AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Joyeux 10 ans !!

Le forum fête ses 10 ans ! Et pour cette occasion toute particulière, une animation est organisée pour vous faire remporter des lots incroyables ! Viens donc t'inscrire facilement au tournoi des dix ans !

Saison 9

La saison 9 continue avec l'arrivée de la nouvelle intrigue. La nouvelle étape s'appelle : « Animae ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 9.2

Le forum chande de couleurs et se décore de couleurs mystérieuses et « forêstières » pour ce nouveau design, intitulé « Animae ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette nouvelle version.

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.

Le Deal du moment : -49%
Makita P-52093 150 mm hexagonale DIN standard Plat ...
Voir le deal
12.61 €

 Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE)


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptySam 30 Jan 2021 - 21:27
Un travail qu'il n'avait pas lâché en plus de 6 mois, une assiduité étudiante retrouvée pour des cours de magie, un bout de son arbre généalogique retrouvée et quelques réponses apportées au flou de son existence. Est-ce que Marek goûtait à la stabilité ? Il traînait moins dans la rue, moins dans les bars, évitant même certains quartiers trop animé. Etait-il en train de s'assagir... ou fuyait-il simplement ? Essayait-il de se garder éloigné d'un espoir perdu. Il ne saurait dire si son coeur s'était brisé ce soir là ou si la rancoeur et la colère l'avait maintenu entier. Pendant des semaines, il avait été ce qu'on appelle un "couple". Un mot bien improbable pour cet électron libre. Pourtant il s'était laissé attendrir, passé la corde au cou, il avait tremblé pour elle, acceptant cette part de mystère. Il aurait dû prévoir que tout devenait trop intense dans leur relation... il était normal que la rencontre soit aussi douloureuse que la rupture. Jamais il n'avait hurlé aussi fort contre quelqu'un... Ce soir là, il avait découvert que sa carapace était plus solide que la sienne. Avait-elle seulement ressenti quelque chose de sincère à son égard ? Ou n'était-ce qu'un jeu qu'elle avait fait duré plus d'une fois ? Ils s'étaient amusés, oui... mais à quel moment avait-il perdu pieds ? à quel moment avait-il remit une mèche derrière son oreille avec l'envie de prendre soin d'elle ? Quand avait-il fait le pas de trop alors qu'elle le toisait depuis l'autre côté de la ligne ? Il l'avait traité de furie, de gamine égoïste, de peste. Il avait qualifié ses actions de puériles et dangereuses... et il regrettait "petite idiote trop gâtée cherchant l'attention de papa chéri". Il s'était servie d'une arme qu'elle savait bien trop utiliser contre elle et naturellement il y avait eut des blessés : deux.

Retourner dans la rue avait été son exutoire, essayant de remettre en place les éléments avant de la connaître, revenir en arrière dans un milieu qu'il avait le sentiment de maîtriser. Mais si le temps réparait toutes les blessures, il repensait parfois à ce temps là et souriait parfois en repensant à ses 15 premiers jours où ils avaient agit comme deux enfants, se faisant les pires plaisanteries.
Machinalement, comme pour se sortir ce passage de la tête, il avait recompté les sachets de plantes séchées et d'os en poudre qu'il venait d'acheter à la boutique du Liber Magia puis relevant la tête, il l'avait vu. Bien avant Yesla, elle avait été sa première rupture : Clarke. Ce n'était pas une rupture amoureuse, pourtant la décision de la jeune femme de le sortir de sa vie à cause de Yesla, lui avait pesé... et il ne l'avait toujours pas comprise.

La jeune femme l'avait vu et il était certain qu'elle avait réalisé que lui aussi. La surprise l'avait figé, et Marek s'était demandé ce qu'il devait faire. C'est finalement son ancienne amie qui lui avait donné le déclic. S'il ne la connaissait pas un peu, il dirait qu'elle essayait de l'esquiver... ce qui l'avait sorti de sa torpeur.

_ BONJOUR Clarke. Tu penses que c'est trop risqué de me parler ? Rassures-toi Yesla est sortie de ma vie alors peut-être peux-tu m'accorder quelques mots en souvenir du passé.

Marek avait laissé échapper plus d'amertume qu'il ne l'aurait souhaité. Il avait toujours eut le sentiment d'être un paria en horreur. Et même s'il savait que ce n'était pas l'intention de Clarke, c'est ainsi qu'il s'était senti.


Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : corruption / purification (x6) / domination / convoitise / transgression
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptyDim 14 Fév 2021 - 13:10



« Pendant que Yesla est pas là... »
Clarke & Marek




Caleb étant un peu occupé dernièrement, j'avais prit du temps pour moi et pour m'exercer à la magie. Bien sûr ce que j'apprenais avec lui était toujours plus puissant et j'étais impatiente de reprendre mais... il y avait aussi beaucoup de potions, de sorts qu'il n'avait pas besoin de m'apprendre ou de superviser ou... peut importe comment on décrivait notre relation et ces moments de sorcellerie qu'on passaient ensembles. Et justement, il y avait tellement de potions et sorts que j'allais bientôt manquer de matériel et ingrédients. Ce qui me forçait à faire une visite au Liber Magia pour renflouer un peu mes réserves avant que les prochains sorts en ai raison.

Ma dernière acquisition niveau magie était ce nouveau livre -qui était véritablement plus ancien que Caleb lui même- et qui recelait de puissants sorts de sorcellerie. Si une part de moi voulait attendre Caleb pour le tester pour la première fois, considérant que je m'étais battue contre lui dans des enchères pour l'obtenir... je voulais également me préparer un peu et ça ne faisait pas de mal d'acheter les quelques ingrédients non périssables que je n'avait pas en stock chez mo, en prévision de ce moment. J'avais prévu de grosses dépenses, enfin... grosses considérant la taille de mon porte-feuille, mais ça ne l'était pas forcément pour tout le monde. Je vérifiait la liste en sortant de ma voiture et m'était avancée en direction du Liber Magia que je pouvait voir un peu plus loin. Pourtant, je m'étais arrêtée dans mes pas, voyant quelqu'un qui se tenait entre moi et le bâtiment derrière lui. Marek.

Je ne l'avais pas revu depuis que je lui avait dit que je voulais prendre mes distances à cause de sa petite amie. Il n'avait pas mal réagit en soit, nous étions restés cordiaux si on peu dire, mais... Ma décision tenais toujours et je n'étais pas friande, qui plus est, des moments gênants. J'avais tourné la tête rapidement, cherchant une façon d'échapper à cette rencontre, mais... il avait été plus rapide.

« Salut... » Son bonjour appuyé et le reste de ses paroles étaient presque accusateurs, et si c'était à raison, puisque j'avais tenté d'échapper à la conversation... je n'était pas certaine qu'un reproche soit de mise. La situation était... compliquée.

Quoi qu'il disait s'être séparé de Yesla, ce qui rendait la chose peut-être moins compliquée. J'aurais pu lui répondre que j'étais désolée, mais ça aurait été un mensonge. J'aurais pu lui demander ce qui s'était passé, mais... je ne voulais ABSOLUMENT rien savoir de tout ça. Le but était de rester éloignée des histoires que pouvait causer la sorcière, jouer aux commères n'aiderait pas.

« Je ne peux pas dire que je suis surprise... » Mon ton n'était pas agressif ou insultant, mais... c'était le mieux que je pouvais dire. C'était un peu dénué de compassion, sec aussi, cela dit c'était sincère, le plus sobre possible compte tenu des circonstances et ce... tout en n'invitant pas à plus de détails.

« J'imagine qu'on peut parler, du coup. Tu reviens du Liber Magia ? » Avisais-je en notant le sac dans sa main.

« C'est la seule boutique, en ville, qui vaille le coup niveau ésotérisme, selon moi. » Soulignais-je, non pas parce que mon amie y travaillait, mais parce que le compliment était vrai. La patronne aussi désagréable qu'elle était, avait une expérience qui équivalait surement son âge. Et ses produits... ça reflétait la chose.

« Tu as acheté quoi ? Des sorts spécifiques en tête ? »






Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptyJeu 18 Fév 2021 - 18:30
Visiblement cela avait fonctionné. Mentionné sa rupture avec Yesla lui avait permit de ne pas voir Clarke inventer une excuse bidon pour pouvoir se sauver plus vite. Elle donnait son assentiment à cette conversation et Marek ne saurait dire s'il en était heureux ou totalement révolté. Mais bon sang, qu'est-ce qu'elle reprochait à Yesla pour se comporter de la sorte ? Sa remarque ne lui fit pas plaisir mais il garda le silence d'un air pincé. Après tout, il n'était plus en couple avec elle. Cependant, des deux femmes et de ce qu'il en avait vu, c'est Clarke qui agissait le plus bêtement. Yesla ne lui avait pas demandé de choisir et indirectement Clarke l'avait fait.

_ Oui, affirma-t-il en manipulant les sachets entre ses doigts, sans vraiment en ajouter plus. Puis au terme de ses remarques, il la regarda un instant de travers. Elle lui faisait quoi là ? T'es sérieuse ? se braqua-t-il un instant. Il était sûr qu'elle avait essayé de l'éviter ou au moins y avait-elle pensé. Elle n'arrêtait pas de lui rappeler à quel point il ne méritait pas ses efforts pour être ami. Marek serra les sachets dans ses mains avant de les enfourner dans ses poches, surpris par un élan colèrique. Certes, qu'est-ce qu'elle aurait pu lui raconter après lui avoir demandé de sortir de sa vie ? Après tout ce qui s'était passé dernièrement, ils avaient bien des sujets plus profonds à aborder. Il commençait à regretter cette conversation qui lui rappelait qu'il ne méritait pas son amitié. Peut-être aurait-il dû faire mine de ne pas la voir, ça aurait soulagé Clarke et ça leur aurait épargné ce moment gênant.

_ On s'en fout de mon shopping, avait-il reprit amèrement. J'suis juste content de te revoir. Et toi, t'es comme sur la défensive... Ecoute Clarke, je ne veux pas te faire du mal. ça n'a jamais été mon intention... Il soupira pour se détacher des reproches. Tu sais, j'ai commencé à reprendre ma vie en main. Tout n'y est pas parfait mais je fais des efforts. Il n'avait pas lâché son travail, même quand il avait eut envie de quitter la ville après sa rupture. Depuis, il essayait de faire face. Il voulait croire que cette querelle l'avait grandit et lui avait permit de voir toutes les mauvaises routes qu'il avait emprunté. J'aimerai qu'on reprenne comme à l'époque... parce que je pense que tu es passée à côté d'un type exceptionnel. Lui sourit-il finalement avec son petit air provocateur qu'elle avait dû lui reconnaître.

_ Alors... amie ? Il lui avait tendu sa main, sans doute un peu chaude suite à son yo-yo émotionnel des derniers instants. La pyrokinésie lui échappait encore un peu lorsqu'il subissait de lourdes émotions. Et la revoir avait remué un passé encore sensible, bien qu'il ne s'expliqua pas pourquoi il le revivait comme au premier jour.


Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : corruption / purification (x6) / domination / convoitise / transgression
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptyMer 24 Fév 2021 - 15:42



« Pendant que Yesla est pas là... »
Clarke & Marek




Je n'avais pas lancé de discussion très sérieuse, de un parce que je ne me sentais pas de le faire après notre dernière discussion, mais également parce que cette situation était déjà suffisamment gênante et compliquée comme ça. Pourtant, mon choix de discussion ne semblait pas être au goût de Marek qui ne s'était pas fait prier pour le signifier.

J'avais un instant voulu lui dire que je n'étais pas sur la défensive, mais juste logique. Qui relançait des discussions aussi personnelles après lui avoir dit ce que je lui avait dit ? Mais je n'avais pas eu le temps, car il avait enchainé, comme s'il essayait de forcer les choses. Ou plutôt... parce qu'il voulait revenir en arrière et à ce que notre relation était avant. Mais est-ce qu'on pouvait vraiment oublier le reste ? Et est-ce que sa séparation avec Yesla était faite pour durer ? Je restait sur mes gardes, quoi qu'il en dise, parce que j'avais mes raisons, bien qu'il n'ai jamais cherché à savoir lesquelles.

« Je suis contente pour toi. Vraiment. Mais... c'est compliqué. Après notre dernière discussion... je n'allais pas t'interroger sur des choses personnelles. Ce serait déplacé. » J'ignorais si les doutes que j'avais étaient du fait de mon entente avec son ex, et des craintes qu'ils se remettent ensembles -après tout, elle n'était pas des plus saines comme fille, tout était donc possible- ou si cela venait de mes pouvoirs. Pour le moment, en tout cas, c'était faible et si le sentiment persistait et s'intensifiait... je saurais distinguer. Ce qui ne voulait pas dire que je devais faire comme si de rien était, qu'il le veuille ou non.

Après tout... peut-être qu'il avait raison et que j'étais sur la défensive. Mais pas contre lui. Seulement face à la situation, et au manque d'informations que j'avais. Pourtant sans le savoir il proposait d'y remédier. Sa main tendue serait des plus efficaces pour ça. Parce que si le sentiment relevait plus de la crainte, pour le moment, le toucher et un minimum de concentration m'aiderait forcément à avoir une réponse. Ou plutôt des réponses, des futurs possibles.

Mais est-ce que serrer sa main ne revenait pas à dire « oui » à sa proposition ? Pourtant pour avoir la réponse... il fallait que je la serre. Car si mon pouvoir était efficace il avait besoin d'une augure puissante pour marcher sans contact. D'un avenir imminent, d'un danger... Il fallait une force extérieur suffisante pour déclencher les précognitions et avoir une impression limpide, sans même toucher quoi que ce soit. Là... alors qu'il s'agissait d'une simple relation... Après délibération, j'avais tendu ma main, sans dire un mot. Et me concentrant sur sa demande et mes conditions.

Et soudain... ils m'avaient frappés. Ces avenirs possibles, dans lesquels... tous autant qu'ils étaient, Yesla faisait toujours partit de sa vie. Aucun n'était définitif, mais tous allaient dans le même sens. Et ils me donnait enfin ma réponse. Je retirais ma main prématurément et soufflait :

« Non. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée, désolée. »

Je ne pouvais décemment pas lui révéler son avenir. C'était à lui de faire ses choix et même si je n'étais pas d'accord avec ce dernier... tant que je n'avais pas vu un danger... c'était à lui de se décider sur le moment venu. Et pas avec mes prévisions, pas comme ça.

« Tu devrais retourner à tes occupations et moi... j'ai des achats à faire... Au revoir, et... Continue comme ça, tu as l'air d'aller bien, en effet. »








HJ:
C'est pas pour clôturer du tout ^^ je pense que ça peut commencer à chauffer vu qu'elle veut pas lui dire ce qu'elle a sentit pour pas influencer ses décisions... Disons que c'est compliqué.


Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptyMer 21 Avr 2021 - 18:52
Marek n'avait pas expliqué ses efforts dans sa vie actuelle pour recevoir une petite tape de récompense sur la tête. Qu'elle soit contente pour lui, ce n'était pas le point crucial. Il voulait juste lui signaler qu'il était plus stable que le type qu'elle avait fréquenté et qui l'avait peut-être, malgré lui, pas encourager à poursuivre leur amitié. Il n'aimait pas se dire qu'il rentrait dans le moule, ou du moins qu'il s'alignait aux attentes de la plupart des gens mais si cela pouvait la faire reconsidérer la distance qu'elle avait mise entre eux, alors il ne s'en privait pas.

_ Mais faire comme si je n'étais qu'un individu lambda croisé dans la rue l'était tout autant. C'était le propre des situations malaisantes. Peu importe le choix fait, il aboutissait toujours sur des effets indésirables. C'était vexant !

Son petit bavardage avait eu eu moins l'éclat de la faire réfléchir. Lequel de ses arguments l'avaient conduit à revoir sa position, il s'en fichait. Que cela soit sa situation actuelle, sa rupture avec Yesla, son pas fait vers elle... tout ce qui important en cet instant, était qu'elle mette sa main dans la sienne. Il n'y aurait plus de malaise après cela... juste deux amis. C'était comme ça qu'il perçu la chose, mais sa joie fût de courte durée. Tellement courte qu'il lui fallut un instant avant de réaliser que ce moment de retrouvailles était déjà fini. Marek leva un regard d'incompréhension vers elle, commençant à sentir la déception qui déferlait en lui lui expliquer qu'elle venait de le repousser. Et de quelle façon ! Elle lui donnait un espoir qu'elle brisait ensuite. Par deux fois, elle se montrait cruelle. Elle le reléguait à nouveau à cet individu lambda qui ne méritait pas sa compagnie.
La désillusion fit poindre la colère, tellement soudaine qu'il en perdit sa capacité de réflexion pendant un instant. Sa température corporelle commença à grimper, signe d'une trop forte émotion, qui allait très certainement finir par lui échapper : Il n'était pas très au point avec cette toute nouvelle pyrokinésie.

_ Tu fais chier, Clarke ! A croire que ça t'amuse ! Son refus, c'était comme si elle lui avait cracher au visage... le rabaissant avec cette politesse qu'elle pensait sans doute adapté. Vu l'intérêt que tu me portes, tu aurais mieux fait de m'ignorer le jour de notre rencontre. Puisque tu te débrouilles mieux seule, tu aurais dû le rester ce jour là !

Une gerbe de feu frappa le sol alors qu'il finissait dans un éclat de voix, le faisant sursauter. Dans ces moments là, il fallait qu'il souffle pour s'empêcher de faire plus de dégâts mais impossible d'éteindre cette colère... il avait beau essayer, il ne trouvait plus le bouton off.

_ Finalement tu prends les gens pour ce qu'ils t'apportent et quand ils ne te servent plus, tu les jettes. ALORS longue et heureuse vie toute seule, Clarke.


Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : corruption / purification (x6) / domination / convoitise / transgression
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptyJeu 22 Avr 2021 - 2:59



« Pendant que Yesla est pas là... »
Clarke & Marek






Vexant ? Sincèrement, pour ma part, c'était toute cette conversation que je commençait à trouver vexante. Parce que je m'étais efforcée de mettre les formes quand je lui avait annoncé ma décision. Parce que même si je n'avais pas dit ce que lui voulait entendre, j'avais parlé comme il me semblait plus juste de le faire compte tenu de la situation. Mais quoi ? Parce que ça ne lui convenait pas à LUI c'était mal ? Quoi qu'il en dise il n'était pas le seul concerné et j'avais le droit de choisir ce que je voulais faire de ma vie et avec qui la passer. Je fulminait et pourtant j'avais contenu les mots, les empêchant de franchir mes lèvres. Je pensais avoir géré la situation du mieux que j'avais pu et je ne voulais pas tout foutre en l'air seulement pour un mot plus haut que l'autre.

Mais ça n'était pas qu'un mot, n'est-ce pas ? Il avait apparemment prit ma main tendue comme une promesse, confirmant les craintes que j'avais eu. Mais je ne regrettait pas, pas parce que je me fichais de blesser quelqu'un, mais parce que c'était selon moi la seule solution pour que je puisse lui donner une réponse. Pourtant, malgré l'intention derrière mon geste, il n'avait pas cherché à comprendre, tout s'était dégradé très vite et j'avais sentit la colère se muer en une rage qui n'attendais que d'être libérée.

Tu fais chier, Clarke ! A croire que ça t'amuse ! C'était ce qu'il pensait ? Que ça m'amusait ? Il était à ce point centré sur lui pour ne pas comprendre pourquoi ? Vu l'intérêt que tu me portes, tu aurais mieux fait de m'ignorer le jour de notre rencontre. Puisque tu te débrouilles mieux seule, tu aurais dû le rester ce jour là ! Cette fois, je savais pertinemment que je n'allais pas rester silencieuse. Il osait parler de notre rencontre ? De parler d'ignorance ? J'avais du hurler à l'aide peut-être trois fois avant qu'il daigne m'aider ce jour là. Et même là... il avait fallu un moment avant qu'il ne se comporte pas comme un connard. Il avait fallu qu'il comprenne que j'étais une sorcière.

Soudain j'avais légèrement sursauté, mon regard suivant la flamme qu'il avait de toute évidence lancée. Il est sérieux là ? Je n'était pas au bout de mes surprises cela dit et ce qu'il avait dit ensuite... ça avait fini de me faire perdre le peu de sang froid que je possédait encore.

« Tu te fou de moi ? Je prend les gens et je les jettent une fois qu'ils m'ont apporté ce que je voulais ? Et tu peux me dire ce que tu es censé m'avoir apporté ? »

Il n'y avait plus de réflexion, plus de raison, j'étais tout bonnement hors de moi et écœurée par ce qu'il avait dit.

« Tu parles d'un hypocrite... A quel moment tu t'es intéressé à moi pour autre chose que t'apprendre des sorts ou répondre à tes questions ? Merde, j'ai failli y passer et tout ce que j'ai eu droit en retour c'est des blagues débiles. Et tu appelles ça de l'amitié ? J'étais pas ton amie, je t'étais juste utile. Preuve en est, tu ne sais réellement rien de moi, parce que tu ne t'ai jamais suffisamment intéressé pour poser des questions. Je suis même à peut près sûre que le peux que tu sais c'est ce que j'ai dit de moi même. Et tu oses me dire que je me suis servie de toi ? Laisses-moi rire ! Quand je t'ai dit devoir arrêter de te parler, pas une seule seconde tu as essayé de savoir ce que Yesla avait pu faire pour que je la veuille hors de ma vie. Tout ce qui t'importais, c'était ce qui changeait TA petite vie. Newsflash, tu n'es pas le centre du monde et si j'ai prit une décision pour me protéger avec tout ce que j'avais déjà a gérer... un ami, un vrai, aurait compris. J'ai des pouvoirs divinatoires, et ça ne t'a jamais effleuré l'esprit que j'ai de bonnes raisons de prendre ces décisions ? »

Je prenais une pause nécessaire reprenant légèrement mon souffle avant d'ajouter des mots qui brûlaient mes lèvres, même si je ne m'étais jamais rendu compte avant aujourd'hui de leur existence.

« Non, bien sûr que non... Parce que si ça ne t'affecte pas, ça ne vaut pas le coup d'en parler, n'est-ce pas ? Bordel, mais j'en sais probablement plus sur toi que ton ex et tu ne sais rien de moi. Tu trouves ça normal ? Tu trouves encore que c'est moi la connasse ? »

Soudain les fois ou j'avais tenté de parler d'Adam, tenté de sous entendre que je n'allais pas bien me revenait en mémoire et j'avais craqué plus encore.

« J'ai traversé des épreuves de dingue dernièrement, j'ai essayé d'en parlé, mais à chaque fois... Tu n'en a jamais rien eu à foutre. La seule fois ou j'ai eu une petite lueur d'espoir c'est quand tu étais venue chez moi après l'épidémie. Mais... on a parlé de mes problèmes quoi ? Deux secondes ? Tu étais venu pour toi, pour parler de ton ancêtre, pour faire de la magie... Certainement pas pour moi. »

Je soufflais, visiblement énervée et fatiguée. Mais il restait encore une chose que je voulais dire, une qui avait besoin d'être dite :

« Alors oui, quand il a fallu choisir, je n'ai pas tant hésité que ça. Et là qu'on met cartes sur tables, je commence à comprendre pourquoi ! »





Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptySam 3 Juil 2021 - 0:22
Alors il ne lui avait rien apporté ? Son insignifiance à ses yeux fût comme une douche froide. L'amitié, la confiance, quelques sourires peut-être... il ne parlait pas de connaissances, pas de pouvoirs... mais sur une échelle humaine, il devait bien y avoir quelque chose de positif à retirer de leurs moments passés ensemble. Non, elle préférait le traiter d'hypocrite... mettant en relief ses talents de profiteur :

_ Laisse-moi réfléchir, répondit-il sèchement sans pour autant prendre le temps d'y penser tant la réponse était limpide : dès notre deuxième rencontre. C'est vrai qu'à la bibliothèque, il avait vu cette rencontre comme une opportunité d'en apprendre davantage, ça il n'aurait pas pu le nier... mais dès qu'ils avaient commencé, Marek avait finalement oublié son objectif premier pour s'attacher à Clarke. Mais ça, visiblement elle ne l'avait pas remarqué. Alors n'avait-il été qu'une corvée à ses yeux ? Le gars pot de colle, qui, une fois le regard croisé, pense qu'il est le bienvenue en tout lieu, toute heure ?

_ Tu n'as pas le droit de dire ça,
insista-t-il en pointant un doigt catégorique vers le sol. Tu n'as pas le droit de juger ce que tu étais pour moi ! Qu'elle dise de lui qu'il n'était rien à ses yeux, ok... qu'elle insinue qu'elle n'était rien pour lui : hors de question. J'ai essayé de te convaincre de ne pas me jeter malgré tes craintes... tu l'as fait et et sans comprendre tes raisons, je les ai accepté. Parler, m'expliquer que Yesla t'a insulté, a essayer de te faire passer pour médiocre ou pire... je t'aurai écouté, je t'aurai dit oui, tu as raison... elle est comme ça. Il avait eut le droit au même discours. Mais est-ce que tu aurais accepté de rester en contact avec moi ? Tu crois que je ne venais que pour moi mais tu te trompes... je n'attendais que ça que tu te livres... mais tu paraissais toujours au-dessus des choses, tellement fermée, intimidante. Je n'en ai pas "rien à foutre" de tes problèmes, Clarke !

Des blagues débiles ? Marek afficha des yeux ronds devant son manque de considération. Peu à peu, la colère disparaissait pour ne laisser place qu'à une triste désillusion. Il était venu la voir parce qu'il s'inquiétait pour elle. Il était venu ! Et sous prétexte qu'il avait été maladroit dans sa façon d'aborder le moment, ça ne donnait aucune valeur à son geste. Aujourd'hui encore, j'ai essayé de nous faire repartir... mais comment veux-tu que je sois l'ami que tu espères si tu me repousses sans cesse. Tout ce que je peux faire aujourd'hui, c'est m'excuser pour le temps que je t'ai fait perdre, m'excuser de n'avoir su comment t'écouter, m'excuser d'avoir prit trop de place ... mais qu'est-ce que ça change ? Tu as tes "bonnes raisons" et comme tu le dis si bien, le choix a été aisé.Coup de poignard bien porté au passage. Pour moi, il ne l'est pas mais si comme tu le décris, je suis cet ami là : profiteur et malsain, alors tu as raison... une fois encore. Je m'en vais Clarke. Je n'insiste plus.Marek recula paumes vers elle, comme pour dire stop. Elle avait finalement ce qu'elle voulait. Je n'ai pas ma place dans ton monde et je me demande comment j'ai pu croire que tu m'en ferais une.

ça faisait mal. Plus qu'il n'aurait pensé. Avait-il été véritablement cet abominable personne qui ne se soucie que de son bien-être ? Deux ruptures en si peu de temps. Marek resta fier alors qu'il fit quelques pas en arrière, tachant de cacher son indescriptible déception. Yesla avait réussit à le mettre en colère en le traitant de moins que rien. Clarke était parvenue à aller beaucoup plus loin. Le sorcier tourna les talons, il en avait assez entendu. Il avait besoin d'air et d'espace et cette rue était devenue trop petite pour eux deux.


Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : corruption / purification (x6) / domination / convoitise / transgression
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptySam 3 Juil 2021 - 14:03



« Pendant que Yesla est pas là... »
Clarke & Marek






Pour être honnête, j'ignorais si mes mots dépassaient ma pensée, ou bien si je disais juste quelque chose que je retenais depuis des lustres, sans le savoir. Tout ce que je savais, c'était que j'étais tellement en colère et blessée par son attaque vicieuse suggérant que je mourrais seule, que... J'avais laissé libre court à mes mots et parlé sans filtre, sans retenue et surtout sans penser aux conséquences.

J'avais bien de la chance que personne ne s'intéresse de trop près à notre dispute ou aux mots que j'avais employé. Il aurait seulement manqué que ça, qu'on m'entende parler de sorciers, de pouvoirs magiques et autres conneries du genre ! Sortez les bûchers !

Marek laissait entendre qu'il m'avait apporté des choses et sincèrement que ce soit vrai ou non m'importait peu, à cet instant. J'avais soufflé un ricanement peu convaincu, ne m'encombrant même pas de paroles. Je ne cherchait pas à déterminer s'il pensait sincèrement la chose, ou même ce qu'il considérait comme tel dans notre relation et notre passif. Ce que je voulais, c'était me défaire de cette colère qui s'était emparée de moi. Elle bouillonnait encore et c'était déstabilisant. Comme une chose incontrôlable que j'aurais pourtant du prévoir, ou au moins que j'aurais du réussir à calmer. Mais ça m'était tombé dessus, comme le sorcier un peu plus tôt et ça ne semblait pas vouloir s'aplanir.

« Je n'ai pas le droit... ? Mais toi tu as le droit de me dire des trucs abjectes ? Bah voyons... » Grognais-je, irritée, sentant mes mains trembler sous l'effet de la colère. A quoi on jouait au juste ? C'était un prix de groupe ? Celui qui lançait le plus d'insultes ou était le plus déplacé, l'emportait ?

Comme pour prouver que c'était autre chose, ou parce qu'il avait besoin de dire ces mots, Marek s'était lancé à son tour dans une tirade et j'avais écouté, fulminant au fur et à mesure de son discours. Ohhhh ça non, la colère ne s’atténuait pas, elle se nourrissait de plus en plus de ses paroles, de mes pensées... de toute ce dont il était possible de s'abreuver. Et quand il avait fait mine de partir après ça... Mon sang n'avait fait qu'un tour et j'avais couru derrière lui pour le rattraper.

« Oh non ! Tu ne pars pas ! Pas comme ça. Tu as commencé les hostilités alors tu as intérêt de rester jusqu'à ce que j'ai fini ! » Grommelais-je avec force.


« Mais tu comprends donc rien ? Si je n'ai pas le droit de dire ce que tu ressent. Tu n'avais pas le droit de me convaincre de quoi que ce soit. C'était MA décision. MA vie. Et tu l'as accepté... a d'autres. Vu ce que tu m'as craché à la figure tout à l'heure, laisse-moi en douter. Tu... »

Je cachais le trémolo dans ma voix, provoqué par les tremblements et la rage qui m'habitait et inspirait, avant d'ajouter dans son dos :


« Tu crois vraiment qu'il ne s'agit que de ça ? Que c'est aussi simplet qu'un mot de travers ? Ton ex est une connasse, certes. Mais ça va bien plus loin que ça. Il faut que je le dise en quelle langue pour que tu comprennes ! Que tu vois ce que je vois quand je touche ta main ou quand je suis près d'elle ? Je ne perçoit que des dangers, de la mort, des drames. Rien, rien de positif. Alors tu m'excuseras, mais après avoir perdu la personne que j'aimais, manqué mourir d'une maladie dévastatrice et de la main d'un déchu et toutes les autres merdes que j'ai du endurer... j'ai pensé à moi, à ma sécurité. Quel égoïste je fait !! Vraiment. »

J'expirais profondément et le toisait, belliqueuse.

« C'est de ma faute maintenant ? Toutes ces fois ou j'ai sous entendu que ça n'allait pas. Que j'avais des choses à régler... Et pas une seule fois tu as demandé ce qu'il en était ? Mais c'est ma faute ? J'aurais du me confier... Je suis tellement fermée... Bizarrement je n'ai pas eu de mal à me confier à d'autres. Alors tu ne voulais peut-être pas ça. Tu n'as peut être pas osé me brusquer ou je ne sais quoi. MAIS NE REJETTES PAS LA FAUTE SUR MOI ! Parce que je ne demandais que ça d'en parler ! Quant à 'nous faire repartir'... C'est la preuve que tu ne comprend pas. Je n'ai pas besoin de nous faire repartir. Pas comme ça. Pas tant que l'ombre de Yesla plane autour de toi. Je ferais tout pour la tenir éloignée de moi. Même si ça passe par t'éloigner toi. Et tu devrais en faire autant... » Même si quelque chose me disait, un petit truc appelé précognition, que ça n'était pas pour tout de suite...

J'en avais probablement trop dit cette fois. Trop de choses trop que j'avais vu avec mes dons. J’interférai ? Peut-être bien... Ou pas... dur de savoir à présent. Quoi qu'il en soit, c'était fait et vu la colère qu'il avait provoqué, je ne regrettait même pas. Pas pour le moment en tout cas.





Marek A. Seymour



Sorcier
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1994
x Gains : corruption / falsification
x Look like : Dennis Van der Berg
x M.C : Jace Ambden, Maxens I. Aurèle




Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) EmptyDim 4 Juil 2021 - 0:31
Marek afficha un rictus agacé alors qu'il l'entendait le héler. Elle avait fait des pieds et des mains pour l'éloigner. Elle avait dit que le choix avait été facile, qu'il ne lui avait servit à rien... et alors qu'il exauçait ses voeux pour sortir de sa vie, voilà qu'elle lui courrait après. Faudrait savoir ! Si encore, elle était venue pour lui dire : "c'est con de se séparer comme ça !" Mais non, elle venait pour la dernière salve, pour avoir le droit au dernier mot.

Marek s'immobilisa à son ordre. Il n'avait plus envie de la combattre, plus envie de se défendre. Alors il l'écouta droit comme un i, le regard posé sur un point fixe à attendre qu'elle n'ait plus assez de salive pour finir de l'enfoncer un peu plus. Il avait accepté d'être considéré comme le coupable mais non, admettre ne suffisait pas à Clarke. Il fallait qu'elle attaque encore alors qu'il était déjà à terre ! Après tout, ça de plus ou ça de moins. Il la laissa faire. Il la laissa dire.

Elle croyait qu'il ne le savait pas ? Qu'il ignorait les risques encourrus à rester avec Yesla ? Son ex petite-amie avait l'ambition d'une impératrice sous stéroïdes et la délicatesse d'un char d'assaut... Bien sûr qu'il s'était attendu à devoir passer à travers les balles. C'est pourtant sur elle, tout en sachant à quel point elle pouvait être peste, qu'il craquait. Il tenait à elle. Alors non, il n'appliquerait pas la méthode de Clarke pour se protéger : Condamner tout le panier à cause d'une pomme pourrie. Cela n'avait plus d'importance aujourd'hui mais il avait eut bon espoir de pouvoir rendre Yesla moins sauvage, plus posée. Elle faisait des choix risqués mais peut-être serait-il parvenu à apaiser cette course au danger. Leur couple aurait été au top malgré les drames, malgré les dangers, malgré les conflits.

Il ne répondit pas à ses regards mauvais la laissant s'enrouler dans son linge de pureté, finissant par un conseil en bonne samaritaine... s'éloigner de Yesla. Un conseil qui tombait à point nommé puisqu'ils n'étaient déjà plus ensemble.

Elle avait finit ? Bien. Sans un mot, il reprit sa route.

Contenu sponsorisé








Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
MessagePendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE) Empty
 

Pendant que Yesla n'est pas là (FT. CLARKE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-