I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins ~ ft. Sytry [+ ou - Hot]


 :: city of angels :: Downtown :: East :: Bloody's place
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Saskia J. Osborne
✥ Je suis : Humaine/sorcière
Humain | Sorcier



Message   Ven 19 Aoû 2016 - 1:09
Saskia avait une terrible envie de sortir en cette nuit. En cette nuit, ou plutôt cette matinée. Il était près de trois heures du matin lors que Saskia enfourcha sa moto pour rejoindre le centre-ville. Elle ne supportait pas de rester cloitrée chez elle ce soir. Le silence de la maison lui pesait et elle avait de fortes envies de fuite. Elle n’allait certainement pas réveiller Clarke à cette heure-ci en plus. La brunette avait alors décidé que d’aller au bar, et peut-être rentrer avec un inconnu, serait la meilleure solution. Saskia avait enfilé une robe aussi noire que la nuit et des bottes à talons fins remontant jusqu’à ses mi-cuisses. Elle avait l’air d’une vraie panthère ce soir. Peut-être que cela allait tourner en sa faveur.

La sorcière arriva dans le centre-ville et gara sa moto avant de s’avancer vers le Bloody’s. Saskia anticipait le moment où elle allait enfin sentir l’alcool sur le plat de sa langue. C’était une très mauvaise habitude de vouloir ressentir ce genre de chose. Mais bon… L’alcool lui donnait des ailes et Saskia avait la très fâcheuse tendance d’être une adrénaline junkie. En entrant dans le bar, Saskia fut totalement conscience du regard détourné de certains hommes sur sa silhouette. D’ailleurs elle en jouait, c’était l’effet qu’elle voulait. Jouer avec les foules, les manipuler, c’était ça qu’elle aimait faire lorsqu’elle voulait passer le temps. Saskia s’approcha du comptoir et demanda un whisky on the rocks au barman avec un sourire charmeur. La brunette glissa un billet sur le comptoir alors qu’elle prenait son verre en retour. Elle se retourna et s’adossa au comptoir, alors qu’elle faisait face à la salle. Elle pouvait distinguer quelques visages, ne l’intéressant peu ou pas, lorsque son regard reconnu un visage familier. Sytry. Allons donc.

Le voilà qui flirtait avec une femme et Saskia affichait un sourire en coin. Elle ne l’avait pas vu depuis qu’elle avait passé une soirée en sa compagnie et celle d’Alex après qu’ils l’aient tous les deux sorti d’affaire. D’ailleurs après cette soirée elle n’avait plus jamais revu Alexander. Elle avait vu dans le journal qu’il avait été tué mais Saskia se doutait certainement que l’histoire derrière sa mort était liée avec le bas monde. Et elle n’en parlerait pas à Sytry, de un parce que ce n’était pas sa place, et de deux parce qu’il y avait des chances que ce soit lui qui l’ait tué si cela se trouvait. Saskia n’en savait rien mais pour elle, cela faisait partie du passé. Et la jeune sorcière avait décidé de ne plus s’attarder sur le passé. Ce soir, elle ne voulait penser à rien. Elle voulait s’amuser, oublier le monde extérieur. Oublier pendant une nuit que sa vie était des plus ennuyantes en ce moment.

Saskia avala son verre d’une traite avant de le reposer sur le bar et de s’avancer d’une démarche féline vers Sytry et sa future-ex-conquête. « Mais qui voilà donc. Le grand méchant loup » déclara Saskia en direction de Sytry. Saskia laissa son regard passer sur la femme en face du démon, remarquant sur sa main gauche et sur son annulaire une trace de peau plus claire, signifiant très certainement une bague enlevée récemment. Saskia afficha un sourire en coin. « Chérie, je crois que ton mari est au téléphone avec le barman… » déclara Saskia avec une moue faussement ennuyée pour la femme. Cette dernière ouvrit grand les yeux avant de couvrir sa main et de se diriger vers le comptoir affolé.

La jeune sorcière afficha un sourire victorieux avant de s’assoir en face du démon. « Je savais que tu ne les choisissais pas en fonction de leurs capacités cérébrales mais je pensais quand même que t’avais un minimum » lança Saskia avec un regard mystérieux et un sourire amusé. Saskia avait maintenant deux minutes pour trouver une autre excuse avant que la femme ne revienne vers elle surement agacée. « Je suis de bonne humeur ce soir, je veux bien te laisser m’offrir un verre puisque tu insistes » ajouta Saskia avec un regard espiègle avant de mordre sa lèvre inférieure. Voilà qu’elle se lançait encore dans un jeu dangereux. Mais c’était Sytry après tout. Et Saskia connaissait ses limites. Elle savait même qu’elle ne devait pas les dépasser si elle tenait à garder Sytry dans son bon côté.

avatar
Liam S. Rowell
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Lieutenant | Staff



Message   Ven 19 Aoû 2016 - 16:25
I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins
SASKIA && SYTRY


J'avais travaillé tard, très tard à cause d'une réunion en vidéo-conférence avec Tokyo. Quand il était 18h00 chez eux... Bref, j'étais arrivé au bloody's il y a peu de temps et je n'avais envie que d'une chose, me détendre. Seulement on ne pouvait pas dire que j'avais réellement le choix et mon attention s'était portée sur une humaine trop bête pour cacher correctement qu'elle était mariée. Ce soir, ça n'avais que peu d'importance de toute façon. Pas qu'elle soit mariée ! Ça ça n'avait jamais aucune importance pour moi. Qu'elle ne soit pas douée par contre... J'aurais pu m'en accommoder si seulement je n'avais pas entendu une voix s'élever et le signaler.

Saskia ! Je ne l'avais pas revue depuis cette soirée avec Alexander. Que de choses s'étaient passées depuis. Mais là, surtout elle venait de réduire à néant ma soirée. Elle avait dirigée la femme face à moi vers le bar, prétextant que son mari était au téléphone avec le barman et... Je dois avouer que voir cette idiote marcher et filer en courant la bas m'avait couper toutes envies la concernant.

▬ Je savais que tu ne les choisissais pas en fonction de leurs capacités cérébrales mais je pensais quand même que t’avais un minimum. Je suis de bonne humeur ce soir, je veux bien te laisser m’offrir un verre puisque tu insistes. Elle m'avait lancé tout ça entrecoupé de sourires et j'avais gardé mon calme préférant m'adosser au fond de ma chaise.

▬ Que veux-tu, arrivé une certaine heure, on ne peu plus être aussi difficile... Rétorquais-je quant à sa pique, parce que je n'avais pas besoin de me justifier. Contrairement à ce qu'elle pensait, j'avais mes goûts et les écervelées n'en faisaient en général pas partit. Mais si le plan c'était de la tuer à la fin de nos ébats... Conne ou pas, ça ne changeait pas grand chose ! En fait, si, ça facilitait la partie embobinage et elles ne voyaient pas la fin morbide arriver.

▬ Un verre ? Qu'est-ce qui se passe Saskia ? Tu as enfin ouvert les yeux et réalisé que tu n'avais pas besoin de faire des ronds de jambe avec moi ? Parce qu'elle y allait franco cette fois, contrairement à l'autre jour ou apparemment parler cul devant moi semblait la déstabiliser. C'était quoi ? La mort de son mentor qui lui faisait penser qu'elle avait besoin de se rapprocher des plus hauts placés, ou le fait qu'elle ne voulait pas risquer de finir comme Alex justement ?

J'étais curieux et m'apprêtait à lui poser la question quand on nous avaient interrompus.

▬ Personne n'as appelé le bar ! Rends-moi ma place tu veux... C'était la femme mariée, Janna, Jania... quelque chose comme ça. Elle semblait ne pas tellement avoir apprécié la ruse de Saskia, mais elle restait calme pourtant. Je souriais à Saskia, amusé, avant de lever mon regard vers l'humaine.

▬ Désolé mais... Tu ferais mieux de retourner vers ton mari ! Soufflais-je prétendant ne pas toucher aux femmes mariées et ne pas avoir vu qu'elle l'était. Elle devrait s'estimer heureuse au contraire, Saskia venait de lui sauver la vie au final.

▬ Alors, ou en étions-nous... Ah oui, c'est ma tournée ! Je me tournais vers le barman et lui faisait signe tandis que l'humaine quittait le bar le visage décomposé. Une bouteille ne tarda pas d'être posée sur notre table avec un deuxième verre, malgré celui qu'elle tenais dans sa main. Je parlais tournée alors qu'on était chez Kobal et que je n'avais pas tellement l'intention de payer mais... passons. Je me servait dans le verre que j'avais de vide devant moi et détaillait Saskia et ses courbes un instant.

▬ Tu n'as pas lésiné sur la tenue... Sous entendu, elle mettait vraiment bien ses formes en valeur. Elle avait du faire tourner des têtes en arrivant, mais au final, j'avais hérité de sa compagnie. Intéressant...

▬ Alors, à quoi je dois ce plaisir ? C'était pour la simple joie de faire fuir l'autre godiche ?





avatar
Saskia J. Osborne
✥ Je suis : Humaine/sorcière
Humain | Sorcier



Message   Lun 22 Aoû 2016 - 12:12
Dire que Saskia aimait le jeu aurait été un euphémisme. Pour être honnête, elle aimait simplement mettre le bazar partout où elle allait. Comme cette histoire avec ce dénommé Loki. Ou bien comme ce qu’elle faisait actuellement avec Sytry et sa compagne de soirée. Mariée d’ailleurs. Et guère intelligente. Saskia avait jeté un regard envoutant envers le démon alors qu’elle s’était avancée vers sa table. La jeune sorcière s’était rapidement débarrassée temporairement de la femme en face de Sytry et une fois que cette dernière s’était levée, Saskia avait pris sa place sans demander son reste. Elle avait simplement déclaré ironiquement à Sytry qu’il ne choisissait manifestement pas ses conquêtes pour leurs capacités intellectuelles, et qu’elle pensait qu’il aurait eu un minimum. Sytry s’était adossé dans son siège avant de répondre presque blasé qu’à partir d’une certaine heure il ne faisait plus le difficile. Saskia lâcha un sourire amusé malgré elle.

Finalement, elle osa simplement dire qu’elle était de bonne humeur et qu’elle laisserait Sytry lui offrir un verre. Sytry répondit en demandant si elle avait finalement compris qu’elle n’avait pas besoin de tourner autour du pot si elle voulait quelque chose. Saskia haussa les épaules l’air faussement innocente. « J’ai décidé d’être audacieuse ce soir. Par ennui, j’ai envie de m’amuser. Je me suis dit que tu pourrais m’aider » déclara Saskia un sourire joueur aux coins des lèvres. La voilà qui se remettait à jouer avec le feu.

Comme la jeune sorcière l’attendait, la femme revint vers Sytry et elle et semblait furieuse de s’être vue faire piquer sa place. Saskia se tourna vers elle et afficha un sourire victorieux et innocent à la fois. Sytry semblait amusé par la situation finalement et répondit lui-même à la femme en lui disant - ordonnant ? - de retourner vers son mari. La femme jeta un regard noir vers Saskia qui lui envoya une mine faussement coupable avant d’affiche un air sournois. Oh jamais, pas même dans cent ans, Saskia serait-elle désolée de foutre la merde quelque part. C’était presque un don chez elle.

Sytry revint à la situation actuelle en déclarant que c’était sa tournée. Saskia afficha un sourire satisfait avant de se reconcentrer sur le démon. Saskia n’avait jamais pris le temps de le regarder mais il fallait avouer qu’il était loin de piquer les yeux. Bien au contraire. Sytry fit signe au barman et ce dernier arriva peu de temps après avec une bouteille et un verre à la main. Ouh Saskia avait droit à la bouteille entière ! La brunette afficha un sourire excité et amusé à la fois. Elle veillerait à ne pas boire aussi rapidement que la dernière fois, surtout que Sytry n’aurait jamais les mêmes effets dus à l’alcool que les siens. Sytry servit les deux verres et Saskia le remercia d’un sourire avant de le voir la détailler. Voilà. Encore une raison pour laquelle elle avait bien fait de s’habiller un minimum bien. Ou pas.

Comme elle le pensait, Sytry lui fit une remarque agréable sur sa tenue et Saskia afficha un sourire espiègle. « J’ai voulu tenter d’être imprévisible ce soir » répondit-elle d’une voix presque mystérieuse, comme si cela expliquait tout quelque part. Cela n’était pas grand-chose, c’était certain. Et Sytry rétorqua pour quel plaisir l’avait-elle rejoint.

Saskia haussa les épaules, un air faussement innocent sur son visage. « Je suis choquée que tu penses si peu de moi Sytry… Mais honnêtement oui, il y avait ça c’est vrai. Tu avais l’air de t’ennuyer. Et puis je sais que tu t’amuseras plus si je suis là » répondit Saskia en haussant un sourcil, un sourire sur les lèvres. La brunette ne savait pas tellement quel était son but ce soir. Etait-ce de s’amuser avec Sytry ? De ramener quelqu’un d’autre chez elle au final ? Peut-être qu’avec quelques verres en plus, elle saurait ce qu’elle attendait. Saskia leva son verre, comme si elle trinquait, et but deux gorgées à suivre.

avatar
Liam S. Rowell
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Lieutenant | Staff



Message   Lun 22 Aoû 2016 - 16:52
I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins
SASKIA && SYTRY


L'attitude de Saskia ne me surprenait pas tellement, elle m'avait toujours prouvé avoir un caractère assez prononcé et la dernière fois déjà, elle m'avait fait rire. Mais là, elle s'adressait à moi de manière plus directe et semblait avoir oublié la gêne qu'elle avait prouvé avoir. On aurait dit qu'elle n'osait pas, jusque là du moins, car ce soir... Elle osait aussi bien dans la tenue que dans ses paroles et son comportement. D'ailleurs, elle venait d'avouer vouloir être audacieuse et chercher mon aide pour s'amuser. Je souriais en plantant mon regard dans le sien mais m'interrompais quand la femme marié revenait à la charge. Je l'avais éconduite rapidement avant de reporter mon attention sur Saskia. Il fallait le dire, elle était bien plus intéressante que l'autre et son petit manège quand elle était arrivée en était la preuve.

▬ Tu veux t'amuser avec moi, alors ? C'est pour ça que tu l'as fait fuir ? Ou parce que tu voulais m'emmerder ?

Si c'était la seconde option, elle devait se rendre à l'évidence... ça avait lamentablement échoué. Car j'étais plutôt satisfait de la tournure que prenait les évènements.

J'avais fait venir le barman et gardé la bouteille, préférant avoir le reste de la nuit seul avec elle. Nous serions tranquilles, il n'y avait pas âme dans ce bar pour oser nous interrompre et de ce que me montrait Saskia, elle n'avait pas envie de partir.

▬ C'est réussi ! La complimentais-je en continuant de la déshabiller du regard. Je l'avais toujours trouvée séduisante, mais elle n'avait jamais forcé autant sur le mini et les cuissarde en ma compagnie. Une chose que je regrettais diablement ce soir... Tu devrais l'être plus souvent... Ajoutais-je pour compléter ma pensée et mon regard sur elle. J'avais fini par prendre une gorgée de whisky et j'écoutais sa réponse à ma question tout en savourant l'alcool.

▬ Attention Saskia, il ne faut pas me mettre l'eau à la bouche comme ça... Pas si tu ne prévois pas de tenir la distance... Les allusions pleuvaient dans ma dernière phrase et je ne m'en cachais pas, couplant un sourire taquin et séducteur à mes mots. Saskia jouait à un jeu, j'ignorais lequel mais elle semblait s'amuser seule pour le moment... J'avais donc entrepris de lui apprendre les règles, MES règles. Si elle avait fait fuir l'amusement de ma nuit juste pour boire des verres avec moi, elle allait s'en mordre les doigts.

▬ Je ne t'ai jamais vue ici avant... Tu as eu envie de flirter avec le danger ? Tu voulais tomber sur des démons ? Sur moi ? Ajoutais-je avec un sourire, même si je croyais moyennement en la dernière hypothèse. Même si nombre de démons savaient que c'était le bar de Kobal et donc mon point de chute, elle n'était pas un démon et je doutais qu'elle en sache assez pour me trouver ici. D'où mes questions, parce qu'il y avait beaucoup de bars en ville plutôt que celui-ci. Mais elle avait choisi celui qui était régulièrement plein à craqué de démons.





avatar
Saskia J. Osborne
✥ Je suis : Humaine/sorcière
Humain | Sorcier



Message   Lun 5 Sep 2016 - 16:38
En cet instant, Saskia ne se rappelait plus tellement ce qu’elle était venue faire dans ce bar. Mais maintenant qu’elle y était, et qu’elle avait la pleine attention de Sytry, elle n’allait pas dégager de ci-tôt. La brunette avait prétexté une excuse pour dégager la femme actuelle que Sytry draguait. Une fois en dehors de son champ de vision, Saskia avait pris sa place et Sytry lui avait demandé clairement ce qu’elle voulait. C’était vrai qu’il lui arrivait parfois de tourner autour du pot, mais cela avait parfois son utilité. Saskia avait pris un air faussement innocente et avait simplement déclaré que ce soir elle avait voulu être audacieuse, en incluant évidemment Sytry dans son envie de s’amuser. Le démon demanda alors si elle avait fait fuir l’autre femme par amusement ou bien juste pour l’emmerder. La brune haussa les épaules faussement innocente l’air de dire « Eh, qu’est-ce que j’y peux moi ? ». Mais pour être honnête, les deux allaient de pair.

Sytry décida que c’était sa tournée et Saskia afficha un sourire satisfait. Après tout, qui était-elle pour refuser de l’alcool ? Sytry enchaina avec une remarque sur la tenue de la brune et cette dernière répondit simplement avoir voulu tenter d’être imprévisible. Visiblement, elle avait réussi. Ce que confirma Sytry quelques secondes plus tard, alors que son regard continuait de vagabonder sur son corps. Le démon affirma qu’elle aurait dû l’être plus souvent et Saskia afficha un sourire joueur. « Je saurais comment avoir ton attention rapidement la prochaine fois… » répondit-elle, espiègle. La sorcière se servit un verre, suivant le mouvement de Sytry, et prit une gorgée, alors que le démon doutait des intentions presque pures de la brune. Saskia prit un air faussement outré avant de rétorquer que faire fuir l’autre nana lui avait fait plaisir. Elle rajouta en plus que Sytry s’amuserait beaucoup plus si elle était là.

Sytry semblait amusé par la situation, mais il n’en perdait pour autant pas le contrôle. Ce mec avait décidément un sang-froid plus qu’excitant… Il la prévint alors Saskia qu’elle ne devrait pas lui faire envie si elle n’était pas capable de tenir par la suite. Saskia inclina la tête sur le côté, un air plus sérieux plus soudainement. « Qui te dit que je vais lâcher l’affaire ? Peut-être bien que j’ai quelque chose de prévu pour la suite de la soirée. Peut-être même bien que ça t’inclut dedans » répondit-elle d’un regard droit. Oh non, elle ne flancherait pas. Elle n’avait jamais imaginé ni vu Sytry sous ce jour. Flirt, joueur, mystérieux, sexy. Saskia continuait de vouloir jouer la séductrice, être tentatrice. Mais pour l’instant, Sytry résistait. Et cela ne faisait qu’augmenter l’envie de Saskia.

Sytry afficha un sourire finalement, et déclara qu’il ne l’avait jamais vu dans ce bar. Puis il demanda si elle voulait flirter avec le danger comme il disait, et si elle avait voulu tomber sur des démons, peut-être même sur lui. Saskia lâcha un rire avant de reprendre une autre gorgée de son verre. « Je ne sais pas tellement à vrai dire. L’ennui m’a poussé à chercher un endroit inconnu. Mais si je me dois d’être honnête, je comptais juste trouver un inconnu et le ramener chez moi » déclara-t-elle. A quoi bon cacher quoi que ce soit à Sytry, cela ne servait à rien, et puis il était loin d’être con. Saskia balaya rapidement la salle du regard, mais maintenant qu’elle avait vu Sytry, elle avait perdu tout intérêt à trouver quelqu’un d’autre. « Et toi ? Que fais-tu ici ce soir ? L’ennui peut-être ? » demanda Saskia d’un ton amusé, affichant un sourire en coin. Jouer à la tentatrice ne lui déplaisait pas finalement.

avatar
Liam S. Rowell
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Lieutenant | Staff



Message   Lun 5 Sep 2016 - 19:21
I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins
SASKIA && SYTRY


Je l'avais complimentée sur sa tenue, même si c'était plutôt la manière dont ça la mettait en valeur que je saluais. Et elle semblait accepter la chose à sa juste valeur, puisqu'elle ajoutais même savoir comment attirer mon attention la prochaine fois; se servant un verre au passage.

C'est sûr que comme ça, elle l'aurait facilement mais... Je n'était pas aussi prévisible non plus. Si elle s'était avérée aussi creuse et insipide que l'humaine qu'elle venait d'évincer, nous n'aurions pas la même discussion. C'était un tout, dont elle jouais avec brio, je devais l'admettre.

▬ Parce que c'est dans tes priorités ? Avoir mon attention... Répétais-je, joueur en songeant à ce que nos échanges avaient été jusqu'ici. J'avais parlé boulot, pacte et joué la plupart du temps, mais pas de la manière dont on le faisait ce soir. Dire que c'était la présence d'Alexander qui avait gêné à l'époque aurait été stupide. Mais c'était peut être sa mort qui aidait, aujourd'hui. Après tout, peut être que Saskia avait une meilleure idée de ce que j'étais après ça. C'était peut être une manière de s'assurer qu'elle ne serait pas la prochaine ? Mais elle se fourvoyais si elle croyait que des flirt ou même une partie de jambe en l'air me ferait oublier une trahison. Rien ne le faisait, spécialement pas pour un humain que je n'avais aucun scrupule à tuer ou faire tuer.

Non... Elle était plus maline que ça. La preuve, elle répondait avec honnêteté même quand elle gardait son tempérament habituel. Ce qui s'était confirmé juste après encore, quand elle répondait à la raison de sa présence au bloody's.

▬ Et au lieu de ça, tu es tombée sur moi... Veinarde, va ! Ricanais-je en buvant une gorgée de mon verre alors qu'elle faisait de même.

▬ Comme toi, j'avais envie de trouver une occupation pour la fin de la nuit. Le travail c'est bien mais... se détendre aussi... J'avais répondu vrai, même si c'était passer outre certains détails, comme la raison pour laquelle j'étais encore au boulot à une heure pareille. Mais c'était une chose qui ne la regardait pas et ne l'intéressait pas non plus à mon humble avis. Je regardais autour de nous, mes lèvres traduisant la moquerie que j'allais sortir juste après et disait finalement :

▬ Malheureusement, il n'y a pas beaucoup de choix cette nuit... Malgré ça, nous sommes peut être tous les deux en veine... Ajoutais-je avec une pointe de vantardise mêlé à un compliment, quand je sous-entendais que sa venue changeait la donne.

▬ Tu ne penses pas ? Ajoutais-je en me penchant sur la table, pour lui parler presque en confidence. Alors que je finissait par me lever de ma chaise pour me rapprocher et m’asseoir sur celle plus près d'elle.

▬ Si tu me contredisait, je ne te croirais pas... Susurrais-je presque, conscient qu'elle n'avait pas fait fuir l'humaine et pris sa place pour rien.





avatar
Saskia J. Osborne
✥ Je suis : Humaine/sorcière
Humain | Sorcier



Message   Dim 16 Oct 2016 - 12:52
Saskia faisait tourner le liquide ambré dans son verre, cela aurait presque pu la fasciner si Sytry n’avait pas été en face d’elle. Mais il était là, et cela l’amusait elle. Elle n’avait pas choisi sa tenue au hasard, bien sûr que non. Mais en cet instant, elle sentait une vague de fierté monter en elle de savoir qu’elle avait l’attention de Sytry grâce à cela. Il lui demanda sarcastiquement si cela était dans ses priorités d’avoir son attention et Saskia haussa les épaules, faussement innocente. « Ce n’est pas dans le top de la liste de mes priorités. Mais c’est un élément bon à savoir » répondit-elle. A quoi bon mentir à Sytry. De un, il le saura immédiatement. De deux, parce qu’elle ne voulait pas perdre son temps à ça. Il y avait des moments pour mentir, et d’autres moments où dire la vérité brute facilitait bien des choses.

Finalement après quelques minutes, Sytry lui posa quelques questions, auxquelles la sorcière répondit tout aussi franchement. La raison de sa présence ici ? L’ennui, comme à chaque fois. Le problème d’être une adrénaline junkie, c’était que l’on était que très rarement satisfait. Toujours à la recherche de quelque chose, sans jamais le trouver. Pourtant en cet instant, Saskia se demandait si elle n’était pas bientôt proche du but. Sytry rigola avant de déclarer qu’au lieu d’avoir trouvé un inconnu, elle l’avait trouvé lui. Bonne chose, comme peut-être une mauvaise chose. Elle s’en souciera demain matin. Saskia lui retourna la question et le démon répondit que lui aussi avait voulu trouver une occupation, pour se détendre. « Et tu es tombé sur moi… Veinard va » rétorqua-t-elle en reprenant le jeu de Sytry, avant de boire une gorgée de son verre, ne quittant pas le démon des yeux.

Saskia n’aurait pas su dire en cet instant si c’était elle la mieux positionnée dans ce jeu de contrôle et de tentation. Après tout, Sytry était un démon, et nul doute que des petits jeux pareils, il avait dû en voir des tonnes. Sytry ajouta qu’il n’y avait pas beaucoup de choix cette nuit et peut-être bien qu’ils étaient effectivement chanceux d’être tombés l’un sur l’autre. Oui, peut-être bien… Il lui demanda son avis en se penchant sur la table et Saskia s’avança de même, prouvant non seulement qu’elle rentrait dans son jeu, mais qu’elle ne se laisserait pas dominer pour autant. « Peut-être… » répondit-elle avec confidence et une pointe de malice.

Sytry se leva et s’assit alors à côté d’elle. Saskia tourna la tête vers lui, un sourire en coin, alors que Sytry déclarait que si elle le contredisait, il ne la croirait pas. Sa confiance l’attirait, et d’un autre côté elle fut prise d’un instant de doute. Si elle tentait quelque chose de trop osé ? Est-ce qu’il l’enverrait contre le mur directement ? Saskia haussa un sourcil et avança sa tête vers celle du démon. « Peut-être bien que je n’ai pas envie de te contredire pour une fois » murmura-t-elle, presque à deux doigts de sentir les lèvres du démon sur les siennes. Elle se recula peu à peu, son sourire en coin toujours sur son visage. Si quelqu’un devait briser les distances ce soir, ce ne serait pas elle la première. Une fois que Sytry ferait le premier mouvement, là alors Saskia saurait qu’elle pouvait agir. Après tout en cet instant, elle sentait qu’elle contrôlait le jeu. Mais au final, peut-être était-elle en train de danser au creux de la paume du démon depuis le moment où elle était entrée dans ce bar…

avatar
Liam S. Rowell
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Lieutenant | Staff



Message   Jeu 20 Oct 2016 - 13:24
I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins
SASKIA && SYTRY

Ses réponses étaient un jeu, comme le reste. C'était la première fois que nous étions tout les deux seuls, dans cette configuration. Je n'avais jamais été aveugle à ses charmes mais... nos échanges avaient été bien différents, trop peu propice à ce genre de charmes. Ce qui se passait ce soir ? Aucune idée ! Peut être que la mort d'Alexander avait tout changé pour nous deux. D'une certaine façon elle avait toujours eu ce rempart, puisque je ne la voyait qu'avec lui en règle générale. C'était le fruit du hasard, à chaque fois, comme celle ou elle m'avait invoqué et qu'il avait été happé avec moi. Mais aujourd'hui cette possibilité n'étant plus... l'effet était bien différent.

Elle m'avait retourné ma boutade et me traitait de veinard, se lançant des fleurs; Chose qui m'avait forcé un sourire aussitôt. Elle avait un caractère similaire au mien sur certains points, c'était amusant, surtout venant d'une humaine. Je la sondait du regard, essayant de voir ou le jeu s'arrêtait et sa vrai personnalité commençais. Mais... J'avais dans l'idée que les deux étaient indissociables.

Peut être... Voila tout ce qu'elle avait daigné répondre à ma question ! J'aurais pu m'agacer mais... c'était le genre de réponse qui attisait encore plus ma curiosité. Car si j'aurais pu m'arrêter au "peut être" qui laissait entendre qu'elle ne voulait pas se mouiller à donner une réponse tranchée. Je n'était pas stupide. Elle avait dis ça avec tellement de malice que j'attendais la suite. Elle allait ajouter quelque chose, non ?

▬ Peut-être bien que je n’ai pas envie de te contredire pour une fois.

Je laissait un sourire satisfait fendre mes lèvres à ces mots. Dévorant du regard ses lèvres qu'elle avait approché des miennes. Elle jouait ? Ou elle hésitait ? Je n'était plus certain à présent. Car elle semblait attendre quelque chose. Probablement de moi ? Un geste ? Une approbation ? J'avais eu un léger rire en songeant à une possibilité toute simple: pensait-elle que je ne faisait que jouer ?

Tous ces changements, cette ambiance et nos jeux de séductions la laissaient peut être perdue. Entre deux informations importantes; La première: je la draguais ouvertement, mais ça n'était pas aller plus loin que des mots ou regards. Le seconde... pour elle, j'étais Sytry, démon, lieutenant de Lucifer. Et j'avais souvent vu l’appréhension dans son regard ou sentit la retenue dans ses mots. Appel un chat, un chat avec moi... Je lui avait dit quelque chose comme ça il me semble, tant elle n'osait pas ce jour là.

Je me levait alors de ma chaise, sans prévenir et contournait la table pour venir à coté d'elle et lui tendre une main presque chevaleresque. Seulement, avec ce que j'avais en tête, il en aurait pris un coup le gentleman que je mimait être.

▬ Tu voulais chasser l'ennui... Suis moi ! Fis-je presque comme un ordre en laissant ma main tendue devant la sienne, un sourire séducteur aux lèvres.







avatar
Saskia J. Osborne
✥ Je suis : Humaine/sorcière
Humain | Sorcier



Message   Jeu 22 Déc 2016 - 0:39
Quelque chose avait définitivement changé entre Sytry et Saskia ce soir. Etait-ce juste le fait que Saskia avait finalement évolué, prête à avoir une ambition supérieure ? A ne plus se brider ? Ou bien était-ce simplement la mort d’Alexander qui avait eu l’effet d’un électrochoc sur elle, comme l’avait suggéré le démon ? Peut-être bien. Ou bien alors Saskia agissait de manière totalement indépendante, uniquement cherchant à satisfaire un besoin purement physique. Curiosité ? Ou bien simplement envie, la brunette n’aurait su le dire. Et elle savait encore moins jusqu’où irait ce petit jeu entre eux, assis l’un en face de l’autre. Qui y mettrait fin ? Qui oserait aller plus loin ? Peut-être bien que Saskia cherchait à faire ses preuves ? Non, c’était plus. Elle voulait plus.

Saskia restait évasive dans ses réponses aux questions de Sytry. Elle s’affichait, se mouillait, mais pas réellement non plus. Elle effleurait encore simplement la surface de ce flirt entre eux. Elle ne passait pas le cap. Pourquoi ? Par peur ? Ou bien par simple jeu là encore ? Peut-être bien que les deux options étaient véridiques. Avec Sytry assis à côté d’elle, Saskia aurait pu amorcer le contact si facilement, mais quelque chose la bloquait. Si Sytry décidait soudainement qu’elle l’ennuyait et l’envoyait valser ? Cela ne présenterait définitivement rien de bon pour elle… Pourtant, il était comme une flamme dont, en cet instant, Saskia ne pouvait détacher son regard. Elle n’avait rien à perdre, personne, ni rien de bien matériel. Peu importait ce qu’il pourrait faire s’il était déçu. En cet instant, elle était incassable et indomptable.

La brunette s’avança vers le démon, ses lèvres dangereusement proches des siennes. Oh elle en avait envie, c’était certain. Mais si cela n’était qu’un jeu pour lui, attendant le moindre faux pas de la part de la brune pour la punir ? Sytry se leva soudainement et tendit sa main devant la brune avant de déclarer que si elle voulait chasser l’ennui, elle devait le suivre. Prenant cela comme un appel, Saskia posa sa main dans la sienne et se leva à son tour. S’il voulait la remettre à sa place, il l’aurait fait depuis bien longtemps non ? Peut-être était-ce le signe qu’elle attendait, avant d’en fin pouvoir se lâcher ? Saskia suivit Sytry presque docilement jusqu’à la porte de derrière. Une fois dehors, regardant rapidement autour d’elle et n’y voyant personne, Saskia stoppa Sytry et lui fit face. « Stop » déclara-t-elle.

Face au démon, Saskia la jouait maintenant féline, certaine d’elle, continuant de penser que s’il avait voulu qu’elle dispose, il lui aurait fait comprendre bien plus tôt dans la soirée. En prenant cet élément en compte, la brunette s’avança vers Sytry et poussa fermement son torse jusqu’à ce que le démon bute contre le mur. Oh il était loin d’être cerné. Ils voulaient s’amuser, et bien ils allaient avoir un avant-goût maintenant. Saskia se rapprocha de Sytry pour une nouvelle fois finir à quelques centimètres de ses lèvres. Mais cette fois-ci, elle n’hésita pas. Saskia prit les bords du costard du démon et l’attira à elle pour finir les quelques centimètres les séparant.

Sa bouche sur la sienne lui envoya une vague de chaleur de la tête au pied. Il était doué ce con… Saskia vint lui mordre la lèvre inférieure, lentement, presque comme si elle voulait le torturer un peu. Plutôt le genre de bonne torture pourtant. Saskia stoppa le baiser et se recula un instant, lâchant le costard de Sytry. « Emmène-moi quelque part » déclara-t-elle en haussant un sourcil joueur. Elle n’était pas hautaine en cet instant, juste curieuse de savoir ce qu’il allait se passer par la suite.
avatar
Liam S. Rowell
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Lieutenant | Staff



Message   Ven 23 Déc 2016 - 18:19
I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins
SASKIA && SYTRY

Je n'avais pas prévu que les choses se déroulent ainsi avec la sorcière, mais je n'allais pas m'en plaindre pour autant. Toutes ces fois ou je l'avait vue, s'il n'y avait jamais eu ce jeu de séduction à cause des autres accointances que nous avions en commun, j'avais pourtant bien conscience de ses charmes.

Et il faut dire que s'ils avaient marchés sur moi avant ça, grâce à son caractère et ses meurtres ; ce soir, c'était bien plus évident. J'avais donc proposé qu'elle me suive, tendant une main vers elle un sourire séducteur aux lèvres. Je n'étais pas sûr de ce que j'avais lu dans son regard à cet instant ; si elle avait hésité ou même si c'était venu naturellement mais elle avait pris ma main plutôt rapidement, avant de sembler absente une fraction de seconde quand je l'avais attirée à ma suite. Je nous dirigeaient vers la porte arrière, menant à la réserve de Kobal et à plusieurs autres pièces si j'avais voulu lui faire faire le tour du propriétaire. Mais ce n'était pas mon but, loin de là et j'avais visé la sortie arrière aussi vite. La ruelle était plus glauque que le bar, non que ça me gène, mais elle était aussi et surtout plus calme et moins fréquentée. Quelque chose qui allait dans notre sens à tous les deux si j'en croyais le 'stop' qu'avait lâché Saskia quand nous l'avions atteinte.

Elle m'avait stoppé et je regardait autour de nous, vraiment seuls ! C'était bien plus séduisant comme configuration. Et justement, c'était peut être ce qu'elle attendait, car elle semblait plus disposée encore à ce que j'avais en tête. Son regard posé sur moi semblait plus intense, et elle, plus sûre d'elle. Je la toisait, savourant ce nouveau sentiment qu'elle dégageait alors que ses mains me pressaient de reculer et me poussaient contre le mur. J'obtempérais, refusant de laisser ma force contrer ce qu'elle semblait vouloir. Quand je sentait la surface dans mon dos, je lui lançais un regard brûlant espérant qu'elle y réponde plus que nous ne l'avions fait jusque là dans le bar. Et elle le fit ! Ses mains s'emparèrent de mon col et elle m'attirais à elle pour m'embrasser fougueusement. Je répondait à son étreinte sans même hésiter, jouant avec ses lèvres comme nous avions joués jusque là. En sentant sa morsure, je retenais un sourire et la regardait finalement s'éloigner, amusé.

▬ Emmène-moi quelque part.

Quarte mots, voila tout ce qu'avait ajouté la sorcière après ça. L'emmener quelque part... C'était une bonne idée ! J'avais une destination en tête depuis un moment d'ailleurs: mon lit; ce, depuis que nous avions commencé notre jeu dans le bar. Tout autre lit aurait convenu, toute autre pièce ou surface d'ailleurs si je voulais être honnête. Mais je ne pensait pas avoir déjà emmené la sorcière chez moi, ce malgré son pacte et nos diverses rencontres. Je la regardait alors un instant, taquin et répondait:

▬ Si tu veux que ça arrive... il va falloir me convaincre mieux que ça, chérie.

Mon ton ne mentait pas, je n'était pas directif, pas même en train d'essayer de dominer quoi que se soit ou de lui prouver une quelconque chose. J'étais joueur et je la défiais, dans mes mots, le timbre de ma voix, mais aussi mon regard qui était plongé dans le sien. Je ne le détournais pas, déterminé à continuer ce jeu et à aller plus en avant encore. C'était donc mes yeux toujours ancrés aux siens que j'avais continué notre danse et pris la décision de montrer ce que j'entendais par là.

Je posait mes mains sur ses hanches, la rapprochant de moi jusqu'à pouvoir lui murmurer à l'oreille:

▬ J'ai de nombreuses choses et destinations en tête depuis que tu es arrivée, surtout dans cette tenue, Saskia... Il va falloir que tu m'aide à me décider...

J'avais soufflé ces mots avec un sourire aux lèvres qu'elle devait sûrement deviner et un regard qui se perdait dans les pensées que je venais de mentionner. Je laissait finalement glisser mes mains de ses hanches à son dos, puis sa nuque et nous faisaient échanger nos places d'un geste rapide. La plaquant contre le mur en gardant ma main en place derrière sa tête; je n'oubliais pas qu'elle était humaine ou ma force mais devoir faire attention cette fois-ci avait ce quelque chose de grisant. Peut être parce que je savais déjà ce dont elle était capable pour l'avoir vu tuer sous mes yeux.

▬ Qu'en dis-tu, une idée pour m'aider à choisir ? Ajoutais-je en plongeant vers son cou pour jouer de mes lèvres avec sa peau, pendant que je la laissais réfléchir à la question. Si les choses continuaient sur cette voix, nul doute que j'allais nous téléporter très vite au premier endroit auquel je songeais. Cette ruelle me suffisait en soit, mais je n'oubliais pas les paroles de la sorcière pour autant. Nous nous amusions, tous les deux, je n'étais pas près de lui couper ses envies au risque qu'elle s'échappe et me frustre à mon tour.





avatar
Saskia J. Osborne
✥ Je suis : Humaine/sorcière
Humain | Sorcier



Message   Mar 24 Jan 2017 - 17:51
Si Saskia était joueuse en cette soirée, Sytry l’était tout autant. Mais après tout, le démon l’était la plupart du temps. Peut-être même bien que tout était un jeu pour lui. Pourtant, en cet instant il était intrigué et partant, et cela suffisait à Saskia. Elle avait son attention ce soir et qui savait quand cela cesserait. Dans cette ruelle derrière l’Eden, Saskia poussa Sytry contre le mur, sans y aller de main morte. Pourquoi serait-elle douce ? Cela n’avait jamais été comme ça, et cela n’allait pas commencer aujourd’hui. Saskia attira Sytry à elle pour l’embrasser et là encore y mit de la fougue. Qu’avait-elle à perdre de toute façon ? Absolument rien. Elle avait fait son choix de camp il y avait bien longtemps et vouloir séduire son boss n’y changeait rien.

La brunette se recula de quelques centimètres, murmurant à Sytry qu’il l’emmène quelque part. Non pas que la rue ne lui convenait mais, plus sérieusement, un endroit plus chaud ne ferait pas de mal. Sytry afficha soudainement un air de défi et déclara que si c’était ce que Saskia voulait, elle allait devoir le convaincre. Saskia haussa un sourcil interrogateur et joueur à la fois. Oh s’il voulait des preuves pour être convaincu, elle allait lui en donner. Le démon posa ses mains sur les hanches de la brune pour la rapprocher de lui et lui murmura qu’il avait de nombreuses idées en tête depuis qu’ils s’étaient croisés. Il avait besoin d’aide pour décider ? Pas de soucis, Saskia pouvait même se porter volontaire sur ce point. « Voudrais-tu donc partager ces idées maintenant ? » murmura-t-elle contre son oreille avant de lui mordre le lobe.

La seconde d‘après, Sytry échangeait leur place rapidement et Saskia se retrouvait dans la position contre le mur. Sa main sur sa nuque, Saskia agrippa le pantalon au niveau des hanches de Sytry pour l’attirer contre elle. Elle releva une jambe jusqu’à la hanche du démon et appuya avec son pied pour être calée. Sytry déclara si elle avait une idée elle pour l’aider à choisir. Saskia afficha un sourire en coin en sentant les lèvres de Sytry sur son cou. « Peut-être qu’une de tes idées nécessiterait moins de vêtements, par hasard ? » déclara-t-elle d’un ton faussement curieux. Oh elle espérait bien que ses idées ne concernaient pas une activité avec vêtements. Saskia prit la tête de Sytry entre ses mains et le regarda dans les yeux. « Que pourrais-je donc faire pour te convaincre… » murmura-t-elle plus pour elle qu’autre chose.

Saskia embrassa Sytry une nouvelle fois. Après tout, ils n’allaient pas se regarder dans le fond des yeux pendant le reste de la nuit. Saskia aurait pu être tentée de simplement défaire le pantalon de Sytry pour qu’ils se mettent aux choses sérieuses. Mais elle n’avait pas envie de juste lui donner ce qu’il voulait. Elle voulait le faire languir, le faire suer un peu avant de lui donner ce qu’il voulait, même si cela signifiait qu’elle se frustrait par la même occasion… Saskia se recula après un moment, un sourire séducteur sur les lèvres. « Un petit jeu de devinette, peut-être ? » déclara-t-elle sur un ton faussement innocent. Oh elle comptait perdre. Là était tout le but du jeu. « Qu’est-ce que je porte sous ma robe ? Pas de triche monsieur le démon et pas le droit aux mains… » déclara-t-elle en reposant son pied par terre et en se reculant complètement sur les mur, un sourcil haussé, l’air prédateur. Dans son regard, elle avait l’air de lui dire « viens me chercher ». Peut-être bien que c’était ce qu’il allait faire.

avatar
Liam S. Rowell
✥ Je suis : Un démon
✥ Membre investi :
  • Parrain/Marraine

Lieutenant | Staff



Message   Mar 31 Jan 2017 - 20:57
I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins
SASKIA && SYTRY


Je ne voulais pas précipiter les choses et ôter tout plaisir à ce jeu que nous avions instauré. Cette dynamique avec la sorcière était nouvelle et elle me plaisait bien plus que son habituelle 'attitude'. Elle avait toujours vogué dans des eaux troubles avec moi, vacillant entre quelques phrases de provocation et s'arrêtant toujours avant le faussé d'impertinence qu'elle avait toujours semblé craindre dépasser.

Elle était intelligente, je devais lui accorder ça. Car si elle l'avait fait, nous n'en serions pas là ce soir et elle ne serait probablement plus en vie non plus.

Mais elle avait toujours su m'accorder un respect et une crainte qui faisait d'elle plus qu'une sorcière pactisée. Elle était aussi une bonne recrue, car elle savait quand et pourquoi parler. Le début de cette rencontre ce soir et tout ce qui avait suivi le prouvait. Elle n'avait pas posé de questions sur la mort de son mentor et elle était dans cette ruelle avec moi laissant d'autres barrières tomber. J'avais la curieuse impression qu'à cet instant elle me disait: « Moi, je ne vous trahirais pas ! ». Car elle choisissait clairement d'ignorer la mort et de se concentrer sur le monde des vivants et accessoirement, moi.

Elle me proposait de partager mes idées et si j'aurais très bien pu le faire; je me taisais, laissant simplement un sourire étirer mes lèvres. Je ne pensait pas avoir besoin d'exprimer à voix haute quelles étaient ces pensées, elle devait en avoir une bonne idée vu la manière dont j'avais réagit à ses baisers et la position que je lui avait imposée. Elle avait d'ailleurs profité d'être bloquée contre le mur pour m'attirer a elle et jouait de sa jambe sur ma taille, l'enroulant pour mieux se caler contre moi.

▬ Peut-être qu’une de tes idées nécessiterait moins de vêtements, par hasard ? A ces mots je souriais d'avantage laissant mon rictus et mon regard dévorant sa silhouette répondre d'eux même. Encore une fois, il n'y avait pas besoin de mots pour exprimer cette vérité. J'avais déjà dit beaucoup, à commencer par l'effet qu'elle me faisait dans cette tenue. A présent, il ne manquais plus qu'un coup de pouce pour qu'elle ai ce qu'elle voulait et je n'allais pas gâcher ça avec des paroles.

Elle me regardait d'ailleurs dans les yeux, demandant ce qu'elle pourrait faire pour me convaincre alors que mon silence ne semblait pas la gêner. Je la laissait réfléchir, forçant mon impatience à se taire alors qu'elle me forçais tout court au silence en s'emparant de nouveau de mes lèvres. Ce n'était pas comme si j'avais eu envie de parler de toute façon. Tout dans ce baiser montrait une certaine impatience, de sa part; comme si elle avait trouvé une réponse qui ne lui plaisait qu'a moitié. Et quand je l'entendais proposer un jeu de devinette, je la regardais incertain. Du moins, jusqu'à ce qu'elle exprime la totalité de sa pensée.

▬ Qu’est-ce que je porte sous ma robe ? Pas de triche monsieur le démon et pas le droit aux mains… Elle s'amusait de sa devinette jusqu'au bout, défaisant sa jambe de ma taille et s'éloignant tant qu'elle pouvait pour se caler contre le mur cette fois.

▬ J'espère que la réponse est: rien... Et si ce n'est pas le cas... dans peu de temps j'aurais rectifié ça. J'avais répondu avec un sourire qui en disait long me rapprochant d'elle. Elle était coincée entre le mur et moi, même si je doutais que se soit un problème pour elle; et ne suivant plus ses indications et règles je portais mes mains à sa taille pour la soulever invitant ses jambes à prendre toutes deux le chemin de ma taille.

▬ Pas d'objection à ce que je vérifie la véracité de ma réponse ? Lui demandais-je alors que l'une de mes mains migrait déjà de sa taille à sa cuisse, prête à remonter sous le tissu afin de voir si j'avais gagné.

▬ Dis-moi, qu'est-ce que je gagne si j'ai vu ju...

Je n'avais pas pu finir le dernier mot, sentant mon téléphone vibrer dans ma poche. Le message était clair, concis. Mon roi avait besoin de mes services. Même si le moment avait été des plus agréables, mon visage s'était fermé à l'instant même ou j'avais remis le portable à sa place.

▬ Navré chérie... Mais nous allons devoir remettre ça... Fis-je avec un sourire en m'écartant de la sorcière, coupant court à l'atmosphère de séduction qui s'était installée.

Je lui offrait un clin d’œil et disparaissait, me rendant là ou on m'avait demandé...





Contenu sponsorisé



Message   
 

I feel you taking over me, and now I'm paying for my sins ~ ft. Sytry [+ ou - Hot]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-