[H16- 17] Nice to meet you... - Feat Isabeau K. Jensen


 :: city of angels :: Downtown :: West
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Ven 18 Aoû 2017 - 19:44
  • Hayden B. Grant
  • Isabeau K. Jensen
Nice to meet you
Je ne sais plus combien de fois je suis venu ici pour l'observer quelques minutes au travers de la devanture de cette galerie d'art. Sans jamais y mettre un pied pour la simple raison que je ne sais toujours pas comment procéder avec elle. Alors que ça fait des milliers d'années que je me prépare à cet instant. L'idée d'aller la voir sans tourner autour du pot est bien tentante. Mais, elle me trouverait certainement présomptueux que de me présenter comme son fils, alors que c'est une démone de rang supérieur avec certainement un grand tableau de chasse derrière elle et le respect qui va avec. Déjà que ce n'était pas une mère modèle quand on étais humains, je ne veux même pas imaginer comment ça serait maintenant.

D'autant que je n'ai rien pour lui prouver mes dires et que je l'imagine bien me lyncher pour avoir osé parler de filiation. Moi qui ne suis qu'un démon intermédiaire. Ça ferait un peu tâche dans son parcours. J'ai d'ailleurs appris par l'âme qui possédée cet humain que Kali avait les enfants en horreur. A un point qu'elle ne m'a même pas donné 0.01 pour-cent de son physique. J'ai donc décidé il n'y a pas si longtemps que ça que je fermerais ma bouche sur ce moment-là de notre vie en commun en attendant le bon moment. Et le mieux serait déjà de rentrer dans ses bonnes grâces voir de prendre du galon avant de lui dire la vérité. Et peut-être qu'elle prendra bien le fait que je sois son fils .

Je vois qu'elle a toujours ce don pour la peinture, j'ai pu apercevoir quelques-uns de ses tableaux pendant les quelques minutes que j'ai passés devant la galerie. Jamais plus longtemps pour ne pas me faire repérer et jamais à la même heure. Après je ne peux pas certifier que je m'en suis tenu à ce que je m'étais dit sur le temps que je passerais ici. Ma mère a tendance à me faire oublier que le temps continue à s'écouler quand je suis concentré sur elle. D'ailleurs ça m'a déjà porté préjudice plus d'une fois.Il va falloir que je trouve une bonne raison pour l'approcher sans qu'elle soupçonne quoi que ce soit.

Ce qui me ramène à moi à l'instant présent je n'en ai aucune idée peut-être le fait qu'elle est disparue de mon champ de vision.. Je regarde autour de moi, jete un dernier coup d'oeil à l'intérieur tout en m'allumant une cigarette comme pour me redonner une contenance.. Il serait judicieux que je retourne à L'Eden avant le couvre-feu.


Dernière édition par Hayden B. Grant le Jeu 24 Aoû 2017 - 12:55, édité 1 fois
Isabeau K. Jensen
avatar
Démon | Camp Lucifer -staff-
✥ Je suis : une démone supérieure

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mer 23 Aoû 2017 - 2:12



Nice to meet you


HAYDEN BELAAM GRANT & ISABEAU KALI JENSEN



J' aurais préféré être ailleurs en train de torturer un petit humain. Pourquoi pas Matthy mon petit possédé -désormais exorcisé- préféré... Mais si j' étais une démone fière de l'être et adorant les plaisirs de la souffrance appliquée à autrui, je devais moi aussi travailler. Enfin ma couverture humaine, Isabeau Jensen, devait travailler. Et si peindre était un plaisir, venir dans cette galerie où mes toiles étaient exposées pour la vente, l' était moins. Mais je me devais d' agir comme toute artiste peintre humaine et cela nécessitait donc que je vienne aujourd'hui afin de donner mon accord sur l' emplacement où deux de mes toiles allaient être ajoutées. Chose faite et la galeriste était donc ensuite repartie sans doute en quête d' autres artistes à exposer afin de rentabiliser le lieu. J' étais en train de vérifier le rendu final de la dernière peinture exposée lorsque j'entendis une voix derrière moi.

▬ Excusez-moi de vous déranger Madame Jensen mais je voulais vous signaler quelque chose.

Je me tournais vers l' agent de la sécurité qui m' avait interpellé. Sa sollicitude aurait pu être agréable aux oreilles d' une humaine mais pour la démone que j' étais, c' était agaçant à entendre. Sa simple présence m' irritait. Toutefois, j'avais pris soin de me tourner vers lui, un sourire rassurant aux lèvres. Faux, bien évidemment, mais j' avais une couverture à maintenir. Pour tous, j' étais Isabeau Jensen l' artiste peintre. Et comme tout bon cliché de l' artiste, je me devais d' être un peu en marge d' un point de vue social mais gentille et sensible. Heureusement que j' étais habituée à jouer ce genre de rôle. J' avais bien dû jouer une fois une épouse et une mère aimante...alors une artiste peintre de ce type, c' était du gâteau.

▬ Je vous ai déjà dit de m' appeler Bo, ou Isabeau, voyons... Il y a un souci?

De nouveau, je jouais la fausse sympathie qui le considérait même comme son égal et ce malgré la renommée et la fortune. Quesqu' il ne fallait pas faire pour une couverture.... Et à voir son sourire un peu gêné mais heureux, je savais que j' avais réussi mon coup.

▬ J'ai noté que cet homme rôdait un peu dans les environs et semblait davantage axé sur vos toiles. J' ignore ses intentions mais l' ayant vu venir plusieurs fois et à des heures différentes, je voulais vous prévenir. Pour votre sécurité et parce qu' il s' agit de vos oeuvres qu' il semble cibler.

Mon regard se porta sur une silhouette hors de la galerie qui semblait en effet tourner étrangement, comme si il se savait que faire. Si c' était un voleur, j' allais m' occuper de son cas dans les jours qui suivent. Ce n'est pas tant que je tenais à mes oeuvres, loin de là, mais ces temps ci étaient calmes niveau victimes et si un humain était assez stupide pour se proposer, je n' allais pas cracher sur l' occasion. Je fis de nouveau un sourire à l' agent de sécurité, allant même jusqu' à poser ma main sur son bras de manière affectueuse. j' allais devoir me désinfecter la main ensuite, mais je lisais sur son visage que je l' avais désormais dans ma poche. Et ce, sans même avoir à utiliser un de mes pouvoirs. C' était trop facile...

▬ Je vais régler ça, je vous remercie de votre sollicitude. Mais si je perçois une menace, je sais maintenant que vous serez là pour assurer ma sécurité et je suis rassurée. Merci beaucoup.

L' agent désormais persuadé qu' il avait su me rassurer, repartait faire son travail, non sans jeter des regards protecteurs dans ma direction. Comme si cet abruti était capable de me défendre. Cela faisait des millénaires que je n' étais plus une demoiselle en détresse. A dire vrai, si j' étais une démone, c'est que je ne l' avais jamais été. On ne finissait pas en enfer en l' étant. Et ce stalker du jour allait en faire les frais. Je me dirigeais vers lui, le regard férocement déterminé. Je sortis de la galerie, refermant la porte pour empêcher que notre discussion résonne à l' intérieur.

▬ J' ai cru comprendre que vous étiez un visiteur assidû. Un peu trop, au dires de l' agent. Alors quel est votre objectif? Les toiles ou la peintre? Parce que croyez-moi, il vous sera très difficile d' accéder aux uns ou aux autres.

J' avais dit ça d' une voix calme mais peu rassurante. J' avais été obligée de stopper ce que je faisais pour sortir faire face à cet individu. Enfin individu...en m' approchant, je reconnus quelque chose qui m' était familier. Un autre démon. Sa tête ne me disait rien. Et à le voir, rôder de manière aussi visible, ce n' était clairement pas un démon supérieur. Aucun n' aurait été aussi stupide pour se faire repérer si facilement par un vulgaire humain.



© drey'
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Jeu 24 Aoû 2017 - 13:02
  • Hayden B. Grant
  • Isabeau K. Jensen
Nice to meet you
J' ai cru comprendre que vous étiez un visiteur assidu. Un peu trop, au dires de l'agent. Alors quel est votre objectif? Les toiles ou la peintre? Parce que croyez-moi, il vous sera très difficile d' accéder aux uns ou aux autres.

Comment?Quand je disais qu'elle avait la tendance à me faire perdre la notion du temps. Bien obligé de recomposer à nouveau une attitude normale, une fois passée le moment de surprise quant à l'intervention sans que je m'y attende de ma mère. J'ai même fait un tour sur moi-même avant de comprendre qu'elle était un étage plus bas. Obligé de baisser la tête car, visiblement ma mère n'était plus aussi grande que dans mes souvenirs et sa voix m'était parvenue avant que je la calcule. Aussi la dernière fois que je l'ai vu j'avais onze ans et n'avais pas encore entamé ma puberté, j'étais donc un peu plus petit.

Cette galerie est sur le chemin de mon travail Si on estime que faire un gros détour est toujours considéré comme étant sur le chemin du dit travail

Je pensais que c'était son but que d'exposer des oeuvres-d'arts quel-qu'en soit son contenu. Il est interdit de les apprécier ? Notamment les vôtres ? J'esquissais un sourire en coin à son encontre, c'est limite si je la couve pas du regard. Avec un air entendu, elle comprendra ce qu'elle voudra. Je me retiens avec grande peine de poser un doigt sur elle, rien que pour m'assurer qu'elle soit bien réelle. Je croisais donc les bras après avoir jeté ma clope à peine entamée sur le bitume de la route.
Ce n'est pas grave j'aime quand les défis sont de taille

Je ne prendrais aucun risque de la toucher. Déjà qu'humaine elle n'était pas commode, je n'ai pas envie de me faire arracher le bras en plein milieu de la rue. J'ai déjà vu les ravages d'un tel geste sur d'autres démons et visiblement ça ne repousse pas. Cependant, discuter comme cela en plein milieu de la rue peut s'avérer être un bon choix. Je ne pense pas qu'elle prendra notamment ce risque de me démembrer sous peine de griller sa couverture.

J'ai entendu tellement de bien sur vous que je voulais voir en personne. Je n'ai aucune intention mauvaise à votre encontre. En même temps la bonne blague s'il me venait l'idée de lui faire du mal et si j'arrivais à lui échapper; j'aurais toute la caste des démons supérieurs au cul Je m'appelle Hayden Grant Après cette petite information révélée je scrutais le visage de cette dernière simplement pour voir si ça la faisait réagir... ou pas
Isabeau K. Jensen
avatar
Démon | Camp Lucifer -staff-
✥ Je suis : une démone supérieure

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Mar 29 Aoû 2017 - 2:17



Nice to meet you


HAYDEN BELAAM GRANT & ISABEAU KALI JENSEN



Il me prenait pour une idiote? J' ignorais où il travaillait mais le coup du "je passe par hasard" sonnait faux. Il fallait dire qu'en matière de mensonges et de manipulations, j' avais des millénaires d' expérience pour savoir reconnaître ce genre d'excuses foireuses. Mais il avait de la chance que je sois de nature très patiente. Une autre démone que moi lui aurait déjà fait payer l' agacement qu' il pouvait provoquer. Une démone de mon niveau méritait mieux que ce genre d' excuses dignes d' un adolescent prépubère surpris en train de stalker la fille de sa classe qu' il voulait séduire. Et je n' étais ni adolescente, ni humaine. J' étais immunisée à la drague foireuse.

▬ Ils sont exposés pour la vente. Pas pour être simplement admirés. Si vous avez les moyens, parfait. Sinon, il y a ce qu' on appelle un musée dans cette ville. Il faut bien qu' une artiste se nourrisse...

J' étais sèche et ce malgré ce sourire faux que j' avais sur les lèvres. Je tenais à ce que l' agent qui devait nous surveiller, n'y voit aucune menace. Car visiblement, contrairement à l' homme qui me parlait, je prenais soin de sauvegarder mon rôle. A sa remarque pseudo charmeuse sur les défis, je ne relevais même pas. Si d' ordinaire, j'aimais jouer la carte du charme, je le faisais sur les humains pour mieux les manipuler. Mais lui ne l' était pas. C' était un démon. Et un démon qui se permettait de venir sur mon territoire pour quoi? Par admiration? L' admiration c' était surfait chez les démons. Ca n'empêchait de se tirer dans les pattes si nécessaire, tant que ça ne générait pas un risque dans n' importe lequel des plans de notre roi. Et en règle générale, les démons n' utilisaient pas ce type d' approche frontale. Pas assez subtile et le meilleur moyen de se faire repérer.

▬ Isabeau Jensen. Mais ça tu le sais déjà étant donné que tu sembles un peu trop me tourner autour. Désolée mais je ne suis pas intéressée. Pour quoi que ce soit.

Je me permettais d' être davantage familière car il m' avait manqué de respect en me stalkant ainsi et je me chargeais de lui montrer ma position vis à vis de lui. J' étais persuadée qu' il était de rang inférieur au mien. Tant parce sa façon un peu trop familière d' agir avec moi que parce que son visage ne me disait rien. Et avec les millénaires, j' avais fini par connaître bon nombre de démons. Si je le connaissais pas, c' était sans nul doute parce qu' il ne gravitait pas dans le même échelon que moi. Je me devais donc de lui rappeler ma supériorité. Et ce même si je devais le faire en levant la tête pour être à sa hauteur. Après tout, lever la tête était toujours plus digne que de devoir la baisser.

▬ Et le vrai nom, c'est...?

Je lui indiquais par cette question que je n' étais pas stupide et que j' avais compris ce qu' il était. Il avait tendance à me regarder de haut comme si j' étais une débutante mais pour ma part, je ne m' étais jamais faite repérer aussi facilement par un agent de la sécurité. Sauf si je le souhaitais car j'y trouvais un intérêt particulier. Mais à la façon que j'avais de le jauger d'un regard de bas en haut, il n'y avait rien de positif dans ma voix ou mon regard. Il semblait présomptueux pour un démon dont le visage ne me disait clairement rien, pas plus que ce nom humain banal. Il fallait oser espérer pour lui que son nom démoniaque me parle davantage, car j' avais horreur qu' un démon de bas étage vienne à moi de manière un peu trop familière. C'est qu' il aurait pu faire sauter ma couverture cet idiot.


© drey'
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Mer 30 Aoû 2017 - 15:00
  • Hayden B. Grant
  • Isabeau K. Jensen
Nice to meet you
Tant mieux ça aurait été étrange de toute manière... Façon de parler..

Non pas que ça me dérange mais à première vue c'est pas pour ça que je suis venu. D'accord je me suis planté de manière phénoménale et c'est un peu de sa faute. Aussi je ne compte plus les millénaires que j'ai passé à la chercher me faisant cataloguer en passant comme faible. Sans compter les fois ou on a mit ma loyauté en doute. Pourtant il n'y a pas plus loyal que moi, il suffit de voir mon obsession pour elle alors qu'elle en a strictement rien à faire de moi dans tous les sens du terme.

Vous manquez de respect était la dernière de mes pensées, vous ne voulez pas rentrer et je vous dirais ce que vous voulez entendre à l'abri des oreilles indiscrètes. Je peux vous acheter un tableau s'il le faut.

d'ailleurs je regarde dans la galerie le vigile qui se trouve encore planté la comme un piquet, ça serait bien s'il disparaissait sous terre d'un coup.Je peux aussi partir si elle le décide. il suffira qu'elle me le demande pour que je m'execute et j'attendrais certainement qu'elle soit disposée à venir me voir ce qui je pense n'arrivera jamais. Et en même temps si je m'entête à rester ici elle finira par me le faire payer de façon très amer. Elle prendrait également mal le fait que je l'a laisse en plan en partant de mon propre-Chef. Qui qu'il en soit, je sais pas pourquoi mais je ne trouve pas de solution à mon problème.

Ce qui entre nous serait tout elle et m'étonnerais même pas aux dires de l'âme possédé qui m'a vanté ses talents et c'est ce que je ferais très certainement. D'ailleurs je doute que mon nom démoniaque lui dise quelque chose... à moins que mon parcours lui soit parvenu jusqu'aux oreilles. Tant bien même j'ai ramé j'ai toujours mener à bien les missions qu'on m'attribuer satisfaire mes supérieurs . Seulement elle veut vraiment en parler dans la rue au milieu de tout le monde ? je grimaçais à l'idée qu'on puisse nous entendre. En même temps je n'avais pas prévu ça mais ne pas répondre serait un manque de respect également. Kali tu me fais faire n'importe quoi...

Si je m'y étais mieux pris peut-être que j'aurais organisé cette rencontre pour qu'elle se déroule dans sous de meilleure hospice. Où j'aurais essayé de faire en sorte que l'idée vienne d'elle. Je sais comment on peux réagir quand un être inférieur nous aborde ou nous espionne, on aime pas ça. Je soupirais presque avant de lâcher mon prénom. Qui dit comme ça n'avait ni queue ni tête en fonction de personnes qui pouvaient prendre notre conversation en cours de route. Pour peu que s'en sois une ..

Belaam
Isabeau K. Jensen
avatar
Démon | Camp Lucifer -staff-
✥ Je suis : une démone supérieure

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Ven 1 Sep 2017 - 3:29



Nice to meet you


HAYDEN BELAAM GRANT & ISABEAU KALI JENSEN



Plus il parlait, plus chacune de ses paroles sonnait comme un manque de respect à mon encontre. Mais pourquoi l' agent de sécurité nous regardait-il...si il ne l' avait pas fait, j'aurais pu égorger ce démon de mes mains. je pourrais encore cela dit, mais ça impliquerait de jouer avec la mémoire de l' agent de sécurité et je n' avais pas envie de le faire aujourd'hui. Pure flemmardise.

▬ En effet, cela aurait été étrange car je ne donne pas dans le bas de gamme.

J' avais peu apprécié sa remarque sur le fait que cela aurait étrange. Je ne voyais pas en quoi. Il avait blessé mon égo féminin, et ce même si il était évident que j' aurais refusé si il me l' avait proposé. En matière de conquête, je ne donnais pas dans le stalker sans charme. Mais si il était évident que je l' aurais éconduit, je tenais à avoir la possibilité de le faire.
Je levais les yeux au ciel, ironique pour une démone, lorsqu' il proposa d'entrer pour fuir les oreilles indiscrètes. Soit il n' était pas doué, soit il jouait vraiment bien le rôle de l' idiot.

▬ Les oreilles indiscrètes sont à l' intérieur. Ici, il n'y a personne. Et si vous souhaitez acheter, grand bien vous fasse, je ne refuse jamais un client tant qu' il se limite à ce qu' il est. Un client. Mais vous, vous n'êtes pas ce que vous êtes.

Je désignais de la main la ruelle qui se vidait. La galerie était emplie de professionnels avec qui j' officiais, alors que dehors il y avait peu de passage et des inconnus dont la mémoire serait facile à manipuler. Il fallait vraiment être un amateur pour croire que l' intérieur était plus sûr pour parler que l' extérieur. C' était une vision réductrice digne d' un humain. Cela me confortait dans le fait que je ne faisais pas face à un démon de haut rang. Et lorsqu' il me donna son nom démoniaque, je secouais négativement la tête. Définitivement inconnu au bataillon pour moi. Ce n' était pas bon pour lui. Chaque minute me rendait davantage agacée par sa présence. Il allait devoir vite se reprendre et me donner une raison valable pour venir me déranger ici, là où je travaillais ma couverture humaine. Parce que sinon, ce n' était pas bon signe pour lui.

▬ Jamais entendu parlé.

Je savais bien que pour un démon ce genre de réponses était un affront, mais il était venu sans me demander mon avis sur mon territoire. Et je me moquais de flatter son ego ou non. De toute manière, je savais désormais que ce n' était pas un démon supérieur. Sans les avoir tous cotoyé à travers les siècles, chez les démons supérieurs les noms étaient connus. Pas forcément pour qui ils étaient mais pour les faits de guerre qui leur avaient valu des promotions. Mais ce Belaam, rien ne m' indiquait qu' il avait l' étoffe d' un démon d' envergure. Pour preuve, je n' avais même pas daigné lui retourner la politesse en lui donnant le mien. Il se contenterait de ma couverture humaine.


© drey'
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Mer 6 Sep 2017 - 9:44
  • Hayden B. Grant
  • Isabeau K. Jensen
Nice to meet you


Voila ce qui se passe quand on me prends au dépourvu ou plutôt ma mère. Car si d'habitude je m'en sors pas trop mal, la j'ai surtout l'impression de faire un flop dans le genre phénoménal. Aussi elle m'impressionne pour le coup alors j'ai juste la sensation d'avoir chuté d'une cinquantaine d'étages. quand elle me propose de rester dans la ruelle pour discuter, ce n'est pas pour me rassurer; et j'ai pas du tout envie d'y aller.

Je la regarde elle, puis autours de moi et à nouveau elle. Je ne suis pas dupe, elle veut me faire passer un mauvais quart d'heure. Enfin c'est comme ça que j'agirais moi. Cependant je lui souris quand même pour un point, je ne me considère pas dans le bas de gamme. Du coup je ne me sens pas touché par ses propos Vous avez raison madame Jensen Ni par le second car je n'ai pas cherché à briller parmi les miens pendant ces derniers millénaires.

Mes priorités étaient visiblement blonde aux yeux bleus pas loin du mètre soixante-dix et ça m'a valu ce grade là. Je sens une tension palpable entre nous deux, enfin elle était celle qui envoyé le plus de mauvaises ondes . Et si je trouvais pas une parade, ça finirait par remonter aux oreilles de Mordred qui finirait certainement par me le faire payer.. Si elle s'en chargeait pas d'elle même avant.. Je ne comptais pas vous aborder aujourd'hui pour tout vous dire. J'attendais le bon moment..

Je finissais par pincer les lèvres pour trouver la solution à mon problème, Nous restions donc dans la dite ruelle Ecoutez-moi avant de vouloir me tuer On sais jamais avec les démons supérieurs, ils sont pas réputés pour être sympa. Sinon ils ne seraient pas des démons

Je sais que je suis inconnu au bataillon, j'ai tellement été omnibulé par une personne que j'ai vite cessé de gravir les échelons. J'aurais pu aller voir n'importe quel démon supérieur Comme Kobal ou Sytry mais ils en auraient je pense rien à cirer de moi pour lui demander de m'aider a devenir quelqu'un mais j'ai préféré mettre toute les chances de mon coté en m'orientant vers vous. Votre parcours m'impressionne... Je suis tellement en train de la caresser dans le sens du poil que ces derniers vont finir par être soyeux
Isabeau K. Jensen
avatar
Démon | Camp Lucifer -staff-
✥ Je suis : une démone supérieure

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Jeu 7 Sep 2017 - 2:52



Nice to meet you


HAYDEN BELAAM GRANT & ISABEAU KALI JENSEN



Son " Madame Jensen" lui valu un regard noir. Il m' avait répondu comme le faisait Riley quand elle me prenait pour une abrutie et croyait me contenter avec cette réponse digne d' un gosse. Il m' avait répondu comme un gamin qui se faisait engueuler par sa mère. Mauvaise approche si il espérait que mon animosité à son encontre diminue.

▬ Attendre c'est bien quand on a les compétences pour.

Et visiblement, Belaam ne les avaient pas. Se faire repérer si vite n' était pas pour le rendre digne d' intérêt. Je ne savais pas ce qu' il voulait vraiment et pourquoi il avait empiété mon territoire, mais d' après sa première remarque et le voir ensuite tenter de m' amadouer pour entrer dans mes bonnes grâces, j'avais maintenant confirmation que c' était volontaire. Il ne m' avait pas stalké croyant reconnaître une démone en ayant croisé ma route par accident, au commencement. Il m' avait cherché, stalké et étudié pour m' approcher. Il m' avait fait ce que je faisais à mes victimes avant de les attaquer de quelque manière que ce soit. Et cela m' énervait. Qu' outre le fait qu' un démon se croit malin pour me faire ce que je faisais à mes victimes, cela ait été fait un démon peu doué. La copie pouvait passer pour de la flatterie si le copieur avait un tant soit peu de talent. Et lui n'en avait visiblement pas, ce qui transformait sa tentative en quelque chose de navrant.

▬ Sois mignon et range ta fausse flatterie, c'est un domaine que je maîtrise mieux que toi.

Je levais les yeux au ciel, ironiquement, en l' écoutant me déblatérer qu' il m' admirait. J' acceptais facilement l' admiration, c' était bon pour mon ego, mais pas quand ça sortait de la bouche de quelqu'un qui venait d' avouer que soi il était au bas de l' échelle, c' était parce qu' il avait fait une fixette sur quelqu'un. Ce genre d' obsession, si il n' était pas dans une optique de mission pour notre roi, était si typiquement humain. Cela laissait présager que son créateur avait mal fait son boulot et que ce Belaam n'avait pas été purgé de la totalité de ses émotions typiquement humaines. C' en était presque dégoûtant. Dès lors, être admirée par lui sonnait comme une insulte. Et sa remarque sur le "j'aurais pu aller voir n' importe lequel des démons supérieurs" était risible. Tous l' aurait envoyé paître. Il n'avait pas besoin de mentor ou d' inspiration pour monter en grade. Il avait besoin de virer son restant d' humanité et d' agir comme un démon en faisant ses preuves.

▬ Qu'est ce que tu veux vraiment? Et ne me dis pas que tu veux que je t'inspire pour monter en garde ou une autre stupidité de ce genre, si tu avais vraiment suivi mon parcours, tu saurais que je ne suis pas de celle qui pistonne ou guide et encore moins quelqu' un qui a été un peu trop "humain" jusqu' à présent.

Je le toisais. Soit il était stupide et avait vraiment cru que je l'aiderai à monter en grade, soit il n' était pas aussi idiot et cachait autre chose. Surtout que même sa flatterie avait été incohérente. Il aurait vraiment du me se renseigner sur moi, si il avait voulu rendre cette excuse plus crédible. Il y avait autre chose derrière ses paroles. Je savais reconnaître les mensonges et les tentatives de manipulation quand j'en voyais. Et là, c' était le cas.


© drey'
Hayden B. Grant
avatar
Démon | Camp Lucifer
✥ Je suis : un démon






Message   Lun 11 Sep 2017 - 18:07
  • Hayden B. Grant
  • Isabeau K. Jensen
Nice to meet you
Bien entendu que je ne peux pas arriver et lui dire "Hey je suis le fils que tu as eu dans ta vie humaine". ça se voit comme le nez au milieu d'une figure que si je le fais elle va me rire au visage avant de s’énerver pour de bon. Comme le fait que j'aimerais bien aller de l'avant une bonne fois pour toute mais elle n'est décidément pas prête à entendre la vérité . Voir que ça lui passerais même peut-être par dessus l'épaule et je dois avouer que je suis à court d'idée pour pouvoir rester dans son champ gravitationnel à l'avenir. Elle me rend pas la tâche facile. En même temps ça n'aurait pas été intéressant qu'elle cède aussi facilement. Ce coté humain encore présent, c'est entièrement de sa faute si je le possède toujours, . Cependant je sais qui je suis et je sais à qui je dois être loyal.

Si ce coté humain vous dérange tant vous pouvez vous en débarrasser. Je vous avouerais que je ne le ferais pas de moi même . Mais ça voudrait dire qu'il faudrait tuer cette personne . Et je doute que pour le moment ce soit possible. Je lui souris, détendu. Je suis quelqu'un de persévérant, j'ai toujours obtenu gain de cause quoi qu'il m'en coûte. En 3400 ans, ce coté-là qui vous sors par les yeux ne m'a jamais mit en danger. Ce que vous voyez comme un fardeau est pour moi un atout car au moins quand j'ai une idée en tête je ne l'ai pas ailleurs.

Si on pars dans cette optique là je n'ai pas besoin de Kali pour monter en grade . Je tenais à la voir mais pas dans ces conditions. Si mes techniques de manipulations marchaient avec beaucoup de monde, dur dur de dépasser le maitre. Le pire c'est que j'en suis consciens.Je peux m'en sortir seul c'est un fait. Je me dépare pas de mon assurance pour autant, un autre gène de ma mère ? qui sait. Cependant dans l'instant présent, je suis mitigé entre l'idée de partir et de rester. En sachant que je n'ai pas du tout envie de tourner les talons.

Qu'est-ce qui vous ennuie dans le fait que je peux être très vite fasciné par quelque chose ou quelqu'un . Vous m’intéressez beaucoup c'est un fait, ce n'est pas réciproque c'est bien dommage. Renseignez-vous sur moi tant bien même je n'ai pas un tableau de chasse à votre hauteur, il n'en est pas moins que je n'ai connu aucun échec. Dites moi de partir et je m’exécuterais; Mais je ne vous lacherais pas. Mieux tuez moi pour vous avoir manqué de respect avec mon approche douteuse !

Je prends dans l'une des poches de ma veste une carte de l'Eden en y ajoutant au verso mon adresse personnelle que je lui tends entre deux doigts.

Je vous l'ai dis je ne suis pas une menace pour vous. Maintenant j'ai repéré un tableau, vendez-moi le ça donnera le change.
Isabeau K. Jensen
avatar
Démon | Camp Lucifer -staff-
✥ Je suis : une démone supérieure

✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine






Message   Jeu 14 Sep 2017 - 1:49



Nice to meet you


HAYDEN BELAAM GRANT & ISABEAU KALI JENSEN



Il était évident que ce démon n' était pas le haut du panier. Il ne savait pas quand se taire et quand faire preuve d' un minimum d' intelligence.

▬ Si il ne t' as pas mis en danger, ce n'est pas pour autant quelque chose dont tu devrais être fier. Si vieux et encore à un tel niveau? C'est un signe d' incompétence. Et raison de plus pour ne pas polluer mon oxygène avec un incompétent dans mon entourage. C'est que j'ai une réputation à maintenir. Contrairement à toi.

Plus il parlait, plus il s'enfonçait. Il semblait fier d' avoir encore un côté humain à son âge. Je secouais la tête, d' un air navré, au fur et à mesure qu' il continuait de sombrer dans la stupidité. En fait, il avait un petit côté Riley. Je ne savais pas pour qui c' était le plus insultant. Riley ou lui.

▬ La fascination, c'est bon pour les humains. Pour nous, c'est juste un signe que vous n' êtes pas achevé dans votre création...

Il y avait clairement du mépris dans ma voix en disant cela. Et être perçu comme humain était une insulte pour un démon. je me souvenais encore de la réaction d' Ottis quand je lui avais évoqué les rumeurs autour de sa personne à cause de son "amitié" avec ce Kortyx. Il avait frappé du poing sur la table, n' appréciant pas l' insulte. Et je l' avais calmé lui rappelant que je ne faisais que rapporter les échos, et que tout était le fruit de son comportement. Alors là, dire à ce Belaam que la fascination, c' était humain, ça ne sonnait pas comme un compliment. Car en plus, si il allait vraiment sur ses 3400 ans, cela desservait amplement sa cause et me confirmait dans l' idée qu' il n' était pas un démon supérieur. Un démon aussi ancien que je ne connaisse pas? C' était un signe plus que négatif sur ses aptitudes démoniaques.

▬ Je ne tue pas les miens sans ordres. Mais continuer de me suivre et je saurais trouver votre supérieur. Ca sera à lui qu' incombera votre sort. Se mettre sur mon chemin, c'est se mettre sur le chemin de la mission de notre roi. Rajouteriez-vous la trahison à votre piètre palmarès?

Une fois de plus, il montrait un niveau inférieur au mien en me sortant cette débilité. Le tuer? Les démons ne s'entre tuaient pas pour rien ou à la moindre contrariété. C' était à notre maître et à ses lieutenants que revenaient le droit de vie ou de mort sur les nôtres. Je pouvais aisément accepter l' honneur d'en être le bras armé si on me le demandait, mais jamais je ne me permettrais de prendre une telle décision seule. Un démon était un soldat de l' armée de Lucifer. Ce n' était pas à un soldat, bien qu'ancien, de prendre la vie d' un autre soldat sans ordres. Ces décisions appartenaient aux hautes instances infernales dont je ne faisais pas partie. Mais par contre, je pouvais sans difficulté essayer de trouver son supérieur pour faire remonter l' information de son comportement. Je récupérais sa carte, pas par intérêt pour sa personne, mais pour m'en servir de base pour mes recherches concernant son supérieur. Ce n' était qu' une carte liée à son identité humaine, mais il fallait toujours commencer par quelque chose. Je la rangeais directement dans mon porte-feuille, ne lisant même pas les autres informations qu'elle pouvait donner. Je réservais cela pour quand je serais seule et prête à lancer mes recherches. En attendant, j' allais enfin pouvoir retourner mes occupations, certaines ennuyeuses, mais toujours plus intéressantes que lui.

▬ Et je vous l'ai dit, je ne donne pas dans le bas gamme. Clientèle pour mes toiles, inclus.

Oui je mentais. je manipulais bon nombre d' humains pour leur vendre mes toiles alors que ce n' était que des insectes insignifiants, mais je refusais de faire affaire avec lui. Il semblait déjà un peu trop faire une fixette à mon goût, ce n' était pas pour lui laisser une trace de moi dans son environnement. Je le toisais donc une dernière fois, et tournais les talons, allant rejoindre l' agent de la sécurité qui devait sans nul doute s' attendre à ce que je lui donne une explication, que j' allais inventer de toute part en route.
Hors Jeu:
 

© drey'
Contenu sponsorisé





Message   
 

[H16- 17] Nice to meet you... - Feat Isabeau K. Jensen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-