[ H - 18 - 23 ] A little party never killed nobody ~ ft. Raphael


 :: city of angels :: Downtown :: West
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Saskia J. Osborne
✥ Je suis : Humaine/sorcière
Humain | Sorcier



Message   Jeu 6 Juil 2017 - 15:38
Saskia aimait sortir. Elle aimait ça particulièrement parce que cela lui permettait de passer son ennui, de rencontrer du monde, de faire des choses inhabituelles, ou bien autre… Honnêtement, elle n’avait pas à se plaindre, elle connaissait les personnes avec qui sortir et surtout où sortir. Bien qu’avec cette histoire de couvre-feu, cela compliquait les choses… Compliqué mais pas impossible ! Encore moins pour quelqu’un comme Saskia : complètement bornée avec un grain de folie.

Ce soir-là, elle avait eu envie de bouger et après avoir passé la plupart de la journée au bureau administratif de l’université, elle avait pris sa décision : ce soir, elle sortait. Comme elle était plutôt jeune et qu’elle avait été diplômée récemment, elle connaissait encore quelques têtes dans cette université. Et –oh joie- son travail à l’administration faisait qu’elle finissait toujours par savoir si quelqu’un organisait une soirée. Par chance, c’était ce qui s’était passé aujourd’hui et Saskia avait donc pu se faire des plans pour sa soirée. Qui disait « soirée dans les appartements proches du campus », disait « une personne à prévenir » : Raph. Et c’était exactement ce que Saskia avait fait.

Saskia avait voulu appelé le néphilim mais ce dernier n’avait pas répondu. Elle s’était donc contenté de laisser un message du style « Si tu ne viens pas à cette soirée je te préviens je dis à tout le monde que t’es mono-boule ». Un message gamin, digne de Saskia. Elle avait envoyé un message deux minutes après en ajoutant [i]Sérieusement viens, ça va être fun[i]. Elle avait envie de passer une soirée avec lui. Elle avait besoin de challenge, d’adrénaline. Et seul Raphaël acceptait ses défis.

Après avoir fini sa journée, Saskia était retournée chez elle, passant la majorité de sa soirée devant la télévision. Il fallait bien se laisser vivre de temps à autre. Elle avait même réussi à s’endormir pendant 25 minutes. Rien de tel qu’une petite sieste avant de sortir pour bien avoir la forme. En se réveillant, il était à peine 18h30 et Saskia lâcha un soupir. C’était vraiment une idée de merde ce couvre-feu. La brunette était maintenant obligée de partir de chez elle au moins 15 minutes avant le couvre-feu afin d’arriver à bon port avant que les militaires ne viennent l’embêter. Non mais qui allait à une soirée avant 22 heures, sérieusement ? Saskia avait enfilé une paire de talons et sa veste en cuir avant de sortir et fermer la maison. Elle enfourcha sa moto et mis le contact puis fila sur la route. Techniquement elle ne craignait pas les militaires, tant qu’elle ne les cherchait pas, il ne la cherchait pas. Mais c’était pesant de regarder tout le temps l’heure. Bien sûr Saskia avait déjà enfreint le couvre-feu en rentrant le soir parfois. Mais il suffisait de se faire choper une seule fois pour qu’après la liberté ne soit bridée. Et Saskia mettait beaucoup d’importance sur sa liberté. Elle verrait bien où elle finirait ce soir.

Arrivée à bon port, Saskia attacha un antivol à sa moto et se dirigea vers l’adresse qu’elle avait notée. Elle pouvait déjà entendre les basses de la musique avant même d’entrer dans l’immeuble. A croire qu’elle n’était pas la seule à vouloir se faire brider par le couvre-feu. Les gens venaient faire la fête, peut importait l’heure qu’il était aujourd’hui. Tant mieux au final, c’était ce que Saskia voulait. La brunette entra dans l’immeuble et monta les étages. Elle n’avait même pas eu besoin de demander quel étage était le bon, quand elle fût arrivée au troisième, les portes d’entrée de quatre appartements étaient ouvertes et les gens circulaient d’appartement en appartement. Saskia entra dans le premier sur sa gauche et vit une bouteille de vodka sur la table. Cela ferait l’affaire. Elle passa rapidement devant la table et prit la bouteille avant de se diriger vers la terrasse dans son champ de vision. Elle s’adossa contre une barrière et dévissa le capuchon de la bouteille avant de boire une gorgée.

Sentant le liquide couler le long de sa gorge comme une coulée de lave, elle aperçut Raphael dans son champ de vision non loin. Elle afficha un sourire en coin quand leur regard se croisa et prit une autre gorgée de vodka. « T’es venu finalement. Pendant un moment j’ai cru que t’allais rester chez toi » déclara-t-elle avec un sourire en coin. Elle n’y avait pas cru un seul instant à vrai dire. Raphael n’était pas du genre à passer à côté d’un bon challenge. « T’es prêt pour t’amuser ce soir ? » demanda la brunette d’un ton joueur. Elle l’était tout du moins.
avatar
Raphaël Lokser
✥ Je suis : Un Nephelim
Nephelim | Camp Lucifer



Message   Sam 26 Aoû 2017 - 20:49
N'ayant pas cours de la journée, je tourne en rond depuis ce matin, rien a faire aujourd'hui c'est dingue. Ma sœur est à son boulot et je n'ai personne à joindre. Je me suis occupé comme je peux. Jeux-vidéos, lecture, j'en ai également profité pour potasser mes cours. Avec toutes ces dates à apprendre, il fallait réviser souvent. Mais je suis comme un loin en cage là, j'ai besoin de sortir. M'enfin sortir tout seul c'est pas top non plus, puis avec cette saloperie de couvre-feu. On ne pouvait rien faire.

Après mes petites révisions, je me suis décidé à me poser devant une série. J'ai allumé la télé du salon et je me suis installé sur le canapé. Quitte à rester ici, il fallait que ça serve au moins à quelque chose. Après plusieurs épisodes, je me lève et rejoins ma chambre. J'attrape mon portable que j'avais laissé sur mon lit et surprise, un appel manqué de Saskia. Mais également deux messages. Le premier, une menace de ruiner ma réputation et le deuxième plus sérieux. Une soirée avec Saskia, bien évidemment que j'accepte ! J'adore cette fille, elle est aussi délirante que moi. On va faire un de ces foins ce soir.
J'avais encore un peu de temps avant de partir, je me suis donc fait à manger et je suis passé sous la douche. Rejoignant ma chambre, j'enfile une chemise ainsi qu'un pantalon. J'attrape mes chaussures et n'oublie pas de laisser un mot à ma sœur : "Ce soir je dors chez une amie, ne t'inquiète pas". Si elle apprend que je me suis fait chopper par les militaires, elle risque de péter un câble mais tant pis. L'occasion de s'amuser est trop belle ! Je sors de l’appartement un sourire aux lèvres et commence à marcher en direction du lieu du rendez-vous.

Arrivé sur place, tu pénètres dans l'appartement où se trouve la soirée. Il est blindé, visiblement les jeunes s'en fichent pas mal du couvre-feu. Après tout ils ont raison. Je cherche ma camarade des yeux quand je l’aperçois sur la terrasse, sirotant une bouteille. M'approchant avec un sourire joueur.

-Et manquer un moment pareil, jamais ! Répondis-je en lui prenant la bouteille des mains pour en boire une gorgée. Merci pour la boisson.

Je lui tire la langue pour la taquiner. La soirée peut enfin commencer, Raphaël et Saskia sont dans la place.

-Plus que jamais, on va s'éclater.
 

[ H - 18 - 23 ] A little party never killed nobody ~ ft. Raphael

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-