[H 10-12] We won't give up this fight... ▬ Feat. Jace Ambden


 :: city of angels :: Streets & alleys :: Nord & Est
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Jeu 17 Aoû 2017 - 15:21




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


Alors que j'approchais de la rue notée sur le mémo de mon téléphone, je vérifiait une dernière fois l'adresse exacte. Ce n'était pas pour lui demander d'enquêter sur mon mari que je me rendais chez ce détective privé. Même si ça devait être l'une de ses plus grosses source de revenu. Non ? Je laissais de coté cette pensée désolante pour concentrer mon attention sur ma conduite. Il me fallait trouver une place pour garer la voiture familiale et ce n'était pas gagné. Quelle idée, j'avais eu de venir en voiture ?

Je n'avais pas réellement eu le choix puisque j'avais des obligations ensuite; pour le travail, puis la résistance. Mais se garer dans Los Angeles était déjà compliqué; alors se garer dans L.A. en plein couvre-feu devenait presque mission impossible. Soit certains ne déplaçaient pas leur voitures, soit ils étaient arrivés dès qu'il l'avait pu au petit matin pour partir plus tôt le soir. Résultat, j'avais tourné autour du quartier plusieurs fois avant qu'une place ne se libère. Enfin garée, j'avais pris la direction de l'immeuble ou se trouvais l'agence du détective que je venais voir.

La raison de ma venue était simple, ou un tant soit peu simple. Car il savait pour le surnaturel, j'en était certaine grâce aux membres de sa famille que je connaissais. La résistance était grande à présent et même si ces derniers n'étaient pas de mes plus proches amis, je m'étais fait la réflexion et la leur avait faite juste derrière. Si ta famille est au courant pour tout ça... est-ce que l'endroit le plus sûr ce n'est pas ici, à la résistance ? Je m'étais déjà interrogée la dessus avec Matt et je prévoyais d'ailleurs toujours sa visite. Même si j'avais eu un tas de choses à gérer avant. Alors proposer à ce Jace de rejoindre la résistance comme l'avait déjà fait son oncle et sa tante... ça me paraissait des plus logiques. Il ne me restait qu'a espérer qu'il penserais comme moi et non comme son oncle semblait supposer en me laissant m'en charger sans lui.

J'avais mit que quelques minutes pour rejoindre la porte de l'agence et avait frappé à la porte avant de la pousser pour entrer.

▬ Bonjour, j'espère que je ne vous dérange pas. Lançais-je à l'homme que je trouvais dans le bureau. J'ignorais s'il s'agissait de celui que je cherchais ou d'un employé alors je souriais légèrement avant d'ajouter :

▬ Jace Ambden ?






Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Jeu 17 Aoû 2017 - 20:47



Les murs sentaient encore la peinture fraîche. Quelques jours auparavant, plusieurs heures avaient été nécessaires pour repeindre en blanc l'intégralité de ce petit deux pièces bien éclairé, séparée par une verrière montée sur un demi-mur. 20Ème étage, une vue donnant sur rien, mais qui avait permit d'en marchander le prix. Jace n'avait pas encore fini d'ouvrir les derniers cartons et quelques étagères attendaient d'être fixées au mur. Le bureau n'était pas encore officiellement ouvert et à vrai dire, Jace ne s'attendait pas à voir une foule affluer dès les premiers jours : son carnet de clients était à refaire. Il n'était cependant pas inquiet : il connaissait sa façon de travailler, entier et professionnel. Par ailleurs, bénéficiant déjà d'une belle carrière policière derrière lui, il l'affichait à des buts purement commerciaux par quelques photos de lui et de ses anciens collègues, par quelques articles de journaux découpés, qu'il avait retrouvé dans les affaires de sa mère. Il les avait mit sous verre, encadrés, et accrochés au mur pour habiller un peu l'espace. Cela pouvait sembler présomptueux mais ça mettait le client en confiance. Comme il était le petit nouveau du quartier et qu'il n'était pas le seul privé en ville, Jace mettait tous les arguments de son côté, quitte à paraître épris de sa propre personne.

Assis à son bureau qui trônait lourdement face à l'entrée, il finit de remplir quelques paperasse. Son temps libre oscillait entre s'occuper de la succession de sa mère, les rendez-vous chez le notaire, les travaux dans son nouveau bureau, et la prise de contact avec les services locaux pour espérer leur extirper un dossier dont ils ne voudraient pas. Entre deux coups de fil, il défaisait un carton, plaçait un fauteuil, poussait une plante dans un coin, rangeait des piles de dossier dans un meuble à cet effet, à l'arrière de son propre bureau.
Ses nuits, depuis qu'il était à Los Angeles, s'avéraient mouvementées, peu reposantes. Il voyait beaucoup de visages à qui il ne pouvait donner d'identités, beaucoup de scènes auxquelles il ne pouvait trouver du sens. Cela avait le don de lui faire attendre le lever du jour avec impatience pour se réfugier au travail dès l'aube.

L'entrée d'une nouvelle arrivante le libéra d'une nouvelle demande administrative que, bien que de piètre importance, il rangea dans un tiroir pour quitter son bureau et marcher dans sa direction. Quelque peu étonné de cette visite, il répondit sans y mettre beaucoup d'émotion :

_ Lui-même. Poussant un carton du pied pour libérer le passage, il poursuivit sans mettre plus d'emphase. Veuillez excuser le désordre, je ne suis pas encore totalement installé. Puis il indiqua le fauteuil devant son bureau pour l'inviter à s'asseoir. Je peux vous être utile en quelque chose ?

Quelque chose qui ne l'obligerait pas à planquer des heures au coin d'une rue ? Bien qu'il ait la patience pour, il avait envie de quelque chose d'un peu plus vif. Se mettre en danger par exemple ! Bien heureusement être privé ne signifiait pas uniquement courir les maris cocus du coin, et sauf besoin d'argent, il se donnait le privilège de refuser certains contrats. Même nouveau en ville, il ne voulait pas être assimilé à un enquêteur de chiens disparus... Sa spécialité étant tout autre. Sans fixer la nouvelle venue, Jace l'observa. Le dos droit, l'air assuré et avenant. Elle n'avait pas les yeux rougit d'un quelconque chagrin, ses ongles n'étaient pas rongés de stress, son pas dans le couloir avait été direct... Sa présence ici n'était pas un hasard alors que pouvait-elle attendre de lui ?




Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Ven 18 Aoû 2017 - 11:55




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


J'avais un mauvais pressentiments face à la situation. Non pas qu'il avait l'air désagréable ou du genre à s'énerver, au contraire. Jace, puisque j'avais effectivement directement affaire à l'intéressé, m'avait accueillie comme ils e doit et m'invitait même à m’asseoir. Mais je m'interrogeait tout de même quant à sa réaction lorsqu'il comprendrait que je n'était pas ici pour lui proposer un job, mais pour tout autre chose. Je m'étais installée sur la chaise et l'écoutais.

▬ Pas de soucis, il faut bien s'installer ! Fis-je sans prêter attention au désordre qu'il indiquait. Je n'étais pas là pour juger les lieux ou sa façon d'emménager, mais pour une seule chose : le recruter.

Cela dit, quand un membre de la famille faisait déjà partit de la résistance, c'était rarement à moi de le faire. Alors j'avais toujours ces appréhensions quand il me demandait ce qu'il pouvait faire pour moi. Car le moment était venu de lui expliquer la raison de ma venue et de peut être voir pourquoi son oncle ou sa tante, n'avaient pas fait le déplacement.

▬ Vous pouvez m'être utile en effet, mais je vais être directe et honnête, ce n'est pas pour votre licence de détective que je suis là.

Pas d'enquête, pas de mari infidèle, pas de personne à retrouver... J'avais un tout autre objectif.

▬ Nous avons des connaissances en commun. Je m'appelle Elena Hamilton. Me présenter semblait la moindre des choses, puisque je connaissais déjà son nom.

▬ Je sais que vous connaissez ce monde sur des plans... que beaucoup n'osent même pas envisager. Je sais aussi que vous n'êtes pas en ville depuis longtemps et je suis navrée que ce soit en de pareilles circonstances.

C'était ma façon de lui présenter mes condoléances, car le faire sans détour remuait plus le couteau dans la plaie qu'autre chose, selon moi.

▬ Je ne suis pas là pour vous proposer une quelconque vengeance, même si on ne vous le reprochera pas si c'est ce que vous souhaitez. Mais... votre oncle et votre tante font partit de nos rangs et j'aimerais qu'il en soit de même pour vous. J'aimerais vous parler de la résistance, Jace. Si vous avez du temps à m'accorder ?








HJ: c'est un peu court, sorry. Mais je me suis dit qu'il n'y avait pas forcément besoin de trop long puisque pour l'instant il n'y as pas de réaction de sa part. Après ça peu changer XD

RÉSOLVEZ-MOI !:
 
Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Ven 18 Aoû 2017 - 21:45



Elena Hamilton. Il n'y a pas besoin d'en dire beaucoup plus pour que les éléments se mettent en place. Jace devient silencieux, se renfrogne, se tasse dans le fond de son fauteuil. Les bougres n'auront pas perdu de temps ! Ce n'était pas un sujet de conversation qu'il avait avec tout le monde mais son oncle n'arrêtait pas de lui bourrer la tête avec la Résistance. S'il l'avait « poussé au derche » toutes ces années, pour le citer, c'était pour le préparer et le voir rentrer dans ce groupe de résistants. Jace savait que le sujet tomberait au moins une fois, à chaque fois qu'il se croiserait. En face à face, par téléphone. Un Noël, ils en étaient même arriver aux mains. Sa tante avait été folle de rage tant ils avaient tout cassé dans sa maison. Et maintenant il lui envoyait une missionnaire ! Jace l'injuria en pensées. Cela faisait des années qu'ils jouaient à ce petit jeu et cela ne l'avait jamais amusé. Pourquoi tant d'acharnement ? Il reconnaissait au moins à sa brute d'oncle, une assiduité sans faille dans ses tentatives.

Jace évita à Elena le regard qu'il lui aurait d'ailleurs lancé s'il avait été à l'origine des mots prononcés. Elle ne partageait pas avec lui le même passif, les mêmes rancunes. D'ailleurs, savait-elle ? Est-ce que son oncle avait ébruité cette histoire au sein de son groupe ou avait-il gardé pour lui ce parjure ? Sans doute n'en était-il pas très fier. Tout comme Jace ne l'en félicitait pas et ne s'en vantait pas. Il y a des choses qu'il valait mieux cacher au monde, des choses qu'on n'ose même pas envisager comme le disait si bien sa visiteuse.

À ce stade, le détective aurait vraiment préféré un chien perdu à ce sujet brûlant. La méthode douce, la méthode forte, l’apitoiement, le blâme, il avait eu le droit à toutes sortes de méthode pour l'amener à dire oui. Sa tante calmait le jeu en disant à son mari qu'il les rejoindrait le jour où il se sentirait prêt. Mais le quadragénaire bien entamé commençait à perdre patience : son neveu était une tête de mule.

_ Du temps j'en ai, madame Hamilton. Le téléphone sonnait plus dans les bureaux voisins que dans le sien. Seul les vis et la perceuse demeuraient ses clients les plus pressants actuellement. Mais en avez-vous à perdre ?

Si elle était là, c'est qu'elle savait les échecs de l'ancien chef de famille et c'est sans doute également qu'elle pensait pouvoir avoir les arguments pour le convaincre. Jace ne l'a mit pas à la porte... S'il n'était pas intéressé, il n'en était pas moins admiratif de l'énergie placée dans le mouvement. Il savait les sacrifices et imaginait la douleur lorsqu'un membre se voyait rappeler de sa fatalité. La moindre des politesses était de la laisser aller au bout de son argumentaire. Il était sceptique quand au résultat mais lui présenta sa paume pour l'inviter à poursuivre. Comment voulait-elle lancer l'assaut ? Une promesse de vengeance ? Ça elle l'avait déjà écarté de prime abord et c'était mieux ainsi. Dire que Jace n'était pas affecté par la disparition de sa mère, qu'il n'avait pas une grande colère envers les démons l'ayant tué, seraient faux mais il se savait également un grand garçon à qui on avait apprit à être fort et maître de ses émotions. Dans les grandes lignes, il était maître de lui-même mais dès qu'il commençait à avoir un peu trop soif...




Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 20 Aoû 2017 - 17:47




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


Perdre mon temps ? C'était de bon augure, tiens... Je grimaçais, contrite. Alors c'était bien ça ! Son oncle m'avait envoyé parce qu'il ne voulait pas le faire lui même. Possiblement parce qu'il l'avait déjà fait avant. Je laissais de coté mon ironie mentale et me tentais de me poser les bonnes questions. Les vrais questions. Alors quoi ? Il croyait que j'aurais plus de chance de convaincre son neveu que lui ? Peut être bien. Après tout j'avais déjà convaincu du coriace. Des sorcières récemment, qui m'avaient pourtant refusé une entente des dizaines de fois.

J'étais convaincante, ou j'essayais de l'être. Mais vu la manière dont l'homme m'avait répondu, j'avais dans l'idée qu'il était aussi têtu que j'étais convaincante. Ce qui ne faisait pas forcément bon ménage.

▬ J'imagine d'après votre réponse que ce n'est pas la première fois que vous avez droit à ce discours... Votre oncle ?

Ma question en était une, mais seulement à moitié, car j'avais une bonne idée de sa réponse. Spécialement comment s'était goupillée cette rencontre. Toujours l'air désolée, je me raclais la gorge et ajoutais:

▬ Je suis navrée, il ne m'a pas dit ça. Juste... proposé de vous recruter. J'avoue que je me suis posée des questions et douté de quelque chose, mais... Ça pouvait être des problèmes de famille qui ne me regardent pas.

Je n'allais pas forcer qui que se soit à parler de ça. Spécialement pas nos deux recrues, présentent dans nos rangs depuis plusieurs années. S'ils avaient des choses à régler avec leur neveu, ça ne regardait qu'eux. Certainement pas moi, certainement pas la résistance !

▬ Cela dit... il a marqué un point quand il m'a parlé de vous. De cette rencontre. C'est pour ça que je suis venue. J'ai même renchéri avec une platitude de mon cru.

J'avais ajouté tout ça dans un sourire et essayé de ne pas paraitre trop impliquée. Même si pour le moment j'étais la seule à monopoliser la conversation.

▬ Il m'as dit pour votre mère. Il m'as dit qu'il vous avait demandé de quitter la ville, à cause des démons. Mais vous avez refusé ! Et il... s'est dit que c'était probablement pour une raison. Peut être la même que moi. Que ce qui me fait continuer de combattre malgré mon mari et nos deux merveilleux enfants.

Je plantais le décors, lui avouait quelques petites choses sur moi afin d'égaliser les points. J'en savais beaucoup sur lui par son oncle. Lui ne savait pour le moment rien de moi, ou presque.

▬ Alors, j'ai dit une chose simple. S'il ne pouvait pas vous faire quitter la ville. Il y a cela dit un endroit ou vous serez plus en sécurité, auprès de nous. Dites-moi... pourquoi ça semble vous rebuter ?










Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Dim 20 Aoû 2017 - 21:14



Ainsi son oncle lui avait donné le 'bébé' dans les bras sans plus lui en apprendre davantage sur les frictions qu'ils avaient rencontré depuis 4 ans. Mais à vrai dire, la question de la Résistance était encore bien antérieure à cela. Jace et Tom, son oncle, avait toujours travaillé main dans la main. Il entraînait Jace et était persuadé que celui-ci rejoindrait les rangs dès sa majorité. Pourquoi il ne l'avait pas fait ? L'ex-flic ne savait plus très bien. Un goût d'indépendance peut-être ? Une envie d'apprendre autre chose que la castagne, de s 'éloigner de LA ? La Résistance n'était pas incompatible avec une idée de se construire une vie 'propre sous tout rapport', c'est ce dont témoignait Elena en parlant des siens. Elle avait pu œuvré à se construire une vie malgré tout mais à l'époque tout ceci lui paraissait encore brouillon pour lui. Finalement à Vegas, Jace était bien parti pour une belle petite vie, appartement cosy, une fiancé dès plus parfaite à ses yeux, une envie de faire un enfant... et puis tout s'est écroulé en un instant. Par sa faute à lui... mais pas seulement...

_ Cela fait 6 ans que Tom me pousse à vous rejoindre.

Jace l'a écouté longuement, sans l'interrompre, ne détournant pas son attention d'elle. Pour le moment, tout deux semblent dans une phase d'analyse. Elena vient de comprendre qu'attaquer de front la conduisait de toute façon à un non. Alors elle tourne autour de lui, cherche à comprendre. Peut-être que sur le mur qu'il symbolise, y a t-il une porte à ouvrir. Mais Jace se referme encore bien davantage à l'évocation de ce problème de famille. Elle n'imagine pas les dégâts que la décision de son oncle lui a causé. La rancune est forte mais malgré cela, il a déjà rendu service à son oncle pour les bienfaits de la résistance. Être policier avait ses avantages et l'oncle en avait tiré profit avec sa pleine collaboration. Chasser avec lui, Jace avait toujours adoré ça. Ce sentiment d'être une famille à nouveau... mais quelque chose s'était pourtant brisé ce jour là. Il n'avait plus qu'une envie, construire sa vie autour du chaos approchant... mais seul.

_ J'ai une question tout aussi simple pour vous également. Vous êtes venue dans quel but ? Me protéger ou me recruter ? Car les deux me semblent pleinement incompatibles. Son ton reste neutre pourtant le choix de ces mots indiquent son mécontentement. 'Si', et il insista bien sur le si pour ne pas lui faire croire que c'était du tout cuit, je dois rejoindre vos rangs, je ne le ferai pas dans le but de me voir materner. J'ai appris à me défendre Madame Hamilton et je ne suis pas un chien qui donne la patte ou qui arrive dès qu'on le siffle. Je ne cherche pas plus un maître qu'une nourrice. Le trait est forcé. Jace n'est pas autant remonté que ces paroles le laissent à penser mais il veut dégager une image très claire auprès d'Elena quitte à lui être désagréable. Il n'est pas un naïf, il n'est pas un mouton, il est indépendant et débrouillard et ne manque pas de marquer ses désaccords. Bien sûr, il le sait qu'il n'est pas immortel, qu'il n'est pas une machine de guerre capable de s'opposer à n'importe quel ennemi, qu'il trouvera toujours dehors quelqu'un de plus fort que lui, qu'un jour il en mourrait. Est-ce qu'être seul signifiait pour lui être en bas de l'échelle alimentaire ? Bien au contraire. Jace était actif sur des plans humains et surnaturels. Los Angeles était un terrain de jeu qui n'avait plus rien à voir avec celui de son enfance mais il était loin de se sentir perdu. Comment son oncle le lui avait dit à l'époque ? Jace puisa dans ses souvenirs d'adolescence. « Comme les requins, il ne faut jamais cesser de nager. Si tu t'arrêtes, tu meurs ! ».

_ Mon oncle vous a toujours dépeint comme une personne intègre, dévouée à votre cause et à ceux qui vous entourent... Je vais être très honnête avec vous, Elena. Je ne suis pas la personne qu'il vous faut.
Sans mentionner sa nature Nephilim, il fallait pourtant qu'il mentionne ses travers. Il résistait à la soif autant que possible mais il y avait des périodes où il avait besoin sans cesse de sang et les douleurs étaient bien trop intolérables pour qu'il résiste. Cela pouvait tomber à tout moment et s'il n'avait pas un peu de sang à portée, il se savait capable de se jeter sur le premier venu avec la discrétion d'un fantôme et la culpabilité d'un martyre. Si vous voulez continuez de protéger les vôtres, mieux vaut me garder à distance. Mon oncle ne vous a pas tout dit à mon propos.

Jace se montra des plus sérieux en abordant le sujet. Ce n'était pas de simples paroles en l'air servant à argumenter son envie de ne pas rejoindre les rangs. Il craignait énormément pour ce qu'elle avait mit des années à construire. Tout comme sa nature Nephilim était arrivé d'un coup, il craignait à tout moment une évolution démoniaque.



Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 20 Aoû 2017 - 22:42




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


J'aurais du savoir, non pas douter. Oui, j'aurais du savoir que son oncle avait déjà prêché la bonne parole nous concernant. Il était l'une de nos plus anciennes recrue, un excellent combattant et un résistant loyal. Mais ce qui aurait du être évident au delà de ça, c'était surtout le désaccord, ou la querelle qui les divisaient. J'ignorais de quoi il s'agissait, mais il n'y avait pas d'autre raison pour que je soit celle devant Jace aujourd'hui. J'étais venue à sa place, sans poser de question et je comprenais facilement pourquoi à présent. Il l'avait déjà trop fait.

Tom avait pris soin de ne pas me révéler leurs précédentes discutions. La seule chose qu'il avait dit concernant son neveu et la résistance, c'était cette requête. Cette invitation à quitter la ville pour s'éloigner des démons. Mais pourquoi demander à quelqu'un qu'il voulait voir au sein de notre organisation de partir ? Parce que ce quelqu'un refusait invariablement de nous rejoindre !

▬ Six ans... Je ne savais pas que quelqu'un pouvait être plus têtu que Tom !

Je blaguais, mais pas que. Il devait savoir, après tout pour avoir refusé pendant six ans... Seulement, si j'étais têtue, ce n'était pas ce qui me qualifiait d'avantage qu'un autre pour le recrutement. Parce qu'avoir la tête dure en braquait plus qu'autre chose. Non, ce qui me caractérisait, ce qui m'aidais à être convaincante, c'était mes convictions, ma foi. Pas en Dieu, pas en une instance supérieur, même si je savais qu'il existait sans aucun doute à présent. Non, j'avais foi en nous. En l'humanité. J'avais l'espoir qu'on soit en mesure de les repousser, Lucifer, ses démons... et tous leur plans machiavéliques. Parce qu'aussi fragiles que nous étions dans ce monde et face à tous ces êtres... nous avions également une force insoupçonnée. Nos sentiments étaient plus important que tous dans cette guerre, car nous ne nous battions pas pour une cause, pour un idéal ou un roi... Nous nous battions pour ceux que nous aimions. Qu'il s'agisse de protection, de vengeance... il y avait tout de même un dénominateur commun.

▬ J'ai une question tout aussi simple pour vous également. Vous êtes venue dans quel but ? Me protéger ou me recruter ? Car les deux me semblent pleinement incompatibles. 'Si' je dois rejoindre vos rangs, je ne le ferai pas dans le but de me voir materner. J'ai appris à me défendre Madame Hamilton et je ne suis pas un chien qui donne la patte ou qui arrive dès qu'on le siffle. Je ne cherche pas plus un maître qu'une nourrice.

Je riais doucement à sa remarque, car j'avais déjà entendu ce refrain. Plus d'une fois ! Et j'avais une réponse toute simple, un avis tranché sur la question.

▬ C'est là que vous vous trompez ! Parce que, comme beaucoup vous nous voyez comme une armée. Des soldats... Et vous n'avez pas complètement tord. Mais nous sommes plus que ça.

Je prenais une pause et souriais avant de reprendre mon explication.

▬ Nous sommes des amis, des camarades... Nous ne partons pas jute en mission, nous ne faisons pas que combattre. Certains soignent, d'autres font des recherches, des sorts... Notre quartier général est le lieu le plus sur dans tout L.A. croyez-moi sur parole ! Alors oui, il y a des risques, des combats... des morts. Mais aussi de nombreuses vies sauvées. Alors peut être que les deux ne sont pas toujours compatibles, mais ce n'est pas une règle immuable.

J'avais dit le plus gros, mais il restait encore quelque chose à ajouter sur ce sujet. Une question simple et facile à répondre.

▬ De plus, qu'est-ce qui est le plus dangereux ? Sortir en mission avec une équipe expérimentée, armée et préparée ou... seul ?

J'avais exposé certains de mes arguments les plus éloquents et pourtant je savais qu'il en faudrait plus. Je n'était pas dupe, surtout quand il ajoutais des affirmations comme celle-là. D'ailleurs, quand il me disait ne pas être celui qu'il nous fallait, ce qu'il avait dit plus tôt me revenait en mémoire.

▬ Eh bien... si vous pensez que je veux vous materner, c'est sur que non, vous n'êtes pas le bon candidat. J'ai deux enfants et ils sont bien loin de votre âge. Ce que je vous propose ce n'est pas ça. C'est de faire parti d'une équipe, de travailler ensembles. J'ai beau diriger, je ne suis pas fermée aux avis, je ne l'ai jamais été. Je pense que ce qui vous bloque, ce sont des aprioris. Mais j'ignore si vous pouvez passer outre.

Il avait des idées bien tranchées de ce que nous étions. Des idées fausses pour la plupart. Car si je dirigeais la résistance, s'il y avait une hiérarchie... je ne prenais pas toutes les décisions de manière unilatérale. Pour fonctionner, nous avions besoin d'avoir confiance les uns en les autres; en nos capacités aussi. Et tant qu'il ne voyais pas ça, il n'était en effet pas prêt à nous rejoindre.

▬ Les protéger ? De vous ? Je suis curieuse... en quoi pensez-vous être plus dangereux que des sorcières pactisées de milliers ou centaines d'années ? Ou que certains de mes camarades nephelims ? Je vais vous dire un secret, Jace... Nous ne sommes pas tous des enfants de cœur au sein de la résistance.

Je souriais et m'adossait un peu plus contre la chaise en songeant à la manière dont je m'était adressée à lui.

▬ Oui, oubliez le Mme Hamilton, d'ailleurs. C'est ma belle mère. Elena, ça va très bien. Je pense même qu'on peu oublier les formalités et parler plus simplement. Qu'est-ce que tu en penses ?

Nos âges n'étaient pas si éloignés que ça et si je voulais montrer comment on fonctionnait au sein de la résistance, il devait voir par lui même que les vous, les ronds de jambes n'avaient pas lieu d'être.






Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Lun 21 Aoû 2017 - 19:12



Jace n'entra pas dans ce sujet qui aurait permis à Elena de surenchérir mais il adorait son oncle. Leur relation serait complexe à expliquer. Certes, il y avait cette vieille rancune, mais quand il n'était pas en train de lui cogner dessus pour l'endurcir, Tom était un type des plus généreux et désopilant. Son puissant coffre faisant autant trembler la maison de part ses blagues que par ses coups de sang. Homme entêté, il avait mal prit que son neveu ne prenne pas la route qu'il lui avait tracé... mais il s'en inquiétait aussi. Le dialogue était devenu difficile et peut-être avait-il espérer qu'Elena saurait ramener Jace au bercail. C'était un leader plus subtil qu'il ne l'était. Jace serait un résistant quand elle reviendrait, il le fallait !

Jace écouta, ne cherchant pas à la contredire. Tous ses arguments étaient des plus valables. Il ne discréditait pas les liens qui existait entre les membres de cette équipe et il se doutait que tous n'étaient pas des marines portant un béret et des peintures de camouflage sur le visage. L'ex-flic aurait sans doute très bien porté le collier de résistant avec son nom marqué dessus mais rien à faire, elle n'arrivait pas à titiller son intérêt. Son oncle avait déjà vider plus d'un chargeur sur lui pour le recruter. Il aurait été bien naïf de penser qu'elle l'aurait eut du premier coup, qu'elle l'attaqua à la sarbacane ou au fusil à pompe.

_ C'est un choix de vie que j'assume pleinement.

Le danger était une vision bien relative cela dit. Il n'avait pas la vie la plus reposante et il était toujours vivant malgré tout. Oui, elle avait tout a fait raison, il courrait plus de risque. Il mourrait sans doute dans la fleur de l'âge mais il n'aurait pas manqué d'effort pour garder une ligne de conduite. Néanmoins, il étudiait bien davantage ses sorties, ne se jetant pas stupidement dans un combat perdu d'avance. À ses yeux, les apprioris dont elle parlait semblait être la cause de son refus. Vraiment ? Jace esquissa un léger sourire narquois. Arrivait-on à la fin de l'analyse ? Il pouvait signer son chèque maintenant et partir ?
À cet instant, Jace pensa qu'ils allaient en rester là. L'homme était paré à se lever pour la raccompagner poliment à la porte. Mais elle dit le mot magique : Nephilim. S'il n'apprécia pas de voir sa crainte piétiner sans clémence, il se laissa charmer quelques instants de plus par ses mots. Sa crainte était fondé, il le savait. Les recrues qu'elle décrivait avait leur travers. Mais sans comparer leur dangerosité, il se voyait plus à même de faire confiance à une sorcière de la Résistance qu'à un Nephilim. Le mal était entré en eux, il avait croît. S'il devait poser sa nature d'avant et celle d'aujourd'hui, il dirait avec honnêteté qu'il se sentait plus à même de faire le mal aujourd'hui et de s'y laisser corrompre. Rien de tout ça n'aurait été envisageable avant. S'épanouir de sang, jamais !

_ Pourquoi faire confiance à des Nephilims ? Ils sont corrompus par le sang des démons que vous combattez !

Le sujet l'intrigue tout autant qu'il le rejette. Il sait d'ores et déjà qu'il va avoir du mal à entendre ce qu'elle a à dire sur cette race naissante. Car tout ce qu'elle dira sera tourné vers lui, vers l'immondice qui réveille ses bas instincts. Dans le fond, il y avait bien un être qui le dégoûtait encore plus que lui : son oncle, pour ce qu'il avait choisi de faire.



Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Lun 21 Aoû 2017 - 22:35




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


Il assumait ses choix de vie et c'était bien. Je n'étais pas là pour contredire ses décisions, juste pour lui offrir plus de possibilités. Même si j'espérais le convaincre, je ne comptais le forcer à rien. Seulement, je devais lui répondre ça quand il avait dit que le recruter et le protéger étaient incompatibles. Et pour ça, j'avais parlé ! J'avais même monopolisé la conversation jusqu'à ce que je réalise qu'il y avait peut être plus la dessous que ce qu'il laissait paraitre.

Parce que malgré mes arguments et la conviction que je mettais dans mes mots.. il ne répondait presque rien, ignorant à moitié certaines de mes questions. Il n'avait répondu qu'a son style de vie et maintenant... maintenant il posait des questions lui sans que j'ai eu droit à mes réponses. Je le regardais un instant, laissant mon sourire se dissiper à mesure que mon regard se faisait plus sérieux. Non seulement son manque de réponse m'avait dérangée, mais sa question le faisait encore plus. Pourquoi faire confiance à des nephelims ?

▬ Parce qu'ils sont avant tout nos amis ! Des humains. Ils ne sont pas corrompus, ils sont... infectés tout au plus.

Mon ton était plus brutal que je ne l'aurais voulu, mais étant proche de plusieurs d'entre eux, j'avais perçu sa question comme un reproche envers nous et un jugement envers eux.

▬ Ce sont de bonnes personnes, ils n'ont pas demandé ce qui leur arrive et ils luttent contre ça. Nous avons organisé une collecte de sang, des démons qu'on garde prisonniers... Ils sont fournis en poches de sang et peuvent mener une vie presque normale. Alors... S'ils veulent protéger ce monde, dans lequel ils vivent et dont ils font partit... Ce n'est pas ma place de les en empêcher ! Ou celle de qui que se soit.

J'avais voulu descendre mon ton, mais ça n'avait pas été des plus efficaces. J'étais restée correcte, je n'avais pas crié et avait même baissé d'un octave ou deux sur ces dernières phrases mais... je n'avais pas caché mon agacement face à sa question. Plusieurs résistants avaient cette particularité, mais ils ne posaient aucun problème et nous avions tout fait pour les aider quand il l'avait fallu. Ce sort qui avait sévit les avaient tous touchés, mais ils combattaient l'envie de sang, la soif. Et nous avions fini par trouver la solution pour calmer les choses jusqu'à ce qu'enfin les choses se tassent.

▬ C'est pour ça que vous ne voulez pas nous rejoindre ? Votre oncle vous as dit qu'il y avait des nephelims parmi nous ?







HJ:
 
Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Jeu 24 Aoû 2017 - 21:18



Elena partit au quart de tour, elle qui s'était montré si souriante et aimable, venait de voir un de ses points sensibles être atteint : les membres de sa fratrie. Son sourire n'était déjà plus le même lorsqu'il avait abordé le sujet des Nephilims. Défendant bec et ongle sa communauté, Jace aurait pu essayer de rentrer la tête dans les épaules pour éviter un coup de patte ou au contraire, la rassurer en lui disant qu'il était en droit d'aborder le sujet étant donné sa nature. Encore mal à l'aise avec certaines vérités, Jace choisit de ne rien dire et resta des plus calmes devant sa mise au point. Ce revirement de caractère, ce changement de ton allait lui servir.

_ On ne peut rien te cacher ! Je n'aime pas beaucoup les Nephilims. Il enfonça le clou. Avait-il trouver la faille pour qu'elle ne s'intéresse plus à lui ? Jace marcha dans son sens. Sa déclaration n'était pas vraiment un mensonge à ses yeux. Mise à part lui et sa nature qu'il ne pouvait assumer, il n'avait pas fréquenté beaucoup de personnes comme lui, mais le peu qu'ils connaissaient devenaient tous excités par le sang et ce mode de vie par lequel ils devaient tous passer s’insupportait. Et puis demeurait cette crainte : C'est vrai, un nephilim peut choisir de mettre sa nature au service du bien, c'est vrai il peut lutter contre son désir mais pendant combien de temps ? Finalement, si l'on savait comment naissait un Nephilim, on en savait pas beaucoup plus sur les plans futurs du monde démoniaque. Que l'on s'entende, les démons n'avaient pas créé des Nephilims, leur donnant d'étonnantes facultés pour qu'ils rejoignent le clan du bien. Ce n'était pas logique. Quelque chose couvait et Jace en avait la plus grande appréhension. Qu'Elena les défende était une chose mais il fallait avouer que ça ne sentait pas l'amitié pleine et entière avec les anges pour une bonne raison.

Jace tendit l'oreille à la suite de cette remontrance. Dès qu'il s'agissait de sang, son intérêt se ravivait. Il devait bien avouer que rejoindre les 'scouts' avait au moins cet attrait à ces yeux de pouvoir se nourrir sans sauter à la gorge du premier venu. C'était un argument intéressant auquel il tourna rapidement le dos néanmoins. S'il prenait l'habitude de se voir donner la becquée, d'ici 1 mois ou 2, il se demandait à quel facilité il s'abandonnerait ensuite. Et puis, il était pudique quant aux quantités de sang dont il avait besoin. C'était déjà suffisamment misérable de sa part de ne pas parvenir à résister à cette douleur. Il avait maintes et maintes fois tenter de se retenir... mais le résultat, il le connaissait à chaque fois : une succession d'échecs.

_ Ils ont de la chance de t'avoir sans aucun doute. Plaquant ses mains sur le rebord de son bureau, il se redressa. Mais ma réponse reste non. Il contourna son bureau pour s'approcher du fauteuil d'Elena et poursuivit. Je n'ai jamais refusé un coup de main à Tom et il en sera de même pour toi. Ma porte vous est ouverte, mais pour le reste... elle aurait le loisir d'aller annoncer à son oncle son énième refus. Si elle en mentionnait la raison, il la regarderait avec des yeux ronds, lui annonçant peut-être son incompréhension puisqu'il faisait parti de cette entité... ou alors il se tairait pour cacher un acte dont il n'était pas fier.

Le détective tendit sa main vers la leader de la Resistance pour la saluer et la prier poliment de s'en aller, au cas si cela n'avait pas été des plus évidents dès le départ.

_ Ravi d'avoir pu mettre un visage sur votre nom.



Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Ven 25 Aoû 2017 - 12:06




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


J'avais démarré au quart de tour quand il avait parlé des nephelims en ces termes. Certes il n'avait pas dit grand chose, mais il n'y avait pas besoin de dire plus quand on y réfléchissais. Car il m'avait facilement fait comprendre qu'il ne pensait pas les nephelims avoir leur place au sein de la résistance.

Alors oui, les démons ou plutôt Lucifer devait vouloir quelque chose d'eux. Oui, nous avions du contrer les derniers effets de ce sort qui les affectaient et redoubler de vigilance. Si je voulais être honnête, rien de tout ça n'était une partie de plaisir. Mais c'était comme ça, parce qu'ils ne méritaient pas d'être traités différemment. Ils n'étaient pour rien dans ce qui leur avait été fait. Comment l'auraient-ils été ? Ils n'avaient que quelques mois quand tout ça avait commencé. Et si aujourd'hui ils voulaient combattre, protéger ce monde... c'était un choix que je n'allais pas leur ôter.

Mes paroles n'avaient donc pas dépassé ma pensée, mais mon ton avait foutu en l'air tous les efforts faits avant. Cela dit... je n'étais plus certaine de devoir le recruter si c'était ainsi qu'il voyait plusieurs de nos membres. Ce que je ne saisissait pas, c'était pourquoi Tom ne m'avais pas parlé de ce détail. Cette raison qui le faisait refuser. J'aurais quelques mots avec lui en rentrant au QG.

▬ Très bien, c'est ton choix. Il précisais la chose, au cas ou je n'ai pas compris. Au cas ou je n'avais pas changé d'avis moi aussi. J'essayais de ne pas lui en vouloir pour des tels mots, après tout, peut être que c'était l'ignorance qui parlait, peut être que s'il rencontrait certains d'entre eux... Mais aujourd'hui, ce n'était pas le moment. Parce que j'avais déjà céder bien vite à la colère et ne voulais pas réitérer. Et aussi... parce qu'il avait été clair et précis dans sa réponse. Autant parler avec son oncle avant de décider si oui ou non, essayer encore valait le coup.

▬ C'est gentil, mais... nous faisons de moins en moins de missions avec des 'freelance'. Nous sommes nombreux et nous avons des alliés. Des anges, accessoirement. Alors je pense que nous te laisserons tranquilles pendant un moment.

Je passais outre mes plans de parler avec son oncle et ajoutais encore quelques mots en lui tendant la main en retour pour serrer la sienne.

▬ Pareillement.







HJ:
 
Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Mar 29 Aoû 2017 - 10:22



Jace avait finalement obtenu ce qu'il voulait. Il n'avait aucune fierté à passer pour le connard de service mais cela avait ses avantages. Tom lui expliquerait sans doute que son neveu était une tête de mule sur laquelle il avait envie de cogner plus de fois que le nombre de jours dans une année, mais qu'il n'était pas du genre à cracher sur les autres. Il s'était donné un masque, il ne pouvait s'agir que de cela ! Et pour être honnête, cela embêtait presque Jace de devoir ainsi cacher le fond de sa pensée à Elena. Elle avait de l'aplomb à défendre les siens, un aplomb qui appelait au respect. Si Tom ne lui en avait pas fait de toutes les couleurs, par le passé, pour le recruter, sans doute aurait-il été plus agréable dans sa façon de procéder. En survie, peut-être que seul le résultat compte mais en environnement civilisé... Si ce monde s'écroulait un jour, peut-être que les instincts sauvages de tous seraient plus salutaires que de se taper dans l'épaule en se félicitant mais il n'avait pas envie de voir ça, il n'avait pas envie de voir les démons gagner.

S'il ne connaissait pas si peu Elena, il aurait dit qu'il venait de la vexer. Elle voulait le recruter, faire de lui une force supplémentaire dans les rangs des rebelles... mais faire appel à lui ponctuellement, ah ça jamais ! Dans la logique de leur groupe, ils étaient des soldats là où il n'était qu'un civil. Son refus se tenait. Néanmoins :

_ Ma proposition reste valable cependant. Elle n'aurait pas tout perdu. En fait, elle avait ce que Tom avait obtenu. Peut-être que contrairement à lui, elle ne le contacterait jamais... mais peut-être, n'aurait-elle pas le choix. Sa main rencontra la sienne dans ce qui aurait dû signer le point final de ce rendez-vous. C'est ainsi que Jace avait programmé cette fin d'entretien mais au premier contact, il sentit ses tempes le picoter, puis le brûler. N'étant pas à sa première vision, il su ce qui était sur le point de se produire. Ce n'était pas le moment et il tenta inutilement d'y résister. Les images se bousculèrent déjà dans sa tête avant qu'il n'ait le temps de se préparer et c'est finalement quand il eut finit de 'broyer' la main d'Elena qu'il analysa les images, reculant d'un pas en relâchant sa captive. Ses jambes étaient devenus coton et c'est au prix d'un gros effort qu'il resta debout, essayant de paraître des plus naturels alors qu'un voile de tourment habillait encore ses traits.

Elena était au cœur de ce qu'il avait vu. Il avait rarement la chance d'avoir des images aussi nettes et précises. Celles-ci n'avait pas forcément défilées dans le bon ordre mais il n'avait fallu qu'un petit travail supplémentaire de son cerveau pour tout replacer dans une suite logique. Au-delà de tout ce que devait penser Elena en ce moment, au-delà de tout ce qu'il voulait cacher, ce qu'il venait de voir était important. Il savait d'avance qu'il serait difficile de lui expliquer d'où sortait son discours mais il devait l'avertir !

_ Peut-être devriez-vous penser à regarder dans votre dos le jour où vous passerez à l'intersection de Mission Road et Richmond street, certaines victimes n'en sont pas vraiment. Un léger mal de crâne s'installa. Il devrait muscler son cerveau à ce genre d'exercice mais le pouvoir de prémonition était encore quelque chose dont il n'avait pas toutes les ficelles. Si sa force brute, il était désormais capable de la doser, de la déclencher selon son propre désir, plonger dans le futur des uns et des autres se faisaient indépendamment de sa volonté. Ce qui pouvait poser quelques problèmes comme maintenant. Devant une femme lambda, il aurait prétexté une migraine, un moment de vide ou tout autre excuse envisageable mais devant la leader de la rébellion, il préféra se taire, venant ouvrir l'oscillo-battant d'une fenêtre, c'est qu'il avait chaud tout à coup !




Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mer 30 Aoû 2017 - 14:16




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


Je ne refusais pas son aide par rancune. Du moins... pas uniquement ! Si je refusais c'était parce que je ne pouvais pas confronter nos camarades résistants nephelims à ce genre de phrases. Ils sont corrompus par le sang des démons que vous combattez... Nombre d'entre eux luttaient déjà pour assumer leur nature et aucun n'avait besoin de telles répliques au sein même de nos missions.

S'ajoutait à ça le fait que nous devions prendre de plus en plus de précautions... Et les chasseurs en freelance étaient de moins en moins au programme. Nous ne pouvions plus prendre le risque de travailler avec des personnes extérieurs. Car l'apocalypse avançais trop vite. Nous échangions à la place avec la rébellion et qu'il s'agisse d'infos ou de missions... c'était plus simple de faire confiance à un groupe régulier. Ou à Jaden et Damon... Car c'était réellement à eux que je faisait confiance. Tiens autre chose qu'il aurait surement trouvé déplacé.

Heureusement, je n'avait pas eu le temps de parler de la rébellion et des démons et déchus... Parce que s'il avait une idée si tranchée sur les nephelims, je n'osais pas imaginer ce qu'il aurait dit les concernant.

Je le saluais, polie et intéressée. Car si j'étais vite montée sur mes grands chevaux quand il avait parlé des nephelims, de mes amies. Si je m'étais accordée avec son refus de nous rejoindre, j'avais cela dit précisé "pour l'instant" quand j'avais dit qu'on le laisserait tranquille. Son avis pourrait changer ? Sur eux, sur faire partit du groupe... Qui sais ? Je n'étais pas du genre à abandonner facilement non plus. Louann et Serah en étaient les preuves vivantes.

Lui serrer la main, partir... c'était simple comme bonjour, pourtant alors que j'aurais déjà du être en train de prendre la direction de ma voiture quelque chose me retenait. Lui ! Ce n'était pas juste ses paroles de mise en garde. C'était aussi son regard, la manière dont il avait réagit en me serrant la main. J'aurais pu le prendre pour un cinglé mais... comment j'aurais pu quand mon meilleur ami était un prophète et que je savais ce qu'était une vision ? Est-ce que Jace était un prophète ? Ou alors... un humain doté ? Quoi ? Il avait eu une vision, c'était certain. Ses gestes, ses paroles... ce n'était pas rien.

▬ Mission Road et Richmond street... Vous avez vu notre prochaine mission ?!

Cette intersection figurait sur le plan qui trônait sur une des table du QG, encerclée au feutre rouge pour pointer sur le bâtiment que nous visions. Mais lui... je doutais que c'était ce cercle rouge qu'il avait vu, ou le plan de la ville. Je le toisais, notant sa mise en garde dans mon esprit et ne pouvant empêcher ma question.

▬ Est-ce que... vous êtes un prophète ? Pas d'inquiétude... je ne dirais rien. C'est juste que je ne suis pas née de la dernière pluie et les visions... ça fait presque partit de mon quotidien. Presque, car avec James à Las Vegas nous n'avions plus de prophète sur place. Chose qui redonnait à Jace face à moi plus d'intérêt encore. Une raison de plus de mettre ma promesse à exécution. Je le laisserais tranquille uniquement pour l'instant, c'était clair et net après ça !







Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Lun 4 Sep 2017 - 11:31



L'esprit encore bourdonnant, Jace vit très distinctement la conversation lui échapper. Il venait consciemment de se mettre une pancarte lumineuse autour du cou : j'ai un don. Mais qu'aurait-il pu faire ? Se taire et laisser les choses se passer telles qu'il les avait vu ? Non-assistance à personne en danger était un acte illégal et pour ses principes, cela était tout simplement immoral. Il n'avait pas de doutes à avoir : parler avait été la chose à faire.
Désormais, il était inutile de faire semblant de ne pas comprendre les questions. Elena n'était pas née de la dernière pluie. Elle avait comprit qu'il n'avait pas tiré cela de son chapeau par une remarquable coïncidence. Il aurait pu prétendre que son oncle lui en avait parlé mais l'homme n'était pas le genre à lui raconter ce qui était prévu, pas tant que Jace ne les aurait pas rejoint. Par ailleurs, il était hors de question de décrédibiliser la loyauté de Tom. Il y avait des coups bas que l'on ne se faisait pas... même pour un règlement de compte familial.

Le détective resta un instant à la fenêtre à s'aérer. L'agréable filet d'air l'amarrait à la réalité. Sans être tout à fait retourné, Jace répondit à son interrogation en tâchant de minimiser la découverte de cette capacité :

_ J'ai simplement des flashs de temps à autre. Cela n'avait pas toujours grand intérêt. Il pouvait parfois s'agir d'une simple scène du quotidien : Un carreau cassé d'un coup de ballon par un enfant, une dispute entre voisin, un PV pour un véhicule mal-garé. Pourquoi et comment son don se déclenchait pour ce genre de prémonitions inutiles, il n'en savait rien. Comme pour sa force décuplée, il lui faudrait trouver sa 'télécommande de contrôle'. La rancune et la colère qu'il vouait à Tom avait été celle qui lui permettait aujourd'hui de gérer sa force comme il l'entendait. Mais ce qui avait marché pour un pouvoir avait été inefficace pour l'autre.
Il était bien loin d'être un prophète. Il n'y avait rien de particulièrement divin dans les visions qu'il recevait. Tout ce qu'il devait partager avec ces humains particulièrement recherché par l'un ou l'autre des camps, c'était les maux de tête et parfois la sensation de pouvoir lancer des flammes par les yeux. Je ne suis pas un prophète. Ajouta-t-il finalement en revenant lui faire face.

La seule vision escomptée était de voir Elena, marchant de dos dans la rue pour rejoindre sa voiture. Malheureusement, son petit numéro de prestidigitation avait quelque peu retardé son attente, et à juste titre. Il est clair qu'à sa place, Jace aurait camper dans son bureau jusqu'à obtenir des réponses satisfaisantes. Bien qu'Elena lui assura garder silence, le nephelim encore non identifié préféra assurer le secret.

_ Tom ignore tout de cette faculté. Si tu pouvais m'épargner les quelques centaines de coup de téléphone qu'il va me passer s'il l'apprend. Plus on donnait matière à son oncle pour le recruter et plus il s'acharnerait. Désormais, ils étaient deux sur son dos mais contrairement à Tom, Elena semblait du genre à accepter un refus, dans l'attente d'une opportunité plus clémente. Ces deux dernières semaines n'était pas la période la plus épanouie de sa vie même s'il encaissait plutôt pas mal. Il n'avait pas besoin de deux chasseurs de tête pour l'étouffer.

_ J'imagine. Le quotidien d'Elena devait être bien loin du petit humain lambda subissant le métro boulot dodo de sa routine. Tu aurais tort de ne pas mettre toutes les chances de ton côté dans ce combat... Jace évoquait là les recrues dotées qu'elle devait avoir dans ses rangs. Néanmoins, je ne contrôle rien. Je ne te serai d'aucune utilité. Se minimisa-t-il volontairement. Dès fois, que la leader de la résistance se serait mis dans la tête d'essayer à nouveau, Jace avait prit les devants. À force d'être harcelé par son oncle, ce dernier lui avait donné l'habitude de dire non avant même que la question ne soit posée. Sa réponse était toujours 'non'.





Elena D. Hamilton
avatar
Humain | Résistant -staff-
✥ Je suis : Humaine

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Lun 4 Sep 2017 - 15:20




ELENA && JACE


We won't give up this fight...


Je devais bien avouer que les chances de tomber sur un autre prophète en essayant de le recruter étaient faibles. Mais j'étais forcée de poser la question vu ce qu'il avait dit et les détails qu'il connaissait. Cela dit, pour des raisons évidentes, je n'avais pas de mal à croire en sa réponse. Il était plus probable qu'il soit un simple humain doté, plutôt qu'un des rares prophètes de cette génération.

J'acceptais ses paroles sans broncher, hochant la tête en guise de réponse et ne disait rien. Pas jusqu'à ce qu'il me demande une faveur. Ou tout comme. Il me demandait de garder le secret auprès de son oncle, sur ce don. Je réfléchissais un instant, mais il n'y avait pas réellement de question à se poser. Résistants, c'était se faire confiance, mais c'était aussi savoir sur quoi ! Ce secret ne m'appartenais pas et ce n'était certainement pas à moi de m'insinuer dans leurs histoires de famille.

▬ Je ne lui dirait rien. Mais si vous lui faites le même genre de coup qu'a moi... il n'est pas bête non plus. Il comprendra.

Après tout, il était résistant depuis presque aussi longtemps que moi et avant ça, il chassait déjà du démon. Je doutais qu'il soit aveugle à ce point si son propre neveu faisait une réflexion comme ça face à lui. Si j'avais compris... il comprendrait !

▬ Le contrôle... ça s'apprend ! Et parmi nous tu aurais de nombreuses personnes pour t'y aider. Des prophètes notamment, si James finissait par revenir de Las Vegas. Ou encore, de simples humains dotés avec des dons différents, mais qui pouvaient demander le même genre de concentration.

▬ Mais ce sera pour une autre fois. Je pense qu'avant toute chose, il te faut du temps ! Et il m'en fallait à moi aussi, après ses mots sur les nephelims. Mais surtout, il lui en fallait pour peut être réussir à les voir autrement et se sentir à sa place à la résistance. Car insister en l'état n'apporterais rien ! S'il ne se sentait pas fait pour être des nôtres, il avait plus ou moins raison : il ne serait d'aucune utilité.

▬ Je pense qu'il te faut réfléchir, et moi aussi. Si ton oncle à trop insisté, moi, je travaille différemment. Ce qui ne m'empêchait pas d'avoir ce que je voulais. Mais j'insistais avec semble-t-il plus de subtilité et de réussite. Car j'en avait eu qui m'avaient dit non plus d'une fois avant de céder et nous rejoindre.

▬ Je pense que nous n'avons rien à perdre à conserver une bonne entente entre nous. Ton oncle, me demanderas surement très vite ce que tu as dit. Il sera probablement peu surpris de ta réponse, mais... contrairement à lui je pense qu'elle peu changer. Tu n'es pas de retour depuis longtemps en ville, Jace. Dans peu de temps, tu verras à quel point les démons sont installés... J'attendrais ton coup de fil !

Je n'était pas parfaitement sûre que ce jour viendrait, il n'y avait pas de prévision absolue, mais... je voulait croire que celui qui m'avait protégé en révélant sa vision et son don, voulait aussi aider les autres. Je voulais croire qu'un jour il changerait d'idée et montrer ma détermination pouvait aider, qu'elle soit mal avisée ou non.









Jace Ambden
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Nephelim






Message   Lun 4 Sep 2017 - 22:16



Tom devait se douter, fréquentant des Nephelim, que son neveu possédait des capacités spéciales. Jace n'avait aucun doute là-dessus. Mais tant que son oncle ignorait de quoi il était question, quels étaient précisément les atouts de cet enfant qu'il avait élevé au rang de chasseur de démons, il se tenait tranquille. Tant que Jace lui paraissait 'normal', il consentait à le laisser gérer sa vie.

_ Je sais, soupira-t-il, mais c'est un paternaliste, il voudra me pousser à le développer tout en s'inquiétant des effets que ce don aura sur moi.

Jace suggéra qu'il n'avait qu'un seul don. En mentionner deux risquaient de le faire paraître suspect et de ramener Elena à s'interroger. Concernant Tom, Jace supposait qu'il se sentait obligé de lui tenir la main. La décision qu'il avait prise alors que son neveu n'était encore qu'un bébé, lui imposait de protéger Jace. De le protéger de lui-même et également de protéger les autres de ce qu'il pourrait décider de faire. C'était son devoir, sa dette. Pour le fils de sa sœur, il avait enfreint son propre précepte de vie. Il devrait assumer jusqu'à la fin de ses jours de veiller sur cette tête de mule.

_ Fais attention Elena, tu deviens comme mon oncle. Se moqua-t-il sans méchanceté avant qu'elle ne poursuive en mentionnant le fait qu'elle avait entendu sa décision et qu'elle le laisserait venir à la Résistance quand il se sentirait prêt. Heureux de te l'entendre dire.

Ils n'avaient aucun intérêt à se tirer dans les pattes. Tous les deux étaient dans le même camp. C'est pourquoi Jace lui avait précédemment proposé son aide. Il était détective, amené à voir et à entendre certaines choses. Ce n'était pas une position officielle de résistant mais il pouvait offrir quelques bruits de couloir... voire plus.
Finalement, ce rendez-vous s'était fait en dent de scie avec ces hauts et ces bas, et se terminait plutôt bien.

_ Je le pense également. Au revoir, Elena. Il lui accorda un dernier signe de tête, pas assez téméraire pour lui resserrer la main une seconde fois. Mission Road, Richmond street... N'oublie pas.

Si sa vie et celle de ses camarades étaient en jeu, elle n'oublierait pas mais cela ne coûtait rien de le rappeler une dernière fois. Ce qu'il avait vu ne devait arriver en aucune façon.




Contenu sponsorisé





Message   
 

[H 10-12] We won't give up this fight... ▬ Feat. Jace Ambden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-