When the dawn comes... a new day will begin... ▬ Feat. Alice


 :: city of angels :: Streets & alleys :: Nord & Est :: Paradise's Gardens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu






Message   Dim 24 Juil 2016 - 21:32
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




Je n'avais pas commandé à manger au paradise depuis longtemps. La raison principale était que je n'avais pas besoin de manger, mais... savourer de la nourriture n'était pas une mauvaise idée pendant qu'on réfléchissait après tout. C'était toujours mieux qu'un whisky ou... plusieurs verres de whisky comme ça avait été le cas avant que je prenne la décision de sortir de la maison pour rejoindre le restaurant.

Après que Katie m'ai dit qu'elle vivait avec un autre homme, disons que mes préoccupations s'étaient légèrement accrues. Elle avait beau dire, je ne pouvais pas voir ça autrement que comme une vengeance pour Avacyn. Elle l'avait dit, elle l'avait fait ! J'aurais du la croire sur le moment quand j'y repensait ! Mais je n'avais pas voulu, j'avais cru qu'elle blaguais. Je n'était pas aussi en colère que ça mais... la situation me déplaisait et les raisons obscures pour lesquelles elle l'avait prise aussi.

C'était ce qui avait rendu encore plus compliqué mes réflexions sur Alice, sur moi, sur elle... sur tout ce qui se passait dans ma vie. Et c'était ce qui m'avait conduit ici, pour éviter de continuer à boire toute ma bouteille de pur malt. Comme je le disait toujours à Dan, ce n'était pas pour le mal que ça me faisait... c'était plus pour le coté sage de la décision et parce que j'allais finir par passer ma paie en alcool à ce rythme.

Je passais commande au comptoir et naviguais entre des tables pour aller attendre ma commande comme la serveuse me l'avait conseillé. J'apercevait l'endroit qu'elle m'avait indiqué, pourtant, je m'étais arrêté dans ma lancée, laissant s'exprimer ma surprise:

▬ Alice !

J'ignorais ce qui m'avait pris ! Elle ne m'aurait pas vu si je n'avait rien dit, j'aurais pu partir comme j'étais arrivé, ou même attendre ma commande dans un coin pour ce que ça valait; vu la manière dont l'homme qui était avec elle la touchais. Elle n'aurais de toute façon pas détourné son regarde de lui, n'est-ce pas ? Ils étaient si... Tactiles que je n'avais pas pu m'empêcher de laisser mes yeux traîner sur leur mains. Très subtil ça aussi, bien joué !

Je réfléchissais, pesant le pour et le contre sur ce que je devais faire à présent et optait pour ce qui me ressemblait le plus, malgré toutes ces parts de moi qui me hurlaient de m'enfuir.

▬ Connor, enchanté ! Fis-je en tendant ma main à l'homme, réalisant qu'on aurait dit que je le faisait seulement pour qu'il la lâche. Et c'était peut être le cas dans un certain sens.







Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim






Message   Lun 25 Juil 2016 - 9:30
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




Brad était aussi bénéfique qu’un rayon de soleil. Cela faisait énormément de bien de passer du temps en sa compagnie. Bien que cela fasse des années que nous nous n’étions pas vus, du moins pour lui, nous étions aussi proches que lors de nos études. Nous nous sommes revus dans le bar où je travaille. Naturellement, nous avons échangés nos nouveaux numéros, notre Facebook et avions définis un rendez-vous. Finis la malbouffe, Brad avait insisté pour payer le restaurant pour nos retrouvailles. Il faut dire qu’il avait plutôt réussi sa vie. Danseur connu et reconnu, il complétait son salaire par des séances de mannequinat. Il devait passer autant de temps dans la salle de bain que moi, mais avait su rester naturel et lui-même. Il voulait m’aider à m’en sortir, et surtout se proposait pour être une oreille attentive. Son parcours amoureux était aussi chaotique que le mien. Or, le concernant, il s’agissait d’un choix. Il aimait butiner plusieurs fleurs en même temps. De plus, de son point de vu, les gays fidèles sont complétement ennuyeux. En ce moment, il vivait une relation tumultueuse avec un dénommé Marc, commercial dans l’entreprise de Liam Rowell. A ma plus grande gêne, il ne m’épargnait pas les détails de ses aventures. Cela le rendait hilare de me voir jouer les prudes. Il n’était pas avare en taquinerie, tout comme moi. J’avais l’impression d’avoir de nouveau vingt ans. Nous étions complices, comme au premier jour. De loin, on aurait pu croire un jeune couple. D’ailleurs, cela nous amusait énormément à l’époque, alors que l’orientation sexuelle de Brad était déjà bien définie. De plus, on ne pouvait pas dire que mon ami était le genre d’homme qui m’attirait. Un peu trop coqué et volubile à mon goût, mais en tant qu’ami, il était une vraie perle.

Notre conversation fut interrompue par l’arrivée de quelqu’un que je ne m’attendais pas à revoir d’aussi tôt. Mon visage changea, devint blanc. Cela n’était pas de la gêne, ni de la honte. Je ne savais pas comment réagir. En tout cas, il venait de répondre à l’une de mes interrogations : devais-je l’éviter, faire comme si je ne le connaissais pas ? Ou le saluer poliment avant de changer de trottoir ? Connor, mon ex petit ami inconnu dans le registre de mes pensées. Par contre, de jolies petites photos étaient venues se glisser dans mes affaires… où je semblais heureuse et épanouie. Comme quoi, les apparences sont trompeuses. Si nous n’étions plus ensembles, s’il vivait avec une blonde maintenant, c’est que notre relation n’avait pas été aussi idyllique que ça.

– Connor ! On allait repasser pour le discours le plus intéressant de la soirée. Brad nous balaya du regard en attendant sagement que je les présente. Il savait très bien qui était Connor… Je doutais que mon ami ne fasse pas une remarque à ce sujet.

– Brad, tout le plaisir est pour moi Il fallait toujours qu’il en fasse des tonnes. En tout cas, une chose est sûre, c’est qu’il trouvait Connor à son goût. Alice m’a beaucoup parlé de vo…us ! Je fis un léger coup de pied à mon ami sous la table.

– Comment vas-tu ? demandais-je histoire d’empêcher Brad de monopoliser la conversation. Peut-être devais-je l’inviter à s’asseoir ? mais peut-être n’en avait-il pas envie ? et qu’avions-nous à nous dire ?







Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu






Message   Lun 25 Juil 2016 - 14:59
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




Alice semblait aussi surprise que moi. Je ne savais pas si c'était le fait de me voir, ou que je soit venu la saluer, mais elle était surprise. C'était certain ! Du moins ça l'était de mon point de vue. Mais peut être que je me trompais et qu'elle était surtout gênée de la situation ? Qui sais... Après tout c'était à mon tour de la surprendre avec un homme et même si je n'avais aucunement droit de juger ou d'être jaloux. Il y avait une partie de moi qui n'aimais pas la situation, cette même partie qui s'était douloureusement sentie mal quand elle nous avaient surpris Katie et moi. Celle qui avait hurlé et espéré que je n'aille pas jusqu'au bout concernant notre rupture.

Mais c'était la meilleure chose à faire, pour elle, pour nous deux sur le long terme. Et c'était aussi ce qui faisait qu'aujourd'hui quelque chose était possible entre Katie et moi. Seulement... aussi sage qu'avait été cette décision par rapport au reste nous concernant, elle n'en avait jamais été moins douloureuse et savoir qu'Alice ne se souvenait de rien si ce n'était le mauvais... ça n'aidait pas, pas du tout.

Avant d'ajouter la moindre parole pour Alice, je m'étais donc présenté, offrant ma main pour qu'il la serre et lâche celle d'Alice. Il l'avait fait, m'annonçant son prénom: Brad. Le plaisir ? Ce n'était pas le mot que j'aurais choisi pour ma part et pour être honnête, la suite n'était pas mieux. C'était plus fort que moi, quand il ajoutait avoir entendu parlé de moi, la réponse était venue toute seule.

▬ J'aurais aimé pouvoir en dire autant !

Je n'avais pas été malpoli, mais mon ton était sec tout de même. Parce que j'ignorais qui il était, alors qu'ils semblaient... si proches.

▬ Ça... ça va. Et toi ? Fis-je, m'adoucissant considérablement en entendant la voix d'Alice.

▬ J'imagine que je vous ai dérangés ! Je devrais... vous laisser à votre... rendez-vous.

J'avais fait une pause considérable avant de dire les mots rendez-vous. C'était une chose de savoir qu'elle ne se souvenait pas de nous, une autre de savoir qu'elle trouverais forcément quelqu'un d'autre. C'était pour ça que je l'avais quitté, pour qu'elle trouve l'amour, qu'elle soit heureuse. J'avais Katie, elle nous avaient vus ensembles... pourtant... il était plus facile de souhaiter être grand seigneur que de l'être réellement. Et la voir avec un autre homme n'était pas du tout facile à gérer.

▬ Tu... j'espère que vous... passerez une bonne soirée.

Mes derniers mots sonnaient comme un au revoir, alors pourquoi je n'avait pas bougé ? Marche, boude, putain !







Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim






Message   Mar 26 Juil 2016 - 7:50
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




Il fallait toujours que cela tombe sur moi. Heureusement, j’étais en compagnie de Brad. Il n’était pas du genre à s’offusquer facilement, même face à un homme qui faisait une tête de plus que lui. D’ailleurs, je dirai même que la situation l’amusait au plus haut point. Les yeux pétillants de malice, il attendait avec impatience ce que j’allais pouvoir répondre à mon ex petit ami. Je tiquais, bien malgré moi. C’était moi, ou un petit monstre vert du nom de jalousie était en train de lui murmurer des choses aux oreilles ? Il n’avait aucun droit d’être jaloux. Nous n’étions plus ensemble. De plus, vu la jolie blonde qui m’a remplacé, à sa place, je me serai fait tout petit. Il avait la chance que je ne me souvienne de rien… car j’aurai été capable de lui crever les yeux. Brad ouvrit la bouche, prêt à jouer les chevaliers servants, mais fut vite dissuadé par mon regard.

– Très bien, comme tu peux le voir ! répondis-je sur un ton sec, comme le sien. Je n’avais pas apprécié qu’il soit aussi froid avec Brad. Même avec sa Katie j’avais été plus polie…. Bon ok, mon amnésie aidant, je n’avais pas eu l’envie de lui tirer les cheveux… quoique....

– Beau blond…. Je suis plutôt attiré par les personnes de ton genre si tu vois ce que je veux dire. glissa Brad à un moment pas forcément approprié. Je savais qu’il voulait bien faire, qu’il voulait m’aider à retrouver la mémoire et ainsi apprendre pourquoi ma relation avec Connor s’était terminée. Or, pour ma part, je ne voulais pas savoir. A quoi cela servait-il ? À souffrir ? Pour rien ? Non merci. Je pense avoir assez donné. Je préférai me concentrer sur la disparition de Grégory.

Brad se leva, en faisant mine d’avoir un appel urgent à passer. – J’ai un appel important. Vous voulez bien veiller sur Alice pendant ce temps ? Lorsqu’elle est seule, elle a tendance à se blesser ! J’ouvris la bouche, ahurie et gênée qu’il me laisse en compagnie de Connor. Il n’attendit pas notre réponse, que déjà il s’éclipsait dehors. Je savais qu’il allait garder un œil sur moi, pas pour me protéger de Connor, mais pour intervenir si jamais j’avais envie de lui lancer mon verre d’eau au visage.

– Qu’est-ce que c’était exactement ça ? Je voulais parler de son ton, de son « je devrais vous laisser à votre rendez-vous » ou encore « j’espère que vous passerez une bonne soirée ».

– Tu n’es pas avec Katie ? et vlan, retour à l’envoyeur. J’avais repris du poil de la bête depuis un mois.








Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu






Message   Mar 26 Juil 2016 - 16:50
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




La réponse d'Alice était sèche, aussi sèche que ce que j'avais offert à Brad quand il m'avait dit être enchanté de me connaître. D'accord, je l'avait mérité celui là ! D'autant plus que je n'avais rien contre lui, il n'avait rien fait de mal, quand bien même il était en rendez-vous avec Alice. J'avais hoché la tête, baissé légèrement le regard, de part son ton, ma gêne mais aussi parce que l'entendre me dire 'très bien' ne faisait que me rappeler qu'elle m'avais probablement déjà oublié. Le peu de fois qu'on s'étaient revus et l'amnésie avec... C'était comme si j'avais été rayé de sa vie, n'est-ce pas ?

Mais je ne pouvait pas le lui reprocher, ce n'était pas de sa faute et même... j'aurais du me comporter mieux... je ne l'avais pas fait et je savait pourquoi, aussi déplacé que c'était. D'ailleurs, il semblait que Brad avait compris lui aussi. Me forçant d'abords à être gêné parce que la raison de mon attitude était évidente, puis me forçant à m'excuser pour tout ce que j'avais dépassé comme limites.

▬ Ahah, je suis d'autant plus désolé pour mon attitude. Commençais-je avec un sourire. Mais ça ne devrais pas compter, que ce soit un rendez-vous ou non... Je n'aurais pas du te...? parler comme ça. Fis-je en lui tendant ma main pour clore mes excuses. Il la serra en retour et je lui souriait de nouveau, soulagé d'un poids après la façon dont je lui avait parlé.

A peine avait-il serré ma main qu'il avait quitté la table, s'excusant et prétextant un appel urgent. J'ignorais si c'était vrai, mais... je penchais pur une excuse, surtout avec ce qu'il avait ajouté à la fin de son explication. Vous voulez bien veiller sur Alice pendant ce temps ? Lorsqu’elle est seule, elle a tendance à se blesser ! Ces mots trouvèrent écho dans mon esprit et j'hochais simplement de la tête en le regardant partir.

j'étais incroyablement mal à l'aise, non seulement à cause de mon attitude, mais aussi par l'évidente entourloupe que venait de nous jouer Brad pour nous pousser à parler. Et cet état n'allait pas changer de sitôt, vu comment Alice s'était empressée de me poser une question somme toute légitime, mais qui me fit grincer des dents.

▬ Je n'ai pas pu me contrôler, je... Je m'asseyait machinalement à la place de Brad, conscient que continuer à parler ainsi n'aiderait pas. J'avais l'impression d'être sur le point de partir en étant debout au dessus d'elle. Et si ça aurait pourtant été une idée sage... Ce n'était pas comme ça que cette entrevue devait se terminer. La dernière avait déjà dégénéré, je refusait de faire empirer les choses.

Mais une fois assis, elle avait enchaîné avec une autre vérité, une qui fit l'effet d'un coup de massue, même si j'aurais du le voir venir. Heureusement que je m'étais assis, finalement !

▬ Tu as raison ! Je suis d'autant plus désolé... Je n'aurais jamais du lui parler ainsi, vous parler ainsi. C'était déplacé, hypocrite et bien des choses.

C'était des excuses sincères, mais il manquais quelque chose et je me doutais qu'elle sentait venir le mais, elle aussi...

▬ Mais j'ai juste... craqué en te voyant avec un autre.

Je n'était pas plus dans mon droit, mais... Au moins ça expliquait un peu ma réaction, même si je me doutais qu'elle n'avait pas besoin de ça pour avoir compris que j'étais jaloux. C'était encore le genre de moment qui faisait souffrir tous les partis impliqués. Car elle avait raison, j'avais Katie et je devrais lui dire ! Lui cacher pour prétendre ne pas vouloir la faire souffrir... je doutais qu'elle accepte quelque chose comme ça. Mais elle pourrait comprendre non ? Même si je ne comprenais pas moi même pourquoi j'agissait ainsi ?!

▬ Tu... tu sembles vraiment bien. Ça fait plaisir si tu te remets en forme et si ça va pour toi. J'espère que... tu as pu rattraper certaines choses, tes amis doivent t'aider, pour ça ?!








Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim






Message   Mer 3 Aoû 2016 - 10:04
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




J'aurai aimé que Brad ne me laisse pas seule avec Connor. Je n'avais pas envie de revenir sur nos propos de la dernière fois. Nous n'avions plus rien à nous dire. Je ne me souvenais pas de lui, et lui était passé à autre chose. Je ne comprenais pas vraiment sa jalousie envers Brad. Néanmoins, en y réfléchissant, vu nos photos de couple, notre relation avait semblé fusionnelle. Bref, pas assez pour que notre couple ne se brise pas. Il n'était même pas resté auprès de moi à l'hôpital. Il n'avait même pas cherché à me voir avant que j'aille chercher mes affaires chez lui. En assistant à sa petite scène avec une sublime blonde, j'en avais vite compris la raison. Cela me blessait, mais de manière minime comparé à ce que j'aurai dû ressentir. Il s'agissait certainement de mon orgueil. Connor ne devait être torturé par le fait que je ne me souvienne pas de lui... mais ce n'était pas une raison pour fuir aussi vite. De quoi avait-il peur ? Que je me souvienne et que je le supplie de rester à mes côtés ? Non. Il devait bien trop me connaître pour ça. J'avais de l'estime pour moi, j'étais indépendante et loin d'être le genre de femme à supplier, même par amour.

– Je comprend. Te voir proche de Katie ne fut pas le meilleur moment de ma vie... même si... je ne me souviens pas de toi. Pourquoi ne partait-il pas ? Avait-il besoin de soulager sa conscience ? Qu'attendait-il que je dise ? Que tout allait bien ? Que je me sentais en harmonie avec moi même ? Donc il allait entendre ce que je disais à tout le monde.

– Oui je vais bien. Quelques brides me reviennent à l'esprit, mais rien d'important pour l'instant ! FAUX. Rien n'avait changé, aucunes brides ne revenaient, mais autant lui servir un beau petit mensonge pour qu'il arrête de culpabiliser ?! Même si, plus d'une à ma place en aurait profité pour se venger. Et toi ? Es-tu heureux ? J'espère que tu as trouvé ce que tu cherchais auprès de Katie. Je vous souhaite plein de bonheur ! dis-je en souriant alors qu'au fond de moi je hurlais ABATTEZ MOI !








Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu






Message   Jeu 4 Aoû 2016 - 18:40
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




C'était la première fois que nous restions seuls, tous les deux depuis sa venue à la maison. Et vu la dernière discussion, les choses étaient étranges. J'aurais probablement du partir, je l'avais sous entendu, mais je n'avais pas bougé. Pourtant, c'était ce qu'elle voulait non ? Elle l'avait dit, elle ne voulait plus me voir. Mais voila que j'était face à elle et n'écoutais pas son souhait.

Ce n'était pas moi d'ignorer une demande, surtout venant d'Alice mais... C'était une demande plutôt particulière et difficile à honorer. Parce que comme je l'avais si bien dit à Daniel, la rayer de ma vie était plus facile à dire qu'a faire.

Nous avions passés trois ans de nos vies ensembles alors certes c'était peu quand on avait mon existence et qui plus est, elle ne s'en souvenais pas mais... Je n'étais plus celui que j'étais en tant qu'ange. Et les années comptaient plus, car les sentiments existaient. C'était étrange de lier ces deux choses ensembles, ou ça l'aurait été quand j'avais encore eu ma grâce, mais aujourd'hui... ils étaient si liés que c'était évident.

Aimer quelqu'un, vivre avec pendant trois ans, ça ne s'effaçait pas du jour au lendemain ! Peut être bien que ça ne s'effacerait jamais vraiment, d'ailleurs...

Elle avait raison pourtant, ça n'excusait pas mon attitude, surtout vis-à-vis de Brad et de Katie. C'était pour cela que j'avais demandé pardon à l'homme avant qu'il nous laissent tous les deux et que j'avais recommencé avec Alice juste après.

▬ Merci. Pourquoi ? Pour être compréhensive déjà. Mais pour ce qu'elle avait dit également, car même si elle n'avait pas terminé sa phrase, j'en imaginais facilement la fin. Même si ses souvenirs de moi étaient effacés, elle n'avait pas apprécié ce qu'elle avait vu. C'était mal, car je ne voulais pas la blesser, mais... il aurait été douloureux d'imaginer qu'elle s'en fichais également. Bon sang ! Est-ce que c'est possible d'être plus compliqué que ça ?

▬ Des bribes de quoi ? Fis-je sans réfléchir, essayant de savoir ce qui lui était revenu jusque là. J'ignorait si j'avais le droit de poser la question ou même si elle voudrait répondre mais... J'avais demandé, car je m'inquiétais pour elle et pour sa mémoire. Je n'osais pas imaginer comment ça devait être pour elle. Elle m'avait vu, elle avait vu Katie... tout ce qu'elle avait vu et rien, rien sur nous, rien sur notre rencontre, rien ne semblait lui être revenu.

▬ Je... C'est compliqué, encore. Mais... Oui, on peu dire que je vais bien, je suis heureux il me semble. Je... merci à toi. J'ignorait si elle était sincère, même si le faire par hypocrisie ne lui ressemblait pas... est-ce que je pouvait croire qu'avec son amnésie c'était plus facile de dire ça et de le penser ? Parce que dans mon cas, j'aurais voulu pouvoir lui dire que si Brad et elle... ou un autre pour ce que ça valait... Mais le penser était autre chose.

▬ Je ne veux pas interrompre ton repas trop longtemps... J'ai déjà pas mal abusé mais... J'aimerais juste savoir si tu as... changé d'avis quant à nous revoir ou bien...

J'avais eu du mal à aligner les mots, principalement parce que j'avais peur de la réponse. C'était pathétique quelque part, mais je n'y pouvait rien. Notre situation était des plus compliquées et il n'existait pas de mode d'emploi pour ça !





Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim






Message   Jeu 18 Aoû 2016 - 14:48
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




Avec cet homme, je ne savais pas sur quel pied danser. Un véritable comble pour une danseuse ! Il aurait été plus simple de me rappeler notre relation. Or, bien que sa présence me faisait ressentir certaines choses, aucun souvenir ne revenait. C'était frustrant et en même temps un véritable soulagement. Ce n'est pas vraiment mon genre de faire l'autruche... néanmoins, si cela peut m'éviter de souffrir inutilement, pourquoi pas ? Il était heureux avec la belle blonde, c'était le principal, non ? J'étais bien trop sympa pour lui souhaiter d'être malheureux avec elle. D'autant plus que je ne connaissais pas vraiment la raison véritable de notre rupture. Je n'osais pas lui demander. Curieux non ? A quoi bon ? Je ne me souvenais pas. Connaître sa version des faits allait-elle vraiment m'aider ? Je n'en savais rien... de toute manière, ce n'était ni le lieu ni le moment. Par contre, je lui en voulais de m'avoir lâché après sa visite à l'hôpital. Pourquoi ne pas avoir cherché à me revoir ? La situation était compliquée certes, mais ce n'est pas une raison.

Je décidais de ne pas répondre à sa question concernant mes potentielles brides de souvenirs... qui sont en vérité quasi inexistantes. Il y a bien des rêves qui me rappellent certains visages, comme avec Liam... mais rien de concret. Mais encore une fois, ce n'était pas l'endroit ni le moment pour ouvrir ce genre de discussion. D'ailleurs, je n'étais pas certaine de vouloir en parler avec lui. Il m'inspirait de la tendresse et de la rancœur. Ces deux sentiments en même temps n'étaient pas là pour m'aider.

– Pourquoi veux-tu me revoir ? Enfin... ce n'est pas que je ne veux pas... mais... c'est compliqué ! dis-je en jetant un coup d’œil à Brad. Il était trop occupé au téléphone pour remarquer mon regard implorant.

– C'est délicat comme situation. Tu as quelqu'un... et moi... bah je ne sais même pas ce qui s'est passé entre nous... répondis-je gênée par la situation. Qu'est-ce qu'on pouvait se dire ? Sa présence pouvait m'aider à me rappeler... mais mis à part ça, quel était le but ?

– Si tu veux savoir, te voir en compagnie de cette femme, ne m'a pas laissé indifférente. Curieux non pour une amnésique ?! glissais-je en essayant de le dire sur le ton de la plaisanterie.






Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu






Message   Ven 19 Aoû 2016 - 16:25
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




J'avais déjà eu ce genre de question; venant de Daniel cette fois et de manière un peu différente. Il ne m'avait pas demandé pourquoi, mais seulement si je voulais la revoir ou non. Si j'était prêt à la rayer de ma vie. Et j'avais donné ma réponse, la même qui semblait perturber Alice à ce moment. Car elle comprenait facilement que je ne voulait pas cesser de la voir. Même si elle ne semblait pas saisir pourquoi.

▬ Oui, compliqué c'est le mot... Et on peu attendre, prendre le temps... Je veux juste... Je n'ai pas de nombreuses personnes qui comptent dans ma vie, je n'ai pas envie de te rayer de celle-ci, Alice. La réponse était venue seule, plus facilement que je l'aurais pensé en fin de compte. Parce que c'était limpide ! Depuis ma déchéance, plus de cent ans, je ne m'était pas lié à beaucoup d'humains. Daniel, Alice, ils étaient réellement les seuls, les personnes les plus proches que j'avait eu, me liant de nouveau avec les sentiments humains. La perdre, reviendrait à perdre une part de tout ça, une part de moi.

▬ Tout ça n'aide pas, c'est vrai... J'aimerais t'en dire plus, mais... Si ses amis lui avaient caché des choses, sur le surnaturel et le reste, c'était probablement parce que lui provoquer des chocs n'était pas bon dans son état. Avec ses pertes de mémoire, je n'osait imaginer les dangers que pouvaient représenter des paroles du genre ange, déchu, nephelim... Et comment lui expliquer notre histoire, notre rupture en lui mentant sur tout ça ?

▬ Je ne t'ai jamais mentit, pas une fois et je n'ai pas envie de commencer aujourd'hui... Je t'ai promis un jour que je serait toujours honnête avec toi alors... Il y a beaucoup à savoir sur nous, sur... ta vie, mais je pense que ré-apprendre tout ça petit à petit est moins dangereux. Je n'ai pas envie de te blesser, de risquer quoi que se soit. Seulement... si tu as des souvenirs, des questions, je serait là.

Je parlais beaucoup pour quelqu'un qui avait dit vouloir partir et ne pas plus la déranger. Mais... je devais dire ces mots au cas ou elle change de nouveau d'avis et que ce soit nos derniers échanges. La douleur de ses mots suivants me frappa en plein cœur alors que je cherchait quoi répondre à cet aveu.

▬ Je suis désolé... C'était tout ce que j'avait trouvé pour commencer, mais ensuite, j'avais décidé de m'épancher un peu plus.

▬ Dan pense que quelque part, il reste une partie de ta mémoire, que se soit des sentiments et pas des souvenirs... Enfin c'était quelque chose comme ça dont on avait parlé non ? Je n'étais plus très sûr, mais surtout... Je réalisait que Dan, ce prénom n'avait plus aucun sens pour elle.

▬ Pardon, Dan est mon meilleur ami... Tu le connais...sait... Il serait ravi de voir que tu vas mieux, j'en suis sûr. Fis-je avec un sourire.






Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim






Message   Dim 21 Aoû 2016 - 19:25
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




je n'ai pas envie de te rayer de celle-ci, Alice Cette simple phrase me rendit presque joyeuse... et en même temps, j'avais la brusque envie de le gifler. Cet homme, les sentiments qu'il m'inspirait, me déstabilisaient. Nous avions dû vivre quelque chose de fort. Sinon, sa présence me ferait autant d'effet qu'un verre d'eau. Là, il s'agissait plus d'une explosion qui se transformait parfois en feu d'artifice. Je n'avais pas pour habitude d'entretenir des relations avec mes ex petits amis. Enfin... euh... Xavior, c'est quoi au juste ?. Je ne devais plus être à cheval sur mes principes. A croire que ce n'est pas ravaler son vomi que d'être en contact avec son ex. Cela risquerait d'être problématique, si je remettais le couvert. Discuter, n'en avais-je pas le droit ? oula J'étais encore en train de faire les montagnes russes avec mes pensées. Cet homme semblait sincère, mais il ne savait pas à quoi il se risquait. Si ma mémoire revenait, et dont l'envie de l'étriper, il allait certainement regretter l'Alice amnésique.

Je m'étais échappée quelques secondes en pensée, puis revenais à la réalité. J'espérai ne rien avoir zappé d'important. En tout cas, fort heureusement, il n'avait rien remarqué. Il m'expliqua les raisons qu'il l’amenait à ne pas m'en dire plus, ce qui était tout à fait honorable. Je me contentais de hocher la tête ; que pouvais-je répondre ? Crache le morceau bordel ? Non, faisons l'autruche, c'est bien l'autruche. Au moins, je suis tranquille en train de boire des mojitos, tout en faisant des exercices de souplesses dont les séquelles donnent l'impression que je me suis fait piétiner par un éléphant. Décidément, je suis très « animaux » ce soir. Serais-je en manque de Zoo ? Donc il souhaitait que l'on soit copain ? Rien que cette idée me donna un haut le cœur, mais la Alice amnésique n'avait pas vraiment de bonnes raisons pour refuser.

– Dan ? C'est qui Dan. Je connais qu'un seul Dan et il est patron d'un restaurant de poisson. Ce Dan ne devait pas dire que des conneries en tout cas. Cela expliquait fortement mon envie de vomir, de le gifler, mais aussi de le prendre dans mes bras, de l'embrasser pour mieux ensuite le gifler, et pourquoi pas vomir. ABATTEZ MOI ! . Là, maintenant... un piano qui me tombe dessus comme dans mes cartoons favoris ? Est-ce que cela serait trop demandé ?! ouff Fort heureusement pour ma conscience, mon estime et blablabla, personne n'avait pas la capacité de lire dans les pensées... si cela avait été le cas, ce charmant Connor serait déjà en train de se pendre au bout d'une corde... ou de partir en hurlant elle est folle . Folle, mais jolie, c'est ça ? Mais pas aussi jolie que la moule aux cheveux blonds. Ah tiens, maintenant je fais dans le poisson !

– Ah... !! Je n'ai rien contre une présentation... enfin une discussion... bref, tu m'as compris. Ouch, je suis la fille la plus chaleureuse du monde. Autant lui livrer les glaçons qui vont avec, non ?

– Nous pouvons essayer... de nous côtoyer... mais je ne promet rien... Ce n'est pas parce que je ne veux pas... mais bon, j'ai déjà un ami sexy prince charmant du nom de Matt ; un ex torride, ami et torride, dans quelle catégorie pourrais-je le ranger celui-là ? Ami torturé baisable et déjà baisé ? quelle vulgarité ! Ma pieuse mère adoptif serait déjà en train de convoquer le prête pour m'exorciser si elle était présente dans ma tête ! fuck les prêtes Moi et la religion, ça fait 15 000 et des ben&jerry's... hummmm





Connor C. Dikson
avatar
Déchu | Rebelle -staff-
✥ Je suis : Un déchu






Message   Dim 21 Aoû 2016 - 20:40
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




Tout ce que j'avais dit, sur ma promesse, ma demande concernant le fait de nous revoir, TOUT, elle semblait y réfléchir avec une concentration déconcertante.

Elle était dans ses pensées les trois quart du temps et n'avais parlé que pour dire deux petites choses qui m'avaient refroidit aussi vite que l'espoir avait pointé le bout de son nez. Elle ne disait pas non, c'était certain mais... Son ton pour les premières paroles, le doute dans les secondes... J'avais l'impression de la forcer.

▬ Tu devrais revoir Dan au moins, ça lui ferait plaisir... Et... C'est gentil à toi, d'essayer.

D'essayer quoi ? La chose pour laquelle tu lui as forcé la main ? Je ne savais pas si elle réagirais comme ça avec toute sa mémoire, si ce serait pire, meilleur... Surement plus douloureux pour elle en tout cas. J'ignorais tout ça, mais une partie de moi se le demandait sans cesse en ayant entendu son 'bref, tu m'as compris' qui m'avait fait comme une gifle. J'avais presque l'impression de ne plus la reconnaître, de ne plus savoir qui elle était. C'était probablement ce que représentait 5 années. Ça vous changeait une personne...

▬ J'imagine que cette fois, je vais te dire au revoir ?

J'avais posé ça comme une question, pourtant j'aurais du partir depuis un bail déjà.

▬ Tu pourras remercier Brad de ma part s'il te plait ? Et lui souhaiter une bonne soirée à lui aussi, encore ?

Je lui souriais et baissait les yeux un instant avant de laisser sortir ces mots comme si je ne pouvais pas les retenir.

▬ Tu es vraiment très belle ce soir. C'est agréable de te voir sourire.






Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim






Message   Jeu 25 Aoû 2016 - 22:03
When the dawn comes... a new day will begin...
ALICE && CONNOR




Dan. Cet homme m'était vraiment inconnu, mais pourquoi pas. Il s'agissait de l'ami de Connor, mais apparemment, il était le mien également. Je verrai en temps voulu. Déjà si le dit Dan allait m'envoyer un message ou non... ou bien allais-je le croiser par hasard puisque je suis douée pour ça.

– Voir des visages familiers pourrait peut-être m'aider à me souvenir ! répondis-je de manière à lui montrer que j'étais prête à faire des efforts... même si c'était difficile. Comment créer des liens avec quelqu'un que vous ne vous souvenez plus ? Mes interlocuteurs avaient la fâcheuse tendance à glisser des « tu t'en souviens ? » « tu te rappelles de ça » Non et non... et si nous faisions comme si nous venions de nous rencontrer ? Car pour moi c'est le cas !

– Oui, de toute manière on a la fâcheuse tendance de se rencontrer par hasard ! dis-je sur le ton de la plaisanterie, mais aussi pour le rassurer. Il avait vraiment envie de rester en contact... mais moi, est-ce que j'en avais envie ? Je n'en savais rien.

– Pas de soucis, je vais lui transmettre. Passe aussi une bonne soirée Connor, rentre bien ! J'étais sincère malgré tout. Il était sympathique et son côté torturé était attendrissant... pas étonnant que j'en sois tombée amoureuse. Je suis la meilleure pour tomber sur des hommes compliqués... comme si ma vie ne l'était pas assez.

– Ah... euh merci... tu n'es pas mal non plus ! t'es sérieuse ? du grand n'importe quoi. Pourquoi avais-je répondu ça ? J'étais ridicule. J'esquissais un sourire gêné avant de le regarder quitter le restaurant.







Contenu sponsorisé





Message   
 

When the dawn comes... a new day will begin... ▬ Feat. Alice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-