The Ending Didn’t Test Well (ft. Carla Fabray)


 :: city of angels :: Downtown :: Downtown streets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mer 11 Jan 2017 - 16:41
The Ending Didn’t Test Well
Danitza && Carla


*Je dormais, c’était un rêve, ça j’en étais sûre. Je connaissais cet endroit, c’était ma boutique de cup cake préférée. J’ai tout de suite reconnu les lieux, j’étais derrière le comptoir et je sentais la présence de Carla Fabray à mes côtés. Ou alors j’étais elle, je ne savais pas vraiment, pas encore. D’un rêve à l’autre, ça pouvait changer. Mais je l’ai vu, la petite lueur ambrée. Putain c’était un rêve prémonitoire…. Shit ! Je n’ai pas eu le temps de pester plus longtemps qu’un type masqué et armé entra dans la boutique. Carla apparut enfin dans mon champ de vision en se dirigeant vers l’homme, mains levées mais voix apaisante. Le type lui aboya dessus. L’apaisement n’était pas de mise apparemment. Mais avant qu’il se passe quelque chose de nouveau, mon regard croisa celui de Carla qui me regardait intriguée. Puis le rêve s’évapora. *

En me réveillant, j’ai pris une grande goulée d’air. Avant de me lever pour aller chercher de l’eau. C’était la merde, ça puait les problèmes cette histoire. J’allais devoir faire une croix sur mes cup cake pendant un moment. La dernière fois que j’avais vécu une expérience pareille, c’était avec un collègue de monsieur Rowell, qui m’avait sauvé d’un agresseur. Et dans le rêve, il m’avait vu, je l’avais entraîné dans mon rêve, il avait rêvé de sa vie. Je n’avais jamais su comment cela avait été possible. Mais nous avions partagé une partie d’avenir commun. Le rêve que je venais de faire indiquait que Carla Fabray allait se faire agressée chez elle. Je ne serai pas présente, j’étais une simple spectatrice presque omnisciente dans mon rêve. Mais elle m’avait vu. Bae aussi m’avait repéré mais nous nous étions vu parce que nous avions partagé ce rêve de rencontre.

Oh non ! Je n’allais pas me rendormir ! Pour reprendre le rêve ou pour rêve d’une explication avec ma vendeuse de Cup Cake préférée, c’était au-dessus de mes forces. J’avais eu bien trop d’émotions fortes ses derniers temps, et le braquage de la banque n’était qu’un parmi d’autre. Tant pis, j’allais faire des détours et n’achèterai pas de cup cake pendant un petit moment, le temps qu’elle oublie ce rêve et que je puisse me renforcer un peu plus aussi.

Un mois plus tard, je sortais du boulot après une très bonne journée, efficace et passionnante, ce n’était pas le cas tous les jours alors autant le préciser. Il faisait un temps plutôt doux et un frais soleil dardait quelques rayons. Au coin de la rue, je vis la vitrine de cup cake me faire de l’œil. Allez Dani ! ça fait longtemps ! En plus y’a pas eu d’autres rêves alors tant qu’à faire autant se faire plaisir. Une petite pâtisserie n’a jamais fait de mal. Un sourire accroché au visage, j’ai poussé la porte.


- Bonjour ! ai-je fait d’une voix guillerette.

Et en attendant que la propriétaire des lieux arrive dans la boutique, je mangeais du regard les cup cake en essayant de faire mon choix.




'TILL NEXT TIME
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une sorcière

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 29 Jan 2017 - 17:13
The Ending Didn’t Test Well

Ft.


Après une petite séance de lecture et un rangement rapide dans la cuisine j'avais décidé d'aller me coucher. Je savais qu'il était possible que je fasse un rêve prémonitoire durant mon sommeil mais la vie était plutôt calme en ce moment, alors je n'y avait pas trop pensé. Et pourtant.
Je repense encore à ce rêve que j'ai fait, un braquage dans ma boutique et moi face au malfrat. J'ai fermé la boutique pendant quelques jours pour éviter cet incident, et ça m'a fait perdre du bénéfice. Donc je vais devoir mettre les bouchées doubles maintenant. Malgré ça, la seule chose qui me trotte toujours en tête c'est la présence de l'une de mes cliente les plus fidèles dans ce rêve prémonitoire. Et surtout le fait qu'elle m'ait regardé.

Ça fait déjà quelques temps maintenant que j'ai fait ce rêve et je dois dire que j'ai bien avouer que les ventes ont augmenté pendant quelques jours. C'était la folie dernièrement. Peut être que les gens se sont précipités quand ils ont vu que la boutique venait de ré-ouvrir ... je devrais peut être faire ça plus souvent.
J'entend la sonnette retentir pour me prévenir qu'un client vient de pousser la porte, je dépose le torchon que j'ai entre les mains et sors de la cuisine un sourire aux lèvres. Qu'elle ne fut pas ma surprise quand j'ai vu que c'était ma plus fidèle cliente, que je n'ai pas vu depuis quoi, presque un mois.

-Danitza bonjour ! Ça me fait plaisir de vous revoir.

Je lui fais un signe de tête amical et me positionne derrière le comptoir, attendant qu'elle passe commande. Je m'apprête à lancer une petite conversation, et pourquoi pas faire d'une pierre deux coups en essayant de placer le rêve dans la discussion.

-Alors, ça fait un moment que je ne vous ai pas vu ici, occupée par le travail j'imagine.


Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mar 14 Fév 2017 - 23:27
The Ending Didn’t Test Well
Danitza && Carla


Ma vendeuse de cup cake préférée ne met pas longtemps à arriver après que la clochette ait retenti. J’accroche un sourire à mon visage, et j’essaie surtout de repousser très très très loin les images de ce rêve qui m’a tenu éloignée depuis un bon moment de la boutique. J’avais appris que la boutique avait fermé un moment alors je n’avais pas tant manqué que ça. Elle est souriante et m’appelle par mon prénom. C’est ce côté « comme à la maison » que j’aime dans cette boutique. Cette manière de recevoir comme si chaque client était un ami. Du coup mon sourire devint bien plus franc et je répondis avec bonne humeur :

- Bonjour ! Moi aussi ça me fait plaisir !

Elle avait enchaîné direct avec ma petite absence qui finalement n’était pas passé aussi inaperçue que ça. Elle supposa que le travail était seul responsable, j’ai hoché de la tête tout en regardant les délices exposés puis j’ai répondu :

- Oui c’est dingue ce que racheté une entreprise peut amener comme rendez-vous et réunions impromptues ! Heureusement que j’ai un patron qui m’autorise quand même à rentrer chez moi pour dormir. Mais dernièrement c’était vraiment ma seule activité en dehors du bureau.

Oui, j’ai volontairement passé sous silence le côté « possession » qui lui aussi m’avait demandé quelques ajustements. Je continuais de scruter avec attention les différents cup cake avant de dire :

- Bon alors je prendrais d’abord celui de d’habitude, mon préféré….

Les fruits rouges : ma passion. Puis j’ai relevé la tête en demandant à Carla :

- Du coup, il y a des nouveautés que j’aurais loupé depuis ? Des petites merveilles à goûter ? A me faire découvrir ?

Je lui faisais aveuglément confiance pour me conseiller à ce sujet, elle était incroyable. Une voix dans ma tête me demanda s’il n’y avait pas un peu de magie là-dessous.



'TILL NEXT TIME
Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une sorcière

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Ven 17 Fév 2017 - 20:35
The Ending Didn’t Test Well

Ft.


Danitza est l'une de mes clientes préférées, elle a toujours le sourire et c'est vraiment agréable de discuter avec elle. C'est dingue comment un commerce peut parfois nous permettre de rencontrer des personnes, que je n'aurai sans doute jamais eu la chance de croiser.

-Oh je veux bien vous croire ! Vous allez pouvoir vous détendre en dégustant des bonnes pâtisseries.

Je rigole, je ne me lance pas de fleurs ... oui bon un peu quand même. Mais personnes ne s'étaient encore plaints de mes cupcakes, il doit y avoir une bonne raison à cela. Je suis une bonne cuisinière !

-Haha très bien, alors fruits rouges.

J'attrape ma pince et saisis le cupcake au nappage blanc, sur le dessus sont délicatement posés une fraise, une framboise et deux mûres. Je tiens beaucoup à l'esthétique de mes pâtisseries, il faut absolument qu'elles soient un régal pour les papilles mais également pour les yeux.

-Oh oui bien sûr. Je lui tends le catalogue. Je l'ai refait tout récemment, j'y ai ajouté quelques nouveautés. Vous pouvez aussi en voir quelques uns en vitrine.

J'avais un désire de changements, et même encore actuellement. J'avais décidé de rajouter des cupcakes sur la carte. Et je songe de plus en plus à lancer des cupcakes salés.

-Je peux vous proposer celui à la violette, au caramel beurre salé, chocolat-menthe, miel-cannelle, citron meringué, vanille-rose ou pêche.

Certains sont des choix de ma part, certes j'ai pris des risques et visiblement ça marche puisqu'ils se vendent plutôt bien. Même si les cupcakes plus basiques sont une valeur sûre.

-J'ai aussi envie de lancer une carte de cupcakes salés, peut être pour les pauses déjeuner ... mais je ne sais pas trop. Qu'est ce que vous en pensez ?

Quoi de mieux que de demander à une cliente, et surtout Danitza. Je sais qu'elle me répondra franchement, et quelle que soit sa réponse je la suivrais. Après tout ce n'est pas à moi de décider, ce sont à mes clients. Sans eux je peux fermer boutique.
Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 19 Fév 2017 - 23:47
The Ending Didn’t Test Well
Danitza && Carla


Je ris légèrement quand elle propose les pâtisseries comme détente après les journées de boulot. Tellement ! Alors je confirme en hochant la tête, un peu happée par les délices qui se trouvent sous mes yeux. Juste en les regardant, on a faim, on prend dix kilos et on a qu’une envie c’est recommencé ! De vrais petits pêchés ! Bon le premier qui me fait de l’œil c’est évidement celui qui m’a le plus manqué. Alors je le commande dès le départ. J’en salive d’avance. Oubliez le rêve, oubliez le malaise de pousser de nouveau cette porte. J’avais juste envie de me retrouver chez moi et de déguster les petits cupcakes, posée dans mon salon.

- Ils sont toujours aussi bons que beaux ! J’adore. Je pourrais les regarder toute la journée.

Je prends le catalogue en même temps et j’écoute ces conseils. Elle connait mes goûts et vu son talent je sais que je ne serai jamais déçue. Je hoche la tête et les regarde en même temps, puis je consulte le catalogue. Carla continue en évoquant d’éventuels cupcake salé :

- C’est une super idée ! Enfin si vous le faites, je serais la première preneuse. Je serai du coup obligée de passer par ici avant d’aller au travail. C’est très dangereux ça comme tactique de vente !

Je ris en même temps avant de lancer un nouveau regard sur le catalogue mais mon choix était fait depuis que ma vendeuse préférée à énoncer ses nouveautés. Je repose le feuillet et j’annonce :

- Je vais me laissez tenter par celui à la violette, le chocolat-menthe, le pêche et le vanille-rose.

J’ajoutais un petit hochement de tête pour faire bonne mesure. Cinq c’était un bon chiffre. La gourmandise mais pas à outrance. J’étais fière de moi. Je la regarde prendre avec précaution les différentes pâtisseries. Et puis, malgré moi, je me suis entendue demander à voix haute :

- Sinon, ça va bien pour vous. Il n’y a pas eu d’incidents ? J’ai lu dans le journal qu’il y avait eu des échauffourées dans le coin le mois dernier.

Tu peux pas t’en empêcher hein Dani ! Faut toujours que tu mettes les pieds dans le plat….


'TILL NEXT TIME

Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une sorcière

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Lun 6 Mar 2017 - 21:14
The Ending Didn’t Test Well

Ft.


Travailler dans une pâtisserie n'était pas du tout une vocation, loin de là. Mais l'idée d'ouvrir mon propre commerce, à commencer à germer quand je suis sorti de l’adolescence. Ah plus jeune j'avais des rêves de grandeur, je voulais être une grande femme. Respectée par tous. Mais ce n'était que des rêves. Au fond de moi, je souhaitais autre chose pour mon avenir.
J'ai donc pris la décision de déménager à Los Angeles et d'ouvrir ma boutique. Le bar à cupcakes est venu immédiatement, depuis toujours c'est ma pâtisserie préférée. Alors pourquoi ne pas en faire profiter les autres.

-Haha l'aspect physique est important. Je marque une pause. Je parle des cupcakes bien sûr.

Je rigole, c'est vrai que je m'attarde beaucoup sur la décoration. C'est peut être pour ça que ça marche autant. Ils sont plaisants à l'yeux. C'est la dur loi de la société malheureusement. Entre un cadeau joliment emballé, et un autre piteusement décoré. La plupart des gens vont se diriger vers le premier sans vraiment réfléchir.

-Bon bah si c'est une technique de vente dangereuse, alors je vais me lancer. Un petit cupcake pour le plat et un pour le dessert, quoi de mieux.

Bon et bien je crois que je vais tenter l'expérience. Visiblement Danitza a l'air emballé. Et les autres clients à qui j'ai demandé, l'étaient aussi. Nous allons nous ouvrir davantage ! Et puis si par malchance ça ne marche pas, je les retire et reste avec exclusivement du sucré.
Une fois sa commande passée, j'attrape les cupcakes qu'elle m'a demandé avant de les placer sur un plateau. Il va falloir que j'en refasse.

-Oh oui, visiblement il y a des soucis dans les boutiques d'à côté. Heureusement, ces jours là j'étais fermé. Un coup de chance surement.

Bah oui je ne vais pas lui dire "alors en fait je suis une sorcière et je fais des rêves prémonitoires. Donc j'ai vu qu'on allait me tuer dans ma boutique". C'est plus effrayant qu'autre chose. Pourtant quelque chose me tracasse. Je vais essayer d'avoir une réponse.

-D'ailleurs c'est marrant mais, j'ai rêvé de vous juste avant de fermer.

Ma meilleure cliente était donc mon rêve prémonitoire et elle m'a vu. Je ne sais pas si c'est possible, mais peut être qu'elle a le même pouvoir que moi.
Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 30 Avr 2017 - 19:38
The Ending Didn’t Test Well
Danitza && Carla


J’éclate de rire quand elle croit bon d’ajouter une précision au fait que l’aspect physique soit important. On dira ce qu’on veut, c’est peut-être pas politiquement correct mais c’est valable pour absolument tout ! Après quand on parle du point de vue humain du sujet, si jamais la fée charisme a décidé de partir en vacances le jour de ta naissance et que c’était avec la fée beauté physique, tu pars pas gagnant quand même. La justice biologique c’était une vaste blague non ? La nature, l’égalité elle connait moyen. La preuve il fait pas un climat tempéré partout.

En revanche, la beauté des cupcake de Carla Fabray n’avait aucun écueil. C’était toujours sublime, après les goûts et les couleurs entraient fatalement en jeu. Merde, je ne savais pas qu’on faisait un point philo en boutique. Je gardais un sourire amusé en donnant mon point de vue sur l’idée de cupcake salé. Un piège pour moi surtout quand on est sûr de la qualité des produits.

Je suppose quand même qu’elle prendra le temps de mettre au point la future carte salée, selon moi, elle n’est pas du genre à se lancer à l’aveuglette dans un projet. Je demande :


- On aura le droit à quelques tests salés en boutique avant le grand saut ou vous avez des cobayes dans l’arrière boutique pour ça ?

Un peu comme des recherches scientifiques, les recherches culinaires devaient être intenses et précises. Enfin j’imaginais même si je cuisinais peu, j’avais souvent regardé mon père ou ma mère œuvré en cuisine malheureusement pour moi c’était mon frère aîné qui avait hérité du don pour marier les aliments.

J’en profite pour passer commande et je la regarde placer consciencieusement chaque petits délices sucrés sur le plateau. En même temps, mes paroles m’échappent et j’en viens à discuter des échauffourées, bonne idée ma petite Dani, intérieurement on t’applaudit absolument pas.

Elle m’explique qu’elle était fermée quand les événements ont eu lieu. Quelle chance ! Enfin non, quelle chance c’est ce que j’aurais pensé quand je n’avais pas encore conscience qu’il existait des… forces surnaturelles. Maintenant, je pensais quand même quelle chance, mais j’avais du mal à croire au hasard. Elle avait su. Sa phrase suivante aurait pu être banale, mais ça faisait une cause à effet.
Bon qu’est-ce que je fais ? Un sourire bête, un ricanement et un « comme c’est drôle, oui ! »… ? Même à mes oreilles, rien que de l’imaginer ça sonnait faux. Elle ne venait pas de passer du coq à l’âne, elle avait lié le rêve et les incidents. Humour ma grande, et surtout acte II, scène II :


- Vraiment ? Vous avez rêvé de moi ? Et je vous suppliais de ne pas fermer ?

J’ajoutais à cette succession de question, un sourire amusé pour faire bonne mesure. Ça passe ou ça casse. Soit elle est persuadée que tu n’as pas conscience de ce rêve et que tu es un humaine plus que lambda, soit elle devine que tu mens et dans ces cas-là elle non plus n’est pas une humaine lambda, mais ça ma petite Dani, tu commençais à t’en douter non ?



'TILL NEXT TIME

Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une sorcière

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mar 2 Mai 2017 - 11:20
The Ending Didn’t Test Well

Ft.

L'idée de faire des cupcakes salés, commence de plus en plus à me titiller l'esprit. Et à vrai dire j'ai déjà quelques idées de parfums qui pourraient plutôt sympathique. Après il faut que ça plaise. Ça passe ou ça casse, c'est souvent comme ça en cuisine. La cuisine est un art très aléatoire, certains vont aimer quelque chose alors que d'autres vont détester.

-Oui je ferai quelques prototypes et j'en proposerai pour ceux qui veulent. Voir si ça plait au plus grand nombre. Je rigole à sa remarque. Si vous saviez tout ce que je cache dans mon arrière boutique.

Mon affaire de cupcakes marche très bien, je n'ai pas spécialement envie de prendre de gros risques. Enfin, j’exagère un peu. Certes. Si la carte salées ne plait pas, je n'aurai qu'à la retirer et voilà. Mais en temps que commerçante, je me dois d'écouter les clients. S'il ce que je leur propose plait à la majorité alors je garde, sinon tant pis.

On continue de parler sur les incidents qu'il y a eu dans la ville. Le braquage de la boutique adjacente à la mienne en somme. J'ai lancé une petite phrase, pour voir la réaction de Danitza. Après tout, si nous avons le même pouvoir ... ce serait dommage de se le cacher. Non ?

-Oui tout à fait. Oh, non non. Je marque une légère pause en relevant la tête afin de faire face à ma cliente. Vous étiez entrain de me fixer du regard.

Soit je me trompe complètement, et je deviens parano. Soit elle est au courant et elle ne veut rien dire. J'essaye de la mettre devant le fait accompli, en espérant ne pas être trop direct. Enfin, si elle sort de la boutique en courant ... c'est que j'ai peut être manqué un peu de tact.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mer 21 Juin 2017 - 17:38
The Ending Didn’t Test Well
Danitza && Carla


Elle plaisante sur tout ce qu’elle peut cacher dans son arrière boutique, comme le cadavre d’un braqueur qui a franchi un jour cette porte pour ne plus jamais en sortir ou bien ? Dani on avait dit que tu n’y penserais pas. Tu devais entrer choisir des cupcakes et partir sans rien demander de plus, bonjour s’il vous plait et merci quand même c’était la base mais à aucun moment la possibilité d’une discussion n’aurait dû franchir tes pensées, ton cerveau, tes lèvres ! Quelle idée !

Cupcake, pense cupcake. Dans une pareille boutique ça ne devrait pas être compliqué mais apparemment mon cerveau n’aimait pas la simplicité. Et comme si ça suffisait pas voilà qu’on parle du climat du quartier, de l’ambiance étrange qui règne en ville dernièrement. Et je le vois arriver gros comme une maison que ça va déraper. C’est comme pour le lancement d’une fusée, d’une bombe. Il y a un compte à rebours dans ma tête qui ne va pas tarder à exploser.

Vous avez rêvé de moi ? Vraiment ? Comme c’est drôle… bizarre… hum… surprenant. Intérieurement c’est la panique à bord, mes cellules grises appellent à grands cris « les femmes et les enfants d’abord ». Merci beaucoup, apparemment tout le monde quitte le navire ! On ne peut plus se faire confiance de nos jours. Allez bam, j’opte pour l’humour. Ça mange pas de pain, ça passe tout seul. Pas de raison que qui que ce soit se doute de quoi que ce soit.

Sauf ma marchande de cupcake préférée on dirait. Incisive, mais mine de rien, et si… et si elle… non ! Dani, non ! Pas de déduction hâtive. Donne le change…. Facile à dire, je n’avais jamais été dans la situation où la personne me racontait un rêve où elle m’avait vu. Sauf avec Bae… Mais c’était différent, je l’avais entraîné, sans savoir comment dans mon rêve. J’avais peut être fait pareil avec Carla ? Mais cela signifirait qu’elle aussi a des « pouvoirs » liés aux rêves. Bae pouvait agir dessus, moi apparemment je prévois les mauvais coups…


- Je vous fixai ? Comme ça, sans rien dire ? Je ne vous ai pas fait peur au moins ?

Ma voix tremblait à peine mais je n’étais pas sereine. Alors pourquoi continuer en posant des questions ? J’aurais pu tout simplement finir l’affaire sur un « étrange » et voilà… Maso que j’étais !


'TILL NEXT TIME

Carla Fabray
avatar
Humain | Sorcier
✥ Je suis : Une sorcière

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Ven 25 Aoû 2017 - 23:06
The Ending Didn’t Test Well

Ft.


Je sens qu'il y a quelque chose de pas net clair chez ma cliente. Elle me cache des choses. Son absence durant plusieurs jours et son apparition dans mon rêve, ce n'était pas anodin. C'est peut être une sorcière, ou un démon. Mon dieu ma meilleure amie est un démon ! Ou alors je délire complètement et il est temps pour moi de prendre des vacances. De très longues vacances.
Je vais quand même lui tirer les vers du nez, de façon subtile bien sûr. Bah oui, si c'est ne tueuse assoiffée de sang, je ne vais pas lui révéler ma vraie nature. J'ai déjà assez de problème comme ça.

-Oui tout à fait. Vous aviez l'air étonné, comme si vous étiez surprise de me voir.

Son attitude n'est pas très clair, elle n'a pas l'air très à l'aise. C'est forcément que quelque chose la dérange ! Ces histoires de rêves l'incommodaient. Malheureusement pour elle, je ne vais pas en rester là. Je dois en avoir le cœur net !

-Mais bon, vous savez les rêves nous montrent parfois des choses étranges
.

Les rêves prémonitoires, un pouvoir plutôt répandu dans l'univers des sorciers. Avait-elle le même don que moi ?
Contenu sponsorisé





Message   
 

The Ending Didn’t Test Well (ft. Carla Fabray)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-