[Lycée Privé] Last Resort † Kobal


 :: city of angels :: Downtown :: West
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Jeu 23 Juin 2016 - 11:22
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Assise à la première table qui faisait face au bureau de son professeur principal Madeline s’était emparée de deux stylos qu’elle battait en rythme contre le meuble en attendant que le temps passe. Si elle avait été simplement collée, cela aurait pu passer tout seul, car elle adorait ce temps au calme pour étudier un peu la magie et même tester un ou deux sorts sur la personne chargé de la surveillance. Malheureusement pour l’adolescente cette fois, Mme Mines, son professeur d’anglais se trouvait également derrière son bureau et la foudroyait du regard pour son insolence. Toutes deux attendaient l’arrivée de Kobal qui avait été gentiment convoqué au lycée pour parler du comportement de la sorcière. Outre ses absences régulière, le personnel enseignant faisait face à une personne qui n’avait pas le moindre respect pour eux et de montrait impolie et désobligeante en toutes occasions. Et ce n’était pas ce que l’on attendait des élèves de cette prestigieuse école qui ouvrait à coup sûr les portes des grandes universités de l’Ivy League.

Une chose dont Mady se moquait bien. Elle n’avait pas la moindre intention de faire de longues études et ne serait-ce que venir au lycée était pour elle un véritable chemin de croix. Restée des heures le cul vissé sur une chaise inconfortable à écoute un blaireau moustachu lui raconter des choses dont elle ne se servirait jamais dans la vrai vie, très peu pour elle. La jeune fille préférait nettement trainer dans les rues de Los Angeles, manger des glaces ou faire les boutiques. Elle préférait rester à l’appartement et s’entrainer à la magie, parfaire tel ou tel sort, améliorer telle ou telle potion. Faire des choses utiles si elle voulait convaincre son tuteur de lui faire passer un pacte. Pour autant, elle avait beau faire la maligne pendant qu’elle patientait, elle savait que cet entretien serait loin de plaire au démon qui avait certainement mieux à faire que de perdre son temps avec les vulgarités du monde mortel. Et elle le comprenait parfaitement puisqu’elle même aurait donné n’importe quoi pour se soustraire à cette obligation.

Lorsque la porte de la salle de classe s’ouvrit sur la figure du père dans sa vie, Mady se redressa prestement et envoya valser les stylos de l’autre côté pour adopter une posture plus digne d’une soi-disant gamine de riche. Mme Mines se présenta et invita Kobal à s’asseoir à la table adjacente de celle de de sa pupille avec la même voix que si elle s’était adressée à un de ses élèves. Femme d’une quarantaine d’années, elle arborait un air sévère dans son tailleur de prêt-à-porter. Elle détestait les passe-droits que l’on accordait aux privilégiés et comptait bien faire comprendre à cet homme que le chèque qu’il faisait à l’école n’autorisait pas sa fille à insulter les gens sans remords. « Bien monsieur Setter, si je vous ai fait venir c’est parce que l’école à un gros problème avec Madeline, un problème d’autorité qui la laisse à ça du renvoi définitif. » Elle fusilla une nouvelle fois l’adolescente du regard en montrant un espace d’un centimètre avec son pouce et son index.



made by roller coaster


Dernière édition par H. Madeline Rhodes le Dim 28 Aoû 2016 - 9:50, édité 1 fois
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Mar 28 Juin 2016 - 8:08
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils



J’étais en réunion avec des démons hauts placés dans mes factions lorsque mon téléphone sonna. Je ne connaissais pas le numéro, donc je répondis sur un ton agacé. Cela pouvait être quelque chose d’important. Je ne pouvais pas me permettre de passer outre. D’autant plus que j’avais des sbires en mission au risque. Je tiquais en me rendant compte qu’il s’agissait de l’école de Mady. Je restais bouche bée, partagé entre l’agacement et l’envie d’éclater de rire. Moi ? Convoqué ? A cause d’une adolescente ? C’est dans ces moments qu’on est heureux d’être stérile. Pourquoi m’être occupé de cette gamine ? N’avais-je pas autre chose à faire ? merde . Mady allait se prendre une soufflante sévère. En attendant, ce putain de lycée pouvait bien attendre 20 minutes. Cela ferait les pieds à la petite sorcière de rester planter dans le bureau de son professeur d’anglais.

La réunion continuait, mais j’avais l’esprit ailleurs. Qu’allais-je pouvoir faire de cette gosse ? J’aurai dû la tuer, et me retirer cette épine du pied. Elle me prenait pour son père spirituel, la blague. Je ne me souvenais même pas d’avoir sauté sa mère. Je ne devais rien à Astarte…. Pourtant me voilà avec une enfant sur les bras.

Une fois la réunion terminée. Je me mis en route pour aller régler les affaires de la petite peste. Et si je m’étais le feu au lycée ? Rien qu’à imaginer la scène, cela me fit sourire. Néanmoins, je savais que je ne mettrai pas en danger Mady. Ce n’est pas de l’amour, loin de là, je suis incapable d’éprouver ce sentiment. Or, quelque chose m’empêchait de lui faire du mal.

Personne n’était au courant de l’existence de Madeline. Je la tenais éloigné de tout cela. Cependant, je comptais bien en parler à Sytry… car je pouvais faire confiance qu’à lui seul en ce monde. Il allait certainement en rire, me taquiner, mais ne me jugerait pas. Il savait couvrir mes arrières, comme je pouvais couvrir les siennes.

Je fumais une clope vite fait avant d’entrer en trombe à l’intérieur. Je me dirigeais à l’endroit indiqué, comme si le lieu m’appartenait. Avec un peu de chance, son professeur serait agréable à regarder. J’entrais sans frapper, en faisait un effort surhumain pour cacher mon agacement.
Perdu La créature devant moi n’avait rien d’agréable. Je réprimais une grimace avant de planter mon regard noir sur Mady.

La vieille chouette ne perdit pas sa contenance et m’invita à m’installer sur une chaise. Alors comme ça cette gosse continuait à jouer les petites délinquantes. Cela serait sans doute amusant si je ne dépensais pas une fortune pour payer ses études et son appartement.

Je me tournais vers « ma fille », le regard interrogatif. « Madeline… as-tu une explication à fournir pour justifier un tel comportement ? Veux-tu que je t’envoie étudier dans une pension catholique et stricte ? ou bien dans un camp pour jeune délinquant ? » dis-je d’une voix calme sans même adresser un regard à son professeur qui semblait se délecter de la scène.



made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Mar 5 Juil 2016 - 11:29
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


La réprimande que Madeline s’était attendue à recevoir de la part de son tuteur ne se fit pas attendre. A peine avait-il fait un pas dans la salle de classe que Mme Mines lui disait pourquoi il était là et indiquait surtout que l’adolescente continuait de se comporter comme si elle vivait encore dans la rue et sans répondre à l’enseignante il lui demanda si elle comptait sur le fait qu’il pouvait lui trouver pire comme école pour se calmer. Elle fit une petite moue et croisa les bras sous sa poitrine comme une gamine voulant montrer qu’elle boudait. « Ce n’est tout de même pas ma faute s’ils sont tous relous ici ! » Déclara-t-elle pour se défendre mais se rendant parfaitement compte que cela ne ferait pas ployer le démon. Ce n’était pas une petite sorcière d’un mètre cinquante-cinq qui allait lui faire pas avec un comportement enfantin, mais elle réagissait de la sorte parce qu’elle était vexée. Elle détestait se retrouver dans cette position où elle allait devoir promettre d’améliorer son comportement.

Même si les autres élèves de l’école étaient cools pour la plupart et la trouvaient intéressante par son côté rebelles, elle ne les appréciait pas réellement, elle n’avait aucune envie d’être ici tous les jours à écouter des cours qui ne l’intéressaient pas. Elle voulait juste devenir un démon à son tour. Mais Line ne le deviendrait pas plus dans un lycée catholique où elle risquait d’être en pension et encore moins dans un camp de délinquant où exercé la magie serait assez vite repérable. La brunette devait se rendre à l’évidence, elle avait joué la partie et elle venait de perdre. Son professeur d’anglais en profita pour rebondir sur son comportement. « Et nous avons le droit à cette insolence en permanence. Alors eu égard à votre participation financière, ceci n’est qu’un avertissement, mais c’est le dernier. Au prochain écart de conduite, Madeline sera renvoyée de l’école. Nous sommes ici pour former l’avenir des États-Unis pas pour jouer les nounous. » L’œil brillant, elle se délectait visiblement de la position inconfortable de l’adolescente qui pour une fois n’avait pas un parent qui cherchait à l’excuser.

Mady eut envie de lever les yeux au ciel mais cela appuierait une nouvelle fois les arguments de son enseignante. Au lieu de cela, elle soupira et se tourna mieux vers son presque père adoptif pour s’excuser. « Je ne le ferai plus je te promets, mais m’envoie pas chez les cathos. » C’était probablement le pire de tout ce qui pouvait lui arriver. Se retrouver cernée par des gens croyant en Dieu et la forçant à rejoindre le bien, rien que d’y penser elle en avait la nausée. D’autre part l’adolescente n’avait aucune intention de tenir cette promesse, juste peut-être de ne plus se faire prendre en plein méfait, mais elle tenait surtout à mettre fin au plus vite à cet entretien. Kobal ne pouvait pas réellement penser qu’elle avait besoin d’aller à l’école et d’avoir un stupide diplôme. Tout ce qu’elle voulait c’était avoir un pacte avec lui, devenir comme lui, puissance et inspirant la peur aux êtres plus faibles. Et ce n’était pas en apprenant le nom des présidents ou bien les fonctions affines qu’elle y parviendrait.

made by roller coaster


Dernière édition par H. Madeline Rhodes le Dim 28 Aoû 2016 - 9:50, édité 1 fois
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Dim 10 Juil 2016 - 10:17
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils



Je ne sais pourquoi, mais j’avais l’envie furieuse d’égorger ce professeur. Il n’y avait rien d’agréable chez elle, ni son physique ni le ton de sa voix. Elle me donnait mal au crâne. Il me fallait un café noir, mais avant tout, je devais régler cette histoire. Je tiquais face aux remarques de l’humaine. Elle menaçait de renvoyer Mady. Elle était sérieuse ? Sans mon accord ? N’était-ce pas son travail que d’éduquer les jeunes ? De les amener à respecter le règlement ? Pour qui se prenait-elle ? S’il était trop difficile pour elle de se faire respecter, qu’elle aille vendre du fromage en grande surface ! Je me tournais vers le professeur, en essayant de garder mon calme.

« Madame, nous savons bien tous les deux que vous avez besoin de mon argent. Si Madeline est renvoyée, plus de financement de ma part. » dis-je en voyant la vieille chouette s’empourprer. En effet, je faisais bien plus que de payer les études de cette gamine. J’avais placé de l’argent dans cette école. Mon but était de confier Mady entre de bonnes mains et surtout de ne pas être emmerdé par des soucis de ce genre. A croire que l’argent ne pouvait pas acheter la tranquillité.

« Madison ! » grondais-je en voyant celle-ci esquisser un sourire provocateur envers la vieille femme. Je me tournais ensuite vers « ma fille » un peu trop encombrante. « Tu as intérêt ! Un seule avertissement de l’école et je t’inscris en septembre ! » La menaçais-je en me dirigeant vers la porte.

« As-tu finis les cours pour aujourd’hui ? » demandais-je en me demandant si elle allait rentrer avec moi. Il était peut-être temps de mettre les points sur les « i ». J’espérai pour elle que son appartement était bien entretenu… et surtout qu’elle continuait de se la jouer discrète en terme de magie. Je saluais vaguement le professeur, en gardant le visage impassible. Les grandes vacances arrivaient à grand pas, je me demandais bien ce que j’allais pouvoir faire de cette adolescente. Il fallait que je lui trouve un mentor, un sorcier qui saurait la guider… sauf que j’avais confiance en personne. Je souhaitais la façonner à mon image et non qu’elle risque de se laisser embobiner par un traître.


made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Ven 15 Juil 2016 - 14:18
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Madeline ne put s’empêcher d’esquisser un sourire provocateur en direction de son enseignante lorsque cette dernière se fit remettre en place par Kobal. Son « père » avait le chic avec les gens pour opposer son autorité sans même véritablement essayer. Cela ne signifiait pas que l’adolescente était à l’abri de l’exclusion, parce que malgré l’argent ue le démon versait à l’école, si elle devenait incontrôlable, ils n’hésiteraient pas à la renvoyer, pour un motif qui ne froisserait pas trop leur généreux donateur. Elle sursauta presque quand le brun remarqua son comportement envers Mme Mines. Elle baissa les yeux, coupable mais elle essayerait tout de même de tenir un minimum sa promesse pour ne pas finir dans un établissement encore pire à la prochaine rentrée. Un frisson d’horreur la parcouru en s’imaginant cernée par les catholiques.

La petite sorcière afficha bien vite une mine réjouit cependant lorsque son mentor lui demanda si elle avait fini les cours. « Oui ! » Annonça-t-elle avec joie avant de se lever et de trotter derrière lui comme un petit chiot vers sa maman. Elle fit un signe de main désinvolte et supérieur au pauvre professeur d’Anglais qui n’avait pas eu le temps de finir son discours moralisateur. Puis se tournant vers le démon Mady montra un couloir du doigt. « Je dois juste aller à mon casier prendre mon sac. » l’adolescente s’y employa rapidement en lui disant qu’elle le retrouvait au parking, car elle ne l’imaginait pas être venu en transport, ce n’était pas digne de lui et de son statut. Elle s’éloigna donc pour aller récupérer ses affaires.

Environs cinq minutes plus tard, Helie arriva avec son sac en bandoulière et ses lunettes de soleil sur le crâne comme si de rien était. Elle avait son sourire malicieux montrant qu’elle était prête au moindre méfait. La jeune fille espérait bien qu’elle aurait le droit de passer plus que ces dix minutes dans la salle de classe en compagnie de son père adoptif. Elle ne le voyait pas assez à son goût mais surtout elle voulait tellement lui ressembler et lui devenir indispensable qu’elle devait bien se trouver dans sa sphère pour y parvenir. « Alors on va où maintenant ? » Demanda-t-elle comme si très naturellement ils allaient finir la journée par un moment en famille, le ton avec une voix sûre d’elle-même.

made by roller coaster


Dernière édition par H. Madeline Rhodes le Dim 28 Aoû 2016 - 9:51, édité 1 fois
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Lun 25 Juil 2016 - 8:36
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils



Parfois, je me demandais pourquoi je m’étais encombré d’une petite sorcière. Il fallait vraiment que je lui trouve quelqu’un pour la guider dans ses apprentissages en magie. Elle était déjà puissante pour son âge, et j’espérai qu’elle allait continuer à progresser. Il était rare d’avoir une sorcière aussi fidèle à un démon. Tiens, voilà la raison pour laquelle j’avais accepté de la prendre sous mon aile. Néanmoins, cela ne m’empêchait pas de vouloir l’étriper certain jour, comme celui-ci. Je hochais la tête lorsqu’elle m’invita à l’attendre sur le parking. Bonne idée, mais pensant-il réellement que je l’aurai attendu sagement à côté de son casier ? Bref. Sortir de cette école me fit un bien fou. Comment perdre son temps avec des malheureux insectes en 10 leçons. J’espérai que Mady allait faire vite, sinon elle allait vite avoir sa tronche dans un bus. J’en profitais pour allumer une cigarette, afin de nourrir le cancer que je n’aurai jamais. Il fallait que je compense l’envie de lui tordre le cou par autre chose. Les bienfaits de la cigarette étaient surtout psychologiques, mais c’était déjà ça. Elle ne mit pas beaucoup de temps à me rejoindre. Déjà, elle jouait les pinups en arborant un large sourire, ses lunettes de soleil sur la tête. J’avais l’impression qu’elle s’apprêtait à partir en vacance… sauf son sac témoignait de sa scolarité.

Je ne fis aucune remarque, et m’installais au volant. Je tiquais seulement lorsque Mady prit la parole, en demandant innocemment où nous allions. Nous ?? . Ne voulait-elle pas que je l’emmène à disneyword par la même occasion ?

– « Tu vas à ton appart’ et je vais au travail ! » dis-je sur un ton qui se voulait froid sans quitter des yeux la route. Je n’avais pas de temps à lui accorder aujourd’hui. Mes affaires ne concernaient pas le monde des démons, mais uniquement le bar que je devais gérer. J’avais des choses à mettre en ordre depuis que j’étais revenu à L.A.

– « Tu sais Madison… Je sais très bien que les études ne t’intéressent pas… que tu méprises le monde entier… mais, je n’ai pas besoin d’une sorcière fleuriste ou qui travaille en usine. J’ai besoin de personne influente, et ce n’est pas en collectionnant les C ou les D ni en séchant les cours que tu vas en devenir une ! » ajoutais-je en plongeant mon regard dans le sien brièvement.


made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Mer 27 Juil 2016 - 14:13
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Confortablement installée sur le siège passager, Madeline avait descendu ses lunettes sur son nez et profitait du soleil qui lui caressait la peau. Elle demanda alors à son père de substitution où ils se dirigeaient, car elle avait bel et bien l’intention de lui coller à la peau jusqu’à la fin de la journée. Une idée qu’il ne partageait visiblement pas aux vues de la réponse qu’il lui fit. Immédiatement elle afficha une moue de déception. La petite sorcière n’avait aucune intention de rentrer chez elle toute seule pour ne rien faire de plus que d’habitude. Avant qu’elle ne puisse protester et lui proposer autre chose, Kobal continua son discours sur son avenir, ce qui ressemblait étrangement à ce que pourrait dire un vrai père. Cela amusa évidemment l’adolescente qui pour autant n’en laissa rien paraître, trop contrarié de savoir que les plans qu’elle s’était fait pour la fin de journée, ne se dérouleraient pas comme dans sa tête.

« Mais c’est naze l’école, en plus ils ont tous un balais dans le cul là-bas et modèle XXL ! Je m’ennuie en cours. » Elle croisa les bras sur la poitrine pour appuyer son argument, comme la gamine qu’elle était. Mais ce qu’elle disait n’en était pas moins vrai. Elle n’avait jamais été habituée à la scolarité parce que sa mère n’avait vu cela comme une priorité, et enfant, Helie avait passé de nombreux mois sans y mettre les pieds, sans même savoir ce que c’était. Elle se sentait comme dans une cage lorsqu’elle devait rester des heures sur sa chaise à prendre des notes. Le démon l’aurait mise en prison que cela lui aurait fait le même effet. Et elle ne parvenait pas à voir la finalité de tout cela. Elle n’avait pas besoin d’avoir un diplôme ou un travail, elle était une sorcière et pouvait obtenir sous ce qu’elle souhaitait avec son pouvoir.

Et l’adolescente voyait encore moins comment cela pourrait l’aider à devenir une meilleure sorcière, un meilleur démon ou utile au brun. Elle, elle voulait le suivre lui, apprendre auprès de lui et devenir digne d’obtenir un pacte avec lui. Mady soupira bruyamment. « Si j’ai des A tu m’emmèneras avec toi quand tu pars en mission ? Tu viendras manger avec moi le soir si je n’ai plus aucune absence ?! » Après tout un démon ça faisait des marchés et si la jeune fille devait se torturer au lycée, elle ne le ferait jamais contre rien en échange. Elle préférait encore se scier la jambe à la petite cuillère plutôt que de s’enfermer dans une salle de classe avec une bande de coincés. Et revelant ses lunettes pour le regarder elle ajouta. « En tout cas, t’es coincé avec moi jusqu’à minuit, je te lâche pas d’une semelle. » Et il savait à quel point elle pouvait être tenace sur ce point.

made by roller coaster


Dernière édition par H. Madeline Rhodes le Dim 28 Aoû 2016 - 9:51, édité 1 fois
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Mer 3 Aoû 2016 - 10:20
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils



Je soupirai agacé par sa réponse à propos de l'école. Je me doutais que sa position n'était pas simple. Je savais aussi qu'elle était devenue une professionnelle de l'école buissonnière. Or ce n'était pas mon problème si sa mère avait été laxiste. Je n'avais pas envie que Mady soit uniquement une sorcière, puissant certes, mais juste une sorcière. Je souhaitais qu'elle devienne une personne influente dans le monde des humains. Nous ne pouvions pas savoir encore combien de temps prendrait la fin de l'apocalypse. Cela serait toujours utile d'avoir une avocate, une femme d'affaire, que sais-je, de notre côté. Malheureusement, Mady ne semblait pas vouloir l'entendre. Cette école était peut-être barbante, dirigée par des glands, mais c'était la meilleure école.

– Madison, penses-tu que je sois du genre à me laisser importuner ? demandais-je d'une voix glaciale. Au fond, j'étais amusé par son toupet. Elle n'avait pas froid aux yeux cette gamine. Elle avait un sacré potentiel, mais je préférai m'arracher la langue à main nue plutôt que de lui avouer.

– Manger avec toi ? T'es sérieuse ? Je ne suis pas un père ! Je suis un démon ! J'ai des factions à gérer ! Je n'ai pas le temps de passer chez toi pour bouffer des pâtes ! répondis-je agacé en réfléchissant néanmoins à sa proposition. Sa réussite à l'école ne tenait pas à grand chose.

– Les missions non. Il faut que tu t'entraînes. Par contre, je veux bien passer un soir par semaine chez toi ! J'avais le problème June à régler. La gamine de Sytry. A cause de cette petite idiote, des démons pensaient que Sytry s'étaient attendris. Je n'avais pas envie d'entendre ça au sujet de ma relation avec Mady. Ce n'était pas le moment pour elle de faire son entrée dans notre monde. Même si, il faut bien l'avouer, Madison n'a pas du tout le même tempérament que la princesse June. J'étais certain que Madison ne pourrait pas voir June en peinture... et tant mieux, je n'avais pas envie qu'elle l'a fréquente.



made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Lun 8 Aoû 2016 - 10:10
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Évidemment Mady savait que non, Kobal ne se laisserait pas démonter par une adolescente, mais cela ne l’empêcherait jamais d’essayer. Elle était du genre têtue et persévérante, et il le savait, avait déjà capitulé une fois, sinon elle ne se trouverait pas dans la voiture avec lui. C’était pour ça qu’elle avait eu l’idée du marché. S’il voulait qu’elle aille au lycée de façon assidue, il devrait payer un peu de sa personne, il n’y avait pas de raison qu’elle soit la seule à faire un truc barbant. Même si au fond cela signifiait qu’il n’aimait pas passer du temps avec elle et que cette idée la blessait quelque peu. Et comme elle s’y était attendue, il n’était pas d’accord.

Elle soupira bruyamment, ayant tout de l’attitude de la gamine capricieuse. Helie n’avait pas particulièrement compté sur le fait qu’il l’emmènerait en mission avec lui mais elle aurait tout de même aimé qu’il dise oui. Et petite victoire il accepta de venir une fois par semaine. Ce qui n’était pas assez pour la petite sorcière. « Pour des A c’est au moins trois soirs par semaine, c’est pas en restant dans mon coin que je vais apprendre quoi que ce soit sur ce que je suis appelée à faire pour toi dans le futur. Je suis un investissement à plein temps. » La jeune fille n’était pas non plus du genre à se laisser importuner.

Quand elle voulait quelque chose, elle se donnait tous les moyens pour y parvenir et si elle devait casser les pieds à un démon supérieur pour cela, et bien elle le ferait. Madeline avait été élevé par une démone, elle ne craignait pas grand-chose et pas grand monde. Et puis elle devait bien avoué que titiller son père adoptif était pour le moins divertissant. Elle tenait encore de découvrir ses limites et ses faiblesses. Sans compter qu’elle en avait assez d’être seule. Elle n’avait jamais eu ce problème-là enfant, mais depuis la mort de sa mère, elle n’avait plus d’ami ou de famille, seul Kobal remplissait, contre son gré, toutes ces cases. Mais s’il lui cédait, il ne le regretterait pas.

made by roller coaster


Dernière édition par H. Madeline Rhodes le Dim 28 Aoû 2016 - 9:52, édité 1 fois
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Jeu 18 Aoû 2016 - 15:31

    Je soupirai, agacé par son comportement. Il faut dire qu'elle savait ce qu'elle voulait la petite. Elle n'était pas non plus du genre à se laisser marcher sur les pieds ! Parfois, je m'imaginais lui arracher la langue afin de voir si elle continuait à faire la maligne. Or, je n'étais jamais passé à l'acte. Je dois bien avouer qu'elle a le don de m'amuser. Elle ne manquait pas de caractère et d'ambition... voilà pourquoi je daignais m'occuper d'elle. J'éclatais de rire lorsqu'elle argumenta en disant qu'elle était un investissement à plein temps. Elle avait de la repartie... Mady n'avait pas tord sur ce fait. Si je souhaitais la garder dans mes rangs, il allait falloir que je la séduise un peu plus en répondant à ses demandes.

    – Il faudrait que je te présente à mon frère ! Il s'agissait de Sytry, lieutenant des enfers également. Je ne savais pas encore comment organiser la rencontre. Je faisais totalement confiance en mon frère.. La seule chose que je craignais c'est que June ait une mauvaise influence sur Madison.

    – et également que je parle de toi et de tes capacités à Lucifer ! J'avais tellement eu de chose à faire en rentrant que je ne m'étais pas encore occupé de ces détails. Même si évoquer Mady auprès de Lucifer lui serait barbant, je n'avais pas envie qu'il apprenne la nouvelle d'une autre bouche.

    – Je voudrai que tu retrouves quelqu'un pour moi. Est-ce que c'est dans tes cordes ? demandais-je en lui confiant ainsi une mission. J'avais besoin de retrouver un homme, un ange plus précisément qui m'était un peu trop son nez dans les affaires de mes démons.
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Jeu 1 Sep 2016 - 9:42
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Au moins Kobal prit les choses de meilleure façon que ce que Madeline avait imaginé lorsqu’elle avait débité sa bravade. Mais dans le fond, elle savait avoir raison, il avait accepté de la prendre à ses côtés, de la loger et de l’éduquer, pour un coût exorbitant. Elle était forcément un plan sur le long terme et elle comptait bien profiter de cette position pour obtenir un minimum de l’attention dont elle avait besoin de la part du démon. Pour autant il ne répondit pas véritablement à sa demande, à sa négociation et enchaina avec un autre sujet.

La sorcière le laissa pour le moment détourner la conversation, si ça pouvait le rassurer de croire qu’il pouvait la refouler comme ça et puis il ne le faisait pas avec la météo mais avec son frère. Mady était dans sa petite tour d’ivoire depuis qu’elle était arrivée en ville, mais le brun ne l’avait mêlé à rien, il la gardait à l’écart de tout alors apprendre qu’il voulait enfin la présenter à son frère était plutôt flatteur. Et encore plus quand il suggéra qu’elle rencontre également le roi des Enfers.

L’adolescente s’agita sur son siège comme un chiot à qui l’on vient de montrer la laisse pour le sortir. Allait-il enfin la prendre au sérieux et non plus la traiter comme une gamine ?! Elle l’espérait mais elle ne pouvait pas espérer trop fort, ce n’était pas digne d’un être maléfique. Puis comme sorti de nulle part, Kobal enchaina avec le fait qu’il voulait lui faire retrouver une personne. « Est-ce que c’est dans mes cordes ?! Tu m’as bien regardé, c’est juste un sort de base, bien sûr que je sais le faire ! »

made by roller coaster
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Dim 18 Sep 2016 - 18:14
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


La réaction de Madeline m’amusait. Elle semblait pressée de rencontrer Sytry. Je devrais peut-être la mettre en garde. Je doutais fortement que mon frère l’accueille à bras ouvert. Il voyait l’arrivée de cette gamine d’un mauvais œil. Or, même s’il ne partageait pas mon opinion, ce n’est pas pour autant que j’allais pas les présenter. Mon frère est très important à mes yeux. J’étais capable de tout, et surtout du pire pour lui. Madeline allait vite découvrir la personnalité complexe de Sytry. Je souhaitais lui décrire en quelques mots mon frère, mais m’y abstiens. Cela serait une épreuve supplémentaire que de voir si elle s’en sort ou non face à lui et sans filer. Je n’avais pas envie de la briefer… cela me semblerait un peu déplacé. De plus, si elle souhaitait s’immiscer de plus en plus dans notre monde, il allait falloir qu’elle apprenne à argumenter, tout en continuant de forger son caractère, mais pour l’instant nous n’en étions pas là.

« Il s’agit d’une sorcière. Elle a certainement brouillé ses traces puisqu’elle sait que je veux la tuer. Est-ce que tu as besoin de quelque chose en particulier ? demandais-je sans quitter les yeux de la route. Madeline semblait sereine, et convaincue de pouvoir réussir ce sort. J’espérai qu’elle n’allait pas me décevoir… même si je me doutais fortement que cela ne serait pas le cas.


made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Ven 23 Sep 2016 - 11:19
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Bien sûr la mission qu’il voulait lui confier ne pouvait pas être aussi simple que Madeline l’avait imaginé. Kobal ne traquait pas n’importe qui mais le fait qu’il s’agisse d’une sorcière et que cette dernière se sache en danger allait rendre le sort d’autant plus compliqué. Si elle était un minimum doué en magie, elle n’aurait eu aucun mal à forger un sort de protection et la trouver par magie allait devenir d’autant plus difficile qu’il n’y avait pas énormément de moyen d’augmenter la puissance du sort de traque.

L’adolescente fit donc la moue en réfléchissant. Ce n’était pas le moment pour elle de décevoir son mentor. Pas alors qu’elle venait de le convaincre, plus ou moins, de lui donner plus d’importance dans sa vie. Pour autant gardant son air assurée elle répondit de manière somme toute très professionnelle. « Si tu as un objet lui appartenant ou avec son ADN je pourrais savoir si elle se protège au cas où mon sort ne fonctionne pas. Par contre, si c’est le cas, il faudra que je fasse des recherches pour contourner son sort à elle. Surtout si elle est douée, elle aura ficelé quelque chose qui va me donner du fil à retordre. »

Mady avait pourtant cette petite étincelle dans le regard, celle qui indiquait qu’elle adorait ce qu’il était en train de se passer. Elle adorait mettre sa puissance et sa magie à l’épreuve. Elle aimait le challenge et l’idée qu’elle allait devoir progresser pour parvenir à un bon résultat. Et puis elle adorait également la chasse. Se tournant de nouveau vers le démon elle ajouta avec une pointe de malice. « Et il y a quoi à gagner si je la trouve ta sorcière ? »

made by roller coaster
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Dim 2 Oct 2016 - 18:38
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Je ne sais pourquoi, mais un « je ne sais quoi » m’agaça dans les paroles de la petite sorcière. De l’ADN ? un objet personne ? ne voulait-elle pas que je fasse le travail à sa place aussi ? si elle voulait que je lui accorde plus d’importance, il allait falloir qu’elle se débrouille et cela par n’importe quel moyen. J’allais lui donner le nom de la victime, c’était déjà bien suffisant ! Arrivée devant son appartement, je me mis à piller brutalement, avant de me tourner vers elle.

– Si ton sort ne fonctionne pas, c’est à toi de trouver un plan B ! et non à moi. Penses-tu que j’ai les objets personnels de mes ennemis ?! Non ! et j’ai autre chose à foutre que de fouiller chez eux ! répondis-je froidement, en la grondant presque.

– Une récompense ? Une belle image peut-être ? soufflais-je légèrement méprisant. – Tu auras gagné l’honneur de bosser pour moi ! ajoutais-je brutalement en plongeant mon regard dans le sien.

– N’oublie pas qui je suis ! ni d’où je viens ? Tu es peut-être la fille d’une ancienne fidèle, mais sache que je n’hésiterai pas une seule seconde à arracher ta petite tête de tes épaules ! Personne n’était au courant de l’existence de Madison. Néanmoins, je ne voulais pas commencer à prendre de mauvaises habitudes. Ce n’était pas le moment d’avoir un comportement plus humain, même si ce n’était qu’en apparence. Je suis connu pour mes colères, pour ma rigueur, ma sévérité et non pour être le baby sitter d’une adolescente exigeante.



made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Mar 11 Oct 2016 - 16:21
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Madeline ne comprit pas vraiment l’énervement de Kobal, elle lui avait juste demandé ça pour le cas où, pas parce qu’elle en avait réellement besoin, ou du moins pas prestement. Mais elle resta impassible, s’était fait gronder plus d’une fois par sa mère qui était déjà une démone. Certes, son nouveau protecteur était d’un tout autre niveau mais, avec la naïveté de l’adolescente, il en fallait plus pour lui faire peur et c’était pour cela qu’elle avait eu le culot de lui demander s’il y avait une récompense si elle réussissait à trouver la sorcière.

On a rien sans rien, disait le dicton, mais clairement l’auteur de cette maxime ne connaissait pas le démon qui estimait que l’honneur de bosser pour lui serait amplement suffisant. Quelle mouche pouvait bien l’avoir piqué se demanda la jeune fille car si elle ne s’était pas soucier de le voir piller, elle ne comprenait pas pourquoi il s’énervait soudainement et plus fort qu’en sortant du lycée. Elle le regarda faire sa tirade sur sa mère et sur sa supposée autorité à lui, avec des yeux de poisson mort, clairement loin d’être impressionnée.

« Tu n’as aucun humour, t’es déprimant… » Elle soupira et décrocha sa ceinture de sécurité. « Si tu veux me tuer, tues-moi, si j’avais peur de toi à ce point, tu crois que je t’aurais fait chier pour venir m’abriter chez toi ? Je ne crois pas. Et en plus il te faudrait quelqu’un d’autre pour trouver ta fichue sorcière. Je demandais à tout hasard tu sais, faut te détendre du slip, j’ai pas encore commencé que tu te comportes comme si j’étais arrivée au bout de mes ressources, vive la confiance ! » Elle ouvrit ensuite la portière non sans avoir d’abord roulé des yeux et puis avant de sortir, elle lui demanda avec un grand sourire, comme si rien ne venait de se passer. « Tu montes ? » Tout ce que Mady voulait, c’était de passer un peu de temps avec lui.

made by roller coaster
[/quote]
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Sam 15 Oct 2016 - 12:16
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils



Elle était sérieuse ? Même pas un geste de recul, un regard effrayé ou un léger tremblement ? Etait-ce de la sottise ? Etait-elle naïve à ce point-là ? Pourtant, Mady était intelligente pour une gamine de son âge. J’étais frustré de lui inspirer aucune peur. Que fallait-il faire pour se faire respecter bordel de merde ? Lui tordre le cou ? Sortir ses entrailles de son corps ? La torturer encore et encore ? Ou simplement la menacer de se retrouver dans un internat avec des nonnes ?! Pourquoi m’étais-je encombré d’une enfant ?! N’avais-je pas assez de responsabilité ? Si !

« Les quelqu’un d’autres, ce n’est pas ce qui manque petite fille ! Je te donne simplement une occasion de faire autre chose que de te plaindre ! Et baisse d’un ton jeune fille ! Je n’aime pas que tu fasses preuve d’arrogance ! J’ai déjà tué pour beaucoup moins que ça ! » Mon dieu ! J’ai le même comportement qu’un parent humain. Je me sentais ridicule et j’avais envie de vomir rien qu’en y pensant.

« Notre entretien est clos ! Tu penses vraiment que j’ai envie de monter ? ou même que j’ai le temps ? » dis-je en souriant en coin. Non mais, maintenant ça dépassé à la fiction. C’est donnant donnant, tant qu’elle ne me trouve pas la sorcière je n’ai rien à donner. Une fois qu’elle l’aura trouvé, j’enverrai Arkham abattre cette vieille garce !

« Hum… je compte bientôt te présenter à mon frère, histoire de voir ce qu’il pense de tes capacités… ah et aussi te mettre en relation avec une sorcière pour qu’elle puisse t’apprendre quelques petites astuces… évidemment, je ne demande pas ton avis ! ajoutais-je en plongeant mon regard dans le sien sans quitter la voiture.

« Des questions ? "



made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Jeu 20 Oct 2016 - 11:54
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Madeline afficha une moue clairement déçue à la réponse de Kobal qui ne monterait donc pas chez elle pour continuer leur conversation. Il n’était décidemment pas rigolo. Tout ce que l’adolescente désirait était un peu d’attention et il était plutôt avare dans ce domaine et il s’étonnait ensuite qu’elle en fasse des tonnes pour qu’il s’occupe d’elle ne serait-ce qu’un petit peu. Il lui suffirait de la traiter avec un peu d’égard pour qu’elle se tienne un peu plus dans les clous, même s’il était dans ses gênes de transgresser les règles et d’aller à l’encontre de l’autorité. Alors oui elle avait pensé qu’il aurait peut-être envie de prendre un café ou de passer du temps avec elle.

La petite sorcière commençait sérieusement à se demander pourquoi il l’avait recueilli si c’était pour l’ignorer par la suite. Toutefois, elle retrouva le sourire lorsqu’il annonça une nouvelle fois qu’il comptait la présenter à son frère. C’était avec ce genre de petite preuve qu’elle se disait qu’elle pourrait encore rester dans son sillage, lui être utile et surtout obtenir enfin son pacte qu’elle désirait tant. Elle n’avait rien non plus contre le fait de recevoir un enseignement de la part d’une sorcière expérimenté. Mady était toujours en quête d’apprentissage et possédait une soif insatiable en ce qui concernait la magie et retrouva pleinement le sourire jusqu’à ce qu’il lui demande si elle avait des questions.

La brunette en avait des milliers qui lui brulaient les lèvres mais elle se contenterait de la plus urgente. « Le nom de ta sorcière, même le meilleur sort du monde ne peut rien sans ce détail. Question de logique, je ne peux pas trouver quelqu’un dont j’ignore tout. Parce que si je cherche les sorcières et tes ennemis, je risque d’avoir trop de réponse. » Cela lui paraissait une évidence que le démon possédait nombre d’opposant, avec son rang et son caractère, il n’avait pas dû se faire que des alliés au court de sa longue vie, aussi lui fallait-elle cibler au maximum. Hélie avait beau être douée, elle ne pouvait pas faire de miracle pour autant.

made by roller coaster
avatar
H. Kobal Setter
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling
Lieutenant | Membre



Message   Sam 22 Oct 2016 - 20:08
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Je me doutais qu’elle devait être déçue, mais pour le moment, il s’agissait du cadet de mes soucis. Il y avait assez de rumeur qui court sur « l’humanité » de sytry à cause de sa gamine. Je n’avais pas envie d’être l’objet de ce genre de commérage. Je ne savais pas comment présenter Mady au « monde des démons ». J’allais avant tout commencer par lui présenter Sytry, mais cela ne serait sans doute pas une partie de plaisir. Sytry semblait réfractaire à l’idée que j’ai cette enfant sur le dos. Pourtant, il n’y avait rien d’ambigu de mon côté. Je n’étais pas son père, peut-être son mentor mais en aucun cas son tuteur. Même si je m’étais le plus de distance possible, j’aimais bien cette gamine… enfin « aimer bien » en mode lieutenant de lucifer. Il ne fallait pas s’emballer non plus.

« Le nom, oui évidemment ! » dis-je sur un ton agacé mais conscient de ma propre bêtise. Sérieusement où avais-je la tête ?!!

« Roberta Miller, cinquantaine, chômeuse, et laide comme un poux » franchement, lorsqu’on se disait sorcière, autant avoir un physique envoutant… mais non, elle… elle ressemblait plus aux sorcières au nez crochu…

[b] « envoie moi un message quand tu as avancé. J’essaye de faire au plus vite pour te présenter sytry… et pour la sorcière, ton futur mentor, je suis sur l’affaire »
dis-je avant de démarrer.


made by roller coaster
avatar
H. Madeline Rhodes
✥ Je suis : une humaine
Humain | Sorcier



Message   Lun 31 Oct 2016 - 11:06
Last Resort

It all started when I lost my mother No love for myself and no love for another
Searching to find a love upon a higher level Finding nothing but questions and devils


Madeline hocha la tête et retint rapidement les informations sur la sorcière qu’elle devait trouver. Cela ne semblait pas bien difficile mais elle devrait s’appliquer tout de même pour être certaine de trouver la bonne mais rapidement afin de satisfaire au mieux le démon. Elle devait lui prouver qu’elle était la sorcière qu’il lui fallait, qu’il ne pouvait désormais plus se passer d’elle. Sa mère avait été une de ses démones mais l’adolescente voulait être encore plus, elle voulait lui être indispensable. Ce qui ne serait pas une mince affaire, elle se savait. Ce serait même plutôt le parcours du combattant, mais elle avait la volonté et la détermination pour y parvenir, elle le savait au plus profond de son être.

Kobal lui indiqua ensuite que ce n’était pas la peine de le contacter avec d’avoir trouvé la sorcière et qu’il la tenait au courant pour son frère et pour la prof de magie particulière. Elle hocha la tête en se redressant et puis elle ferma la portière. Elle s’attendait à ce qu’il baisse la vitre mais il démarra aussi sec en la laissant ainsi devant son immeuble. « Bah au revoir alors… » Murmura Hélie un peu triste et en donnant un coup de pied rageur à un caillou qui se trouvait là. Elle tourna ensuite les talons et monta chez elle où elle balança ses chaussures et son sac dans un coin pour courir à la chambre qu’elle avait dédié à la magie. Elle retroussa les manches de sa chemise d’uniforme et commença à chercher la sorcière. Elle ferait ses devoirs plus tard.

made by roller coaster

- FIN -
Contenu sponsorisé



Message   
 

[Lycée Privé] Last Resort † Kobal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-