I'm staring out with my head all blank ▬ Feat. Jonathan


 :: city of angels :: Streets & alleys :: Nord & Est
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageJeu 15 Fév 2018 - 22:39
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




Depuis la confirmation que j'avais eu concernant Saskia et son départ dans le feutré, je n'était pas au mieux de ma forme. Non seulement je n'avait pas de nouvelles d'Adam depuis un bail Parce que tu en veux, en plus ? Idiote !, mais en prime avec Adonis et ce qu'il me faisait faire pour lui... c'était le pompon. Ajoutez à ça que je n'avais réellement aucune amie à qui en parler... J'avais tant de choses qui me bouffaient la vie et personne avec qui tout lâcher, décompresser.

Tu vas finir folle ma petite Clarke ! Entre ça, les rêves, les visions de la clairvoyance... Je n'étais pas du genre à m'encourager aujourd'hui, pourtant j'aurais du, puisque j'étais là pour du boulot sérieux. Des recherches concernant mon prochain chapitre à proposer en classe : la culture vaudou. J'avais des bases, des souvenirs de mes propres études et de ma formation de sorcière avec Davina. Mais... je m'étais dit qu'approfondir le sujet ne ferait pas de mal et ça aurait en plus le mérite de m'occuper l'esprit avec des trucs possiblement plus glauques que ma propre vie. C'est ça, positive attitude !

J'avançais prêt du comptoir, vide et tapotait avec mes ongles dessus. Je cherchais du regard pour trouver Jonathan, le bibliothécaire qui me renseignait à chaque fois que je venais là. Je n'avais pas envie de perdre mon temps à trouver la petite section sur le sujet, mais plus à chercher dans les pages de quoi agrémenter mon cours.

▬ Hellooo ! Il y a quelqu'un ?

J'avais comme une impression, un sentiment étrange que cette discussion pouvait vite dégénérer et j’ignorai pourquoi. C'était probablement stupide, j'étais venue ici un nombre incalculable de fois sans qu'il y ai aucun problème. Et j'avais simplement dit bonjour, ou tout comme. Mais j'avais comme une intuition qui me nouait l'estomac, comme si... j'avais peur de craquer ou... Oublie !

Je cherchais m'accoudais sur le comptoir et patientait, regardant mon téléphone et mes derniers messages, vérifiant au passage que j'avais bien mit l'appareil sur le mode silencieux.






Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageVen 16 Fév 2018 - 0:25
I'm staring out with my head all blank
T'es dans le bureau de ton père ou tout du moins l'homme que tu considères comme tel, il semble stressé ton paternel pour tu ne sais quelle raison et lorsque tu l'entends enfin t'annoncer la nouvelle soit que Bastian Monsieur Mari Numéro Cinq de l'autre abrutie qui te sert de mère est mort ce matin ou tout du moins son corps a été retrouvé ce matin pendu, visiblement c'est un suicide c'est sûr t'es choqué mais au fond tu devrais pas l'être. Ce type t'avait pourtant bien dit que ta mère comme toujours a profité très clairement de la fortune de cet homme jusqu'à carrément le dépouiller de tous ses biens une fois que le divorce fût prononcé le pauvre type a fini complètement ruiné et il regrettait amèrement de ne pas t'avoir écouté. Tu as de la peine et pendant quelques secondes tu ne dis rien alors oui tu ne l'as pas officiellement connu ce pauvre gars vu que déjà à ce moment-là tu fréquentais Andrew et qu'en prime tu ne te parlais plus trop avec ta mère donc au final ce type c'est le seul de ses époux que tu as pas connu du tout pour ainsi dire. T'as connu sans soucis Bill c'est ton père pour toi, tu le considères comme tel et tu portes carrément son nom. T'as connu Brendan le numéro trois il était pas méchant mais tu n'avais rien en commun avec lui. Pis t'as connu Bob le gros con de quatrième mari qui était un chasseur professionnel, tu l'aimais pas lui ça n'en fait aucun doute. Il exerçait dans un milieu qui était contre tes principes soit de ne jamais rien manger qui provient des animaux ni la viande ni ce qu'ils peuvent produire, t'es végan voilà pour certains t'es cinglé mais toi tu penses que t'es quelqu'un de bien qui a du respect pour les animaux et pour la vie et t'as bien raison. Tu soupires un simple « je suis très attristé de l'apprendre » suite aux mots de ton père et quand il acquiesce simplement signe que la discussion est terminée tu quittes simplement son bureau en te rendant de nouveau à ton étage de la bibliothèque celui où tu bosses sans cesser un seul instant de penser à ce pauvre Bastian qui n'a définitivement pas eu de chance avec ta mère.

Bien sûr tu ne pleureras pas parce que c'est pas dans tes gênes d'agir ainsi pour quelqu'un que tu connais aussi peu mais très franchement t'as pas le moral alors lorsque tu fus de retour à ton poste de travail tu remarques et entends quelqu'un parler, une bonne femme, tu files en direction de la voix et quand tu tombes face à une de tes clientes habituelles, Clarke, une sublime blonde vénitienne tu souris largement « Bonjour Clarke. » Que tu dis joyeusement par chance elle est là et tu retrouves peu à peu ton moral, cette femme est toujours pleine de vie donc tu te dis qu'elle arrivera sûrement à te faire penser à tout autre chose qu'à ta tristesse du moment suite au décès de l'ex mari numéro cinq de ta génitrice c'est pas plus mal. « Désolé j'étais dans le bureau de mon père. Vous allez bien ? » Tu dis voyant bien à sa gueule qu'il y a quelque chose qui ne va pas pour elle non plus, d'habitude elle est toujours souriante, lumineuse même on ne voit limite qu'elle et là elle semble effacée et très malheureuse tu te demandes ce qui ne va pas, s'il y a un soucis raison pour laquelle tu lui as demandé si elle allait bien parce que tu t'inquiètes t'es de ce genre là toi à t'inquiéter pour tout et rien mais quand il s'agit d'une personne que tu apprécies tout comme elle c'est clair que tu t'inquiètes encore plus...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageSam 17 Fév 2018 - 12:58
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




J'étais toujours quelque peu décontenancée par mon impression quand Jonathan, le libraire, m'avait rejoint. Ce truc n'était probablement qu'une histoire d'état d'esprit, parce que j'étais vraiment pas au top dernièrement, mais... je n'arrivais pas à me défaire de la sensation que ça avait provoqué. Et puis, quand il avait parlé... POUF ! Le tout s'était comme envolé. Si je me met à avoir des sautes d'humeur, on est pas sortit de l'auberge ! Grommelais-je en pensée avant de répondre au jeune homme.

▬ Bonjour ! Il me connaissait par mon prénom depuis le temps. Après tout, j'étais un vrai rat de bibliothèque quand je voulait, ou plutôt... j'étais un rat de bibliothèque tout court entre la magie et mes cours.

▬ Ah, c'était là que vous étiez passé. Fis-je avec un sourire qui se voulait légèrement taquin mais avait du mal à sortir pour une fois. Mon habituel caractère semblait avoir du mal à se frayer un chemin entre mes différents problèmes. C'est bien ma veine !

▬ Je... ça va oui. C'était pas très convainquant tout ça. Non seulement à cause de l'hésitation, mais aussi parce que le ton n'y était pas. Il allait surement le remarquer, mais en attendant... j'étais là pour quelque chose et je n'était pas sûre de vouloir parler de mes problèmes, mais de pratiques vaudous. Il allait très certainement trouver ça étrange et j'avais déjà prévu de mentir, mais... c'était quoi déjà mon dernier mensonge ? J'avais tellement l'habitude d'être franche, directe, que mentir était une corvée pour moi. Je n'étais plus sûre de me souvenir si j'avais dit que j'étais prof ou si j'avais prétendu à une thèse pour des cours... L'un ou l'autre, c'était un peu tordu quand même. Mais j'avais surement justifié ça comme il faut...

Ah oui, je m'en souvenait ! J'avais parlé d'une thèse, et la dernière fois j'avais expliqué ça en disant que c'était pour démontrer les pratiques dangereuses et occultes dans un contexte particulier. Je ne me souvenais plus exactement de mes mots ensuite, mais... ça avait semblé le convaincre un minimum. Je devais faire quoi à présent ?

▬ Je voulais voir d'autres livres. Mais... c'est un truc un peu plus obscur et je doute que vous ayez une grande section la dessus. Du coup j'aurais besoin de vos lumières.

Je pourrais avouer la vérité, du moins une partie de celle-ci ! Après tout, si je disait que j'étais prof et en quoi, il comprendrait mieux toutes mes recherches. Est-ce que... ?

▬ Je cherche des livres sur le vaudou, c'est... pour un autre cours... Enfin, pour en donner un cette fois. Je suis passée prof. Fis-je avec un sourire, oubliant de dire que ça faisait un bail que j'étais prof à UCLA.

Je ne disait pas tout de suite la discipline que j’enseignai, essayant d'y échapper et aussi, de trouver une chose à ajouter qui paraisse sincère si jamais ça le faisait tiquer. J'étais du genre directe, mais avec tout ce qui m'arrivais depuis que je savais pour ce monde... entre démons, ancêtre et compagnie... je n'allais pas l'y plonger, le pauvre.






Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageLun 19 Fév 2018 - 22:30
I'm staring out with my head all blank
Pour le coup on peut dire que tu n'es définitivement pas en forme, c'est même un comble quand on y songe parce que toi d'habitude t'es toujours pétant, toujours le sourire aux lèvres, tu illumines une pièce sombre rien qu'avec ton sourire qui en ferait tomber plus d'un. Mais là t'es triste ce pauvre type Monsieur Numéro Cinq a clamsé et tu trouves ça triste, tu cherches pas à comprendre comment il a pu en arriver là, pour toi c'est évident : ta mère est responsable. C'est ta mère qui l'a poussé au suicide ce pauvre type, il a fini dépouillé de tout bien matériel et de tout argent suite au fiasco de son mariage avec ton andouille de mère. Donc oui pour toi c'est évident ce pauvre gars elle l'a poussé d'une façon ou d'une autre au suicide. Tu trouves ça horrible et oui nul doute que quand tu es arrivé face à la blonde vénitienne, une de tes plus fidèles clientes, elle a dû sentir que tu n'es pas dans ton état normal, tu lui demandes comment ça va et elle semble hésitante te disant que ça va mais t'en crois pas un mot. « Vous êtes sûre ? Ça ne semble pas être la grande forme. » Bon elle pourrait te dire exactement la même chose avec la gueule de zombie que tu tires mais bon si elle te demande tu diras la vérité soit que tu viens d'apprendre qu'un pauvre gars que tu as connu est décédé et que tu ne veux pas en parler plus que ça. Mais oui elle t'inquiète d'habitude cette nana elle est aussi pétillante que toi voire même plus donc tu te demandes comment une nana aussi fraîche et lumineuse à la base peut avoir l'air aussi triste sans doute un peu stressée pour on ne sait quelle raison en cet instant précis.

Après quelques échanges sur les derniers évènements voilà qu'elle te demande ce dont elle a besoin et quand tu entends ses mots t'es clairement pas au bout de tes peines. Du vaudou ? Rien que ça ? Elle t'annonce être passée prof tu acquiesces alors et tu ne peux t'empêcher de lâcher une remarque bien grosse « je... Vous allez pas faire une poupée qui a la même gueule que moi et me planter des clous dans le corps hein ? » Tu demandes un peu embarrassé pour le coup tandis que tu scrutes la belle de tes grands yeux verts terrifiés. Tu ricanes au bout d'un moment tentant de te détendre tout en essayant de reprendre une certaine contenance « Nous avons quelques ouvrages un petit peu plus loin effectivement, je vais vous montrer l'étagère, si vous voulez bien me suivre. » Que tu dis sourire aux lèvres tout en conduisant la jeune femme avec toi vers un tout autre rayon où tu lui montres quelques livres que tu lui donnes en précisant un simple « je ne les ai pas lus j'avoue, je ne sais pas du tout ce qu'ils valent mais je pense que s'ils sont ici c'est qu'ils sont bien et ils ont été consultés à plusieurs reprises par diverses personnes donc ils doivent plaire je pense. » Mais au fond t'es sûr de rien en soit parce que tu lis pas ce genre de bouquins ça te fait un peu flipper faut dire ce qui est « je suis désolé d'habitude j'en sais un peu plus sur ne serait-ce que le contenu des livres que vous empruntez mais j'avoue que le vaudou c'est quelque chose qui me fait flipper sans doute autant que les esprits ou encore les aliens... » Tu t'enfonces arrêtes toi tu passes pour un con là John. Tu te détends du coup te rendant bien compte que tu passes non seulement pour un imbécile mais en plus pour un espèce de petit trouillard de la vie et t'aimes pas ça tu te tais donc souriant comme un crétin à la blonde vénitienne en attendant de voir si elle va se foutre ouvertement de ta gueule ou alors si elle va simplement réagir en nana polie et aimable...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageJeu 22 Fév 2018 - 13:05
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




C'est ce qu'on appelait des 'doux mensonges' ce que je lui offrait là. Ou du moins, des omissions de certains points importants. Si d'habitude j'étais du genre directe et franche, je n'était pas non plus de celles qui font un cas de conscience parce qu'elles doivent mentir. Oui, j'ai plus tendance à dire la dure vérité, mais pas quand ça veux dire foirer la vie de quelqu'un ! Je ne suis pas une sainte, mais j'ai quand même mes limites...

Alors c'était partit pour le grand déballage de mensonges... trois, deux, un... Dire que j'allais bien, c'était le premier et apparemment il n'avait pas fait mouche. Ça se voit tant que ça ? J'aurais peut être dû retravailler ma "poker face" mais pour le moment j'avais une bouée de sauvetage, le fait qu'il n'avait pas une mine réjouie non plus.

▬ Vous pouvez parler, vous avez l'air abattu. Et puis... je suis peut être juste fatiguée, c'est du boulot de préparer des cours.

Je tentais un sourire et enchainait directement avec ce qu'il me fallait. Autant ne pas perdre de temps pour ça, parce que peut importait combien de temps j'attendrais, ça ne paraitrait pas plus normal. Je m'étais dit que sa réaction serait vraiment étrange, et que je devrais ajouter des mensonges et encore des mensonges et finalement, la première chose que ça me fit sortir fut un rire franc. Une effigie de lui ? Il avait eu le mérite de me remonter le moral même si c'était pour quelques minutes et je répliquais avec humour :

▬ Non, en général je ne le fais qu'avec ceux qui m'ont grillé la priorité au volant. Alors vous êtes sauf.

Je ne laissais pas ma blague planer trop longtemps, ne souhaitant pas foutre en l'air la totalité des mensonges que j'avais déjà servit au bibliothécaire et j'ajoutais rapidement alors que je commençait à le suivre vers la zone qu'il avait décrit :

▬ Soyons un peu plus sérieux... C'est uniquement théorique. Je prépare un cours sur l'histoire du vaudou. Aucune pratique, aucun délire du genre.

Arrivés dans le bon rayon, je regardait les livres dont il parlait, puis tournais de nouveau les yeux sur lui. Il s'excusait ? Non pas d'excuse... pas trop de gentillesse, pitié.

▬ Merci et ne vous excusez pas. Je vais de toute façon faire le tour de tous, comme d'habitude. Alors... Et puis, si vous m'aviez dit que vous étiez un fan, j'aurais trouvé ça suspect. Je tentais encore de l'humour, essayant d'éviter que la pseudo bonne humeur qu'avait provoqué sa blague plus tôt ne disparaisse pas de suite.

▬ Oh... ça en fait flipper plus d'un. Qu'on y croit ou non, c'est un truc basé sur des pratiques particulières. Cela dit... il ne faut pas croire tout ce qu'on voit dans les films. La plupart de la culture vaudou est... Désolée, c'est la prof en moi qui ressort. Je... Il y a une table de libre, pour que je les consultes ici ? J'ai besoin d'un peu de place, surtout si je prend des notes. J'avais tapoté sur mon sac et l'ordinateur portable qui dormait dedans.

J'avais envie de m'installer ici parce qu'il y avait clairement plus de place que dans mon appartement et je n'avais pas envie de faire un détour par l'université non plus avant de rentrer. Ici, c'était parfait et puis... s'il n'avait pas trop de monde, peut être que je pourrait papoter avec lui et le convaincre de me laisser utiliser son ordinateur ou leur wifi pour des recherches internet si jamais les livres ne suffisaient pas.






Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageVen 23 Fév 2018 - 20:33
I'm staring out with my head all blank
Tu tentes toujours d'être le meilleur dans ton métier le plus possible mais c'est vite vu que lorsqu'on te demande des bouquins qui sortent de l'ordinaire comme la blonde vénitienne vient de le faire t'es pas mal surpris et tu ne sais pas vraiment comment te positionner parce que tu es tout simplement gêné, c'est pas un domaine que tu connais de base. Et oui le vaudou ça peut faire flipper donc quand tu te dis que cette femme pourrait apprendre des trucs sur le vaudou et créer une poupée de toi et te planter des clous dans le bide ou ailleurs c'est vite vu que tu n'es pas rassuré du tout. Quand tu vins à dire ça à la belle ça semble l'amuser et elle tente l'humour en te disant qu'elle ne fait ça qu'avec les gens qu'elle rencontre sur la route tu souris plutôt rassuré par ses mots. « A l'avenir je veillerais à conduire calmement juste pour être sûr de ne pas avoir de soucis. » Que tu dis en souriant rentrant totalement dans le délire de la belle sans te douter un seul instant de quel genre de personne elle est vraiment. T'es naïf et inconscient faudrait peut-être que tu ouvres les yeux sur le monde qu'il y a face à toi plutôt que de rester enfermé sur tes bouquins de vampires ou de fantômes, ça t'avancera à rien parce que justement c'est de la fiction. La belle te dit qu'elle prépare un cours sur le vaudou t'acquiesces simplement tout en la conduisant jusqu'au bon étage en essayant de croire intérieurement que cette nana n'est pas complètement folle mais en soit c'est difficile pour toi. Le vaudou en guise de cours ? Bof t'y crois pas trop. Qui peut être suffisamment fou pour avoir envie d'étudier des trucs de ce genre ? Et qui peut être suffisamment cinglé pour vouloir apprendre des trucs comme à d'autres personnes ? Elle visiblement elle l'est. T'es pas rassuré du tout mais tu la conduis jusqu'au bon rayon tout en t'excusant pour ton manque de connaissance au sujet de ces livres que tu n'as pas lu elle te fait savoir que ce n'est pas grave, qu'elle va les feuilleter et que si tu avais été fan ça aurait été bizarre. « Je m'intéresse à bien des choses mais... Le vaudou non... » Tu réponds simplement en souriant l'air désolé tout en lui confiant que ça te fait flipper tous ces trucs, les fantômes, le vaudou, les aliens, elle doit vraiment te prendre pour un con qui a peur de tout et ça se comprend mais non elle te dit simplement que c'est normal et que ça fait peur a plein de monde t'acquiesces alors. « Oui vous avez toutes les tables de libre. Comme vous avez pu le voir aujourd'hui il n'y a personne alors prenez place mettez vous où vous voulez. » Que tu dis en souriant tout en attrapant une partie des bouquins pendant qu'elle en attrape une autre partie puis tu vas avec elle jusqu'à une table tout en déposant les bouquins à un endroit sur la table tout en te tournant vers elle « si vous avez besoin de quelque chose n'hésitez pas je serais à l'accueil comme d'habitude non loin des livres pour enfants. » Et suite à ses mots tu t'éloignes d'elle retournant à ton poste habituel où justement une cliente habituelle t'attendait en laissant son gamin du côté des jouets et livres pour petits enfants en bas âges, tu fixes le gamin grimaçant intérieurement en te disant que ce sale monstre va encore faire un boucan insupportable qui te faire avoir une foutue migraine mais tu te contentes simplement d'acquiescer aux paroles de la bonne femme tout en lui souhaitant une bonne journée alors qu'elle s'éloigne laissant son gamin dans la crèche improvisée. C'est pas ton rôle habituellement de surveiller les gamins que les parents laissent ici mais bon tu le fais pour aujourd'hui étant donné que la Dame qui s'occupe normalement des gosses n'est pas là donc au pire ça te fera un peu de sous pour toi et ce n'est pas de refus depuis la mort de ton homme l'argent est un léger soucis pour toi...
Jonathan & Clarke


Dernière édition par Jonathan Gallagher le Mar 27 Fév 2018 - 22:59, édité 1 fois

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageSam 24 Fév 2018 - 16:22
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




Mes blagues, ses blagues... nous avions rit l'un l'autre mais il y avait un air dans nos visages qui ne trompaient pas. Nous n'étions pas au mieux de nos formes, l'un comme l'autre. Qu'a cela ne tienne, il m'avait dit que toutes les tables étaient libres aujourd'hui, m'avais même aidé à porter les livres vers l'une d'elle pour m'installer... Même si je n'étais pas au top, lui non plus... Nous avions du travail sur la planche.

Je l'avais regardé s'éloigner et prendre en charge une cliente, ou son gamin, grimaçant pour lui qui devait se coltiner le marmot apparemment. Puis, j'avais coupé court à cet élan de sympathie pour allumer l'ordinateur, ouvrir des livres et c'était partit ! J'avais plongé mon nez dans les bouquins. Le sujet était fort intéressant, parce que quand beaucoup pensaient automatiquement aux poupées, aux mauvais sorts et compagnie, comme je l'avais dit, c'était bien différent.

J'en était venu à étudier l'un des livres en particulier, parce qu'il parlait plus expressément des origines du vaudou et la religion qui en était la base. Exactement le coté dans lequel j'étais moins bien renseignée. « issue des cultes animistes africains » Notais-je avec le reste, ajoutant entre parenthèse sur le fichier quelques mots pour moi seule. L'âme était au centre de beaucoup de magies, qu'on l'utilise, qu'on la protège... et certaines infos concernant cette religion pouvaient aider à saisir un peu mieux le principe. Je reprenais alors ma lecture quand un gros bruit me fit lever les yeux. L'enfant avait fait tomber un truc, je n'étais pas certaine de ce que c'était, mais ça avait attiré l'attention de tout le monde.

▬ Vous en avez de la chance, un marmot qu'il faut contenir rien que pour vous ! Fis-je totalement ironique en regardant de loin Jonathan. Je regardais autour, pour éviter de déranger tout le monde avec mes paroles puis réalisait que les seules personnes qui avaient été attirées par le bruit, c'était nous deux, les seuls présents dans la bibliothèque aujourd'hui.

▬ Si vous voulez, je peut lui donner un petit cours sur l'animisme et quelques pratiques vaudous, ça le calmera.

Je plaisantait bien entendu, ce n'était pas un sujet pour un enfant et pire... il risquerait de hurler et pleurer. Vive le résultat !

▬ Vous faites ça souvent ? La corvée garderie ?









HJ:
 

Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageMer 28 Fév 2018 - 1:22
I'm staring out with my head all blank
D'aussi loin que tu puisses t'en souvenir tu as toujours détesté les mioches, ce fût toujours ta hantise dans la vie, genre vraiment et là te dire que Nadia n'est pas là et ne peut donc pas s'occuper du mioche et que donc c'est toi qui es obligé de t'en occuper bah disons simplement que ça t'horripile au plus haut point. La bouffonne qui sert de mère à ce petit monstre ne pouvait donc pas s'occuper de ce mioche plutôt que te le laisser ? Oui tu te poses la question en te disant que certains font des gosses juste pour faire chier le monde et pas parce qu'ils souhaitent fonder une famille. Tu as cette image des gens en tout cas toi et là justement devoir t'occuper de ce gamin qui est presque tout le temps insupportable ça te rend malade rien que d'y penser. Mais pour l'heure ça va il se tient tranquille, il joue avec des joujoux du coffre à jouets non loin des bouquins pour mioches en bas âge donc tu peux le surveiller tout en bossant en même temps sur ton PC. Au loin tu vois Clarke aller se poser devant un ordinateur et il a fallu un instant pour que le sale gosse se déplace plus vite que la lumière et fasse tomber un vase rempli de fleurs, aussitôt tu te passes les mains sur la bouche pour t'empêcher de hurler sur le gamin, tu te mordilles les lèvres puis l'intérieur des joues. Mais quel petit con ! Sérieusement quoi, un vase en cristal qui vaut une fortune et des fleurs magnifiques ! Tes préférées qui plus est, tu soupires et appelles une employée qui s'occupe de l'entretient de la bibliothèque avec ton iPhone tout en allant près du gamin que tu prends par le bras tout en l'entrainant hors des bouts de verre pour qu'il ne se blesse pas. Tu expliques la situation à ta collègue quand soudain la voix de la blonde vénitienne devant son PC retentit, tu remarques immédiatement le ton ironique de la belle et tu rigoles un coup, elle a le don de te détendre la belle. Au bout du compte tu termines ton appel, ta collègue te rassure tout de suite en te disant qu'elle arrive dans un instant et lorsque ta cliente te propose de donner un petit cours de vaudou au gamin tu rigoles une nouvelle fois. « Hmm je ne suis pas certain que ce petit est suffisamment intelligent pour ça. Il semble très clairement diminué intellectuellement. » Ouais tu peux pas le saquer ce mioche bon ça se voit et par chance le gamin ne comprend pas et pire encore il rigole à tes remarques sans se douter un seul instant que tu le traites d'idiot. « Vous voyez ce que je veux dire ? » Que tu dis en désignant d'un signe de tête le mioche à tes côtés qui se marre toujours tout en montrant ton exaspération à la belle. Au bout du compte elle te demande si tu fais ça souvent la garderie tu secoues alors la tête. « Tous les jours mais en général ce n'est pas moi qui m'en occupe mais une collègue à moi. Cependant elle n'est pas là aujourd'hui donc je dois m'occuper de lui jusqu'à dix-sept heures, comme vous pouvez le voir je suis extrêmement motivé. » Bien sûr ça se voit comme le nez au milieu de ta figure que tu es motivé à l'idée de passer du temps avec ce mioche. Finalement ta collègue arrive un peu après et nettoie par terre les bouts de verre qu'elle dépose dans un sac poubelle tout en essayant de sauver un maximum de fleurs qu'elle met dans un autre vase plus solide que le précédent tout en nettoyant la flotte qui a coulé par terre à cause de la chute. T'es blasé, tu l'aimes bien ce vase, mais quel con ce gosse...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageJeu 1 Mar 2018 - 10:38
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




Je pouvais lire l'exaspération sur le visage de Jonathan. Le bibliothécaire avait l'air de détester le gosse dont il avait la charge, et s'il cassait tout comme ça... je comprenais pourquoi. J'avais d'ailleurs finalement vu ce qu'il avait fait tomber, un vase, rempli bien sûr. Sinon ce ne serait pas drôle. Résultat, en plus des fleurs éparpillées sur le sol, de l'eau et du verre... il fallait que Jonathan surveille le gamin pour éviter qu'il se blesse. Ô joie...

J'avais de la sympathie pour lui, vraiment, parce que comme l'avait si bien fait remarqué le jeune homme quand j'avais fait ma blague, c'était pas de tout repos de lui faire comprendre quelque chose à celui là. Le garder loin des bouts de verre, s'il ne pigeait pas quand on le traitait de bredin... C'était pas gagné. Une partie de moi se disait qu'insulter l'enfant n'était pas le plus judicieux, mais je n'était pas maternelle pour un sous et quand ils étaient aussi peu supportable... j'aurais craqué aussi à sa place. Sa réflexion m'avait donc fait rire et je regardais en prime le mioche qui se marrait lui aussi sans comprendre qu'on parlait de lui.

▬ Je vois, oui. Heureusement ils ne sont pas tous aussi limités.

J'aurais voulu l'aider, mais si je n'avait pas la fibre maternelle ou si j'étais du genre à me dire « il faut appeler un con, un con », il y avait une ligne que je ne pouvais pas franchir, c'était lancer un sort sur un enfant. Même si c'était juste pour le faire se comporter correctement. C'est pas plus mal, ça évitera de faire un truc qui éveillera les soupçons de Jonathan...

▬ Vous devez être absolument ravi qu'elle soit absente ! Fis-je avec ironie, lui souriant à demi en louchant sur le gosse qui avait l'air de faire une nouvelle connerie.

▬ Attention, je crois qu'il va arracher la page de ce livre...

C'était curieux, car il avait la main dessus, mais il n'avait encore rien fait. C'était peut être l'effet vase d'un peu plus tôt et aussi de savoir quel énergumène on avait devant nous. Mais j'avais l'impression qu'il hésitait à le faire ou non et était à deux doigts.

▬ Vous avez peut être tord. Il est peut être pas aussi bête qu'il y parait. J'ai l'impression qu'il se fou de vous et joue simplement la dessus pour faire des conneries.

Faites des gosses, qu'ils disent ! Si c'était pour laisser d'autres s'en occuper, déjà, je ne comprenais pas ! Une crèche à la limite... Mais laisser son enfant dans une petite garderie de bibliothèque en mode 'club lecture' pour s'en débarrasser quand la femme qui s'en occupe n'est même pas là...

▬ Fait attention petit, les livres c'est sacré chez moi. En dehors de l'utilisation pour mes cours, j'adorais lire, et ajoutez à ça le fait que j'étais une sorcière... les livres, grimoires et autres trucs, c'était mes bibles. Si tu le déchires, tu paies ! Et en prime tu vas énerver une maîtresse vaudou. La dernière phrase je l'avait dite en riant, lançant un regard amusé à Jonathan alors que le mioche me regardait d'un air étrange du genre « Le Veau doux, c'est quoi ? ». C'est pas bien de se moquer ! Mais... Ça avait le mérite d'avoir fait fuir un tant soit peu ma mauvaise humeur.








HJ:
 

Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageJeu 1 Mar 2018 - 20:23
I'm staring out with my head all blank
Sans nul doute que ce gamin dont tu t'occupes est une vraie terreur d'aussi loin que tu t'en rappelles le petit Logan a toujours été comme ça donc t'es pas étonné qu'aujourd'hui encore ce gamin s'amuse à jouer ainsi avec tes nerfs. Tu poses tes yeux sur ce sale gosse qui s'amuse des choses que tu as pu dire à la belle blonde vénitienne qui semble autant amusée que le gosse par les choses que tu peux dire puis quand elle te dit qu'heureusement les gamins ne sont pas tous aussi limités tu acquiesces vivement. « Oui par chance ceux que l'on a habituellement sont géniaux lui par contre c'est le pire... » Que tu dis en grimaçant alors que le gamin se tourne et attrape un livre toi tu piges pas et racontes ta vie à la belle jeune femme qui te dit alors ironiquement que tu dois être ravi que ta collègue soit absente tu roules alors des yeux. « Vous avez pas idée... » Tu réponds sur le même ton qu'elle, tu sembles vraiment désespéré nul doute que la belle tente de ne pas se foutre de ta gueule elle pourrait pourtant tu le prendrais même pas mal parce que même toi en cet instant précis tu conçois parfaitement que tu fais pitié. Au bout du compte la belle te fait savoir que le gamin fait encore une connerie, tu te tournes et le voir à moitié en train de déchirer les pages d'un bouquin, tu attrapes le bouquin et tapes la tête du gosse à deux reprises en lui disant un simple « dis moi Logan ton but dans la vie c'est de me casser les burnes ou bien ton but dans la vie c'est de m'empoisonner l'existence jusqu'à ce que je quitte mon boulot ? » Tu lui demandes ne serait-ce que pour savoir et pour toute réponse le gamin te demande ce que c'est que les burnes tu ricanes ayant oublié un rapide instant qu'il avait six ans. « Quelque chose que tu n'as pas... » Dis-tu simplement en roulant des yeux en te disant que ce gamin s'il continue à être un vrai chieur jusqu'à son âge adulte il tirera jamais son coup mais t'évites de le dire à voix haute en te disant que ce serait incongru. Ta cliente te fait alors savoir qu'il semble te tester ce gamin et donc qu'il n'est pas aussi stupide qu'il le laisse penser. « Il me donne parfois cette impression mais croyez moi il est con, vraiment très con... » Inutile de préciser que tu détestes ce môme ? « Et sa mère est pas mieux en soit. Y'a qu'à la voir, pour elle son gamin est parfait en attendant Madame elle le laisse ici tous les jours c'est à se demander ce qu'elle fou pendant que le gamin est ici... » Non au fond tu le sais très bien elle s'envoie en l'air avec son amant c'est ce qu'on dit en tout cas. Madame se fait chier avec son mari du coup elle a un amant une femme charmante encore une fois... La belle s'adresse ensuite au gamin en lui disant que les livres c'est sacré et que s'il casse il paie et qu'en prime il va énerver une maîtresse vaudou tu te tournes vers elle en ricanant alors que le gamin demande ce que c'est qu'un veau doux tu soupires et l'éloigne l'emmenant du coin des mangas pour qu'il vous foute la paix puis tu lui indiques l'ordre de rester ici de ne rien toucher autre que les bouquins. Tu retournes alors ton poste t'excusant d'un signe de tête auprès de Clarke pour la gêne occasionnée sauf que voilà au bout d'un moment le gamin revient à l'endroit de tout à l'heure une fois que ta collègue fût partie après avoir tout nettoyé et il te parle t'empêchant de faire ton job tu roules alors des yeux. « Je bosse Logan. » Balances tu en roulant des yeux alors que le gamin te raconte sa vie comme si t'en avais quelque chose à foutre de sa foutue vie...
Jonathan & Clarke

Spoiler:
 

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageVen 2 Mar 2018 - 19:20
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




Je m'étais perdue dans mes pensées un instant et commençais avec ses derniers mots ou tout comme, répondant à ce qu'il avait dit sur le gamin et l'impression qu'il donnait parfois.

▬ Je vous crois sur parole, alors. Vous le connaissez mieux que moi !

Mes pensées s'étaient perdues peu à peu quand je voyais Jonathan perdre patience. J'avais l'impression d'avoir commencé quelque chose avec mes réflexions et maintenant il était encore plus dans la panade, le gosse semblant faire encore plus de conneries. En entendant le bibliothécaire lui dire qu'il les lui brisaient, puis lui rappeler qu'il travaillait, je me posait de plus en plus de questions.

J'avais tendance à être franche et aujourd'hui n'échappais pas à la règle. Peut être était-ce à cause du gamin et de son air de défi mêlé à un air de bêta fini... mais j'avais agit pareil avec lui que face à n'importe qui. Cela dit, ce n'était que quand la discussion avait avancé et que Jonathan et moi parlions avec franchise et sans retenue devant lui que je réalisait...

▬ Peut être qu'on devrait arrêter. S'il ne comprend pas, à cet âge là, ça répète pas tout ce que ça entend ? Ça ? Parce que ce sont des choses, c'est bien connu, Clarke ! Je prenais une pause pour réfléchir et ajoutais ensuite :

▬ Non parce que... je suis rassurée qu'ils soient pas tous insupportables. Mais il pourrait vous attirer plus d'ennuis qu'a moi. Par exemple en rapportant cette même question qu'il vient de vous poser à sa mère. Fis-je avec une grimace.

Je m'inquiétait rarement pour les autres, mais Jonathan était un gars sympa et il m'aidait toujours avec le sourire quand je venais ici. En prime, il était sympa, mais jamais trop, pas assez pour me mettre mal à l'aise. Alors le foutre dans la merde parce qu'on avait insulté le mioche devant lui... Et peut être que moquer l'enfant n'était pas une bonne idée non plus. Plus j'y pensais, plus j'essayais d'être empathique avec Jonathan et plus je me mettais à la place de l'enfant, aussi. Tu as été victime des à priori des autres... Ne fait pas pareil avec lui !

J'avais laissé mon manque de fibre maternelle -qui n'était pas prêt de se combler - empiéter sur le reste. Et dans un élan de gentillesse et surtout d'idiotie sans nom, j'ajoutais :

▬ Si vous voulez, pendant que vous bosser laisser-le assis à ma table avec un des jouets. Je peut gérer.

Mais qu'est-ce qui te prend à être aussi gentille ? Une part de moi était serviable aujourd'hui, la part qui appréciait Jonathan et qui se sentait coupable de tant de choses, qu'elle avait l'air de vouloir compenser. Le reste par contre se rebellait et se disait que j'étais débile de proposer ça. Cela dit... j'avais raison, je pouvais gérer. Je me refusait à utiliser la magie sur un enfant, mais je pouvais ensorceler la chaise sans que Jonathan remarque rien. Un petit sort de rien du tout et le mioche ne pourrait pas la quitter sans mon accord. Ça limiterais ses bêtises possibles et... peut être que ça suffirait ?

▬ Je suis rarement aussi généreuse, je serais vous, j'en profiterais ! Finis-je en blaguant.









Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageSam 3 Mar 2018 - 20:35
I'm staring out with my head all blank
Ce mioche te stresse a chaque fois que tu le vois c'est la même galère, toujours ses petits yeux de merlans fris, sa tête de petit con insupportable, t'en as marre de ce gosse y'a définitivement que ta collègue Nadia qui arrive a le supporter pendant plus de deux minutes sans perdre patience. Sauf que toi t'aimes pas les gosses, tu les aimes pas, t'en veux pas et tu ne veux définitivement pas en côtoyer du coup te retrouver face à ce mioche désagréable t'en as marre et visiblement ta cliente comprend ta position elle-même semble dépitée ou simplement blasée de ce gosse. En même temps y a de quoi être blasé ! Bonjour le gamin que c'est quoi... Tu demandes au gamin si son but dans la vie c'est de te casser les burnes ou bien s'il veut simplement que tu démissionnes et Clarke agit avant le mioche et te recommande d'arrêter avant que le gamin ne demande ce que c'est à sa mère comme il vient de te le demander à toi tu soupires alors en acquiesçant en balançant un simple « Ouais... Vaut mieux éviter de lui donner des idées. » Et suite à tes mots tu te tournes vers le gamin qui te met hors de toi, tu l'envoies alors jouer près du coin pour enfants tout en te reprenant ta place en remerciant d'un signe de tête la jolie fille qui est bien gentille avec toi habituellement elle reste à l'écart sans pour autant passer pour une insociable bien sûr mais elle reste dans son coin et toi tu restes dans le tien et ça vous convient mais aujourd'hui c'est bien la première fois que tu causes autant avec elle et cette femme elle te plaît bien elle est très sympathique. Alors que tu es sur ton PC le gamin s'amuse à t'emmerder dans ton travail et tu lui rappelles que tu bosses la jeune femme profite de ce moment pour intervenir une nouvelle fois en te proposant de s'occuper du petit pendant que tu bosses, tu la dévisages longuement étonné par sa proposition et elle semble comprendre que ça te choque du coup elle te recommande de profiter de sa générosité parce que ça n'arrive pas souvent tu rigoles alors « Vous feriez ça c'est vrai ? Je ne veux pas vous déranger... » Que tu dis en rougissant un peu gêné face à tout ceci tandis que tu poses tes yeux verts sur le micobre posé devant ton PC « Tu seras gentil avec elle hein ? » Et pour toute réponse le gamin acquiesce et file près de Clarke s'installe juste à côté d'elle tu poses ensuite tes yeux sur elle en souriant « merci beaucoup ! Avec un peu de chance je vais réussir à boucler mon travail plus vite que prévu. » Tu l'espères en tout cas si le gamin se tient tranquille ça ne devrait pas prendre trop longtemps.... Mais encore faut il qu'il se tienne tranquille et ça c'est une autre histoire et que ce soit toi comme la belle vous avez bien compris que c'était pas envisageable du tout...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageDim 4 Mar 2018 - 12:52
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




Nous nous accordions sur le fait que le gosse, aussi bêta qu'il était savait apparemment répéter et Jonathan confirmait qu'il valait mieux arrêter notre discussion. Je hochais de la tête et passait vite à autre chose, retournant à mon bouquin en cours jusqu'à entendre le jeune homme reprendre l'enfant une nouvelle fois. A partir de là, j'avais décidé de faire quelque chose qui ne me ressemblait pas et de rendre service sans qu'on me le demande.

Le bibliothécaire semblait surpris de ma proposition, il faut dire que moi même je l'étais et me le reprochait déjà. Mais j'avais besoin de compenser il faut croire et me montrer gentille avec lui qui le méritait un minimum... ça rendait la chose plus facile. Il avait vérifié en insistant, voulant être sûr que ça ne me dérangeait pas. Je n'étais pas hypocrite et je n'allais pas répondre que non, puisque forcément ça n'allait pas être idéal, mais j'avais rétorqué avec une boutade lui disant d'en profiter parce que ce n'était pas tous les jours que j'étais aussi généreuse.

Jonathan avait finalement accepté, non sans rire de ma remarque et avait demandé au mioche d'être gentil avec moi. Il avait formulé ça en question, mais la réponse de l'enfant avait été surprenante. Il n'avait pas parlé, juste remué la tête en signe positif et m'avait rejoins avec un sourire avant de s’asseoir sur la chaise juste à coté de moi des plus calmement.

▬ De rien !

J'avais répondu de manière sobre, non pas parce que je n'avais rien à dire, mais parce qu'autre chose occupait mon esprit. Le Logan était là, sage et avec le sourire qu'il avait offert à Jonathan avant de me rejoindre, on aurait presque dit un autre enfant.

▬ De deux choses l'une, soit il est possédé et on a eu affaire à deux personnes distinctes, soit il me préfère à vous et il voulait juste vous faire rager ! Me moquais-je, jugeant que c'était le jour et la nuit avec son attitude précédente.

Je me tournais vers le petit et souriait essayant de ne prendre sur moi et forcer un peu d'instinct maternel à faire surface.

▬ J'ai du travail moi aussi, alors il faut que tu restes calme, d'accord ?

Il acquiesçait une nouvelle fois et j'étais presque choquée de le voir comme ça. Je relevais les yeux sur Jonathan et demandais, ayant oublié l'essentiel :

▬ Il faut peut être lui donner de quoi s'occuper. Un livre pour enfant, il pourra regarder les images, non ?

Sitôt il aurait un truc dans les mains, sitôt je retournerais à mes recherches. Je n'étais plus certaine d'avoir besoin d'un sort ou autre, puisqu'il semblait jouer à l'enfant sage tout d'un coup, mais je restait convaincue que j'avais fait une belle connerie avec ce service. Qu'est-ce qui t'a prit franchement ?! La prochaine fois que tu te sens mal et coupable... essaie de pas te foutre de garde d'enfant...








Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageMer 7 Mar 2018 - 3:53
I'm staring out with my head all blank
Il t'a toujours rendu chèvre ce gamin, il s'est toujours très mal comporté à chaque fois que tu étais dans les parages et qu'il était là également. C'est à croire qu'il peut pas te blairer parce qu'à chaque fois que toi tu es là il est complètement insupportable par contre quand il y a quelqu'un d'autre que toi avec lui et qui s'occupe de lui étrangement il est un amour c'est à croire que ta tête ne lui revient pas. Et justement une fois que la belle a pris le petit sous son aile te libérant ce petit démon sur pattes elle ne peut s'empêcher de te faire remarquer à sa façon que ce mioche ne peut pas te voir en peinture parce qu'il semble bien l'aimer, tu poses tes yeux sur elle en souriant. « Je vous rassure je ne l'aime pas beaucoup non plus. Donc au moins lui et moi on est d'accord sur quelque chose c'est déjà pas mal. » Que tu conclues en balançant un regard noir au mioche qui te sourit largement, un petit con ce gamin mais visiblement avec ta cliente ça semble bien se passer donc tu te dis qu'il y a peut-être de l'espoir en la race humaine et surtout les sales mioches insupportables et fous comme ce gamin l'est. Tandis que tu te remets à ton boulot tu entends Clarke s'adresser au gamin lui demandant d'être sage parce qu'elle a du boulot, tu ne sais pas s'il a répondu ou non tu es trop concentré par ton travail et tu vois que l'une de tes clientes est en retard sur les derniers bouquins qu'elle a pris, c'est une vieille femme, tu te dis qu'elle a sûrement oublié, tu écris sur un bloc note un simple "appeler Madame Lockhart retard de deux jours sur ses livres" puis tu passes aux autres clients et vois bien qu'ils sont dans les temps et Clarke te sort de ta rêverie tu poses tes yeux sur elle et quand elle te demande de mettre entre les mains du gamin quelque chose pour l'occuper tu acquiesces et te lèves tout en allant prendre quelques jouets, des dinosaures, tous les gamins aiment ça ainsi que des bouquins avec des images des BD de Tintin tu l'as déjà vu feuilleter ces BD donc tu te dis que ça a dû lui plaire, tu reviens vers la table où ils sont installés et donnes les quelques jouets ainsi que la BD au gamin qui te remercie en souriant puis tu poses tes yeux sur la belle « j'espère qu'il ne vous dérangera pas trop. » Et suite à tes mots tu tournes les talons et files du côté de ton ordinateur en consultant la liste des clients et la date d'à quel moment ils doivent venir rendre leurs livres juste pour vérifier à nouveau les dates et t'assurer que tout est en ordre. Après une vingtaine de minutes de calme dans ton travail tu décides d'appeler la femme âgée en lui faisant savoir qu'elle est en retard et doit venir, elle t'assure venir prochainement en s'excusant prétextant que sa mémoire n'est pas au beau fixe en ce moment tu acquiesces comprenant sa position elle est âgée et n'a plus toute sa tête parfois malheureusement ça arrive aux personnages âgées et tu as du respect pour ça. En général tu aurais fait payer les clients mais elle tu ne la feras pas payer vu que tu es bien conscient que si elle a oublié la date c'est à cause de son grand âge et non pas parce qu'elle comptait voler les livres ou quelconque raison encore. Bref tu l'aimes bien cette femme, tu t'entends bien avec les personnes âgées de toute façon. Tu soupires alors une fois que tu eus terminé ton appel en indiquant sur ton PC qu'elle va passer prochainement et tu ajoutes un rappel quotidien devant le nom de cette femme quitte à la rappeler si jamais elle ne revient pas à la bibliothèque rapporter les livres. Tu te tournes alors vers Clarke et le gamin le surveillant de près et tu constates bien vite qu'il est étrangement calme, tu te dis qu'il prépare un mauvais coup c'est toujours comme ça qu'il s'y prend, il fait exprès d'être calme pour attirer la confiance des adultes et au moment où ils s'y attendent le moins il prépare une farce de taille comme hurler soudain comme un chacal et donc terrifier l'adulte en question ou bien casser un objet comme ce fût le cas du malheureux vase de tout à l'heure. Bref, tu restes méfiant et malheureusement pour la pauvre Clarke le fait est qu'elle soit plongée dans son livre plutôt que sur le gamin a eu raison d'elle parce que soudainement le gamin se met à hurler tel un vrai cinglé même toi qui étais pourtant préparé tu as sursauté en balançant « putain Logan t'es vraiment pas sympa de faire ça... » Tout en dévisageant le gamin ainsi que Clarke, tu te lèves alors venant vers elle en la dévisageant longuement « tout va bien ? » Tu demandes ne serait-ce que pour être sûr parce que oui vu le cri abominable de ce gamin nul doute qu'elle a dû paniquer surtout en lisant de pareils bouquins...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageDim 11 Mar 2018 - 18:04
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




Ma blague n'était pas passée inaperçue, mais Jonathan l'avait seulement acceptée en ajoutant que l'inimitié était réciproque. Je voulais bien le croire si le gamin lui faisait tout le temps ce genre de chose. Mais pour le moment il était calme, du moins depuis qu'il m'avait rejoins.

▬ Non, ça va ne vous en faites pas.

Et même quand le bibliothécaire lui avait apporté de quoi s'occuper. J'étais optimiste pour une fois et parfaitement plongée dans mes bouquins, alors que le jeune homme était lui retourné à son boulot. Je l'entendais un peu plus loin, pianoter sur son pc, appeler... Rien de bien dérangeant, mais j'écoutais tout de même d'une oreille, tout comme je faisait attention à Logan à coté.

Je restait ouverte à ce qui m'entourait et c'était surement pour ça que j'avais sursauté à ce point quand ce petit débile avait hurlé à s'époumoner.

▬ L'espèce de... En le regardant, je me forçait à me rappeler qu'il s'agissait d'un enfant et retenais mes mots. Mais il m'avait fait flipper le garnement et ça semblait le faire marrer en prime.

▬ Je vais bien, oui. Il m'a juste surprise cet imbécile.

Je regardais l'enfant avec agacement et ajoutait :

▬ Tu te crois drôle ? Tu sais que ça peut être dangereux, j'aurais pu être cardiaque. Tu aurais fait quoi avec ma mort su ta conscience, hein ? C'est pas malin !

J'oubliais presque que le mioche avait six ans seulement, ou un truc du genre. Je soufflais et finissait par me résigner. Un sort de rien du tout... C'est pas si grave si ? De toute façon s'il marche pas il ne marche pas, il n'est même pas dangereux ! Pas plus que les sursauts qu'il nous provoque...

▬ Tacuissem. Susurrais-je en me concentrant, veillant à ne pas parler fort pour que ni le bibliothécaire, ni le gamin ne m'entendent. A présent, il n'allait pas pouvoir crier, ni même dire un mot sans mon autorisation.

▬ Mais tu ne vas plus rien dire maintenant, et tu vas rester calme ! C'est un ordre ! Ce n'était pas comme s'il avait le choix de toute façon. Et le sort étant gardé par ma personne... je pourrais le supprimer facilement. Tant pis pour mes limites... il les as atteintes !

▬ Ne vous en faites plus, il va arrêter, croyez-moi ! En attendant... vous avez pu faire un peu de boulot au moins, avant qu'il beugle ?








Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageDim 11 Mar 2018 - 23:25
I'm staring out with my head all blank
Franchement tu as toujours détesté ce petit con qui sert de mioche, tu l'aimes pas, il est infernal à chaque fois qu'il est là et il n'est pas rare que lorsque ton homme était encore en vie tu surnommes ce gamin Lucifer ou Satan, c'est dire combien tu ne supportes pas ce mioche, il te sort littéralement par les yeux. Mais là cette pauvre femme elle te fait de la peine il a hurlé tellement fort, sans déconner on aurait cru une banshee insupportable comme celles qu'on voit dans les séries fantastiques et oui tu vois bien qu'elle se contient pour ne pas lui hurler dessus, toi aussi cela dit. Tu lui demandes si tout va bien et quand elle te dit que oui qu'il l'a juste surprise tu souris en allant chercher un verre d'eau pour elle pendant qu'elle gronde le gamin, tu reviens ensuite vers elle avec une carafe et un verre d'eau pour elle puis tu te tournes vers le mioche « c'est pour elle l'eau je tiens à le préciser, toi t'as soif tu vas aux toilettes tu fais comme tout le monde. » Que tu dis au gamin qui te tire la langue l'air fier de sa connerie, tu attrapes un bouquin dans une étagère et tu lui tapes le crâne à deux reprises, des petits coups évidemment, comme tout à l'heure puis tu lui balances un « fais attention Lucifer avec ta mère ça marche peut-être mais avec moi non. » Et tu le fusilles du regard tout en te tournant vers la belle jeune femme « Oui j'ai pris l'habitude de l'appeler ainsi soit Lucifer soit Satan je trouve que ces noms lui vont bien, vous ne trouvez pas ? » Tu te rends pas vrai compte que ces mecs là ils existent vraiment en fait et que donner un tel nom à un mioche c'est limite un honneur pour certains mais oui tu vois ces mecs là comme des abominations un peu comme ce sale mioche. Au bout du compte tu t'éloignes retournant à ton PC quand soudain tu entends la bonne femme grogner sur le gamin en lui disant de ne plus parler et bizarrement juste après le gamin ne dit effectivement plus rien soit par peur que la blonde pète un câble ou alors par peur que tu lui redonnes un coup de livre mais il est sage maintenant, tant mieux. La belle te demande alors si ça s'est bien passé pour toi et tu acquiesces longuement en souriant « oui ça va j'ai pu contacter mes divers clients qui sont en retard sur les dates pour les bouquins donc tout va pour le mieux pour le moment je vais pouvoir m'y remettre maintenant. » Que tu dis à la belle en souriant tout en posant tes yeux verts sur elle « et de votre côté ? Les recherches avancent ? » Tu demandes ne serait-ce que pour être sûr que le gamin ne la perturbe pas trop dans ses recherches et qu'elle peut étudier comme bon lui semble...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageSam 17 Mar 2018 - 17:13
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




Je n'avais pas tout de suite réalisé l'absence du bibliothécaire pendant que je m'occupait de remettre le mioche en place. Et par remettre en place, j'entendais le gronder ET surtout l'empêcher de réitérer grâce à mon sort. Mais ce n'était pas plus mal, ça l'avait empêché d'entendre quoi que se soit. Cela dit... son absence était étrange car il était partit pour mieux revenir avec de l'eau que je n'avais pas demandé.

Il voulait être serviable, c'était évident et surement que boire un coup après le sursaut et le sort serait agréable mais... Est-ce que je n'avais pas dit aller bien ? S'il continuait, il allait dépasser mon taux de gentillesse toléré le bougre. Je le remerciait d'un mouvement de tête, et prenait le verre alors que Logan nous regardaient tour à tour comme s'il essayait de deviner s'il aurait le droit d'en boire quand même. Mais comme il ne pouvait pas parler... j'avais le plaisir de pouvoir ignorer le regard qu'il nous offrait.

Je souriais à cette pensée et prenait quelques gorgée de l'eau, avant de manquer m'étouffer à la remarque suivante de Jonathan. J'avais avalé de travers et déglutissait légèrement après avoir entendu LE nom qu'il ne fallait pas : Lucifer. Il avait beau expliqué la raison qui l'avait fait prononcer ce nom, dire qu'il surnommait le gosse Lucifer ou Satan, pour moi c'était... Une conversation dérangeante. Mais tu n'as pas le choix d'y participer, il te demande ton avis...

▬ Je ne sais pas... Il est chiant, mais...

C'était bien une des rares fois ou j'avais la chique coupée. J'avais du mal à trouver quoi répondre à ça, parce que dire que le gosse méritait le titre du roi des enfers quand on savait qu'il existait vraiment et ce dont il était capable... Ouai, je ne peut pas dire oui sans broncher.

▬ J'aurais plutôt choisi un surnom du genre 'simplet' ou 'bêta'... Mais c'est vous qui voyez pour les vôtres.

J'avais choisi la méthode de l'autruche, qui consistait à faire une blague et cacher sa tête dans le sable. J'espérais de cette manière pouvoir couper court à cette discussion sur Lucifer et compagnie et revenir aux choses plus terre à terre.

Une fois ce petit subterfuge mit en place, restait qu'a changer de sujet et parler de son travail et hop... Nous étions partis sur une toute autre discussion.

▬ Super si vous avez pu bosser ! Fis-je avec un sourire, avant de regarder les bouquins devant moi à sa question. Oui, ça avance aussi de mon coté. Il me reste des choses à voir et vérifier, mais... J'ai déjà prit quelques notes.

Je désignait mon ordinateur et réfléchissais à ce que j'avais vu en dernier sur ces pages avant que le cri du bêta ne retentisse. Puis, j'ajoutais :

▬ Vous y remettre ça veux dire paperasse et appels clients, moi me plonger dans l'animisme et les rituels associés... On a vraiment pas tous les même métiers. Plaisantais-je avec un sourire taquin aux lèvres avant de jeter un œil à Logan qui tapais sur la table, ne pouvant pas parler.

▬ Il faut qu'on t'interdise de bouger aussi ? Parce que crois-moi... ça peut venir ! La menace était limpide pour le bonhomme, qui devait s'être rendu compte de son mutisme forcé. Mais pour le bibliothécaire... c'était un rappel à l'ordre tout au plus. Un rappel à l'ordre qui paraissait efficace vu qu'a ma menace, Logan s'était immédiatement arrêté.

▬ Vous n'avez pas le droit de refuser des clients ? Non parce que... je suis surprise que vous le gardiez encore.








Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageDim 18 Mar 2018 - 21:04
I'm staring out with my head all blank
Visiblement la belle a moins de mal que toi pour se contenir vis à vis du gamin ce qui est une bonne chose en soit parce que toi il te tape facilement sur les nerfs et quand tu te retrouves à le garder il est fort bien possible que tu perdes ton calme olympien en l'espace de cinq petites secondes pourtant en général tu es quelqu'un de très calme mais avec les gosses c'est encore une toute autre histoire et justement aujourd'hui que ce soit comme ta cliente comme le gamin vous en avez eu la preuve vivante que tu pouvais facilement devenir fou. Tu lui donnes un verre d'eau histoire de lui permettre de se détendre et éventuellement de retrouver son calme tandis qu'elle te remercie par un signe de tête tout en t'adressant au gamin en lui donnant un surnom qui fait immédiatement réagir la belle, tu t'expliques alors à ce sujet et quand elle te dit qu'un nom du genre simplet ou bêta lui semble plus logique tu souris « peut-être. Je ne sais pas trop. Je pense que n'importe quel nom dégradant lui irait à merveille. » Que tu dis en souriant tout en gardant dans ton champs de vision le gamin juste pour t'assurer qu'il ne recommencera pas à jouer aux cons mais visiblement il semble calmé et visiblement peu fier de sa plaisanterie de très mauvais goût vu qu'il ne dit plus un seul mot. Au final toi et elle vous discutez un petit peu tu lui apprends avoir pu bosser un petit peu tout en lui demandant si elle a pu bosser elle aussi mais visiblement elle a encore de quoi faire pour aujourd'hui tu acquiesces alors « je vous souhaite bien du courage pour la suite et il n'y a plus qu'à espérer que le petit se tiendra tranquille pour le restant de la journée. » Tu l'espères tu te sentirais presque coupable si le gamin recommençait ses conneries et empêchait la belle de travailler comme elle doit le faire à la base mais encore une fois il semble calmé désormais ce qui est une très bonne chose. Quand elle te fait un commentaire sur vos métiers qui sont bien différents l'un de l'autre tu ne peux t'empêcher de rire « c'est vrai que ce sont deux métiers totalement différents. Mais je trouve ça intéressant. » Tu t'intéresses à tout un tas de choses mais être prof ça tu avoueras que ça n'est pas trop ton truc, tu ne vois pas du tout ce que tu aurais pu enseigner à qui que ce soit. Enfin là pour l'heure tu pourrais faire un cours détaillé à des gens pour les aider à surmonter la perte d'un être cher mais très franchement tu n'es pas sûr d'être le meilleur pour ça donc tu t'abstiendras. Soudainement alors que tu détournes les yeux tu entends le gamin faire du bruit avec ses mains sur la table Clarke lui fait un commentaire et le gamin se calme immédiatement tu la dévisages longuement surpris que ce gamin puisse la trouver effrayante « c'est quoi votre secret ? » Que tu demandes jugeant amusant que ce gamin soit à ses ordres alors qu'elle n'a pas fait grand chose de bien précis « avec le gamin je veux dire... Avec moi il est toujours tellement insupportable et pourtant il semblerait que le simple son de votre voix suffit à le calmer. » Tu ajoutes juste au cas où elle n'a pas compris ta phrase tout en la scrutant longuement elle te demande alors si tu n'as pas le droit de refuser des clients tu hausses alors des épaules en soupirant « malheureusement je ne peux pas non. En règle générale comme je vous l'ai dis précédemment ce n'est pas moi qui m'occupe de lui mais là il faut croire que je n'ai pas eu le choix, ça m'est tombé dessus par hasard... C'était pas prévu du tout. » Et puis bon ça rapporte du blé à la maison et maintenant que tu es le seul à rapporter du blé chez toi ce n'est pas vraiment de refus mais ça tu ne le précises pas à la belle jugeant qu'elle n'a pas besoin de connaître tes soucis personnels...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageMar 20 Mar 2018 - 14:25
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




J'ignorais si la tactique qu'on avais adopté était des plus efficace. Non seulement nous avions déjà oublié le "on insulte pas le gosse qui peut tout répéter à sa mère" mais en prime, ce Logan semblait plus réagir à la peur qu'aux trucs du genre.

Depuis le temps qu'avais l'air de devoir le supporter Jonathan, l'enfant continuais apparemment de faire chier le bibliothécaire et ce volontairement. En témoignait le coup de gueulante d'un peu plus tôt. Alors que là... Lucifer, bêta... peut importait les blagues à ses dépends, c'était quand j'avais récité mon sort et maintenant que je le menaçais d'en faire un autre pour qu'il arrête de bouger qu'il pliait.

Il m'avait suffit d'une menace déguisée et boom. Efficacité prouvée ! Je n'aurais pas du m'en réjouir, c'était borderline sociopathe de menacer un enfant non ? En tout cas, tu feras une terribles maman, ça c'est sûr !

▬ Merci mais... je ne m'en fait pas pour ça, il se tiendra tranquille ! N'est-ce pas Logan ?

Je m'étais adressée directement à lui, l'autorisant à parler ou tout comme et il avait sentit la différence avec le sort que j'avais lancé. Il avait ouvert la bouche et en entendant un léger bruit il avait sourit.

▬ Oui.

Il avait été sage et n'avait rien dit de plus, preuve qu'il avait comprit les règles du jeu. Il ne devait pas tout saisir, mais étrangement plus que le pauvre bibliothécaire que je gardais dans l'ignorance la plus totale.

▬ Si on faisait tous les même boulots, ça poserais vite soucis de toute façon ! Et puis... j'ai besoin de gens comme vous pour tenir mon repère préféré ! Fis-je avec humour en tapotant sur la table. Je regardais les livres devant moi et la tâche encore à accomplir et finissait par demander :

▬ Combien de temps maximum pour un emprunt de ceux la ? Je sais que vous ne pouvez pas attendre trop mais... puisque peu de monde vous les demandent...

Je doutais que seules quelques heures suffisent à donner assez matière pour mon cours et si je pouvais en ramener deux trois à la maison pour travailler dessus, peut être que je pourrais même m'en servir pour autre chose que mes cours.

▬ Mon... secret ? J'avais déglutit un instant en entendant sa question, puis il avait ajouté des mots pour expliqué sa pensée et je m'étais calmée. Je pense que j'ai capté à quoi il fonctionne... C'est pas les mots doux comme vous lui donner... Plus on est désagréable avec lui, plus il est insupportable. Mais... s'il vous crains par contre... Je décidais de m'amuser un peu et d'aider par la même occasion le bibliothécaire, histoire de voir à quel point Logan voulait éviter de me contrarier. C'était ce qu'il avait répondu quant à refuser certains clients qui m'avait convaincue. Après tout, ça ne me coûterais rien, ou pas vraiment...

▬ Je vois... Mais juste au cas ou un imprévu du genre se reproduit... Commençais-je en regardant Jonathan, avant de me tourner vers l'enfant :

▬ Je viens souvent ici, Jonathan est un bon bibliothécaire et j'ai pas envie que tu le rendes chèvre. Alors... si j'apprends que tu as recommencé et que tu ne t'es pas comporter comme il faut les autres fois ou il te garderas... Je devrais m'en mêler.

Fis-je avec un sourire en coin, essayant de paraitre crédible. Je n'aimais pas menacer un enfant, même si c'était plutôt soft comme menace, mais... J'essayais de faire une bonne action pour compenser le reste. Peut être que tu devrais en faire une qui n'implique pas de menacer un enfant, pour voir ?

▬ C'est comprit ? L'enfant ne prit pas la peine de parler, même si techniquement il pouvait, là que je l'avait interrogé, mais il avait hoché vivement la tête pour dire oui.

▬ Je crois que j'ai étendu mon secret à vos tours de garde ! Fis-je avec un sourire.







Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageDim 25 Mar 2018 - 22:49
I'm staring out with my head all blank
Quand tu y penses tu te dis que le monde est incroyablement bien fait, ce n'est que ton point de vue. Toi et elle vous venez de deux mondes tout à fait différents et pourtant vous parvenez quand même a vous entendre ce qui est en soit une très bonne chose. Tu trouves ça bien d'ailleurs parce que la belle jeune femme tu l'apprécies énormément mais chaque chose en son temps pour l'heure elle semble plus que disposée et même motivée à rendre la vie difficile à ce gamin et ce n'est clairement pas pour te déplaire toi qui déteste au plus haut point ce mioche arrogant et cinglé. La voilà qui t'assure que le gamin se tiendra tranquille et quand le gamin confirme que oui tu écarquilles les yeux plutôt surpris pour le coup tout en acquiesçant en ton tour. « Et bien bravo. Je sais pas comment vous faites mais bravo. » T'es choqué pour le coup et c'est bien normal parce que d'habitude ce gamin est un petit monstre mais avec elle visiblement il semble absolument vouloir se tenir a carreau ça te fait bien bizarre pour le coup mais bon tu t'y fais. Tu souris ravi par tout ceci tandis que tu parles avec la belle de vos boulots tout à fait différents l'un de l'autre et quand tu entends sa réponse tu souris largement « oh n'ayez crainte moi je serais toujours là à la bibliothèque pour vous aidez, vous comme bien d'autres adeptes des livres, à élargir vos connaissances. » Que tu assures à la belle tout en souriant largement alors qu'elle te demande combien de temps elle pourrait emprunter les livres tu souris alors « c'est un mois le maximum pour un livre. Mais vu que vous en avez plusieurs ça sera la même chose. Si vous voulez les emprunter pour travailler dessus chez vous il n'y aura pas de soucis à ce que vous en preniez autant pendant un mois. Juste si jamais les recherches devront être plus longues n'hésitez pas à me passer directement un coup de fil à la bibliothèque en me demandant à la secrétaire sinon passez à la bibliothèque pour me préciser que vous aurez besoin de les garder plus longtemps et j'allongerais le délai. » Ce qui est bien avec ton boulot c'est que tout est clair et qu'on peut sans soucis faire des concessions comme aujourd'hui la belle vient de le comprendre avec tes explications claires et précises. Tu lui souris largement tout en posant tes yeux verts sur elle puis ensuite sur le gamin qui est étrangement très calme, tu le vois jouer avec un dinosaure tout en regardant à la fois la table et à la fois l'animal disparu en plastique t'es vraiment étonné par la belle et le pouvoir qu'elle a pu avoir sur ce gamin et du coup tu lui demandes quel est son secret et quand tu entends ses mots tu souris. « Je vois. Donc la menace est ma meilleure défense avec un gamin pareil. » On en apprend tous les jours, c'est ce qu'on dit en tout cas et c'est vite vu qu'aujourd'hui la belle t'a appris quelque chose qui te sera fortement utile pour les fois prochaines et tu vas clairement pas t'en plaire. La belle s'adresse une nouvelle fois au gamin le menaçant une nouvelle fois et quand tu le vois acquiescer suite aux mots de la belle tu souris. « C'est dingue quand même. Ce pouvoir que vous avez sur lui. Il semble tout soumis, tout calme face à vous. C'est extraordinaire. » Ce qui est extraordinaire en soit c'est ton niveau de naïveté mais si ça t'aide à mieux dormir la nuit de penser qu'elle est un vrai génie libre à toi après tout... Tu t'éloignes de nouveau allant vers un rayonnage tout en nettoyant les livres qui sont pour certains très poussiéreux, tu fais ça régulièrement de nettoyer les livres mais il y en a toujours quelques uns qui passent à la trappe ça arrive...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageLun 26 Mar 2018 - 15:29
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




La discussion était tournée autour de l'enfant et de ses bêtises, mais aussi de ma méthode pour le faire arrêter ses débordements. Je n'en avais pas dit grand chose, laissant Jonathan dans le flou pour ne pas être la porteuse de mauvaises nouvelles. Révéler à quelqu'un que les sorcières existent et aussi tout le reste... Il semblait naïf et croire que tout, de Lucifer jusqu'au vaudou que j'étudiais aujourd'hui n'était que mythe et croyances impossibles. Alors ça le resterais tant qu'il le voudrait. Le mioche lui... Et bien c'était une petite leçon que je lui donnait, lui inculquant qu'effrayer les autres pouvaient avoir des conséquences. Il était déjà bien chanceux que ces conséquences ne soient qu'un petit sort de rien du tout pour le faire cesser de parler sans autorisation. Vu comment il avait beuglé, si j'avais été cardiaque ou n'importe qui dans la bibliothèque, ça aurait pu tourner au vinaigre. Tout ça réglé, je m'étais renseignée sur les livres que je voulais emprunter et la date de retour. J'avais réussi à faire deux trois recherches, mais si je voulais approfondir d'avantage mon futur cours... je devrais redoubler de boulot et cette soirée à la bibliothèque ne suffirait pas.

Un mois par contre... ce serait suffisant et spécialement si Jonathan jouait de générosité.

▬ Merci c'est gentil. Mais je pense qu'un mois sera amplement suffisant. A vrai dire... il vaut mieux, parce que sinon je serais sacrément en retard sur mon programme pour la classe. Fis-je avec un sourire.

Je pensais le sujet Logan réglé, mais bien vite il avait parlé de secret et j'avais décidé d'aider le bibliothécaire, sans trop en dire. J'avais plus ou moins menacé le gosse et laisser comprendre au jeune homme que s'il me mentionnait... ça irait.

▬ Extraordinaire... je n'irais pas jusque là. C'est mon coté non maternel qui ressort. Je crois qu'il comprend que je ne suis pas des plus gentilles quand on m'agace. Expliquais-je sans mentir, mais en omettant une vrai part de vérité. Le bibliothécaire était partit, retourné à son travail au milieu des rayons cette fois et j'avais reprit le boulot aussi. Notant de nouvelles choses au fur et à mesure que j'en apprenais grâce à ce livre. Certaines informations me revenaient de mes cours, lorsque j'étais étudiante. Mais mon ancien professeur et homme qui m'avait pistonnée n'avait curieusement pas beaucoup développé le sujet. Curieusement ? Pas vraiment ! J'avais dans l'idée que c'était du à ses croyances et au danger du vaudou. Même si expliquer la véritable origine et balayer les clichés pouvait aider, il avait toujours inspiré la retenue et tous les sujets trop 'dangereux' ou pouvant donner des mauvaises idées à certains disparaissaient soudainement de ses cours. Moi, personnellement, je pensais que la connaissance était le pouvoir. Qu'il s'agisse de prise de décision, de puissance dans les sorts ou encore... de savoir faire la différence entre une religion et de la magie noire. Et en parlant de magie noire, à force de lire plusieurs des textes parlant plus des pratiques magiques que de l'animisme, j'avais fini par tomber sur un nom de bouquin qui m'interpellait.

S'il l'avaient dans cette bibliothèque, ce n'était clairement pas dans la section vaudou, car il traitait de toutes les magies, blanches, comme noires et devait être dans l’ésotérisme pur.

▬ Jonathan... Soufflais-je à la ronde sans être sûre d’où il était. Puis, je me baissais vers Logan et lui demandait avec un tant soit peu de douceur :

▬ Tiens, tu veux te rendre utile, s'il te plait ? Va chercher Jonathan, je veux lui demander quelque chose. Le gamin avait secoué la tête de manière positive et s'était levé avec rapidité pour foncer vers les rayons. Je l'avait entendu dire 'monsieur' plus loin, il devait surement être ravi d'avoir le droit de l'appeler pour le trouver. Il a l'air d'avoir retenu la leçon... Je fermait les yeux et soufflais un mot, un seul : prohibere. Le sort était caduque à présent et l'enfant pouvait de nouveau parler à sa guise. J'espérais juste qu'il avait comprit et ne recommencerait pas à hurler pour autant.

▬ Monsieur Jonathan, la dame vous cherche... J'avais entendu cette voix enfantine résonner et il semblait être calme, on ne peu plus serviable. Croisons-les doigts !

Je continuais de noter quelques petites choses en patientant, en profitant pour traduire en français le nom latin du bouquin. J'aurais pu aller vérifier les rayons, mais n'étant pas sûre que ce soit le genre de livre qu'ils avaient ici, je m'était épargnée une recherche inutile, préférant demander à celui qui devait le savoir sans nul doute.







Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageMer 28 Mar 2018 - 22:48
I'm staring out with my head all blank
Elle est douée. C'est ça que tu te dis en cet instant précis. Pour avoir réussi en l'espace d'un battement de cils à calmer la bête sombre et féroce qu'est le petit Logan tu te dis que cette nana est vraiment douée dans le domaine ou alors elle a balancé des horreurs a ce gamin et il a eu la trouille de sa vie et donc il a décidé de rester calme... Mais bizarrement imaginer cette femme qui paraît tellement douce et gentille qu'elle l'est dire des horreurs à un gamin de même pas dix ans ça te paraît inimaginable donc tu rejettes immédiatement cette possibilité. Non. Elle est juste très douée c'est tout. Mais pour l'heure vous voilà en train de parler avec elle du temps qu'elle peut prendre pour emprunter les bouquins quand tu entends ses mots tu souris largement « n'hésitez pas au besoin à me contacter surtout. » Que tu dis juste au cas où à la belle tandis que tu poses un instant tes yeux sur le gamin juste pour t'assurer qu'il ne va pas faire le con une nouvelle fois alors que tu es concentré dans ta conversation avec la belle blonde vénitienne mais non il semblerait qu'elle l'aie vraiment calmé, tu vas pas t'en plaindre pour le coup mais il est vrai que tu es très surpris. Quand elle te dit que le gamin a juste dû voir qu'elle n'avait pas un côté maternel tu souris et acquiesces « c'est une chance que vous le soyez aussi peu effectivement. Et je vous en remercie bien parce que si vous n'aviez pas été là je n'aurais pas pu bosser convenablement aujourd'hui. » Et ça t'aurait bien emmerdé d'ailleurs parce que tu aimes ton boulot même si de temps en temps tu as des taches bien chiantes qui emmerderaient n'importe qui comme de nettoyer les bouquins. Justement c'est ce que tu vas faire là, tu vas nettoyer des mangas pleins de poussières laissant la belle à ses occupations tout en tendant l'oreille pour être sûr de savoir ce qu'il se passe. Mais c'est le calme plat. Tu te perds dans tes pensées réfléchissant à tout un tas de sujet quand soudain tu entends et remarques que Logan est devant toi et s'adresse à toi t'appelant même Monsieur, tu fronces les sourcils surpris par ce petit nom qu'il te donne. Monsieur ? Sérieusement ? Tu acquiesces alors « j'arrive dans un instant. » Que tu dis au gamin pour qu'il transmette le message à Clarke tandis que tu termines de nettoyer le manga puis tu te mets en chemin jusqu'à la belle et une fois face à elle tu souris en la dévisageant longuement « que se passe-t-il ? Je peux faire quelque chose pour vous aider ? » Que tu lui demandes te posant des questions sur la raison de la venue de Logan vers toi. Y aurait il un soucis avec l'un des bouquins que tu lui as demandé ? Ou bien Logan a encore fait une connerie ? Tu te poses sans doute trop de questions en cet instant précis mais oui tu t'inquiètes, t'es de ce genre là à t'inquiéter pour rien à longueur de temps...
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageVen 30 Mar 2018 - 17:25
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




J'avais souris à la proposition du bibliothécaire, le remerciant d'un signe de tête et nous étions tous les deux retournés à nos travaux respectifs. L'enfant, lui, était calme et restait assis à jouer sans broncher à coté de moi, jusqu'a ce que je demande son aide. Il s'était montré serviable et j'espérais vraiment qu'il avait retenu la leçon, alors j'avais levé le sort et laissé gambadé dans les rayons pour trouver Jonathan et lui parler.

Quand je l'avais entendu l'appeler monsieur Jonathan, puis moi, la dame, j'avais souris. C'est qu'il est serviable et poli ! On pouvait dire que le sort l'avait calmé. J'ignorais s'il pensait tous les adultes capables de faire ce que j'avais fait, ou même s'il avait comprit comment je m'y était prise. Mais une chose était sûre, il savait qu'il ne fallait pas nous faire faire des sursauts comme ça à présent. Il était revenu et peu de temps après, Jonathan également. Logan s'était de nouveau assis à ma table avec le dinosaure en plastique dans les mains et le faisait dandiner sans bruit, alors que le bibliothécaire me demandait ce qu'il pouvait faire pour moi.

▬ Je me demandais si vous aviez "les magies terrestre" dans votre section ésotérique ? Demandais-je avec la traduction que j'avais faite du texte sous mes yeux. Puis j'ajoutais :

▬ Apparemment ils traient aussi du vaudou dedans, et ça pourrais m'aider.

La section ésotérique étant plus développée que la pauvre section vaudou... j'avais joué la flemmarde il fallait bien l'avouer. Et avec ça... laisser le gosse seul n'était surement pas une bonne idée de toute façon, aussi calmé qu'il était à présent.

▬ Si jamais vous ne l'avez pas... vous avez le wifi ici non ? Je vais regarder si je peux le trouver en ligne au pire.

L'acheter n'était pas exclu, après tout s'il parlait des magies terrestres comme le disait le nom, ça voulait dire tous les types de sorcelleries et c'était toujours bon à prendre. Double utilité : boulot et magie. A vrai dire, même s'il l'avait ici pour mes recherches et que je l'empruntait, j'étais tentée d'acheter mon exemplaire aussi. J'aurais l'un en attendant l'autre, ce serait parfait.







Jonathan Gallagher

avatar

Humain | Humain -staff-
✥ Je suis : Un petit humain tout mignon
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageSam 31 Mar 2018 - 20:38
I'm staring out with my head all blank
C'est sûr que la petite bonne femme t'impressionne pour son calme naturel et pour sa foutue patience du tonnerre. Tu n'en reviens pas qu'elle arrive à supporter ce gamin mais qu'en prime elle aie réussi en l'espace d'un claquement de doigts à rendre Logan doux, joyeux, sympathique, supportable, poli et serviable visiblement. Elle semble dire qu'il s'agit seulement d'une peur de la part du gamin mais au fond de toi tu te dis qu'il y a autre chose. Elle a dû faire ou dire quelque chose au gamin pour qu'il agisse de cette façon mais clairement tu ne vas pas t'en plaindre même si sa façon de faire est potentiellement douteuse. Mais tout ça tu t'en doutes pas t'es trop naïf pour imaginer une seconde qu'elle lui a jeté un sort et qu'il est devenu tout mignon grâce à ça. Toi le surnaturel tu n'y crois que dans tes bouquins mais tu n'as pas idée que le surnaturel existe véritablement. Pour toi ce n'est que fiction et nul doute que la belle comme bien d'autres peuvent se dire que tu es trop innocent et doivent se moquer de toi quand tu as le dos tourné parce que oui tu es vraiment naïf pour croire que toutes les personnes autour de toi sont des gens charmants et normaux. Tu te trompes évidemment, tu te trompes totalement et tu te rends pas vraiment compte d'à quel point cette situation est misérable. Mais voilà le gamin revient vers toi te disant que la Dame a besoin de ton aide tu termines ta tache sur ton manga et tu viens vers Clarke et tout de suite elle t'explique ce qu'il se passe soit qu'elle a besoin d'un bouquin tu souris alors satisfait de voir qu'il n'y a pas de soucis avec le gamin « je vais regarder dans ma base de donnée si nous l'avons mais si nous ne l'avons pas oui il y a internet vous pouvez vous connecter avec le wifi à la box "Jonathan" il n'y a pas de code sinon vous pouvez emprunter un PC derrière vous ils sont directement connectés à la bonne box. » Que tu dis sourire aux lèvres la belle tout en posant tes yeux sur elle « je vais vérifier tout de suite du coup, je reviens vers vous dans quelques instants. » Et suite à ses mots tu tournes les talons et files du côté de ton PC où tu cherches dans toute la collection de livres que tu as à ton étage et effectivement le livre qu'elle souhaite est disponible en plusieurs exemplaires tu souris ravi qu'elle n'aie pas besoin d'en commander un puis tu vas dans la section ésotérique prendre ledit bouquin que tu trouves sans encombres et tu reviens vers la belle en lui tendant le livre « je l'ai. Vous n'aurez donc pas besoin de le commander. Je pourrais vous le rajouter aux autres livres que vous souhaitez emprunter déjà. » Tu dis à la belle en souriant largement tandis que tu fixes longuement ses bouquins « ça se passe bien ? Vous avez réussi à trouver votre bonheur et donc à faire votre prochain cours ? » Que tu demandes souhaitant lui montrer que tu t'intéresses quand même un minimum et que donc que tu ne fais pas seulement ton job avec elle. Non tu la trouves sympathiques donc tu t'intéresses et ça te semble normal !
Jonathan & Clarke

Clarke Spencer

avatar

Humain | Sorcier -staff-
✥ Je suis : Une sorcière




MessageMer 11 Avr 2018 - 14:16
JONATHAN & CLARKE
I'm staring out with my head all blank




J'étais restée silencieuse tout le long de sa réponse mêlée d'explications. Il n'y avait rien à dire de plus que ce qu'il m'avait raconté et comme il était partit juste après pour vérifier s'il avait le livre... la seule chose que j'avais eu le temps de laisser sortir c'était un 'merci' qui aurait pu sembler timide si on me connaissais mal. J'avais été discrète uniquement parce qu'il était déjà en train de me laisser pour aller sur son ordinateur et je n'étais pas du genre à faire des courbettes dans le vide.

A son retour, j'avais accueillit la nouvelle avec un sourire et avait fait une petite réponse en gardant beaucoup de mes pensées secrètes.

▬ Parfait alors ! C'est super, oui je vais l'ajouter à cette pile de livres à emprunter.

Me taire et ne pas dire tout ce qui me passait à l'esprit était une chose qui n'était pas commune chez moi, mais quand il s'agissait de trucs surnaturels... il fallait bien les retenir non ?

Quoi qu'il en soit, j'avais toujours l'intention de commander le bouquin pour l'avoir, moi, dans ma collection. Et du reste, j'allais emprunter le sien aussi longtemps qu'il le faudrait, ou aussi longtemps qu'il faudrait à mon achat pour arriver. Il n'en saurait rien, j'aurais ce que je veux... tout le monde était content !

▬ Oh... oui. Je ne m'attendais pas à ce qu'il renchérisse sur mon cours et j'avais du paraître surprise un temps. Mais il n'y avait rien à cacher la dessus, autant essayer la surprise passée, de répondre avec naturel pour qu'il évite de voir que je ne parlais pas juste de manière théorique quand il s'agissait de vaudou, magie et compagnie...

▬ Pour tout vous dire il manque encore des choses, d'où le livre que je vous ai demandé. Et il faut encore que je parcoure plusieurs de ceux là. Mais... Ouai, mon cours prend forme. J'aime faire au mieux, surtout quand il s'agit de croyances du genre. Vous savez... vous n'êtes pas le seul à penser poupées plantées d'aiguilles et trucs chelous quand on mentionne le vaudou. Pourtant... comme beaucoup de religions ça n'as pas cette origine et...

Et si tu arrêtais avant de te lancer dans un cours ou pire, de dire des choses qu'il ne faut pas dire ?!

▬ Je parles trop. C'est juste qu'enseigner ces choses... c'est en quelque sorte ma vocation. Quand nous avons traité des procès de Salem... j'étais aussi passionnée. Accuser des innocents de trucs idiots pour justifier des meurtres, ou leur peur de l'inconnu... c'est petit.

Et innocentes elles l'étaient ces femmes. Sans quoi s'extirper des cordes ou on les pendaient, de leur cellules... ça aurait été facile. Bien sur, je n'avais pas dit la vérité, mais je n'avais pas menti. Seulement arrêté les révélations là ou il fallait.

▬ Je ne suis pas fan des injustices. Expliquais-je avec un demi-sourire en pensant que si c'était vrai, j'étais pourtant embarquée dans la pire injustice qui soit avec Adonis qui me forçait la main... ironie quand tu nous tiens...









Contenu sponsorisé






Message
 

I'm staring out with my head all blank ▬ Feat. Jonathan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-