Like a scared little lamb... ▬ Feat. Aniel


 Like a scared little lamb... ▬ Feat. Aniel


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

C. Riley Jensen

avatar



Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageDim 19 Nov 2017 - 17:55
Like a scared little lamb...
RILEY & ANIEL


J'avais commencé ma course calmement, l'esprit serein et les foulées régulières. J'avais commencé cette course et cette journée très matinale avec un jogging qui s'était transformé en une échappée. Je courrais encore et encore, essayant de trouver mon souffle et le temps de me concentrer pour me téléporter. N'importe ou, n'importe ou, loin de lui...

Mais il ne me laissait pas le temps, pas de répit. Je ne restait pas en place de peur qu'il m'atteigne. Et mon cerveau lui travaillait, mes pensées se succédaient et tournaient presque en boucle, me rappelant sans cesse la vision qu'avait eu Jace. Il m'avait prévenue d'un danger, il était inquiet et j'avais suivi ses conseils. J'étais restée bien loin de l'usine désaffectée. Pourtant j'étais là, à bout de souffle, essayant de me défaire de celui qui m'avait suivit depuis la plage.

Ça avait presque commencé innocemment. J'avais eu cette sensation, comme l'impression d'être suivie depuis que j'avais quitté la maison. Mais je n'y avait pas prêté attention, pas tout de suite. Pas jusqu'a la plage ou aucun joggeur ne m'avait rejoins ce matin. J'avais sentit sa présence se rapprocher et à l'instant ou il m'avait semblé trop prêt... j'avais détalé comme un lapin et il avait couru à ma suite.

Ne pas essayer de me défendre, prendre mes jambes à mon cou sans tenter de me battre... ça ne me ressemblait pas. Pourtant, je l'avais fait, sans réfléchir à autre chose que la vision de Jace. J'avais beau ne pas l'avoir vue, il avait tant insisté et ce qu'il avait dit... il avait réussi à m'inquiéter à mon tour. Mais ce n'était pas plus mal, je redoublais de vigilance et si je courrais assez vite sa vision ne se réaliserait jamais, même si j'étais arrivée au port et non à...

Merde ! J'avais pris le tournant de trop. Qui avait conçu cet endroit ? Je me trouvais à présent face à une impasse et j'entendais très clairement les pas derrière moi. J'étais coincée. Téléporte-toi, Riley, viiiite ! Je tentais de me calmer, si je ne le faisait pas, j'allais me téléporter aléatoirement comme chez Jace et je n'irais nulle part ainsi. J'inspirais, soufflais et avant de pouvoir faire quoi que se soit, j'entendais des bruits étranges, comme des coups. Je rouvrais alors les yeux, cherchant la réponse à ma question : qu'est-ce qui venait de se passer ?

▬ Qu'est-ce que... Je voyais un homme -qui ne devait pas en être un- voler devant moi et heurter l'un des containers avant de se relever sans une égratignure. Mais avec le jour à peine levé, je n'étais pas sûre de distinguer avec qui il se battait. Je voyais une silhouette plus loin, sans pouvoir distinguer parfaitement son visage. Tout ce que je savais, c'était que l'homme qui avait câliné le container était celui qui m'avait coursé pendant plusieurs minutes. Et elle... elle m'aidait, elle venait de me sauver la vie !









Aniel

avatar



Ange | Premier ordre -staff-
✥ Je suis : un ange de premier ordre




MessageMar 21 Nov 2017 - 16:18
… but still protected by his shepherd
Riley && Aniel



Cette journée et la nuit passée ne semblaient pas bien différente des précédentes ; je demeurais à la recherche d’informations susceptibles de nous aider dans notre lutte contre Lucifer, traquant ses sbires et les envoyant au néant dès que j’étais certaine qu’ils n’avaient rien à m’apprendre au sujet de l’apocalypse. Il devenait cependant bien ardu de les détecter au milieu d’une foule d’âmes humaines innocentes qui s’éveillaient au petit matin, et j’avançais avec une lenteur incommensurable dans mes pérégrinations.

Cette chasse aurait pu continuer encore malgré mes difficultés, aussi longtemps que ma présence n’était pas requise pour quelque affaire importante. Mais alors que j’interrogeais le dernier démon que j’avais attrapé, je ressentais un danger graduel pour l’une de mes protégées. Mon regard inexpressif se reposait immédiatement sur le démon et je mettais fin à son existence damnée dans la seconde, avant de me téléporter auprès de celle qui avait le plus besoin de moi présentement.

J’arrivais non loin de la plage où encore bien peu d’âmes s’étaient retrouvées, sûrement était-ce encore trop tôt pour que les lieux soient envahis par une mare humaine ; ce serait d’autant plus aisé pour moi. Je n’étais pas apparue juste à côté de ma protégée, laissant quelques mètres en nous ainsi qu’un déchu dont l’identité de m’était pas tout à fait inconnue, bien qu’il ne s’agisse pas d’un de mes deux déchus. Je ne perdais pas une seule seconde pour contrer ce danger qui menaçait ma protégée.

J’usais de mon pouvoir de chronokinésie pour arriver à sa hauteur sans qu’il n’ait de son côté le temps de bouger, le saisissait fermement avant de le projeter avec force en direction d’un container contre lequel il s’écrasait, et ainsi je mettais une bien plus grande distance entre lui et ma protégée. Il se relevait, sûrement pour se défendre et m’attaquer afin d’atteindre son but premier. Mais il semblait alors se raviser.

▬ Aniel ?! S’exclama-t-il, visiblement surpris de me voir. Il ignorait très certainement que la nephelim à laquelle il s’en prenait était l’une de mes protégées, et que par conséquent il aurait à affronter un ange de premier ordre s’il voulait obtenir ce pour quoi il était venu. Mais il choisissait finalement la fuite dans un élan de lucidité peut-être, et je le laissais fuir non pas pour lui accorder un répit mais parce que la santé de ma protégée revêtait bien plus d’importance que de l’arrêter dans la seconde.

J’avais néanmoins reconnu son visage, je ne l’avais pas vraiment connu lorsqu’il était un ange, je savais surtout son nom, et la raison de sa chute ; il avait pris l’initiative de s’attaquer aux nephelims sans en avoir reçu l’ordre de notre Père sous prétexte que si cette race servait les desseins de Lucifer, il était plus prudent de tous les exterminer dès maintenant. Cette décision, c’était à Père de la prendre ; et le moment venu nous l’exécuterions. Mais en l’absence de Son ordre, il avait donc désobéi et pris des vies qu’il lui était interdit de prendre. Il serait important que je parle de cette rencontre à Ezechiel lorsque nous nous reverrions, mais en attendant je devais me concentrer sur ma protégée.

Je me tournais vers elle et m’en approchais lentement pour ne pas l’effrayer davantage qu’elle devait l’être.

▬ Vous sentez vous bien ? Lui demandais-je dans un premier temps pour m’assurer qu’elle n’était pas blessée, puis je poursuivais. Je suis navrée. J’aurai voulu vous épargner cela, mais je me devais d’agir promptement.








C. Riley Jensen

avatar



Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageMar 21 Nov 2017 - 17:35
Like a scared little lamb...
RILEY & ANIEL


L'obscurité ne cachais pas les sons et j'avais entendu les coups, les paroles bien plus clairement que je ne discernait les traits, dans l'ombre, de ma sauveuse. C'était grâce à mon agresseur que j'avais pu mettre un nom sur cette dernière, d'ailleurs. Ce avant qu'elle ne s'approche et me montre son visage.

Aniel... Il l'avait dit avec frayeur avant de prendre ses jambes a son cou. Et je comprenais sa réaction. J'avais déjà vue l'ange une fois, malgré le respect qu'elle inspirait, j'avais eu peur, peur de ce qu'elle dégageait, peur de sa puissance et de ce qu'elle pouvait me faire si les nephelims étaient vus comme des monstres par ses pairs.

Il fallait croire que ce jour n'était pas encore arrivé, puisqu'elle m'avait sauvé et non exécutée. Je la regardait, silencieuse quelques instant, et la laissant poser ses questions le temps que je retrouve mon courage.

▬ Je vais bien, oui. Merci.

Je n'étais pas blessée, il n'avait pas touché à un seul de mes cheveux pour tout dire. J'avais couru comme une dératée avant même qu'il puisse s'approcher suffisamment. C'était la faute à mon cerveau qui avait paniqué en songeant à la dernière vision de Jace. Je n'avais rien vu, j'avais juste fait avec ses messages et la peur que ça avait engendré chez moi. Quelque chose me disait que ce n'était pas juste une vision de danger; quelque chose me disait que si j'étais resté sur la plage, c'est moi qui y serait resté !

Pourquoi cette sensation ? Autre que se faire poursuivre sur des kilomètres, c'était le timing qui m'inquiétais. La vision il l'avait eu il y a peu de temps, j'avais évité comme la peste le lieu qu'il avait indiqué et pourtant j'avais été suivie. J'avais le droit à un Stalker attitré apparemment... Et un stalkeur qui n'avait pas l'air très humain vu que la rencontre avec le container en métal ne l'avait pas spécialement dérangé.

▬ M'épargner quoi ?

Je n'étais pas sûre de comprendre ce qu'elle voulait dire, car je n'avais pas une égratignure et... ah oui, peut être qu'elle parlait des tremblement ? Je venais seulement de réaliser que je tremblait comme une feuille et je serrais les poings pour calmer la chose.

▬ Je vais bien, c'est juste une accumulation d'informations et de mises en gardes... Mais... il risque de revenir ! Je crois qu'il m'as suivi, je crois qu'un de mes amis l'a vu m'attaquer ailleurs... D'ailleurs, qui c'était ? Ou qu'est-ce que c'était ?






Aniel

avatar



Ange | Premier ordre -staff-
✥ Je suis : un ange de premier ordre




MessageMer 29 Nov 2017 - 12:50
… but still protected by his shepherd
Riley && Aniel



Durant quelques instants, j’avais gardé mon regard ancré sur le déchu tandis qu’il fuyait face à moi. L’idée de le poursuivre ne m’avait pas effleuré, car il m’incombait avant tout de m’assurer du bien-être de ma protégée, si bien que ce regard appuyé n’était d’une simple vérification de sa fuite sans retour. Sentant son aura de déchu s’éloigner considérablement, j’accordais finalement tout mon attention à celle qui aurait pu être sa victime, et prenais connaissance de son état.

Elle m’assurait aller bien, et je scrutais son visage à la recherche d’une quelconque expression qui me confirmerait cela. Comme à mon habitude, je n’étais pas certaine de comprendre les traits sur un visage humain, néanmoins ils ne semblaient pas refléter le contraire de ce qu’elle m’avait assuré. Le déchu n’avait pas eu l’occasion de s’en prendre à elle, et à cet instant c’était là tout ce qui m’importait. Je m’occuperai de lui en temps voulu, ou Ezechiel le débusquerait avant moi et c’en serait fini de lui. Quoi qu’il en soit, ses jours étaient comptés. Et après que je me sois assurée de son bien-être, c’était au tour de ma protégée de m’interroger à propos de ma dernière phrase.

▬ Vous épargner cette situation inconfortable. Dis-je dans un premier temps avant de reprendre sur mon habituel ton monocorde. Bien que vous ne soyez pas blessée, vous semblez avoir eu peur et il vous a fallu assister à un combat. Il n’est pas rare que les êtres humains soient mal à l’aise face à ce type d’altercations. Et il me semble que ma présence vous avait déjà mise mal à l’aise par le passé. Expliquais-je, en faisant référence à notre première rencontre, durant laquelle j’avais pu déceler une certaine crainte dans son regard.

J’aurai préféré ne pas la mettre une nouvelle fois dans une situation de crainte, mais je n’avais pas pu faire autrement. La crainte de ma présence ne me posait problème que pour elle-même, je n’étais nullement affectée moi-même. Et c’est pour cette raison que j’étais restée très discrète quant au fait qu’elle était sous ma protection, jusqu’à aujourd’hui où il m’avait fallu intervenir.

▬ Il s’agit d’un traître, dont les jours sont comptés. Ne vous souciez pas de lui, ni du fait qu’il pourrait revenir. Maintenant qu’il sait que vous êtes sous ma protection, il n’attentera plus à votre vie. Et si jamais il était assez fou pour essayer, je serai là pour l’en empêcher.







C. Riley Jensen

avatar



Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageSam 2 Déc 2017 - 14:55
Like a scared little lamb...
RILEY & ANIEL


Un instant, quand elle m'avait dit vouloir m'épargner, j'avais songé à plein de trucs. M'épargner... sa présence qui me glaçais le sang ? Le psychopathe qui me suivais depuis que j'avais quitté la maison ? Le sable dans mes chaussures ? Bon, okay la dernière comme bien d'autres à m'avoir traversé l'esprit était stupide, mais... Je doutais qu'elle puisse m'épargner quoi que ce soit dans ce que j'avais pensé de toute façon. Elle devait parler d'autre chose et moi, je m'emmerdait quand même à faire des probabilités dans ma tête pour déterminer laquelle de ses réponses avaient le plus de chance d'être dite par l'ange.

Après tout, ça ou autre chose... j'arrivais au moins à oublier quelques secondes pendant que je m'occupait des chiffres, que j'étais face à une Ange parmi les plus puissantes. Une qui avait fait détaler celui qui m'avait fait détaler.

▬ Vous épargner cette situation inconfortable. Bien que vous ne soyez pas blessée, vous semblez avoir eu peur et il vous a fallu assister à un combat. Il n’est pas rare que les êtres humains soient mal à l’aise face à ce type d’altercations. Et il me semble que ma présence vous avait déjà mise mal à l’aise par le passé.

Si j'avais réussi à parler, là tout de suite, ça aurait été avec un raclement de gorge rauque au possible. Ce pour couvrir toute la gêne qu'avait provoqué ses paroles. Au lieu de ça, je laissait un silence pesant s'installer malgré mon bagout habituel. Comment lui dire que oui, j'avais été effrayée par ce gars, mais que lui et le combat c'était moins dérangeant que sa présence à elle ? Ah non... Oubliez ! Elle m'avait déjà fait comprendre qu'elle l'avait vu. Et en me rappelant comment j'avais été mal à l'aise la première fois... elle ne faisait que me mettre plus mal à l'aise aujourd'hui.

Parce que j'aurais aimé pouvoir lui dire qu'elle se trompait, mais... c'était mal de mentir ! Quant à la dernière fois, c'était la frayeur de l'ange, de sa présence, de tout, surtout qu'elle n'était pas seule. Là... Elle était venue pour moi ? Ou pour lui ? Pitié dites que c'est pour lui...

En demandant ce qu'il était, j’espérai avoir une réponse détournée à ma question. Celle que je n'avait pas osé poser. Et je l'avait eu ! Ce n'était juste pas la réponse que j'aurais voulu entendre.

▬ Sous votre protection ?

Je ravalais ma salive en prononçant ces mots. Est-ce qu'elle l'était depuis cette fois là déjà ? Souffle, respire... N'oublie pas de respirer, Riley ! A force de me le répéter, j'avais un soubresaut et recommençait à inspirer après avoir bêtement retenu ma respiration sous le choc.

▬ Donc... vous... êtes... mon... ange... gardien ? Vous ?

Oui et ce n'est pas le répéter comme ça avec un rythme lent qui rendra la chose moins vrai, Riley ! A quoi je jouait ? La peur me faisait dérailler ou quoi ? C'était un ange, j'étais en train de lui poser une question des plus stupides et elle allait surement rien piger à ce qui m'arrivais. Ohhh je fais juste une syncope, ne vous en faite pas !

▬ Pardonnez-moi... Merci ! Il ne reviendra pas ! Alors... Oui, merci, c'est le mot.

J'aurais peut être du le sortir avant autre que pour lui dire que je n'étais pas blessée. Parce qu'elle m'avait sauvé la vie et ça aurait du être plus important que la terreur qu'elle m'inspirait. Et si elle disait vrai... ce déchu ne reviendrait pas. Mais s'il essayait, elle reviendrait ! respire... Je paniquais de nouveau et sentait mes émotions se succéder et s’entremêler sans que je ne puisse les calmer. C'était trop, trop pour que mes exercices de respiration et le travail de concentration que j'avais fait, soient efficaces. Je paniquais et paniquais de plus en plus et pouf.

En moins de deux, je m'étais téléportée à un ou deux kilomètres de là, non loin de la maison de Jace. Qu'est-ce que ?? Je regardais face à moi incrédule avant que je ne soit de nouveau en vis-à-vis avec l'ange. J'avais disparu et réapparu plus vite que je n'aurais sur comprendre. Et si je ne calmait pas tout ça, j'allais continuer jusqu’à m'épuiser et brûler d'envie de boire du sang.

▬ Je... vous n'auriez pas... je sais pas... un truc plus rassurant à me dire ? A part les monstres, les démons...






Aniel

avatar



Ange | Premier ordre -staff-
✥ Je suis : un ange de premier ordre




MessageMar 5 Déc 2017 - 0:40
… but still protected by his shepherd
Riley && Aniel



Lorsque j’expliquais à Riley qu’elle se trouvait être ma protégée, sa réaction me parut pour le moins étonnant. D’après le ton qu’elle employait, je décelais une question. Question à laquelle j’avais déjà répondu en lui signifiant que maintenant que son agresseur la savait sous ma protection, il n’attenterait plus à ses jours. Pourquoi me demander à nouveau si j’étais bel et bien sous sa protection ? Avec une lenteur démesurée, découpant sa phrase après chaque mot prononcé, elle reposait la question d’une façon différente, me demandant si j’étais bien son ange gardien, moi. N’avais-je donc pas été claire lorsque je lui avais dit qu’elle était sous ma protection ? Il me semblait pourtant que les mots que j’avais choisis étaient suffisamment simples pour être compris. Ou peut-être que ce qu’elle venait de vivre l’avait affectée bien plus que je ne le croyais et qu’elle-même le croyait.

Je fronçais les sourcils face cet étrange comportement, recherchant la cause de ce trouble. Peut-être que sa course effrénée afin d’échapper à son agresseur avant d’être témoin de notre altercation l’avaient affectée davantage qu’elle ne le croyait. Avant que je n’ai le temps de l’interroger sur ce fait, elle me demandait pardon, me remerciait, répétait ce que je lui avais dit plutôt et me remerciait encore.

▬ Êtes-vous sûre que tout va bien ? Lui demandais-je afin de m’assurer que c’était bel et bien le cas comme elle l’avait prétendu lors de ma première demande.

Aussitôt avais-je prononcé ces mots que la jeune femme devant moi disparaissait soudainement. J’arquais un sourcil face à cette disparition tout aussi étrange que le reste de son comportement. Était-elle partie volontairement après ces quelques mots ? Je n’étais peut-être pas vraiment familière des comportements humains, mais je l’étais assez pour m’étonner du sien. Elle réapparaissait aussi brusquement qu’elle avait disparu, et me semblait-il habitée par la peur, elle me posait une nouvelle question, dont je n’étais pas certaine de comprendre le sens. Que pouvais-je dire de plus rassurant que ce que je lui avais déjà dit auparavant ? Que lui fallait-il de plus pour que sa peur s’estompe ? Après des millénaires à côtoyer les humains, j’étais somme toute toujours aussi ignorante de leur mode de fonctionnement et des émotions qui les régissaient, bien que j’étais aujourd’hui capable de les reconnaître sans pour autant vraiment les comprendre.

▬ Plus rassurant que « vous ne risquez rien de cet être ou d’un autre étant sous ma protection » ? Lui demandais-je sincèrement avant d’ajouter. Je crains que non. Avouais-je sans détour.

Isisiel m’aurait très certainement rappelé que mes paroles n’avaient généralement rien de très rassurant pour les êtres humains, car j’en oubliais qu’ils ne fonctionnaient pas de la même façon que nous autres anges. Je n’oubliais pas, car je nous savais en tout point différent, j’étais simplement bien incapable de comprendre suffisamment ces différences pour m’adapter à eux. Peut-être était-ce d’ailleurs la raison pour laquelle je côtoyais bien peu mes protégés.

▬ Manifestement ma puissance vous effraie, alors qu’elle sert votre protection. J’avoue avoir du mal à saisir d’où vient votre malaise bien que je puisse repérer sa présence. Peut-être que ma nature profonde m’empêche de vraiment saisir ce qui vous pose problème.








C. Riley Jensen

avatar



Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageMar 5 Déc 2017 - 15:05
Like a scared little lamb...
RILEY & ANIEL


Au moment de disparaitre, j'avais cru entendre l'ange parler. Ça sonnait comme une question, mais je n'avais jamais répondu, trop occupée à échouer dans mes tentatives pour me calmer. Mon pouvoir naissant de téléportation était passé en premier plan, c'était lui qui me contrôlait et non pas l'inverse. J'avais pourtant tout fait pour me calmer, je m'étais entrainée pour ça... Mais apparemment, frôler la mort et être face à une ange était ma limite !

Je le sentait, cette limite risquait d'être franchie encore, car rien dans cette situation et surement pas elle, était rassurant. Ma respiration était rapide, trop rapide, je paniquais, encore et encore et sa réponse à ma requête n'aidait pas du tout.

▬ Plus rassurant que « vous ne risquez rien de cet être ou d’un autre étant sous ma protection » ? Je crains que non.

Souffles, Riley. Souffles ! Mais ça n'était pas aussi efficace que je l'aurais voulu. Car ça me calmait un peu, juste assez pour me souvenir que cette ange ultra puissante était à mes cotés et pas seulement de manière physique. J'avais un terminator au féminin pour veiller sur moi et accessoirement me tuer si le jour venait... Oui, tu as raison, c'est exactement ce à quoi il fallait penser ! Je me rabrouait intérieurement, sentant mon souffle s'accélérer sitôt j'avais pensé à ma possible extermination. Mais comment est-ce que je pouvais ne pas avoir peur ? Je l'avais déjà vue ! Elle et l'autre là... Face à Lucifer ! Alors qu'il me tétanisait, eux... ils semblaient être là, impassibles, comme s'ils ne craignaient rien. Ce n'était pas normal, c'était inquiétant, très inquiétant... Continue comme ça...

Je devais arrêter de penser, vite, car c'était ça et toutes ces conneries qui me faisait perdre ma respiration et le contrôle sur mon pouvoir. Et je le sentait, je le sentait qui n'attendait qu'un dernier abandon pour frapper de nouveau.

▬ Manifestement ma puissance vous effraie, alors qu’elle sert votre protection. J’avoue avoir du mal à saisir d’où vient votre malaise bien que je puisse repérer sa présence. Peut-être que ma nature profonde m’empêche de vraiment saisir ce qui vous pose problème.

▬ Je... Vous n'aidez pas...

C'était sortit tout seul entre deux respirations. J'allais bientôt me téléporter de nouveau, je sentait la prise de mon don et quand elle parlait de nouveau de sa puissance, de mes peurs... Elle cherchait à comprendre et je n'était pas celle qui pouvait l'aider, pas dans cet état. Même pas en bon état, car en lui expliquant j'aurais surement fait une nouvelle crise de panique.

Et sur cette nouvelle pensée, je me téléportait de nouveau. J’atterrissais toujours au même endroit. J'étais face à la maison de Jace, loin de la mienne du moins à pied. Loin de... Mais la distance importait peu, car j'avais retrouvé ma place initiale auprès de l'ange. J'allais m'épuiser, je sentait presque mes forces se réduire à chaque fois que mon don se manifestait. Et je sentait clairement la soif qui s'intensifiait avec. La soif, le sang, la... la douleur ! C'était stupide, mais c'était aussi mon seul espoir comme la miss 'pied dans le plat' ci présente n'était pas la personne la plus rassurante qui soit. Je fermait les poings, arrêtant de me focaliser sur ma respiration, la laissant devenir erratique plus vite que plus tôt. A la place, je serrais, je serrais de toutes mes forces surnaturelles et serrais encore. Mes ongles plantés dans ma chair.

La douleur m'avait provoqué un sursaut, me coupant le souffle et calmant ma crise de panique. Je lâchais, laissant voir les petites marques en demi croissant de lune sur mes paumes. Je saignait, mais ça valait le coup. Au moins, j'avais arrêté de disparaitre. Au moins, je n'était pas en train de suffoquer à moitié. J'avais toujours peur, j'avais toujours besoin d'aide, mais je savait que ça ne viendrait pas d'elle et pour tout dire... je ne voyais qu'une personne. Je n'avait envie d'en voir qu'une, la seule à qui je pouvait expliquer tout ça. Celui devant chez qui j'avais atterri ces deux fois.

▬ Désolée... ce nouveau pouvoir... je ne le contrôle pas vraiment. Et avec tout ça... ça fait beaucoup à encaisser.

Ne pense à rien, ne pense à rien ! J'écoutais mes instructions, j'avais toujours peur, pour plein de choses, mais je refusait d'y penser pour ne pas revenir à mon état précédent.

▬ C'est stupide vraiment. Ce n'est pas votre faute. C'est le mienne. Pas besoin de vous inquiéter...






Aniel

avatar



Ange | Premier ordre -staff-
✥ Je suis : un ange de premier ordre




MessageDim 28 Jan 2018 - 17:07
… but still protected by his shepherd
Riley && Aniel



Je me sentais quelque peu impuissante face à la panique de ma protégée, car je n’en saisissais pas toute l’étendue ni même l’origine profonde. Bien que je sois venue à son secours pour la protéger d’un déchu, ma seule présence semblait l’angoisser au point qu’elle en vienne à paniquer et à se téléporter accidentellement. Il aurait peut-être été plus utile de se téléporter lorsqu’elle était en réel danger, et non pas une fois qu’il était écarté ? Décidément la logique humaine m’échappait totalement… quoi qu’il ne s’agissait peut-être pas de logique en cas de peur et d’angoisse, comme c’était le cas pour Riley présentement.

Je tentais, sans le moindre succès, de rassurer de ma protégée. Mes paroles ne semblaient en rien la réconforter, et il s’avérait même que cela ait l’effet inverse. Je lui avouais mon incompétence, ne sachant pas quoi lui dire de plus pour l’aider à se calmer. Sa réponse montrait clairement que mes mots n’atteignaient absolument pas le but recherché. Avant que je n’aie le temps de dire quoi que ce soit, elle disparaissait de nouveau sous mes yeux, et une fois encore j’arquais un sourcil face à cette deuxième disparition. Allait-elle revenir aussi vite que la première fois ou devrais-je la chercher dans Los Angeles ? La réponse à ma question ne tarda pas à venir, et ma protégée se retrouvait de nouveau en face de moi

▬ Je suis navrée, je ne suis pas vraiment douée en ce qui concerne ce genre de choses. Ma compréhension de l’être humain est assez limitée. Lui dis-je dans un premier temps, incapable de trouver quoi que ce soit de réconfortant à lui dire.

Peut-être Isisiel aurait-elle davantage de succès, mais ma seconde était très certainement trop occupée pour venir me prêter main forte, et surtout ce n’était pas à elle de s’occuper de mes protégées. Mais je n’oublierai pas de lui demander quelques conseils lors de notre prochaine entrevue, en attendant c’était à moi seule de trouver la solution pour apaiser Riley. Pour l’instant j’essayais d’apporter à la jeune femme un tant soit peu d’apaisement, et lorsque ses mains s’ouvraient, je voyais alors des écorchures dans le creux de ses paumes.

▬ Vous êtes blessée ? Demandais-je, m’interdisant d’avoir le quelconque mouvement envers elle afin de ne pas l’effrayer davantage. Riley se disait alors désolée pour ce qui venait d’arriver, m’expliquant par la même qu’elle contrôlait encore bien mal son nouveau pouvoir.

▬ Il n’est pas nécessaire de vous montrer désolée pour cela. Il est vrai que cette rencontre doit représenter beaucoup d’émotions… qui malheureusement me sont inconnues et qui expliquent sûrement que je sois actuellement incapable de vous venir en aide.

Peut-être que la sincérité dont je faisais preuve l’aiderait à se calmer, même si j’en doutais fortement. Elle qualifiait alors son comportement de stupide, et une fois encore j’arquais un sourcil, incertaine de la raison de cet aveu, tandis qu’elle ajoutait que je n’avais pas à m’inquiéter pour elle.

▬ Je me dois de m’inquiéter pour vous, lui dis-je rapidement. Vous êtes sous ma protection.








C. Riley Jensen

avatar



Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageDim 4 Fév 2018 - 17:10
Like a scared little lamb...
RILEY & ANIEL


J'essayais de ne pas me montrer désagréable. Non pas que je l'étais facilement ; mais avec la frayeur de l'attaque, sa présence à elle et ma téléportation qui faisait des siennes... j'étais tellement secouée que mes mots pouvaient sortir tout seuls et de travers. C'était un peu une habitude ça, les lapsus, les gaffes et compagnie. Mais j'aurais du savoir qu'avec quelqu'un comme elle, ça importait peu.

J'avais eu beau lui dire la raison de mon état, ou du moins essayer d'expliquer, son attitude restait la même. Le pire dans tout ça, c'était qu'elle semblait réellement vouloir m'aider et essayer de me rassurer. Elle avait arrêté de bouger et de se rapprocher de moi ce qui avait permit que je reprenne un peu de concentration. Suffisamment pour ne plus disparaitre. Mais du reste, je le sentait, il suffirait d'un seul petit dérapage pour que je perde de nouveau le contrôle. Et ça s'expliquait facilement. Elle voulait être sincère, elle voulait me rassurer et pensait surement pouvoir le faire en étant honnête et en m'expliquant avoir le devoir de s’inquiéter pour moi. Mais le principe de 'devoir' provoquait l'effet inverse à ce qu'elle souhaitait et son discours était tant dépourvu d'émotions que ça en était gênant. Et pas dans le sens 'bizarre', mais dans le sens malaisant et profondément angoissant. Je n'avais pas l'habitude d'être face à des créatures comme elle, sans sentiments aucun.

Même les démons semblaient au moins ressentir de la colère, du désir et toutes ces choses... Elle, elle m'apparaissait comme l'autre fois : puissante, intransigeante, plus proche du robot que de l'humain et j'en passe. Bref, ça faisait une combo particulièrement effrayante.

Tant qu'elle restait sans bouger, déjà je restait les pieds collés au sol. Il me fallait un effort énorme pour contenir mon pouvoir, mais il l'était. La terreur qu'elle m'inspirait un peu moins, mais on ne pouvait pas tout faire.

▬ Je... peut comprendre. Enfin... Je... Ce n'est... pas de votre... faute. Des fois, moi non plus je ne comprend pas ce qui me passe par la tête et tout ce que je peut dire ou faire quand je suis nerveuse, effrayée etcétéra. A certains moment ça sors tout simplement et je suis la première à devoir décortiquer ce que j'ai dit ou...

Je me coupait, réalisant que c'était soit bégaiement, soit un flot incessant de paroles que je lui offrait. Je ferais mieux d'arrêter de parler, moi... Il fallait que je fasse d'autres efforts, car il n'y avait pas que mon don qui partait en cacahuète. Et si mes sentiments, je n'avait pas trop d'emprise sur eux, je pouvait au moins décider de ne plus parler ? Non ? C'était beau d'espérer.

▬ Je peut... Je vais aller bien maintenant, vous n'êtes... pas forcée de rester avec moi. Je ne suis pas blessée, promis. Il n'a pas eu le temps de ne serait-ce que m’effleurer.

Il était trop occupé à manger du container vous comprenez ! Songeais-je en essayant de me détendre, sans réel réussite.


▬ J’imagine... que vous avez plus important à faire que me remonter le moral ! Fis-je en forçant un sourire pour paraitre plus détendue, après tout est-ce qu'elle verrait la différence entre un vrai sourire et un sourire forcé ? Pas sûre !

▬ Je ne veux pas vous ennuyer.

Et surtout, je voulais me débarrasser d'elle pour me défaire de cette impression constante de peur. Mais quelque chose me disait que ça n'allait pas être si facile, c'était peut être mon coté défaitiste qui se réveillait avec les sentiments négatifs qui me submergeait. Mais je n'arrivais pas à me dire qu'elle allait vraiment partir après ça. J'aurais peut être du tourner ça autrement, elle va croire que c'était une invitation à m'aider, non ?

J'ignorais comment elle allait réagir, mais je savait par contre que j'aurais du poser des questions. Concernant mon agresseur, concernant plein de choses. Pourtant l'imaginer rester pour y répondre... ça me faisait froid dans le dos.






Aniel

avatar



Ange | Premier ordre -staff-
✥ Je suis : un ange de premier ordre




MessageSam 17 Mar 2018 - 15:30
… but still protected by his shepherd
Riley && Aniel



Il semblait que ma protégée parvenait finalement à se calmer, même s’il était bien peu probable que mes paroles y soient pour quoi que ce soit. Dès le début de mon discours, mes paroles bien que je les voulais rassurantes n’avaient pas eu l’effet escompté sur ma protégée, dont le sentiment de panique s’était fortement accentué. Incapable de saisir la raison même de son malaise, je ne parvenais pas à venir en aide à Riley. Peut-être était-ce en raison de son statut d’adulte qu’il m’était si difficile de la réconforter. Ma relation avec Nathan, un autre de mes protégés lui aussi nephelim, s’était avérée bien plus compliquée lorsqu’il avait atteint l’âge adulte. Sûrement était-ce la raison pour laquelle j’étais un ange assigné à l’enfance, je les comprenais bien mieux que je ne comprenais les adultes, et j’étais plus à l’aise en leur présence en plus de toujours trouver le moyen de leur venir en aide… Lorsque les enfants grandissaient pour devenir des adultes, je perdais semble-t-il la faculté de de les comprendre et de les aider. Nathan était une preuve indéniable, et aujourd’hui face à la terreur de Riley, j’en avais une deuxième.

Pour me répondre, la jeune nephelim se lançait dans une explication qui lui était visiblement difficile de me donner puisqu’elle s’interrompait dans son discours à plusieurs reprises, très certainement pour garder le contrôle de son pouvoir de téléportation, qui se manifestait à tout-va. Je ne voulais pas qu’elle se sente fautive de quelque sujet que ce soit à mon égard, elle n’avait rien à se faire pardonner et elle ne me devait absolument rien. C’est moi qui avais un engagement à son égard, car elle était ma protégée et j’aurai donné ma vie pour elle si cela avait été nécessaire. Cette alternative n’était heureusement pas à envisager aujourd’hui.
Elle continuait, m’assurant qu’elle allait bien maintenant. Je demeurais perplexe face à cette affirmation, car elle avait toujours autant de mal à formuler ses phrases. Mais je croyais déceler en ses mots une tentative pour me congédier, en m’expliquant que je n’étais pas forcée de rester avec elle pour la rassurer – d’autant plus que j’échouais lamentablement dans l’exercice – elle était d’ailleurs convaincue elle-même que j’avais mieux à faire que lui remonter le moral.

▬ Si ma présence ne vous est plus nécessaire, il est peut-être préférable que je parte, en effet. Lui répondis-je avant de nuancer mes propos. Mais s’il y a quoi que ce soit que je puisse faire pour vous aider présentement, en dehors de vous… « remonter le moral »… n’hésitez surtout pas à me le demander.

Bien que je ne sois pas douée pour la compréhension des adultes, j’avais saisi que ma protégée avait surtout besoin que je la laisse désormais. Mais il était tout de même important que je lui fasse part de ce point, et que je lui explique encore quelques petites choses.

▬ Il est vrai que je n’avais jamais eu à intervenir dans le but de vous protéger jusqu’à maintenant. Néanmoins si vous en ressentez le besoin, il vous est possible de m’adresser une prière, et je viendrai jusqu’à vous.

Je marquais une courte pause le temps de constater qu’elle avait assimilé ce que je venais de lui dire, avant de reprendre.

▬ Quoi qu’il en soit, il est sûrement préférable que je vous laisse pour le moment et que j’aille m’occuper de cette menace.





C. Riley Jensen

avatar



Nephelim | Neutre & Bon -staff-
✥ Je suis : une nephelim
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageDim 18 Mar 2018 - 11:30
Like a scared little lamb...
RILEY & ANIEL


J'avais été trop directe ? Ou pas assez ? Avec un ange, qui sait ? Avec elle tout particulièrement... Je m'en pose des questions ! J'étais accaparée par mes pensées et même si j'avais dit aller bien, je n'étais pas sûre d'être convaincante, ni même de la manière dont elle allait interpréter mes mots ou si elle avait ne serait-ce que le droit de partir.

Je n'y connaissait pas grand chose aux lois divines ou autres trucs du genre et c'était surement pour ça que mon ange gardien m'effrayait autant. Cela dit, je n'avais pas trouvé le courage de poser des questions et n'était pas sûre d'y arriver avec elle, surtout après ce qui s'était passé. Il suffisait d'une réponse de travers et je savais que je risquait de perdre de nouveau le contrôle et me téléporter. Tu te renseigneras autrement ou un autre jour ! Bien sûr, ça c'était si elle acceptais de me laisser et elle semblait ! Du moins c'était l'impression que donnais sa première réponse, alors que bien vite elle ajoutais quelque chose. Mais ? Je n'aime pas les mais !

▬ Mais s’il y a quoi que ce soit que je puisse faire pour vous aider présentement, en dehors de vous… « remonter le moral »… n’hésitez surtout pas à me le demander.

▬ Non, rien. C'est gentil.

Répondis-je du tac-o-tac alors que je me disait que gentil n'était peut être pas le mot vu ce qu'elle m'avait déjà dit. Sa mission, oui, gentil... Elle semblait plus robot qu'être humain et je doutais que ça fasse partit de son vocabulaire. C'est une ange... Normal qu'elle ne ressemble en rien à un humain.

Elle reprenait la parole et je sentait l'inquiétude monter, j'étais à deux doigts de me téléporter de nouveau en voyant qu'elle ne partait pas de suite. J'écoutais pourtant ses mots, faisant tout pour suivre alors que je retenais mon pouvoir et mes nerfs.

▬ Une prière... Ok... noté !

Je ne répondais pas plus, non pas parce que j'avais peur de trop en dire et la faire rester, même si ça aurait pu être le cas. Mais parce que parler était trop difficile dans mon état. Plus je parlais, moins j'étais concentrée et moins j'étais concentrée, moins je pouvais calmer ma panique et mon pouvoir...

Quand elle reprenais, ajoutant qu'il était préférable qu'elle parte et s'occupe du déchu, j'avais soufflé intérieurement, laissant un peu de la pression retomber.

▬ C'est préférable oui. Je me sentirais plus en sécurité quand il sera mort. Et je... je vais y aller aussi.

J'inspirais et expirais doucement pour garder mon calme, la laissant disparaitre comme elle était venue. Je regardais autour de moi, pour vérifier ou j'étais exactement dans le port et rebroussait chemin le plus rapidement possible, courant comme si ma vie en dépendait toujours. La course aidait à évacuer un peu tout ça, mais surtout, je voulais aller ailleurs. Quelque part ou je n'avait pas peur de ce déchu qui n'était pas encore mort, quelque part ou je me sentirais en sécurité. Et mon pouvoir, aidé de mon subconscient m'avait dit ou c'était...







HJ:
 

Contenu sponsorisé








Message
 

Like a scared little lamb... ▬ Feat. Aniel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-