AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 10

La saison 10 débute avec une nouvelle intrigue. Cette dernière s'appelle : « Coalitio ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 10.1

Le forum s'habille de touches dorées, indigos, magentas, violettes, marrons et oranges, pour ce design intitulé comme son intrigue : « Coalitio ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin. N'hésite pas à venir commenter cette nouvelle version.

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où et quand vont sortir les coffrets EB10.5 ...
Voir le deal

 Let's have some fun | Feat Gaston


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Katie S. Hart



Démon -staff-
x Échelon : Inférieur
x Né(e) en : 1835
x Créé(e) : 1856 à 1901
x Gains : domination / consécration / bon d'achat argent / corruption / convoitise / purification
x Look like : Claire Holt
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Yesla Caldeiros et Atia L. Kamryn




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptyMer 18 Mai 2022 - 5:08





Let's have some fun
Katie S. Hart & Gaston Bach



C’était le lendemain de son entrevue avec Gaston, cet homme, qui avait apparemment fait fortune dans l’accumulation de petits miracles. Le sujet de l’heure, était cette histoire entourant le rachat de cette compagnie, qui avait connue un succès important, bien que son principal actionnaire ait été mis récemment en prison pour ce qui semblerait être du détournement de fonds. C’était une histoire qui valait le détour et la blonde avait été plutôt satisfaite d’avoir convaincu le principal intéressé, à venir parler à la radio, et ce, malgré les heures plutôt éprouvantes de son émission. Au moins, son histoire avait semblé suffisamment plaire à ses supérieurs, pour qu’elle puisse enfin retourner dans leurs bonnes grâces et reprendre des heures plus décentes et donc, nécessairement plus d’auditeurs. Katie avait voulu remercier Gaston en l’invitant ainsi à prendre un verre en sa compagnie. Il était marrant et sa compagnie allait au moins lui changer les idées, l’espace d’une soirée.

La blonde venait de prendre place sur une banquette plutôt à l’écart. L’éclairage était suffisamment sombre pour leur laisser, à elle et son invité, un peu d’intimité. Katie ne sortait pas particulièrement, mis à part pour courir, aller au travail ou se chercher ces fameuses boissons chaudes au caramel salé, qu’elle adorait. Elle appréciait boire des verres, et ce, même si elle ne pouvait en ressentir l’effet, ce qui était malheureux. Normalement, elle s’asseyait au bar de son hôtel, où ses habitudes étaient maintenant bien connues, mais ce soir, la démone avait plutôt choisi de profiter de son poison au pub du centre-ville. Katie avait pris cette décision notamment pour ne pas créer une attente vis-à-vis de l’homme qu’elle avait invité. Après tout, son cœur était toujours figé dans le temps depuis toutes ces années. Comment pourrait-elle un jour passer à autre chose ? Le voulait-elle seulement… Et ce, même si il lui avait demandé. La blonde chassa cette pensée alors que la serveuse s’approchait de sa table. Son décolleté était bien à l’avant, dans l’espoir probable d’accumuler de généreux pourboires. Insensible à ses atouts, la démone commanda deux shooters de rhum, ainsi qu’un cocktail à base de whisky.

Alors que la serveuse s’éloignait, un homme dont les inhibitions avaient été supprimées par l’alcool, avait pris place en face d’elle.

« Alors ma belle, tu fais quoi toute seule ? »

« Pas intéressée » avait simplement fait la blonde, alors qu’elle le fusillait d’un regard sombre.

« Oh allez ! Je peux au moins t’offrir un verre » avait insisté l’homme, qui n’avait manifestement pas compris le message.

« Tout ce que je veux c’est que tu dégages »

L’homme s’apprêtait à ouvrir de nouveau la bouche, bien que chacun de ses mots amenuissait la patience de la démone à son égard, au moment où elle reconnu l’homme d’affaire.

« Mon copain est là, alors j’te le dirais pas une autre fois, dégages » avait menti la blonde en jetant un coup d’œil à Gaston, qui venait de les rejoindre. Elle lui avait jeté un regard presque désespéré, surtout parce qu’elle ne pouvait pas éclater la foutue tête de ce parasite contre la table.


MAY I HAVE JUST ONE NIGHT WITHOUT A HEARTBREAK.




Gaston Bach



Humain
x Né(e) en : 1989
x Look like : Markiplier (Mark Fischbach)




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptyVen 20 Mai 2022 - 19:06

Let's have some fun


Hier avait été très stressant et aucun exposé oraux obligatoire de l’école ne l’avait préparé. Il avait de l’expérience face à la caméra de son téléphone avec des réseaux sociaux actifs, mais une entrevue radio était tout autre chose. L’homme aurait été plus à l’aise de chanter en onde que d’avoir l’avenir d’une réputation sur les mains. Heureusement quand ils avaient informés son entourage, ils l’avaient majoritairement rassuré quant au fait qu’il avait une bonne voix et de l’énergie et donc qu’il n’y avait pas le risque d’endormir quelqu’un au volant et d’être responsable d’un accident. Son grand-père lui avait même dit que c’était une bonne occasion car les ondes voyageraient vers le ciel permettant à sa défunte femme d’avoir des nouvelles de son petit-fils. Étrange, mais touchant.

Le personnel avait été agréable et gentil. Il n’était pas une célébrité, mais avait tout de même un sentiment VIP de l’expérience. Le noob de la radio c’était senti à l’aise lors de sa conversation avec Katie. Elle était vraiment sympathique et c’était donc une joie de pouvoir la revoir ce soir. La journaliste l’avait invité à une soirée le lendemain en remerciement, même si en vérité il n’avait rien n’accomplit de si génial. Il doutait recevoir du courrier de fan pour sa performance. L’actionnaire pensait que c’était plutôt la facilité avec laquelle ils avaient sociabilisés pendant les pauses qui avait été le coup de pouce pour cette rencontre.

Le bar n’était pas un endroit qu’il visitait en solitaire puisqu’il se considérait un buveur social et ses expériences avec l’alcool une fois adulte avait plus était dans des soupers de festivités ou autour d’un feu de camp. Ses quelques expériences en boites ou en bars étaient trop pauvres pour qu’il trouve l’endroit avec aisance, mais la technologie était si merveilleuse et un gps dans son portable avait tout réglé. Il lui fallait simplement naviguer au centre-ville et éviter voitures et piétons.

En arrivant il eut le plaisir de voir l’endroit loin d’être comblé, la circulation facile et les gens suffisamment espacé pour qu’il puisse localiser sa compagne même s’il plissa des yeux un moment pour confirmer à cause de l’homme à ses cotés. Au pire, il se tromperait de personne. S’approchant, il put voir l’instant où sa présence capta l’attention de la blonde et son regard, accompagner des mots qu’il put entendre dans cette distance décroissante. Ah, un gros relou alors. Il allait devoir adopter son langage pour se faire comprendre. Profitant de ses muscles qu’il c’était fait chier à acquérir, Gaston flexa sa position, évidant dans son approche et s’assurant d’avoir le gars en visuel.

-Man, move.

Commande simple dit avec un ton qui laissait parfaitement entendre que l’autre mec se faisait honte tout seul. L’imbécile –qui n’était pas Gaston dans cette situation, un autre type d’idiot- prit quelques secondes pour que l’information arrive à son cerveau, le niveau de menace blessant sa masculinité fragile alors il tenta pitoyablement de se gratter un peu d’ego.

-Tss, elle est même pas si belle de toute façon.

Typique et clairement erroné. L’actionnaire attendit que l’autre se casse avant de détourner son attention de la démarche bancale avant de se tourner vers sa partenaire de soirée.

-Hey! Tu es magnifique. J’espère ne pas t’avoir trop fait attendre. C’est un honneur d’être ton copain.

Sourire amicale, voix joyeuse et clin d’œil finale pour démontrer qu’il plaisantait et n’était pas juste un simp s’accrochant à elle. Content d’enfin être sur place, Gaston prit place.

Codage par Libella sur Graphiorum



Katie S. Hart



Démon -staff-
x Échelon : Inférieur
x Né(e) en : 1835
x Créé(e) : 1856 à 1901
x Gains : domination / consécration / bon d'achat argent / corruption / convoitise / purification
x Look like : Claire Holt
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Yesla Caldeiros et Atia L. Kamryn




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptySam 21 Mai 2022 - 2:52





Let's have some fun
Katie S. Hart & Gaston Bach



La démone avait habilement gardé tout son sérieux pendant la petite mise en scène de Gaston, au moins cela avait eu le mérite d’être clair et celui qui lui était précédemment une plaie avait quitter la banquette en tentant de sauver le peu qui restait de son égo. C’était peine perdue, évidemment. Son commentaire avait particulièrement amusé Katie, qui tentait toujours de garder son sérieux face à la situation. Au moins, elle pouvait se consoler d’avoir eu le droit à un spectacle pour le moins intéressant. Peut-être trouverait-il une autre pauvre proie à se mettre sous la dent. Katie plaignait déjà la prochaine victime de son alcoolémie. Juste pour l’achever, elle avait usé de son don de télékinésie pour retenir l’une de ses jambes chancelantes et le faire tomber lourdement contre le sol. Bien fait pour cet abruti. C’était une mince consolation.

La démone avait rapidement retourné son attention vers son invité, qu’elle pouvait enfin saluer avec autant d’humour. « Salut chéri » avait fait la blonde sur un ton qu’elle voulut joueur.

Katie avait souri lorsqu’il lui avait dit qu’il la trouvait magnifique. C’était probablement uniquement par politesse, mais ça faisait toujours plaisir à entendre d’un homme, qui n’avait pas plus d’alcool dans le sang que de quotient intellectuel.

« T’es pas mal non plus » avait fait la blonde sur un ton amusé.

« Non, ne t’en fais pas, j’ai juste eu le temps de nous commander quelque chose et de me faire aborder par un gentleman » avait fait la blonde sur un ton à peine ironique alors qu’elle mettait l’accent sur le diminutif gentleman. « Merci pour ton aide… et désolée pour la petite mise en scène » avait-elle ajouté alors qu’elle tentait de ne plus penser à ce gros abruti qui empestait l’alcool. C’était presque dommage qu’ils n'aient pas été que tous les deux, elle lui aurait donné une raison d’avoir un sale mal de crâne le lendemain.

« Je suis contente que tu aies accepté mon invitation » avait la blonde sur un ton sincère alors qu’elle se penchait légèrement au-dessus de la table, déposant ses bras devant elle. L’instant d’après, la serveuse aux atouts rebondis était revenue déposer les deux shooters, ainsi que le cocktail que la blonde avait précédemment commandé. Elle s’était ensuite tournée vers le nouvellement arrivé afin de le questionner quant à son futur poison. Katie avait attendu que l’homme commande ce dont il désirait, puis avait fait glisser un des deux shots de rhum en sa direction, alors que la serveuse s’éloignait.

« Voilà pour fêter ton exploit de hier. Merci encore d’être passé à l’émission, grâce à toi je vais enfin pouvoir présenter des segments plus importants » avait fait la blonde alors qu’elle prenait entre ses doigts le deuxième shooter.


MAY I HAVE JUST ONE NIGHT WITHOUT A HEARTBREAK.





Gaston Bach



Humain
x Né(e) en : 1989
x Look like : Markiplier (Mark Fischbach)




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptyVen 27 Mai 2022 - 3:28

Let's have some fun


L’ennemi commun, le parfait outil pour construire une relation rapide. Exemple concret ici : Gaston et Katie qui ne s’était connu moins d’une poignée d’heure et qui plaisantait en flirtant comme si c’était un majeur spirituel à l’encontre du soulon. Recevoir un chérie en réponse garda le jeu ouvert et rassura l’homme que l’humeur de la journaliste était toujours accessible à la sociabilité. Elle semblait plus amusée qu’autre chose, ce qui était très bien. De son coté, il accepta facilement le compliment, sachant que ce n’était pas qu’une politesse –aucune humilité, mais aucun mensonge. Le gars flexe avec raison- et décida plutôt de commenté le remerciement.

-Je ferais tous les rôles que tu proposes sauf un Oompa Loompa car je mange le décor au lieu de chanter.

L’autre gars avait été plutôt facile à faire partir, ce qui était majoritairement le cas pour ceux confronté à la présence physique d’un copain. Toutefois, il y avait moyen de transformer cette obligation chelou pour avoir la paix en créativité amusante. Gaston avait probablement insulté tout un continent avec son faux accent en étant le prince Nigérien ayant contacté son amie pour débloquer sa richesse ou en étant l’époux Russe aucunement un espion pour sa patrie. L’actionnaire avait travaillé sur ses accents pour les prochaines occasions donc si un autre mec désirait faire du rentre-dedans envers quelqu’un en sa compagnie, ca serait toujours insultant, mais il y aurait de l’effort pour que ca soit maladroitement charmant. Les probabilités étaient faibles dans cet endroit, l’ivre personne étant plus une anomalie sur le plancher qu’une règle. À son contraire, la serveuse était hautement appréciée à la table, même si son timing avait empêché l’homme du duo de répondre.

Dans une bataille entre la testostérone et la bonne éducation, le regard du descendant Bach ne fit pas honte à sa lignée, observant les verres puis le visage de la femme les déposants avant de s’adresser à lui. La réponse fut un simple Whisky, alcool qui pour lui était assez universel. Lorsque la serveuse s’éloigna, ses yeux captèrent le mouvement sur la table, un shooter étant poussé vers lui par la blonde l’accompagnant. C’est gentil.

-Exploit? Moi? Vraiment!? Est-ce que j’ai dévoilé les numéros du loto dans une transe? Ravi d’avoir servi, mais c’était rien. Tu as fait tout le travail…si tes boss ont vu que tu étais facile à parler alors tant mieux et enfin. Cheers à ton important futur.

Moment idéal pour boire ce qu’il ne savait pas être dans le verre. C’était un peu embarrassant d’avoir cette reconnaissance non-mérité. Il n’avait pas fait de performance ou un show d’exception, simplement répondu comment il souhaitait améliorer la situation, comment il avait eut la chance dans ses investissements et qu’il n’était pas un géni ayant prévu son succès. Il n’était pas humble en disant ne pas avoir énormément de crédit. Oh non, quand il était bon à quelque chose, il s’en vantait sans timidité. Ses parents ont su pour le sauvetage de Peach au moment où elle embrassait les pixels du plombier. Répondre en onde à des questions principalement préétablit aurait à peine fait lever le sourcil de son moi enfant. Gaston aime parler. C’est si évident.

Ayant fini le petit verre qui compensait la quantité avec la force, Gaston prit un moment pour observé Katie Hart. Pas son apparence ou son langage verbale, mais plutôt comme s’il allait développer des pouvoirs psychiques et avoir des réponses aux questions passagères de son subconscient.

-Je referais au besoin si le public demande un rappel pour ma voix chaude et sensuel. Des années d’entrainement avec la brosse à cheveux pour ce résultat. Tu faisais pareil petite?

Pas tant radio, mais chanter avec toutes sortent d’objet en micro semblait être un truc dans l’ADN humaine. Ils l’avaient tous fait. Les hommes des cavernes devaient l’avoir fait après avoir paniquer à propos du feu. Ca donnait parfois des mash-ups…intéressant quand mini-lui –après puberté lui aussi- karaokait avec sa sœur, mais sur des chansons différentes…il avait maintenant Misery, CPR et Reese Puff en tête.

Codage par Libella sur Graphiorum



Katie S. Hart



Démon -staff-
x Échelon : Inférieur
x Né(e) en : 1835
x Créé(e) : 1856 à 1901
x Gains : domination / consécration / bon d'achat argent / corruption / convoitise / purification
x Look like : Claire Holt
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Yesla Caldeiros et Atia L. Kamryn




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptyMar 31 Mai 2022 - 5:53





Let's have some fun
Katie S. Hart & Gaston Bach




L'esprit de la démone se mit à vagabonder alors que l'homme lui proposait ses talents d'acteur. Il était toujours pratique d'avoir quelqu'un de si talentueux dans son entourage.

« Tous ? Attention je pourrais te prendre aux mots ! » avait-elle fait sur un ton amusé, un petit sourire en coin venant ponctuer ses dires. La blonde s’imaginait bien l’ensemble des rôles qu’il pourrait jouer, bien qu’elle se gardait d’en faire mention. Ce n’était pas l’imagination qui manquait, dans tous les cas.

« Ah oui, ça pourrait poser problème » ajouta la blonde sur le même ton amusé alors qu’elle s’imaginait la scène. « Surtout que tu perdrais tout ça » Katie avait fait un geste de la main, indiquant le torse musclé de son invité, qu’elle n’avait pas manqué de jeter un rapide coup d’œil. Ce n’était pas parce qu’elle éprouvait toujours des sentiments pour Connor, qu’elle devait se priver des jolies choses. Non ?

« Je ne me rappelle pas que ça soit arrivé en tout cas » fit la démone avec humour, alors qu’il la questionnait quant à ses dons de divination. Elle porta au même instant le petit verre à ses lèvres. Katie avait bu le liquide ambré d’un geste habile, avant de redéposer le verre vide sur la table. La sensation de chaleur procurée par le poison s’était rapidement dissipée et la démone regrettait de ne plus en ressentir la sensation alors qu’elle voulait faire passer ce brillant avenir à lequel ils trinquaient. Cette douce caresse qui engourdissait ses nerfs s’était éteinte il y a de cela très longtemps.

« Je ne sais pas pour eux, mais tu repasses quand tu veux. C’était un plaisir d’écouter ta voix mielleuse » répondit la blonde à la blague, tirant délicatement le pied du verre à cocktail en sa direction, ses doigts dansant avec agilité sur le bord de ce dernier.

« C’est ça le secret, alors ? Hum… Non, pas en étant petite, mais je chante parfois sous la douche… Si ça compte ! » avait-elle finalement répondu après un court moment de réflexion, tentant presque de se souvenir du nombre restreint de souvenirs toujours entachés dans sa mémoire. Cela faisait si longtemps… Et puis, à l’époque, il n’y avait pas ce vaste univers musical. La musique se résumait presque inclusivement qu’à l’opéra, aux ballets ainsi qu’aux pièces grandioses de pianistes reconnus. Il fallait dire qu’il était plus que compliqué de chanter sur ce genre de pièces musicales.

Alors que la blonde tentait désespérément de se rappeler d’une pièce qu’elle avait vu, la serveuse était repassée et avait servi la boisson à Gaston. Ce que Katie considéra comme l’autorisation à entamer le cocktail qui trônait toujours devant elle.


MAY I HAVE JUST ONE NIGHT WITHOUT A HEARTBREAK.





Gaston Bach



Humain
x Né(e) en : 1989
x Look like : Markiplier (Mark Fischbach)




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptyMar 7 Juin 2022 - 2:00

Let's have some fun


Ils étaient réceptifs l’un à l’autre, certainement ce qui avait plu à la radio, la conversation restant sans moment de flottement. Avec en bonus une appréciation du sex-appeal naturel de chacun. Bonne ambiance. Ses réussites d’humour étaient répondues du même ton. C’était bien de voir que son humeur n’avait vraiment pas été gâchée par un imbécile ivre. L’employée repassa à leur table avec sa boisson et l’homme prit un moment hors de la conversation pour jeter un merci à son encontre avant qu’elle ne s’éloigne. Maintenant, il put s’exclamer en réponse comme s’il n’y avait pas eu de pause entre eux, ce qui permit à Katie son petit moment nostalgique d’être une vieille personne sous déguisement.

-Bonne stratégie pour toujours avec un publique, mais je doute que ca soit pour une performance auditive. On devrait karaoke! Ca fait un moment de mon coté. Je me doute que le chant c’est pas forcément la même chose que ton travail de radio, mais ca serait dommage de se privée. J’ai déjà lu ou entendu cette phrase qui m’a marqué et qui en résumé disait : je trouve dommage que maintenant l’art soit devenu une performance et où les gens chantent uniquement s’ils sont doués plutôt que pour le désir de chanter. Personne ne devrait avoir honte de s’exprimer. Ou truc du genre.

Gaston but son alcool modérément pendant que son pied tapotait un rythme de cpr sur le plancher. Il n’avait pas une passion précise pour le chant et par coïncidence la conversation avait actionné cette discutions d’opinion. Non, c’était son niveau d’énergie normale même si dans ce cas, il était vrai qu’il aimait personnellement sa voix. Information dont ses réseaux sociaux savaient sans le moindre doute.

-faut juste pas exagérer et se faire un solo quand t’as un groupe qui chante bonne fête par tradition.

Parce qu’aucune personne ayant subit la puberté avait un véritable désir de chanter bonne fête. Certains s’étaient essayer à créer d’autres version avec des paroles différentes, mais c’était toujours le même hymne qui revenait sans cesse, parfois hantant les travailleurs de restaurants. Il pensait s’en être sauvé en étant jamais un serveur jusqu’à une certaine livraison où un gars insistait beaucoup trop que c’était son anniversaire –avec des mouvements pas trop subtiles qui avantageait vraiment pas son visage- lorsque Gaston lui tendait sa pizza. Son moi ado avait eut la peur que l’autre insinue qu’il devait danser en accompagnement et être la garniture du menu. Les secondes c’étaient éterniser avant qu’un ‘alors tu me chantes pas bonne fête?’ et que dans sa stupeur, le pauvre livreur du moment remercie à voix haute ‘thank god, c’est pas un mauvais porno’ avant de fuir dans la confusion du client. À son mérite, il avait surement rendu la journée du gars mémorable tandis que le mec l’avait terrorisé sans même lui donner un pourboire.

-Es-tu plus instrument alors? Et si tu me réponds aussi sous la douche, cette fois je serais impressionné.

Est-ce que c’était possible sous l’océan? Surement, mais surement pas plaisant. Les rêves de sirènes n’avaient jamais charmé l’actionnaire malgré la propagande de Sébastien. C’étaient plus un truc de petites filles. Était-ce une métaphore tordu de la vie? Les filles qui voulaient vivre sous l’eau tandis que la pêche étaient un truc de mec? Non, nope, annulation de ce chemin de pensée. On va préserver les capacités cérébrales limites de l’homme pour un sujet plus sérieux et méritant. Boire le Whisky. Fait. C’est vrai qu’un verre c’est rapide. C’est bon, il n’aurait qu’à en prendre un autre dans quelques minutes. Il avait cependant bien envie d’un karaoke.

Codage par Libella sur Graphiorum




Katie S. Hart



Démon -staff-
x Échelon : Inférieur
x Né(e) en : 1835
x Créé(e) : 1856 à 1901
x Gains : domination / consécration / bon d'achat argent / corruption / convoitise / purification
x Look like : Claire Holt
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Yesla Caldeiros et Atia L. Kamryn




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptyLun 13 Juin 2022 - 1:20





Let's have some fun
Katie S. Hart & Gaston Bach




Comme la démone s’en doutait, la discussion avait tourné dans le mauvais sens, du moins, dépendant pour qui. Et c’était sa faute. Elle lui avait ouvert la porte et il en avait profité, ce qui amusait la blonde. Évidemment, ce n’était pas une invitation et leurs plaisanteries restaient encore hypothétiques.

« Je n’ai jamais eu de public à ce moment, mais oui, on serait probablement occupé à faire autre chose » avait précisé la blonde, un sourire dissimulé au coin des lèvres. Le ‘’autre chose’’, avait le mérite d’être clair. Il fallait dire que la blonde restait un démon et la luxure restait dans ses paramètres de fabrication, pour le dire ainsi. Elle n’y était donc pas complètement insensible, mais y montrait un fort manque d’intérêt. Phénomène expliqué par l’unique être qui occupait son cœur. Gaston avait enchaîné en proposant un karaoké, ce qui avait évité à la blonde de continuer ses divagations et, par le fait même, d’envenimer cette terrible douleur qui envahissait son être à chaque fois qu’elle pensait à Connor.

« Karaoké ? Rassure-moi, tu veux qu’on le fasse hors de la douche ? » avait demandé la blonde avec humour. Ce n’était pas exactement le passe-temps de prédilection de la démone, priorisant d’ordinaire des activités moins originales. Elle se voyait mal chanter devant une bande de saoulons, surtout en ne pouvait engourdir ses facultés. Autant dire qu’il chanterait seul.

« Je crois surtout que pour être considéré de l’art, il fallait avoir un minimum de talent » précisa la blonde d’un air faussement ironique alors qu’elle portait le verre à ses lèvres. Le cocktail était sucré et camouflait légèrement le goût du whisky. Elle buvait rapidement, même si elle appréciait le goût, c’était surtout pas habitude.

Katie avait souri à la remarque de son invité, qui avait ensuite enchaîné sur la suite de son interrogatoire. La démone n’avait jamais vraiment été attirée par la musique en tant que tel. Elle appréciait les bons morceaux, mais sans plus. Lorsqu’on vivait aussi longtemps, elle imaginait qu’on finissait, à un moment où un autre, par perdre le peu de passions qu’on pouvait avoir déjà possédé. Et puis, les démons étaient façonnés pour d’autres desseins beaucoup plus funestes que pour apprécier la bonne musique.

« Pas du tout. Et toi ? Tu en joues d’un ? » demanda la blonde d’un air intéressée, alors qu’elle venait poser son menton dans la paume de sa main, son coude bien appuyé contre la table.

« Je ne veux pas avoir de détail sur celui que tu pourrais jouer sous la douche » précisa la blonde avec humour en tentant d’effacer cette pensée de son esprit. Probablement qu’il n’était pas nécessaire de préciser le genre d’instrument elle faisait référence, et puis, elle n’allait certainement pas le mentionner à haute voix dans un lieu public. Dans tous les cas, l’image avait le mérite d’être clair.

MAY I HAVE JUST ONE NIGHT WITHOUT A HEARTBREAK.




Gaston Bach



Humain
x Né(e) en : 1989
x Look like : Markiplier (Mark Fischbach)




Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston EmptyMar 21 Juin 2022 - 0:04

Let's have some fun



-L’ironie de vouloir faire le sale dans la douche

Et d’aucun intérêt pour l’homme. Le risque de se casser la gueule et la perte d’eau potable n’était pas dans sa liste de trait excitant. Quelqu’un ayant prit une douche et étant propre : oui. La complexité de baiser dans un espace clos glissant uniquement disponible à la verticale: non. Gaston n’était plus un enfant, c’était maintenant un adulte qui assumait le plaisir de prendre une douche et de s’exposé à la détente de l’eau chaude après une longue journée. Le bain était négociable. Même si vraiment, la salle de bain était un endroit parfait pour la solitude.

-Trop petite pièce. C’est une performance qui n’est pas si génial en privée. L’énergie et l’ambiance est plus chaotique et plaisante quand la foule s’en mêle positivement.

Ca devait être la raison principale pour que les chanteurs fassent signe au public de performer à leur tour. La participation à un spectacle devait donner un sentiment d’inclusion. Les humoristes aussi utilisaient se principe. Même les séries avaient parfois des rires pré-enregistrés dans le mixage sonore. Fallait juste pas tomber sur des haineux. Plus facile en ayant déjà un groupe avec soit. Cela ne risquait pas d’être pour le présent car même si la journaliste n’avait pas refuser carrément, même l’imbécile d’humain qu’était Gaston pouvait capter un refus avec la remarque subtile sur son talent –mais les deux étaient assez maladroits pour ne pas foutre la paix aux remarques de douche-.

-C’est pas vraiment pour le talent que les frigos se voient décorer de dessin. En plus, aussi mondialement respecter soit Citizen Kane, je le vois mal être le film de réconfort de quiconque. La valeur est plus dans les sentiments qu’on y associe. Je peux admirer le talent d’un compositeur, mais c’est quand je fredonne son morceau qu’il peut mesurer son succès…Wow, c’est la philosophie qui doit se sentir apprécier en ce moment. Certainement pas une discussion que j’ai habituellement avec un verre.

Il allait devoir en commander un autre. La liberté que pouvait avoir les pensées sans filtre était une stratégie aléatoire pour la réflexion. Peut-être l’humain allait-il comprendre le fonctionnement de l’univers ou peut-être serait-il trop concentrer sur la place d’une couleur dans la société pour accorder de l’importance à quoi que ce soit d’autres. Gaston ne craignait pas vraiment son état d’ébriété. Il n’était un danger pour personne étant venant en marchant et avait été décrit comme restant extrêmement social. Comme son entourage déclarait déjà qu’il aurait été un gamin kidnappé dans une camionnette blanche en échange de bonbons dans sa jeunesse-même si réalistiquement, la meilleure stratégie aurait été et serait encore de lui proposer de câliner des chiots-, le constat était que l’alcool n’était pas la cause de son imprudence, c’était son état par défaut. Ainsi, il n’eut aucun scrupule à commander à nouveau après avoir finit sa boisson. C’est alors que Katie répondit n’avoir aucun talent instrumentale. Dommage. Idem.

-Les classiques. Le triangle, le gazou, au clair de la lune à la flute.

Sol-sol-sol-la-si-la-sol-si-la-la-sol. Tadaaaaaaa. Pas vraiment le summun de l’intéressant. Il allait devoir être plus spirituel et joueur sur d’autres aspects. Son ton était donc tout aussi taquin lorsqu’il répondit sur la nouvelle mention de douche et plus précisément des détails. Comme si les deux adultes flirtaient en hétéro pour le bénéfice de la foule alors qu’ils seraient les deux gays.

-Un résumé alors? Hn…en fait j’ai rien d’amusant à dire. J’ai que l’image d’avoir des machines à bulles à la place de la fumée pour les concerts. Mais plus sérieusement, comme on ne se connait pas tant que ca, ma mère serait plutôt contente de m’avoir bien élevé en te demandant si tu veux une guerre de sous-entendu platonique car je suis intéresser par le jeu du flirt, mais pas par la relation. C’est comme une version du poulet*, mais hétéro...en apparence du moins.

Le consentement est sexy. Il y a aussi une différence entre macho et manly. Ce n’est pas car il y a des femmes toxiques traitant des hommes de tapettes pour ne pas être assez dominant que Gaston doit être une ordure inconscient du harcèlement. Sa soeur n’hésiterait pas à le rendre chauve s’il faisait honte à l’humanité. C’était plus sain de risquer de tuer une ambiance en conduisant prudemment que de déraper jusqu'à avoir l’esprit dans le caniveau. Il devrait arrêter de faire mentalement des métaphores car il se confondait lui-même dans ses propres pensés –il n’est même pas encore ivre…ca va être quoi plus tard-.



*chicken game est habituellement une situation où deux joueurs sont confronté jusqu’à l’abandon de l’autre. Exemple : deux voitures qui se rapprochent de plus en plus et si quelqu’un ne tourne pas, il y aurait collision. Gaston fait référence au gay chicken où deux gars normalement hétéros flirtent jusqu’à ce qu’un des deux abandonnes. L’auteure assume que c’est con comme jeu de faire des jeux dangereux. Heck, j’ai déjà vue un film le mettre ne scène avec deux mecs qui devaient conduisent vers une falaise. Le ‘gagnant’ est celui risquant le plus sa vie. Stupide.

Codage par Libella sur Graphiorum



Contenu sponsorisé








Let's have some fun | Feat Gaston Empty
MessageLet's have some fun | Feat Gaston Empty
 

Let's have some fun | Feat Gaston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-