AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Joyeux 10 ans !!

Le forum fête ses 10 ans ! Et pour cette occasion toute particulière, une animation est organisée pour vous faire remporter des lots incroyables ! Viens donc t'inscrire facilement au tournoi des dix ans !

Saison 9

La saison 9 continue avec l'arrivée de la nouvelle intrigue. La nouvelle étape s'appelle : « Animae ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 9.2

Le forum chande de couleurs et se décore de couleurs mystérieuses et « forêstières » pour ce nouveau design, intitulé « Animae ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette nouvelle version.

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.


 I bring you some cookies | Ft Marek Seymour


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Rowan L. Kellan



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Pactisé
x Né(e) en : 1000 AV. J.C.
x Gains : domination / confusion / purification (x2) / orgueil / mémo de la mairie / transgression
x Look like : Eva Green
x M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton, Jeremy Shaw
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Publiciste





I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyMer 29 Jan 2020 - 19:29


I bring you some cookies



Rowan L. Kellan



Marek Seymour



Ces derniers temps, j'avais fait un énorme travail sur moi-même et les relations que j'entretenais avec les gens. Si de mon point de vue, à l'époque, je n'avais eu aucun scrupules à dissimuler ma véritable identité pour me protéger, à présent, je me sentais coupable. Je revoyais encore son expression quand il avait su que je savais qui il était depuis le départ. Une expression de trahison et étrangement, ça m'avait ébranlé. Comme ma mère, j'avais menti, caché des choses et ça n'avait rien arrangé. Au contraire. C'était pour cette raison que j'étais chez moi, dans ma cuisine à préparer des cookies aux pépites de chocolats. J'avais tout préparé moi-même et je n'étais pas peu fière de ma recette. Une fois que tout été fait, je les mettais dans un torchon, que je mettais ensuite dans un petit panier en bois. Je me regardais dans la glace et je détachais mes cheveux pour avoir l'air un peu moins stricte. Le but n'était pas de lui rappeler que j'étais une avocate qui aurait pu lui payer un bon avocat plutôt que de le laisser moisir en prison.

J'arrivais à l'endroit que mon sort de localisation m'avait mené. C'était le port de la ville. Je soufflais un bon coup pour me donner le courage que je n'avais pas. C'était la première fois que je faisais un pas vers un autre être que moi, sans un intérêt personnel. Je me préparais mentalement à ce que Marek me ferme la porte au nez mais il fallait qu'il entende au moins ce que je voulais lui dire. J'espérais qu'avec le temps, son ressentiment à mon égard s'était tassé. C'était une expérience toute nouvelle pour moi et je ne savais pas comment la gérer. J'étais là, avec mon panier de cookie à la main, telle une vielle mamie. C'était un peu ce que j'étais au fond, même si physiquement, on ne me donnait pas autant. Je soufflais encore une fois, et avançais jusqu'à trouver une vieille camionnette. Je tournais la tête en quête d'habitation mais non. C'était pourtant là que le sort m'avait mené. La situation était bien plus préoccupante que je le pensais au départ. J''attendis devant en attendant de croiser mon descendant. Le temps me sembla long et à la fois trop court quand il fit son apparition.

-Bonjour, j'apporte des cookies. Ils sortent du four. J'espérais qu'on pourrait discuter. S'il te plait, annonçais-je rapidement pour éviter qu'il ne me coupe la parole pour me demander de partir.






Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyJeu 13 Fév 2020 - 19:25
Y'avait-il du changement dans sa vie ? Peut-être un peu. Les séances avec l'assistante sociale lui avaient au moins fait prendre conscience qu'il s'était laissé enlisé par ses problèmes au point d'inconsciemment accepter sa vie telle qu'elle était. Avec la psy, c'était autre chose... il continuait de prétendre que tout allait bien, voulant faire cesser les séances rapidement. Et puis il y avait Clarke qu'il espérait pouvoir appeler 'amie' un jour sans qu'elle ne se sente insultée. Avec elle, il s'était découvert ambiteux... généreux de faire grandir sa magie. Il n'avait pas envie de rester un cancrelas toute sa vie. S'il avait pu vivre uniquement de sa magie, peut-être les choses auraient-elles semblées plus faciles, or il devait cacher ses dons et se contenter de sa faculté à aller chercher les problèmes.

Parfois, il y allait franco et parfois ces derniers venaient jusqu'à lui. Bacchus envoya une première alerte d'un aboiement étouffé alors qu'il se braquait la truffe contre la porte comme si quelqu'un était derrière. Il ne faisait pas particulièrement chaud dehors mais ventiler le van serait une bonne idée. Marek poussa les portes pour rencontrer visuellement la dernière personne qu'il aurait pensé voir.
Son regard s'assombrit, lui signalant que la hache de guerre n'était pas enterrée. Il s'apprêtait à le lui signifier quand ces mots déboulèrent tous à la suite, le laissant penaud pour fixer ce panier. Elle était sérieuse ? Des cookies ?

_ Tu as cru que j'avais 10 ans ? cracha-t-il pour couvrir la stupéfaction du moment. C'était le pire cadeau de paix qu'on lui avait fait... mais à bien y réfléchir, c'était aussi l'un des seuls cadeaux de ses dernières années, voire le seul. Et c'est sans doute pour cette raison que malgré la colère qu'il montrait un point d'honneur à montrer, il y avait aussi ce petit coup au coeur. Elle l'avait touché. Ce geste totalement improbable et incongru ne l'avait pas laissé indifférent. Il ne chercha pas à se rendre agréable pour autant.

Qu'est-ce qui l'avait poussé à venir aujourd'hui ? Leur dernière rencontre commençait à dater et pas un seul signe de sa part pendant l'épidémie. Il pouvait bien crever à l'arrière de sa camionnette, qu'est-ce qu'elle en aurait eut à faire ?

_ Qu'est-ce que tu me veux ?

Marek avait rangé les crocs mais une certaine animosité demeurait dans ses mots. Il lui laissait sa chance de s'expliquer.

_ Tu as 5 minutes. Il aurait menti s'il avait nié aimer sa position actuelle. Il avait un certain pouvoir sur son aîné et c'était plaisant de se sentir supérieur.


Rowan L. Kellan



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Pactisé
x Né(e) en : 1000 AV. J.C.
x Gains : domination / confusion / purification (x2) / orgueil / mémo de la mairie / transgression
x Look like : Eva Green
x M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton, Jeremy Shaw
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Publiciste





I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyMar 7 Avr 2020 - 22:29


I bring you some cookies



Rowan L. Kellan



Marek Seymour



La partie était loin d'être gagnée. Très loin même, pensais-je alors qu'il s'avançait, l'air renfrogné. Il n'avait pas oublié et surtout ,il ne semblait pas décolérer. Je ne pouvais pas le blâmer pour ça et c'était la raison pour laquelle j'étais venue avec des biscuits en signe de paix. Bien maigre consolation au vu de sa situation mais un geste d'attention restait un geste d'attention. S'il avait compris que je n'étais pas très portée sur l'affection, j'espérais qu'il allait comprendre l'importance de cette fournée de cookies. Je déglutissais. Visiblement, il n'était pas dans de meilleures dispositions pour discuter.

-Non, ce n'était pas dans ce sens-là.

Je n'essayais pas de l'infantiliser. Loin de là, je n'avais pas vraiment la fibre maternelle, je n'étais pas ce genre de personne. Non, je l'avais blessé et je souhaitais adoucir sa colère en lui préparant quelque chose que j'avais fait moi-même.

-Je suis venue discuter et m'excuser, expliquais-je alors que je sentais que le jeune sorcier semblait soudainement plus enclin à la conversation. D'accord, je te remercie.

Il m'accordait cinq minutes pour que je puisses lui parler. C'était plus que je n'aurais espéré en venant. Ce gamin était plein de colère et je ne pouvais que le comprendre. Je n'étais pourtant pas du genre à mentir mais le mensonge par omission restait du mensonge.

-Bien, je ... tiens, déjà. Je les ai fait moi-même. Je lui tendais le panier pour qu'il le prenne parce que je ne comptais pas rentrer avec, quoi qu'il allait se passer. J'avais beau m'être préparée à la confrontation, je me sentais démunie et j'en perdais mon latin.

-Je sais, j'aurais pu t'aider. Je n'ai pas d'excuse valable. Je regrette mais le passé est le passé et je ne vais pas t'insulter à essayer d'enjoliver la réalité. J'ai fait des recherches sur mes descendants et je t'ai trouvé toi, mais je n'étais pas sure que tu savais faire de la magie. En trois mille ans, j'ai pris l'habitude de ne pas faire confiance aux gens et je ne voulais pas m'impliquer trop. Je ne voulais pas risquer ma couverture. Le chat, ça restait un moyen d'en apprendre plus sur toi mais ce côté virtuel, pour quelqu'un de ma génération, c'est comme si tu n'étais pas vraiment réel. L'autre fois, quand on s'est rencontré, j'ai vu autre chose en toi. Autre chose qui m'a poussé à te révéler que j'étais une sorcière vieille et que tu étais mon descendant.

Entre tout, j'apprenais doucement à communiquer au lieu de garder tout pour moi. J'avais l'impression d'être à nue, sans défenses face à Marek, mon descendant. Je me devais d'être honnête envers lui.

-Je sais, tu vas me dire pourquoi attendre aussi longtemps pour venir te voir, avec le virus qui a ravagé la ville. Malheureusement, je ne savais pas comment faire. Je voulais te laisser le temps de digérer tout ça, ne pas être trop invasive. Je ne sais toujours pas comment te dire. Je m'en veux de t'avoir blessé. C'est la vérité. Je suis venue te trouver pour te dire que je voulais me racheter, me faire pardonner. Même si je ne peux pas effacer le passé, est-ce que je ne peux pas être là maintenant ?






Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyDim 12 Avr 2020 - 16:12
Marek l'avait écouté se justifier encore un instant. Elle était venue s'excuser : quelque chose qui aiguisa sa surprise et sa curiosité. Qui prenait la peine de venir s'excuser auprès de lui ? Des excuses, il en attendait depuis des années. Pourtant, Letha n'était pas celle qu'il attendait. Il lui avait accordé 5 minutes sur le papier par courtoisie sans pour autant savoir quel serait l'essence de ses excuses. C'est qu'après tant d'années sans avoir su, sans avoir créer du lien, sans même avoir même maintenu le contact, il se demandait si un "pardon" pouvait effacer tout ça. Il n'allait pas mentir, il avait envie de la boxer... pas avec ses poings mais avec ses mots. Comme si cela aurait pu le soulager d'un poids.

Si l'ancestrale sorcière s'était fixé des objectifs avec ce panier de biscuits, sans doute en avait-elle atteint au moins un. Elle avait touché le coeur pourtant celui-ci sembla redoubler d'efforts pour ne pas la laisser entrer. Croisant les bras froidement, il lui signifia qu'il ne prendrait pas ce panier. Elle pouvait le laisser au sol si elle le trouvait si encombrant. Peut-être était-ce ce qu'elle avait fait avec lui, pensa-t-il avant d'entendre ses explications.

_ Je vais te laisser le loisir de m'empoisonner avec tes mots plutôt qu'avec tes cadeaux.

Elle parlait de cette confiance qu'elle n'accordait pas facilement. Lui aussi avait apprit. Et elle en faisait les frais aujourd'hui. Pourtant il avait une carte à jouer aujourd'hui et elle était même énorme ! Il n'était pas question de faire confiance mais de trouver un accord, un terrain d'entente. Le jeune homme était toujours sous contrôle judiciaire et elle était avocate. N'y avait-il pas moyen qu'elle écourte quelques peu la surveillance sans qu'il n'ait cocher toutes les conditions ?

_ Qu'attends-tu de moi ? Lui savait ce qu'il voulait. Il voulait recouvrer la liberté, il voulait apprendre la magie, durcir ses connaissances et flatter son pedigree. Une envie de vengeance contre la vie, un besoin d'Ego. Mais elle, que voulait-elle ? Elle était immortelle. Elle avait plus de connaissances qu'il n'en aurait jamais dans sa petite vie de mortelle. Elle avait un beau cadre de vie. Pourquoi s'alourdir d'un rebus de la société ? Il n'avait pas les compétences requises pour marcher fièrement à ses côtés. J'ignore si tu peux te racheter mais je sais que tu peux m'aider. Tu veux un descendant et moi une revanche sur la vie. Nous avons moyen de trouver un arrangement, n'est-ce pas ?

Finalement, il semblerait bien que la sorcière ait réussit à obtenir des minutes supplémentaires.


Rowan L. Kellan



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Pactisé
x Né(e) en : 1000 AV. J.C.
x Gains : domination / confusion / purification (x2) / orgueil / mémo de la mairie / transgression
x Look like : Eva Green
x M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton, Jeremy Shaw
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Publiciste





I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyJeu 21 Mai 2020 - 14:22


I bring you some cookies



Rowan L. Kellan



Marek Seymour



Si au départ, j'avais pensé qu'il me jetterai le panier à la figure en me demandant avec animosité de partir et de laisser, j'avais été quelque peu soulagée qu'il accepte d'entendre ce que j'avais à lui dire. Il était pourtant sur la défensive et je le comprenais. Je me cachais aussi derrière une façade pour dissimuler mes troubles. Il n'était pas qu'un jeune homme en colère. Je l'avais perçu à notre première et unique rencontre. Il avait une sensibilité qui avait écorché le mur de glace qui m'entoure. C'était un évènement inédit dans ma vie. Je n'étais pas du genre à me lier aux gens. Le résultat d'un traumatisme d'une vie qui l'avait assez gâché. A présent, j'étais nouvelle, encore plus loyale à Lucifer mais de façon moins pathétique. Je me sentais prête à laisser cet humain à rentrer dans ma vie et à me blesser s'il fallait en passer par là pour qu'il accepte que je fasse partie de sa vie.

-Je n'attends rien à proprement parler. Ca serait terriblement malvenu de ma part et je n'ai pas de telles revendications. Je souhaite juste me rattraper et faire partie de ta vie, apprendre à te connaitre réellement et pas juste derrière un ordinateur.

J'étais vieille et même si j'avais appris à me servir des nouvelles technologies, ça ne voulait pas dire que je les appréciais pour autant. J'étais plus le genre de personne à m'entourer de livres que de gadgets électroniques même si c'était pratique parfois. Toutefois, j'avais supprimé mon compte sur ce site de chat car ce n'était pas moi. Même si je n'étais pas quelqu'un de bien, cette virtualité brouillait ma vision des gens et je n'aimais pas vraiment ça.

-En effet.

Etrangement, un sombre pressentiment m'envahissait alors qu'il énonçait notre relation comme un arrangement. Je reconnaissais cette amertume et il allait encore falloir que je travaille sur ma capacité à laisser entrer les gens dans mon cercle de sécurité mais là, je sentais qu'il allai utiliser mes paroles contre moi. J'en concevais une sorte de fierté mais que ça soit contre moi me dérangeait un peu. Cependant, au vu de la situation, cela restait une petite victoire.

-Qu'est-ce-que tu entends par arrangement ?

Mon côté avocat refaisait surface et je ne pouvais pas accepter un marché avant d'en connaître tous les détails et aboutissants. Certes, ce n'était pas comme si je pouvais refuser si je voulais me racheter auprès de lui mais je ne tenais pas non plus à ce qu'il me fasse passer pour le dindon de la farce intentionnellement pour se venger. Ce n'était pas dans mon caractère.






Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptySam 6 Juin 2020 - 19:56
Marek n'arrivait pas à croire à ses propos. Quelque chose le bloquait afin de croire que la femme ait mit tant de temps à vouloir une chose aussi simple et insipide que d'entrer dans sa vie pour le connaître. Mais après tout, le temps chez elle devait être si approximatif. Il avait encore tellement de questions à lui poser. Des questions qu'il traînait depuis leur premier véritable rendez-vous. Elle était une femme qui avait vécu tant de vies.

_ Je ne comprend pas pourquoi. Pourquoi vouloir une chose pareille alors que je ne suis personne ? Je ne vais rien t'apporter, tu as déjà tout ! Oh si, il pouvait lui apporter des soucis, des problèmes, des crises de rage... il était doué pour dégoter ce genre de situations. Est-ce qu'il y en a d'autres ? Questionna-t-il partagé dans ses émotions. D'autres descendants ? Allait-il faire la connaissance de son propre sang ? Des frères, des soeurs peut-être... est-ce qu'elle pouvait être le lien qui le ramènerait à sa véritable famille ? Est-ce qu'il pouvait espérer être bien accueillit ? Ses pensées florissaient d'interrogations... et son envie d'aller vers elle, au moins pour pouvoir y répondre, allait crescendo. Cependant, le souvenir d'avoir été trompé par elle et tant d'autres le tenait fermement sur ses positions. Il ne se livrerait pas sans montrer les crocs et sans en tirer un avantage. Il avait trop perdu pour ne pas tenter de gagner un peu sur la vie. Sa question les amenaient d'ailleurs dans le vif du sujet.

_ Deux choses : j'ai un suivi judiciaire. Je voudrai que tu te serves de ton travail, de tes contacts pour m'en sortir. Fais en sorte qu'ils cloturent mon dossier. Ensuite, et c'est le plus important à mes yeux : enseigne-moi ce que tu sais. J'ai laissé de côté la magie pendant trop longtemps et je veux devenir un sorcier digne de ce nom. Beaucoup d'assurance dans ses demandes. Hors de question de la laisser penser qu'il pouvait être un esprit facile à la négoce et il s'accrocherait à ses deux volontés. Rowan était véritablement la possibilité qu'il attendait. Tu vois, rien qui ne soit pas dans tes cordes. La défia-t-il du regard. Tu veux trouver une place dans ma vie, voilà ta porte d'entrée.

Cette dernière était pour le moment grande ouverte. Il se pencha pour saisir un cookie qu'il croqua sans appétit. Il n'arriverait à rien sans un minimum d'effort et de confiance. Le biscuit sembla la métaphore du premier pas.


Rowan L. Kellan



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Pactisé
x Né(e) en : 1000 AV. J.C.
x Gains : domination / confusion / purification (x2) / orgueil / mémo de la mairie / transgression
x Look like : Eva Green
x M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton, Jeremy Shaw
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Publiciste





I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyDim 1 Nov 2020 - 19:52


I bring you some cookies



Rowan L. Kellan



Marek Seymour



Ca m'avait pris beaucoup de temps, peut-être un peu trop, mais j'avais fini par faire un travail sur moi-même. Bien entendu, les évènements des dernières années y étaient pour quelque chose mais ça m'avait fait l'effet d'une bombe détruisant tout sur son passage. Après trois mille ans de certitudes, c'était intéressant de faire un peu d'introspection même si j'aurais peut-être du faire ça avant de me mettre réellement à dos la personne qui ne fallait pas.

- Je suis une sorcière fière de ses pouvoirs et je voulais pouvoir laisser ma trace s'il devait arriver quelque chose. Je suis vieille tout en ayant l'apparence d'une femme trentenaire mais je ne suis pas immortelle pour autant. Je cherchais mes descendants pour former ceux qui avaient des prédispositions pour la magie. Et je t'ai trouvé toi.

Je jouais la carte de la franchise sans peur qu'il utilise ce que je dise contre moi. Pour avancer dans ma sociabilité, il fallait que je puisse dire ce que je pense sans arrière pensée. Bien sur, il y avait des choses que je ne mentionnais pas pour le moment mais ça faisait déjà beaucoup à digérer pour lui. Il me poserai lui-même la question de ma longévité quand il sera prêt à entendre la réponse.

-Oui et non. Il y avait une jeune femme, humaine sans pouvoir mais elle est décédée, il y a quelques temps. Elle ne savait rien de notre lien de parenté. Nous travaillons par hasard ensemble et j'aurais préféré qu'il en soit autrement. Elle était le portrait craché de ma mère et me rappelait tous les mensonges qu'elle a tissé pour me protéger. A tord. Ca lui a couté sa vie.

J'avais enfin fait le deuil de ma relation avec ma mère qui avait cru pouvoir changer le futur alors qu'elle n'avait que le provoquer. Au final, je lui en étais reconnaissante car j'étais là où je devais être. Il m'avait fallu énormément de temps mais mon passé, qui avait fait de moi la sorcière avide de connaissance que je suis, était à présent enterré. Je n'avais plus peur, plus d'angoisse à le mentionner. Même si j'avais quelques appréhensions par rapport à Marek, je lui devais la vérité telle qu'il la demandait. En revanche, je ne comptais pas promettre tout et n'importe quoi par culpabilité. Aussi, je restais sur mes gardes en attendant qu'il me dévoile franchement ses plans.

Quand il parla enfin, il entama d'abord par la partie que je redoutais : son casier judiciaire. J'évitais scrupuleusement de mêler ma vie de sorcière avec ma vie de couverture. C'était dangereux même si en soit mon boss était le même dans les deux cas. Je pourrais peut-être jouer sur mes relations. Tous les avocats n'étaient pas des saints. Je notais l'assurance qu'il dégageait et j'en tirais une sorte de fierté à le voir m'ordonner de lui apprendre à être un sorcier digne de ce nom. Il était à la bonne adresse, c'était exactement ce que j'attendais de lui. Un léger sourire se dessina sur mes lèvres avant de retrouver mon expression stoïque alors qu'il me défiait presque du regard de refuser. Cependant, mon sourire se redessina alors qu'il attrapait un cookie que j'avais amené. J'avais réussi mon principal objectif en venant ici : ouvrir le dialogue avec lui.

- Très bien. Concernant ton casier judiciaire, je ne peux rien te promettre. Je vais voir ce que je peux me faire. Je vais voir avec mes relations ce qui peut en sortir pour clôturer ton dossier.

Ce n'était peut-être pas ce qu'il espérait comme réponse, mais je ne pouvais lui donner mieux pour le moment. J'engageais ma réputation dans le milieu juridique et c'était déjà un pas énorme. Contrairement à Sytry, je n'étais pas sure qu'il puisse faire la part des choses.

-Pour ta seconde demande, c'est un oui sans hésiter. Je n'en attendais pas moins de toi. Je te formerai et t'apprendrai tout ce que je sais sur la sorcellerie. Comment veux-tu procéder ?

S'il le souhaitait, je pouvais lui donner sa première leçon dès maintenant mais je préférais que la demande vienne de lui pour qu'il puisse garder le contrôle de la conversation et conserver ce regard fier. Je préférais largement ça à l'expression blessée qu'il avait eu la dernière fois qu'on s'était croisé.






Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyJeu 21 Jan 2021 - 18:27
Une sorcière millénaire et pourtant Marek avait du mal à véritablement réaliser la chose. Comme elle le disait, elle avait le visage d'une femme marqué de quelques dizaines d'années et au-delà de cela, elle avait toujours le visage d'une inconnue. Le fait qu'elle soit de sa famille ne voulait rien dire pour le moment et pourtant, soulevait tout un tas de questions. Devait-il laisser parler les émotions ou continuer de chercher les opportunités qu'elle offrait ? Une formation en magie ? Il en était plus que ravi. Au moins se rejoignaient-ils sur la suite à donner à leur relation. Prof/élève, c'était déjà un grand pas que Marek était prêt à concéder. Il s'en serait presque laisser aveugler tant il avait envie de prendre du galon. Mais on l'avait déjà suffisament trahi et abandonné par le passé alors même si la proposition était tentante, il gardait l'oeil alerte.

_ Et cette femme ? Est-ce que nous étions liés ? Forcément, ils faisaient partis du même arbre, mais à quel niveau, c'était cela qu'il voulait savoir. Etait-ce une lointaine cousine ou une soeur ? Il ne l'avait jamais rencontré pourtant sa mort lui laissa un goût amer, comme s'il passait à côté de la possibilité de retrouver sa famille. Il se risqua alors à poser une autre question : Est-ce que tu sais qui sont mes parents et s'ils sont en vie ? Cette simple question lui déclencha un sillon froid le long de la colonne comme s'il redoutait la réponse, autant bonne que mauvaise. Peut-être aurais-tu dû garder un oeil sur ta progéniture, si tu tenais tant que cela à la former. Marmonna-t-il belliqueux. C'est qu'elle allait finir par le trouver adorable s'il ne décochait pas un mot dur de temps à autre. Et puis il ne trouva pas sa remarque dépourvue de vérité.
Connaître les déboires de sa vie ne l'intéressait pas pour le moment. Même si elle avait souffert d'une relation mère/fille, Marek n'en oubliait pas qu'il avait été doublement abandonné et que le passif de son ancêtre ne justifiait, à ses yeux, pas ses actions. Il était trop tôt pour lui dire qu'il était désolé d'entendre sa douleur ou l'histoire du calvaire qu'elle avait traversée.

_ ça tombe bien, je n'aime pas beaucoup les promesses ! Répondit-il l'oeil éclairé d'un nouvel espoir d'aller de l'avant, de tirer un trait sur ce vieux Marek et de dessiner des jours nouveaux. Il ne pouvait s'empêcher de fantasmer des jours où il serait plus robuste, lavé de toutes les désillusions qu'il avait pu connaître.
Mais 'comment procéder', c'était une bonne question ? C'est toi la prof ! J'ai des impératifs avec mon suivi judiciaire mais le reste du temps, je suis libre comme l'air. Pour les baguettes magiques, le balai et le chapeau pointu, il faudra me fournir... j'ai pas grand chose dans le van. Mais je serai un élève assidu. Ici, ailleurs, peu importe tant que tu m'apprends à aller chercher au-delà de ce que je crois pouvoir faire. Et peut-être arriverait-il même l'idée de la considérer comme une figure familiale. Je suis assez curieux de connaître tes pouvoirs... Télékinésie, ça il en avait eut un aperçu. Mais une sorcière de sa trempe devait avoir bien d'autres surprises en réserve.


Rowan L. Kellan



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Pactisé
x Né(e) en : 1000 AV. J.C.
x Gains : domination / confusion / purification (x2) / orgueil / mémo de la mairie / transgression
x Look like : Eva Green
x M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton, Jeremy Shaw
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Publiciste





I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyLun 1 Fév 2021 - 11:34


I bring you some cookies



Rowan L. Kellan



Marek Seymour



Pour la première fois depuis des millénaires, je confessais à un humain des détails sur ma vie. C’était un fait unique mais je ne pouvais pas me vanter. Je n’étais pas en position de négocier pour l’instant. J’avais réellement envie de le connaitre et de l’aider à présent. Ma vision du monde avait subtilement changé, même si elle ne remettait pas en cause ma loyauté envers les Enfers. Au contraire, ce sont les derniers évènements qui m’ont poussé à me questionner et qui m’ont entrainé ici, sur le port devant ce jeune homme qui ne cherche que de l’aide et de l’attention.

-Non, pas vraiment. Vos lignages sont séparés depuis des millénaires.

Depuis le temps, avec un seul enfant, ma lignée s’était perpétuée et maintenant, j’avais mon héritier devant moi. Télékinésiste, il n’y avait pas de doutes là-dessus. C’était mon premier don et avec le don, j’en avais développé d’autres en plus de ce que je pouvais faire depuis mon pacte avec les Enfers. Je me figeais quand il me demandait si ses parents étaient en vie. Je ne savais si c’était à moi de lui dire ou non mais s’il me posait la question, je ne pouvais pas lui mentir.

-Ils sont décédés. Je suis désolée, je ne sais pas si c’était la réponse que tu attendais.

Je ne savais pas vraiment comment réagir à ça. La mort m’était habituelle. Depuis le temps que je foulais la terre, j’avais vu des gens mourir mais j’étais trop concentrée sur moi, ma magie et ma loyauté envers Lucifer pour m’intéresser aux humains, aux descendants des êtres ignorants et barbares qui avaient en partie fait de moi ce que j’étais.

-Peut-être mais tu sais, il y a une époque, j’en avais rien à faire. Ca ne fait que quelques années que j’ai décidé de chercher mes descendants pour former ceux qui ont de la magie en eux.

Pour l’instant je n’avais trouvé que lui et sans savoir pourquoi, je me sentais liée à lui. Est-ce parce qu’il avait le même don que moi ou parce que nous avions souffert par le passé ? Je ne pouvais pas le dire avec certitude mais il était clair que je ne pourrais pas renoncer à lui enseigner ce que je savais. J’esquissais un sourire quand il mentionnait chapeau pointu et balais.

-Tu n’en auras pas besoin. Ici, c’est de la vrai magie pas comme dans … c’est quoi déjà ce livre de fiction … Harry Potter ! Ridicule, cette auteure fait passer les sorciers pour des êtres reclus et ignares de la société actuelle. Ridicule, je ne comprends pas l’engouement pour cette … histoire. Enfin, ce n’est pas le sujet.

Quand j’avais entendu parler de tout ça, j’avais regardé rapidement les résumés de ces livres et par curiosité avais lu le premier livre pour voir comment les humains s’imaginaient les sorciers. C’était pire que je ne le pensais. Pourtant, il n’y avait rien que je puisse faire. Tous les humains n’étaient pas prêts à entendre la réalité et je n’avais pas vraiment envie de finir sur un bûcher. Par peur, ils en seraient bien capables.

-On pourra commencer chez moi, j’ai une zone réservée à la magie. On sera tranquille sans risque de se faire surprendre par des indésirables.

Est-ce que je lui faisais confiance assez pour le laisser rentrer dans mon domaine ? Je ne faisais confiance à personne, ma condition ne me le permettait pas. Cela dit, mon intuition me disait qu’il n’était pas vicieux et qu’il n’allait pas essayer de se retourner contre moi.

-Haha, les pouvoirs… C’est une bonne question…

Je me concentrais et pensais à un chapeau pointu, comme ceux dans les déguisements de sorcières. Par la pensée, je le faisais apparaitre dans les mains de Marek, un sourire satisfait aux lèvres. Pour ceux dont le pouvoir vient de se manifester, il pouvait être difficile et éprouvant de faire apparaitre des objets mais à présent, ça faisait des siècles, voir des centenaires que j’usais de ces pouvoirs. Pour moi, ce n’était qu’un léger effort de concentration.

-Ca s’appelle Laliplastie. Faire apparaitre des objets par la pensée. Bien sur, avant que tu poses la question, il y a des limites à ce que je peux faire apparaitre. Ce sont juste pour des petits objets, précisais-je avant qu’il réagisse avec trop d’enthousiasme et soit déçu.

-Qu’est-ce que tu sais des potions et sorts ? Demandais-je pour savoir ou commencer son apprentissage. Les pouvoirs magiques étaient une partie de la magie mais il y avait bien plus. Il ne pouvait pas être un sorcier accompli s’il ne pouvait pas réaliser des sorts et des potions corrects. C’était la base de la sorcellerie et qui rendait un sorcier réellement dangereux.






Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptySam 13 Fév 2021 - 15:35
C'était drôle, cette sensation de se sentir obligé de poser des questions, d'en avoir envie même mais de n'avoir rien à faire de la réponse, quelqu'elle soit. En soit, il aurait été curieux de discuter avec cette femme si elle avait été proche sur son arbre généalogique. Mais dans les faits, cela n'aurait rien changé à son passé, ni à sa vie... cela n'aurait été qu'une inconnue de plus. "Des millénaires". Marek inspira. C'est vrai qu'il avait du mal avec cette réalité. Il pensait petit alors qu'il fallait réfléchir en milliers d'années. L'Arbre des successeurs devait être gigantesque... et il avait comme une fierté de se dire que là, en bout de branche, figurait sa trogne de mauvais garçon.

_ Je ne sais pas vraiment ce que j'attendais comme réponse. Est-ce que cela m'aurait soulagé de les savoir vivants ? Je ne pense pas. Au moins, puis-je imaginer les raisons qui m'ont fait mettre à l'adoption. Les savoir vivants ou morts, ce n'était pas ce qui comptait. Nan, la question qui comptait vraiment, c'était : Est-ce qu'ils l'aimaient ? Malheureusement, Letha ne saurait répondre à cette interrogation. Il fallait avancer, passer à autre chose, s'accrocher à d'autres branches. Regarder sans cesse en arrière lui rendait l'ascension pénible. C'était une chance qu'il ait eut un quelconque pouvoir car même s'il avait apprécié cette franchise, elle venait de lui signifier qu'elle l'aurait laissé de côté s'il n'avait présenté aucun intérêt.

A l'entendre, c'était à croire qu'elle pensait vraiment qu'il s'imaginait le monde de la magie avec des sorcières au nez crochu, des chats noirs, des gros chaudrons rempli d'une substance verte bullant de façon nauséabonde... Il l'écouta parler d'une série à succès sans la couper mais avec l'intérêt d'un carnivore devant une salade. Peut-être la sorcière sentit-elle qu'elle était en train de le perdre car elle coupa court à sa tirade pour son plus grand soulagement.

_ Chez toi ? Devait-il avoir peur de se retrouver en territoire inconnu ? Venir chez elle, c'était lui faire confiance mais cela était également le cas pour elle. Ok. Il consentait à suivre son apprentissage à son domicile mais sa brève réponse et le regard qu'il lança reflétait toute l'insécurité qu'il ressentait. Après tout, cela passerait avec le temps... et puis si elle avait eut envie de le séquestrer, elle n'aurait eut qu'à mettre un médoc dans le cookie qu'il avait mangé. ça me convient ! Ajouta-t-il avec plus d'applomb et une plus mûre réflexion, avant de sentir un objet lui peser dans les mains.

_ Laliplastie ? Répéta-t-il en faisant tourner l'objet dans ses mains, écoutant les indications de la sorcière, un sourire en coin. C'était cool. Et cet objet a une existence totale ou limité dans le temps ? Il faut que tu sois à proximité de ta création ou tu peux t'en aller sans que le chapeau ne disparaisse ? Elle avait devancé certaines de ses questions, pourtant il en avait trouvé d'autres.
Mais quand vînt son tour, une certaine forme de honte l'envahie. Comment garder grâce à ses yeux ? La magie, il n'avait pas pratiquer depuis une dizaine d'années. Pas de potions, de sorts nécromanciens depuis son adolescence. Par manque de moyens principalement. Lui mentir n'aboutirai sur rien, elle finirait par le voir. Disons que je me suis focalisé sur ma télékinésie, je n'ai pas vraiment eut l'occasion de m'étendre sur d'autres domaines... dernièrement j'ai participé à un sort de réparation après avoir été attaqué par des chiens de l'Enfer. Précisa-t-il pour avoir quelque chose d'intéressant à dire. Dans les faits, je n'ai fait que donner mon énergie à un autre sorcier mais c'était intense. Et addictif ! Il resta vague sur le dit sorcier... par respect pour son amie, il ne voulait pas trop en dire sur son identité. Autre chose à me montrer ? Demanda-t-il autant par curiosité que pour changer de sujet. Elle devait avoir tellement plus qu'un chapeau à lui montrer.


Rowan L. Kellan



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Pactisé
x Né(e) en : 1000 AV. J.C.
x Gains : domination / confusion / purification (x2) / orgueil / mémo de la mairie / transgression
x Look like : Eva Green
x M.C : Ludivine L. Blackheart, Adonis X. Bowman, Matthew A. Hamilton, Jeremy Shaw
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine
  • Publiciste





I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyVen 7 Mai 2021 - 10:42


I bring you some cookies



Rowan L. Kellan



Marek Seymour


Je ne savais pas vraiment ce qu’il attendait comme réponse alors j’avais opté pour la plus simple : la vérité sans décoration autour. Je ne savais pas comment il allait prendre le fait que ses parents étaient décédés et qu’il ne pourrait rien leur demander de plus. Peut-être espérait-il qu’ils soient encore en vie pour donner des explications qui n’avaient plus aucune importance. Le passé était le passé et peu importait l’excuse qu’ils avaient eu, ça n’allait pas annuler le fait qu’il avait été placé à l’adoption.

-Peut-être mais la vérité n’est pas toujours celle qu’on attend ou qu’on imagine. Elle peut-être plus dévastatrice que réparatrice.

Je ne savais d’où je tenais autant de sagesse dans mes paroles. Bien que la connaissance était pour moi un réel besoin qui brulait sans cesse, la vérité sur mes pouvoirs m’avait dévasté à l’époque. J’étais rentré dans une colère noire parce que j’avais appris qu’on m’avait menti toutes ces années. Si la vérité avait été dite dès le départ, ma mère n’aurait pas péri sur un bucher. Cependant, j’aurais peut-être pris une tournure différente et s’il y avait une chose que je ne regrettais pas c’était mon service auprès de Lucifer.

Quand je proposais au jeune homme qu’on s’entraine chez moi, pour être plus tranquille sans prendre le risque d’être surpris, il semblait hésiter un instant. Est-ce qu’il avait peur de moi ? Si j’avais voulu l’enlever ou le séquestrer, ça serait une affaire déjà conclue.

-Parfait, répondis-je sans relever avant de fouiller dans mon sac pour prendre mon carnet. J’attrapais un stylo et noter mon adresse dessus avant d’arracher la feuille et de lui tendre. Voici mon adresse, quand tu seras prêt passe me voir, expliquais-je.

Une fois cette affaire réglée, il me demandait les pouvoirs que j’avais en plus de la télékinésie dont je lui avais déjà fait une démonstration. Je faisais apparaitre un chapeau et lui expliquais par la suite que c’était la laliplastie, qui avait aussi son intérêt même si je n’allais pas pouvoir faire apparaitre une voiture par magie. Je souriais à ses questions. Pas par moqueries mais parce qu’elles étaient pertinentes.

-Non, une fois qu’il est là, il y reste. Il ne va pas disparaitre si je m’éloigne.

C’étaient des questions que je m’étais posée quand ce pouvoir avait commencé à se manifester. J’avais passé des heures entières à tester les limites de ce don, ainsi que les miennes. Malgré son caractère ombrageux que je mettais sur le fait qu’il n’avait pas eu une vie facile, je me félicitais d’avoir croisé son chemin. Il était vif et intelligent. C’était ensuite à moi de poser des questions. Je lui demandais ce qu’il savait des potions et sorts. C’étaient les capacités de bases d’un sorcier, quand bien même il aurait un pouvoir supplémentaire.

Je l’écoutais attentivement alors qu’il me disait ce qu’il n’avait pas trop cherché dans cette direction. Il mentionnait tout de même un sort de réparation, comme s’il avait … honte ? Je n’étais pas certaine mais ça pourrait y ressembler. En même temps, ça ne m’étonnait pas trop. Sans mentor, c’était difficile de se maintenir à niveau. Une vague de culpabilité vint à la surface alors que je m’en voulais de ne pas avoir été plus présente. Je la refoulais aussitôt et me composais un visage stoïque et froid dont j’avais l’habitude.

-D’accord, nous allons aussi nous focaliser là-dessus. Ca sera d’ailleurs notre priorité. Je comprends que tu n’es pas cherché à aller plus loin, c’est fastidieux et pas facile. Il y a beaucoup d’échecs avant d’arriver à un résultat satisfaisant.

Je m’arrêtais un instant et hésiter à poser la question qui me brûlait les lèvres. Ou devrais-je dire, les questions qui me brulaient les lèvres.


-Comment est-ce que tu t’es retrouvé attaquer par des chiens de l’Enfer ?

Pour l’instant, par égard pour lui, je taisais la dernière : qui était le sorcier en question ? C’était étrange, il devait être faible pour avoir besoin d’énergie. J’avais failli lui demander s’il avait été blessé mais si ça avait été le cas, il n’aurait pas donné de son énergie.


-Intense, comment ? Est-ce que tu avais déjà fait ça ? Partager son énergie peut-être dangereux, surtout dans des situations comme celle-ci.

Le jeune homme semblait vouloir changer de sujet et me demander si j’avais autre chose à lui montrer. Je pourrais mais je ne voulais pas risquer ma vie à invoquer un démon contre sa volonté.


-A montrer, non, ça serait trop dangereux à bien des égards. L’invocation et l’exorcisme ne sont pas des talents à prendre à la légère. Sache que la magie, ce n’est pas simplement les pouvoirs comme la télékinésie.

Il était jeune et je comprenais son engouement pour les pouvoirs. J’avais été pareille quand j’avais découvert le mien. L’adrénaline qui montait alors mon esprit pouvait faire des choses extraordinaires. C’était loin, j’avais oublié cette fraicheur et cette innocence en quelque sorte. Par contre, je n’avais pas oublié la soif de savoir et c’était quelque chose que je comprenais et soutenais.

-La puissance d’un sorcier se mesure à sa capacité à créer et lancer des sorts complexes. Ceci demande de la concentration, de la discipline et de la persévérance. Je ne doute pas que tu en as et si tu es vraiment motivé, je t’apprendrai à utiliser tout ton potentiel.

Il était mon descendant et était un sorcier. Par conséquent, il était sorcier par lignage et ça lui apportait un bagage supplémentaire. Il avait la magie dans le sang et descendait d’une longue lignée de sorcières et sorciers. Je l’avais négligé mais je comptais bien me rattrapais. En trois mille ans, ce jeune homme, avec son air blessé, arrivait à me faire ressentir des sentiments que je pensais avoir oublié. Est-ce qu’il aurait attiré mon attention s’il n’avait pas eu de pouvoir ? Peut-être pas mais c’était le cas et le fait qu’il ait le même pouvoir que moi faisait résonner quelque chose en moi. Je ne savais pas encore quoi mais j’allais finir par le découvrir.






Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour EmptyDim 30 Mai 2021 - 17:07
Personnellement, il avait plus de rancœurs envers le mensonge qu'envers la vérité. Telle qu'elle lui était présentée par Rowan, ce n'était pas un cadeau. Tant pis, il tenterait sa chance, Le mensonge ne l'ayant pas plus gâté jusqu'à présent.

_ J'ai vécu trop longtemps dans le mensonge alors à choisir, je préfère une vérité qui blesse. Il soupira amer. Les informations c'est au compte-goutte que je les obtiens. Il lui avait fallu attendre l'âge adulte pour enfin en savoir un peu plus sur lui. Longtemps il s'était cru seul ou faisant parti d'une poignée de privilégiés. Aujourd'hui, il savait qu'ils étaient plus nombreux que ce qu'il pensait... et plus dangereux aussi. Qu'il y en avait eut d'autres avant lui, dont Rowan ! Il est temps d'accélérer les choses. Ajouta-t-il la mine décidée en attrapant le bout de papier. Beau quartier. Avait-il murmuré un brin acide en lisant l'adresse. Faces à la mer, les villas installés sur les falaises en auraient fait rêver plus d'un. Je suis prêt avait-il surenchérit à sa remarque. S'il avait pu de ce pas la suivre pour assister à sa première leçon, il l'aurait fait. Mais peut-être par défiance ou par rancoeur, il n'avait pas sauté sur l'occasion de le proposer. Peut-être par peur de n'être qu'un toutou que l'on récompenserai par un sort ? Peut-être pour lui rappeler qu'après toutes ces années de silence et d'absence, il allait falloir plus qu'une belle maison et des biscuits pour l'amadouer.

Heureusement la démonstration de Laliplastie avait calmé son caractère ombrageux. Aux explications données par Rowan, son regard s'était éclairé :

_ Ce pouvoir est incroyable. Elle créait du réel. C'était un truc de dingue ! Est-ce que cela serait sa prochaine étape et d'ailleurs comment se développait les dons d'un sorcier ? Tout en continuant d'observer ce chapeau, il avait sombré dans ses interrogations, hochant simplement la tête en l'entendant établir les raisons pour lesquelles il n'avait pas évolué : la difficulté de l'excercice.
Il n'avait rien ajouté pourtant elle se trompait. Elle n'était pas sans savoir qu'il avait fait de la prison, qu'il en était sorti sans le sou... le temps qu'il avait eut, il l'avait passé à se battre avec la justice, à grapiller de l'argent pour manger... la magie n'avait plus été dans ses priorités. S'il avait peur de l'échec, il ne vivrait pas dans une camionnette 365 jours par an.

_ Bonne question. Répondit-il lorsque le sujet des chiens de l'Enfer revînt dans leur discussion. En fait, je n'étais pas visé personnellement. Il était aux trousses de ce sorcier et je n'ai été qu'un "dommage collatéral." Bien qu'il n'ait pas été blessé durant l'expérience. Disons que ce qui avait été effrayant, c'est d'être attaqué par une créature qu'il n'avait pas pu voir. Non, c'était une première. affirma-t-il en essayant de se souvenir de l'effet produit sur lui. C'est comme si j'avais été drainé de mes forces... mais l'expérience était plutôt addictive. Même si ça pouvait lui sembler étrange.

La démonstration se finit donc avec la laliplastie. Marek comprenait : on ne pouvait pas faire n'importe quoi, n'importe où. Mais les mots exorcisme et invocation lui mettaient l'eau à la bouche. Oui, il était des plus motivés. Il avait enfin le sentiment de marcher sur un chemin qui avait été tracé pour lui... et avec une sorcière millénaire comme Rowan, il avait un mentor de qualité... sous réserve qu'elle ne décide de l'ignorer encore si finalement elle ne le jugeait pas à la hauteur. Il ne laisserait pas ça arriver. JAMAIS !

Contenu sponsorisé








I bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
MessageI bring you some cookies | Ft Marek Seymour Empty
 

I bring you some cookies | Ft Marek Seymour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-