It hurts me more than i can say • Feat. Damien


 :: city of angels :: Disused factory :: Warehouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Ven 31 Aoû 2012 - 22:06
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


La situation était ironique, et c'était peu de le dire. J'avais l'impression d'être un trouillard... qu'est ce que je perdais si j'agissais mal avec elle ? Après tout, cela fait des années que je suis seul, j'y suis habitué. Il y a assez de femme sur cette terre pour satisfaire mes envies, non ? Et bah non, même si je me forçais à penser ce genre de chose, à chaque fois l'imagine d'Elena s'imposait à mon esprit. J'étais frustré, et les paroles de mon interlocutrice n'arrangeait pas mon état. J'écarquillais les yeux lorsqu'elle me répondit qu'elle souhaitait que je parte, que je sorte tout simplement de sa vie. J'en croyais pas mes oreilles ! Il y a à peine deux secondes, elle était en train de s'offrir à moi ? Je ne comprenais vraiment rien aux femmes, d'autant plus aux femmes humaines. Que souhaitait-elle à la fin ? Me rendre complétement fou ? Me transformer en chiot ? Le pire dans tout cela, c'est que je rentrai tout droit dans le panneau. J'avais besoin d'elle, elle le savait... donc elle se permettait de me traiter comme un vulgaire chiffon. Bordel, c'est quoi ces pensées de minettes !. Je pris ma tête entre mes mains. Il fallait que j'agisse en homme, en démon... pourquoi est-ce que j'étais si attentif à son bonheur ? J'aurai dû fermer ma grande gueule et prendre ce qu'elle souhaitait bien me donner.

« Tu veux me tuer ? » dis-je en riant d'un rire cynique. Elle voulait donc me tuer ? Mais pourquoi ne le faisait-elle pas maintenant ? J'étais juste devant elle, assez vulnérable psychologiquement pour qu'elle puisse m'exterminer. Au lieu de passer à l'action, elle se contentait de menace... Je fronçais les sourcils en plongeant mon regard dans le sien sans ciller. Je retirai mon tee shirt et m'approchais d'elle.

« bah vas y » dis-je en prenant sa main pour la poser à l'endroit où se tenait mon coeur. « Qu'est ce que tu attends » ajoutais-je d'une voix calme. J'aurai l'air fin si elle finissait par me tuer... heureusement, je n'aurai pas le temps de sentir la douleur, que je serai déjà parti pour un allé sans retour en enfer. « prend ton pugnalis, et poignarde moi... mais ne me loupe pas ». Bon, il fallait vraiment être simple d'esprit pour louper sa cible à une si courte distance.

Comme elle ne réagissait pas, je l'attirais sauvagement contre moi avant de m'emparer de ses lèvres une nouvelle fois. Je ne lui demandais pas son avis, et retirais son haut en lui envoyant un regard sensuelle.

« soyons à arme égale » dis-je sur le ton de la plaisanterie... cela ne devait pas être donné à tous les démons de se faire tuer par une jeune femme en soutien gorge.



I Hate you, but I love you
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Dim 2 Sep 2012 - 17:52
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Malgré toutes mes bonnes résolutions, je n'arrivais à contenir cette chose en moi et c'était elle qui me dictait sa loi, me faisant passé d'un état second, passablement excité à une rage inquiétante. J'avais été bien présomptueuse de croire que j'étais capable de combattre et gagner face à une créature capable de manipuler démons et humains, ainsi que de couper Dieu de ses créations. Quoi que, rien ne prouvais que c'était lui, directement, plutôt que Lucifer, mais qui que soit le responsable de cette partie de l'équation, ce fichu cavalier était bien trop fort pour que j'ai des pensées vraiment cohérentes. C'était sans nul doute ce que ce disait mon interlocuteur, dans les grandes lignes du moins, car son expression s'était décomposée en entendant mes dernières paroles. Il fallait dire que ce revirement de situation était presque incompréhensible, moi en tout cas, je ne faisait que le subir sans vraiment comprendre ce qui se passait. Si les sentiments derrière, à l'origine de tout ça étaient bien les miens, le reste échappait totalement à mon contrôle. Son rire résonna dans mes oreilles donnant tout son sens au "tu veux me tuer ?" qui l'avait précédé. Oui, je pouvais toujours essayer, mais à moi seul, vu l'age qu'il m'avais dit avoir, je n'avais aucune chance. J'aurais surement du ajouter quelque chose, confirmer mes dires, mais je n'y parvins pas. Jouer avec le feu passe encore, mais ça aurait été stupide de continuer sur cette voix alors que j'étais là, face à lui incapable de faire ce dont je le menaçais. Il s'en doutais surement, parce qu'il ne cilla pas et s'approcha, je suivais son regard, jusqu’à ce qu'il le plonge dans le mien. Il retira son tee-shirt si brusquement que je fut surprise qu'il ne le mette pas en lambeau et il déposait ma main sur son cœur en me défiant de le tuer; de le transpercer de mon pugnalis. Le fameux poignard reposait dans mon dos, je le sentait dans son étui contre ma peau, maintenu par ma ceinture. Pour une fois qu'il n'ornait pas ma cheville, j'aurais pu le saisir sans attendre, faire ce qu'il me demandait, mais je n'arrivai pas à m'y résoudre. Bizarrement, cette connerie de manipulateur avait décidé de laisser mes sentiments s'exprimer à ce moment précis. Peut être que bizarrement n'était pas le mot ! Tout trouvais un sens. Lorsque j'agissais dans son sens, comme il le voulais, il semblait me laisser tranquille. Alors qu'est-ce qu'il voulais ? Que je passe à l'ennemi ? Aucune chance ! Plutôt mourir ! Ou bien il n'attendais qu'une chose, que Damien, ou plutôt Damon agisse de nouveau. Je le senti m'attirer à lui sans vraiment m'en rendre compte. Il avait été tellement rapide et brusque que je n'avais presque pas vu ses gestes. Et le baiser qu'il me donna ensuite fut tout aussi brutal. A des années lumières de ce à quoi il m'avais habitué en jouant l'humain. Puis, avant même que je ne puisse réagir ou même réaliser de ce qu'il faisait, il m'enleva mon haut qui tomba sur le sol dans une cascade rouge, dévoilant mes dessous, mais surtout mon pugnalis soigneusement calé contre mon dos. J'empoignais le manche de mon arme, fermement décidée à le maintenir en respect après l'attitude qu'il venait d'avoir, mais au lieu de sortir la lame de son étui, je jetais le tout au sol. Mais qu'est-ce que... A armes égales n'était plus vraiment le mot puisque je venais de jeter ma seule arme par terre.

▬ A quoi est-ce que tu joues ? Cette question s'adressait autant à lui qu'a moi. J'étais décontenancée par ses actes tout autant que par mes réactions. Je n'étais pas du tout en état de décider de ce que je voulais, je n'étais même pas en état de savoir ce que je voulais. Mes propres pensées étaient bien trop ensevelies sous un monticule de doutes, de rage et de désir pour que je démêle quoi que se soit. J'étais tellement embourbée dans tout ça que je me sentait céder de nouveau, oubliant jusqu'au dernières pensées cohérentes que j'avais eu.

▬ Je n'arrive pas a... ... beaucoup de choses, la première étant à résister à cette chose et à lui. Je m'étais collée contre lui, ne trouvant pas le courage ou la nécessité de terminer ma phrase. Je me jonchait sur la pointe de mes pieds et enlaçais son cou de mes bras avant de l'embrasser passionnément.




don't play with me...
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Ven 7 Sep 2012 - 19:59
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Elena prit en main son pugnalis... la seule arme capable de me causer d'énormes désagréments. Je n'avais pas envie de retourner en enfer, en tout cas pas maintenant. Allait-elle me poignarder en plein cœur ? Si c'était le cas, j'espérais qu'elle allait faire vite... très vite. Lorsqu'un démon est tué, il n'a plus aucunes chances pour revenir à la vie, même par le biais d'un sortilège. Nous sommes définitivement morts... notre âme est ensuite torturée pendant des siècles et des siècles dans les enfers. Ce n'est pas l'endroit rêvé pour couler des jours heureux. J'étais conscient, que quoi que je fasse, ou quoi que je dise, j'allais y retourner après ma mort. Mon âme était damnée, et cela depuis ma première mort. J'appartenais en quelque sorte à Lucifer... et les portes du paradis m'étaient évidemment refusées. Je m'imaginais mal me présenter devant saint pierre pour entrer au jardin d'eden... bon il est vrai que cela serait amusant de voir sa réaction... ou peut-être pas en faite car les archanges ne sont pas des êtres qui comprennent l'humour. Les archanges sont au dessus des anges de premier ordre... ils ne descendent jamais sur terre... mais il ne m'est pas nécessaire d'avoir croisé le chemin de l'un d'entre eux pour savoir qu'ils pourraient me détruire en un battement de cil.

Je regardais Elena en essayant de lire en elle. Mais c'était fort difficile puisqu'il y avait tellement d'émotions qui se lisaient dans son regard. Elle avait l'esprit aussi embrouillé que moi. La seule chose que je savais, c'est que je la voulais. Est-ce qu'elle ressentait la même chose ? Ou bien est-ce que je la dégoutais au moins qu'elle est le désir de m'éliminer ?

« Je ne joue pas... que comptes-tu faire ? » lui demandais-je d'une voix calme, en ne laissant pas transparaître mon trouble. Je fis un effort pour ne pas reculer d'un pas. Il fallait mieux mourir de ses mains après tout, puisqu'elle était ma faiblesse. Je fus étonné mais également soulagé de la voir jeter son arme au sol. Je collais mon corps contre le sien, en appréciant sa chaleur. « Moi non plus je n'y arrive pas » avouais-je en la regardant droit dans les yeux. J'étais en train de trahir les miens pour ses beaux yeux. Je ne me reconnaissais plus... j'étais un homme différent, enfin un démon. Elena avait su réveiller une part longtemps enfouie en moi... Cela me faisait également peur. L'aimer me faisait sentir vulnérable. Ma vie serait en danger si un jour mon camp apprenait la vérité... mais également la sienne. Enfin, il faut dire que la tête d'Elena est déjà mise à prix. Lorsque j'aurai retrouvé mes esprits, réussirais-je à totalement l'oublier ? Ou bien sera t-elle encore une véritable obsession ?

Je répondis à son baisé et la soulevais dans mes bras en positionnant mes mains derrière ses cuisses. Je m'installais sur l'un des lits de camp en position assise, Elena était toujours sur moi. Je butinais son cou de baisé en allant jusqu'à la naissance de sa poitrine.



I Hate you, but I love you
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Ven 7 Sep 2012 - 22:37
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


J'étais à présent aussi docile qu'un agneau. Désarmée, déraisonnable, accessoirement dingue de ne serait-ce qu'envisager remettre le couvert avec Da... Décidément, je n'y arrivais pas ! Damon ! C'était Damon, pas Damien, mais pourtant j'étais toujours hypnotisée, déjà en transe et incapable de prendre une décision raisonnable. Les seules pensées qui m'arrivaient à l'esprit étaient tout sauf utiles et si j'avais eu encore une once de chance de revenir à la raison, elle s'était évanouie au moment ou il m'avais portée contre lui en répétant mes mots "je n'y arrive pas". Quoi que cela concernait, j'étais persuadée qu'il était dans le même état que moi, comme incapable de résister à cette attraction, ce désir qui pourtant était insensé. La chef de la résistance de Los Angeles flirtant, non, batifolant avec un Démon ! Quelle blague ! Si pour moi c'était comme trahir les miens, est-ce que c'était pareil pour lui ? Peut être pas, pas s'il n'étais pas lui même ?! Et peut être pas si je n'était pas moi même ! La chose évidente c'était que je n'avais pas vraiment cherché à savoir, j'avais encerclé mes jambes autour de lui et m'étais blottie dans ses bras, lui abandonnant mes lèvres et toutes mes pensées comme si je n'avait pas la capacité de réfléchir. Il quitta rapidement mes lèvres pour mon cou et ma gorge, je frémissait sous ses caresse tout autant que la première fois et j'aurais voulu arrêter tout ça, crier que ça n'était pas normal ! Comment pouvais-je être toujours aussi attirée par lui sachant ce qu'il était ? Comment pouvais-je réagir de la même manière que cette nuit là ? C'était comme si je refusait de croire ce qu'il m'avais dit, ou bien, que je le savais, mais que je ne l'acceptais pas tant qu'il serait comme ça, si proche de Damien, de l'homme que j'avais cru connaitre peu à peu.

▬ C'est... complè...tement... dingue ! Finis-je par réussir à articuler avant de l'embrasser de nouveau. Si l'un de mes camarade résistant nous voyais là, tous les deux à moitié nus et qu'ils savaient... je n'osais pas l'imaginer ! Qu'est-ce que j'allais dire à mes amis ? A James à qui j'avais parlé de Damien ?! Je devais leur dire à cause de la révélation que je lui avait fait. Le QG, notre résistance pouvais en dépendre. Tu n'as pas besoin de tout dire ! C'était horrible à penser ! Mais est-ce que c'était pour autant faux ?! Est-ce que je ne pouvais pas omettre ce moment ? Après tout, j'avais le droit de lui faire mes adieux ou... de faire ce que je voulais. C'était plus facile de penser comme ça ! Mais pas forcément très logique ! Songeais-je en imaginant la réaction qu'aurais James en apprenant ne serait-ce que pour le QG. Si je lui disais le reste est-ce qu'il m'en voudrais pour de bon ?! Est-ce que je pourrais lui mentir ? Je n'en avais aucune idée. Et si le plus sage aurait été de coupé court à ce qui se passait, je n'en trouvais pas la force.

▬ On es... tous les deux... bons... pour rendre... des comptes. Hachais-je entre plusieurs baisers. C'était plus fort que moi, comme si je ne pouvais pas m'empêcher de me coller contre lui, de l'embrasser, le toucher. Comme si le désir que je ressentait ne pouvais pas être contenu, pire, que c'était lui qui me contrôlait. Non contente de perdre le contrôle, je décidais finalement d'abandonner complètement, mes efforts, minimes je devais bien l'avouer ne servais à rien car je n'arrivais presque plus à penser vouloir résister. Je l'embrassait alors passionnément et nous faisaient basculer tout deux sur le lit de camp, terminant ce que j'avais commencé un peu plus tôt en l'y invitant. Cette fois, il ne semblait pas vouloir être raisonnable et moi, j'en avais perdue l'envie aussi bien que la capacité.

▬ Damon, c'est un joli prénom. Finis-je par dire en souriant, comme pour rendre plus réel ce qu'il était, son aveu. Je n'arrivais pas à l'appeler autrement que Damien, pas sans me reprendre. Alors... j'avais forcé les choses en essayant de me faire accepter tout ça, pensant qu'en le prononçant de vive voix, ça finirais peut être par rentrer. C'était trop tard pour me faire réagir cela dit; le seul résultat que ça eu sur moi, fut que je l'embrassait de nouveau, couvant d'abords ses lèvres, puis son cou et son torse de baisers, comme si quelque pars, tout ça n'était que plus excitant !



don't play with me...
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Lun 10 Sep 2012 - 19:52
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Oui c'était complétement dingue, et c'était peu dire. J'avais tout fais pour refouler ce que je ressentais vraiment, mais le vice dans tout cela, c'est que plus je refoulais, plus j'avais envie d'être avec elle. Je ne pouvais pas m'imaginer vivre sans elle à cet instant précis. J'avais besoin de sentir sa présence, de la regarder et de la sentir frissonner sous mes doigts. J'avais essayé de me sermonner, de me dire qu'il s'agissait simplement d'un simple désir de luxure, mais ce fut des efforts en vain. Si cela continuait ainsi, elle allait finir par causer ma perte... et moi la sienne. Nous savions tous les deux que cela ne pouvait pas durer éternellement. Qu'allait penser nos camps respectifs ? Est-ce que cette liaison restera secrète ? Ou bien sera t-elle révélée au grand jour ? Si c'est le cas, je ne donne pas cher de ma carcasse... et cela serait normal. Sytry ne pourrait pas avoir confiance en un démon qui joue les chiots devant les beaux yeux d'une résistante... bien qu'il ne soit pas des plus virils en compagnie de Cassie.

« Tu es en train de me rendre fou » lui dis-je d'une voix sensuelle. Je ne lui laissais pas le temps de répondre que je m'emparais une nouvelle fois de ses lèvres. C'était une véritable torture d'être aussi bien et en même temps de savoir que je n'avais pas le droit d'agir ainsi. Contrairement aux anges, les démons peuvent éprouver des sentiments... mais pas cela. Comment allais-je me sortir de cette pagaille ? Une fois que tout cela sera redevenu à la normal... est-ce qu'il restera des stigmates de cette relation ? Aurais-je le courage d'agir avec elle, comme avec n'importe quel ennemi ? J'avais besoin de parler et de m'exprimer... mais il serait difficile de trouver une oreille attentive et compréhensive. Même Nathan n'aurait pas compris mon comportement... bien qu'il ne m'aurait pas jugé. Quant à Sytry, même si nos situations peuvent être comparables, je ne m'imagine pas en train de lui parler de mes états d'âme... Non décidément, je ne pouvais que garder tout cela pour moi... en attendant que cette torture prenne fin... Le plus dur dans cette histoire, c'est que je devrai faire mes adieux à Elena.

« Toi... oui... moi je... serai éliminé... » lui avouais-je. On ne peut pas dire que ceux de mon espèce aiment discuter. Quand un démon trahit le sien... et dans mon cas il s'agit bien de trahison... il n'y a aucun procès... on n'a même pas le temps de prononcer aucunes excuses. Non, nos pratiques sont beaucoup plus barbares. Je me ferai tuer certes... mais ils prendraient le temps pour cela... D'ailleurs, ils risqueraient également de s'en prendre à la jeune femme... chose que je ne supporterai pas... quitte à endosser toutes les tortures.

Elena nous fit basculer sur le lit de camp. Nos baisés se firent de plus en plus passionnés. Ma main alla déboutonner son short... J'étais fiévreux et j'avais de plus en plus envie d'elle.


I Hate you, but I love you


HJ: désolé, c'est pas top :-(
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Mar 11 Sep 2012 - 14:36
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Plus que rendre des comptes, j'allais décevoir les personnes auxquelles je tenais le plus, je le savais pertinemment, plus encore, car j'allais me décevoir moi même ! Lorsque tout ça serait fini, enfin... lorsque Dieu ou les Anges trouveraient un moyen de se débarrasser de ce cavalier, que je redeviendrais moi même. J'allais me détester d'avoir fait ce choix ! Pas parce que je ne ressentais pas vraiment de désir ou d'amour pour lui. Parce que malgré tout ce qu'il m'avais révélé, même moi, la 100% Elena n'aurais pas pu tout oublier aussi vite. Mais être là, à l'embrasser à céder à ma passion pour lui, ça c'était discutable et c'était surement ce qui me vaudrais encore plus les foudres de tous mes amis. C'était la chose que je n'avais pas envie de leur dire parmi tout le reste. Parce qu'avouer que j'avais cru en son humanité et lui avais révélé notre planque, c'était une chose, pas une bonne, mais il arrive à tout le monde de se tromper, non ?! Par contre, flirter avec l'ennemi en sachant ce qu'il était, c'était mal, impardonnable. Ou du moins ça avait matière à braquer mes amis contre moi. James surtout, je ne l'imaginais pas réagir autrement à la nouvelle. Je risque de les perdre ! Songeais-je dans un moment de lucidité plus long que les autres. Tu n'as pas besoin de leur parler de ça ! Contra une autre pensée presque aussitôt. Mais leur mentir, seulement pour me protéger, c'était égoïste. Et ça ne me ressemblait pas. Seulement c'était plus facile de le penser que d'agir à cet instant précis. Je ne disait donc rien à ce sujet et le laissait continuer de parcourir mon corps de ses mains sans arrêter de frémir sous ses doigts.

▬ Je te rends fou ? Qu'est-ce que je devrais dire ?! Répondis-je taquine, lorsqu'il libéra enfin mes lèvres, en songeant à tout ce que je risquais de perdre en allant plus loin sur cette route. Éliminé ?! Oui, j'aurais du m'en douter, les démons ne s'encombre surement pas de détails ! Mais le plus dur, c'était de l'imaginer perdre la vie. J'étais beau certaine que je changerai d'attitude lorsque je reviendrais à la normale, je savais que je ne pourrais pas pour autant le tuer ou souhaiter sa mort, peu importe ce que j'avais dit ! Nous étions finalement tous deux allongés sur le lit de camp, nos baisers me rendaient fébrile et me dépossédait totalement de mes moyens. Je sentis a peine ses mains vagabonder vers la fermeture de mon short et déboutonner celle-ci. Ce n'est que lorsque je sentis ces mains, la chaleur de sa peau sur la mienne que je réalisait pleinement. Ne... fais... pas... ça... Murmura une voix raisonnable dans ma tête. J'avais envie de tout ça, j'avais besoin de ça même ! Qu'il s'agisse de lui, de moi ou de la vrai Elena. Je savais qu'il me fallait un au revoir digne de ce nom. Mais c'était les conséquences qui m'effrayaient. Le risque de perdre ceux que j'aimais, de perdre James, Cassie et tout ceux qui comptais sur moi; tout ça pour un moment de faiblesse, pour UN au-revoir ou une excuse afin d'être avec lui.

▬ Non... Murmurais-je finalement sans pour autant agir en conséquence. Même si j'étais parvenue à prononcer ce mot, je n'avais pas plus bougé ou repoussé Damon. Que pouvais-je faire ? Que devais-je faire ? Je priais intérieurement pour trouver comment agir. Parce que j'étais déchirée entre ces deux sentiments destructeurs. Le peine provoquée à l'idée de perdre le respect et l'amour de mes proches et l'envie, non le besoin de clôturer cette relation de la plus belle des manières. J'essayais de peser le pour et le contre, mais mon esprit n'était pas vraiment ordonné pour ça. Je faisait un effort supplémentaire et pensait à la première possibilité. Mes amis ne me pardonnerai jamais entièrement pour ça. Ils le pourraient probablement pour mon erreur, mais pas pour cette... trahison. Et de l'autre coté, mon cœur, est-ce qu'il s'en remettrais vraiment si je ne mettais pas un terme proprement à tout ça ? Je ne savais plus vraiment ce que la vrai Elena aurait ressentit ! Est-ce que j'étais la vrai Elena même ? Peut être que oui, mais juste un peu plus... passionnée ?

▬ Je ne peux pas... Je... J'en ai envie, besoin même. Mais... Il y aurais bien trop de conséquences et... Ce ne serait qu'une excuse. Ça ne m'aiderais pas à cicatriser, je crois que rien ne le pourra. Je sentais une larme perler sur ma joue alors que je prononçais ces mots. Je ne su si c'était ma peine qui m'avait permis de reprendre le dessus, mais j'étais nettement plus posée et moi que quelques minutes plus tôt.

▬ Dieu que c'est dur... Ajoutais-je en fermant les yeux, surement pour oublier le corps de mon amant juste au dessus de moi ou pour... je ne sais pas pour quoi, surmonter la douleur ? Surement pas, ou alors pour l'un comme pour l'autre c'était loin d'être efficace !



don't play with me...


HJ: dit pas de bêtises !! c'était super ! si j'avais pas eu ma cousine j'aurais répondu hier soir ! =)
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Ven 14 Sep 2012 - 17:41
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Avec habilité, je déboutonnais le short de la jeune femme avec ma main libre. Je ne me lassais pas de l'embrasser, et de caresser sa peau douce. Alors que mes pensées n'étaient plus guère cohérentes, j'entendis Elena murmurer qu'elle ne souhaitait pas continuer, par un simple non. Comme si je venais de prendre une douche froide, j'arrêtais de la caresser. Je ne pouvais pas la forcer à céder à mes avances, ce n'était pas mon genre, même dans mes plus mauvais jours. Je restais néanmoins contre elle, la respiration haletante en essayant de calmer mes ardeurs. En même temps, je pouvais la comprendre. Elle venait d'apprendre ma véritable identité... pour elle, il n'était sans doute pas normal de s'offrir à un démon. Je la regardais, en essayant de lire en elle comme dans un livre ouvert. Je sentais qu'une partie d'elle souhaitait continuer, mais sa stupide conscience avait sonné l'alarme. Qu'est ce que j'attendais au juste de toute manière ? Faire l'amour n'était sans doute pas la meilleure des solutions... Je pourrais même m'en servir contre elle, ou tout simplement me moquer de ses sentiments. Je savais de quoi j'étais capable, et comme je ne souhaitais pas la faire souffrir encore plus...

Je me mis sur le côté en la gardant contre moi. Je partirai seulement si elle me le demandait, mais pas avant. Même si faire l'amour avec elle n'était pas une très bonne idée, être ainsi proche d'elle en train de câliner était aussi intime. C'était fou en y pensant, j'étais en train de la consoler de moi même...

« Chut » dis-je tendrement, en la serrant un peu plus contre moi. Je lui caressais les cheveux, les yeux fermés en appréciant ce moment avec elle. Je lui embrassais ensuite le front dans un geste protecteur. Je ne permettrai pas qu'il lui arrive quelque chose... si jamais je lui faisais du mal, cela serait comme signer mon propre arrêt de mort. Les choses auraient été beaucoup plus simple sans l'arrivée du cavalier de l'apocalypse. Je ne savais pas quoi faire... devais-je rester là et attendre qu'elle m'invite à quitter sa vie ? Ou bien partir et la laisser cicatriser avec les siens ? Ce choix était difficile et je savais que war finirait par le faire pour moi.

« Je suis désolé » dis-je avec sincérité, en continuant de jouer avec une mèche de ses cheveux. Des excuses cela ne servait à rien... cela n'arrangerait pas les choses, mais je voulais qu'elle les entende. Sytry avait vraiment eu une mauvaise idée en me confiant cette mission. Au lieu d'apporter des informations précieuses aux moins, j'avais succombé au charme de la résistante...



I Hate you, but I love you
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Dim 16 Sep 2012 - 12:43
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Je ne savais pas si j'avais parlé assez fort, je ne savais même pas si j'avais vraiment envie qu'il entende ce que je venais de dire ! J'avais beau réagir et essayer de me contrôler, la présence de cette chose et de ces pensées, désirs qui bouillonnaient en moi était toujours là ! En fait, s'il n'avais pas entendu mes paroles pour s'écarter de moi, je crois que j'aurais surement de nouveau cédé à la tentation. Mais à présent, nous étions deux à nous battre contre nos pulsions. Ça devais jouer, non ? Quoi qu'il en sois et peu importe la douche froide que je lui avais surement donné en finissant par refuser d’aller plus loin, il resta patient, doux et incroyablement docile si on considérait sa nature de démon. Pire encore à croire, il s'était lové contre moi, allongé sur le petit lit et me prenait dans ses bras pour faire passer les nouvelles larmes qui étaient venues d'on ne sait ou. Il me consolait de nouveau et je n'avais ni la force, ni l'envie de le repousser. J'avais besoin d'être consolée, rassurée et un tas d'autres choses. Que ce soit lui qui le fasse c'était étrange, mais pourtant efficace, parce que dès qu'il s'était collé à moi et avait déposé ce baiser sur mon front, mes larmes avaient subitement cessées. Son excuse, peut être parce qu'il l'as répétais une nouvelle fois, me parue bien plus crédible qu'au dépars. J'avais envie de croire à sa demande de le pardonner au début, mais là il ne s'agissait plus d'envie, je le croyais purement et simplement. Le voir la à essayer de me consoler en était la preuve plus qu'évidente. Mais malgré ça, je ne pouvais m'empêcher de penser à ce qu'il en aurait été sans ce fichu cavalier.

▬ Je te crois. Répondis-je simplement à ces dernières excuses. Je réalisais que dire que je lui pardonnais était peut être plus important que cette phrase idiote. Je croyais sincèrement qu'il était désolé. Je croyais en ce qu'il me disait, et alors ?! Le problème, c'était que lui pardonner c'était plus compliqué. Comment pouvais-je ? Le pardonner à Damien, passe encore, mais je ne savais même plus comment m'adresser à lui. Parce que pardonner à un démon, c'était étrange, plus que ça, c'était contre nature. Mais à ce moment précis il n'était pas le démon, il était peut être même plus humain que ceux qui pétaient un plomb et démolissaient boutiques et lieux publiques. Voila ou se situait le gros de mon problème, je n'arrivais pas encore à le voir tel qu'il était. Démon ou non, il n'avais rien du démon lorsqu'il était avec moi, il n'avais rien de dangereux à présent.

▬ J'aimerais rester là pendant des heures. Dis-je dans un souffle, préférant jouer la carte de l'honnêteté à mon tour. J'étais tellement bien dans ses bras, c'était inexplicable, mais c'était pourtant le cas. Je me sentait sereine, apaisée et en sécurité. Heureuse ! Et c'était surement parce que je savais pour maintes raisons que ça n'allais pas durer, que j'en profitais autant que je pouvais, même si ça n'étais peut être pas plus raisonnable que de tomber dans ses bras.

▬ Peu importe que je te crois, je serais obligée de tout raconter à mes amis. Je te crois, maintenant, mais rien ne me dit que... Je voulais néanmoins croire que le cavalier parti, il tiendrais sa promesse, qu'il tiendrais toujours à moi, mais c'était stupide, parce que ça ne mènerait à rien, n'est-ce pas ?! Même si ÇA, ça ne changeait pas, il restait un démon et hormis le coté ennemis et tout le tralala, il n'était plus humain, il ne vieillissait plus. C'était donc peu dire, que d'affirmer que nous n'avions aucun avenir tous les deux.

▬ Je n'arrive même pas à garder une pensée cohérente ! A chaque fois... Je sais tout ce que ça implique, mais ça ne change pas ce que je ressens. Pourquoi faut-il que ce soit aussi compliqué ?!



don't play with me...
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Mar 18 Sep 2012 - 19:49
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Je me sentais paisible ainsi lové contre elle. J'avais envie de la consoler, afin de faire disparaître ses larmes. Je n'aimais pas la voir dans cet état, surtout lorsque j'en étais la cause. Je ne pensais pas que la nouvelle l'aurait autant déstabilisée. Je lui caressais les cheveux, la serrais contre moi comme si elle était la seule personne qui comptait à mes yeux. Bon il est vrai que c'est le cas, mais normalement je ne suis pas censé m'émouvoir autant. J'étais incapable de lui faire du mal, même si cela serait bien plus logique que d'essayer de faire taire ses sanglots. Je n'y comprenais rien, mais j'espérais intimement que mon humanité n'allait pas partir d'aussi tôt. Je savais que cet espoir n'était qu'une illusion car toutes les bonnes choses ont une fin. Le démon en moi allait finir par refaire surface. Son premier geste sera de balayer les sentiments que je ressens pour la résistante. J'espérais qu'il ne la tuerait pas pour autant... non j'avais l'intime conviction que je ne pourrai jamais attenter à ses jours. Rien que d'y penser, cela me faisait souffrir. Je priais pour que ma détermination soit assez forte pour contenir les pulsions de la créature. Enfin, il ne fallait pas non plus que je me voile la face. Je n'étais plus Damon... toutes ces années de torture ont fait disparaître le peu d'humanité qui me restait après ma mort. C'est bien pour cela que ma vie humaine n'était qu'une grande intteroggation, alors que les autres démons se rappelaient de leur passé... enfin mis à part de Sytry et Kobal... sans oublier Moloch. D'ailleurs peut-être que ce dernier serait utile pour les plans de la résistance. Je savais que quelque chose se préparait dans l'ombre, mais on ne m'en avait pas encore fait part... d'ailleurs peut-être que je ne serai pas convié aux hostilités.

« Moi, j'aimerai être humain... retrouver mon âme » enfin peut-être qu'il ne fallait mieux pas la retrouver... les tortures en enfer sont réputées pour détruire psychologiquement les âmes humaines... le fait que je sois devenu amnésique sur ma vie humaine, démontre que mon âme est salement amochée.... et de toute manière, il n'existait aucun moyen de la retrouver... à quoi bon d'ailleurs ? Elena méritait un homme normal, un humain qui saurait la protéger, l'aimer et lui donner une ribambelle d'enfant... même si cela me tue, je ne suis pas cette personne.

« Oui.. rien ne te dit que je changerai d'avis lorsque Saul aura repris le contrôle » a parler comme cela, j'allais finir par être bipolaire... c'était complétement dingue...

« Elena... j'ai envie de t'aider... enfin de t'orienter vers une personne qui pourrait te dévoiler certaines choses » J'étais en train de vendre l'un des miens, mais il fallait dire que je ne portais pas dans mon coeur ce Moloch. Il est moins puissant que les lieutenants, mais il est aussi tordu qu'eux... il excelle dans la perversité et le barbarisme.. à côté je suis un enfant de coeur.

« Quelque chose se prépare, mais on n'a pas jugé important de m'en informer. Par contre je connais un démon qui travaille en collaboration avec Sytry et Kobal... les lieutenants de Lucifer... Il s'appelle Moloch.. mais son nom humain est Edward Morsen »

Je me penchais vers elle et déposais un baisé sur son front « Par contre, il est très puissant... il est aussi vieux que moi... et complétement cinglé... enfin dans le sans sadique et destructeur... » Lui confias-je... Il ne fallait pas qu'elle s'attaque à lui seule... « un ange de premier ordre ne serait pas de trop... enfin si tu en connais un » ajoutais-je alors que mâchoire se contractée... même si j'avais changé, mon point de vu sur les anges était le même.



I Hate you, but I love you
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Mer 19 Sep 2012 - 22:05
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


C'était mal, dangereux qui plus est ! Comment j'aurais expliqué à l'un de mes camarade que j'étais là dans ses bras au lieu de le tuer ? Je n'aurais pas pu ! Mais j'y restait, me blottissant contre lui sans parvenir à me défaire de son étreinte, parce que finalement, comment quelque chose de si bon pouvait être mal ? Bon d'accord, je n'avais pas toute ma tête et c'était surement ça qui me faisait penser de telles choses, mais quelle importance ? J'avais déjà résisté au reste, à sa peau, à ses baisers, je ne pouvais pas me détacher de lui aussi vite, pas aussi facilement ! C'est cet instant précis que choisirent les paroles de James pour me revenir en mémoire. Quand il n'avais fait que croire que j'avais révélé l'emplacement de notre QG à Damien il avais été cinglant, alors qu'a l'époque il ne s'agissait que de l'avoir inviter dans mon lit, même si attiré aurait été un meilleur terme ! Aujourd'hui je l'avais vraiment fait, malgré ce qu'il m'avais dit alors. Pourquoi ? Pourquoi j'avais décidé de faire ça, de lui montrer notre QG ? Alors même que James m'avait demandé ou presque de ne pas le faire ? J'avais peut être été vexée qu'il crois que j'en étais capable, que c'était de ça que je voulais parler quand j'avais essayé de lui dire pour cette nuit avec Damien. Mais au final, si c'était pour ça, il avais raison de le penser ! Non, j'avais agit comme une idiote et ce à cause d'autre chose. De ce cavalier, de mon état et de ma peur. J'avais besoin d'avoir quelqu'un à mes cotés dans tout ça. J'avais mes amis, oui, mais c'était différent, je voulais me sentir proche de quelqu'un comme je l'étais avec Damien et avec Damon à cet instant précis. Parce que à quoi bon risquer sa vie pour sauver un monde ou personne ne vous aime et veux construire une vie avec vous ? A quoi bon hein ? C'était ce qu'avait dit James ce jour la également. Comme je le comprenais ! Et comme je redoutais sa réaction lorsque je lui dirais qu'il avait raison et surtout que j'avais fait l'exacte chose dont il m'avais accusé à tort. Gagné ! Voila que les vannes s'étaient ré-ouvertes et que de nouvelles larmes perlaient mes joues. Pourtant, la simple confession de Damon suffit à les sécher. Ou du moins à les tarir. J'essuyais celles qui étaient sur mes joues et levait le menton pour croiser son regard.

▬ J'aimerais tellement que se soit possible, moi aussi. Parties en fumée les bonnes résolutions ! Je me rapprochait de lui et l'embrassait tendrement, comme si ça pouvais penser toutes nos blessures.

▬ Non, rien. Pourtant j'espère quand même que se sera le cas. C'est stupide, hein ? Mais même si c'était douloureux et important pour moi, il y avais plus ! Un plus grand dessein et heureusement il y revenais pour moi. Me ramenant à la réalité.

▬ Edward Morsen ? Enregistré. Répondis-je, comme si j'étais passé en mode "commando" ou un truc du genre. Soudainement, j'avais l'impression d'être passé d'Elena, la femme, l'idiote qui étais tombée amoureuse d'un démon à Elena, la chef de la résistance.

▬ Merci pour l'information. Commençais-je avec un sourire avant d'ajouter, penaude, parce que je savais que j'en demandais beaucoup. Tu sais ou il à l'habitude de trainer ? J'aurais aussi besoin de lui demander à quoi il ressemblait si je voulais le reconnaitre, mais chaque chose en son temps ! Je savourais le baiser qu'il déposa sur mon front avant qu'il ne revienne au discours de guerre comme je l'imaginais.

▬ Ne t'en fait pas, je ne m'attaquerais pas à lui seule. Et puis, comme tu l'as vu, on a de la ressource ! Dis-je avec un sourire, je préférais éviter de parler d'Haiaiel, j'en avais déjà bien trop fait pour aujourd'hui. Et puis, décevoir mes amis, c'était une chose, mais mon ange gardien, il allait surement déjà être dévasté s'il savais alors... mieux valait éviter le sujet !

▬ Je suis désolée, je sais que je te mets dans une position dangereuse, si jamais on apprend que tu nous as fournis des renseignements... Je ne dirais à personne de qui ils viennent ! Promis-je. Une promesse que je voulais tenir, mais je savais pertinemment que mes compagnons ne seraient pas dupe et sauraient additionner deux plus deux !



don't play with me...
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Jeu 20 Sep 2012 - 14:56
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


J'avais orienté la conversation sur Edward afin de rendre les choses plus simples. Ce n'était pas dans mon genre de balancer un démon, mais en cet instant précis, je souhaitais aider Elena au maximum. Certaines informations qui me paraissent banales, pourraient sans doute lui être utile. Cela eu au moins le mérite de faire taire ses larmes. Bien que la conversation soit d'un tout autre registre, je la gardais dans mes bras, en savourant le contact de nos deux corps enlacés. Cela ne servait à rien de refaire la vie avec des « si ». Cela était impossible de me faire redevenir humain, donc en parler ne ferait que d'aggraver la situation. Rien n'y personne ne pourrait changer la situation... sauf peut-être si Elena devenait un démon, mais je n'accepterais pas cela. Elle méritait bien plus qu'une vie de damnée... Une vie éternelle à mes côtés n'est pas la vie dont rêve une humaine... enfin sauf celles qui essayent de s'attirer les faveurs des démons pour être transformées une fois la mort venue.

« De rien... » dis-je en ayant bien conscience d'être en train de balancer un membre de ma race. « Il travaille au Word Global Financial » ajoutais-je en essayant de filtrer les informations, pour ne pas non plus balancer Sytry... Je tenais quand même à ma vie. « Il termine souvent aux alentours de 20 heures » dis-je en me m'étant sur le côté pour la regarder. Ce Moloch n'était pas du genre à plaisanter. Il avait su acquérir la confiance des deux lieutenants, sans oublier celle de Lucifer. Il était toujours présent lors des réunions au sommet...Il fait parti des démons qui transmettent les informations entre les démons les plus hauts placés.

« C'est gentil... mais une enquête sera menée » Je ne savais pas s'il était possible que l'on me soupçonne, mais à l'instant présent je m'en foutais. Je n'étais pas le seul à ne pas porter Moloch dans mon cœur. Certains même désiraient prendre sa place, donc je ne serai pas le seul démon soupçonné d'avoir jouer les balances.

« Il faut savoir qu'il ment comme il respire... donc il faut trouver des moyens pour le dissuader de vous berner. » Je lui caressais la joue en restant pensif. «  promet moi que tu n'iras pas seule » lui demandais-je en la regardant dans les yeux. Si elle souhaitait jouer les héros face à Moloch, elle serait bien vite mise hors d'état de nuire...

« Je dois me rendre à cet entreprise la semaine prochaine à 19h... j'ai rendez-vous avec un démon » Bon c'était avec Sytry car nous devions parler de l'événement concernant Cassie... et il devait également s'assurer de ma fidélité... il faut dire que la dernière fois, j'avais eu la stupide idée de lui désobéir... Il me poserait certainement des questions sur Elena « Ne t'inquiète pas, je dirais que tu m'as démasqué avant d'avoir pu trouver le QG ».

« Bon revenons à Moloch... Je m'arrangerais pour sortir de l'entreprise en même temps que lui... Je lui serrerai la main...Sinon, il est aussi grand que moi, une petite quarantaine en apparence, brun et il fume clope sur clope » Cela serait risqué pour ma peau... non seulement parce que je serai le dernier démon à le voir vivant... mais les résistants pourraient avoir envie de coincer deux démons, au lieu d'un.



I Hate you, but I love you
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Ven 21 Sep 2012 - 19:30
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Il était toujours plus raisonnable que moi, comble de l'ironie, non ?! Mais c'était mieux ainsi. Parce que, même si j'étais toujours lovée dans ses bras, nous parlions "boulot" et la future mission de capture dont j'avais eu l'idée prenait peu à peu forme. Grâce à lui ! C'était comique quelque pars ! Ou pas ! Parce que même si l'ironie était évidente, c'était un démon, ça n'était pas qu'un cauchemars et il m'était sa vie en danger en me donnant tous ces renseignement et coups de main. Trois choses difficiles à encaisser !

▬ Ok. Répondis-je simplement à toutes ces indications. Je préférais écouter et enregistrer les informations plutôt que de me disperser à poser les mauvaises questions ! Je baisait les yeux lorsqu'il avoua pour l'enquête et priais au fond de moi pour que personne ne le relie à ça !

▬ J'espère que tu ne sera pas inquiété, je ne veux pas qu'il t'arrive quelque chose. On auras tout vu ! Je m'inquiétais pour un démon et le pire c'était que j'étais on ne peu plus sincère et que je ne parvenais pas à le contrôler. Alors il ment ! Comme tous les démons ou presque tu me diras ! Démêler le vrai du faux sera surement plus facile avec Haiaiel en renfort et des tours de passe-passe de Rose pour compléter les choses. Je saurais surement trouver un moyen, j'en était persuadée.

▬ Ne t'en fait pas ! Je n'ai pas prévu de mourir de si tôt ! J'irais avec des amis et un groupe bien entrainé ! Promis. Dis-je avec un sourire qui se voulais rassurant et en ne quittant pas mon regard du sien. Dieu qu'il était dur de résister à ces yeux ! Le reste des informations qu'il me donna, ainsi que son plan me plurent; enfin... dans l'optique de ma mission, mais le voir avec ce démon aurait surement le mérite de me ramener à la réalité et aussi de me faire souffrir. J'évitais de trop y penser pour le moment, consciente que la douleur serait déjà suffisante lorsque ça se produirait.

- Parfait. Mais tu es sure que... Ce n'est pas trop dangereux pour toi ? Je ne pouvais pas risquer l'avenir de la résistance et de cette mission pour un démon ! Mes amis ne me l'auraient pas pardonné ! Mais je ne pouvais pas m'empêcher de m'inquiéter pour lui.

▬ Je ne veux pas que tu prenne de risques inutiles non plus. En disant ces mots je m'étais machinalement recroquevillée contre lui, collant ma tête contre sa poitrine et savourant le bonheur que j'avais à être dans ses bras, si stupide que c'était !



don't play with me...
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Sam 22 Sep 2012 - 17:46
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Si Lucifer découvrait ma trahison, je n'osais même pas imaginer ma punition. S'il y avait deux choses qui ne supportaient pas, c'était bien l'incompétence et la trahison... et j'avais combiné les deux en m'attendrissant pour Elena. Néanmoins toutes les tortures qu'il pouvait m'infliger n'était rien comparé au fait de la savoir en danger. Je préférai de loin subir ce sort à sa place... Étant un démon, j'étais habitué à la torture, mais bon notre chef trouvait toujours un moyen pour nous faire souffrir le plus possible. Il était notre créateur, donc il n'avait pas besoin d'une grande imagination pour me faire du tord. Quoi qu'il arrive, il ne fallait pas que j'implique Elena, voir que je ne mentionne jamais son prénom auprès d'une autre personne.

« Il ne m'arrivera rien » répondis-je en essayant d'être convainquant. Cela était inutile qu'elle s'inquiète pour moi. De toute manière, j'étais damné, et jamais rien ne pourrait changer cela. J'appartiens à Lucifer, par conséquent, il peut faire ce qu'il veut de ma personne. « Le principal, c'est toi... pas moi Elena... Tu sais, on a broyé mon âme jusqu'à temps qu'elle finisse par être anéantie... donc après cela, on peut dire que je ne crains plus rien » Bon ce n'était pas ce qu'il y avait de mieux pour rassurer quelqu'un, mais c'était la stricte vérité. J'étais habitué à souffrir... mais peut-être pas au fait de passer le reste de mon existence en enfer... cette idée n'était pas très alléchante.

« Non ce n'est pas trop dangereux. Nous sommes beaucoup à ne pas apprécier Moloch... d'ailleurs certains de ses ennemis souhaitent reprendre sa place » Au début, j'avais souhaité gravir les échelons et ainsi être digne de confiance des lieutenants... puis cette idée m'était vite passée. Même si c'était une véritable promotion, cela apportait beaucoup trop de contrainte. J'avais préféré que l'on me sollicite lorsque l'on avait vraiment besoin de moi... Ensuite, j'avais désiré évoluer et devenir général juste pour défier encore un peu plus Sytry... surtout après notre altercation à propos de Cassie... enfin, de toute manière, j'étais assez lucide pour savoir que même si je devenais Dieu, je ne pourrai jamais le battre. Je suis peut-être vieux, mais lui l'est d'autant plus... alors à quoi gravir les échelons cela pouvait rimer ? Surtout que maintenant, il y avait Elena...

« Je m'arrangerai pour que tu le repères... après ça sera à toi de jouer... cela me tue, mais je ne peux t'accompagner dans ce combat... sans oublier que tes amis risqueraient de vouloir m'étriper... à juste titre » ajoutais-je en étant un peu tendu... Ce sentiment allait finir par causer ma perte... soit je me ferai tuer les miens, soit elle finirait par me tuer de ses mains. Cela fait longtemps que je suis un immortel, cela devient lassant, mais je préfère errer sur cette terre que pourrir en enfer.



I Hate you, but I love you
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Lun 24 Sep 2012 - 21:58
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Il avais beau m'avoir assuré qu'il ne lui arriverai rien, je n'était pas vraiment convaincue par le ton dans sa voix. Car lui même ne devais avoir aucune idée de ce qui allait se passer. Je me demandais ce qui pouvais arriver pour que l'un de ses supérieur sache pour lui. Si jamais on lui donnais l'ordre de me tuer par exemple, la mission ayant échoué c'était plus que possible et si jamais il refusait ?! Est-ce qu'ils le tueraient sur le champs ? J'espérais évidemment qu'il refuserait et essayerait de me protéger, mais qu'en serait-il lorsqu'il serait de nouveau en possession de ses moyens et lui même, cent pour cent le Damon effrayant qu'il m'avait en partie décrit ?! Le discours qu'il proféra ensuite eu le don de ne pas me rassurer d’avantage, en fait, j'étais de plus en plus effrayée face à ce qui pouvais lui arriver. Qu'elle idiote ! S'inquiéter pour un démon, moi ! C'était comique ou navrant, au choix.

▬ Tu sais comment rassurer une femme, toi ! Tentais-je de blaguer pour détendre l’atmosphère et m'éviter de paniquer.

▬ Ça au moins c'est une bonne nouvelle, ils ne sauront surement pas qui soupçonner ! J'étais sincère en disant ces mots, en fait, je me raccrochait énormément la dessus quant à la survie de Damon.

▬ Je sais. Dis-je d'abords pensive et triste à la fois. Parce que ce qui allait suivre était encore plus désagréable à entendre à voix haute qu'a penser et ce même si je l'avais de manière plus brusque plus tôt. Là, la pression, la douleur tout était plus ou moins retombé maintenant que j'étais dans ses bras et dire ces mots devenait encore plus douloureux.

- Je pense oui. Dès que je leur dirais, ils voudront surement te tuer, mais... Mais quoi ? Je savais pertinemment que je ne pourrais pas faire face à l'un de mes amis dans ce genre de situation. Je ne voulais pas qu'il meurt et pourtant j'allais surement revenir à la raison tôt ou tard et changer d'avis ?! Je ne savais pas ce qui allais se passer, mais je savais une chose, mieux valait que l'on évite de se voir ! Moins nous nous verrions, moins cela pouvais être dangereux ou douloureux pour l'un comme pour l'autre.

▬ Je serait bien entourée, ne t'en fait pas ! Tous ceux auxquels je pense ont des pouvoirs, pas forcément offensifs, mais ils savent en prime se battre, alors à nous tous... ce sera simple ! Le plus dur sera de lui sortir les vers du nez si tu veux mon avis, pas de le capturer ! Quoi que pour ça, je me faisait confiance, ainsi qu'a chacun des membres de l'équipe que j'allais formé pour trouver des méthodes l'incitant à parler. Haiaiel devait être plutôt doué pour ça aussi. Bon, je lui avais dit qu'on s'en chargerai, manière à redonner de l'espoir et une sorte de victoire à notre groupe; mais s'il fallait en arriver à laisser l'Ange le torturer, qu'il en soit ainsi ! Je finissais de suivre le fil de mes pensées par une dernière pour mon Ange qui m'avais dit de me méfier de Damon et l'éloignait presque aussi vite en me blottissant d'avantage contre lui.

▬ Il va falloir que tu partes ! Si quelqu'un arrive... J'aurais du mal à trouver une explication ensuite ! Personne ne pouvais deviner, je ne l'avais pas fait, mais si jamais James, ou Cassie ou n'importe lequel de mes amis me voyait avec lui comme ça avant que je ne lui révèle la vérité ça provoquerai un sacré lot d'ennuis !



don't play with me...
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Mar 25 Sep 2012 - 22:02
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Elena avait raison sur un point, je n'étais pas très douée pour la rassurer, mais c'est parce que je n'étais guère optimiste. Je ne suis pas du genre menteur, bien que cela puisse vous étonner... c'est pour cela que mes mots sonnaient faux, même si j'avais envie d'y croire. Sytry était loin d'être un imbécile, il va falloir que je lui prouve que je n'étais pas dans ce complot contre Moloch, et ce n'était pas gagné vu notre relation. Quant à Lucifer, je ne lui avais jamais vraiment adressé la parole, donc je ne pense pas que j'aurai affaire à lui directement... sauf en cas de punition puisqu'il prend un malin plaisir à punir les traîtres.

« Désolé » lui répondis-je... pas seulement parce que je n'avais pas réussi à la rassurer, mais parce que je n'étais pas l'homme de ses rêves, et que je ne pouvais pas passer ma vie à ses côtés. J'étais désolé de ne plus être humain et d'être son ennemi. J'étais désolé de redevenir moi même et de peut-être être dans l'obligation de lui faire des tords... ou pire, de la tuer. Mais ce n'était pas en me culpabilisant que j'allais pouvoir arranger les choses.

« Oui avec un peu de chance. J'arriverai à m'en sortir ! Je ne suis pas l'un des démons les plus âgés pour rien » dis-je en ayant l'esprit ailleurs. Pendant tout ce temps, il avait fallu que je fasse preuve d'ingéniosité pour rester en vie... enfin c'était bien la première fois que je devais enchaîner missions sur missions... autrefois, les démons me laissaient plutôt tranquilles... Je vivais ma vie, et il me sollicitait seulement lorsqu'ils avaient besoin de mes services. Aujourd'hui c'était différent. Tous les démons étaient réquisitionnés pour accomplir diverses missions... Les déserteurs étaient sévèrement punis.

« C'est bon signe, s'ils veulent me tuer, c'est également pour te protéger... donc tu es bien entouré.... enfin c'est mon point de vu » répondis-je en esquissant un sourire. Je n'avais pas autant souris de ma vie, si ça continuait j'allais finir par avoir des crampes.

Je m'écartais légèrement d'elle lorsqu'elle me dit qu'il ferait mieux que je m'en aille... elle avait raison, mais je n'avais pas envie de partir. « Oui... tu as raison » dis-je d'une voix morne. Toutes les belles histoires ont une fin... Il ne fallait pas que j'oublie que je pouvais devenir dangereux à tout moment. Il ne fallait mieux pas qu'elle soit dans les parages lorsque je redeviendrai moi même. Je m'étais toujours vanté de n'avoir aucunes faiblesses, du moins jusqu'à ma rencontre avec Elena.

« Tu vas me manquer... mais c'est mieux ainsi... pour toi, comme pour moi » ajoutais-je en me levant et en lui lançant un regard. « J'espère que l'on ne se reverra pas lorsque je serai... enfin, tu comprends... Je veux que tu gardes l'image que tu as de moi en ce moment... pas le monstre que je suis devenu... » Je détournais le regard, et au prix d'un effort surhumain, je quittais les dortoirs.



I Hate you, but I love you


HJ: ce rp va me faire pleurer mdr
avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Sam 29 Sep 2012 - 19:39
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Désolé ! Nous l'étions tous les deux, lui à plus juste titre et moi... moi sans véritable raison, sans pouvoir l'expliquer, mais je l'étais aussi. Le plus gros dans tout ça, c'était que nos paroles semblaient, en y réfléchissant, a des années lumières de qui nous étions réellement. Lui, le démon qui s'excusait et moi, la résistante qui n'hésitait pas à égorger et poignarder les créatures de son espèce, créatures que je détestait plus que tout. Tout était triste et risible à la fois dans cette histoire, même si pour mes amis, ça ne serait surement pas les qualificatifs qu'ils choisiraient en entendant mes explications. Je voyais plus "dangereux" et "dégueulasse" sortir de leur bouche qu'autre chose. D'ailleurs, j'aurais surement du être dans ce même état. J'en arrivais à me demander si ça venait du cavalier ou tout bonnement de mes sentiments pour lui. Voila que je ne savais même plus qui j'étais ou ce que je pensait et ressentait ! J'étais dans de beau draps tiens !

▬ Je sais que j'ai dit que... Mais j'aimerais avoir la certitude que tu t'en ai sorti, que tu me prévienne ou bien... Mais cette simple demande pouvais le mettre de nouveau en danger ! Pas très pratique et pas très logique, pourtant, j'avais tellement peur qu'il lui arrive quelque chose à cet instant précis que même ça, semblait loin d'être stupide.

▬ Je le sais. Enfin, je veux dire... oui, je sais que c'est pour ça et que c'est beau ce qu'ils sont capables de faire pour me protéger. Mais... ça ne veux pas dire que je veux qu'ils parviennent à leurs fins. Plus on avançais dans notre discussion et plus le contenu devenait morne et douloureux. D'ailleurs le ton dans sa voix lorsqu'il agréa et confirma qu'il était plus sage qu'il parte en était un parfait exemple.

▬ Tu me manqueras aussi. Sussurais-je alors qu'il quittais déjà la chambre. J'avais mis le temps avant de répondre, perturbée par ce qu'il avait dit ensuite. Je ne devais plus le revoir, je n'en avais pas envie, enfin si... mais c'était compliqué. Mais il ne fallait pas et il avait raison, je préférais me raccrocher à ce souvenir plutôt qu'un autre, seulement ces paroles m'avaient mis malgré moi des images dans la tête, des images que j'aurais préféré ne jamais avoir. Je réagis subitement et me levait courant à sa suite. Si c'était la dernière fois que je lui parlais, la dernière fois que je le voyais, vraiment, alors je ne voulais pas que ça se termine comme ça. J'enfilais mon top à la va-vite et remettais plus correctement mon short avant de fondre à sa suite.

- Damon ! Dis-je un peu plus fort que la normale pour qu'il m'entende au bout du couloir. Je le rejoignais en pressant le pas et me pressait contre lui en l'embrassant, mêlant passion et tendresse dans ce qui était surement notre dernière étreinte, notre dernier baiser.




don't play with me...


HJ: mdr moi aussi ! les pauvres ont les martyrises !
avatar
D. Saul Mcgregor
✥ Je suis : Un démon rebelle (PJO)
PNJ | Pnj & Pjo du forum



Message   Lun 1 Oct 2012 - 18:04
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Je ne voulais pas partir, mais rester n'arrangerait pas les choses. Plus je passais du temps avec, plus le moment de la séparation serait difficile. Il fallait que je me mette bien en tête que nous étions différents. Elle était faite pour défendre l'humanité, et moi pour la détruire. Le plus difficile serait d'essayer de l'oublier, de réapprendre à vivre sans elle. Avant Elena, ma vie était simple et logique. J'obéissais aux ordres de Sytry et de Lucifer, je tuais les ennemis de notre race, je traquais les âmes vouées à la perdition... et tout cela n'avait plus de sens à cause d'une jolie blonde. Je ne pensais pas être aussi sensible, même si ce n'était pas entièrement de ma faute. Comme tout le monde, mes faits et gestes étaient contrôlés par cette chose... mais aujourd'hui j'étais étonné d'être redevenu aussi humain, surtout pour une paire de belles jambes.
Je me forçais à ne pas regarder derrière moi. Il fallait que je la quitte, pour sa sécurité et la mienne. Revenir sur mes pas ne ferait que remuer le couteau dans la plaie. De plus, que pouvais-je lui dire de plus ? Elle savait très bien que j'étais désolée, elle savait que je tenais à elle.... mais malgré nos sentiments réciproques rien ne pourrait changer. Parfois j'avais hâte de redevenir un salaud, au moins cela m'évitait de souffrir le martyr. Je me sentais incroyablement seul, démuni et désabusé. J'avais vraiment besoin de m'enfiler une paire de verres de whisky... Je n'avais même plus de compagnon de beuverie depuis la mort de Nathan... il faut dire que j'ai toujours été un éternel solitaire.

Je m'arrêtais net, lorsque j'entendis mon prénom raisonner dans les couloirs de l'entrepôt... Je me retournais et vis Elena me rejoindre en pressant le pas. J'en restais bouche bée... elle rendait les choses difficiles mais j'étais heureux de constater qu'elle ne voulait pas se séparer de moi... en tout cas pas comme ça, pas sans un au revoir digne de son nom.

« Elena » murmurais-je en n'en croyant pas mes yeux. Lorsqu'elle se colla contre moi, je la serrais dans mes bras le cœur lourd. Je répondis à son baisé avec la même intensité. Je n'arrivais pas à me décoller de ses lèvres... d'ailleurs cela signifierait que je n'avais plus qu'à partir. Je détestais les adieux... je détestais devoir m'éloigner d'elle, me séparer de la seule chose positive qui me soit arrivée en une éternité. « Comment vais-je vivre sans toi... » murmurais-je entre deux baisés.

« Je dois partir... sinon j'arriverai jamais à te quitter »



I Hate you, but I love you


avatar
Elena D. Hamilton
✥ Je suis : Humaine
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Humain | Résistant -staff-



Message   Mar 2 Oct 2012 - 15:42
It hurts me more than i can say
ELENA && DAMIEN (DAMON)


Nous savions tous deux ce que ma réaction signifiait, les adieux, personne n'aimais, mais c'était la plus intelligente des choses à faire et ce, même si je n'en avais pas vraiment envie. J'avais eu mon au revoir digne de ce nom, il fallait à présent que je le laisse s'en aller, mais c'était plus facile à dire qu'a faire ! Surtout lorsqu'il disait ce genre de choses. Parce qu'a entendre ces paroles, il n'avait rien de démoniaque, rien de dangereux; pour être franche en l'écoutant dire qu'il ne savais pas comment il allait vivre sans moi, j'avais envie de l'embrasser et ne jamais le laisser partir. J'avais envie de hurler qu'il n'avais qu'a rester et qu'il n'aurait jamais à le savoir. Mais c'était un fantasme, rien de plus. Irréalisable et stupide. Encore une idée saugrenue, certainement créée par ce cavalier ou par je ne sais quoi. En tout cas, une idée complètement ridicule que j'aurais vite fait de regretter, même lui le disait ! Alors pourquoi je ne parvenais pas à m'en convaincre ?!

▬ Si tu ne pars pas très vite, je ne pourrais plus te laisser partir non plus. Plus il restait près de moi et moins j'avais la moindre volonté. C'était hallucinant de voir à quel point je pouvais perdre mes moyens en sa présence. Je finissait par m'éloigner à contrecœur de lui, mettant un terme à notre étreinte tout en essayant de faire de même pour mes hésitations. Mais c'était plus dur qu'il n'y paressait.

▬ Vas-y... Lançais-je pour lui dire de partir, essayer de le convaincre et de me convaincre moi même que c'était ce que je voulais. Mais si lui pouvais être dupe, moi je ne l'était pas, je me forçais simplement à prendre la décision la plus raisonnable, sans pour autant être en accord avec. Je fermais les yeux, sentant que le voir s'en aller serait trop dur. Je sentit une larme couler sur ma joue, puis une autre et rouvrais les yeux pour faire face à la situation. Si je ne le voyais pas s'en aller, me quitter, j'avais peur de rester bloquée dans tout ça. Il fallait que je tourne la page, et si je voulais y arriver un jour ça n'était surement pas en jouant aux autruches à cet instant précis !

▬ Au revoir. Murmurais-je presque inaudible alors qu'une autre larme perlait sur ma joue.





don't play with me...

Contenu sponsorisé



Message   
 

It hurts me more than i can say • Feat. Damien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-