AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Joyeux 10 ans !!

Cette année, le forum fête ses 10 ans ! Et pour cette occasion toute particulière, une animation est organisée pour vous faire remporter des lots incroyables ! Les inscriptions sont closes, mais viens vérifier l'avancée du tournoi des dix ans !

Saison 9

La saison 9 continue avec une avancée d'intrigue. La nouvelle étape s'appelle : « Moratorium ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 9.3

Le forum garde ses couleurs de la version « animae » et se décore d'un nouvel header assorti pour cette deuxième partie d'intrigue intitulée « Moratorium ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette modification.

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.

Le Deal du moment : -41%
-181€ sur le volant de course LOGITECH G29 ...
Voir le deal
259 €

 Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne EmptyJeu 16 Déc 2021 - 16:45



« Holding my breath 'til I can live again... »
CONNOR FEAT. EVELYNE






La foule devant le palais de justice était conséquente entre les journalistes, comme mon collègue, et les simples curieux qui venaient jeter un œil. Je n'avais pas cherché à m'avancer aussi près qu'eux, mon objectif permettant bien plus que la portée de leurs voix pour leurs questions, ou écouter les avocats qui leur répondaient rapidement. J'avais donc mon appareil photo en main, et mitraillait les avocats de chaque camp, à coté de leurs clients, prenant soin de laisser apparaitre des morceaux du bâtiment derrière eux pour de meilleures photos. La rédaction aurait de quoi faire avec le nombre de clichés que j'allais leur fournir, pourtant j'avais continué de prendre photo sur photo, quand j'avais prit conscience d'une présence qui n'était pas humaine. D'autres déchus étaient à portée, même si j'ignorais pourquoi. Au moins, avec mon aura cachée par réflexe et mon appareil devant mon visage, je passait presque inaperçu. Me laissant le temps d’appréhender la situation.

De ce que je savais, ces déchus pouvaient être simplement là, comme moi, dans le cadre de leur travail. Il n'y avait pas de raison de s'inquiéter. Pourtant, je n'avais pas pu m'en empêcher compte tenu de ma dernière altercation avec un ancien frère. Je cherchait au milieu des visages si j'en reconnaissait. Mais rien. Aussi, j'avais décidé de m'approcher, prétextant vouloir prendre des photos sous différents angles, afin de percevoir qui était humain et qui ne l'était pas. La d'ou j'étais il m'était difficile de désigner lesquels étaient les déchus que je percevais. Trop de monde, dans un espace réduit. Mais si je m'approchais...

J'avais marché, m'étais décalé, en long en large et en travers de cette petite agglutination de gens devant le tribunal. Me glissant entre deux personnes, puis d'autres... jusqu'à ce que la perception soit plus claire, plus limpide. J'avais jeté un regard rapide derrière mon appareil, aux deux hommes à coté de moi. Des hommes, ça n'en était pas. Et ils n'avaient ni calepins, ni microphones, appareils photos ou caméras. Ils semblaient seulement... J'aurais pu dire écouter. Mais ça n'était pas ce qu'ils faisaient. Ils semblaient plutôt observer. Leur regard étant braqué sur un seul point, ils ne suivaient pas les échanges qui avaient lieu, comme les autres.

J'avais donc suivit leur regard, prenant une photo pour garder mon anonymat et avoir pleine conscience de ce qu'ils dévisageaient comme ça. Une femme. Voila ce qu'ils observait, ou... surveillait. Mais pourquoi ? Alors que le bruit s’atténuait autour de moi, j'avais rapidement entendu mon collègue m'interpeller pour me dire que c'était fini et qu'il rentrait au journal.

« Vas-y. Je veux prendre encore quelques clichés avant de partir. » C'était on ne peu plus faux. Mais tant que ces déchus ne partaient pas... moi non plus.





Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant)
x Look like : Pia Kristine Cruz




Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne EmptyLun 20 Déc 2021 - 21:39
S'il y avait bien un truc que je détestais, c'étaient les bains de foule... A une époque, j'adorais ça, je prenais part à d'énormes fêtes plus incroyables et bondées les unes ques les autres. Maintenant, je faisais tout pour les éviter. Bien entendu, j'appréciais toujours le contact, mais trop, c'était trop. Surtout que dans ce cas de figure, il s'agissait de nombreux journalistes et photographes. Pas le droit à l'erreur. En aucun cas. S'ils parvenaient à mettre la main sur un détail croustillant ou quoi que ce soit d'autres de titillant, une carrière pouvait rapidement être réduite à néant... Et il était hors de question qu'une chose pareille m'arrive.
Balayant la foule du regard, puis reportant mon attention sur mon client, les autres avocats, ainsi que leurs clients respectifs, je tente d'ignorer au possible les paparazzis. Mais plus facile à dire qu'à faire. Certaines de leurs questions sont déplacées, idiotes ou simplement inutiles. D'autres le sont moins. Mais si par malheur on répondait à l'une d'entre elles, il était certain qu'une vague de nouvelles questions surgiraient et qu'il serait dès lors impossible de s'en défaire.
Pourtant, ce moment où nous sommes encore tous réunis me rassure, car je sens bien que l'attention des journalistes est dispersée. Je redoute surtout l'instant où mon client et moi serons exposée devant ce bataillons de chacals...
Et c'est d'ailleurs Le Moment...
Heureusement, deux vigiles sont présents et repoussent les trop curieux. Pourtant, ça me rassure pas plus que ça. J'ai envie de rentrer chez moi et je pense que c'est la même chose pour mon client. Mais comment on va passer à travers cette monstrueuse tempête de flashs et de voix mélangées, cacophoniques?
Je balade alors mon regard bleuté sur la foule et remarque qu'un certain nombre d'entre eux ne possèdent ni caméra, ni micros, ni appareil photo. De simples curieux? Très bien. Mais pourquoi autant? D'autant plus que j'apprécie pas les regards qu'ils me lancent. J'ai un mauvais présentiment...
J'essaie alors de prendre la situation en main pour briser leurs attentes :

-Navrée. Mon client est fatigué. Vous obtiendrez les réponses à vos questions au plus vite, mais il vous faudra patienter quelques jours encore.

Je suis moi-même fatiguée. Ces affaires sont éreintantes, prenantes, préoccupantes. J'ai hâte d'arriver au bout, de les clore et de en plus jamais en entendre parler. Et j'aisurtout hâte d'avoir un peu de temps à moi pour pouvoir me reposer convenablement...
Déçus, les journalistes rouspètent et s'écartent légèrement. Heureusement, un autre avocat sort du bâtiment avec son propre client, nous permettant à mon client et moi de nous éclipser.
Je le raccompagne alors rapidement jusqu'à sa voiture, puis, une fois qu'il est parti, je jette un regard derrière moi. Les photographes et autres journalistes ont focalisé leur attention sur l'avocat dernièrement sorti du bâtiment. Pourtant, il reste ces quelques hommes qui continuent de m'observer.
Je fronce alors légèrement les sourcils et m'éloigne rapidement, tandis que les images de la dernière fois me reviennent en tête. Je revois Ezechiel qui tue le déchu qui était à mes trousses. Et si ça recommençait, une fois de plus?... Et s'il s'agissait de nouveau de déchus ou autres démons lancés à ma recherche ?
Mon coeur bat la chamade et je tourne brusquement dans une ruelle, espérant naïvement qu'ils perdront ma trace. Je sais que je peux appeler Ezechiel, mais j'ai pas envie de l'appeler pour rien... Alors je le ferai si je me sens réellement en danger. Pourtant, il faut absolument que je reste aux aguets.


Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne EmptyDim 9 Jan 2022 - 18:35



« Holding my breath 'til I can live again... »
CONNOR FEAT. EVELYNE






Mon mot d'ordre avait été simple. Il était hors de question que je parte s'ils restaient. Je n'avait pas la certitude qu'ils voulaient du mal à cette jeune femme. Mais leur attitude tendais de plus en plus vers ça. Il y avait peu de raisons qui puissent pousser un ange déchu à surveiller une humaine comme ils le faisaient. Et encore plus à bouger, sitôt elle l'avait fait. Quand j'avais perçu leur mouvement, j'avais confirmé mes craintes. Ils voulaient la suivre et je doutais que ce soit parce qu'ils lui voulait du bien.

Sans réfléchir, j'avais suivit le mouvement moi aussi. Mais j'étais déjà derrière eux dans la foule. Ils avaient une longueur d'avance. Aussi, j'avais opté pour quelque chose de risqué, si l'humaine ignorait tout du surnaturel. Mais... tant pis ! Plus les secondes passaient et plus j'étais persuadé que sa vie était en danger. Alors qu'est-ce qu'était une téléportation en échange de sa survie ? Dès que j'avais été à l'abri des regards, j'avais arrêter de suivre, arrêté cette filature absurde et fait au plus urgent, me téléportant plus loin dans la ruelle, entre la jeune femme et les déchus. Caché par une voiture, j'avais évité de surprendre l'humaine, ce qui était une bonne chose. J'avais finalement rangé mon appareil photo dans son étui, me libérant les mains pour une meilleur liberté de mouvement et j'avais reprit la marche pour rejoindre l'humaine.

Les déchus n'étaient pas loin, je pouvais sentir leur aura. Mais nous n'avions que peu de temps et s'ils étaient plus faible que moi... ils étaient deux. Est-ce que je voulais vraiment risquer un combat ? La vie de l'humaine était en jeu, ils étaient trop près et il suffisait que je soit occupé un instant avec l'un d'eux, pour que l'autre frappe. Aucun ange n'aurait choisi le combat dans cette situation. Et je n'allais pas faire cette erreur non plus.

« Je suis désolé. » Avais-je soufflé alors que ma main se posait sur elle. Il était hors de question de perdre le temps de lui demander son autorisation. Car nous n'avions pas ce temps. Aussi, dès ma main posée sur son épaule, je nous avaient téléportés plusieurs rues plus loin. Dans un bâtiment abandonné récemment, dont j'avais couvert l'histoire avec un collègue du journal. J'aurais pu la téléporter à d'autres endroits, mais c'était un lieu neutre et suffisamment éloigné pour éviter les déchus. Mais pas trop non plus, pour ne pas la déstabiliser de trop. Les humains n'étaient pas forcément les créatures les plus à l'aise avec la téléportation. Et plus la distance était longue... moins c'était facile pour eux. Cette décision était pourtant à double tranchant, quand on considérait l'état du lieu. Rien n'était décrépit, les bureaux ayant été vidés récemment, mais... Des lieux complètements déserts. Plus d'électricité, plus rien, pas même un bruit. J'allais rapidement devoir m'expliquer et la rassurer.

« Je tiens à vous rassurer, je ne vous veux pas le moindre mal. » Fis-je levant les mains en signe de reddition.

« Je n'avais cela dit pas le temps de vous expliquer. Parce que vous étiez suivie depuis le palais de justice. » Je la toisais et demandais, m'interrompant dans mes explications :

« Est-ce que ça va ? La téléportation, ça n'est pas toujours facile la première fois. Ou... même souvent si on est pas... » Soudain, je réalisait. Je lui parlais comme si elle savait. Comme si elle était consciente de ce monde. Et même si je n'avais pas dit les mots déchus, ou humain, ou d'autres choses du genre. Le contre-coup de la téléportation était peut-être le dernier de ses soucis.

« Je... C'est peut-être un choc. Tout ce qui viens de se passer. Je suis encore une fois désolé. Si j'avais pu faire autrement... »






Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant)
x Look like : Pia Kristine Cruz




Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne EmptyLun 10 Jan 2022 - 21:03
Alors que je jette un coup d’oeil derrière moi afin de m’assurer que je suis plus suivie, je perçois une pression sur mon épaule et une voix qui parvient à mes oreilles… « Je suis désolé ». Quoi ? Comment ça ?!
J’ai à peine le temps de tourner la tête pour découvrir mon interlocuteur et répliquer, que je me sens comme tomber instantanément dans le vide. La sensation est tellement puissante qu’aucun son ne sort d’entre mes lèvres à cet instant précis…
Tout se met ensuite subitement à tourner autour de moi, mes oreilles commencent à siffler, ma vision se brouille et je tombe, encore et encore… Mais qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce qui m’arrive ?! J’ai soudainement vraiment peur et j’ai envie de l’appeler… Mais son prénom me revient pas… Et je me sens peu à peu submergée par la terreur, complètement impuissante face à cette situation inconnue qui me dépasse. J’ai l’impression de faire un bad trip à l’hyperium… Un mélange de sensation de planer et de tomber dans le vide… Un truc à rendre fou n’importe qui.
Le souffle coupé, je sens enfin le sol rassurant sous mes pieds. Les sens complètement sens dessus-dessous, je me retiens de vomir… Je récupère alors gentiment mon souffle, pliée en deux, puis je me redresse lentement… Où est-ce que je suis ? Et comment je suis arrivée là ? Qu’est-ce qui m’est arrivé ? J’observe brièvement les alentours, sourcils froncés… Je reconnais pas cet endroit. Mais il est tellement vaste qu’il me fiche le tournis…
Je me tourne ensuite doucement et je le remarque, à quelques centimètres de moi. Un puissant frisson parcourt tout mon corps…
Mon premier réflexe est de reculer d’un pas, même malgré ses démonstrations pacifiques. Sait-on jamais… J’ai une étrange sensation de « déjà-vu », c’est fou.
Pourtant, je l’écoute… Et ce qu’il dit me glace le sang. Il confirme mon impression. J’étais bel et bien suivie par ces types. Mais pourquoi ?! Bon sang, pourquoi ?! Qu’est-ce que j’ai bien pu faire pour me faire poursuivre avec autant d’insistance ?
Sentant le stress se cumuler à ma fatigue déjà pesante de ces derniers jours, je sens mon corps se mettre à trembler. J’ai l’impression de devenir complètement folle à force… Et j’ai surtout l’impression que mes jambes vont se dérober sous mon poids d’une seconde à l’autre.
Il me demande ensuite si ça va, mais je suis incapable de parler pour l’instant… Une boule dans la gorge, j’ai juste ni l’envie ni la capacité de prononcer le moindre mot…
Je m’empare sans plus attendre de mon œil de Magen pendu à mon collier et le serre entre mes doigts, tandis que mon regard vient se planter dans celui de mon… Sauveur ? Une fois de plus… Ou peut-être pas du tout. Peut-être qu’il a juste été plus rapide que les autres… Comme avec Ezechiel, j’en sais rien… Il a l’air sincère et honnête, mais comment en être certaine ?
La voix un peu serrée par ce mélange de stress, de détresse et de fatigue, je prends pourtant la parole :

-Qu’est-ce qu’ils me voulaient ? Pourquoi ils me suivaient ? Dites-moi ce que j’ai bien pu faire pour qu’on me harcèle comme ça…

Et s’il tente quoi que ce soit contre moi, je sais qu’Ezechiel viendra dès que je l’appellerai.
Dans tous les cas, je marque un temps de pause en le toisant, puis je reprends :

-Vous êtes aussi un ange? Si c'est le cas, merci pour votre aide, mais quelqu'un veille déjà sur moi...

Je sais pas comment l'expliquer, mais malgré la tension insoutenable de la situation, j'ai l'impression que son seul regard et sa présence détendent l'atmosphère... Et il utilise pas un sort démoniaque pour me manipuler, parce que mon oeil de Magen me protège...


Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne EmptyMar 11 Jan 2022 - 16:44



« Holding my breath 'til I can live again... »
CONNOR FEAT. EVELYNE






Je n'étais pas encore certain de la raison qui l'avait fait rester silencieuse tout ce temps. Mais quelle qu'elle soit, elle n'était pas positive. Parce que j'avais noté le léger mouvement de recul qu'elle avait eu. Mais aussi parce que toutes les théories auxquelles j'avais déjà pensé et qui m'avaient poussé à lui poser les questions que j'avais posé, n'étaient pas des plus jouasses.

Qu'elle subisse un contre-coup après la téléportation, ou bien ai peur de moi, ou peur de la preuve surnaturelle que j'avais fourni... TOUTES les excuses à son mutisme que je pouvait trouver ne changeait rien à la situation et ce que je devais faire : lui donner des explications.

« Je ne sais pas pourquoi. Il y a bien des possibilités, mais... je ne pourrais pas répondre avec certitude. Tout ce que je sais, c'est qu'ils vous ont dévisagée tout le long de la conférence. Et qu'ils ont attendu que vous partiez pour en faire de même et vous filer. » Mes explications étaient informatives, et sincères. Mais ne risquais-je pas de l'effrayer ? Soudain, j'avais réalisé. Effrayée ou pas, elle ne l'avait pas été par la téléportation. Elle parlait de ces déchus, de ce qu'ils lui voulaient. Même si elle n'avait pas dit le mot déchu, une partie de moi était convaincue qu'elle savait ce qu'ils étaient. Elle en savait en tout cas suffisamment sur cet autre monde, pour ne pas avoir peur de dons comme celui dont j'avais fait démonstration, mais craindre par contre ceux qui l'utilisaient.

Elle avait ensuite confirmé ce que je pensais en me demandant si j'étais un ange. J'avais ravalé ma salive, avant de lui répondre, mais les mots s'étaient stoppé à mes lèvres, quand j'avais réalisé. Un ange ? Elle est sous la protection d'un ange ? Pourquoi n'est-il pas venu ? Il aurait du la sentir en danger. Ces déchus ne la suivait pas pour rien. Ils étaient deux, ils avaient attendu toute la conférence, ils l'avait surveillée... ça n'était pas simplement une coïncidence. Nous avions dépassé plusieurs rues, aucune chance que les lieux soient protégés. Un ange gardien aurait du sentir le danger et venir immédiatement, sauf... sauf s'il n'était plus de ce monde.

« Quel ange veille sur vous ? » L'interrogeais-je, inquiet pour l'ancien frère ou sœur qui avait surement été détruit. J'aurais du répondre à sa question avant. Mais l'inquiétude avait eu raison de ma patience et pour être honnête, si je comptais lui dire la vérité, attendre était aussi probablement plus logique. Surtout quand je lui demandais le nom de son ange gardien.





Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant)
x Look like : Pia Kristine Cruz




Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne EmptyJeu 13 Jan 2022 - 11:54
J’écoutai sa première explication et déglutis péniblement. Oui, il était aussi présent là, dans la foule, je me souvins de l’avoir brièvement aperçu derrière son appareil photo… Et il avait donc déjà remarqué qu’on m’épiait. Puis, il avait décidé de me suivre à son tour et de m’emmener loin de ces types grâce à sa capacité de téléportation. Il avait certainement senti qu’un danger rôdait, que quelque chose d’obscure se tramait… Et il m’était venu en aide. Il m’avait d’ailleurs certainement sauvé la vie en agissant aussi vite et bien.
Dans tous les cas, je sentais que ses affirmations étaient sincères. A moins qu’il feigne de me montrer une part de lui faussement honnête…
Non. S’il avait réellement voulu me faire du mal, il se serait déjà exécuté depuis longtemps. Et en baladant mon regard sur lui, en écoutant ses dires, j’eus la vive impression qu’il n’était pas quelqu’un de mauvais, bien au contraire. D’ailleurs, en croisant son regard, je m’étais sentie comme pressée par le désarroi qui s’y terrait et j’eus la soudaine impression de partager sa douleur, même si je n’avais aucune idée de là où elle venait. Mais il avait le même regard que je pouvais parfois avoir, lorsque je m’observais dans la glace quand mon moral était au plus bas, que mes vieux démons refaisaient surface. Je savais reconnaître une personne blessée. Et cela m’intrigua vraiment.
Bref, le fait de le sentir aussi honnête envers moi me rassura, et pourtant, la situation restait, quant à elle, peu rassurante, préoccupante…
Mes pensées se remirent en effet à tourbillonner à propos de ces types, sur ce qu’ils pouvaient bien me vouloir… Qu’est-ce que j’avais bien pu faire pour attirer autant leur attention ? Il faudrait que j’en parle à Ezechiel. Peut-être qu’il pourrait m’en dire davantage sur ces individus, ou sur ma situation.
Avant mon arrivée ici, je n’avais jamais eu affaire à ce genre de types. Mais depuis que j’étais là… C’était déjà la deuxième fois. Déjà la deuxième fois qu’on me poursuivait et que quelqu’un sauvait mes fesses, et que j’étais aussi toujours incapable de me débrouiller seule. Clarke m’avait bien dit d’éviter le combat avec eux et qu’il fallait surtout privilégier la fuite. Mais là… Je commençais à avoir l’impression d’être maternée et ça me dérangeait. Et pourtant… Je ne pouvais pas vraiment me plaindre d’avoir été secourue une nouvelle fois. Faire une telle chose serait d’ailleurs complètement déplacé de ma part.
Dans tous les cas, l’extérieur commençait sérieusement à me terroriser. Je n’avais qu’une seule envie : m’enfermer à double tour dans mon appartement désormais bien protégé et ne plus en ressortir. Mais je savais pourtant pertinemment que je ne pouvais pas mener une vie pareille…
Il ne répondit ensuite pas à ma question et je ne sus pas vraiment comment l’interpréter. Soit il ne voulait pas me confirmer le fait qu’il était un ange, soit il était autre chose. Une intrigue supplémentaire…
Enfin, il me demanda qui veillait sur moi. Question piège ? Mes sourcils se froncèrent légèrement. Pourquoi vouloir savoir ça ? Alors que je m’étais mise en mode « sur mes gardes », le fait de sentir dans sa voix une certaine inquiétude me calma un peu et me permit de réfléchir plus convenablement par rapport à sa question et au fait qu’il n’avait pas répondu à ma propre question concernant sa nature. Il avait l’air en soucis et je fus incapable de le laisser dans cet état, malgré moi.
Je plantai alors mon regard bleuté dans le sien et, avec une certaine assurance, je pris la parole :

-Il s’agit d’Ezechiel. Pourquoi ?

Je m’attendais désormais à ce qu’il me réponde, qu’il me dise qui il était, ce qu’il faisait lui aussi au sein de la foule. Etait-il réellement un photographe, ou cachait-il réellement quelque chose ?
Afin d’être certaine de recevoir des réponses de sa part, je me permis alors de prendre la parole pour ajouter :

-J’aimerais aussi savoir qui vous êtes, ce que vous êtes… Et ce que vous faisiez vous aussi devant le palais de justice.

L’adrénaline que j’avais pu ressentir jusqu’ici commençait à s’estomper peu à peu, laissant lentement place à une espèce de début de chute de pression désagréable. Mais il était hors de question que je flanche maintenant ! En tout cas pas avant d’avoir mes réponses, et pas avant d’être rentrée chez moi.


Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne EmptyVen 14 Jan 2022 - 18:48



« Holding my breath 'til I can live again... »
CONNOR FEAT. EVELYNE






L'humaine avait semblé prendre un temps pour réfléchir, ou accepter ce qui venait de se passer et encaisser la téléportation que j'avais du lui imposer. Quoi qu'il en soit, elle n'avait pas parlé un instant, et j'avais accepté ce fait. Attendant qu'elle se sente de le faire. J'avais déjà choisi pour elle une fois, la moindre des choses c'était de la laisser se remettre les idées en place à présent. Nous étions de toute manière à l’abri et hors de portée des deux déchus qui devaient se demander ou était passée leur cible. Prendre du temps pour quelque raison que ce soit était raisonnable. Peut-être même qu'elle se demandait si elle pouvait me faire confiance. Ou si elle allait régurgiter sur mes chaussures.

Quand elle avait répondu, j'avais soufflé de soulagement. Ezechiel. J'étais bien placé pour savoir quelle genre de puissance il fallait pour détruire un ange du trio. La possibilité qu'il ai été détruit était bien plus faible. A dire vrai... J'avais dans l'idée que si tel avait été le cas, je l'aurais su. Car cette guerre aurait été perdue. Le souvenir me frappa un instant et je restait silencieux un temps, perdu dans ces réminiscences.

« Je demandais, parce que je craignais qu'il n'ai été détruit. Un ange gardien sent le danger dans lequel est son protégé. S'il y a un danger, vous n'avez pas besoin de l'appeler. Alors... j'ai cru que... »

Mais il s'agissait de l'un des deux seuls noms d'ange qu'elle aurait pu dire pour me rassurer. En y réfléchissant, le seul. Car, qu'il ne soit pas mort ne changeait rien. Un ange aurait du venir. Mais c'était lui. Et après notre échange dans l'église... il avait probablement reçu l'ordre de ne pas venir. Parce que j'étais déjà sur place. Pour me prouver quelque chose ? Ou que je le prouve ? Me le prouve à moi même ? Un guerrier de Dieu... Voila ce qu'il avait dit. Je ne pouvais plus être un ange, mais j'étais quelque chose. Je m'accrochais à ses paroles et continuais avec les miennes :

« Oui. J'étais inquiet, je suis désolé. J'aurais du répondre avant. » Avant qu'elle doive redemander et insister en tout cas.

« Je prenais des photos. Pour le L.A. Times. Je suis photographe chez eux. » Je marquais une pause et ignorait quoi répondre ensuite. Un déchu ? C'était devenu si compliqué qu'une réponse si simple, me demandais des réflexions approfondis. Mais j'avais peur en disant autre chose de mentir. Ou du moins, d'être autre chose que parfaitement honnête. Et puisqu'elle semblait m'avoir accordé sa confiance, du moins en partie. Je préférais éviter cette voix.

« Je m'appelles Castiel. Mais je ne suis pas un ange. Je n'en suis plus un. »

Je n'avais pas utilisé le mot déchu. Mais j'avais dit la vérité. La solution m'étais venue en le faisant et j'avais roulé avec. Même si le dire n'était pas la chose la plus agréable qui soit.

« Ne vous inquiétez pas, cela dit. Je ne suis pas comme eux. Peut importe la raison pour laquelle il vous voulait du mal. Je ne fera jamais de mal à un être humain. » Elle m'avait parlé comme si elle me faisait confiance, alors pourquoi cette précision ? Parce que je venais de lui avouer être le même type de créature que ceux qui lui voulaient du mal, peut-être ? De quoi chambouler pas mal de choses, à commencer par la pousser à se demander si elle avait bien fait de croire en mes paroles jusque là.

« A vrai dire. Je crois savoir pourquoi votre ange gardien n'est pas venu... » Soufflais-je, laissant l'explication en suspens alors que je sentait une aura s'approcher. J'avais gardé un instant le silence, pour mieux percevoir et évaluer les risques. Mais ça n'était pas un déchu. Un démon. Avec la trêve, ni elle ni moi ne craignons rien d'un démon. Aussi étrange que ça puisse paraître.

« Désolé. Qu'est-ce que je disais ? »




Contenu sponsorisé








Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
MessageHolding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne Empty
 

Holding my breath 'til I can live again.... • Feat. Evelyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-