So it's real and not glamorous at all... ▬ Feat. Louann C. Keras


 :: city of angels :: Downtown :: Shopp' Center :: Liber Magia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Ven 24 Juin 2016 - 20:02
So it's real and...

LOU & CLARKE




Il m'avait fallu plus de temps que prévu pour m'en inquiéter, mais voila que je finissait par me déplacer à la boutique de magie pour voir Louann et lui poser deux trois questions concernant les possessions. J'avais aussi envie de lui parler des chiens de l'enfer et de mon envie de pouvoir les voir, c'était peut être même au sommet de ma liste de choses à faire si je voulait être honnête. Parce que... Me renseigner c'était bien beau, mais me protéger, c'était mieux !

J'avais laissé passer du temps, contrairement à ce que j'avais pensé sur le moment avec toutes les questions d'Adam. Mais... j'avais une vie, des cours et j'étais aller au speed dating par curiosité au lieu de satisfaire celle là. Au moins, la présence d'Adam m'avait rappelée à l'ordre, ce qui était une bonne chose !

J'entrais dans la boutique, espérant que Louann serait présente, parce que je n'avais pas vérifié avec elle avant, j'avais pris la décision sur un coup de tête comme souvent.

▬ Hello, il y a quelqu'un ?

J'avançais dans la boutique et me plantait devant une étagère de poudre et ingrédients. C'était le Paradis des sorcières ici ! Je m'y sentait toujours plutôt à l'aise et les vendeuses, ou même la propriétaire ne pouvaient pas changer ça. Je vivait pleinement ma vie de sorcière, enfin !

▬ Léthé... Soufflais-je en lisant une étiquette que j'avais en main. Il y avait plein de choses à découvrir encore, mais je n'était pas là pour ces objets et bien quelque chose en particulier.



avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Dim 26 Juin 2016 - 23:45
So it's real and...

LOU & CLARKE


Depuis quelques temps déjà, ma vie sociale reprenait de l’ampleur, après des années à m’enfermer au maximum dans la solitude pour un certain nombre de raisons, comme le fait que je ne vieillissais plus depuis des siècles. J’avais toujours eu un semblant de vie sociale durant toutes ces années, puisque j’avais toujours eu un travail m’obligeant à côtoyer d’autres personnes, mais je ne m’étais jamais forcée… Aujourd’hui, je faisais des efforts, sans avoir l’impression d’en faire ceci dit, peut-être qu’avoir retrouvé la volonté de me battre avec un infime espoir de retrouver ma fille un jour m’avait rendu d’autres forces, d’autres volontés…

En arrivant au travail quelques heures plus tôt, j’avais croisé ma patronne Myra Hale, qui m’avait donné quelques directives pour aujourd’hui avant de disparaître sans prévenir. Ce n’était pas forcément dans ses habitudes, mais ce n’était pas la première fois qu’elle le faisait, alors ça ne m’inquiétait pas non plus. Je continuais mon travail dans le silence de la boutique, jusqu’à ce que j’entende une voix au loin.

Je quittais l’arrière-salle dans lequel je travaillais pour revenir vers la boutique où m’apparaissait une silhouette connue : Clarke Spencer. Cette jeune sorcière caractérielle m’avait fait une impression des plus étonnantes, si bien que malgré son caractère que d’autres qualifieraient de difficile, elle me donnait envie de la connaître et de l’aider. Tandis qu’elle regardait les étagères, je m’approchais d’elle et entendais le mot qu’elle soufflait.

▬ Évite de la respirer. Lui dis-je alors qu’elle tenait le flacon de léthé en main. Respirée telle quelle ou bue en potion, cela efface la mémoire immédiate. Lui dis-je pour expliquer ma remarque.

J’avais utilisé de la léthé à plusieurs reprises sur des êtres humains principalement. Durant une période j’avais même songé à l’utiliser sur moi, pour effacer des douleurs indicibles. Mais après mûre réflexion, mes souvenirs les plus douloureux étaient aussi les plus importants, ceux qui faisaient de moi ce que je suis, ceux qui

▬ Je ne savais pas que tu passerais aujourd’hui.






Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:33, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Mar 28 Juin 2016 - 20:37
So it's real and...

LOU & CLARKE





J'étais si aspirée par mes pensées et ma pseudo lecture que je n'avais pas entendu quelqu'un arriver dans mon dos. Au souffle de Louann qui me donnait un conseil, je tressailli. Il fallait vraiment qu'on arrête de me faire sursauter comme ça ! Je me tournais avec une moue entre le sourire et la surprise et répondait:

▬ Oui, je me suis douté que ce n'était pas une bonne idée, d'essayer. Salut !

Elle avait expliqué tout de suite pourquoi et je n'était pas plus surprise vu le nom de l'objet. Je souriais et rétorquais alors en reposant l'objet:

▬ Garder éloigné des orifices, très bien. Enfin... elle me comprenait, j'osais espérer.

▬ Je ne savais pas non plus ! Mais... j'aurais du venir plus tôt en fait. Des interrogations se sont posées à moi... J'avançais entre les rayons, toujours intriguée quand je venais ici. Puis avec un sourire taquin je me tournais et demandais :

▬ Elle est la ta patronne ? Tu veux pas me faire visiter ? Je suis curieuse. Tu viens d'une arrière boutique non ? Je zyeutait dans la direction d'ou elle devait venir, vu qu'elle était arrivée dans mon dos puis revenait à son visage avec une expression plus prononcée sur le visage.

▬ Surtout que je suis venue te poser des questions sur la possession, ce genre de conneries... J'aimerais bien pouvoir en parler en privé. Enfin... surtout que c'était une excuse pour avoir accès à l'arrière salle, même si je n'était pas certaine que ça marche.

▬ Tu t'y connais en chiens de l'enfer, toi ?

Si on commençais par ça et ce que ça me couterais de pouvoir les voir ? Non parce que je tenais à ma peau et les voir pouvait aider.



avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Jeu 30 Juin 2016 - 20:10
So it's real and...

LOU & CLARKE


Après m’être rapprochée de Clarke, je lui adressais la parole en lui conseillant de ne pas respirer la léthé, et provoquait un sursaut chez elle. Je ne pensais pas la surprendre, et pour excuse je lui adressais un sourire sincère. Elle répondait au sujet de ma mise en garde, et faisait une plaisanterie à ce sujet qui ne manquait pas de me faire sourire un peu plus largement.

▬ Bonjour à toi aussi. Lui dis-je maintenant qu’elle avait conscience de ma présence, avant d’ajouter au sujet de la léthé… Très bonne initiative.

Ignorant que Clarke devait passer aujourd’hui, je lui faisais la remarque et elle m’avouait ne pas savoir elle-même qu’elle passerait aujourd’hui. C’est à sa première visite à la boutique que j’avais rencontré Clarke, et su qu’elle était une jeune sorcière qui découvrait encore le monde auquel nous appartenions. J’avais pu entrevoir le caractère bien trempé de Clarke, et son côté « moulin à paroles » qui s’exprimait encore présentement, en plus de la grande curiosité dont elle faisait preuve. Et elle m’avouait alors la raison de sa présence, des interrogations qui auraient dû la faire venir plus tôt.

▬ Quel genre d’interrogations ? Lui demandais-je alors, afin de pouvoir lui répondre, car depuis notre rencontre, je l’avais plus ou moins prise sous mon aile pour lui apprendre les secrets de la sorcellerie.

Mais déjà la petite curieuse repartait dans d’autres interrogations, me demandant si ma patronne était là. Non, mais je la soupçonnais de tout savoir même quand elle n’était pas présente. Myra était… je n’avais pas de mot pour la décrire d’ailleurs.

▬ Ma patronne doit être apparentée à Big Brother, je la soupçonne de savoir tout ce qu’il se passe ici sans avoir besoin d’y être. Lui dis-je, alors qu’elle me demandait de lui faire visiter, tout en continuant de déblatérer me laissant à peine l’occasion de répondre. Une vraie pipelette… Elle explicitait la raison de sa présence, ses questions concernaient la possession, et elle aurait préféré en parler en privé, avant de me poser une question de plus. En privé, vu qu’il n’y avait personne à part elle, c’était déjà fait, pas besoin de l’arrière-boutique pour cela.

▬ Oui, je m’y connais en chiens de l’enfer, et en possession aussi. Lui dis-je, omettant toujours de lui avouer que mon expérience se comptait en siècles. Par quoi tu veux commencer ?





Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:33, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Sam 2 Juil 2016 - 12:40
So it's real and...

LOU & CLARKE




Le léthé mis de coté et les faits établis quand à ma présence surprise, je m'étais remis dans mon observation et marchait curieuse dans la boutique, sans répondre directement à sa question sur mes questions. Elle allait vite comprendre de toute façon et j'avais quelque chose de plus intéressant à lui demander.

Le hic, c'était que sa réponse était un non déguisé. Je faisait la moue, déçue et lançais ensuite avec un sourire moqueur à l'attention de sa patronne, plus spécialement.

▬ Tu as déjà pensé à vérifier la boutique pour des caméras ? Tu sais, même les vieux coucous, se mettent à la technologie des fois.

Bref, moquerie faite, j'imagine que je devrais me contenter de la boutique et seulement imaginer l'arrière salle. Quoi qu'un jour, je me taperais surement le culot de demander à la taulière un aperçu.

▬ Super ! Disons en chien. Je préfère pouvoir voir ces choses aussi répugnantes qu'elles doivent être. Penser à moi, avant les autres ? Mouai ça ne m'avais pas dérangé depuis longtemps, depuis que j'avais pensé aux autres et récolté de la merde et d'être ignorée en retour. Après tout, il serait toujours temps de lui poser de plus amples informations sur la possession ensuite et aussi sur ce qu'avait demandé Adam ce jour là. J'avais failli finir en pâtée pour chien de l'enfer alors... j'était prioritaire dans ma tête.

▬ J'ai entendu dire qu'il existait un sort pour les voir. Le bouche à oreille... Vous le faites ici ? Parce que... j'aimerais bien qu'on s'en charge aujourd'hui, histoire de ne pas réitérer une mauvaise expérience...





avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Ven 22 Juil 2016 - 20:53
So it's real and...

LOU & CLARKE


J’observais l’habituelle démarche hasardeuse de Clarke entre les rayons de la boutique. J’avais parfois l’impression de voir en elle une petite fille au milieu d’un magasin de jouets. Il s’agissait cependant d’une adulte, jeune mais adulte, et ce que nous vendions dans cette boutique dans laquelle je travaillais depuis longtemps maintenant n’avait rien de jouets, bien au contraire.

Nous discutions quelques instants de ma patronne, et je souriais face à la remarque de Clarke au sujet des caméras de surveillance. Je ne pensais pas que ce soit le genre de Myra, mais depuis que je la connaissais, elle avait toujours su me surprendre. Je ne répondais rien à la remarque de Clarke, et je la laissais continuer sur la raison de sa venue.

Je laissais le choix à la jeune sorcière du sujet par lequel elle souhaitait commencer, et elle abordait celui des chiens de l’enfer. Visiblement enthousiasmée de pouvoir recevoir une aide que j’acceptais très volontiers de lui offrir, elle m’expliquait préférer voir ces sales bêtes aussi répugnantes soient-elles. Je comprenais son besoin de vouloir les voir, j’en avais moi-même croisé durant ma longue existence et je devais reconnaître que les voir était quelque chose de très pratique et même vital… et j’avouais que ma possibilité de les percevoir, eux et d’autres créatures du genre, était un très rare aspect positif de mon pacte avec Mordred.

▬ Il existe bien un sort pour les voir. On l’appelle Occulus Sinister. Dis-je avant tout pour lui répondre. C’est un symbole que l’on tatoue par magie, derrière l’oreille. En résumé, il te permettra de voir entre les mondes. Si je te le fais, tu pourras voir les chiens de l’enfer. Pour en avoir déjà vus, je dois te prévenir que c’est assez… surprenant la première fois.

Un léger euphémisme, j’avais été plus que surprise la première fois que j’avais vu un chien de l’enfer. Je me souviens aussi que ma peur avait beaucoup amusé Mordred, qui m’avait alors assuré qu’il ne laisserait pas une de ses bêtes le priver de sa sorcière adorée… Il en avait dit des choses du genre, et la vérité était sûrement loin de ses dires…






Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:33, édité 2 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Dim 24 Juil 2016 - 20:09
So it's real and...

LOU & CLARKE




La faire rire concernant les caméras c'était bien, mais... d'un autre côté, j'était sérieuse. Parce qu'a sa place, je n'aurais pas aimé me sentir observée comme ça. Alors vérifier les lieux aurait été dans le top de mes priorités si j'avais travaillé ici. Ce n'était pas le cas et j'imagine que c'était bien heureux pour cette chère sorcière pratiquant le voyeurisme magique ou technologique. Parce que j'aurais cherché jusqu'à trouvé son secret sinon. Chose que Louann ne semblait pas avoir envie de faire ! A vrai dire, elle semblait s'être tout bonnement faite à la situation. Elle ne dérogeait pas avec les règles de Myra même pendant son absence et... elle ne réagissait pas plus à ma remarque qu'avec un sourire. Peur de tatie Myra ? Songeais-je en n'ajoutant plus rien sur le sujet.

Nous avions à faire au final, je n'était pas venue pour ça, mais bien pour des renseignements et un achat. Il fallait choisir par quoi commencer pour simplifier les choses à Louann et le choix était vite fait, je m'étais choisie moi. Voir ces choses était primordial si je voulait éviter de me retrouver acculée de nouveau par un ennemi invisible, non ?

▬ Occulus... Murmurais-je, répétant le mot avant d'entendre la suite et de tiquer sur le mot tatouage.

▬ C'est joli au moins ce truc ? Bon, j'avoue derrière l'oreille ça se vois peu mais... je n'ai pas envie d'avoir l'air d'une idiote à chaque fois que je relèverait mes cheveux. Blaguais-je pour me donner du courage face à ses autres paroles. Elle voulait me prévenir pour m'éviter d'être trop surprise, mais... le mot qu'elle cherchais était probablement dégoutée, non ? Je doutais que ces choses soient surprenantes, je les imaginaient plus immondes, effrayantes et inquiétantes mais... Louann était peut être différente de moi, avec son expérience des choses magiques. Une expérience que je ne pouvais probablement qu'envier.

▬ Merci de l'avertissement, mais... je vais le faire ! J'en ai besoin, avec tout ce qui se trame en ville. Et je suis certaine qu'avec je serais plus en sécurité. C'est plus facile de se défendre d'un ennemi qu'on vois, aussi laid qu'il soit. Ajoutais-je avec humour en regardant autour de nous. Pas de siège ou d'attirail pour me tatouer... elle était sérieuse sur le coté 'par magie' alors ?

▬ Combien ça coûte ? Oui, parce que j'aurais peut être dû commencer par ça.



avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Dim 7 Aoû 2016 - 10:38
So it's real and...

LOU & CLARKE


Je répondais à Clarke au sujet de son interrogation à propos des chiens de l’Enfer et du moyen qui permettait de les voir. Même si de par mon pacte avec Mordred, j’avais gagné la capacité de les voir sans l’intervention d’une autre forme de magie, je connaissais néanmoins l’autre moyen de les voir, et pas seulement parce que je le vendais dans cette boutique. J’avais aussi appris à le faire bien avant de travailler pour Myra, qui était probablement la dernière patronne que j’aurai d’ailleurs, peu importe le nombre d’années et de siècles que je vivrai encore. J’en avais fait des boulots durant trois siècles, de la propriétaire de saloon à infirmière, en passant par tout et son contraire. Le côté positif de travailler pour Myra, c’est que je n’avais plus besoin de changer en raison de ma jeunesse éternelle, puisqu’elle était comme moi… en beaucoup plus vieille, ceci dit.

Face à mon explication, je voyais le tique de Clarke, qu’elle m’expliquait rapidement par la suite. L’occulus sinister était-il joli ? Je ne crois pas qu’on m’ait déjà posé cette question, mais venant de Clarke, rien ne m’étonne vraiment. Tandis qu’elle continuait après sa question esthétique du tatouage, bien que j’y décelais une certaine plaisanterie, j’attrapais alors un crayon sur le comptoir et je commençais à dessiner rapidement sur un bout de papier, avant de lui tendre.

▬ Ca ressemble à ça, et c’est aussi la taille que ça aura. Lui dis-je, en ayant fidèlement reproduit l’occulus sinister sur mon petit bout de papier.

Je prenais le temps de la mettre en garde sur le choc qu’elle aurait probablement la première fois qu’elle en verrait un, car ces créatures sont particulièrement hideuses et effrayantes. Même avec trois siècles de vie et d’expérience, je n’étais pas particulièrement à l’aise lorsque j’en croisais un. Clarke me remerciait pour l’avertissement, et après une brève hésitation, elle se décidait à le faire, et j’étais tout à fait d’accord avec la raison qu’elle évoquait, je ne pouvais pas absolument lui donner tort. Il est bien plus facile de se défendre face à un ennemi que l’on peut voir.

▬ Tu as tout à fait raison. Lui dis-je pour lui confirmer que j’approuvais totalement son choix et la raison qu’elle évoquait.

Avant que je ne prépare quoi que ce soit pour lui tatouer l’occulus sinister, venait bien évidemment la question du prix. Après tout, rien n’est gratuit dans ce bas monde, et Myra doit bien vivre et payer les salaires de ses employées également.

▬ 450 dollars. Annonçais-je à Clarke, en espérant qu’elle avait une telle somme. Je préférai la savoir capable de voir les chiens de l’Enfer, car c’était effectivement plus prudent pour elle.






Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:34, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Lun 8 Aoû 2016 - 23:02
So it's real and...

LOU & CLARKE




Un tatouage, c'était pas tellement avec ça en tête que j'étais venue mais... tant pis pour moi. Si ça voulais dire voir ces choses et ne plus jouer avec des sorts à l'aveugle, c'était quand même ça de gagné !

Une fois ça m'avait suffit ! Je n'aimais pas avoir l'air trop damoiselle en détresse et j'avais eu l'impression de l'être, au moins un temps ce jour là avec Adam. Heureusement, c'était l'âme que j'avais en face de moi et lui n'avait pas vu la moindre chose de tout ça. Pas que ça ai de l'importance... Si ? Peut être bien. En tout cas, entre cette fois là et le speed dating il n'avait vu que le meilleur de moi, enfin je crois. Donc... c'était réglé. Et il fallait en revenir à mes moutons, ou plutôt les chiens de l'enfer et ce tatouage, son prix aussi ! Son prix, SURTOUT ! Ah oui et l'apparence de la chose, parce que je lui avais demandé ça aussi. Elle m'avais fait un croquis vite fait et sur ce point j'étais au moins un peu soulagée.

▬ Oh, ça va, c'est presque beau. Pas forcément ce que j'aurais fait mais... Un œil ou un truc y ressemblant, ça faisait ésotérique, mais vu mon job, pourquoi pas ? Je m'en sortait bien avec ça, avec le prix... nettement moins !

▬ WOAH ! Je n'avais pas pu retenir la réaction en entendant la somme. Elle se mouchait pas du coude, la patronne ! Merde quoi ! J'avais quelque chose comme 500 dollars sur un compte à part. Ça représentait la totalité de mes économies. Bon sang...

Je n'avais pas le choix cela dit, qu'est-ce qui comptais le plus ? Mes économies ou ma vie ? J'étais tentée de dire les deux mais... Non ! Je n'avais pas envie d'y passer pour ça !

▬ Allons-y, amène les aiguilles magique, ou le sort ou... peu importe ! Vous prenez les chèques ? Parce qu'il faudra que je fasse basculer l'argent, j'ai pas tout ça sur mon compte courant, tu t'en doutes...

J'étais tentée de demander si la mère Myra faisait crédit, mais... je crois que je connaissait déjà la réponse, alors je sortait mon chéquier pour prouver que j'avais de quoi payer, même si ça me ruinait.

▬ Ça va faire mal ! Heureusement que c'est pour me sauver les miches, c'est moi qui te le dis...



avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Dim 14 Aoû 2016 - 19:41
So it's real and...

LOU & CLARKE


Face à la préoccupation esthétique de Clarke, j’avais rapidement dessiné l’Occulus sinister sur un morceau de papier, afin de peut-être la rassurer. Je ne pus m’empêcher d’avoir un très bref sourire, qui disparut aussi vite qu’il était arrivé, lorsqu’elle admettait qu’il était presque beau. Pour ma part, je n’avais pas eu à m’occuper de l’aspect esthétique, et je ne l’aurai probablement pas fait. C’était, comme pour le reste de mon corps balafré, une partie non visible et puis… je n’aurai pas été à ça près si j’en avais eu besoin, vu l’état de mon corps.

▬ Tu sais que le plus important, c’est surtout le pouvoir qu’il renferme. Lui dis-je, légèrement amusée par sa préoccupation.

Cet aspect esthétique passé, je lui annonçais le montant à dépenser pour obtenir l’objet de son souhait. Sa réaction face à l’annonce était tout à fait compréhensible, les prix de Myra n’étaient pas les plus abordables, cependant on ne trouvait pas non plus n’importe quel objet banal dans cette boutique. Il s’agissait de sorts, d’objets et de potions issus des différentes magies existantes. Certains de ces articles étaient très rares ou très dangereux, et très souvent les deux à la fois.

▬ Dis-toi que même en travaillant ici depuis… je ne sais même pas combien d’années, je n’ai pas le droit à une ristourne non plus. Répondis-je, pour lui dire à quel point Myra ne rigolait pas avec les prix de tous ces articles.

Le prix ferait peut-être réfléchir Clarke, peut-être n’avait-elle pas les moyens d’ailleurs. Si j’avais eu de quoi, j’aurai pu lui prêter de l’argent, mais mon récent « problème » avec Elias Austen m’avait forcé à dépenser une somme d’argent conséquente pour me refaire des papiers en accord avec mes vingt-sept ans éternels. Autrement dit, je n’avais pas d’argent à prêter pour venir en aide à Clarke, si le problème était là.
Après quelques secondes néanmoins, la jeune femme se décida, m’intimant d’amener le nécessaire pour lui faire son « tatouage magique », avant de me demander si on prenait les chèques.

▬ La patronne préfère le cash, ceci dit on prend les chèques aussi. Mais juste à titre d’information, elle est du genre à rendre visite à ceux qui font des chèques en blanc, et elle est du genre pas commode avec eux. Lui dis-je pour la prévenir, juste au cas où, même si j’étais loin de croire que Clarke puisse être du genre à faire des chèques en blanc.

Et tandis que Clarke remplissait son chèque, j’allais chercher le nécessaire pour lui tatouer l’Occulus sinister derrière l’oreille gauche.





Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:34, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Dim 14 Aoû 2016 - 21:43
So it's real and...

LOU & CLARKE




J'essayais de me faire à l'idée du montant dépensé, de la marque indélébile sur mon corps aussi, pour laquelle je n'avais pas tellement le choix quand Louann avait ajouté une précision sur le tatouage.

▬ Je me doutes, oui ! Mais c'est quand même sur moi, pour... toujours ou tout comme. C'était pas tellement ce que j'avais prévu en sortant du lit. Fis-je, comprenant bien ce qu'elle me disait. Mais je n'était pas heureuse non plus de débourser autant pour un truc que je ne voulais que pour ma protection. Elle se faisait pas chier, la taulière ! Profiter du malheurs des autres... bah tiens ! Bon okay, j'aurais fait pareil, mais c'était moins drôle quand on était de l'autre coté, il fallait l'avouer.

▬ Radine en plus de ça ! Plaisantais-je, même si je pensait chaque mot, en entendant les paroles de Louann, cantonnée à payer elle aussi plein tarif. Cette sorcière devait être puissante, certes, mais elle n'était pas commode aussi !

▬ Ne t'en fais pas, il n'est pas en blanc ! Il fait trop mal pour l'être. Avais-je répondu quand elle me mettais en garde contre Myra et ses visites surprises. Décidément, elle avait un grain cette bonne femme !

J'avais difficilement rempli le chèque. Pendant que Louann fouillait pour trouver de quoi me tatouer. Je me souvenais comment on remplissait ces choses mais... le montant me faisait mal. Toutes mes économies, moins 50 dollars, j'avais réuni ça en plusieurs mois, ils s'évaporaient en deux secondes. Je soufflais légèrement en signant et posait le chèque, correctement rempli sur le comptoir.

▬ Elle doit pouvoir se payer des sacrés vacances avec ça, mamie Myra ! Grommelais-je en me posant contre le comptoir pour attendre Louann.

▬ Je dois m'asseoir quelque part peut être ? Debout c'est peut être pas l'idéal ?



avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Lun 15 Aoû 2016 - 10:44
So it's real and...

LOU & CLARKE


Il m’était sûrement difficile de comprendre la préoccupation de Clarke. Tout d’abord parce que j’étais très loin de l’âge qu’elle avait, même si cela n’était pas visible, ainsi je ne voyais pas du tout les choses de la même façon. Et à son âge, à l’époque à laquelle je vivais, je n’avais absolument pas ce genre de préoccupations, c’était plutôt « comment ne pas finir sur un bûcher ? » … Et puisque moi je n’avais pas besoin de ce tatouage… Cependant je comprenais le sentiment que Clarke me décrivait, je le connaissais.

▬ Il y a tellement de choses que je n’avais pas prévues en sortant du lit et qui sont arrivées… Lui dis-je, pour l’informer que je connaissais parfaitement ce sentiment.

Tandis que Clarke remplissait son chèque, m’avouant qu’il faisait bien trop mal pour être en blanc, j’allais chercher de quoi lui faire l’Occulus sinister. Je ne disparaissais que quelques dizaines de secondes le temps de prendre le nécessaire, ne ratant pas un mot des dires de la jeune sorcière.

▬ Je travaille pour elle depuis des années, et je ne l’ai jamais vu prendre une seule petite semaine de vacances. Je ne suis même pas sûre qu’elle connaisse la définition du mot. Dis-je en plaisantant, bien que je n’étais pas certaine que ce soit une plaisanterie.

Je revenais vers Clarke avec tout ce qu’il me fallait. Au passage, je prenais le chèque sur le comptoir pour le mettre dans un des tiroirs, puis je désignais à Clarke un tabouret alors qu’elle évoquait le fait qu’il serait simplement plus facile pour moi qu’elle soit assise. Elle avait tout à fait raison sur ce point-là.

▬ Ce serait dommage que je le rate. Dis-je, en plaisantant tandis que nous nous installions.

Je posais le nécessaire sur un appoint juste à côté de nous, puis je repoussais les cheveux de Clarke afin de dégager la zone où apposer l’Occulus sinister.

▬ Essaie de ne pas bouger. Lui dis-je tandis que je commençais. Sinon, tu voulais savoir quoi sur la possession ? Demandais-je tout en réalisant l’Occulus sinister et revenant ainsi à l’autre sujet qu’elle souhaitait aborder.






Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:34, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Lun 15 Aoû 2016 - 13:14
So it's real and...

LOU & CLARKE




J'ignorais si Louann comprenais ma façon de penser, mais je m'en contrefichais après tout. Pas que je n'accordait pas d'importance à ses paroles, elle était au contraire l'une des rares pour qui s'était le cas. Mais... J'étais particulière dans ma personnalité, beaucoup de choses alors, je ne m'attendais pas à ce qu'elle comprenne tout ce que je pensais ou pourquoi je le pensais. Certaine fois, je ne me comprenais pas moi même, d'ailleurs ! Surtout dernièrement avec ces attitudes très... gentilles qui ne me ressemblaient pas. Je n'était pas un monstre d'égoïsme non plus, mais, le pro bono en général n'était pas ma tasse de thé.

Mais revenons-en à Lou ! Oui, parce qu'on avait un tatouage à faire et elle me ramenais à la réalité avec sa réponse. On étaient deux ! Bien, je me sentais moins seule.

▬ On se sent moins seuls comme ça, non ?! Fis-je avec humour en remplissant le chèque, désespérée et par le montant que j'écrivais et par la sorcière qui l'encaisserait dans ses poches. Parce qu'avec ce que Lou m'avais déjà dit et ajoutais...

▬ Elle est sérieusement atteinte alors ! Elle en fait quoi de tout ce pognon ? Elle monte une usine pour faire ça à plus grande échelle ? Ma parole, elle était spéciale la Myra ! J'aurais peut être du être plus discrète, d'ailleurs, si jamais il y avait caméra ou truc magique. Mais... tant pis ! Directe pour directe, continuons maintenant. J'ignorais de toute façon comment elle savait toutes ces choses alors autant ne pas psychoter par avance.

▬ Tu m'étonnes ! D'ailleurs si tu le rate, j'ai le droit au remboursement ? Blaguais-je en m'asseyant, me tournant vers elle quelques secondes:

▬ Blague mise à part, le rate pas, pitié. Je suis déjà pas fan des taouages, alors... Son visage me rassura un brin et je me tournais de nouveau alors qu'elle m'indiquait de ne pas bouger. J'avais plus prévu de le faire de toute façon !

▬ Oui, ça ! J'ai... procédé à un exorcisme, sur un... gars, l'autre jour. Je voulais savoir comment ça marchait réellement. Il as réussi, j'ai vu la chose de barrer, c'est bon non ?

Commençais-je en réfléchissant, tandis que je restait immobile me demandant combien de temps prendrait l'oculus.

▬ Je veux dire, ça a renvoyé le chien de l'enfer aussi et on est tranquilles ?


avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Lun 22 Aoû 2016 - 21:15
So it's real and...

LOU & CLARKE


Face à la première réplique de Clarke, j’esquissais un léger sourire. Nous étions certainement beaucoup à nous lever avec une idée totalement différente de ce qu’allait être la journée ; Clarke avait cependant raison, on se sentait moins seuls de partager ce sentiment, bien qu’avec la solitude que je m’imposais, étais-je vraiment capable de me sentir moins seule ? Il est vrai que dernièrement, j’avais un peu dérogé à mes règles sur la solitude, mais je ne pouvais pas simplement ignorer des personnes comme Clarke, dont la deuxième réplique eut pour effet d’agrandir mon sourire.

▬ Je ne sais pas ce qu’elle en fait vraiment. Et je ne suis pas sûre de vouloir le savoir. Tant qu’elle paie mon salaire à la fin du mois… Dis-je avec une moue et un léger sourire. Oui, parce que je ne bossais pas pour la gloire, d’autant qu’avec mes dernières dépenses, j’avais bien besoin de renflouer un peu mon compte. Quoi que j’en avais un autre pour lequel je n’avais pas encore fait les changements depuis mes deux dernières identités, je ne savais même plus ce qu’il y avait dessus…

Malgré l’humour dont je faisais preuve, j’étais cependant en train de me concentrer, car il n’était pas question que je rate l’Occulus sinister de Clarke. Cette dernière lâcha une dernière blague avant que je commence, et je la rassurais malgré le ton plaisantin.

▬ Je n’en ai jamais raté un seul. Ce n’est certainement pas aujourd’hui avec toi que je vais commencer. Dis-je juste avant de commencer.

Et alors que je m’apprêtais à marquer à vie sa peau, je la questionnais sur l’autre raison de sa venue. Elle avait évoqué la possession, et je ne pensais pas me tromper en imaginant que si elle abordait le sujet, c’est qu’elle avait eu un cas. Continuant mon œuvre avec précision et concentration, je ne perdais pas une miette de son récit.

▬ Le fait qu’il soit parti ne signifie pas qu’il ne va pas revenir. D’une certaine façon, les âmes noires s’attachent à ceux qu’elles possèdent, et si l’occasion se présente, elles reviennent posséder le même hôte. Lui expliquais-je tout en continuant l’Occulus sinister. Un exorcisme comme tu as dû le pratiquer ne dure qu’un temps malheureusement. Il existe néanmoins un moyen de protection permanent. On appelle ça une Caitria. C’est un anneau qui protège définitivement d’une possession… à condition de ne jamais l’enlever, cela va de soi. Ajoutais-je tout en demeurant concentrée sur mon travail. Cela faisait longtemps qu’il était possédé, ton ami ?






Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:35, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Mer 24 Aoû 2016 - 23:50
So it's real and...

LOU & CLARKE




Louann admettais ne pas savoir ce qui se passait avec sa patronne et ne même pas s'en inquiéter et je levait un sourcil. Elle était vraiment pas curieuse. Moi... J'aurais essayé de comprendre, salaire ou pas ! J'aurais peut être pas fouillé, mais poser des questions ? Non ? Elle était si intimidante mamie Myra ? Si elle était capable de lire dans mes pensées... peut être qu'elle le serait. Après tout, Louann avait parlé de représailles en cas de chèque sans provision. Alors ça ne devait pas être la personne la plus saine d'esprit qui soit. J'aurais surement du commencer à faire attention aux mots qui sortaient de ma bouche en ce lieu. Toujours dans le cas de caméras... Mais j'étais bien trop bornée et directe pour que ça soit réellement possible, soyons honnêtes.

Après le sourcil, je levait seulement les épaules en réponse à son manque de curiosité. Qu'est-ce que ça aurait fait que je dise à voix haute ce que j'avais pensé ? C'était dire des choses sur moi sans importance et on avait d'autres chats à fouetter. Des 'chats' appelés oculus sinister et infos, en pagaille.

▬ Bon, ça va alors ! De toute façon, c'est de la magie et tu t'y connais en magie... Ajoutais-je quand elle me disait ne jamais avoir loupé un oculus. C'était rassurant, ce qui l'étais aussi, c'était l'absence d'aiguilles et le fait que tout semblait magique au possible. Bizarrement, j'avais plus confiance en sa magie qu'en la dextérité de ses mains de 'non tatoueuse'. Ouai, non ce n'était pas bizarre, en fait.

▬ Tu veux dire que... L'occasion, comme une brèche ouverte ? MERDE ! Je faisait tout pour ne pas bouger, mais cette information me dérangeais quelque peu. J'avais dépossédé Adam, mais ce n'était donc pas définitif, pas du tout. Et je n'avais pas de moyen pour le prévenir. On était doués, ma parole ! Je réfléchissais, ce n'était pas ma faute, si ? Et puis, pourquoi ça m'inquiétais autant ? Bon, certes, Adam ne méritais pas ça, il était trop gentil pour ça. Mais... Je revenais à la réalité quand elle continuais de m'expliquer des choses sur la possession et les exorcismes. Je notais le nom dans mon esprit, Caitria. Un anneau, magique certainement ! Je n'étais pas certaine du prix ou de la difficulté de faire l'objet. Mais j'allais demander ! Après avoir répondu à Louann.

▬ Je... Je ne sais pas trop... Je le connais à peine. Je l'ai vu deux fois. Cette fois là au boulot et quand je l'ai ramené à la maison pour le déposséder et... au speed dating. Il allait bien au speed dating cela dit. Enfin il semblait...

Je marquais une pause, toujours immobile et demandait:

▬ Dis-moi, cette Caitria, ça coûte combien encore ?


avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Mer 31 Aoû 2016 - 19:25
So it's real and...

LOU & CLARKE


Je réalisais lentement mais sûrement l’Occulus sinister de Clarke, le traçant avec la plus grande précision et la plus grande application ; comme je le faisais toujours. Ce n’était pas uniquement de la conscience professionnelle, une chose que j’avais toujours eue, quel que soit mon boulot et quelle que soit l’époque où je l’exerçais. Mais en plus de cette conscience professionnelle, j’avais toujours été très appliquée dans tout ce qui pouvait concerner de près ou de loin la magie. Durant ma longue vie, j’en avais étudié les moindres aspects, perfectionnant toujours plus mes connaissances, me refusant à l’ignorance, et ce depuis que je savais que j’étais une sorcière. Ma soif de connaissances n’avait cependant pas toujours eu la même origine… À l’époque où je n’étais qu’une petite fille, c’était la peur d’être découverte qui m’avait forcée à compléter mes connaissances afin de ne pas risquer de m’exposer accidentellement et de finir sur un bûcher. Plus tard, j’avais voulu être douée pour faire le bien autour de moi et ne pas me résigner à croire les « hommes de Dieu » qui accusaient les sorcières d’être créatures du Diable. Finalement c’était la promesse faite à ma fille mourante qui m’avait interdit la moindre ignorance.

▬ Tu t’y connaîtras de mieux en mieux avec le temps, je suis sûre. Lui dis-je en souriant, même si quelque part, j’espérais que son temps impartie pour en apprendre davantage sur la magie serait beaucoup plus court le mien. Rien à voir avec une quelconque pensée négative, je ne voulais pas qu’elle puisse vivre la même chose que moi : ne plus jamais vieillir.

Je m’arrêtais quelques secondes alors que Clarke semblait ennuyée par ma réponse à en juger par le « MERDE ! » qu’elle avait lâché, puis je terminais finalement l’Occulus sinister derrière son oreille, et je prenais le temps de l’observer quelques secondes pour voir la magie opérer et sceller le pouvoir qu’offrait l’Occulus.

▬ Au speed-dating ? Demandais-je, peut-être l’avais-je croisé. Je n’avais cependant remarqué aucun symptôme de possession chez qui que ce soit, à moins qu’il ne s’agisse d’une personne que je n’avais pas croisée moi-même. Quel est son nom ? M’enquis-je afin de savoir si je l’avais ou non croisé, avant de me reculer maintenant que j’avais terminé mon œuvre. J’ai terminé. L’informais-je avant sa dernière question.

Avec ce qu’elle venait de dépenser, il lui serait impossible d’acheter une Caitria pour cet « ami » dont elle me parlait. Je lui annonçais néanmoins le prix, avec une moue embêtée sur le visage.

▬ 600 dollars. Navrée.







Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:35, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Sam 3 Sep 2016 - 18:16
So it's real and...

LOU & CLARKE




▬ Ah mais oui ! Pas de doute la dessus. Entre la théorie avec mes études, mes cours... et ce que tu m'apprends... Je me fait pas de soucis là dessus. confirmais-je ses paroles alors que je songeais à tout ce que je notais, dans ma mémoire pour l'apprendre, sur des papiers ou mon ordinateur pour des sorts... Tout était une question d'apprentissage et j'avais commencé il y a quelques années maintenant. Mais à présent que je pratiquais réellement, tout semblait venir bien plus naturellement. Certaines fois, j'en voulais presque à Davina pour m'avoir empêchée d'utiliser de la magie réellement avant mon départ. Il avait fallu que je sois à Los Angeles, seule, à étudier pour qu'elle me dise que c'était possible maintenant, que j'étais prête. Pourtant, j'avais toujours pensée l'être avant ! J'avais invoqué un démon, ça avait marché. Et même si ce n'était pas le moment le plus glorieux de mon existence, des fois il m'arrivait de me demander si Davina ne voulait pas que j'use de la magie parce qu'elle me pensait pas capable ou parce qu'elle avait simplement peur que je fasse quelque chose de mal ?

Mais je n'aurait pas de réponse, jamais. Parce que même si je l'appelais pour en avoir, elle ne répondrait pas. Je la connaissait, elle était têtue, plus que moi, c'était justement pour ça que j'avais suivis ses indications et attendu de pratiquer. Uniquement pour ça et ce qu'elle aurait fait si j'avais désobéis.

▬ Oui, il était là bas... mais c'est pas important son nom... C'est... Je n'avais pas envie de parler d'Adam. Je n'était pas réellement sûre du pourquoi, même si quelque part, il me semblait avoir peur des questions qui pouvaient suivre et auxquelles je n'était pas certaine d'avoir les réponses. Voila pourquoi j'essayais de changer de sujet, rapidement et m'accrochais au suivant qu'on avait abordé.

▬ Six cent ! Baahh ça va pas être de la tarte ça ! Je toussotais, essayant de faire oublier la question sans réponse de Louann et ajoutais:

▬ Tu pourras m'apprendre à en faire une, sinon ?


avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Sam 1 Oct 2016 - 22:46
So it's real and...

LOU & CLARKE


Malgré son caractère un peu particulier et son côté légèrement tête brûlée, Clarke me semblait être une sorcière des plus prometteuses, et tout à fait capable de devenir une sorcière puissante. À sa première visite, j’avais émis quelques réserves en raison de mon précédent échec en qualité de mentor, j’avais néanmoins décidé de lui faire part de mon expérience sans lui avouer que cette dernière était riche de plusieurs siècles. Peut-être lui dirai-je la vérité un jour, en attendant je préférais garder pour moi la plus grande erreur de ma vie. Pour le moment, je me concentrais davantage sur ses questions afin d’y répondre le plus précisément possible, en prenant le temps de lui assurer que je ne doutais nullement de ses capacités à devenir une sorcière puissante. Je lui offrais un léger sourire tandis qu’il me confirmait ne pas être prise par le doute à ce sujet.

Nous changions alors de sujet tandis que je terminais son Occulus sinister, et abordions ce qui attrait à la possession. Clarke m’avouait avoir exorcisé quelqu’un qu’elle avait croisé au speed-dating et je l’interrogeais davantage à ce sujet. Durant cette soirée, je n’avais pas cru voir quelqu’un de possédé, probablement ne l’était-il pas à ce moment, ou alors je ne l’avais pas croisé. Qu’importe. Je notais l’hésitation de Clarke à m’en dire plus à ce sujet. Que craignait-elle donc ? Aller savoir, mais si je remarquais son « refus » de m’en dire plus, je ne le relevais pas et me contentais de répondre à ses interrogations. Si elle souhaitait garder son identité secrète, hé bien soit.

J’annonçais le prix d’une Caitria, imaginant par avance la réaction de la jeune femme. Et mon imagination ne s’était pas trompée.

▬ Je t’avancerai bien pour aider ton ami, mais je suis moi-même un peu à sec en ce moment, je t’avoue. Avouais-je, réfléchissant toujours à la possibilité qu’il me restait un compte bancaire quelque part dont j’avais oublié l’existence.

Clarke n’était cependant pas du genre à abandonner facilement. Le prix était au-delà de ses moyens, mais elle ne renonçait pas pour autant à se procurer la protection vitale à son ami, et me demandait si je ne pouvais pas l’aider à en fabriquer une.

▬ Fabriquer une Caitria n’a rien de facile, tu sais. Lui dis-je, en première réponse. J'ai aidé à la conception des premières Caitria, il faut beaucoup de patience et de savoir-faire. Avouais-je. Néanmoins, si tu es prête à te lancer là-dedans, et à possiblement échouer quelques fois avant d’y parvenir, je ne vois pas de raison de te dire non.








Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:36, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Dim 9 Oct 2016 - 22:26
So it's real and...

LOU & CLARKE




Louann était gentille. Envisager prêter de l'argent pour quelqu'un quelle ne connaissait pas et dont je n'avais même pas voulu lui dire le nom... Chapeau ! Cela dit, je n'aurais pas accepté ça de toute façon. Déjà parce que c'était pas à moi de le faire, mais à Adam et puis... je doutais qu'il veuille emprunter de l'argent qu'il ne pourrait probablement pas rembourser.

▬ Ne t'en fait pas, je n'aurais pas accepté de toute façon.

Non, fabriquer la bague moi même c'était LA solution miracle. Enfin... celle que j'envisageait le plus, même s'il me resterait à en parler à Adam. Quand... je tomberait sur lui. Ou qu'il reviendrait me voir, vu qu'apparemment l'âme allait l'emmerder de nouveau. Bêtes comme nous étions le seul moyen que nous avions de nous joindre c'était pour lui, mon adresse. Alors j'attendrait et Louann... elle m'aiderait vu ce qu'elle me répondait. Bon, elle avait été directe et n'avais pas dit oui de suite, préférant me dire que ce n'était pas non plus la chose la plus simple au monde. Mais au final, j'avais cette possibilité à proposer à Adam. Et une occasion d'apprendre encore plus à me servir de la magie.

▬ Ohhh, pas d'inquiétudes. J'ai une tête dure comme du béton. J'abandonne pas quelque chose. J'apprendrait et je me doute que ce sera pas du premier coup. J'ai déjà eu des ratés tu sais... Qui me venait en mémoire... un sort de fumée, deux ou trois potions et plein d'autres choses aussi. C'était comme ça qu'on apprenais, non ?

▬ C'est fini ? Finis-je par demander, presque sorti de nulle par en réalisant qu'on parlait sans qu'elle ne s'affaire plus des masses sur le tatouage qu'elle avait inscris par magie sur ma peau. Je n'étais pas pressée de recroiser un de ces trucs, mais... au moins je ne jouerais pas à l'aveugle et c'était déjà bien.

▬ Ta patronne monnaie pas ton aide, tes cours, j'espère ? Parce que après ce tatouage, j'aurais plus rien pour payer. Blaguais-je avec un sourire.

▬ Mais, sans rire... il faudra que je vois avec... le gars concerné, dès qu'il re-pointera le bout de son nez. Mais on devrait chercher un moment pour ces cours. Ne serait-ce que pour que j'apprenne. Non ?



avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Dim 6 Nov 2016 - 16:46
So it's real and...

LOU & CLARKE


Clarke m’avouait qu’elle n’aurait pas accepté mon argent si j’en avais à lui proposer. Depuis que nous parlions de ça, je cherchais l’existence d’un compte bancaire que j’avais pu oublier. Il me semblait bien en avoir oublié un quelque part, mais lequel et où ? Même si Clarke ne voulait pas de cet argent, il pouvait être utile que je le retrouve… Je gardais un petit coin de mon esprit pour réfléchir à cela en arrière-plan tandis que je me concentrais de nouveau sur Clarke et les raisons de sa venue.

Clarke avait un « ami » victime de possession, un ami dont elle refusait de me donner le nom… Ça ne me dérangeait pas qu’elle veuille garder son identité secrète, c’était son choix ; et j’aurai eu du mal à lui jeter une quelconque pierre vu le nombre de secrets que je gardais moi-même. Je lui faisais part de mon expérience à propos des Caitra, et acceptais évidemment de lui venir en aide pour en fabriquer une. Et tandis que je la mettais en garde au sujet de la difficulté de la chose, elle me répondait avec un certain entrain.

▬ Oh pour le côté « tête dure comme du béton », j’avais cru remarquer. Avec le franc-parler aussi. Lui dis-je avec un ton mi sérieux, mi plaisantin.

Soudainement, elle prenait conscience que j’avais terminé son tatouage, quand bien même je lui avais fait remarquer quelques minutes plus tôt. L’importance de la conversation au sujet de la possession lui avait sûrement fait rater ma phrase, et je ne lui en tenais pas rigueur.

▬ Oui, c’est terminé. Répondis-je. Tu verras ton ennemi à l’avenir.

Je rangeais les quelques instruments que j’avais utilisés, tandis que Clarke reprenait la parole sur le ton de la plaisanterie, mais cherchant aussi à se rassurer, je crois.

▬ Je suis son employée, pas son esclave. Dis-je avec un très léger rire. Je fais encore ce que je veux de ma vie et de mes connaissances. Elle reprenait plus sérieusement au sujet de ses futurs cours, et je reprenais aussi mon sérieux. Tout ce que tu voudras apprendre, je te l’apprendrai. Enfin si je le sais moi-même, bien entendu. Tu es libre le jeudi soir ?








Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:36, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Mar 8 Nov 2016 - 22:28
So it's real and...

LOU & CLARKE



▬ Il faut dire que je le cache pas des masses, mon caractère. Fis-je avec un sourire.

Bien ! On en avait fini du tatouage qui était sur ma peau Ad vitam æternam maintenant. Quoi que... Un tatouage magique ça part au laser ou bien ? J'avais d'autres chats à fouetter ! Ou plutôt chiens. Que je pourrais voir, à présent. Bonus, non négligeable grâce à cette chère Louann. Je souriais quand elle confirmait ce que j'avais mit un moment à me rendre compte et bougeais enfin. Maintenant que je ne devais plus rester tranquille pour son sort.

▬ Merci ! Ajoutais-je simplement, même si j'avais casqué suffisamment pour m'en dispenser, elle prévoyait de m'aider un peu plus alors... Je n'allais pas jouer les ingrates non plus. Je n'était pas malpolie à ce point.

▬ Ahah, oui autant pour moi. Il faut dire que madame Irma... Pardon Myra... semble un peu difficile alors on sait jamais ! Je blaguais encore, me moquais même de sa patronne qui je l'espérait n'avait pas réellement des caméras dans la boutique. Puis alors qu'elle me demandait pour mes disponibilités, je réfléchissait...

▬ Le jeudi soir, je donne un cours jusqu'à 20h00. Mais ensuite, je suis libre en général. Donc, si tu es partante, on peu faire ça les jeudis. Avec plaisir même !

Je réfléchissais un peu plus et réalisait que je pouvais demander d'avantage avant de donner une réponse tout de même. Comme... Certaines choses dont elle pouvait avoir besoin peut être ?

▬ Il faut des trucs en particulier pour apprendre un tel sort ? Fabriquer une bague... ça dois demander quelque chose non ?

Je savais que pour aujourd'hui nous allions bientôt avoir fini, mais d'ici jeudi prochain, j'entendais bien avoir ce qu'il fallait en ma possession pour commencer les cours. J'avais besoin de quelqu'un pour m'apprendre, un nouveau mentor maintenant que Davina était loin, au Texas et mon professeur à la retraite dans tous les domaines. Louann semblait partante, mais... il me fallait être prévoyante si je voulais qu'elle soit contente de moi et continue de m'aider.


avatar
Louann C. Keras
✥ Je suis : une sorcière, ayant pactisé avec Mordred
Humain | Sorcier -staff-



Message   Ven 25 Nov 2016 - 9:55
So it's real and...

LOU & CLARKE


Je souriais alors que Clarke avouait sans le moindre complexe qu’elle ne cachait pas des masses son caractère bien trempé. Elle avait bien raison de s’afficher telle qu’elle était et d’en être fière. Et j’espérais pour elle qu’elle n’ait jamais à jouer la comédie comme je devais le faire en tant que bonne sorcière au milieu des démons.

Elle me remerciait pour l’oculus sinister, et je n’ajoutais rien. Je n’avais fait que mon travail après tout, et elle avait dû payer cher pour l’obtenir. Nous plaisantions rapidement au sujet de Myra, avant de reprendre notre sérieux à propos de sa formation. Je lui proposais de faire cela le jeudi soir, je ne travaillais jamais ce jour-là, une vieille entente entre Myra et moi. Clarke me répondait qu’elle travaillait jusqu’à vingt heures ce soir-là mais qu’elle était disponible après cela. Elle semblait même enjouée que je lui propose spontanément un soir par semaine pour parfaire son apprentissage de sorcière.

▬ Alors ce sera le jeudi soir. Répondis-je alors que je me saisissais d’un morceau de papier sur lequel j’inscrivais une adresse. Et tandis que je notais la dite adresse, Clarke me questionnait à nouveau.

▬ Contente-toi d’être là à l’heure, et en forme. Je m’occupe de ce qui sera nécessaire à la fabrication de la bague. Lui répondis-je avant de lui tendre le papier. C’est l’adresse d’un box de stockage qui m’appartient. C’est un endroit assez discret pour ce qu’on fera, et pas trop risqué non plus.

Chez moi, c’était bien trop dangereux. Entre Mordred et Adonis qui risquaient de débarquer à n’importe quel moment, sans parler du fait que l’un comme l’autre prenait parfois mon appartement pour le leur… Je risquais d’avoir des comptes à rendre aux deux parties, et je préférais éviter les problèmes autant que possible. Je ne voulais pas que Clarke puisse apprendre mon âge véritable pour le moment, ni que Mordred ou Adonis n’apprenne que je formais une jeune sorcière dans leur dos.





Dernière édition par Louann C. Keras le Dim 11 Déc 2016 - 13:36, édité 1 fois
avatar
Clarke Spencer
✥ Je suis : Une sorcière
Humain | Sorcier -staff-



Message   Sam 26 Nov 2016 - 17:22
So it's real and...

LOU & CLARKE




Nous avions parlé planning et dispos; ce qui me rendait impatiente, comme une gamine. Je savais que ça ne se ferait pas en une séance. Mais si je commençais à apprendre et que j'en parlais à Adam quand je le reverrais. La bague suivrait, un jour ou l'autre. Parce que c'était prévu ! A partir du jeudi soir suivant, on commencerait l'apprentissage et ce, par le sort qui servait à faire ces anneaux.

Rien n'était certain sur quand j'allais réussir à dompter la chose et faire l'objet mais... j'avais toute confiance en moi, quand j'avais une idée en tête... je ne l'avais pas ailleurs. Il ne restait plus qu'a ce qu'Adam revienne me voir paniqué, parce qu'il aurait appris à son tour que l'exorcisme n'était pas définitif.

▬ Parfait ! Merci. Fis-je en prenant le bout de papier avec l'adresse pour le lire, relevant les yeux vers Louann quand elle m'expliquait le pourquoi de cette dernière.

▬ Oui, je me disait bien que ça ne faisait box de stockage. Ou que se soit de toute façon... je ne vais pas faire ma difficile. Je voulais apprendre, si c'était au fond d'une cave dans le trou du cul du monde, j'aurais accepté aussi !

▬ A jeudi prochain. J'ajoutais ces mots en prenant mon sac avant de vérifier mentalement si tout était bon. Tatouage, fait. Argent, donné. Rendez-vous pris... On es OK ! Je tournais alors les talons sans rien ajouter de plus. Et quittais la boutique, avec un nouveau projet en tête et une nouvelle mentor.



Contenu sponsorisé



Message   
 

So it's real and not glamorous at all... ▬ Feat. Louann C. Keras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-