Magic Chatbox | Feat Marek Seymour


 Magic Chatbox | Feat Marek Seymour


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Rowan L. Kellan

Rowan L. Kellan



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Pactisé
✥ Né(e) en : 1000 AV. J.C.
✥ Gains : confusion / consécration / purification x2 / dévotion / orgueil
✥ Look like : Eva Green
✥ M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Journaliste
  • Publiciste





Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyMer 20 Mar 2019 - 21:21






Magic Chatbox

Marek A. Seymour & Rowan L. Kellan


Je marchais dans la rue, mon smartphone dans la main pour suivre ses indications sensées me mener à un bar assez côté où se mêlaient toute la population de Los Angeles, surnaturelle ou non. Quand à ma présence ici, c'était pour rencontrer un homme avec qui je discutais sur internet depuis plusieurs mois. Alors, non, ce n'était pas un rendez-vous amoureux parce qu'il s'agissait en réalité de mon descendant direct. Mon sang, mes gènes coulaient dans ses veines et sans aucun doute, ma magie coulait dans ses veines. Comment est-ce qu'on peut déterminer qui est un descendant direct ? Je n'en avais aucune idée mais en tout cas, ce jeune homme descendait directement du seul et unique enfant que j'avais eu. A l'apogée de mon arrogance, j'avais conçu, avec un autre sorcier, un enfant, sans trop le vouloir. Il avait récupéré l'enfant et l'avait éduqué à ma place. J'étais alors incapable de penser à quelqu'un d'autre que ma personne. C'était encore le cas aujourd'hui, mais par curiosité, il y a quelques années, j'avais fait des recherches sur mes potentiels descendants pour tomber entre autre sur Marek Seymour. Un délinquant pyromane timide à l'adolescence et qui était devenu un homme au caractère bien trempé. A sa sortie de prison, il m'avait recontacté sur le site de magie ou on discutait ensemble quand il était plus jeune. Je lui avais appris l'art de la nécromancie à l'époque et même si ce n'était pas non plus hyper pointu, il avait un certain talent à exploiter. Après cinq ans sans nouvelles, je pensais qu'il était mort dans les flammes qu'il aimait tant. Finalement non et j'avais accepté de reprendre contact avec lui. Après la déception de Danitza, le portrait craché de ma mère, me concentrer sur un être qui avait tous les atouts pour devenir un puissant sorcier, ça me faisait du bien.

C'était de cette manière, que moi, Letha Kellan, je mettais les pieds pour la première fois dans un bar comme celui-ci. Etrangement, j'étais un peu stressé parce que je ne savais pas ce qu'il pensait de cette entrevue et ce semblant de similitude avec un rendez-vous me mettait mal à l'aise. Je n'avais jamais fait ça auparavant et pour tout dire, je n'étais pas une adepte des rendez-vous galants tout court. Je déglutissais et rentrais dans ce lieu réputé, selon les avis des internautes. Pour un jeune, ça le mettrait surement à l'aise. Je m'installais dans un coin et commandais un verre de vin blanc au serveur. En référence à mon pseudo "Blackcat666", je posais négligemment une peluche de chat noir sur le bord de la table. C'était le moyen dont on avait convenu pour qu'il me reconnaisse car j'étais toujours resté discrète sur mon identité et ce que je faisais dans la vraie vie. Je me sentais un peu idiote mais c'était rien quand à ce que j'avais subi dernièrement, à cause de mon arrogance et de mon sale caractère. Je croisais les bras et l'air sévère, j'attendais que mon descendant face son entrée.

Au bout d'un moment, une silhouette s'approcha de la table. Je me levais et mon visage se détendit alors que j'esquivais un sourire envers l'homme qui me faisait face.

-Marek, je suppose ? Hum, c'est Blackcat666, enfin, Rowan. Enchantée, fis-je en tendant le bras pour lui serrer la main.





Marek A. Seymour

Marek A. Seymour



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Gains : corruption / bon d'achat bronze
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptySam 13 Avr 2019 - 16:31
Conscient des 5 années écoulées sans se parler, Marek, au bout de plusieurs tentatives avortées avait fini par se dire que Blackcat 666 avait déserté le forum où ils avaient l'habitude d'échanger. Pourtant, retournant régulièrement à la bibliothèque pour profiter gratuitement des ordinateurs et de leur accès sur le monde, Marek avait finalement obtenu une réponse inespérée. Et au terme de ces retrouvailles, ils allaient se rencontrer.
Est-ce qu'il en était heureux ? Il ne saurait répondre à cette question. On ne peut pas dire qu'il était très fier de ce qu'il était devenu. C'est comme s'il avait été toute sa vie d'une dévalorisante insignifiance. Il ne savait comment lui expliquer qu'il prétendait dans leur échange être issu d'un milieu aisé, prendre des cours dans une grande école de musique et aujourd'hui, avoir des trous à ses jeans et vivre dans une camionnette qui ne roulait plus. Vouloir faire un pont vers le passé n'était peut-être pas un bonne idée. qUelque chose l'y poussait pourtant. Blackcat, c'était ses belles années magie, c'était des expériences hors du commun... des moments où il se sentait bien et à sa place.

Il ne savait pas comment l'idée avait été lancée : celle de se rencontrer. Il se souvînt d'un stress soudain, mêlé à de l'excitation lorsque le rendez-vous fût finalement convenu. Ils devaient se rencontrer dans un bar où il avait très brièvement travaillé. Il avait espéré qu'un cadre familier lui accorderait plus d'aisance et peut-être les boissons offertes.

Après avoir fraudé dans le métro, il eut tout le temps sur le reste de la route de s'imaginer comment serait la personne qu'il devait rencontrer. Il n'en savait pas grand chose finalement mise à part qu'elle était une femme et pratiquait la magie. Et avec tous les conseils qu'elle lui avait donné à l'époque, il pouvait même supposer que ce n'était pas une débutante.
Arrivé au bar, il trouva sans difficulté la femme en question. Difficile de la rater avec cette petite peluche à ses côtés. Sans elle, il ne serait d'ailleurs, jamais allé vers cette femme là. Elle semblait trop charismatique, trop distingué pour le baroudeur qu'il était devenu. BlackCat 666 était une Dame, dans ces aspects les plus valorisants.

Marek serra sa main par automatisme, encore un peu surpris par ce visage... peut-être même un peu décontenancé. Devait-il lui dire 'vous' alors que sur le chat, ils avait toujours dépassé ce stade. Observant un instant, le verre de vin blanc, il l'invita sans détour à quitter le bar.

_ On va s'installer ailleurs ? Il ne savait pas si leur discussion allait bifurquer sur leur passion commune. Il avait terriblement envie de lui montrer qu'il pouvait bouger des choses par la pensée, il était tellement fier de son don. Mais mieux valait s'isoler pour parler plus librement de certaines choses. Il ne savait pas par quoi commencer.

Rowan L. Kellan

Rowan L. Kellan



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Pactisé
✥ Né(e) en : 1000 AV. J.C.
✥ Gains : confusion / consécration / purification x2 / dévotion / orgueil
✥ Look like : Eva Green
✥ M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Journaliste
  • Publiciste





Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyDim 14 Avr 2019 - 21:55






Magic Chatbox

Marek A. Seymour & Rowan L. Kellan


Il y a quelques années en arrière, si on m'avait dit que je me retrouverais dans un bar pour attendre un homme, je ne l'aurais pas cru. Mieux, j'aurais ris méchamment au nez de la personne qui aurait prononcé une telle phrase. Malheureusement, je ne le connaissais pas assez pour l'inviter chez moi afin qu'on discute tranquillement. Il aurait pu y voir des intentions qui n'avaient pas lieu d'être. J'avais entendu dire que dans les bars, personne ne faisaient attention à personne. J'aurais pu l'amener au Bloody's mais la fréquentation démoniaque était trop importante pour que je leur fournisse des informations à mon sujet. J'étais surprise de ma propre initiative à aller dans un bar mais visiblement, je n'étais pas la seule perturbée, car il semblait surpris de me voir. A quoi s'attendait-il comme personnage ? Peut-être à une espèce de folle avec des vêtements rapiécés. En tout cas, si j'étais folle, j'avais quand même un certain gout en matière de vêtements.

-Euh ? ah bon ? Mais, il parait que c'est un endroit, hum, cool, pour les jeunes de votre âge ?

Je sentais le changement depuis quelques temps. J'utilisais des mots de plus en plus souvent étrangers à mon vocabulaire. Des gros mots face à mon plus vieux rival. Des gros mots qui laissaient que trop bien transparaitre mon énervement. J'avais merdé et tout ce qui me restait à faire, c'était de suivre les conseils de Caleb. Une telle situation n'aurait jamais du arriver, en premier lieu.

-Soit. Je suppose que tu sais mieux que moi, sur ce point-là.

Je posais les yeux sur mon verre de vin blanc. Je plongeais mon regard dedans, un peu triste à l'idée de gaspiller du vin qui allait finir dans l'évier. Je regardais le prix sur la carte posée dans le coin de la table. 8 dollars. Par Lucifer ! Il avait intérêt à être bon. Est-ce que j'allais passer pour une vieille alcoolique en le buvant ? Peut-être mais la vérité était que j'en avais strictement rien à faire de ce que des misérables humains pouvaient penser de ma personne. J'attrapais mon verre et le buvais en trois fois. Il n'était même pas bon. Je jeter nonchalamment un billet de dix sur la table et prenais mon sac à main. Je laissais la peluche sur place. Qu'ils la jettent, je n'allais rien en faire d'autre.

-Allons-y, dis-je tout en me dirigeant vers la sortie.

J'ouvrais la porte pour sortir et sans un regard vers l'intérieur, d'une seule pensée, je faisais tomber une étagère derrière le bar. La plus haute, de façon à ce qu'elle casse tout le reste qui était en dessus. Un petit rictus se dessina sur mes lèvres.

-Ce vin était cher et absolument infect. On a bien fait de partir. Où veux-tu aller, jeune homme, puisque cet endroit ne te scié pas ?





Marek A. Seymour

Marek A. Seymour



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Gains : corruption / bon d'achat bronze
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyLun 22 Avr 2019 - 17:08
Bien avant de voir BlackCat en chair et en os, Marek s'était juré de lui plaire et il demeurait stressé et sur le qui-vive au moindre de ses mots. Ses doigts jouaient nerveusement avec le rebord d'une de ses poches et s'il se donnait des airs de 'rien ne m'impressionne', il grimaça lorsque Rowan s'étonna de sa demande.

_ Probablement. Sérieusement, probablement ? C'est tout ce qu'il avait trouvé à lui répondre ? Il y avait sans doute des tas de lieux cool dans la ville, des tas de lieux pour les jeunes de son âge comme elle le disait... mais voilà, Marek avait l'âge mais pas le portefeuille lui permettant de s'amuser... et les lieux vous paraissent beaucoup moins cool lorsque c'est vous qui portez le plateau de serveur. Cela dit, il ne chercha pas à casser les apparences et se contenta de sa réponse dépourvue de toute profondeur. Marek en était, d'ailleurs, encore à chercher une façon de sauver sa bien piètre réplique pour lui montrer que 'les jeunes savent ce qui est cool' mais marqua un air perplexe en la voyant vider son verre. Elle, qui ne semblait pas accoutumée à ces lieux, comment lui annoncer qu'elle pouvait l'amener à une autre table ?

Ne voulant pas paraître rustre, il l'avait poliment regarder le vider, pensant en son for intérieur qu'elle aurait dû prendre un cocktail, bien meilleur à son sens que ces bouteilles achetées par lot. Il ne la connaissait pas bien encore mais Rowan lui sembla quelqu'un de fière et d'impérieux. Le personnage dégageait une aura prenante et autoritaire. Il se sentait petit présentement. Les choses vous paraissent tellement différent par écrit. Son phrasé habituel semblait venir d'un autre temps lorsqu'elle employait les mots à l'oral, comme si elle avait bien vécue... ou peut-être était-ce son éducation qui voulait ça. Marek n'arrivait pas encore bien à se faire une idée... mais il regrettait déjà les trous à ses jeans. Il aurait dû mettre la chemise qu'il avait piqué à la Villa où il avait très brièvement travaillé.

Il allait partir vers le fond du bar lorsque Rowan se dirigea vers la sortie. Visiblement, ils ne s'étaient pas comprit. Il se dépêcha de combler l'espace et de sortir à sa suite, se retournant en catastrophe alors qu'un bruit de verre monopolisa tous les regards, excepté celui de Rowan. Le fracas lui arracha une grimace. Ce bar n'avait décidément pas de chance, dès qu'il y mettait les pieds, tout se passait mal. Passant machinalement de la sorcière à l'intérieur du bar, Marek se demanda si celle-ci en était responsable et si par hasard, au-delà de ne pas comprendre pourquoi elle avait fait ça, elle n'aurait pas un don de télékinésie... ce qui le fit accélérer le pas pour revenir à son niveau.

_ Il y a un square, pas très loin. C'était tout ce qui lui était venu en plan de secours : un banc usé par les séants des visiteurs pour leur première rencontre. Mais au moins, ils y seraient tranquille. Je peux te poser une question ? Demanda-t-il bien disposé à la poser malgré tout. Est-ce toi qui a fait tomber l'étagère ?

Si Rowan n'était pas un charlatan, Marek aurait pu très bien en être un. Un humain qui aurait menti à propos de ses capacités durant tout ce temps. Et quelles capacités ? Il devait bien avouer ne pas avoir pratiquer la magie avec autant d'application qu'à l'époque. Pas qu'il ne le voulait plus mais des problèmes s'ajoutant à d'autres, il était plus devenu une petite racaille qu'un grand sorcier. Alors, tu fais de la sorcellerie depuis combien de temps ? Comment tu as découvert ton don ?

Réaliser qu'on avait un petit plus que le commun des mortels n'avait pas, ce n'était pas rien !

Rowan L. Kellan

Rowan L. Kellan



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Pactisé
✥ Né(e) en : 1000 AV. J.C.
✥ Gains : confusion / consécration / purification x2 / dévotion / orgueil
✥ Look like : Eva Green
✥ M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Journaliste
  • Publiciste





Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyDim 26 Mai 2019 - 19:02






Magic Chatbox

Marek A. Seymour & Rowan L. Kellan


Même si je pouvais avoir des accès de colère, ils étaient plus sous la forme d'une colère froide plutôt qu'une tempête. Cela dit, depuis quelques temps, je me surprenais moi-même à changer. Bien entendu, ce n'était pas non plus très radical, mais derrière la froideur, je laissais parfois entrevoir ce qui se cachait derrière. Ici, maintenant, c'était l'occasion. J'étais une grande amatrice de vin et boire cette boisson infâme qu'ils osaient appeler vin et qu'ils me faisaient payer à prix d'or, ce n'était pas tolérable. Ainsi, je m'étais vengé, à ma manière. Je pourrais presque qualifier mon acte de puéril mais il n'en restait pas moins satisfaisant.

-Oh d'accord, ça me va aussi.

D'un geste de la main, je l'inviter à prendre le chemin vers son square. Je ne connaissais pas très bien le quartier puisque je ne sortais rarement parmi les humains. En général, c'était pour des raisons professionnelles. Rien de bien glamour. Je laissais un sourire flotter sur mon visage alors qu'il me demandait si c'était moi qui avait tout tombé au bar.

-Peut-être bien... Je suppose que si tu demandes, c'est que tu te doutes de la réponse, n'est-ce pas ?

Je ne lui disais pas clairement que son hypothèse était juste. C'était beaucoup plus divertissant de léger le doute planer alors que nous marchions avec des humains autours. Des humains sans pouvoirs, je m'entendais. Je me souvenais assez bien que j'étais humaine.

-Et bien, que tu es curieux, commentais-je pour gagner un peu de temps, en souriant légèrement pour lui montrer que ce n'était pas forcément une critique.

J'aurais peut-être du réfléchir avant à comment j'allais gérer cette situation. A l'heure actuelle, je n'étais pas sure de pouvoir lui faire confiance. Je n'allais pas lui mentir pour autant, j'allais très certainement omettre quelques détails : comme par exemple mon âge et qu'il était mon descendant.

-J'ai toujours fait de la magie. Ma mère me faisait faire des potions dès mon plus jeune âge. Mon don s'est montré quand j'ai eu vingt ans. J'ai envoyé valsé des gens dans le décor, comme on dit.

C'était une version édulcorée de la réalité. Ce n'était pas un mensonge, c'était juste il y a trois mille ans. Je me souvenais encore de la rage que j'avais ressenti, le pouvoir monter alors que grâce à mon don, j'avais utilisé la paille enflammée du bûcher pour faire bruler le village entier.

-C'est vrai, que nous n'avions jamais parlé de cela avant. Ah, voici le square. Viens-tu ici souvent, avec tes amis ?

Je faisais un effort pour m'intéresser à sa personne. Ce n'était pas un honneur que je donnais à n'importe qui mais lui, il était spécial. Il avait mes yeux et c'était mon descendant. J'espérais qu'il avait aussi un don de télékinésie développé. Contrairement à l'autre descendante que j'avais trouvé il y a quelques années, j'espérais que celui là n'allait pas me décevoir.





Marek A. Seymour

Marek A. Seymour



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Gains : corruption / bon d'achat bronze
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyLun 10 Juin 2019 - 23:10
Il faudrait bien que ça aille ! Pensa-t-il en la menant au square, il n'avait aucune roue de secours pour sauver les apparences. C'était son défi pour ce premier rendez-vous : ne pas s'auto-humilier en évoquant un parcours qui avait connu l'acmé puis la chute. Encore moins devant une dame faisant montre d'autant d'élégance et de présence. Pour l'instant, des deux, c'est lui qui se montrait le plus curieux.

Marek opina du chef, suggérant qu'il avait en effet la réponse à sa question sans qu'elle n'ait été formelle. Un point commun qu'il apprécia sans pour autant s'en émouvoir. C'est qu'il y avait tout un tas de sujet sur lequel il souhaitait s'étendre. Retrouvant petit à petit l'assurance qu'elle avait ébranlé à leur premier regard, il sourit avec une certaine malice et répondit :

_ Tu pensais vraiment qu'on allait passer cette rencontre à se regarder dans le blanc des yeux sans ne rien se dire ? Cette fois, elle était face à lui. Leurs écrans interposés ne leur permettaient plus de se cacher. BlackCat 666 avait toujours été là pour le guider dans ses tentatives, dans son apprentissage mais avec le recul, il n'en avait que peu apprit sur elle. L'occasion était trop belle pour ne pas en profiter. Donc ta mère était sorcière. Ça devait être plaisant de partager ça avec quelqu'un de sa famille. Si le don de Rowan était héréditaire, Marek ne savait plus quant à lui, d'où lui venait cette envie et ses dons. Depuis toutes les déclarations qui avaient été faites dans la presse suite à son arrestation, le jeune sorcier avait vu toutes ces certitudes se voiler. Celui qu'il appelait jadis papa avait-il menti ? Et si tel était le cas, où était son vrai père ? Où était sa mère ? Où était sa véritable famille ? C'était une question qui pesait lourd dans sa tête lorsqu'il avait le malheur d'y penser. Ce n'était pas un concours mais Marek était assez fier d'avoir commencer à développer son don à l'âge de 12 ans. Il avait eut le pack complet : les premiers boutons d'acné et la possibilité de déplacer les objets. Ma télékinésie s'est déclaré vers mes 12 ans. Mais comme tu le sais, je n'ai pas vraiment cherché à le partager avec d'autres que toi. C'est parfois frustrant de ne pas pouvoir agir librement en sorcier. Il fronça des sourcils, montrant une certaine perplexité alors qu'il venait de témoigner de la difficulté à devoir cacher leur nature. Alors elle s'était servie de son don directement sur des personnes ? Sur des démons ? Sur des humains ? Marek avait terriblement envie d'en savoir plus... C'était presque une règle fondamentale aujourd'hui de ne pas montrer ces pouvoirs... les sorciers étaient plus considérés comme des monstres que comme des humains.En tout cas, avec tout ce qui s'était passé, Marek s'en était persuadé : Le passé en témoignait d'ailleurs par le feu.

_ Mes amis ? Reprit-il, n'ayant pas senti le vent tourné sur lui. Pas vraiment. Je suis plutôt solitaire en fait. Il avait fait confiance jadis. Aujourd'hui, il n'était plus sûr d'en être capable. La trahison était trop rude et trop douloureuse à encaisser. À force de traîner dans la rue, dans les bars, des noms il en avait une liste tellement longue qu'il lui était impossible de tous les énumérer à sa comparse sorcière... mais dans tout ceux-ci, il n'y avait pas d'amis fidèles. Tous des connaissances qui n'étaient plus là quand ça allait mal. Mais en vérité, Marek leur imposait une limite, ne leur laissant jamais voir que son sourire irrévérencieux était souvent une façade. Le dicton ne disait-il pas qu'il valait mieux être seul que mal accompagné ? J'ai un chien... Je trouvais le chat noir démodé, plaisanta-t-il pour dédramatiser. Et à part faire tomber des étagères dans des bars, que fais-tu d'autres ? Demanda-t-il, refaisant basculer l'interrogatoire sur elle. Comment gagnes-tu ta vie ? J'imagine que sorcellerie ne figure pas sur ton CV.

Rowan L. Kellan

Rowan L. Kellan



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Pactisé
✥ Né(e) en : 1000 AV. J.C.
✥ Gains : confusion / consécration / purification x2 / dévotion / orgueil
✥ Look like : Eva Green
✥ M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Journaliste
  • Publiciste





Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyLun 22 Juil 2019 - 22:57






Magic Chatbox

Marek A. Seymour & Rowan L. Kellan


J'étais légèrement mal à l'aise à l'idée de lui dévoiler autant de ma vie. Je ne le connaissais pas et pour le moment, je ne me voyais pas lui annoncer que j'étais son ancêtre et que j'avais l'air jeune uniquement parce que j'avais pactisé avec le diable et que j'étais du côté sombre de la barrière. Pas comme ça, dans ses conditions. Il y a certaines choses que je lui révèlerai quand je serais sure qu'il n'est pas un charlatan et un sorcier digne de mon soutien. Si on excluait le fait que j'étais actuellement une paria, mais c'était aussi un détail que j'allais passer sous silence, pour l'instant.

-Je ne sais pas trop ce que j'attendais de cette rencontre, décidais-je de dire honnêtement.

Je n'étais pas une très grande bavarde et c'était la première fois que j'étais embarqué dans une telle situation.

-Tout à fait, répondis-je peut-être plus sèchement que je ne l'aurais voulu, sans avoir l'intention de dévoiler quelques informations supplémentaires. Elle faisait partie d'un passé que je m'efforçais d'oublier pour ne pas me rappeler mon sentiment d'impuissance qui avait fini par de la haine envers ma mère qui m'avait caché ma véritable nature. Si elle n'était pas intervenue pour bloquer mes dons, j'aurais pu nous sauver. Malheureusement, ce n'était pas avec des si que nous allions refaire un monde. De plus, j'aimais ma vie actuelle de sorcière pactisée. Et toi ? Demandais-je, plus par politesse que par réel intérêt. J'avais peur d'attiser sa curiosité en lui laissant croire le contraire.

-C'est vrai. Le monde subit de gros changements mais il n'est pas prêt d'accepter ce que nous sommes. Avec les technologies qui se développent, ils n'auraient qu'à claquer des doigts pour nous mettre sur des buchers électriques.

Mais quand Lucifer aura pris le contrôle de la Terre, tout ira mieux. Nous n'aurons plus à nous cacher même si une partie de moi s'inquiétait qu'il décide de décimer tous les humains, sorciers et sorciers pactisés inclus.

-Je n'ai pas de chien. Pas de chat noir non plus. Trop cliché.

Je n'aime pas les animaux de manière générale et eux aussi ne n'aiment pas. J'ai toujours été persuadé qu'ils sentaient que mon âme était rongé par le mal. En tout cas, ça demandait un entretien dans lequel, je n'avais nul envie de m'investir.

-Oh, ça aurait pu si j'avais travaillé à la boutique de magie.

J'essayais de gagner du temps parce que je n'avais spécialement envie de lui révéler que j'étais avocate dans un grand groupe. Curieux comme il était, il pourrait bien faire des recherches et trouver des informations à mon sujet.

-Mais ce n'est pas le cas. Je suis avocate, spécialisée dans les affaires. Je travaille au sein d'un grand groupe financier.


Grand était encore un euphémisme. La société de Sytry prenait petit à petit le contrôle d'à peu près tous les secteurs possibles. Par ce biais, Lucifer contrôlera l'économie d'une grosse partie de la Terre. Et c'était avec un plaisir presque coupable que je travaillais d'arrache-pied pour que ça arrive.

-Et toi, détective en herbe ?

On essayait mutuellement de ramener la conversation l'un sur l'autre. Je ne pouvais qu'approuver son procédé. Essayer de faire parler l'autre était le meilleur moyen d'en apprendre plus sur lui ou elle. On était assis sur un banc, et je regardais discrètement des gens passer quand je surpris un regard désapprobateur de passants avant de se mettre à ricaner. Mon regard se fit dur et méprisant quand je comprenais que les demoiselles mal fagotées pensaient qu'on était en rendez-vous romantique. J'hésitais très franchement à les punir à ma manière. J'avais déjà un sort en tête, j'avais la formule au bout de la langue. Finalement, je jugeais que ce n'était pas la peine et reportais mon attention vers mon descendant.

-Les jeunes d'aujourd'hui ont-ils tous des idées lubriques ? Ou je me fais une idée ? J'ai eu l'impression que ces... ces greluches ... hum... quel est ce mot déjà... gloussaient !





Marek A. Seymour

Marek A. Seymour



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Gains : corruption / bon d'achat bronze
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyDim 4 Aoû 2019 - 22:40
Même si c'était embarrassant de paraître faire un bond en arrière, comme s'ils ne redevenaient finalement que deux étrangers, Marek ne souhaitait pas rester sur des silences. Plus vite, il déjouerait le malaise et plus vite ils redonneraient de la réalité à leur relation jadis virtuelle. Avoir en vrai ce qu'ils avaient construit près de 10 ans plus tôt, c'était peut-être ça ce qu'il attendait, lui , de cette rencontre.

_ Moi oui, avoua-t-il avec tout autant de sincérité, je suis content que tu ais accepté de me voir. En tout honnêteté, je pense que j'avais besoin de renouer un peu avec l'insouciance du passé. Pas qu'il avait envie de parler de tout ce qui s'était passé depuis mais après plus de 5 ans sans voir de visages amicaux, BlackCat 666 semblait la seule à ne pas avoir rechigné au contact, ni ne le regardait bizarrement. Sans doute parce qu'elle ne savait pas... Confidente depuis toujours, Marek avait envie de lui parler de ses années prison, de s'épancher librement sur le sort qu'on lui avait réservé, d'avouer la dureté de ses dernières années. Il n'avait encore jamais osé faire part de son ressentiment, ou évoquer la souffrance qu'il avait gardé/emporté en sortant... ce dont il avait besoin, c'était d'une véritable amie, de quelqu'un capable d'entendre sa peine sans le faire se sentir faible ou idiot. Il est vrai que de prime-abord Rowan n'était pas à l'image de ce qu'il s'attendait à trouver mais s'il devait se prendre pour seul exemple, il dirait qu'il fallait savoir gratter sous la surface pour découvrir la véritable personnalité de chacun.

_ Ok. De toute évidence, le sujet était tabou et la réponse vite expédiée. Le message était passé. Marek se montrerait moins fermé mais malheureusement, il n'avait guère de réponse catégorique à lui donner. D'où lui venait ses dons, comment avait-il apprit ? Cela restait un mystère, même pour lui. C'est une bonne question. Ça ne vient pas de mes parents... si toutefois, ils le sont... souffla-t-il avec une nonchalance visant à cacher son amertume. Mon père a déclaré que je ne serai pas son fils. Aujourd'hui, je ne sais plus très bien qui ment et qui dit la vérité. Enfin bref...

Ce n'était certainement pas elle qui allait lui dire d'où lui venait ses pouvoirs alors autant mettre le sujet de côté et œuvrer chez chaque jour à faire en sorte que ses origines ne soient pas importante.

_ qu'ils essayent et il y en aura plus d'un à s'en mordre les doigts !

Une technologie avancée ne les empêcherait pas de se défendre. Personnellement, il n'avait pas envie de griller injustement sur une chaise électrique... néanmoins, Marek se méfiait, il avait fait la triste expérience d'être pointé d'un doigt accusateur pour finir enfermé sur des rumeurs. Les humains, ceux qui n'avaient pas de pouvoir était à garder à l’œil.

_ Avocate, s'étonna-t-il. Tout s'expliquait. J'aurai aimé que tu sois là quand j'ai eu des problèmes. Ria-t-il en dissimulant pourtant une vérité. Aucun avocat n'aurait pu être pire que celui qui lui avait été attribué. C'était à croire que l'Accusation comme la Défense était d'accord avec le verdict à donner. L'homme ne s'était pas beaucoup battu pour lui. Ça avait beau être de l'histoire ancienne, le jeune homme l'avait encore en travers de la gorge. Les yeux écarquillés vers sa voisine, Marek se retrouva confronter au juste retour de questions. Elle était avocate, AVOCATE ! Et lui qu'allait-il lui dire ? Je suis une merde incapable de garder un boulot plus de 10 jours ?

_ Pianiste. Je suis pianiste ! S'entendit-il dire avant de parvenir à retenir son mensonge, cherchant après coup à trouver un moyen de l'atténuer... comme si cela aurait pu changer quelque chose. Il avait honte et il avait menti. Fort heureusement, comme un cadeau du ciel, des jeunes femmes décidèrent de poser des œillades insistantes sur leur duo, le sauvant de son désarroi. Il se mit à rire. Tu plaisantes ? Tu m'as vu et tu t'es vu ? La femme sophistiquée et le punk à chien ? Nan, même moi j'y croirais pas et pourtant en terme d'idées à la con, je suis un prince ! Marek leur jeta un bref regard, elles étaient sans intérêt et ne lui gâcherait pas son moment. Puisque tu sous-entends que je te pose trop de questions, veux-tu mener l'interrogatoire ? C'est un privilège que je n'accorde pas à beaucoup de personnes !

Pour sa part, il n'avait pas envie de la voir le fuir alors autant calmer le jeu et laisser Rowan aller à son rythme.

Rowan L. Kellan

Rowan L. Kellan



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Pactisé
✥ Né(e) en : 1000 AV. J.C.
✥ Gains : confusion / consécration / purification x2 / dévotion / orgueil
✥ Look like : Eva Green
✥ M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Journaliste
  • Publiciste





Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyDim 11 Aoû 2019 - 18:31






Magic Chatbox

Marek A. Seymour & Rowan L. Kellan


Discuter sur le net et en réalité étaient deux choses très différentes. Si, derrière l'écran, je pouvais donner l'impression d'être charmante, la vérité était tout autre. A présent que mon descendant était derrière moi, je stressais qu'il ne soit pas à la hauteur de mes attentes.

-Je suis spécialisée dans les contrats d'entreprise, plus commercial que réellement judiciaire mais je suppose que j'aurais pu éventuellement t'aider. Il était vraiment mauvais, n'est-ce pas ?

A ce que j'avais entendu dire, l'avocat commis d'office dont il avait hérité n'avait pas une très bonne réputation. Considéré comme un vendu et un feignant, il ne faisait pas vraiment d'effort pour les pauvres. Ca ne m'étonnait pas qu'il avait fini en prison.

-Tu aurais du me parler de tes problèmes. Je t'aurais aidé, laissais-je échapper.

Pendant un instant, le jeune homme me paru tel un enfant en manque d'attention et d'affection. Si j'avais déjà cette impression à l'époque, ça se renforçait à notre discussion. Toutefois, je ne laissais pas mon élan de gentillesse trop s'épandre, je revenais vite à la réalité et lui demandais ce que lui faisait. Je tiquais quand il me disait qu'il jouait du piano. Il avait dit ça avec un empressement presque surprenant. L'instant d'après, j'étais perturbé par la présence des jeunes femmes et lui faisait remarquer ma gêne. Chose encore plus étrange, je souris à sa remarque. Je ne souriais pas souvent mais sa comparaison m'avait fait sourire.

-Effectivement, vu comme ça. Enfin, un punk à chien qui joue au piano et qui est un sorcier. Ce n'est pas rien. Sois fier de ta personne. Ne te dénigre pas.

Ce n'était pas une chose que je tolérais de mon héritier. J'avais peut-être fait une grave erreur mais je n'en étais pas moins une puissante sorcière et j'étais fière de ma position. L'avocate n'était qu'une couverture. Mon véritable métier était la sorcellerie et cela depuis des siècles et des siècles.

-Tu me fais trop d'honneur. Donc, que fais-tu de tes journées ? Demandais-je gentiment. Je n'étais pas dupe. Il ne m'avait jamais parlé de ça avant et on ne devenait pas pianiste du jour au lendemain. Ne me fait pas l'affront de me mentir à nouveau. Quand tu dois mentir, fait le correctement. Il n'y a pas besoin d'être empathe pour voir que tu ne tiens pas à dire ce que tu fais réellement, lui expliquais-je dans un sourire sincère.

Je n'étais pas en colère, ça serait hypocrite de ma part en sachant qu'il y avait beaucoup de chose que je lui cachais comme mon âge par exemple et mon affiliation au maître des Enfers. J'attendais le bon moment pour lui dévoiler la vérité. Je devais m'assurer qu'il ne serait pas un traître.

-Dis-moi quelque chose de personnel, de vrai. Sans mensonges et tu pourras me retourner la question.





Marek A. Seymour

Marek A. Seymour



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Gains : corruption / bon d'achat bronze
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyMer 18 Sep 2019 - 17:58
Avocate pour le commerciale ou pour le judiciaire, ou même boulanger, personne n'aurait pu le défendre plus mal que cet homme là. Et pourtant avec la fortune de son père, il s'était attendu à voir débarquer un de ces types qu'ils avaient l'habitude de voir passer à la maison. Pour ses affaires, son père s'était toujours entouré d'une dizaine d'avocats spécialisés, prêt à le défendre bec et ongle même quand il avait merdé. Le sortir de là alors qu'il était innocent n'aurait dû être qu'une formalité. Pourtant en voyant se présenter cet avocat là, celui qu'on lui avait commit d'office... Marek avait comprit qu'il avait véritablement été abandonné. Tout le reste s'était enchaîné très vite.

_ qui ? Mon avocat ? Mauvais est encore bien loin de la vérité. Je lui ferai bien bouffer son costard-cravate à cette enflure, si je le recroisais. Marek œilla dans sa direction alors que l'image de cette imposteur en train de mâcher du tissu lui procura un instant de soulagement. C'était un peu tard pour recevoir de l'aide et il ne voyait pas vraiment comment il aurait pu lui en parler. Il ne s'était pas reparlé depuis que c'était arrivé. Elle ne mesurait sans doute pas la gravité de la chose dans laquelle il avait été entraîné. S'il lui en parlait maintenant, est-ce que son regard sur lui allait changer ? Est-ce qu'elle allait vouloir le fuir ? Rowan, c'est un peu délicat à t'avouer mais si je ne t'ai pas parlé de tout ça, si je ne t'ai pas appelé à l'aide, c'est que je ne pouvais pas. Il regarda distraitement autour de lui comme pour gagner de précieuses secondes. Je viens de passer 5 ans en prison. Je n'ai pas quitté nos conversations internet par plaisir, on m'y a forcé.

En 5 années de détention, il n'avait pas vu un seul visage familier. Ce qui avait rendu les choses des plus faciles pour tout quitter en sortant. Quelques minutes après avoir respirer l'air extérieur et conscient que personne ne viendrait le chercher, il avait mit à exécution de partir de la ville commençant le début de son périple par une longue marche avant de finalement gagner assez pour s'offrir sa vieille camionnette. A cette époque, recommencer à zéro lui paraissait simple puis petit à petit, il avait prit conscience des entraves qu'ils avaient emportés avec lui.
Le sorcier haussa les épaules en s'entendant traiter de mauvais menteur. Il n'avait pas une tête à être pianiste visiblement. Et pourtant, il pourrait lui jouer une symphonie les yeux fermés.

_ Je fais des p'tits boulots par ci, par là.Souvent sur le port, les dockers sont pas trop regardants sur le CV tant que les containers sont vides en fin de journée. Et les jours sans, bah je traîne. J'gagne un peu d'argent en pariant dans les bars. Il se laissa tomber sur le banc, ne prêtant plus la moindre attention aux deux jeunes femmes si tant est qu'elles étaient toujours là. Tu voulais du personnel. Je crois que j'ai marqué quelques points d'avance. J'ai bien le droit à deux questions ? Marchanda-t-il en rentrant dans son jeu du « tu me donnes/je te donnes ».

_ qu'est-ce qui t'a poussé à ne pas me supprimer de tes contacts durant toutes ces années de silence et pourquoi tant de mystères autour de ta personne ? C'est la première fois en tant d'années à se parler que j'en apprend autant sur toi.

En arrivant dans ce bar, il ne savait même pas estimé son âge, son milieu social... il n'avait pas le traître indice sur son physique, sur ce qu'elle faisait... ils avaient discuté des soirs entiers mais avec le recul, cette personne face à lui, il la découvrait pour la toute première fois.

_ Suis-je à l'image de ce que tu t'attendais à trouver ? La nargua-t-il. Lui aussi devait avoir changé depuis leurs dernières conversations. Il était timide et peu sûr de lui à cette époque. Aujourd'hui, il avait forcit dans les traits et le comportement. Ce qui n'était pas vu d'un très bon œil par tout le monde.

Rowan L. Kellan

Rowan L. Kellan



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Pactisé
✥ Né(e) en : 1000 AV. J.C.
✥ Gains : confusion / consécration / purification x2 / dévotion / orgueil
✥ Look like : Eva Green
✥ M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Journaliste
  • Publiciste





Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyDim 22 Sep 2019 - 22:47






Magic Chatbox

Marek A. Seymour & Rowan L. Kellan


Si je lui avais demandé de ne pas me faire l'affront de me mentir si mal, ce n'était pas par colère. C'était pour qu'il apprenne à mieux mentir, à contrôler ses émotions. J'avais envie de l'aider. D'abord parce qu'il était mon héritier et puis parce qu'il arrivait à faire résonner en moi une corde qui n'avait jamais résonné en trois mille ans. Il finissait par m'avouer pourquoi il ne m'avait pas contacté pendant cinq ans. Il me révélait qu'il faisait des petits boulots pour gagner sa vie. Je le croyais et je décidais d'être honnête à mon tour.

-Je ne t'ai pas supprimé parce que je ne voulais pas perdre le contact avec toi, dis-je simplement. Pour ce qui est du mystère, il y a certaines choses dont je ne pouvais pas parler sur internet. Je ne fais pas confiance aux technologies et je préférais attendre qu'on se connaisse vraiment pour t'en parler.

Je soupirais et lui souriais doucement sans trop savoir comment il allait réagir. Je l'avais manipulé à ma manière en lui cachant qui j'étais. J'aurais du lui proposer une rencontre plus tôt pour tout lui dire mais le contact avec les humains a toujours été compliqué pour moi.

-Et bien, je ne savais pas trop à quoi m'attendre justement. C'est peut-être pour ça que j'étais si discrète sur ma personne. Peut-être étais-ce une erreur, malheureusement, dans mon cas, je ne peux pas me permettre de dire ce que je veux à n'importe qui.

Est-ce que ce je cherchais des excuses à mon comportement ? Ca en avait tout l'air, pourtant c'était parfaitement le cas. J'étais une employée de Lucifer, ce n'était pas un détail qu'on révélait facilement. Pourtant, si je voulais garder contact avec le sorcier, je devais dépasser ma crainte de me confier à quelqu'un. En trois mille ans, c'était presque la première personne à me demander de lui dire quelque chose de personnel. Je lui devais bien ça.

-Je vais la faire court. On est de la même famille. Tu es mon descendant direct. C'est pour cette raison que je n'ai pas voulu couper les ponts avec toi.

Effectivement, je ne pouvais pas la jouer plus court. Je savais que j'allais devoir donner des détails plus croustillants que ça mais au moins ça résumait la situation.

-J'ai plus de trois mille ans, Marek. Je suis née au début de la sorcellerie et j'ai traversé les âges sans vieillir parce que j'ai scellé un pacte en échange de mon âme. Tu dis que tu n'es pas quelqu'un de bien ? Bienvenue dans la famille, et encore c'est un euphémisme à côté à de moi. Je ne suis pas non plus quelqu'un de bien et je ne vais pas m'excuser pour ça. Je ne vais pas te faire l'affront d'essayer de t'apitoyer en te raconter ce qui m'a mené à vendre mon âme. Je sais que je t'ai menti, par omission, principalement, et je m'en excuses. Si tu décidais de partir, je ne te retiendrais pas. Mais si tu restes, je pourrais t'aider, t'apprendre pleins de choses.





Marek A. Seymour

Marek A. Seymour



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Non Pactisé
✥ Né(e) en : 1994
✥ Gains : corruption / bon d'achat bronze
✥ Look like : Dennis Van der Berg
✥ M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyDim 29 Sep 2019 - 12:24
Impossible de dire si le fait qu'elle ne réagisse pas à son aveu le soulageait ou lui laissait un sentiment perplexe. Les gens avait tendance à réagir quand on leur avouait être un ancien taulard... mais là, rien. Aucune allusion.C'était déroutant mais pas autant que ce qui allait suivre.

Le jeune sorcier l'écouta donner réponse à ses questions. Mais cela ne fit qu'en soulever bien davantage. Quand elle disait ne pas l'avoir supprimer pour ne pas le perdre de ses contacts, il se demandait 'pourquoi ?'. Personne n'est irremplaçable alors qu'avait-il de si particulier pour qu'elle s'accroche. Maintenant qu'ils s'étaient rencontrés, il était évident qu'il y avait un gouffre entre leur deux mondes. Et plus ils avançaient dans la conversation, plus ce mystère qu'elle admettait être sien, devenait grand et dévorant. Elle en disait à la fois trop et pas assez ! Marek sentit ce petit pic dans sa nuque l'alertant qu'il n'apprécierait peut-être pas d'avoir voulu en savoir plus. Rowan s'entourait d'une aura sombre qu'il peinait encore à saisir. La sorcière se présentait comme détentrice d'un savoir qu'elle ne voulait pas partager avec le premier venu. Difficile toutefois de l'en blâmer, il aurait lui-même préféré pouvoir cacher certains secrets. Malgré tout, le sorcier était toujours pendu à ses lèvres car il est grisant de voir s'abattre les secrets d'une personne.

Néanmoins, Marek perdit rapidement son sourire arrogant, laissant échapper un rire nerveux. Elle devait être en train de plaisanter ? Pourtant une seconde et un regard plus tard, il comprit qu'elle était sérieuse et la surprise figea ses traits, lui ôtant toute envie de réagir. De la même famille ? Son descendant ? Quoi, elle était sa véritable mère ? Cette histoire d'adoption n'avait pas été un mensonge médiatique de la part de son prétendu père alors ! Heureusement qu'il était assis parce que cette révélation lui coupa les jambes. Marek aurait bien fait une petite pause mais Rowan poursuivit sur sa lancée, ne lui laissant guère le temps de souffler. Ses yeux s'affichèrent ronds comme des soucoupes lorsqu'elle avoua son âge véritable. Nan, allez, c'était une blague ? Une chose était sûre, ce n'était pas sa mère. Elle le faisait marcher ? Il s'invita un instant à le croire mais la sorcière n'avait pas encore délivré son bouquet final. Son âme était la propriété des Enfers, faisant d'elle une mauvaise personne. Marek resta avachi sur le banc à la regarder fixement. Sa mâchoire était crispée et il sentait à l'intérieur que ça turbinait violemment. Et il n'y avait pas que de la stupéfaction s'il écoutait les craquements de ses doigts lorsqu'il serra ses poings. Ses aveux lui ramenaient en bouche un petit goût de trahison qu'il n'avait pas ressenti depuis des années, faisant poindre autant de colère, de rancune que de tristesse et de déception.

_ Pendant toutes ces années, tu savais ! Il avait milles questions à lui poser mais pour l'heure, il n'y eut que des reproches à s'échapper. Des reproches et des salves télékinétiques incontrôlées faisant trembler la poussière au sol. Tu t'es jouée de moi et maintenant tu prétends vouloir me venir en aide ! Il s'était levé, retrouvant un aplomb agressif. Où étais-tu pendant ces 6 dernières années ou je suppliais pour de l'aide ? OÙ ÉTAIS-TU ?! Hurla-t-il, faisant déguerpir les feuilles tout autour d'eux. Tu n'en as rien à faire de moi ! Finalement, ce qui t'intéresse, c'est mon sang. Tu m'as laissé enfermé comme un animal ! Tu n'as pas prit de mes nouvelles ! Tu n'es pas venue me voir ! Ses yeux commençaient à lui brûler et il ne voulait pas pleurer, il ne voulait pas lui offrir l'apparence d'un petit être faible alors que tout ceci rouvrait une vieille blessure. Mais j'imagine que 3000 ans nous séparant est une excuse suffisante pour justifier ton geste. C'est trop tard, je ne veux plus de ton aide. Je ne sais même plus qui tu es !

Il croyait venir à la rencontre de BlackCat 666, une amie de longue date et finalement il rencontrait une arrière-arrière-... grand-mère millénaire. Marek se sentait perdu, submergé même. Il tourna les talons espérant qu'elle tiendrait parole et le laisserait partir... même si au fond de lui, il espérait qu'elle fasse ce qu'elle n'avait pas su faire à l'époque, venir le chercher et le protéger.

Spoiler:
 

Rowan L. Kellan

Rowan L. Kellan



Sorcier
✥ Nature : De Lignée
✥ Statut : Pactisé
✥ Né(e) en : 1000 AV. J.C.
✥ Gains : confusion / consécration / purification x2 / dévotion / orgueil
✥ Look like : Eva Green
✥ M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Journaliste
  • Publiciste





Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour EmptyDim 6 Oct 2019 - 13:53






Magic Chatbox

Marek A. Seymour & Rowan L. Kellan


Dans ma position, je ne pouvais pas réellement raconter à tout le monde qui j'étais et pour qui je travaillais réellement. Internet était une nouvelle technologie en laquelle je ne faisais pas confiance. Si tout pouvait se trouver dessus, pourquoi pas mes conversations sur des forums de magie ? Je ne pouvais pas prendre le risque, je n'avais pas le droit. Alors, je m'étais tus, jusqu'à maintenant. Il fallait que je lui dise et face à face était la meilleure option, même après tout ce temps. Alors j'avais déballé tout mon sac et avait révélé mon secret à Marek. Ce n'était pas une chose facile à faire pour moi parce que j'étais habitué à garder tout en moi et me livrer de la sorte me rendait vulnérable. Vulnérable de laisser rentrer quelqu'un dans mon espace personnel alors que j'étais plutôt solitaire. Vulnérable, parce que je ne savais pas comment il allait réagir. Les deux possibilités étaient envisageables et vu son caractère, je n'arrivais pas à prévoir laquelle il aurait.

Je déglutissais alors qu'il se levait de colère. Le sol vibrait de l'énergie que libérait Marek sous le coup des émotions. Il avait du potentiel, en canalisant cette force, il pourrait être redoutable mais ce n'était le moment de donner mon avis sur son potentiel.

-Le temps que je cherche pourquoi tu avais disparu, l'affaire était classée, répondis-je calmement alors que lui exsudait la colère.

Ce qui était vrai. Il n'allait peut-être pas me croire mais je ne l'avais pas espionné comme il pensait que je l'avais fait. Je l'avais trouvé, j'avais tenté une approche sur les réseaux sociaux. Quand il avait disparu de là, j'avais essayé de savoir s'il n'était pas mort mais j'avais découvert qu'il était en prison. Il avait raison. J'aurais pu aller le voir, lui rendre visite. J'aurais pu mais j'en avais rien à faire. Le voir en vrai rendait la chose plus compliquée. Il me ressemblait, avait les mêmes yeux que moi. Je l'écoutais, silencieuse, alors qu'il déversait sa rage contre moi. Etrangement, ça me touchait plus que je ne l'aurais voulu. Il tournait les talons et s'éloignait de moi. Une sensation de vide se logea dans ma poitrine. Je lui avais promis de le laisser partir et pourtant, sur une impulsion, je me levais.

-Attends ! M'exclamais-je avant de le rejoindre et me mettre devant lui. Je sais, j'ai eu tord. J'aurais du te rendre visite mais je ne l'ai pas fait. Je n'ais pas d'excuse. Mais, maintenant que je sais qui tu es, je ne vais te lâcher, que tu veuilles ou non. C'est une promesse.

Je m'écartais à présent de son chemin pour le laisser partir, pour cette fois. Si, dans ma vie, j'avais enchainé les mauvais choix ces derniers temps, j'allais me racheter, à commencer par lui. Même si j'avais du mal à accorder ma confiance, il allait falloir que je prenne sur moi pour apprendre à accepter la présence des autres.





Contenu sponsorisé








Magic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
MessageMagic Chatbox | Feat Marek Seymour Empty
 

Magic Chatbox | Feat Marek Seymour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-