[H : 10h] Do I wanna know ? + Leem


 :: city of angels :: Downtown :: West
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Jem Mora

avatar

Humain | Humain
✥ Je suis : Un humain




MessageDim 20 Mai 2018 - 9:05
Do I wanna know + Lee & Jem

Dès l’extérieur, on voit que l’endroit est bien plus classe que ce dont Jem à l’habitude, au point qu’il se sent obligé de vérifier l’adresse inscrite sur le morceau de papier dans sa main plusieurs fois avant d’oser approcher. C’est bien là qu’il a rendez-vous. Il pousse un soupir en observant les hauts palmiers plantés à intervalle régulier le long de la façade blanche. Il a promis à son meilleur ami qu’il le ferait alors, il ne peut pas se permettre de faire demi-tour maintenant. Pas alors que John le laisse squatter dans sa ville de rêve et le soutien dans tous ses rêves à la con. Du coin de l’oeil, le jeune homme louche sur le chiot assis sagement à ses pieds qui lève vers lui ses grands yeux noirs. “Ça reste entre nous, mais des fois, j’déteste vraiment ton père.” souffle-t-il à l’animal. La chienne se contente de remuer la queue joyeusement en réponse, Jem lève les yeux au ciel en la voyant faire. C’est faux, il adore Jonathan, vraiment. C’est juste qu’il se rend bien compte qu’il n’a pas sa place ici, dans les beaux quartiers de la ville, même si c’est juste pour un vaccin. Nerveusement, le jeune homme passe une main dans ses longs cheveux bruns, histoire de les remettre un peu en place. Il tire sur le bas de la chemise à carreaux qui repose sur ses épaules. Elle est propre, pourtant, elle lui donne quand même l’air négligé. Peut-être parce qu’il la porte par dessus un t-shirt délavé et un jeans noir complètement troué de partout.

Une fois encore, Jem souffle bruyamment. “Allez, Sej’.” lance-t-il au berger allemand à ses pieds. “On peut le faire !” Ils peuvent, il peut. En tirant doucement sur la laisse, il traverse enfin la rue pour rejoindre le trottoirs devant la clinique vétérinaire où ils ont rendez-vous. Il y a quelques personnes dans la rue, mais ça n’a rien de surprenant à Los Angeles. Pour ça, Jem a l’habitude et depuis le temps, il ne fait plus vraiment attention aux autres. Il devrait, parfois. Car à force de ne pas prêter attention à ce qui se passe autour de lui, il lui arrive quelques accidents gênants. Comme ce matin, alors qu’il tend sa main libre pour ouvrir la porte de la clinique et que ses doigts en percutent d’autres qui ont visiblement la même intention. Précipitamment, le jeune homme sort de sa bulle pour lever les yeux vers l’autre personne. “Désolé.” souffle-t-il, gêné, en avisant un asiatique accompagné d’un chien. Il détourne les yeux rapidement et ouvre la porte. Pour de vrai, cette fois. Il a quand même la politesse de faire un signe de tête à l’homme pour l’inviter à passer devant lui. Il le suit de près et il se sent plus mal à l’aise que jamais quand ils traversent le couloir l’un derrière l’autre. Ses doigts sont crispés sur la laisse de Sejuani jusqu’à ce qu’ils entrent dans la salle d’attente.

C’est comme la fin d’une lourde épreuve, mais Jem ne se sent pas vraiment mieux. C’est encore pire quand il réalise que la seule chaise qui soit encore libre est celle à côté du type qu’il a croisé dehors. Il se mord la lèvre, malis s’y assoit quand même. Sejuani a l’air d’apprécier le chien de l’homme. Jem, lui, il essaye de ne pas regarder vers l’animal et son maître et il se contente de maudire silencieusement son meilleur ami qui n’y est pour rien dans toute cette histoire. Mais quand même… Il y a du monde dans la salle d’attente et le jeune homme devine que le vétérinaire a pris du retard, qu’il va devoir rester assis là un moment même si l’heure de son rendez-vous est proche. Il s’installe confortablement contre le dossier de sa chaise, étendant ses jambes de toute leur longueur devant lui et pousse un nouveau soupir. Ses doigts finissent par s’activer dans un trou près de la poche de son jeans. Il n’est pas connu pour sa patience, mais il va bien falloir faire avec.

Lee K. Paik

avatar

Déchu | Neutre -staff-
✥ Je suis : un ange déchu
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageLun 21 Mai 2018 - 15:24

Do I wanna know ?

Montaigu ne semble pas en forme, tu ne saurais dire ce qu'il a exactement mais en tout cas il est malade, il a la truffe étrangement chaude au lieu d'être fraîche comme elle l'est habituellement. Et toi ton chien c'est l'amour de ta vie, en plus de Gally que t'as buté tu te rappelles ? Du coup voir ton chien dans cet état ça ne t'inspire rien de bon et tu n'as qu'une seule envie c'est d'aller à la clinique vétérinaire pour t'assurer que tout va pour le mieux pour ton chien. Tu enfiles rapidement des vêtements simples et classes à savoir un débardeur blanc avec une veste noire et un jean slim noir puis tu enfiles une paire de basket et tu acquiesces en te disant que tu es très bien comme ça. Tu attaches ton chien à sa laisse et tu le fixes longuement « T'inquiètes pas mon bébé, ça va aller. On va voir la Dame Docteur, elle va bien s'occuper de toi. » Dis-tu histoire de rassurer ton chien qui sort la langue tout en scrutant longuement, tu souris, lui caresses le crâne un bref puis tu quittes ta belle maison en te dirigeant jusqu'à l'animalerie du coin...

Le trajet jusqu'à la clinique vétérinaire n'est pas bien long et se fait à pied avec ton chien, il fait sombre aujourd'hui, c'est le petit matin et l'obscurité tape sur ta tête, le soleil te manque. Tu crèves de chaud par contre et tu te maudis intérieurement d'avoir porté cette veste, finalement elle n'était pas nécessaire. Tu es à Los Angeles il fait beau toute l'année c'est bien connu mais pourtant tu trouves toujours le moyen de sortir avec une veste de peur que le temps se couvre et que tu te retrouves sous l'eau. Mais pour aujourd'hui il est prévu du grand beau temps donc tu ne devrais pas avoir à t'inquiéter à ce sujet. Tu arrives enfin devant la clinique et à peine arrivé tu vas jusqu'à la porte avec pour idée de l'ouvrir mais un type passe soudain devant toi et passe sa main sur la poignée au même moment que toi de cette façon vos mains se frôlent immédiatement il murmure un “Désolé.” L'air vraiment gêné tu poses ainsi tes yeux sur lui, il est magnifique ce gamin, un twink, donc en jargon gay ça veut dire un mec avec une tête de gosse, tout à fait ton genre. Tu te maudis une nouvelle fois de penser ainsi et à la place de fantasmer sur place sur ce type tu balances un « nous vous inquiétez pas ce n'est pas grave. » D'une voix douce tout en souriant au jeune homme. A noter que le gamin il a une plutôt belle voix en plus d'être canon. Il ouvre la porte et te laisse passer en premier, galant en plus c'est le mec parfait visiblement le gamin, à l'accueil tu expliques à la Dame que ton chien est malade, elle te dit que tu vas passer d'ici deux heures environ, tu soupires « encore en retard n'est-ce pas ? » Et la bonne femme de l'accueil acquiesce, tu soupires alors tout en allant t'installer tandis que tu poses tes yeux sur le gamin de tout à l'heure qui semble perdu et finit par venir s'asseoir près de toi sur la chaise à côté de toi vu que c'est la seule de disponible. Il a à ses côtés un petit chien, une femelle visiblement vu que comment ton chien la mate y'a des chances, un berger allemand qui ne doit avoir que quelques petits mois, tu souris fasciné par la beauté de cette sublime créature et tu t'adresses sur l'autre sublime créature, son maître, à tes côtés « c'est une femelle n'est-ce pas ? Elle est absolument magnifique... » Dis-tu en souriant, tu as toujours eu une fascination pour les animaux, tu leur trouves un intérêt plus que certain. Nul doute que d'ici quelques temps tu te mettras à peindre des animaux en plus de tes tableaux représentant tes souvenirs avec Gally. « Comment s'appelle-elle ? » Demandes-tu au beau mec à tes côtés tandis que tu poses tes yeux bridés sur lui, franchement ce gosse il a quelque chose dans son regard. Il te plaît ouais c'est ça il te plaît... Et ça te fait salement chier...
Jem & Lee

Jem Mora

avatar

Humain | Humain
✥ Je suis : Un humain




MessageLun 28 Mai 2018 - 16:35
Il est à peine assis que Jem est déjà de retour dans sa bulle, qu’il quitte à peine la plupart du temps. C’est le meilleur moyen qu’il a trouvé pour ne pas trop se sentir mal à l’aise quand il se retrouve au milieu de gens qui sont visiblement mieux lotis que lui et c’est clairement le cas en ce moment. D’un geste vague, il caresse le museau de la petite chienne à ses pieds tandis qu’elle est passionnée par autre chose, probablement le chien à côté d’eux, mais Jem n’y prête aucune attention. À la place, il réfléchit à ses histoires, celles qu’il rêve d’écrire, celles qu’il n’écrira sûrement jamais. Celles qu’il oubliera bien avant de sortir de cet endroit.

C’est une voix près de lui qui le sort de ses pensées dans un léger sursaut. Il relève les yeux vers son origine et son regard tombe tout à coup sur l’homme qu’il a croisé avant d’entrer. Un sourire timide lui échappe, juste une seconde, avant qu’il ne retrouve son sérieux. Il détourne les yeux pour les poser sur la chienne assise près de lui. “Oui, elle s’appelle Sejuani.” souffle-t-il en grattant un peu plus franchement le museau de l’animal. Elle le gratifie d’une brève léchouille avant de retourner à ses affaires, c’est-à-dire faire les yeux doux au chien de l’homme. “Et le vôtre ?” demande Jem en posant son regard dessus. Il a l’air bien plus vieux que Sej, mais encore faudrait-il que le jeune homme y connaisse quelque chose en chien et ça n’est pas vraiment le cas. Il n’est là à prendre soin de la petite Sejuani que parce que son meilleur ami a besoin de son aide et que c’est la seule chose qu’il puisse réellement faire pour lui.

“C’est un mâle ? Quel âge ?” D’un coup, il semble se rendre compte qu’il pose sans doute trop de question et referme la bouche un peu précipitamment. Il regarde de nouveau la salle d’attente et les quelques autres personnes assises tout autour sur leurs chaises en plastique. Évidemment, il y a des animaux partout et c’est presque incroyable de constater comme la plupart sont calmes alors que la situation ne s’y prête pas vraiment. Et pour preuve, le temps que le jeune homme passe à regarder ailleurs, Sejuani en profite pour lui rendre la vie infernale. Il baisse les yeux dès qu’il sent qu’elle tire sur sa laisse et quand il la retrouve, elle est plantée devant le chien de l’homme et remue la queue comme une folle. Il tire sur la laisse avant qu’elle n’ait le temps de se jeter complètement sur le pauvre animal et récolte un petit grognement ridicule en retour. “Désolé.” souffle-t-il sans oser regarder l’homme. “Elle n’est pas comme ça, d’habitude.” En vérité, il n’en sait rien, mais il se sent tellement gêné qu’il faut qu’il parle.

Lee K. Paik

avatar

Déchu | Neutre -staff-
✥ Je suis : un ange déchu
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageMer 30 Mai 2018 - 11:41

Do I wanna know ?

Ce type a ce petit quelque chose qui fait que tu perds totalement la tête. Il est beau vraiment beau. Tout à fait ton style de mec en fait. Ce côté gamin te plaît énormément et ça te stresse un peu. En fait depuis Gally tu n'as plus tellement l'habitude de mater des mecs. De toute ta vie, aussi longue soit elle, tu n'as vraiment porté tes yeux que sur ton ex que tu as salement assassiné du coup oui poser ainsi tes yeux sur un type sortit un peu de nul part ça t'étonne autant que ça t'effraie. Pourtant il te plaît énormément, vraiment, et ça c'est quelque chose qui t'inquiète. L'amour est un sentiment bien complexe selon toi. L'attirance, il en est de même à tes yeux. Et depuis que tu tentes de vivre comme un humain il est vrai que tu as des difficultés à ressentir de pareils sentiments à n'importe quel moment. Après ce fût ton choix et tu acceptes parfaitement, et assumes, les décisions que tu as pu prendre. Vivre dans une vie dans laquelle tu es obligé à longueur de temps de faire attention à tout ce que tu fais ça ne t'intéresse pas. Vouer un culte en un Dieu ou quelconque personne sans pour autant être d'accord à cent pourcent avec chaque chose qu'il impose pour toi c'était trop. Tomber amoureux ça peut arriver même a un ange comme toi. Et oui en trainant constamment avec des humains vous êtes obligatoirement confrontés aux relations humaines et aux réactions dites humaines. Peut-être qu'au fond ce ne sont pas des réactions tellement humaines. Que c'est juste l'être vivant qui est comme ça. Toi tu penses ainsi.

Le gamin a tes côtés semble dans ses pensées, bien trop intéressé par ce à quoi il pense pour plutôt s'intéresser à toi, tu le dévisages longuement en souriant tout en le questionnant sur son chien et quand il finit par sortir de ses pensées en te disant que “Oui, elle s’appelle Sejuani.” Tu souris aussitôt tout en disant que « Oh c'est choix de prénom très original, je trouve ! » Dis-tu en souriant au bel homme tandis que tu poses tes yeux sur lui. Avant qu'un nouveau silence se fasse il te demande une petite chose soit si “Et le vôtre ?” Tu souris alors et caresses le crâne de Montaigu pendant que la jolie Sejuani lance des regards tendres à ton chien « Il s'appelle Montaigu. » Et suite à tes mots tu te tais tout en te contenant de scruter longuement le petit humain à tes côtés. Il semble tellement perdu ici, parmi les quelques personnes attendant, comme vous, dans la salle d'attente avec leurs animaux. Tu remarques en face de vous les quelques personnes, une femme âgée environ soixante-dix balais qui a une box à ses pieds dans laquelle repose certainement un petit chat, ça ne t'étonnerait pas vraiment parce que tu entends des miaulements s'échapper de la boîte. A côté d'elle il y a une adolescence et à ses pieds il y a un labrador qui a l'air tout sauf en forme. D'ailleurs justement l'adolescente se lève après avoir été appelée, tu espères intérieurement que son chien ira bien et que ce n'est pas grave ce qu'il a. Son état te semble inquiétant, il avait l'air fatigué mais bon les animaux c'est comme les humains ils tombent malades de différentes façons puis ils crèvent, toi, c'est une chose qui ne t'arrivera jamais. Tu es immortel pour ainsi dire, tu es tellement vieux qu'il est impossible ou presque de pouvoir te donner réellement un âge. Donc on peut juste faire une estimation à peu près réelle soit que tu as des millions d'années et en soit c'est déjà pas mal...

Alors que tu es toi-même dans tes pensées c'est le twink à tes côtés qui te réveille de tes songes en te demandant si “C’est un mâle ? Quel âge ?” Tu acquiesces alors vivement de la tête histoire de confirmer que oui ton petit Montaigu est bel et bien un mâle mais jugeant que ce n'est pas suffisant, et parce que tu ne manqueras clairement pas une occasion de faire la discussion au twink tu ajoutes alors que « Montaigu est un mâle oui. Il a un peu plus d'un an ! » Réponds-tu au beau mec tout en lui souriant tendrement tandis que tu poses tes yeux bridés sur lui. « Et la vôtre ? Elle a quel âge ? » Et suite à tes mots tu te tais en acquiesçant en attendant sa réponse puis tu reportes ton attention sur les autres animaux présents dans la salle d'attente avec leurs maîtres.

Depuis toujours tu as une affinité toute particulière avec les animaux, c'est comme pour l'art, ce sont les amours de ta vie tout simplement. Tu trouves libérateur de passer du temps en compagnie d'animaux ou de l'art et visiblement que ce soit l'art comme les animaux ils te rendent ton amour ce qui est une bonne chose. Tu fixes un chihuahua installé sur les genoux de son maître, un jeune homme plutôt mignon avec un style très efféminé, tu souris au maître ainsi qu'à l'animal et le maître te rend ton sourire tout en posant ses yeux sur ton chien. Visiblement le chihuahua semble en forme, il semble très jeune tu supposes donc qu'il ne s'agit que de vaccins pour cet animal. Tu l'espères. Tu as toujours eu une certaine sensibilité à propos des animaux, tu es malheureux quand ils ne sont pas en forme. Et justement voilà que Sejuani, l'animal de ton twink se met juste devant toi en réclamant l'attention de ton Montaigu qui ne semble pas d'humeur pour le moment, tu ricanes face au mécontentement de la petite bête tandis que le twink à tes côtés l'empêche de sauter sur ton chien “Désolé.” Qu'il dit et toi tu souris aussitôt tout en passant ta main sur le bras du type comme pour lui faire comprendre qu'il n'y a aucun soucis. “Elle n’est pas comme ça, d’habitude.” Tu acquiesces longuement, tu t'en doutes bien c'est pourquoi tu lui réponds que « oui je me doute bien, ne vous en faites pas il n'y a pas de mal. Elle est très vive. C'est parce qu'elle est très jeune, c'est normal. Montaigu était comme ça lui aussi quand il était plus petit. Là il s'est calmé depuis un mois ou deux. » Et suite à tes mots tu souris au jeune homme tandis que tu poses tes yeux sur sa chienne et tu ne peux t'empêcher de demander « elle est malade ? » Juste pour savoir et encore une fois parce que tu as une profonde sensibilité pour les animaux. Encore une chose que ton ancien Patron de là-haut il doit pas apprécier. Que tu puisses te prendre d'affection pour humain ou animaux il apprécie certainement pas. Pour l'humain c'est sûr, pour les animaux t'en sais trop rien.... On vous interdit tellement de choses quand vous êtes des anges que du coup tu ne sais même plus, avec le temps, ce que tu as le droit de faire ou de ne pas faire. Mais oui tuer et tomber amoureux ça tu te rappelleras toute ta vie que c'était un crime et que donc tu n'en as pas le droit... Mais tu n'en as plus rien à faire, désormais tu es libre...
Jem & Lee

Jem Mora

avatar

Humain | Humain
✥ Je suis : Un humain




MessageLun 4 Juin 2018 - 8:12
Il y a vraiment de quoi se demander comment c’est arrivé, mais il semblerait que Jem soit réellement en train de discuter avec l’homme assis à ses côtés. Il n’est pas le plus sociable généralement, mais ils sont pourtant bien là à parler de leurs chiens comme s’il n’y avait rien de plus normal au monde. Jem apprend que le chien de l’inconnu s’appelle Montaigue, il apprend aussi que Sejuani est bien décidée à lui faire vivre l’Enfer quand elle se jette sur ce dernier. Il tente de les séparer et y parvient au bout de quelques secondes. Quand il relève les yeux vers l’homme pour s’excuser du comportement de sa chienne, il réalise qu’il a complètement oublié de répondre à la dernière question qu’il lui a posé. Le seul petit problème dans tout ça, c’est qu’il n’est pas bien sûr de savoir quel âge a la petite Sejuani. Comme si elle pouvait lui donner la réponse par la pensée, il la regarde un instant. “Oui, j’espère qu’elle va finir par s’assagir…” souffle-t-il sans lâcher l’animal des yeux. Elle est tellement mignonne qu’il ne parvient pas à lui en vouloir plus longtemps que ça et finit par lui caresser la tête une fois de plus. “Il me semble qu’elle doit avoir sept mois.” admet-il finalement en relevant les yeux vers l’homme. Immédiatement, le rouge lui monte aux joues et il se sent ridicule d’être là à ne même pas savoir quoi répondre à cette question. C’est un peu étrange, mais à cet instant précis, il se prend à espérer que cet homme qu’il ne connait même pas ne le prend pas pour un idiot de première. Bien sûr, il semble évident que ça va être plus compliqué que ça.

La preuve, une fois encore, l’homme lui pose une question et au lieu de répondre; Jem se contente de l’observer fixement. Il y a autre chose d’étrange chez ce type. C’est dans la façon qu’il a de sourire quand Jem le regarde, peut-être. Il y a quelque chose qui n’est pas totalement amical et ça donne au jeune homme un genre d’angoisse. “Pardon, je…” Il secoue la tête en réalisant que l’homme attend toujours qu’il réponde quelque chose. “Non, elle n’est pas malade. En fait… C’est la chienne de mon coloc.” décide-t-il de dire très sincèrement. “Il m’a demandé de l’emmener lui faire faire ses vaccins, alors nous voilà !” C’est au tour de Jem de sourire maintenant, quoique le sien n’ait pour l’instant aucun message caché. Du moins, il espère sincèrement que personne n’y verra de sous-entendu. Il y a toujours cette drôle de boule dans son ventre et ça n’est pas habituel. D’aussi loin qu’il se souvienne, il n’a même jamais vraiment ressenti ça. Ce type lui fait un peu peur, en fait, mais il y a aussi quelque chose d’autre, quelque chose qui… “Au fait, moi c’est Jem.” Il n’a même pas vraiment le temps de réaliser que c’est lui qui vient de dire ça. Son corps a suivi le mouvement tout seul et désormais, Jem tend la main vers l’homme dans une tentative de le saluer et de se présenter d’une politesse impeccable. Un peu plus timidement, il poussa même jusqu’à sourire plus franchement. Ça éclaire son visage immédiatement, mais quand il se rend compte qu’il sourit comme un crétin à un homme, il s’arrête immédiatement. “Et le vôtre, il est là pourquoi ?” demande-t-il plutôt, dans l’espoir de continuer cette conversation sur leurs chiens et oublier, ne serait-ce qu’un instant, qu’il y a quelque chose de tellement gênant qui se passe dans son crâne.

Lee K. Paik

avatar

Déchu | Neutre -staff-
✥ Je suis : un ange déchu
✥ Membre investi :
  • Pubeur





MessageMar 5 Juin 2018 - 13:50

Do I wanna know ?

Ce gamin est canon, genre vraiment, c'est précisément ton genre de mecs et tu t'en veux de penser ainsi. Ton mec est mort il y a trente ans et pourtant trente ans c'est aussi rapide qu'un battement de cils. Mais au fond de toi tu sais que la vie est un cadeau que tu ne peux gâcher du coup imaginer une seule seconde continuer ainsi à te lamenter sur ta propre personne parce que tu as buté l'homme que tu aimais tu sais que ce n'est pas la meilleure chose à faire. Donc t'en vouloir de trouver ce type à ton goût n'est peut-être pas la meilleure chose que tu puisses faire. Comme tout le monde tu as droit au bonheur et ce petit gars s'il te plaît pourquoi tu n'essaieras pas de le séduire et d'en faire tiens ? Tu soupires embêté par cette idée parce que toi tu es convaincu que tu n'as plus droit à tout ceci. Pour l'heure vous faites connaissance parlant alors de vos animaux et quand tu l'entends te dire que “Oui, j’espère qu’elle va finir par s’assagir…” Tu souris en posant tes yeux bridés sur le gamin « ne vous en faites donc pas. Elle va finir par se calmer, pour le moment elle est trop jeune pour ça donc tout ce qu'elle voit est un terrain d'amusement pour elle. » C'est la même chose pour les humains enfants la moindre petite chose qu'il voit un amusement certain pour eux alors que pour les adultes ce n'est pas le cas du tout. Le gamin te fait alors savoir que “Il me semble qu’elle doit avoir sept mois.” Tu acquiesces longuement tout en scrutant le gamin comme la chienne désormais à ses pieds en souriant « oui c'est encore un bébé ça se voit. Vous en faites donc pas. D'ici quelques mois elle sera plus calme. » Et donc elle aura moins envie de s'amuser avec tout ce qu'elle verra ou trouvera.

Le gamin te dévisage longuement en rougissant, il est tout simplement magnifique quand il rougit, quand il fait ça tu as juste envie de le serrer dans tes bras et de lui embrasser le cou juste pour voir comment il va réagir. Mais tu n'en fais rien, heureusement, il y a bien trop de monde autour de vous pour que tu oses faire ça. Alors à la place tu te contentes de le dévisager longuement en souriant alors qu'il te dit “Pardon, je…” Visiblement tu déstabilises le gamin et ça t'amuse de voir l'effet que tu as sur lui, tant mieux pour toi cela dit, ça prouve que tu ne le laisses pas indifférent et ça te plaît assez. Tu l'interroges sur la venue de ce gamin ici et quand il te répond enfin tu souris “Non, elle n’est pas malade. En fait… C’est la chienne de mon coloc.” Tu acquiesces alors tandis qu'il poursuivit en te disant que “Il m’a demandé de l’emmener lui faire faire ses vaccins, alors nous voilà !” Un petit gémissement de plaisir s'échappe de tes lèvres tandis que tu poses tes yeux bridés sur lui « je serais presque jaloux de votre coloc. Moi je n'ai jamais personne pour m'aider quand mon bébé Montaigu a besoin de quelque chose ! » Faut dire que tu vis seul en même temps donc normal que tu n'aies personne pour te soutenir quand tu dois sortir ton chien ou quoi. Enfin, si tu demandais à Yerathel il se porterait sûrement volontaire s'il est disponible à ce moment-là pour te sortir ton chien mais pour l'heure tu n'as jamais eu besoin de ses services tu le laisses donc tranquille.

Un petit blanc s'installe alors tu poses tes yeux sur un nouvel arrivant accompagné d'un petit chien, un Cavalier King Charles comme ton Montaigu, le maître est tout simplement magnifique mais certainement pas aussi beau que le gamin a tes côtés. Montaigu s'approche légèrement du petit chien aux pieds du nouvel arrivant et ils se saluent quand soudain le petit gars à tes côtés te fait savoir que “Au fait, moi c’est Jem.” Et il te tend sa main, tu te tournes alors vers lui en souriant tandis que tu sens Montaigu revenir à tes pieds puis tu serres la main du gamin « Je m'appelle Lee. Enchanté de vous rencontrer mon cher Jem. » Dis-tu aussitôt en sentant une décharge électrique te venir dans toute la main quand ta main entre en connexion avec celle du gamin. Tu ignores s'il a ressentit cette décharge mais toi tu l'as ressentie et tu ignores réellement ce que cela veut dire. Tu poses ta main sur tes jambes tandis que le gamin te pose une question soit “Et le vôtre, il est là pourquoi ?” Tu te tournes une nouvelle fois vers lui oubliant le nouvel arrivant pour te concentrer sur ton gamin « il semblerait que mon Bébé a un rhume. Ou de la fièvre je l'ignore. Mais en tout cas il n'est pas en très grande forme aujourd'hui... » Expliques-tu au gamin tout en souriant alors que tu vois la vétérinaire s'approcher d'un couple posé devant vous et les inviter à la rejoindre tandis que la personne qui était en consultation avec elle part de la clinique vétérinaire. Tu souris soulagé à l'idée de te dire que peut-être tu ne vas pas rester ici trop longuement. Mais d'un autre côté ça ne te plaît pas trop parce que tu aimerais bien passer un peu plus de temps avec ce gamin. « Jem est un prénom original ! Vous venez d'où, dites moi ? » Parce qu'il est vrai que c'est la première fois que tu entends un nom pareil et il ne te paraît pas asiatique au premier abord donc tu te demandes d'où il vient ce gamin. Il n'a même pas d'accent pour que tu puisses te repérer donc tu te poses la question...
Jem & Lee

Contenu sponsorisé






Message
 

[H : 10h] Do I wanna know ? + Leem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-