I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace


 I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyDim 2 Déc 2018 - 19:48


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




Trouver l'adresse du bureau du détective n'avait pas été long. Ce qui avait retardé la chose, c'était plutôt l'état dans lequel m'avait laissé John en quittant la maison. Puis l'hypérium et cette rencontre avec cette démone... J'avais vite vu que je devais trouver un équilibre un tant soit peu fiable avec la potion magique si je voulais atténuer la douleur et contenir mes sentiments, tout en... continuant de vivre ou de prétendre le faire.

J'étais venu à pied, ne souhaitant pas prendre la voiture alors que j'étais sous l'influence de la drogue magique, et j'avais rejoins la porte ou était écrit Jace Ambden Investigations, m'arrêtant un instant devant. J'hésitais quelques secondes avant de prendre une inspiration puis je frappait, avant d'ouvrir doucement la porte en cherchant quelqu'un. Le bureau visible depuis la porte était vide. Pas de secrétaire, ce qui n'était pas plus mal vu la discussion que je devais avoir avec l'homme. Mais je n'étais pas sûr qu'il y ai quelqu'un dans une pièce voisine.

« Jace ? Jace Ambden ? » Interrogeais-je à la ronde en m'avançant près du bureau que j'avais vu en arrivant.

Si la porte est ouverte... il doit forcément y avoir quelqu'un ici ! Je tournais sur moi même et regardait les locaux, avisant quelques dossiers rangés ça et là. J'admirais encore le mobilier quand j'avais sentit du mouvement derrière moi, couplé à du bruit qui ne trompait pas. Quelqu'un m'avait rejoins dans la pièce.

« Je sais que c'est la fin de journée, mais... Je... je m'appelle Connor, je suis un ami de Jonathan. Vous devez être Jace ? » Je me présentais, lui tendant une main polie pour le saluer.




Jace Ambden

Jace Ambden



Nephelim
✥ Régime : Sang Démoniaque
✥ Né(e) en : 1985
✥ Gains : purification soldes x2 / destitution / pillage / falsification
✥ Look like : Stephen Amell
✥ M.C : Maxens I. Aurèle, Marek A. Seymour




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyDim 9 Déc 2018 - 14:47
Cela faisait trois jours que chaque nuit, Jace cauchemardait. Ce n'était pas une vision. Juste un songe, une conséquence de ce bonheur vécu auprès de Riley, de la concrétisation de toutes ses aspirations... sauf une : être père. Il était si bien aux côtés de sa jolie brune que son subconscient le projetait loin dans l'avenir. Il les voyait parents et cette simple idée l'emplissait de joie... puis venait la nuit et cette idée inconcevable prenait vie sous le feu de sa Raison et de son subconscient... il devenait père oui, mais incapable de résister à l'appel du sang, ce petit-être sans défense subissait son appétit. La symbolique de cette image sur laquelle il se réveillait toujours, le plongeait dans l'horreur et le désarroi. Cela était pesant et il ne savait pas comment aborder le sujet avec sa moitié. Dans tous les cas, il savait que la conversation qu'ils auraient serait pénible et douloureuse.
La jeune femme n'était pas dupe. S'il prétextait être préoccupé par un cas en cours, la façon dont il l'évitait parfois devait lui mettre la puce à l'oreille. Il lui cachait quelque chose. Comme ce soir où il lui avait demandé de rentrer, lui assurant qu'il n'en avait plus pour longtemps et qu'il la rejoindrait rapidement. Lorsqu'elle verrait les heures passées, elle comprendrait. Une part de lui avait très envie de la rejoindre, mais cette autre part, angoissée, ne cherchait que des excuses pour ne pas quitter son bureau.

Lorsque l'on toqua, Jace saisit cette opportunité comme du pain béni. Il était tard mais le détective ne fermerait pas tout de suite. Repoussant sa chaise vers l'arrière, il se dirigea vers la pièce voisine. Malheureusement ce visiteur ne profiterait pas du sourire de Riley et de son accueil chaleureux. Ça, il ne savait pas faire. Malgré un moral démissionnaire, il s'avança dynamique vers lui.

_ C'est bien moi,
répondit-il en venant saisir cette main tendue. Le visiteur ne semblait pas très frais, préoccupé. -comme sans doute la plupart des gens qui débarquaient dans son bureau à pas d'heure -. Il écouta. John' avait donc parlé de lui à cet inconnu : 2 possibilités donc. Soit cet homme était là pour une affaire sur les conseils de son cousin, soit son cousin avait des problèmes... et Jace préféra poser les questions les plus urgentes. Tout en relâchant la main de cet homme, il le questionna :

_ John' a des problèmes ? Pas de panique dans sa voix, pas de larmes... Si Jace se sentait concerné par la santé de Jonathan, il n'était pas de ceux qui tremblent en public. Mais si John' s'était mis dans le pétrin, il voulait tout savoir. Il y avait ce cas sur lequel il avait travaillé et le détective espérait que son cousin n'avait pas voulu accéléré les choses en fouinant. Ce cas était délicat. Autant dans les faits que dans les résultats obtenus... S'il n'avait rien pu lui révéler, c'est qu'il y avait une raison.

Jace alla verrouiller la porte de l'entrée et indiqua à Connor de le suivre à côté :

_ Nous serons plus tranquille dans mon bureau pour en parler. Rangeant un tas de dossier dans un coin de table, il lui indiqua le fauteuil en face. Donc vous êtes un ami de Jonathan ? En d'autres mots, je veux bien te croire sur parole mais comme je ne t'ai jamais vu, ni entendu parler de toi, je me méfie. N'hésites pas à m'en dire plus ! Jace tira un nouveau tiroir derrière le bureau, mimant chercher quelque chose, sa main attrapa brièvement son obsidienne puis l'abandonna dans le tiroir pour finalement sortir un carnet.

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyDim 9 Déc 2018 - 22:52


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




L'homme face à moi confirmait son identité et me serrait la main en retour se montrant presque heureux de me voir ici. Heureux peut être pas. Soulagé ?

« Rassurez-vous, il va bien. »

J'ignorais exactement pourquoi j'avais cette impression et je la chassais, car je n'avais pas prévu de m'éterniser ici et... Pour lui il semblait que ce soit l'inverse. Il venait de fermer la porte pour nous donner plus d'intimité, m'invitait à le suivre dans son bureau. Qu'est-ce que... Je réfléchissais, cherchant à comprendre. C'était l'évocation de son cousin qui l'inquiétait ? Mon apparence plutôt... évidente ? John, Alice... tous semblaient s'accorder sur un fait, même pour moi ange déchu, j'avais une sale tête.

« Oui, en admettant qu'il ne m'en veuille pas à vie pour ce que je lui ai dit. » Soufflais-je presque sans m'en rendre compte. J'avais été dur avec John. Vraiment dur, mais... il le fallait, surtout quand il tenait de tels propos, et... Je ne cherchais pas à trouver justification à mes mots et à la façon dont je l'avais mit dehors. Pourtant, vu mon état et même avec l'hyperium... je restait persuadé que j'avais fait ce qu'il fallait en refusant de parler plus du surnaturel ou en lui ordonnant presque de cesser avec ses idées de vengeance.

« John m'a dit que vous enquêtiez pour lui sur la mort d'Andrew. Et je... Disons qu'il est arrivé à la conclusion qu'il fallait que vous arrêtiez cette enquête. Et il voulait que je vous le dise. »

Techniquement ce que je disais était vrai. John voulait que son cousin cesse d'enquêter, mais dit comme ça... j'avais peur de ne pas être très crédible ou convainquant. Alors il fallait probablement un soupçon de vérité supplémentaire pour fonctionner, non ?

« Je suis navré, je ne suis pas très compréhensible. Mais la situation est compliquée. John veux retrouver le meurtrier pour les mauvaises raisons. Il réclame vengeance et... je me suis... énervé. Je l'ai convaincu de vous faire arrêter vos recherches, je crois que c'est mieux pour John et... pour vous aussi. »




Jace Ambden

Jace Ambden



Nephelim
✥ Régime : Sang Démoniaque
✥ Né(e) en : 1985
✥ Gains : purification soldes x2 / destitution / pillage / falsification
✥ Look like : Stephen Amell
✥ M.C : Maxens I. Aurèle, Marek A. Seymour




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyJeu 13 Déc 2018 - 22:15
Jace déchanta très vite. Il lui suffit d'entendre le nom de son cousin pour envisager le pire. Ce Connor ne tarda pas à le rassurer mais son intérêt était piqué au vif pour tout un tas de raisons. Le détective n'avait jamais rencontré l'entourage de John' et pour cause, il l'avait tenu à l'écart de son nouveau départ. Même quand il avait fallu enquêter sur la mort d'Andrew, Jace s'en était tenu au strict minimum. Fini les repas de famille, les week-end camping... La relation s'était éteinte. Et tout comme Jace savait qu'il gardait la flamme éteinte pour son bien, il était en mesure d'accepter que cet ami ait pu tenir des propos musclés... c'est ce que font la plupart des amis, ils se disent les choses, se fâchent, se pardonnent avec plus ou moins de facilités... Pour le moment, la question n'était pas à l'interroger sur le sujet de leur querelle mais bien à comprendre ce qu'il faisait là. Et à entendre les propos tenus par son voisin de bureau, Jace se dit ironiquement que ça aurait été bête de ne pas le laisser parler. L'homme n'avait pas paru très à l'aise avec sa demande mais qu'importe, Jace avait très bien entendu le message et cela lui avait hérissé le poil. Son cousin allait l'entendre : lui envoyer un messager  pour le faire cesser son travail! Qu'avait-il cru ? Qu'il allait dire amen et obéir sans se formaliser de la façon dont on venait lui retirer un dossier ? À première explication, c'était Jonathan qui semblait vouloir lui retirer l'affaire mais lorsque Connor entra dans le détail, celui-ci avoua en être la cause. Jace tacha de contenir son irritation devant tant d'honnêteté et mit cartes sur tables :

_ écoutez Connor, insista-t-il le regard franc, mon cousin a mon numéro de téléphone. S'il souhaite que je cesse mes recherches, très bien... mais l'ordre ne peut venir que de lui et de lui-seul ! Au-delà d'un service familial, c'était un contrat et il n'y avait que le client pour casser l'accord en cours. L'homme s'était donc déplacé pour rien car Jace ne s'était pas laissé convaincre par une simple requête, aussi bienveillante soit-elle. Ce qui l'amenait à un second point qu'il venait d'aborder.

_ Quand à ce désir de vengeance, j'avais moi aussi prévenu Jonathan, qu'il n'était en aucun cas question d'une vendetta personnelle. Et je pensais qu'il l'avait compris. Je travaille à rendre justice pour Andrew. La compréhensible colère de mon cousin n'entre pas en ligne de compte dans mon enquête. Jace s'accouda sur son bureau pour se rapprocher de son invité surprise. Mais votre intervention me rend curieux... Qu'est-ce qui vous motive ? Que craignez-vous ?

Pourquoi venir ici ? Pourquoi mettre autant d'efforts à convaincre un professionnel d'arrêter son enquête ? Connor savait-il ce que Jace savait ? Ce qui avait rendu les chairs d'Andrew exsangue était particulier. En l'état actuelle des choses, même si John' l'avait appelé dans la minute pour lui demander de cesser son enquête, il était trop tard. Jace n'enquêtait plus uniquement pour lui... trop de découvertes l'avaient entraînés sur une piste dont Jonathan ne pouvait se douter.

_ Si la vendetta de mon cousin vous inquiète, vous pouvez vous rassurer, je ne suis pas dans la même optique.
Dans tous les cas, vous n'avez pas le pouvoir de me faire cesser mes recherches... et qui plus est, ajouta le détective, peut-être mon enquête est-elle la dernière chose qui l'empêche de fouiner lui-même. Le regard de Jace se braqua sur le visage de Connor comme pour en étudier toutes les mimiques et relever des non-dits. Vous me le diriez si John' s'était sciemment jeté dans les problèmes ?

John' pouvait avoir une belle vie. Il fallait juste qu'il fasse le deuil de son amour perdu et qu'il se concentre sur ce qu'il avait : des amis qui veillaient sur lui, un bon job, un père attentif... Le monde qui avait rattrapé Andrew pouvait tout détruire si lui aussi décidait de s'en approcher.

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptySam 15 Déc 2018 - 19:07


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




Je pensais qu'avec mes derniers mots, j'avais réussi à offrir au détective un discours plus convainquant que ce que j'avais d'abord proposé. Mais... sa réponse était à l'opposé de ce que j'avais prévu et je réalisait qu'il n'allait pas me rendre la tâche facile. J'essayais de réparer l'erreur de John, de le protéger comme je l'avais promis, mais... il semblait dur à convaincre.

Je crispait ma mâchoire à ses premiers mots, réalisant à quel point la faible concentration d'hyperium, mêlée à mon métabolisme et au moindre sentiment trop fort pouvait se montrer vite inefficace. L'ordre venait bien de John, mais il voulait entendre sa voix ? Je soufflais et tentais de me concentrer sur l'hyperium et le peu d'efficacité qu'il avait encore, me taisant cette fois pour écouter ce qu'il avait à dire de plus.

« Quand à ce désir de vengeance, j'avais moi aussi prévenu Jonathan, qu'il n'était en aucun cas question d'une vendetta personnelle. Et je pensais qu'il l'avait compris. Je travaille à rendre justice pour Andrew. La compréhensible colère de mon cousin n'entre pas en ligne de compte dans mon enquête. Mais votre intervention me rend curieux... Qu'est-ce qui vous motive ? Que craignez-vous ? »

Moi qui pensait avoir attendu suffisamment de temps. Je m'étais complètement fourvoyé. Plus il parlait et plus je peinais à contenir mes mots. Il me posait des questions ? Il tentait quoi exactement ? Croyait-il que j'étais son client ? Je n'étais pas venu parler de moi, de mes motivations ou de mes sentiments. C'était bien la dernière chose qu'il me fallait en ce moment. Je restait silencieux, me réfrénant et tentant de chasser les mauvaises ondes et pensées qui m'assaillaient. Puis il avait suggérer que je n'avais pas le pouvoir de l'arrêter dans ses recherches et... les mots étaient cette fois sortis tout seul.

« Vous voulez parier... »

Je n'avais pas parlé fort, mais ces mots étaient sortis sans que je ne puisse les bloquer et je savais pourquoi. Je pouvais soit me droguer à me rendre faible, soit... j'étais l'esclave de mon état. L'hyperium ne pouvait rien pour moi. Pas à si faible dose, pas avec une raison de m'énerver, de souffrir... j'avais testé sans avoir qui que se soit face à moi et... je regrettait amèrement.

« Je vous l'ai dit ! Il se perd lui même dans ses idées de vengeance et... c'est dangereux. Et pourtant vous vous bornez à continuer vous aussi. J'ai fait une promesse à John, mais... vous devez y mettre du votre ! Et juste... S'il vous plait, vous devez arrêter vos recherches. » Si jamais les soupçons de John s’avéraient vrais, si la mort brutale d'Andrew n'était pas juste monstrueuse, mais l’œuvre d'un démon...

« C'est trop dangereux. On ne parle pas d'un simple meurtre. La mort d'Andrew a été atroce. Qui que soit le responsable... J'ai promit à John que je vous protégerais de lui. Mais si vous vous obstinez à chercher... vous allez me rendre la tâche bien plus difficile. » Je ne mentais pas, encore une fois je cachais des éléments, mais tout était vrai en soit. Je voulais le protéger, j'en avait fait la promesse à John, mais le détective ne m'aidais pas du tout. Il semblait décidé à enquêter malgré les risques et j'ignorais pourquoi, surtout quand je lui disait que John lui même voulait qu'il arrête.

« Je vous demande simplement de respecter la volonté de votre cousin et de m'épargner bien des... ermmerdes. Ce n'est pas si compliqué si ? »




Jace Ambden

Jace Ambden



Nephelim
✥ Régime : Sang Démoniaque
✥ Né(e) en : 1985
✥ Gains : purification soldes x2 / destitution / pillage / falsification
✥ Look like : Stephen Amell
✥ M.C : Maxens I. Aurèle, Marek A. Seymour




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptySam 5 Jan 2019 - 22:49
Les mots s'étaient enchaînés à sa suite alors que Jace avait laissé échappé une question d'une voix robuste et très clairement piqué.

_ Est-ce une menace ?

Il ne lui conseillait pas de jouer à cela. Si c'en était une, ami ou non de Jonathan, l'individu ne marquait pas de point. A quoi pensait-il jouer avec lui ? Ce n'était pas une discussion mais un dialogue de sourds.

_ Non. Répéta sèchement le détective. Promesse ou pas promesse, il s'agissait d'un contexte professionnel. Je ne m'oppose pas à arrêter l'enquête mais au risque de me répéter, ce n'est pas à vous de me l'ordonner. Ce n'est pas vous qui m'avez engagé . Sinon combien de personnes auraient débarqués dans son bureau pour demander à faire stopper une enquête au nom d'une autre personne ? Le détective trouvait agaçant que l'homme ne veuille pas le comprendre. Il ignorait ce qui s'était dit entre son cousin et lui. Cela semblait important, cela paraissait lui tenir à cœur, c'est pourquoi Jace fit un geste de plus pour lui faire comprendre que ce n'était pas de la mauvaise volonté de sa part :

_ Demandez à Jonathan de passer demain ou de m'appeler ce soir pour m'en faire la demande. C'est aussi simple que ça. Je ne peux rien faire de plus pour le moment. Jace tacha de rester calme malgré toutes les émotions qui l'assaillaient. Si Jonathan n'était pas capable de prendre une chose aussi simple en main, il se demandait comment ce gamin devait gérer sa vie. Qui était-il dans sa vie ? Que représentait-il pour lui pour se contenter de lui envoyer un messager sur fond de menaces ? Plus les minutes s'écoulaient et moins Jace se sentait dans de bonnes dispositions. Il évita pourtant de trop s'étaler sur son sentiment... S'il perdait son sang froid, il perdait toute crédibilité. Et il ne voulait pas donner une raison à cet homme de prétendre qu'il n'était pas capable de gérer cette affaire.

A l'entendre, il n'était qu'un novice qui jouait avec quelque chose qu'il n'était pas en mesure de contenir et ça aussi, ça l'agaçait. Si tel était le cas alors que ce Connor lui dise ce à quoi il se confrontait. L'homme donnait l'air d'en savoir bien plus que lui, il ne demandait qu'à entendre les détails mais ce dernier insinuait et ne lâchait rien de valable. Néanmoins, son voisin de table ne savait pas tout à son sujet et il ne pouvait donc pas lui reprocher.

Cette affaire concernait indirectement des nephelims. La méthode employée était comme un projecteur sur leurs mœurs.

_ Je suis très bien placé pour savoir ce qu'il en est de ce meurtre... Et je ne demande à personne de me protéger ! Jace marqua une brève pause pour apaiser ses tensions intérieures. Ecoutez, j'apprécie que vous souhaitiez protéger mon cousin... mais ne faites pas l'erreur de me jauger de la même manière. Je connais les risques... et j'ai accepté de les courir il y a de nombreuses années. Le détective braqua son regard dans le sien. Je sais de quoi il est question. Phrase anodine qui voulait tout dire et son contraire pour quelqu'un qui ne savait pas que le surnaturel n’avait rien de si surnaturel. Habituellement Jace était plutôt altruiste mais demandé ainsi, le détective eut presque envie de lui dire qu'il en avait rien à foutre de ses emmerdes. Il ne s'en sentirait en rien responsable. Il ne lui avait rien demandé ! C'était comme s'il tenait Jo' responsable des merdes qui pouvaient lui arriver durant l'enquête. S'il était tué, est-ce que Riley irait hurler sur Jonathan ? Non, parce que Jo' n'était pas responsable de ses décisions.

_ Je respecterai la décision de mon cousin si celle-ci émane directement de lui. As-t-il justifié ce choix ?

qu'est-ce qui avait motivé ce revirement ?

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyJeu 21 Fév 2019 - 21:56


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




J'avais beau ne pas avoir parlé fort, je l'avais dit et le détective m'avait entendu. Il semblait d'ailleurs partir au quart de tour et je soufflais.

« Non, ce n'est pas une menace ! Je vous l'ai dit, je suis là pour vous protéger... Mais dire que je ne peut pas vous en empêcher... c'est mal me connaitre. » Répliquais-je avec lassitude, avant d'ajouter : « Mais après tout, vous ne me connaissez pas ! Disons que... faire cette assomption alors que vous ne me connaissez pas est une erreur. »

Il insistait, me demandant de dire à Jonathan de le contacter lui même. Et je serrais la mâchoire, fermant les yeux une seconde pour cacher la colère qui les avaient traversés.

« Mais c'est bien ça le problème ! Je ne suis pas celui qui vous le demande ! C'est John, à travers moi. Il m'a envoyé pour le faire. Je veux le garder éloigné de tout ça, bon sang ! Si je lui dit de vous en reparler... ça vas à l'encontre de tout ce que j'essaie de faire. Ça risque de le replonger dans ses idées de vengeances et... ça n'aidera personne. Certainement pas votre cousin. Qu'est-ce que je peux faire pour vous convaincre que je viens pour lui, de sa part ? »

J'essayais de dénouer la situation car je sentais la frustration et la colère percer et il n'était pas question de m'énerver sur un humain et encore moins le cousin de mon ami. Je soufflais encore, de lassitude et essayait de le sonder pour voir ce que je pourrais dire pour le convaincre, mais... s'il ne m'aidait pas j'avais peur d'être complètement bloqué.

« Il m'a fallu un long moment avant de convaincre John de laisser cette affaire là ou elle était. De... d'abandonner ce qui le mettait en danger. J'ai promis de vous protéger pour deux raisons, votre sécurité et aussi, la sienne. S'il reparle de cette affaire... S'il viens vous voir ou vous appel... ça ravivera ces souvenirs. Même s'il vous dit d'arrêter de vive voix... le mal sera probablement fait, et j'ai peur qu'il n'arrête pas, de son coté. Je veux qu'il n'y pense plus. Qu'il ne pense qu'aux bons moments avec Andrew et pas à cette horreur... Vous comprenez ? »

J'espérais qu'il comprenne, car demander à John de l'appeler était hors de question. Pas quand ça concernait ce sujet ! J'avais dit à John de ne plus penser à Andrew que pour le positif, leurs souvenirs à deux... Mais repenser au meurtre... ça non. Je ne voulais plus lui en parler, je ne voulais pas étoffer son envie de vengeance.

« Bien placé ? » Je soufflais, serrant le poing. Nous ne parlions plus de John là, n'est-ce pas ? Il prétendait ne pas vouloir arrêter l'enquête tant que John ne lui disais pas mais...

« Justifier quoi ? D’arrêter de courir après un sociopathe ? Je ne vous suis pas... » Ou alors... je l'avais finalement percé à jour ?

« Vous me mentez ! Ce n'est pas que vous voulez l'entendre venant de John ! C'est que vous ne voulez pas arrêté l'enquête. Elle vous intéresse d'une façon ou d'une autre ? »

Je tournais et retournais ses mots. Il savait de quoi il était question, il était bien placé... encore et encore des mots... Il sait ? Sait quoi ? Je ne suis pas sûr que ce soit un démon !

« Je... Si le meurtrier est... celui que je pense... » Le type de créature du moins, car je n'avais pas de suspect en tête. « S'il a pu faire ça... Vous ne ferez pas le poids ! Vous devez vous rendre compte de la chose, non ? Un tel degré de violence... Vous n'avez pas affaire à un simple meurtre. Celui qui l'a perpétré... » Doit être un démon supérieur minimum songeais-je. En y repensant bien, du peu que je savais... J'aurais du le voir avant... « Il sait forcément ce qu'il fait... Il voudra couvrir ses arrières. Et si vous continuez à chercher, vous ne serez pas le seul qu'il cherchera à tuer. Il s'en prendra à Jonathan aussi, pour vous avoir impliqué ! Vous y avez pensé à ça ? »




Jace Ambden

Jace Ambden



Nephelim
✥ Régime : Sang Démoniaque
✥ Né(e) en : 1985
✥ Gains : purification soldes x2 / destitution / pillage / falsification
✥ Look like : Stephen Amell
✥ M.C : Maxens I. Aurèle, Marek A. Seymour




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptySam 9 Mar 2019 - 20:27
Cet « ami » commençait clairement à lui taper sur le système. Mais d'une certaine manière, il avait exactement ce qu'il voulait puisque le but de ce soir avait été de perdre du temps pour ne pas rentrer tout de suite, pour ne pas affronter Riley et tous les désirs d'avenir qu'elle lui inspirait... et pour le coup, il était servi ! Mais déjà suffisamment chamboulé par les cauchemars de ces dernières nuits, il se sentait beaucoup moins patient concernant un discours des plus simples à comprendre. Ce type était une sacré tête de mule et il savait les identifier puisqu'il en était une aussi. Parfois, il regardait face à lui et voyait son reflet, se disant qu'ils n'arriverait jamais à se sortir de ce cercle. Est-ce qu'il était en colère ? Parce ce que pour sa part, ça commençait à monter.

_ Et bien justement, je ne vous connais pas... et vous non plus. Répondit-il froidement en déserrant ses poings sur le bureau, les phalanges blanchies, pour les détendre. C'était un monde qu'il se permette de le jauger de cette manière ! On fait tous des erreurs, vous pointer ici en pensant que vous pourriez vous substituer à John en était une. Jace posa sa voix pour lui signifier qu'il avait comprit mais que le problème n'était pas là. Vous n'avez pas à me convaincre, je vous crois... mais le résultat est le même, vous n'êtes pas Jonathan. Et ce n'était pas faute de le répéter. J'apprécie votre désir de « nous » protéger mais je n'ai pas quémandé de protection. À son tour, de soupirer. Vous pensez réellement que John pourra oublier, se concentrer sur les bons moments passés avec Andrew ? Il aura toujours ce questionnement qui tournera dans sa tête. Enquête ou pas enquête ! Et là, il ne lui parlait plus en tant que détective mais en tant que cousin.

Comme de nombreuses familles en deuil, il réclamait justice -ou vengeance, la frontière n'était pas toujours définie-. Et le deuil ne pourrait être envisagé sans justice. Savoir qui était responsable, était la base... mais difficile de lui dire qu'il s'agissait d'un démon. Et pourtant, Jace commençait à croire que la seule façon de faire comprendre les choses à cet entêté était de le mettre au courant de tout... sauf que là encore, ça n'aurait pas été très pro de sa part.

_ Il veut des réponses et c'est compréhensible! Haussa-t-il un peu le ton. Il court après tout ce qui pourrait apaiser sa peine. C'est un besoin humain. Simplement le protéger, n'ôtera pas sa tristesse. Il le savait. Rachel, John et tous les autres, vouloir les protéger était à l'origine de leur douleur. Dans le cas actuel, effectivement cet homme était dangereux mais il était sur le point d'être identifié, il lui fallait quelques jours de plus, quelques semaines. Pour l'instant, il avait disparu des sonars... mais Jace ne baissait pas les bras. Ce n'était pas simplement son enquête, il avait le soutien des résistants.

Quand ce type le traita de menteur, Jace cru que les accoudoirs de son fauteuil allaient y passer. Un regard ne visant nullement à lui cacher sa colère s'accrocha au sien, pourtant la voix resta neutre et le ton cordial, laissant simplement planer une lassitude plus présente. Jace tira un peu rudement le tiroir de son bureau et en sortit une feuille imprimée :

_ Je me fous de comment vous lui faites signer ce papier... pendant qu'il dort, en lui faisant croire à une adhésion à un club de macramé... peu importe, mais je n'arrête rien sans sa signature. Vous ne voulez pas qu'il vienne me le demander en personne, alors je vous laisse encore une chance de gérer les choses avec lui. Il poussa le double feuillet dans sa direction. Il garde un exemplaire et m'envoie le second. S'il est si convaincu d'arrêter l'enquête, ce devrait être un jeu d'enfant pour vous de lui faire signer ça ! Piqua Jace d'une voix mielleuse. Puis toujours agacé, il s'appuya sur le bureau :

_ J'apprécierai que vous ne vous amusiez pas à tenter de me culpabiliser. Tant que ce tueur est libre, John et d'autres courront un danger. Et si vous pensez que je ne me souci pas de mon cousin, vous vous trompez lourdement... J'ai pleinement conscience des risques et cela m'effraie tous les jours, mais tout ce qui arrive au dehors dépasse le simple lien familial. C'était plus grand qu'eux. Suffisamment grand pour vouloir être un des grains de sable dans le rouage quitte à périr écraser. Et maintenant, j'apprécierai que vous éclaircissiez quelques points noirs... Oublions John, un instant... Vous semblez bien au courant de ce qui est arrivé à Andrew. Et surtout de qui lui a fait ça ? Y aurait-il quelque chose que vous omettez de me dire? Jace rassembla les éléments. Vous avez une passion pour la protection d'autrui, vous semblez savoir ce que ce tueur a fait subir à Andrew, et pourtant tout ceci a été des plus confidentiels... vous présumez du degré de dangerosité de ce sociopathe, vous déclamer que je ne suis pas en mesure de l'arrêter. Vous paraissez sûr de vous et bien informé... alors qui êtes vous ?

L'Etat avait-il enfin mis une police compétente pour s'occuper des affaires surnaturelles ?

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyDim 10 Mar 2019 - 21:43


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




Si le meurtrier était un démon, s'il était aussi puissant que le laissait entendre la barbarie de ce meurtre... Mieux vaut ne pas imaginer...

J'avais pu me renseigner facilement grâce à mon boulot et quelques contacts, j'avais pu savoir comment était mort Andy, mais je m'étais arrêté là. Parce que... je savais ce que j'avais voulu savoir. Ce n'était pas humain. Je n'arrivais pas à croire que ça l'était. Mais le détective face à moi voulait continuer son enquête... Aller plus loin dans ses recherches. Du moins tant que John ne lui disait pas clairement et en personne d'arrêter. Me substituer à lui était impossible, selon lui. Alors que devais-je faire ? Le laisser se démerder et risquer sa peau et celle de Jonathan ? Même si la colère et tout ce qui bouillonnait en moi commençait à me faire perdre de vue le but de ma visite, je savais pourtant que je n'en était pas capable. Abandonner des humains à leur sort... ça ne me ressemblait pas.

Seulement, ma nature profonde et ma volonté ne comptaient pas vraiment à ce moment précis. Pas quand je peinais tant à contrôler mes émotions. Parce que vouloir ne voulait pas dire pouvoir... Et sincèrement, je n'était pas sûr d'être en état d'aider quiconque...

« J'apprécie votre désir de « nous » protéger mais je n'ai pas quémandé de protection. Vous pensez réellement que John pourra oublier, se concentrer sur les bons moments passés avec Andrew ? ... Il veut des réponses et c'est compréhensible ! Simplement le protéger, n'ôtera pas sa tristesse. »

J'expirais avec force, tentant de faire le vide dans mon esprit, mais tout ce que je parvenais à faire, c'était songer à Katie. Elle était morte une fois, et le responsable vivait toujours. Aujourd'hui, elle était entre la vie et la mort une nouvelle fois. Pourtant encore, le responsable était dans la nature. Je n'avais pas cherché vengeance, ni à la libérer, pas quand la seule chose possible pour le faire était de tuer un humain.

« Je l'ai fait, moi. » Soufflais-je simplement. Je n'allais pas développer, mais je ne pouvais pas rester impassible quand les mots du détective résonnaient dans mon crâne et me paraissaient faux.

« Trouver le coupable n'aidera pas plus. Qu'il paie non plus ! La tristesse restera, toujours. Non seulement ça n'aidera pas John, mais, je doute que c'est ce qu'aurait voulu Andrew pour lui. »

Damon avait changé, il était en prison et payait en quelque sorte pour ses crimes, même si... c'était plus compliqué. Pourtant, ça ne changeait rien au passé, aux douleurs associées. Katie était toujours morte ce jour là. Son âme ne lui appartenait plus. Rien de ce que j'aurais fait à Damon n'aurait changé ça...

La tristesse de ces souvenirs se mêlait aux autres sentiments et je ne gardait pied que par les dernières pensées encore cohérentes que j'arrivais à mettre bout à bout. Mais la situation ne s'arrangeait pas et quand Jace avait poussé le papier dans ma direction, presque provocateur, je serrais le poing et la mâchoire.

Tous les muscles tendus, crispés, je contenais encore la colère qui fulminait de plus en plus. La tâche était rude, presque impossible à mesure que le temps passait et j'avais manqué craquer quand il se plaignait de ma tentative pour le faire culpabiliser. C'était bas, c'est vrai. Mais c'était aussi réel.

Pourtant il semblait y accorder moins d'importance qu'il n'en faisait à sa dernière lubie. Moi ? Il voulait parler de moi ? Mon poing tremblait sous la force qui malmenait mes phalanges. Je ne suis pas là pour un interrogatoire et pas non plus pour son papier à la con. Il avait fait son laïus, essayant de m'analyser ou je ne sais quoi, me demandant qui j'étais... Et soudain, mes nerfs avaient lâché. La dernière parcelle de l'ange que j'étais et qui tentais de contenir cette rage s'était effacée et j'avais hurlé en frappant sans retenir ma force sur le bureau et ce fichu papier.

« STOP ! »

J'avais sentit le bois se fissurer sous l'impact et le bureau s'était affaissé, fendu en deux. Je relevais la main, tremblante et me tournais, soufflant et priant de toutes mes forces pour que cette rage disparaisse.

« Je ne suis pas là pour parler de moi... » Grognais-je, soufflant une nouvelle fois pour tenter un ton moins brutal. « Je... Cette abomination qui a tué Andrew... elle ne voudra pas qu'on l'a retrouve. Elle ne voudra pas que... » Un nouveau soupire. Mon cœur battait toujours à tout rompre dans ma poitrine, le sang à mes tempes cognait comme jamais et mes poings... Je levais les mains pour les regarder, elles tremblaient toujours. J'avais détruit ce bureau... J'avais perdu le contrôle. Si jamais, j'avais...

« Vous allez bien ? Je ne vous ai pas blessé ? » Demandais-je subitement en me retournant vers le détective.




Jace Ambden

Jace Ambden



Nephelim
✥ Régime : Sang Démoniaque
✥ Né(e) en : 1985
✥ Gains : purification soldes x2 / destitution / pillage / falsification
✥ Look like : Stephen Amell
✥ M.C : Maxens I. Aurèle, Marek A. Seymour




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyDim 10 Mar 2019 - 23:11
C'était au premier qui s'avouerait vaincu, mais à ce stade de l'entretien, Jace sentait de plus en plus que personne ce soir n'obtiendrait quoi que ce soit. Ils ne communiquaient pas. Ils soupiraient, se confrontaient du regard, contenaient leur lassitude derrière une politesse cornée et creuse. Il y avait des signes évidents de ras le bol dans les deux camps et tout ceci pourraient durer encore des heures. Fort heureusement, dans cette perpétuelle discussion revenant sans cesse, il y avait quelques phrases inédites. A force d'insister, Jace s'intéressait plus au demandeur qu'à la demande elle-même, et tout détail lâché au détour d'une phrase, devenait une échappatoire pour reposer ses nerfs un court instant avant de ré-attaquer le gros du morceau :

_ Tout le monde n'est pas capable de renoncer à la justice ou à la vengeance. Si John arrive à faire ce choix, ce ne doit pas être en le bridant... il doit s'en convaincre lui-même. Connor avait semble-t-il dû prendre une décision difficile mais l'avait-il fait pour lui ou parce qu'il sentait qu'il était de son devoir de s'oublier. Ils étaient dans ce cas de figure où le problème est tellement plus grand qu'une seule personne ! Bien sûr John était une victime... mais ce démon servait un but... un but qu'il devait à tout prix rendre inaccessible. Est-ce que John serait capable de le comprendre, est-ce que Jace se sentirait les épaules de lui dire en face que parfois, on doit oublier ce qu'on aime le plus pour servir la cause. C'est vrai, peut-être que Jace n'était pas pleinement honnête avec Connor, car il touchait au but et voulait gagner du temps pour terminer cette histoire. C'est vrai que la décision lui appartenait, au-delà de tous principes professionnels, de s'arrêter ou non dans une affaire... L'insulte l'avait blessé car il ne voulait pas porter ce masque là, celui du menteur... pourtant il lui sembla évident qu'il portait celui de la dissimulation depuis des semaines... envers Riley, envers Connor... envers John.

Voyant le poing puissant s'abattre sur le bureau devant lui, Jace avait reculé son siège pour se mettre debout, sa main allant automatiquement accrocher son arme dans un réflexe usé. Il ne dégaina pourtant pas, regardant simplement le meuble s'écrouler sur lui-même. Un brin de surprise passa puis il y eut comme un voile de soulagement, comme si ce reflet avait projeté sa colère en même temps que la sienne. Ils commençaient enfin à communiquer ! Le détective sentit un pas énorme être fait. Le cercle allait peut-être enfin se briser, Jace en sembla satisfait mais il marqua un temps avant de reprendre la parole. L'ami de son cousin avait besoin de reprendre ses esprits. Il l'avait sans doute un peu trop titiller... allait-il s'arrêter là après cette démonstration de force : que nenni !

L'homme sembla soudainement conscient de ce qui venait de se passer mais Jace ne démontra d'aucune animosité envers cette agression de mobilier. Ce n'était qu'un dégât matériel ! Il s'en amuserait presque :

_ Moi oui, lui... beaucoup moins bien. Drôle de façon de briser la glace. Néanmoins, Connor savait pour la nature du tueur d'Andrew; maintenant ça ne faisait plus aucun doute. Jace observa Connor un instant, n'arrivant pas clairement à se positionner. Il l'envisagea sans animosité : Nephelim ? Jace étudia ses traits. Non, Déchu, peut-être... Il n'était clairement pas un Ange... ces derniers ayant clairement plus de contrôle sur leurs émotions -puisqu'ils n'avaient rien à contrôler-. Ça n'a pas vraiment d'importance... Se ravisa-t-il Ce qui m'intéresse, c'est de savoir ce que sait Jonathan. Est-il... au courant que la population ne se réduit pas à de simples humains ?

Jace redoutait la réponse. Il avait espéré tenir Jo' loin de tout ça. Ce n'était pas de sa responsabilité de s'en soucier. Si seulement il avait pu le prémunir plus longtemps !

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyMar 12 Mar 2019 - 15:41


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




« Et tout le monde ne dis pas ce qu'il m'as dit... S'il ne renonce pas, si je ne parviens pas à l'en convaincre... J'ai presque peur de ce qu'il pourrait faire... » Soufflais-je à peine audible alors que le reste de mon être se concentrait sur le moment présent et ces sentiments que je devais contenir.

Plus le temps passait, moins je parvenais à les garder sous contrôle et finalement... ils étaient sortis avec fracas détruisant le bureau du détective et possiblement tout confiance qu'il aurait pu avoir. Malgré tout, je m'étais tourné, souhaitant m'assurer qu'il aille bien. Mais sa réponse et son attitude m'avaient... décontenancé. Est-ce qu'il sourit ? Il plaisante ? « Moi oui, lui... beaucoup moins bien. Drôle de façon de briser la glace. » Peut importait comment je tournais ça dans mon esprit, ou combien de fois... la réponse était la même : il plaisantait.

« Neph... ? » Commençais-je a répéter incrédule, avant qu'il ne se corrige lui même. déchu peut-être... résonnait dans mon crâne alors qu'il finissait par balayer tout ça d'une phrase. Ça n'avait pas d'importance. Ah bon ?

« Ce qui m'intéresse, c'est de savoir ce que sait Jonathan. Est-il... au courant que la population ne se réduit pas à de simples humains ? »

Je secouais la tête, croyant rêver, puis je me raclais la gorge et soufflais las de constater qu'il avait fallu en venir à de telles extrémités pour que l'on s'écoutent :

« Vous n'avez pas peur de... ? Vous... Jonathan sais ! » Finis-je par dire, pensant que je n'aurais pas d'autre réponse avant qu'il ai eu la mienne sur ce sujet.

« Ce n'était pas mon choix. Je... j'ai préféré lui cacher ce que je suis. Mais... il faut croire qu'a vous je ne peux pas... Castiel. C'est mon véritable nom. Et vous vous êtes ? Comment savez-vous ? Comment... »




Jace Ambden

Jace Ambden



Nephelim
✥ Régime : Sang Démoniaque
✥ Né(e) en : 1985
✥ Gains : purification soldes x2 / destitution / pillage / falsification
✥ Look like : Stephen Amell
✥ M.C : Maxens I. Aurèle, Marek A. Seymour




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyVen 15 Mar 2019 - 22:53
Mieux valait pour Connor de ne pas trop chercher la logique dans le fonctionnement du détective. Beaucoup se serait effrayé de ce qui venait de se passer, d'autres auraient pu être en colère devant le dommage matériel... Sur le moment, Jace ne se sentait dans aucun de ces deux cas. Il avait plus d'aisance à traiter avec le surnaturel qu'une grande majorité de la population. Finalement, le plus perplexe des deux, c'était Connor.

_ Peur de quoi ? Peur de ce qu'il y a dehors ? Peur de vous ? L'homme n'en finissait même pas ses phrases, laissant le loisir à Jace d'y ajouter ce que bon lui semblait. Disons que j'ai été initié très tôt. Ce qui ne l'empêchait pas d'avoir peur. Il en avait de nombreuses. Mais l'intensité de ses peurs était si variable qu'il aurait été mal avisé de s'y étendre ce soir. Que Jonathan découvre l'existence de ce monde en était une... mais elle n'était que la première pierre, l'arbre cachant la forêt. Le nephelim afficha une mine déconfite : la nouvelle ne l'enchantait pas. Il faudrait qu'il ait une conversation avec son cousin. Le connaissant, cette réalité avait dû le chambouler. Il faudrait le rassurer autant que possible. Finalement, avec le recul, et sauf quelques cas particuliers, les démons ne se souciaient pas des humains lambda... Beaucoup d'humains allait passer leur vie à côté de démon sans les percer à jour, puis mourrait dans le bel âge sans n'avoir jamais su. Il fallait que cela reste ainsi pour Jonathan. C'était une réalité, pas une fatalité ! Néanmoins, Jace redoutait le sujet. Il n'était pas le plus adroit pour traiter les problèmes par des mots... Riley faisait ça terriblement mieux que lui. Elle savait agir avec douceur... et parfois, cette douceur lui manquait terriblement. Il soupira en pensant à tout ce qu'il devait lui dire. Le cas de Jo' lui parut simple en comparaison. Allez, ce soir, il lui dirait tout ! Courage... Ou peut-être était-ce encore trop tôt...

_ J'aurai préféré qu'il ne sache rien... Lui avoua Jace sur le ton de la confidence. Il faudra que je lui parle, je lui dois bien ça. Jace opina de la tête, contournant son bureau devenu inutile et inutilisable. Mieux vaut y aller progressivement... vous avez bien fait. Et moi, je suis ? C'est à ce moment là qu'une pirouette s'avérait utile. Moi, reprit-il, je suis détective privé. Comment je sais que les démons œuvrent au dehors ? Parce que ma famille m'en a parlé très jeune. Jace essaya encore de décrypter les questions manquantes. Comment je sais que vous êtes un déchu ? Je n'étais sûr de rien mais vous venez de confirmer. Jace développa. Vous n'étiez pas démoniaque. Sinon, il aurait tout de suite été des plus appétissants. Sorcier non plus. Même raison que la précédente. Un ange ? Les anges ne s'emportent pas de la sorte. Il restait déchu ou nephelim mais vous m'avez conforté dans ma première idée.

Après Avacyn, Castiel... son deuxième déchu connu à ce jour.

_ J'ai moi aussi un comment à vous demander ? Maintenant qu'il avait dégrossit le voile de ses interrogations, il voulait revenir un instant sur Jonathan. Comment as-t-il su ? Est-ce que vous le savez ? C'était une question qu'il pouvait poser directement à son cousin mais elle lui brûlait les lèvres tout comme l'envie de courir à son chevet pour lui dire que tout allait bien. Il avait été absent pendant si longtemps, était-ce légitime de prétendre à un lien qu'il avait volontairement brisé ? Maintenant Jo' avait Connor et c'était bien... Jace aurait plus confiance en Connor qu'en n'importe quel ange protecteur. Comment en êtes-vous arriver à veiller sur Jonathan ?

Le sujet de l'enquête s'éloignait timidement mais une chose était certaine, pour lui, elle n'était pas close. L'imprimé demeurait chiffonné au sol, couverte par deux lourds pans de bois.

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyLun 22 Avr 2019 - 13:28


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




Jace semblait ne pas avoir peur et disait avoir été initié très tôt, à quoi ? A ce monde ? Aux monstres, aux anges... toutes ces choses qui pour certains étaient dingues et pour moi, ou lui, le quotidien. Oui, c'était admit, il savait et il n'en avait rien à faire. J'avais fait des dégâts matériels, mais étrangement niveau humain, les choses semblaient bien moins tendues à présent.

Assez pour que nous parlions de John et de ce qu'il savait, assez pour que j'avoue la vérité face à ses questions. A quoi bon mentir, n'est-ce pas ? Les cachoteries, c'est ce qui avait rendu cette discussion bien plus compliquée. La vérité était la meilleure chose à faire pour le moment.

« On est deux dans ce cas... » J'aurais tout comme lui préféré que John ne sache jamais pour le surnaturel, je l'avais dit, ça n'avait pas été ma décision. Mon silence par contre l'avait été. J'avais tu les réponses aux questions que m'avait posé John, j'avais dit le strict minimum pour qu'il ne se croit pas fou. Mais ensuite, j'avais refusé d'en dire plus et Jace semblait aller dans mon sens. Au moins une chose sur laquelle on s'accordait ce soir. Pourtant, il y avait un risque que la situation dérape de nouveau, car je savais pertinemment que nous n'allions pas parler de John et de ce qu'il savait bien longtemps. Tout était déjà dit à ce propos. « Votre famille... Comment vous et John êtes liés exactement ? » J'avais tenté de prévenir la chose en posant des questions mesurées, mais ses réponses ne faisaient qu'éveiller plus de questions ou des douleurs enfouies quand il avait dit le mot ange.

« Je ne vais pas dire que je suis vexé que vous ayez éliminé démon de la liste. Mais... j'ai du mal à suivre votre réflexion. »

J'avais confirmé ce que j'étais, mais il n'avait hésité qu'entre deux choses et c'était étrange parce que rien n'expliquait pourquoi. Il avait dit ce qu'il éliminait, mais sans me donner de raison et ça me poussait à l'interrogation. Pourtant, je devais bien admettre qu'il y avait plus important et je ne l'avais pas interrogé lui, gardant les questions pour moi. J'avais seulement fait part du trouble qu'avait provoqué sa réflexion.

Ayant retenu une partie de mes questions, ça laissait au détective la place d'en poser de nouveau et si je me doutait que le "comment" il l'avait découvert ne plairait pas à son cousin, j’obtempérai. Après tout, c'était une raison supplémentaire pour renforcer ma première demande, celle concernant l'enquête. Mais avant que je ne parle réellement et lui réponde, il avait posé plusieurs autres questions.

« Comment as-t-il su ? Est-ce que vous le savez ? Comment en êtes-vous arriver à veiller sur Jonathan ? »

J'inspirais profondément essayant de trouver un moyen de combiner les deux réponses, mais il n'y en avait pas. Quoi que...

« Techniquement je ne suis pas censé veiller sur lui. Mais il est mon ami et... je lui ai fait une promesse quand il est venu me voir paniqué. Pour faire simple, je connais son père, Bill... c'est comme ça que j'ai connu John. »

Je le toisait un instant et considérant qu'il n'avait pas besoin de plus de temps pour assimiler la chose, j'ajoutais :

« Pour ce qui est de comment. Oui je sais. Ou au moins en partie. Il a été attaqué par un démon. Heureusement un ange est intervenu et l'as sauvé. C'est lui qui a répondu aux principales questions de John avant qu'il ne vienne me voir. J'imagine que vu la situation... ça aurait été inutile de mentir. »

Je n'avait pas menti moi non plus. Mais j'avais au moins bridé ce que je disait, annonçant clairement à John que je ne voulais pas discuter de la chose avec lui. Mais... Ezechiel n'avait pas ce luxe, n'est-ce pas ? Choisir à la place d'un humain n'était pas autorisé. Et dans cette situation... J'ignorais comment tout s'était déroulé, j'avais dit le principal à Jace ce que je savais de source sûre. Le reste n'était que spéculations.

« Je sais que ce sujet est épineux, mais... maintenant qu'il n'y a plus de secrets pour compliquer la chose. J'espère que mes motivations sont plus claires ? Je... Jonathan à déjà été attaqué une fois par un démon, j'essaie de le préserver. Le garder éloigner de ce monde. Et j'ai peur que si un démon est responsable de la mort d'Andrew comme il semble que ça le soit... enquêter vous mettent tous les deux en danger. »

Je me rappelais ce qu'il avait dit concernant ses connaissances et sa famille... Il était peut-être plus armé que John, mais... ça ne résolvait pas tout.

« Je ne cherche pas à être irrespectueux. J'ai connu des chasseurs de démons humains dans mes... millénaires d'existence. Il en existe aujourd'hui encore. Mais... J'ai promis à John de vous faire arrêter l'enquête, de vous protéger. Quand il a réaliser qu'un démon pouvait en être à l'origine... Il craignait pour votre sécurité. Et même si John ignore ce que je suis. Je crois qu'il a comprit que j'étais en mesure de vous aider. Tout ce que je veux, c'est éviter d'attirer l'attention d'un démon supérieur. S'il veut vous faire taire... il sera moins cordial que moi. Et il ne s'arrêtera pas à vous. »




Jace Ambden

Jace Ambden



Nephelim
✥ Régime : Sang Démoniaque
✥ Né(e) en : 1985
✥ Gains : purification soldes x2 / destitution / pillage / falsification
✥ Look like : Stephen Amell
✥ M.C : Maxens I. Aurèle, Marek A. Seymour




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyDim 19 Mai 2019 - 15:10
Techniquement, on pouvait dire qu'ils étaient dans l’œil du cyclone, dans une période de calme retrouvé... mais pour combien de temps ? Le problème n'était pas résolu et le détective était buté : l'enquête ne serait pas close. Si leur opposition était toujours là, cette accalmie mettait au moins en avant un point crucial : ils étaient capables de s'entendre. Et pour être honnête, Jace préférait les déchus -les bons- à tous les Anges de la Terre.

_ John est mon cousin par alliance. Je ne vais pas vous étaler tout l'arbre généalogique mais dans les grandes lignes, mon oncle s'est marié avec la sœur de sa mère. Celle-ci était distante avec lui et Jonathan était souvent accueilli dans notre famille. A l'époque, on pouvait presque dire qu'ils en étaient encore une, du moins ils en donnaient l'impression. Les mensonges étaient encore sous-jacent. Tom mentait à Jace et Jace mentait à John en un mimétisme protecteur, garantissant des repas de famille sans esclandre. Même si tout reposait sur un bien-être instable, il regrettait presque ce temps là. Moins de questions, moins de torture dans son esprit. Il savait où il allait et ce qu'il désirait. J'ai mes astuces de déduction, reprit-il à son interrogation. Castiel était un Ange déchu qui veillait sur John et lui, une créature issu d'un démon qui avait une grosse faiblesse pour le sang humain, il ne sentait pas d'échanger sur ce qui pouvait encore un peu plus les éloigner.

Un hâle inquiet frappa le détective un instant. Et en plus, il avait apprit la vérité de la pire façon qui soit : attaqué par un démon. Sale journée ! Il les sentait venir les mauvaises idées de son cousin, celles qui le ferait hurler... Connor n'avait pas finit de s'inquiéter pour lui ! Et stratégiquement, Jace en était à se demander ce qu'il fallait faire, quelle était la meilleure façon d'amener John à en savoir assez pour ne pas chercher à se lancer dans une curiosité risquée... car si Castiel trouvait que le détective courrait un danger, Jonathan, lui, pouvait carrément courir au suicide.

_ En tant qu'ami, vous avez tout bon. Mais cette promesse que vous lui avez faite était peut-être un brin présomptueuse. Je ne souhaite pas non plus vous manquez de respect. Je ne cherche simplement pas à être protégé... Petit à petit, on y revenait, à cet éternel problème. Tout ce que vous dites est vrai, est fondé, mais mon monde ne marche pas comme ça. Ce ne seront pas les démons, par les peurs qu'ils m'inspirent, qui dicteront mes actions. Mon entourage sera toujours une cible potentielle, et ça me rend malade rien que d'y penser, mais je dois l'accepter... pour avancer, pour continuer à traquer le mal où qu'il soit. Les choix qui se proposent à nous sont parfois cornéliens, aucun d'entre-eux ne nous convient mais ce sont les seuls que nous avons. À son échelle, sans doute ne comptait-il pas et peut-être Castiel trouvait-il même un peu stupide de se mettre ainsi en danger pour le peu de résultat qu'il obtiendrait... C'est vrai, il ne jouait pas dans la même cour mais il n'était pas encore né celui qui l'empêcherait de botter le cul des démons. Faites ce qui vous paraît juste, je ferai de même de mon côté.

Il ne voyait pas quoi dire de plus. Chacun savait ce qu'il devait faire : continuer à être l'ami bienveillant, honorant une promesse ou être le chasseur de démon défendant le bien commun par l'attaque... et comme le déchu l'avait mentionné, Jonathan avait déjà été attaqué par un démon... Alors Jace retombait sur son choix, qu'il agisse ou renonce, le risque était là. Castiel avait été un soldat de Dieu et Jace était persuadé qu'il se comprenait l'un, l'autre... les cartes qui leur avait été donné ne leur permettaient simplement pas de s'aligner aujourd'hui.

Connor C. Dikson

Connor C. Dikson



Déchu -staff-
✥ Ordre : Premier
✥ Créé(e) : à l'aube des temps
✥ Déchu(e) en : 1856
✥ Gains : corruption / falsification / dévotion
✥ Look like : Jensen Ackles
✥ M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace EmptyMar 11 Juin 2019 - 10:54


I'm the bearer of bad news...



Connor C. Diskon



Jace Ambden




J'avais apprit leur lien de parenté, et je comprenait mieux la différence dans leur éducation. Ils n'étaient pas totalement liés, ils ne l'avaient pas toujours été. Et si l'un avait été élevé au milieu du surnaturel, l'autre était à l'opposé de la chose. Je hochais de la tête pour toute réponse, signifiant que j'avais compris et poursuivait. Mais la question suivante, plus importante que celle sur John pourtant... il l'avait éludé de quelques mots seulement. Quand il avait été plus bavard sur l'autre. Il ne veut pas me dire quelles astuces... Songeais-je alors que je le toisais, essayant de savoir si ces dernières devaient m'importer ? Est-ce que ça le concernait lui uniquement ? Est-ce que c'était dangereux ? Probablement que oui pour la première, et non pour la deuxième. Quoi qu'il en soit, je n'était pas là pour ça et nous avions déjà un problème à régler. Je ne voulais pas en ajouter un autre.

« Très bien, je ne poserais plus de questions la dessus ! » Annonçais-je, lui indiquant que j'avais comprit le message et qu'il cachait des choses. Par contre, j'avais entreprit d'expliquer le reste, la raison de ma venue, maintenant que je n'étais plus bridé dans mes paroles. Et j'osais espérer qu'il comprendrait plus facilement maintenant. Mais... c'était probablement trop demander. Sa réponse n'allais pas dans le sens espérer. Toujours pas.

« En tant qu'ami, vous avez tout bon. Mais cette promesse que vous lui avez faite était peut-être un brin présomptueuse... Je ne cherche simplement pas à être protégé... Mon entourage sera toujours une cible potentielle... mais je dois l'accepter... Faites ce qui vous paraît juste, je ferai de même de mon côté. »

« Présomptueuse ? Vous ne me pensez pas incapable de vous protéger alors... quoi ? Parce que vous ne voulez pas ? Simplement pour ça ? Je ne suis pas certain que c'est le mot que j'aurais choisi. Mais passons. Je ne peux pas vous forcer à vouloir ma protection. Et je comprend ce que vous dites. Je connais des gens qui luttent, malgré les dangers. Je comprend... Seulement John ne veut pas risquer ces dangers. Et en continuant l'enquête, malgré son souhait, vous prenez le risque que ce démon s'en prenne à lui. Il veut arrêter, il ne veut pas risquer d'être la cible de ce démon. Cette enquête, la mort d'Andrew... ça devrait être son choix, pas le votre. Combattre les démons, vos autres enquêtes... très bien, c'est votre choix. Mais là, on parle de quelque chose de bien différent. John à peur. C'est lui qui vous à demandé de lancer l'enquête, c'est sa peur, son choix d'arrêter. Ça devrait l'être du moins ! »

J'étais resté calme cette fois, plus inquiet qu'irrité. Avoir craqué et brisé le bureau avait au moins servit d’exutoire pour un temps. J'espérais suffisamment longtemps pour que je ne perdre pas de nouveau pied si cette discussion reprenait une tournure plus virulente.

« Je ne cherche pas à être blessant ou... à vous manipuler, ou faire des coups bas en parlant de John. Ce n'est pas mon genre. J'essaie seulement de vous expliquer mon point de vue. Vous... vous parlez de ce qui est juste pour vous ou pour moi. Alors je ne demande qu'a comprendre. Allez-y, expliquez moi en quoi c'est juste d'aller contre la volonté de Jonathan ? De ne pas prendre en compte sa peur et son choix ? Je ne vous demande pas de tout arrêter. Seulement cette enquête là. Vous n'avez pas vu John... ce monde le terrifie. Et c'est son droit de vouloir s'en protéger comme il l'entend. »




Contenu sponsorisé








I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
MessageI'm the bearer of bad news... • Feat. Jace Empty
 

I'm the bearer of bad news... • Feat. Jace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anaheim Ducks news
» The Detroit News
» News Orks pour Apocalypse... Stompas plastiques?
» News du 22 au 29 novembre
» Dernière Heure : Michèle D, P. Louis est ratifiée par le Sénat


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-