Joyeux 10 ans !!

Le forum fête ses 10 ans ! Et pour cette occasion toute particulière, une animation est organisée pour vous faire remporter des lots incroyables ! Viens donc t'inscrire facilement au tournoi des dix ans !

Saison 9

La saison 9 commence avec l'avancée de l'intrigue absolutio. La nouvelle étape s'appelle : « Iurgium ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 9.1

Le forum garde des couleurs dorées et mystérieuses pour cette deuxième partie du design, intitulée « Iurgium ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin. N'hésite pas à venir commenter cette nouvelle version.

Awards, cérémonie !

Les Falling Awards ont été décernés ! Viens découvrir qui a gagné, ainsi que lire et réagir au discours, en suivant ce lien !

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Le journal

Tu peux consulter le L.A. Times à tout moment ou proposer des articles en freelance moyennant un paiement en points d'influence.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.

Le Deal du moment : -16%
Promotion sur le kit d’entretien K&N pour ...
Voir le deal
15.37 €

 Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Yesla Caldeiros

Yesla Caldeiros



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 2000
x Gains : offrande / domination / corruption / purification (x7) / bon d'achat or (4 550) / falsification / corruption diamant

x Look like : Meika Woollard
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Katie S. Hart et Atia L. Kamryn




Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
MessageQuand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw EmptyDim 5 Avr 2020 - 4:07




QUAND IL LE FAUT..
Stage obligatoire


Yesla en était à son troisième trimestre à l’U.C.L.A, où elle avait entrepris des études dans le commerce et dans la gestion des affaires. Bien qu’elle flânait pour la plupart du temps hors des classes, elle arrivait à maintenir des notes plutôt impressionnantes considérant le peu d’efforts qu’elle mettait. La sorcière avait appris pendant longtemps à seulement observer son père en cachette alors qu’il s’enfermait dans sa haute tour, à l’abri des yeux les plus curieux, afin d’y faire la plupart de ses rencontres et transactions. Tout semblait si simple. Rares étaient les pauvres malheureux qui pouvaient s’en sortir indemnes face à son don de persuasion. C’en était presque.. magique? Bref, aux yeux d’une fillette d’à peine 10-12 ans, ce l’était. Et c’était donc de là que tout était parti. Or, lorsque vint enfin le temps de prendre la grande décision, elle s’était lancée dans ce qu’elle connaissait donc le mieux, le commerce.

L’un de ses cours exigeait que chaque élève effectue un stage de deux semaines au sein d’une entreprise de leur choix, selon évidemment certaines exigences. Pour cause de conflit d’intérêts, la sorcière n’avait pas été autorisée à effectuer ce dit stage au sein de l’entreprise familiale et s’était donc tournée vers le Paradise’s Garden. Ce dernier lui avait été chaudement recommandé par l’un des professeurs, et comme Yesla n’en avait jamais vraiment à faire, elle avait décidé d’appeler le propriétaire quelques semaines auparavant afin de tâter le terrain. Après avoir discuté un moment sur ce que comprenaient les modalités du stage, le propriétaire avait finalement accepté. Il ne devait pas vouloir passer à côté de la chance de prendre sous son aile une pauvre brebis égarée qui était si désireuse d’acquérir toutes ses connaissances.

Aujourd’hui était donc le grand jour où elle rencontrait enfin cette voix maintenant devenue si familière. La brunette espérait d’ailleurs que cette dite voix soit associée à un beau minois. Elle avait bien tenté de le vérifier par elle-même en passant un soir afin d’y poser une commande, mais aucun signe de la voix en question. Ça devait être l’univers qui voulait lui faire la surprise.

Yesla avait décidé d’arriver à l’heure, ce qui n’était pas dans ses habitudes, mais comme elle ne désirait pas spécialement bousiller son stage et devoir à se taper à nouveau le processus l’année suivante, il était à son avantage de mettre toutes les chances de son côté. Afin d’être un minimum présentable en vue de la rencontre, la brunette avait opté pour un ensemble tailleur, et avait remonté ses cheveux dans le but de lui donner un air faussement plus âgé.

La sorcière se tenait maintenant devant la porte du petit restaurant qui dégageait quelque chose de différent comme ça, à la lumière du jour. Une fois à l’intérieur, elle eut le temps de détailler les nombreuses petites tables simplement décorées, l’ambiance romantique, qui paraissait kitch à cette heure et le décor minimaliste. God. Tuez moi sur le champ. pensa-t-elle alors qu’un des quelques serveurs s’apprêtait à la rejoindre afin de lui indiquer que l’endroit était présentement fermé.

« Oui, je sais. En fait je viens voir Jeremy Shaw. » lui lança-t-elle avant même qu’il n’eut le temps de déterminer sa phrase. D’abord étonné, ses deux neurones ont dû fonctionner l’espace d’un instant puisqu’il semblait avoir enfin compris de quoi redoutait cette visite. « Ah! Oui! C’est toi! Yesla c’est ça? Tu peux me suivre, il est dans son bureau. » avait-il dit avant de se diriger vers la tanière du propriétaire des lieux, ainsi que de la mystérieuse voix.

Le serveur cogna deux petits coups sur la porte du bureau de Jeremy, ce dernier obstacle qui la séparait d’associer enfin un visage à ce fameux Jeremy Shaw. « Excusez-moi Jeremy, mais vous avez de la visite. » fit le serveur en se retirant afin de laisser place à l’apprentie qui se tenait docilement dans le cadre de la porte.

« Bonjour, je suis Yesla Caldeiros. Nous nous sommes parlé au téléphone, pour le stage. » lança la sorcière alors qu'elle s'avançait dans l'enceinte de celui qui allait devoir la tolérer pendant les deux prochaines semaines.

Yesla Caldeiros & Jeremy Shaw



Jeremy Shaw

Jeremy Shaw



Nephelim
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : orgueil (x2) / purification (x4)
x Look like : Chris Wood
x M.C : Ludivine L. Blackheart, A. Xavior Bowman, Matthew A. Hamilton, Rowan L. Kellan
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
MessageQuand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw EmptyJeu 21 Mai 2020 - 15:23





QUAND IL LE FAUT..
Stage obligatoire


Depuis la fin du confinement de Los Angeles, les affaires reprenaient et le restaurant tournait bien, très bien même. J'allais bientôt pouvoir faire du profit à ce rythme-là. Depuis le retour à la normale, les citoyens semblaient plus que jamais déterminés à sortir et profiter de la vie. Je ne m'en plaignais certainement pas. Après la soirée de la Saint Valentin, j'avais proposé mon idée de nuit de la gastronomie au chef cuisinier qui avait trouvé ça intéressant : un menu unique destiné à ravir les papilles de gouts nouveaux sans pour autant y laisser un rein. Et ça avait fait un tabac. Nous préparions à le refaire ce moi-ci. J'en étais à finaliser le menu quand un des serveurs frappa à la porte pour me dire que la stagiaire était là. La stagiaire ? Je zieutais mon agenda et effectivement elle était censée arriver aujourd'hui.

-Super, je te remercie ! Je me levais en souriant et m'approchais de la porte pour accueillir la jeune fille qui était là pour deux semaines pour voir la gestion d'un restaurant dans le cadre des études de commerce.

-Enchanté, Yesla, répondis-je en lui serrant la main. Bienvenue, déclarais-je un sourire bienveillant aux lèvres. Installes-toi, fis-je en lui désignant le siège en face de mon bureau. Je remerciais le serveur et fermais la porte pour qu'on soit plus à l'aise sans le bruit de fond du restaurant.

-Bon, tu es là pour un stage d'observation, c'est ça ? Tu as déjà une idée du secteur où tu voudrais te spécialiser ?

Elle était jeune et moi à son âge je n'en savais pas plus. Je n'aurais pas su dire ce que je voulais faire plus tard, c'était ma mauvaise période. Je suis tombé dans la cuisine plus tard par un coup de chance. Mais il existait des gens organisés qui savaient ce qu'ils voulaient.

-Pour ce qui est des horaires, tu feras les même que moi, approximativement. Je ne voudrais pas non plus abuser de toi. Sache que déjà, gérer un restaurant c'est pas facile du tout. Il faut vraiment aimer ça. Il faut être là tôt le matin et rester tard le soir. Il faut gérer autant l'aspect humain que l'aspect financier. Mais c'est vraiment stimulant, parce que les journées sont toutes différentes. C'est un métier passionnant.

Franchement, moi qui était un tantinet feignant quand j'étais plus jeune, c'était un miracle que j'ai réussi à tenir jusque là. J'étais aussi devenu un adulte plus mature mais si les professeurs qui pétaient des câbles avec moi me voyaient actuellement, ils n'en reviendraient pas.

-Si tu as des questions, n'hésite pas. Je tiens ce restaurant depuis quelque mois. Heureusement, il y a quelqu'un pour m'épauler dans cette tâche parce qu'à la base, je suis chef cuisinier. J'ai récupéré l'affaire un peu par hasard, on me l'a proposé, j'ai accepté.



Yesla Caldeiros & Jeremy Shaw




Yesla Caldeiros

Yesla Caldeiros



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 2000
x Gains : offrande / domination / corruption / purification (x7) / bon d'achat or (4 550) / falsification / corruption diamant

x Look like : Meika Woollard
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Katie S. Hart et Atia L. Kamryn




Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
MessageQuand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw EmptyMar 26 Mai 2020 - 3:27




QUAND IL LE FAUT..
Stage obligatoire




Enfin, Yesla pouvait mettre un visage sur cette mystérieuse voix. Un visage plutôt séduisant soit dit en passant. Il paraissait avoir la jeune trentaine, ce qui était impressionnant considérant qu’il était à la tête d’un restaurant de cette envergure. La brune n’était passée qu’une seule fois, mais déjà, elle pouvait dire qu’il devait avoir du succès, puisque l’ensemble des tables étaient prises à ce moment, et ce, un soir de semaine. En même temps, il fallait dire que le centre-ville était habité d’une étonnante ferveur depuis cette étrange pandémie, qui s’était apparemment décimée aussi subitement qu’elle était apparue. Manifestement, des choses étranges se passaient dans cette ville. Bien entendu, New York n’était pas de tout repos, mais Los Angeles était quelque chose, une force particulière semblait s’y dégager. Cette caractéristique était probablement la seule qui lui plaisait d’ailleurs.

« De même, Monsieur Shaw. Heureuse de vous rencontrer enfin. » avait répondu la jeune femme, un sourire radieux étirant ses lèvres, ce qui contrastait avec sa personnalité. Mais bon, autant donner tout ce qu’elle avait!

« Oui, c’est ça. » avait acquiescé la brune alors qu’il lui rappelait les modalités du stage. « En fait, c’était plutôt une décision évidente puisque mon père est dans le commerce aussi. On peut dire que j’ai pris le chemin facile. Et puis, ça doit lui tenir à cœur que je reprenne son héritage. Il possède pas mal d’établissements dans le domaine de l’hôtellerie, un peu partout, mais principalement à New York. » avait-elle ajouté. Il fallait dire que ça ne lui ait jamais vraiment fait plaisir qu’on la considère comme « la fille de », ce qui était plutôt ironique considérant le fait qu’elle veuille suivre les traces de son paternel, mais c’était une carrière évidente étant donné qu’elle y baignait depuis son plus jeune âge. Ce sentiment de puissance et de satisfaction lorsqu’il concluait une affaire devait être tonifiant, étourdissant. Cette sensation d’être au sommet du monde. Yesla voulait le vivre, le sentir dans son être. Le pouvoir. Il ne devait rien exister d’égal.

Le propriétaire avait enchaîné avec la description des horaires plutôt particuliers, voire même excessifs, ce qui ne dérangeait toutefois pas l’étudiante. Alors qu’il lui expliquait son quotidien, une phrase semblait résonner plus que les autres au creux de son crâne. Oh chéri, tu peux abusez de moi quand tu veux. Yesla due se mordre la langue afin de ne pas le mentionner tout haut. Autant garder ce genre de commentaire pour elle-même. Et puis, elle n’aurait pas apprécié de merder son stage pour si peu.

« Ne vous inquiétez pas pour ça, je peux aisément suivre vos horaires. Je suis endurci, vous inquiétez pas pour ça. Cependant, j’ai quelques travaux à terminer pour la semaine prochaine. Vous devez avoir passé par là aussi… On ne peut pas dire que le cursus commercial soit le plus flexible. Si ça vous va, je pourrais toujours reprendre ces quelques journées dans la semaine suivante, sans problème. Et je peux facilement faire plus de douze heures par jour. » fit la sorcière, un peu mal à l’aise de lui imposer déjà ses conditions. Il ne lui faudrait qu’une ou deux journées maximum pour boucler la chose, mais elle préférait d’abord lui en toucher mot. Visiblement, l’université était un endroit pertinent pour apprendre à gérer l’apocalypse. Le plus difficile restait toutefois de se sentir à sa place. La brune avait l’impression qu’une partie d’elle était restée là-bas, dans cette ville qui ne dormait jamais.

La brune avait souri alors qu’il lui chantait les louanges de son travail, apparemment très diversifié. « Je vous crois. Et vous y arrivez? De gérer tous ces aspects. » avait demandé la stagiaire, curieuse. Son enthousiasme était amusant. Au premier abord, il semblait être passionné par ce qu’il faisait. Il lui serait difficile de mettre autant d’entrain, mais ce ne sera pas à défaut d’essayer.

« Intéressant. Pour ma part, la cuisine c’est pas trop mon truc. Sans vouloir vous vexer, bien sûr. J’aime la bonne cuisine, mais de là à la préparer. » avait fait la brune en riant avant d’ajouter, souriante « Mais j’ai bien hâte d’en apprendre un peu plus sur le sujet. En tout cas, je comprends pourquoi vous m’avez été chaudement recommandé. ».

Yesla Caldeiros & Jeremy Shaw



Jeremy Shaw

Jeremy Shaw



Nephelim
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : orgueil (x2) / purification (x4)
x Look like : Chris Wood
x M.C : Ludivine L. Blackheart, A. Xavior Bowman, Matthew A. Hamilton, Rowan L. Kellan
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
MessageQuand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw EmptyMer 7 Oct 2020 - 19:34




QUAND IL LE FAUT..
Stage obligatoire


Polie, charmeuse mais sans trop. La jeune femme que j'avais sous les yeux me semblait motivée au premier abord. Je précisais au premier abord parce que les gens n'étaient pas toujours ce qu'ils semblent être mais pour le moment, elle me donnait une bonne impression. Ca ne devrait pas m'étonner, surtout si elle faisait des études de commerces. Les commerciaux pourraient vous vendre de la bouse de vache en vous faisant croire que c'est le nouveau remède contre le mal de ventre, tout ça en vous faisant payer le prix d'or. J'exagérais peut-être mais pas tant que ça au final.

-Ah oui, en effet, c'est un sacré projet que tu as là ! Ce n'est pas une mince affaire ! Et en plus, tu traverses le pays pour étudier le commerce ! Il doit être sacrément fier !

Je m'écoutais parler et j'avais presque la nausée qui montait. Depuis quand est-ce que je sortais des niaiseries pareilles ? Surement depuis que j'étais devenu le gérant d'un restaurant et que je me devais être poli. Finalement, je devenais peut-être enfin adulte, parce que je pensais réellement ce que je lui disais. Elle traversait le pays pour étudier le commerce, soit elle en voulait vraiment, soit elle voulait éviter son père à tout prix. Personne ne me ferait croire qu'il n'y avait pas d'école d'hôtellerie réputée à New York. Je n'y croirai pas. Je ricanais légèrement quand elle me demandait si j'arrivais à gérer tous les aspects de la gestion d'un restaurant.

-C'est une très bonne question. J'ai envie de te dire que ça a l'air. Le restaurant est en positif, les tables sont tout le temps complètes le soir, les employés ne semblent pas me détester. Pour le moment, ça m'a l'air d'être une affaire qui tourne en tout cas.

Honnêtement, je découvrais tous les jours des nouveaux trucs, c'était beaucoup plus fatiguant que je ne le laissais paraitre mais ce n'était pas le moment d'avoir l'air complètement dépassé devant une étudiante qui venait faire un stage d'observation pour ses études.

-Tu ne me vexes pas du tout. Tant que tu ne dis pas que c'est pas meilleur qu'un bon subway, ça devrait bien se passer, affirmais-je, un sourire taquin aux lèvres. Je ne plaisantes pas, sans me départir de mon sourire avant de prendre un air un peu plus sérieux, me rappelant que c'était une étudiante et que j'étais le patron. Il ne faudrait pas que mon charme légendaire fasse encore des ravages.

-On m'a chaudement recommandé ? Et bien quel honneur ! Puis-je te demander qui pour que je puisses la ou le remercier ?

Je me demandais pourquoi on m'avait chaudement recommandé. J'étais tout nouveau dans cette position hiérarchique et heureusement, je ne n'étais pas tout seul pour gérer tout l'aspect financier, sinon je serais sous l'eau depuis des lustres. Je n'avais presque pas le temps de cuisiner de nouveaux plats.

-Est-ce que tu as un rapport ou autre à faire à la fin de ton stage ?

Yesla Caldeiros & Jeremy Shaw




Yesla Caldeiros

Yesla Caldeiros



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 2000
x Gains : offrande / domination / corruption / purification (x7) / bon d'achat or (4 550) / falsification / corruption diamant

x Look like : Meika Woollard
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Katie S. Hart et Atia L. Kamryn




Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
MessageQuand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw EmptyDim 31 Jan 2021 - 6:17




QUAND IL LE FAUT..
Stage obligatoire




Jeremy semblait plutôt charmant. Cette première rencontre lui donnait l’impression qu’ils n’avaient pas beaucoup en commun, mais que c’était compensé par une gentillesse presque exagérée. Il avait semblé plutôt impressionné par son plan de match. C’est vrai que c’était tout de même de lourdes responsabilités de s’occuper d’un empire comme celui de son père, mais elle n’avait pas l’impression qu’elle avait eu vraiment le choix. Sa sœur avait d’ailleurs choisi de s’investir aussi dans l’entreprise, mais avait préféré se lancer dans le droit, probablement parce qu’elle voulait bien se préparer à réparer ses magouilles. Alejandra, toujours prête à vouloir la protéger, s’en était presque agaçant.

« En fait, on est déménagé ici quand ma sœur et moi avions environ 12 ans, donc ça fait déjà un moment. Il a voulu diversifier ses affaires je crois. Pour être tout à fait honnête, j’aurais préféré rester à New York, Los Angeles est beaucoup trop lumineuse à mon goût » répondit-elle d’un air amusé. La brune avait préféré esquiver la question concernant la fierté de son père, notamment parce qu’elle ne gardait que des relations plutôt limitées avec ses parents. Et puis, sa sœur occupait plutôt bien le rôle de la fille modèle sans qu’elle n’ait à s’occuper de le faire.

Le propriétaire avait enchaîné en décrivant la période plutôt radieuse de l’entreprise. « Tout de même, c’est en effet impressionnant! Surtout s’il n’y a vraiment personne qui vous déteste » répondit-elle, ponctuant ses dires d’un sourire amusé. Le restaurant semblait plutôt bien marché, effectivement. Les quelques fois où la sorcière s’était permise de venir jeter un coup d’œil, l’ensemble des tables était en effet bien occupé. Évidemment, tous les restaurants de la ville n’avaient pas eu cette chance et plusieurs avaient dû fermer, phénomène expliqué par la très récente pandémie.

La brune répondit à sa remarque sur la chaîne de restauration rapide par un sourire amusé. « Non, ne vous inquiétez pas, il y a tout de même des limites à la comparaison. » ajouta-t-elle alors que son sourire planait toujours sur ses lèvres.

« Oui, apparemment que vous êtes apprécié. J’ai envie de dire surtout par la gente féminine de mon programme » dit-elle d’un air à la fois amusé et découragé alors qu’elle se rappelait les louanges d’un petit groupe d’étudiantes qui avait comme ambition de se lancer dans la mode, ou l’esthétique. Ces filles lui donnaient la nausée. « Mais vous inquiétez pas, je me suis plutôt fié aux recommandations de mon professeur... Attendez… Johnson, Samuel Johnson. Je crois qu’il vous connait bien. Il n’est pas très âgé, je dirais la trentaine avancée. » répondit-elle, l’air songeur alors qu’elle tentait de dépeindre son professeur d’une manière qui n’était pas seulement désagréable.

« En effet, un rapport et une évaluation. Mais je ne suis pas trop stressée, du moins, par pour l’instant. » fit-elle en réponse à sa question, un sourire planant sur ses lèvres. Rien ne lui laissait entrevoir que son maître de stage était un démon venu des enfers pour rendre sa vie misérable, et ça, c’était déjà un point positif.


Yesla Caldeiros & Jeremy Shaw



Jeremy Shaw

Jeremy Shaw



Nephelim
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : orgueil (x2) / purification (x4)
x Look like : Chris Wood
x M.C : Ludivine L. Blackheart, A. Xavior Bowman, Matthew A. Hamilton, Rowan L. Kellan
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
MessageQuand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw EmptyDim 21 Mar 2021 - 18:38




QUAND IL LE FAUT..
Stage obligatoire


Los Angeles, lumineuse. La cité des Anges vivait pourtant des heures bien sombres depuis quelques années, à ce que m’avait raconté Riley quand je suis venu m’installer ici. C’était un miracle que les habitants de la ville n’aient pas encore compris qu’il y avait une part de surnaturel dans tous les évènements étranges. Ceci dit, les journaux locaux commençaient à pointer du doigt les évènements inexplicables. Etrangement, je n’avais pas spécialement envie que tout ça sorte au grand jour. J’avais vu bien trop de films sur les créatures surnaturelles pour savoir que certains humains n’allaient pas hésiter à nous chasser. Il fallait voir déjà les discriminations raciales entre humains. Je ne préférais même pas imaginer ce qui nous arriverait. Les nephelims seraient les premiers sur la liste. Des humains qui ont bu du sang de démons et doivent boire du sang humain pour survivre. Nous étions un peu des vampires nouvelle génération, un danger pour l’humanité. Nous serions les premiers dans le collimateur.

-Lumineuse, hein ? Pourtant, n’est-ce-pas New York qu’on appelle la ville qui ne dort jamais ? Plaisantais-je alors que concrètement toutes les grosses mégapoles pouvaient être qualifiées ainsi.

Quand elle mentionnait le fait que personne ne me détestait, je ricanais légèrement. Si j’avais pu, j’aurais pu lui citer au moins quelques personnes qui m’en voulaient. Notamment les démons de ne pas rejoindre leur camp. Je n’avais rien demandé à la base et parce qu’ils m’ont choisi et m’ont nourri avec du sang de démon, je devrais être reconnaissant et servir leur intérêt ? Je n’ai pas voulu de leur sang, du pouvoir qui allait avec, ainsi que la faim. Merci du cadeau.

-Oh, je suppose que si on creuse, on devrait pouvoir trouver.

J’ai quand même étonné qu’elle me dise qu’on m’avait chaudement recommandé. Je n’étais pas à ce poste depuis longtemps. J’étais surtout un chef cuisinier à la base. Connu certes, mais un cuisinier quand même. Pas un businessman, même si le costume donnait le change. Un léger sourire se dessinait sur mes lèvres alors qu’elle me disait que j’étais surtout apprécié par la gent féminine mais qu’elle avait plutôt suivi les recommandations de son professeur.

-Pas très âgé, la trentaine. Je ne sais pas comment nous devons le prendre, relevais-je avec le sourire.

C’était une jeune femme, encore dans les études. Evidemment que pour elle, nous les trentenaires, nous sommes vieux. J’avais cette vision aussi mais me prendre cette réflexion en pleine face n’était pas très agréable pour mon orgueil, belle gueule ou non. D’un coup, je réalisais que je vieillissais et que j’allais de plus en plus passer pour un vieux. Tristesse absolue, heureusement, j’avais toujours mon sourire pour moi.

-Samuel Johnson. En effet, je le connais, nous nous sommes déjà croisé, répondis-je vaguement alors que les souvenirs flous de nos sorties alcoolisées remontaient à la surface. Il était dans les études, je venais de commencer comme commis d’office. Le début d’une grande histoire. Ca faisait longtemps que nous nous n’étions pas vu. Comment vat-il d’ailleurs ? Ca fait longtemps que nous nous ne sommes pas parler. Tu n’aurais pas un mail ou un numéro ? Que je puisse prendre des nouvelles moi-même ?

Si c’était son professeur, il devait être basé ici à Los Angeles. Ca serait bête de ne pas le recontacter alors qu’il a grandement aidé à mon évolution dans les cuisines où je travaillais à l’époque.

-Parfait, si tu as besoin d’aide n’hésite pas.

Je regardais l’heure et je n’avais pas vu le temps défiler, surtout en présence d’une jeune demoiselle qui n’avait pas l’air d’avoir froid aux yeux. Surtout, ne pas entrer dans son jeu alors qu’elle laissait planer un sourire. C’était clairement le genre de nana à provoquer des soucis et par-dessus tout, j’étais son responsable. Je me raclais la gorge et attrapais un dossier de comptabilité qu’il fallait que je valide pour que la comptable puisse faire le nécessaire.

- Du coup, c’est la partie gestion entreprise, on va dire qui t’intéresse le plus ? Demandais-je en checkant rapidement les colonnes avant de signer pour valider. Tu as des cours pour apprendre tout ça ?


Yesla Caldeiros & Jeremy Shaw




Contenu sponsorisé








Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
MessageQuand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw Empty
 

Quand il le faut.. | Feat Jeremy Shaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-