Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann


 

 Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann


 :: take a breath :: Griffith parc :: Rive gauche
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessagePlease, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Mar 30 Aoû 2016 - 22:56
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Si j'étais assis, dans l'église abandonnée, protégé sous sa marque, ce n'était pas pour m'entretenir avec mes frères et sœurs cette fois. Je devais capter, une prière, une pensée, même minime pour retrouver Louann. Je n'étais pas à proprement parler son protecteur, pas encore. Mais le lien était déjà présent et je le ressentait. C'était ainsi que je m'étais trouvé chez elle la dernière fois quand elle avait prié pour moi. C'était ainsi que je l'avais soignée.

Aujourd'hui, j'avais une nouvelle importante et ô combien délicate à lui donner. J'étais celui qui l'avais convaincu de s'entretenir avec Vehuiah, celui qui lui avait demandé d'essayer de lui faire de nouveau confiance, de ré-ouvrir le dialogue. Et aujourd'hui, Vehuiah n'était plus. Nous avions pu ressentir la mort de ces anges, leur sacrifice. J'avais été informé par Père et Haiaiel depuis le paradis. Nous l'avions tous été. Cette discussion avait été la plus dure de celles que j'avais écouté. Plusieurs anges, trop avaient du se sacrifier, sacrifier leur grâce. Tout ceci, à cause de Lucifer, mais pas seulement... Un humain. Les paroles qui nous étaient parvenues étaient claires. Un humain avait détruit Mahasiah à l'aide de l'une des lames infernales. C'était sa trahison qui avait brisé le sceau, qui avait provoqué tout ses dégâts. J'étais désorienté par cette information. Un humain avait anéanti par un geste si affreux... toutes les protections des lieux saints, il avait fait avancé l'apocalypse d'un sceau supplémentaire et avait forcé d'autres anges à donner leurs grâces pour pallier à certaines de ces répercutions. Je n'en voulais pas à l'humanité, jamais, mais cette nouvelle était des plus dérangeante tout du moins. Et elle occupais mon esprit depuis qu'elle m'avais été confiée. Je restait cependant concentré, sur ça et sur Louann, essayant de capter son emplacement depuis une heure humaine au moins. Je devais la prévenir concernant Vehuiah.

Assis, sur l'un des bancs de l'église, mes yeux clos, j'attendais. J'attendais un signe, même minime. Jusqu'à ce qu'il vienne. Une pensée, peut être pas une prière vraiment, mais... ça avait suffit alors que je tentais de la retrouver. Mon nom. Louann, je savais ou elle se trouvais. Je me téléportait instantanément, à quelques mètres de sa position. Caché par le couvert des quelques arbres du lieu que j'avais souvent parcouru dans mes chasses. Et je m'avançais, incertain de la manière de lui annoncer la chose.

▬ Bonjour Louann. J'espère que vous ne m'en voudrez pas pour cette intrusion... je vous cherchait.




Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Sam 17 Sep 2016 - 23:02
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

Après avoir marché jusqu’au Griffith Parc, j’étais désormais assise sur un de ses bancs depuis maintenant plusieurs dizaines de minutes. Pour un regard extérieur, j’apparaissais certainement comme une femme ordinaire assise sur un banc, probablement perdue dans ses pensées. Si j’étais bel et bien en pleine réflexion, je n’étais pas tout à fait perdue dans le fin fond de mon esprit. Tandis que mes pensées se bousculaient, mon regard demeurait rivé sur une jeune fille dont l’apparence était probablement la pire des tortures qu’il m’ait été donné de vivre.

Après ma dernière entrevue avec Elena Hamilton, j’avais croisé le regard de cette adolescente, Sage Montgomery. Ce que j’avais vu m’avait grandement perturbée, pour ne pas dire que mon cœur avait raté un battement tout en se déchirant. Cette gamine était l’exact portrait de ma défunte fille. Même si Sélène était morte à l’âge de huit ans, je la voyais trait pour trait dans le visage de cette adolescente. Je n’avais pas pu m’en empêcher, j’étais allée à la voir et après une simple discussion, je ressentais ce besoin irrépréhensible de veiller sur elle… Après notre première rencontre, j’étais rentrée chez moi aussi vite que je l’avais pu, comme si je m’asphyxiais à chaque pas que je faisais en dehors de mon seul havre de paix : ma véranda. Lorsque je l’avais atteinte, c’est à Lui que je m’étais directement adressée. Qu’allait-Il encore me faire vivre pour me punir de l’avoir trahi de par mon pacte ? Lorsque je croyais enfin qu’il n’y avait plus rien que l’on puisse me faire pour que je souffre davantage, Il me prouvait le contraire.

Assise sur ce banc, j’observais Sage, me torturant moi-même en déclinant ses traits encore et encore. Un instant, je songeais à la conversation que j’avais eue avec Ezechiel à propos de Sélène. Peut-être n’aurai-je jamais dû lui parler d’elle… Le flot de mes pensées était alors soudainement interrompu par une voix familière que je ne m’attendais pas à entendre.

▬ Ezechiel ? Que faîtes-vous ici ? Demandais-je, étonnée de le voir apparaître en ce lieu.

Il m’avouait son espoir que je ne lui tienne pas rigueur de cette intrusion, avant de m’informer qu’il me cherchait. Quand bien même, j’étais intriguée par la raison pour laquelle il me cherchait et m’avait trouvée, il fallait admettre que le « comment » il y était parvenu me semblait tout aussi important, peut-être même plus. Peut-être lui demanderais-je par la suite…

▬ Vous me cherchiez ? Co… Comment m’avez-vous trouvée ? Demandais-je finalement n’attendant pas « la suite ». Peut-être parce que l’idée qu’il puisse me trouver où que je sois me semblait finalement dérangeante ? Mais pour quelle raison ?





Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Dim 18 Sep 2016 - 22:40
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Ma présence avait irrémédiablement surpris Louann. Chose que je comprenais pleinement pour une fois. Il était rare que j'atteigne ce degré de compréhension pour quoi que se soit d'humain, néanmoins il m'était impossible d'ignorer que j'interrompais sa vie sa y être invité.

A notre dernière rencontre, sa prière m'avais empli de doutes quand à sa question, mais cette fois-ci... il n'en était rien. Car j'avais tout fait pour percevoir le moindre signe de sa part. Je m'en était d'ailleurs inquiété, lui indiquant que j’espérai ne pas avoir provoqué un quelconque rejet de sa part par mon arrivée. C'était donc naturellement, lorsqu'elle me demandait le pourquoi de ma présence que je m'excusait:

▬ Pouvez-vous me pardonner, Louann ? Je suis navré de vous surprendre de la sorte.

Mais elle semblait inquiétée par d'autres détails, des choses qu'elle avait eu l’honnêteté de me demander très vite.

▬ Oui, il me fallait vous parler. Je... il existe un lien entre nous, lien qui s'est renforcé dernièrement... J'ai attendu de vous... entendre... Il m'étais difficile de lui expliquer mon don, car il était une part de moi comme bien d'autres choses. Peu de mots humains pouvaient le décrire fidèlement. Mais je me devais d'essayer pour répondre réellement à ses questions et avancer. Car j'avais une bien triste nouvelle à lui apprendre. Une qui ne devais pas attendre.

▬ J'ai le pouvoir d'entendre les prières, mais pas seulement. J'ai attendu... jusqu'à ce qu'une de vos pensées ne m'interpelle. Mon nom. Je me vois désolé d'avoir eu recours à cela... Mais soyez assurée que je ne l'aurais pas fait si ce n'était pas important.

Je plantais mon regard dans le sien, peu certain de la manière dont je devais lui annoncer cette mauvaise nouvelle. J'avançais d'un pas, puis deux et prenait l'une de ses mains dans les miennes avec douceur.

▬ Louann, j'ignore comment vous le dire. Mais je voulais être celui qui vous l'annonce de par l'implication que j'ai... Je m'interrompais, réalisant que le ton semblait peut être trop formel. Ne devais-je pas être plus compatissant ? Bienveillant ? J'avais ressentit la perte de ma sœur, mais je ne pouvait pas concevoir la manière dont elle toucherais Louann. Je tentais alors une nouvelle approche, avec des mots que j'espérais plus humains.

▬ Je suis navré d'être porteur d'une si mauvaise nouvelle, mais Vehuiah à quitté ce monde, elle s'est éteinte il y a peu, Louann.



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Dim 2 Oct 2016 - 0:13
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

La soudaine apparition d’Ezechiel m’avait surprise, je ne m’attendais pas à le rencontrer et encore moins présentement. Même si son nom avait traversé mes pensées, j’étais certaine de ne pas lui avoir adressée une quelconque prière cette fois-ci, sa présence ne pouvait donc être de mon fait. Il m’avouait très rapidement qu’il me cherchait, et si j’étais intriguée de la raison pour laquelle il avait voulu me trouver, je m’étais d’abord arrêter sur le comment il était parvenu jusqu’à moi.

Il me demandait pardon pour son intrusion, et si je ne lui en tenais vraiment pas rigueur, j’étais tout de même un peu dérangée par cette apparition soudaine. Pas seulement parce que j’ignorais comment il m’avait trouvée, mais aussi parce qu’il m’avouait qu’il y avait nécessité que nous parlions. Je fronçais les sourcils, à la fois intriguée et inquiète. Il prenait néanmoins le temps de m’expliquer comment il était parvenu jusqu’à moi. Une simple pensée lui avait permis de retrouver ma trace ?

▬ Il existe un lien entre nous… Répétais-je, légèrement perturbée. Je dirais que c’est parce que c’est nouveau et inattendu, mais je crois que ça me perturbe légèrement. Dis-je en toute honnêteté… Je n’avais pas imaginer qu’un tel lien puisse exister, et parce que, comme je l’avais mentionné, c’était nouveau et inattendu, je ne savais pas trop dire si ça me dérangeait ou non, quoi qu’il en soit, cela me perturbait bel et bien. Peu importe. Dis-je pour conclure momentanément sur le sujet.

Son regard se figeait dans le mien, et il avançait vers moi avant de prendre l’une de mes mains dans les siennes. La démarche me laissait craindre une mauvaise nouvelle, et la phrase qu’il prononçait ensuite confirmait mes doutes. Il voulait être celui qui me l’annonçait de par l’implication qu’il avait ?

▬ Là, vous m’inquiétez. Avouais-je sans détour avec un regard trahissant bien ce ressenti, tandis qu’il s’interrompait.

Il reprenait et son ton ton changeait légèrement, ce n’était pas pour me rassurer. Alors qu’il m’annonçait finalement cette mauvaise nouvelle, je me figeais totalement. Durant l’espace de quelques secondes qui me parurent bien plus longues, je n’entendais plus rien alentour, et la dernière phrase d’Ezechiel résonnait dans mon esprit. J’entendais davantage les battements sourds de mon cœur que le reste du parc, et après une dizaine de secondes, j’articulais finalement un mot et un seul.

▬ Comment ? Lui demandais-je, sur un ton que je voulais stoïque mais qui trahissait néanmoins une certaine douleur dont je ne trouvais pas encore l’origine.





Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Dim 9 Oct 2016 - 22:26
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Je n'étais pas certain de la raison qui avait poussé Louann à répété mes mots, à quelques particularités près. Peut être n'avait-elle pas conscience de notre lien ? Ou n'en voulait-elle pas ? J'ignorais s'il s'agissait d'une question ou si elle était dérangée par mon affirmation, mais ses mots suivants me semblaient plus important. Car ils étaient plus clairs, l'intention derrière également. Je baissait la tête, le regard également et essayait de proférer des excuses silencieuses.

Je ne souhaitait pas me répéter et retarder l'inévitable. Alors je n'avais pas recommencé à dire les mots clairement. Mais j'étais tout de même navré de la perturber, comme elle m'avouait l'avoir été.

Ceci étant dit, pensé ou même prouvé par mes gestes. La véritable raison de ma venue restait à être dite et je trouvais difficilement mes mots, provoquant de l'inquiétude chez la sorcière. Inquiétude qu'elle me confia.

J'avais ainsi changé de mots et dis les choses sans moins de détours et en essayant de trouver les formes humaines appropriées. Les mots étaient dis, elle savait ma sœur morte, mais... j'ignorais comment interpréter sa réaction. Elle restait silencieuse. Immobile. Jusqu'a ce qu'un mot, un seul ne franchisse ses lèvres: Comment ? .

▬ J'ignore si cela vous apaisera ou... l'utilité, mais si vous souhaitez le savoir. Dieu as demandé à des anges de sacrifier leur grâce pour bloquer la brèche et endiguer les répercussions désastreuses du dernier sceau brisé. De nombreux anges de deuxième et troisièmes ordres ont été sacrifiés, mais leur grâces seuls n'auraient pas suffit. Vehuiah... s'est portée volontaire pour combler cela.

Nos frères et sœurs étaient morts en guerriers, en se sacrifiant pour ce monde, pour nous également. Réduisant à néant ces échos de la mort de Mahasiah.

▬ Elle as souhaiter remplir son devoir. Protéger le monde, nous protéger nous ses frères. Son acte était d'une incroyable bonté. Elle n'as jamais cherché à vous abandonner ou abandonner quiconque. Seulement à nous protéger, tous.

Je baissait les yeux sur ma main autour de la sienne et ajoutais:

▬ Je vous en prie Louann, ne lui en veuillez pas. Ou a moi pour être porteur d'une telle nouvelle. Tout ce que nous désirons, c'est protéger les autres. L'humanité en premier. C'est ce qu'elle as fait et ce que j'essaie de faire avec vous aujourd'hui. Mais... J'ignore comment m'y prendre vraiment ou quoi faire pour vous après de telles informations.



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Dim 6 Nov 2016 - 16:45
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL
Si je m’avouais légèrement perturbée par la première révélation d’Ezechiel quant à la façon dont il était parvenu jusqu’à moi, je décidais néanmoins de laisser le sujet en suspens pour le moment car de toute évidence, l’ange souhaitait me faire part d’une chose qu’il jugeait importante. Si je ne connaissais pas encore très bien Ezechiel, j’étais néanmoins certaine que s’il jugeait la chose importante, c’est qu’elle l’était bel et bien. Pour tout le reste, nous aurions bien d’autres occasions de discuter et d’éclaircir les choses.

Rapidement son discours me laissait craindre le pire et lorsque son aveu arriva, je demeurais interdite. Vehuiah n’était plus… Mon ange gardien, que j’avais appelée « mon amie » à une époque, qui m’avait abandonnée il y a plus de trois siècles et à qui j’avais promis d’essayer de pardonner, avait perdu la vie. Le choc passé, si tant est qu’on puisse l’estimer passé, je parvenais à articuler un seul mot, une question. Je voulais savoir comment elle était morte, comme si cela importait plus que n’importe quoi d’autre à cet instant précis.

Ezechiel avouait ne pas savoir si sa réponse m’apaiserait, et je l’ignorais tout autant, mais je voulais le savoir. J’écoutais dans le plus grand silence son explication. Vehuiah s’était portée volontaire pour un sacrifice qui permettrait de combler la brèche ouverte par Lucifer lorsque le précédent sceau avait été brisé… Que Vehuiah ait souhaité remplir son devoir, je n’en doutais pas une seule seconde ; malgré toute l’animosité qui demeurait entre nous, je le savais dévouée à celui qu’elle appelait Son père. Protéger le monde des humains, protéger ses frères et sœurs, ça lui ressemblait bien. Et c’est pour ça que je demeurais silencieuse, parce que je n’avais rien à redire à ça.

Je laissais Ezechiel poursuivre tandis qu’il me priait de ne pas en vouloir à Vehuiah pour le choix qu’elle avait fait, et de ne pas lui en vouloir à lui d’être le porteur de ce message. Dans un cas comme dans l’autre, je n’avais aucune raison de leur tenir une quelconque rancœur. Pourtant il me restait une certaine colère à l’encontre de Vehuiah, une colère qui n’avait nul rapport avec sa mort… Une colère que je ne pouvais plus apaiser maintenant qu’elle n’était plus là.

▬ Ce que vous pouvez faire pour moi ? Lui demandais-je sur un ton emprunt au doute. Je n’en ai pas la moindre idée… sûrement parce que vous avez tort sur un point. Elle m’a abandonnée, il y a plus de trois siècles et que c’est pour ça que… Je m’arrêtais en plein milieu d’une phrase, parce que je sentais ma colère revenir, et je ne voulais pas être en colère contre elle, pas maintenant… Laissez tomber. Dis-je finalement.





Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Mar 8 Nov 2016 - 22:30
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Je ne pouvais prévoir la réaction de Louann lorsqu'elle apprendrait cette nouvelle. Mais je m'en était fait porteur de par mon implication dans la vie de la sorcière et leur rapports à elle et ma sœur. J'avais senti, comme nous tous le sacrifice de Vehuiah et des autres anges. J'avais perçu la différence, l'arrêt des douleurs et des échos de la mort de Mahasiah. Mais pour Louann, cela n'était pas le cas.

Sa simple question me semblait donc légitime, même si j'avouais ne pas être certain de lui apporter un quelconque réconfort ou sentiment positif à cet aveu. J'espérais seulement, sachant qu'elles avaient de nombreuses choses à réparer, qu'elle ne pensait pas que Vehuiah l'ai abandonnée.

Néanmoins... Louan restait si silencieuse... J'ignorais quoi dire ou faire et lui demandais presque la marche à suivre dans une telle situation. Ce qu'elle attendait de moi ? Ce qu'elle souhaitait apprendre sur Vehuiah ou me dire ? Mais encore... Le silence. Pendant un instant, puis... Sa voix retentis et mes yeux se posèrent sur elle, cherchant dans les siens une réponse à toutes mes questions, quand elle ne faisait que répéter mes mots.

▬ Je n’en ai pas la moindre idée… sûrement parce que vous avez tort sur un point. Elle m’a abandonnée, il y a plus de trois siècles et que c’est pour ça que… Laissez tomber.


▬ Pour cela que quoi ? Vous pouvez tout me dire, Louann. Je ne vous tiendrais pas rigueur de ces choses. Je ne peu pas comprendre ce que vous ressentez à cette annoncer, mais je veux vous aider. Tout comme je tiens à remplacer ma sœur dans sa tâche auprès de vous.

Je n'avais pas pensé envoyer un autre ange pour veiller sur elle, je m'étais trouvé sur son chemin pour une raison et Dieu lui même semblait s'accorder avec moi.

▬ Si vous me l'autorisez, j'aimerais devenir votre ange gardien. Votre nouveau protecteur. Et je vous assure qu'il n'y a rien que vous puissiez me dire qui change cela, Louann.

Bien entendu, si elle refusait ce changement était possible, mais si tel était le cas. Ce serait sa décision. Alors qu'elle semblait dérangée par autre chose. Elle avait parlé de Vehuiah sans terminer ses mots, chose que je voulais comprendre.



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Sam 10 Déc 2016 - 17:38
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

De la colère… c’est ce que je ressentais à cet instant précis, et j’en étais à un point où je doutais même de pouvoir ressentir autre chose que cette émotion à l’égard de Vehuiah. Si avant que je ne commette l’irréparable, je l’avais appelée « mon amie », la considérant vraiment comme telle, et avais eu des sentiments positifs à son égard, cela faisait maintenant des siècles que tout ceci appartenait au passé ; et désormais qu’il y resterait. Et bien qu’Ezechiel m’annonçait présentement sa mort, je ne ressentais que de la colère à l’égard de celle qui m’avait abandonnée. Une colère dont je ne percevais pas la limite, une colère que je n’étais pas certaine de vraiment vouloir ressentir.

J’avais commencé à exprimer cette colère avant de me raviser. J’ignorais vraiment pourquoi je me stoppais, mais je doutais que c’est un rapport avec elle et sa mort. J’aurai juré que c’était davantage pour l’ange qui me faisait face que je choisissais de taire ma colère, comme si je le lui devais sans que je ne sache vraiment pourquoi. Quelque chose en Ezechiel avait ravivé en moi une flamme que je croyais irrémédiablement éteinte. Depuis la mort de Sélène et l’interdiction de la retrouver dans une autre vie, je n’avais fait qu’errer dans ce monde, ne laissant que rarement à ma conscience la possibilité de s’exprimer. Mais cette errance avait finalement cessé au détour d’une ruelle dans laquelle j’avais trouvé un ange sur le point de tuer un démon : Ezechiel.

Alors qu’il reprenait la parole pour m’encourager à terminer mon discours, je gardais mes yeux bleu clair dans le vert de ses yeux, comme si j’y attendais une réponse à des questions que je ne lui posais même pas. Et j’y voyais pourtant une réponse ; c’était pour lui que j’avais cessé d’exprimer ma colère, parce que c’est lui qui me donnait l’envie de devenir meilleure que je ne l’avais jamais été. Et tandis que je voyais cette réponse dans son regard, il me réitérait son envie de me venir en aide. J’avais toujours du mal à comprendre comment il pouvait vouloir m’aider malgré toutes mes erreurs, et pourtant… Mais cette fois-ci, il me faisait également part de son désir de devenir mon ange gardien, assurant que rien de ce que je ne pourrais lui dire ne le ferait changer d’avis.

▬ Rien, vraiment ? Demandais-je, certaine de mon côté que j’aurai pu trouver une chose pour le faire changer d’avis si je cherchais bien dans mes nombreuses erreurs. Pas même si je vous dis qu’il m’est probablement impossible de lui accorder une once de pardon ? Le questionnais-je, car je pensais réellement ne pas être en mesure de pardonner mon ancien ange gardien, maintenant qu’elle n’était plus là pour affronter ma colère. Ce qui semble probablement injuste de ma part, puisqu’apparemment là-haut, il me pardonne mes erreurs. Sinon pourquoi seriez-vous là ? Une question rhétorique, je n’attendais pas qu’il me réponde vraiment, mais à défaut d’exprimer ma colère, comme il m’avait incité à le faire, j’exprimais un autre ressenti.

▬ Pourquoi voulez-vous donc tant croire en moi ? Était-ce une autre question dont je n’attendais pas la réponse ? Sûrement.Et pourquoi faut-il que je me remette à croire en moi, simplement parce que vous croyez en moi ? Si c’était encore une question, elle n’attendait pas de réponse de la part d’Ezechiel, puisque ce n’était pas à lui que je la posais, mais plutôt à moi.





Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Lun 12 Déc 2016 - 20:52
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Je ne comprenais que très rarement les sentiments humains et leur source. Pourquoi certains évènements apportaient tristesse, colère, joie ? Toutes ces choses pouvaient être si floues parfois. Avec la sorcière face à moi, je n'était donc pas certain de savoir ce qu'il en était. Ce que le peu de mot qu'elle avait dit jusque là signifiait.

Car là ou certains humains ressentaient de la tristesse à ce genre de nouvelles, j'en avait vu d'autres éprouver de la colère, du ressentiment. Je dois même avouer qu'en venant trouver Louann, j'avais furtivement pensé à cette deuxième possibilité. Je savais leur rapports encore compliqués. Ma sœur n'avait eu le temps que de lui parler une fois avant que son sacrifice n'ai lieu. Chose qui avait fait que je n'était pas extrêmement surpris lorsqu'elle avait prononcé ces mots...

▬ Pas même si je vous dis qu’il m’est probablement impossible de lui accorder une once de pardon ?

Ce fut la suite qui me surpris d'avantage. Car je voyais encore en elle des doutes, des jugements. Elle semblait encore douter mériter le moindre pardon.

▬ Ce qui semble probablement injuste de ma part, puisqu’apparemment là-haut, il me pardonne mes erreurs. Sinon pourquoi seriez-vous là ? Pourquoi voulez-vous donc tant croire en moi ? Et pourquoi faut-il que je me remette à croire en moi, simplement parce que vous croyez en moi ?

J'étais resté religieusement silencieux en écoutant ses paroles, non pas par respect même si ce dernier était évident. Mais parce que je devais réfléchir à ses questions si tant est que je veuille lui apporter des réponses justes.

▬ Je ne suis pas venu pour vous forcer un quelconque sentiment, Louann. Je ne peu forcer votre pardon et je n'essayerait pas ! Je ne peu pas non plus comprendre d'où cette force de... caractère vous viens lorsque je vous entends pourtant douter ainsi de vous, mais... Si je dois répondre à ce que vous me dites avec sincérité et simplicité, je ne dirais qu'une chose. Je ne veux pas croire en vous, Louann. Je crois déjà en vous ! Parce qu'il croit en vous, mais aussi parce que j'ai pu voir ce dont vous étiez capable, dès notre première rencontre.

Ce jour là, elle ne savait pas ce que j'étais et avait défendu au risque de sa vie celui qu'elle croyais être humain. Elle doutais d'elle, mais je ne doutais pas de sa bonté et de celle de son âme, condamnée ou non.

▬ J'ignore pourquoi, je ne cherche pas à vous y forcer, mais... je veux que vous ayez confiance en vous également. Je ne pense pas que vous puissiez avancer sans cela. Et si vous avez confiance en moi, suffisamment pour que mes paroles aient du poids et vous convainquent...

Je marquais une pause, réfléchissant à la manière de lui redemander la chose.

▬ Alors, je vous en prie répondez à ma question. J'attendais toujours qu'elle accepte ou non ma requête. Devenir son ange gardien, établir ce lien sans son consentement après les promesses que je lui avait fait m'était impossible. Je souhaitait avoir son accord et sa confiance. Car je savais à quel point elle avait été éprouvée jusque là.



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Lun 19 Déc 2016 - 18:49
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

Face à l’annonce d’Ezechiel au sujet de la mort de Vehuiah, je pouvais aisément garder pour moi ce que je ressentais. Après tout, mes sentiments ne concernaient que moi, et je savais qu’Ezechiel était bien assez respectueux pour ne pas chercher à me faire parler d’une chose que je souhaitais garder pour moi. Et c’est bien ce que je comptais faire, garder tout cela pour moi, quand bien même Ezechiel m’avait encouragé à me confier à lui. Mais j’avais dû en parler pourtant ; non pas parce que je le voulais mais parce que je le devais à Ezechiel, après la proposition qu’il venait de me faire.

Il souhaitait devenir mon ange gardien, assurer ma protection. Et face à cela, je me devais d’être honnête avec lui. C’est la raison pour laquelle je lui avouais que je n’étais probablement pas capable de pardonner à mon précédent ange gardien. Et il était important pour moi qu’il me réitère cette demande en sachant cela.

Une fois encore, Ezechiel m’offrait une réponse que je savais sincère, et qui demeurait totalement incompréhensible pour moi. Pas que je ne comprenais pas ce qu’il me disait, non. Ce que je ne comprenais pas, c’est pourquoi il pensait chacun des mots qu’il prononçait. Je collectionnais un nombre d’erreurs trop conséquent pour croire que le pardon pouvait m’être accordé ; mais surtout je n’étais pas capable de me pardonner mes erreurs, alors comment lui pouvait-il le faire ? De ma bouche, il n’en connaissait pas plus de deux. Dieu, Lui, devait en connaître bien davantage, et Il acceptait pourtant qu’Ezechiel puisse devenir mon ange gardien. Décidément, il me fallait vraiment avoir une conversation avec Lui… Une conversation qui serait probablement interminable et bien houleuse par moment, si jamais elle avait été possible bien entendu. Plutôt qu’imaginer une conversation qui n’aurait jamais lieu, j’écoutais attentivement Ezechiel, et ne l’interrompais pas dans son discours tant qu’il n’eut pas fini.

Lorsqu’il terminait enfin, il me priait de répondre à sa question. Cette dernière me semblait pourtant tellement incongrue, et après plus de trois siècles sans ange gardien, je ne me voyais tellement pas être de nouveau protégée par un ange après tout ce temps… et avec un ou deux démons systématiquement collés à mes basques…

Après un petit silence, je prenais une légère inspiration.

▬ Ne vous attendez pas à ce que ce soit… facile… pour moi. Lui dis-je dans un premier temps avant de m’expliquer. ▬ Après quelque chose comme 320 années avec pour seule protection mon instinct de survie, je vais avoir du mal à me faire à votre présence. Avouais-je avec une légère grimace. Les habitudes… Je laissais un autre silence avant de le dire plus clairement. ▬ J’accepte.





Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Ven 23 Déc 2016 - 18:16
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


J'attendais, patient, solennel, m'accrochant à l'espoir que sa confiance en moi contrebalancerais sa crainte des anges et ce qu'elle semblait ressentir à mon annonce aujourd'hui. J'écoutais ses premiers mots après que je l'ai priée pour une réponse. J'ignorais ce que cette phrase pouvait introduire. Voulait-elle dire non en m'expliquant à quel point ce ne serait pas facile pour elle de dire ces mots ?

Je restais pourtant silencieux, le regard rivé sur la sorcière alors que mon esprit tentait de traduire les mots que j'entendais comme s'il s'était agi d'une langue qui m'étais étrangère. J'avais pourtant connaissance de toutes celles des hommes qui existaient ou eurent exister. Mais... ce n'était qu'avec le dernier mot que j'avais pourtant une certitude quant à sa décision.

▬ Après quelque chose comme 320 années avec pour seule protection mon instinct de survie, je vais avoir du mal à me faire à votre présence. J’accepte.

J'étais soulagé d'entendre une telle réponse, car je n'avais que peu d'espoir quant à la voir accepter celle d'un autre ange. Et la savoir sans protection malgré ce que je savais d'elle ou ce que je lui avait promis me déplaisait plus que jamais. De ma promesse, dépendait son salut et seule sa survie pouvait me permettre de la tenir et de lui offrir ce qu'elle désirait le plus au monde. Je n'avais jamais accordé autant d'importance à un tel serment, mais son désir était si pure que je n'avais pu m'y soustraire ou ignorer sa douleur sans rien faire.

Aujourd'hui, je voulais plus que tout pouvoir exaucer un jour son souhait et lui permettre de sauver l'âme qu'elle s’efforçait de préserver malgré son erreur.

▬ Je vous remercie, Louann. Je saurais me montrer patient, ne vous inquiétez pas.

Fis-je, sincère pour répondre à ce qu'elle me disait. Je sentait à présent le lien que nous avions tissé se compléter et devenir plus fort encore. Elle était à présent ma protégée, je pourrais sentir le danger qui l’assaillirais, la retrouver pour l'aider, lui parler comme en ce jour. Mais je savais qu'elle était dérangée par tout cela; mes apparitions à ses cotés l'avait à plusieurs reprises surprise.

▬ Je me dois de vous dire que notre lien est aujourd'hui plus fort, je pourrais... venir lorsque je vous sent en danger ou blessée. Je ferais tout pour vous protéger, Louann. Et pour tenir la promesse que je vous ai fait. Je sais que ma présence peu vous surprendre, parfois. Mais... je vous promets de ne jamais venir sans que cela soit nécessaire. Je faisait une pause dans mes paroles, choisissant mes mots suivant alors que je lui laissait le temps de saisir ce que je venait de dire.

▬ Pensez-vous pouvoir accepter cela, également ?



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Ven 23 Déc 2016 - 22:34
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

En quelque chose comme trois cent vingt ans d’errance, je n’avais trouvé qu’une seule personne à qui accorder ma confiance : Castiel. Après la mort de Sélène, il était le seul sur qui j’avais accepté de compter, le seul à qui j’avais pu accorder une confiance aveugle, le seul à qui j’aurai confié ma vie sans la moindre hésitation… le seul jusqu’à maintenant…

J’ignorais pourquoi, alors que rien dans mon expérience passée ne me laissait songer que je pouvais placer ma confiance en un ange qui n’était pas tombé, j’acceptais d’accorder cet honneur à Ezechiel. Je ne comprenais toujours pas comment je pouvais y croire simplement parce qu’il y croyait lui-même… quel pouvoir avait-il donc sur moi ? Ou était-ce simplement parce que j’étais capable de voir en lui cette sincérité sans faille ? Qu’il soit ou non capable de me rendre à ma fille, il espérait sincèrement pouvoir m’offrir la seule chose qui me donnait encore envie de me battre, et c’est tout ce qu’il me fallait en vérité… quelqu’un qui soit sincèrement prêt à m’aider à retrouver l’être le plus important de ma vie.

Tandis que j’acceptais qu’il puisse veiller sur moi, Ezechiel me remerciait, ajoutant qu’il saurait se montrer patient vis-à-vis de mes difficultés à m’adapter. Je souriais face à sa réponse.

▬ Ce n’est pas moi qui devrais vous remercier de vouloir me protéger plutôt ? Demandais-je avant que la phrase ne me frappe soudainement. J’acceptais qu’on puisse me protéger, une chose que je refusais depuis la mort d’Aaron, même à Castiel… quoi que ça n’empêchait absolument pas ce dernier de le faire…

Il reprenait la parole pour m’expliquer que notre lien s’était renforcé, quand bien même de mon côté je ne le sentais certainement comme lui. À dire vrai, je ne le sentais pas mais peut-être était-ce parce que je n’écoutais pas attentivement ? Ou peut-être qu’il n’y avait rien à ressentir de mon côté ? Aucune idée… Je n’étais absolument pas familière à cela, et je n’allais pas le devenir en une seconde.
J’écoutais attentivement son discours, assimilant ce qu’il me disait et ce que ça impliquait ; comme ne surtout plus énerver Mordred pour qu’il ait une envie prononcée de me faire passer au travers d’un mur…

▬ Je risque d’avoir du mal à m’habituer, je vous avoue. Mais je tâcherai quand même de ne pas violemment traverser trop de murs. Dis-je avec un léger ton sarcastique. Pas sûre qu’il comprenne ce que je voulais dire réellement.





Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Ven 30 Déc 2016 - 19:35
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Ma promesse à la sorcière prenait aujourd'hui plus de sens encore; j'aurais l'occasion de la protéger plus assidument et de savoir en tout temps le danger qu'elle encourrait. Même si j'avais toujours eu toute confiance en ma sœur, ce jusqu’à son sacrifice, je ne savais que trop bien que leur lien était affaibli. Et savoir la prudence de Louann secondée par mes pouvoirs rendaient mes actions plus facilement réalisable.

Voila pourquoi je l'avais remercier de son accord, pour cela, mais également pour la confiance qu'elle semblait placer en moi malgré ses doutes sur les miens. Je n'avais pas oublié ce qu'elle avait semblé pensé des anges, jamais je n'aurait pu effacer de ma mémoire des souvenirs, mais moins encore ce regard effrayé qu'elle avait eu en apprenant que j'étais un ange.

Il m'avait fallu la convaincre de ma sincérité et de mon intégrité, mais aujourd'hui je sentais ce lien comme il aurait du l'être avec Vehuiah. Plus puissant encore peut être. Et pourtant, malgré cela je ne la comprenais pas toujours. Certainement pas lorsqu'elle me disait devoir me remercier. Ce n’est pas moi qui devrais vous remercier de vouloir me protéger plutôt ? La phrase se répéta à ma mémoire plusieurs fois avant que je ne parle. Il s'agissait d'une question, mais quelle réponse pouvais-je donner ?

▬ Vous protéger est un honneur, Louann. Vous n'avez pas à me remercier d'une quelconque façon.

J'avais prononcé ces mots que je jugeait être les plus fidèles à ma pensée, mais aussi à ma mission. Protéger les être humains était peut être la raison principale qui justifiais notre existence, notre création. La protéger n'était pas une faveur que je lui rendait, mais l'exercice de mon devoir.

Je me devais d'ailleurs, de lui expliquer en quoi consisterais ce devoir et notre lien. Ce qu'il pouvait changer pour le futur de notre relation. Et alors que je lui disait ce qu'il en était je décelais un air étrange chez la sorcière. S'en était suivi cette phrase à laquelle je n'aurais su donner un sens. Je risque d’avoir du mal à m’habituer, je vous avoue. Mais je tâcherai quand même de ne pas violemment traverser trop de murs.

▬ Est-ce que... est-ce que cela signifie que vous n'y voyez pas d'inconvénient ? J'avais demandé cela les yeux plongé dans les siens, le front froncé et la tête légèrement inclinée. Ses mots étaient souvent incompréhensibles pour moi, comme pour tout autre être humain, mais je n'étais vraiment pas certain de comprendre le rapport avec ma question.

▬ Je suis navré. Je pense qu'il me faudrait apprendre à mieux saisir les subtilités de vos paroles, peut être pourrez vous m'y aider ?



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Mar 3 Jan 2017 - 14:57
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

Face aux remerciements d’Ezechiel, je ne pus m’empêcher de lui faire remarquer que c’était plutôt à moi de le remercier, puisque c’est lui qui faisait quelque chose pour moi. Il m’offrait sa protection, malgré mes erreurs, et avec elle il augmentait mes chances de survie jusqu’à l’éradication de l’enfer, et peut-être mon salut. Si l’un ou l’autre était évidemment possible. Que ce le soit ou non, je me devais d’y croire, parce que c’était la seule façon de retrouver un jour Sélène, et sans le moindre doute son père également. Sans Aaron, j’avais perdu la force d’avancer. Sans Sélène, j’avais perdu la force de vivre. Et trois siècles durant, j’avais survécu à la pire des douleurs qu’il m’était possible de ressentir : la perte de mon unique enfant.

À ma question, Ezechiel répondait que c’était pour lui un honneur de me protéger. Je n’irai pas jusqu’à lui donner raison, parce que les erreurs qui jonchaient mon parcours me laissaient à penser que je méritais ma peine et mon errance. Je me contentais donc d’un hochement de tête positif pour toute réponse à sa remarque. S’il voyait cela comme un honneur, il n’était pas question de lui retirer, je lui devais bien après tout ce qu’il voulait faire pour moi.

Il était donc établi qu’Ezechiel était désormais mon ange gardien, et je notais intérieurement qu’il me faudrait prévenir trois déchus qu’il leur serait maintenant nécessaire de redoubler de prudence en venant chez moi ; surtout un à dire vrai. Comme nous l’avions convenu il y a de cela des années, Castiel ne venait chez moi qu’en cas d’extrême urgence, et ce afin de ne pas risquer de tomber sur Mordred. Avacyn n’avait pas mon adresse et je ne comptais toujours pas lui donner. Methiziah par contre… il débarquait sans prévenir, et plusieurs fois il avait manqué de « faire connaissance » avec Mordred ou Adonis. D’ailleurs il fallait vraiment que j’arrête les relations ambivalentes…

Face à ma dernière remarque, Ezechiel me posait à son tour une question qui me fit sourire. Je me doutais que le sarcasme n’était toujours pas sa tasse de thé, mais très honnêtement j’aurai un mal fou à m’en passer. Rapidement il se montrait navré de ne pas comprendre davantage les subtilités de mes paroles.

▬ Je crois qu’il va falloir que je vous apprenne, en effet. Parce qu’une chose est sûre, je suis incapable de me passer d’humour noir, d’ironie et de sarcasme. Avouais-je, en réprimant un sourire. Mais inutile d’être navré pour cela. Je vous apprendrai.

Si jamais il lui était possible de comprendre les subtilités en question. Ce que je connaissais des anges était somme toute assez limité à ce que Castiel avait pu m’en dire et à ce que j’avais pu apprendre par moi-même. Peut-être que sans une chute, ils ne leur étaient pas possible de comprendre tout cela.

▬ Là par exemple, c’était du sarcasme. Vis-à-vis du fait que j’ai traversé beaucoup de murs de façon assez violente, parce que j’avais contrarié un démon. Expliquais-je, autant commencer tout de suite. Je tournais la situation en dérision seulement pour vous signifier que j’essaierai de ne pas trop vous donner de travail.




Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Sam 7 Jan 2017 - 17:52
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Il n'y avait que peu de mots qui trouvaient un sens à mes yeux, dans ceux prononcés par la sorcière. Je comprenait chacun individuellement, mais je n'étais pas certain du message derrière. Pourtant, j'avais commencé par lui expliquer pourquoi je la remerciait de me faire confiance et fini par lui dire le fond de cette pensée.

J'aurais besoin d'explications, d'aide venant de Louann autant ou presque qu'elle en aurait venant de moi. Car je ne pouvait la comprendre sans des efforts de sa part semblait-il. Mais aussi en apprenant de mon coté. Elle avait d'ailleurs accepté, me disant ne pas pouvoir se passer de ce qu'elle appelait l'humour noir, le sarcasme et l'ironie. Encore des mots que je comprenait dans leur sens, mais si peu en réalité. Je hochais de la tête, satisfait qu'elle veuille m'aider dans cette voix, même si je n'étais pas certain d'y arriver... j'essayerais !

▬ Eh bien... je suis navré de mon manque de réponse présentement... Mais je ne peu pas vous promettre de réussir à comprendre ce que vous m'enseignerez. Je suppose donc que... vous demandez pardon semble judicieux.

Je souhaitais m'excuser de la charge d'explications que je lui confiait en demandant son aide pour ces choses là. Mais aussi, du manque de compréhension que je pourrais avoir. Car si je souhaitais réellement essayer, je n'était pas certain d'être capable d'assimiler ces choses de part ma nature et ce que j'étais.

▬ Du sarcasme... Très bien. Même si je doutes voir la différence, rien ne semblait... différent, ou bien l'ais-je manqué ?

Je marquais une pause, réalisant seulement le contenu de sa phrase alors qu'elle m'expliquait cette tournure de phrase.

▬ Vous ne me donnerez jamais trop de travail, mais... j'aimerais en effet que vous restiez sauve.

Bien que ma nouvelle mission était de la protéger et que je ne refusait jamais une tâche, surtout de celles là; l'imaginer et la savoir en sécurité était préférable à ressentir les dangers qui l'entoureraient.

▬ Qu'en est-il de votre promesse, Louann ? Êtes vous restez hors des dangers depuis notre dernière rencontre ?



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Mer 25 Jan 2017 - 19:31
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

Comme à son habitude, Ezechiel me présentait des excuses pour son mon manque de compréhension vis-à-vis de certains aspects de ma condition d’humaine. En soi, il s’agissait effectivement d’une race bien différente de la sienne, et si j’avais côtoyé très peu d’anges dans toute ma vie – deux pour être exacte – j’avais rencontré quelques déchus tout aussi perdus face aux humains et leur complexité. Bien évidemment je m’abstiendrais de mentionner ce fait à Ezechiel, d’autant plus depuis que Castiel m’avait parlé de la mission principale de mon nouvel ange gardien : chasser les déchus. Néanmoins, il n’avait nullement besoin de me présenter des excuses pour son incompréhension.

▬ Il n’est vraiment pas nécessaire de me demander pardon. Lui dis-je simplement. Et si vous ne pouvez pas comprendre pour une raison de… « conception », ça ne fait rien non plus.

Si Dieu nous avait créé différents tous les deux, il avait probablement une bonne raison. Et peut-être que nous n’étions par conséquent pas capables de comprendre tout l’un de l’autre. Un fait que je pouvais parfaitement accepter, il n’était pas nécessaire de nous comprendre totalement pour nous entendre. En tout cas, qu’Ezechiel soit capable ou non d’assimiler les concepts de sarcasme, d’ironie et d’humour noir, je lui expliquais donc le sarcasme, et évidemment il avait des questions.

▬ Non, il n’y avait pas grand-chose de différent. Le principe du sarcasme c’est… d’être difficile à déceler, contrairement à l’ironie. Expliquais-je, rapidement avant de tiquer. Je sens que je vais vite vous perdre là. Laissez tomber pour l’instant, on fera ça avec des exemples plus flagrants. Dis-je pour conclure sur le sujet, et nous concentrer sur l’essentiel.

Ezechiel m’assurait que je lui ne donnerai jamais trop de travail, et je ne pus m’empêcher de sourire. À une certaine époque, même Castiel trouvait que je lui donnais un peu trop de travail, et me priait d’être moins hostile à Mordred pour ne pas me mettre trop en danger. Je m’étais calmée depuis… j’étais plus conciliante avec Mordred pour me protéger, même si je n’étais toujours pas de son côté.

▬ Je fais ce qu’il faut pour l’être… enfin j’essaie au maximum, en tout cas. Répondis-je en pensant à toutes ces fois où je n’avais pas pu faire taire ma conscience, et que je m’étais par conséquent opposée à Mordred en prenant le risque d’être malmenée.

▬ Quant à ce qui est de ma promesse, j’ai… je ne l’ai pas tout à fait respectée. Enfin, je n’ai rien fait de complètement irréfléchi, je fais très attention. Seulement, j’ai repensé aussi à ce vous disiez sur la préservation de mon âme, et j’ai… quelques pêchés à me faire pardonner. Alors j’essaie de concilier les deux. Lui expliquais-je de manière tout à fait honnête.

▬ D’ailleurs, j’ai une petite question. Si vous ne savez pas y répondre, ce n’est pas grave, mais… le concept de réincarnation, physique ou mentale, est-ce… ça existe ?




Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Mar 31 Jan 2017 - 20:58
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Je n'étais pas certain de comprendre cette notion de "conception" dans sa totalité, mais je ne souhaitait pas débattre avec la sorcière pour ces excuses. Sans quoi, il m'aurais fallu lui en présenter d'autres. J’acquiesçai donc d'un signe de tête, si je ne comprenais pas, je la respectait trop elle et l'humaine qu'elle était pour poursuivre sur une voix qui la dérangeait.

Voila donc qu'elle tentais de m'expliquer ce qu'était... le sarcasme. Le terme était compréhensible, le mot en lui même était simple. Sa mise en application cependant... Je la dévisageait, tentant de comprendre et demandant avec intérêt ce que j'avais pu louper dans ses mots. Comment déceler le sarcasme qu'elle me décrivait ? On ne pouvait pas ! C'était du moins ce que je retenais principalement de son explication suivante.

▬ Je crois, en effet, que vous m'avez... déjà perdu. Avouais-je alors que mon regard avait du trahir l'incompréhension dont j'étais saisi.

Elle sembla ne pas vouloir me perdre d'avantage et j'étais reconnaissant des efforts qu'elle faisait pour cela. Elle avait ainsi changé de discussion et nous en étions revenus à ma mission et sa protection. Une chose qui sans sarcasme devrait être plus compréhensible pour moi. Par exemple, je comprenais chaque mot de sa phrase suivante et était ravi d'entendre qu'elle faisait tout pour tenir sa part de notre accord.

▬ Vous me voyez ravi d'entendre cela. Confirmais-je avec des mots. Avant d'écouter ce qu'elle ajoutais ensuite.

▬ Vous ne l'avez pas... Voila que j'étais perdu encore une fois. J'avais cru comprendre qu'elle veillait à sa sécurité et à présent je n'étais plus sûr de rien. Je ne terminais pas ma phrase souhaitant écouter son explication et tenter de comprendre ce qui était vrai dans tout cela ou non.

▬ Je ne suis pas certain de saisir ce que vous souhaitez me dire. Qu'essayez-vous de concilier ? Comment ?

Je savait qu'elle ne me perdait pas volontairement, mais il y avait malheureusement peu de chose humaines qui ne m'étaient pas étrangères et quand elle passait d'une explication à l'autre, je ne savais plus celle que je devait prendre en considération ou même si j'avais compris l'une ou l'autre de la bonne manière.

▬ La... ré-incarnation ? Vous entendez par là... Une âme, de retour sur terre dans un autre corps ou bien... Quelque chose de semblable ? Je... j'ai peur que non, Louann. Les âmes ont toujours été destinées au Paradis ou au Néant, ou à présent l'enfer. Mais... il n'y as pas d'autre possibilité, pas d'alternative. Puis-je... vous demander le pourquoi de cette question ?



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Lun 13 Fév 2017 - 21:38
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL

Ezechiel me confirmait ce que je savais déjà : je l’avais déjà perdu dans mes explications. Il faut dire que je ne choisissais pas l’exemple le plus facile pour lui faire comprendre la notion de sarcasme. Et puisque ce n’était nullement important qu’il comprenne cela à cet instant, autant laisser le sujet en suspens. J’aurai probablement une autre occasion de lui faire comprendre l’ironie, le sarcasme ou l’humour noir. Je lui intimais donc de laisser toute cette histoire de côté pour le moment, et il m’approuvait sans détour, avouant même qu’il était ravi que nous laissions le sujet en suspens.

Nous revenions donc sur un sujet plus important : ma sécurité et le bien-être de mon âme. Parce qu’il m’avait promis de faire tout ce qui était en son pouvoir pour m’accorder la seule chose qui avait encore de l’importance à mes yeux, il désirait savoir si je tenais la promesse que je lui avais faite. J’aurai peut-être simplement dû répondre « oui » sans me lancer dans quelques explications, mais Ezechiel avait cet effet sur moi qui m’interdisait de me montrer malhonnête envers lui. Je ne me mettais pas inutilement en danger, mais j’avais peut-être choisie une voie qui risquait de me mettre en grand danger ; et je me sentais obligée de lui préciser sans être tout à fait clair, et une fois encore je le perdais.

▬ Pourquoi je ne me contente pas de vous répondre simplement par oui ou non quand vous me posez une question ? Demandais-je, soupirant contre moi-même et cette obligation que je m’imposais. C’est une question rhétorique, ne répondez pas. Ajoutais-je rapidement avant qu’il ne cherche une explication à mon excès d’honnêteté à son égard.

Je prenais une légère inspiration avant de reprendre mon explication.

▬ Survivre jusqu’à maintenant, ça m’a contrainte à quelques… mauvaises actions, disons… qui font probablement de moi, une personne en partie mauvaise. Alors… même si des dizaines de bonnes actions ne peuvent pas en racheter une mauvaise, j’essaie quand même. Expliquais-je à… mon ange gardien. J’allais vraiment avoir du mal à me faire à cette idée. Je ne suis ni plus ni moins en danger qu’avant. Simplement moins passive…

En espérant que cette réponse lui convienne… je n’en avais pas d’autre à lui fournir, et j’espérais vraiment qu’il comprendrait, même si je ne lui en voudrais pas dans le cas contraire.

Je profitais finalement de sa présence pour lui poser une question qui me dérangeait depuis que j’avais posé mes yeux sur Sage. Il n’était pas question de lui parler de cette enfant qui me rappelait tant ma fille perdue, mais j’avais besoin de savoir. Était-ce seulement une coïncidence qui je voyais Sélène dans les traits de Sage ? Ou quelqu’un avait-il décidé de la mettre sur ma route pour je ne sais quelle raison ? D’où ma question à Ezechiel, dont la réponse ne m’aidait pas tellement. Si la réincarnation n’existait pas, alors pourquoi ? Pourquoi Sage ressemblait-elle tellement à Sélène ? Et pourquoi mes yeux l’avaient-ils trouvée alors que j’ignorais quelle décision prendre à propos de la proposition d’Elena ? Ezechiel m’interrogeait sur la raison de cette question, et je n’étais pas certaine de pouvoir lui dire que je voyais le sosie de ma défunte fille, malgré toute l’honnêteté dont je souhaitais faire part à son égard.

▬ J’ai fait la connaissance d’une jeune fille dont le visage est en tout point similaire à celui d’une autre… que j’ai connue il y a très longtemps et… que je n’ai pas pu sauver.

Je ne lui mentais pas vraiment, je m’abstenais seulement de lui révéler le prénom de la principale concernée. Et rien que de penser à ce qui était la pire défaillance de ma vie, l’échec de n’avoir pu sauver ma propre fille, mon cœur me faisait de nouveau mal à chaque battement. Je laissais cette douleur me transperçait intérieurement, mais me refusais à la laisser transparaître sur les traits de mon visage.




Ezechiel
avatar
Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Ven 17 Fév 2017 - 23:11
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL


Elle semblait avoir décelé mon incompréhension quand j'avais répété ses mots. J'ignorais ce que voulait dire sa réponse, ce qu'elle pouvait signifier réellement. Elle disait oui et non à la fois et de manière étrange qui plus est. Je n'était pas capable de comprendre un traitre mot de ce que m'avais confié la sorcière; peut être une autre forme de parole comme le sarcasme et toutes ces choses qu'elle disait vouloir m'apprendre ?

Quelle que soit la raison de mon manque de compréhension, elle tentait de m'aider et expliquait différemment les choses. Pourtant... Je ne saisissait toujours pas le fond du problème et le danger supposé sous les monticules de phrases auxquels je ne trouvait pas de sens. Elle terminait alors avec une phrase aussi énigmatique que les autres pour moi et je penchais la tête sur le coté, essayant de voir les choses sous un autre angle.

▬ Je ne suis ni plus ni moins en danger qu’avant. Simplement moins passive…

Je regardais ses traits, son visage en pensant pouvoir déterminer ce qu'elle me cachait, ce qu'elle essayait de dire. Mais rien de tout cela ne semblait efficace.

▬ J'ignore ce que vous sous-entendez par cela Louann. Je ne suis pas certain de comprendre si votre réponse est oui ou non, si je doit être honnête. Elle me parlait de bonnes actions, de mauvaises actions, de passivité, je n'était pas certain des mots qui devaient être retenus; car je ne comprenait pas dans quel but elle les utilisaient.

▬ Ma requête était de ne pas vous mettre en danger, de préserver votre vie. Le faites-vous ?

Étais-ce suffisamment explicite pour obtenir une réponse qui aurait un sens pour moi ? Je n'en était que peu sûr. Mais je me devait d'essayer de comprendre l'humaine face à moi. Car je ne pouvait pas risquer de manquer à sa protection par simple incompréhension.

Je souhaitais avoir une réponse à ce sujet, mais restait intrigué par la question qu'elle avait posée à son tour. Elle n'était pas clairement définie dans mon esprit, mais ma protégée semblait parler de ré-incarnation; d'une vie sur Terre après la mort. Chose à laquelle je pouvait répondre si elle le désirait. Je l'avais ainsi fait, n'oubliant pas de lui demander le pourquoi de cette surprenante question.

▬ En tout point similaires ? Peut être est-ce votre mémoire qui voit ses traits ainsi, ou peut être est-elle de la même famille que cette jeune fille ? Mais... il n'existe pas de réponse que je pourrais vous donner pour corroborer cette théorie, cette possibilité. La mort est finale, seuls Lucifer et ses démons ont trouvé une... échappatoire réelle. J'ignore si vous souhaitiez une autre réponse, mais je me dois d'être honnê... Je m'arrêtais dans mes paroles sentant l'appel d'un frère non loin. Il ne s'agissait pas d'une urgence, mais il avait probablement sentit ma présence et souhaitait s'entretenir avec moi.

▬ J'espère avoir répondu à toutes vos questions, Louann. A moins que vous en ayez d'autres ? Je regardais le vide derrière la sorcière, entendant l'appel retentissant de mon frère. Je ne souhaitait cependant pas quitter la sorcière si elle avait toujours besoin de ma présence ou de mes réponses.



Louann C. Keras
avatar
Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   Lun 27 Mar 2017 - 16:53
Please, forgive her, forgive me...
LOUANN & EZECHIEL
Manifestement je ne parlais de manière suffisamment directe pour qu’Ezechiel puisse me comprendre sans encombre, et je notais intérieurement qu’il fallait vraiment que j’arrête de sous-entendre certaines choses pour les dire directement, ou les taire si cette solution était préférable. Lorsque l’ange me reposait la question à propos de ma sécurité, je choisissais de faire la réponse la plus simple qui soit, même si elle n’était pas tout à fait exacte.

▬ Oui. Lui dis-je simplement, alors qu’intérieurement j’ajoutais deux ou trois commentaires à ce « oui » franc, qui demeurait presque exact.

Peut-être Ezechiel n’avait-il pas besoin de connaître les détails de la façon dont je tenais la promesse que je lui avais faite, même si pour ma part j’aurai jugé cela utile. Dans ma réflexion, je m’arrêtais un instant. Depuis quand pensais-je de la sorte ? J’avais toujours été avare de détails dans tout ce que je faisais, que ce soit avec mes amis comme Castiel ou Methiziah, ou mes ennemis (ou pseudo-ennemis) comme Mordred et Adonis. Ezechiel avait peut-être beaucoup plus d’effets sur moi que je ne voulais bien le croire… Je me contenterais néanmoins de ce simple oui pour lui répondre, même si ce n’était pas complètement correct.

Ce sujet enfin clos, du moins je l’imaginais, nous en revenions à la question que je lui avais posée. Je lui faisais part du visage de Sage, en tout point similaire à celui de ma défunte fille, et l’ange émettait quelque doute envers la fiabilité de ma mémoire. J’aurai pu m’en offusquer, s’il existait bel et bien un visage que ma mémoire ne pourrait jamais effacer, c’était forcément celui de Sélène, et sûrement l’aurait-il compris si je lui avais avoué l’identité de ce visage. Mais lui cachant volontairement l’information selon laquelle j’avais non loin de moi le sosie parfait de ma fille, il ne pouvait pas comprendre qu’il était tout bonnement impossible que je me trompe.

▬ Peut-être que je me trompe… après tout le cerveau humain n’est pas fait pour retenir trois siècles de souvenirs. Dis-je simplement en dessinant un léger sourire qui disparut assez rapidement.

Mais je ne me trompais pas. Ezechiel s’était arrêté dans son discours avant de me demander s’il avait répondu à toutes mes interrogations, et je comprenais qu’il avait probablement quelque obligation à remplir pour se stopper ainsi.

▬ Non, aucune autre. Je vous en prie, ne vous attardez pas pour moi, je ne veux pas vous retenir si vous êtes utile ailleurs.

Je lui offrais un léger signe de tête en guise de salut, et tandis qu’il me laissait finalement seule, je reposais mes yeux sur l’objet de toutes mes interrogations actuelles : Sage.




Contenu sponsorisé



MessageRe: Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann   
 

Please, forgive her, forgive me... ▬ Feat. Louann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-