[H17-17h45] Help me...? feat Riley C. Jensen


 :: city of angels :: Downtown :: West
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Ven 18 Aoû 2017 - 19:38
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
Quand il s'agit de ma mère je ne suis pas rationnel. je ne comprendrais certainement jamais l'engouement qu'elle a pour cette humaine, une nephelim qu'elle aurait créée pour une raison que j'ignore encore. Pourquoi elle prend autant de temps pour cette... fille. Je me suis juré d'essayer de comprendre, il doit bien y avoir une raison qui fait qu'elle fasse passer l'humaine avant beaucoup de choses, dont moi. Bon peut-être que le fait qu'elle n'ai pas vraiment de souvenirs de son passé d'humaine est une excuse valable. Mais je ne sais pas, je chercherais à savoir de quoi il en retourne. Et pour cela il faut que j'arrive à l'approcher sans que ce soit louche et qu'elle se méfie directement de moi sinon je peux dire adieu à toute explication.

Aujourd'hui j'ai fermé l'Eden bien avant le couvre-feu pour mettre en place mon plan d'approche après l'avoir suivi il y a quelques jours pour savoir où elle travaille. Visiblement c'est dans une tour, la World Global Financial qui donnerait pas mal de torticolis à force de lever la tête pour en voir le sommet mais, revenons à nos moutons... j'ai passé une bonne heure dans un bar, vraiment pas loin de l'emplacement de sa voiture pour faire boire un peu plus les quelques personnes qui étaient déjà là. Des hommes dont certains étaient accompagnés de compagnie. Un jeu d'enfant pour un manipulateur comme moi et c'est tout sourire que j'ai offert des tournées jusqu'à ce qu'il soit l'heure d'agir. Et pour ça rien de plus simple pour foutre la merde que de dévisager la copine de celui qui semble le plus possessif et d'user de mon charme pour que son attention soit uniquement portée sur moi, en sachant que logiquement ça ne plaira certainement pas a son mec.

Qui avec la consommation d'alcool ne devrait pas tarder à me prendre en grippe quand il va s'apercevoir que sa copine m'a suivi quand je suis sorti à l'exterieur du bar pour m'allumer une clope. Non loin dans la ruelle et pas loin de la voiture de Riley. Cette dernière s'est gentiment proposé pour me l'allumer, voir moi avec tant qu'a faire jusqu'a ce qu'il débarque avec deux amis à lui pour me faire comprendre que c'est une propriété privé.

Après avoir fait semblant de ne pas comprendre le pourquoi du comment, le ton monte . Puis les premiers coups et insultes bien sonores aussi . Ses amis sont bien entendus là pour m'immobiliser, un à chaque bras et le premier coup dans le nez pour ajouter une touche sanglante dans l'histoire. Tant bien même la cicatrisation se fera instantanément, le sang sera toujours là et je les laisse par la suite donner libre court à la créativité du meneur en veillant à esquiver les coups au visage. Ce qui ne me pose pas trop de problèmes mais, qui du coup envoi toute sa frustration dans le ventre. J'espère sincèrement que la suite de mon plan va marcher, caron ne sait jamais que Riley trace sa route jusqu'à sa voiture et me laisse dans la merde. Enfin si ça ne marche pas je ne me laisserais pas faire éternellement.


Dernière édition par Hayden B. Grant le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:58, édité 2 fois
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Dim 20 Aoû 2017 - 16:55
Help me ?
RILEY && BELAAM




Cette après midi était passée plus vite que la matinée. J'avais du assister à une réunion du service comptable, comme tout le reste du dit service, au matin. Et ça avait duré des plombes tout ça pour quelques rappels et un nouveau dossier à traiter en urgence. Je comprenais qu'il y ai besoin de faire ça bien, mais une réunion seulement pour ça ? J'avais tendance à croire que c'était du temps perdu, spécialement quand je n'avais pas été missionnée pour bosser dessus personnellement.

Le pire, c'est que j'étais la mieux placée pour le faire; car contrairement aux collègues qu'ils avaient choisis, j'avais une spécialisation bien supérieur et parfaite pour la situation. Mais j'avais tendance à penser que c'était un retour de bâton. J'emmerdais les démons, ils me le rendaient bien. J'avais d'ailleurs eu tous les dossiers les plus ennuyeux à traiter pour pallier aux nombreux collègues réquisitionnés sur l’acquisition en court. Cela dit, aussi ennuyeux qu'ils étaient, ça l'était toujours moins que cette réunion et quand avait 'sonné' l'heure de rentrer. J'étais fraiche et dispo.

▬ Enfin !

Je n'avais qu'une hâte, rentrer chez moi, m'affaler sur mon canapé et commander le dîner. Ça pouvait bien être une pizza, des plats chinois... n'importe quoi. Je voulais seulement me poser et ne penser à rien d'autre qu'au programme débile que je mettrais à la télé.

J'avais rejoins ma voiture assez vite du coup, histoire de prendre la route au plus tôt et arriver à la maison avant que le couvre-feu soit en place. Il y aurait des bouchons à l'heure de sortie des bureaux mais... deux heures, c'était large. J'avais sortit ma clef de la poche de mon sac, allait appuyer sur le bouton quand...

▬ Ça, c'était pas le bruit de l'ouverture centralisée !

La chose ressemblait plus à des coups, une bagarre ? Je soufflais, m'invectivant déjà alors que je n'avais toujours pas bougé. Mais je me connaissais et je savais déjà ce que j'avais décidé en entendant ces bruits. Je devais en avoir le cœur net ! Je marchais, quelques pas seulement et comprenais que ça venais de la ruelle juste derrière. En arrivant au bout, j’apercevais une scène des plus proches de ce que j'avais imaginé. Pour une fois que j'aurais aimé me planter !

Je regardais un peu plus en détail, essayant de comprendre et aviser les choses. Ils étaient trois contre un, l'injustice me révoltait et en voyant celui qui semblait incapable de se défendre, maintenu comme il était... Je ne pouvais pas laisser une victime se faire tabasser ou tuer sans rien faire. J'avançais un peu plus et m'arrêtait net. Cette odeur... Du sang ! Il saignait. C'était une chose qui allait compliquer mon intervention, car en plus de devoir me battre avec ce qui semblait être de simples ivrognes, j'allais devoir me retenir doublement. Pas de coups trop fort, ce sont des humains. Et résiste au sang ! Surtout, résiste au sang !

Un dernier coup s'était abattu et je réalisais qu'a trop vouloir me contenir, j'allais finir par le laisser y passer sous mes yeux. Je me précipitais finalement et arrêtait le poing de l'un des agresseurs en plein vol, avant qu'il n'atteigne sa victime.

▬ Vous savez, ce n'est pas parce que le couvre-feu commence à 19h que vous devez rattraper les heures de beuverie en journée !

J'avais dit ça pour me détendre un peu face à cette situation peu agréable. Puis j'avais repoussé, en faisant attention à ma force, l'homme que je tenais par le poing. J'en avais mis suffisamment pour le faire reculer et trébucher sur une caisse vide de whisky, pas suffisamment pour le blesser cela dit.

▬ Je ne cogne pas les femmes ! Tonnais l'un des deux encore debout alors qu'ils tenaient toujours le gars.

▬ Ravie de voir que vous avez une morale malgré tout !

La phrase pouvait être interprétée de plusieurs façons, mais mon ton était lui franc, difficile à de se méprendre du coup. Je ne pensais pas un mot de ce que j'avais dit. L'ironie était totale, car ne pas me cogner était sexiste, cogner un homme à terre et s'y mettre à trois... J'osais penser que c'était l'alcool et pas complètement eux. J'espérais tout du moins et ajoutais donc ces mots avec plus de douceur :

▬ Si vous ne comptez pas me cogner, peut être que vous pourriez le lâcher et partir alors ? Avant que ce ne soit les militaires qui rappliquent !





Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Lun 21 Aoû 2017 - 18:23
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
Mon plan a l'air de fonctionner puisque je vois, enfin entends Riley débouler dans la ruelle. Si j'en avais la possibilité je lèverais les yeux au ciel à sa remarque. Mais, je me dois de jouer le jeu jusqu'au bout et donc de faire celui qui encaisse difficilement les coups. Jusqu'à ce le rythme des coups soit stoppé. Je fais semblant d'hésiter en ouvrant un oeil, L'enfoiré allait encore me frapper dans le nez visiblement. Je sais que les nephelims sont sensibles au sang et il aurait pu se contenter de continuer à frapper dans les côtes. Il est si nerveux qu'il ne se rend compte de rien, ni du fait qu'il est le cul au sol. L'alcool ne les aident pas à être réaliste. Il faut dire que j'ai mis la dose en quantité d'alcool.

A la douleur vive et soudaine quand j'inspire, je suis presque certain qu'il m'a pété une voir deux côtes. Heureusement que ça sera que le temps d'une heure le temps que l'os guérisse. Ah que c'est facile de paraître faible sur le coup, l'un des deux me relâche à la mention des militaires. Quant à l'autre je me dégage tout seul avant de faire mine de m'appuyer de dos contre le mur. Une main sur les côtes à me retenir de sourire tant la situation est ridicule à mes yeux.

Un mec à terre et deux autres qui sont là à se chier dessus devant une nana. Mais tapez-là bon sang ! Moi je l'aurais fait sans hésiter si elle n'était pas particulière aux yeux de Kali. Elle a raison, les patrouilles ne vont pas tarder et toi n'approche plus de Jenna..Mes pantins du moment finissent par ramasser leur collègue au sol pour l'emmener plus loin de façon lente et désorganisée. Devant le regard déterminé de ma sauveuse. Suivi de prêt de la dite fille que j'ignore de façon royale.

Merci beaucoup pour votre aide Mademoiselle.. Mais vous devriez suivre vos propres conseils, je vais me débrouiller pour rentrer j'ai ma moto pas loin... Dis-je tout en me courbant un peu au passage d'une nouvelle vague de douleur. Je pense que j'ai à nouveau inspiré trop fort mais c'est tout bénef pour moi. J'espère qu'elle ne va pas me laisser en plan ici car, ce n'est pas le moment pour me faire attraper moi aussi par les militaires. Conduire une moto dans mon état ce n'est pas très raisonnable, d'ailleurs c'est pour ça que je lui fais part de mes plans. Il ne faudrait pas qu'elle s'en aille sans que j'ai pu au moins apprendre quelque chose d'intéressant. Je passe l'index sous mon nez et constat le sang frais.. Vous n'auriez pas un mouchoir des fois ?


Dernière édition par Hayden B. Grant le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:49, édité 1 fois
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Lun 21 Aoû 2017 - 22:34
Help me ?
RILEY && BELAAM




Il fallait croire que même avec l'alcool, ils n'avaient pas complètement oublié les militaires ou ce qu'ils encouraient. Au moins, les mentionner n'aurais pas été vain et j'allais peut être pouvoir m'épargner plus de complications. Je refusais de me battre avec des humains, le risque de les blesser était trop grand et je ne me le pardonnerais pas, pas après celle que j'avais déjà envoyé à l'hôpital.

Si on ajoutais à ça le sang que je sentais sur l'homme que j'avais aidé... Non, me battre n'était pas une bonne idée. C'était risquer d'augmenter ma soif encore plus en forçant sur mes pouvoirs. Un jeu dangereux.

Je les regardais, silencieuse jusqu'à ce qu'ils nous laissent tous les deux. Leur victime et moi.

▬ Merci beaucoup pour votre aide Mademoiselle.. Mais vous devriez suivre vos propres conseils, je vais me débrouiller pour rentrer j'ai ma moto pas loin...

S’écarquillait des yeux surpris à ses mots, ouvrant la bouche avant même de laisser s'échapper un son.

▬ Navrée, mais je doute que vous puissiez conduire une moto dans cet état. Je vais vous emmener à l'hôpital, ou... chez vous au moins. Ma voiture n'es pas loin.

Je cherchais mes poches et mon sac tout de même quand il demandait un mouchoir et ne trouvais cela dit que mes clefs ou mes papiers... du bric à brac aussi, mais rien pour essuyer le sang qui commençait à sécher. Je regardais la tâche sous son nez, mon regard insistant un peu trop dessus avant que je ne me force à regarder ailleurs. Au moins, le sang sèche, ça sera moins dur dans la voiture.

Je n'était pas sûre que l’hôpital soit nécessaire, il n'avait peut être rien de cassé. C'était probablement plus sure quand même mais, je n'allais pas le forcer. J'avais ceci dit proposé les urgences en premier tout de même.

▬ Je suis garée juste derrière, vous... vous me suivez ?






Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Mar 22 Aoû 2017 - 14:08
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
Hum.. Non pas l'hôpital, je n'ai pas de très bon rapport avec eux.. Dis-je en fronçant légèrement les sourcils. Autant donner une impression que je ne suis pas très à l'aise avec eux.

J'ai de quoi me soigner chez moi.. Une bonne bouteille de Whisky, car oui je compte bien me servir du couvre-feu pour la bloquer chez moi. Autant c'est chiant pour L'Eden ou le chiffre d'affaire se fait surtout le soir, autant parfois c'est utile comme maintenant.

Allez-y je vous suis! Je me redresse un peu pour éviter de marcher comme un vieillard courbé en deux. J'ai seulement à me retenir de prendre ma respiration profondément et ça devrait le faire, de toute manière d'ici une heure tout va rouler pour moi . Une petite pensée pour mes affaires restées à l'intérieur du bar, j'irais les chercher demain .

Ma moto, une jolie R1200R de Bmw, est effectivement garée près de sa voiture. Voiture qui entre nous lui correspond bien . Je regarde l'heure sur mon portable le temps qu'elle déverrouille sa voiture. Je fais un rapide itinéraire mental pour lui faire perdre un maximum de temps, tant bien même je sais que ça va être bouché de partout. A vol d'oiseau je ne suis pas si loin.

Pour l'instant je n'ai pas besoin de simuler une quelconque douleur puisque la guérison n'est pas finie. Du coup ça tire quand je prends place côté passager, ça peut se voir sur mon visage. J'actionne sur le levier pour reculer le siège au maximum tellement je me sens engoncé dedans. Ma sauveuse ne m'a pas donné son prénom Je lui tends la main droite pour lui serrer la main, sauf si elle me met un vent sans quoi seul moi paraîtra sympathique Je m'appelle Hayden... Hayden Grant Belaam pour les intimes. J'habite dans le quartier sud-ouest de Business-Story. Je vous conseille de prendre la prochaine à droite là où on devrait tomber sur un petit bouchon.

Je murmure presque pour moi-même car à vu de nez c'est bouché de partout voilà pourquoi j'ai une moto, c'est plus facile pour circuler Je plaisante mais pas trop ça serait bête qu'elle trouve que je vais subitement mieux Sauf quand un petit soucis mineur nous empêche de la prendre


Dernière édition par Hayden B. Grant le Jeu 24 Aoû 2017 - 11:57, édité 1 fois
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mar 22 Aoû 2017 - 18:12
Help me ?
RILEY && BELAAM




S'il avait dit l'hôpital, j'aurais été un minimum rassurée pour lui. Cela dit, avec ma dernière visite la bas, et la précédente... Peut être qu'il valait mieux que je reste éloignée du lieu et de ses médecins. J'allais finir par attirer l'attention sur moi et en tant que nephelim... ce n'était peut être pas une bonne idée. S'il ne veux pas y aller, après tout... J'essayais de me convaincre que c'était pour le mieux, même si j'avais du mal. Et je me concentrait sur le fait que c'était quoi qu'il en soit sa décision. Je ne pouvais pas le forcer et j'avais essayé malgré les problèmes que ça pouvait ma causer.

En plus, s'il disait ne pas aimer les hôpitaux... ou c'était les gens dans celui la ? Aucune idée, vraiment mais comme il avait repris la parole pour me dire qu'il me suivait à ma voiture. J'avais légèrement occulté le reste. Il voulait bien que je l'aide un minimum, c'était déjà ça.

Je marchais donc en direction de ma voiture et montait dedans après l'avoir ouverte, notant la moto juste à coté. Probablement la sienne ? Il s'était aussitôt assis du coté passager et je l'avais regarder tiquer de douleur avant de mettre le contact. J'allais lui demander s'il était certain de sa décision quand sa voix me coupa dans mon élan.

▬ Ma sauveuse ne m'a pas donné son prénom. Je m'appelle Hayden... Hayden Grant. J'avais serré sa main entre ses deux paroles, puis souriais légèrement avant de répondre:

▬ Riley Jensen. Je vais démarrer, mais... toujours certain de votre décision ?

Comme il avait enchainé en donnant les indications pour se rendre chez lui, j'en déduisait que oui et je m’exécutait, mettant le contact et sortant de mon stationnement. Je tournais à droite, la ou il me l'avait indiqué puis jetais un rapide coup d’œil au blessé, avant de reporter mon attention sur la route.

▬ C'est sur qu'une moto ça aide avec le trafic. Mais c'est nettement moins pratique dans votre état !

Il était d'ailleurs sincère la dessus. Même s'il appelait ça soucis mineur... Je souriais et ne pouvais m'empêcher de répliquer :

▬ C'est ça que vous appeler mineur ? Trois contre un... ces coups... Je crois que c'est du majeur ou pas loin.

Juste derrière il devait y avoir l'accident de moto, ou un truc du genre. En tout cas, se faire tabasser par trois ivrognes, j'avais du mal à le voir comme un détail.

▬ D'ailleurs... Comment tout ça est arrivé ? C'était qui cette... Jenna ?

Je grimaçais, j'étais un peu intrusive, mais je me retrouvais avec ce gars dans ma voiture. Malgré le sang qui séchait sous son nez. J'étais en droit d'en savoir un peu plus, non ?

▬ Pitié, dites moi que j'ai bien fait de vous aider et que c'était juste un truc de jalousie mal placée...





Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Jeu 24 Aoû 2017 - 11:56
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
Je n'ai jamais été aussi sur de toute ma vie et puis j'ai l'impression que vous n'allez pas m'abandonner à mon triste sort Autant jouer sur la corde sensible de cette fille. Si elle a prit le risque de venir m'aider quand j'en avais faussement besoin.. Je ne vois pas pourquoi elle partira sans se retourner une fois qu'elle m'aura déposé au pied de mon immeuble. Je souris à cette idée que non elle n'est pas comme ça. Si je n’étais pas en train de jouer un rôle et si jétais seul, je prendrais sûrement une pose détendue. Le sourire satisfait d'avoir réussi. Seulement je me contente de récupérer ma main après avoir répéter tranquillement son nom et prénom Riley Jensen...

ça en aurait été un si vous n'etiez pas intervenue, d'ailleurs cette habilité , vous m'avez épaté...vous pratiquez?

Je n'avais pas réfléchis quand à l'éventualité de cette question. Trop occupé à penser à comment l'atteindre. Mais en tant que manipulateur je pouvais parer à cette évenutalité en deux temps trois mouvements

J'avais besoin de passer un coup de fil urgent et mon portable était à plat. J'ai consommé par respect envers le gérant après qu'il m'est gentiment laisser accéder son téléphone. Bien entendu ils étaient là aussi et j'ai dû la regarder sans m'en rendre pendant que je parlais et quand je suis sorti pour fumer, elle m'a rejoint pour m'allum.. enfin me proposer son feu. J'imagine que ça n'a pas plus a ces personnes

Ce discour mielleux est à vomir mais nécessaire. Le mec bien éduqué, à un détail près car ça ne doit pas être trop parfait non plus. la main droite toujours posé sur le côté douloureux, je contorsionne mon autre main ou une série de chiffre y est annoté. Quand je dis que j'aime bien mêlé l'utile à l'agréable.

Cependant j'ai quand même obtenu son numéro. C'etait de la jalousie mal placée à juste cause qui aurait pû se régler entre personnes civilisées s'ils n'avaient pas eu un coup de trop dans le nez. Je ne prévois pas non plus de la mettre mal-à-l'aise à trop la regarder, car j'exploite tout les détails la concernant qui pourrait expliquer l'insistance de ma mère auprès d'elle. (Honnêtement si ma copine avait agit comme cette Jenna, c'est elle que j'aurais jeté. Pas les mecs qu'elle aurait pu branché alors que je suis dans les parages) Je lui montre une autre rue du doigt Heureusement je n'en ai pas. Je n'ai donc pas ce problème

Je me penche un peu vers elle Il ne faut pas de raison particulière pour aider une personne dans le besoin Riley. Dieu sait comment j'aurais fini et mon chat serait devenu orphelin. l'hopital qui se fout de la charité vous connaissez ? c'est moi. Je ne sais même pas pourquoi j'ai un chat certainement parce qu'il est dit que c'est le symbole du malin. Vous travaillez dans le coin ?
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Jeu 24 Aoû 2017 - 15:58
Help me ?
RILEY && BELAAM




J'insistais, lui demandant de m'assurer que son choix était définitif. Lui laissant encore la possibilité de choisir l'hôpital malgré les soucis que ça impliquait. Mais il refusait encore, ou du moins confirmait sa décision de manière plus poussée que je l'aurais pensée. Je n'en attendait pas autant, vraiment pas autant. Car il me citait comme si j'étais censée remplacer les médecins ou je ne sais quoi.

▬ Je ne... Non, c'est vrai. Ce n'est pas mon genre. Mais je ne suis pas médecin, moi. Je n'ai aucunes compétences pour vous soigner ou vérifier s'il n'y a rien de plus sérieux.

Au moins, nous nous accordions sur une chose. Lui aussi pensait que la chose aurait pu dégénérer et devenir un grave problème. Il insistait sur le fait que ce n'était pas le cas grâce à mon intervention et je me pinçais les lèvres, gênée. Un jour il faudra que tu arrêtes de te retrouver dans des situations du genre, ma fille.

Je forçais un sourire timide après avoir relâché mes lèvres. Et je continuais la route ou plutôt... continuais doucement puisque nous étions régulièrement à l'arrêt a cause du trafic avant de répondre à la suite de sa phrase.

▬ J'ai... pris quelques cours d'auto-défense...

C'était vague et très loin de la vérité, mais pas un mensonge non plus. Disons que je n'avais pas besoin de trop en révéler et me gardait bien de le faire. Il n'avait pas envie d'entendre parler de monstres et compagnie à mon avis. D'autant plus qu'il sauterais probablement en marche si je le faisait. Au lieu de ça, je préférais écouter son explication quant à ce qui avait déclenché la bagarre. Je tiquais à quelques passages ou mots, notamment vers la fin quand il avait commencé à dire 'allumer' et soupirais de soulagement en voyant qu'il n'avait rien fait de mal. Du moins, rien qui justifiait qu'il se fasse tabasser de la sorte. Rien ne justifie ça, c'est pour ça que les lois et la police existent... J'avais songé à ça, ma conscience jouant les rabats-joies. Intervenir était forcé quoi qu'il en soit. Mais s'il avait blessé la femme... j'aurais eu une impression bien différente.

Quelques voitures, quelques avancées en plus et il m'indiquait du doigt une nouvelle rue ou tourner. Je suivais tout en gardant le cours de la conversation.

▬ Vous m'avez l'air plutôt sobre en effet ! Eux par contre...

Ils ne l'étaient clairement pas. Ce qui n'excusait pas du tout leurs gestes, c'était une observation, ni plus ni moins. Mais je me sentait forcée de le dire plus clairement.

▬ Ça n'excuse bien sûr pas ce qu'ils ont fait !

Je n'étais plus sûre du pourquoi j'avais ajouté ça quand il avait parlé ensuite. Après éviter la culpabilité, c'était la gêne le retour. J'évitais de parler de mon aide et me concentrait du coup que sur la seconde partie de sa phrase. Et aussi sur la question qui avait suivi.

▬ Un chat, hein ? Le pauvre, ça aurait été dommage en effet. Je regardais la route, me coupant un instant, puis reprenais : Oui, enfin... pas loin de la ou je vous ai trouvé. Mais ne parlons pas de moi, c'est pas intéressant. Il faut encore qu'on arrive jusqu’à chez vous avec les bouchons... qu'on vous soigne un minimum et... techniquement je dois être rentrée avant le couvre-feu. C'est plus ça qui m'inquiète. Vous habitez encore loin ?

Je m'en voulais d'être abrupte, mais enfreindre la loi comme ça, ça ne me plaisait pas plus que me retrouver sans arrêt dans des situations du genre. Si ce n'était pas surnaturel, je tombais sur des passages à tabas par des petits-amis jaloux... Je ne pouvais pas risquer en prime de me faire arrêter par les militaires sur le retour. Manquerais plus que ça ! Moi qui voulait une soirée tranquille...

▬ Désolée... c'est juste que le timing m'inquiète un peu, mais... on va y arriver !





Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Jeu 24 Aoû 2017 - 19:18
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
S'il n'y a que ça je signerais une lettre comme quoi vous avez tout fait pour m'emmener à l'hopital et que j'ai refusé. Saiton jamais que je meurs durant la nuit... J'ai pris un mauvais coup et dans une semaine ça sera de l'histoire ancienne.. Je lui souris J'ai l'habitude je gère un bar, ce n'est pas le premier coup que je prends et ça ne sera pas le dernier.. Je parle beaucoup, c'est une mauvaise habitude à cause de mon travail

Elle venait de s'engager encore dans une rue. Je n'ai jamais compris pourquoi les gens attendent le dernier moment pour bouger. Enfin faire un couvre-feu dans une ville comme Los-Angeles c'est un peu n'importe quoi. Impossible de le respecter si tout le monde part en même temps. J'étais songeur tout d'un coup avant de relever la tête vers elle.

Plus que quelques cours d'auto-défense à mon avis, ce n'est pas moi qui me sentirais complexé par le fait qu'une femme sache mieux se défendre que moi. Vous avez beaucoup d'assurance également ! vous tenez ça de qui ?

Effectivement je suis en train de lui caresser le bras dans le sens du poil, métaphorement parlant bien entendu. Je ne vais pas le faire dans la voiture, elle finirait par croire que je lui fais des avances d'une façon déplacée. Ou juste que je suis en fait qu'un obsédé. Car je me rends compte qu'elle commence à éluder mes questions; alors que moi je veux juste savoir ce qui la rend si particulière aux yeux de ma mère.

Vous avez raison, certainement que je m'en serais mieux sorti sans vous y mêler s'ils m'avaient pas maintenu. Je suis désolé que vous soyez impliquée alors que ce n'était clairement pas vos affaires.

Elle va finir par me prendre en pitié mais, ce n'est pas grave . La seule chose que je veux faire c'est de la bloquer assez longtemps pour comprendre. Je pose une main sur l'accoudoir de la portière, proche de l'ouverture. Sans laisser croire que je vais sauter de la voiture en marche. Quoi qu'en marche, je rigole vu qu'on est à l'arrêt à cause d'un feu . Je ne veux pas vous mettre à mal. Laissez-moi ici et rentrez chez vous. Au pire des cas si je n'arrive pas à temps chez moi, je me ferais conduire je ne sais pas ou par les militaires... qui me passeront un peu de pommade...

Il était bien entendu hors de question que je rentre à pied ou que je la laisse partir car, il faudrait que je trouve une nouvelle façon pour l'amener jusqu'à moi. Le coup du mec qui se fait tabassé ne marcherait certainement pas deux fois. Je me faisais rassurant

Vous habitez loin de l'endroit ou on se trouve ? parce que je ne pense pas que vous allez être rentrée à temps et puis si jamais c'est le timing qui vous angoisse, j'ai deux chambres, je pourrais vous héberger.

Ce qui est un gros mensonge car, je n'ai pas de seconde pièce pour dormir. Mais je cherche quand même à la rassurer pour mieux l'entuber. A voir maintenant...Et comme j'aime bien en rajouter une couche. De ma main qui ne me soutient pas les côtes, je fais semblant de chercher dans mes poches avant de m'exclamer Mince j'ai oublié tous mes papiers dans le bar, j'espère que ça ne va pas poser de problème si je me fais embarquer par les militaires
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Jeu 24 Aoû 2017 - 20:19
Help me ?
RILEY && BELAAM




Signer quelque chose ? Je riais légèrement en tournant le volant et m'autorisait un léger coup d’œil pour lui répondre en le regardant.

▬ Ça ne sera pas nécessaire. Fis-je avec humour, notant qu'il gérais un bar. Pas celui-ci vu ce que j'avais compris de son explication. Mais... J'avoue que s'il avait l'habitude d'arrêter des bagarres ou choses du genre la bas. Il devait en avoir marre des hôpitaux. Ceci expliquait cela... Je hochais de la tête avec une moue qui voulais dire pas la peine de vous excuser quand il parlait de son bagou et gardait cette fois les yeux droit devant.

▬ Plus que quelques cours d'auto-défense à mon avis, ce n'est pas moi qui me sentirais complexé par le fait qu'une femme sache mieux se défendre que moi. Vous avez beaucoup d'assurance également ! vous tenez ça de qui ?

J'étais surprise par ses mots, mais surtout par la question qu'il avait posé ensuite. Il avait l'air sympathique, mais j'avais cela dit du mal à comprendre ce que nous faisions. Faire la discussion, je comprenais, mais j'avais l'impression que c'était plus que ça et ses questions étaient personnelles à certains moments. Je m'interrogeais du coup. Est-ce qu'il me draguait ? Ou est-ce que c'était comme il disait et il était très loquace ?

J'avais tout de même du mal à imaginer qu'il essaie de me draguer maintenant, dans pareille situation. Alors, je voulais bien croire l'autre explication. Après tout, j'étais moi même tellement pipelette en temps normal -quand je ne conduisais pas- que je ne pouvais pas lui jeter la pierre. Je souriais finalement, essayant de rester brève pour ne pas me déconcentrer de la route.

▬ Plus, peut être. Et pas que du self defense, non plus. C'est une grande ville, il faut savoir se protéger. Fis-je avec humour avant de prendre une pause. J'allais répondre à sa question, mais je réfléchissais un instant tout de même. Car je ne voulais pas non plus sortir le discours de l'orpheline. De mon père, c'est lui qui m'as élevée. Il avait beau avoir le cœur sur la main, ça restait un puissant homme d'affaire alors... il avait du charisme et de l'assurance.

J'en avais finalement dit plus que j'aurais voulu, mais tant pis. J'avais quand même limité quelque peu la chose et j'avais la route et ma concentration en focus sur la conduite comme excuse. Cela dit, c'était ce que j'avais dit un peu plus tôt qui avait son effet. Parce qu'il avait enchainé avec plusieurs solutions pour me soulager du 'poids' qu'il représentait. Militaires, chambre d'amis.... J'avais du mal à envisager l'une ou l'autre des solutions et avant même de le faire, je devais m'excuser pour tout ça.

▬ Non... c'est moi qui suis désolée... J'avais arrêté la voiture un peu plus tôt, et alors que nous étions à distance raisonnable des autres véhicules coincés au feu. Je pouvais me concentrer un peu plus sur mes mots et peut être éviter de dire des bêtises comme un peu plus tôt. J'avais du sonner vraiment désagréable et ça ne me ressemblait pas.

▬ Entre la route, les bouchons, le couvre-feu et... oui, j'avoue que je n'avais pas tellement prévu ça en sortant du boulot. Et par ça, je parlait de la bagarre, bien qu'il l'ai forcément compris. Mais pas la peine de descendre, je vais vous conduire chez vous. Promis, ce n'est pas un soucis. J'ai été maladroite c'est tout.

Je prenais une pause, vérifiant le feu, toujours rouge.

▬ Je pense que ça ira pour... la chambre. Je devrais pouvoir rentrer chez moi à temps. C'est pas juste à coté, mais... il est seulement 17h30. Heure heure et demi ça devrait suffire pour garer ma voiture dans mon allée.

Je ne pourrais pas rester m'occuper de lui indéfiniment, mais l'idée c'était surtout de le ramener, mettre de la glace sur ses coups et... le laisser se reposer. Comme je lui avais si bien dit, je n'étais pas médecin et mes compétences se limitaient à ça.

▬ Vous avez dit vos papiers ? Vous étiez sortit sans votre portefeuille ? Qui laisse ses papiers ou son argent dans un bar, sans surveillance ? Je réalisais finalement ses derniers mots alors que je reprenais la conduite, le feu était passé au vert, mais... quelques mètre plus loin, c'était cette fois à cause des bouchons et sorties de travail qu'on étaient coincés.

▬ Vous ne les avez pas pris en sortant fumer ? Vous avez drôlement confiance dites-moi. Même moi, je n'aurais pas risqué ça dans un bar. Fis-je avec un sourire, avant de me dire qu'il faudrait récupérer les papiers. Mais... comment ? S'il les avaient oublié dans le bar et vu l'heure qu'il était... Ce dernier était fermé, horaires du couvre feu oblige.

▬ Le bar à du fermer à l'instant même. J'ai peur que vous deviez attendre demain pour vérifier si tout est toujours la bas.





Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Ven 25 Aoû 2017 - 15:26
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
C'est vrai et le propriétaire doit déjà être parti.. Du coup ça veut dire que vous habitez pas loin du quartier au sud-ouest de Business-Story pour y être avec les bouchons, feux rouges de cette ville. En Moto je comprendrais mais si vous voulez prendre le risque de passer la ligne rouge... Vous êtes du genre expéditive ? Je peux comprendre aussi on ne se connais pas ... Mais quoi qu'il en soit après avoir vu vos prouesses je ne me risquerais pas de tenter quoi que ce soit avec vous...ni dans mon état...

Je rigole car bien entendu c'est un gros mensonge. Quoi que même , en pleine santé, je ne tenterais rien avec elle . J'haussais brièvement les épaules en regardant autours de moi. Il était vrai que je ne connaissais pas non plus Los-Angeles comme ma poche. Du coup je ne savais pas trop quoi faire. Peut-être en m'y reprenant à plusieurs fois sans quoi... Je fronçais les sourcils en regardant droit devant moi, pianotant le rebord de la portière avant d'en lisser de l'index le plastique . L'idée allait venir ce n'etait qu'une question de minutes. Je ferme les yeux brièvement avant de la regarder quand elle décide de m'en dire un peu plus. Sans citer ma mère...

Un puissant homme d'affaire ? vous aviez de la chance qu'il trouve le moyen de se dégager du temps pour vous. Ce n'est pas amusant d'être seul sauf si votre mère était là mais je m'excuse pour mon indiscrétion Ou une belle-mère ?? une belle-mère qui serait MA mère

Je regardais autours de moi. Des ralentissements il y en avait c'était certain mais si je voulais perdre du temps. Des voitures encore des voitures, des magasins fermés. Des gens qui se pressent ...

Pourquoi ? J'ai une boite des objets perdus dans mon bar au cas ou il y est des gens comme moi oublie leur vie sur mon comptoir... Et la en plus de paraître pour un mec complètement crédule, je feins de me rappeler quelque chose de très important. Je refais mine de chercher dans mes poches définitivement plate, puisqu'il est vrai qu'on s'est barré comme elle m'a trouvé Il n'y a pas que mes papiers dans le bar, mais toutes mes affaires dont les clefs de chez moi... /
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Ven 25 Aoû 2017 - 17:21
Help me ?
RILEY && BELAAM




Il semblait être de mon avis concernant ses papiers. Rien ne servait d'y retourner maintenant et comme je le conduisait chez lui... il n'y avait probablement pas de problème. Enfin... en admettant qu'il retrouvait le tout demain. Quoi qu'il en soit je pensais la chose close et c'était certainement le cas, plus qu'un autre sujet qui semblait le déranger.

En l'entendant reprendre concernant la fin de la nuit, je tiquais. J'ignorais pourquoi il insistait de la sorte, il semblait sincère quand il me disait que je n'avais rien à craindre. Mais c'était autre chose encore. Dormir chez un inconnu c'était au delà de la naïveté, c'était stupide, tout bonnement. Et si je ne voulais pas finir arrêtée par les militaires, j'allais tout de même tout faire pour ne pas avoir à en arriver là.

▬ Je ne m'inquiètes pas de ça. C'est juste que... J'habite certes plus loin que ça, mais j'ai bon espoir d'avoir le temps. En une heure et demi, ça devrait aller. On est pas loin de chez vous et moi... passé le centre-ville ça devient bien plus fluide.

Je ne savais pas comment lui dire que l'idée me dérangeait fortement. Il semblait saisir le coté inconnu, mais semblait essayer de me convaincre. Pourquoi ? Mystère... Ou peut être qu'il s'inquiétait vraiment et ne voulais pas que j'ai des ennuis ou un accident alors que j'étais en train de l'aider. Peut être que c'était juste le stress de savoir l'heure du couvre-feu approcher... Quoi qu'il en soit, je restait convaincue qu'en une heure et demi de temps, j'aurais largement de quoi le déposer, mettre de la glace sur ses bobos et rentrer chez moi. S'il habitait ou il l'avait dit, nous aurions dépassé le plus gros des bouchons arrivés chez lui, ensuite... ce serait presque facile de rentrer.

Au final, avec toutes les questions que soulevait ce sujet, j'étais presque heureuse d'avoir celui de mon caractère à décortiquer. J'avais parlé de mon père, celui qui m'avait élevé et expliquer sans trop entrer dans le détail, mais apparemment ce n'était pas suffisant. Et si je comprenais le coté pipelet l'étant moi même, pareil pour la curiosité... nous entrions dans des sujets plus personnels encore et je n'était pas certaine de vouloir entrer la dedans. Comme je n'étais pas malpolie et que lui offrir un silence lourd de sens ne me plaisait pas, j'articulais tout de même quelques mots.

▬ Il m'emmenait en voyage avec lui, presque à chaque fois. Quant à ma mère... Je ne l'ai jamais connue. Elle est morte en me mettant au monde.

J'avais l'impression que même en si peu de mots, cet inconnu en savait plus sur moi que beaucoup de personnes que je croisais tous les jours. Mes collègues ne connaissaient que mon nom et celui de mon père pour la plupart et d'autres ignoraient même tout de lui. Hayden cela dit, savait déjà pas mal de choses et une part de moi commençais à se fermer. Certes il m'avait dit des choses sur lui, mais... rien d'aussi personnel et ce qu'il restait à dire... c'était non seulement personnel, mais également secret. Peu de gens savaient pour ça, même pas certains de mes plus proches amis.

Je regardais la route, non pas que le bouchon avançais, mais c'était plus facile que d'affronter son regard avec mon air gêné. Pourtant, quand je sentait du mouvement et l'entendait parler de nouveau, ma tête avait fait un mouvement rapide dans sa direction.

▬ Vos clefs ? Ohhhhh... J'avais posé ma tête sur le volant dépitée par la situation. Nous rendre chez lui ne servait à rien, puisqu'il ne pourrait pas y entrer et retourner au bar était exclu puisqu'il était forcément fermé ! Je réfléchissais un instant, consciente qu'il n'y avait pas vingt solutions. J'en comptais trois à vrai dire. La première... l'héberger chez moi pour la nuit. Mais si dormir chez un inconnu était tordu, le faire dormir chez moi, n'était pas mieux. Deuxième... le laisser en plan ici, mais il n'aurait ni argent, ni clefs... et c'était aussi le laisser se faire arrêter dans son état. Pas question ! La troisième restait donc la plus viable et c'était celle-là que je lui proposait:

▬ Si vous voulez, je peu changer de route et nous conduire au Custom Hotel. Je vous payerait la chambre pour la nuit. Ce sera plus simple et... je ne vois pas mieux comme solution. Qu'en dites vous ?







RÉSOLVEZ-MOI !:
 
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Mer 30 Aoû 2017 - 14:52
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
Heureusement que la circulation reprends car rester immobile dans cette voiture commençait cependant à m'agacer un peu et si je pouvais plus m'amuser avec Riley autant prendre congé. Mais, pas comme ça sinon je risque fort de me faire attraper par les militaires et ce n'est pas ce que je veux. A la mention de la mort de sa mère à l'accouchement j'esquisse un petit rictus... Ce n'est pas moi qui va la plaindre après tout ma mère m'a laissé tomber pour s'occuper d'elle. Elle devrait s'estimer heureuse.

C'est peut-être pas plus mal, elle aurait pu disparaitre de votre vie sans prévenir pour un jour découvrir qu'elle s'est occupée d'une autre famille...

Je n'ai rien dit qui puisse être louche, physiquement je dois avoir le même age que ma mère, elle ne pourra pas donc en faire le rapprochement. Et je le perçois, je n'ai pas été sympa pour le coup en ne m'apitoyant pas sur le sort de la pauvre maman; dont je n'ai strictement rien à faire. Puisque ce n'est pas elle qui m'intéresse on l'aura tous compris ... Cependant, il est évident que si je veux la manipuler et s'ouvrir à moi, je ne pourrais pas faire ça en une seule fois. Elle finirait par se douter de quelque chose et ce n'est pas ce que je veux. Et comme je le dis souvent, plus c'est long et plus c'est bon.. ça s'applique à énormément de choses me concernant.

.Aussi je ne relève pas le fait qu'elle veuille me bazarder dans un motel sur le bord de la route. Ca sera la bonne excuse pour la revoir et jouer le gars sympathique, un peu trop bavard. Mettre ce défaut sur le compte de mon job était une bonne idée. Et pour ne pas la mettre mal-à-l'aise j'arrête de la regarder pour me concentrer à nouveau sur l'extérieur. Parfois pour comprendre une personne il faut se mettre à sa place et je comprends ses réticences à chercher toutes les solutions possibles imaginables pour ne pas rester en ma compagnie.

il n'y a pas de soucis et c'est bien de prendre ses précautions. Seulement pour moi c'est reculé pour mieux sauter . Je tapote son dos, un faux air compatissant quand sa tête épouse son volant. A chaque fois qu'elle me propose une solution je m'amuse à lui mettre des bâtons dans les roues ... Je ne sais pas si tu es en train de t'en rendre compte, je ne pense pas mais, tu n'es pas prête de te débarrasser de moi

Le motel ça sera bien pour cette nuit.. Mais passez à L'Eden dès que vous pourrez, histoire que je vous rembourse et ne dites pas non car, une dette contractée est une dette à honorer. Et je n'aime pas avoir des problèmes d'argent.

Comme j'ai donné mon accord pour le motel la sortie de la ville semble plus aisée à prendre pour la demoiselle. Si je la regardais, certainement que ses traits se détendraient mais, comme je ne le fais pas, je n'en ai pas la moindre idée. Je ne sais également pas comment je vais faire pour revenir en ville pour récupérer mes biens car, si je n'ai rien pour payer le motel je n'aurais rien pour payer un taxi. Heureusement il me reste la manipulation, je vais, j'espère, tomber sur des braves personnes susceptibles d'être plus facilement manipuler./
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mer 30 Aoû 2017 - 15:48
Help me ?
RILEY && BELAAM




Si lui faire cette révélation sur ma mère, en plus de mon père avait été étrange et m'avais semblé déplacé. Sa réponse elle m'avait un tant soit peu surprise. Je n'était pas vexée, chacun avait une vision différente et je n'avais pas prévu de m’apitoyer sur mon sort. Je n'avais pas prévu de parler d'elle pour tout dire, pas s'il n'avait rien demandé.

▬ C'est... une manière de voir la chose, j'imagine...

Je n'ajoutais pas plus, car la discussion était trop personnelle et j'avais peur de demander si c'était justement ce qu'il avait vécu ? Nous n'étions pas là pour comparer nos malheurs, n'est-ce pas ? Moi en tout cas, cette idée était bien loin de mon esprit et je comptais faire avec ce qu'il avait dit et avancer, changer de sujet.

Au moins, avec la circulation qui bougeait un peu, j'allais pouvoir reprendre le volant et occuper mon attention sur ça. Justifier mon silence. Mais bien vite, on étaient de nouveau à l'arrêt et c'était une nouvelle parole déconcertante qui m'avait frappée. J'avais du coup proposé l'hôtel, non pas sans montrer des signes de dépit. Plus cette situation avançais, plus tout semblait compliqué. Et en sentant sa main dans mon dos, compatissante... ça ne semblait pas se dissiper.

▬ Le motel ça sera bien pour cette nuit.. Mais passez à L'Eden dès que vous pourrez, histoire que je vous rembourse et ne dites pas non car, une dette contractée est une dette à honorer. Et je n'aime pas avoir des problèmes d'argent.

▬ Je... comme vous voulez. Vous travaillez à l'Eden alors ?

Je tournais mon volant, suivant la route qui conduisait au Custom hôtel. Ce dernier était sur ma route et surtout... Et bien il était plus difficile de se diriger vers cette partie de la ville qui s'éloignait des rues du centre, que d'aller dans le quartier qu'il m'avait indiqué. Il y avait toujours des bouchons, bien sûr, nous nous étions vite retrouvés arrêtés à un feu, après une ribambelle de voitures, mais... le trajet était tout de même moins encombré.

▬ On devrait arriver plus vit à l'hôtel que chez vous, finalement. Même si le premier était techniquement plus près. Je... il devrait y avoir une pharmacie dans les chambres. Ou un mini frigo avec des glaçons. Pour mettre sur vos bleus.

Je reportais mon attention sur le véhicule devant moi, relâchant peu à peu la pédale de freins alors qu'on avançait jusqu’à l'intersection suivante.

▬ L'Eden n'est pas aussi loin que ça, non plus. Bon... c'est pas tellement une option, mais c'est déjà ça pour demain. Vous... serez moins loin de lui que de chez vous depuis l'hôtel. Quoi que... j’imagine que les clefs... sont aussi avec.

Je réfléchissais légèrement et demandais finalement:

▬ Ça va aller demain pour retourner vers l'autre bar ? Je... Je soufflais, je souhaitais aider mais la situation n'en était pas moins étrange.

▬ Je travaille pas loin. Je pourrais, vous prendre sur le passage en allant au boulot ?







HJ:
 
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Jeu 31 Aoû 2017 - 13:55
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
C'est mon bar, je ne suis pas un simple employé seulement en ce moment il tourne un peu au ralenti.

Dis-je tout en restant concentré sur la route droit devant. Il ne l'était pas depuis longtemps certes mais c'etait le mien à présent et pour les années à venir je ne me faisais aucun doute là-dessus. L'autre gars dans le bar avait quand même plutôt intérêt d'avoir mit mes affaires de cotés; même si pour accéder à mon appartement je n'ai pas besoin de mes clefs et que j'ai tous les doubles la-bas. Je n'ai pas la moindre idée de comment meubler la conversation sans paraître louche, j'ai été trop direct en plongeant dans sa vie privée.

Je sais par expérience qu'on à plus de chance de trouver une bible, des preservatifs et des moutons sous le lit, dans une chambre de Motel, qu'une trousse de pharmacie.. Enfin heureusement il y a toujours de la glace à disposition.

Finalement j'allais peut-être m'amuser encore un peu avec elle. Ce qui pouvait se révéler marrant en soit de la faire culpabiliser. Une personne normalement constitué aurait décliner l'offre sans en rajouter une couche. Mais, je vois bien qu'en plus d'avoir tout fait pour me laisser ailleurs qu'avec elle; qu'elle n'arrête pas de souffler. Qui sait peut-être même qu'elle regrette de m'avoir aidé ce qui serait drôle. Mentalement un grand sourire s'étale sur mes lèvres quand je lui parle à nouveau

Non ça ira vous avez déjà plus que nécéssaire, je suis un grand garçon et s'il y a bien quelque chose que je déteste c'est d'être un poids pour quelqu'un .

Ces bouchons qui n'en finissais pas. Je venais à me demander si je n'arriverais pas plus vite à pied.. Mais, comme je devais donner l'image d'un gars aux côtes fêlées je ne pouvais pas le faire. Je continuais donc à jouer le jeu. J'etais encore coincé avec Riley pendant encore une bonne demi-heure, si je ne pouvais pas en savoir plus sur ma mère autant soulevé le côté mystérieux pour bon nombre de personne sur la mise en place du couvre.feu

Ce couvre-feu commence à mettre les nerfs à pas mal de personne dans cette ville, moi le premier.Je ne suis pas sur qu'ils pensent à ceux qui bossent de nuit. Vous en pensez quoi ? vous savez a quoi c'est dû ? .. Je n'ai pas suivi les actualités et les gens dans mon bar ont tendance à ne pas être d'accord entre eux... enfin ... c'est difficile de vous faire la conversation en faite Je souris à la limite de m'esclaffer en la regardant d'ailleurs je devrais me contenir parce que même si c'est que temporaire ça tire toujours Allons donc ne faites pas cette tête vous allez bientôt vous débarrassez de moi et rentrez chez vous... souris grandement avant de tirer une fausse fermeture éclaire sur mes lèvres Ok ok je me tais..
C. Riley Jensen
avatar
Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Jeu 31 Aoû 2017 - 14:39
Help me ?
RILEY && BELAAM




▬ Oh, j'avais pas compris ça comme ça. Désolée. Je... j'y suis aller une ou deux fois, mais j'ai jamais vu la tête du propriétaire. Fis-je avec un sourire.

Je n'étais pas une sainte non plus, mais je n'aimais pas voir quelqu'un dans la panade ou blessé ou... les deux et plus encore à la fois dans son cas. Après tout, il était blessé, sa moto était restée à des kilomètres de l'endroit ou nous nous dirigions, il avait oublié tous ses papiers, clefs et argent dans le bar et pour couronner le tout le bar était fermé à cause du couvre-feu et nous étions pressés par le temps. Un combo pas tellement pratique !

Pourtant il semblait plutôt détendu ! Plus détendu que moi, en tout cas. C'était presque déconcertant. Mais comme il semblait être aussi pipelet que moi, j'avais envie de mettre ça sur le compte d'un certain malaise. Résultat, il n'était peut être pas si détendu que ça... Juste bavard ! Et c'était quelque chose qui n'était pas surprenant pour moi, ou encore moins un défaut que je pourrais lui reprocher.

▬ Hôtel, pas Motel. La différence est légère dans le nom, mais... C'est un trois étoiles si ma mémoire est bonne et je pense qu'on devrait pouvoir trouver de quoi faire. Ou au pire, demander à l'accueil.

En attendant, je me montrait un peu plus ouverte quand j'avais compris qu'il devrait encore se débrouiller le lendemain pour récupérer sa moto et tout le reste. J'avais même proposé de le récupérer sur le chemin pour l'emmener au bar. Après tout, j'allais au même endroit ou presque avec le boulot. C'était sur le chemin, aucun détour et il était blessé. Bon... d'accord j'avais déjà du mal à faire la conversation sur ce trajet et je ne me simplifiait pas la tâche en lui proposant celui de retour, mais... Je ne pouvais pas le laisser seul, j'avais déjà trop l'impression d'avoir montré mon mécontentement.

Je n'aimais pas faire sentir à qui que se soit qu'ils me dérangeaient, spécialement quand ce n'était pas le cas. Car ce n'était pas lui, le soucis, c'était la situation couvre-feu compris et même en top position.

▬ Vous n'êtes pas un poids ! Je suis désolée si c'est ce que je vous ai fait ressentir... habituellement je ne suis pas comme ça. Mais le couvre-feu me stresse un peu et...

Je lui offrait un sourire gêné et ne terminait pas ma phrase, consciente que je n'avais rien à ajouter qui soit à dire à un inconnu. La fin de cette phrase aurait pu donné quelque chose comme "et je ne peu pas risquer qu'ils m'emmènent dans un refuge rempli d'humains alors que j'ai pas bu de sang depuis ce matin et que j'ai déjà sentit votre sang pour ce soir...". Passer toute la nuit dans un lieu pareil aurait été une torture pour moi et le stress s'en ressentait, me faisant passer pour quelqu'un de pas agréable.

▬ Ah... ça je ne vais pas vous contredire ! Comme vous pouvez le voir... ça me complique bien la tâche. J'ose pas imaginer pour vous, par contre. C'est clair que ça doit faire mal pour les commerces du genre. Sans les chiffres de la nuit ou même du début de soirée...

Je faisais une moue compatissante et relâchais la pédale de frein en voyant qu'on allait de nouveau pouvoir avancer.

▬ Je suis désolée sinon... Pour la conversation. Je suis normalement plus bavarde et avenante. Mais c'est comme vous dites avec le couvre-feu. Quant au reste...

Je faisait une pause, tournant le volant et me concentrant sur la route avant de reprendre la ou nous en étions.

▬ Débarrasser, c'est un peu fort non ? Je souriais encore une fois, essayant de faire passer plus de bonne humeur et moins de mon stress.

▬ Promis, je vais faire un effort pour être plus agréable et la Riley que je suis normalement. Au diable le couvre-feu... je suis désolée si j'ai été bougon.









Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Mer 6 Sep 2017 - 9:38
  • Hayden B. Grant
  • Riley C. Jensen
Help me ?
Promis, je vais faire un effort pour être plus agréable et la Riley que je suis normalement. Au diable le couvre-feu... je suis désolée si j'ai été bougon.

Pas vraiment je n'ai pas envie de me retrouver dans un refuge entouré de personne qui me provoqueront certainement un eczéma de partout sur le corps. C'est un fait de les côtoyer derrière un bar temporairement; ça en est un autre de dormir presque à coté d'eux pendant plusieurs heures...Cependant que je constate qu'elle a beaucoup ce mot à la bouche, "couvre-feu" c'est le mot qui me semblait le plus adéquat.. Ne vous excusez-pas

Ca ne fais pas longtemps que je suis en ville. Hotel, Motel c'est la même chose pour moi, on y fais essentiellement deux choses. Baiser et dormir ,peu importe l'ordre et les étoiles sont un plus. Je ne sais pas combien de temps on a passer dans les bouchons mais nous finissons par en sortir. Et j'ai vraiment arrêter de parler pour le coup. Satisfait avec un fin sourire en coin qu'elle soit gênée par son comportement. Mademoiselle a maintenant moins à jouer avec la pédale de frein, la route étant plus fluide. J'étais même tenté d'allumer sa radio. Mais, si je commençais à trop me contorsionner sous ses yeux ça n'allait pas le faire et lui mettre la puce à l'oreille. Surtout que les douzes étages de l'hotel commençaient à profiler devant mes yeux. Comment je pouvais savoir que c'était lui il suffisait de voir le nom écrit en gros sur la batisse...

Pour un trois étoiles il est assez sombre quand même Une fois la voiture garée à proximité Je m'en sortais avec une fausse difficulté mais bien content quand même. Un air qui découvrait tous ça sur le visage. Mon bras toujours sur le coté dit douloureux tandis que mes yeux balayaient l'endroit de gauche à droit jusqu'a ce qu'elle me rejoigne. Le sigle "Non-fumeur" n'augurait rien de bon . Car, après avoir passé un temps qui m'a paru une éternité avec Riley j'avais besoin de fumer

Si ça ne vous dérange pas je vais vous laisser faire la réservation Je lui fais une sourire penaud Si je dois passer toute la nuit allongé pour me reposer sans fumer je vais être sur les dents demain Des yeux j'avais déjà repéré la personne qui me dépannerait Demandez leur une facture s'il-vous-plait autant pousser la supercherie jusqu'au bout
Contenu sponsorisé





Message   
 

[H17-17h45] Help me...? feat Riley C. Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-