[H : 17-18] Le Monstre et son Créateur


 

 [H : 17-18] Le Monstre et son Créateur


 :: city of angels :: Disused factory :: Warehouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Raphaël Lokser
avatar
Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Un Nephelim



Message[H : 17-18] Le Monstre et son Créateur    Jeu 1 Juin 2017 - 17:22

Le Monstre et son Créateur
Raphaël & Vesper
Les militaires fourmillaient partout en ville, depuis les incidents de la dernière fois. Des habitations et des commerces avaient été vandalisé, des nouvelles qui nous avaient exalté. Enfin hormis la présence de l'armée. Ma sœur n'était pas très sereine, malgré ses problèmes elle restait lucide. M'interdisant de sortir pendant quelques jours, je savais que je ne devais pas faire de vagues pour l'instant. Plutôt rebelle et provocateur dans l'âme, je ne faisais jamais trop le malin devant Wendy. Je savais de quoi elle était capable quand elle s'énervait. Elle n'en avait pas l'air, pourtant elle pouvait s’avérer être extrêmement dangereuse.

Malgré le couvre feu qui m'obligeait à rentrer à 19h, j'avais décidé de profiter de cette fin d'après-midi pour sortir. Je me rendis donc à l'usine désaffectée, c'était un endroit parfait quand je ressentais le besoin de souffler. Endroit peu accueillant et assez glauque, il n'y avait que les démons qui allaient là-bas. Quoi qu'il en soit c'était idéal pour être à l'abris des regards, espérons quand même que les militaires ne squattaient pas déjà cette ruine en taules. Une fois arrivé sur place, le silence régnait. Personne n'était présent, quelle chance ! Je jetai un rapide coup d’œil autour de moi, avant d'avancer vers la cour de l'usine. Peut être profiterai-je de cette tranquillité afin de m’entraîner un peu. Ou alors pour glander avant l'heure fatidique.

Un bruit m'arrêta. Je restai immobile quelques secondes, même si j'étais du côté du Mal je me devais de rester prudent dans ce genre de lieux. Et mon apparence d'ado n'arrangeait pas les choses en général, ça avait des avantages comme des inconvénients. Je tournai doucement les talons, hors de question de me servir de mes pouvoirs ici. Ne sachant pas qu'est-ce qui avait provoqué ce bruit. Puis si Wendy l'apprenait j'étais clairement foutu. Faisant entièrement volte-face, je reconnu immédiatement l'homme qui se trouvait face à moi. Ottis, le démon qui m'avait transformé ainsi que mes sœurs.

-Hey ! Avais-je dis d'une voix claire.
'till next time






Dernière édition par Raphaël Lokser le Lun 5 Juin 2017 - 15:22, édité 1 fois
Vesper O. Fawkes
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : Un ange avec des cornes ? Démon évidemment !



MessageRe: [H : 17-18] Le Monstre et son Créateur    Lun 5 Juin 2017 - 15:04
Ottis marchait tranquillement dans les ruelles de la ville, son regard passant d'une personne à une autre en se demandant lesquelles il pourrait bien tuer afin de se défouler. Les paroles de Kali, sa créatrice, résonnaient encore dans son esprit alors que la confiance qu'elle avait en lui s'amenuisait petit à petit, et la colère prenait du terrain alors qu'il s'efforçait de ne pas se jeter sur le premier venu afin de lui tordre le cou. Il n'était pas idiot, les militaires parcouraient la moindre parcelle de ruelles de cette foutue ville et le couvre-feu mis en place ne lui facilitait pas la tâche non plus. Pas moyen de passer ses nerfs sur quelqu'un avec un contexte pareil. Ça faisait pas mal de temps qu'il n'avait tué personne, et ça jouait sur son moral qui était de plus en plus sombre. Que devait-il faire du coup ? Il était 17h, pas mal de monde dans les rues mais surtout composé d'hommes armés et s'attaquer à eux en plein jour n'était pas une bonne idée. Mis à part s'il voulait griller sa couverture mais quelque chose lui disait que Kali n'apprécierait surement pas. Surtout qu'être serveur était un avantage considérable sachant qu'il pouvait entendre les moindres ragots et s'attaquer aux quelques bourrés qui rentraient chez eux à pied... Ouais...mauvaise idée.

Le démon soupira de lassitude, posant un regard désolé et ennuyé sur un jeune homme qu'il aurait bien aimé frapper. Plus tard sans doute... En attendant, il marchait sans réel but, déambulant dans la ville au gré de ses envies tandis que ses pas l'amenèrent devant l'usine désaffectée. Pourquoi était-il venu là ? Alors qu'il y avait été torturé ? Quel imbécile... Il hésita un long moment en face du bâtiment, se demandant intérieurement ce qu'il devait faire à présent. Le rouquin ne voulait pas particulièrement se rendre à l'intérieur, mais il se dit rapidement qu'il n'y aurait personne pour le déranger. Peut-être s'entraînerait-il en attendant de savoir quoi faire par la suite ? Une énième fois, il soupira avant d'amorcer un pas en direction de l'entrée du bâtiment.

Il se revit attaché à l'un des poteaux de l'usine, l'ange tournant autour de lui avant d'user de son horrible pouvoir. Ottis frissonna malgré lui et se maudit intérieurement pour ça. Bordel. Il fallait vraiment qu'il devienne plus puissant... Rien que pour pouvoir se défendre un minimum face à ce genre de surprise mal venue. Il tourna soudainement la tête et ses yeux se posèrent sur une silhouette posté plus au fond. Arquant un sourcil, le démon s'approcha, silencieux, mais la personne avait dû l'entendre malgré tout puisqu'elle fit aussitôt volte-face. Le roux sourit bien vite en la reconnaissant.

" Raph', ça fait un bail ! Comment vont tes sœurs ? " demanda-t-il, un sourire se dessinant sur ses lèvres.
 

[H : 17-18] Le Monstre et son Créateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-