Tonight, it's party !! [Danitza]


 

 Tonight, it's party !! [Danitza]


 :: city of angels :: Downtown :: Downtown streets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageTonight, it's party !! [Danitza]   Mer 20 Juin 2012 - 14:54

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    J'étais invitée à une soirée d'anniversaire. Je ne connaissais pas bien cette personne, mais c'était une bonne raison pour m'aérer l'esprit. J'avais rencontré Jamie lors d'un spectacle de danse. Elle est loin d'être danseuse, elle est journaliste. Personne ne souhaitait répondre à ses questions lors d'un gala de danse. Comprenant sa situation délicate, je lui ai proposé de répondre à sa petite interview. Depuis cette rencontre, nous gardons contact. Il nous arrive également d'aller boire un café, mais notre relation s'arrête là. Je ne peux pas qualifier Jamie comme une potentielle meilleure amie. Ce n'est pas le genre de nana a qui on peut confier nos secrets, car elle ne garde pas la langue dans sa poche. Heureusement, elle ne fait jamais exprès de dévoiler les secrets de ses amies... c'est juste par maladresse. Elle en est pas moins une jeune femme attachante et très compétente dans son métier. Jamie m'avait quasi supplié de venir à sa fête d'anniversaire. Elle avait envie de « s'éclater »... son expression favorite. Dans un premier temps, j'avais été plutôt réticente à l'idée que le lieu serait une boîte de nuit. Même s'il m'arrive de fréquenter ce type d'endroit, je ne trouve pas que c'est le lieu idéal pour une fête d'anniversaire... mais bon... je n'avais pas envie de passer ma soirée devant la télévision... et cela faisait bien trop longtemps que je ne m'étais pas amusée entre filles. Jamie m'avait proposé de venir accompagnée... j'avais pensé dans un premier temps à Noah... mais notre dernier rendez-vous avait été un peu trop... bizarre... à cause de mon nouveau comportement. De plus, je n'arrivais pas à l'imaginer en train de se déhancher sur la piste de danse. J'avais également besoin de prendre un peu de distance... de m'évader et de rencontre de nouveaux visages.
    Devant mon armoire, j'étais en plein dilemme. D'habitude, lorsque j'allais en boîte de nuit, j'avais toujours opté pour un pantalon. Mais ce soir, j'avais envie d'être sexy et de me sentir désirable. Lorsqu'un homme repousse vos avances sexuelles, il y a de quoi se poser des questions sur son charme. J'optais donc pour une petite robe blanche, avec les bretelles croisées dans le dos. Le décolleté était assez sage... mais la robe arrivait au dessus de mes genoux. J'enfilais ensuite une paire de chaussure d'été à talon, de la même couleur que la robe. Je laissais mes cheveux dénoués, onduler au dessous de mes épaules. Quant au maquillage, je restais simple, accentuant simplement mon regard d'un eye liner. De toute manière, dans une boîte il fait très sombre, cela ne sert à rien d'être maquillé comme une voiture volée.

    Une fois prête, je quittais mon appartement pour me rendre au lieu du rendez-vous. Je devais retrouver Jamie et sa petite troupe devant un café, pas très loin de la boîte. Il était déjà une heure du matin, et pourtant la soirée ne faisait que commencer.

    Je repérais assez facilement la petite troupe. Jamie était littéralement en train de rayonner et d'attirer les regards masculins. Physiquement, Jamie est tout le contraire de moi. C'est une grande blonde, aux formes pulpeuses, à la peau pâle et aux yeux bleus. Elle a également la taille d'un mannequin... en résumé, il serait si facile d'être jalouse de son physique. Je m'approchais du groupe, souriante... je ne connaissais pas la moitié des jeunes femmes qui se tenaient devant moi. Il y avait peu d'hommes... les seuls qui étaient présents, étaient les compagnons des amies de Jamie... enfin d'après ce que j'avais pu observer.

    « Bonsoir »

    Dis-je à l'attention du petit groupe en les balayant tous du regard.

    « Tiens, voilà ma petite danseuse » dit Jamie en s'approchant de moi.

    « Joyeux anniversaire »

    Ajoutais-je en faisant la bise à Jamie avant de lui offrir son cadeau. Il s'agissait d'une petite boite enrobée d'un papier cadeau aux reflets argentés... dans tout cet emballage, il y avait une paire de boucle d'oreille... j'espérais que cela allait lui plaire... après tout, c'était assez son style... et surtout dans mes prix.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Dim 24 Juin 2012 - 15:05
- Allez, viens ! Tu vas voir ça va être sympa ! Je connais bien Jamie, elle accepte tout le monde ! Et puis c’est une bonne période pour faire la fête, rencontrer quelqu’un, te dépoussiérer.

Ça, ça donne tout de suite envie. Pour un peu, Thuy me vendrait vraiment du rêve. En ce moment, alors que je suis sur les nerfs pour un oui pour un non, elle ne pense qu’à sortir et accessoirement aussi se taper la moitié de Los Angeles, juste parce qu’elle a décidé que c’était fun. Ça lui ressemble pas. A croire que plus personne ne se ressemble. Maintenant, elle veut m’entraîner, ou me traîner selon le point de vue, à sa suite dans une obscure fête d’anniversaire si j’ai suivi avec attention depuis le début sa conversation téléphonique.

Quand je pense à ma dernière sortie nocturne, je me demande si c’est réellement une idée judicieuse. Mais je n’allais pas balancer la sauce à Thuy comme ça de but en blanc. Sans compter qu’entre temps, il y avait eu Mehiel et ses révélations. J’étais perdue, j’avais parfois l’impression que tout s’était inversé, les mentalités, les personnes autour de moi, la réalité et le rêve. J’aurais peut-être dû fuir cette ville pour fuir cette nouvelle réalité qu’on m’imposait, qu’on m’avait quelque part imposé depuis ma naissance, depuis que les premiers rêves s’étaient révélés réels, depuis que je refusais de voir ce qui semblait pourtant trouver son origine en moi.

Au bout du téléphone, Thuy s’impatientait. Elle attendait sa réponse et je savais qu’elle avait tout intérêt à être positive sinon elle serait capable de me tailler en pièce parce qu’elle devait y aller seule. Surtout qu’elle avait déjà demandé à Julia qui passait sa soirée au ciné avec son potentiel nouveau boyfriend. Moi, second choix ? Je ne m’étais sans doute jamais attendu à être le premier pour qui que ce soit, à part mes parents et encore je suis pas arrivée en première place. Et puis, après tout pourquoi pas y aller et se changer les idées en faisant attention à ne pas finir par sortir par la lucarne du toilette pour dames. J’ai hoché la tête, mais ça, ma correspondante téléphonique ne pouvait pas le voir et j’ai fini par dire que c’était bon, je venais. Elle a hurlé dans le combiné avant de me dire qu’elle passerait me chercher dans une bonne demi-heure. J’ai raccroché, direction l’armoire.

Ça non, ça non plus, ça c’est pas la peine, ça il fait pas assez chaud, ça il fait pas non plus trop froid. Normalement je ne galère pas pour m’habiller mais quand il s’agit d’aller en soirée ça devient une vraie prise de tête : pas trop voyant, pas inaperçu non plus, pas trop court mais pas trop long non plus, pas trop décolleté et pas trop bonne sœur non plus. J’optais pour l’alliance collants opaques avec une jupe à volants coupe danseuse et un haut noir que j’accessoiriserais avec un collier long. Pas parfait mais je me contenterais de ce look-là ce soir.

Un klaxon retentit devant ma porte. C’était Thuy, en robe bleu turquoise qui allait très bien avec son teint et s’accommodait avec ses origines asiatiques qu’elle ne pouvait nier, d’ailleurs, elle en était souvent très fière. Pas une minute à perdre, elle m’invite à entrer dans son break en se penchant pour ouvrir la porte. En avant toute ! Je ne sais pas comme elle fait mais Thuy arrive toujours à trouver une place même dans un parking bondé. La voiture garée, on continue à pied jusqu’à arriver à un petit groupe en train de discuter. Thuy salue l’assemblée, embrasse Jamie et me présente. J’adresse un petit signe de la main à tout le monde, pas assez à l’aise pour bécoter toutes les joues.

La Jamie en question attire forcément les regards avec son allure de mannequin australienne et son aisance. Elle me sourit alors que je m’excuse de ne pas avoir de cadeau, après tout autant être franche, il y a deux heures je ne savais même pas que j’allais mettre un pied en dehors de mon chez-moi. Elle fait signe que c’est pas grave et direction le bar dès que tout le monde est arrivé. Une fois à l’intérieur, Thuy lance son radar à célibataire, les couples discutent entre eux et là je me sens un peu seule avec mon mojito. T’as d’belles rondelles de citron tu sais ! Pathétique ! C’est alors que je remarque pas très loin de moi une des amies de Jamie qui semble aussi perdue dans ses pensées. Allez Dani, sois sociable !


- Salut ! C’est sympa comme endroit ! Tu connais Jamie depuis longtemps ?

Marchera ? Marchera pas ? Au pire il me restera le mojito.
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Lun 25 Juin 2012 - 9:56

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Je commençais déjà à regretter d’être venue. Contrairement aux filles célibataires de la petite bande, je ne suis pas du genre à aller draguer ouvertement un homme. Mon style est plutôt de le fixer du regard et de le détourner quand il croise le miens. En résumé, je ne sais pas draguer et je n’ai jamais eu besoin de le faire. De toute manière, lorsque je tombe sur quelqu’un qui me plais, je ne sais pas quoi lui dire. N’ayant pas envie de jouer les poissons rouges ce soir, je restais près du bar avec ma pina colada… que je trouvais trop sucrée d’ailleurs. De plus, je n’avais aucunes raisons de charmer quelqu’un puisque mon cœur était déjà pris par un homme du nom de Noah… et ? il n’en saura rien !. Cette petite voix persistait à venir troubler mon esprit. Non… ce n’est pas mon genre. Même si ce n’était pas vraiment officiel entre moi et cet homme, je n’avais pas envie de lui faire du mal. Pourquoi veux-tu que cela lui fasse quelque chose ? Il n’est pas là ! Et si ça se trouve… lui il profite entièrement de ses soirées lorsque tu n’es pas en sa compagnie; Je bus une gorgée de mon cocktail, histoire de chasser ces pensées négatives.

    Je regardais la foule en train de se déhancher sur la piste. L’ambiance était assez « chaude » ce soir. Les jeunes femmes n’hésitaient pas à danser sensuellement contre leur partenaire. Quant aux couples, ils restaient en retrait pour mieux se bécoter. Si j’étais restée dans mon appartement, j’aurai été sans doute moins frustrée. Cela me rappelais que Noah avait repoussé mes avances l’autre soir… bon je n’étais pas dans mon état « normal »… mais bon… ce n’est pas le genre de chose dont on se vante auprès d’amies… surtout auprès de Jamie.

    Une jeune femme vint troubler ma solitude. Si je ne me trompais pas, elle était l’amie de l’une des amies de Jamie. Elle devait se sentir aussi perdue que moi. Au moins, je n’étais pas la seule à jouer les plantes vertes. Je croisais son regard en lui souriant amicalement.

    Oui c’est sympa… et non, cela fait seulement quelques mois que je connais Jamie...

    Lui avouais-je en me rapprochant de son oreille pour qu’elle puisse m’entendre.

    Je m’appelle Alice Me présentais-je en lui tendant la main. et toi ? Lui demandais-je. Elle s’était sans doute présentée tout à l’heure, mais j’avais déjà oublié son prénom.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Mer 27 Juin 2012 - 1:28
C’était souvent la même ambiance, au bout du monde ou dans le bar d’à côté, on retrouvait les même stéréotypes dans un endroit où seuls les décors variaient. Ici ou ailleurs qu’importait finalement puisqu’on y retrouvait le séducteur du coin, la fausse modeste, l’intello qui n’avait rien à envie à Sartre, la blonde écervelée, l’allumeuse de service, la coincée qui sourit bêtement et le groupe de joyeux lurons qui amusent la galerie mais ne parlent qu’entre eux. J’avais été presque chacune des personnes susmentionnées à un moment de mon existence. Les souvenirs de San Francisco remontaient avec un peu trop de vivacité à mon goût. C’était pourtant pas mon genre de virer mélancolique avant la fin du premier cocktail, ni après la fin du dernier. Alors quoi ? Etait-ce l’ambiance étrange de Los Angeles qui agissait sur moi ? Les anges vous mettent toujours de drôles d’idées dans la tête. Mais je voyais encore des morts et des émeutes en fermant les yeux le soir. Certains jours, je priais même pour un sommeil sans rêves ; d’autres nuits, je préférais tenter de faire une nuit blanche mais ça fonctionnait jamais, à croire que même mon organisme voulait que ces visions aient lieu.

J’avais eu des cernes affreux en milieu de semaine dernière mais cette sortie pouvait presque bien tomber. Même si Thuy venait de se lancer dans un coller-serrer avec deux partenaires, je dragouillais gentiment mon mojito alors que les autres invités qui semblaient si bien se connaitre avaient des conversations plus qu’animées et je tentais vainement de les suivre d’une oreille distraite. C’est alors que je remarquais que l’une des invités aussi avait joué bande à part. Je me lançais dans la conversation impersonnelle espérant de tout cœur trouvé une alliée dans cette soirée plus rythmée par la solitude et la monotonie que par la joie de vivre et le partage. Même pas de gâteau pour un anniversaire… est-ce que ça mérite encore ce nom ?

Elle avait l’air amical, mais je me méfiais de tout le monde avec mes changements d’humeur si fréquent, passant de la douceur la plus suave à la colère la plus noire. Elle s’approcha de moi pour pouvoir parler parce que la musique était plus qu’assourdissante mais je suppose qu’il fallait faire avec et que balancer sa chaussure dans le matériel audio ne semblait pas être une idée de génie. J’ai souri à mon tour, par réflexe et je me suis présentée :


- Moi, c’est Danitza. Et je ne connais pas du tout Jamie. Je suis venue avec l’une de ses amies : Thuy.

D’un geste vague, j’ai désigné ma camarade qui semblait avoir envoyé sa pudeur par-dessus les moulins ! J’avais serré la main tendue et j’ai continué :

- C’est ennuyeux quand on connait personne comme ça, on a une légère tendance à la tapisserie.

Un type se rapprochait dangereusement de là où l’on se trouvait. Il sentait l’embrouille à plein nez, j’ai détourné les yeux vers la piste de danse, soudain absorbée par les mouvements des pseudos danseurs.
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Ven 29 Juin 2012 - 17:58

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Je détaillais discrètement Danitza du regard. D'après ce que je pouvais en juger, la jeune femme était très jolie. Le ton de sa voix et son comportement étaient amicaux... mais il en fallait plus pour que je puisse accorder ma confiance. Depuis ma rencontre avec Lucifer, j'ai une fâcheuse à me méfier de tout et de n'importe quoi. Un démon a déjà essayé de se faire passer pour un humain auprès de moi... cela pouvait recommencer. Mais il est vrai que j'avais des difficultés à imaginer mon interlocutrice en démone sanguinaire et libertine. Pire que cela, j'avais l'impression que je pouvais lui accorder ma confiance... qu'elle pouvait comprendre ma situation délicate. N'importe quoi. Cela doit être l'alcool qui est en train de me faire perdre la tête.

    « Ah d'accord » Lui répondis-je en regardant son amie. Thuy semblait en très charmante compagnie. Elle se dandinait au rythme de la musique au plus grand bonheur de ces messieurs. Je me demandais comment ces nanas faisaient pour changer de mec tous les soirs. Elles profitent de la vie, contrairement à toi. Moi, j'étais une jeune femme stupide, amoureuse d'un garçon qui ne souhaitait pas passer la nuit avec moi, de peur de me blesser... La bonne blague. Si seulement il savait que mes jours étaient comptés... Je n'ai plus le temps d'attendre... Le mariage, la belle maison et les enfants... cela ne m'arrivera jamais...Le seul être qui me cause tout ces problèmes est Lucifer... et personne s'est encore désigné pour l'éliminer. Il a fallu que je tombe sur la créature la plus redoutée de l'univers... c'est vraiment pas de chance.

    Je me retournais vers Danitza en souriant à sa remarque. Je comprenais parfaitement ce qu'elle voulait dire.

    « C'est curieux... moi j'ai l'impression de m'être transformée en plante verte » Lui dis-je en souriant. Mon sourire s'effaça lorsque je m'aperçus qu'un homme s'approchait dangereusement de nous. Il n'était pas moche... dans le noir... mais il semblait sérieusement alcoolisé.

    « Mon dieu... boulet numéro un » murmurais-je à la jeune femme. Je n'étais pas d'humeur à me faire emmerder par une loque en manque d'amour.

    L'inconnu arriva à notre auteur. Son sourire affichait une dentition parfaite... par contre son haleine était aussi imbibée d'alcool qu'un baba au rhum.

    « Salut mes jolies, vous êtes... » …. « pas intéressées » le coupais-je. Je ne pensais pas que ce genre d'homme était le type le Danitza... d'ailleurs il doit être le type d'aucunes femmes... surtout dans cet état.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Sam 30 Juin 2012 - 18:14
Je suis certaine que certaine personne trouvait cette soirée amusante et que bien plus tard elle reviendrait dans les conversations de Jaimie ou même de Thuy comme un soir où l’ambiance était au rendez-vous. Mais désolée, je ne suis pas comprise dedans. Me trémousser sur une musique oui, laisser des mains que je ne connais pas me toucher c’était mort ! Comment Thuy faisait-elle ? Sans être prude, ça passait quand même par le respect de son propre corps. Non ? Oui ? Je suis vieux jeu ? Je laissais tomber mes réflexions pour le moment surtout. Après tout, j’avais fini par trouver une compagne dans l’ennui et elle était plutôt sympa. Une amie de la principale intéressée qui, assise sur les genoux de son Jules avait oublié certains invités. On ne peut pas être toujours l’hôtesse parfaite. C’est pour ça que je n’avais jamais fait de pendaisons de crémaillère et qu’en plus je ne fêtais plus mon anniversaire depuis belle lurette.

Je me suis tournée vers la jeune femme à côté de moi, après avoir désigné Thuy, expliquant le pourquoi du comment de ma présence en ses lieux. Elle ajouta un petit mot poli mais elle avait l’air terriblement songeuse. Comme si des pensées pas forcément réjouissantes venaient la hanter pendant un anniversaire dont elle aurait dû profiter. Et toi donc ! Moi c’est pas pareil, je connais personne à part la fille qui vient de rouler un patin à son compagnon de danse depuis dix secondes et demi. J’ai préféré continuer ma conversation plutôt que d’essayer de me rappeler la dernière fois que j’avais embrassé quelqu’un… c’était peut-être Mike… même pas peut-être, c’était Mike. Rangé catégorie : mauvais souvenir. Affaire classée. Enterrée.

Donc nous disions quoi ? Ah ! Oui ! Moi tapisserie, elle plante verte. Elément du décor bonjour ! J’ai rétorqué avec un peu d’amertume et beaucoup d’ironie :


- On devrait peut-être proposer notre candidature à Hollywood, on aurait peut-être nos chances en tant que meilleurs décors non ?

Aouch ! Mince ! Boulet en vue ! Confirmé par les quelques mots que me glisse mon interlocutrice. Laissez-moi me rappeler la dernière fois qu’un type aviné s’est approché de moi quelle a été la suite ? Ah oui ! L’incendie du O’Sullivan. On tente un nouveau brasier ? Non pas ce soir ! Dégage connard ! Enfin dit comme ça c’est plutôt bonjour les emmerdes ! Il commence et ma voisine lui assène la vérité en pleine figure. Ça décourage un homme ça ? Sans doute, sauf si l’alcool est de la partie.

- Allez, vous allez pas faire vos prudes ! Vous êtes là pour quoi sinon hein ?

La jeune fille à côté de moi semble faire une prière muette espérant qu’il allait dégagez rapidement. Je rétorque :

- On est là pour discuter pas pour se faire emmerder alors maintenant tu circules. Vas donc voir ailleurs si on y est !
- Salopes !


Le type assène ce mot en s’éloignant. Ouais c’est possible ! Maintenant tu te casses !

- Bon, finis-je par dire, on a de la chance on tombe sur le boulet en début de soirée ! Au fait, moi c’est Danitza.
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Ven 6 Juil 2012 - 14:51

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    L'homme ne semblait pas vouloir en rester là. J'en revenais pas de l'entendre en train de nous traiter de fille facile. Lorsqu'une nana sort en boite, ce n'est pas automatiquement pour écarter les cuisses dans les toilettes, ou sur le capot d'une voiture. Je le toisais du regard. J'avais une envie soudaine de l'étrangler afin d'avoir la satisfaction de voir ses yeux globuleux s'imprégner de terreur... et sentir la mort l'emporter lentement. Je tourne vraiment pas rond en ce moment. Je repoussais ces idées meurtrières dans un coin de mon esprit. Je ne suis pas un ange, mais de là à tuer un homme... il faudrait vraiment que je devienne cinglée ? Non ? Le type s'éloigna grâce à la réplique de Danitza. Il nous lança un regard hautain avant de nous traiter de salope. Pauvre con S'il croyait qu'il allait attirer une jeune femme dans son lit, avec ces manières... il risquerait fortement d'être déçu. Je regardais de nouveau Danitza. Ce type n'allait pas gâcher la soirée...enfin ce n'est pas la soirée rêvée, mais je ne sentais bien en compagnie de la jeune femme. J'avais bientôt terminé mon verre et je comptais en prendre à deuxième. ah non... je conduis merde. J'espérais que la jolie brune n'allait pas me faire faux bon pour rejoindre son amie. Quant à Jamie, elle semblait bien trop occupée à explorer la bouche de son copain. J'avais l'impression que s'ils continuaient ainsi, qu'ils allaient finir à poil dans cet boîte. Mes hormones me jouent des tours... enfin il n'y a pas que mes hormones, mais je sais encore me tenir en public... enfin presque.

    « Que fais-tu dans la vie ? »

    Lui demandais-je. Bon cette question est très banale, mais je ne savais pas sur quoi lancer la conversation. De plus, si ça se trouve, je ne reverrais jamais cette femme... alors... quitte à passer pour une fille ennuyeuse, tant pis.

    Je regardais parfois autour de moi. J'avais peur de tomber sur quelqu'un d'indésirable. Cela faisait un bon moment que je n'avais pas croisé Lucifer... De plus, étant toujours suivie par une créature... celle-ci était sans doute en train de m'observer.... ou en train de me chercher. En effet, je ne suis pas la seule brune en robe noir de cette boîte. J'eus un léger sourire satisfait en imaginant le sbire de Lucifer en train de me chercher en vain.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Mer 1 Aoû 2012 - 10:41
Salopes ! Ah oui vraiment ? Il veut mon poing dans la figure aussi pour voir ? Non mauvaise idée devant l’éternel ou alors meilleure manière de tout faire péter sans pouvoir rien arrêter. Le mieux c’est de laisser couler, ou d’agir comme dans la cours d’école : c’est celui qui le dit qui l’est ! Nananère. Mais j’ai pas envie de me la jouer cours d’école. Il m’a tapé sur le système cet abruti ! Autant voir le bon côté des choses, comme je le glisse à mon interlocutrice : il vaut mieux se coltiner le boulet en début de soirée qu’en fin parce que l’alcool est deux fois plus présente !

D’un autre côté, si je jetais un regard autour de moi, l’alcool semblait déjà libérer ses effets, et les inhibitions tombaient parce qu’il y avait quelques couples qui menaçaient de passer aux travaux pratiques devant nous, voire même de visiter le « livre sacré » pas forcément pour notre plus grand plaisir. Quelqu’un pour les arrêter ? Apparemment non. Bah au pire ce bar avait bien une porte de sortie non ? Rien de bloquer, rien de piéger. Alors pas la peine de s’inquiéter. Enfin quand même, c’est moi ou Jaimie gratte les amygdales de son copain sans retenue ? C’est moi ou Thuy vient de disparaitre aux toilettes avec un quasi parfait inconnu ? C’est moi ou j’hallucine totalement ? La voix de ma voisine me rappelle qu’il y a des personnes encore à peu près sensées dans les environs et ça a quelques chose de rassurant parce que là je commençais à douter sérieusement.

Elle reprend en plus la conversation en main avec l’une des questions les plus banales du monde mais qui montre que ce qui se passe autour n’est pas le fruit de mon imagination mais que l’on tente vraiment d’oublier. Je souris un peu avant de répondre :


- Je suis étudiante en Histoire de l’Art, mais je suis aussi assistante d’un expert en art au musée de la ville. Comme c’est ce que j’aimerais faire plus tard, je passe plus de temps là-bas que sur les bancs de l’université. Après tout, c’est ma dernière année alors du moment que je rends mon mémoire, ils m’ennuient pas trop. Et toi tu fais quoi ?

Elle regardait autour de nous pendant que je parlais. Cherchant quelqu’un ? Redoutant quelqu’un ? Un autre idiot des boites de nuit ? Un danger plus grand ? Depuis quand je passais mon temps à imaginer des dangers plus grands ? Il fallait que je me soigne ! Que je vois un psy !... ou pas….
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Ven 3 Aoû 2012 - 20:54

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Une petite voix me poussait à rejoindre ces personnes. Je tournais vraiment pas rond en ce moment. Heureusement que Noah n'était pas là, car ma libido était mise à rude épreuve en sa compagnie. J'étais partagée entre l'envie de rejoindre les personnes sur la piste, et le dégoût. Il ne fallait pas que j'écoute cette pulsion... même si ces jeunes semblaient bien s'amuser. Ce n'était pas du tout mon genre que d'agir ainsi. J'avais l'impression que les filles étaient en chaleurs... et les garçons profitaient clairement de la situation. Une image s'impose à mon esprit, et c'était celle de Noah. Je ne devais pas écouter mes pulsions... dans mon intérêt... mais aussi pour lui. Mon interlocutrice ne semblait pas être sensible à la chose qui nous faisait tous agir bizarrement. Mais bon en même temps, elle devait se dire la même chose que moi... puisque je ne laissais rien paraître. Je me concentrais sur elle, en évitant soigneusement de m'attarder sur les couples qui n' étaient pas loin de nous jouer une scène x.

    « L'art ! C'est pas mal comme branche ! J'ai toujours aimé l'histoire et tout ce qui est historique...ancien »

    Lui répondis-je en souriant. J'étais sincère, à l'école l'histoire était ma matière favorite. Mais je n'en fis pas mon métier... bien que ma mère adoptive aurait bien aimé que je fasse un métier convenable, au lieu de suivre une passion.

    « Je suis danseuse professionnelle... et également prof de danse dans une banlieue de Los Angeles » ajoutais-je afin de répondre à sa question. Pour ma mère adoptive, danser était synonyme de strip tease... bon j'exagère, mais rien qu'un peu. Elle était catholique, voir un peu trop catholique... C'était une femme de caractère, sans aucunes ouvertures d'esprit. Cela me peine encore aujourd'hui, de l'avoir déçue. J'aurai aimé être un peu plus proche de cette dernière. Heureusement que mon père adoptif était là pour me soutenir... Sa disparition fut une vraie tragédie pour moi... enfin bref... Je n'allais pas penser à ça ce soir...

    J'allais continuer à discuter avec Danitza lorsque je repérai quelqu'un dans la foule. Il s'agissait du démon qui m'avait observé alors que j'étais en compagnie de Noah. Je le fixais, hébétée... Quant à lui, il souriait... et pendant une fraction de seconde, son regard devint noir sans pupille.

    « et merde »... dis-je en reculant d'un pas. Lucifer avait-il donné l'ordre de me tuer ? Ou bien est-ce que ce démon souhaitait simplement me faire peur ?

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Mar 21 Aoû 2012 - 23:30
Le balourd repoussé, notre attention s’est reportée sur la piste de danse. Ma voisine de bar, et camarade d’infortune, au vu du peu de cas que faisaient nos amies. Mais je n’étais pas du genre à me plaindre, j’aimais observer, regarder, presque espionner même si dans ces cas-là je n’insistais pas généralement. Mais j’aimais imaginer les histoires de chacun et la suite, encore plus en ce moment, quand je ne m’énervais pas, parce que franchement je suis d’humeur soupe au lait….

Finalement, la conversation reprend en commençant là où toute conversation commence : qu’est-ce que tu fais dans la vie, tout ça tout ça. C’est elle qui débute et moi qui parle de ce que je fais. Enfin, vite dit parce que, en ce moment, l’art occupe une place limitée dans ma vie avec les absences répétées de mon maître de stage et ma désertion volontaire de l’université, je commençais à imaginer d’autres débouchés pour en tout cas me faire de l’argent. Parce qu’une étudiante c’est chouette mais pas non plus très lucratif sinon ça se saurait.

Je souris devant la réflexion d’Alice, quand on dit histoire de l’art, la plupart des gens entende d’abord histoire. Je précise quand même :


- Là ça touche plus à tout le côté artistique, aussi bien des bas-reliefs, que des sculptures, peintures, tout ça quoi. Mais oui, il y a une petite touche d’histoire, chaque période a ses particularités.

Son interlocutrice révèle alors ce qu’elle fait dans la vie, éveillant mon intérêt. Je lâche sans chercher à me retenir :

- Ça c’est un métier qui envoie du rêve ! C’est rare de pouvoir vivre de sa passion, tu as une sacrée chance.

Elle allait ajouter quelque chose, je l’ai vu à ses yeux, mais c’est aussi dans ses yeux que j’ai remarqué le changement. Elle avait vu quelque chose, quelqu’un…. Enfin ce regard, il m’a semblé le connaître. Ou plutôt le reconnaitre. J’ai sans doute déjà eu le même… avant de me retrouver face à face avec une prémonition. Je secoue la tête, ce n’est pas possible, je dois être vraiment fatiguée….

Je me tourne vers l’endroit où se fixe le regard d’Alice. Et j’ai du mal à distinguer la tête visée ou l’objet du délit. Un juron échappe à la jeune femme à côté de moi. C’est moi ou elle a reculé d’un pas ? La peur se lit sur son visage et je ne sais pas pourquoi mais une voix dans mon esprit m’encourage à lui venir en aide. Je propose :


- Tu veux qu’on file à l’anglaise par la porte arrière du bâtiment ?
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Mer 22 Aoû 2012 - 20:05

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    J'avais beaucoup de chance certes de vivre de ma passion. Néanmoins, j'avais dû faire énormément de sacrifice pour m'en sortir. C'est un métier qui prend beaucoup de temps. Il faut également faire attention à son poids, il faut se maintenir en forme... mais bon en contre partie, je fais quelque chose que j'aime. Ce qui est difficile, c'est de ne jamais être sûre des lendemains. Il faut toujours être en quête de futur contrat... ou devenir une danseuse connue, mais ce n'est pas encore mon cas. Je ne suis pas la seule sur ce terrain, j'ai beaucoup de rivale. N'étant pas une adepte de la promotion canapé, je gravis les échelons doucement. Mais bon, je n'ai pas à me pleindre. J'ai les moyens de me payer un appartement sympa près du centre ville de Los Angeles. Je ne manque de rien... enfin ma vie serait sympathique si je n'avais pas cette foutue épée de Damoclés au dessus du crâne. Si Lucifer n'était pas rentrée dans ma vie, tout serait plus simple. arrête ton charabia Alice, tu aimes être à part... et que Lucifer s'intéresse à toi. Bon c'était un peu vrai... mais cela serait plus plaisant s'ils ne s'agissait pas du grand manitou des enfers. Je n'avais pas envie de lui vendre mon âme et de devenir l'une de ces créatures infernales.

    J'allais poursuivre cette conversation, lorsque j'aperçus un être indésirable sur la piste de danse. Malgré la pénombre, je l'avais reconnu. Cet enfoiré me narguait en ayant un sourire sadique au lèvre. J'avais l'envie de me barrer en courant, mais également de lui foutre mon poing dans la figure... malheureusement, je ne suis qu'une danseuse... Je n'allais pas le repousser en lui faisant un grand écart faciale. Je me reculais attentivement en maugréant une insulte. Danitza n'avait rien perdu de ma réaction... elle semblait même comprendre mon comportement.

    « Oui... je te suis » dis-je en reprenant mes esprits alors que le démon s'approchait dangereusement de nous. Qu'est ce qui lui prenait ? C'était la première fois que l'un des sbires de Lucifer réagissait ainsi ! Normalement ils se contentaient de m'observer et cela s'arrêtait là.

    Je suivais mon amie d'infortune, et me glissais avec elle parmi la foule des clients. Je sentais la chose me suivre... il accélérait même le pas. putain et merddeeeee. Devais-je passer ma vie à fuir ? Les écrivains auraient dû inventer un livre intituler « se défendre fasse à un démon, pour les nuls ». Cela m'aurait été actuellement très utile....

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Jeu 23 Aoû 2012 - 13:35
La soirée tournait de manière étrange. Pas exactement ce que j’avais prévu. Ah ! Parce que j’avais prévu quelque chose ? Première nouvelle ! Déjà à l’origine, je devais rester chez moi, mais Thuy a réussi à me déloger mais bon c’était pas non plus l’ambiance de folie. Ou si justement. L’ambiance un peu trop libertine, sulfureuse, scandaleuse. Pas ce dont j’avais envie. Quoique… NON, pas « quoique » ! Cette idée d’une aventure vite faite et pas forcément bien faite dans les toilettes d’un bar dansant c’était exactement mon idéal, ou même mon fantasme premier. Si tant est que j’aie un quelconque fantasme à ce niveau. J’y réfléchirais plus tard sans doute.

Heureusement qu’il y avait eu Alice pour me sortir de l’ennui, et du presque dégoût, dans lequel cette soirée me plongeait. C’était étrange d’ailleurs cette impression de « Beurk » devant les couples sous mes yeux. Ça ajoutait une touche en plus à mon impression, continuelle, de ne pas faire partie de la normalité. Mais qu’est-ce qui est normal dans le fait de se faire tripoter publiquement par des étrangers souvent abreuvés d’alcool ? J’arrivais pas à trouver. Alors j’ai discuté de tout et de rien avec la danseuse professionnelle qui avait trouvé une place à côté de moi et semblait ne pas participer pleinement à cette joyeuse orgie.

Mais là, elle venait de changer de comportement, et en attestait son silence et son regard fixé sur la foule comme si elle voyait un fantôme, un zombi, … Oh ! Non ! Je vais m’arrêter là sinon je vais recommencer à prêter foi à Mehiel et je pense pas que ce soit le bon moment, le bon endroit et surtout que ça aide d’une quelconque manière mon interlocutrice ici présente. Alors je sors la première chose qui me passe par la tête. Et à ma grande surprise elle acquiesce et je me vois partir vers le fond de la salle avec un pas rapide comme si on fuyait un réel danger, un danger imminent en plus. Dans cinq secondes, Bruce Willis allait surgir, un morceau de je ne sais quoi entre les dents en sifflant : « vous inquiétez pas les filles, je me charge de tout ! » Mais ça, Dani, ça s’appelle du fantasme pour le coup.

J’ai fini par trouver la porte en question, après un passage difficile dans la foule et quelques mains baladeuses, mais je savais très bien que ça ne suffirait pas et qu’une fois sur le trottoir il allait falloir fuir. Un écho à la soirée au O’Sullivan ça. Et pendant qu’on coure sans savoir vraiment où, je demande, essoufflée, à Alice :


- Et je pourrais savoir qui est-ce qu’on fuit comme ça ?

Quelques minutes plus tard, après avoir évité des passants par centaines, on entre dans un des bars tout en restant aux aguets. Je la fixe sans pour autant prêter attention aux nœuds dans mon estomac.

- Euh…, juste comme ça. Tu as un plan, quelque chose ? On fait quoi maintenant ?
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Jeu 23 Aoû 2012 - 17:54

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    La soirée était en train de tourner au vinaigre. Moi qui pensais qu'elle ne pouvait pas être pire... encore une fois, j'aurai dû me taire. Je ne quittais pas Danitza d'une semelle, malgré quelques mains indiscrètes. Je n'avais pas le temps pour me retourner, et de me mettre en colère contre ces individus. J'avais déjà assez de soucis avec l'enfoiré qui nous collé aux fesses. C'est avec soulagement, que je me rendis compte que nous étions arrivés à l'extérieur de la boîte. Malheureusement, je doutais que la foule allait empêcher le démon de nous repérer. Ce qui me gênais dans l'histoire, était que je m'étais la vie de Danitza en danger. Si j'avais su que le démon serait ici, je ne serai pas venu. Pourquoi ne voyais-je pas ce genre de truc, au lieu de psychoter sur Lucifer ? Cela serait beaucoup plus utile... mais non, il fallait que je vois ces événements affreux et que je l'ai garde pour moi.
    Je regardais hébétée Danitza lorsqu'elle me demanda l'identité de l'homme. Je ne savais pas quoi lui répondre. Je n'avais pas envie qu'elle me prenne pour une folle... « hey cocotte, ne t'inquiète pas, ce n'est qu'un démon »... Non vraiment, c'était une mauvaise idée. Je n'avais pas envie également d'utiliser l'option d'ex petit ami psychopathe... Je l'avais déjà utilisé avec Noah. De plus, je ne connaissais même pas le prénom de ce démon. Je l'avais seulement aperçu une ou deux fois en train de m'espionner... et cela s'arrêtait là.

    « Je ne peux pas te le dire... et je n'ai pas envie de mentir » m'entendis-je répondre. Chouette Alice... c'est pas comme cela que tu vas te créer des nouvelles relations amicales. Je regardais par dessus mon épaule. Le démon venait de rejoindre l'avenue. Il semblait encore moins amicale éclairé par les lumières des réverbères. merde... je ne peux pas passer une seule soirée normale

    « Bah écoute, à moins que tu saches te défendre... non... je doute l'intimider en lui faisant un pas de danse » répondis-je en essayant de sourire... Cette chose souhaitait me tuer... Lucifer avait donc décidé de m'éliminer... Je ne pensais pas qu'il l'ordonnerait assez vite. Avait-il découvert le lien qui nous unissait ? Il aurait dû au moins avoir la politesse de faire partager sa découverte...

    « C'est moi qu'il cherche... tu n'es pas obligé de subir cela ». Je n'avais pas envie d'avoir sa mort sur la conscience... surtout qu'elle n'avait rien à voir dans cette histoire. J'accélérai le pas... les personnes autour de nous ne semblaient pas s'inquiéter... ou du moins, elles faisaient semblant de ne rien voir.

    « ALICE » hurla le démon. Je tirais Danitza par la main pour la guider dans une autre rue. Au moment, où je lui touchais la main, j'eus un flash... Je sentais la présence de mon interlocutrice dans cette prémonition. L'endroit ressemblait à une boîte de nuit... Une personne nous tournait le dos... je savais qui elle était... J'aurai pu la reconnaître entre mille... Lucifer était en train de parler avec l'un de ces lieutenants... Je n'arrivais pas à distinguer son visage de loin... mais il s'agissait très certainement de Liam. Lorsque Lucifer se retourna vers nous... je lâchais précipitamment la main de Dani... La boîte de nuit avait disparût... Nous étions toutes les deux revenues à la réalité. Je regardais Dani, interloquée... mais ce n'était pas encore le temps pour les questions.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Jeu 23 Aoû 2012 - 18:30
Quand j’ai entendu sa réponse à ma simple question, j’ai su. Sans savoir comment…. Sans savoir pourquoi… J’ai su. Ça aurait pu être un petit ami jaloux qui la poursuivait régulière, son père qui voulait toujours avoir où elle allait, un camarade un peu trop collant. Mais c’était rien de tout ça et sans pouvoir me l’expliquer… . Je savais que c’était un démon. Evidemment, j’allais pas lui crier ça en plein milieu de la rue avec les passants qui nous dévisageait. Déjà que j’avais l’impression d’être transposée dans un film d’action façon Mission Impossible ou Jason Bourne mais avec mon histoire de Force du Mal je pouvais presque aller dire bonjour à… à un quelconque tueur de démon comme ce brave Constantine qui me serait bien utile pour l’heure. Ce brave Mehiel aussi sans doute. Ou même Ailean dont la carte de visite trônait sur mon mini-bar, la belle affaire ! J’ai continué à courir.

Les lumières des réverbères succédaient aux lumières des réverbères, les passants avaient tous la même tête, avec plus ou moins de cheveux quand même. Et le type nous suivait toujours. Quelqu’un a-t-il dit, écrit, penser à écrire un jour comment fuir un démon ? J’avais pas encore vu ça et pour ça soit en plus un truc pour midinette amoureuse de post-ado pale aux dents pointues… en y réfléchissant bien. Même si ça existait je ne l’aurais pas acheté alors quoi qu’il arrive je serais autant dans les ennuis que là maintenant. Et encore, je crois que pour le moment la soirée de l’incendie du O’Sullivan conservait fièrement la première place. Vous avez la médaille d’or des soirées pourries, bravo ! La prochaine fois… murez ma porte, merci !

Bon et là, Alice venait de confirmer mes craintes. On s’est posé deux minutes, juste assez pour que je la regarde droit dans les yeux, prenant le risque de dire bonjour à l’asile le plus proche avant la fin de la semaine et encore, je crois que je vois large et j’ai dit :


- C’est un démon c’est ça ?

Oui alors je crois que m’entendre le dire m’a fait encore plus bizarre que de le penser simplement. Et là je pense qu’il y a deux solutions à ce qui se passe : soit elle fuit très vite, se dit que ses problèmes ne sont pas si graves que ça vu qu’il y a encore des fous en liberté, soit elle me regarde et me dit que…

- C’est moi qu’il cherche… tu n’es pas obligé de subir cela.

J’ai soupiré puis souri pour finalement lui dire que de toute façon, maintenant c’était trop tard et que j’allais pas reculer comme ça. Enfin le tout étant que je ne lui paraissais pas folle… Mais combien de personnes connaissent et acceptent le fait que les démons les anges tout ça tout ça existe et arrive à vivre. Enfin si j’étais sérieuse, là elle vivait pas Alice, elle survivait et fuyait, tout au plus. Le prénom de mon interlocutrice tonna dans la rue.

D’un réflexe elle s’empara de ma main et là… Et là je me suis retrouvée dans un rêve avec des types en train de discuter dans une boîte de nuit… Comme dans un de mes rêves je reconnaissais cette couleur particulière qui les nimbait quand il s’agissait de prémonitions… Elle a lâché ma main, tout a disparu et je l’ai fixé. Fallait qu’on se débarrasse du démon et que je lui parle !

Donc première question : comment on se débarrasse d’un démon ? J’ai fait le tour du secteur rapidement on n’était pas très loin des lignes de bus, taxis, peut-être même à deux rues tout au plus de la gare routière. J’ai fait signe à Alice de me suivre dans cette direction. Un véhicule le sèmerait peut-être. Ça existe vraiment les gens qui entre dans un taxi en disant : « roulez et vite ! » ?

Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Ven 24 Aoû 2012 - 18:33

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Malgré la situation... J'étais soulagée... Oui, je sais je suis complétement folle. Mais comprenais moi, c'était la première fois que je rencontrais quelqu'un qui connaissait l'existence des démons. Je savais ne pas être la seule dans ce cas, mais je ne me voyais mal écrire une petite annonce à ce sujet. « humain connaissant l'existence des démons, veuillez me contacter ». Non, cela n'aurait vraiment pas été une idée judicieuse. Pourtant, cela n'aurait pas été l'idée la plus pourrie que j'ai eu de ma vie... La pire idée avait été de tomber amoureuse d'un dealer et de sniffer des cochonneries. Bon aujourd'hui, je n'étais plus dépendante de ces cochonneries, mais j'avais un démon qui souhaitait s'entretenir violemment avec moi. J'avais tellement envie de poser des questions à Danitza ! De lui demander pourquoi elle connaissait l'existence des démons... ensuite de comment elle le vivait ? Est-ce que Lucifer la tourmentait elle aussi ? Et surtout, est-ce qu'elle faisait des rêves prémonitoires depuis sa naissance. En une seule et même soirée, je venais de rencontrer une jeune femme qui connaissait des trucs sur le surnaturel, et qui avait la même malédiction... enfin le même don que moi. Cela aurait été la soirée rêvée, si je n'étais pas en train de courir avec des talons. Pourquoi avais-je mis des talons d'ailleurs ? C'était décidé, je ne sortirais plus de chez moi sans un bon jogging, des baskets et un taser... enfin je ne pense pas que ce dernier outil puisse éliminer un démon.

    Je croisais le regard de Danitza, celle-ci fit un geste de la tête pour m'inviter à la suivre. Je ne comprenais pas où elle souhaiter nous emmener... du moins jusqu'au moment où je vis un panneau gare... La gare était encore loin, par contre, il y avait de nombreux taxis qui empruntaient cette route. Maintenant, il fallait en trouver un vide... et ce n'était pas partie gagnée.

    « Il se rapproche » Le démon, énervait, ne se contentait plus de courir. Il poussait les autres personnes contre les murs ou sur la route. Non seulement c'était un démon, mais il fallait que l'on tombe sur un démon complétement cinglé.

    « Viens » Dis-je à ma compagne de fuite en voyant un taxi à l'arrête. J'ouvris la porte en hâte... Le chauffeur se demandait bien ce qu'il était en train de lui arriver. « roule » criais-je d'une voix haletante. Fort heureusement, l'homme s'exécuta... mais en ronchonnant dans une langue étrangère, turc peut-être ? Enfin je m'en foutais complétement. Il fallait que j'indique un endroit au chauffeur... mais chez moi, ce n'était peut-être pas spécialement la meilleur des idées...

    Je me retournais, en espérant ne pas le voir courir derrière le taxi... il n'y avait personne... mis à part une voiture qui transportait un couple d'amoureux.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Lun 27 Aoû 2012 - 14:47
Bon, ça faisait une chose en moins à cacher, une chose en plus à partager. Mais c’était quoi cette vision sur un simple contact ? Ça ne m’avait jamais fait ça. Mes rêves, comme le nom l’indique, n’arrivent que la nuit, pas en pleine jour, ou plutôt en pleine rue parce qu’en l’occurrence il faisait nuit, et jamais sur un simple contact. Alors c’était elle. C’était Alice. Elle aussi avait un pouvoir avec un moyen de voir l’avenir. Mais à quel niveau ? Le savait-elle avant aujourd’hui ? Oui sans doute, sinon elle ne saurait pas pour les démons… ou alors c’était différent de ce que je pensais. De ce que je vivais. Trop de questions et un point de côté.

Et on allait pas s’arrêter en pleine rue pour faire la conversation en attendant gentiment que le démon nous rejoigne pour faire je ne sais, et j’avais sincèrement pas envie de savoir à bien y réfléchir. Là il fallait avant tout qu’on s’en sorte. Alors bon, je reprends mes esprits et ma faible connaissance de la ville pour trouve une échappatoire et vite. Je savais pas si un simple bus ou un simple taxi pouvait nous sauver d’un démon. Pour tout dire je ne pensais pas avoir déjà eu affaire à un membre de cette… quoi ?... cette race ? Si ça se trouvait, des connaissances de tous les jours en faisaient partie sans que je le sache. Encourageant, rassurant ce genre de pensées mais après tout, sans Mehiel, je n’aurais peut-être jamais rien su. A y réfléchir, je me demande si je n’aurais pas préféré. Mais m’avait-on demandé mon avis ? Je ne crois pas.

La voix d’Alice soufflait l’avancée du démon qui quand je me suis retournée pour voir où il en était venait de pousser des personnes à terre avec une certaine fureur. Elle lui avait fait quoi Alice pour qu’il soit dans cet état-là ? Simplement le fuir n’expliquait pas tout. La jeune femme devait avoir de bien lourds secrets. De quoi je pouvais me plaindre moi ? Sa vie était sans doute encore moins normal de que la mienne et elle ne l’avait sans aucun doute pas plus choisi. J’ai renié mon point de côté et passer la vitesse supérieure, et c’est à ce moment-là qu’un taxi fut repéré. Toi mon gars, c’est pas ton jour de chance !

On a ouvert, on s’est presque jeté dedans et là Alice a juste crié « roule » alors que le chauffeur commençait une litanie en langue étrangère mais si j’avais dû parier j’aurais dit qu’il râlait sur le comportement des jeunes le soir et sur le manque de respect pour son métier mais bon, il pouvait pas savoir alors il a fait ce qu’on venait de lui demander : il a roulé. Comme Alice, j’ai regardé en arrière pour voir où en était celui qui nous poursuivait. Apparemment, il était semé. Enfin je ne sais pas… ça vole un démon ?

J’ai secoué la tête, poussé un soupir et me suis calée au fond de la banquette. Puis j’ai fixé Alice, on allait pas parler maintenant devant le type qui conduisait le taxi en nous jetant des coups d’œil étranges, mais il fallait qu’on parle. J’ai dit :


- Tu penses qu’il peut t’attendre chez toi ? Parce que si tu veux, on peut aller chez moi.
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Mar 28 Aoû 2012 - 19:19

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Assise sur la banquette arrière, je repensais à la prémonition. Généralement, je ne pouvais pas les déclencher. Ses visions arrivaient simplement lorsque j'étais endormie. D'où le fait que j'évitais de dormir pour ne pas croiser Lucifer dans l'un de ces rêves. Comment se faisait-il qu'en touchant la main de Danitza, j'ai pu provoquer une vision ? J'avais l'intime conviction que la jeune femme partagea le même don que moi. A nous deux, on pouvait peut-être combiner nos pouvoirs et ainsi provoquer des visions ? Mais dans quel but ? Je préférai éviter de voir Lucifer... surtout qu'il savait que j'étais là. Pourtant, pendant ces moments, je n'étais pas là... enfin j'assistais à la scène, sans vraiment y être. Mon corps était tranquillement allongé dans mon lit, tandis que mon esprit assistait à des atrocités. Je pensais être la seule à me rendre compte de ces choses... mais Lucifer, en venant à ma rencontre, avait prouvé le contraire. Il me voyait, ou du moins sentais certainement ma présence. Le pire dans tout cela, c'était que je n'étais pas toujours qu'une simple spectatrice. Parfois j'étais l'agresseur... je me réveillais en ayant l'impression d'avoir du sang sur mon corps... d'autres fois, j'étais la victime... je me réveillais en sursaut, en ayant l'impression de manquer d'oxygène... Je souffrais en même temps que ces pauvres innocents... combien de fois suis-je morte ? Combien de fois ais-je eu l'impression de mourir définitivement ? De sentir mon âme sortir de mon corps. Beaucoup de personne pense que l'on souffre beaucoup en mourant. Mais mis à part la torture, on sent à peine la douleur... tout semble paisible... plus simple et plus doux... Mais ce n'est pas pour autant que je souhaite mourir... en tout cas, pas sans me battre et pas sans donner du fil à retordre au chef des démons et des anges déchus.

    J'esquissais un coup d'œil vers Danitza. Avais-je trouvé une alliée ? Quelqu'un avec qui je pourrais enfin me confier ? Ce secret était lourd, trop douloureux... mais en parler risquerait de ne rien changer... et de mettre sa vie en danger. Je n'avais pas envie que l'on meurt pour moi... les gens apprécient les sacrifices seulement dans les tragédies grecques, mais pas dans la vraie vie.

    « Oui... il sait où j'habite... mais, je n'ai pas envie de t'emmener avec moi dans cette merde » lui confias-je bien que sa proposition me touchait. Le démon pouvait à tout moment nous trouver et ainsi découvrir le domicile de Danitza.

    « Peut-être qu'il serait plus judicieux d'aller à l'hôtel » Ce qui me gênait, c'est qu'il y avait mon chat chez moi... Je sais, c'est totalement stupide... mais je n'avais pas envie de le retrouver crucifier, ou un truc du genre. De plus, je ne pouvais pas passer mon temps à dormir à l'hôtel... j'avais une vie... sans oublier que mes tourmenteurs devaient connaître tous les lieux où je passais mes journées.

    « J'en ai marre de fuir... » murmurais-je en serrant les poings. Je me sentais stupide et si faible...


Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Sam 8 Sep 2012 - 23:22
Le taxi s’arrêta devant le premier hôtel qui nous était passé par la tête et que je découvrais pour la première fois. Mais j’avais pas le temps de regarder l’architecture, l’âge de la construction et pourquoi pas reconnaitre les inspirations. Les pensées étaient autres, ailleurs et loin de ma vie habituelle. Comme si tout c’était accéléré ces dernières semaines, depuis l’invitation à la villa. Comme si quelqu’un avait décidé de me prendre pour un pion dans le jeu de la vie et me dirigeait selon son bon plaisir. Comme un marionnettiste. Il perdait rien pour attendre parce que même un pantin peut couper ses fils alors fait gaffe mon petit père parce qu’après je vais me transformer en orangina rouge et si je deviens aussi méchante ça sera juste « parce que ! »

Mais en attendant il y avait les démons, les anges et pour l’heure actuelle, les visions, le psychopathe démoniaque et Alice. Je ne la connaissais pas bien et elle avait l’air d’en savoir bien plus que moi au sujet du paranormal, ce qui je le conçois n’est pas bien difficile. Mais pouvais-je vraiment lui faire confiance ? Qu’est-ce qui me disait que tout ça n’était pas une vaste machination et que j’allais devoir pour la première fois user de mon appel à un ami… et mon ami c’est un ange, il s’appelle Méhiel et il va te casser la figure. Ça a le droit de casser la figure à quelqu’un un ange ? Faudra que je lui demande un jour si je le recroise au détour d’un arbre.

Dans le taxi, on avait rien dit, sinon le chauffeur nous aurait sans doute conduites non pas à l’hôtel comme demandé mais à l’HP sans poser plus de questions, sans même réclamer le prix de sa course. Ma main à couper ! Le silence était pesant mais ça m’a permis de reprendre mon souffle après cette folle course. J’avais remarqué qu’Alice me jetait des petits coups d’œil sans doute pesait-elle , elle aussi, le pour et le contre d’une telle rencontre, d’une telle aventure. Attention, je compte jusqu’à trois et je retrouve une vie normal sans chose étrange autour de moi. Si je ferme les yeux et que je compte, ça va marcher. Un… deux…


- Vous y êtes !

J’ai sursauté. Oui, oui, comme une gamine prise en flagrant délit de bêtise. Alors que techniquement, je n’avais rien fait de mal. Mais je pense que ce soir, demain, et dans les jours à venir, une simple porte qui claque pourra me faire faire un saut de dix mettre et me laisser accrocher au lustre d’une quelconque salle à mange pendant plusieurs heures. Même si apparemment je n’étais pas visée. Tacitement, je crois qu’on a décidé que la première à réagir payait la course et ce fut elle. J’ai noté dans un coin de ma tête que je devais lui rendre cet argent un jour ou l’autre. Mais j’étais pas mécontente non plus vu la tête de mon compte en banque. Merci le stage foireux au musée ! Attendez un peu que je tombe sur l’expert qui me sert de maître de stage et ce sera sa fête. Mais ce n’était pas le moment d’y penser !

Le taxi est reparti et nous nous sommes dirigées dans le hall, une chambre double avec lit séparé et on est monté. La porte à peine refermée, j’ai regardé Alice et j’ai dit :


- Maintenant faut qu’on parle je crois. Et déjà, c’était quoi ça ?
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Lun 10 Sep 2012 - 20:21

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Il faut croire que je suis la reine des galères. Je ne peux même pas être tranquille une simple soirée. Quand j'essaye d'oublier ma vie de dingue, celle-ci revient au galop. J'avais l'impression de passer ma vie à fuir et à avoir peur. J'étais crevée, j'avais peur que l'autre cinglé vienne d'un seul coup m'attraper... Il faut dire que dans les films, bien souvent quand deux nanas prennent un taxi, il s'avère que soit le chauffeur est un complice... ou que la chose saute sur le toit de la voiture en riant tel un hystérique. Fort heureusement, ma vie n'était pas un film, donc j'avais une petite chance de m'en sortir. De toute manière trop d'action, tue l'action... les victimes ont le droit de se reposer non ? Le pire dans tout cela, c'est qu'une fois que j'aurai les yeux fermés, un autre cauchemar commencera... et je ne pourrais pas me débarrasser aussi facilement de lui. Le taxi s'arrêta à l'hôtel... j'étais jamais venu ici... Une fois la voiture arrêtée, je tendis des billets au chauffeur avant de sortir de la voiture. Une seconde de plus enfermée, et je serai devenue dingue. Je lançais un rapide coup d'œil à ma compagne d'infortune et me dirigeais vers le hall. Elle devait se demander qui j'étais... d'ailleurs je me demandais aussi qui elle était. J'espérais qu'elle ne serait pas la mauvaise surprise de la soirée... du genre, tu as réussi à trouver le premier démon, mais je suis le deuxième... game over princesse et crève. Je chassais cette idée de mon esprit... je n'allais tout de même pas me méfier d'elle... après tout, elle avait fui avec moi... elle semblait inoffensive. Si seulement je savais me défendre ! J'étais très souple certes, mais un grand écart n'allait pas la faire fuir en courant... enfin, je n'avais aucune raison de penser qu'elle n'était pas humaine.

    J'entendis à peine le numéro de notre chambre. Je me contentais de suivre Danitza dans les couloirs et entrais après elle dans la chambre. Je fermais la porte à double tour... bon ok, ce n'est pas une porte fermée qui dissuaderait un démon ou bien un ange déchu... mais cela avait le don de me rassurer... enfin avant de penser qu'un démon n'avait pas besoin d'une clé pour rentrer quelque part.

    « Je... » on ne peut pas dire qu'elle est du genre à tourner autour du pot... mais que pouvais-je lui répondre. « Je n'en sais trop rien... c'est la première fois... que l'on me poursuit » Maintenant, on ne se contentait plus de m'observer, on voulait me faire détaller comme un lapin.

    « Comment ça se fait que tu connais l'existence des démons » demandais-je en lui lançant un regard suspicieux. Bon ce n'est pas très cool de répondre par une autre question... mais je n'allais pas tout lui déballer aussi facilement.

Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Mer 12 Sep 2012 - 22:23
La porte était fermée et à double tour mais je pense qu’elle comme moi se demandions à quelle sauce nous allions être mangées. Savoir était une chose mais connaître la personne que l’on avait l’une en face de l’autre c’était une autre histoire. J’avais attaqué en premier, sans armes si ce n’est les mots mais je ne savais pas grand-chose d’elle pas plus qu’elle n’en savait de moi. Nous avions seulement découvert que nos pouvoirs se… connectaient ? Ca se pouvait ça ? Genre connexion internet ? La toile des pouvoirs ? Un site de rencontres entre détenteurs de pouvoirs ? Ca se dit des pouvoirs qui se connectent déjà ? Je partais encore trop loin sans doute.

Elle eut un moment d’hésitation, se demandant ce qui lui arrivait maintenant. Moi aussi. Mais je me demandais plutôt où j’allais comme ça. Je l’avais peut-être choquée en la questionnant aussi franchement. Mais on allait pas y passer la nuit, je pense que j’aurais aussi besoin d’une bonne nuit de sommeil. Quoique le téléphone de la chambre pouvait toujours sonner à des heures indues et là ça devenait carrément flippant. Elle m’avoua alors lentement que c’était la première fois qu’on la poursuivait. C’est là que je suis sensée dire ‘moi aussi’ sauf qu’en fait dans mes rêves c’était déjà arrivé et l’un comme l’autre était affreusement flippant. Là pour le coup, j’aurais bien aimé me réveiller. Mais alors j’aurais vécu l’expérience d’un rêve dans le rêve. A quel moment je rencontre Léonardo DiCaprio ? Parce que là quand même j’ai l’impression qu’on m’a menti sur la marchandise.

C’est elle qui contre-attaqua avec une question. Elle avait opté pour la question à une question et c’était pas pour me mettre à l’aise ça non plus. Comment ça se faisait…, ça je pouvais le dire, mais après ? Que savait-elle, elle ? Comment l’avait-elle su ? En avait-elle parlé autour d’elle ou comme moi gardait-elle ses secrets bien cachés ? Que pouvais-je dire ? J’ai été suivi par un ange qui s’avère être mon protecteur et il m’a montré l’histoire des démons et tout le patatra, parce que je le prenais pour un témoin de Jéhovah. Rien de plus normal effectivement. C’est simple de le penser…, le dire c’est une toute autre affaire et ça me fera bizarre de l’entendre en mot. Mais je peux faire plus simple :


- Je… C’est quelqu’un qui me l’a annoncé… parce que je me posais de nombreuses questions.

C’était presque vrai et presque faux. J’ai cru bon d’ajouter :

- Mais je ne suis pas au courant depuis longtemps alors j’ai encore du mal à m’y faire et surtout à part leur existence j’en sais pas plus. Et toi ? Comme es-tu au courant de l’existence des démons ?

Après tout, Cassie a rencontré un démon dans une ruelle sans autre raison. Apparemment si je devais me lancer dans l’étude des démons, je dirais que c’est eux qui nous cherchent plus que l’inverse mais qu’on ne tombe pas sur eux par hasard c’est certain. Alors qu’à fait Alice pour attirer les démons ?
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Jeu 20 Sep 2012 - 14:14

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Je ne savais pas comment réagir. Est-ce que je devais tout lui raconter ? Est-ce que c'était raisonnable de lui faire confiance ? Si ça se trouve, elle était envoyée par Lucifer pour me tester, et ainsi savoir si j'avais la langue trop pendue ou non. J'avais l'impression de devenir dingue de soupçonner tout le monde ainsi. J'étais bonne pour entrer dans un asile, enfin peut-être que là bas je me sentirai en sécurité... Alice arrête de délirer, plutôt mourir que d'être enfermée. Je levais les yeux au ciel en soupirant. Pourquoi la vie était-elle si compliquée ? J'avais rien demandé ! Pourquoi fallait-il que le chef des déchus en personne veuille faire ses griffes sur moi ? J'examinais la jeune femme qui se trouvait devant moi... afin de m'assurer qu'elle était bien humaine. Bon je vous l'accorde, elle n'allait pas me dévoiler sa véritable nature parce que je lui lançais des regards pénétrants. Je m'approchais vers la fenêtre et regardais le paysage. Si ce n'était pas le cas, elle devait me prendre pour une folle... bien que son comportement ne soit pas plus normal que le miens. Si j'étais en train en... comment dire... connexion avec elle... c'était qu'elle avait le même don que moi, et donc qu'elle était fréquentable ? Ou bien peut-être que certains démons faisaient des rêves prémonitoires ?

    « Moi aussi » hum, je n'ai jamais été aussi bavarde de ma vie... mais je ne mentais pas. Au début, je pensais que ces prémonitions n'étaient que le simple fruit de mon imagination... Cela m'effrayais, mais je préférais ne pas y penser... Je me retournais subitement vers elle et plongeais mon regard dans le sien... Autant tenter le tout pour le tout, si elle était à la solde de Lucifer, elle me tuerait certainement... et dieu merci, ce cauchemar serait fini... super Alice, maintenant tu as des pensées suicidaires.

    « Par Lucifer » ajoutais-je en espérant qu'elle ne me rit pas au nez, car moi je n'avais pas envie de rire du tout. « Depuis enfant je fais des rêves prémonitoires... plutôt... de mauvais augures » et maintenant, j'étais en train de raconter ma petite vie à une inconnue... je suis vraiment en train de faire n'importe quoi. « depuis l'arrivée de Lucifer sur terre, mes prémonitions sont centrées sur lui » ajoutais-je en m'installant au bout de l'un des deux lits. « Je pensais que c'était une mauvaise blague... jusqu'à cette fameuse nuit où il est venu à ma rencontre »



Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Ven 21 Sep 2012 - 0:18
Je n’aimais pas le regard qu’elle portait sur moi là maintenant. Vous savez ce que ressent une mouche sous microscope ? Un rat dans un laboratoire ? Une plante rare découverte par un scientifique au cœur de la jungle ? Non ? Bah moi non plus, mais ça devait s’apparenter à ce que je ressentais devant les prunelles soupçonneuses d’Alice. J’avais fait quoi ? Dis quoi ? Elle allait pas me la jouer amnésique du dernier instant ? Comment ça visions étranges et courses poursuites ? Mais non, je ne vois pas du tout de quoi tu parles là. Tu es sûre que tu ne me confonds pas avec quelqu’un d’autre ?

J’ai mal aux côtes, arrête de me faire rien. Je commence aussi à laisser poindre une petite impatience même si je me demandais si ce n’était pas simplement le doute qui la faisait agir ainsi. je vous l'accorde, elle n'allait pas me dévoiler sa véritable nature parce que je lui lançais des regards pénétrants. Je m'approchais vers la fenêtre et regardais le paysage. Si ce n'était pas le cas, elle devait me prendre pour une folle... bien que son expression était plutôt méfiante. Il y avait autre chose, un événement qu’elle redoutait, qui lui faisait peur. Une peur apparemment viscérale que je n’avais sans doute jamais réellement connue, malgré mes rêves.

Et enfin, les premiers mots sont tombés. « Elle aussi ». C’était vague. Elle aussi quoi ? Connaissait depuis peu l’existence des démons ? Elle aussi l’avait appris par quelqu’un récemment. Elle voulait pas me mettre les sous-titres pour que je puisse comprendre ou il fallait aussi que je joue les médiums ? Elle a braqué ses yeux dans les miens et j’ai préféré me taire, il allait y avoir une suite. Comme dans une bonne vieille trilogie. Mais elle semblait toujours douter, car son regard me mettait silencieusement au défi. De quoi ? De douter ? Loin de moi l’idée, j’avais vu le démon.

Oui ok, alors j’avais pas vu LE démon. Lucifer himself ! Alors celle-là, je l’avais pas vu venir. J’ai dû ouvrir des yeux immensément grands avant de me poser sur le lit. Pour le coup, le terme était exact : j’étais sur le cul ! Elle continua sur sa lancée même si les informations étaient données au compte-goutte. Mais elle évoqua sans soucis ses rêves, ses prémonitions. Je découvrais de plus en plus de côté sombre au monde que j’habitais. La venue de Lucifer sur Terre venait de compléter les annonces déjà faites. J’avais la main devant ma bouche ouverte avant de réagir.


- Une mauvaise blague ! Tu m’étonnes, j’aurais cru la même chose. J’aurais même pensé à me réveiller rapidement. Mais du coup, tu bosses pour Lucifer ?

Ça se disait ça ? On pouvait choisir de bosser pour le démon par excellence. Puisqu’il était à l’origine de l’annonce. Et moi, c’était un ange à l’origine de ma découverte, je bossais donc pour Dieu ? J’étais perdue.

- Qu’on se mette d’accord, je te dis ça, j’en sais rien. J’y comprends rien. Entre mes rêves que je préfèrerais ne pas avoir et toutes les révélations qui se cumulent, je crois que je me sens perdue, vraiment. Mais continue… tu disais que tu as « rencontré » Lucifer….
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Ven 21 Sep 2012 - 10:15

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    J’étais complètement inconsciente de tout lui avouer, mais en même temps je ne pouvais pas faire autrement. Je l’avais mise en danger, il méritait au moins cela. Je la regardais en examinant sa réaction. Non elle n’était pas une démone, sinon elle ne semblerait pas aussi bouleversée. Quant à moi, je ne m’étais pas encore faite à l’idée d’avoir croisé le chemin de Lucifer en personne. A chaque fois que quelqu’un me suivait dans la rue, j’avais l’impression que c’était lui. Bien que cela faisait longtemps qu’il ne s’était pas réellement manifesté, je savais très bien qu’il ne m’avait pas oublié. D’ailleurs, ces prémonitions confirmaient toutes les nuits mes soupçons. Il prenait un malin plaisir à me faire souffrir psychologiquement. Le plus difficile dans tout cela, c’est que je ne pouvais rien faire contre lui… J’étais tout simplement prise au piège.

    « Je… QUOI ? » demandais-je stupéfaite et légèrement vexée par sa question. Non je ne travaillais pas pour Lucifer, du moins, pas intentionnellement. J’étais faible certes, mais pas une traîtresse. Lucifer désirait exterminer les humains, comme si nous étions de la vermine... Il détestait ceux de notre espèce, d’ailleurs je me demanderai toujours pourquoi je suis encore envie… ah oui c’est vrai… il y a ce fameux lien qui me lie à lui… cette malédiction pourra être brisée car la mort de l’un de nous deux.

    « Désolée… je suis sur les nerfs… je manque cruellement de sommeil… et j’ai l’impression de devenir folle » ajoutais-je en essayant de me calmer. Afin de ne pas être perturbée par ces rêves, je me forçais à rester éveillé… mais bon cela ne marchait pas à tous les coups puisque je finis toujours par m’endormir. De toute manière, lorsque je rêve de lui, cela revient au même que de rester éveiller.

    « Oui… il dit qu’il existe un stupide lien entre nous et qu’il souhaite comprendre… donc dès qu’il aura trouver la réponse à sa question, il me tuera » dis-je d’une voix neutre, comme si je m’étais faite à cette idée depuis des semaines… même si ce n’était pas vraiment le cas. Lorsque je serai morte, est-ce que j’irai au paradis ? ou bien est-ce que mon âme ira brûler en enfer pour l’éternité à cause de ma relation avec ce déchu ? rien que d’y penser, j’en ai froid dans le dos.

    « Il m’a même embrassé… et je n’ai pas trouvé cela désagréable Danitza ! Qu’est ce que je suis au juste ? » J’en pouvais plus mais cela faisait un bien fou de tout déballer. « J’aimerai tant que cela s’arrête… mes visions pourraient peut-être intéressés les ennemis de ce connard… mais si je l’ouvre… il va tuer ceux que j’aime… et je ne peux pas crier ces révélations sur tous les toits ! »

    « Et toi ? tu as appris ça par qui ? » Elle n’allait pas s’en tirer aussi facilement… maintenant c’était à elle de déballer ce qu’elle savait.


Danitza M. Wincher
avatar
Humain | Possédé
✥ Je suis : une humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine




MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Dim 23 Sep 2012 - 14:39
Vu sa tête suite à ma demande concernant son lien avec Lucifer, je pouvais décocher la case « Alliée du Mal Suprême » ce qui avait un côté rassurant même si ça laissait quand même plein d’autres possibilités. J’avoue aussi qu’en voyant son regard face à ma question et sa réponse, je me suis dis qu’avec un peu plus de force elle aurait pu me jeter par la fenêtre. Mais comment pouvais-je savoir, j’avais eu aucun rêve là-dessus, et je n’avais jamais rêve de Lucifer lui-même alors bon…. D’un autre côté, je devais admettre que j’avais de plus en plus de visions cauchemardesques avec morts et tortures à la clé qu’auparavant. Cela aurait-il un lien ?

Elle s’excusa rapidement comme si ce genre de comportement ne lui ressemblait pas. Je pouvais pas lui en vouloir apparemment ce genre d’était d’esprit touchait tout le monde en ce moment. Nous gentils petits pions dépendants d’un bon vouloir invisible. J’avais quand même eu un mouvement de recul devant la violence de sa réaction mais pas au point de tomber du lit. Je me rassis donc plus confortablement tout en l’écoutant. La nervosité, le manque de sommeil et l’impression de devenir folle autant de chose qui faisaient étrangement écho en moi. J’ai décidé de tempérer pour essayer de lui apporter le calme qu’elle recherchait.


- Pas de souci, je sais ce que c’est…. Vraiment.

Oui, pas de souci, je parle de ça tous les jours avec mon psy. Ça faisait un moment que je parlais d’aller voir un psy, faudrait peut-être que j’y songe vraiment. Pas simplement en mot parce que là ça ressemblait à une idée fixe. Elle m’expliqua alors ce que Lucifer lui avait dit. A ce moment là de la conversation je me suis dit que j’allais bientôt me réveiller parce que parler de Lucifer dans une chambre d’hôtel après une course poursuite avec un démon n’avait rien, mais absolument rien de réel. Et si j’essayais de me pincer discrètement ?

Pourtant, elle avait l’air affreusement calme tout à coup en parlant de sa mort une fois le lien connu. Ça m’en faisait froid dans le dos. Mais comme par automatisme ou parce qu’elle avait besoin d’en parler, de sortir tout ce qui était rester en elle s’en pouvoir se confier à qui que ce soit, elle continua son explication avant de craquer. Ce qu’elle était, avant ou après avoir embrassé Lucifer, je ne le savais pas plus qu’elle. Est-ce qu’embrasser un démon avait une signification particulière. Est-ce qu’il fallait remplir certaines conditions pour qu’un démon vous embrasse ? Qu’est-ce que j’en savais moi de comment fonctionne un démon, et Lucifer de surcroit ?


- Honnêtement, je ne sais pas. Je ne pense pas que tu doives t’en vouloir. C’est surement ce qu’il attend, ce qu’il espère. Les démons, je ne connais pas bien le sujet, mais ils sont certainement doués pour manipuler les gens, et Lucifer plus que tout autre. Il se sert de ça sur toi sans doute.

Sa terreur était une véritable torture psychologique. J’aurais tellement voulu l’aider vraiment…. J’ai hoché la tête, tout en me sentant impuissante. Elle a détourné la conversation vers moi et je l’ai fixé hagarde, comme perdue.

- C’est un ange qui m’a expliqué qu’il existait des forces supérieures. Je l’ai pris pour un témoin de Jéhovah au départ mais depuis ces découvertes, je regarde tout le monde avec suspicion, comme si tous ceux qui m’entouraient appartenaient aux démons ou aux anges…. Ou aux humains à pouvoir….

Ça aussi ça m’avait choqué et j’avais d’ailleurs une amie à voir à ce sujet mais ça attendra. Pour éviter qu’Alice replonge dans les méandres de ses pensées hantées par Lucifer, j’ai ajouté :

- Qu’est-ce que tu voudrais savoir d’autre ?
Alice O'Connel
avatar
Nephelim | Neutre & Bon
✥ Je suis : Une Nephelim



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   Dim 23 Sep 2012 - 19:36

    TONIGHT ! IT'S PARTY TIME !!
    « Danitza M. Wincher && Alice O'Connel »

    © tumblr

    Je lançais un regard stupéfait à mon amie d'infortune. Elle avait eu la chance de rencontrer un ange ! J'osais même pas espérer entendre parler d'eux, donc de là à en rencontrer un. Je ne cachais pas ma surprise et attendis quelques secondes avant de réagir. Bon si Lucifer était un ange déchu, c'est que les anges existaient... D'ailleurs, avoir un ange gardien ne serait pas de refus vu ma situation. Il faut croire qu'ils avaient mieux à faire que de me protéger, ou bien peut-être que je n'étais pas digne d'être protégée. Bon il fallait vraiment que je stoppe ces pensées, sinon j'allais refaire une crise de nerf... et ce n'était pas bon. En ce moment, j'avais les nerfs à fleur de peau, je m'étais conduite comme une véritable aguicheuse auprès de Noah... enfin je ne tournais pas rond, et je n'étais pas la seule puisque toute la ville était touchée. J'avais pu sentir le pouvoir de cette créature qui nous causait tant de tourment, et c'était pas bon... pas bon du tout. Tous les matins je luttais pour ne pas rester cachée sous ma couette. Bon vous me direz qu'il y a des endroits plus sûres que mon lit... mais où sont ces endroits sûres ? Même cachée derrière les murs de mon appartement je ne me sens pas en sécurité. J'avais pensé déménager, mais c'était inutile de me donner autant de mal pour être retrouvée.

    « Un ange ? Tu as eu plus de chance que moi sur ce coup là » dis-je en ne pouvant pas m'empêcher de sourire en m'imaginant la situation. Je ne savais pas à quoi ressemblait un ange réellement. Je les avais toujours imaginé sous forme de bambin aux joues roses avec une couche culotte et des ailes... bon ok, je n'ai pas l'imagination très évoluée... Puisque les démons n'ont pas de cornes ni de queues rouges, les anges ne doivent sans doute pas porter des couches... ils ne seraient pas très crédibles d'ailleurs.

    « A quoi ça ressemble un ange ? » demandais-je en ayant l'esprit ailleurs. Que fallait-il faire pour s'attirer la sympathie d'un ange ? Peut-être que j'avais rencontré Danitza pour aider les anges ? Bien qu'ils soient certainement déjà mis au courant sur l'arrivée de cette créature. Il y avait également quelque chose d'autre qui se préparait, mais je n'avais pas d'autres informations sur le sujet... cela promettait d'être terrible si les démons réussissaient cette mission... mais Lucifer m'avait déconnecté avant que j'en sache plus.

    « Depuis quand est-ce que tu fais des rêves prémonitoires ? Ca t'es déjà arrivé de te sentir connectée avec quelqu'un d'autre ? Pourquoi cet ange te protège ? Comment on peut se protéger des démons ? » demandais-je avant de réaliser que j'étais un peu trop insistante... voir flippant... mais c'était la première fois que je rencontrai quelqu'un comme moi... et surtout une personne qui connaissait l'existence du surnaturel.

Contenu sponsorisé



MessageRe: Tonight, it's party !! [Danitza]   
 

Tonight, it's party !! [Danitza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-