Will you give us a cry ? ▬ Feat. Kobal


 Will you give us a cry ? ▬ Feat. Kobal


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Liam S. Rowell

avatar



Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageSam 25 Aoû 2018 - 18:11
Will you give us a cry ?
KOBAL & SYTRY


J'avais eu vent, par plusieurs démons et sorciers, d'un internat privé bien particulier. Un lycée catholique, juste avant la sortie de la ville sud, prônant l'amour du seigneur et je ne sais qu'elles autres conneries. Ce n'était pas grave en soit, ces humains pouvaient prôner ce qu'ils voulaient, sans que rien ne m'importe ou importe à notre roi. Mais il y avait une rumeur de plus concernant ce lycée et c'était celle-là qui m'avait fait appeler Kobal pour l'inviter à se... divertir avec moi.

J'avais tout prévu, sorciers prêts à couvrir nos traces. Ma voiture garée devant le Bloody's dans lequel nombre de clients m'avait vu entrer rejoindre Kobal... Et il n'avait suffit que de nous éclipser depuis son bureau grâce à ma téléportation pour nous donner un alibi en béton. Je n'allais pas être, mon frère non plus, le principal suspect d'un massacre, mais... je ne laissait jamais rien au hasard.

Je me tournais vers Kobal, un sourire carnassier aux lèvres après que j'ai scruté le vieux bâtiment depuis la cours arrière, à l’abri des regards.

▬ Je ne croyais pas réellement à la rumeur. S'il y a bien un prophète ici... Hummmm. Ou est l'ange ? Il ne sentirais pas le danger qu'on représente ? Je serais presque vexé !

Je ricanais et m'avançait du bâtiment, défiant presque le sort. Peut être fallait-il plus de proximité au danger, même si j'en doutais, ou peut être n'y avait-il pas du tout de prophète ici, comme je le soupçonnait.

▬ S'il y a bien un prophète, j'ignore s'il s'agit d'un adulte ou d'un élève... Tu sais ce que ça veux dire, frangin ?

Je lui offrait un large sourire, impatient de perpétrer un massacre et avançait, faisant un pas, puis un autre avant d'entrer dans le bâtiment. Toujours aucune intervention divine. Songeais-je, presque déçu.

▬ On dirais qu'il n'y a pas de prophète ici, finalement... Je n'étais pas surpris, mais si je m'étais déplacé jusqu'ici, ce n'était pas que pour vérifier. J'avais prévu de m'amuser ce soir et c'était le lieu parfait pour ce que j'avais en tête !

J'avançais, doucement, sur le vieux carrelage du couloir principal. Il faisait nuit et tous dormaient probablement. Et alors qu'ils rêvaient sûrement de choses et d'autres, mon esprit vagabondait et orchestrait le début de cette nuit.

▬ Que dirais-tu de les amener tous dans cette grande salle ? Je désignait ce qui ressemblait à un hall et souriait, mauvais.

▬ Aucun téléphone, aucun appareil ne va fonctionner ici. Le sort que les sorciers est déjà actif ! Soulignais-je alors que mon portable indiquait ne pas avoir de réseau avant que l'écran ne saute encore et encore. Impossible de l'utiliser, les interférences étaient efficaces. Diablement efficaces.

▬ Tu veux le couloir de droite ou de gauche, frangin ? Soufflais-je, conscient que l'un ou l'autre reviendrait au même. Nous allions récupérer nos victimes de la soirée et les trainer en bas, et comme le coven que j'avais réquisitionné bloquait également les sorties... Nous étions parés à toutes éventualités.

▬ Pas de survivant... Soufflais-je pour moi même alors que j'attendais la décision de mon frère.




H. Kobal Setter

avatar



Lieutenant | Membre
✥ Je suis : un lieutenant des enfers darling




MessageMar 28 Aoû 2018 - 19:33
Will you give us a cry ?
KOBAL & SYTRY


Un petit massacre entre frères, il ne m’en fallait pas plus pour me redonner le moral. J’avais l’esprit un peu morne avant de voir Sytry débarquer au Bloody pour me proposer cette partie de jeu. Il ne m’avait pas fallu longtemps pour lui proposer de nous téléporter dans cet endroit grotesque. Je n’aimais pas ce genre d’endroit, pas parce qu’il s’agissait d’un lycée qui prônait la religion catholique, mais surtout parce que c’est le genre de lieu dirigeait par des humains psychorigides qui ne vivent que par le seigneur… comme si Dieu allait finir par les sauver, en tout cas, là apparemment il avait mieux à faire que de venir nous botter le cul. Peut-être était-il en plein brunch ? ou bien lui-même en avait marre de ces moutons qui viennent lui sucer la queue, qui sait ?

▬ C’est con, c’était l’occasion d’utiliser mon épée d'ahriman… Je n’ai vraiment pas de chance dis-je en prenant un faux air déçu puisqu’il y avait bien d’autres plaisirs à se mettre sous la main.

▬ Aucun prophète au milieu de ces culs bénis ? Ils sont là à vénérer leur Dieu à la con et ils n’ont même pas de récompense ? Dieu est bien avare. ajoutais-je en souriant à mon frère en détaillant les lieux du regard comme pour m’imprégner de l’ambiance.

Je regardais également mon téléphone, tout était occupé, ce n’est pas ce soir que j’allais pouvoir m’inscrire sur tinder. La droite de Dieu répondis-je à tout hasard. Comme c’est cruel, les réveiller en plein sommeil ! Je tombais sur le dortoir des garçons, mauvaise pioche… ce n’était pas le jour pour jouer aux jeux à gratter. J’ouvris la porte en donnant un coup de pied dedans, sans prendre la peine d’allumer la lumière. Bonsoir Bonsoir… ceci n’est pas un exercice. Je répète on bouge son cul et on descend deux par deux sagement Un homme vint à ma rencontre, bien décidé à me foutre dehors, tout cela en bégayant. J’imitais son bégaiement avant de l’envoyer valser à l’autre bout de la pièce. Lorsque sa carcasse rencontra violemment le mur, cela provoqua un bruit de craquement d’os assez désagréable aux oreilles.

Un jeune essaya de s’enfuir, j’attrapais sa tignasse, à croire que son coiffeur était mort, et le traînais avec moi dans le dortoir d’à côté pour réveiller les autres.





Liam S. Rowell

avatar



Lieutenant | Staff
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine





MessageJeu 30 Aoû 2018 - 18:00
Will you give us a cry ?
KOBAL & SYTRY


Je n'étais pas le seul à être déçu de ne pas trouver de prophète sur les lieux. C'était nous retirer la part de défi qui faisait la différence. Je souriais, amusé par la remarque de Kobal et rétorquais, sur un ton loin d'être sérieux :

▬ Si ça peut te rassurer frangin... C'est plus drôle de les détruire à petit feu avec notre pouvoir. L'épée... c'est presque décevant !

Je terminais, laissant mon sourire se transformer en grimace carnassière et avançait finalement en direction du bâtiment. Une fois confirmé que nous n'avions pas de prophète à trucider, Kobal comme moi réitérais les marques de déceptions. Je ricanais, et ajoutais en me tournant vers lui :

▬ Tu doutais qu'il était un connard ? Quand on sait ce qu'il a fait à Lucifer... C'est presque sa marque de fabrique. Je me marrais, faisant une courte pause puis renforçait mes quelques mots d'une moquerie à l'égard des idiots qui nous prenaient pour des monstres. Je me tue à dire que nous sommes plus reconnaissants que lui. Mais... ils sont d'une crédulité ces humains...

J'offrais à Kobal le choix des escaliers et j'allais donc à gauche, dortoir des filles. Je ricanais, certainement que Kobal aurait préféré tomber sur celui-là.

J'entrais dans la première chambre, fracassant la porte contre le mur et allumant la lumière. Et grâce à ma télékinésie, j'ouvrais toutes les autres portes et lumières avec la même violence. J'entendis aussitôt des cris, et je hurlais pour me faire entendre :

▬ SILENCE ! Ma voix avait tonné et résonné dans tout le couloir arrêtant dans ses mouvements la sœur qui s'était levée pour vérifier d’où venait le vacarme. Je me tournais vers elle, un sourire sadique aux lèvres alors que je lui révélait mes yeux noirs. Elle avait sitôt fait le signe de croix et j'avais donc crier à la ronde :

▬ Je vous préviens, si une seule se met à genou et prie... Je l'égorge avant qu'elle n'ai fini son 'je vous salue marie' !

J'avais entendu quelques sanglots étouffés et m'étais approché de leur provenance. La nonne ! On aura tout vu...

▬ Ma sœur, voyons... il faut donner l'exemple ! Vos gamines sont plus courageuses que vous ! Ou est passée votre foi ? Je me moquais ouvertement, ricanant et lui tournant autour comme un vautour. Elle était la seule à avoir vu mes yeux démoniaques, mais elle avait quoi... cinquante ans de plus que les mioches. Et elles restaient calmes, ou tétanisées, mais... c'était un détail. Comme on disait, blanc bonnet, bonnet blanc...

▬ On avance calmement, à la fille indienne jusqu'au hall. La première qui essaie de courir et fuir... Je recréerais une scène de la bible avec son cadavre ! J'ai déjà fait la crucifixion, mais... les classiques ça ne s’essouffle jamais.

La sœur avait commencé à avancer, semblant essayer de passer avant les élèves et je ricanais.

▬ Non, non... pas vous. Elles d’abord ! Je m'approchais d'elle et passait un bras par dessus son épaule. Jouant de nonchalance pour l'effrayer d'avantage. Je la sentais crispée sous mon bras et souriais, n'ayant pas besoin d'écouter ses pensées pour savoir ce qu'elle avait en tête.

▬ Je croyais que les établissements du genre n'existaient plus. Mais je dois avouer que je suis... excité comme tout ! Les nonnes... c'est mon truc ! Son regard s'était tourné vers moi, exorbité. Comme si elle avait comprit ce que j'avais à l'esprit. J'avais fait glissé mon bras de son épaule à son buste, la saisissant à la gorge et je l'avait projetée dans la cage d'escalier la laissant atterrir au pied des gamines qui arrivaient presque en bas.

Je me téléportait vers le cadavre de la nonne et toisait les filles qui s'étaient stoppées dans l'escalier.

▬ On avance ! Plus vite que ça !




Contenu sponsorisé








Message
 

Will you give us a cry ? ▬ Feat. Kobal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-