What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.


 

 What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.


 :: city of angels :: Downtown :: Downtown streets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Adam J. Sykes
avatar
Humain | Possédé -staff-
✥ Je suis : un humain possédé
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Codeur




MessageWhat the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Lun 19 Sep 2016 - 1:14
what the hell are you doing here ?
Carla & Adam


Les derniers événements t'ont angoissé. Tout d'abord, cette clef à molette que t'as trouvé sur le siège passager de ta bagnole maculé de sang et... Bon, faut-il vraiment autre chose ? Cet incident est suffisant pour t'alarmer, non ? T'as passé des jours enfermé chez toi pour tenter de trouver une manière pour l'empêcher de sortir de ton appartement. Pour le coup, tu doutes avoir réussi. Il est plutôt malin et tu commences à croire que tu devras t'enchaîner pour être certain qu'il ne fasse pas de dégâts. Comme Clarke le fait lors de vos séances d'exorcisme. D'ailleurs, pour la remercier, t'as décidé de lui offrir un petit cadeau. Rien d'extrême non plus, hein. Tu t'es rappelé qu'elle aime bien les gâteaux et les trucs sucrés alors tu t'es dit que des cupcakes pourraient très bien faire l'affaire. Tu préfères éviter les bouquets de fleurs ou les présents un peu trop... amicaux ? Enfin, tant et aussi longtemps que tu ne seras pas entièrement convaincu que tu lui plaies. Et disons que ce n'est pas gagné. Entre deux possessions, vous n'avez pas passé beaucoup de temps ensemble, tous les deux. Faut dire qu'avec son job et tes... petits soucis, c'est plutôt compliqué de trouver un moment adéquat qui vous convienne. Mis à part la fête foraine, vous n'avez jamais réellement sorti ensemble alors... tu devrais peut-être te calmer le pompon avec ta jolie rouquine !

Quand t'as repris conscience la dernière fois, tu t'es retrouvé au beau milieu de la rue, tout près de cette boutique de cupcake. Bon, à ce moment-là, t'étais carrément affolé et tu n'as pas songé à offrir un cadeau à Clarke, mais, après quelques jours de repos, tu t'es souvenu de l'endroit. Tu dois admettre que la boutique a un certain charme. Tu te tiens debout devant la vitrine et tu zieutes rapidement l'intérieur avant d'ouvrir la porte. Un léger bruit de cloche retentit signalant ta présence et tu parcours la pièce d'un battement de cil. Ça sent fichtrement bon. Dommage que tu n'aimes pas tellement les trucs sucrés. Tu te diriges lentement vers le comptoir et tu passes ta tête par-dessus ce dernier pour vérifier si quelqu'un arrive. Tu croises les bras contre ton torse en te reculant d'un pas et tu contemples les gâteaux qui reposent dans le présentoir. Tu te demandes qu'elles sont les saveurs préférées de la sorcière. Tu te rappelles qu'elle avait choisi celui au chocolat la dernière fois. Peut-être que c'est ce qu'elle aime le plus ? T'aurais peut-être dû l'interroger à ce propos pendant votre partie improvisée de gage ou vérité à cette fête foraine, tien.

Des pas viennent vers toi et tu sursautes presque tellement t'étais concentré à mater les sucreries. Pourtant, tu ne les quittes pas des yeux et t'ouvres enfin la bouche pour demander conseil à l'employé. « Bonjour, j'cherche... » Tu lèves les yeux vers la dame qui se poste derrière le comptoir et, cette fois-ci, tu sursautes réellement. « Tante Carla ? » Tu t'exclames en apercevant la silhouette qui te fait face. Alors, là... Tu ne t'attendais pas à ça. Tu restes bouche bée une demi-seconde avant de froncer les sourcils. « Je... j'ignorais que vous étiez à Los Angeles... » D'où ta surprise, quoi. Tu te souviens parfaitement de son visage pour l'avoir déjà croisé à quelques reprises dans les fêtes familiales, mais sans plus. Faut dire qu'elle et ta mère n'ont jamais eu une très bonne relation. Tu la détailles un moment en réalisant qu'elle n'a pas changé d'un poil. Comme si elle était littéralement... figé dans le temps. Oh, toi t'as bien grandit depuis votre dernière rencontre. Peut-être que l'emploi du mot "tante" était... de trop ? C'est sorti tout seul, tu n'y peux rien ! « Ça fait longtemps qu'vous êtes ici ? » T'es plutôt réticent à faire la conversation avec elle vu la friction de vos deux familles, mais, comme t'as coupé les ponts avec la tienne, aussi bien être sympathique, prendre ton carton de cupcake et filer en vitesse !
electric bird.
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Ven 23 Sep 2016 - 0:05


Carla


Adam

What the hell are you doing here ?

Il ne se passe absolument rien aujourd'hui c'est totalement vide ! Et merci parce qu'après ces dernières journées j'en pouvais plus, là je vais pouvoir me poser et me concentrer sur certaines petites mixtures que j'ai en tête.
Je passe devant le miroir en me recoiffant et me passant un peu de rouge à lèvre, aujourd'hui c'est journée tranquille !
Je me dirige vers la petite pièce au fond de ma boutique, là où se trouve tout mon attirail de ma sorcière bien-aimée. Malheureusement j'ai pas le même mouvement de nez, mais je m'y entraîne !

Je pousse la porte et me tourne vers la table j'attrape de la lavande et l'écrase avec le pilon en y ajoutant de la valériane, avant de les faire bouillir dans la marmite. Comme à l'ancienne ! Je mélange légèrement et laisse bouillir, je n'ai plus de potion de sommeil, alors je m'en prépare.
Je fais un peu de rangement sur mes étagères quand j'entends la petite cloche sonner, quelqu'un vient d'entrer.
Je pose les affaires que j'ai dans les mains et sors en oubliant de bien refermer la porte derrière moi.

Le jeune homme se tient devant le comptoir à contempler les modèles de cupcakes en expositions. Je m'approche de lui et je remarque que le bruit de mes talons le fait sortir de ses pensées dans l'instant. Je m'installe derrière le comptoir, il me salue et s'arrête net en me voyant ! C'est la mode en se moment ou comment ça se passe ? Bien évidemment je ne l'ai pas reconnu tout de suite mais son visage ne m'est pas inconnu ... oh me dîtes pas que.
Au vu de ce qu'il vient de me dire c'est bien ça, Adam mon neveu. Mais qu'est ce qu'il fait à Los Angeles, enfin il a l'air aussi surpris que moi.

-Adam ! Quelle surprise, je ne m'attendais pas à te voir ici.

Rah il me vouvoie encore et toujours, c'est bien un truc de ma famille que je ne supporte pas. Vouvoyer les inconnus c'est une choses mais vouvoyer les membres de sa famille j'ai jamais compris le concept.
Après tout j'y pense ça doit être un héritage de sa mère, une personne charmante vraiment !

-Arrêtes de me vouvoyer s'il te plais, tu sais ce que je pense de ça. Oui ça fait maintenant quelques années que je me suis installée à Los Angeles, et toi alors ?

Je lui sors le catalogue de cupcakes et les plateaux de présentations, j'imagine qu'il est ici pour en acheter donc je fais mon travail. Bien évidemment je ne lui ferai pas payer ... avec toutes les personnes que je croise dans cette ville je vais devenir un bar à cupcakes libre service.

-Tiens ça va t'aider à faire ton choix, t'as des goûts que tu préfères ?
Je lui fais un clin d’œil bien sous entendu. Ou alors c'est pour ta copine.

Je rigole et attend qu'il me dise ce qu'il souhaite que je lui prépare. Il a bien changé depuis la dernière fois que je l'ai vu, il faut dire que je ne me suis jamais très bien entendu avec sa mère donc je n'avais pas le droit de le voir.


Dernière édition par Carla Fabray le Dim 4 Déc 2016 - 19:49, édité 2 fois
Adam J. Sykes
avatar
Humain | Possédé -staff-
✥ Je suis : un humain possédé
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Codeur




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Mar 11 Oct 2016 - 5:46
what the hell are you doing here ?
Carla & Adam


Offrir des cupcakes à une fille... Enfin, puisque c'est toi qui se charge du dessert pour votre pique-nique, tu t'es souvenu qu'elle adore les gâteaux. Du coup, dans ton crâne, c'était logique, mais, en y songeant davantage, t'aurais peut-être dû opter pour un truc plus... léger ? Moins calorique... Les filles détestent les calories, non ? Bon, après, il s'agit de Clarke et tu dois admettre que tu ne sais jamais sur quel pied danser avec elle. Elle peut se montrer hyper douce et, la minute d'après, aussi froide qu'un iceberg. Bon, dans ton cas, t'es plutôt chanceux ! Elle ne t'a jamais réellement fait part de son côté glacial. Même que, généralement, le courant passe bien entre vous deux. Enfin, tu penses...? C'est d'ailleurs pour cette raison que tu lui as - encore une fois - téléphoné. Tu n'as pas l'habitude de prendre les devants, alors t'ignores comment ce genre de choses fonctionnent, mais elle semblait vouloir discuter, elle aussi. Peut-être pour te dire de lui foutre la paix. Ouais, ça serait fort probable et, avec ce carton de sucre ambulant, tu n'aides pas ta cause, mon pauvre !

C'est pour cette raison que t'es planté-là, au beau milieu de cette boutique de cupcake, les yeux rivés sur ta tante. Ouais, ta tante ! Si t'avais su qu'elle était à Los Angeles également... Bon, qu'est-ce que t'aurait fait ? Probablement rien. Trop gentil pour l'envoyer valser, trop gêné pour la contacter et prendre de ses nouvelles. Décidément, t'es mitigé et, encore une fois, t'es complètement paumé face à la situation. T'ignores si tu dois être heureux de la revoir ou faire comme si rien n'était. N'empêche, tu n'as jamais eu de problème avec tante Carla et, d'ailleurs, quand t'étais gamin, tu l'aimais bien. C'est une belle femme et t'es étonné de voir à quel point elle semble figé dans le temps. Néanmoins, tu ne lui sautes pas au cou pour lui faire la bise, tu demeures distant, les bras croisés, affichant un air déconcerté. Elle semble aussi surprise que toi de te voir ici. « Je... oui, désolé. C'est... l'habitude ! » Tu lui réponds lorsqu'elle te demande de cesser de la vouvoyer. T'écoutes attentivement le reste de sa phrase et elle t'indique que ça fait maintenant plusieurs années qu'elle est ici. Eh, bien... Le monde est petit. « J'suis ici pour les études. J'ai toujours aimé l'Université de LA. » Mensonge. Mais bon, tu t'imagines mal lui dire la vérité : Oh ! J'suis ici parce que j'ai rencontré une neurologue suite à des absences... Finalement, on a découvert qu'il s'agissait d'un démon qui prend possession d'mon corps. Du coup, j'achète des cupcakes à une sorcière qui m'plait bien. D'ailleurs, notre activité préférée c'est d'me menotter à son fauteuil pour qu'elle m'exorcise ! Ah ouais, vraiment ! La classe.

Heureusement, elle semble avaler ton excuse d'Université et elle daigne sortir le catalogue pour te présenter les gâteux. Wow, t'ignorais qu'il avait un bottin des desserts... Elle est vachement bien équipée ! Son prochain commentaire te fait écarquiller les yeux. « Eh, je... Non ! Non. J'ai pas d'copine. Pas encore... Enfin, pas que j'compte en avoir une, c'juste que... C'est pour... une amie. Qui m'aide beaucoup ces derniers temps. » Une amie avec un grand A, ouais... Quel abruti ! « Elle aime bien l'chocolat... » Tu rétorques rapidement, histoire qu'elle ne puisse pas glisser un mot et t'enchaînes aussi vite : « Ça fait longtemps qu'vous... Qu'tu bosses ici ? C'toi la propriétaire ? » Tante Carle t'impressionnera toujours. Elle a toujours eu plus d'ambition que les membres de ta famille. Après, on s'étonne qu'à vingt-six ans tu n'as toujours pas d'emploi stable. Quel larve ! Oh, tu pourrais très bien mettre ça sur la faute de tes parents qui t'ont littéralement utilisé ou sur le démon avec lequel tu cohabites, mais tu peux t'en prendre qu'à toi-même. T'es le seul responsable de ton propre malheur. « T'as toujours eu plus de couille qu'bien des hommes ! J'suis fasciné par ton sens du business. » Dit l'étudiant en histoire contemporaine. Aurais-tu choisi la mauvaise branche, Adam ? Na... T'ouvriras peut-être un musée, un de ces jours... Si seulement t'avais des couilles...
electric bird.
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Mer 26 Oct 2016 - 23:01


Carla


Adam

What the hell are you doing here ?

Je lui ai donné mon petit catalogue fait maison, oui j'avais pas les sous pour le faire faire par un pro. Mais il est beau non ? Bah moi je l'aime bien, il a été fait avec amour en tout cas.

-Oh tu fais tes études ici, tu es dans quoi ?

Mon neveu qui est à l'Université de LA, je vais pouvoir frimer un peu devant les clients c'est cool ! J'ai toujours sur que c'était un gamin intelligent ... bien que maintenant il n'est plus un enfant. Ah le bon coup de vieux dans la tronche, c'est gratuit mamie.
Je l'avais taquiné au sujet de la nature exact de son achats de pâtisseries, je crois qu'il va faire une crise d'angoisse le pauvre. Je souris amusée parce que je trouve ça juste trop mignon.

-Je te taquine voyons, puis de toute façon t'es adulte maintenant tu fais ce que tu veux. Oh alors si ton amie aime le chocolats tu peux lui faire un petit assortiment de plusieurs cupcakes si tu veux.

Je me passe une main dans les cheveux.

-Oh ça doit faire peut être deux ans maintenant, quand je suis arrivé ici je n'avais pas beaucoup de sous. J'ai travaillé assez longtemps, puis il a fallu que je refasse moi même la boutique. C'était assez fatigant et ça m'a prit beaucoup de temps mais j'ai pas abandonné. Et oui c'est moi la propriétaire, mais je commence à me faire vieille du coup je vais peut être commencer à chercher un employé.

Sa petite réflexion me fait rire, j'ai toujours aimé son langage direct et franc. Même si ça faisait hurler sa mère, qui était très à cheval sur tout les trucs chiants de ce genre.

-Faut bien en avoir des couilles si on veut avancer, au sens propre comme au sens figuré. Je crois que tu tiens ce langage de moi ...

Je m'arrête quand je sens une odeur bizarre, je me tourne vers ma réserve. Mince j'ai complètement oublié que j'avais laissé ma mixture sur le feu. Rah c'est pas vrai, j'ai vraiment la tête ailleurs en ce moment !

-Je reviens, j'ai ... oublié quelque chose.


Pénétrant en trombe dans l'arrière boutique, je coupe le feu et retire la marmite. Dans le feu de l'action je fait tomber des flacons qui s'écrasent au sol, dans un bruit plutôt désagréable.
Si Adam se pointe je vais lui explique ça comment sérieux.


Dernière édition par Carla Fabray le Dim 4 Déc 2016 - 19:52, édité 3 fois
Adam J. Sykes
avatar
Humain | Possédé -staff-
✥ Je suis : un humain possédé
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Codeur




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Dim 6 Nov 2016 - 7:20
what the hell are you doing here ?
Carla & Adam


Étrangement, elle semble avaler l'excuse bidon concernant ta venue à LA. À moins qu'elle fait comme si rien n'était. Tant mieux dans un sens, ce n'est certainement pas toi qui va t'en plaindre. Tu prends une profonde respiration lorsqu'elle te demande alors en quoi t'étudies. Enfin, tu pourras lui dire la stricte vérité, cette fois-ci. « En histoire. C'pas les études qui ouvrent l'plus de porte, mais... » Pourquoi tu ressens le besoin de te justifier ? Après tout, tante Carla n'est pas du tout comme ta mère. Ce n'est certainement pas elle qui te jugera sur le choix de tes cours. Enfin, tu crois... « Mais c't'un sujet qui m'passionne, alors... C'est ça l'important, j'imagine. » Qui tu tentes de convaincre, au juste ? Ta tante ou toi-même ? Quand tu vois où en est Clarke alors que vous avez à peine plus d'un an d'écart, tu te trouves un peu minable.

Après ta - légère - panique au sujet de la rouquine, tu changes carrément de sujet en l'interrogeant sur son boulot. Tu l'écoutes attentivement et, de la façon dont elle explique les choses, tu ne peux t'empêcher de sourire. C'est beau de voir tous les efforts qu'elle a faites pour se rendre jusque là. Comme quoi, on n'obtient rien si on n'y met pas un minimum de temps et d'énergie. D'argent aussi ! Quand tu penses à cette fichue Caitria que tu dois acheter pour éviter que l'âme démoniaque s'en prenne à toi... Putain, où vas-tu trouver une somme pareille ? « J'peux t'aider ! Enfin, si tu veux... Ça m'dérange pas d'passer après les cours pour t'donner un coup d'main au besoin. Ça t'éviteras d'payer un employé. » Tu lui proposes, affichant un mince sourire. Ça te changera peut-être les idées et puis si tu ne vas pas derrière les fourneaux, tu ne risques rien. Elle s'arrête net après son commentaire concernant les... couilles - tu ne la savais pas si... spontané - alors qu'un drôle d'odeur se répend dans la pièce. Elle te mentionne qu'elle a oublié un truc et s'engouffre à l'arrière-boutique. Eh bien... Qu'est-ce qu'elle fabrique ?

T'hausses les épaules alors qu'elle disparait et le catalogue retrouve ton attention. Pendant une demi-seconde. Jusqu'à ce que t'entendes un bruit sourd à l'arrière-boutique. Tu lèves les yeux, un sourcil arqué. « Tante Carla ? Tout va bien ? » C'était quoi ça ? On aurait dit un éclat de verre ou un truc dans le genre. T'espères qu'elle ne s'est pas blessée. Instinctivement, tu t'élances vers l'entrée du comptoir d'un pas silencieux. Tu ne veux pas la faire sursauter, au cas où elle pète une durite. Peut-être qu'elle a un problème cardiaque hyper grave, du coup, mieux vaut être prudent ! Tu passes le comptoir, étirant ton cou pour tenter de voir ce qui se passe - comme si ça allait être plus rapide, espèce d'idiot ! « T'es blessé ? » Tu lui demandes en arrivant tout près de l'arrière-boutique, plus qu'un petit pas et tu pourras connaître la cause de tout ce fracas... Ou pas.
electric bird.
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Dim 27 Nov 2016 - 1:36


Carla


Adam

What the hell are you doing here ?

Je ne sais pas comment je dois voir les choses, se sont des retrouvailles ou on fait connaissance ? Un peu des deux je crois, certes on se connaissait d'avant ... fin se connaitre est un bien grand mot. On s'est croisé quelques fois quand nous étions plus jeune, à côté de ça on avait jamais vraiment trop parlé.

Cette discussion était vraiment passionnante mais j'ai du partir en trombe dans l'arrière boutique. J'ai laissé Adam en plan, ça me gène un peu.

-Oh oui oui ça va, ne t'inquiète pas.

Pour le coup je ne mens pas, il n'y a rien de grave mais bon c'est un peu la panique quoi. Vive ce moment de stresse et bonjour les rides qui vont suivre.

-Non je ne suis pas blessée. Tout va bien.

Pas blessée, là c'est un mensonge que je viens de pondre parce que je viens de me couper en ramassant les bouts de verre, je passerai un coup de balais ce soir quand je serai toute seule. Ça me fait une bonne excuse pour mettre un peu d'ordre dans mes fioles. Voulant détourner l'attention d'Adam je continue la discussion depuis l'arrière boutique.

-Tant que les études d'histoires te plaisent tu dois continuer, tu vas pas partir dans quelques choses que tu n'aimes pas juste parce que "ça ouvre plus de portes" non ?

Ouh je lui fais la morale là c'est pas forcément bien, remarque je me comporte comme une tatie c'est normal. Je crois. C'est compliqué je sais pas si je dois jouer le rôle de tante, d'amie ou aucun des deux. Peut être qu'il ne veut pas avoir à faire à quelqu'un de sa famille, une chose que je pourrai facilement comprendre pour le coup.

Une fois fini je m'approche de la porte et vois mon neveux juste à l'entrée de cette dernière, je me positionne devant lui pour essayer de boucher la vue ... je suis d'un ridicule absolue. Il a forcément vu quelque chose mais je fais mine de rien.

-Oh tu veux bien me donner un coup de main ? Ça serait vraiment super ! Mais il est hors de question que tu travailles sans salaire, si tu viens m'aider je te paierai comme un employé. Puis en tant qu'étudiant avoir de l'argent en plus c'est réjouissant.

Le faire travailler sans le payer et puis quoi encore, je sais qu'il m'a dit ça pour faire plaisir mais je connais le monde dans lequel on vit. Et pouvoir gagner de l'argent est quelque de très importants, surtout quand on est jeune.
Enfin bon j'espère que mon stratagème a marché ... non mais je le prends vraiment pour un idiot. C'est un adulte maintenant et j'ai l'espoir qu'il tombe dans le panneau comme ça, le fait de prendre de l'âge ne me réussit pas je crois. Après c'est une partie de moi donc s'il me pose la question bien évidemment que je vais lui expliquer, mais bon je sais pas trop comment il va réagir.
Adam J. Sykes
avatar
Humain | Possédé -staff-
✥ Je suis : un humain possédé
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Codeur




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Dim 11 Déc 2016 - 20:03
what the hell are you doing here ?
Carla & Adam


Pour être franc, ça te fait tout drôle de revoir ta tante après tout ce temps. T'ignorais ce qu'elle devenait, ta mère ayant coupé les ponts avec Carla lorsque t'étais gamin et, de plus, tu n'as jamais cherché à la contacter pour prendre de ses nouvelles. Tu ne sais pas trop pour quelle raison, d'ailleurs. Tu l'aimais bien, les discussions avec elle étaient toujours divertissantes et agréables, mais ta mère t'avait bien prévenu de te tenir à l'écart de sa soeur. Comme si elle avait la peste... Du coup, dans ta tête de gosse, tu n'y as jamais réellement porté attention. Tu te disais que c'était une petite chicane de famille, comme il y en a partout, point. Peut-être que t'aurais dû mener ta propre enquête, aller jusqu'au bout des choses, mais tu connais bien ta mère, tu sais comment elle peut se montrer abjecte sans bonne raison. Elle t'a fait le coup à toi aussi et c'est exactement pour ça que t'es parti pour venir t'installer à Los Angeles - ça et à cause de ton problème d'ordre démoniaque, certes.

T'es devenu étrangement plus confortable lorsque vous avez mis la rouquine de côté. Oh, pas que t'as honte de ressentir des sentiments pour Clarke. Cette femme est tout simplement parfaite et tu serais le genre à te venter d'avoir une copine aussi intelligente et ravissante qu'elle. Le hic, c'est que t'es plutôt timide en général, surtout lorsqu'il s'agit d'amour ou de truc intime. D'autant plus qu'elle a beau être ta tante, tu viens tout juste de la revoir après des années sans signe de vie. Pour le coup, tu n'es pas le genre de type à dévoiler tes coups de coeur à tout ceux que tu croises. De ce côté-là, tu te fais plutôt discret et, d'ailleurs, même la principale concernée n'a aucune idée de ce que tu ressens pour elle. Ça serait dommage que quelqu'un lui mentionne l'intérêt que tu lui portes avant que tu puisses lui dire toi-même. Peut-être que tu lui en glisseras un mot tout à l'heure lors de votre pique-nique... Si tu retrouves tes couilles d'ici-là, certes.

Un bruit sourd provenant de l'arrière-boutique attire ton attention et t'abandonnes le catalogue, te précipitant vers la porte par laquelle ta tante a disparu quelques minutes auparavant. Tu lui demandes alors si tout va bien, si elle s'est blessée. Elle te rassure et en profite pour te faire la morale concernant ton choix de cours. Étonnamment, tu te surprends à sourire. Ta mère t'aurait probablement convaincu que tu faisais une erreur, que tu devrais étudier une matière qui ouvre plus de porte et que l'histoire ne t'assurerait jamais un avenir prometteur. Tu fais un pas en avant, reconnaissant que tante Carla t'encourage à faire un truc qui te passionne. « Oui, vous... t'as raison. » Tu parviens à l'entrée de l'arrière-boutique au même moment où ta tante se poste devant cette dernière, t'obstruant ainsi la vue. T'abandonnes l'idée de regarder par-dessus son épaule lorsqu'elle t'indique qu'elle compte te payer si tu lui donnes un coup de main à la boutique.

Tes yeux bifurquent contre ton gré sur sa main ensanglantée alors que ton sourire s'efface rapidement. « Tu... tu saignes. » Tu lui fais remarquer, probablement blanc comme un drap déjà. T'as horreur du sang et tu te rappelles avoir presque dégobillé lorsque Ezechiel - ton supposé ange gardien - a tué un démon sous tes yeux. Tu recules de quelques pas et déposes la paume de ta main contre le comptoir, t'éloignant ainsi de l'arrière-boutique, pour soutenir ton poids. Tes jambes deviennent soudainement molles et t'es persuadé que tu t'écrouleras au sol comme une merde si t'oses lâcher ton appuie. Quelle mauviette tu fais ! Incapable de te tenir droit lorsque tu vois du sang... Tu n'imagines même pas quand tu te retrouveras face à face avec la rouquine tout à l'heure. « Ça l'air profond... Tu... tu devrais p't'être aller... à la clinique... » Tu parviens à bafouiller avant de déglutir bruyamment.
electric bird.
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Mer 14 Déc 2016 - 17:24
ost.com/membres/up/211183412958130190/RP/CLEN_RP.css" rel="stylesheet" type="text/css">


Carla


Adam

What the hell are you doing here ?


Pourquoi j'ai autant paniqué sérieusement, ça me ressemble d'habitude j'arrive à garder mon calme et je perds que très rarement le contrôle. Peut être parce que je viens de revoir mon neveu après tant d'années, mouais enfin c'est bizarre. A mon avis je ne veux pas qu'il apprenne que je suis une sorcière, vu que c'est un peu pour ça que ma sœur a coupé les ponts avec moi. Genre si c'était une maladie, non mais n'importe quoi.
Puis faut bien avouer que sa mère a toujours été un peu bizarre, j'ai souvent soupçonné qu'elle avait des problèmes psychologiques. Ce qui ne lui plaisait pas trop, mais il n'y a que la vérité qui blesse en même temps.

Enfin bon, dans la précipitation je me suis coupée la main comme une gourdasse et en plus je dois empêcher Adam de jeter un coup d’œil à cette pièce.
Mais apparemment ma diversion a un peu marché, je me suis surprise à m’intéresser à ses études. C'est peut être la fibre maternelle qui ressort, hm ouais possible. Dans tout les cas je suis plutôt fière de moi, j'ai toujours réussi à me sortir des situations embarrassantes avec de belles pirouettes.

Ne prêtant pas outre mesure à ma coupure je vois Adam fixer ma main et devenir aussi blanc qu'un cachet d'aspirine. Je crois que le petit ne supporte pas trop la vue du sang, bon on a tous nos faiblesses c'est excusable.

-Oh ... oui faut que je m'occupe de ça. Je le vois s'appuyer contre le comptoir, on dirait qu'il va mourir. Tu vas pas me faire un malaise quand même.

Je lui montre une table proche du comptoir et lui propose d'aller s'asseoir, en attendant j'attrape vite fait deux trois trucs dans la réserve. Bah oui faut bien soigner cette petite entaille quand même, de quoi désinfecter, de l'huile essentielle, du tissus et des compresses.

-Moh mais non t'inquiète pas j'ai vu pire, c'est rien ça.

C'est vrai en plus, plus jeune j'étais une vraie casse cou et je faisais vraiment n'importe quoi. Je me suis déjà cassée le bras et la jambe, entaillé les mains, écorchée les genoux et j'en passe.
Je vais m'asseoir et commence à appliquer le désinfectant, je verse un peu d’huile essentielle de ciste ladanifère sur un coton et je tamponne la plaie avec. Ça va permettre d'arrêter le saignement et je peux comme ça panser avec les compresses et le tissu.
Voilà tout est bien qui fini bien et il n'y a pas eu de mort ... enfin le neveu est à semi décédé quand même.

-Bon je sais que tu voulais pas trop traîner mais t'as pas l'air au meilleur de ta forme. Tu veux pas quelques à manger ou à boire ?

Il peut me demander ce qu'il veut j'ai tout ce qu'il faut dans la cuisine, ah pour le coup je manque de rien. Mais comme j'aime pas faire les courses je fais des stocks, c'est mieux comme ça.
Adam J. Sykes
avatar
Humain | Possédé -staff-
✥ Je suis : un humain possédé
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Codeur




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Sam 11 Fév 2017 - 8:25
Tu blêmis lorsque t'aperçois la main ensanglantée de ta très chère tante. Oh, ce n'est pas que la vue d'hémoglobine t'abomines au point de tomber dans les pommes... En fait, si, c'est un peu ça. T'avales de travers en lui mentionnant qu'elle saigne -parce qu'elle ne semblait pas s'en préoccuper outre mesure. Enfin, t'as plutôt bafouillé un truc qui ressemble à ça. Oh ... oui faut que je m'occupe de ça. Tu vas pas me faire un malaise quand même. Peut-être que oui, tu ne sais plus trop, là. Elle t'indique alors une table près du comptoir et t'invite à t'y installer. Déjà, si tu te rends, ce sera un exploit. Tu préfères donc rester appuyé quelques secondes supplémentaires en la conseillant d'aller aux urgences. Moh mais non t'inquiète pas j'ai vu pire, c'est rien ça. Pire? Et têtue par-dessus le marché, cette tante! Décidément, tout porte à croire que vous ne faites pas partie de la même famille et pourtant...

Tu titubes jusqu'à la table et parviens tant bien que mal à t'affaler contre la chaise sans te retrouver dans les vapes. C'est déjà ça. Elle te rejoint avec son artillerie, prête à soigner sa plaie. Devant toi. Sous tes yeux. Tu regardes ailleurs, le temps qu'elle panse sa blessure et ton attention se reporte vers elle lorsqu'elle termine enfin. Bon je sais que tu voulais pas trop traîner mais t'as pas l'air au meilleur de ta forme. Tu veux pas quelques à manger ou à boire ? Manger? Oulah, non! Tout ce sang t'a carrément coupé l'appétit. Et dire qu'un pique-nique t'attends... « Sans façon, merci. Par contre, j'prendrais bien un verre d'eau, s'il te plaît. » Tu dois reprendre des couleurs avant de te pointer à ton rendez-vous avec Clarke. Pourvu que tu ne traînes pas trop longtemps, effectivement. Tu ne te pardonnerais jamais si t'arrives en retard à ta première sortie officielle avec la jolie rouquine. Et, ce, à cause d'une foutue faiblesse de merde.

Tu commences tranquillement à retrouver l'équilibre. Peut-être parce que t'es assis et que l'étourdissement s'est atténué quand t'as posé ton cul contre la chaise. Cela dit, ça fonctionné et ce n'est pas toi qui va se plaindre. « Du coup, eh... tante Carla, tu crois qu'les cupcakes seront prêts à temps, dis-moi? » Ce n'est pas que tu t'ennuies ou que t'as spécialement hâte de partir. Non. Pas du tout. Disons seulement que le temps te manque. Et tu n'as pas non plus envie de foutre la pression à ta tante. Déjà, elle se coupe en fermant une cuisinière, alors tu n'oses pas l'imaginer lorsqu'elle met les mains à la pâte!
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Lun 6 Mar 2017 - 22:26
ost.com/membres/up/211183412958130190/RP/CLEN_RP.css" rel="stylesheet" type="text/css">


Carla


Adam

What the hell are you doing here ?


Visiblement le neveu ne supporte pas la vue des blessures et du sang. Ça arrive ce n'est pas grave. Il doit tenir ça de sa mère, c'est vrai qu'elle n'était vraiment pas téméraire. Contrairement à moi. Je tenais ce trait de caractère de ma mère, nous sommes des femmes fortes ! Bah ouais qu'est-ce que vous croyez, je suis pas un chouineuse moi. Non mais.
Adam s'installe à une table, enfin "s'installer" est un bien grand mot. Il tombe sur la chaise, j'ai eu peur sur le moment. J'ai cru qu'il allait tourner de l’œil. Ah j'aurai été bien avec un gabarit comme le sien à devoir porter ! Remarque une petite potion pourrait faire l'affaire dans ce cas là. Mais c'est bon, nous avons échappé au malaise. Je me suis installé face à lui. Une fois terminé, je me lève et me dirige dans la cuisine. J'attrape un verre et je le rempli d'eau avant de revenir dans la salle. Je lui tends le verre.

-Voilà. J'espère que ça ira.

Je me rassoie et le regarde pendant un court instant. On peut dire que Adam est la seule famille qu'il me reste. Bien sûr j'ai toujours mes parents, mais ils sont dans un pays différents. Et nous ne sommes quasiment plus en contact. Il y a aussi Connor mais ce n'est pas pareil.

-Oui bien sûr, désolée de te retenir ! Tu peux faire ton choix parmi les cupcakes qui sont présents dans la vitrine. Ils sont frais et tu n'auras pas à attendre que je les fasse.

Je me lève et me dirige vers le comptoir. Je me tourne vers mon neveu, afin de lui les différents parfums.

-J'ai vanille, chocolat, caramel, citron, cookie, abricot et fruits rouges. Alors lesquels tu veux ?

Je prépare déjà la boite, comme je n'aurai plus qu'à les saisir et à les mettre dedans. Vite fais, bien fais. Il pourra partir aussitôt pour son rendez-vous. Et hors de question qu'il me paye !
Adam J. Sykes
avatar
Humain | Possédé -staff-
✥ Je suis : un humain possédé
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Codeur




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Lun 1 Mai 2017 - 0:35
Tante Carla te demande si t'as faim ou soif et, honnêtement, t'as le coeur au bord des lèvres à la vue de tout ce sang. Du coup, t'optes pour un simple verre d'eau histoire de reprendre des forces pour ton rendez-vous avec la rouquine. Une fois son bandage terminé, ta tante se lève et se dirige vers la cuisine pour revenir avec un verre remplis d'eau qu'elle te tend. Voilà. J'espère que ça ira. Oh, ça ne peut pas être pire t'as envie de dire! Néanmoins, tu lui esquisses un sourire tendre en guise de remerciement avant de caler le verre d'un coup sec. Tu poses ce dernier, maintenant vide, sur la table et tu remarques que ta tante te dévisage presque. Mal à l'aise, tu te racles la gorge en lui demandant si les cupcakes seront prêts à temps. Ce n'est pas que tu sois pressé de partir, mais tu n'aimerais pas faire attendre Clarke. Surtout que la ponctualité et toi ça fait deux. Oui bien sûr, désolée de te retenir ! Tu peux faire ton choix parmi les cupcakes qui sont présents dans la vitrine. Ils sont frais et tu n'auras pas à attendre que je les fasse.

Elle s'élance vers le comptoir pour t'énumérer les différentes saveurs qu'elle a sous la main. J'ai vanille, chocolat, caramel, citron, cookie, abricot et fruits rouges. Alors lesquels tu veux ? Tu la rejoins près de la vitrine, ayant enfin retrouvé un équilibre adéquat et tu contemples les desserts qui ont tous l'air appétissant. T'ignores les goûts de la rouquine, du coup, t'hésites un brin avant de faire ton choix. « Donne m'en un de chaque, tien. » De cette façon-là, t'es certain de tomber sur un parfum qui plaira à Clarke. Enfin, tu l'espères! Pendant que tu réfléchissais, tante Carla avait déjà préparé la boîte pour les mettre dedans alors il ne suffit que d'une minute avant qu'elle te la donne. T'esquisses un nouveau sourire en fouillant dans la poche arrière de ton jean pour en extirper ton porte-monnaie. « Alors, combien j'te dois pour tout ça? » Tu lui demandes, un sourcil haussé en vérifiant tes économies. Bon, tu n'as pas des masses, mais ça devrait suffire pour lui payer tout ce sucre.


Dernière édition par Adam J. Sykes le Jeu 4 Mai 2017 - 1:24, édité 1 fois
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Mar 2 Mai 2017 - 12:04
Après le petit incident sans gravité, je lui ai fait un petit listing des saveurs que j'avais. Bon certes, il y en avait d'autres, mais il est pressé. Je n'allais pas lui lire entièrement la carte quand même. Je lui ai proposé ceux qui marchent le mieux et que mes clients réclament très souvent.
Je m'étais levée pour me placer derrière la vitrine, rapidement suivie par Adam. Il s'est posté face à moi. Il a repris un peu de couleurs, c'est déjà pas mal.
Je le vois un peu hésitant, ne sachant pas trop quels parfums choisir apparemment. A ça, les gens qui ne savent pas quoi prendre ça m'arrive tout le jours. Ça veut dire que tous mes cupcakes plaisent non. Bah quoi c'est vrai qu'ils sont bons. Il finit par se décider, et me demande un de chaque. Soit il ne sait vraiment pas lesquels prendre exactement, soit il est très gourmand ... et son amie aussi. En tout cas ça m'amuse.

-Ok c'est parfait. Tu pourras y aller dans pas longtemps.

Je prends ma fameuse pince, mon outil indispensable. Wonder Woman a son lasso, Harley Quinn a son marteau ... moi j'ai ma pince. Ouais bah on fait avec les moyens du bord ! J'attrape les cupcakes un à un et je les dépose délicatement dans la boite. Une fois tous bien au chaud à l'intérieur, je referme cette dernière avec un petit bout d'adhésif à l’effigie de la boutique. Je lui tends la boite en levant un sourcil.

-Ranges moi ça. Tu ne me dois rien, maintenant file rejoindre ton "amie".

Je mime des guillemets pour illustrer le dernier mot de ma phrase. Bah quoi on peut bien s'amuser un peu. Et non il est hors de question qu'il me paye. Je n'ai pas été sèche dans ma réponse, loin de là. Mais je veux qu'il comprenne bien que les cupcakes sont gratuits pour lui. Ouais je sais, c'est du favoritisme. J'ai bien le droit d'offrir des cupcakes à mon neveu non ? Et celui qui n'est pas d'accord je l'attend. Avec ma pince !
Adam J. Sykes
avatar
Humain | Possédé -staff-
✥ Je suis : un humain possédé
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Codeur




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Jeu 4 Mai 2017 - 1:40
T'as opté pour prendre un cupcake de chaque saveur. Oh, tu n'es pas suffisamment goinfre pour tous les manger, mais, puisque t'ignores les goûts de Clarke, t'as préféré t'assurer qu'elle y trouve son comble. Surtout que c'est ton tout premier rendez-vous officiel avec la demoiselle et t'aimerais être à la hauteur de ses attentes. En a-t-elle, des ententes, en fait? Si, toutes les femmes en ont... non? Ok c'est parfait. Tu pourras y aller dans pas longtemps. Elle prépare la boîte en déposant les cupcakes à l'intérieur alors que t'en profites pour observer sa boutique d'un battement de cil. C'est... accueillant? Enfin, l'odeur qui plane dans la pièce donne envie d'y rester et, si tu n'étais pas si pressé, t'aurais étalé ta visite pour lui donner un coup de main. Elle referme la boîte à l'aide d'un adhésif à l'effigie de sa boutique. T'hausses les sourcils, surpris par son professionnalisme. Enfin, elle a clairement le sens des affaires, quoi! T'attrapes la boîte qu'elle te tend en lui rendant un sourire tendre. T'extirpes ton porte-monnaie de la poche arrière de ton jean en lui demandant combien tu lui dois pour tout ça. Ranges moi ça. Tu ne me dois rien, maintenant file rejoindre ton "amie". Tu rougies lorsqu'elle mime les guillemets, inconfortable à l'idée que ta propre tante t'imagine faire des avances à une femme. Pourtant, ce genre de choses est totalement naturelles, mais, lorsque tu t'appelles Adam, c'est légèrement malaisant. Néanmoins, t'obéis à son ordre, effrayé à l'idée qu'elle utilise sa pince pour te punir et tu lui esquisses un nouveau sourire, navré, cette fois-ci. « Wow, je... Merci! J'repasserai pour t'filer un coup d'main, du coup! Pour t'rembourser tout ça d'une autre façon... » Tu recules d'un pas en plantant tes iris dans les siens avant d'ajouter, l'index braqué dans sa direction : « Et c'est non-négociable, mh! » Tu termines, amusé avant de pivoter les talons et t'élancer vers la porte de la boutique. Tu te retournes brièvement pour la saluer de la main et t'en profites pour la remercier une seconde fois. « Merci encore. Pour tout! » Tu t'extirpes à l'extérieur, un sourire niais suspendu à tes lèvres. Étrangement, t'es fichtrement heureux d'avoir tombé sur ta tante. Ces temps-ci, t'as particulièrement besoin de gens qui te sont proches et, comme elle fait partie de ta famille, tu ne pouvais pas demander mieux. Tu comptes venir la revoir un de ces jours, assurément et, qui sait, peut-être en compagnie de Clarke...
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   Mar 23 Mai 2017 - 14:00
Et voilà aussitôt dit, aussitôt fait ! Je ne veux pas l'empêcher d'aller à son rendez-vous, même si j'aurai pu passer toute la journée à discuter avec lui. Maintenant que je sais qu'il habite ici, nous serons surement amenés à nous revoir. J'en suis même persuadé. Le hasard fait bien les choses maintenant que j'y pense. Mon neveu que je n'ai pas revu depuis des années, et par je ne sais quel miracle on se retrouve dans la même ville. Même si avec les éventements qui se passent en ce moment, j'aurai préféré le revoir dans un autre contexte.

Ma petite blague a visiblement fonctionné, puisque je vois Adam légèrement rougir. Ça me fait sourire de le voir comme ça. Je trouve ça ... attendrissant.

-Pas de soucis ! J'ai bien besoin d'aide par moment.

Je le regarde se diriger vers la porte, sa boite à la main. Il s'arrête et se retourne pour me fixer, je croise les bras. Et laisse échapper un léger rire à sa remarque.

-Oui patron !

Je lui fais un signe de la main pour lui dire au-revoir. J'ai bien envie de lui dire "Et fais attention à toi", mais ce n'est plus un enfant. Je garde donc cette phrase au fond de moi.

-Avec plaisir. Et reviens quand tu veux.

Ça m'a fait vraiment plaisir de le voir, dire que la dernière fois il n'était qu'un enfant. Enfin "que"? nous n'avons pas beaucoup d'âge de différence, pour une tante et son neveu. Dix ans ce n'est vraiment pas énorme. Quoi qu'il en soit, j'espère le revoir très vite. En compagnie de son amie, pourquoi pas. Une fois sortie de mes pensées, je pousse la porte de mon arrière boutique. J'ai encore des potions à préparer.
Contenu sponsorisé



MessageRe: What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.   
 

What the hell are you doing here ? w/ Tatie Carla.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-