Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice


 

 Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice


 :: city of angels :: Streets & alleys :: Creepy paths
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageLet's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Sam 6 Fév 2016 - 12:25
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Quand j'avais entendu que la jeune femme qu'on cherchais sans arrêt avait eu un accident de voiture et était revenue sur nos radars... J'avais éprouvé de la satisfaction, une satisfaction sans nom. Elle aurait été plus totale si elle était morte dans l'accident ! On aurait pu seulement lui reprocher sa mauvaise conduite ou le chauffard en face et ça aurait fait une nephelim qu'on avait pas le droit de tuer en moins. Cela dit... Les nouvelles qui avaient suivis grâce à mes démons étaient tout aussi intéressantes. Amnésique... C'était parfait, vraiment. Elle semblait avoir perdu assez de sa vie pour oublier qui j'étais et notre mésentente.

Si on pouvais parler de ça, d'ailleurs. La dernière fois que je l'avais vue, je lui avait brisé le bras... Mhhhh le bon vieux temps. Il y aurait cela dit eu plus de choses que j'aurais voulu briser. A l'époque par contre ! Parce qu'aujourd'hui... Elle représentait un ton nouvel intérêt. Elle était ressortie au grand jour, ne se souvenant de rien et j'avais trouvé la planque parfaite pour la faire m'accepter dans sa vie contrairement à la première fois.

J'avais entrepris de lui proposer des financements de ma poche pour un de ses projets. Non seulement ça me faisait paraître généreux de m'associer comme ça à une pauvre petite prof de danse qui voulait monter son propre studio. Mais en plus... Elle était réputée pour donne des cours aux moins fortunés et ça... C'était de la bonne pub supplémentaire pour moi.

Je jouais donc les parfait samaritains avec elle depuis quelques temps. Depuis qu'elle était sortie de l’hôpital. Et jouais à la perfection le milliardaire intéressé par tout ça. J'avais même fait trouver un local parfait pour ce studio qu'elle voulais lancer et comptais le lui faire visiter aujourd'hui pour la convaincre de se lancer dans ce projet qu'elle semblait repousser.

▬ Un café, s'il vous plait. Fis-je à la serveuse en m'installant à une table de café, non loin du studio, ou j'avais donné rendez-vous à Alice. J'allais l'attendre ici, pour faire un petit effet de surprise et jouer les humains enthousiastes à la perfection. Ce n'était pas si difficile à faire ! En fait, le plus dur c'était de me supporter quand je jouais un tel jeux, mais pas de mimer ces insectes.

▬ Bonjour, Alice... Ajoutais-je en la voyant arrivé juste après la serveuse. Tant pis, on aurait qu'a l'as rappeler.

▬ Je ne savais pas ce que vous voudriez prendre ! Je rappelle la serveuse ou vous voulez regarder ce qu'ils ont ?


Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Dim 7 Fév 2016 - 12:55
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Liam faisait parti des personnes de mon passé. Contrairement aux autres, il semblerait que mon inconscient se rappel de lui. En effet, il m'est arrivé de le voir apparaître dans mes rêves, en grande discussion avec le marchand de sable. Je ne sais pas si l'inconnu blond est une personne réelle ou non, en tout cas, je n'ose pas en parler à Liam. Je n'es pas envie qu'il me prenne pour une folle. De toute manière, cela ne se fait pas de dire « au fait, j'ai rêvé de toi ». Je ne souhaite pas qu'un homme aussi influent que lui me prenne pour une perverse. Il semble s'être mis en tête de m'aider à monter ma boîte de danse. Je n'en avais pas cru mes oreilles. D'autant plus que je suis le genre de personne à se débrouiller par elle même. Hier après-midi, il m'avait envoyé un texto pour me proposer un rendez-vous ce jour. Je sais très bien quel sujet il souhaite aborder. Néanmoins, j'ai peur d'être devenue une incapable dans le monde de la danse. Entre mon accident, et mon absentéisme, mon nom ne brillait plus autant qu'avant. Pourtant, entre mes postes au Hell Club, je me suis entraînée plusieurs fois, et je n'ai pas perdu grand chose en capacité. Je ne sais pas pourquoi j'ai voulu m'éloigner de la danse pendant toutes ces années. Mais, maintenant, ce n'est pas le cas. J'ai besoin de danser pour vivre. C'est bien pour cela que je travaille au Hell Club... pour mettre de l'argent de côté afin d'accumuler deux jobs et d'avoir plus de chance de payer mon loyer... et de rembourser Liam si je finis par accepter sa proposition fort alléchante.

Ce matin, j'étais partie courir dans les alentours de Sea Cliff histoire de me vider la tête pour mieux prendre ma décision. Malheureusement, je ne suis pas plus avancée que tout à l'heure. Je me dépêchais pour ne pas faire trop attendre Liam. Une fois prête, j'allais vers l'arrêt de bus pour me rendre en centre ville. Et oui... plus de voiture... le taxi est cher... je n'ai pas d'autre choix que de me mêler aux habitants transpirants de Los Angeles. Racheter une autre voiture ne faisait pas partie de mes priorités. J'avais touché une petite somme pour la mienne, mais insuffisante pour pouvoir en acheter une nouvelle qui tienne la route. Il ne me restait plus qu'à épouser un vieux riche et à le pousser dans les escaliers.

– Bonjour Liam, j'espère ne pas être trop en retard. dis-je en lui serrant la main souriante. Je ne savais même plus où nous nous étions rencontrés... ni même si je le tutoyais auparavant... mais en tout cas, pour le moment, je préférai garder ces formalités.

– Oh, je vais prendre un verre d'eau et un cappuccino s'il vous plaît répondis-je en me disant que cela ne servait à rien de perdre son temps à regarder la carte. Il n'était pas encore l'heure des Mojitos. J'espérai que la serveuse n'allait pas perdre trop de temps. J'avais énormément soif, je n'arrêtai pas de boire en ce moment. Certainement à cause du programme sportif que je m'obligeais à suivre pour reprendre confiance en mon corps... et surtout pour être prête pour de nouveaux castings.

Toujours élégant, voir intimidant, mais le visage avenant... voilà quelques mots qui définissaient parfaitement mon interlocuteur. Je ne savais pas pourquoi un homme comme lui souhaitait m'aider. J'étais à la fois gênée... et à la fois énormément tentée. J'allais devoir multiplier les heures au Hell Club pour le rembourser petit à petit... en attendant que le studio soit viable seul... mais cette idée ne me déplaisait pas. J'avais besoin de me concentrer sur autre chose que sur mon amnésie.

Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Mar 9 Fév 2016 - 13:00
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Je l'avait vue arriver et avait noté chaque seconde de son entrée en matière. Elle avait tout oublié, vraiment tout, pour me servir un sourire comme le sien et me tendre la main pour me saluer. C'était en soit anodin, mais si je souriais à mon tour, sincèrement, c'était parce que j'étais amusé de voir qu'elle avait utilisé le même bras que j'avais eu plaisir à briser par le passé. Mais heureusement pour elle, aujourd'hui elle m'apparaissait nettement moins antipathique. Pouvoir bénéficier d'un reset avec une nephelim était une chance ! Surtout si nous voulions en attirer le plus possible dans notre camp.

Alice était autrefois bien trop droite et en savais trop pour que mon influence la gagne... Aujourd'hui rien n'était moins sûr et c'était ce qui me plaisait le plus dans l'histoire. C'était pour ça que je m'en chargeais personnellement à vrai dire. Car tout ça avait une saveur des plus agréable face à notre passif. Je pouvais me montrer sous un autre jour, gagner sa confiance, même si c'était à tord et tout faire pour la manipuler à ma guise. J'avais hâte d'essayer, hâte de faire en sorte qu'elle doute de toutes ses décisions passés, ou plutôt qu'elle en prenne de nouvelles sans s'en rendre compte. Pouvoir recommencer de manière si tordue, qui plus est... c'était le pied pour moi ! Une petite revanche.

▬ Pas du tout, vous êtes pile à l'heure ! Ne vous en faites pas.

Quand bien même elle aurait été en retard, je n'en aurait pas fait cas. J'avais beau apprécier la ponctualité, car je n'était pas du genre à aimer qu'on me fasse attendre, elle avait un passe droit grâce au nouveau rôle que je tenais avec elle.

▬ Parfait ! Fis-je avec un sourire quand elle prouvait ne pas avoir besoin de carte. Je faisait signe la serveuse, répétais la commande de la nephelim à cette dernière et la remerciait tandis qu'elle nous laissaient de nouveaux seuls pour lancer cette petite entrevue.

▬ Vous avez passé une bonne journée ? J'espère que la petite surprise que j'ai pour vous, fera qu'elle le sera !

J'annonçais la couleur, de toute façon, elle savait très bien qu'elle n'était pas ici pour boire simplement un café. Purement discuter n'était pas non plus au programme. De un parce que ça n'aurait servi à rien de juste discuter dans les plans que j'avais pour elle. Mais en plus parce que ce n'était pas en parlant simplement que ses doutes quant à suivre son rêve allaient s'évaporer si elle en avait.

▬ Qu'est-ce que vous en dites, on boit un café, on discute un peu... Et je vous emmène voir ce que j'ai trouvé ?


Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Dim 21 Fév 2016 - 18:54
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Liam était si gentil et si intimidant à la fois. Je savais que je pouvais lui faire confiance, mais je ne pouvais pas m'empêcher de penser que nous n'étions pas du même monde. Rien ne l'obligeait à me venir en aide, et pourtant, il semblait porter à cœur ce projet. Il ne lâchait rien, m'encourageait pendant mes moments de doutes et m'inciter à me dépasser. Un père aurait dû faire ça, mais j'avais perdu le mien depuis très longtemps... du moins mon père adoptif. Mon géniteur, là il s'agissait d'une autre histoire, qui était bien plus compliquée.

Je me sentais bien en sa compagnie. Il savait me mettre à l'aise. Il était plutôt normal pour un mec qui dirige une entreprise en fin de compte. J'espérai ne pas lui faire perdre son temps, mais apparemment, ça, c'était loin de le déranger. Il avait programmé ce rendez-vous, et d'après ses paroles, il semblait m'avoir trouvé un lieu où je pourrai exercer.

– Oui, merci. répondis-je alors que la serveuse revint avec notre commande. Je ne savais pas comment il faisait pour être toujours de bonne humeur et aussi optimiste. Et moi, qui galère à payer mes factures... décidément, nous n'avions pas eu la même fée marraine. Croyez vous que je puisse faire une recommandation ?

Mon rêve était de créer une école de danse, sans pour autant n'avoir que le rôle de professeur. Depuis que je m'étais mise à danser, j'avais toujours eu cette idée en tête. Aujourd'hui, les choses commençaient à se concrétiser. J'étais à la fois excitée et terrifiée à la fois. Et si je n'étais pas à la hauteur ? Et si personne souhaitait s'inscrire à cause de mon passé... qui semble assez complexe à comprendre ? Et si tout simplement, il fallait mieux que cela reste un rêve ? Serais-je capable d'assumer ? Arriverais-je à le rembourser ? Je n'avais pas envie de m'endetter jusqu'au cou... ainsi que de devoir le rembourser sur 200 ans.

– Quand vous avez une idée en tête, vous ne lâchez rien ! ajoutais-je sur le ton de la plaisanterie.



Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Lun 22 Fév 2016 - 13:15
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Alice avait un quelque chose de timide... Elle ? Je l'avais connue différemment. La fois ou je lui avais brisé le bras, sa timidité n'avait pas paru. J'ignorais pourquoi j'avais cette impression ou si c'était bien de la timidité. Je ne m'y connaissait pas parfaitement en sentiments humains, tout ce que je savais c'était qu'elle avait répondu de manière trop concise pour que ce soit normal.

Pourtant, elle ne semblait pas avoir peur... Je n'avais rien fait pour qu'elle puisse douter de moi. Alors quoi ? Tant pis ! Si ça m'agaçait trop, je finirais par lui demander de but en blanc, ce serait plus simple. Voila tout. Je n'allais certainement pas me prendre la tête avec ça plus que nécessaire. Car en attendant, elle allait bien et notre commande venait d'être apportée. Enfin la sienne. Car moi j'avais déjà eu mon café et j'en buvait une autre gorgée, enjoignant la nephelim à me suivre avec son cappuccino.

J'avais simplement souris à sa réponse. Après tout je voyait mal ce que je pouvait ajouter à ça et... dire que j'étais ravi qu'elle ai passé une bonne journée, après avoir déjà forcé tant de mots gentils... Je me serait sûrement étranglé avant de finir la phrase.

Quelques gorgées plus loin, ayant proposé un deal, j’acquiesçais à l'idée que se faisait la nouvelle Alice de moi. Techniquement elle n'avait pas tord. Même si en général mes idées ne mettaient pas en scène de filer de l'argent à tour de bras à des nephelims qui n'avaient même pas la bonne idée de suivre les rangs. Mais bon... ça pouvait encore être changé et c'était mon idée ! Je n'allais pas la dénigrer non plus.

▬ Jamais ! En effet. Je suis du genre à vouloir aller au bout de mes idées. Et vous devriez aussi. C'est bien ce que vous voulez faire... Moi je ne fait qu'aider à la réalisation. Pitié, qu'on m'égorge ! Un petit retour en enfer même de cette façon semblait plus attrayant que parler bonnes œuvres avec un sourire béa. Mais c'était exclu, grâce à ma brillante idée. Je ferais mieux d'en avoir ou je peux être moi même un de ces jours !

▬ Donner des cours de danse, de toute façon... Ce ne serait pas trop dans mes cordes ! Blaguais-je en souvenir de mon rendez-vous avec Jenny. Bon, là... C'était un cours bien différent, un qui ne m'avait pas donné envie d'étriper mon étudiante pour des raisons évidentes.

▬ Dites-moi, vous comptez toujours donner des cours aux défavorisés ? Parce que la structure que je voulais vous montrer serait parfaite pour. Le quartier est plutôt calme, mais c'est à deux pas des quartiers à plus faible revenus. Alors... votre simple nom devrait faire le reste.

J'étais resté dans les quartiers de la classe "moyenne" pour éviter de la mettre en danger inutilement quand même. Si elle se faisait tuer par accident, je n'allais pas m'en plaindre vu le nombre de fois ou j'avais du me retenir de le faire moi mais... Je faisait ça pour Lucifer. Garder les nephelims en vie était toujours le mot d'ordre.

▬ Mais je vais trop vite ! Buvons nos boissons d'abords et je vous montrerais tout ça après.

Ajoutais-je avec un large sourire, feignant l'impatience. Faire croire qu'on en avait quelque chose à battre de ces jeunes c'était plus facile qu'on croyait en fait ! Il suffisait d'un peu d'argent, d'un sourire en apparence sincère et Hop, le tour était joué.


Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Mar 8 Mar 2016 - 18:08
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Contrairement à moi, Liam était un véritable moulin à parole. Peu à peu, il réussissait à me mettre à l'aise. Son sourire était contagieux, ainsi que sa bonne humeur. Il me tentait réellement avec sa proposition. Cela serait une erreur de refuser. La seule chose qui m'inquiétait, c'était le remboursement. Je n'étais pas du genre à aimer devoir quelque chose à quelqu'un. Or, cette école me permettrait de me relancer dans une carrière de danseuse. Cela me manque les ballets, les cours intensifs. Je pouvais aisément enseigner à des jeunes en parallèles... et propulser les meilleurs sous le feu des projecteurs. L'avenir qui se dessinait, semblait être moins sombre et confus. Je pouvais toujours garder mon emploi au Hell club à mi temps en garanti. J'allais avoir un rythme intensif, mais c'est ce qu'il me fallait. J'avais besoin d'oublier, d'avoir oublié, la bonne blague. Je ne pouvais pas repousser cette offre, mais je comptais pas accepter en fermant les yeux. J'avais besoin de certitude, comme celle de ne pas me faire entuber par un beau parleur.

– Dommage, je serai prête à payer pour voir ça ! répondis-je sur le ton de la plaisanterie tout en imaginant Liam en professeur de danse. Pourquoi pas après tout. Ce n'est pas parce qu'il porte un costume hors de prix qu'il ne peut pas faire des pas chassés.

– Exactement, cela reste mon projet... bien que je ne pense pas non plus fermer les inscriptions aux jeunes lambdas. Les jeunes en difficultés ne sont pas toujours des cadeaux. J'ai souvent été au clash avec eux, les m'étant face à leurs responsabilités... Jamais aucun n'avait osé lever la main sur moi. A croire que je peux être intimidante lorsque je le souhaite. Je ne supportais pas qu'ils se mettent en échec. J'étais là pour les motiver, ou pour leur mettre un coup de pied aux fesses, en dépassant bien souvent mon rôle de professeur de danse.

– Oh... mon nom... il n'est plus aussi reluisant. Est-ce que vous savez pourquoi j'ai quitté la danse pendant autant de temps ? demandais-je. Après tout, il me connaissait bien avant l'accident. Je bus presque cul sec mon verre d'eau... en me sentant toujours aussi assoiffée. Cette sensation ne s'améliorait pas. Peut-être avais-je faim ? Il serait toujours temps d'aller chercher un hot dog avant de revenir chez moi.

– Mais, Liam... pour revenir au projet... J'ai peur de pas pouvoir vous rembourser vite ! J'ai l'impression qu'avant mon accident, je ne faisais plus rien de ma vie... donc plus de revenu, plus de réputation. Je ne souhaite pas que l'on me plaigne, loin de là ! Mais je préfère être au clair avec vous ! ajoutais-je en revenant sur le sujet initial.


Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Jeu 10 Mar 2016 - 17:08
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Parler de moi en prof de danse semblait l'avoir amusée, ce qui n'était pas un mal. Plus je la faisait sourire, plus je la 'séduisait' d'une manière ou d'une autre et plus ce qu'elle avait oublié serait loin dans ses souvenirs, non ? Je comptais un tantinet la dessus en tout cas. Me comportant tout sauf comme elle m'avait vu toutes ces autres fois avant son accident.

▬ Il parait que je danse plutôt bien... Mais... Je laisse les cours aux professionnels comme vous. Ricanais-je en lui jetant des fleurs par la même occasion. Et puis... même si je n'était pas du genre compliment et que je n'était pas des masses fan de sa personne vu nos antécédents... Ce n'était pas faux ce que je venais de dire. En fait, c'était bien sur la vérité que je m'appuyait pour paraitre convainquant. Peut être qu'un jour, vous me montrerez quelques pas pour qu'on vois s'il s'avère que mes talents sont réels.... Ajoutais-je avec un sourire, pour rester dans l'ambiance que j'avais initié.

Je n'en oubliais pas des questions un peu plus importantes quand même, du moins... celles qui me faisaient passer un peu plus pour un bon samaritain et complétait la proposition que je lui avait fait. Je hochais seulement la tête cela dit, quand elle répondait par la positive concernant les jeunes défavorisés et laissait apparaitre un léger sourire et un acquiescement de la tête quand elle ajoutais qu'elle n'abandonnerait pas les jeunes lambdas pour autant. Trop de bonté... C'est gerbant !

▬ Sincèrement, je n'ai pas tout su, juste que vous avez arrêté la danse quelques temps... Mais... Vous êtes trop modeste. Peu importe le temps que vous avez attendu pour revenir, ça ne veux pas dire que vous êtes moins capable. Vous semblez toujours autant en forme ! Finis-je par un compliment un peu plus... charmeur, même si j'avais retenu des allusions la dedans et avait gardé un visage neutre et posé. Je ne voulais pas qu'elle se fasse des idées sur mes raisons de l'aider. Parce qu'a vrai dire, c'était une des rares raisons que je n'avais pas envisagé pour justifier ce que je faisait.

▬ Ça n'as pas d'importance, Alice. L'argent... je n'en ai pas grand chose à faire. Si je fait ça, c'est pour vous aider vous et ces jeunes. A vrai dire... La seule raison pour laquelle j'ai proposé un remboursement, c'est parce que j'avais peur que vous n'acceptiez pas autrement. Mais... je voulais pouvoir vous aider à faire de bonnes choses, voila tout.

Bon Dieu de merde... Qu'est-ce que je ne ferais pas pour la mettre dans ma poche ! C'était à vomir, encore plus quand s'était moi qui m'exprimait dans ces termes. Qu'on me plante avec un pugnalis, là, tout de suite, pour abréger mes souffrances ! Je buvait la dernière gorgée de mon café et ajoutais finalement:

▬ Alors on est au clair ! Pas de soucis ! On y va, vous êtes prête ? Fis-je en mimant l'impatience. L'impatience de lui montrer le lieu et surtout de parler d'autre chose que de bonnes œuvres. Murs, emplacement, agencements... Tout était bon à prendre plutôt que de jouer de nouveau le philanthrope aguerri. Ma compagnie et moi même donnions à des organisations uniquement pour donner le change, c'était pareil avec les soirées organisées et cette discussion. Autant ne pas la poursuivre trop longtemps du coup.


Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Mar 15 Mar 2016 - 17:14
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Il ne pouvait pas s'empêcher de m'envoyer des fleurs. Je ne sais pas s'il était réellement sincère, mais en tout cas ses paroles sonnées justes. S'il continuait sur ce chemin, j'allais finir par être totalement gênée. Je n'aime pas spécialement les compliments et surtout je n'y suis pas habituée. Je suis mon pire ennemie, toujours à me déprécier, toujours à être de plus en plus exigeante avec moi même. Je ne sais pas d'où je tiens ça, mais c'est plutôt difficile à vivre. Je cherche la perfection, toujours et à chaque instant de ma vie. A trop me perdre dans cette quête de l'idéal, j'allais me perdre moi même, jusqu'à ma véritable identité. Il ne faut pas m'en vouloir. Je suis comme les autres, mais avec de l'ambition supplémentaire. Cet accident m'a fait comprendre une chose, que je n'ai qu'une vie. Tout peut basculer du jour au lendemain, je peux tout perdre, comme tout gagner. J'ai décidé de me battre, d'atteindre mes objectifs pour enfin, peut-être être heureuse. Mon bonheur sera totalement complet lorsque j'aurai enfin retrouvé mon frère, mon jumeau, ma moitié. Il était certainement le mieux placer pour répondre à toutes ces questions que je me pose. Or, encore une fois, celui-ci semble être absent, occupé ou en colère contre moi. Je n'en connais pas la raison, mais je compte bien découvrir ce qui se trame autour de lui. Que s'est-il passé pour qu'il refuse de me voir ? Est-ce moi le problème ou s'est-il fourré dans une nouvelle merde ? Je choisissais la seconde proposition, pas par intuition, seulement parce que le rejet serait trop insupportable. Je l'aime, je serai prête à tout pour lui, même à donner ma vie. Il est doué, il a du talent, je l'imagine bien en père de famille exemplaire... enfin, quand il aura finalement décidé de se ranger. Il me disait qu'il n'était pas pour les enfants, les belles maisons avec jardins. Il me racontait qu'il préférait vivre sa vie tel un aventurier. Parfois, nous nous imaginions faisant un road trip dans le monde entier. Loin de ce que nous sommes et à la recherche de ce que l'on pourrait être. Bien souvent, le cri de notre mère nous rappelait à la raison. Pas de road trip, pas d'aventure, pas de trésor, seulement l'heure du repas.

– Je remarque que vous me connaissez bien. Je ne suis pas du genre à accepter l’aumône. Si j'accepte, il va de soit que je vous rembourse. répondis-je en terminant ma boisson... ou plutôt mes boissons. J'étais bien tentée de demander un second verre d'eau, mais je n'avais pas envie d'abuser et encore moins de passer le reste de l'après-midi aux toilettes.

Je suis prête, certainement. Cette histoire devenait si concrète d'un coup, peut-être que ça allait un peu trop vite ? Peut-être que je ne serai pas à la hauteur ? Et s'il finissait par changer d'avis ? Je pris mon sac à main pour payer nos boissons. C'est le moins que je puisse faire après tout. Il se démenait énormément pour moi, pour mon projet... il était presque plus excité que moi. Incroyable.

– Je suis prête, je vous suis ! répondis-je en me levant de ma chaise. Il fallait bien se lancer, cela ne servait à rien de faire des plans, des suppositions sans concrétiser le tout.


Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Jeu 17 Mar 2016 - 13:13
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Si je la connaissais bien... Pas tellement ! C'était tout l'inverse, mais je connaissais les femmes de son genre, les humains de son genre ! Et c'était donc avec un sourire cachant mon horreur de ces personnes que je répondais simplement à sa phrase.

Je n'étais pas mécontent qu'elle soit prête à quitter les lieux et allez visiter le studio. Je n'avais pas envie de poursuivre cette conversation là pendant des heures. Je préférais qu'elle voit de ses propres yeux et puisse céder à la tentation plutôt que de mentir sur mes intentions. C'était un jeu d'acteur que je maitrisait professionnellement, mais... que je détestait faire déjà, pour la WGF.

Quand j'avais à jouer les bon samaritains, serrer des mains et sourire alors que j'aurais eu tant de plaisir à énucléer les premiers pèlerins qui passeraient par la. C'était une vrai torture. Les seules choses qui atténuaient ce sentiment là, c'était de vrais belles tueries dont j'avais été privé un long moment à cause de l'affaire Cassie.

Autant, donc, ne pas pousser la chose trop loin, sinon j'allais finir par me donner des envies de meurtres et aux dernières nouvelles, les nephelims étaient toujours une "espèce protégée".

▬ Allons-y alors ! Fis-je en notant qu'elle réglait l'addition. Je riais intérieurement, mais la laissait faire et la gratifiais d'un merci qui m'écorcha la bouche. Comme si j'en avais quelque chose à faire de quelques dollar en moins dans mes poches pour deux malheureux cafés. Elle devait sûrement penser que c'était normal vu l'aide que je lui apportait... Si seulement elle savait pourquoi, ou si elle se souvenait ne serait-ce que d'une bribe de ce que je lui avait fait ou qu'elle m'avait vu faire par le passé... Elle se serait arraché la langue plutôt que de me remercier ou m'offrir une boisson. Tiens, c'était d'ailleurs un spectacle auquel j'aurais aimé assister ! Le sang, les gémissements de douleur, qu'elle ne soit plus capable de parler... Mmmh, que de bonnes choses, elle devrait y penser.

Je m'égarait très vite, après tout, elle était peu être récupérable grâce à son amnésie. Allez, on oublie les rêves de sang quelques minutes, d'autant plus qu'on étaient arrivés très vite devant l'immeuble que je voulais lui présenter. La façade était ancienne mais restait propre et l'ancienne enseigne du studio précédent venait d'être retirée. On ne voyais plus qu'un carré plus propre au dessus de la double porte là ou elle se trouvait.

C'était un petit immeuble de deux étages dans les rues en périphérie d'un des quartiers est. Au rez de chaussé il y avait un petit passage, avec la boite postale, les poubelles; au dessus deux salles une grande salle de danse, ainsi qu'une un peu plus petite à rénover en seconde salle et au dernier étage un petit bureau ainsi qu'une salle pour les archives ou le matériel. Contrairement à l'extérieur tout l'intérieur était refait à neuf. Et si c'était tout un peu trop clair et sobre peut être... Je pensait que c'était le genre de chose qui lui plairait. Un emplacement rien que pour elle et ses jeunes...

▬ La façade et l'entrée méritent d'être rafraichis, une salle de l'étage et le second aussi, un peu mais... je vous aiderais aussi pour ça au besoin. On va commencer par la salle de danse. Techniquement elle pouvait en faire deux, mais une seule était installée et équipée comme tel. Je tournais sur la gauche sur le pallier et ouvrait la grande porte vitrée qui menait dans la pièce d'un blanc presque immaculé.

▬ Voila le vrai joyaux du bâtiment.




L'idée dans ma tête du studio XD:
 
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Jeu 17 Mar 2016 - 20:32
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Alice se laissait guider par son ange gardien, Liam. Elle était loin de s'imaginer qu'il n'avait rien d'un ange et qu'il était plutôt le contraire. Comment aurait-elle pu se méfier ? Tout cela avait l'air d'être beau pour être vrai, mais n'était-il pas du genre très convainquant ? Elle ne lui demandait rien, et pourtant, il était encore plus excité par ce projet qu'elle. C'est lui qui avait insisté pour tout cela. Alice s'est tout simplement laissée entraîner par ses belles paroles et son sourire rassurant. Elle appréciait discuter avec lui. Il semblait si sage, si raisonné et si confiant en l'avenir. Elle aimerait avoir autant de charisme et autant de panache. Est-il comme cela car il vaut des millions de dollars ? Est-ce que l'argent aide à se sentir bien dans ses baskets. Non pas totalement, mais cela doit aider lorsque l'on ne stresse pas pour les factures. Le seul homme riche de sa connaissance est Xavior. Il est loin d'être malheureux, mais il n'arrive pas à se fixer, il n'a pas de domicile fixe, à croire que l'argent n’achète pas le bonheur. Du moins, le bonheur comme l'entend Alice. La jolie brune aimerait bien avoir une vie stable, une belle maison, un job qui lui procure du plaisir et pouvoir répondre à ses rêves d'ambitions. Avoir aussi des enfants, passer des après-midi à faire du shopping avec Elena, au lieu de s'user à servir des hommes aux mains baladeuses et aux compliments salaces. Alice avait choisi son job au hell club. Même si ce n'est pas l'endroit rêvé, même si les horaires sont fatigants, il faut bien qu'elle gagne sa vie et qu'elle commence à mettre de l'argent de côté pour rembourser ce cher Liam. De plus, même si elle n'ose le dire tout haut, elle aime particulièrement ce monde de la nuit, cette ambiance spéciale aux lumières chatoyantes qui l'encouragent à se frayer un chemin avec ses bouteilles d'alcools. Elle aime le côté sombre du hell club, la musique qui fait vibrer tout son être, la convivialité et la complicité de ses collègues et les danseuses qui osent de déhancher sans pudeur. Elle, elle sait danser, mais il faudrait la payer cher pour trémousser ses fesses en petite culotte militaire... même si, d'après les dires de ses collègues, « ça paye bien ». Elle n'essayerait pas, sauf peut-être pour voir Xavior se bouffer les cheveux... ou même pour faire vivre le temps d'une danse un calvaire à Connor. Alice et ses exs, une grande histoire, à croire qu'elle n'est pas faite pour les relations amoureuses. Pourquoi faut-il qu'elle tombe toujours sur des connards ? Bref, ce n'était pas le moment de la remise en question sentimentale. Elle était en compagnie de Liam, elle n'avait pas envie de se transformer en poisson rouge et de ne pas savoir suivre la conversation pour ces idioties.

– Liam... c'est... et bah si, voilà le poisson rouge. Il ne faut pas lui en vouloir, son regard balaye les lieux, tandis que son sourire s’élargit. C'est un endroit qui ne paye pas de mine, elle a vu des endroits beaucoup plus beau que celui-ci... mais l'avantage, c'est qu'il y a une salle quasi neuve. Le lieu est placé en plein centre ville, et il y a de quoi faire ! C'est propre, lumineux, neuf... elle ne s'attendait pas à autant... et en même temps, venant de cet homme, ce n'était pas étonnant.

Les murs blancs fraichement peints, l'immense glace, les barres de danse pour s'entraîner. Alice n'en perdait pas une miette. Lorsqu'elle termina son cheminement visuel, elle posa enfin son regard sur le grand brun. est-ce qu'il met des talonnettes ?

– Cette pièce est géniale. Elle est vaste, lumineuse et agréable ! Mais, combien est-ce que cela coûte un endroit pareil ? J'imagine que l'on ne peut pas l'acheter pour une bouchée de pain... surtout vu l'emplacement. dit-elle en revenant un peu sur terre. Ah Alice et l'argent, mais en même temps tout le monde ne peut pas se vanter d'avoir le compte en banque de Rowell.

Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Ven 18 Mar 2016 - 13:18
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Tentation, séduction, de toutes les manières qui existent... C'est le quotidien d'un démon. Et je ne fait pas exception à la règle. Cette fois c'était avec un immeuble et une salle de danse que j’opérai, mais... c'était du pareil au même. Et là, le résultat se lisait sur son visage. Elle en avait perdu la parole Pas plus mal ! et souriais sans retenue.

Proposer de réaliser son rêve, c'était gonflé ! C'était aussi un coup de maître, parce que si elle retrouvais un jour la mémoire, elle serait quand même liée à moi, quoi qu'elle en dise. Je jubilais intérieurement à cette idée. Pas que l'avoir à coté de moi me remplisse de joie, mais si ça l'emmerdait, c'était ça de gagné.

Le prix ? Ahhh ça c'était un moyen de faire éclater la bulle. J'espérais juste qu'elle se souviendrait que c'était moi qui avançait et qu'elle n'allait pas me faire une syncope sur place. Quoi que... Ça comptais si elle y passait naturellement à cause du choc ? Pas sûr que Lucifer soit ravie, même si je n'étais pas le meurtrier.

Je souriais, histoire de mieux faire passer la pilule et commençais à expliquer.

▬ A vrai dire, l'emplacement aide plus que vous ne croyez ! C'est juste à coté de quartiers chauds et l'immeuble n'est pas entièrement refait et comme il n'y as pas de terrain... Il est à un peu plus de 785 000 dollars. Cela dit, je compte bien négocier en leur parlant des travaux et compagnie. Ne vous en faites pas !

Le chiffre était lancé. J'espérais que ça n'allais pas la faire reculer parce que... Nous parlions tout de même d'un immeuble complet, de plus de 240 m² de surfaces aménageables dans Los Angeles. Je doutais qu'on trouve meilleure affaire, avec une salle de danse aussi vaste.

▬ La seule question que vous devez vous poser, c'est est-ce que vous voyez donner des cours ici ?





Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Ven 18 Mar 2016 - 15:57
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Vu la réaction de la jeune femme, on pouvait croire que Liam venait de lui faire une déclaration en mariage avec un gros diamant à la clé. Ce n'était pas du tout le cas, ce qu'elle avait devant les yeux était bien plus intéressant qu'une demande un mariage ou qu'un bijou hors de prix. Cet endroit avait bien plus de valeur. Il symbolisait son avenir, la réussite et la réalisation de son rêve. Une école de danse, où elle pourrait entraîner les plus jeunes, faire concurrence aux plus grands. Après tout, les plus grandes écoles ont commencé très bas, alors pourquoi pas elle. Elle avait repéré des adolescents avec un réel talent à exploiter. Ce lieu lui permettrait de rebondir et d'avoir enfin un but professionnel.

Son sourire s'effaça lorsque Liam annonça la couleur 785 000 dollars.... Décidément, vivre en plein centre de Los Angeles n'était pas donné. Comment avait-elle réussi à louer un appartement pendant autant d'année ? Heureusement qu'elle l'avait échangé pour une petite maison dans un quartier éloigné, mais calme. Elle avait dû réussir dans la vie pour se payer ce luxe, maintenant cela ne tenait qu'à elle de recommencer. Évidemment, cela faisait peur, aura t-elle la capacité financière de le rembourser ? Il ne fallait pas qu'elle réponde dans la précipitation... même si cette offre était énormément alléchante... aussi tentante qu'un fondant au chocolat.

Sans prévenir, son corps se mit à réagir de manière curieuse. Cela faisait plusieurs semaines qu'elle ressentait de drôles de sensations et celles-ci étaient de plus en plus désagréables. Elle stoppa net, en oubliant Liam pendant quelques instants. Alice se sentait nauséeuse, pantelante, comme si on venait de lui voler toutes ses forces. Sa gorge était sèche, trop sèche, alors qu'elle venait de prendre un verre avec son interlocuteur.

– Oui, l'endroit est idéal... combien de temps ai-je pour réfléchir ? parler lui demander des efforts, tandis que cette sensation de soif se faisait plus hargneuse, voir douloureuse. Qu'est-ce qu'y était en train de se passer. Il fallait qu'elle clôture ce rendez-vous au plus vite et qu'elle se rende à l'hôpital. Est-ce que Elena pourrait passer la prendre en voiture ? Alice regarda l'heure, son amie serait sans doute occupée avec les jumeaux. Cette soif n'était pas normal, elle la rendait lunatique, moins patiente. Elle pensait que cela allait s'arranger, mais non, est-ce que ça avait un lien avec l'accident ? Certainement. Elle espérait que les médecins sauraient lui en donner la raison.

– Je suis désolée... je vais devoir y aller... dit-elle en se dirigeant vers la sortie de la salle. Alice manquait de politesse envers son ange gardien. Or, elle ne savait pas comment lui expliquer ce qui était en train de lui arriver. La jeune femme ne voulait pas qu'il s'inquiète pour son investissement. En effet, on ne mise pas sur une danseuse pas en forme. C'était une mauvaise idée de faire perdre du temps à Liam. Elle ne pouvait pas assumer tout ça, elle n'arrivait déjà pas à tenir sur ses jambes... pensa t-elle avant de se rattraper à un mur.

Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Ven 18 Mar 2016 - 16:48
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Son large sourire s'était évaporé quand j'avais annoncé le montant, pourtant elle devait se douter du prix. Et n'importe ou dans la ville, les prix seraient du même acabit. Si ce n'était plus cher si on s'éloignait des quartiers 'défavorisés'.

Le point positif c'était qu'elle avait répondu par l'affirmative à ma question. Elle se voyait enseigner la danse ici et pas qu'un peu. Idéal... Oui, c'était un peu le but de la manœuvre. Sans ça, je n'aurais pas pris la peine de me déplacer ou de tenter de la soudoyer comme je le faisait.

▬ Une semaine, maximum. J'aimerais dire plus, mais... Il y a des limites à ce que je peu faire. Le propriétaire n'acceptera pas de retenir le bien indéfiniment.

A vrai dire, il n'y avait pas de limites à ce que je pouvait faire ! J'aurais pu manipuler l'homme avec mon pouvoir en un claquement de doigts. Mais je n'en avait pas envie pour pas mal de raisons. La première étant que c'était au grand jour et donc que je préférais la jouer réglo pour ne pas éveiller les soupçons et la seconde... Je voulais lui donner une dead line pour lui forcer un peu la main.

▬ Je sais que ça semble énormes, mais... On pourrait s'arranger et...

J'allais lui proposer une solution pour l'aider à prendre sa décision, quand je notait sa manière de regarder l'heure. Voila qui n'était pas du tout vexant ! Elle se foutait de moi ? Je prenais sur une journée de travail pour lui faire visiter son putain d'immeuble et c'était elle qui regardais l'heure ? J'avais dans l'idée que j'étais le plus demandé de nous deux et le plus important aussi, alors quoi ? C'était le prix qui l'as ramenait à la réalité ?

Quand elle avait dit devoir y aller, je bouillais intérieurement cette fois. J'aurais voulu la remettre à sa place sans attendre et lui péter l'autre bras, juste pour la forme. Mais je retenais ma colère et la violence qui ne mèneraient sûrement pas à ce que je visait et la regardais s'éloigner, notant quelque chose que je n'avais pas remarqué avant à cause de ma réaction.

▬ Vous allez bien ? Non, elle n'allait pas bien ! Elle n'était pas très solide sur ses jambes et voila qu'elle se retenais au mur à coté d'elle.

▬ C'est peut être un contrecoup de l'accident, ou le prix vous aura retournée... Vous devriez vous asseoir !

J'aurais cela dit, mis ma main à couper que je savais de quoi il retournait ! Elle était en manque de sang ! Alors quoi ? Ses amis avaient eu du mal à lui avouer ce qu'elle était ? Ou alors, ils l'ignoraient ? Ça aurait été bien plus navrant ça. Dans l'un ou l'autre des cas, je n'avais qu'une chose à dire "elle ferait mieux de se trouver de nouveaux amis". Sa mémoire lui faisant défaut, elle devait avoir oublié être une nephelim, mais... Non... Quelqu'un le lui avait dit, n'est-ce pas ? Ce n'était pas possible autrement !

▬ Venez, asseyez-vous contre le mur, je vais chercher un verre d'eau ou quelque chose à boire, je crois que j'ai vu une épicerie en venant.

Je m'étais rapprochée d'elle en même temps que j'avais commencé ma phrase, afin de poser mes mains sur ses épaules et la forcer à s’asseoir. J'y étais aller doucement, mais j'avais bien entendu laissé peu de place à la discussion.

Une fois la nephelim assise, je m'étais empressé de sortir et avait foncé à la supérette que j'avais vu en arrivant. Je regardait le rayon des boissons et choisissait la plus rouge de toutes. Au moins ce serait ton sur ton. J'ouvrais la petite bouteille de nectar en vidait un peu et regardait plus loin l'employé qui cassait ses cartons. La parfaite victime. Je m'approchait de lui, pénétrait son esprit avec facilité et lui faisait tendre sa main. Un coup de cutter et le tour était joué. Je laissait couler le liquide dans la bouteille, la refermait avec force et regardait l'homme un instant, lui implantant dans les pensées ce qui s'était passé avec le cutter.

▬ Merde ! J'arrête pas de me couper avec ces fichus cartons. Vous vouliez quelque chose monsieur ?

▬ Non ! J'ai tout ce qu'il me faut, merci de votre aide pour la boisson !

Un jeu d'enfant ! Ce n'était presque pas amusant tellement c'était facile. Il me fallait des esprits plus contraignants pour m'amuser la prochaine fois. J'avais payé la bouteille et j'étais aussitôt remonté à la salle de danse ou Alice m'attendais comme je lui avait demandé. Je dévissait la bouteille, faisant mine de l'ouvrir pour la première fois et lui tendait.

▬ Buvez, ça devrait vous faire du bien.






Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Dim 20 Mar 2016 - 9:56
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




La jeune femme ne connaissait pas la cause de cet étourdissement soudain. En tout cas, ce n’était pas pour la rassurer. Les examens qu’elle avait pu faire, étaient bons et tout à fait normaux. Il ne lui restait plus aucunes séquelles, alors pourquoi se sentait-elle aussi mal ? Est-ce qu’il s’agissait de quelque chose de plus fourbe, sur un versant psychologique ? Alice n’aimait pas les psychologues et encore moins les psychiatres. On lui avait conseillé de consulter afin de l’aider à surmonter son amnésie, mais Alice avait refusé. Qu’avait-elle à dire ? Rien, puisqu’elle ne se souvenait de rien. L’aider à assumer cette amnésie ? Pour le moment, elle ne pouvait pas faire autrement. En parler ou non à un professionnel, cela n’allait pas changer grand-chose. Se mettre au travail, danser, était une bien meilleure thérapie. Or, à ce moment même, elle donnerait n’importe quoi pour que cette sensation s’arrête. En plus, faire preuve de faiblesse devant Liam n’était pas la chose la plus intelligente qu’elle ait pu faire depuis son réveil à l’hôpital. Il allait changer d’avis, c’était certain. Il n’allait pas investir dans une petite danseuse brisée. A cette idée, son cœur se serra. Sera-t-elle un jour capable de retrouver sa forme d’antan ? Pourtant, elle m’était tout en œuvre, courir, danser, piscine… mais rien n’y faisait. Les douleurs, les sensations de faims devenaient pesantes et évoluées de jour en jour. Que faire ? Raccrocher ? Bosser derrière un ordinateur ? Abandonner ses rêves de petite fille ? Maudit accident ! Elle qui est si prudente d’habitude, elle avait foutu sa voiture à la casse, et failli réussir foutre sa vie en l’air.

– Certainement, ça va passer… souffla-t-elle en se trouvant totalement pathétique. Elle se mit en position assise, guidait par son interlocuteur.

Liam l’abandonna pour aller je ne sais où. Alice avait à peine entendu la fin de sa phrase. Il ne perdait pas patience. Comment faisait-il pour rester aussi calme malgré tout ? Alice, à sa place, aurait été agacé du manque d’empathie de son interlocutrice, avant de s’inquiéter réellement pour elle. Il est vrai, que l’on pouvait voir qu’elle n’allait pas bien et qu’il ne s’agissait pas d’une quelconque comédie. Les traits de la jeune femme étaient tirés et son visage pâle. Il fallait vraiment qu’elle aille consulter, ou encore mieux, qu’elle en parle à Matthew. Il aurait sans doute une réponse à lui donner.

La petite brune ferma les yeux, se mit à souffler doucement comme pour calmer une crise d’angoisse. Elle ouvrit les yeux au bout de quelques minutes, en attendant les pas de Liam qui était de retour. Il avait fait vite. Alice le regarda, en le remerciant du regard. Qu’est-ce qu’elle avait soif ? Elle se mit à boire la bouteille en deux fois, trouvant cette boisson particulièrement délicieuse. Qu’est-ce que c’était ? Elle regarda la bouteille, étonnée de constater qu’il s’agissait d’un simple jus de cramberry. Il fallait qu’elle se procure cette marque ! En tout cas, cette boisson lui avait fait beaucoup de bien. Les douleurs se firent de plus en plus discrètes, pour disparaître aussi vite qu’elles sont apparues.

– Merci ! dit-elle en se relevant doucement. Elle ne savait pas comment rattraper la situation, qui était pour le coup, totalement à son désavantage.

– Je suis vraiment désolée. Je ne suis pas ce genre de personne… à l’habitude. Je ne sais pas ce qui s’est passé. Peut-être que j’ai un peu trop forcé ce matin en faisant mon footing. Je suis confuse Liam, et vraiment désolée que vous ayez assisté à ça ! ajouta-t-elle sincèrement en plongeant son regard dans le sien.

– Vous devez me trouver pathétique… et à juste titre ! glissa-t-elle gênée.


Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Dim 20 Mar 2016 - 18:29
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




J'étais réduit à faire le putain de coursier pour abreuver la nephelim. On aura tout vu ! Ça ne m'enchantait guère, mais c'était pour le rôle que je jouait, rien de plus. Seulement il y avait un gros problème dans tout ça. Entre June et la manière dont je m'étais adouci avec elle, ces rôles que j’étais forcé d'endosser, l'enquête qui me forçait à faire plus attention pour éloigner les soupçons... J'avais l'impression d'être devenu bien trop tendre. Ce n'était pas moi, rien de tout ça ne l'était...

Ou était passé le démon qui avait emmené la fillette de 5 ans qu'étais June détruire un camp entier de sans abris ? Ou celui qui avait décimé plus de villages qu'on pouvait en compter la première fois ou j'étais revenu sur terre ? J'étais respecté et crains par un grand nombre de démons, à raison. Mais en ramenant cette satané bouteille à Alice... Je rêvait de pouvoir lui enfoncer dans la gorge et d'avoir pu éventrer l'homme pour son sang au lieu de jouer à ce jeu stupide.

Les plans de Lucifer étaient plus important que tout et donc, ma couverture avec. Mais je me languissait du jour ou je n'aurait plus besoin de ces conneries. En attendant, je devait trouver un moyen de revenir à celui que j'étais, discrètement, cela coulait de source mais... Si je continuais ainsi, j'allais craquer et jeter un couillon par la fenêtre au sein de la WGF; ou encore tuer un nephelim comme celle que j'aidais à contrecœur devant moi.

Au moins, elle semblait reconnaissante et le sang avait aidé. C'était assez étrange de donner du sang à boire, en catimini à une nephelim. Les fois ou je l'avais fait, avec June uniquement, c'était le mien, mais c'était au grand jour, sans me soucier de quoi que se soit. La j'avais du jouer d'un subterfuge et écouter ses remerciements alors qu'elle n'avait pas idée à quel point je l'avais aidée.

Ça aurait pourtant été sympa qu'elle égorge un pèlerin dans la rue... Mais ça l'était nettement moins si elle y passait avant de sortir de l'immeuble. C'était d'ailleurs uniquement pour ça et son malaise que j'avais pris sur moi.

▬ Il n'y as pas de quoi ! Il y a surtout pas intérêt que ça se reproduise ! Une fois, pas deux ! Je n'était pas son larbin.

▬ Pathétique ? Vous venez d'avoir un grave accident de voiture... Il n'y as pas de soucis, croyez-moi.

Répondis-je sans attendre, ne souhaitant pas qu'elle développe encore plus ses excuses. Ce n'était pas ça qui allait aider, loin de là. La voir se confondre en mièvreries du genre, ne me donnait que plus envie de lui arracher la langue.

▬ Est-ce que ça va mieux ? Vous voulez continuer la visite ou non ? Si elle disait non, j'allais devoir faire un effort considérable pour garder mon calme. Après tout ce que j'avais fait, si elle décidait de partir, ce serait une torture que de me retenir de lui en coller une.






Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Lun 21 Mar 2016 - 19:30
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Alice se sentait de mieux en mieux. Cela faisait un petit moment qu'elle ne s'était pas sentie aussi bien. La jeune femme était en forme, presque prête à courir un marathon. Bon, il ne fallait rien exagérer, mais c'était euphorique de passer d'un état à un autre. Elle pouvait que remercier Liam pour s'être montré aussi efficace.

Liam était prêt à passer à autre chose et à continuer la visite. Alice ne pouvait pas lui faire l'affront de refuser. De plus, elle était pressée de voir la suite. Il fallait qu'elle puisse avoir connaissance des lieux, des travaux à faire avant de pouvoir faire son choix. Cela lui donnerait aussi l'occasion d'en parler à Elena et Matthew autour d'un petit dîner. Ses amis étaient de bons conseils. Si elle ne réussissait pas à choisir, elles savaient qu'ils pourraient la guider au mieux.

– Oui, je suis toujours partante ! J'ai envie d'en voir plus répondit-elle en lui souriant. C'était la première fois qu'elle voyait un chef d'entreprise aussi proche des gens communs et aussi patient. Après, elle ne le connaissait pas réellement, si comment il était lorsqu'il s'agissait de son entreprise. Or, pour l'instant, elle n'avait pas à se plaindre de lui... au contraire, elle pourrait faire facilement son éloge.

– que reste t-il à découvrir ? demanda t-elle en le suivant. Est-ce qu'il y avait une pièce pour que les gens puissent laisser leurs affaires ? Prendre une douche ? Est-ce qu'il y avait un lieu pour y agencer un bureau afin de faire ses comptes ? Bref, la visite n'était pas terminée et puisque Liam avait du temps à lui accorder autant en profiter.

– Ne perdons pas plus de temps, vous devez avoir un emploi du temps chargé ! ajouta t-elle prête à continuer à le suivre. Elle était de plus en plus pressée de découvrir la suite... comme une petite fille devant son cadeau de noël.




HJ: désolée, c'est pas terrible.
Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Lun 21 Mar 2016 - 23:24
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




J'étais ravi de voir que je ne m'étais pas trompé concernant le sang. Il faut dire que j'étais l'un des mieux placé pour m'en rendre compte, appelez ça l'expérience ! Heureusement, toute cette mascarade n'aura pas été pour rien, elle était même prête à reprendre la visite. Tant mieux pour elle et sa jolie frimousse. J'affichais un sourire, prêt à reprendre les choses en main quand elle me demandais ce qu'il y avait encore à découvrir.

Nous n'avions fait qu'une pièce, alors j'aurais tendance à dire, tout, encore... Même si je me gardait de faire cette remarque. Elle avait ensuite énoncé une évidence, pour laquelle je ne tiquais pas, me forçant à ne pas répondre qu'elle avait déjà fait perdre assez de mon temps. Et figeait ce même sourire sur mes lèvres pour lui répondre une phrase que j'aurais aimé ne pas avoir à prononcer.

▬ J'ai pas mal de boulot, mais je peu trouver du temps pour vous, quand même.

Sérieusement, si elle ne prenais pas l'argent, si elle ne prenais pas cet immeuble, j'allais perdre patience avec celle là.

▬ Allons-y alors ! Fis-je en avançant vers la porte qui menait à la seconde salle de l'étage, plus petite, loin d'être rénovée ou prête pour une salle de danse, mais... Elle pouvait en faire ce qu'elle avait envie au moins.

▬ Je sais qu'elle ne donne pas envie comme ça, mais... vous pouvez en faire une seconde salle, ou un vestiaire. Rien que des travaux ne pourrons pas changer.

Si on continuais encore longtemps, j'allais finir par me prendre pour un entrepreneur, ou un agent immobilier. Si je devais passer par un autre corps de métier d'ici la fin de la journée, c'était son corps inanimé qu'on allait sortir du bâtiment.

▬ Qu'est-ce que vous en pensez ? On continue avec l'étage ?




Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Mer 23 Mar 2016 - 17:33
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




La nephelim était loin de s'imaginer les pensées de Liam. Pour elle, il s'agissait d'un simple homme, chef d'entreprise influent certes, mais pas démoniaque. Comme aurait-elle pu imaginer sa véritable nature puisque le surnaturel lui était inconnu ? Rien, ne pouvait pas l'alerter sur les véritables intentions de son interlocuteur. Les démons, les anges ont y pensent, mais seulement dans les films ou dans les livres. Ils font partis de notre imaginaire et non de la réalité. Alice continuait à le suivre, à se laisser guider et à l'écouter. Elle se sentait en sécurité alors qu'il n'avait qu'à claquer les doigts pour lui arracher la tête.

La nouvelle pièce qu'il était en train de lui montrer ne payait pas de mine. En plus du prix fixé par le propriétaire, il allait falloir faire des travaux. Alice doutait de pouvoir s'endetter autant. Sérieusement, n'était-ce pas un peu risqué après tout ? Il était gentil, prévenant et surtout généreux, mais s'il lui demandait de lui restituer l'argent sous un an sous peine de procès ? Il allait lui faire signer un document, certes, mais elle, elle n'y connaît rien. Lui sait gérer ce genre de chose, tirer les ficelles, manipuler et tourner les choses à son avantages... pas elle.

– Hum... oui. L'avantage, c'est que cette pièce est assez grande et lumineuse... mais il y a des travaux à faire. Elle n'avait pas envie de lui faire partager ses pensées. Après tout, il lui laissait le temps de la réflexion... même si une semaine semblait vraiment juste. Elle n'avait pas envie de le décourager et encore moins l'occasion d'essayer de la convaincre aujourd'hui.

- Allons-y répondit-elle en le suivant vers l'étage supérieur. Alice était dans ses pensées, elle essayait de peser le pour et le compte. C'était en effet fort tentant, mais elle avait peur de s'engager. Elle risquait gros en cas d'échec. Pour Liam, il s'agit d'une bagatelle, mais pour Alice, c'est un peu comme si elle jouait sa vie.

– Je n'ai pas fait attention à l'extérieur. Il y a des commerces dans cette rue ? De quels genres sont-ils ? Est-ce qu'il y a une place de parking a proximité ? demanda t-elle en se disant qu'au minimum cette rue était desservie par les transports en communs : bus, métro... mais que s'il y avait un parking, cela serait un réel plus.



Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Mer 23 Mar 2016 - 22:37
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Elle semblait en pleine réflexion plus accaparée par ses pensées que par ses réponses. C'était en tout cas l'effet que provoquait les courtes phrases qu'elle m'offrait. Ou les quelques mots dans certains moments. Mais au moins, elle était restée. C'était déjà mieux que ce que j'avais faillit avoir un peu plus tôt.

Je regardais son visage, pour jauger ses réactions en changeant de pièce. Elle voyait certainement l'étendue des travaux nécessaires et à moins qu'elle soit stupide, ce que je préférait ne pas décrété trop vite, -Ne jamais sous estimer un ennemi !- elle savait donc aussi que le prix allait monter, de manière colossale. Mais j'avais déjà parlé de discussion avec le propriétaire et ça, ce n'était pas une blague parce qu'il nous vendait une pièce, le reste n'était qu'un taudis en fin de compte et moi, j'étais avant tout un négociateur.

▬ Hum... ? Je sent quelques hésitations, c'est normal. Il faudrait refaire la totalité, de la plomberie si il faut mettre des douches, le carrelage... Mais ça ferait un bon vestiaire, ou une autre salle...

J'allais en revenir à la proposition que je n'avais pas pu faire à cause de son malaise stupide, mais d'abords... Le second étage, puisqu'elle acceptais d'aller voir la suite.

Elle m'avais emboité le pas et nous arrivions à présent dans la partie administrative et de stockage. C'était dans le même état que la seconde pièce de l'étage inférieur, mais il y avait moins de boulot pour un bureau que pour des douches à première vue.

▬ Une épicerie, d'où le jus de fruit et il y a plusieurs restaurants, une librairie aussi je crois. Je n'ai pas retenu le tout. Mais il y a un parking plus loin, pour l'un des restaurants, il est ouvert continuellement, ça devrait être utile.

Est-ce qu'elle pensait à tout ? Ou est-ce qu'elle essayait de se trouver des excuses pour refuser ? J'avais quoi qu'il en soit répondu sans trop de difficultés, ayant étudié le dossier comme il se devait. Comme si elle avait été une cliente ou une âme en instance pour l'enfer.

▬ Je n'ai pas pu finir ma proposition tout à l'heure... Mais il est peut être temps de le dire. Je sais que je ne vous laisse pas beaucoup de temps pour décider avec tout ça, mais... Je me suis dit qu'on pouvait convenir de petites choses en plus dans notre arrangement.

Commençais-je avant d'annoncer le reste, préférant faire les choses dans l'ordre et bien choisir mes mots.

▬ Bien sûr, vous rembourseriez toujours le prêt, mais une partie seulement. Je participe à beaucoup d’œuvres avec mon entreprise, mais je voulais faire quelque chose de manière plus... personnelle. Si vous êtes d'accord, j'aimerais faire don de la moitié des frais, le reste... vous aurez tout votre temps pour me rembourser, aux conditions que vous souhaiterez fixer. Mes avocats ont déjà commencé à travailler sur un contrat avec un taux d'intérêt nul et ces termes-ci, mais... je leur ai demandé de freiner un peu, je n'étais pas certain que vous approuveriez.

Et comme je ne faisait jamais les choses à moitié et qu'il y avait un moyen quelque peu sournois de jouer encore dans mon sens, j'ajoutais avec un sourire sympathique, qui m'avait demandé des siècles pour qu'il soit perfectionné:

▬ Je pourrais faire venir un architecte dans la semaine pour déterminer les travaux nécessaires, le prix et faire entrer ça dans les termes du contrat. Bien sûr... Les travaux seront divisés en deux aussi.

Ce qui revenais à une offre exceptionnelle, j'espérais bien qu'elle le réalisait. Au pire, ses dettes s'élèveraient à quelque chose comme 410 000 dollars, c'était peu pour réaliser son rêve, non ?




Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Lun 28 Mar 2016 - 15:37
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Décidément, Liam ne lâchait rien. Elle avait l'impression qu'il lisait en elle comme dans un livre ouvert. Étrange puisqu'ils ne sont pas non plus censés être proches. Néanmoins, est-ce que cela l'était vraiment au vu du métier de son interlocuteur ? Il avait l'habitude de jauger les gens dans son travail. Le faire avec elle devait être une partie de jeu d'enfants. Il devançait ses questions, lui donnait des explications avant même qu'elle est pu évoquer ses freins. En résumé, en m'étant tout bout à bout, l'offre était encore plus intéressante qu'elle le pensait. De toute manière, il était bien décidé à la faire céder. Cela serait fou de sa part de refuser, non ? Bien que ses paroles étaient fort convaincantes, ce n'est pas pour autant qu'Alice allait donner sa réponse aujourd'hui. Étant une jeune femme réfléchie, il était rare qu'elle prenne une décision de manière hâtive, surtout une décision aussi importante.

– Faire venir votre architecte aurait l'avantage de budgétiser la totalité des travaux à entreprendre. J'imagine que vous avez l'habitude de travailler avec lui. dit-elle pour faire la conversation en examinant les lieux. Elle était certaine qu'elle aurait le droit de donner son avis concernant les travaux. Cela ne servait à rien de poser cette question.

– Quand allez-vous contacter votre architecte ? demanda t-elle en se disant que cela l'aiderait à donner une réponse positive ou non. Même si, Liam avait l'habitude de ce genre de chose et qu'il semblait savoir réellement ce qu'il faisait.

Alice avait l'impression d'être en présence de l'avocat du diable. Cette offre devenait de plus en plus alléchante d'heure en heure... voir de second en second. Il balayait ses doutes par des mots, et Alice avait envie de le croire. Après tout, la chance pouvait bien tourner à son avantage.

– En tout cas, je vous remercierai jamais assez pour ce que vous faite ! dit-elle en lui souriant.



Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Mar 29 Mar 2016 - 0:00
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




J'avais dit tout ce que j'avais à dire pour la convaincre, cette fois, j'en était persuadé. Prix, donation, travaux, architecte, tout y était passé et même plus que ce que j'avais énuméré mentalement. Alors... Si elle ne semblait pas réellement intéressée et qu'elle ne finissait pas par dire oui, j'allais perdre tout contrôle.

▬ Oui, un peu. Je ne fais pas ce genre de choses régulièrement... De base je suis dans la finance mais... Je le connais et il nous dira le prix sans rien gonfler au moins.

Je doutais qu'il soit assez fou, avec ma réputation d'homme d'affaire pour essayer de jouer avec moi. Bon, il ne connaissait que cette réputation là, normal, mais... Je n'étais pas le genre à me laisser faire, ça au moins il le savait et moi, je savais qu'il était doué, un minimum pour l'humain qu'il était. Il avait procédé aux changements dans mon appartement après tout.

▬ Quand vous le voulez ! Maintenant même, vu que ça semble vous intéresser. Je l’appellerais dès que je rentrerais au bureau. Comme ça nous aurons une meilleure vue d'ensemble.

Ajoutais-je avec un sourire feint et une petite tape sur mon téléphone qui n'avais pas en mémoire le numéro de l'homme. Il faudrait que je vérifie ça dans mes papiers, ou avec mon assistante.

▬ Je n'ai encore rien fait... Attendez pour me remercier. Ajoutais-je avec un rire, songeant que c'était tout de même de bon augure. Elle ne répondrait surement pas aujourd'hui et à vrai dire... C'était sûrement normal, alors j'ajoutais rapidement.

▬ Je vous laisse le temps d'y réfléchir ? J'appelle l'architecte entre temps, je parles avec lui des travaux et on s'appelle ou on se revois pour parler de tout ça ?




Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   Jeu 31 Mar 2016 - 18:53
Let's play a game you allready knew...

ALICE & LIAM




Le rendez-vous touchait à sa fin. Liam avait eu de sérieux arguments. Maintenant, il fallait que la jeune femme prenne le temps de réfléchir à tout ça. Même si l'offre était tentante, ce n'est pas le genre de chose que l'on décide à la légère. Alice s'engageait sur du long terme. Serait-elle capable de rembourser, d'assumer son rôle tout en continuant de travailler au club ? En tout cas, si la réponse était positive, elle n'aurait pas le choix. C'était d'ailleurs une bonne chose pour une personne qui souhaite fuir sa vie dans le travail. C'est pour cela qu'elle est devenue aussi active... afin d'oublier... d'avoir oublié... la blague. Elle était certaine que l'on pourrait faire une bonne série loufoque avec son histoire.

– D'accord Liam. Je vous tiens au courant au plus vite, dès que j'ai pris ma décision. N'hésitez pas à me contacter entre temps si jamais vous avez du nouveau. Vous avez toujours mon numéro de téléphone ? demanda t-elle en se disant que la réponse serait certainement « oui ». Liam n'était pas le genre de personne tête en l'air à perdre un numéro de téléphone. Alice était assez bonne pour ça, perdre des choses, des objets ou tout simplement oublier des souvenirs. Décidément, elle méritait la palme d'or de la distraction... bon, il y avait pire comme défaut ! D'ailleurs, cela lui permettait de faire des chasses aux objets pour en retrouver d'autres... une véritable chasse aux trésors. Sympathique comme activité pour les soirées de célibataires ! Il ne manquait plus que le chocolat chaud et le pyjama en laine.

La jeune femme chassa ses pensées futiles lorsque Liam lui répondit "oui, je vous tiendrai au courant". Elle lui serra ensuite pour clôturer cet entretien. Liam lui semblait être une personne sympathique, bienveillante et généreuse. Elle, qui imaginait tous les hommes d'affaires véreux... bon, ce n'est pas le cas de Xavior, mais bon, ça il s'agissait d'une autre histoire.




Contenu sponsorisé



MessageRe: Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice   
 

Let's play a game you allready knew... ▬ Feat. Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-