We are blood (part 2) ▬ Feat. Kobal


 :: take a breath :: Angelic's heart :: La nef
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 12 Juin 2016 - 16:42
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Il y avait quelque chose dans l'air avec le retour de Kobal. Une sorte de liberté retrouvée, comme si sa simple présence levait les problèmes qui m'empêchait d'agir à ma guise. Ce n'était pourtant pas le cas mais... nous n'avions pas tué ensembles depuis si longtemps qu'il suffirait d'une chose: ne laisser aucun survivant ! Et ça, c'était dans nos cordes à tous les deux, j'en était persuadé.

Je souriais, carnassier, quand il acceptais volontiers ma proposition. Et mon sourire se transformais en rire quand il blaguait sur l'odeur des églises. Pas qu'on ai pu les sentir tellement ou y entrer avant ça. Le mieux que j'avais fait, c'était les dortoirs de couvent. Mhhhhh, les couvents...

▬ Ahah... Tu m'avais manqué, Kobal. Ajoutais-je quand il rajoutais une blague sur les nones.

▬ A vrai dire... Je pensait plus à un autre moyen de locomotion, histoire de ne pas avoir ma voiture près de la scène de crime d'une quelconque manière. Sait-on jamais... Fis-je un peu agacé, pas par sa faute, mais parce que je devais tout de même continuer à faire attention d'une certaine manière. Au lieu de ça, je passait mon bras autour de l'épaule de Kobal et usait de mon pouvoir de téléportation pour nous emmener tous les deux dans l'entrée de l'église. Vu le peu de monde, nous arrivions entre deux messes. Merde ! Tant pis, ça ferait l'affaire. Je regardais les environs et affichait un air déçu face au prêtre qui semblait tétanisé après nous avoir vu apparaitre devant lui. Je laissait mes yeux noirs se révéler pour l'effrayer lui et les quatre ouailles encore présent et ajoutais avec un ton entre l'amusement et la déception:

▬ Pas de nonnes ? Je suis déçu !

Je me tournais alors vers Kobal avec un rictus dangereux sur les lèvres.

▬ Tu es déçu aussi, non, frangin ?







Dernière édition par Liam S. Rowell le Mar 4 Oct 2016 - 17:48, édité 2 fois
H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Mar 14 Juin 2016 - 7:36
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Hum… c’est vrai… il fallait toujours faire preuve de discrétion. Cela en devenait exaspérant ! Quand pourrions-nous vivre normalement, sans être obligé de penser aux conséquences de nos imprudences. Cela serait une autre fois pour une sortie promenade. Ce soir, nous avions prévus d’autres plans. Il serait toujours temps par la suite de profiter de la caisse de Sytry. En parlant de voiture, il allait falloir que je change la mienne si je souhaitais rivaliser avec mon frère. J’aimais bien ces jouets humains… j’aimais également le fait que des humains meurent à cause d’accidents de voitures. En fait, nous n’avions pas besoin d’être sur terre pour les anéantir. Les humains sont assez stupides pour s’entre tuer et pour créer des choses qui peuvent les détruire : alcool, drogue, fast food et j’en passe.

J’esquissais un sourire en coin en voyant la tronche du prêtre. Il ne s’attendait pas du tout à nous voir. Il devint pâle, tremblant et pour toute protection fit le signe de croix. Je m’avançais aux côtés de mon aîné, en prenant également plaisir à montrer mon vrai visage.

– M’en parle pas… je suis frustré ! Pas de vraies messes sans nonnes ! Mais au lieu de ça, il n’y avait que mickey et ses amis : donald, dingo, pluto, pat ect. ect. ect.

– Je vous en prie… continuez ! Vous n’avez pas un petit chant à nous compter… en latin ? demandais-je sur un ton moqueur. Le premier qui oserait chanter je me ferai un plaisir de lui décoller la tête de ses épaules et de jouer au foot avec.

– Ne vous inquiétez pas, si votre Dieu vous aime tant… bien qu’il soit un enculé égocentrique… il viendra vous délivrer du mal… amen
Je m’approchais plus particulièrement du plus jeune de la petite bande. Il devait avoir 16 ans, tout au plus. Je pris son menton entre mes doigts et plongea mon regard noir dans le sien.

– N’as-tu pas mieux à faire que de jouer les culs bénis mon fils ? demandais-je avant de le gifler juste par jeu. Les autres me regardèrent horrifiés tandis que le jeune garçon restait au sol en pleurnichant.

J’humais l’air avant de me tourner vers Sytry Tu vois, je t’avais dit que ça puait !





Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mar 14 Juin 2016 - 17:25
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Pas de nonnes, il faudrait rattraper ça en temps voulu, maintenant... Nous allions nous amuser comme jamais. Ça faisait si longtemps que Kobal et moi n'avions pas trouvé un terrain de jeux pour nous deux, tellement de temps que nous n'avions pas tué ensembles puisqu'il était loin que j'allais savourer chaque seconde de ce carnage. Parce que ça allait être une vrai boucherie, je comptais bien la dessus !

J'avais demandé à Kobal s'il était aussi déçu que moi et sans surprise, c'était le cas, mais que voulez vous... il faudrait nous contenter de ce qu'on avait, après tout, nous n'avions pas pris le temps de planifier quoi que se soit. Kobal affichais des yeux transperçant, noirs, tout comme les miens et se moquais ouvertement d'eux, de leur Dieu, de leur religion... Il avait raison, Dieu avait beau exister, c'était un connard monumental vu ce qu'il avait fait à Lucifer et ce qu'il s'évertuait à faire avec ces humains. Merde au bout d'un moment abandonne, ils sont fichus, jusqu’à la moelle ! Guerres, génocides, meurtres, viols, incestes, coups bas... ils étaient presque aussi doués pour s'exterminer seuls qu'avec notre aide. La seule différence, c'était que c'était plus marrant de les y aider !

Je ricanais en voyant la première cible de mon frère tomber au sol en pleurnichant. Une claque et le gamin était déjà terrorisé, ils l'étaient tous. Et ils avaient diablement raison ! Je souriais à une dernière raillerie de Kobal et me tournais vers lui quand il m'annonçais avoir eu raison à propos de l'odeur.

▬ En effet ! Si on changeait ça... Je préfère l'odeur de la mort... du sang... pas toi ? J’espérais leur faire claquer des dents deux fois plus avec cette petite boutade. Mais surtout... je commençais à m'impatienter !

▬ Alors, alors... qui veux passer en premier ? Ne soyez pas timide, chacun aura sa chance ! Fis-je avec un sourire carnassier sans percevoir le moindre mouvement.

▬ Personne ? Vraiment ? Vous êtes une constante déception... Même pas vous, mon père ? Fis-je en mimant grossièrement le signe de croix qu'il avait tapé à notre arrivée. Je ricanais de nouveau et m'approchait de lui.

▬ Pas de sacrifice parce que vous êtes si vieux et eux si jeunes... L'espoir, la foi... Mon cul ! Je l’attrapais par la gorge et serrait, il mourrait en premier juste par principe.

▬ Tu le crois ce con ? Même pas fichu de mourir avec classe ! Je le regardait, s'étouffer sous ma prise et réfléchissait un instant avisant une barre en fer sur un mur plus loin, soutenant une banderole pour une office spéciale.

▬ Je pense que je peux t'arranger ça, mon père... Crachais-je en le projetant de toutes mes forces contre la barre de fer qui lui transperça le torse, le clouant au mur et baignant la banderole qui trônais sous lui de son sang.

▬ Il ne manque que la position en croix et les 'clous' ne sont pas au bon endroit, mais... Je lui ai fait une fleur, tu ne trouve pas, frangin ?

Kobal était certainement le seul qui pouvait me répondre, les cris étaient la seule chose qui s'étaient échappées des gorges des victimes restantes. Ils étaient tous tétanisés... Je humais l'air ambiant, comme si la peur avait une odeur et ajoutais à l'attention de Kobal:

▬ Alors, ça sent meilleur maintenant ?





H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Sam 18 Juin 2016 - 8:03
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Cet endroit devenait de plus en plus intéressant. Mon frère semblait prendre un plaisir fou à tuer ce prêtre. Je me mis à rire face à sa folie créative. Grâce à cette loque catholique, il avait réussi à rendre cette église… unique. Pas de Dieu, pas d’ange et ce n’est pas la religion qui allait les sauver. Les autres se mirent à hurler, tandis que le gamin continuait à geindre de plus belle. J’avais l’impression d’être dans une basse-cour tellement que le bruit en était insupportable.

– Une fleur ? C’est le mot ! Pour une fois que cet humain sert à quelque chose ! Il faisait honneur à notre petit massacre en faisant office de décoration. Je souriais, carnassier, en me disant qu’il était bien dommage de ne rien avoir pour crucifier ces morpions.

– VOS GUEULES ! hurlais-je au bout d’un moment, lassé de les entendre hurler encore et encore. Crier ne servait strictement à rien. Les autres se turent, mais ce ne fut pas le cas du gamin qui continuait de pleurer. Je l’attrapais par une touffe de cheveux bouclés. Sérieusement ? Il fallait bien être un puceau pour avoir ce genre de coiffure.

– Ferme ta sale petite gueule sinon je t’explose le crâne morveux ! Il ne m’écoutait pas, en continuant de pleurer encore et encore. Il ne devait pas avoir plus de 16 ans et encore j’étais large. Vu qu’il ne m’écoutait pas, et qu’il continuait de me donner la migraine, je finissais par décoller sa tête de ses frêles épaules. L’horreur du spectacle que nous étions en train d’offrir était sans nom. Le corps inerte, sans tête, tomba au sol, tandis que je continuais à garder la tête dans ma main, l’agrippant toujours par ses cheveux bouclés.

– Vous allez tous crever… un à un… pour quelle raison ? aucune… juste pour le plaisir… glissais-je d’une voix froide avant de balancer la tête sur les autres otages.

– Désolé mon frère. Tu sais bien que la patience n’est pas l’une de mes vertus… mais honnêtement, je n’en pouvais plus de ce gosse ! dis-je en m’adressant à Sytry. Qu’avait-il prévu par la suite ?

– Tu sais ce qui me rend hilare ? la tête des gens qui vont retrouver leurs cadavres sanguinolents ! ajoutais-je avant de poursuivre Tu as raison, l’odeur et l’ambiance se sont nettement améliorés… mais ce n’est pas encore assez… qu’en penses-tu ?

Je le laissais le choix de, ou des prochaines victimes… avait-il une idée précise en tête ? C’était tout un art de tuer, il fallait y mettre les formes, et faire en sorte que les personnes qui allaient retrouver les corps dégueulent leurs tripes.





Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 19 Juin 2016 - 0:44
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Merde ! Qu'est-ce que ça faisait un bien fou ! Je n'avais pas cessé de tuer complètement, j'avais même détruit quelques possédés avec l'aide de Saskia et Alex il n'y avait pas longtemps mais... Il n'y avait rien de tel qu'une tuerie avec Kobal. Comme au bon vieux temps, les nones en moins, cela va s'en dire.

Le résultat était flagrant, le prêtre qui ornait le mur, les cris... la peur... Kobal avait admiré le mur et mon œuvre, avant de valider mon travail comme je l'imaginais le faire.

Tout était parfait et je savais que Kobal ne demandais qu'a me rattraper niveau compteur. Il avait d'ailleurs la meilleure victime possible sous la main. Il braillait, tous comme les autres, même après que Kobal leur ai demandé de se taire. Ils ne connaissaient pas mon frangin, ils allaient mourir, certes, mais... le mettre en colère avant n'était pas une idée très lumineuse.

Il leur avait hurlé de se taire, sans résultat, à présent il s'attaquait à celui que j'avais prévu. L'idiot aux bouclettes du début. Lui non plus ne savait apparemment pas se la fermer, même quand on lui disait personnellement. Je sentait la rage de Kobal venir et souriais d'impatience. Bon sang, qu'est-ce que ça m'avait manqué ! En voyant la gorge du morveux se déchirer et la tête trôner entre les mains de mon frère, mon sourire s'était transformé en un rire carnassier.

Je suivais le geste de Kobal et la tête du regard alors qu'elle finissait sa course aux pieds de nos victimes. Ses paroles étaient froides, mais tellement vraies.

▬ Et quel plaisir ! Mmmmmmmh... Si ça peu vous rassurer, dites vous que vous faites mon année... Je prends déjà mon pied ! Sifflais-je sans même les regarder, car je m'étais déjà retourné vers Kobal pour admirer ses mains sanglantes et le corps étêté de sa première victime.

▬ Désolé pour quoi ? L'avoir fait avant moi ? Ricanais-je alors que je savourait avec joie son manque de patience retrouvé.

▬ Tu sais ce qui me rend hilare ? la tête des gens qui vont retrouver leurs cadavres sanguinolents ! Tu as raison, l’odeur et l’ambiance se sont nettement améliorés… mais ce n’est pas encore assez… qu’en penses-tu ?

Je levait les yeux au ciel avec une moue mimant la réflexion. Je devait bien avouer que j'aurais donné cher pour voir la tête de ceux qui trouveraient les cadavres au matin. J'avais exprimé ça avec un large sourire et m'était contenté de cette réponse face à celui qui me connaissait par cœur. Je préférais me concentrer sur le reste, sa dernière question et ce que je pouvais faire pour compléter ses envies.

▬ Laisse-moi y réfléchir... Dis-je tout en disparaissant, me téléportant devant les victimes restantes, juste à coté de la tête blonde ensanglantée.

▬ Toi ! Fis-je en attrapant par le bras la jeune femme qui semblait ne plus pouvoir dévisser son regard du trophée de Kobal. Je la tirais à ma suite violemment, forçant ses pas alors que son corps semblait presque incapable de la porter.

▬ Qu'en dis-tu ? Fis-je à Kobal en l’amenant devant lui pour la lui présenter. Elle avait ce regard innocent, de la petite gourde un peu trop plongée dans la religion pour son propre bien.

▬ Je n'ai pas sacrifié une vierge depuis longtemps... Pourquoi ce sont toujours les meilleures traditions qui se perdent ? Me moquais-je en passant une main dans ses cheveux puis autour de son cou pour soulever le pendentif qu'elle portait. Je prenait la croix dans ma main et l'arrachait, brisant la chaine.

▬ Tu n'en auras plus besoin ! De toute façon... Regarde ce qu'il t'a apporté... Ses pleurs s'étaient arrêtés et je percevait alors quelque chose qui me fis rire de plus belle alors que je laissait tomber la croix au sol. Elle récitait un notre père !

▬ Dieu ne va pas t'aider mon cœur... Et pour rester dans la thématique, je plongeais ma main dans sa poitrine, brisant les os et les tissus sur mon passage et lui arrachais le cœur pour le laissait tomber à coté de sa croix.

▬ La foi, l'amour, l'espoir... tout aussi inutile. Quand est-ce que vous comprendrez ! Hein, quand ? Ajoutais-je vers Kobal, avec un regard qui signifiait beaucoup. Je lui demandais s'il avait apprécié le spectacle, mais lui laissait le champs libre pour admirer le sien.





H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Lun 20 Juin 2016 - 8:23
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Nous étions aussi heureux que deux gamins dans un parc d’attraction. C’était jouissif de se laisser aller ainsi et de ne porter aucun masque. Nous pouvions être nous-même à ce moment précis. Pas besoin de jouer les hommes d’affaires ou les humains bienveillants. La téléportation de mon frère eut son petit effet. Nos otages ne s’attendaient pas à ça. Tsssss Dieu, cet abruti, dit aimer ses enfants et ne prend même pas la peine d’informer ses protégés sur les véritables dangers. Sans surprise, il choisit la fille frêle mais jolie. Elle avait la peau pâle, les joues roses par l’émotion sans oublier son regard de biche affolée.

– Un vrai petit ange répondis-je à mon frère lorsqu’il me demanda ce que je pensais de cette jeune personne. Sortant de ma bouche, ressembler à un ange n’était pas un compliment. Cette jeune personne était le stéréotype même de la fille sainte et de bonne famille. Elle allait perdre sa virginité une fois mariée à un mari éjaculateur précoce. En y réfléchissant, c’était même lui rendre service que de la tuer maintenant. Il fallait mieux perdre la vie ce soir, que de passer une vie ennuyante et triste.

J’éclatais de rire en même temps que Sytry en entendant sa proie réciter un notre père. que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne… ou pas…. Cela n’a aucun effet sur nous ma belle… on n’est pas dans un Dracula ! glissais-je avant que mon frère lui abrège ses souffrances de manière fort poétique.

– Joli cœur ! Au moins, elle a été retrouvé son créateur ! Nous sommes de vrais samaritains en fin de compte ! dis-je en faisant le signe de croix hilare.

Alors qu’il ne restait que deux victimes, j’eus une idée lumineuse et amusante. Je m’approchais de ces deux personnes, un homme d’une trentaine d’année et l’autre qui devait approcher la cinquantaine.

– J’ai un deal à vous proposer… l’un d’entre vous aura la vie sauve… si l’un tue l’autre…. proposais-je en plongeant mon regard noir dans celui des deux hommes. Ce n’était qu’un mensonge… évidemment qu’aucun des deux ne resterait en vie… Je prenais un malin plaisir à jouer avec eux. Allaient-ils oser s’entre tuer ? Alors que leur religion à la con l’interdit ?

– Alors ? Tic tac tic tac… si vous vous ne décidez pas, j’éclate vos deux cervelles l’une contre l’autre ! C’est l’homme le plus âgé qui se jeta en premier sur le plus jeune…. Avec fougue et rage, bien décidé à rester en vie. Le plus jeune ne fut pas en reste, et riposta en repoussant les mains qui étaient en train de l’étranger furieusement.

– Ouvrons les paris mon frère ? Le quel s’en sort ? Lui demandais-je en me tournant vers lui.




Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mar 21 Juin 2016 - 18:53
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Kobal avait approuvé mon nouveau choix de victime sans surprise, mais encore, il ne devait pas être surpris de celle que j'avais trainé jusqu'à lui non plus. Il l'avait qualifiée d'ange, ce qui sonnait tout sauf comme un compliment entre ses lèvres ou les miennes et il avait ensuite admiré le tout. Ris avec moi bien entendu quand elle avait entonné son 'notre père' et aussi lancé une remarque désobligeante juste avant que je ne lui arrache le cœur.

▬ Vu comme ça, en effet, ils devraient nous remercier ! Qui ici n'as pas rêvé de rencontrer Dieu ? C'est votre chance... Ricanais-je avec force en voyant le sourire de Kobal face à leur yeux exorbités de peur. Nous n'avions pas fait dans la dentelle, il fallait l'avouer. Un 'crucifié', un décapité, un cœur arraché... Ils étaient tous dans un état lamentable et c'était ce qui était le plus bon dans tous ça. Qu'y avait-il de drôle en fin de compte à chasser ou tuer des gens qui n'en avaient rien à faire ? C'était bien plus jouissif de s'en prendre à des brebis effrayées qui hurlaient à la mort ou priait pour qu'on les épargnent.

Nous n'avions plus que deux humains avec lesquels nous amuser et c'était à Kobal de leur faire les honneurs. J'attendais un instant, écoutais son discours et baissait les yeux, retenant un sourire machiavélique de se montrer. Je le connaissait par cœur et il n'y avait pas une once de vérité dans sa voix. Ce n'était pas comme si les laisser en vie était une option pour moi, lui non plus d'ailleurs, quand nous avions attaqué à visage découvert mais... Là, il jouait avec eux, tout simplement ce qui était encore plus drôle. Et le pire dans tout ça, c'était que ces idiots y croyaient ! Tu me diras, s'il y avait la moindre chance... Foutu pour foutu... En tout cas, j'étais diverti au centuple à cet instant. C'était plus agréable encore de les voir se déchirer entre eux que de leur arracher le cœur.

▬ Le vieux à l'air hargneux... Mais... Il as moins de force que le second... Allez, le vieux, la hargne, ça sert ! Ricanais-je en songeant à l'endroit ou il allait se retrouver une fois son acte accompli. Quel que soit le vainqueur, nous l'aurions tué si vite qu'il n'aurait pas pu se repentir de quoi que se soit et finirait en enfer... C'était une idée excellente qu'avait eu Kobal.

Nous regardions les deux s'acharner l'un sur l'autre et c'était avec un bruit doux à mes oreilles que s'était terminé le combat.

▬ Merde, j'ai perdu ! Ricanais-je en voyant le plus jeune émergé vivant du combat, le crâne de l'autre fracassé sur le sol de l'église. J'avançais menaçant vers le dernier survivant et tournait autour de lui et de sa scène de crime.

▬ Mmmmmmmh qu'est-ce que Dieu va faire de toi, maintenant ? Je souriais, levant les yeux vers Kobal pour le remercier de me laisser finir le boulot. Je ne lui avait pas demandé, mais... il me connaissait depuis le temps.

▬ Rendez-vous en enfer ! Chuchotais-je en me penchant à son oreille avant de lever une main pour déchainer mon pouvoir de feu. Les flammes le consumèrent vite, non sans des cris de douleur agonisante.

▬ Quand je sent cette odeur... C'est là que la maison me manque le plus. ricanais-je en songeant à l'enfer alors que je revenait vers mon frère.

▬ Je missionnerait des sorciers pour nettoyer cet endroit dès ce soir. Lançais-je en m’assaillant sur un banc. Les sorciers auraient vite fait de supprimer toutes les preuves nous concernant, quiconque verrait ce spectacle de visu ou en vision n'aurait aucun de nos visages à contempler. Oui, parce que le carnage par contre, je tenais à ce qu'ils le laisse ! Protéger nos identités pour Lucifer, oui; cacher une telle œuvre d'art... jamais !

▬ A nos deux pouvoirs de télékinésie, on peu maintenir les portes fermées un moment je crois... Tu veux rester contempler notre œuvre ? Je suis plutôt satisfait, on est pas rouillés, même si... un plus grand terrain de jeu se laissera tenté vite, je pense.





H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Mar 28 Juin 2016 - 7:46
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Ces catholiques, tous les mêmes. Ils prônent la paix et le pardon, mais cela reste de belles paroles. L’être humain est mauvais. Après tout, à une époque et encore aujourd’hui sous le soit disant couvert de religions, ils tuent au nom de Dieu. Tu ne penses pas comme moi, tu ne crois pas aux mêmes choses que moi, donc je te tue. Il n’y a qu’à se pencher sur le passé…. Les croisades, le massacre de la Saint Barthelemy et j’en passe.

Je ne fus pas étonné de la réaction de ces deux êtres humains. Tu es mon frère, sauf lorsque je peux sauver ma peau en prenant ta vie. C’est si pathétique. Jamais je ne me retournerai contre mon frère. Nous sommes peut-être des démons, mais nous avons le sens des valeurs.
J’éclatais de rire en voyant le plus jeune fracasser le crâne du plus ancien. « Tu me dois un verre ! » dis-je à Sytry sur un ton enjoué.

Est-ce que ce misérable se doutait qu’il venait de signer un aller pour l’enfer ? Pensait-il vraiment que nous allons lui laisser la vie sauve après ce qu’il avait vu ou entendu ? Il était aussi idiot que mauvais. Il avait un véritable potentiel pour devenir un petit soldat idiot obéissant. Bien que, je n’avais guère envie de le compter dans mes rangs celui-là. Néanmoins, il y avait toujours un espoir. Cela dépendrait du démon qui allait le torturer encore… et encore…

Je ris de plus belle en assistant au petit jeu de Sytry. Franchement, il méritait la palme d’or des sadiques et des psychopathes. J’en étais presque jaloux.

Je humais ensuite l’odeur de la chair brûlée, un sourire nostalgique sur les lèvres. « A qui le dis-tu ! la maison me manque… la torture, les flammes, le sang… mais la terre s’avère devenir un terrain de jeu de plus en plus intéressant » répondis-je en faisant référence à notre avancée en matière d’apocalypse.

« Elles sont comment tes sorcières ? » demandais-je en prenant des airs innocents. Je n’en perdais pas une pour me rincer l’œil. Il ne fallait pas m’en vouloir. Dernièrement, j’avais été tellement pris par le travail que j’en avais oublié les plaisirs de la chair.

« Non pas spécialement. Même si cela serait amusant de m’être ça en profil facebook ! J’ai envie d’autre chose… connais-tu un autre terrain de jeu ? Du même type ou un peu plus subtil ? » La nuit ne faisait que commencer. Cela serait dommage de s’arrêter maintenant.





Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mer 29 Juin 2016 - 12:39
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Perdre contre Kobal, ce n'était jamais réellement perdre. J'étais toujours amusé, quoi qu'il arrive et cette fois ça n'échappait pas à la règle. Quand il m'annonça, ravi que je lui devait un verre je riais immédiatement et lançais sans détour:

▬ J'ajoute ça à ma note et à la bouteille que je te dois déjà, alors.

En fin de compte, personne n'avait perdu aujourd'hui, enfin... Aucun de nous deux, car nous avions eu ce que nous voulions, un carnage et des victimes presque aussi parfaites que le lieu que j'avais choisi. Premier massacre dans une église, mmmmmmh j'avais perdu des choses toutes ces années avec cette protection divine.

▬ Oui et on finira presque par se sentir à la maison ici ! Tu n'as pas idée comment j'aime cette ville, maintenant qu'on trouve des cadavres à presque chaque coin de rue. C'est... poétique... La cité des anges... On ne pourrait pas faire plus faux !

Les anges n'étaient pas en surnombre ici, à vrai dire nulle part, vu la manière dont notre armée s'était agrandie depuis la création de l'enfer. Ce terrain de jeu plaisait à Kobal maintenant... Il lui plairait probablement bien plus dans peu de temps. Et à moi avec.

▬ Sorciers, frangin ! Cela dit... je devrait pouvoir te trouver des sorcières ou des démones au besoin, c'est pas ce qui manque... Blaguais-je, reprenant ses paroles quand aux sorciers auxquels j'avais pensé pour ce job. Alex avait déjà vérifié une fois leur travail, sans défaut, à présent ils avaient un plus grand champs d'action. J'ouvrai mon téléphone et cherchait le numéro dans mon répertoire pour donner des indications codées qu'eux seuls comprendraient. Ils avaient le lieu, le moment à savoir immédiatement et ils savaient quoi faire.

Maintenant... Kobal et moi pouvions nous amuser, même si face à sa remarque je ne pouvais m'empêcher de poser une question, un air amusé sur le visage:

▬ Alors quoi ? Je suis devenu trop sentimental, je suis le seul à vouloir admirer notre travail ? Ricanais-je sur la fin.

▬ Un autre terrain de jeu... laisse moi réfléchir... Il y a surement d'autres églises, mais c'est déjà fait ce soir... peut être qu'on pourrait réfléchir tous les deux ? J'avoue que ça fait un moment que je n'ai pas pris autant mon pied, j'ai quelque peu... freiné... pour mon plus grand déplaisir.





H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Dim 10 Juil 2016 - 10:03
We are blood...
KOBAL && SYTRY


La cité des anges, contrôlée par des êtres démoniaques… Dieu devait en avoir des ulcères. Le pire dans cette histoire, c’est que nous faisions que commencer. Le climat allait s’assombrir de plus en plus, jusqu’à imposer l’odeur de soufre dans toutes les villes. Les anges sont moins nombreux, la résistance est une bande d’insecte… Nous n’avions pas vraiment de quoi trembler. Les choses iront encore mieux lorsque Haiaiel, Ezechiel et Aniel seront exterminés. A ce moment-là, plus rien ne sera digne de se mettre au travers de notre chemin. Je ricanais face à la remarque de Sytry. Il avait raison d’être optimiste. Cette ville était le terrain de jeu idéal, notamment les lieux saints. On devrait organiser une chasse aux religions, du même type que la chasse aux sorciers de Salem.

Je levais un sourcil amusé. « Oh, tu sais… pour ça… Je me débrouille bien seul… » répondis-je en esquissant un sourire. C’était de ma faute, j’avais fait un lapsus. Il ne fallait pas m’en vouloir. J’avais été tellement pris par le travail et Mady que j’en avais oublié les plaisirs les plus simples. D’ailleurs, en parlant de Mady, il fallait bien que j’en touche un mot à mon frère. Il serait le premier au courant de l’existence de cette gamine. Or, je ne savais vraiment pas comment aborder le sujet, ni comment me justifier. Je ne sais pas pourquoi j’avais pris cette enfant sous mon aile. Etait-ce parce que sa mère était l’une des démones les plus fidèles de mes factions ? Non, d’habitude je n’avais rien à foutre de ce genre de chose. Etait-ce parce que cette sorcière avait un incroyable potentiel ? Certainement… Néanmoins, cela ne justifié pas le fait que je m’encombre d’elle. J’aurai pu la confier à quelqu’un d’autre. Décidément, je faisais vraiment n’importe quoi.

En parlant de gamine, cela me rappelait que je devais toucher un mot à Sytry par rapport à sa pisseuse. Peut-être que Mady n’est pas facile, mais June…. Elle dépassait les limites. J’avais eu des échos la concernant, et cela n’était pas joli joli.

« On peut réfléchir à ça autour d’un bon verre ? Qu’en penses-tu ? » proposais-je en me disant que cela aiderait peut-être à faire passer la pilule. Je crois que ce soir n’était pas le bon soir pour parler de Madison… surtout si j’évoquais June… ou bien il allait falloir que je fasse preuve de mes talents d’orateur.

« Il faut que je te parle de June ! » On repassera pour les talents d’orateur… mais je ne pouvais pas garder cela pour moi.






Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mar 12 Juil 2016 - 13:18
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Quand Kobal avait répondu à ma blague pour lui trouver de la compagnie, j'avais acquiescé d'un simple signe de tête et d'un sourire, confirmant que j'étais certain qu'il puisse trouver de quoi s'amuser tout seul. Enfin... quelqu'un avec qui s'amuser du moins, puisque c'était de ça qu'il s'agissait.

Ce lapsus réglé, nous devions encore trouver quoi faire du reste de notre nuit. Il avait proposé de trouver un nouveau terrain de jeu et après avoir blaguer un peu sur notre travail ici, je m'étais mis à chercher ce qui pouvait détrôner cette église niveau choix. J'admettais en même temps avoir du freiner niveau tueries pour plusieurs raisons, et je m'attendais à ce qu'il me plaigne ou m'annonce que lui aussi en avait manqué lorsqu'il était en mission mais... Il avait semblé préoccupé par autre chose, un sujet qui méritait de l'alcool semblait-il ? Ou alors... pas du tout, puisqu'il ajouta des mots sans attendre ma réponse, des mots qui me firent tiquer légèrement. Je restait assis, partir boire était exclu maintenant, je voulais savoir de quoi il retournait, maintenant.

Les sorciers n'allaient pas arriver de suite, alors, nous pourrions nous téléporter quand ils seraient là pour remplir leur boulot. En attendant... Nous avions de quoi discuter, je pense.

▬ June ? Qu'est-ce qu'il y a à propos de June, frangin ?

Demandais-je avec un demi-sourire, pas certain que le sujet allait être à mon goût. Mais quoi qu'il ai à me dire, le soucis n'était pas lui, c'était les informations qu'il allait me donner et qui semblaient le déranger. Peut être que c'était concernant mon attitude envers elle. Il devait en avoir eu vent, même loin de L.A. et de ses démons. June était une des raisons pour lesquelles j'avais moins tué, même si c'était étrange. Pas parce qu'elle s'y refusait, loin de là. Mais parce qu'elle m'avait... "humanisé" quelque part. En plus de l'enquête, des missions, du boulot...

Quoi que je laissait passer à June ou ce qu'elle avait pu causer chez moi, Kobal n'avais pourtant pas à craindre ce sujet, aucun sujet a vrai dire, pas avec moi.

▬ C'est toi et moi Kobal. Je t'en prie, dis-moi ce que tu as à dire !

Nous étions frères depuis 4000 ans, nous avions passé autant de temps en enfer, à subir les tortures, il était ce que j'avais de plus proche. S'il avait à me parler, il n'avait qu'a le faire. Rien de ce qu'il pourrait dire ne changerait ça. Il était bien la seule personne, avec Lucifer, pour qui sortir de mes gongs était impossible.

▬ Laisse-moi deviner... Les démons n'aiment pas comme je la traite ? J'avoue, je suis... gentil avec elle. Peut être un peu trop pour mon propre bien. Ricanais-je.

▬ Est-ce que c'est de ça qu'il s'agit ?





H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Lun 25 Juil 2016 - 8:19
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Parfois, il serait plus intelligent de ma part de me mordre la langue, ou de faire un tour dans un bocal. Je ne trouvais pas l’endroit adapté pour cette discussion. Néanmoins, je ne pouvais pas en tenir rigueur à Sytry. Il souhaitait en savoir plus et maintenant. Il faudra attendre pour le whisky et pour lui parler de la petite sorcière. Je soupirai, en ne sachant vraiment pas par où commencer. Sytry savait très bien que je ne tenais pas June en haute estime. Or, malgré cela, j’espérai qu’il allait m’écouter… au moins jusqu’au bout. Je savais qu’il n’allait pas m’en vouloir ou me tenir rigueur, mais il y a des vérités qui sont difficiles à accepter. Je m’installais à ses côtés, en me disant qu’il devait connaître la vérité et les rumeurs qui couraient à son sujet.

– « Exactement. Certain démon trouve que tu t’es un peu trop… humanisé ! » répondis-je en ayant confiance que le terme était une insulte dans notre langage. J’avais dû reprendre sévèrement un démon de mes propres factions pour avoir pensé ce genre de chose. Le souci, c’est que je pensais comme lui, mais j’avais dû tout de même le tuer pour avoir osé penser tout haut.

– « Je doute qu’elle mérite réellement ce genre d’attention. Sytry, cette gamine est pourrie, gâtée et capricieuse ! » ajoutais-je en tournant mon visage vers lui. Là, cette fois-ci, il s’agissait de mon avis personnel. « Elle se croit tout permis ! Pourtant, c’est juste une nephelim ! Rien de plus ! . Je savais que cette discussion n’allait pas lui plaire, mais il fallait bien crever l’abcès. Je n’étais peut-être pas mieux avec ma petite sorcière, mais elle était loin d’avoir le même caractère que June. De plus, je n’hésiterai pas une seconde à l’anéantir si elle devenait un peu trop encombrante.

– « Honnêtement, penses-tu pouvoir lui faire confiance éternellement ? Je sais que tu l’as élevé, que vous êtes proches… mais ne serait-il pas utile de faire une piqûre de rappel à cette jolie tête blonde ? Histoire de faire taire ces putains de rumeurs ! »
proposais-je en espérant ne pas être trop brutal dans mes paroles.

– « Tu sais très bien que je suis là pour toi, que je couvre tes arrières… mais si je me met à tuer tous les démons qui pensent que tu t’es… attendris… je vais devoir faire face à une mutinerie. »






Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Lun 25 Juil 2016 - 16:34
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Nous entrions dans le vif du sujet ! Kobal avait hésité à reporter la discussion autour d'un verre, ou d'une bouteille complète et je comprenais pourquoi. Il ne mâchait pas ses mots et répétait ceux qu'il avait entendu, mais aussi ceux qu'il pensait ! Humanisé...

L'entendre de vive voix, de sa bouche qui plus est, ça ressemblait à un poing dans mon estomac. Mais... Je ne pouvait pas le contredire, car j'avais ressentit le changement aussi et je n'aimais pas ça ! Je n'aimais pas ce que ça faisait de moi. Car humain je ne l'était pas et n'avait jamais souhaité le redevenir.

▬ Je vois que tu n'y va pas avec le dos de la cuillère !

Soufflais-je comme simple réponse. Précisément parce que je ne pouvais pas lui donner tord, encore ! Par contre, je pouvait porter le blâme avec elle. Car en lui cédant tout, j'avais participé à ce qu'elle était devenue. Mais c'était aussi ça le problème, n'est-ce pas ? Si je lui cédait toutes ces choses, simple nephelim ou humaine qu'elle était... il fallait peut être que je me demande, pourquoi ?

▬ Mériter... Non ! Elle n'as rien fait pour ça. Mais tu le sait aussi bien que moi. Ce qu'elle est devenue, ce qui s'est passé pour les autres nephelims à sa venue sur terre... Tu étais là ! C'était avant qu'il parte en mission et me laisse seule avec l'enfant qu'on avait tout deux kidnappés. Je devrais peut être réfléchir à la question, réellement. Mais je n'était pas encore persuadé de la marche à suivre. June devait bientôt venir en stage à la World Global financial. Ce alors même qu'on prévoyais une grande expansion. Peut être que je devais freiner tout ça, ne pas céder cette fois.

Au moins le temps de finir ce que j'avais commencé pour la compagnie, ou celui d'y voir plus clair sur les raisons de mon comportement. Car je n'étais pas con ! Je savait que l'enquête sur Cassie n'était qu'une partie du problème. J'avais changé, mais je détestait ce que ces changements apportaient.

▬ Le coté éternel, c'est le problème principal avec elle. Il n'existe pas ! Soufflais-je en première réponse, songeant à ce qu'il disait. La piqûre de rappel dont il parlait, c'était concernant l'enfer, son éducation. Je le savais bien. Et je pouvais me laisser convaincre, mais l'enfer était proscris pour elle maintenant.

Tu sais très bien que je suis là pour toi, que je couvre tes arrières… mais si je me met à tuer tous les démons qui pensent que tu t’es… attendris… je vais devoir faire face à une mutinerie.

▬ Ahah. Commençais-je à rire jaune. Je le sais, Frangin. Qu'est-ce que tu proposes alors, pour June ?





H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Mer 3 Aoû 2016 - 9:46
We are blood...
KOBAL && SYTRY

Cela ne me plaisait pas d'avoir cette discussion avec mon frère, surtout pour nos retrouvailles. Or, si je n'abordais pas le sujet, qui allait le faire ? Personne. Aucune autre personne n'était assez digne à ses yeux pour lui faire ce genre de remarque. Les démons préféraient lui sourire en face, et parler de sa relation avec June derrière son dos. Je me doutais qu'il était attaché à la blonde, il l'avait élevé. J'avais accueilli la mission confiée par Lucifer avec joie. Cela m'avait permis de m'éloigner de toute cette histoire de babysitting et de biberon. Je soupirai, en tapotant l'épaule de mon frère naturellement.

– Quels sont tes projets pour elle ? Qu'attends-tu d'elle exactement ? Ma question ne concernait pas l'apocalypse, ni les missions. Ma question était bien plus personnelle et bien plus profonde. Pouvait-il faire confiance à June aveuglement ? Elle semblait bien trop capricieuse à mon goût.

– Je veux bien la prendre en main pour quelques missions ! dis-je presque à contre cœur. Avoir la capricieuse sur mes talons était loin de m'enchanter. Néanmoins, cela montrerait aux démons que Sytry peut se détacher de sa jolie petite tête blonde. Évidemment, dans un premier temps, elle n'aurait pas les missions les plus intéressantes au monde... comme tout démon qui commence, il faudra qu'elle fasse ses preuves. expliquais-je en restant pensif. Je doutais que June accueille la nouvelle avec enthousiasme, mais heureusement pour moi, je me fichais bien de son avis.

– Ou tout simplement, elle peut faire un stage dans mon club ! Histoire de voir jusqu'où va sa loyauté ! est-ce que la princesse serait prête à servir d'autres personnes ? À faire la vaisselle ? Le but étant de la faire descendre un peu de son piédestal.

– A toi de voir … a moins que tu es une meilleure idée ? demandais-je en me tournant vers lui.






Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Jeu 4 Aoû 2016 - 18:38
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Je savais bien que Kobal n'aimais pas avoir ce genre de sujet de conversation avec moi. C'était d'ailleurs la première fois ou, réellement il avait eu à le faire. Mais qu'on soit d'accords, je n'aimais pas non plus ! Cela étant dit, je ne lui reprochait en rien.

Le coupable c'était moi, June également, mais elle était ma responsabilité et j'étais prêt à endosser toutes mes fautes. Cela dit, jamais au grand jamais je n'allais tolérer que des démons de bas étage me ramènent au rang de grouillot insignifiant d'humain.

▬ Je n'en ai pas ! Autres que ceux de Lucifer, du moins. J'attends cela dit qu'elle écoute ce que je lui dit, ce qu'elle fait en temps général. Mais... Il semblerait qu'elle soit moins respectueuse avec d'autres. Adonis en avait fait l'allusion, mais si j'avais accordé de l'importance à ses paroles, il n'avait pas été aussi direct que Kobal ! Probablement parce qu'il n'avait pas la même position dans la hiérarchie que lui, ni avec moi.

▬ Ahah, tu as l'air tellement emballé par l'idée... La prendre sous son aile semblait le rebuter d'avance. Je n'avais pas pris mal la chose encore une fois, parce que j'avais un rapport avec elle qu'il n'avait pas. Rapport qui semblait avoir besoin de changer et... je devait avouer que j'étais d'accord. Je refusait d'avouer qu'elle était la raison principale qui faisait que je m'étais assagi dernièrement, mais... après une discussion pareille, il était difficile de nier encore.

▬ L'envoyer au loin pour revoir les fondamentaux, et son attitude ? Oui, pourquoi pas ! C'est sûrement plus judicieux que la mettre sous tes ordres. Parce que je doute que tu en ai vraiment envie... Fis-je en blaguant, connaissant mon frère par cœur.

Je n'avais pas de meilleure idée, c'était une décision qui déplairait à June mais... Kobal l'avait souligné, rien n'était censé lui plaire, tant que ça nous plaisait à nous. Tant que c'était ce qui était mieux pour tout le monde. Et si des rumeurs continuaient me concernant... l'éloigner semblait en effet la meilleure solution.

▬ J'organiserais ça. Vite ! Ne t'en fais pas, tu n'auras plus à punir qui que se soit, je suis toujours le même, j'ai peut être manqué d'occasions et de mon frangin, voila tout...






H. Kobal Setter
avatar
Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling






Message   Ven 19 Aoû 2016 - 9:23
We are blood...
KOBAL && SYTRY

Sytry voyait juste. L'idée d'avoir June dans les pattes n'était pas pour me plaire. Néanmoins, j'acceptais ce type de sacrifice pour venir en aide à mon frère. Apparemment, il était assez amusé de ma réaction. Il ne s'en formalisait pas puisqu'il savait très bien ce que je pouvais penser de June. Ce n'était pas de la jalousie, ni un sentiment disproportionné. Juste la demoiselle n'a rien fait pour entrer dans mes bonnes grâces. Notre relation pourrait sans doute évoluer, mais il fallait avant tout qu'elle change. D'ailleurs, ce n'était pas gagné vu son caractère. Un petit éloignement était donc une bonne idée. Histoire de la remettre à la page sur certain sujet et surtout pour la faire mûrir. Je la trouvais immature, ce qui n'est guère étonnant... même pour une enfant ayant grandi avec vue sur l'enfer. Sytry semblait tenir à elle, bon pas au sens purement sentimental... mais je savais qu'il existait un lien entre eux. Néanmoins, j'étais également persuadé qu'il n'hésiterait pas à la tuer s'il s'agissait d'un ordre de Lucifer. Au moins sur ce point, j'étais rassuré. Quant à sa réputation, le fait que June ne soit pas dans les parages pendant quelques temps allait faire taire les mauvaises langues. Pour les langues plus acérées, il fallait juste les couper, rien de bien difficile.

– Me voilà rassuré. Après, je ne m'en faisais pas outre mesure. J'ai une totale confiance en toi ! Tu le sais, je te donnerai ma vie mon frère ! répondis-je sérieusement. Il le savait très bien, mais pourquoi pas le lui rappeler. Il était le seul être en qui j'avais une confiance aveugle. Nous étions complices depuis des siècles. La mort de Lilith n'avait fait que nous rapprocher encore plus.

– Tiens moi au courant de tes démarches si tu le veux bien ! demandais-je en souriant. Ce n'était pas pour le surveiller, mais surtout pour ne pas être pris au dépourvu si jamais ce sujet remonte à mes oreilles. On devait continuer à se montrer unis pour nos subalternes... Tout cela dans le but que si on touche à Sytry, c'est comme si on me touchait moi et vice versa.

Notre discussion fut interrompue par l'arrivée des sorciers de Sytry. En parlant de sorcier, il fallait vraiment que je trouve un mentor pour Mady. Or, avant tout, il fallait que je dévoile l'existence de Mady à Sytry. Drôle de sujet à aborder après cette discussion autour de la protégée de Sytry. Il n’existait pas un lien aussi fort entre Mady et moi... néanmoins, j'avais des projets pour elle au vu de ses capacités. Elle était bien trop jeune pour s'occuper d'elle seule... et vu qu'un travail bien fait et fait par soi même, je me suis mis en tête de m'occuper d'elle... bien que parfois je le regrette car elle peut se montrer aussi amusante qu'envahissante.

- La cavalerie est arrivée ! On bouge ? proposais-je sans même donner un intérêt particulier aux sorciers qui venaient de rentrer.





Liam S. Rowell
avatar
Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Ven 19 Aoû 2016 - 16:24
We are blood...
KOBAL && SYTRY


Notre discussion avait mené à une décision et je savais que Kobal serait soulagé d'apprendre ça. Car si peu de choses pouvaient l'inquiéter, je savais pertinemment que j'étais l'une d'elle; moi et les choses qui étaient liées à moi.

Il avait prouvé ma pensée assez vite d'ailleurs en ajoutant quelques mots, des mots qu'on ne disait pas souvent, même s'ils étaient vrais pour nous deux. Nous ne faisions pas que tuer et verser du sang, nous étions frères, quoi que les humains définissent comme tel. Kobal était la seule personne à part Lucifer, qui avait toute ma confiance, pleine et acquise depuis des siècles, des millénaires même. Notre lien s'était renforcé il y a mille ans, à la destruction de Lilith. Et alors que je serrais le poing à ce rappel désagréable, je posait un regard dénué de toute colère sur Kobal.

▬ Et moi donc, frangin ! Fis-je sachant qu'il connaissait le détail. J'avais failli donner la mienne pour venger Lilith, je ne devais d'être en vie que grâce à lui. Alors il n'y avait pas plus vrai que ces mots "je donnerais ma vie pour Kobal, sans hésiter." Que tout ceux qui s'en prenaient à nous s'attendent à recevoir les plaies et les vengeances de nous deux combinés. Car j'avais retrouvé mon frère aujourd'hui !

▬ Je te tiendrais au courant ! Considère la chose déjà faite de toute façon. Dès que je rentrerais, l'ordre sera donné, Kobal. Je n'était pas du genre à tergiverser longtemps, ce malgré l'éternité que nous avions devant nous. Si Kobal jugeait June dangereuse et qu'il n'était en plus pas le seul aux vus de ma discussion avec Adonis... Alors elle serait mise à l'écart le temps de se reprendre, afin qu'elle n'empiète pas sur les plans de Lucifer. Car si ce jour arrivait, sa mort me serait ordonnée sans appel, au risque de briser la création des nephelims, ce, même si j'avais de plus en plus de doute sur le fait que leur existence soit si fragile que cela.

Nous avions finalement été interrompus par les sorciers, venus couvrir nos traces. Ils avaient eu une légère réaction en découvrant les corps, assez pour prouver leur humanité, trop peu pour ne pas démontrer qu'en travaillant avec moi, ils en avaient déjà trop vu. Je les laissait faire leur travail, décidant de ne pas trop parler devant eux non plus et voyait qu'apparemment Kobal avait la même idée, décidant en prime de les ignorer totalement. Je souriais et répondait avec amusement:

▬ Bougeons ! Fis-je en posant ma main sur l'épaule de Kobal pour nous téléporter du banc, jusqu'à l'arrière salle du bloody's.

▬ Mieux ? Maintenant on vide ta cave ? Ajoutais-je avec un sourire, prêt à boire et cesser de parler. Je n'étais pas trop discussions profondes et toutes ces merdes et lui non plus aux dernières nouvelles. Et puis nous en avions fini non ? Il m'avait dit tout ce qu'il souhaitait me dire ?






Contenu sponsorisé





Message   
 

We are blood (part 2) ▬ Feat. Kobal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-