Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Zadkiel
avatar
PNJ | Pnj & Pjo du forum
✥ Je suis : Un archange - PJO






Message   Mar 31 Mai 2016 - 18:15
*bruit de haut-parleur*

Une voix désincarnée commence à raisonner dans toutes les salles...

« Bienvenue dans mon humble demeure, chers convives ! Vous êtes tous invités par vos proches mais je suis plus que ravi que vous ayez décidé de venir et m'ayez permis de vous recevoir.

Cette soirée est sous le signe de l'amour, de l'entente et des rencontres, alors comportez-vous bien ! (Un sort empêche toute forme de violence.)

Je propose de commencer dès à présent les festivités. Les serveurs apporteront à vos tables tout ce que vous désirerez : boissons, nourriture, il vous suffira de demander.

Vous avez tous reçu un numéro par courrier (mp), vos tables seront ainsi attribuées par tirage au sort tout le long de la soirée.

A cette table vont se rencontrer le numéro 6 et 8, allez-y, discutez...

Pour vous aider, vous trouverez sur votre table cette petite fiche pouvant vous guider dans les questions à poser. »







Quelques questions pour vous aider...

Est-ce que tu couches dès le premier soir ?
Quelles sont les qualités que tu attends de ton partenaire ?
Pourquoi es-tu venu(e) ce soir ?
Depuis combien de temps es-tu seul(e) ?
Quelle est la durée de ta plus longue relation ?
Est-ce que tu voudrais des enfants ?
Quelles sont tes passions dans la vie ?
Tu crois en Dieu ?
Tu crois au Diable ?
Que penses-tu de l'hypocrisie ?
Que penses-tu de la jalousie ?
Quel est selon toi ton pire défaut ?
Quelle chose ne supportes-tu pas en amour ?
Plutôt dîner aux chandelles ou pizza/télé ?
Quel est l'endroit que tu rêves de visiter ?
Comment t'imagines-tu dans 10 ans ?
Si ta maison brûlait, qu'est-ce que tu sauverais en premier ?



Invité
avatar





Message   Sam 4 Juin 2016 - 9:11





Madeline avait reçu l’invitation au Speed Dating il y avait quelques jours de cela et ne savait trop pourquoi elle avait répondu par l’affirmative. Elle se complaisait assez bien dans son statut de célibataire et de toute façon, ça ne l’intéressait pas la vie de couple. Elle avait 17 ans et les garçons de son âge n’avaient aucun intérêt. Ils ne faisaient pas le poids face à son attrait pour la magie. Mais l’adolescente s’était dit que ce serait une bonne occasion pour manger et boire aux frais de la princesse. Et lorsque l’on avait vécu dans la rue, on ne pouvait pas refuser ce genre d’invitation. Les gamins présent, elle ferait avec pendant qu’elle se goinfrait.

Mais étonnamment, lorsque Mady se présenta à la Romance Villa, elle trouva l’ambiance bien trop classieuse pour une organisation d’ado boutonneux. L’invitation n’avait pas dû venir de son stupide lycée et elle ne regretta donc pas l’effort vestimentaire qu’elle avait fait pour venir. Elle écouta d’une oreille distraite le discours et les indications du maitre d’animation tous en regardant les autres participants. Trouvant son numéro comme indiquer à la fin du babillage, elle trouva ensuite sa place et demanda immédiatement au serveur une coupe de champagne. La jeune fille n’avait pas l’âge légal pour boire mais elle espérait que cela ne se verrait pas trop. Et il lui faudrait au moins cela pour survivre à des mecs venus lui poser, ne serait-ce que la première question inscrite sur le papier qui se trouvait devant elle.

Patiemment, elle attendit et sa flute et qu’une personne daigne poser son séant sur la chaise en face d’elle.



Invité
avatar





Message   Sam 4 Juin 2016 - 16:15





Invité à se présenter à cette étrange soirée, le démon Hadès avait daigné répondre en optant pour une tenue des plus convenables. Abandonné son look loufoque pour se vêtir d'un costume de première classe changeait totalement son allure. On pourrait presque le prendre pour un gentleman.
Jamais le garçon n'avait participé à une telle soirée, il ne pensait même pas que cela existait. A vrai dire, en entrant dans la salle, il fut quelque peu dérouté. C'était bien loin de tout ce qu'il aurait pu imaginer.

Il s'installa à la table indiquée où une jeune demoiselle, monstrueusement élégante, occupait déjà la place. Nonchalamment, il se posa son cul sur la chaise, et scruta la belle inconnue. Plus jeune que lui, elle n'en était pas moins séduisante. De plus, elle portait une certaine maturité dans son regard qui n'échappa guère au brun.

Selon la coutume, l'ouverture de la conversation dépendait de lui. Il attrapa la feuille de questions devant lui d'un geste insolent, et lut la petite pancarte d'une mine carrément hautaine. Il arqua un sourcil avant de lever ses yeux de la fiche afin de déposer à nouveau son regard sur la fraîche beauté devant lui. Puis, vivement, il balança la fiche de questions par-dessus son épaule en mode : rien à foutre. Jamais il ne suivrait de ridicules indications. Il préférait ses propres questions :

- A ton avis, Adam et Eve avaient-ils un nombril ? Et à quel animal t'associes-tu le plus ?


Invité
avatar





Message   Dim 5 Juin 2016 - 10:28





Dans sa belle robe rouge en soie royale Madeline sirotait tranquillement son champagne quand un homme brun fort séduisant s’installa face à elle. Il portait un beau costume et s’intéressa d’abord à la petite fiche de questions préétablies. Elle posa son verre et remit derrière son oreille une mèche tombée de son chignon flou. Elle n’avait aucune idée de ce qu’elle allait bien pouvoir lui raconter mais elle ne put s’empêcher de rigoler doucement en le voyant balancer le papier ailleurs pour finalement lui poser une question qui aurait pu être déstabilisante, mais malgré son jeune âge, elle ne se laissa pas démonter. « S’ils sont les enfants de Dieu ils ne peuvent pas en avoir car ils n’ont pas eu besoin d’être reliés à leur mère pendant neuf mois. » Annonça-t-elle, pas peu fière de sa phrase.

Madeline nota cependant qu’il l’avait tutoyé et considéra qu’elle pouvait en conséquence faire de même. « Mais cela veut-il dire que tu crois en Dieu ? » Demanda-t-elle ensuite se moquant d’avoir sciemment omis une de ses questions. L’adolescente repris ensuite un peu de champagne de attrapa un serveur pour une assiette de petits macarons qui avaient l’air délicieux. Elle avait posé sa question, ne tenant pas non plus compte de la ligne directrice de la soirée qui aurait voulu qu’elle cherche plutôt à découvrir si elle était compatible avec ce bellâtre. Mais elle était trop jeune pour qu’on s’intéresse véritablement à elle ce soir, de son avis du moins, et elle était venue surtout pour se repaitre, papoter, c’était juste du bonus.

Invité
avatar





Message   Dim 5 Juin 2016 - 17:05





Adepte des mises en difficultés, le démon adorait poser des questions quelque peu compliquées d'emblée afin de tester son interlocuteur, et d'analyser sa réaction face à ses tentatives de déstabilisation. A première vue, cette ravissante jeune femme semblait futée, en dépit de son apparente jeunesse. Et effectivement, elle fournit au garçon une réponse bien pensée qui affirma ses à priori sur elle. Certains auraient paniqué face à une question aussi peu conforme à la règle du jeu, qui était de connaître des choses au sujet de son compagnon de table. Toutefois, Stanley jugeait qu'avec ce genre de question, on avait l'occasion d'en savoir bien plus sur son partenaire que ces banales questions sur les goûts. Il trouvait plus important de comprendre comment la jeune fille fonctionnait, plutôt que d'apprendre qu'elle préférait les pommes aux poires. Alors, un sourire en coin s'afficha sur le visage du brun :

- Jolie pirouette !

Et puis, une question en entraînant une autre, ce fut autour de la belle, dont il ne connaissait pas le prénom, d'enchaîner. Sa question suivit une continuité logique. Premièrement, il la regarda avec des yeux ronds, laissant un long silence pénétrer la table avant de se mettre soudainement à s'esclaffer de rire. Un démon qui croyait en Dieu...Quelle charmante blague. Cela dit, il n'avait guère l'intention de révéler sa nature démoniaque à la jolie. Alors il se contenta de se calmer et de répondre vaguement :

- J'aime mieux croire en moi... Mais je ne renie pas Dieu, ça semble être un chic type.. ! Sa barbe est vraiment cool ! .. Et toi ? Tu préfères croire en toi ou en une entité céleste toute puissante ?

Zadkiel
avatar
PNJ | Pnj & Pjo du forum
✥ Je suis : Un archange - PJO






Message   Dim 5 Juin 2016 - 17:29


« Chers invités, ce son signale la fin de cet échange, vous allez rencontrer une autre personne.

Cette table recevra les numéros 6 et 11 ! Bonne rencontre. »
Invité
avatar





Message   Jeu 9 Juin 2016 - 9:32





Madeline fut tout de même surprise de voir son interlocuteur rire à sa question. Elle détestait ce genre de comportement qui lui donnait toujours l’impression de faire son âge. Une gamine ne connaissant rien à la vie qui ferait une affirmation à un adulte ayant déjà roulé sa bosse. Elle ne savait jamais comment interpréter cela mais le brun se calma assez rapidement pour affirmer qu’il croyait en ses propres capacités. Une réponse qui lui convenait tout à faire et elle ne put empêcher un petit sourire amusé de poindre sur ses lèvres lorsqu’il se moqua du Seigneur. Il lui demanda d’ailleurs au passage où elle se situait dans ses croyances.

Malheureusement avant qu’elle ne puisse lui répondre, la cloche de fin résonna dans la salle. C’était peut-être la chose la plus frustrante du speed dating, car autant lorsque la personne en face était ennuyante on devait prier pour ce moment, mais lorsque l’on passer du bon temps, cela avait un gout de trop peu. « A bientôt j’espère. » Déclara-t-elle simplement avec un sourire charmeur à l’homme qui se leva pour rejoindre sa prochaine table. La sorcière pour sa part, enfourna un macaron à la voilette en attendant de rencontrer l’hypothétique prétendant suivant de la soirée.


Invité
avatar





Message   Jeu 9 Juin 2016 - 13:50





Tu t'es vite levé au son de la cloche pour te précipiter à ta nouvelle table. En chemin, tu bouscules l'un des serveurs avant d'empoigner une autre flûte de champagne que tu cales d'une traite.

Lorsque t'arrives à la hauteur de la demoiselle, tu la dévisages, un sourcil arqué. C'est une blague ? Tu roules les yeux et déposes violemment la flûte - maintenant vide - sur la table avant de t'installer face à ta complice. « Eh bien, j'croyais qu'les gosses dormaient à cette heure-là. » T'esquisses un sourire provocant avant de t'emparer du carton. Tu le zieutes brièvement en lâchant un soupire agacé. Franchement, ces questions... T'hausses un épaule alors que tu places ce dernier face contre table. Pour ce tour, t'useras d'un peu d'imagination pour ton interrogatoire. « Et si on discutait un peu de ta maman ? Elle est chaude, dis-moi ? » Non parce que, si t'es ici, c'est par curiosité, certes, mais aussi pour ramener une gonzesse et tu ne t'en caches pas. Du coup, t'as l'impression de perdre ton temps avec cette môme. Bien qu'elle soit foncièrement séduisante dans cette tenue... Enfin, t'as aucune idée de son âge réel, mais, vu sa tête, tu doutes qu'elle soit majeure. Au mieux, elle pourrait être ta petite soeur. Et, suite à cette réflexion, tu grimaces.


Invité
avatar





Message   Ven 10 Juin 2016 - 9:28





Madeline sursauta légèrement lorsque la flute frappa la table avec une certaine violence et elle haussa un sourcil à la réflexion plutôt grossière du jeune homme qui finit par s’asseoir face à elle. Il était plutôt mignon dans son genre mais la vulgarité n’était pas réellement ce qui la faisait fantasmer. Ce n’était pas ainsi qu’on marquait son attitude de bad boy selon elle et c’était bien dommage pour lui. Il enchaina ensuite avec une question encore plus déplacer que le reste et elle se contenta de soupirer profondément et bruyamment. « Elle est morte du coup non, elle est plutôt froide, mais si la nécrophilie te tente, je te donne l’adresse de sa tombe. » Déclara-t-elle en enfournant un nouveau macaron dans sa bouche, appuyant son menton dans sa main du même mouvement.

Pour autant comme avec le brun d’avant, elle ne s’était pas laissé démonter. Oui Mady était jeune et elle comptait peut-être même bien rester avec ce physique pour l’éternité mais elle vivant depuis longtemps dans l’univers des démons, aussi la vulgarité, le sexe et la grossièreté ne lui faisait plus rien. Tout au plus cela la désolait car elle préférait les gens avec un minimum de classe. « Comme le dirait un film célèbre, ma mère suce des bites en Enfer…la chanceuse ! » Termina la sorcière avec ironie pour montrer à ce type qu’il n’avait pas le monopole du rustre.


Invité
avatar





Message   Ven 10 Juin 2016 - 17:49





Sa réponse eut au moins le don de te faire sourire. Jeune, mais maligne. Ça va, à défaut de la mettre dans ton lit, tu peux toujours t'amuser. Tu la détailles un bref instant avant de reprendre la parole, empruntant un ton arrogant. « Non, la nécrophilie... c'pas trop mon truc. Par contre, j'parie que, même six pieds sous terre, elle reste plus séduisante que toi. » T'esquisses un sourire forcé à la jeune femme alors qu'elle déguste un petit gâteau. Ouais, elle fait bien de manger un peu, ce paquet d'os. Le portrait craché de sa mère, à l'heure actuelle. Tu retiens un rire en pinçant les lèvres avant qu'elle continue son charabia. Humour de merde ? Ironie ? Bref, dans les deux cas, c'est plutôt raté. T'hausses un sourcil, la bouche entrouverte et tu soupires bruyamment en t'adossant contre la chaise. « T'aimes vraiment ces trucs-là ? » T'indiques les macarons du menton. Non parce que, vite fait, ça ne semble pas trop coller avec l'attitude de la brune. Ce sont des gâteaux raffinés, hors de prix et colorés - enfin, ta mère en achetait souvent. Alors que la fillette installée en face de toi semble plutôt fade et terne. Avant qu'elle puisse répondre, la sonnette retentit et tu relâches les épaules, soulagé. Bon ! En espérant ne pas tomber sur une gamine de cinq ans au prochain tour.


Zadkiel
avatar
PNJ | Pnj & Pjo du forum
✥ Je suis : Un archange - PJO






Message   Ven 10 Juin 2016 - 19:19


« Chers invités, ce son signale la fin de cet échange, vous allez rencontrer une autre personne.

Cette table recevra les numéros 6 et 12 ! Bonne rencontre. »
Invité
avatar





Message   Lun 13 Juin 2016 - 14:29





Sans faire attention au succès ou non de sa dernière remarque, Mady préférait rester concentrée sur ses macarons. Ils lui rappelaient sa mère qui adorait l’emmener dans les salons de thé pour en manger et ceux-ci étaient succulent. Et puis après avoir vécue dans la rue un petit moment, elle prévoyait toujours qu’il valait mieux s’empiffrer au risque de ne pas savoir quand serait son prochain repas. Bien sûr, cela n’arrivait plus depuis que Kobal l’avait installée, mais par pure précaution elle continuait.

Le jeune homme mal embouché sembla y prêter attention malheureusement avant qu’elle ne puisse lui répondre qu’elle ne les mangeait pas pour le style la cloche retenti. Imitant son mouvement sans le vouloir elle relâcha également son corps soulager de savoir qu’il allait quitter sa table. Il ne se fit d’ailleurs pas prier pour le faire et elle ne le regarda pas s’éloigner trop heureuse d’être débarrassée de lui. Pouvait-il vraiment y avoir pire dans l’assemblée ?! L’adolescente en doutait mais au cas où elle fit passer ses gourmandises en vidant sa flute de champagne. Elle pouvait au moins se dire qu’elle n’avait pas perdu sa nuit avec l’alcool et la nourriture à volonté, sans compter que le premier homme à sa table avait été fort agréable et ne parlons même pas de son physique. Helie attendit ensuite son prochain pseudo prétendant, appréhendant cependant un mauvais caractère.


Invité
avatar





Message   Mer 15 Juin 2016 - 0:09





Le cloche l’avait obligée à changer de table. Décidément, deux personnes qu’elle connaissait quand même plutôt bien s’étaient succédées en face d’elle. Cela la faisait s’interroger sur la troisième. Serait-ce un autre homme qu’elle avait déjà rencontré ? Adam peut-être. Ou Ezechiel. Quoi que, elle n’était pas certaine que les anges soient de la partie ce soir. Quoi qu’il en soit, Claire jouait avec les hypothèses. Sauf qu’elles furent toutes démenties. Parce qu’elle se retrouva face à une jeune fille qu’elle ne connaissait absolument pas. Enfin, ce n’était pas tant que ce soit une femme en face d’elle qui la laissa muette mais plutôt sa jeunesse extrême. Eh bien … Les temps changent bien vite.

« Bonsoir Mademoiselle. »

Elle se posa sur la chaise en face d’elle. Les mots avaient été prononcés avec douceur, comme toujours avec elle, et la politesse était de mise. Aussi, puisqu’il était de mise de profiter de la soirée … La neurologue allait faire abstraction de l’âge de son interlocutrice et jouer le jeu. Même si cela était très étrange. Alors, elle choisit une question des plus neutres, pour essayer de comprendre la jeune fille en face d’elle.

« Qu’est-ce que vous vous imagineriez faire dans 10 ans ? »

La projection, quelque chose qu’elle-même était incapable de faire.


Invité
avatar





Message   Mer 15 Juin 2016 - 16:50





Madeline ne put garder la surprise hors de son visage lorsqu’elle regarda une magnifique blonde s’asseoir face à elle et la saluer poliment. Par instinct elle s’était attendue à ne faire que des rencontres hétérosexuelles mais finalement il était de bon ton et très actuel que cela ne soit pas le cas. Elle apprécia d’ailleurs qu’on ne la classe pas dans une ou l’autre catégorie en la faisant rencontrer une femme. C’était bien une chose qu’elle aimait dans la société actuelles, c’était que chacun pouvait être ce qu’il voulait. Elle lui répondit avec un sourire éclatant et la détailla quelque peu. Comme tout le monde, elle devait être impressionnée par son jeune âge, même si la sorcière avait tenté de se vieillir à l’aide de maquillage.

La jeune femme lui posa alors une question qui n’était pas dans le formulaire mais qui ressemblait un peu trop à celle d’un conseiller d’orientation. Réfléchissant rapidement, l’adolescente se redressa sur sa chaise par automatisme, comme toujours face à une force d’autorité même si elle avait tendance à les envoyer balader ensuite. « Wow, j’en ai aucune idée. » Répondit-elle avec l’honnêteté et la spontanéité de son âge. Elle n’était pas depuis suffisamment longtemps à Los Angeles pour se projeter où que ce soit. « Mais j’aime bien vivre sans faire de plan sur la comète. » Ajouta-t-elle toujours sincère. « Vous avez toujours été attirée par les femmes ? » Helie avait enchainé tout de suite ayant envie de satisfaire sa curiosité et de peut-être être pour la première fois de la soirée, celle qui déstabilise l’autre.



Invité
avatar





Message   Sam 18 Juin 2016 - 0:47





Claire avait posé l’une des premières questions qui lui venait à l’esprit. Certes, elle était un peu liée au jeune âge de son interlocutrice. Pourtant, la neurologue était réellement curieuse. Qu’est-ce qu’une fille comme elle voulait faire ? Etait-elle encore optimiste de la vie ? Ou, au contraire, pessimiste ? C’était une chose à savoir sur la génération future. La jeune femme gardait un sourire calme sur son visage. Evidemment, qu’elle ne sache pas ne l’étonnait pas. Néanmoins, le ton que son interlocutrice avait employé lui plaisait bien. Spontané. Heureusement, elle restait jeune, autant qu’elle en profite ! Vivre au jour le jour était une chose qui lui plairait bien à présent. La question de la jeune fille la fit éclater de rire. Tellement … Bien placée. Brillante de repartie et d’intelligence en tout cas.

« Eh bien … Je ne m’étais jamais réellement posée la question jusque-là. Après, si je devais rencontrer une femme avec qui je serais bien, ce ne serait pas un problème. Disons que je suis bisexuelle et que ça ne me dérange absolument pas. »

Un léger sourire ponctua ses paroles. Elle avait répondu sans prendre en compte le jeune âge de son interlocutrice. Parce qu’elle pensait que dans la société actuelle, s’assumer était possible, que personne ne viendrait la tuer pour cela. Et Claire était gentille. Cela ne signifiait pas qu’elle avait sacrifié sa franchise et son honnêteté sur l’autel de la douceur et de la naïveté. Au contraire. La cloche sonna et elle dut abandonner sa troisième interlocutrice.


Zadkiel
avatar
PNJ | Pnj & Pjo du forum
✥ Je suis : Un archange - PJO






Message   Sam 18 Juin 2016 - 0:55


« Chers invités, ce son signale la fin de cet échange, vous allez rencontrer une autre personne.

Cette table recevra les numéros 12 et 3 ! Bonne rencontre. »
Invité
avatar





Message   Mar 28 Juin 2016 - 23:00





Elle s’était levée dans l’optique de changer de table, une fois de plus. Quelle ne fut pas sa surprise de se voir attribuée à la même place. Et cette fois-ci … Elle n’aurait plus à bouger. C’était … Particulier comme évènement. Claire ne pouvait pas dire qu’elle n’appréciait pas cela. Néanmoins, elle sortait un peu de sa zone de confort en venant par ici. Certes, la jeune femme aimait discuter, partager, voir les gens sourire. Mais venir dans l’optique d’apprendre un peu plus à être … Intime c’était étrange, même pour elle. Et encore, elle avait eu de la chance de ne pas avoir de questions trop personnelles jusque-là. Une flûte de champagne fut déposée devant elle. Elle remercia le serveur d’un large sourire. Pauvre petit …. Ce devait être douloureux de courir partout comme ça. Et certaines personnes devaient être très désagréables malheureusement.

En attendant son … Interlocuteur (ou interlocutrice), elle attrapa le carton avec les questions proposées. Celles-ci ne lui convenaient pas toujours. A vrai dire, la jeune femme préférait les questions un peu plus profondes. Pour apprécier l’entièreté d’une personne. Même si ça la rendait étrange aux yeux du monde. Un jeune homme s’installa devant elle. Elle lui adressa un doux sourire d’accueil et reposa le carton sur la table. Elle croisa les doigts devant elle et se lança.

« Bonjour ! Dites-moi, que pensez-vous de Dieu ? »

Et oui, elle aimait bien les questions polémiques, que voulez-vous …


Invité
avatar





Message   Ven 1 Juil 2016 - 13:09





Lorsque la cloche retentit, Saskia se leva avec un dynamisme qui la surprit. Elle chercha sa table suivante des yeux et lorsqu’elle la trouva, elle s’y assit avec un grand sourire alors que le serveur venait de déposer une coupe de champagne. Si cela n’avait tenu qu’à elle, elle aurait probablement demandé la bouteille entière… Voilà qu’elle était encore en compagnie d’une femme. Décidément. A croire qu’on voulait visiblement qu’elle finisse sa soirée en compagnie féminine. Saskia prit la coupe de champagne et en but une gorgée alors que la blondinette en face d’elle lui demandait ce qu’elle pensait de Dieu. Saskia en avala presque sa gorgée de travers. Eh bien, elle savait aller dans le vif du sujet elle, c’était certain.

« Bonsoir, étrange façon de commencer la conversation mais je dois dire que vous avez mon attention maintenant » déclara Saskia avec un sourire en coin.

L’originalité du sujet avait au moins valu que Saskia soit intriguée en moins d’une minute, ce qui en soit, n’était pas nécessairement mauvais. Dieu. Au final, elle aurait pu en parler pendant toute la soirée s’il le fallait…

« Disons que Dieu n’était pas là lorsque j’en avais besoin. Lui et moi on est pas tellement copains » déclara Saskia en affichant un sourire presque mystérieux.

Bien sûr Saskia se garda bien de dire que tout ce qui était noirceur et magie noire l’intriguait. Ni même qu’elle avait pactisé avec un démon. C’était peut-être un peu tôt comme précision à dire dans un speed-dating.

« Que pensez-vous de Lucifer ? » demanda alors Saskia en renvoyant la balle. Avec ses cheveux d’or, la blonde ne pouvait pas être si parfaite que cela, si ?



Invité
avatar





Message   Mer 6 Juil 2016 - 19:35





Il est vrai que Claire était entrée dans le vif du sujet. Evidemment, elle ne partait pas du principe que son interlocutrice, puisque l’organisateur avait l’air de penser qu’elle n’aimait que les femmes, connaissait quelque chose au surnaturel. Néanmoins, Dieu avait toujours été quelque chose d’étrange à ses yeux, même maintenant qu’elle avait croisé plusieurs anges. Tant qu’elle ne l’aurait pas vu, elle aurait du mal à être certaine qu’il existait en chair et en os. Oui, c’était bizarre dis comme ça. Cependant, la jeune femme se doutait que quelqu’un devait bien diriger toutes les sphères angéliques.

La réponse de la jeune fille en face d’elle lui fit hausser un sourcil. Eh bien … Elle aurait pu dire la même chose mais la neurologue n’était pas du genre à rejeter les fautes sur des personnes qui n’étaient pas présentes ce jour-là. Ses parents étaient morts pour leurs convictions, finalement, cela leur donnait presque un statut mythique. Et, évidemment, la question de son interlocutrice fut de la même veine. Sur le pendant de Dieu. Lucifer. Claire laissa un léger silence tomber tandis qu’elle réfléchissait. Avant de se lancer bien que le sujet était quelque peu … Grave.

« Eh bien … Comme pour Dieu je pense que j’aimerais bien le rencontrer s’il existait. C’est toujours intéressant de voir et de comprendre ce qui a poussé un être à renier ce qu’il a été pendant des millénaires. »

Bon, elle avait conscience que ses paroles pourraient être mal comprises ou donner l’illusion qu’elle se considère comme supérieur ou autre chose. La jeune femme s’en moquait à vrai dire, puisqu’elle avait dit la vérité. Elle se permit néanmoins d’ajouter :

« Enfin, bien évidemment, tout ça à condition qu’ils existent et que je ne risque pas ma vie en m’approchant trop près. »






Invité
avatar





Message   Lun 11 Juil 2016 - 22:44





Saskia devait avouer qu’elle était agréablement surprise que la conversation parte dans cette direction. Ce qu’elle pensait de Dieu ? Ils n’étaient simplement pas pote elle et lui. Oh Saskia ne doutait pas de son existence, elle ne voulait simplement pas le soutenir. Bien sûr il était origine de tout sur Terre, mais la brunette pensait réellement qu’il était trop parfait pour son propre bien. Et la sorcière se plaisait à penser que Lucifer en se faisant bannir du paradis n’avait peut-être pas été une si mauvaise chose…

Saskia rebondit sur sa réponse et posa presque la même question à la jeune blondinette en utilisant le Dieu de l’Enfer cette fois-ci. La jeune femme sembla surprise par la question de Saskia mais après tout, elle était à la même hauteur que sa propre question. Puis finalement, elle répondit qu’elle aurait bien aimé le rencontrer s’il existait, que cela devait être intéressant de comprendre comment quelqu’un pouvait repousser sa nature. Saskia afficha un sourire en coin. Elle avait de la jugeote, la sorcière lui accordait ça.

Saskia but une autre gorgée de sa coupe de champagne alors que la blonde se justifiait en disant que cela serait possible de les rencontrer s’ils existaient vraiment et que cela tait sans danger pour elle. Saskia haussa un sourcil. « Mais que serait la vie s’il n’y avait pas un brin de folie, de danger dans celle-ci ? » demanda Saskia, d’un ton amusé. La brune n’avait jamais tellement eu une vie calme. Elle aimait sortir de sa routine et d’essayer de nouvelles choses, ne pas rester enfermée dans une cage. « N’aimez-vous pas ressentir l’adrénaline dans votre corps lorsque quelque chose d’imprévu se passe ? » ajouta Saskia avant de finir sa coupe de champagne d’une traite. Oh elle aurait définitivement dû se calmer. Saskia était accro à l’adrénaline et qui savait jusqu’où cela pouvait l’amener… ?


Zadkiel
avatar
PNJ | Pnj & Pjo du forum
✥ Je suis : Un archange - PJO






Message   Mar 12 Juil 2016 - 13:24


« Chers invités, ce son signale la fin de cet échange, vous allez rencontrer une autre personne.

Cette table recevra les numéros 12 et 11 ! Bonne rencontre. »
Invité
avatar





Message   Mar 12 Juil 2016 - 23:50




Un brin de folie, un brin de danger. Bizarrement, cela n’attirait pas tant Claire que ça. Être tranquille était un peu ce qu’elle désirait en ce moment. Manquer de se faire bouffer par un néphélim, de se faire tuer avec un humain possédé, c’était cool, mais ce n’était pas pour elle. Et, il lui fallait l’avouer, elle en faisait des cauchemars ces derniers temps. Si bien qu’elle avait fini par passer la majorité de son temps libre à la Résistance, allant même jusqu’à dormir là-bas. Pour se rassurer. Vouloir ressentir l’adrénaline dans son corps … Définitivement, non. Elle n’était pas taillée pour ce genre d’aventures et d’épopée. La jeune femme n’était qu’une humaine tout ce qu’il y a de plus normal. Et elle avait suffisamment vécu pour ne plus avoir envie de frôler la mort ou tout simplement de jouer avec sa vie.

La cloche de changement lui donna une raison de ne pas répondre à la jeune fille. Elle ne voulait pas avoir l’air d’une vieille conne, même si c’était certainement ce qu’elle était sur ce point-là. Elle la remercia néanmoins pour avoir répondu à sa question ma foi fort déroutante comme une pro. Claire attrapa de nouveau des petits fours et sirota son verre en attendant son prochain prétendant. Et manqua de s’étouffer en le voyant arriver. Bordel. Si seulement elle s’était attendue à le voir à un tel évènement. Elle reposa son verre avant de le faire exploser. Prit une profonde inspiration avant de se lancer.

« Alors, j’imagine qu’il va falloir que je pose une question … Quelle est la plus belle chose dont tu te souviennes ? »

Une interrogation des plus niaises. Néanmoins, Claire avait envie de soulever des bons côtés. Et puis, elle se doutait que, qu’importe la question, il n’y répondrait certainement pas de la manière dont elle s’y serait attendue. Alors, autant lui donner une raison, non ?



Invité
avatar





Message   Mer 13 Juil 2016 - 1:35




Le son de la cloche retentit et tu te lèves d'un bond, abandonnant la flûte vide et Danitza, par la même occasion. Quelle bécasse ! Et dire que tu l'as déjà fréquenté... Tu secoues la tête de gauche à droite avant de rejoindre la nouvelle table que l'on t'a assignée.

Tu lèves les yeux vers ta nouvelle complice et... QUOI ? Danitza et, maintenant, elle ? Alors, là, franchement, c'est la cerise sur le sundae ! Tu grognes intérieurement en remarquant qu'elle semble surprise de te voir. Même qu'elle n'a pas l'air très... enchanté. Tant mieux ! Tu pourras jouer un peu avec son humeur déjà massacrante. « Dis donc, joli coeur, t'as mauvaise mine ! T'as croisé un fantôme ? » Tu lui glisses alors que tu t'installes face à elle. Elle t'ignore presque et se contente de te poser une question. Eh bien, elle ne plaisante pas, boucle d'or ! Bon, après, elle n'a jamais été vraiment marrante. Enfin, selon la nuit que vous avez passée ensemble. Quoi qu'il n'y avait rien de bien comique, de toute façon. « La plus belle chose dont je me souviens ? Mhm... Je dirais... Toi et moi. Dans ce lit. » T'hausses les sourcils plusieurs fois dans les airs en mordillant ta lèvre inférieure avant de t'emparer du carton. La seule fois qu'elle t'a vu, t'étais mal en point et quelque peu... perturbé. Aujourd'hui, t'es en pleine forme. Dommage pour elle. « Dis-moi, tu couches le premier soir ? Ah non, laisses tomber. J'connais déjà la réponse. » Tu plaques la feuille de question contre la table et t'avances ton visage vers celui de Claire. « J't'ai manqué ? » Tu lui fais les yeux doux avant de t'accouder contre la table et de soutenir ton menton à l'intérieur de ta paume. Finalement, peut-être que cette soirée ne sera pas totalement une perte de temps après tout...



Invité
avatar





Message   Mer 13 Juil 2016 - 23:27




Evidemment, Alec n’avait pas pu s’empêcher d’être sarcastique. Claire l’observait avec un mélange de douceur et de désespoir. Ce n’était pas faute d’avoir essayé de le rendre un peu plus … Sociable. En le sauvant par exemple. Bien qu’elle avait eu des mots quelque peu violents avant qu’ils ne s’endorment chacun de leur côté. Néanmoins, la neurologue aurait voulu le voir un peu plus tendre. Peine perdue il fallait croire. Sa réponse lui fit cependant hausser un sourcil. Même si elle se doutait que ce n’était que pure provocation. Après quelques secondes, la jeune femme se dit qu’elle pourrait peut-être réagir de la même manière. Pour essayer de le secouer un peu. Il ne risquait pas de l’attaquer aujourd’hui. Pas avec autant de monde pour l’en empêcher. Elle croisa ses bras et posa ses coudes sur la table, sans lâcher du regard Alec, maintenant qu’elle s’était remise de ses émotions. Quant à son interrogation … Evidemment qu’elle allait lui dire la vérité. Mais avant ça …

« J’imagine que je peux appliquer sur toi alors. Tu dois avoir trop peur des femmes pour ça. »

Que racontait-elle ? Bordel, cette soirée avait bien entamé son cerveau. Enfin, elle était fatiguée. Et puis, les légères marques sur son cou commençaient à la brûler à nouveau. Il était temps que ce speed-dating se termine. Même si elle aurait aimé passé un peu plus de temps avec Alec. Histoire qu’il lui explique deux ou trois choses.

« Sinon, oui, tu m’as manqué. Je me suis inquiétée depuis notre … Séparation. Je m’attendais presque à voir ton nom apparaître dans la rubrique nécrologique du journal. Quel gâchis cela aurait été. »


Elle lui adressa un doux sourire. Sur ce point-là, elle avait dit la vérité. Après, si elle avait dû le retrouver mort, elle aurait été le traquer en Enfer pour lui faire la peau. Une seconde fois.


Invité
avatar





Message   Jeu 14 Juil 2016 - 13:23




Sa réponse te fait hausser les sourcils. Trop peur des femmes ? Elle se base sur quoi pour prétendre ça, au juste ? D'ailleurs, tu n'as pas vraiment compris le sens de sa phrase et c'est peut-être mieux ainsi. Tu te contentes de te redresser lorsqu'elle prend ses aises en empruntant similairement la même posture que toi. Tu t'enfonces davantage contre le siège, un sourire mauvais pendu au bout de tes lèvres alors qu'elle répond finalement à ta question. Tu t'esclaffes en zieutant la salle d'un battement de cil avant de porter ton regard une nouvelle fois vers Claire. T'ignores si elle est ironique ou non, mais tu considères cette réplique comme tel. « Ça n'arrivera pas. » Tu lui octroies un clin d'oeil avant de rapprocher ton visage du sien. « Parce que tu m'as promis de m'aider, n'est-ce pas, boucle d'or ? » Tu plisses les yeux dans sa direction avant de faire claquer ta langue contre ton palais. Après, tu te doutais bien qu'elle finirait par te détester au point de t'éviter. C'est ce qu'elles font toutes. Même si, au fond, t'avais bien aimé poursuivre votre petit... jeu. Elle était divertissante dans tes souvenirs. Au moment où t'ouvres la bouche pour renchérir - parce que t'es Alec Porter - le son de la cloche retentit et tu grimaces. « On remet ça. » Cet entretiens. Oh oui, car tu n'as pas terminé avec elle. Au risque qu'elle pète un câble et tente de te tuer.



Contenu sponsorisé





Message   
 

Table "Rose"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-