you can't touch me I've an angel with me ! Try again [Ft Eze]


 you can't touch me I've an angel with me ! Try again [Ft Eze]


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Cameron Aslanova

avatar



Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Neph'




MessageJeu 28 Juin 2018 - 3:48



you can't touch me ! I've an angel with me ! Try again
Cameron && Ezechiel




La soirée avait été assez mouvementé avec de nombreux clients, ce qui était plutôt bon pour les affaires du patron ! J'avais pu profiter du monde pour échanger discrètement l'un de mes clients avec une collègue alors que le boss était occupé pour qu'il ne remarque pas mon caprice. Je n'aimais guère cet homme là qui avait tendance à être trop tactile à mon goût. Enfin j'arrivais à la fin de mon service, j'allais pouvoir rentrer chez moi et me reposer. Je ne portais qu'une robe légère et courte en sortant du Club.. Si un humain osait s'en prendre à moi, je n'aurais pas de scrupule à lui faire payer de sa vie... Et puis le sang encore bien chaud, c'était le meilleur ! Mais si c'était autre chose qu'un humain, les choses risquaient d'être plus compliqué pour moi.. Le bruit de mes talons résonnaient dans la ruelle sombre alors que je m'éloignais pour prendre mon chemin habituel pour rentrer à mon appartement. Jusqu'à présent, je n'avais jamais eu d'ennuis mais ce soir cette ruelle habituellement déserte à cette heure-là ne l'était pas tant que ça.. Je remarquais trois silhouettes discutant non loin avant de se stopper en me voyant. Je les détaillais du regard quelques instants alors qu'ils se rapprochaient à présent de moi, me bloquant le passage. Malgré mon malaise qui s'installait, je tentais un brin d'humour :

▬ Désolé ils ne font pas rentrer n'importe qui dans le club.. Faudrait faire un effort sur le choix vestimentaire..

Je pouvais entendre sans mal l'un d'eux laisser échapper un soupire, laissant apparaître un métal brillant dans sa main, je n'avais aucun mal à deviner qu'il avait un poignard ou une arme de ce genre-là..

▬ On est pas là pour ça..

Je fronçais légèrement les sourcils en les dévisageant sans savoir à qui j'avais à faire.. Sûrement des déchus pour oser s'en prendre à une Nephelim.. Ni les anges ni les démons n'avaient le droit de s'en prendre à quelqu'un de ma race, ce qui était un bon avantage pour moi, jusqu'à maintenant.. Je n'étais pas non plus sans ennemis et ce soir j'allais en faire les frais.. Ces trois là semblait m'avoir prit pour cible, peut-être par hasard en ayant sentit mon aura, ou à cause de mes fréquentations des plus douteuses, ou peut-être aussi à cause de mon régime alimentaire.. En fait les raisons de vouloir ma mort pouvait être nombreuses malheureusement. Et seule face à ces trois hommes, je ne donnais pas cher de ma peau.. J'essayais de masquer ma crainte en continuant mon ironie pour gagner du temps :

▬ A trois contre une fille c'est pas très galant..

Tout en disant ça je me reculais légèrement, essayant plutôt de réfléchir à une alternative pour leur fausser compagnie... Et ma tenue ne jouait pas en ma faveur pour le coup !







Ezechiel

avatar



Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange




MessageSam 30 Juin 2018 - 18:18






You can't touch me...

EZECHIEL & CAMERON


Je m'étais montré patient dans la traque de ce déchu en particulier. Car s'il était dangereux, il semblait également être entouré. Pendant un certain temps, j'avais cru qu'ils s'étaient regroupés uniquement pour la force du nombre, mais ces traitres avaient de plus grand dessins et alors que je les suivaient jusqu'à pouvoir agir à l’abri des regards, j'avais compris.

Ce n'était pas la première fois qu'ils se réunissaient, leurs attitudes le prouvait, et ce n'était pas non plus pour la raison la plus basique à laquelle j'avais déjà songé. Ils semblaient avoir un but précis, une mission presque. J'avais donc, jusque-là caché mon aura, ne souhaitant pas me faire repérer et leur permettre de s'échapper. Mais à présent, alors qu'une humaine semblait être prise pour cible, tout était différent.

Sans réfléchir d'avantage, je me téléportait plus près des traitres, dans leur dos, et saisissait le premier par la nuque afin de poser une main sur son front. Je déchainait alors mon lux dei au plus puissant de sa force et détruisait son âme, laissant le cadavre heurter de plein fouet le sol.

J'allais me saisir du suivant, quand des flashs de lumière s'étaient manifestés derrière nous et j'avais alors tourné le regard, surpris. Le déchu en avait profité pour m’asséner un coup me faisant lâcher ma prise et tomber au sol. Je me redressait, sentant une chose étrange sur mon front. J'y portait alors ma main et en sentant l'humidité je regardait cette dernière. Du sang ? Voyant sa réussite, le déchu fonça de nouveau sur moi, accompagné de son comparse et j’évitai leur coups par habitude, avant de réaliser que leur force n'était plus. Lorsque le poing de l'un d'eux avait épousé le mur derrière moi après mon retrait, la chose était flagrante. Il saignait et le mur était en parfait état.

Je regardais alors l'humaine dans mon dos, je me tenais à présent entre elle et ses deux agresseurs restants. Mais nous semblions tous dépourvus de nos pouvoirs et si je me fiais à ces sursauts derrières les traitres, j'avais l'a cause sous les yeux.

Ils nous regardaient tous deux sans plus attaquer, s'interrogeant du regard, l'un maintenant sa main blessée. Ils ne voyaient pas comme moi les chevauchements qui allaient les prendre à revers. Je reculais alors et enveloppait de mes bras l'humaine pour la protéger de mon corps sentit le souffle nous projeter tous deux au sol. Quelques secondes après, j'avais alors sentit tout mon être revenir à ce qu'il était. Mes dons m'étaient revenu et ma plaie au front se résorbait déjà totalement. Sonnés, les deux déchus de deuxième ordre étaient restés au sol et j'en profitait alors pour vérifier un instant l'état de l'humaine.

▬ Est-ce que vous aller bien ? Avez-vous mal quelque part ?

Je ne pouvais pas la laisser blessée, si elle l'était. Sa survie était ma priorité. Mais si j'obtenais une réponse rassurante, j'avais déjà mes prochains coups en tête pour occire ces deux traitres.






Cameron Aslanova

avatar



Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Neph'




MessageSam 7 Juil 2018 - 19:47



you can't touch me ! I've an angel with me ! Try again
Cameron && Ezechiel




Je me demandais encore comment me sortir de cette mauvaise rencontre quand j'aperçu une silhouette apparaître soudain derrière les trois déchus qui me faisaient face.. Ils ne remarquaient pas tout de suite la nouvelle présence et ils n'allaient pas en avoir le temps. L'inconnu attrapait déjà l'un d'eux par la nuque avant qu'une lumière blanche ne vienne détruire sa cible.. Je n'avais encore jamais vu un tel pouvoir et regardais quelques instants le corps inerte s'écraser au sol, comprenant rapidement que cet homme devait être un ange pour posséder un tel don. Je ne pouvais retenir un sourire en coin face à l'ironie de la situation. Un ange qui me venait en aide alors que je bossais pour Lucifer.. Tant mieux pour moi, ça m'arrangeait bien ! Je ne bougeais pas, le laissant se charger seul des déchus, l'observant en détails, c'était bien la première fois que je croisais l'une de ses puissantes créatures célestes. Des flashs de lumière venait distraire l'attention de l'ange qui se prenait aussitôt un coup de poing au visage, le renversant au sol alors qu'il saignait à présent..

Je ne pouvais m'empêcher de penser quelques instants à le tuer s'il avait vraiment perdu ses pouvoirs, m'imaginant déjà faire la fierté de Sytry si j'arrivais à tuer un ange ! Dommage que j'avais besoin de lui pour venir à bout de ses deux déchus qui m'avaient pris pour cible..Je n'aurais pas manquer cette occasion rêvée de grimper dans l'estime du lieutenant dans le cas contraire. Il se défendait bien, esquivant avec aisance les assauts de ces adversaires qui ne tardèrent pas à comprendre qu'eux aussi avait perdu leurs pouvoirs alors que la main de l'un d'eux se fracassait contre le mur qui restait intact, simplement maculé par l'hémoglobine du déchu. Je tentais d'utiliser mon don de psychokinésie à mon tour, espérant vainement que je serais la seule à les avoir gardé mais c'était sans succès.. Je fronçais légèrement les sourcils en me demandant ce qui se passait. Je détestais cette sensation de vulnérabilité et de faiblesse..

L'ange se tenait entre moi et les déchus qui nous dévisageait sans oser attaquer même s'ils en avaient envie. L'instant d'après, il s'était déjà reculé pour me protéger en me prenant dans ses bras alors qu'un violent souffle nous projetait en arrière. Je restais sonnée quelques instants, reprenant peu à peu mes esprits en entendant la voix de l'ange me parler.. Mon bras me faisais mal mais je n'avais pas envie de me plaindre, je me redressais légèrement en posant mon regard dans le sien tout en lui soufflant doucement :

▬ Juste quelques égratignures grâce à vous.. Je survivrais.

J'esquissais un léger sourire à la fin de ma phrase malgré la douleur qui me saisissait sur tout le bras.

▬ Merci pour votre aide.. Je n'aurais pas fais long feu sans vous.

Je jetais ensuite un regard derrière lui alors que les deux déchus commençaient à reprendre leurs esprits à leurs tours. Quelques râlements s'échappaient tandis qu'ils se redressaient, retrouvant eux aussi leurs pouvoirs.

▬ Tu es bien naïf Ezechiel de protéger cette humaine-là..

L'autre déchu rajoutait avec une certaine ironie malgré la crainte qui se ressentaient dans leurs regards face à cet ange :

▬ Un bon petit soldat..

Maintenant c'était eux qui avait plutôt envie de prendre la fuite et je ne pouvais que sourire, contente que la situation est tourné à mon avantage grâce à ce fameux Ezechiel..






Ezechiel

avatar



Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange




MessageDim 15 Juil 2018 - 20:18






You can't touch me...

EZECHIEL & CAMERON


J'avais pris le temps de m'assurer de l'état de l'humaine, refusant -à juste titre- de privilégier le combat à sa protection. Heureusement, elle me répondait n'avoir que des égratignures, me remerciant au passage et je fut soulagé d'une telle réponse. Je lui répondait d'un signe de tête indiquant que j'avais entendu ses mots et me tournais alors aussitôt, de nouveau vers ses attaquants. Les deux déchus se relevaient enfin et semblaient toujours aussi perplexe quant à comprendre ce qui les avaient frappés.

Je profitait de leur déroute et de cette accalmie dans les sursauts pour m'approcher de nouveau, prêt à attaquer. Il n'était pas lieu d'attendre qu'une autre apparition vienne gêner mes nouveaux assauts, il me fallait agir. Pourtant les paroles de l'un d'eux me surprirent et me firent retenir mes intentions quelques secondes.

▬ Tu es bien naïf Ezechiel de protéger cette humaine-là... Un bon petit soldat...

▬ Vous portez un jugement ? Alors que vous avez non seulement trahis Dieu, mais aussi tout ce que vous étiez ? La trahison divine était déjà une aberration et un sacrilège en soit, mais tenter de tuer des êtres humains de leur propre chef, alors que nous avions été fait à l'origine pour les protéger... C'était au delà du blasphème. Ils s'attaquaient à un être plus fragile qu'eux et en surnombre qui plus est.

▬ Vous osez l'attaquer si nombreux, sans le moindre état d'âme, sans le moindre honneur et vous jugez mes actions ? Mes ordres ? Je les toisaient, implacable et décidait qu'il était temps de mettre un terme à cela. Il n'était plus question de combat, c'était une exécution. Je me téléportait derrière les deux déchus, frappant le premier de toutes mes forces et brisant son genou pour le faire tomber au sol, alors que j’apposais ma main sur l'autre, le détruisant de mon Lux Dei.

Son genou encore en phase de guérison, je soulevait celui a terre d'une main et l'amenait à ma hauteur. Il était celui qui avait parlé, celui qui avait osé remettre en question ma mission et les ordres divins.

▬ C'est non seulement ta trahison, mais aussi tes actions sur Terre que je punie ! Tonnais-je en déchainant mon pouvoir de lumière sur ma main agrippée à son cou. Très vite, lui aussi tomba au sol, mort. Je jetais alors un œil aux trois cadavres, puis à l'humaine.

▬ Ceux-là ne seront plus un danger pour vous ! Mais à présent... puis-je soigner ces 'égratignures' ?







Dernière édition par Ezechiel le Lun 30 Juil 2018 - 16:32, édité 1 fois

Cameron Aslanova

avatar



Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Neph'




MessageMer 18 Juil 2018 - 18:37



you can't touch me ! I've an angel with me ! Try again
Cameron && Ezechiel




Les paroles des déchus n'avaient pas le moindre effet sur cet être céleste qui restait de marbre. Il semblait froid et concentré sur son objectif. Leur brève petite discussion me faisait sourire, l'ange les sermonnait, prenant ma défense sans se poser de questions juste parce que j'étais une humaine. Le déchu n'avait pas tout à fait tord, cet Ezechiel était un bon petit soldat et tant mieux pour moi ! Sans son intervention ils en auraient vite fini avec moi.. Maintenant je n'avais rien besoin de faire, cet ange s'en occupait déjà très bien tout seul et je n'avais plus qu'à rester en retrait et admirer le spectacle qui s'offrait à moi. Après m'être relevé, je le détaillais du regard alors qu'il se dirigeait déjà de nouveau sur eux prêt à en finir pour de bon maintenant. Sa détermination se sentait alors qu'il ne tardait pas à attraper l'un d'eux pour le détruire de la même manière que le premier, sans la moindre trace de remord.

Je ne manquerais pas de raconter ma rencontre avec cet ange à Sytry en espérant qu'il ne soit pas déçu que je ne lui rapporte pas sa tête. Mais si l'occasion se présentait à moi, peut-être que je tenterais ! Il avait beau m'avoir sauvé la vie, je ne me sentais pas redevable envers lui. La seule chose qui m'intéressait était d'être dans les bonnes grâces du lieutenant et rien d'autre. L'ange attrapait le dernier déchu présent tout en lui précisant avec toujours autant de froideur qu'il le punissait autant pour sa trahison que ses actions avant que la lumière aveuglante apparaisse à nouveau pour détruire le dernier de mes agresseurs. J'offrais un léger sourire à cet ange qui avait fait le nettoyage.. Il était loin d'être aussi chaleureux et souriant que l'image qu'on se fait de ses êtres célestes.

▬ Si ça ne vous dérange pas, je veux bien oui.

Je jouais la gentille et me montrait polie même si je rêvais de le tuer en réalité.

▬ Je suis mal retombé et mon bras me fait mal..

Je plongeais mon regard dans le sien alors que je tentais d'en savoir un peu plus sur ses créatures divines :

▬ Vous n'êtes pas triste de les avoir détruits ? C'était des anges tout comme vous avant, vous vous connaissiez non ..?

En tout cas ces trois là avaient bien remarqué que je traînais dans les affaires démoniaques vu ce que l'un d'eux avait dit.. J'allais devoir faire plus attention, je n'aurais pas toujours la chance de voir un ange débarquer pour me sauver la mise.

▬ J'ai eu de la chance que vous soyez dans le coin au bon moment en tout cas... Merci.







Ezechiel

avatar



Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange




MessageLun 30 Juil 2018 - 16:55






You can't touch me...

EZECHIEL & CAMERON




Une fois les traitres détruits, je n'avais plus qu'une chose en tête, une mission à accomplir : soigner l'humaine. J'avais protégé sa vie, mais elle demeurait blessée. Elle n'avais pas de blessures graves, je m'en était assuré en la protégeant de mon corps, mais elle souffrait probablement. Une chose que je me devait de changer.

▬ Si ça ne vous dérange pas, je veux bien oui. Je suis mal retombé et mon bras me fait mal.

Je m'approchais de nouveau d'elle et tendais une main vers elle pour l'apposer sur son bras et guérir ses blessures. Pourtant mon geste s'était arrêté en route, avant même que je ne la touche quand j'avais entendu sa surprenante question. Je l'examinait, relevant un sourcil de surprise.

▬ Triste ?

Répétais-je, impassible alors que je posait finalement une main sur elle et entamait mes soins.

▬ Ils n'étaient plus mes frères. Ils ont fait leurs choix, j'ai exécuté le mien !

Soufflais-je alors que mon pouvoir de guérison s’attelait à la dernière éraflure qu'elle arborait.

▬ Voila, vous êtes entièrement guérie.

Lui dis-je, reculant d'un pas et lui offrant une révérence lorsqu'elle me remerciait de l'avoir sauvée. Je reculais encore d'un pas, puis deux en songeant déjà à ce qu'il me fallait faire des cadavres. Le souvenir de cet homme, invitant à la discrétion me revenait en tête, mais... Comment disposer des corps ? Je ne pouvais pas les transporter tous à la fois. Pouvais-je vraiment laisser l'humaine avec eux le temps de se faire ?

Je chassais un temps cette pensée, conscient qu'il me restait un devoir à remplir maintenant qu'elle était réellement saine et sauve. Je retournais donc vers les corps et posait une main tour à tour sur chacun d'eux, laissant mon pouvoir de réabsorption faire son œuvre.

Ce qu'il restait de leur puissance réapproprié, je me redressait pour faire face à l'humaine et demander son accord pour la suite.

▬ On m'a dit que laisser ces cadavres derrière moi était... mal avisé ? Votre monde est plutôt étrange pour moi. Mais, s'il faut vraiment que je dispose d'eux. Je vais devoir vous laisser quelques instants seule avec eux, le temps de les emmener loin, chacun leurs tours. Est-ce que cela vous dérange ?

Je réalisait avoir offert une longue explication, trop longue à mon goût. Mais je n'avais que peu de solutions pour lui faire comprendre la situation. Je n'en voyais pas d'autres que les mots, aussi maladroit que j'étais avec eux.






Cameron Aslanova

avatar



Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Neph'




MessageJeu 9 Aoû 2018 - 5:52



you can't touch me ! I've an angel with me ! Try again
Cameron && Ezechiel




Il s'était aussitôt rapproché de moi une fois les déchus détruits pour me guérir.. Il n'éprouvait pas la moindre émotion, ou en tout cas il ne laissait absolument rien paraître... Une situation assez étrange quand on a tendance à voir ses êtres célestes être bons, généreux et souriant. Mais celui-là faisait plutôt froid dans le dos, il n'inspirait guère confiance même s'il venait de me sauver la vie. Je tentais malgré tout d'en savoir un peu plus en le questionnant. Il avait l'air surpris par ma question, se stoppant dans son élan alors qu'il s'apprêtait à me soigner. Sa réponse était tout aussi surprenante.. Je n'étais même pas sûre qu'il puisse connaître la tristesse finalement vu la manière dont il répétait ce mot qui semblait n'avoir aucun sens à ses yeux.

Je l'examinais quelques instants avant de lui souffler presque innocemment :

▬ C'est vrai oui.. Mais même s'ils ont fait des choix différents, ça ne veut pas dire qu'ils ne sont plus vos frères pour autant.. Ils ne peuvent pas être excusés ..? Comme nous ..?

A défaut de pouvoir le tuer, j'étais bien tenté d'essayer de lui faire naître des doutes, même si je doutais fortement d'obtenir un résultat face à un ange aussi impassible et froid. C'était même impossible, mais autant tenter quand même ma chance, je n'avais rien à y perdre après tout. Je posais mon regard dans le sien avant de rajouter :

▬Excusez-moi pour toutes mes questions, je n'avais jamais vu d'ange jusqu'à maintenant.. Je pensais que vous étiez ... différent.

Pour ne pas dire coincé. Je sentais la douleur dans mon bras s'atténuer de plus en plus jusqu'à finir par disparaître complètement alors qu'il me soufflait que j'étais entièrement guéris. Je lui offrais un léger sourire tout en lui soufflant :

▬ Merci je me sens beaucoup mieux maintenant.

Il m'offrait une révérence et je ne pouvais que sourire en le voyant faire. Il y avait bien longtemps que cette pratique n'était plus utilisé mais je trouvais ça charmant et m'en amusais plus qu'autre chose. Il semblait pensif et il ne tardait pas à me faire part de son plan pour pouvoir se débarrasser des corps, m'arrachant un nouveau sourire malgré moi alors que je tentais de me retenir de ne pas me moquer de lui :

▬ Effectivement oui.. C'est très mal vu de laisser des morts dans une rue. Ca peut donner l'impression qu'un psychopathe se promène en ville et massacre tout le monde !

Je restais malgré tout sérieuse tout en continuant :

▬ Si vous ne traînez pas d'accord.. Je n'ai pas vraiment envie de croiser la police avec des cadavres autour de moi.. Ca aussi c'est très mal vu.

Je n'avais pas spécialement envie de retourner derrière les barreaux, surtout que je n'avais rien à me reprocher cette fois ! Enfin pour ces trois là en tout cas....







Ezechiel

avatar



Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange




MessageDim 12 Aoû 2018 - 16:51






You can't touch me...

EZECHIEL & CAMERON




Une fois de plus l'humaine me posais des questions qui me dépassait. Je la toisait, incrédule. Cherchait-elle à pardonner ceux-là même qui venaient de tenter de la tuer ? C'était louable de sa part, mais leur sanction n'en était pas moins irréversible. Le pardon n'était pas envisageable et c'était ce que je m’apprêtais à lui dire.

▬ Je suis navré, je conçois que les choses ne soient pas claires pour vous. Nos lois, nos uses et coutumes... Tout est différent des vôtres. Et comme je peine à saisir pleinement votre monde, il va de soit qu'il en soit de même pour vous, du mien.

Je marquais une pause, réalisant que je m'apprêtais à parler bien plus que je ne l'aurais souhaité. Néanmoins, je ne pouvais pas m'arrêter là et reprenait donc :

▬ A l'instant même ou ils ont accompli leur traitrise, ils ont cessé d'être mes frères et sœurs. Ce que vous appelé famille est différent pour nous. Nous sommes liés constamment, nous sommes capables de parler à distance, de ressentir l'autre, sa mort même. Lorsqu'un ange est déchu, il perd tout cela. Notre lien est rompu en même temps que son lien avec Dieu. Nous ne sommes plus frères. Nous sommes ennemis, voila tout.

J'avais parlé longuement, pourtant il me semblait qu'une réponse restait en suspens. Je réfléchissais, puis ajoutais quelques mots pour y remédier.

▬ Quant à des excuses. Ce n'est pas possible, non. Notre mission est trop importante pour risquer trop de dissidences. Les lois sont donc strictes sur ce point. La traitrise est définitive et la sentence est la même pour tous : déchéance et destruction.

Il y avait bien une exception, mais pas dans le sens ou elle devait l'entendre. Car ces deux déchus n'avaient pas été pardonnés, ils n'avaient pas plus été réinstaurés dans nos rangs. Ils avaient seulement bénéficié d'une immunité face à un cas exceptionnel.

Je réalisais que mon discours était sombre, mon ton monotone devait je l'espérait rendre la chose moins brutale. Car je ne jugeais en aucun cas les mots de l'humaine et m'efforçais seulement de lui répondre.

▬ Vous êtes bienveillante. Vouloir offrir le pardon est une qualité humaine indéniable. Mais elle ne s'applique qu'aux humains j'en ai peur. Soulignais-je, avant d'être surpris par ses mots suivants.

▬ Vous n'avez pas besoin de me présenter des excuses. Vos questions... votre incompréhension... Tout ceci est compréhensible. Puis-je vous poser une question, cependant ? Vous dites que vous imaginiez les anges différemment. Comment le faisiez-vous ?

J'avais osé cette question, mais si elle ne souhaitait pas répondre, je n'aurais pas insisté. J'avais conscience de nos différences et savoir comment certains nous voyaient était utile dans mes rencontres.

▬ Ne vous sentez pas forcée de répondre si vous ne le souhaitez pas. Je comprendrait si vous ne voulez pas le faire. Soufflais-je, alors même qu'elle me remerciait pour mes soins. Je baissait la tête, dans une révérence minime et n'ajoutais rien. La soigner était ma mission, nul besoin de tergiverser à ce sujet.

▬ Un... psycopathe ? Répétais-je avec un air d'incompréhension, avant de me concentrer sur le reste de ses mots.

▬ Il me faut donc me débarrasser d'eux. Confirmais-je après sa validation.

▬ Ne vous en faites pas, j'irais très vite ! Rétorquais-je en me baissant vers l'un d'eux, nous téléportant au premier endroit qui me semblait utile. Un volcan à l'autre bout du monde. Un lieu ou sa dépouille serait détruire et celles des autres avec. Je revenait à la ruelle et l'humaine et répétais la chose, jusqu'à disposer du dernier cadavre.

▬ Voila qui est fait, j'espère ne pas avoir été trop long ? Avez-vous rencontré des problèmes durant mes absences ?





Cameron Aslanova

avatar



Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Neph'




MessageMer 5 Sep 2018 - 19:02



you can't touch me ! I've an angel with me ! Try again
Cameron && Ezechiel




Je l'écoutais attentivement alors qu'il m'expliquait sa vision des choses, la manière dont il percevait les relations avec ses confrères et le sort qui arrivait à ceux qui étaient déchus. Tout en parlant, il restait des plus neutres, il n'avait pas la moindre tristesse face à la chute de ceux qu'il considérait comme des frères et sœurs avant cela. Il était impartial et ne se posait pas de questions, il obéissait aux directives et rien d'autre. C'était assez troublant de se retrouver face à un être aussi rigide et froid. Le pardon n'était apparemment pas possible pour les anges, leur mission était trop importante... Je me retenais de ne pas rire à cette remarque. Il n'avait pas l'air de savoir à qui il parlait vraiment et je m'en amusais intérieurement.

▬ Hmm... Je crois que je comprends. J'espère pour vous que c'est rare quand un ange chute alors.. Ce serait dommage que vous soyez de moins en moins nombreux pour nous protéger, surtout ses derniers temps..

Je jouais la petite innocente, usant d'une certaine ironie dans mes mots. Quand il reprenait la parole, je devais vraiment faire preuve d'un self contrôle pour ne pas me moquer de lui. Moi j'étais bienveillante ? Quand je raconterais ça, y en a qui allait bien rire !

▬ Oh.. Merci. Le pardon est quelque chose d'important pour moi c'est vrai...

Ou pas. Sa naïveté était mignonne et amusante. Je m'excusais pour mes questions, lui disant simplement que j'imaginais les anges différemment. Apparemment, je venais toucher à sa curiosité et il me demandait comment je les voyais..

▬ Ca ne me dérange pas de vous répondre, ne vous en faîtes pas. C'est juste que je vous pensais beaucoup plus sensible. Quand on parle d'ange, en général on s'imagine des êtres souriants et rassurants, qu'ils offrent généreusement le pardon et qu'ils sont capables... De sentiments. Mais sans vouloir vous vexer, vous semblez plutôt en être totalement dépourvu..

Il me demandait ensuite conseille sur les corps des trois déchus qui jonchaient le sol et je ne pouvais que m'amuser encore plus en lui précisant que c'était en effet préférable de s'en débarrasser pour ne pas que les gens s'imaginent qu'un psychopathe traîne dans le quartier. Une remarque qu'il ne semblait pas comprendre, en répétant avec incompréhension « Un... psychopathe ? ». Je souriais en coin en précisant :

▬ Oui, par exemple un démon pourrait être qualifié de psychopathe. Tout les êtres qui peuvent nous faire peur sont appelés ainsi, et laisser des morts, ça n'a rien de rassurant.

Je tentais de lui expliquer, sans vraiment savoir s'il était capable de comprendre mes explications. Il me rassurait en me disant qu'il allait vite se débarrasser d'eux et il ne mentait pas.. Très vite les corps disparaissaient un à un et je regrettais presque de ne pas pouvoir me prendre un petit encas ou avoir moi aussi un don de téléportation comme le sien.. Je pourrais me débarrasser facilement des corps après m'être bien amusée avec. Pendant les courtes absences de l'ange, j'en profitais pour sortir mon téléphone et prendre discrètement une photo de l'ange quand il revenait, se saisissant du dernier corps pour le faire disparaître à son tour.. Sytry saurait sûrement trouvé une utilité à cette photo volée.

Quand il revenait enfin vers moi, je lui souriais légèrement en me voulant rassurante :

▬ Non vous avez été plutôt rapide, il n'y a personne qui est passé, heureusement pour nous.






Ezechiel

avatar



Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange




MessageDim 16 Sep 2018 - 16:21






You can't touch me...

EZECHIEL & CAMERON




L'humaine disait comprendre, et avec ce qu'elle ajoutait derrière cela semblait vrai. J'ignorais si la compréhension de notre race lui était nécessaire, ou l'était pour un quelconque humain, mais j'avais entrepris de lui expliquer les choses tout de même face à ses questions.

Me taire me semblait respectueux, spécialement quand elle me partageait toutes ses interrogations. Lorsqu'elle disait espérer que les chutes des anges étaient rares, je baissai les yeux sur le sol avisant les trois déchus, avant d'ajouter :

▬ Pas aussi rares qu'elles le devraient, malheureusement.

Je levait de nouveau les yeux vers elle, plongeant mon regard dans le sien lorsque je rajoutait quelques mots.

▬ Nos lois sont justement faites pour dissuader. Pour éviter à l'humanité de perdre tous ses protecteurs. Soyez rassurée, nous sommes encore en mesure de vous protéger.

J'avais tenté par ces mots de la rassurer, mais aussi de confirmer ma phrase précédente concernant le pardon qu'elle souhaitait leur accorder. Elle affirmait que le pardon était important pour elle, et je le concevais, pour l'humanité tout du moins. Aussi je hochait la tête en signe positif et n'ajoutait plus un mot à ce sujet.

J'avais à présent abordé une autre discussion, une question qui occupait mon esprit et demandait plus d'informations. Elle me faisait alors la description des anges comme elle les percevaient, et j’écoutai avec attention.

Elle nous imaginaient plus sensibles, souriants, rassurants, offrant généreusement le pardon, capable de sentiments... Des choses qui me semblaient si loin de la vérité, malgré l'un de mes pouvoirs. Elle l'avait d'ailleurs souligné, en ajoutant ne pas vouloir me vexer.

▬ N'ayez crainte, il n'en n'est rien. Je n'ai pas été créé pour ressentir ou pour toutes ces choses que vous décrivez. Tout comme je ne suis pas fait pour me vexer de choses qui ne sont que le reflet de la réalité.

Dépourvu de sentiments et de toutes ces choses, c'est exactement ce que nous étions. Je ne pouvais pas la contredire, ni me sentir vexé par quelque chose, et encore moins lorsqu'il s'agissait du fondement même de notre création.

Je vais ensuite parler des cadavres et d'en disposer, et elle s'était montrée d'une grande aide dans ses explications. Spécialement quand elle avait offert un exemple à l'un des mots qu'elle avait utilisé.

▬ Merci de cet exemple. Il me semble que je comprends.

Sans plus attendre j'avais donc œuvré et disposé des cadavres un à un. La chose ne dura que quelques instants, mon pouvoir de téléportation étant une grande utilité dans ma tâche. Une fois tous les traîtres éliminés proprement, je revenais vers elle et lui demandait si je n'avais pas été trop long ou si elle n'avait pas eu de problème pendant que je m'attelais à ma mission.

Elle répondait par la négative, j'avais été rapide et personne ne l'avais importunée selon ses dires. Je hochai de la tête, satisfait, et me forçais à quelques mots.

▬ Vous m'en voyez ravi.

Je me tournais, mon regard virevoltant tout autour de la ruelle. Puis mes yeux trouvaient de nouveaux les siens et j'ajoutai, interrogateur :

▬ Il me parait plus sage de vous conduire en sécurité. Puis-je vous proposer de vous raccompagner là ou vous serez hors de danger ? Chez vous peut être ? Ou... quelque soit le lieu ou vous vous rendiez ?





Cameron Aslanova

avatar



Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Neph'




MessageMer 19 Sep 2018 - 14:12



you can't touch me ! I've an angel with me ! Try again
Cameron && Ezechiel




Heureusement, les chutes des anges n'étaient pas si rare que ça et je cachais un sourire. Tant mieux. Qu'ils chutent. A la place je faisais comme-ci cette nouvelle m'attristait de l'apprendre. Il tentait donc de me rassurer en me parlant de lois dissuasifs et qu'ils étaient encore nombreux pour protéger les humains.. Dommage...

▬ Je suis rassurée alors ! C'est toujours mieux de savoir que des anges sont en ville et qu'ils peuvent nous protéger.. Sans votre intervention, je ne serais plus de ce monde déjà.

Je serais très certainement en Enfer, ce qui en soit n'était pas une idée si effrayante que ça pour moi ! Au contraire, je deviendrais une démone et je pourrais continuer de servir Sytry.. Même si cette pensée me traversait l'esprit, ce n'était pas pour autant que j'étais pressée de mourir, j'aimais ma vie !

Je lui expliquais ensuite la vision que je m'étais faites des anges, un portrait très loin de la vérité. Il ne me donnait pas tord, il ne ressentait réellement rien. Et les gens priaient, ça ....? La blague. La plupart serait bien déçu s'ils verraient un ange, un vrai !

▬ Oui je vois ça.. Mais ne vous en faîtes pas, je n'ai pas peur même si vous n'êtes pas des plus expressif.

On parlait ensuite des corps et je devais expliquer à l'ange ce que voulait dire le mot psychopathe vu qu'il ne semblait pas comprendre sur le coup. Il me remerciait pour l'exemple mais je n'étais pas certaine qu'il puisse réellement comprendre ce que je voulais dire par là. Il s'éclipsait ensuite pour se débarrasser un par un des corps qui jonchait le sol et j'en profitais pour prendre une photo que j'envoyais à Sytry tout en l'informant de la rencontre que je venais de faire. Je rangeais ensuite mon téléphone dans mon sac, attendant patiemment l'ange qui n'allait pas tarder à se montrer de nouveau.

Je restais souriante et aimable, jouant la gentille et je devais bien avouer que ça m'amusait ! Il observait autour de lui quelques instants avant de reporter son attention sur moi, il voulait jouer les gardes du corps jusqu'au bout, voulant me raccompagner chez moi pour s'assurer que je sois en sécurité.. En temps normal, je refusais, mais pour cette fois j'étais prête à faire une exception après la rencontre que je venais de faire.. Ses déchus ne m'avaient pas attaqués par hasard. Est-ce que d'autres allaient aussi s'en prendre à moi ?

▬ Si ça ne vous dérange pas, je veux bien que vous me raccompagnez jusqu'à mon immeuble. Pour ce soir, j'ai eu ma dose de rencontres !

Enfin je n'étais pas certaine qu'il puisse comprendre ma dernière phrase. Je lui désignais d'un signe de tête la direction que je m'apprêtais à prendre avant que les déchus ne se montrent. Je le regardais ensuite et ne pouvais m'empêcher de lui demander :

▬ Juste par curiosité.. Les anges déchus attaquent souvent les humains ..?

J'allais devoir surveiller un peu mieux mes arrières en tout cas.. Ils représentaient un danger pour moi.






Ezechiel

avatar



Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange




MessageDim 30 Sep 2018 - 14:05






You can't touch me...

EZECHIEL & CAMERON




Mes mot semblaient l'avoir rassurée, et j'en était satisfait. Il était rare que j'arrive si vite à ce résultat. Peut être étais-ce dans ma manière de m'exprimer cette fois ? Ou bien... étais-ce l'humaine qui était plus à même de faire avec mots que d'autres l'étaient ? Je n'en était pas certain, mais la savoir rassérénée était le plus important pour moi, et je n'avais pas tenté de trouver une réponse ou même de l'interroger pour se faire.

J'avais à la place répondu à ses paroles, alors qu'elle semblait gênée de ce qu'elle avait dit à mon encontre. Pourtant, je n'était pas certain de ce qui aurait du me blesser, si j'en avait été capable. Elle concluait la discussion me semblait-il, ajoutant que je ne l'effrayait pas malgré mon manque d'expression et je lui offrait une signe de tête entendu pour toute réponse. La remerciant de cette précision, puis de son exemple fort utile.

Après ces choses dites et claires, il ne me restait plus qu'a lui proposer de la ramener en sureté. Je lui laissait le choix, me refusant à imposer quoi que ce soit à l'humaine, me pliant facilement à cette loi si importante.

▬ Si ça ne vous dérange pas, je veux bien que vous me raccompagnez jusqu'à mon immeuble. Pour ce soir, j'ai eu ma dose de rencontres !

Je validait ses paroles d'un nouveau signe de tête, mimant un oui silencieux avant de lui faire signe d'ouvrir la marche pour me guider là ou il le fallait en voyant la direction qu'elle indiquait. J'aurais pu la téléporter mais une pensée m'avait traversé l'esprit et je m'était ravisé. Ce déplacer ainsi n'était pas forcément des plus naturel pour les humains et je ne voulais pas la brusquer.

En marche, j'ignorais quoi dire ou s'il me fallait même parler et restait donc silencieux. Mais il n'avait pas fallu longtemps à l'humaine pour briser le silence que j'avais laissé s'installer. Elle posait une question tout ce qu'il y avait de plus censé, vu sa rencontre de la nuit, mais... je n'étais pas certain de connaitre la réponse. Il existait tant de variables, tant de situations différentes... J'ignorais même encore pourquoi ceux-le s'en étaient pris à elle.

▬ Je ne peux pas vous donner une réponse très claire. Mais... Je vais essayer de faire au mieux.

Expliquais-je, avant de marquer une pause pour réfléchir aux mots que je devait utiliser pour me faire comprendre :

▬ Il ne m'est pas des plus rare, pour moi, de devoir les empêcher de nuire à des humains, mais... j'ai cru noter différents... schémas. Certains ne semblent pas vouloir faire du mal aux humains, quand d'autres semblent ne vouloir que ça. J'ignore pourquoi, j'ignore même ce qui à provoqué l'attaque qu'on mené ces traitres à votre encontre. Cela arrive, c'est certain. « Souvent », cela dit...? Je ne saurais répondre. Ce n'est pas un cas isolé. C'est tout ce que je peut réellement vous répondre.

Mes mots m'avaient semblé résonner en cacophonie dans mon crâne. N'étaient-ils pas emmêlés ? Compliqués ? M'étais-je fait comprendre ? Encore une situation qui me laissait interrogatif.

▬ Je suis navré, je m'essaie vraiment à parler. Mais... je ne suis pas certain de faire sens pour vous. Est-ce que j'ai répondu à votre question ? Je peux tenter de répondre autrement, ou... a une autre question si vous en avez.

Je baisait les yeux sur elle et ajoutais pour tenter d'éclaircir mes mots précédent :

▬ Il me parait difficile d'être catégorique face au vocabulaire humain qui est parfois... trop précis pour moi. « Souvent »... est un mot avec un sens simple, mais j'ignore ce qui correspond à ce terme. Quelle fréquence... Quelle... rapport de temps ? Votre temps, la manière dont il s'écoule, me perd déjà en soit. Alors, l'exercice n'en est que plus ardu.





Cameron Aslanova

avatar



Nephelim | Camp Lucifer
✥ Je suis : Neph'




MessageVen 9 Nov 2018 - 8:09



you can't touch me ! I've an angel with me ! Try again
Cameron && Ezechiel




L'ange jouait les protecteurs jusqu'au bout à mon égard, il me proposait de me ramener chez moi. Après ce qui venait d'arriver, je ne disais pas non pour avoir un garde du corps le temps du trajet, bien qu'il était assez bizarre. Pour un ange, il semblait même... Très Naïf. On ne pouvait pas dire non plus qu'il était très bavard. Je prenais la direction de mon immeuble, marchant quelques instants dans le silence avant finalement de reprendre la parole. J'aimais parler, contrairement à lui apparemment. Je tentais donc d'en savoir un peu plus sur les déchus qui attaquaient les humains, lui demandant si ça arrivait souvent. Je ne pensais pas poser une question compliquée, mais pour cet être céleste, ça semblait l'être ! Il commençait à me répondre, tel un professeur en mathématique et je ne pouvais retenir un sourire moqueur de s'afficher en coin. Il ne m'apprenait pas grand chose, et il n'en savait pas plus sur l'attaque qui avait eu lieu sur moi. Je n'en doutais pas, s'il en saurais un minimum, il ne penserait pas que j'étais quelqu'un de bien ! Il s'excusait ensuite, il avait eu du mal à s'exprimer et il ne savait pas s'il avait réussit à répondre à ma question, il ne savait même pas le sens que pouvait avoir pour moi le mot ''souvent''.. Je devais prendre sur moi pour ne pas me moquer et finissait par lui répondre avec amusement :

▬ Ca ne répond pas vraiment à ma question c'est vrai.. Je me doute que ça doit arriver, et pour différentes raisons. Ce que je veux dire par "souvent", ce serait .. Plusieurs attaques en une semaine ? Après si on dit "pas souvent", ce serait plutôt l'équivalent de quelques attaques dans le mois, et ensuite "rarement", ce serait quelques attaques dans l'année. Est-ce que c'est un peu plus clair ainsi ..?

J'avais presque l'impression de parler à un enfant, à lui expliquer et apprendre des choses basiques, mais ça m'amusait. Pour une première rencontre avec un ange, je ne risquais pas d'oublier ça ! Malgré qu'il pouvait être un redoutable guerrier en détruisant facilement les trois déchus, il n'avait plus rien de dangereux lorsqu'il prenait la parole et qu'il s'exprimait maladroitement. J'aurais pu le craindre mais au lieu de ça je m'en amusais. Pour qu'il comprenne mieux notre façon de voir le temps, je rajoutais ensuite :

▬ Nous ne sommes pas immortels comme vous, pour nous, une seule année qui passe, c'est déjà beaucoup de temps. C'est pour ça qu'on fête nos anniversaires tout les ans.

On pouvait en faire des choses en une seule année ! J'espérais être plus clair et qu'il comprenne mieux.. Ce qui n'était pas forcément gagné avec lui. Je continuais de marcher et finissais par lui poser une nouvelle question sur un tout autre sujet qui avait attiré ma curiosité :

▬ On aurait dit que vous aviez tous perdus vos pouvoirs durant quelques instants toute à l'heure.. Qu'est-ce qu'il s'est passé..?

Je ne m'incluais pas dedans, appréciant le fait qu'il me voit comme une simple humaine.. Une bonne âme à défendre.

▬ Est-ce que vous savez ce qui a causé ça ..?

J'espérais ne pas lui poser trop de questions, ou que ce ne soit pas encore des choses compliqués pour lui..







Ezechiel

avatar



Trio | Bien -staff-
✥ Je suis : un Ange




MessageLun 12 Nov 2018 - 18:02






You can't touch me...

EZECHIEL & CAMERON




L'humaine tenta d'expliquer les nuances dans les mots qu'elle employait, qu'ils employaient tous. Je saisissait le sens, il me semblait du moins, mais... je n'était pas certain de pouvoir réellement juger ce sur quoi elle m'interrogeait. Je n'avais pas tenu compte des pertes, ni associé ces dernières à des périodes, à des moments. Il m'était donc toujours aussi difficile d'être précis, mais... je n'étais pas certain que ce soit nécessaire à présent. Car elle ne semblait plus vouloir de réponse. Elle m'interrogeait sur ma compréhension à présent et avait oublié le reste.

▬ En quelque sorte oui. répondis-je avant de l'entendre préciser quelques choses encore.

▬ Nous ne sommes pas immortels comme vous, pour nous, une seule année qui passe, c'est déjà beaucoup de temps. C'est pour ça qu'on fête nos anniversaires tout les ans.

Je validait ses mots d'un mouvement de tête et forçait un sourire pour la remercier de sa patience. Nous nous étions ensuite mis en marche, ayant pour but son logement et sa sécurité. Je restait silencieux, arpentant les rues sans forcer ma réflexion, quand sa voix me surpris. Peut être s'attendait-elle à faire la discussion ? Sa question était louable après ce qu'elle avait vu et je m'apprêtait à y répondre lorsqu'elle en posa une nouvelle.

▬ C'était le cas, en effet. Nous n'avions plus accès à nos dons. Et je... je pense savoir qu'elle en était la cause. Vous devez avoir vu comme moi, les sursauts de lumière qui ont déstabilisés la rue. Puis... ce souffle qui nous a projetés.

Je n'étais pas certain de devoir tout dire en détail, car une partie n'était que supposition. Et tout ça pouvait l'effrayer, aussi je résumait comme je le pouvais :

▬ Ces lumières sont dues à l'exercice d'une trop grande puissance en ce monde. Ce sont ce qu'on appel des chevauchements et... les pouvoirs... je pense qu'ils sont une conséquence de ces sursauts. Un signe que ceux-ci deviennent plus... importants.





Contenu sponsorisé








Message
 

you can't touch me I've an angel with me ! Try again [Ft Eze]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-