I had a suspicion, but didn't want to believe you a liar. | Feat. Damon


 :: city of angels :: Downtown :: Shopp' Center :: Starstruck's Coffee
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Mer 2 Nov 2011 - 9:20

GIVE ME YOUR HAND and PLAY WITH ME
Elena Wyatt && Saul McGrégor

    Mes muscles se tendirent lorsqu'elle me parla du poignard magique. Cette arme est bien trop dangereuse pour moi. Non seulement elle blesse les démons mais en plus elle permet d'en détecter un. Si elle souhaitait me faire tenir le poignard, comment allais-je pouvoir refuser ? Il fallait à tout prix que j'évite d'entrer en contact avec cette arme. Je pensais que les Pugnalis Caelestis avaient disparus avec le temps. Il fallait croire que je m'étais trompé. Je souhaitais en savoir plus sur son fournisseur mais cela n'était pas le moment de poser ces questions. Il ne fallait pas que je sois trop direct mais que je pose ces questions innocemment. Je pourrais déjà mener ma petite enquête personnellement. Il faudra aussi que je transmette cette information à mon supérieur, soit le lieutenant Sytry. Peut-être en savait-il bien plus que moi sur cette arme ? Avec un peu de chance, une fois que nous aurons récoltés plus d'informations à ce sujet, nous pourrions arrêter la créations de ces armes. Lorsqu'un démon rentre en contact avec le Pugnalis, il ressent la peine et la souffrance de toutes ces victimes. Du moins, c'est ce qu'on m'en a dis. Aucun démon ne peut survivre à cette arme... enfin je le pensais puisqu'elle semblait si sûre d'elle. Est-ce que cette arme me tuerait malgré mon âge ? En tout cas, je n'avais pas envie d'en faire la douloureuse expérience. Je ne suis pas encore devenu un sadomasochiste.

    Je me forçais à sourire en croisant les doigts pour qu'elle n'est pas la bonne idée de me montrer cette arme. Il fallait aussi que je réfléchis à deux fois si jamais un jour je souhaite me coller à elle. C'était que notre premier rendez-vous et les choses se corsaient déjà.

    Je suis un peu frileux lorsqu'il s'agit de magie. Cela peut paraître stupide mais j'ai toujours été plus cartésien. Le fait que j'admette que des créatures existent, c'est déjà extraordinaire. Peut-être qu'avec le temps, l'idée de tenir ce genre de poignard entre mes mains ne me fera plus peur... mais je n'en suis pas encore là. Je veux vous aider... croyez le... mais je ne suis pas du genre à me battre avec un poignard magique.

    J'essayais d'être le plus sincère possible. Je ne voulais pas de ce poignard mais pour d'autres raisons que celles citées. Elle m'avait tendu une perche, je l'avais aussi tôt saisie pour éviter de me trouver dans une position délicate aussi tôt. Le point positif, c'est que seul le propriétaire peut toucher ce poignard magique... mais un humain ne mourrait pas à ce contact, moi si.

    Je préfère la bonne vieille décapitation …. ajoutais-je le regard pétillant de malice... c'est plus dangereux et pas très à la mode mais cela me conviens plus...


    Je plongeais mon regard dans le sien en essayant d'examiner chacune de ses réactions. Est-ce qu'elle se méfiait de moi ? Était-elle toujours conquise par ma personne ?

    Vous êtes nombreux au sein de la résistance ?

    Demandais-je à voix basse afin de ne pas éveiller la curiosité des personnes alentours. Je n'avais pas envie de paraître stupide à crier haut et fort ce terme. Si un humain prononce « résistance » et qu'un démon est dans les parages... je ne donne pas chère de sa peau. Nous les considérons comme des insectes sauf que les insectes en question nous donne beaucoup de fil à retordre. On ne pouvait pas minimiser leurs forces. D'ailleurs c'est pour cela que j'essayais de m'intégrer parmi eux. S'ils avaient jugés trop facile à battre, cela ferait longtemps que les démons leur auraient déclarés ouvertement la guerre.



avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Mer 2 Nov 2011 - 18:00

i had a suspicion, but didn't want to believe you a liar.
Damon S. McGregor & Elena D. Wyatt | © tumblr


Il n'était pas très fan des trucs magique ce que je pouvais comprendre. Il n'était d'ailleurs pas le premier à me le dire et même si ça aidait énormément, je n'était pas non plus très curieuse du sujet, je ne faisait qu'écouter les dires de personnes si connaissant mieux et j'apprenais sur le tas, je n'avais de toute façon pas le choix. Je me rendait compte que j'avais tout de même débité ces informations à une vitesse insensée; il semblait ne pas en avoir manqué une miette pourtant. Étais-ce lui qui me rendait nerveuse ou bien le sujet qui me passionnait de plus en plus ? Même moi, je n'aurais su le dire. Oui, la magie ce n'était pas mon truc, mais les armes capable de tuer des démons, c'était définitivement ma tasse de thé ! Néanmoins, pour qu'ils soient utiles ces poignards devaient avoir été fait par des sorcières ou sorciers plutôt puissant. Car si la "puissance de Dieu" insufflée par le prêtre ne dépendait pas de lui, le reste dépendait bel et bien de la sorcière. Bien entendu, des personnes assez puissante pour en bénir de nouveau existaient, mais s'il m'avait fallu en demandé directement à Rose, le prix n'aurait pas été le même. Je ne savais pas ce qui pouvais détruire ses armes ou si elles pouvaient l'être. Mais si les démons se sentaient menacés par elles, ils avaient surement jouer un gros rôle dans leur disparition, nous forçant à payer le prix fort pour en trouver ! Lorsqu'il termina de parler du poignard et de ses appréhensions magiques, je sentis son regard se plonger dans le mien avec une telle intensité que ça me provoqua des frissons. Il parla tout bas pour éviter que quelqu'un nous entende; plus bas que le reste de la conversation qui était pourtant restée privée.

- Vous êtes nombreux au sein de la résistance ?

- Pas suffisamment, mais ce n'est pas négligeable ! Disons que nous ne sommes pas assez nombreux pour gagner sans le concours d'êtres... plus puissants; mais nous sommes de plus en plus nombreux chaque jours. Je ne fait pas vraiment les comptes mais je dirais une bonne cinquantaine à présent. Bien sûre, certains sont plus impliqués que d'autres. Plusieurs ont des responsabilités et connaissent l'emplacement de notre QG et les autres sont des recrues effacées. C'est compliqué !

Je sourit malgré moi et m’empressai d'ajouter.

- Ça parait bien peu comparé à ce qui se passe n'est-ce pas ?! Mais nous sommes plutôt bien organisés et des gens continuent de se joindre à nous. Qui plus ai, on commence apparemment à se faire une réputation ! Dis-je à son attention, puisqu'il était venu par le bouche à oreille lui même.

Je jetais un coup d’œil à l'heure qu'il était, j'avais encore un peu de temps avant de devoir le quitter. Je me demandais s'il avait d'autres questions qui le chagrinait et ne souhaitant pas y aller par quatre chemin, j'ajoutai:

- Avez-vous d'autres questions à me poser ?




avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Dim 13 Nov 2011 - 20:13

GIVE ME YOUR HAND and PLAY WITH ME
Elena Wyatt && Saul McGrégor

    Je n'avais plus vraiment de question à lui poser. Je buvais plutôt ses paroles qu'autre chose. Bien qu'ils ne soient pas beaucoup, la résistance représentait une menace pour ceux de mon espèce. En arrivant sur terre, nous pensions pas que l'espèce humaine allait se rebeller. Après tout, de notre part, ils ont toujours été considéré comme des êtres faibles sans aucuns intérêts. Nous n'aurions pas dû les sous estimer, c'est pour cela que je dois mener à bien ma mission. Un seul mauvais pas, et je ne pourrais plus longtemps duper la jolie blonde. Mes supérieurs voulaient que je leur serve la résistance sur un plateau en argent. Je pense que si je me laissais pas de la compagnie d'Elena, je ferai tout pour qu'elle soit traitée avec indulgence. Enfin je doutais que mon avis soit tellement important. L'imaginer entre les mains de Sytry avait le don de m'inquiéter. Il faut croire que la petite blonde avait réussi à entrer dans mon estime. Je suis un homme qui apprécie les femmes guerrières, c'est sans doute pour cela qu'Elena m'intéresse autant.

    Non je n'ai plus de question... pour l'instant.

    Lui répondis-je en gardant toujours une attitude sympathique.

    Lorsque tout cela sera finit, et si nous sommes encore vivants, j'aimerai beaucoup vous inviter à boire un verre.

    Cette proposition était loin de sortir de l'ordinaire mais j'espérais que cela allait lui faire plaisir. Même sous couverture, je ne peux pas m'empêcher de draguer les femmes qui me plaisent. Cela est plus fort que moi.

    Oubliez ce que je viens de dire, c'est stupide.

    Ajoutais-je presque aussi tôt, en jouant les hommes gênés. Je plongeais mon regard dans le sien, comme pour lire en elle avant de poursuivre.

    Je ne vais pas vous tenir plus longtemps. J'ai hâte d'être à notre premier entraînement.

    Lui avouais-je sans aucunes arrières pensées me venant à l'esprit... enfin presque.


avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Jeu 17 Nov 2011 - 21:12

i had a suspicion, but didn't want to believe you a liar.
Damon S. McGregor & Elena D. Wyatt | © tumblr


Décidément, il jonglait entre les questions de la résistance et d'autres un peu plus personnelles avec brio. J'arrivais presque à ne pas me sentir mal à l'aise face à ses avances. La seule chose qui me mettais mal à l'aise en fait, c'était d'être aussi sujette à accepter ces compliments alors que je ne le connaissait pratiquement pas. Avant, j'aurais surement foncé tête baissée, il n'y aurait eu aucun problème, aucune question en suspens m'empêchant de laisser libre court à mon attirance pour Damien. Seulement, aujourd'hui, c'était bien différent et même si sans la résistance je ne l'aurais peut être jamais rencontré, je devais faire avec les nouvelles règles dans ma vie et avant de l'accueillir vraiment dans celle-ci, je devais m'assurer qu'il était bien de notre côté et sans danger pour la résistance. C'était le point le plus important qu'il soit fiable pour la résistance, ensuite, je pourrais peut être penser à autre chose. Malgré tout ça, lorsqu'il avait dit qu'il souhaitait m'offrir un verre, je n'avais pas pu m'empêcher d'être contente qu'il pense à autre chose qu'a la résistance à mon sujet. Il se rétracta rapidement, je ne su pas vraiment pourquoi, mais surement parce qu'il ne voulais pas paraitre inconvenant ou trop directe. C'était tout aussi bien, ça me faciliterai les choses si lui aussi recherchai à être "professionnel".

- Je ne vais pas vous tenir plus longtemps. J'ai hâte d'être à notre premier entraînement.

Il semblait à présent pressé de partir, ou plutôt de me laisser partir. Il avait peur de me retenir trop longtemps. Et en y repensant, il valait mieux que je ne traine pas si je voulais être à l'heure !

- Vous avez raison, il vaux mieux que j'évite de trop tarder. Et puis... je suis sûre que vous avez également beaucoup à faire !

Je lui souriait poliment en attrapant mes affaires et me levait.

- Alors à mardi prochain ?! Ajoutais-je pour confirmer le rendez-vous avant de partir.





avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Jeu 24 Nov 2011 - 10:01

GIVE ME YOUR HAND and PLAY WITH ME
Elena Wyatt && Saul McGrégor

    J'avais écourté ce rendez-vous car je doutais de mes capacités à rester aimable encore trop longtemps. Cette jeune femme me plaisait beaucoup, peut-être même un peu trop. Je devais pas me laisser charmer par son sourire et ses yeux de biche. Cela faisait longtemps que je n'avais pas joué ainsi les séducteurs. Bien souvent j'essaye d'orienter mon intérêt vers des femmes qui désirent la même chose que moi. Je ne suis pas du genre à m'embarrasser de sentiment.

    Oui malheureusement. Croyez moi, j'aurai préféré rester en votre compagnie.


    Lui répondis-je en me levant de la chaise. J'espérais qu'elle avait une légère inclination pour ma personne. Les siècles ont bon changer, les femmes restent les mêmes. Même si elle se sont battues pour être les égaux des hommes, elles aiment toujours que les hommes fassent preuve de galanterie.

    A Mardi prochain.

    Dis-je en la détaillant du regard comme si je regrettais que notre petit rendez-vous soit déjà terminé. Je finis par prendre mes affaires et pris la route opposée à la sienne. J'étais plutôt satisfait de cette deuxième approche mais j'avais beaucoup de travail à faire, si je voulais qu'elle finisse par m'accorder sa confiance.




sujet terminé
Contenu sponsorisé



Message   
 

I had a suspicion, but didn't want to believe you a liar. | Feat. Damon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-