Jealousy got to me somehow ~ Connie - Page 2


 

 Jealousy got to me somehow ~ Connie


 :: take a breath :: Restfield Cemetery :: Allées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu



MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Dim 28 Fév 2016 - 22:36
Jalousy got to me somehow...
CONNOR & KATIE



▬ Ça tiens plus de la personne avec qui je les partages en fait. Avec Dan c'est presque une habitude. Pizza, bières... C'est plutôt facile comme choix du coup. Avouais-je avec un sourire.

J'avais dis ces mots aussi simplement que j'avais répondu à sa question. Tout était toujours plus simple quand ça concernait mon meilleur ami. Nous nous protégions mutuellement, même si Dan me protégeai des douleurs humaines et pas d'anges et autres choses du genre.

Et nous en étions encore à des questions dérisoires. La discussion pouvait s'avérer intéressante, en parlant de nourriture ou tiens, de la Croatie vu que c'était le pays qu'elle venais de nommer. Mais... J'avais dans l'idée qu'a trop vouloir poser des questions aussi peu dangereuses nous n'irions nul part. Nous ne ferions que tourner en rond, à coup sûr !

Je n'avais d'ailleurs pas traîné pour le dire et Katie avait semblé confirmé ça. Elle était restée silencieuse, avait seulement hoché de la tête, c'était ce qu'il m'avait semblé... Mais j'avais du coup continué, ce semblant d'approbation me suffisant pour ce que je souhaitait demander. La question était plus profonde, touchait un terrain bien plus glissant également, mais c'était nécessaire. Sans ça, parler n'avais aucun sens.

Et sa réponse... Je ne pouvais pas dire qu'elle me surprenais. J'avais juste hoché de la tête, le visage stoïque. Je ne voulais pas la juger, je ne voulais pas partir dans des discussions ou des disputes. Ce n'était pas fait pour ça. J'avais demandé, j'avais eu ma réponse.

▬ Merci de ta franchise. Répondis-je simplement en plongeant mon regard dans le sien, songeant douloureusement à l'impression qu'elle avait laissé à la fin de sa phrase. Elle n'avait pas donné toutes les raisons. Mais à ce niveau là... Je n'était pas certain que j'avais besoin de toutes les connaitre. Je n'étais pas certain de ce que ça signifiais non plus. Tuer pour moi avait toujours été un mal nécessaire, mais il s'agissait de démons, ou de missions divines... Mais le fait qu'elle veuille changer cela... C'était ça qui devait importer ? Non ?

Je me calait sur cette idée quand elle enchaînais avec sa question. Celle-ci m'avais plus surpris que sa première ou que sa réponse à la mienne. Je prenais une inspiration avant de laisser les mots sortir, doucement.

▬ Non. J'ai rompu avec elle pour une bonne raison. Elle est mieux sans moi, qu'elle se souvienne de moi ou non. Et... Maintenant tout est différent qui plus est. J'avais cette fois-ci plongé mes yeux dans les siens sans autant de difficulté qu'avant.

▬ Est-ce que tu savais à l'époque... Avant que je sois déchu... Est-ce que tu savais ce que je ressentais pour toi ? Demandais-je sans la quitter du regard. Moi, je n'avais pas vu la chose venir, mais j'étais un ange à l'époque alors... C'était normal dans une certaine mesure.






Katie S. Hart
avatar
Démon | Rebelle
✥ Je suis : un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Dim 28 Fév 2016 - 23:28
Katie était amusée en entendant parler Connor de Daniel de cette façon. Elle pouvait ressentir clairement qu’ils avaient une amitié vraiment forte et que leur relation était quasi fusionnelle. Katie sourit. Sa relation avec Evan était proche de cela aussi. Ils étaient comme cul et chemise maintenant, alors que cela n’avait pas été le cas des années auparavant. Leur relation n’avait jamais dépassé l’amitié, même si parfois les gens se posaient la question. Mais avec ce qu’il se passait en ce moment, Katie était contente d’avoir Evan à ses côtés et elle appréciait que Connor ait lui aussi quelqu’un d’important pour lui à ses côtés. Connor avait alors demandé à Katie sa destination favorite et la blonde avait répondu la Croatie. Elle n’y était pas restée plus d’un mois pourtant, mais les paysages qu’elle avait vus l’avait profondément chamboulé. A choisir, ce serait probablement l’endroit où elle retournerait en premier si elle devait fuir une nouvelle fois. Pourtant, elle n’espérait que ce ne soit pas le cas.

Alors que Katie s’était apprêtée à poser sa question, Connor déclara qu’ils devaient se poser des questions plus ‘farouches’ et directes. Les questions gentilles et de bonne famille ne les avanceraient pas loin. Katie avait alors hoché la tête, sachant pertinemment ce qui allait arriver. Elle ne fut pas déçue lorsque Connor lui demanda si elle avait déjà tué autrement que par pure nécessité, entendant par-là la survie. Katie était restée silencieuse. Elle aurait pu mentir. Mais elle n’était plus comme ça. Alors elle répondit honnêtement qu’elle avait déjà tué par colère et tristesse. Cependant elle avait plus agi par colère que par tristesse. Elle hésita à regarder Connor après sa réponse, ayant peur de voir de la déception dans ses yeux. Pourtant elle s’y risqua et visiblement Connor s’était efforcé de garder un visage neutre. Il la remercia de sa franchise et Katie hocha la tête. Elle se sentait presque honteuse d’avouer quelque chose comme ça devant Connor. Mais dans un sens, cela prouvait qu’elle commençait déjà à bien changer ses habitudes.

En se passant une main sur le visage avant de s’appuyer sur la table, Katie demanda alors à Connor s’il retournait avec Alice si elle retrouvait la mémoire. Parce que c’était ce dont elle avait peur aussi. Que Katie s’implique dans cette relation et que Connor finisse par retourner la tête vers Alice. Connor prit une inspiration et pendant un quart de seconde, Katie retint sa respiration. Le brun répondit par la négative, qu’il avait rompu avec Alice pour une bonne raison et que dans le fond, c’était mieux pour elle. Pourtant à la fin de sa phrase, il semblait tellement sérieux que Katie se sentit percer à jour par son regard. Comme si en la regardant dans les yeux il savait soudainement tout ce qu’il s’était passé. Katie lui lança un regard plein d’innocence en comprenant et afficha un sourire presque timide, ne voulant pas ruiner le moment.

Alors que Katie ne pouvait détacher son regard de celui de Connor, ce dernier demanda si Katie savait ce que Connor ressentait pour elle avant qu’il ne soit déchu. Elle fronça les sourcils pendant un instant. « Non. J’étais persuadée que tu faisais seulement attention à moi parce que j’étais la petite sœur de Samuel et vous étiez bons amis » déclara-t-elle. Si elle avait su avant qu’elle ne prenne sa décision que Connor l’aimait, elle n’aurait peut-être pas faire ce pacte. Elle l’aurait envisagé mais surement plus tard. Cette question troublait Katie plus qu’elle ne l’aurait pensé.

Katie prit une gorgée de son thé, n’étant clairement pu très chaud pourtant, et reposa la tasse. « Si je n’arrive pas à rester ‘sobre’…. Est-ce que tu vas m’abandonner ? » lâcha-t-elle soudainement, utilisant clairement sobre pour démontrer son envie de tuer. Katie sentit une boule monter dans sa gorge. Elle avait déjà eu peur de cette situation quand l’homme bourré l’avait suivi jusqu’à sa chambre d’hôtel. Et si une fois elle n’arrivait pas à se contrôler ? Et si Connor arrivait trop tard et qu’elle lâchait prise avant qu’il ne soit là ? Ces questions tournaient dans la tête de Katie depuis que l’épisode de l’hôtel s’était passé. Et elle savait que son rock, son ancre, la seule chose qui l’empêchait de lâcher prise, c’était lui. C’était Connor.

Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu



MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Lun 29 Fév 2016 - 0:01
Jalousy got to me somehow...
CONNOR & KATIE


La discussion que nous avions, si sérieuse paraissait aussi intense, trop peut être ? Nos doigts enlacés, mon regard perdu dans le sien. Nous semblions incapable de nous quitté de l'une ou l'autre des manières. Et si ça aurait pu ou du m'effrayer, il n'en était rien. Ces choses devaient être dites. Les questions que nous avions l'un pour l'autre étaient légitimes et elles partaient toutes d'une nécessité profonde. Je savais que c'était le cas pour ce que j'avais demandé. Et nul doute qu'avec sa première vrai question, c'était le cas pour elle aussi.

▬ Je pensait aussi que c'était le cas. Parce que tu étais la petite sœur de Samuel... Et parce que je voulais te protéger. Mais... On est pas préparé à ça quand on est un ange.

C'était le cas de le dire ! Je n'avais rien vu arriver. Rien prévu. Ressentir les choses était encore étranger pour moi. Pourtant... Elle avait réussi là ou personne n'avait jamais pu en des milliers d'années. Sans s'en rendre compte, sans le chercher. C'était sûrement une des raisons qui m'avait fait l'aimer. Elle n'avais pas une seconde imaginé que je pouvais ressentir cela pour elle. Elle avait agit comme elle l'avait fait avec moi, par... pur gentillesse, parce qu'elle le voulait aussi. Rien d'autre.

Ma question soulevait de nombreuses choses, des sentiments notamment. Du genre de ceux qu'il ne fallait pas bon sortir quand on avait déjà une discussion aussi importante et des gestes aussi tendres.

Mais c'était trop tard et alors qu'elle buvait une gorgée de son thé et me postait la question suivante; je me disait que penser à cette réponse m'aurait tout fait oublier un temps au moins. Si j'avais été celui à boire je me serais peut être étouffé sur mon thé. Mais elle était restée calme, malgré un air étrange sur son visage. De la peur ? De l'impatience ? De l’appréhension ?

▬ Je ne sais pas. J'ai envie de te dire non ! Mais c'est plus compliqué que ça, n'est-ce pas ? Une erreur... je crois que je pourrais comprendre. Je crois que j'ai saisi à quel point c'était difficile pour toi à certains moments. Mais... Si tu recommençais à tuer. Je ne pourrais pas. Je donne trop d'importance à la vie, qu'elle quelle soit pour ça.

C'était peut être brutal, mais nous avions parlé de sincérité et c'était ce que je m'efforçais de lui offrir. Tuer n'avais jamais été un plaisir pour moi. Je tuais par nécessité, pour exécuter un ordre, mais j'avais toujours eu des limites prononcés, même étant ange. Alors si elle reprenais les tueries, si elle tuais comme ça, pour le plaisir, par colère... Je ne pouvais pas lui dire le contraire. Je ne pouvait pas lui promettre de rester.

Penser à ce genre de promesse, me ramenait à d'autres idées, d'autres choses qui avaient encombré mon esprit en une fraction de seconde. C'était donc facilement que la question suivante était venue.

▬ Est-ce que tu as besoin de moi pour y arriver ?

Elle m'avais dit vouloir le faire pour elle, par rapport à Samuel... Mais avait-elle besoin de moi pour y arriver ? Ou pire, changerait-elle d'avis si il n'y avait plus de nous ? Je ne voulais pas mettre sa parole en doute, mais j'avais peur avec sa question que bien plus soit en jeu à cet instant.






Katie S. Hart
avatar
Démon | Rebelle
✥ Je suis : un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Lun 29 Fév 2016 - 23:04
Katie était une femme de nature confiante de base. Pouvant même jusqu’à paraître hautaine, haussant un sourcil comme si elle avait déjà tout vu, tout vécu. Loin de là pourtant. Ce qu’elle ressentait pour Connor, elle ne l’avait jamais ressenti avec personne d’autre. Ce désir de vouloir se surpasser, de bouger des montagnes, de faire les choses bien pour une fois. Katie avait de la détermination. Bref, Katie était confiante. Pourtant depuis que Connor et elle s’étaient lancés dans cette partie de questions-réponses, Katie sentait sa confiance faiblir au fur et à mesure des questions. Cela s’était remarqué notamment lorsque la blonde avait demandé au déchu s’il retournerait avec son ex si cette dernière retrouvait la mémoire. Encore aujourd’hui Katie se sentait persuadée qu’il ne pourrait pas y résister. Parce que dans le fonds, il était aussi amoureux d’Alice. Comment pouvait-on le blâmer ? Pourtant Connor avait répondu négativement et Katie s’en contenta. Elle ne pouvait pas remettre en question la parole de quelqu’un à chaque occasion. Il fallait bien qu’elle commence à faire confiance aux autres un de ces jours. Elle le faisait déjà à vrai dire. Uniquement avec Evan et Damon. Connor, elle s’y mettait petit à petit. Brique par brique.

Connor lui demanda ensuite si Katie savait que Connor avait des sentiments pour elle avant qu’il ne devienne déchu. La blonde fronça les sourcils et déclara qu’elle était persuadée à l’époque que Connor faisait attention à elle seulement parce qu’elle était la petite sœur de Samuel. Cela était déjà arrivé de la part d’autres amis de son frère après tout. A croire que c’était un fantasme de désirer la petite sœur de ses amis. Connor avait répondu alors qu’il pensait que c’était le cas et que c’était pour cette raison qu’il voulait la protéger. Visiblement il n’était pas préparé à ça en tant qu’ange et Katie s’autorisa un sourire amusé. Personne ne l’avait préparé à ça en tant qu’humaine. Tout le monde pensait que les démons et les anges étaient un mythe. Tout comme celui de Dieu et de l’Enfer. Katie croyait au paradis du temps où elle était humaine. Toute sa famille était chrétienne, comment aurait-elle pu y échapper ? Pourtant lorsque Damon l’avait mis devant le fait accompli, elle ne l’avait pas cru jusqu’à se trouver juste en face du danger. Dont Connor l’avait sauvé. Personne ne dit dans les livres que les humains peuvent aimer des anges. Personne ne dit dans les livres que les démons peuvent aimer les déchus et réciproquement.

La question de Connor avait remué quelque chose chez Katie malgré elle. Puis comme si elle était passée en mode automatique, sa conscience avait presque parlé d’elle-même en demandant à Connor s’il l’abandonnerait si elle en venait à casser sa routine de sobriété. Pendant quelques instants, Katie fut figée. De peur, principalement. Connor avait répondu qu’il ne savait pas même s’il voulait dire non, que ce n’était pas aussi simple que cela. Au moins il savait que c’était vraiment difficile pour elle. Mais pourtant, il ajouta finalement que si elle se remettait à tuer, il ne pourrait probablement pas rester à ses côtés. Katie hocha la tête, comprenant ce qu’il disait et l’acceptant. Elle ne pouvait pas le changer sur ce point, et elle ne le voulait pas. C’était la plus grande qualité de Connor.

Connor rompit le silence qui s’était installé entre eux et demanda alors si Katie avait besoin de lui pour réussir à continuer de se contrôler. Katie prit une respiration et releva le visage vers le brun. « Mon ego voudrait te répondre que je suis capable de gérer ça toute seule. Mais je sais bien que ce n’est pas le cas… » déclara-t-elle avec un sourire forcé en finissant par détourner le regard. Cela l’embêtait de se dire qu’elle n’arrivait pas à se contrôler toute seule, évidemment. Pendant un an elle s’était débrouillée toute seule et voilà que maintenant elle était presque une assistée. « Et toi… Est-ce que tu as besoin… de moi ? » demanda-t-elle presque dans un murmure en relevant le regard vers lui. Elle ne parlait plus des tueries. Elle parlait au sens général. Avait-il besoin d’elle comme Katie avait besoin de lui ? Au final, cette question était bien plus sérieuse que ce que Katie aurait imaginé.

Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu



MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Mar 1 Mar 2016 - 23:21
Jalousy got to me somehow...
CONNOR & KATIE


Depuis l'instant ou j'avais annoncé que nous prenions de pincettes, tout s'était accéléré. J'avais eu raison, nous ne stagnions avec ces questions toutes simples. Mais là... La différence était frappante. Nous avions enchaîné avec des questions bien plus personnelles et importantes. Des choses que nous n'avions pas forcément envie d'entendre ou de dire. Mais nous faisions tout les deux l'effort. Et je devait avouer que la sensation était agréable. J'avais cette fois, réellement l'impression d'avancer et d'en apprendre plus.

Les doutes d'un peu plus tôt concernant ce que nous faisions c'étaient envolés. Mais si je doutais moins à ce sujet, je n'était pas à l'abris d'autres émotions contradictoires. Lui avouer que je ne pourrais pas supporter qu'elle recommence à tuer en était le parfait exemple. Je n'étais pas du genre à abandonner les gens que j'aimais, je ne le voulais pas mais... Il y avait des choses contre lesquelles je ne pouvait pas aller et ma nature profonde en faisait partit.

Mais si ça avait été douloureux à dire, elle n'avait pas noté. Elle l'avait entendu, c'était certain, elle avait sûrement peu apprécier l'entendre mais elle avait semble-t-il préféré passer à autre chose. Ce qui en soit n'était pas une mauvaise idée. La réponse était donnée, il n'y avait pas grand chose de plus à dire maintenant, surtout que j'avais posé une autre colle. Une qui la forçait à avouer des choses et mettre son égo de coté.

▬ Je serais là pour toi, alors. Quoi que je fasse, si tu m'appelle, je viendrais dans la minute, c'est la beauté de pouvoir se téléporter. Ainsi nous n'aurions pas besoin de nous inquiéter de sa question de juste avant. Du moins je l'espérait. Je l'espérait vraiment, car j'avais à présent plus peur de ça que de quoi que se soit d'autre.

▬ Oui ! Je n'avais pas réfléchis. Je n'avais pas fait de grandes phrases. Elle m'avait posé une question et la réponse était venue sans crier gare, comme une respiration, sans que je ne puisse ou veuille l'empêcher. Si j'avais besoin d'elle ? A la minute ou elle était revenue dans ma vie je l'avais aidée, malgré le compliqué de la situation. Quand elle était partie, je l'avais cherchée, sans relâche. Je crois qu'on pouvait dire avec raison que j'avais besoin d'elle.

▬ On as pas mal avancés... Commençais-je en jetant un œil sur nos doigts entremêlés.

▬ Tu veux continuer ? On peux aller dormir si tu préfères ? Tout ça aura été éprouvant...







Katie S. Hart
avatar
Démon | Rebelle
✥ Je suis : un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Jeu 10 Mar 2016 - 12:18
Katie avait toujours été une personne de nature fière, même lorsqu’elle était humaine. Cet aspect de sa personnalité était resté malgré sa transformation en démon. Cela ne changeait rien. Au contraire, peut être que cela avait été accentué par son petit séjour en Enfer. Quand elle demanda à Connor si resterait à ses côtés même si elle cassait ses presqu’habitudes de sobriété, et que le déchu répondit qu’il ne resterait probablement pas, Katie encaissa la réponse. Bien sûr cela n’était pas une réponse agréable, mais au moins Connor était honnête avec elle. Que pouvait-elle demander de plus ?

Connor demanda alors si elle aurait besoin de lui pour apprendre à se contrôler. Et elle lâcha son sac de façon honnête. Que son ego voudrait dire qu’elle pouvait se débrouiller toute seule. Mais elle savait que ce n’était pas le cas. La vérité, c’était qu’elle avait besoin d’aide et pas de la part de n’importe qui. Elle avait besoin de Connor et cette pensée la terrifiait.

Comment pouvait-elle avoir besoin de lui alors qu’ils s’étaient retrouvés peu de temps auparavant ? Connor répondit alors qu’il serait là pour elle et la blonde savait qu’il tiendrait parole. Après tout, moins d’une semaine plus tôt, il avait débarqué à son hôtel parce qu’elle l’avait appelé en panique… Katie afficha un sourire presque timide à sa réponde. Elle prit une grande respiration puis finalement, elle demanda à Connor s’il avait besoin d’elle. Sa question ne signifiait pas qu’il avait besoin d’elle à l’instant même. Non. Elle demandait si Connor avait besoin d’elle comme Katie avait besoin de lui. Pas seulement pour cette histoire de sobriété non plus. Cela voulait dire bien plus que ça. Katie pensait certainement que Connor l’avait compris. Et quand il répondit de façon positive sans hésitation, Katie aurait presque pu en pleurer. La blonde lâcha un rire malgré elle, à la fois de nervosité et de soulagement.

Après un instant de silence, Connor déclara qu’ils avaient pas mal avancé et Katie lui lança un regard signifiant « C’est peu dire ». Ils étaient passés de ‘vieilles connaissances’ à presque ‘soutien vital’ en moins d’une heure. Connor continua en demandant à Katie si elle voulait continuer ou si ele voulait dormir. Katie hocha la tête négativement. « Non non, ça va. On peut continuer » déclara-t-elle d’un ton rassurant et certain à la fois. Katie pouvait encaisser la suite. Elle le pouvait et elle le ferait.

« Comment est ta vie en ce moment ? Le journalisme ? Daniel ? Racontes moi ce que j’ai loupé » demanda-t-elle alors avec un sourire chaleureux. Visiblement, elle avait loupé beaucoup de choses. Non seulement la première fois qu’elle était revenue, mais aussi la deuxième. « Ca fait plus d’une question… Tu pourras te rattraper après » ajouta-t-elle en lui lançant un clin d’œil joueur. Ils avaient posé cartes sur table depuis le début de la conversation, et les choses allaient, à peu près bien. Mais Katie voulait savoir ce qu’elle avait manqué, si des événements s’étaient produits jusqu’à changer Connor.

Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu



MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Jeu 10 Mar 2016 - 17:44
Jalousy got to me somehow...
CONNOR & KATIE


J'avais proposé d'en rester là, plus pour ne pas forcer de trop ce soir que parce que j'en avait envie. Parler de tout ça était douloureux de bien des manières, mais c'était aussi diablement efficace. Nous nous libérions de poids évidents en nous confiant ses choses si personnelles. Je souhaitait continuer et j'étais ravi de voir qu'elle aussi en entendant sa réponse. Je souriais presque de soulagement et tout en gardant mes doigts collés aux siens, je caressait le revers de sa main de mon pouce. C'était un réflexe presque stupide; là pour la rassurer, pour que l'on continue malgré les nœuds au ventre que provoquait chaque attente de réponse jusque là. Mais c'était un réflexe impossible à contrôler, c'était bien ça le hic.

Cela dit, ça semblait avoir porté ses fruits et l'avoir gardée fixée sur notre objectif, puisqu'elle posait plus d'une question pour son tour. Je soufflais un rire quand elle avouait en avoir trop demandé et qu'elle me laisserait me rattraper et m'employais à répondre dans l'ordre de ses questions.

▬ Ma vie est compliquée. Douloureuse... Mais... Elle s'améliore. Commençais-je en songeant que le compliqué lui ne s'était pas en aller. C'était la douleur qui s'amenuisait légèrement avec le temps et avec sa présence, avouons-le.

▬ J'ai plutôt mis le boulot et mes photos entre parenthèse dernièrement. Je n'ai pas mis les pieds au journal depuis que j'ai posé mes jours. Mais... je vais bientôt y retourner alors nous verrons bien. C'est comme le vélo de toute façon... C'est ce qu'on dit, non ?

C'était en effet l'expression et je ne me faisait pas de soucis pour ça, à vrai dire, c'était la dernière de mes préoccupations. Même la faveur que je voulait demander à mon patron était facile à coté du reste.

Daniel ? Maintenant on en venait à lui. Nous l'avions mentionné déjà... Mais... Je n'avait toujours pas évoqué la requête de mon meilleur ami, il était peut être temps de le faire, maintenant qu'elle me tendais une perche.

▬ Daniel et moi ça va bien, il va bien, il... il aimerait te rencontrer en fait. Lâchais-je sans mettre trop de formes. De toute façon y donner trop d'importance pourrait l'effrayer un peu, non ? Je n'étais pas entré dans les détails, mais... Daniel n'était pas friand de son retour et faire un foin de cette rencontre ne ferait que l'inquiéter pour rien. C'était pour rien, n'est-ce pas ?

▬ Ça m’amène à mes questions alors... Est-ce que tu serais d'accord pour le rencontrer ? Celle-la était facile, enfin à poser du moins. Mais les autres n'avaient pas grand rapport.

▬ Tu m'as dit que tu voulais faire les choses correctement aussi. Que tu étais prête à attendre... Prendre notre temps. Mais est-ce que tu... pense que c'est possible de te contenir sur autant de choses ? Les meurtres... l'intimité... Je te demande ça, parce que... si tu rencontres Daniel, il m'aura posé des milliers de questions avant...







Katie S. Hart
avatar
Démon | Rebelle
✥ Je suis : un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Ven 11 Mar 2016 - 19:12
Katie était quelqu’un de borné. Clairement. Quand elle avait une idée en tête, il arrivait rarement que quelqu’un réussisse à lui faire changer d’avis. Alors quand Connor avait proposé de laisser la conversation comme ça ou continuer, Katie avait déclaré qu’elle pouvait continuer. Non seulement elle le pouvait, mais elle le voulait. Certes la soirée avait été longue et très certainement riche en émotions. Mais Katie ne voulait pas s’arrêter à cela. Elle avait trop longtemps repoussé cette conversation. Et maintenant qu’ils avaient commencé, la blondinette comptait bien aller jusqu’au bout. En se rappelant de comment la soirée avait commencé, Katie était quand même bien contente d’en être là où elle était à ce moment-là. Elle était au chaud dans une maison, un thé devant elle, les doigts de l’homme qu’elle aimait entrelacés avec les siens. La blonde sentit Connor lui caresser la main de son pouce et elle lui offrit un sourire chaleureux. Le mouvement avait le don de la calmer et de la rassurer malgré elle.

Après avoir déclaré vouloir continuer, Katie demanda alors à Connor comment était sa vie, en mentionnant le journalisme et Daniel par la suite. Le brun répondit alors que sa vie était compliquée et douloureuse mais qu’elle s’améliorait et Katie hocha la tête positivement comme si elle voulait marquer son soutien. Qu’elle était là. Qu’elle ferait tout pour l’aider à améliorer sa vie. Qu’elle le voulait. Connor ajouta ensuite qu’il avait mis le journalisme et la photographie de côté mais qu’il y retournerait bientôt. Il ajouta ensuite que cela devait être comme le vélo et Katie lâcha un rire. « Est-ce que tu sais faire du vélo au moins… ? » demanda-t-elle en se pinçant les lèvres pour ne pas rigoler d’avantage.

Connor sembla penser à quelque chose lorsque Katie mentionna Daniel et la blonde se demanda si le meilleur ami était un sujet sensible. Connor déclara que Daniel allait bien et le brun lâcha comme une bombe que son meilleur ami voulait voir la blondinette. Cette dernière releva la tête en lançant à Connor un regard surpris. « Il veut.. Il veut me voir ? » demanda Katie hésitante. En soit elle était d’accord pour le rencontrer, là n’était pas le problème. Connor demanda si Katie pouvait se contenir sur autant d’éléments, mentionnant les meurtres et l’intimité. L’intimité ? Elle n’avait même pas mentionné à qui que ce soit avoir dormi avec Connor, pas même Evan. Cela commençait à la titiller en plus. Cela faisait quelques semaines que Katie était de retour à Los Angeles et le meilleur ami de Connor était déjà au courant que quelque chose se passait entre eux ?

Katie se racla la gorge et prit une grande respiration. « Je saurais me contrôler. Et même si ton meilleur ami me titille avec un bâton, jamais je ne lui ferai quoi que ce soit. Il est comme une famille pour toi, d’après ce que tu m’as dit. Je ne lui ferai pas de mal si c’est cela que tu insinues » répondit Katie avec un sourire légèrement forcé. Oh bien sûr elle pensait tout ce qu’elle venait de dire. Elle était seulement un peu blessée dans son ego de savoir que Connor pourrait penser que Katie ne pourrait pas se contrôler en présence de son meilleur ami. « Vous avez décidé d’une date ? Je dois amener quelque chose ? Une bouteille de vin ? Un cadeau ? Comment ça se passe ce genre de rencontre ? » demanda alors Katie soudainement comme si son cerveau venait de tout assimiler. Elle lâcha un rire nerveux et se passa la main sur le visage. « Je… Désolée, je n’ai aucune idée là encore de comment les choses sont supposées se passer.. Est-ce que tu pourrais m’expliquer le déroulement de… euh ce genre de rendez-vous, s’il te plait ? » déclara-t-elle alors honnêtement. Katie avait la furieuse impression de ne rien savoir faire lorsque cela concernait sa vie amoureuse et tout ce qui s’y raccrochait.



HJ:
 
Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu



MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Ven 11 Mar 2016 - 22:26
Jalousy got to me somehow...
CONNOR & KATIE


Je souriais quand elle avait réagis à mes paroles. Il ne s'agissait que d'une expression, mais... Elle n'avait pas tord, je n'avais jamais grimpé sur un vélo. Alors c'était drôle, quelque part.

▬ Non. Jamais. Fis-je en riant à moitié, oubliant presque de quoi nous parlions avant ça. Ma vie, Daniel, leur rencontre. Oui ! Il ne fallait pas que je l'oublie. J'avais d'ailleurs enchaîné à ce sujet, essayant de poser mes questions pour avoir des réponses à donner à Dan, pour qu'on soit sur la même longueur d'ondes. Mais elle était déjà surprise qu'il veuille la rencontrer apparemment. Pourquoi ? Je n'étais pas certain. Je n'était pas certain que ce soit de la surprise, de l’appréhension ou autre chose en fait. Ce que je savais, c'était qu'elle avait posé cette question et que j'avais opiné du chef pour toute réponse. Que pouvais-je dire d'autre ? Si je lui disait pour quelles raisons il voulait la rencontrer, j'avais peur de la mettre plus mal à l'aise qu'autre chose. Alors que... Elle savait pourquoi, elle devait s'en douter un minimum, d'autant plus avec ce que j'avais ajouté comme question derrière.

Mais ces questions... Elles semblaient différentes dans son esprit par rapport au mien et en entendant sa réponse, en voyant son sourire semblant forcé... Je m'en voulait rapidement de la mauvaise interprétation que j'avais provoqué.

▬ Non... Ce n'est absolument pas ce que je voulais dire. Désolé... Je suis maladroit des fois. Ce que je voulais dire... C'était que Dan pouvait avoir des questions sur nous, sur... ce qu'on est l'un pour l'autre, ce qui s'est passé ou ce qui va se passer. Et... Je voulais être certains qu'on étaient sur la même longueur d'ondes. Que tout allait pour toi, si tu voulais... plus ?

J'aurais pu parler plus crûment, mais ce n'était tout bonnement pas moi et je ne voulais pas me montrer dérangeant au milieu de ce qui était une conversation tout ce qu'il y avait d'important et pleine de sentiments.

▬ Non, nous n'avons rien décidé, je voulais t'en parler avant. Tu... tu n'as rien besoin d'apporter, on fera ça chez moi, ce sera plus simple je pense. Quant à t'expliquer... J'ignore vraiment ce qui va se passer aussi... Ce n'est pas quelque chose dont j'ai l'habitude. Il veux... apprendre à te connaitre, il veut... s'assurer que j'irais bien.

Même comme ça, je ne pouvait pas rester sans rien dire. La vérité était mieux dites à haute voix, même si j'avais été bref à ce sujet. Dan voulait me protéger, il voulait s'assurer qu'elle ne me briserait pas le cœur, que notre passé n'était pas insurmontable... que sais-je ? Il voulait la voir, voila tout ce qui importait et avait raisonné dans mon esprit quand il l'avait dit.

▬ Quand est-ce que tu veux qu'on le fasse ? Tu le veux, hein ? Je... je ne veux pas te forcer la main.





Katie S. Hart
avatar
Démon | Rebelle
✥ Je suis : un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Dim 13 Mar 2016 - 22:47
Katie demanda comment était la vie de Connor. Et elle voulait réellement le savoir. Ce qu’elle avait loupé. Ce qu’elle pouvait rattraper. Connor déclara que sa vie était compliquée et douloureuse mais que les choses allaient en progression et Katie lui lança un sourire encourageant. Le brun allait retourner d’ici peu retourner au journal et il déclara que cela ne se perdait pas, comme le vélo. Katie lui lança un regard ironique avec un sourire en coin et demanda à Connor s’il savait au moins faire du vélo. Connor avoua qu’il n’avait jamais fait de vélo en rigolant et Katie le suivit dans son rire.

Katie hésita pendant un instant à parler de Daniel puis décida finalement par le mentionner à Connor. Ce dernier répondit que son meilleur ami allait bien et qu’il voulait même voir la blonde. Katie était surprise de cette révélation. Evidemment, elle venait de réapparaitre dans la vie du brun, cela semblait presque normal que son meilleur ami veuille la connaitre sous toutes les coutures. Ou pas… Connor demanda si Katie pourrait se contrôler sur « autant d’éléments » et la blonde déclara que même si Daniel la titillait, jamais elle ne lui ferait de mal. En soit, que Connor insinue qu’elle pourrait craquer devant son meilleur ami la blessa dans sa fierté. Effectivement, elle n’était pas la démone la plus stable mais jamais elle ne toucherait un cheveu de Daniel.

Connor sembla réaliser quelque chose et se reprit immédiatement en s’excusant. Il déclara qu’il était maladroit en se corrigeant en disant que Daniel risquait d’avoir des questions sur eux, ce qu’ils étaient l’un pour l’autre, qu’ils voulaient la même chose. Katie sourit à la dernière phrase de Connor. Elle lui offrit un sourire chaleureux. « Je veux plus » déclara-t-elle sans hésitation dans sa voix. Elle savait qu’elle voulait plus. C’était aussi pour cette raison qu’elle était revenue à Los Angeles. Pas que. Mais cela avait mis son poids dans la balance de rester ou non éloignée.

Comme si elle prenait conscience de ce qu’une rencontre impliquait, elle commença à enchainer les questions. Avaient-ils décidé d’une date ? Devait-elle amener quelque chose ? Elle n’avait aucune idée de comment les choses étaient supposées se passer. Connor répondit qu’ils n’avaient encore rien décidé parce qu’il voulait en parler avec Katie d’abord. La blonde hocha la tête, elle appréciait l’attention. Connor ajouta qu’elle n’avait rien besoin d’apporter, que cela se passerait chez lui. Il ajouta ensuite qu’il ne savait pas vraiment comment les choses se passeraient non plus, qu’il n’avait pas l’habitude de se retrouver dans ce genre de situation.

Daniel voulait la connaitre et en plus s’assurer que Connor était entre de bonnes mains. Katie hocha la tête positivement. « Je comprends, c’est normal. Il joue son normal de best buddy. Nul doute qu’Evan voudra faire la même chose » déclara Katie avec un sourire compréhensif. Seulement, elle se doutait très bien qu’Evan lui mettrait des bâtons dans les roues. A ce niveau-là ce serait même plutôt une grue entière balancée dans les roues… Mais Katie était prête à faire ses preuves et à convaincre Daniel qu’elle était la bonne pour Connor. « Tu pourras dire à Daniel que j’accepte de le rencontrer. Je veux le connaitre aussi » déclara-t-elle avec un sourire chaleureux. Elle ne savait pas comment les choses se passeraient. Mais elle ferait tout son possible pour que tout se passe bien. « On peut faire ça ce weekend ? ou bien la semaine prochaine, comme cela vous arrange tous les deux » déclara-t-elle en réponse à la question de Connor. Après tout, ce n’était pas comme si elle était occupée en ce moment.

Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu



MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Lun 14 Mar 2016 - 12:50
Jalousy got to me somehow...
CONNOR & KATIE


J'aurais dû être plus direct la première fois, merde, j'aurais dû être plus direct cette deuxième fois ! Sa réponse... Je n'étais plus certain de la comprendre avec tous mes sous-entendus.

C'était tout moi ! Je me freinait sur les paroles, j'essayais de ne pas être trop rustre dans mes propos et voila ou j'en étais. Il fallait que j'arrête avec ça, une bonne fois pour toutes !

▬ Plus, oui... Mais ce que je voulais dire, c'est que j'ai déjà dis à Dan pour le baiser, pour... mes sentiments... Seulement, il connait Alice et il l'apprécie... J'ai peur qu'il soit un peu... Je ne dis pas qu'il va demander de but en blanc si nous avons déjà fait l'amour, c'est pas tellement son genre, mais... Je pense, même si je me trompe peut être, qu'il voudra savoir que tu... respecte mon choix par rapport à Alice. Pour ne plus être fort en sous entendu et direct, ça l'était ! Je n'aimais pas tellement l'être à ce point, c'était tordu dans un sens, d'autant plus de mentionner Alice au milieu de ces phrases là. Mais je devais m'assurer qu'on se comprenais, car je n'était plus sûr de rien avec mes bêtises.

▬ Quel que soit ce choix... J'avais ajouté ça dans un murmure, sans même y réfléchir. J'ignorais ce que je faisait, quel était le temps qu'il fallait attendre pour soigner une peine de cœur, pour ne pas brûler les étapes et blesser celle que j'avais quitté... Je n'étais pas sûr de pouvoir me tenir à une décision que j'aurais pris à ce sujet non plus. Pas quand elle disait sans détour vouloir plus, pas quand j'avais toujours sa main imbriqué dans la mienne.

▬ Oui ! Il rempli ce rôle à la perfection, c'est... mon frangin. Fis-je avec un sourire au souvenir de la conversation que j'avais eu avec lui à ce sujet. Ça c'était un sujet plus facile à aborder !

▬ Ce week-end, on as déjà quelque chose de prévu avec Dan. Mais... Oui ! La semaine prochaine, ça me semble bien.

Nous avions un road trip a faire avec Dan et une journée à le soutenir au mieux pour moi. Ça s'annonçais compliqué pour lui, mais je serais là. C'était à ça que servait un 'frère'.

▬ Mais oui... Je lui dirais que tu veux aussi le rencontrer. Et... Je verrais avec toi pour la date dès que je l'aurais consulté. Tu... devrais inviter Evan aussi. Que je rencontre ton meilleur ami aussi.

J'avais dit ça avec un sourire, mais il s'était vite évanoui, perdu dans mes pensées comme je l'était.

▬ Tu... Pardonnes-moi pour tous ces détours, plus tôt, et pour la franchise ensuite, ça doit être déstabilisant, mais... je n'ai pas de mode d'emploi pour ça et je suis... Tout sauf doué, semble-t-il !

J'aurais du laisser les choses comme elles étaient ! J'avais échappé à cette discussion pour parler d'autre chose, mais... je n'avais pas cessé d'y penser et je sentait que je devais m'excuser pour mon comportement, d'une manière ou d'une autre.





Katie S. Hart
avatar
Démon | Rebelle
✥ Je suis : un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   Mar 15 Mar 2016 - 1:54
Katie était attendrie de voir à quel point Connor semblait proche de Daniel. Elle voyait en leur relation ce qu’elle avait avec Evan. Bien que dernièrement les deux démons ne s’étaient pas vus. Ni croisés. Ni parlés. Volontairement bien sûr. Après ce qu’il avait échangé au bar O’Sullivan quelques semaines plutôt, Katie avait tout fait pour mettre cet épisode dans le fond de son esprit et de ne plus y penser tant qu’elle le pouvait.

Repoussant cette pensée, Katie revint à la question de Connor en répondant qu’elle voulait plus. Evidemment qu’elle le voulait. Non seulement elle était loin d’être une sainte mais c’était de Connor dont on parlait. Connor sembla alors se reprendre et Katie haussa un sourcil interrogateur. Il voulait lui faire comprendre que s’ils n’étaient pas passé à l’étape d’après c’était vis-à-vis d’Alice. Quand Katie réalisa cela, elle ouvrit la bouche, puis la referma et répéta le mouvement une nouvelle fois. « Ah euh… Pas de pression. Je… Prends ton temps » déclara-t-elle avant de lâcher un rire malgré elle. En soit cela n’était pas nécessairement drôle. Mais le temps qu’elle avait mis à comprendre et son rire l’avait détendu après leur cession de questions intensive.

Katie enchaina alors en disant que c’était normal pour Daniel de se comporter de cette manière. Après tout, ils étaient meilleurs amis. Connor confirma les dires de la blonde en affirmant que Daniel était comme son frère et Katie afficha un sourire chaleureux. Elle aimait savoir Connor bien entouré, pour une raison qui lui échappait. Katie demanda finalement quand cette soirée se fait-elle, si cela serait ce weekend ou bien la semaine prochaine. Connor déclara qu’il avait déjà quelque chose de prévu avec Daniel ce weekend là et Katie le regarda curieusement et amusée à la fois. Il était normal pour deux hommes de vouloir faire ce qui leur chantait de temps à autre. Après tout, Katie faisait la même avec Gemma quand elles se voyaient.

Connonr confirma quand même qu’il dirait à Daniel que Katie acceptait de le voir. Mais lorsqu’il prononça le prénom d’Evan, Katie releva la tête, fronça les sourcils et se mura dans un silence pendant un instant. Que dire ? Que faire ? Elle ne pouvait pas dire non sinon cela paraitrait suspect. Et s’il lui demandait pourquoi elle ne pourrait pas lui mentir. Mais tant que Connor ne demandait rien, Katie était à l’abris. Katie prit une respiration et tourna son regard vers Connor. « Je lui en toucherai deux mots quand je le verrai. Bientôt. Surement. Certainement » déclara-t-elle. En soit techniquement elle ne mentait pas. Elle allait lui en toucher deux mots même si elle n’était clairement pas à l’aise avec cette idée. Non seulement parce qu’Evan avait du mal à encadrer Connor. Mais surtout que si Connor apprenait qu’Evan l’avait embrassé, ils allaient finir par se taper dessus. Vu comment Connor avait réagi en voyant Katie étreindre quelqu’un d’autre, elle n’osait imaginer sa réaction pour un baiser avec son meilleur ami.

Connor sourit et Katie en fit de même. Ni vu ni connu. Pas vu pas pris. Connor s’excusa alors de tous les détours qu’ils avaient pris. Katie secoua la tête négativement comme si cela n’était pas important. Elle se leva de sa chaise et se passa une main dans les cheveux. Elle s’assit sur les genoux de Connor et posa sa tête contre l’épaule du brun en se relaxant à chaque respiration. « Ce n’est pas évident ni pour toi ni pour moi. Au moins on est au même niveau » déclara Katie avant de lâcher un petit rire. Elle déposa un baiser dans le cou de Connor, se forçant à se relever. « Si je reste comme ça je vais m’endormir sans m’en rendre compte. On bouge ? » déclara-t-elle avec un sourire en coin. Jamais elle ne se serait endormie en restant dans cette position mais pour sa santé morale, il valait mieux qu’ils en restent là pour le moment.

Katie se releva de Connor et ce dernier en fit de même. La blonde prit Connor par la main et le tira à travers la maison jusqu’à la chambre, lâchant des petits rires joueurs en voyant le brun la suivre docilement.

Katie ouvrit la porte de la chambre de Connor et resta immobile pendant un instant. Elle n’était jamais venue dans sa chambre et dans un sens, elle se sentait émotionnellement bouleversée à la limite. Elle enleva ses chaussures d’un coup de pied, ainsi que son pantalon, et enleva discrètement son soutien-gorge. Elle se faufila sous les draps, posant la tête sur l’oreiller. Il sentait Connor. Katie se sentait comme une petite fille allant à Disneyland pour la première fois. Katie releva la tête et tapota la place à côté d’elle d’un air fatigué mais joyeux. « Monsieur Dikson vous êtes attendu sous les draps pour enlacer votre copine » déclara-t-elle avant de lâcher un rire cristallin. Connor ne se fit pas prier longtemps.

Contenu sponsorisé



MessageRe: Jealousy got to me somehow ~ Connie   
 

Jealousy got to me somehow ~ Connie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-