Nul mal ne peut franchir les portes de Dieu [Sytry) - Page 2


 Nul mal ne peut franchir les portes de Dieu [Sytry)


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Liam S. Rowell

avatar



Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageSam 2 Déc 2017 - 14:21
Nul mal peut franchir les portes de Dieu...
KELIAH & SYTRY


Je la voyait, silencieuse écouter tous mes mots et je savais ! Je savait que ses doutes, ses pensées tout ça s'était évanoui au profit de la révélation que je venais de lui faire. Pendant quelques secondes, minutes peut être elle avait oublié les raisons de sa chute pour seulement se concentrer sur ce que je venait de lui dire. Sytry... Elle avait soufflé mon nom comme s'il avait été dangereux de le dire à lui seul et elle avait saisi. Aniel ne lâcherait pas, elle n'abandonnerait pas la chasse, spécialement quand j'avais été celui précipitant sa chute.

Elle resta silencieuse un long moment, écoutant mes mots comme un croyant écoute des prières. Je souriais rapidement en songeant à celle étendue, morte, un peu plus loin et avait continué ma plaidoirie. J'avais parlé de sa loyauté, de sa chute... de nombreuses choses, mais surtout, surtout je lui avait donné un ultimatum. JAMAIS je n'allais me laisser diriger par les demandes d'un condamné. Elle était celle qui avait besoin de mon aide, et j'étais Sytry comme elle l'avait si bien dit en comprenant plus tôt. Je ne négociait pas, je donnait mes termes ou j'ordonnais !

Mon sourire de plus tôt revenait hanter mes lèvres alors que j'entendais sa réponse. Je te serais loyale. Autre petits mots, mais ils étaient des plus satisfaisants.

▬ Tu retrouves enfin la raison... Peut être que tout n'est pas perdu pour toi alors, chérie.

Je marquais une pause et la détaillait du regard, impudique, avant de finir par lancer :

▬ Oh ouiii... je pourrais facilement te trouver des utilités.

Je ricanais et la contournais pour lui laisser le chemin libre. A présent elle pouvait partir quand ça lui chantait. Le piège ? Si elle voulait vraiment de mon aide, si elle voulait vraiment m'être loyale, elle resterait ici et ne tenterais pas sa chance. Je la testait, vérifiant si elle allait fuir maintenant qu'elle avait la voie plus dégagée.

▬ Tes papiers, ta nouvelle identité j'en fait mon affaire. Il te faudra un appartement, un boulot, mais avec ça en poche... ça ira. En attendant...

Je regardait ma montre et sortais une liasse de billet de mon porte feuille.

▬ Trouve toi une chambre d'hotel. Ne ère pas dans les rues tu te ferais trop remarquer. Il va falloir apprendre à te fondre dans la masse. Je te donnerais les papiers dès que mon contact aura fait son boulot.

Je réfléchissait, sortait mon portable et faisait signe à l'ange de se décaler.

▬ Mets toi devant ce drapé blanc ! Ne bouge pas !

Je prenais une photo, puis une autre et envoyait un message à mon contact pour lui donner rendez-vous.

▬ Il me faut de quoi te contacter facilement, suis-moi veux-tu !

Je lançais la marche, prêt à quitter l'église pour rejoindre le petit magasin au bout de la rue. UN telephone jetable serait l'idéal pour ce peu de temps, ensuite... elle se démerderait.





HJ:
 

S. Keliah Embers

avatar



Déchu | Camp Lucifer
✥ Je suis : Une ange déchue




MessageDim 3 Déc 2017 - 23:22



Nul mal ne peut franchir les portes de Dieu
Keliah FEAT. Sytry



Si pour lui elle était en train de retrouver la raison, la déchue quant à elle pensait tout le contraire.. S'associer avec des démons.. C'était la pire chose qu'elle puisse faire, jamais une idée comme celle-là ne lui avait effleuré l'esprit. Elle haïssait ses êtres démoniaques alors forcément ça la répugnait au plus haut point.. Pourtant prise au piège elle ne pouvait que se résigner à cette option là pour rester en vie. La guerrière aurait pu choisir la mort, mais elle ne le voulait pas, elle ne pouvait pas se résoudre à mettre fin à sa longue existence. Elle se détestait elle-même tout autant que ce démon qui la détaillait du regard d'une drôle de manière. Il rajouta ensuite qu'il pourrait lui trouver facilement des utilités, ce qui ne la réjouissait pas tellement. Elle aurait préféré que ce ne soit pas le cas, qu'il ne lui demande quasiment jamais rien.. Keliah prit sur elle pour ne pas lui répondre qu'elle refusait de faire du mal à qui que ce soit mais elle préféra garder ça pour elle.. Il n'allait certainement pas apprécier qu'elle tente à nouveau de poser ses conditions et pourrait faire exprès de lui demander ce qu'elle ne veut pas faire. Il semblait suffisamment fou pour être de ce genre là. La déchue lui demanda donc seulement :

'' Quel genre d'utilité .. ? ''

Elle voulait savoir à quoi s'attendre avec lui, espérant dans le fond qu'il ne lui demande rien de trop dur, juste de petites choses sans danger pour personne.. Keliah aurait pu fuir alors qu'il lui laissait le champs libre mais elle n'était pas assez stupide pour tenter de faire ça. Elle se le mettrait aussitôt à dos et signerait sa mort par la même occasion. Il allait s'occuper de sa nouvelle identité, la déchue n'aura plus qu'à se trouver un toit sur la tête et un job.. Elle se demanda durant quelques instants ce qu'elle pourrait bien faire, sachant bien qu'elle ne devait pas faire quelque chose en rapport à la nature qu'elle chérissait tant.. Aniel irait sûrement la chercher dans des endroits comme ça, elle devait donc faire l'inverse, trouver un endroit où elle n'aurait pas l'idée d'aller. Ca ne s'annonçait pas facile et la déchue se perdit dans ses pensées durant quelques instants. Elle se reprit quand il lui tendit ses bouts de papiers que les humains chérissaient tant. Elle les prit tout en l'écoutant alors qu'il lui disait de se trouver une chambre d’hôtel, de ne pas errer dans la rue pour éviter de se faire remarquer et qu'il lui donnera ses papiers dès que ce sera fait..

'' D'accord.. Merci.. ''

Il sortit ensuite ce petit objet dont les humains étaient accrochés constamment. Le téléphone.. Pratique pour communiquer à distance sans la télépathie. Les humains pouvaient se montrer ingénieux quand ils le voulaient. Keliah s'exécuta quand il lui fit signe de se décaler pour se mettre devant un drapé blanc en se demandant ce qu'il comptait faire. Il la braqua avec ce machin et elle se demandait bien ce qu'il était en train de faire.. Elle ne bougea pas malgré son incompréhension. Qund il eu finit, elle ne pu s'empêcher de lui demander :

'' Vous avez fait quoi ? ''

Il voulait pouvoir la contacter facilement et lui demanda de le suivre. Elle le regarda quelques instants avant de se décider à le suivre sans chercher à lui fausser compagnie jusqu'à la boutique qui faisait l'angle de la ruelle, laissant le corps de cette pauvre humaine sur le sol de l'église. Une fois dans la boutique, Keliah salua avec politesse le vendeur avant d'essayer de trouver un de ces fameux téléphones. Son regard se posa quelques instants sur des mp3 qui ressemblait à ce qu'elle cherchait, mais elle comprit rapidement que ce n'était pas des téléphones et finit par réussir à trouver, enfin. Il y en avait plusieurs à différent prix, la déchue était complètement perdue dans tout ça et en prit un au hasard. De toute manière ils servaient tous à pouvoir parler à quelqu'un. Après avoir prit ce fameux téléphone prépayé, elle prit aussi des piles pour que ça puisse fonctionner. Elle releva ensuite quelques instants le regard sur Sytry.. Maintenant qu'elle savait qui il était, il l'intimidait même si elle tentait de ne rien laisser paraître..

'' Y a besoin de rien d'autre pour que ça fonctionne .. ? ''





Liam S. Rowell

avatar



Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageLun 4 Déc 2017 - 19:29
Nul mal peut franchir les portes de Dieu...
KELIAH & SYTRY


La situation avait bien évolué en peu de temps et tout avançais dans mon sens. A présent, il ne restait plus qu'a l'intégrer dans ce monde et elle deviendrait vite utile. J'avais d'ailleurs souligné ce fait en la regardant avec vice et je voyais bien qu'elle ne comprenait pas tout. Comment pouvait-elle comprendre ? Elle était encore pure et... chaste...

Je ricanais à cette pensée et encore plus quand elle me demandait ce que j'avais en tête pour elle.

▬ Tu verras bien en temps voulu !

J'avais dit ça avec un sourire qui me fendait le visage et un clin d’œil à son attention avant de reprendre le court des choses. J'avais pris une photo, parce que sans ça les papiers d'identité auraient été impossibles et j'allais lui dire qu'on sortait quand j'avais du me retenir un instant pour répondre à sa question Ô combien angélique.

▬ Il me fallait une photo de toi, pour les papiers... T'occupes, ce n'est pas à toi de t'en inquiéter.

Je doutais qu'elle me soit d'une grande aide à ce niveau, car autant je voulais bien reconnaitre les aptitudes des anges, autant là dedans, ils n'en avaient aucune. Du coup, ça ne servait à rien de traîner cent sept ans dans cette église. J'avais envoyer un sms codé comme j'en avait l'habitude pour nettoyer et j'étais partit, l'invitant à me suivre jusqu'au magasin du coin. Enfin... ordonné aurait été plus correcte, mais nous n'étions pas à ça prêt, si ?

La réponse était non, car nous étions aller jusqu'à l'établissement sans qu'elle demande si elle avait le choix. Et la bas justement... Je l'avait vue s'éloigner de moi pour chercher de quoi faire et je la regardait, amusé s'attarder devant des mp3 pendant trop longtemps pour qu'elle n'ai pas saisi qu'il s'agissait d'un autre appareil. Allez, tu vas y arriver... Pensais-je avant de la voir se tourner enfin vers la bonne étagère. Elle était revenue peu après à coté de moi et je la regardais, puis sa cargaison, avant de rire.

▬ Rien d'autres... Oublie les piles, chérie. Ça a déjà sa batterie intégrée. Et le petit truc avec un fil derrière... c'est pour la recharger.

Je roulais des yeux, réalisant à quel point elle était paumée ici bas et avisait finalement le caissier qui arrivait pour nous servir. Je prenais les devant et lui retirait, doucement à cause des témoins, les piles des mains pour les reposer. Puis je prenait le téléphone et le tendais avec des billets à l'homme derrière le comptoir.

▬ On va prendre uniquement ça. Merci.

Il avait fait son job assez vite et je lui faisait signe de sortir, m'arrêtant juste devant la boutique.

▬ Il va falloir que tu apprennes à te servir des technologies assez vite... Sinon tu vas pas passer inaperçue !

J'avais récupéré le téléphone en sortant et m'attelais à retiré son emballage pour le mettre en service. Je composait mon numéro sur le clavier et...

▬ Voila, je vais pouvoir t'appeler. Dès qu'il sonne ! Tu décroches ! On est d'accord ?

Je réfléchissais, maintenant, la prochaine destination, c'était l’hôtel. Qu'elle se planque et attende de mes nouvelles avec ses papiers. Mais est-ce qu'elle pouvait trouver un lieu, s'enregistrer, commander au room service... ? Je commençais à en douter.

▬ Tu as besoin que je t'aide pour l'hôtel aussi ? C'est ça ?





S. Keliah Embers

avatar



Déchu | Camp Lucifer
✥ Je suis : Une ange déchue




MessageJeu 14 Déc 2017 - 0:40



Nul mal ne peut franchir les portes de Dieu
Keliah FEAT. Sytry



Il n'avait pas voulu lui en dire plus quand la déchue lui demandait ce qu'il avait en tête pour elle, mais vu le rire qu'il laissait sortir, ça ne présageait sûrement rien de bon pour elle... Elle préférait ne pas savoir finalement pour l'instant ce qu'il pourrait bien lui vouloir.. Elle se sentait faible, inutile.. Elle avait perdu tout ses pouvoirs presque, elle était affaiblie, en quoi elle lui servirait ? Elle était seulement novice dans le monde des humains, mais elle apprenait vite.. Comme par exemple ses petits appareils qui peuvent aussi faire des photos apparemment en plus de pouvoir appeler.

Une fois dans le magasin, Keliah avait prit ce qu'il lui semblait être le nécessaire, le téléphone avec des piles, mais malheureusement quand elle demanda au démon si c'était bon il rigola de nouveau.. La déchue fronça légèrement les sourcils alors qu'il lui dit qu'elle n'avait pas besoin de pile, qu'il y avait déjà une batterie et que le fil servait à pouvoir y recharger. Les humains évoluaient vite, trop vite pour elle qui avait du mal à suivre toutes leurs nouvelles inventions lumineuses. Elle se sentait vraiment perdue dans tout ça, le paradis lui manquait déjà.. Elle répondit presque naïvement :

'' Ah... D'accord.. ''

Elle le laissa ensuite prendre les devants et s'occuper du caissier alors qu'il reposa discrètement les piles comme si c'était logique qu'elle n'en avait pas besoin. Keliah se dit intérieurement qu'elle allait vraiment devoir faire des efforts pour mieux connaître toutes leurs technologies et éviter de se faire trop voir. Elle ne donnait pas cher de sa peau si elle se ferait remarquer à cause de ça. Pour cette fois le démon était avec elle pour la corriger, mais il n'allait pas tout le temps être derrière elle et heureusement. Elle le maudissait pour l'avoir précipitée dans sa chute et l'obliger à se mettre à son service si elle ne voulait pas mourir..

Une fois le téléphone payé, elle le suivit dehors alors qu'il s'arrêta devant la boutique pour la mettre en garde en lui disant qu'elle allait devoir vite apprendre, elle en avait bien conscience. Elle était totalement débutante dans ce domaine-là.

'' Je vais vite apprendre oui, ça ne doit pas être si compliqué que ça.... ''

Bien sûr elle ne dit pas la fin de sa phrase qu'elle préféra garder pour elle-même ne tenant surtout pas à s'attirer sa colère. Elle l'observa composer un numéro sur le téléphone avant de lui tendre alors qu'il lui disait de décrocher dès qu'il sonnera. La déchue avait bien conscience qu'elle serait obligé de lui répondre si elle voulait ses papiers. Elle récupéra le petit appareil tout en lui répondant :

'' Oui d'accord, je répondrais. ''

Il ne lui restait à présent plus qu'à aller à l'hôtel.. Enfin il fallait déjà réussir à en trouver un.. Keliah regarda brièvement autour d'elle pour voir s'il n'y en avait pas un juste à côté, sinon elle allait devoir chercher sans vraiment savoir où aller alors que Sytry lui avait dit de ne surtout pas traîner dans les rues.. Un soupir s'échappa de ses lèvres. Elle releva le regard sur le démon qui semblait avoir remarqué qu'elle était un peu perdue puisqu'il lui proposa de l'aider pour l'hôtel.. Elle aurait préféré refuser et y arriver sans son aide mais elle accepta à la place.

'' Je veux bien oui.. Après je me débrouillerais toute seule. ''

La déchue le suivit alors qu'il semblait bien connaître les lieux contrairement à elle. En même temps elle n'a jamais eu besoin d'aller dans un hôtel, pour faire quoi ? Elle n'avait pas besoin de dormir comme les humains. Bon les démons non plus ne sont pas censés dormir mais il s'y connaît pourtant. Elle le suivit en restant silencieuse, perdue dans toutes ses pensées et tout ce qu'elle allait devoir apprendre pour réussir à se fondre dans la masse et passer inaperçue.

Une fois arrivé devant le petit hôtel qui n'était qu'à quelques rues de là finalement, Keliah se décida à rentrer à l'intérieur, sans vraiment savoir comment on réservait une chambre.. Elle se rapprocha de la jeune femme qui tenait l'accueil, elle la salua avec politesse et tenta de demander sans l'aide de Sytry :

'' Je pourrais avoir une chambre s'il vous plait .. ? Avec un seul lit ? ''

Mais vu le regard qu'elle lui lança avec son sourire en coin, Keliah ne tarda pas à comprendre qu'elle venait sûrement de dire une nouvelle connerie.

'' Enfin juste pour moi... Il m'accompagne c'est tout...''

Elle avait l'impression de s'enfoncer à chaque fois qu'elle prenait la parole vu le regard amusé de l'hôtesse. Finalement elle aurait mieux fait de le laisser s'en occuper.. Keliah lui jeta d'ailleurs un regard pour qu'il lui vienne en aide.




Liam S. Rowell

avatar



Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageMar 19 Déc 2017 - 18:54
Nul mal peut franchir les portes de Dieu...
KELIAH & SYTRY


En lui disant qu'elle devait se faire aux technologies humaines pour se fondre dans la masse, j'avais conscience d'énoncer une évidence. Mais vu son fiasco un peu plus tôt... il me semblait pourtant bien de le lui rappeler. Ça, plus le fait que quand le téléphone sonnerais, elle devrait me répondre. Elle ne me contredisait pas, d'ailleurs. Non, tout ce qu'elle avait dit, c'était qu'elle apprendrait vite. Diminuant la difficulté de la chose. Puis qu'elle décrocherais. Je souriais, amusé et satisfais à la fois puis rétorquais :

▬ Pour quelqu'un de normal, non. Pour quelque chose comme toi... Rien de moins sûr. Mais bon... ta survie en dépend alors je suis prêt à t'accorder le bénéfice du doute.

J'avais terminé de la moquer et enchainait finalement avec l’hôtel. Car je n'étais pas stupide, il était trop tôt pour la lâcher dans la nature et pour qu'elle se trouve une chambre d’hôtel seule. Ça n'était pas pour me réjouir, comme je l'avais démontré en soufflant les quelques mots que j'avais prononcé, mais... j'étais habitué de ce genre de choses. Faire à travers les emmerdements et les semblants d'humanité.

Elle m'avait suivie, docile jusqu’à l'établissement le plus proche et était entrée avec moi dans le hall presque machinalement. Je l'avais suivie jusqu'à la réception et m'était ensuite tourné vers elle pour la laisser parler. Je voulais voir si elle pouvait au moins faire un minimum sans que je ne doive intervenir. J'aimais voir mes investissements fructifier et ce dès le début.

En l'entendant ouvrir la bouche, j'avais ricané, contenant la chose pour éviter à la femme assise au bureau d'entendre. Est-ce qu'elle avait dit ça en posant une question ? Un seul lit ? J'avais dans l'idée que c'était le lit qui posait problème et qu'elle avait cherché le mot, mais... face à l'humaine je comprenais vite la méprise et ne pouvais pas m'empêcher de rire encore.

▬ Enfin juste pour moi... Il m'accompagne c'est tout...

Je m'avançais finalement et lançais avec un clin d’œil à la jeune femme de l'hôtel:

▬ Il faut lui pardonner, elle est très timide concernant ces choses là. Fis-je en tendant des billets, suffisamment pour lui payer le reste du mois entamé et l'indiquant au passage.

Je me tournais ensuite vers Keliah, amusé par ma connerie et prenait son menton d'une main pour lui faire tourner la joue ou je déposait un baiser uniquement pour la mettre d'avantage mal à l'aise.

▬ Tu pourras te débrouiller seule maintenant, chérie. Chuchotais-je à son oreille. Pitié... Dis-moi que je n'ai pas besoin de te montrer comment grimper à ces étages et t'installer dans la chambre...





S. Keliah Embers

avatar



Déchu | Camp Lucifer
✥ Je suis : Une ange déchue




MessageJeu 21 Déc 2017 - 11:44



Nul mal ne peut franchir les portes de Dieu
Keliah FEAT. Sytry



Finalement la déchue se serait bien passé de son intervention qui ne pouvait que la rendre encore plus gênée. Elle n'osait même pas penser à une telle chose, surtout avec un démon et encore plus celui-là.. L'idée était plutôt écœurante pour Keliah. Elle lui aurait bien répondu que ce n'était pas de la timidité, seulement que ses activités là ne l'attirait pas du tout mais elle préféra rester silencieuse. Elle n'avait qu'une envie, pouvoir enfin être seule et loin de lui. Pouvoir réfléchir à ce qu'elle allait pouvoir faire pour se sortir de là.. Pour l'instant elle avait besoin de lui, toute seule elle avait bien conscience qu'elle n'allait pas réussir. Elle avait plutôt en tête de lui faucher compagnie quand elle pourra se débrouiller toute seule. Elle ne comptait pas rester sous les ordres de Sytry.. Elle trouvera bien un moyen. En attendant elle devait le supporter et jouer le jeu. Eviter d'attirer sa méfiance en jouant les rebelles, elle ne discutait pas ce qu'il disait espérant vite réussir à se défaire de son emprise. Il paya la chambre alors que la déchue préférait éviter le regard de l'humaine qui lui donnait sa clé alors qu'elle la remercia juste, essayant de cacher sa gêne.

Keliah pensait qu'à présent il allait partir et la laisser mais il se tourna vers elle. Quand il lui fit tourner le visage pour y déposer un baiser sur sa joue, le malaise la saisissait aussitôt encore plus. Elle n'était pas vraiment, même pas du tout habitué à ce genre de contact bien trop proche. Puis rapidement elle sentit la colère se faire de nouveau sentir en elle. Le repousser et lui mettre une bonne droite pour ce qu'il venait de faire la tentait franchement, le regard froid qu'elle lui lança en retour le lui montrait bien. Elle restait calme malgré le dégoût qu'elle ressentait.

'' Je peux me débrouiller maintenant.. Je vais réussir à aller à ma chambre sans ton aide ça va aller ! ''

Sur ses mots elle s'éloigna et d'un bref geste, la guerrière s'essuya la joue. Elle préféra opter pour les escaliers plutôt que l'ascenseur. Elle était soulagée de pouvoir enfin prendre ses distances avec lui même si elle avait bien conscience qu'elle allait devoir le revoir.. Malheureusement.




Contenu sponsorisé








Message
 

Nul mal ne peut franchir les portes de Dieu [Sytry)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-