howling at the moon... ▬ Feat. Elian et Marek


 howling at the moon... ▬ Feat. Elian et Marek


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Clarke Spencer

avatar



Sorcier -staff-
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1988
✥ Gains : orgueil / purification
✥ Look like : Holland Roden
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




MessageDim 11 Nov 2018 - 21:40
Howling at the moon...
Clarke & Elian & Marek


La nuit commençait à pointer son nez alors qu'il était à peine 17h30 et le ciel qui noircissait laissait déjà apparaitre les aurores rendues invisibles en journée. J'avais fait les magasins pour acheter quelques cadeaux de noël en avance pour ma famille, je n'allais pas retourner au Texas, mais un envoie par UPS et ils feraient des heureux. J'avançais doucement admirant le ciel et les couleurs qui se succédaient et ne prêtant pas attention au trajet que je prenait. Les deux présents trouvés ce soir en main, je continuais de regarder le ciel, me posant milles questions. Puis, arrivée devant un passage piéton je baissait finalement les yeux pour réaliser ou j'étais.

▬ Bon Dieu, qu'est-ce que j'ai foutu ? Maugréais-je en regardant autour de moi si je voyait un immeuble familier ou quelque chose pour m'indiquer ou j'étais.

▬ Génial, je suis à vingt minutes à pied de ma voiture maintenant ! M'invectivais-je en faisant demi-tour décidant de passer par une ruelle pour couper la route. Je n'étais pas contre un raccourci après cette connerie et si beau était le ciel, j'avais une journée de travail dans les pattes, plus le shopping. Je marchais dans la ruelle, regrettant presque aussitôt ma décision alors que les faibles lumières qui l'éclairaient me faisaient frissonner.

Ou alors... C'est ce ronflement qui me fait flipper ? Songeais-je en tournant sur moi même pour regarder ce qui pouvait faire ce bruit. J'étais tentée de faire demi tour, mais quand j'avais fait mine de retourner sur mes pas, j'avais clairement compris ce qu'étais le bruit. Un grognement ! Le chien de l'enfer était sortit de la pénombre et il était seul, sans personne à surveiller ou pour lui donner d'ordres. Pourquoi ? Il grognait de plus en plus et je reculais d'un pas, puis deux, comprenant vite la réponse à ma question silencieuse.

▬ C'est moi que tu veux, n'est-ce pas ? Tu es son... Celui d'Ad... celui de l'âme qui...

Il voulait quoi ? Son poto ? Moi je voulais retrouver Adam aussi ! Mais... je doutais pouvoir raisonner la bête. Et pire... vu le nombre de fois ou je l'avais figé, malmené ou autre quand j’exorcisai Adam... J'avais dans l'idée que ce n'était pas que pour l'âme qu'il était là.

Je toisais la créature et regardait ensuite les cadeaux dans mes mains. Non ? Si ??? Je jetais la casserole en fonte tant désirée, que j'avais prit à ma mère sur le monstre et prenait mes jambes à mon cou. Je n'avais pas le temps de bien réfléchir et regardait autour de moi. Il fallait que je trouve un endroit pour me poser et vérifier mon sac à main pour des sorts, des potions et m'occuper de lui comme il fallait. Je devais m'enfermer quelque part et me regrouper mais ou ?

Quand je tournais au bout de la ruelle, la lumière de la bibliothèque que j'avais tant l'habitude d'investir me fit de l’œil. C'est ça ou me faire bouffer ! Pensais-je pour me convaincre de courir dans sa direction. De toute façon, à cette heure il ne plus y avoir grand monde ! Finis-je par me convaincre en franchissant les portes d'entrée dans un bruit tonitruant et les fermaient derrière moi. Il me fallait quelque chose pour les bloquer, mais... ça pressait et en attendant de déplacer un meuble...

Je fixais alors la porte et marmonnait un sort en latin, appelant la nature et forçant encore et encore jusqu'à ce que des racines n'enveloppe le bas des portes. Elles tremblèrent une fois, deux... le chien allait finir par entrer. Ce n'était clairement pas ça qui allait le retarder longtemps.

▬ JOHN ! IL Y A QUELQU'UN ? Criais-je comme si j'avais été n'importe ou sauf dans une bibliothèque.

▬ J'ai besoin d'aide... J'avançais vers une table et commençais à la pousser difficilement pour la ramener vers la sortie et entre moi et... cette chose.






Marek A. Seymour

avatar



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




MessageVen 7 Déc 2018 - 18:43
Tout lui paraissait tellement compliqué aujourd'hui. Garder un travail, conserver des relations sociales, etc. Jouer les gros durs, ça il savait faire pourtant lorsqu'il était tombé sur un article de magazine parlant de son père, il avait espéré exister encore un peu entre ses lignes puis s'était écroulé en constatant que rien ne mentionnait son existence passée. Suite à cela, il n'était pas sorti de son van pendant plusieurs jours et c'est un peu fatigué qu'il s'était finalement glissé hors de celui-ci en quête d'un ami à qui parler ou de tout ce qui pourrait s'en approcher le plus. Il n'avait pas de téléphone, pas de boîte à lettres, pas de réelle existence si ce n'est un dossier posé quelque part sur un bureau dont il se passerait bien. On lui avait reproché de brûler bien des choses mais cette fois, ce bout de papier, c'est avec plaisir qu'il y mettrait le feu.

Il ne savait pas vraiment vers quelle heure il se décida à quitter la camionnette mais il marcha vers la ville jusqu'à la nuit tombante et se glissa dans la bibliothèque municipale. Il n'y avait pas grand monde et le sorcier n'eut aucun mal à se frayer un chemin jusqu'aux ordinateurs. S'asseyant, il resta un instant sans volonté devant l'écran avant de lancer le navigateur et de tapoter quelques mots-clé. Sa messagerie n'existait plus, ses différents comptes, son réseau social... tout indiquait avoir été supprimé. S'il se risquait à taper Marek Alexeï Seymour sur la base de données, il revivait les pires photos de son arrestation, les titres ravageurs... Alors c'est ainsi dont on se souviendrait de lui ? Marek se sentit le cœur lourd, les yeux brûlants... Cela faisait des années qu'il ne s'était pas senti aussi démuni. Même en prison, il avait finalement su comment exister, comment être accepté. Par dépit, il retourna sur ce chat de soi-disant sorcier, s'attendant à le trouver fermé comme les autres... pourtant la page s'ouvrit. Le site web n'avait pas changé, bourré d'images clichés et de gif pixellisé. Reprenant son nom de l'époque, Marek se connecta en salle de chat, cherchant BlackCat666 dans les membres. En privé, il lui envoya un message :

*Par pitié, dis-moi que tu es là !* Et il attendit devant l'écran. Cela faisait plus de 5 ans, le site était vieillissant... il y avait toutes les chances du monde pour que BlackCat666 ait quitté les lieux, pourtant il espérait. Il avait envie... besoin de lui parler surtout. Il savait qu'elle n'était qu'un contact Internet dont il n'avait jamais vu le visage, mais c'est encore ce qu'il avait de mieux aujourd'hui.

Marek resta très longuement assis devant l'écran, à simplement attendre une réponse... et que celui qui voudrait lui prendre cet ordinateur essaye ! Il n'était pas d'humeur à négocier mais à cogner.
Au premier claquement de portes, il ne broncha pas, restant les bras croisés, concentré sur la fenêtre de dialogue toujours désespérément vierge. Puis il y eut encore une succession de bruits auxquels il se força malgré l'irritation grandissante à ne pas faire attention. Mais ce qui acheva sa patience, ce fût le bruit de meuble traîné au sol. Scrutant autour de lui, pour ne pas se faire piquer sa place, Marek se leva et marcha d'une traite vers la jeune femme accaparé à bouger le mobilier. Il empoigna le bout de table à ses côtés, sans y être invité, et le poussa avec force vers la double porte.

_ Voilà, ça c'est fait. Elle allait peut-être pouvoir se calmer, qu'il puisse retourner vérifier son écran. Maintenant appelles les flics qu'on en parle plus. Ajouta Marek. C'est qui ? La questionna-t-il un brin direct, sans avoir prêté attention à la végétation en bas de porte. Petit-ami jaloux ? Papa très en colère ? Tueur à gage ? ... démons ?

Clarke Spencer

avatar



Sorcier -staff-
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1988
✥ Gains : orgueil / purification
✥ Look like : Holland Roden
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




MessageSam 15 Déc 2018 - 18:26
Howling at the moon...
Clarke & Elian & Marek


Pas de John à l'horizon, et probablement pas de clients vu comment j'avais crié et le peu de réaction, en soit c'était une bonne chose. Mais... il devait bien y avoir quelqu'un pour tenir la bibliothèque aujourd'hui. Qu'il ne soit pas au comptoir devait vouloir dire qu'il était derrière ou... Je m'interrompais face à la porte qui tremblait de nouveau face aux coups de la créature. On s'en fou qui est là et où ! Le chien de l'enfer ! VIIIITE !

Avec mes cris et les bruits engendré par la table que je tentais de déplacer, j'avais fini par réaliser que je n'étais pas seule.

▬ Vous... Je croyais que j'étais seule ! Vous ne m'avez pas entendue crier ? Fis-je cinglante alors que je réalisait qu'il n'avait réagit qu'une fois mes tentatives avec la table. Alors lui, il entend une femme hurler qu'elle a besoin d'aide et... RIEN ?

La table bloquait la porte grâce à lui, mais face à son attitude... je n'avais pas pensé à le remercier et répondait plutôt à sa réplique sur les flics.

▬ C'est une excellente idée, oui. Et quand ils se feront déchiqueter en morceaux... j’applaudirai derrière la porte.

J'étais cinglante, même si l'homme n'avait aucun moyen de savoir que la chose était justement une chose. Quoi que... il a bien dit démon ? Je n'avait pas pu répondre à ma propre question mentale que la porte avait de nouveau trembler, certaines des racines cédant sous la force des coups. Il ne restait que deux trois racines, la table et...

▬ Vous jouez au petit malin et c'est super, mais... tant pis, pas le temps d'épargner vos croyances ou je ne sais quoi. La dernière proposition est la plus proche de la réalité si vous voulez tout savoir et... Il faut que je repousse ce truc de manière plus permanente ou alors on va se retrouver en bouilli sous peu.

Je reculais légèrement, m'approchant de la table suivante et vidait le contenu de mon sac dessus. Il y avait l'essentiel de toute femme normale et... des choses plus insolites que j'avais tout juste acheté au liber magia cette après-midi.

▬ L'élément... ça pour servir de catalyseur et ça... Je regardait autour de nous. J'avais acheté de quoi faire plusieurs potions, dont une qui pourrait le brûler sur place, mais... il fallait mélanger les ingrédients, broyer certaines feuilles et je n'avait ni mortier ni rien à disposition. Le sort de paralysie ? Non ! Je suis loin de le réussir comme Caleb et... même si c'était le cas, je fais quoi après ? Je le laisse ici ? Il y avait bien un sort pour créer des flammes que je connaissait, mais rien d'aussi puissant que la potion que j'avais prévu de concocter. Ce sera pas suffisant pour une créature infernale, hein ?

▬ Vous voulez bien me filer un coup de main et trouver un presse papier ou je ne sais quoi qui puisse servir de pilon et... n'importe quel récipient pour tout mettre dedans ?






Marek A. Seymour

avatar



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




MessageDim 16 Déc 2018 - 22:50
Visiblement, son effort était loin, très loin de la satisfaire. A peine venait-il de toucher la table qu'il regrettait déjà d'être venu à son aide. Première fois qu'il tombait sur quelqu'un d'aussi adorable que lui, ça surprenait. D'une oreille distraite, il écoutait ce qu'elle avait à dire alors que son regard essayait d'atteindre les inscriptions sur un des écrans à l'autre bout de la vaste pièce...

_ Attends... « déchiqueter ? »... de quoi on parle là ? Parce les informations arrivaient vite et surtout qu'elle ne pouvait pas ouvrir la bouche sans lui en claquer une en pleine face. Se faire traiter de petit malin après 2 mots échangés lui donna aussitôt envie de la laisser dans sa merde. Il ne comprenait pas ce qui se passait mais lorsqu'à la seconde suivante, l'idée percuta dans son cerveau, il comprit qu'il était plongé dans le même bain, obligé de s'allier pour survivre. Et merde ! Soupira-t-il. En l'espace de quelques mois, il s'était retrouvé au cœur de nombreuses batailles dans laquelle il n''avait aucun intérêt. Ça commençait à devenir très fatiguant.

La jeune femme restait vague, mais avait bien choisi ses mots pour déclencher une pleine distribution d'adrénaline dans son flux sanguin. 'déchiqueter', 'bouillie', une entité proche de démon. Elle avait finalement réussit à retenir toute son attention. Il l'observa vider son sac sur la table et réitéra son juron en comprenant ce qu'elle était :

_ Et merde ! Il avait eut le droit à des anges, à des démons, à des humains dotés et maintenant, il rencontrait sa première vraie sorcière ! Il avait toujours cru que ce serait source d'une forte jubilation... qu'il pourrait échanger, partager... mais à l'heure actuelle, il témoignait de bien peu d'excitation. Les mots lui manquaient même, le plongeant dans un mutisme là où grande gueule, il aurait pu l'envoyer promener pour son ton. Ok ! Ouais, bon on se foutra sur la gueule plus tard, pensa-t-il en décampant à toutes jambes vers le bureau d'accueil, sautant comme un cabri sur le comptoir pour glisser de l'autre côté. Ses mains parcoururent les étagères, faisant tomber tous les objets inutiles. Finalement, il attrapa une petite boîte en bois, faisant coulisser le couvercle pour la vider énergiquement des fiches cartonnées qu'elle contenait. Il avait le mortier, ne lui restait plus qu'à trouver le pilon. Motivé par les fracas contre la double porte, Marek tomba rapidement sur un coupe papier et sur le dit presse-papier qui servirait à écraser les ingrédients possédés par la sorcière. Prenant le tout, il revînt rapidement jusqu'à elle, déposant les éléments devant elle.

_ ça fera l'affaire ? Ne mettant pas plus d'une seconde à se lancer, il rajouta. Je suis probablement un peu rouillé pour tout ce qui est sort mais j'ai d'autres capacités utiles. Il éleva un rouge à lèvres de quelques centimètres au-dessus de la table. Autant qu'elle le sache tout de suite, histoire de mettre toutes les chances de leur côté pour s'en sortir. Il n'avait pas envie de finir en morceaux. 'Déchiqueté', ce mot tournait encore dans sa tête. Je vais tâcher de renforcer la porte, histoire de gagner un peu de temps pendant que tu prépares ta potion. Car bien évidemment, ce truc comme elle l'avait appelé, allait finir par entrer. Marek agrippa tous les meubles accessibles pour les ajouter à leur barricade de fortune.

_ On a affaire à quoi exactement ?
Il était très obéissant, il avait bien gagné quelques infos supplémentaires, non ? C'est en train de s'énerver de l'autre côté, tu en as encore pour longtemps ? Les coups se faisaient de plus en plus fort et rapproché. ça cognait, ça grattait, ça griffait... Cette fois, ils étaient proche de recevoir l'assaut. Marek recula et s'éloigna des portes. Il pourrait jouer de son pouvoir pour les maintenir mais une récente expérience lui avait apprit que son pouvoir n'était pas illimité. S'il se vidait d'une précieuse énergie tout de suite, il ne pourrait plus rien faire après. Il regarda autour de lui, en terme de projectiles, il avait de quoi faire... mais rien n'était véritablement en mesure de tuer cette chose. Si la sorcière prenait les choses en main, il avait très envie de pouvoir les défendre si tout ne se passait pas comme prévu. Il fixa la porte amoindrie. Malgré son cœur battant à toute allure dans sa poitrine, il essaya de rester calme, la respiration néanmoins intense.

Clarke Spencer

avatar



Sorcier -staff-
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1988
✥ Gains : orgueil / purification
✥ Look like : Holland Roden
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




MessageLun 17 Déc 2018 - 14:32
Howling at the moon...
Clarke & Elian & Marek


En toute honnêteté, l'homme face à moi n'avait aucun moyen de deviner que la créature derrière la porte et la raison de ma fuite était surnaturelle. Il n'avait aucun moyen de savoir qu'appeler la police ne servirait qu'a faire les griffes du chien de l'enfer. Mais... malgré ça, je l'avais rabroué assez violemment et la raison tenait en un simple fait. J'avais demandé de l'aide, j'avais hurlé pour qu'on me file un coup de main et il avait d'abord ignoré. J'étais prête à parier qu'il n'était venu ensuite que parce que je faisait trop de bruit, vu la réaction qu'il avait eu avec la table. Alors... est-ce que le sujet de l'insulte était débile ? Oui. Est-ce que c'était gratuit ? NON !

Cela dit, quand il demandait a quoi on avait affaire, c'était légitime et je répondait avec moins de hargne et une totale honnêteté. Je ne pouvais de toute manière pas l'épargner niveau révélations, le chien m'ayant drôlement forcé la main.

▬ On parle d'un chien de l'enfer, en colère et... déterminé à entrer pour nous... Bref tu vois l'idée.

Je n'avais pas spécialement confiance en l'homme devant moi. Surtout à cause de son manque de réaction du début, mais aussi parce que je ne savais rien de lui. Malgré tout, il était semblait-il la seule personne présente dans la bibliothèque et j'avais besoin de toute l'aide possible.

Où est John bon sang ? J'ignorais qui tenais la bibliothèque aujourd'hui, mais il devait être dans la réserve du fond à classer un tas de bouquins pour ignorer de mon cri jusqu'au son des meubles qui crissaient sur le sol. Toujours est-il que nous étions tous les deux et que je me devais de me défendre... nous défendre. Alors tant pis pour la confiance, j'avais opté pour l'étalage de mon sac sur la table et clairement établi que j'étais une sorcière. Du moins... pour un initié. Et il semblait l'être, contre toute attente. Il n'avait pas tiqué plus que ça en me voyant réfléchir à la potion. Il avait même foncé sans réfléchir ou dire quelque chose de plus qu'un "ok", pour chercher ce que je lui demandait. C'était étrange, mais je n'avais pas le temps d'y penser, en témoignait les coups infligés à la porte et les grognements et griffures que j'entendais.

Quand il revenait avec des substituts de mortier et pilon, j’écarquillai les yeux, surprise.

▬ Oui, ça ira ! Il avait trouvé assez vite, du premier coup et semblait ne pas avoir eu de mal à comprendre ce que je voulais. Et très vite... je comprenais pourquoi.

▬ Je suis probablement un peu rouillé pour tout ce qui est sort mais j'ai d'autres capacités utiles. Il avait dit ça avant de faire voler mon tube de rouge à lèvre dans les airs. Un autre sorcier ! Bah merde, quelles étaient les chances ? Finalement, je l'appréciait un peu plus. Car j'avais l'impression d'être moins en danger que quelques minutes plus tôt. Au moins, je n'étais pas la seule à pouvoir nous défendre.

Il s'était proposé pour tenter de renforcer la porte et j'avais hoché de la tête pour lui dire de le faire. Tandis que je commençait la potion. J'avais ajouté la plupart des ingrédients et mélangé quand il me demandait de me presser. Je regardait la porte un instant. Cet enfoiré de chien va bientôt rentrer ! Songeais-je avant de réfléchir au plus vite. Il restait encore trop à faire pour le faire quand il serait entrer, si personne ne le retenait. Et... il y avait quelque chose d'important à savoir pour juger de qui le tiendrais en laisse le temps que.

▬ Tu es capable de voir et entendre ses choses ? Il avait secoué la tête à la négative et que grimaçais.

▬ Je sais que tu as dit que tu étais rouillé en potions, mais... faudra que ça le fasse. Viens-là !

Je lui tendais le sachet de poudre que j'avais en main et courrais vers la porte prête à retenir la bête. Je n'aurais certainement pas le temps de réciter la litanie d'un sort de paralysie, alors j'avais opté pour un sort plus court inspiré par la petite démonstration du sorcier avec moi, alors que le chien brisait les dernières résistances de la porte et chargeait sur moi. Le sort consistait en deux mots, mais n'était pas des plus puissants, il permettait de mimer le pouvoir de télékinésie grâce à une sorte de bouclier qui se formait autour de ma cible. Mais cela demandait énormément d'énergie et le chien forçait déjà dessus, me faisant grimacer de douleur.

▬ Il faut faire vite, je ne pourrais pas le retenir longtemps. Dès que la potion s'embrasera avec le sort. Envoie-moi le récipient avec ton don, ok ? Commence par... Je reculais alors que le chien se rapprochait, tentant de faire tomber le bouclier pour me sauter à la gorge.

▬ ...ajouter l'herbe sur ta droite. Une poignée. Mélange et écrase avec le pilon. Puis... Ahhhh.

Une autre charge et je reculais de nouveau, voyant le bouclier commencer à se désagréger.

▬ Répète ces trois mots : Per ignem purgantum. Et maintenant... JETTE une grosse pincée de la poudre que je t'ai donné dans le mortier...

J'avais insisté sur le 'jette' car la poudre était le catalyseur et il embrasait normalement la potion quand on jetais la fiole au sol. Mais là... il fallait faire avec les moyens du bord et se contenter d'un peu de violence physique. En espérant qu'une grosse poignée compense la réaction d'une potion dans sa fiole.






Contenu sponsorisé








Message
 

howling at the moon... ▬ Feat. Elian et Marek

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-