AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 10

La saison 10 débute avec une nouvelle intrigue. Cette dernière s'appelle : « Coalitio ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 10.1

Le forum s'habille de touches dorées, indigos, magentas, violettes, marrons et oranges, pour ce design intitulé comme son intrigue : « Coalitio ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin. N'hésite pas à venir commenter cette nouvelle version.

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.


 Teachable moments... • Feat. Mew


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : purification (x6) / falsification / transgression / offrande / convoitise
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyLun 28 Mar 2022 - 21:35



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW






J'avais terminé mon dernier cours de la journée, mais l'amphi n'ayant plus de classes programmées, j'étais restée sur place pour étudier et me changer un peu de la lecture dans mon petit appartement. Après tout, à présent que les déchus d'Honah étaient détruits, le risque de rester dehors, seule, même tard était réduit. Qui plus est, une part de moi retardait mon retour à la maison, pour retarder le moment ou j'irais dormir et les cauchemars qui allaient avec. Ça n'était probablement pas une bonne idée, vu la fatigue que ça suggérait, mais... je ne dormais pas mieux en me réveillant en sursaut et en sueur après ces visions d'horreur qui me revenaient sans cesse. J'avais presque l'impression que mes rêves prémonitoires se perdaient au milieu des cauchemars, c'était dire.

J’envisageai de plus en plus d'utiliser une solution magique pour brider mes rêves, j'avais même acheté le nécessaire pour fabriquer un sandmännchen. Mais... j'hésitais à cause de mes dons. Mes rêves prémonitoires seraient totalement bridés tant que j'utiliserais ça. Alors oui, je dormirais. Mais je pouvais louper des choses, encore plus qu'avec ces cauchemars. Je soupirais et soufflais pour moi même, dans l'amphi complètement vide.

« Sans oublier que ce sera juste fuir le problème... » Pas des plus efficace, soyons honnêtes. Il m'aurait probablement fallu en parler avec quelqu'un. De ce que j'avais lu, il s'agissait d'une forme de stress post traumatique. Mais a qui j'étais censé en parler ? N'importe quel psy m'aurait probablement prit pour une folle, si je lui parlait de déchus, de coven décimé et de toutes ces choses. Mais utiliser des euphémismes ou mentir... ça ne mènerait nul part non plus. Je trouverais bien une solution tôt ou tard !

Quelques étudiants semblaient sortir d'un cours dans une salle un peu plus loin et j'avais tourné la tête machinalement en entendant le bruit. La porte de l'amphi ou je me trouvais étant grande ouverte, j'avais pu aviser la multitude d'étudiants en art qui passait devant pour retrouver la sortie du bâtiment. J'avais attendu quelques secondes pour saluer mon collègue, mais ça n'était pas lui qui avait marché à la suite des étudiants. J'étais restée un temps surprise, avant de le voir partir en saluant la femme dont la présence m'avait fait me lever sans que je ne le remarque.

« Mew ? » L'appelais-je depuis mon bureau. Surprise et me demandant ce qu'elle faisait là.

« Vous... tu étais dans le cours d'art qui viens de finir ? »







Mew G. Suppapong



Déchu
x Ordre : Troisième
x Créé(e) : A l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 2016
x Gains : bon d'achat or / bon d'achat argent (1 400 restant) / corruption / domination / purification (x2)
x Look like : Lalisa Manoban (Lisa - BlackPink)
x M.C : John.




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptySam 2 Avr 2022 - 7:32



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW




OOTD La jolie déchue a eu a donner une conférence aujourd'hui à l'université de Los Angeles. Rien de bien extravaguant en somme. Simplement parler de son métier d'artiste peintre à des jeunes étudiants en histoire de l'art de partager sa passion pour le dessin et la peinture auprès de jeunes futurs artistes. Dans le lot elle a pu voir des étudiants réellement passionnés par ce qu'elle pouvait dire. Appréciant sans doute de voir une si jolie créature qu'elle pour leur parler de son métier comme de sa passion dévorante pour l'art. S'ils savaient qu'elle existe depuis la nuit des temps et qu'elle a connu des grands artistes peintres comme de la musique clairement ils ne la verraient pas de la même façon. Mais fort heureusement personne ne s'est douté de rien. Elle a simplement parlé de sa carrière, parlant au passage de certains peintres qu'elle admire, elle les a connus elle ne les admire pas seulement mais ça ils ne peuvent pas savoir. Détails. Une fois son cours terminé elle sort de la salle d'amphithéâtre et discute un petit peu avec le prof d'arts qui semble littéralement sous le charme de la désormais brune qui rit aux compliments du jeune prof jusqu'à ce que la brune entende qu'on l'appelle et elle tourne la tête pour découvrir... Clarke ? Que fait cette jeune femme ici. « Veuillez m'excuser. » Elle sourit poliment au prof d'arts qui la laisse faire tandis que la brune s'approche de l'amphithéâtre où se trouve la blonde vénitienne. « Clarke bonjour ! » Elle la scrute tendrement en souriant alors que la jeune sorcière l'interroge sur la raison de sa venue ici et la brune glousse. « Je donnais une conférence aux jeunes étudiants d'arts. N'est-ce pas formidable de se rendre utile, tu ne crois pas ? » Elle la fie toute guillerette en gloussant comme une adolescente. « Mais euh... Et toi alors ? Tu études ici ? Ou bien tu es prof ? » Parce qu'il est vrai que le jour où elles se sont rencontrées les deux femmes n'ont pas vraiment eu le temps de parler plus en détails de la vie de Clarke encore moins de sa vie professionnelle. « Je suis contente de te voir ! Comment vas-tu ? » Elle la dévisage tendrement en souriant. « Le brun me va bien tu crois ? Ou tu préfères quand je les décolore ? » Parce qu'après tout la dernière fois qu'elles se sont vues Mew était blonde et la voir avec des cheveux foncés peut forcément surprendre quand on l'a vue précédemment avec des cheveux si clairs comme c'était le cas lors de leur première rencontre.




Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : purification (x6) / falsification / transgression / offrande / convoitise
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyDim 3 Avr 2022 - 21:15



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW






« Oh, oui. Salut. La surprise m'a fait oublier les bonnes manières faut croire. » Blaguais-je avec un sourire la regardant avec attention. Dans cette tenue, on aurait pu la prendre pour une étudiante sans soucis. Et pourtant elle était... plus vieille que l'humanité elle même.

« Formidable, oui... » Répondis-je avec de grands yeux. Toujours déstabilisée par la personnalité de la déchue. Elle était... pleine d'entrain ? Pétillante ? Peut importe comment on appelait la chose, ça me perturbait toujours autant.

« En tout cas, je ne m'attendais pas à te voir ici. Mais oui, j'enseigne. Même si j'ai effectivement fait la plus grosse partie de mes études à U.C.L.A.. Je suis prof en sciences occultes. » J'avais fini en précisant ce détail, je n'était même plus sur de lui avoir dit ou non lors de notre rencontre, mais je penchais pour non. Nous avions eu d'autres chats à fouetter il me semblait.

Toujours aussi guillerette elle m'avait dit être contente de me voir et j'avais sourit. Gênée, mais pas suffisamment pour vouloir prendre mes jambes à mon cou. Au moins, elle était adorable. Bon... trop selon mes critères, mais... elle faisait bien ce qu'elle voulait après tout.

« Je fais aller. Au moins... je ne suis plus en danger mortel, ça aide. » Fis-je avec un trait d'humour qui se perdait avec la véracité de mes propos, mais aussi les cauchemars et tout le tintouin que je taisais. J'allais lui demander si elle allait bien aussi. Mais elle avait reprit la parole me posant une question qui m'avait fait écarquiller les yeux une nouvelle fois. J'avais remarqué le changement de couleur, j'avais hésité une seconde avant de l'interpeller, justement pour ça. Mais la voir me parler ainsi...

« Peut importe, les deux tu es belle. Mais... » J'avançais et fermait les portes de l'amphithéâtre pour être plus tranquille et pouvoir parler sans craindre qu'on nous écoute.

« Tu sais, on peux parler de choses moins... banales. Je préfères même. Ce genre de discussion, ça a tendance à me mettre mal à l'aise. Je suis pas vraiment ce genre de fille qui se peint les ongles en groupe et parle de truc lambdas. J'ai rien contre mais... ça fait longtemps que j'ai dépassé ce stade. » Et par la je ne parlais pas de l'âge, mais seulement de ma vie, de mes connaissances et du fait que rien ne pouvait me faire passer une soirée aussi insouciante que ça. Plus jamais.

« J'espère que je suis pas trop brusque. Mais... je préfère être honnête, j'ai cru comprendre que tu appréciais. »





Mew G. Suppapong



Déchu
x Ordre : Troisième
x Créé(e) : A l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 2016
x Gains : bon d'achat or / bon d'achat argent (1 400 restant) / corruption / domination / purification (x2)
x Look like : Lalisa Manoban (Lisa - BlackPink)
x M.C : John.




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyLun 11 Avr 2022 - 12:00



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW




OOTD Comme bien souvent la brune est joyeuse et souriante, toujours heureuse de croiser du monde. Elle aime les gens voilà tout donc en croiser lui fait toujours plaisir d'autant plus quand ce sont des personnes qu'elle apprécie véritablement comme c'est le cas de la jeune blonde vénitienne face à elle qu'elle vient à peine de retrouver. En tout cas elle la dévisage et sourit quand elle l'entend la saluer avec un train de retard. « Il n'y a pas de mal ! » Elle la fixe tendrement alors que Mew s'enthousiasme pour sa conférence qu'elle a donné à la fac et Clarke approuve bien que visiblement un peu blasée. Elle l'entend ensuite affirmer qu'elle ne pensait pas la voir ici puis lui confier ce qu'elle fait comme boulot et la brune sourit. « Oh c'est génial ! Tu ne m'avais pas dit ça ! » Elle la scrute tendrement en souriant. Elle prend par la suite des nouvelles de la jeune sorcière et quand elle elle lui dit qu'elle fait aller et qu'elle n'est plus en danger Mew fronce les sourcils. « Oh ? Tu veux en parler ? Et c'est génial si tu n'es plus en danger ! Je n'étais pas au courant je t'avoue... Je ne suis pas trop l'actualité comme tu le sais... » Mais elle est curieuse de savoir ce qu'il y a bien pu se produire pour que soudainement elle ne soit plus du tout en danger. Au bout d'un moment Mew évoque sa nouvelle couleur de cheveux et que la blonde vénitienne lui dit qu'elle la trouve jolie, la déchue sourit jusqu'à ce que la sorcière reprenne la parole et face aux mots de la blonde vénitienne elle glousse. « Oh excuse moi ! » Elle glousse en la scrutant. « C'est l'habitude tu sais... Mais oui j'aime autant qu'on soit sincère avec moi et si je gonfle quelqu'un je préfère le savoir tout de suite pour éviter de parler inutilement d'un sujet qui rend inconfort une autre personne. » Elle se mordille la lèvre en la scrutant.




Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : purification (x6) / falsification / transgression / offrande / convoitise
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyMar 12 Avr 2022 - 18:47



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW






Peut importait à quel point j'étais directe et honnête, Mew semblait pardonner tous mes faux pas. Comme s'ils n'avaient pas la moindre importance et que ce qui lui importait, c'était que je soit moi même. Outre son côté bien trop joviale, cette partie la de sa personnalité était vraiment agréable ! C'était rafraichissant de pouvoir être franche, sans vexer la personne en face. D'autant plus que je ne cherchais en rien à être méchante, ou la critiquer. Si elle me mettais mal à l'aise, c'était à cause d'un trop plein de gentillesse et de gaité. Mais c'était mon problème, pas le sien.

J'avais donc avancé dans la discussion, après tout elle avait balayé mon oubli. Je n'allais pas m'attarder dessus, moi. Cela dit, bien vite, mon naturel était revenu au galop, parce qu'elle avait parlé couleur de cheveux et trucs dont je ne parlais pas de manière générale. Je m'intéressait souvent plus aux sorts, au surnaturel de manière générale qu'a mon apparence ou celle des autres femmes. Alors je le lui avait signalé, directement. Une chose que j'avais cru qu'elle appréciait. Et ça semblait toujours être le cas. Cela dit, elle présentait des excuses et...

« Pas la peine de t'excuser. Tu n'as rien fait de mal. J'ai juste... des préférences ahah. Mais contente que tu aimes mieux l'honnêteté, parce que je connais que ça. »

Je marquais une pause, j'avais volontairement remit le sujet des déchus à plus tard pour d'abord régler le reste. Mais maintenant, on y était.

« C'est gentil de demander pour les déchus. » La porte fermée, ont pouvait à présent parler librement.

« Ils ont été détruit. Par les deux camps. Anges et démons réunis. Je sais que ça a été fait le 11 février début de la nuit et... c'est à peu près tout. »

Il y avait aussi l'information qu'ils avaient souffert, mais Mew était sensible et je ne voulais pas la blesser non plus. Ils avaient été ses frères et si j'étais pour la franchise, je n'étais pas pour la méchanceté gratuite.

« Alec a été prévenu qu'ils étaient morts, que la mission était terminée. Et moi que je n'étais plus menacée... »

Et puis, il était partit et n'avait plus donné de nouvelles, même pas répondu à mon texto. Je ne lui en voulait pas, la mission s'était terminé comme j'avais si bien dit. Il ne me devait rien. J'étais juste un peu déçue.

« Du neuf pour toi ? Tu as pu rentrer sans trop de frayeurs ce jour là ? »





Mew G. Suppapong



Déchu
x Ordre : Troisième
x Créé(e) : A l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 2016
x Gains : bon d'achat or / bon d'achat argent (1 400 restant) / corruption / domination / purification (x2)
x Look like : Lalisa Manoban (Lisa - BlackPink)
x M.C : John.




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyJeu 21 Avr 2022 - 11:54



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW




OOTD La jolie déchue est une femme très coquète du coup forcément elle aime plaire. Peu importe l'âge qu'elle a véritablement elle sait qu'elle plaît même aux personnes qui connaissent parfaitement son âge. Donc oui parler beauté avec Clarke lui semblait légitime sur l'instant mais de toute évidence ce n'est pas au goût de la petite sorcière qui lui demande de changer de sujet bien assez rapidement. Toujours aussi franche la blonde vénitienne mais ce n'est pas pour déplaire à Mew qui préfère ça plutôt que l'hypocrisie et Clarke semble l'avoir compris bien assez tôt. « Oh oui oui j'aime l'honnêteté ça n'en fait aucun doute. Et c'est très bien que tu connaisses que ça. Il faudrait plus de gens sincères plutôt que des hypocrites si tu veux mon avis. » Elle roule des yeux à cette idée en dévisageant la jeune femme face à elle. Plus tard Mew apprend que son interlocutrice n'est plus en danger et la brune n'hésite pas deux fois avant de lui demander si elle veut en parler et quand elle entend les explications de Clarke elle fait la moue. « Hm... Je sais que je devrais me réjouir... Mais... Tu sais bien... Ils étaient mes frères et sœurs dans une autre vie et ça c'est... » Elle soupire tristement en la scrutant. « Mais je suis ravie de savoir que tu te portes bien et que tu ne risques désormais plus rien. C'est important. J'aimerais pouvoir en dire autant mais comme tu sais ce n'est pas possible.. » Mais étant donné qu'elle aimerait mourir au final peut-être que ça l'arrange un petit peu ? Enfin sauf qu'elle n'a pas envie d'être assassinée ça c'est sûr. Elle, de loin qu'elle préférerait mourir de vieillesse mais ça non plus ce n'est pas envisageable. Elle ne peut donc rien faire d'autre qu'attendre le moment où elle tombera malgré elle sur un ange qui lui fera payer ses erreurs commises. Mew l'entend finalement parler de Alec et rien qu'au son de sa voix la brune constate qu'elle semble quelque peu nostalgique. « Et donc ... ? Tu es sûre que ça va ? » Parce qu'à voir sa mine elle semble dépitée ou déprimée Mew ne saurait être précise. En tout cas il y a quelque chose qui ne va pas ça elle en est persuadée. Alec se serait-il mal comporté ? Mais bien vite Clarke passe du coq à l'âne en lui demandant si elle est bien rentrée la dernière fois et la brune acquiesce. « Oui oui ne t'en fais pas pour ça. Et puis, ça m'a fait plaisir de recroiser Alec et de te rencontrer même si j'étais sincèrement effrayée ce jour là. » Comme à chaque fois qu'il est question d'anges bien sûr. « Comme tu l'as compris mourir ne me dérangerait pas mais... Je ne veux pas être assassinée. Je peux tolérer beaucoup de choses et accepter d'avoir fait des erreurs mais l'amour... Ça ne se contrôle pas. Beaucoup de déchus pourraient l'affirmer. Alors risquer d'être tué juste pour ça c'est un peu douloureux surtout quand on sait comment s'est terminée ma relation avec cette personne.. Enfin.. » Elle fait la moue, c'est encore une plaie ouverte pour la jeune femme à tel point qu'encore aujourd'hui elle n'arrive pas à se remettre. « Mais je me remets tout doucement, j'ai un colocataire génial qui est aussi un déchu, on veille l'un sur l'autre. Il appartient à la Rébellion, il m'apprend à me défende, c'est une personne très bien... Enfin un déchu. » Elle sourit en songeant à Jeniel qui est effectivement quelqu'un de bien sous tout rapport, déchu lui aussi pour cause d'amour on ne peut pas dire que Mew soit indifférente à son frère d'une ancienne vie mais ça pour l'heure elle a du mal à s'en rendre compte, alors encore moins à l'assumer.




Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : purification (x6) / falsification / transgression / offrande / convoitise
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyVen 22 Avr 2022 - 13:49



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW






J'avais apprécié la réponse de la déchue concernant ma franchise. Elle était de ceux qui aimaient ça, je le savait. Mais j'étais également d'accord avec ses derniers propos à ce sujet.

« Je suis d'accord. Les deux choses que j'aime le moins sont les mensonges et l'hypocrisie. Autant dire les choses. Surtout que ça n'a pas besoin d'être méchant. Juste sincère. » Et la plupart des gens, elle comprit préféraient la sincérité. Mentir, faire plaisir mais penser le contraire... tous ces procédés tordus ou hypocrite, ça n'était pas pour moi. Je ne jugeais pas de manière générale, mais s'il y avait des choses que je n'acceptais pas c'était bien qu'on me mente. Si je posait une question je préférais la vérité ! Toujours. Quitte à ce qu'on me dise, je ne peux pas en parler, ou ne veux pas.

Je pouvais comprendre, comme tout le monde. Mais se voir mentir, ça ne faisait jamais avancer les choses. Pas dans le bon sens en tout cas. Et ça finissait toujours par exploser. Certains pourraient dire que c'était hypocrite de ma part, justement. Parce que je mentais à ma famille au Texas. Sur ce que j'étais, sur mon job... Mais c'était plus compliqué que ça, pour ce qui était de ce mensonge. Il s'agissait de la magie et de qui j'étais. Mais surtout, j'avais dis la vérité, plus d'une fois ! J'avais confirmé mes propos et insisté, parce que j'avais besoin d'aide pour comprendre ce qu'il m'arrivait à l'époque. Mais également parce que je savait que je n'étais pas dingue. Ces cauchemars que je faisaient se réalisaient et je n'inventait rien.

Seulement, malgré ma franchise à répétition, malgré mon insistance, tout ce que j'avais eu en retour était que j'avais soit été traitée de monstre, soit de folle, soit on avait voulu me faire intégrer un centre psychiatrique pour me faire sortir ces idées de magie de la tête. Dans ce cas là... je n'avais plus eu le choix. C'était soit mentir, soit passer le reste de ma vie en centre. Parce que quoi qu'il arrive, la vérité ne changerait pas. Et si j'avais voulu sortir du centre, il aurait fallu que je mente et dise que j'avais tout inventé. Même là, d'ailleurs, je n'appréciait pas mentir, au point ou je n'avais pas parlé à ma famille depuis un long moment et évitait leurs appels de plus en plus depuis ma rencontre avec Caleb. Si je ne leur parlais pas, je n'avais pas besoin de mentir, n'est-ce pas ?

Mes pensées étaient tristes, voir pire et je sentais bien que ça n'était pas une bonne idée. Pas en ce moment. J'étais tout sauf en état de faire avec mon passé, il fallait déjà que je surmonte le présent. Et que j'évite une crise d'angoisse, ici en plein milieu de mon lieu de travail. J'avais donc fait tout mon possible pour chasser ces idées sombres venues avec bien trop de facilité et avait concentré mon attention sur la déchue et ses paroles.

« Merci. Et ne t'en fait pas je comprend. Je sais qui ils étaient pour toi. Même si pour moi, ils étaient tout l'inverse probablement. Je te demande pas de les détester comme je les détestent ou... Bref t'en fais pas. »

Finalement me concentrer sur le sujet actuel avec la déchue n'était probablement pas la meilleure idée. Surtout avec l'ajout de mes pensées récentes. Vite un sujet plus 'joyeux' ! Je n'en avait pas encore en tête, alors j'avais juste répondu avec sincérité aux paroles suivantes de la déchue, concernant ses dangers à elle. Elle parlait des anges, de toute évidence.

« Oui, j'imagine que c'est moins envisageable te concernant. » Pour avoir sentit le danger qui la menaçait lors de notre rencontre, je pouvait imaginer en partie ou du moins comprendre de qui elle parlait et ce que ça impliquait grossièrement. Malgré tout, c'était plus compliqué que ça, n'est-ce pas ?

« Par contre, je ne peux pas prétendre connaître le fonctionnement des anges, des règles divines etc... Alors je préfère m'abstenir sur le sujet. Je ne veux pas dire d'énormité et surtout... je crois bien que c'est un sujet qui ne me regarde pas en tant qu'humaine. Je peux me tromper... Mais... j'ai l'impression que ça me dépasse. Tout ce que je sais, c'est que je te préfères en vie ! » J'avais ponctué la fin de ma phrase avec un sourire sincère. J'aurais pu m'interroger, me demander si Alec ou elle, méritaient leur chute. Mais j'étais une sorcière qui ne dépendait clairement pas des même règles qu'eux. J'ignorais bien trop pour avoir un avis avisé. Alors, je préférais me taire. Je n'aurait pas été contre apprendre plus de choses à ce sujet. Mais je doutais que ce soit approprié de lui demander. Et même là, il me faudrait parler à un ange de la chose, ou même à plusieurs déchus et plusieurs anges. Pour avoir une vision plus clair et d'ensemble. Un plan qui ne m'inspirait pas tellement.

J'allais finalement changer de sujet, une question me venant en tête, mais avant ça, Mew m'avait interrogée, me surprenant légèrement. J'avais alors répondu avec humour, malgré la sincérité sous-jacente.

« Je peux réfléchir à ma réponse ? »

Je lui avait donc posé ma question, me laissant le temps de comprendre ce qu'elle demandait et qu'elle était ma réponse. Un peu de temps, voila ce dont j'avais besoin pour mettre de l'ordre dans mes idées, sans partir sur un discours qui risquait de devenir lourd et difficile à supporter. Je l'écoutais donc volontiers et lui avait même offert un léger sourire quand elle avait mentionné notre rencontre et dit avoir été ravie qu'elle ai eu lieu. Puis j'avais hoché la tête de compréhension quand elle avait parlé du danger de ce jour là.

Elle enchainait, continuant dans sa lancée, pour expliquer un peu mieux ce qu'elle disait et j'étais estomaquée de voir de qu'elle façon elle expliquait la chose et mentionnait ces trucs atroces. Il s'agissait de choses dont elle devait avoir peur, mais elle prononçait les mots avec une douceur impressionnante et déconcertante.

« Oui, je comprend. J'imagine que personne ne veut mourir en se faisant tuer par quelqu'un. » Je n'avais pas utilisé le même mot qu'elle, assassiné. Parce qu'il me semblait être emprunt d'un jugement que je refusait toujours de donner. Je comprenais qu'elle ne veuille pas mourir tuer par quelqu'un. Je le comprenait que trop bien. Et j'étais d'accord sur ce point. Je compatissait même. Par contre, je voulais rester neutre vis à vis des anges. Sur ce point du moins. Tant que je n'en savais pas plus...

A ma rencontre avec Imamiah, mon ange gardien, j'étais réticente à cause de faits dont j'avais connaissance. Qui me concernait. Là... je préférait avoir des paroles mesurées et ne pas marcher en territoire inconnu avec des gros sabots et des idées qui n'avaient peut-être pas lieu d'être concernant des créatures divines.

« Tu dois probablement avoir envie d'en parler. Mais je t'avoue que je ne comprend pas vraiment. Je pense pas pouvoir. Je suis pas une ange... ou une déchue... Je comprend par contre ce que tu ressent et je compatis. Par contre, je ne peux pas dire plus. Pas sans connaître... tout le principe divin, les lois, les sanctions et tout le tralala. Ne t'en fait pas tu n'as pas besoin de m'expliquer... Je veux juste que tu comprennes pourquoi je reste, sobre dans mes réponses. C'est pas contre toi. Je te souhaites vraiment de vivre et d'être heureuse. Mais du reste, je suis pas la mieux placée pour comprendre tout le reste. » J'imaginais, vu ma réaction à notre rencontre et le fait que j'avais quand même œuvré pour lui sauver la vie, qu'elle comprendrait mon point de vue. Je ne disait pas qu'elle méritait d'être détruite, loin de la. Mais je ne disait pas non plus qu'elle ne le méritait pas. Seulement que je ne savait pas ce qu'il en était, comment ils fonctionnaient. Et que tout ce que je pouvais dire, c'était qu'elle m'était sympathique et que je la préférais clairement en vie.

« C'est super ça ! Au moins vous devez vous comprendre. Ça veux pas dire que tu peux pas m'en parler aussi. Si tu en as envie ou en ressent le besoin. Juste... soit pas surprise si je suis mesurée dans mes réponses. Je n'aime pas parler en détail d'un sujet pour lequel j'ai pas les connaissances. »

Je trouvais ça normal. De ne pas donner mon avis quand on ignorais les choses. Se renseigner, avoir les différentes visions, les informations concernant un sujet... c'était le seul moyen pour moi de le comprendre et de pouvoir en parler.

« Sinon... pour ta question me concernant. Je fais aller. C'est compliqué. J'ignore vraiment ce que tu veux savoir quand tu demandes 'si je suis sûre d'aller bien', mais... ce que ces déchus ont fait, ça part pas en un claquement de doigts. Même avec leur destruction. J'ai quand même vu ce que j'ai vu et subit ce que j'ai subit... C'est ça que tu voulais savoir ? »

Je m'étais interrompue, non pas pour ne pas dire la vérité, mais parce que je sentais mon corps se raidir et je savais que ça n'était pas bon signe. Trop de sujets douloureux, j'étais tout sauf calme et posée.





Mew G. Suppapong



Déchu
x Ordre : Troisième
x Créé(e) : A l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 2016
x Gains : bon d'achat or / bon d'achat argent (1 400 restant) / corruption / domination / purification (x2)
x Look like : Lalisa Manoban (Lisa - BlackPink)
x M.C : John.




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyMar 3 Mai 2022 - 4:23



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW




OOTD Elle n'a jamais aimé le mensonge ou l'hypocrisie. Pour elle, il n'y a vraiment rien de pire que ces choses là. Vraiment. Ça l'insupporte. La dégoûte au plus haut point. Voilà pourquoi la jeune femme met absolument tout en œuvre pour toujours dire la vérité même si celle-ci peut sonner blessante ou désagréable aux yeux aux oreilles de certaines personnes. Mais pour l'heure notre charmante déchue acquiesce aux dires de la blonde vénitienne en la dévisageant tout un moment sans rien dire de plus sur le sujet des mensonges comme de l'hypocrisie. A la place elles parlent des dernières actualités à propos des déchus meurtriers qui ont été vaincus et détruits. On ne peut pas dire que ce soit une nouvelle qui soit totalement réjouissance pour Galadriel qui est toujours quelque peu contrariée de voir comment certains de ses frères et sœurs d'une ancienne vie ont pu tourner au point donc de vouloir tuer des humains qui n'ont absolument rien demandé et ça Clarke semble le comprendre aisément même s'il est clair qu'elle doit être beaucoup plus soulagée que la déchue de ne plus être en danger. « Merci de comprendre. Et je suis contente que tu sois en sécurité désormais. » Elle la scrute en souriant sans chercher plus loin. Elle aimerait cependant pouvoir en dire autant de son côté, qu'elle est donc en sécurité, mais malheureusement c'est plus compliqué que ça. Et bien sûr Clarke ne peut pas vraiment se mettre à sa place alors quand elle s'explique au sujet des anges et de leur fonctionnement qui lui est quelque peu inconnu voire même mystérieux la brune soupire. « C'est gentil. Pour le coup comme je te l'ai dit lors de notre rencontre j'aimerais avoir cette capacité de pouvoir vieillir et mourir. Avoir des enfants aussi pourquoi pas. Mais... Rien de tout ça n'arrivera jamais. Je suis condamnée à mourir pour mes erreurs. Enfin mon erreur. Je n'en ai fait qu'une et ce fut amplement suffisant pour être déchu... Tomber amoureux est un crime pour un ange. Je n'avais pas le droit de faire ça et j'en paye le prix désormais. Le prix sera mon meurtre de la main d'un ange et ça rien ni personne ne pourra y changer. Enfin... A moins bien sûr qu'un démon ai envie de s'amuser avec moi et de m'assassiner de la pire des façons et ça ce n'est pas non plus une fin que je désire comme tu l'imagines. » Et elle ne peut pas prétendre que ça ne lui fait pas peur. Tomber sur un ange comme sur un démon serait synonyme de sa propre fin à elle et tout ceci ce sont des choses qui inquiètent énormément la brune voilà pourquoi elle se tient tellement à distance des anges comme des démons de peur d'avoir des ennuis par la suite. Jeniel est un peu comme elle à ce sujet sauf que bien sûr Jeniel œuvre pour le bien en faisant partie de la Rébellion et tente comme il le peut de la rallier à cette cause à laquelle il participe. Sans doute que la déchue y pense de plus en plus à rejoindre ce clan et ainsi œuvrer à son tour... Son seul but c'est d'avoir la paix. Mais être en sécurité c'est encore meilleur de son point de vue et elle n'est pas franchement sûre de pouvoir être en sécurité en intégrant une organisation telle que la Rébellion. En bref, c'est un bordel monstre dans l'esprit de la déchue à l'allure thaïlandaise. Vraiment, elle est perturbée. Mais bientôt Mew constate que ça n'a pas l'air d'aller pour Clarke et lui demande si tout va bien et quand Clarke lui demande si elle peut réfléchir à la réponse la déchue acquiesce comme pour lui faire comprendre qu'elle a le temps. A la place de lui répondre elles évoquent une fois encore les anges et face à la réponse de Clarke, Mew fait la moue. « Bien sûr tu n'as pas à prendre parti entre les anges et moi. En étant humaine ce n'est pas ton devoir de le faire. Comme je l'ai dit précédemment mis à part me repentir je ne peux rien faire de plus. Me repentir et culpabiliser pour mon erreur d'être tombée amoureuse bien sûr. C'est ma faute. Surtout que j'ai été trahie juste derrière donc ça n'a rien d'amusant comme tu l'imagines... Mais effectivement tu ne pourrais rien y faire. Mon Destin est scellé. Je finirai morte tôt ou tard. Il y a bien un moment, où malheureusement, je serai assassinée par un ange ou même par un démon si l'un d'entre eux me tombe dessus avant qu'un ange ne le fasse. Je sais que pour toi c'est difficile à concevoir qu'un ange puisse assassiner un déchu... Mais je le vois comme ça. Mon seul tord est d'être tombée amoureuse. Qui plus est de la mauvaise personne. Je ne me cherche pas d'excuses, je connaissais mes droits en tant d'ange... Mais vraiment tout ceci est aberrant. Et savoir que je peux mourir à tout instant juste à cause de ça clairement c'est douloureux. Ma rupture sentimentale a déjà été extrêmement douloureuse pour moi et je peine encore aujourd'hui à m'en remettre alors savoir qu'en plus de cette rupture je risque au passage de me faire liquider pour avoir été déchue c'est clairement flippant pour moi. Mais, je l'ai dit, je conçois que tu ne puisses pas voir la chose de la même façon que moi et donc ne pas considérer cela comme un meurtre.... » Pourtant tout ceci l'angoisse et au final il n'y a que peu de personnes qui pourraient la comprendre. En l'occurrence des déchus qui vivent la même chose qu'elle et qui ont la même crainte par la même occasion. Un humain comme Clarke ne peut comprendre sa situation encore moins la consoler pour ça. Elle lui parle finalement de sa relation avec Jeniel et de leur cohabitation depuis que Jules a quitté Los Angeles et Clarke se fait enthousiaste. « Jeniel est une personne très bien. C'est un ange vraiment gentil et charismatique. il m'est très précieux. Il fait partie de la Rébellion. C'est vraiment un homme bon. » Elle lui sourit en la scrutant alors qu'elle l'entend finalement répondre à sa question qu'elle lui a posé précédemment concernant son moral et aux mots de la blonde vénitienne Mew grimace. « Je comprends que tu sois traumatisée... Enfin, je n'ai pas vécu la chose ni même vu et entendu ce que tu as pu voir et entendre de tes propres yeux et oreilles... Mais... je me mets à ta place, tu es jeune, tu as toute la vie devant toi et qu'on ai voulu te tuer pour des raisons aussi loufoques me semble être dingue... Surtout quand je sais qui sont ceux qui te voulaient du mal.. Donc je comprends le traumatisme. » Elle la fixe en soupirant. « Cependant ma question c'était surtout d'ordre général. Quand tu as évoqué Alec tout à l'heure tu semblais... je ne sais pas... Nostalgique ? Alors je m'interroge. Et vu combien vous sembliez proches quand je vous ai vus tous les deux la dernière fois je m'interroge. Mais évidemment, ton moral m'intéresse également. Mais je me demandais surtout si tout va bien entre toi et mon frère. Mais je te répète ce que tu m'as dit précédemment... Si tu veux discuter de tes maux par rapport à tes traumatismes liés aux déchus... Je serai là pour t'écouter. Je ne veux pas te laisser déprimer et cogiter un peu trop sur le sujet alors que je peux potentiellement t'aider et t'écouter en te donnant des conseils. » Même si elle doute fort avoir les meilleurs conseils qui soient elle peut au moins l'écouter et ça c'est déjà pas si mal n'est-ce pas ?




Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : purification (x6) / falsification / transgression / offrande / convoitise
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyMar 3 Mai 2022 - 17:34



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW






Mew me remerciait de comprendre son sentiment concernant les déchus et je n'offrait pour toute réponse qu'un sourire triste. Je comprenais en effet. Mais de là à en parler trop longtemps... La situation était compliquée, ils étaient morts et j'étais en sécurité, c'était tout ce qui comptais. D'autant plus que plus je parlais de la chose, plus je risquait de perdre le contrôle et je refusait de faire une crise d'angoisse ou un truc du genre au travail.

Quand elle s'était mise à parler de sa chute, de ce qu'elle aurait voulu être, j'avais vu ça comme une échappatoire et foncé tête baissée dedans. Après tout, elle savait pourquoi je garderais des réponses posées et mesurées... je n'avais pas de raison de m'inquiéter et c'était probablement un sujet moins risqué, pour moi du moins.

« Oui, je me souviens que tu aimerais être humaine. Je suis navrée que ce soit impossible. Je... chez nous l'amour n'est pas un crime. J'ignore même si c'est la raison de ta chute. Pas... que je te crois pas ! Juste... j'ignore s'il y a des informations en plus, des raisons qui font que l'amour est proscrit, des... Bref tu vois l'idée. Mais oui, je peux comprendre que ange ou démon, aucun des deux représente une fin paisible ou volontaire. »

Je lui offrait une grimace compatissante. A l'heure qu'il était, j'avais du mal à sourire pour être honnête. Pas que je voulais parler de trucs joyeux s'il n'y en avait pas, mais je ne pouvais pas prétendre que tout était beau dans le meilleur des mondes et afficher un sourire quand elle parlait mort et sanction divine.

« Autre que prendre partit... c'est surtout qu'avant de le faire j'ai besoin de savoir de quoi je parle. J'imagine cela dit assez bien ce que fait ressentir la trahison d'un être qu'on aime. Quelque soit la forme de l'amour. Alors, ça je peux développer davantage. Et te dire que ça fera toujours un peu mal. Mais... ça passe, ça s’atténue. C'est pas difficile à concevoir par contre. Qu'un ange tue un déchu ! Ou qui que ce soit, vraiment. J'ai eu des visions de ce qu'ils ont fait pour arrêter l'épidémie. Je... sais ce dont ils sont capables sur un ordre. Mais je sais aussi, même s'ils m'effraient pour cette raison, qu'il y avait plus derrière. Tout est jamais aussi simple qu'on voit. Enfin... je crois. Tout ce que je peux te dire, c'est que j'ai pas du mal à croire qu'ils puissent tuer un déchu. Même si j'ignore pourquoi exactement. Mais que maintenant que je te connais un peu, j'ai pas envie que tu fasses partie de ces déchus. »

Ça ne dépendais pas de moi, bien entendu. Mais Mew était plus que gentille avec moi et même si ça me mettais mal à l'aise. C'était pas pour ça que je l'aurais voulu souffrir ou morte. Je l'avait même protégée une fois, si on y réfléchissait bien. Bon j'avais cru protéger Alec au départ. Mais... le résultat était le même. Et si je n'aurais pas risqué ma vie pour la sienne, je pouvait dire sans mentir que j'étais partisane de la garder en vie. Qu'elle essaie au moins de vivre le peu qu'elle voulait et pouvait vivre. Elle ne pourrait pas avoir beaucoup de choses qu'elle désirait. Ni vieillir, ni les enfants, ni mourir normalement. Mais elle pouvait au moins tester un peu la vie sur Terre.

« Je... je suis contente pour toi. C'est ce qu'il faut ! Des gens qui t'aident pour t'entourer. » Je bloquais un instant et ajoutais finalement :

« Tu devrais peut-être dire moins facilement qu'il appartient à un clan ou un autre. Juste... on sait jamais. Le monde est compliqué dernièrement. »

Je ne disait pas que je balancerais l'information à qui que ce soit. De ce que je savais, tout le monde le savait peut-être déjà. Après tout elle n'en faisait pas un secret apparemment. Mais, je ne lui aurait pas pour autant conseillé de continuer à donner cette information aussi aisément.

« Oui c'est ça... Merci. » Fis-je alors qu'elle disait comprendre mon traumatisme. Techniquement, c'était pas seulement ce qu'ils avaient voulu me faire, mais ce que j'avais vu... Mais je ne voulais pas en parler. C'était une très mauvaise idée, encore et toujours à cause du lieu ou on étaient. Mais aussi parce que si gentille qu'elle était, elle n'était pas des personnes qui pouvaient m'aider. Il me faudrait un psy. Quelqu'un de compétent pour me défaire de ce stress post-traumatique ou de la chose s'en approchant qui me bouffait de l'intérieur. Mais allez raconter des trucs pareils à un psy...

« D'ordre général ? Ou elle concernait Alec, principalement ? » J'avais demandé ça avec un léger rire. Au moins, elle m'avait changé les idées. Mais elle avait dit demandé ça de manière générale pour tout de suite enchainer sur lui. Elle avait beau avoir parlé de m'aider au besoin derrière... J'avais tendance à croire qu'elle s'interrogeait surtout sur une chose.

« Je sais pas si je dirais nostalgique. Ou même qu'on étaient... proches. Il était la pour me protéger, c'était sa mission. La mission s'est terminée, il est partit et... j'ai pas eu de nouvelles de lui depuis. C'est aussi simple que ça. » Bon techniquement c'était pas SIII simple. Parce que ça n'était pas la sensation la plus agréable. Mais, je ne pouvais pas lui reprocher d'avoir fait son job et d'être partit. Il était là pour ça. Il n'avait jamais rien promis ou dit que nous étions amis... Ou proches, comme le suggérait Mew. Quoi que ça veuille dire !

« Je ne veux pas discuter des déchus... Mieux vaut parler d'Alec, même si... je suis pas certaine qu'il y ai grand chose de plus à dire. » Sans nouvelles, qu'est-ce que j'aurais pu ajouter ? Rien. Mais vu qu'elle avait insisté trois fois en un petit discours... elle aurait surement plus à dire. Au moins j'éviterais une crise d'angoisse avec ce sujet. Ou du moins... j'espérais bien.






Mew G. Suppapong



Déchu
x Ordre : Troisième
x Créé(e) : A l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 2016
x Gains : bon d'achat or / bon d'achat argent (1 400 restant) / corruption / domination / purification (x2)
x Look like : Lalisa Manoban (Lisa - BlackPink)
x M.C : John.




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyJeu 5 Mai 2022 - 2:01



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW




OOTD Pouvoir être humaine, avoir la faculté de vivre, de mourir naturellement, de fonder sa propre famille... Clairement, ce sont des choses qui attirent énormément la déchue. Mais évidemment elle est bien consciente que ça n'arrivera vraiment jamais. Sous aucun prétexte. Faut s'y faire voilà tout. C'est la triste réalité. Réalité qui la bouleverse. La chagrine. Mais elle s'y est faite. Est résignée malgré que ce soit dur à encaisser. La brune parle de ses problèmes sentimentaux, de la trahison qui a causé sa déchéance et le moins que l'on puisse dire c'est que Clarke a du mal à tout saisir. « En fait c'est plus compliqué que ça... Un ange quel qu'il soit n'a pas le droit de ressentir la moindre émotion dite humaine. Par conséquent, l'amour est interdit pour un ange. Même le sexe c'est compliqué. Ressentir du désir peut causer notre trahison amenant la déchéance. Crois moi bien... Il n'y a rien de pire qu'être un ange quand tu sais que tu n'as rien le droit de ressentir. Certains sont déchus pour avoir tué, pour avoir commis des crimes plus graves... Moi, eh bien... Je suis tombée amoureuse. C'est un crime divin. Ça peut paraître incongru pour une humaine comme toi d'être considéré comme un traître parce qu'on est justement tombé amoureux... Mais là-haut ça fonctionne comme ça. Aussi ridicule que ça puisse être ce sont les lois divines et nous y sommes tous soumis. » Et elle a échoué dans sa mission. Elle est tombée amoureuse et s'est faite avoir en beauté. Donc oui, il y a de quoi être un peu amer après avoir perdu la personne qu'elle aimait, son premier amour. Elle l'entend peu après évoquer les anges qui peuvent tuer et notamment donner des détails sur ses visions et Mew fait la moue. « Je suis désolée que tu aies eu de telles visions... Personne ne mérite ça. C'est vraiment affreux... Vraiment je ne peux pas dire que je comprends le traumatisme que ça engendre chez toi... Mais je ne peux que t'offrir mon écoute et mon soutien quant à tout ceci à défaut de me mettre à ta place ou te comprendre pour tes maux. » Et c'est déjà énorme. Nombre de personnes n'en auraient rien à faire des maux d'une autre personne qu'on connaît aussi peu comme c'est le cas de Clarke et de Mew. Sauf que la déchue est empathique voilà pourquoi elle ne peut cautionner que cette jeune sorcière souffre en silence et donc qu'elle lui offre gracieusement son aide sans rien demander en échange. Parce qu'elle est gentille. Généreuse. Altruiste. Et surtout profondément bonne. Par la suite elles changent de sujet, évoquant Jeniel qui est un sujet naturellement plus léger et Mew sourit en coin quand elle entend les mots de la blonde vénitienne. « Jeniel est quelqu'un de bien. Il m'apporte beaucoup. » C'est la seule chose qu'elle puisse dire pour l'heure. Mais bientôt, naïve comme elle est, elle en révèle trop. Notamment sur le camp dont son colocataire et ami intime fait partie et la jeune sorcière la met en garde. « Oh oui... Pardonne moi... C'est juste que... C'est sorti naturellement... » Et elle se sent un peu cruche d'avoir dévoilé une information aussi importante qui peut potentiellement mettre en danger son ami. Mais bien Clarke ne balancera pas Jeniel n'est-ce pas ? Elle ne veut pas la mort de ce déchu sur la conscience, n'est-ce pas ? Espérons le en tout cas ! Elles en arrivent par la suite à reparler brièvement des traumatismes de Clarke mais en voyant l'état psychologique dans lequel se trouve la sorcière, Mew décide de ne rien ajouter parce qu'il lui apparaît que ça n'a rien de bon. Au besoin la blonde vénitienne sait qu'elle peut faire appel à son aide évidemment mais Mew ne tient pas à la voir plus bouleversée qu'elle ne l'est en ce moment en rajoutant une couche supplémentaire à ses traumatismes liés à ces monstruosités qui se sont produites voilà pourquoi la brune préfère se taire pour le moment. Elle tente donc de changer de sujet, essayant de savoir comment elle se sent et aussi de démêler le vrai du faux sur la relation qu'elle entretient avec Alec ce qui semble amuser la concernée. « Eh bien, je ne te cache pas que je suis curieuse de connaître la nature de votre relation et ce qu'il peut y avoir entre vous deux... Cependant, je ne souhaite pas être intrusive. » La fixe un moment sourire gêné niché sur les lèvres de l'être divin alors que Clarke finit par lui donner des détails sur leur relation et Mew hoche de la tête. « Hm... Pas terrible qu'il se soit barré comme ça sans mot dire. Ce n'est pas top. Vous sembliez tellement proches. Du moins, j'ai ressenti une attirance entre vous deux voilà pourquoi je suis curieuse et étonnée qu'il soit parti une fois la mission achevée.. » Désespérée par cette simple idée qu'il ai pris la fuite. Préférant se barrer en courant plutôt qu'assumer que cette humaine lui plaisait véritablement. Scandaleux. Parce qu'elle a bien vu dans les yeux de son frère d'une ancienne vie qu'il était attiré. Pas forcément amoureux, non elle ne s'avancera pas jusque-là, simplement attiré. Elles évoquent par la suite une fois encore les déchus mais Clarke met rapidement fin au sujet en lui proposant de parler d'autre chose, pourquoi pas d'Alec et Mew acquiesce. « La question que je me pose c'est comment tu te positionnes par rapport à lui ? Ce que tu ressens tout ça. Bon... Je suis bien consciente que j'ai dit que je ne souhaitais pas être intrusive et là je le suis énormément donc je comprendrais parfaitement si c'est Trigger pour toi de répondre après qu'il se soit barré lâchement... Mais si tu veux en parler de ça aussi je suis à ton écoute. » La fixe longuement, curieuse de voir comment cette humaine va réagir et surtout si elle osera se laisser aller aux confidences avec elle ou bien... Si elle l'enverra chier purement et simplement parce qu'elle s'est montrée trop curieuse et intrusive comme Mew l'a suggéré par deux fois.




Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : purification (x6) / falsification / transgression / offrande / convoitise
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyVen 6 Mai 2022 - 17:18



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW






Quel que soit le sujet de discussion qu'on abordait, ça en revenait toujours à Dieu, aux anges et aux déchus. Normal vu ce qu'elle était et les récents évènements. Malgré le sujet global, je restait calme, posée. Tant qu'on restait sur du général, même si certains moments étaient plus difficiles que d'autres... je m'en sortait.

La conversation suivait donc son court et mes derniers mots avaient semblé donné à Mew l'idée de se justifier. Correction... elle tentais plutôt de m'expliquer les choses, puisque j'avais dit avoir besoin de plus d'informations pour parler de sa situation. Pourtant, même si j'avais dit ça, je ne cherchait pas à la faire se confier autant à ce sujet. Mais c'était fait et par elle même, alors... tant mieux ? Quoi qu'il en soit et même avec ses explications, ça n'était pas suffisant. Je n'avais que son point de vue à elle. Ça n'était jamais suffisant pour avoir un avis avisé.

« J'imagine que c'est vrai pour toi. Mais... pour les anges qui sont encore des anges, ne pas ressentir d'émotions humaines c'est probablement normal. Quant au reste... je ne pense pas que c'est ridicule, ou incongru. Je ne pense rien. Je te remercie de m'avoir confié ton point de vue. Vraiment. Et je compatis sur ton ressentit. Mais... c'est ton point de vue, seul. Alors ça ne peux pas changer ma façon d'y réagir. » Pas qu'il n'importait pas. Mais je n'étais pas du genre à juger, de un. Et pour ce qui était d'avoir un avis tranché... il m'aurait fallu avoir les raisons de ces règles. L'avis d'un ange, ou même de Dieu lui même. Chose qui était impossible, pour Dieu du moins. Alors oui, tuer, tomber amoureux... c'était clairement pas la même chose chez nous. Mais elle n'appartenait pas à notre monde. Tout ça, c'était divin. Qui j'étais pour dire ce qu'auraient du être leurs lois ?

J'avais dans l'idée que ma dernière explication conclurait cette discussion. Pas que je ne voulais pas parler d'elle, au contraire. Mais quand il s'agissait de cette particularité, de sa chute, j'étais de moins en moins à l'aise. Tout ce que je pouvais dire étant de petites phrases compatissantes, couplées d'explications qui pouvaient me faire passer pour une connasse insensible, continuer comme ça semblait... absurde ? Ou contre-productif au minimum.

« Merci... » Fis-je alors qu'elle m'apportait son soutiens face aux visions que j'avais reçu avec d'autres, après l'épidémie. Je n'avais rien dit d'autre, parce que j'avais tout dit et voulu changé de sujet, encore une fois. J'espérais sincèrement qu'on en trouve un plus facile pour moi et j'avais un instant songé que la couper dans sa discussion frivole du début avait peut-être été une erreur. C'était toujours tout sauf mon genre de parler de ça. Mais ça aurait été moins éprouvant que toute autre conversation, soyons honnêtes.

« C'est super ça ! » J'étais sincèrement contente pour elle qu'elle ai trouvé un ami, ou frère, ou peut-importe comment ils se considéraient. Qui la comprenne. Cette première fois ou je l'avais rencontré, malgré la puissance que j'étais certaine qu'elle avait vue sa nature, elle avait presque semblé plus fragile que moi. Alors... si quelqu'un pouvait l'aider et la comprendre, c'était une bonne chose.

« Oh, pas la peine de t'excuser ! Tu n'as rien fait de mal, me concernant. C'est plus pour lui que... Je compte pas en parler. Je pense pas que ça intéresse qui que ce soit. Mais sait-on jamais. » Ajoutais-je avec un sourire compatissant et se voulant rassurant au passage.

Ce sujet là aussi s'était conclu de lui même. Mais cette fois-ci, surtout parce que ma réponse à la question sur mon état qu'avait posé mew plus tôt, l'avait... poussée sur une pente totalement différente ! La direction prise aurait pu avoir un panneau "ALEC" en rouge et majuscule qui clignotait, que ça aurait pas été aussi direct. Elle avait suggéré que c'était général, mais mentionné Alec bien trop de fois juste après pour que je la crois. Plus encore, quand j'avais suggéré que c'était de lui dont elle voulait parler, elle n'avait rien nié. Elle avait même renchéri un peu plus. « Eh bien, je ne te cache pas que je suis curieuse de connaître la nature de votre relation et ce qu'il peut y avoir entre vous deux... Vous sembliez tellement proches. Du moins, j'ai ressenti une attirance entre vous deux... après qu'il se soit barré lâchement... »

« La nature de notre relation ? Une attirance ? » Répétais-je avec un sourire, un rire menaçant de pointer. « Il est pas parti comme un voleur, tu sais. Il a juste reçu un appel pour le prévenir que la mission était finie. Il me l'a dit et... il est partit. Il a pas été lâche, il a rien à se reprocher. JE ne lui reproche rien ! Ce serait gros de ma part de le faire, d'ailleurs. Il m'a protégée et sauvé la vie plus d'une fois. Lui en vouloir parce qu'il ne cherche pas à être ami après, ou... » Ou quoi ? J'étais directe, honnête, mais c'était bizarre de dire à Mew, sa 'sœur', que j'étais belle et bien attirée par le déchu et aurait voulu le mettre dans mon lit. Peut-être qu'une autre façon de formuler serait plus correcte...

« Je mentirais si je disait ne pas être attirée. Ou même si je prétendais ne pas avoir cru que c'était réciproque. Mais... même si c'est vrai. Même s'il était attiré, ça ne l'oblige à rien du tout. Et... il a probablement ses raisons pour ne pas avoir donné suite. C'est pas ce que j'aurais choisi, pour être honnête. Mais ça ne dépendait pas que de moi ! » Il avait mit des limites durant toute la mission, même s'il n'avait rien dit, je l'avais sentit. Et si j'avais pensé qu'a la fin de cette dernière, ces limites disparaitraient... Je m'étais vraisemblablement trompée. J'étais déçue, oui. Un peu frustrée, aussi. Mais pas le moins du monde en colère contre lui. Je n'avais aucun reproche à lui faire. Ça aurait été déplacé selon moi.

« Je ne vais pas lui en vouloir, pour... Il ne me doit rien. Il a jamais dit qu'on pourrait garder contact. Flirter ça et là... ça l'obligeait pas à quoi que ce soit. » J'avais fini ? Peut-être, peut-être pas. J'avais un peu perdu de vue ses questions semblait-il. Je réfléchissait et me souvenait :

« Ce que je ressent, du coup... Je sais pas. Un peu de déception, de... frustration... Mais pas contre lui. En ce qui le concerne. Je lui suis toujours aussi reconnaissante de ce qu'il a fait. Mission ou pas. »






Mew G. Suppapong



Déchu
x Ordre : Troisième
x Créé(e) : A l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 2016
x Gains : bon d'achat or / bon d'achat argent (1 400 restant) / corruption / domination / purification (x2)
x Look like : Lalisa Manoban (Lisa - BlackPink)
x M.C : John.




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyVen 13 Mai 2022 - 1:15



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW




OOTD Évoque avec la jeune sorcière les raisons qui l'ont menée à sa déchéance. Lui explique ce qu'elle ressent, sa façon de penser quant aux lois divines et quand elle entend la jeune femme affirmer que ces pensées ci lui appartiennent mais que ça ne changera pas sa façon à elle de penser. Sourire nichée sur les lèvres de la déchue. « Rassure toi, je ne cherche pas à influencer tes pensées ou ton jugement. Chaque personne a le droit à son libre arbitre, sur ça j'y tiens. Alors n'aie crainte, même si tu ne partages pas mes pensées c'est pas vraiment. » La fixe en souriant. Ne cherche pas à être manipulatrice ou à embêter son monde. Veut simplement être entendue. Qu'on la comprenne ou au moins qu'on essaye de le faire. A l'en croire c'est ce que fait la sorcière face à Mew et ça lui suffit amplement. Par la suite elles évoquent différents sujets notamment les visions de Clarke qui l'ont profondément affectée mais Mew n'ajoute rien de plus, elles parlent ensuite du beau colocataire également déchu de la brune et Clarke semble sincèrement enchantée pour elle qu'elle puisse avoir une personne de qualité sur qui s'appuyer en cas besoin. Fait malgré tout une gaffe de taille en disant de quel camp vient son colocataire. « Oui, il faut que je fasse plus attention à l'avenir.. » Fait la moue quelque peu contrariée. Beaucoup trop naïve, beaucoup trop stupide et aveugle. L'on pourrait croire que depuis le temps qu'elle existe elle aurait appris à être plus discrète et à faire plus attention... Ce n'est pas le cas apparemment. C'est à la suite de ça que la brune se met en quête d'en apprendre sur la relation qui unissait Alec à Clarke et la première réaction de la blonde vénitienne fait sourire Mew qui acquiesce. Entend la jeune femme défendre le déchu et sourit. « C'est bien qu'il ai pris le temps de te le dire. Mais je me comprends quand je dis partir comme un voleur... Pour moi, quand je vous ai vus, il est clair qu'il y avait plus qu'une amitié ou une simple mission. Mais c'est peut-être moi, je suis sentimentale contrairement à mon frère... Donc je me fais peut-être des films mais à t'entendre et te voir je me dis que ce n'est pas que dans ma tête qu'il s'est passé quelque chose. » La fixe en faisant la moue quelque peu contrariée par la situation pour la jeune sorcière qui semble s'être réellement attachée à lui. L'entend lui donner plus d'informations et grimace. « La reconnaissance est importante. Il t'a beaucoup aidée alors c'est cool que tu le prennes comme ça et ne sois pas rancunière... Mais... J'admets que ça me fait de la peine pour toi. J'ai vu qu'il te plaisait. Et il semblait attiré aussi alors... Je ne saurais dire... Hm. Affaire à suivre probablement. Seul le temps te dira si tu es destinée à le revoir. Je te le souhaite vraiment. » Lui sourit tendrement. Espère vraiment que cette jeune femme sera heureuse. « Tu as le droit au bonheur. Il est vrai que je te connais peu. Mais tu m'as aidée ce jour-là contre les anges, alors, je te dois beaucoup pour ça. Donc vraiment, j'espère que tu trouveras le bonheur auquel tu as droit comme tout un chacun. » Elle aussi d'ailleurs mais elle a décidé de fermer son cœur à tout jamais après ce qu'il s'est passé avec Jules. Définitivement elle est naïve de penser ça alors qu'elle a l'amour sous les yeux tous les jours à la maison mais encore une fois c'est Mew.




Clarke Spencer



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : purification (x6) / falsification / transgression / offrande / convoitise
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew EmptyLun 16 Mai 2022 - 14:41



« Teachable moments... »
CLARKE FEAT. MEW






Aucune de nous ne s'énervait, nous étions au contraire plutôt calmes et posées. Pourtant, sur certains points, nous ne semblions pas nous comprendre, malgré notre discussion et nos préférences niveau honnêteté et tout le tintouin. Elle l'avait prouvé en disant ne pas vouloir m’influencer et j'avais répondu sitôt elle avait fini, pour ne pas laisser place au doute :

« Ne t'en fais pas. Je n'ai jamais cru que c'est ce que tu essayais de faire. Je comprend que c'est ta vision des choses. Après tout, tu es personnellement impliquée. Je voulais juste être claire sur mes raisons. Parce que tu sembles vraiment mal l'avoir vécu, et j'imagine assez bien pourquoi. Mais comme je ne peux pas être aussi... réconfortante ou compatissante que tu aurais peut-être besoin. J'essayais d'excuser mon manque... d'empathie ? » Fis-je avec un léger rire, en essayant de trouver les bons mots. J'ignorais si on pouvait parler d'un manque d'empathie, car c'était plus compliqué que ça. Mais en soit, c'était l'idée. J'avais voulu expliquer mon manque de réaction, ce malgré ses explications plus poussées. Parce que ne pas réagir, alors qu'elle décrivait des choses qui l'avaient fait souffrir... c'était discutable.

Cette fois, il semblait que le sujet était clos. Après tout nous étions toutes les deux du même avis sur le libre arbitre et compagnie. Et présentement, je n'aurais pas su quoi ajouter à la discussion. Quant à celle sur son ami déchu... nous en étions arrivés au même point. Alors quand elle avait rajouté une phrase disant qu'il faudrait qu'elle fasse plus attention à l'avenir. J'avais validé ses mots d'un sourire entendu et compatissant. Il valait mieux pour lui, en effet !

Tous les sujets s'étant évanouis un à un, plus qu'un restait. Un qui semblait particulièrement l'intéresser. Et pour être honnête, j'ignorais si c'était parce qu'Alec était son frère, ou pourquoi exactement. Mais elle semblait avoir sa propre opinion sur nous deux.

« Techniquement, il était avec moi en... surveillance, quand il a été prévenu. Donc je ne sais pas si on peu dire "qu'il a prit le temps". Mais, oui il me l'a dit. Et il n'a rien fait de mal. Quant à ce qu'il y avait entre nous... c'était du flirt, rien de plus. Ça et la mission. » Techniquement ça n'était pas vrai. Pour moi, il y avait aussi du désir, mais... je ne pouvais pas parler pour lui. Et vu ou nous en étions aujourd'hui, je préférais simplifier les choses que de m'imaginer quoi que ce soit comme elle avait l'air de le faire.

« Sentimentale et ce que j'ai dit... pas sûre que ces deux choses aillent ensembles ! » Blaguais-je avec un léger rire. Je la toisais un instant, l'écoutant dans ce qu'elle avait à ajouter et souriait un peu plus.

« Pitié, n'ai pas de 'peine' pour moi... je vais bien. Il n'a rien fait de mal. Et... oui on s'entendaient bien. Oui, physiquement aussi, j'étais attirée, je le suis toujours techniquement... Mais, c'est pas comme s'il avait cherché à me faire tomber amoureuse ou je ne sais quoi. C'est même pas mon genre. J'aimerais le revoir ? Oui ! Mais s'il ne veut pas, c'est son choix. Et pour le coup, comme il n'a rien promis ou laisser supposer... j'ai pas à lui en vouloir, être triste, ou quoi que ce soit. Alors le soit pas pour moi. Ne t'en fais pas ! » J'avais dit ça sans une once d'agacement ou de sentiment du genre. Je ne cherchais pas à la disputer, ou a déprécier sa compassion me concernant. Juste à lui dire qu'elle n'avait pas à être triste ou quoi que ce soit du genre. Ça n'était pas nécessaire, pas pour moi, par pour ce nous qu'elle avait décrété.

« Tout le monde en soit y a droit. Mais le bonheur c'est pas quelque chose d'universel. Le bonheur pour moi, c'est pas forcément la même chose que pour un autre. Je suis heureuse quand je pratique la magie, quand je suis entourée par les gens que j'aime. Et... je t'arrête tout de suite, je parle de manière générale, comme... mon ancêtre. Mes amis... » Fis-je avec un sourire taquin aux lèvres.

C'était sincère, mais partiellement faux pourtant. Parce que si je ne mentais pas du tout en disant ces mots. Mon état actuel ternissait ce bonheur supposé. J'étais toujours ou presque sur le qui-vive à penser à... NON OUBLIE !

« Allez si on arrêtait de supposer ce qu'il pensait ou s'il avait envie de... si on arrêtait et qu'on parlait d'autre chose ? Après tout... tu étais la pour une conférence en art. Tu es artiste, prof dans un autre établissement ? »







Contenu sponsorisé








Teachable moments... • Feat. Mew Empty
MessageTeachable moments... • Feat. Mew Empty
 

Teachable moments... • Feat. Mew

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-