Altruism and sacrifices are overrated... ▬ Feat. Bo Jensen


 :: city of angels :: Downtown :: West :: World Global Financial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
Isabeau K. Jensen
✥ Je suis : une démone supérieure
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Démon | Camp Lucifer -staff-



Message   Dim 28 Mai 2017 - 2:50



altruism and sacrifices are overrated...


CASSIDY RILEY JENSEN & ISABEAU KALI JENSEN



J' hochais positivement la tête à sa remarque. Si le nom sonnait bas de gamme, une partie de l' idée était là.

▬ C'est un peu ça...

J' avais esquissé un sourire en disant ça. Elle avait cru quoi? Que l'Enfer était une belle et grande famille qui voulait s' agrandir en l' adoptant et qu'elle n' était qu' une enfant rebelle à apprivoiser? lais qu' à la fin, ce serait, papa, maman et des milliers d' oncles, de tantes, de frères et de soeurs qui couchaient occasionnellement ensemble mais adoraient s' organiser des murder party? L' Enfer c' était plus qu' une entreprise. C' était une multi-nationale en constante expension, une royauté et une base militaire, le tout en un même lieu. "Non" n' était pas une option, désobéir était intolérable et le licenciement était quasi toujours fatal. Et même si certains l' oubliaient un peu trop vite parfois -et ne méritaient pas de porter le nom de démon- si on pouvait être promu, on pouvait également être rétrograder. Les termes de roi, lieutenant ou général n' étaient pas là pour faire joli sur un cv démoniaque. Et un tel rang se devait toujours d' avoir le respect correspondant à celui-ci. Et bien évidemment, toute forme de trahison était un motif de rupture de contrat. Le contrat signé étant bien sûr que nos vies appartenaient à Lucifer et qu' il en disposait comme bon lui en semblait. Et toute personne mécontente était libre de prendre la porte. Fatalement. Les "licenciements" démoniaques étaient l' un de mes spectacle favori. A mort les traîtres et rétrogradation pour ces boulets de grandes gueules qui confondaient "avoir du caractère" et "être un emmerdeur largement remplaçable". Et si les nephelims étaient pour l' instant intouchables, je pouvais espérer que la situation change un jour. Pour preuve, Lucifer avait autorisé que certains nephelims défectueux soient emmenés à la décharge.

▬ Il vaut mieux...pour toi. Parce que pour ma part, ça serait un problème vite réglé.

J' avais haussé les épaules en souriant. Pour moi, ce n' était pas un problème insolvable si Riley ouvrait sa bouche. Mais pour sa conscience à elle, ça risquait d' être un drame. Dès lors, c' était à elle de faire attention. Pas pour que je m' énerve, car je pouvais jouer avec des mémoires sans être agacée mais juste pour la détente, mais pour qu'elle ne s' auto-flagelle pas davantage. Même si l' idée qu'elle le fasse devenait dès lors des plus tentant. J' adorais l' idée qu'elle culpabilise davantage. Mais déjà elle revenait sur le fait que les humains avaient crée les mots. Si elle s' attendait à ce que ça me prouve une quelquonque supériorité de leur race, elle pouvait toujours attendre.

▬ Et c'est pour ça qu' ils sont si surfaits et si malléables.

Je lui avais pourtant déjà prouvé au vernissage que les mots étaient des outils mais qu' ils n' avaient de portée que celle que l' on leur donnait. A dire vrai, les humains seraient moins manipulables si ils en étaient privés comme les animaux. Mais en effet, si les mots étaient la création de l'humanité, vu la façon dont ils étaient malléables, il ne valait peut être mieux pas qu' ils s'en vantent.

[color=#EFA0FF]▬ Il n'y a pas que de ça dont on ne s'encombre pas. On est doué pour se délester de tout poids mort, quel qu' il soit. C'est pour ça qu' on s'élève si rapidement./color]

C' était ce qui faisait notre force. On s' était délesté de notre humanité, pour la plupart des souvenirs de votre vie passé, de notre conscience...bref de toutes ces choses que les humains traînaient tels des boulets. Et qui finissaient par les transformer en boulets eux même. Les démons n' étaient pas des monstres sanguinaires. Ils étaient juste meilleurs pour faire le ménage par le vide. On étaient en somme, juste un peu maniaques sur les bords. Et sur les morts. Mais ça c' était une private joke qui ne ferait sans doute pas rire Riley. Elle n' était pas du genre comique.

▬ Cela fait une éternité que je ne compte plus le temps. Mais soit flattée, tu n'as pas été crée par le bas de l' échelle. Souviens- toi en bien, d' ailleurs.

Oui, je tenais à rappeler une nouvelle fois à Riley à qui elle faisait face. Son comportement un peu trop rebelle laissait à penser qu'elle l' oubliait trop vite trop souvent. Je n' étais pas son amie, j' étais sa créatrice. Et comme elle aimait à le rappeler trop souvent, je n' étais pas sa mère. Malheureusement pour elle, ai-je envie de dire. Une mère était plus facilement conciliante avec ses enfants. Et je ne prévoyais pas de l' être avec elle. Aussi quand je lui indiquais qu'elle finirait par céder, ce n' était pas les propos d' une mère sur le fait que sa fille mettrait la tenue qui lui avait été choisie. J' étais une démone qui avait pour but de la plier, sans aucune affection pour elle. Parce que je n' étais pas une personne ailante et affectueuse. Je n' étais plus une véritable personne depuis bien longtemps. J' avais dépassé ce stade en devenant une démone il y a quelques millénaires.



© drey'
avatar
C. Riley Jensen
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Nephelim | Neutre & Bon -staff-



Message   Dim 28 Mai 2017 - 15:11
Altruism and sacrifices are overrated...
BO & RILEY


C'est un peu ça ? Sa réflexion me laissait perplexe et si j'ignorais à quoi ressemblait l'enfer et n'avait pas envie d'y mettre un pied pour vérifier... Une image improbable se dessinait dans ma tête; celle de flammes couvrant une enseigne sur un mur, estampillée "enfer et associés". Si mon imagination m'aurait fait sourire, je me doutais que c'était à des milliers de kilomètres de la réalité et ne laissait rien paraitre sur mon visage alors qu'on continuais la conversation comme si de rien n'était. Et surtout, comme si nous nous apprécions.

Parce que pour un œil extérieur, nous avions presque l'air de deux collègues qui appréciaient un repas ensemble. Déroutant ! Je riais presque intérieurement en songeant qu'on en revenait toujours là... L'entreprise dont elle parlait... enfer and co'... c'était peut être ici finalement ! Soudain, l'idée ne paraissait plus aussi drôle parce que je réalisait en pensant ça que ça ferait réellement d'elle ma collègue -même si c'était de la manière la plus étrange et alambiquée qui soit-.

Je notait sa nouvelle 'menace' claire et pourtant sans mots précis et hochais de la tête, ne souhaitant pas revenir sur le sujet plus que nécessaire. J'avais dit que je me tairait, elle m'avait menacée deux fois à ce sujet... Le compte était bon, non ?

Nous avions donc changé de sujet et voila qu'elle trouvait encore à redire sur les humains. Mais cette fois, c'était les mots, le langage qu'elle dénigrait. Il y a quelque chose qui trouve grâce à ses yeux, chez les humains ou bien ? Je pensait fortement la chose mais la taisait encore. Pourtant... Elle parlait, elle était dotée de la réflexion, des mots sortaient de sa bouche... c'était humain, pas démoniaque ! Lucifer travaillait sur les âmes à ce que je savais, il n'avait pas fabriqué les enveloppent de base. Mais elle parlait surement de leur façon d'être déformés, utilisés contre les gens... Plein de trucs du genre alors...

▬ Comme tu veux. Je ne vais pas te contredire la dessus.

Si quelqu'un s'y connaissait en terme de déformer les paroles de quelqu'un, c'était bien elle. Une phrase pour lui demander quand finissait son vernissage et elle m'avait rendu complice de ses méfaits. Une question et elle m'avait rendu coupable de quelque chose que je ne voulais pas. Alors... Oui, les mots étaient malléables entre les mauvaises 'mains'.

▬ De tout poids mort ? Ça veux dire pas de réels amis, de famille... ? Je pensait que tu venais voir quelqu'un ici, pourtant ?

Ce n'était pas dit de manière à la provoquer, au contraire, c'était sur un ton interrogateur des plus normal. Je me posait sincèrement la question, car je n'était pas sûre de comprendre ce qu'elle considérait comme un 'poids mort'.

▬ Flattée... J'avais répété le mot avec peu de conviction, parce que flattée je ne l'était pas. Au pire ça ajoutait une frayeur en plus, sachant qu'elle n'était pas n'importe qui ou plutôt qu'elle était aussi vieille que dangereuse. C'était surement ce que son 'souviens-toi en bien' voulait dire, d'ailleurs. Une autre menace ?

▬ Je ne compte pas l'oublier, ne t'en fait pas ! Mais ce discours... tu l'as tenu à Jeremy aussi ?

Cette fois, c'était pour avoir une réponse importante pour moi, car j’espérai Jeremy en sécurité et sachant ce qu'elle lui avait fait à lui aussi et les problèmes qu'il rencontrait déjà... je préférais lui demander. Si elle pouvait se concentrer sur moi qui était à L.A., ce serait mieux pour lui. J'étais prête à tout pour l'épargner, quitte à me la coltiner seule.





avatar
Isabeau K. Jensen
✥ Je suis : une démone supérieure
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Démon | Camp Lucifer -staff-



Message   Lun 29 Mai 2017 - 4:49



altruism and sacrifices are overrated...


CASSIDY RILEY JENSEN & ISABEAU KALI JENSEN



Evidemment que c' était comme je voulais. Il était temps que ça commence à rentrer dans sa petite tête de nephelim. Certes sa réponse était sans grande conviction mais le message était le bon. C' était clairement comme je voulais.

▬ Il vaut mieux.

Pour elle. Car pour moi, j' aurai pu continuer de débattre. J' avais la ressource et le temps pour faire en sorte d' avoir le dernier mot. Mais si elle me le donnait d' être même, c' était une petite victoire. Elle avait compris que quoi qu'elle décide, je finissais par gagner. Peut être l' avait-elle fait par lassitude ou pour avoir la sensation que me céder la rendait plus digne. la finalité était qu'elle m' avait accordé le point. Il n'y avait que les humains pour croire que laisser gagner l' autre n' était pas une défaite. C'en était d' autant plus une qu' ils ne se battaient pas et déclaraient forfait. Ils appelaient ça être beau joueur, j' appelais ça être lâche.
La remarque suivante était en réalité une question. Et j' esquissais un sourire mesquin en l'entendant. Implicitement, elle essayait de grappiller des informations sur la personne que je venais voir. Comme si, moi, j' allais me faire avoir si aisément...J' étais la reine de ce jeu. Un peu comme si j'en avais inventé les règles.

▬ Des amis? Tout dépend de ta définition de la chose.

Les démons pouvaient s'entendre, être partenaires de crimes comme Lexa et moi, apprécier la compagnie d' autres d'entre eux pour diverses raisons...la notion d'amitié vue par les humains n' avait pas cours en Enfer. On pouvait être loyaux à certains mais ça n' égalerait jamais la loyauté à notre roi. Et si nous devions à la fin choisir entre la vie de notre"ami" et la vie de Lucifer, nous n'avions aucun problème à mettre fin à cette "amitié". D' autant plus que nous ne ressentions pas vraiment la peine. Si un démon qu' on appréciait était tué, on le vengeait mais aussi on le remplaçait par un autre. A vivre des millénaires, on n' avait pas le temps de pleurer un être cher. Et surtout, on en avait pas l'envie. C' était de la sensiblerie purement humaine.

▬ En effet, je suis là pour voir quelqu' un. Mais disons que c'est une association profitable et efficace de très longue durée. Quand à définir ça comme de l'amitié...je ne pense pas que le mot veuille dire la même chose pour toi que pour moi.

Je prenais bien évidemment soin de ne donner aucun indice sur la personne que je venais voir. Chacun de mes mots étaient pesés pour que Riley ne puisse même pas deviner le sexe de cette personne. Si elle avait su que c' était un homme ou une femme, cela aurait restreint le nombre de suspects dans son esprit. Et je tenais à entretenir sa paranoïa. Il était amusant de savoir qu'elle verrait en chacun et chacune de ses collègues, un potentiel allié de Lucifer et une potentielle personne en lien avec moi. De plus, j' avais également tenu à signaler l'ancienneté de cette personne sans vraiment donner son âge. Ce qui risquait d' accentuer sa paranoïa car plus une personne montait en âge, plus sa couverture était maintenue et dotée d'une bonne capacité à masquer sa vraie nature et ses vraies intentions.

▬ Tu peux l' être. Je ne fais pas dans la quantité mais je tiens toujours à m' assurer à ce que cela devienne de la qualité. je ne peins pas des toiles commerciales, je ne fais que du modèle unique et je fais en sorte que l' on y voit un chef d' oeuvre...

Si le mot "flattée" sonnait peu positif dans la bouche de Riley, je pris malgré tout ça d' enfoncer le bouton de répétition. Je n' étais pas une démone qui créait bon nombre de nephelims ou de démons. Mais je gardais un oeil sur ceux que j' avais "engendré". Beaucoup de démons le faisaient, mais peut être pas avec autant d' assiduité que moi. C'est que je tenais à ma réputation. Et ce qui faisait un bon démon supérieur, c' était également de ne pas se contenter de ses réussites. Il fallait aussi repérer nos échecs, les assumer et rapidement les corriger. Et pour se faire, le suivi était donc primordial.

▬ Non pas encore. Jeremy y aura le droit, lui aussi. Je garde un oeil sur mes créations et comme tout bon créateur, je m' assure du suivi. Mais pour lui, la rencontre n'est pas urgente. Je n' ai pas eu de remontées comme quoi il posait problème, lui.

Laissant sous entendre que pour elle, oui. Et ce n' était pas une chose positive la concernant. Car plus elle s' évertuerait à se montrer rebelle et contrariante, plus longtemps je resterais dans son entourage. Comme je lui avais déjà mentionné, je tenais à ce que mes créations soient dignes de leur créatrice. Et si au début, la création était baclée, je ne voyais cela que comme un brouillon dont il fallait gommer les imperfections pour mieux réécrire dessus. Et il n'y avait rien de pire imperfection que l' humanité.



© drey'
avatar
C. Riley Jensen
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Nephelim | Neutre & Bon -staff-



Message   Sam 3 Juin 2017 - 14:18
Altruism and sacrifices are overrated...
BO & RILEY


Sur certains points, je préférais me taire et valider ses paroles. Ou plutôt... lui dire que c'était comme elle voulait ! Il y avait plusieurs façons de le dire, de couper court à un sujet qui de toute façon n'apporterais rien de plus. Discuter avec elle était compliqué, si on cherchais à trouver une pensée commune. C'était une démone depuis... trois milles ans, si je me souvenais bien de ce qu'elle avait dit; et moi j'étais la nephelim qu'elle avait créé sans mon accord. J'étais enfant donc ça aurait été difficile, mais... je comprenais l'idée ! Toujours est-il que je refusait de continuer dans la lancée et débattre, puis débattre encore sur des choses sur lesquelles nous ne serions jamais d'accords.

Mais sur ça, on semblait l'être ! Quand je disait qu'elle avait raison ou que c'était comme elle voulait; elle semblait d'un coup plus docile. Peut être qu'elle calmerait les menaces auxquelles j’avais eu le droit pendant ce repas. Quoi que... si on y allais par là, le 'il vaut mieux' qu'elle avait sortit n'était pas que bref permettant de passer à la suite. C'était aussi une menace en soit. A croire qu'elle ne connais que ça !?

▬ C'est pour ça que quelque part, implicitement, avec ma question... je te demandais qu'elle était la tienne ? Qu'est-ce que tu considère comme de l'amitié ?

Encore une fois, ce n'était pas une provocation. Non seulement parce que même si elle était la seule à pouvoir me mettre dans des états pareils, ce n'était pas mon genre et je faisait en sorte de rester moi même pendant ce repas. Mais en plus, parce que j'étais vraiment curieuse. Je l'étais aussi sur les noms qu'elle aurait à donner, mais je ne me faisait pas de mauvaise idée ! Elle n'était pas assez stupide pour ça, non. Par contre, me répondre quand à ce qu'elle considérait comme de l'amitié... ça ne l'engageait en rien, n'est-ce pas ? Et moi, je pourrais peut être enfin mieux la comprendre.

Je n'attendais pas longtemps pour avoir une réponse; je pensait même qu'elle avait prévu d'y répondre avant que j'ajoute cette phrase vu ce qu'elle disait et à la vitesse ou elle avait prononcé ces mots après les miens.

▬ Pour les démons, l'amitié n'as rien d'affectif alors. C'est juste... des échanges de bons procédés ?

J'étais consciente que le mot affectif pouvait paraitre humain, surtout pour elle mais... a défaut d'autre terme... c'était mieux que rien pour expliquer ma pensée, ou plutôt poser ma question.

Et en attendant d'avoir la réponse à cette dernière, nous en étions revenu à son idée farfelue que je devais me sentir flattée... Flattée de quoi ? J'aurais préféré qu'elle ne m'ai jamais choisie. Quand j'avais répété le mot, il fallait croire que ça lui avait suffit à voir une ouverture. Mais je n'était en rien flattée et à entendre ce qu'elle disait... me comparant à une peinture, j'étais plus insultée qu'autre chose. Elle parlait peut être d’œuvre d'art, mais l'imaginer croire qu'elle pourrais me façonner comme elle peignait ses toiles...

▬ Je vois. Et bien... tu es consciencieuse. Ce n'était pas une attaque, je ne savais pas quoi dire d'autre pour être franche. Car la situation était plus difficile à gérer que les autres. On en revenait encore et toujours à ce qu'elle pensait pouvoir faire de moi; chose que je n'appréciait jamais. Mais je préférait me concentrer sur sa réponse concernant Jeremy. Me rassurant de savoir qu'il n'avait rien eu à craindre d'elle jusque là. Il se nourrissait comme moi, avec des poches, mais il devait être moins entouré -heureusement- et n'avait pas eu de visite de Bo ce qui me rassurait. J'évitais de souffler de soulagement et la regardait simplement en ajoutant :

▬ Qu'est-ce qu'il faut que je fasse concrètement pour que tu ne considère pas mon attitude comme un problème ? Je veux dire... Le minimum, pas... me nourrir comme tu l'entends. Mais, juste ce qui te ferais plaisir et nous aideraient toutes les deux ?

Si ça voulait dire l'avoir moins sur le dos... j'étais prête à écouter sa suggestion, tant que ce n'était pas de tuer ou me nourrir d'humains.





avatar
Isabeau K. Jensen
✥ Je suis : une démone supérieure
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Démon | Camp Lucifer -staff-



Message   Mer 7 Juin 2017 - 2:57



altruism and sacrifices are overrated...


CASSIDY RILEY JENSEN & ISABEAU KALI JENSEN



Je lui avais expliqué ma notion de l' amitié. La notion de l' amitié qu' avait les démons, devrais-je dire. Car j' étais pleinement démone et il semblait que Riley commençait enfin à intégrer l' idée telle qu'elle était. Je n' étais pas juste sa méchante ex belle-mère. J' étais une personne qu' il ne fallait pas contrarier. Riley étant ce qu'elle était, il faudrait encore bon nombre de discussions et de démonstrations de force de ma part pour qu'elle arrête de tenter de m' affronter comme si j' étais juste son égale. Je n' étais pas son égale. Je lui étais supérieure.

▬ Evidemment. On ne devient pas ce que je suis en mettant juste les pieds en bas. L' affection, c'est humain. Et crois-moi, une fois la phase de "création" passée, il vaut mieux pour toi que ton humanité est bien disparue, sinon c'est que le travail n'est pas fini. Alors oui, ce n'est qu' un échange de bons procédés. La loyauté existe. La notion de famille existe. Mais l' amitié telle que tu l' imagine en tant qu' "humaine", c'est mal vu chez nous.

J' avais bien pris soin de faire les guillemets avec mes doigts en disant ça. Car si Riley l' oubliait un peu trop, elle n' était pas humaine à proprement parlé. Elle était une nephelim destinée à servir Lucifer. Et je n' allais pas commettre l' erreur de la définir comme une humaine sans y mettre de réserve. Elle se voyait déjà bien trop comme telle, pour que je la conforte dans l' idée. Certes les nephelims étaient des humains, mais elle n' était pas humaine. Elle ne l' était plus totalement. Et je lui expliquais que pour sa propre survie, quand elle serait en bas -car j' allais m' assurer qu'elle y finisse bien à sa mort- il fallait mieux que tout ce qu'elle prenait soin de sauvegarder religieusement ait disparu. Car son humanité si fièrement protégée, elle regretterait de l' avoir gardée à ce moment là. Et pas qu' un peu. Mais j' haussais les épaules en l' entendant dire que j' étais consciencieuse. Elle commençait à choisir ses mots, preuve qu'elle commençait à intégrer que je pouvait les retourner contre elle si besoin.

▬ On atteint pas un niveau comme le mien sans l' être.
Je ne suis pas dotée que d' un physique attrayant...


Lucifer ne se contentait pas de démons beaux à regarder au sein de ses rangs. Pour mériter sa place dans son armée il fallait faire ses preuves, et pas qu' un peu. Et ce n' était pas en souriant que j' étais devenue une démone supérieure. Je devais ma place à de nombreux facteurs tels que ma loyauté, mes réussites au sein de mes missions, le fait que je ne me reposais pas sur mes lauriers et m' évertuait chaque jour à maintenir ma place et à prouver que je ferais toujours tout pour satisfaire mon roi. Et pour le moment, l' une des choses qui m'empêchait pleinement de dire que je remplissais correctement ma tâche, c' était le fait que Riley continuait de refuser de suivre le destin qui lui était tracé. Celui de servir docilement notre maître. Je lui lançais d' ailleurs un regard noir après qu'elle ait posé sa dernière question. Je comprenais son intention d' essayer de m' amadouer pour que je détourne mon attention de Jeremy et qu'elle ne soit que la seule cible de mes objectifs. Mais une gamine de même pas 30 ans pensait-elle réussir à manipuler une adepte du genre ayant dépassé allègrement les 3000 ans?

▬ Justement, ça c'est le minimum.

Ma voix avait été sèche. Je n' étais pas là pour négocier. J' étais là pour faire d'elle une nephelim digne de ce nom. Alors je savais bien, au vu de l'emmerdeuse butée que j' avais nourrie, que ce ne serait pas chose aisée et que ce ne serait pas aussi rapide que je l' aurais aimé. Mais je n' étais pas non plus là pour marchander mes objectifs. D' autant plus que la façon de se nourrir pour un nephelim, c' était bien évidemment la base. Ce qui déterminait son orientation ou pouvait plus aisément y mener. Et Riley indiquait une orientation opposée à la mienne en matière de camp à servir. Alors j' allais en profiter pour lui rappeler que son mode alimentaire n' était pas le seul problème qu'elle posait et ce n' était pas une bonne chose pour elle.

▬ Ca et le fait que je n' aurais pas à avoir de remontées comme quoi tu aurais contrarié les mauvaises personnes. Mais ça, c'est ta nature même de contrarier les mauvaises personnes.

Riley avait un talent naturel pour se mettre les démons à dos. Et ce n' était pas juste son obstination à rester humaine qui posait problème. C' était elle, dans son entièreté. Elle ne s'entourait que des mauvaises personnes, ne faisait que des mauvais choix...pour le moment, elle était une abomination à ce qu' un nephelim était supposé être. Et j' étais revenue tout spécialement pour rebooter le modèle défectueux et bas de gamme qu'elle était pour l' instant.

▬ Sinon je ne serais pas revenue ici, si tôt. Jeremy au moins, a pour lui, à défaut de savoir se nourrir correctement -mais ça, ça se réglera plus tard entre lui et moi- de savoir se faire discret.

Ma remarque laissait bien sous entendre que je réglerais ça avec Jeremy en personne. Et Riley n'avait rien pour négocier avec moi sur ce fait. Si elle avait fait preuve d' une utilité, il aurait été envisageable de négocier. Mais pour le moment, son comportement ne servait pas son ami Jeremy. Au contraire, il était même possible que si elle continue sur cette voie, il en paie le prix un jour. Mais pour le moment, lui, savait se faire discret. Il était sans doute plus intelligent qu'elle.



© drey'
avatar
C. Riley Jensen
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Nephelim | Neutre & Bon -staff-



Message   Dim 11 Juin 2017 - 15:07
Altruism and sacrifices are overrated...
BO & RILEY


L'affection, c'est humain ! Sur ça nous étions parfaitement d'accords. Sur le reste... en soit j'étais aussi de son avis, puisque je n'avais pas tellement à en avoir sur le sujet. J'avais beau connaître Damon, je savais que son humanité qui ressortait était une faiblesse et ce qui le mettait en danger. Alors... je n'allais certainement pas critiquer ce qu'elle disait ou contredire ce qui, pour une fois était dit de manière posée et presque conciliante. Elle n'avait pas proféré de menace, elle avait été sobre et expliquait des pratiques démoniaques sans me rabaisser ou rabaisser les humains au passage. C'était comme si elle avait cherché à être respectueuse avec les humains, pour une fois. J'étais tentée de regarder autour de nous si j'avais loupé quelqu'un qui pouvait nous entendre, des fois que... Mais je me retenais, ne souhaitant pas la faire s'interroger ou croire que je m'ennuyais.

▬ Je vois. C'est clair, je comprend en soit. J'imagines bien que pour éxécuter des ordres... ce n'est pas des plus pratiques de vouloir protéger untel ou untel... Alors oui, il doit pas faire bon a avoir des amis au sens humain du terme !

J'étais de son avis, mais je parlait bien d'eux, démons et non humains. Je voulait bien faire la part des choses, après tout elle disait vrai et savait de quoi elle parlait, bien mieux que moi. M'accorder avec elle, c'était donc possible, seulement si elle s'attendait à ce que ça s'étende à moi... je n'était pas un démon et la chose ne pouvait pas être plus fausse elon moi, quand il s'agissait d'humains.

En lui disant qu'elle était consciencieuse, j'aurais du prévoir que j'aurais droit à ce qu'elle se fasse des compliments. On atteint pas un niveau comme le mien sans l' être. Je ne suis pas dotée que d' un physique attrayant... Mais encore une fois, je ne pouvait pas la contredire. Être prétentieuse ne changeait pas la réalité. Elle était belle et en jouait probablement à tout bout de champs. Elle en avait joué avec mon père pour réussir à l'épouser, non ? Quant à son âge... ou plutôt son niveau qui allait apparament de pair avec... Je préférais une nouvelle fois me taire, ne sachant pas qu'elles responsabilités elle pouvait avoir. Tu pourrais toujours essayer de demander mais quelque chose me dit que tu n'auras pas de réponse, Riley !

Au lieu de ça, j'avais demandé autre chose. J'essayais de marchander si on voulait y aller par là. Ou alors... disons que je voulais lui offrir quelque chose pour la contenter un minimum et ne plus l'avoir sur mon dos ou celui de Jeremy. Même si jusque là il était apparemment tranquile sans elle, ce n'était pas définitif et si je pouvait arriver à un compromis y aidant, je prenait !

Mais... Bon sang... Je ne savais pas du tout ce qui m'étais passé par la tête en lui demandant ça ! En fait si, j'avais demandé pour des raisons particulières et logiques en soit, mais... j'aurais du savoir que la logique et elle... ou plutôt MA logique et elle, ça faisait deux ! Parce que je n'étais pas stupide, contrairement à ce qu'elle s'évertuais à croire et j'avais clairement saisi qu'elle était logique avec elle même et sa nature. Elle n'était pas stupide, elle n'avait pas tord en soit, elle appartenait simplement à un autre monde que moi.

▬ Le minimum ? J'avais répété ça sur un ton presque las. Elle était sérieuse ? Tuer ou blesser des gens ce n'était pas le "minimum", c'était le pire des scénarios pour moi. J'aurais presque pu accepter qu'elle me parle de mes recherches sur Kobal pour venger mon père. Vu le point mort auquel elles étaient... ça n'aurait pas été trop grave. Mais me nourrir de sang humain, elle n'était pas raisonable. Et vu ce qu'elle ajoutais sur Jeremy, je sentais le besoin de perséverer.

▬ J'ai une question, quand on a ton niveau, on doit... très certainement avoir une part raisonable. Celle qui fait des concessions ou qui passe des contrats, si c'est comme ça que vous appelez ça, non ?

Je tentais une approche différente, non pas que je ne pensait pas qu'elle pourrait me voir venir à des kilomètres, mais... cette méthode était sincère et n'avait pas pour but d'être discrète.

▬ Tu sais que je sui une 'taigne' qui refuse de me nourrir tel que tu l'imagines... Je disait ça sans m'insulter, car je restait convaincue de mes choix, mais j'utilisait des mots qui s'alignaient avec ses pensées à mon sujet.

▬ Ce ne serait pas logique de commencer plus petit ? Je veux bien faire des efforts, je veux juste... protéger Jeremy et arranger nos rapports.

Je ne voulais pas qu'elle m'apprécie ou l'apprécier, c'était impossible je crois. Mais je voulais éviter de me faire tuer !







avatar
Isabeau K. Jensen
✥ Je suis : une démone supérieure
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Démon | Camp Lucifer -staff-



Message   Mar 13 Juin 2017 - 4:05



altruism and sacrifices are overrated...


CASSIDY RILEY JENSEN & ISABEAU KALI JENSEN



Riley était relativement posée. Ca changeait de ses montées de colère incontrôlées. Pour le coup, elle paraissait presque mature et intelligente.

▬ Oui aussi.

Riley voyait les choses comme une humaine. Ca première pensée avait été que protéger un proche empêchait de remplir une mission. Alors que ce que j' avais voulu dire c' était qu' avoir en soi encore des parcelles d' humanité, c' était mal vu. C' était un signe d' erreur de conception. Que le créateur ne s' était pas assez appliqué ou n' avait pas fait son travail correctement. Un démon trop humain était à la fois une menace et un paria. Et une insulte envers le démon qui l' avait crée. Mais je n' allais pas le dire à Riley. Ce serait lui expliquer comment on devenait démon et d' autres secrets de fabrication que je ne tenais pas qu'elle sache. Elle ne le méritait pas en tant que simple nephelim trop humaine. Si notre discussion était fort distrayant, il fallait au final que je reste la gagnante. Je me doutais que j' allais devoir répondre à ses questions mais le but était d'endormir sur la durée sa confiance pour la manipuler, pas l' initier au monde merveilleux des démons. Mon "oui aussi" était une réponse satisfaisante. Elle laissait entrevoir que c' était plus complexe sans tout dévoiler. Et le plaisir des réponses ouvertes, c' était aussi que ça laissait à Riley libre imagination de deviner ce que ça impliquait. Souvent laisser imaginer terrifiait plus qu' un simple descriptif.

▬ Un pacte tu veux dire? En effet, nous en faisons. Mais ce n'est jamais gratuit et jusqu' à présent, tu n'as rien à offrir qui pourrait vraiment m' intéresser. Tu refuses les basiques alimentaires, tu refuses le camp de mon maître, tu tiens à ton âme... Tu n'as rien à vendre. Et on ne fait pas des pactes au rabais. Si j' acceptais, avec les modalités de vente que tu proposes, je serais perdante. Même le plus bas des démons inférieurs sauraient le voir. J' ai une réputation à sauvegarder en bas. Ca ne serait pas à mon avantage si je me faisais arnaquer. Déjà que tu plombes mon taux de réussite...

Si je n' exprimais rien par mon visage, intérieurement j' avais envie de rire. Riley qui pensait pouvoir passer un pacte sans rien donner. Elle ne voulait déjà pas faire le plus basique des basiques en se nourrissant de sang humain, elle passait son temps à dire qu'elle ne rejoindrait jamais mon camp, elle ne cessait de dire qu'elle défendrait jalousement son humanité et son âme...que pouvait elle me proposer d' intéressant dès lors? Je n' avais pas besoin de son aide. Si je voulais qu' on fasse quelque chose pour me soulager et m' éviter de plomber ma manucure, j' avais des sorcières pactisés ou des humains manipulés pour ça. Me donner des informations? Je pouvais les obtenir autrement, que ce soit ailleurs ou même les obtenir d' elle avec un peu de doigté...non elle n'avait rien pour négocier. Et puis passer un contrat ou un pacte avec un démon, il fallait qu' il soit gagnant car le démon ne le passait pas pour lui. Il le passait toujours dans l' optique que d' une manière ou d' une autre, ça serve Lucifer.

▬ Tu n'es malheureusement pas en mesure de négocier. Comme tu l'as noté toi-même, tu est une "teigne" qui jusqu' à présent a passé son temps à contrarier bon nombre de démons. Jeremy serait davantage apte à négocier pour te protéger que l' inverse. A dire vrai, jusqu' à présent, ton comportement dessert Jeremy plus qu' il ne le protègerait.

Je n' étais pas agressive et il n'y avait nul menace dans mes propos, c' était purement un constat. Mais je me doutais que Riley le recevrait sans doute comme une claque. Elle avait culpabilisé pour le vernissage et que je me sois servie de sa demande pour jouer avec la mémoire d' humains, alors lui rappeler que son comportement pouvait mettre en danger son ami, ça n' allait pas apaiser sa conscience. Surtout en sachant que Jeremy pouvait risquer de mettre sa vie en danger pour la protéger, elle. Et j' avais également mentionné qu'elle avait contrarié des démons. un pluriel qui impliquait que je n' étais pas la seule contrariée et pour lui rappeler qu' ils y en avaient plusieurs dans son entourage. Et son obstination à refuser de se nourrir comme le ferait un bon nephelim, ce n' était pas la meilleure façon de lancer les discussions pour un pacte.



© drey'
avatar
C. Riley Jensen
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Nephelim | Neutre & Bon -staff-



Message   Jeu 15 Juin 2017 - 18:49
Altruism and sacrifices are overrated...
BO & RILEY


On aurait dû en rester aux manque de sentimentalisme démoniaque, au moins sur ça, on s'accordaient ! A présent, j'avais plus l'impression de parler à un mur qu'autre chose. J'essayais de lui proposer un compromis, j'essayais d'être arrangeante et voila tout ce que j'avais en échange. Des insultes ou tout comme.

Et après elle dit que JE suis têtue et j'en passe ? La belle blague ! Elle refusait tout en bloc comme si ça lui apporterait plus facilement ce qu'elle voulait. Mais elle se trompait lourdement ! Elle pouvait me menacer tant qu'elle voudrait, je préférait mourir que de suivre la route qu'elle me traçait ou de suivre Lucifer. Si elle ne comprenait pas quand elle avait une ouverture, tant pis ! Cette dernière s'était fermée puisqu'elle avait si peu gentiment sous-entendu que je ne servait à rien.

▬ Non, je ne parlais pas d'un pacte ! Pas pour nous. Je les mentionnaient pour demander si ce n'était pas ce que vous faisiez. Je te parlais seulement d'un arrangement entre nous deux, rien de démoniaque. Mais... si tu ne veux rien de moi, tant mieux.

J'étais tentée de dire tant mieux pour toi, mais ça aurait sonné plus brutal ou provocateur et à l'heure qu'il était, je voulait seulement me débarrasser d'elle. L'écouter me menacer ou relancer un autre sujet ne m'intéressait plus. J'étais prête à abandonner mes recherches sur Kobal, chose qu'ils semblaient vouloir depuis un bail. J'étais prête à marchander pour Jeremy et lui offrir au moins une chose qu'elle voulait. Mais elle semblait avoir des envies irréalisables. Peut être qu'un jour elle se rendrait compte à quel point elles l'étaient ! Peut-être qu'un jour elle verrait qu'elle a échoué avec moi et si ça voulait dire qu'elle voudrait me tuer... Quelque part savoir que ma mort signifiait son échec avait quelque chose de réconfortant.

▬ C'était justement ça l'idée ! J'aurais pu arrêter de les contrarier, arrêter de chercher... Mais si tu t'en moques, c'est parfait, cela dit... je crois que j'ai perdu mon appétit et... il va bientôt être temps que je reprenne le boulot alors... passe une bonne fin de journée !

Je me levait, consciente que le fait de devoir rassembler mes affaires et le plateau diminuait grandement l'effet de sortie.








HJ:
 
avatar
Isabeau K. Jensen
✥ Je suis : une démone supérieure
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Démon | Camp Lucifer -staff-



Message   Ven 16 Juin 2017 - 2:58



altruism and sacrifices are overrated...


CASSIDY RILEY JENSEN & ISABEAU KALI JENSEN



La réponse de Riley me fit esquisser un sourire mauvais. Elle était repassée en mode stupide. Visiblement, le peu de temps que nous avions conversé était déjà plus que ce que son intellect était capable de gérer. Elle remontait de nouveau sur ces grands chevaux à son " Si tu ne veux rien de moi, tant mieux"

▬ Je ne veux rien de toi. Je vais l' obtenir de toi.

Et cette différence linguistique, il y avait aussi un écart de taille. Vouloir était bien différent de pouvoir. Vouloir, c' était désirer. Pouvoir, c' était obtenir. Cela impliquait dans ce deuxième terme, une absence de choix. je ne laissais pas le choix à Riley. Elle finirait par épouser le camp de mon roi, point final. Si Riley pensait qu'elle avait encore le contrôle sur son avenir, elle n' avait rien compris. Mais voilà que Riley se levait , prenant des grands airs et foirant clairement sa sortie triomphale. Non seulement, elle avait docilement pris son plateau comme une employée le ferait, mais en plus elle m'avait dit ce qu'elle avait à proposer sans que je lui demande. Cette gamine stupide venait de poser toutes les cartes qu'elle avait dans son jeu, carte joker incluse.

▬ Tu veux vraiment négocier pour Jeremy? Parfait. Je prends note et reviendrait vers toi en temps voulu. Je te donnerai le lieu, le jour et l' heure...

Si Riley croyait qu'en se levant et en faisant sa diva, j' allais la retenir et lui courir après, c' était mal me connaître. Négocier l' arrêt de ses recherches en échange de la sécurité de Jeremy était une option envisageable. Mais ce genre de négociations ne se faisaient pas dans un self d' entreprise et encore moins lorsque mademoiselle le désirait. Elle me croyait à disposition ou quoi? Il était temps de lui rappeler à qui elle faisait ça. Maintenant qu'elle était appâtée, il serait plus facile de la faire venir sur l' un de mes terrains pour lancer les transactions. J' avais poussé Riley assez à bout pour que cette journée me soit profitable. Si je n' avais pas travaillé dans le but d' obtenir ce résultat, je l' avais malgré tout obtenu. Et si Riley était capable de stopper ses recherches sur le lieutenant, c' était un signe positif sur le fait qu' avec davantage de travail je pouvais la manipuler pour obtenir davantage sur la durée. Mais avant tout, je devais d' abord faire remonter l' information à Kobal. Je n' allais pas lancer des négociations sans avoir eu son aval. Ce n' était pas à moi de prendre ce genre de décisions. Si les recherches m' avaient concerné, j' aurais pu décider mais ici il s' agissait de mon lieutenant. Il était le seul concerné, c' était à lui de décider.
C'était donc à mon tour de me lever, prenant mon sac et ma veste, je toisais Riley avant de lui tourner le dos, quittant le lieu et laissant mon plateau sur la table. Riley le rangerait pour moi. Pour le moment, elle n' était bonne qu' à ça.


© drey'
Contenu sponsorisé



Message   
 

Altruism and sacrifices are overrated... ▬ Feat. Bo Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-