AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Joyeux 10 ans !!

Cette année, le forum fête ses 10 ans ! Et pour cette occasion toute particulière, une animation est organisée pour vous faire remporter des lots incroyables ! Les inscriptions sont closes, mais viens vérifier l'avancée du tournoi des dix ans !

Saison 9

La saison 9 continue avec une avancée d'intrigue. La nouvelle étape s'appelle : « Moratorium ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 9.3

Le forum garde ses couleurs de la version « animae » et se décore d'un nouvel header assorti pour cette deuxième partie d'intrigue intitulée « Moratorium ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette modification.

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.

Le Deal du moment :
20 Boîtes de 50 masques médicaux type IIR ...
Voir le deal
29.99 €

 I'm sorry for your loss... • Feat. Yesla


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Ezechiel



Trio | Bien -staff-
x Grade : Chef de Légion
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Gains : corruption / offrande / domination / purification (x6) / convoitise
x Look like : Shane West
x M.C : Elena, Sytry, Connor, Riley, Clarke




I'm sorry for your loss... • Feat. Yesla Empty
MessageI'm sorry for your loss... • Feat. Yesla EmptyDim 16 Mai 2021 - 3:19





I'm sorry for your loss...
Ezechiel && Yesla


Cette sensation était particulière et malheureusement coutumière. La vie des humains étaient si éphémère comparée à l'existence d'un ange, que j'avais perdu nombre de mes protégés, que ce soit par la main de démons, d'humains, ou par les affres du temps ou de la maladie...

Alors quand j'avais senti le lien avec Alejandra se briser, j'avais immédiatement su ce qui s'était produit. J'avais vu des lueurs rouges et bleus clignoter un long moment dans la ruelle ou notre lien s'était vu brisé, puis... des hommes en uniforme avaient évacué le cadavre dans un sac noir, gardant à distance les passants. Il faisait à présent nuit, et j'étais pourtant resté sur le trottoir d'en face jusqu'à ce que tous partent un à un. D'abord ceux qui avaient disposé de son corps, puis d'autres qui semblaient enquêter sur les lieux... J'avais été patient, et attendu jusqu'à ce que la ruelle soit de nouveau vide pour m'y rendre. Je m'y était téléporté, afin de ne pas être vu, et avait sondé les lieux avec attention.

Malgré le passage des humains, il restait des traces de la lutte, et plusieurs marques de sang se voyaient même sur le bitume. Le lieu n'était pas protégé, ce n'était même pas un lieu, seulement une ruelle au détour d'une autre... Je savais donc ce qui s'était produit et baissait les yeux, navré pour la jeune sorcière, avant de quitter les lieux, me téléportant vers l'église abandonnée. Je m'étais recueillit ici, offrant un instant de respect à Alejandra, loin de cet endroit bordé de bandeaux en interdisant l'entrée. Je savais ce qu'il s'était produit. Pas dans les détails, non. Mais une seule chose pouvait expliquer la situation. Une chose face à laquelle je n'avais aucun pouvoir. Seuls les libres arbitres de ceux impliqués avait joué sur l'issue et la mort de la sorcière. C'était toujours en songeant à ma protégée et son trépas que j'avais sentit un appel qui m'avait coupé dans mon recueillement.

« Yesla... »

Il me paraissait évident que la raison de cette prière se tenait dans cette ruelle que j'avais quitté plus tôt. Pour une fois, humain ou non, il était facile de comprendre qu'il ne pouvait y avoir pareille coïncidence. Alors j'avais répondu à son appel, me rendant à ses cotés. Si son appel avait fait sens pour moi, j'avais pourtant été surpris par le lieu dans lequel je l'avais rejoint. J'avais levé les yeux vers les vitraux, puis avisé la croix plus loin derrière l'autel. Et enfin... j'avais reconnu la sorcière, seule, priant pour me voir apparaitre.

« Je suis navré, pour votre perte Yesla. » Soufflais-je, m'approchant d'elle avant de m'installer sur le banc à coté d'elle.








Yesla Caldeiros



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 2000
x Gains : offrande / domination / corruption / purification (x6) / bon d'achat or (2 000) / falsification / corruption diamant (x2)/ exonération éphémère (R) / bon d'achat diamant / transgression / abattement éphémère (M) / falsification or

x Look like : Meika Woollard
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Katie S. Hart et Atia L. Kamryn




I'm sorry for your loss... • Feat. Yesla Empty
MessageI'm sorry for your loss... • Feat. Yesla EmptyLun 27 Sep 2021 - 12:32




I'm sorry for
your loss




La brune avait laissé son portable sonner à la vue du numéro de la demeure familiale affiché sur l’écran. Une deuxième tentative, à la suite de la première, lui fit comprendre la gravité de la situation. C’est à ce moment qu’elle décrocha. Son père avait une voix grave, et derrière, la sorcière entendait sa mère sangloter, ce n’était manifestement pas un appel de courtoisie. Il était sérieux, mais ne voulait l’informer des raisons de son appel qu’une fois sur place. Yesla avait enfilé rapidement son manteau et pris un taxi jusqu’à la maison de ses parents, en périphérie de la ville. Sur place, deux voitures de police étaient stationnées devant la porte de l’immense demeure. Son premier reflexe fut de se demander ce qu’elle avait encore fait, jusqu’à ce qu’on lui présente l’horrible nouvelle. C’était son père, qui lui avait annoncé la triste mort de sa sœur, alors que sa mère n’était pas capable de prononcer un seul mot, trop occupée à noyer la demeure de ses larmes. La nouvelle la figea l’espace d’un instant, alors qu’elle ne comprenait toujours pas la gravité de la situation. Alejandra était morte? Comme ça? Il enchaîna, d’une voix étouffée, en expliquant le peu de détails qu’il avait été en mesure de digérer précédemment, lorsque l’inspecteur de police avait énoncé les faits. Il leur avait ensuite poser plusieurs questions, toutes plus idiotes les unes que les autres. Pouvait-on en vouloir à sa vie? Avait-elle des ennemis? Allait-elle rejoindre quelqu’un? Tous s’entendaient pourtant à dire que c’était un malheureux hasard. C’était surtout une réponse de merde pour dire qu’ils n’avaient pas de suspect.

Était venu le moment où ils étaient conviés à confirmer l’identité de sa défunte sœur. Yesla avait suivi ses parents, muette pendant l’ensemble du trajet, alors qu’elle avait toujours l’impression d’être dans un état de transe, comme si tout cela ne pouvait être la réalité. Sa jumelle ne pouvait pas être morte, c’était impossible. Il fallait dire qu’entre les deux, c’était Yesla qui avait le plus de chance de subir cette fatalité, mais sa sœur, la Sainte, comment pouvait-elle être morte? Bordel, elle allait encore à l’église tous les dimanches, faisait du bénévolat, et toutes ces merdes du même genre. Il devait forcément avoir une erreur… Non?

Une fois sur place, dans l’immense sale qui empestait la mort et les produits de nettoyage, se trouvait un sac posé sur l’une des tables en stainless. Sa mère n’avait su trouver la force de s’approcher de la table et bien que son père avait été suffisamment fort jusqu’à là, il lui semblait aussi impossible de voir sa fille dans cet état. Yesla, qui était toujours persuadée que tout ceci n’était qu’une erreur, avait jeté un coup d’œil au corps inerte que l’inspecteur de police venait de découvrir sous ses yeux. C’était elle, c’était sa sœur. La brune déglutie difficilement alors qu’elle détaillait son visage pâle, recouvert de quelques gouttes de son sang, maintenant séchées. La sorcière avait jeté un regard à ses parents, silencieuse, puis avait hoché lentement la tête. Le bruit des pleurs de ses parents avait envahi la pièce, alors que la brune avait reposé son regard sur le sac que l’inspecteur venait de refermer. Yesla avait été happé par les bras de ses parents, entrelacés dans l’espoir de faire passer la nouvelle alors que l’inspecteur leur présentait ses condoléances. Comme si ça pouvait changer quelque chose. Comme si ça pouvait ramener sa sœur, ou aider à trouver ce salop de fils de pute qui lui avait fait ça. C’était d’un ridicule.

Le trajet du retour avait été long et pénible. Le désarroi de ses parents les empêchait au moins de remarquer l’absence de larmes sur le visage de la sorcière. Pour elle, le temps semblait toujours rester en suspens, comme si la réalité s’était légèrement tordue. Une fois de retour à la maison, les policiers avaient fouillé la chambre de sa jumelle, dans l’espoir de trouver des indices, et avaient disparus en leur offrant, encore, leur sympathie. Yesla n’avait toujours rien dit, son regard froid posé sur ces gens qui non seulement souillaient la chambre d’Alejandra, mais allaient probablement tout merder et enterrer l’histoire de sa mort dans des cartons. Elle savait que ses parents allaient prier, comme si ça pouvait changer quelque chose. Sauvons la pauvre âme de sa défunte sœur. Ouais bha il était un peu trop tard pour prier. Et à voir où ça l’a mené… Manifestement, ça n’avait pas servi à grand-chose.

Ce n’est que plusieurs heures plus tard que la sorcière quitta la demeure familiale, après avoir fait acte de présence, impuissante, alors que ses parents semblaient avoir pleurer l’ensemble des larmes que pouvaient contenir leurs pauvres corps. Elle avait l’impression, qu’à partir de maintenant, elle allait devenir un souvenir constant et amer de la mort de sa sœur. Ils allaient la voir à chaque fois qu’ils poseraient leurs yeux sur elle, c’était inévitable. Cruel et inévitable.

La brune déambulait depuis un moment dans les rues de la ville, à la recherche de l’endroit où on avait retrouvé le corps de sa sœur. Elle se souvenait avoir entendu l’un des policiers parler d’une ruelle, dans la basse-ville. Il ne lui fallut que quelques minutes pour trouver ledit endroit, toujours délimité par des banderoles de couleur jaune où on pouvait lire une interdiction de traverse. Évidemment, ce n’était pas ce ruban qui allait lui dire quoi faire. Yesla s’était donc faufilée sous la barrière temporaire, son regard détaillant les nombreuses taches de sang sur le sol, ainsi que les murs, le sang de sa sœur. Mais qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire dans un coin perdu comme celui-ci? Et pourquoi est-ce qu’elle ne s’était pas simplement occupé de ses propres foutues affaires? Non il fallait qu’elle s’interpose encore pour sauver un idiot, qui au final, était tout aussi mort. À quoi ça menait ses fichues actions de samaritaines si on finissait quand même dans un sac en plastique à la morgue? Une vive colère s’était emparée d’elle alors qu’elle maudissait le grand cœur de sa jumelle.

« Regarde où ça t’a mené » lâcha-t-elle à voix haute, son regard déambulant sur la scène qu’elle tentait tant bien que de mal de recréer dans son esprit. Mais qu’est-ce qui s’était passé? La sorcière se passa les mains sur le visage, à la fois fatiguée et énervée. Cette colère qui s’était emparée d’elle n’avait fait que s’accroitre au fond d’elle, bien que Yesla ne voulait toujours pas admettre les vraies raisons de cette dernière.

Sur le retour, elle s’était arrêtée machinalement devant une église, celle que ses parents l’avaient forcé si souvent à venir. La sorcière avait fixé longuement les énormes portes en bois, le regard vide, comme si elle s’attendait à voir apparaître quelque chose. Est-ce qu’elle allait vraiment entrer, délibérément, dans un endroit comme celui-ci? Et ce, sans se battre avec qui que ce soit sur l’absurdité de la chose? Apparemment si. Yesla avait poussé l’une des portes, ouvrant cette dernière sur une église vide. Seule la lumière de la lune traversant faiblement les vitraux éclairait la large salle. Aucun bruit ne semblait souiller ce lieu supposément sain, hormis le bruit de ses bottes heurtant le sol alors que la brune descendait l’allée principale. L’endroit était pareil que dans ses souvenirs, mais quelque chose avait changé.

Yesla s’arrêta face à une immense statue représentant un saint, ou un ange. Peu importait, puisqu’il lui semblait tous être la même chose. Comment pouvait-on trouver des réponses dans un lieu comme celui-ci? C’était idiot. L’idée de prier, ou de Lui demander des réponses lui était insupportable, surtout après ce qui venait de se passer. S’il laissait faire ça à une personne aussi charitable que sa sœur, qu’est-ce qu’Il lui réservait à elle? La sorcière laissa échapper un rire narquois alors qu’elle s’enfonçait contre le banc en bois, venant porter l’un de ses pieds sur le dossier de celui qui se trouvait devant elle. Au point où elle en était, elle n’avait que faire des représailles de cette Entité qui n’en avait manifestement rien à foutre.

« C’est bien ce que je me disais » soupira-t-elle dans le vide alors qu’elle balançait sa tête vers l’arrière afin de contempler le plafond. Il ne lui restait manifestement qu’une personne à contacter pour obtenir les réponses à ses questions… et bien qu’il était le seul être en qui elle pouvait avoir confiance, elle savait qu’elle aurait du mal à contenir cette violence qui ne semblait s’amenuiser. Mais elle devait savoir. Et merde. Yesla pris une position un peu plus décente et ferma les yeux l’espace d’un instant, murmurant d’une voix à peine inaudible celui qu’elle chérissait tant. Ezechiel.

L’instant d’après, il avait pris place à ses côtés. Sa présence, qui normalement l’aurait apaisée, lui semblait exacerber encore plus cette profonde douleur qu’elle gardait toujours prisonnière en elle.

« Merci » fit-elle simplement, sans pour autant jeter un regard à son protecteur. On avait passé la soirée à lui dire ces mots, mais c’était la première fois qu’elle y répondait enfin. Peut-être que c’était parce que c’était lui, ou qu’elle savait qu’elle aurait l’obligation de finir par répondre à ce genre de connerie à l’avenir. Est-ce que les gens pouvaient arrêter d’être désolés? Désolés parce que sa sœur n’avait pas pu, pour une fois, ne pas être un foutu modèle de bienveillance. Elle faisait chier!

« Qu’est-ce qui s’est passé Ezechiel? Pourquoi n’étiez-vous pas là pour la protéger? » fit-elle d’une voix qu’elle voulue un peu trop froide, son regard toujours posé sur la statue de pierre qui arborait un air triste.

Yesla Caldeiros & Ezechiel





Ezechiel



Trio | Bien -staff-
x Grade : Chef de Légion
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Gains : corruption / offrande / domination / purification (x6) / convoitise
x Look like : Shane West
x M.C : Elena, Sytry, Connor, Riley, Clarke




I'm sorry for your loss... • Feat. Yesla Empty
MessageI'm sorry for your loss... • Feat. Yesla EmptyJeu 30 Sep 2021 - 16:52





I'm sorry for your loss...
Ezechiel && Yesla


Si je savais que l'appel de Yesla était lié au trépas de sa sœur, j'ignorais cependant ce qu'il en était exactement, ce qu'elle voulait. J'avais donc parlé, afin de présenter mes hommages face à sa perte. Elle avait semblait-il accepté mes condoléances, me remerciant. Pourtant, elle ne s'était pas tournée vers moi et j'ignorais si je devais parler de nouveau. S'il me fallait l'interroger ou seulement attendre qu'elle soit prête.

Heureusement, ces interrogations trouvèrent rapidement réponse, quand sa voix résonnait de nouveau. Mais ses paroles, cette question, si justifiée soit-elle, était probablement plus compliquée qu'il n'y paraissait. Je ne souhaitait pas lui mentir et je n'avais d'ailleurs rien à cacher. Mais la vérité lui conviendrait-elle ? Si elle souffrait, était-elle prête à entendre ma réponse ? Comprendrait-elle aussi bien que pour ces visions qui lui étaient parvenues ? Quelles que soient les réponses à ces questions, je n'avais de toute façon qu'une réponse à donner, une seule. Je n'avais jamais menti à la sorcière et refusait de mentir aujourd'hui encore.

« Je n'étais pas en mesure de la protéger. Je n'ai pas sentit de danger, ni d'appel de sa part. » Annonçais-je, alors que la sorcière n'avait toujours pas tourné son regard vers moi.

« Ce qui me porte à croire que son meurtrier était humain. Il n'y a rien que j'aurais pu faire. Ou peut-être... la téléporter ailleurs. Mais... il m'aurait fallu sa prière, son accord. » Le libre arbitre des humains était plus important que tout dans nos lois. Je n'était pas autorisé à aller contre, ni a intervenir de mon propre chef dans une altercation entre deux mortels. Mais Alejandra n'avait pas appelé à l'aide, ou n'avait pas eu le temps. Et je n'avais perçu que trop tard ce qu'il en était.

« J'ai sentit notre lien se rompre, et je me suis aussitôt téléporté là ou elle se trouvait. Mais il était trop tard. Il est toujours trop tard dans ce genre de circonstances. » Le lien rompu de cette façon était signe d'une seule chose : la mort. Et je l'avais su à l'instant même ou cela s'était produit.







Yesla Caldeiros



Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 2000
x Gains : offrande / domination / corruption / purification (x6) / bon d'achat or (2 000) / falsification / corruption diamant (x2)/ exonération éphémère (R) / bon d'achat diamant / transgression / abattement éphémère (M) / falsification or

x Look like : Meika Woollard
x M.C : Mazikeen L. Lilia, Katie S. Hart et Atia L. Kamryn




I'm sorry for your loss... • Feat. Yesla Empty
MessageI'm sorry for your loss... • Feat. Yesla EmptyMar 18 Jan 2022 - 1:19




I'm sorry for
your loss




Les mots qu’il avait employés avaient résonné en elle, emportant un peu plus de son âme à mesure qu’ils l’écorchaient. Il n’avait pas été en mesure de la protéger. Est-ce que ce n’était pas son unique responsabilité? La protéger contre le mal, la douleur, la mort… Et pourtant, cette chose, peu importe était-elle, avait pris sa vie. N’était-il pas supposé être ce preux chevalier qui devait les protéger de tous les dangers? Ses explications étaient logiques, compréhensives, mais Yesla ne pouvait s’empêcher de ressentir cette haine au fond d’elle-même. L’incapacité de l’ange à lui fournir un nom avait ensuite envenimé ce sentiment qui polluait ses veines. Il fallait qu’elle sache. Il fallait qu’elle se débarrasse de ce besoin de destruction. Et cette fichue statue qui ne cessait de la fixer.

Cette force obscure s’était bien ancrée en elle et il n’y avait plus de possibilité de retour en arrière. Sa sœur était morte. Elle avait vu son corps froid et inerte sur la table de métal. Son histoire s’était terminée et Yesla ne pouvait rien y faire. Absolument rien. Elle était maintenant seule. Seule dans une église à se faire violence pour ne pas réduire cette bâtisse en poussière. La sorcière n’avait pas pu la protéger et bien qu’elles n’entretenaient pas une relation particulièrement saine, Yesla l’avait failli. Elle avait failli à la protéger, au même titre que l’ange qui était assis à ses côtés. Elle avait envie de le détester. De porter cette haine sur Ezechiel, sur Lui, sur tout le monde… La brune aurait tout fait pour ne pas éprouver cette profonde colère envers elle-même. Sa peau lui semblait de plus en plus inconfortable, rigide, étouffante.

La sorcière avait serré les points, alors qu’elle n’avait toujours pas ouvert la bouche depuis les dernières paroles d’Ezechiel. Trop tard. Le temps continuerait de filer, sans possibilité de retour en arrière. Trop tard. Un goût amer avait envahi sa bouche. Il était trop tard. Une envie de vomir soudaine l’obligea à retenir une grimace de dégoût. Cette réalité, qui était la sienne depuis plusieurs heures, avait finalement eue raison d’elle-même. Son souffle était devenu court, saccadé et la brune avait enfin tourné son regard embué vers celui qui avait trahit sa confiance. Elle avait envie de lui dire à quel point elle lui en voulait, à quel point elle il l’avait trahi, elle et sa sœur, à quel point elle voulait qu’il soit capable de reculer le temps, à quel point elle avait envie de lui faire autant de mal à lui, que ce qu’elle ressentait à l’instant… Ces mots qu’elle n’était pas capable de prononcer s’étaient mués en larmes qui roulaient maintenant sur ses joues alors qu’elle fermait lentement les yeux, posant sa tête contre l’épaule de celui qu’elle aimait tant. De tout ceux qui l’avaient blessé, la sorcière n’avait jamais imaginé une seule seconde qu’Ezechiel en ferait un jour parti.

Yesla Caldeiros & Ezechiel




Contenu sponsorisé








I'm sorry for your loss... • Feat. Yesla Empty
MessageI'm sorry for your loss... • Feat. Yesla Empty
 

I'm sorry for your loss... • Feat. Yesla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-