AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 10

La saison 10 continue avec une nouvelle intrigue. Cette dernière s'appelle : « Sanæ ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 10.2

Le forum s'habille de touches dorées et bleutés, pour ce design intitulé comme son intrigue : « Sanæ ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette nouvelle version.

Animations

Une session du jeu de Myra est ouverte ! Viens t'y amuser et tenter de remporter des gains incroyables face à la sorcière !

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.

-41%
Le deal à ne pas rater :
PNY CS900 – SSD interne – 1 To – 2,5″ SATA 6 Gb/s à 59,99€
59.99 € 101.07 €
Voir le deal

 A Certain Slant of Light - ft. Castiel


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Imamiah



Ange
x Ordre : Deuxième
x Créé(e) : À l'aube des temps
x Gains : corruption / transgression / consécration / domination
x Look like : lupita nyong'o




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyJeu 20 Jan 2022 - 3:37





A Certain Slant of Light


Sans mission, sans ordres, pour le moment, Imamiah serait bien remontée au Paradis pour attendre, mais on lui avait plutôt suggéré de rester dans l’Eglise. Désoeuvrée, ne sachant trop que faire, elle avait pris place sur un banc et elle avait attendu, le dos droit, le regard fixe dirigé vers le choeur, sans émotions apparentes. Il est plus aisé de contempler au Paradis qu’ici bas. Sans doute le constat du jour selon Imamiah. Merci bien pour l’évidence. Elle ressent le manque, le manque d’une grande partie d’elle. Cette partie d’elle qui sait lorsque l’âme d’un juste doit être reconduit au Paradis. Il y a parfois des silences de quelques minutes, quelques heures… mais c’est un silence pesant et angoissant depuis des mois… l’ange a l’impression qu’on lui a retiré un sens et que sa nature cherche à substituer ce sens à un autre. C’est inconfortable. Très inconfortable.

Imamiah a un sursaut, ce qui chez elle se manifeste par le fait de relever soudainement la tête pour fixer un point imaginaire dans des hauteurs qui dépassent l’entendement humain. Une seconde, elle semble écouter, ou voir, va savoir. Elle veille sur lui depuis plusieurs années, de loin. Elle ne sait pas pourquoi on lui a ordonné de garder ce Nephelim. Elle n’a pas posé de questions et elle n’en posera pas. Ni bon, ni mauvais, de ce qu’elle sait. Elle sait qu’il ne sait pas qu’elle veille sur lui. Ce n’est pas une prière. Ce n’est pas un appel à l’aide. C’est une réaction universelle qu’elle ressent, émanant de lui. Une peur qui n’a rien de naturelle. Un danger qui n’est pas humain. Elle se relève avec la droiture d’une statue. Puis elle se téléporte.

L’endroit est plutôt sombre. Surtout parce qu’il s’agit d’un stationnement souterrain. Sur le coup, elle ne sait pas trop dans quel stationnement souterrain elle est exactement et ça n’a que peu d’importance pour le moment. Elle repère rapidement les lieux du danger. Le Nephilim se défend bien. Il sait se servir de ses capacités. Toutefois, il se fatigue rapidement. Le rapport de forces n’est pas en sa faveur. Ses adversaires, des frères déchus. Quel dommage. Elle se souvient de leurs noms. Déjà qu’elle ne prend aucun plaisir à détruire des démons, détruire d’anciens frères lui plaît d'autant moins. Et n’y a-t-il pas une trêve ? En cas de doute… évaluer la force des adversaires. Elle se téléporte entre le Nephelim et ses assaillants, repoussant avec force le plus près de sa victime, créant ainsi une distance prudente.

« Cet homme est sous ma protection. »

Homme, oui. Elle ne précise rien d’autre. Le Nephelim sait probablement qu’il en est un. Mais généralement, les gens flippent moins lorsqu’on adresse des termes qui sont d’une banalité rassurante. Et aussi étonnant que ça puisse paraître, interpeller les gens avec le terme humain a tendance à les faire flipper. Qu’ils le soient parfaitement ou avec quelques apports en plus.

« Partez maintenant. »

L’ordre est implicite et s’adresse aux déchus, pourtant, la voix est calme et tranquille. Il n’a pas besoin de lever le ton. De toute manière, lever le ton a tendance à agacer et à exciter les gens. Elle préfère quand tout le monde reste calme. C’est favorable à la conversation. Tout le monde s’est figé, son protégé également. Il ne semble pas tout à fait à l’aise avec cette situation. C’est compréhensible, il ne la connaît pas.

« Je suis Ima. »

Elle n’a pas tourné la tête vers le Nephelim, mais c’est à lui qu’elle s’adresse. Son ton se veut rassurant, pour son protégé, mais le regard qu’elle pose sur les déchus est sans aucun doute une menace. Mais il y a une trêve. Elle ne peut pas les détruire, non ? Et pourtant, ils ont mis en danger un Nephelim, il devrait être protégé par la trêve, non ? Ne pas agir trop rapidement. Comprendre la situation. De toute manière, elle n’a qu’un pas de recul à faire pour qu’elle puisse les téléporter ailleurs. Et elle le fera au moindre doute.








Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande / purification (x3)
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyJeu 20 Jan 2022 - 13:53





A Certain Slant of Light
IMAMIAH & CASTIEL


La fin de journée avait été longue et le shoot photo que j'avais du faire avait trainé en longueur. Résultat, j'avais du laisser la carte mémoire avec les clichés sur le bureau de mon rédacteur en chef, pour qu'il ai tout pour le tirage de demain. Après avoir écrit un mot succin pour accompagner l'objet, j'étais retourné sur mes pas pour récupérer mes affaires et rejoindre ma voiture dans le parking souterrain.

C'était rare de voir les bureaux aussi vides. Mais vu l'heure... Il n'y avait plus personne, du moins c'est ce que j'avais cru l'espace d'un moment. Puis, j'avais perçu plusieurs présences et avait essayé d'évaluer la distance à laquelle elles se trouvaient. Les différentes auras étant celles de déchus, avec la trêve il n'y avait pas forcément à penser au pire, pourtant... trois déchus -quatre si on me comptais- ça faisait beaucoup pour que ce soit une coïncidence, surtout dans un bâtiment comme celui-ci et en dehors des horaires de travail. J'allais vérifier ce qu'il en était, par acquis de conscience. Quand j'avais sentit une autre aura subitement se mêler aux autres. Un ange.

Cette fois, il était clair que ça n'était pas normal. Et j'étais prêt à parier que ça n'était pas des déchus concernés par la trêve. Ou alors ils faisaient quoi ? Salon de thé avec un ange ? Sans plus attendre, je m'étais téléporté vers les présences, me retrouvant dans la parking sous-terrain du Times que je connaissais par cœur et ou à une centaine de mètre m'attendait ma voiture.

J'avais eu vite fait d'analyser la situation, en voyant l'humain, un collègue que j'avais croisé plus d'une fois dans les couloirs et dont j'ignorais malheureusement le nom, épuisé. Et les anges et déchus se regarder en chien de faïence. Je n'avais pas mon sancio sur moi, mais depuis la réponse à ma prière, je l'avais dans la boîte à gant de la voiture. Un trajet qui serait vite réalisé si jamais on devait en venir là.

« Il y a un problème ? » Soufflais-je, interrogeant mon collègue du regard et l'ange que j'avais reconnu sans détour à présent que j'étais à ses côtés. L'humain n'avait pas parlé, il avait à la place regardé Imamiah avec incrédulité, comme si elle pouvait répondre à sa place ou... comme s'il n'était plus vraiment sûre de ce qu'il se passait.


« Besoin d'aide ? » Ajoutais-je, m'adressant à l'ange. Tournant rapidement le regard sur les déchus pour m'assurer de qu'ils n'attaquaient pas. Ils n'avaient pas encore agit, du moins depuis l'arrivée d'Imamiah puisque l'humain, lui, semblait à bout de forces. Mais je sentais dans leur gestuelle et le fait qu'ils n'avaient pas encore essayé de partir que ça n'allais pas tarder.

Est-ce qu'ils évaluaient leurs chances ? Après tout, deux étaient plus faibles qu'Imamiah, mais un était de premier ordre. Et aucun ne pouvais savoir que je disposait d'une arme capable de les détruire. En théorie, ils avaient la force du nombre. Même si tout était rendu caduque par ces faits qu'ils ignoraient. Mais nous... il y avait un humain à protéger. Chose qui pouvait jouer en notre défaveur extrêmement vite, d'autant plus s'ils étaient là pour le tuer comme il semblait. Qu'était-il d'ailleurs ? Sorcier, nephelim ? Je croyais difficilement à une coïncidence, surtout après les quelques renseignements que j'avais glané sur les attaques passées.


« Vous feriez mieux de partir ! » Suggérais-je aux trois déchus, mon ton traduisant plus un ordre qu'autre chose.

« C'est marrant que vous disiez tous les deux ça. Parce qu'on à l'avantage ! » Lança alors le premier ordre, avec un sourire narquois.

« Si vous en étiez certains, vous auriez déjà attaqué. »

J'avais fait un pas en avant, dans la direction de l'humain. Près à me téléporter pour me glisser entre lui et ses agresseurs si nécessaire. Je préférait prendre un coup plutôt que de laisser Imamiah l'encaisser, car je refusait qu'un seul mal soit fait à un humain ou un ange en ma présence.









Imamiah



Ange
x Ordre : Deuxième
x Créé(e) : À l'aube des temps
x Gains : corruption / transgression / consécration / domination
x Look like : lupita nyong'o




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyDim 23 Jan 2022 - 21:11





a certain slant of light

Un problème ? Oui, c’est une manière de l’exprimer. Quoique pour le moment, elle n’a pas vraiment de problèmes concrets. Mais elle doit avouer que reconnaître Castiel n’est pas un ajout de problème, contrairement à ce qu'elle a cru une fraction de seconde en voyant le quatrième déchu apparaître. Décidément, trois déchus contre un seul nephelim, ils y vont fort, non ? Un problème ?

« Pour le moment ce n’est qu’un malentendu. »

Elle comptait franchement sur leur bonne volonté pour partir et ne plus menacer son protégé. D’ailleurs, quand ce malentendu sera réglé, elle devra bavarder avec celui-ci. Il aura sans doute des questions. Et elle aura sans doute des réponses à lui donner. Mais ça devra attendre un peu. Du moins le temps que prendront ses frères déchus pour se décider à partir. À moins qu’elle ne décide à partir elle-même. Oui, en effet, ils feraient mieux de partir pour éviter de perdre du temps. Quoique pour des êtres immortels, ce qui est de perdre du temps est très relatif. Est-ce de la provocation qu’elle entend dans la voix du principal adversaire ? Et la réponse de Castiel, n’est-ce pas une réponse sur le même ton ?

« Votre détermination à tuer cet homme prévaut sur votre existence. »

Est-ce une question ? Est-ce une affirmation ? Difficile à dire, il ne semble pas y avoir d'interrogation dans sa phrase. Imamiah comprend ce qu’ils font, mais elle ne comprend pas pourquoi agir ainsi. Surtout pour un ange, tout aussi déchu soit-il. Pourquoi certains anges chutent-ils encore ? Les chutes semblent augmenter ces dernières décennies. Et pourtant, ils connaissent depuis plus de quatre mille ans les conséquences. Tellement d’anges disparus… et elle les connaît tous.

« Il y a une trêve. Je ne suis pas un ange de la justice, vous avez toujours le choix d'exister jusqu’à la fin de la trêve.

Au moins jusqu’à la fin de la trêve. Ils ont le choix. Ils ont choisi d’avoir le choix. Ils ont choisi de se détourner des lois divines. Si Lucifer a eu la surprise d’être le premier, tous ceux qui ont suivi jusqu’à ce jour savaient à quoi s’attendre. La trêve leur permet ce choix. La trêve permet à Imamiah de leur proposer cette alternative. La destruction n’est jamais la meilleure décision. La présence de Castiel offrait cette opportunité. La trêve permettait à Imamiah d’épargner, pour le moment, les deux déchus de rang inférieurs. Mais elle n’aurait pas pu se charger des trois déchus et protéger l’humain toute seule. Se téléporter avec l’humain n’aurait pas empêché le déchu de 1er ordre à la suivre. L’arrivée de Castiel complique aussi un peu la stratégie. Elle ne peut pas se téléporter en emportant l’humain et laisser Castiel affronter les trois autres. De toute évidence, ça allait se jouer à trois contre deux. Et concrètement, elle peut très bien invoquer un ange de la justice, mais pour le moment, elle estime plus judicieux de retarder l’affrontement le plus possible. Pourvu qu’ils choisissent judicieusement.








Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande / purification (x3)
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyMer 26 Jan 2022 - 14:35





A Certain Slant of Light
IMAMIAH & CASTIEL


Imamiah était optimiste de penser qu'il ne s'agissait pour le moment que d'un malentendu. L'atmosphère, selon moi, était bien trop chargée pour que ce ne soit que ça. Et bien vite, j'en avait eu la preuve : la réponse d'un des déchus lorsque j'avais renchérit les mots de l'ange et demandé à ce qu'ils partent.

Je ne voyais pas les choses s'arranger, sauf si les déchus fuyaient par peur d'être détruits. Un instant j'avais songé mentionner le sancio que je m'étais procurer et qui pouvait les détruire. Mais il m'aurait fallu expliquer de nombreuses choses et surtout... j'avais peur que parler de cette arme se transforme en une menace, plus qu'une tentative de désamorcer la situation.

Imamiah avait alors parlé, complétant mes mots sur leur infériorité par ce qui aurait pu passer pour une question, mais semblait être une affirmation. Et elle avait raison. A avaient-ils réellement évalué les risques au final ? Ou pensaient-ils juste qu'ils n'étaient pas suffisamment élevés face à la mort du nephelim ?

« Non ils ne l'ont pas... » Soufflais-je concernant le choix dont parlait l'ange en mentionnant la trêve. « Ils ne sont pas concernés par cette dernière. Sans quoi, ils ne seraient pas là ! Ils n'auraient pas attaqué cet homme. »

Je restait immobile et sur mes gardes, refusant d'attaquer le premier. Mais je savais que ce combat ne pourrait pas être évité. Ils étaient trois. Il leur suffisait de deux pour nous occuper et d'un pour terminer ce pour quoi ils étaient venus. Voila ce à quoi ils avaient certainement songé avant de déclarer qu'ils avaient l'avantage. Mon esprit était lui aussi agité, je réfléchissait à de nombreux scénarios, mais dans aucun d'entre eux l'humain ne devait mourir. Il y avait toujours la possibilité de combattre ces déchus et de laisser Imamiah emmener l'humain. Mais sa téléportation aurait des limites en transportant un humain. Elle ne pourrait pas l'emmener loin, il n'était pas fait pour ça, contrairement à des créatures comme nous. Alors le déchu de premier ordre n'aurait qu'a se téléporter à son tour. Qui sait comment ils avaient trouvé cet humain de base...

A l'affût du moindre mouvement suspect, j'avais perçu celui d'un des déchus dès qu'il l'avait commencé. Ce que j'avais redouté était sur le point de se produire, ils allaient chercher à nous séparer et nous occuper. Je m'était téléporté aussitôt devant l'humain, évitant le coup qu'avait voulu me donner le premier ordre. Il s'était auto-désigné comme mon adversaire, logique. Mais il restait les deux autres et je savais qu'ils ne seraient pas tous les deux focalisés sur Imamiah.

« Connor. On est collègues. » Soufflais-je, presque inaudible à l'humain pour lui inspirer confiance. « Dès que j'aurais donné le signal... Vas te cacher où tu peux. On va les distraire. Et... quoi qu'il se passe, ne sort pas de ta cachette. Pas avant qu'Imamiah ou moi ne t'appelions ! »

L'humain avait semblé comprendre, même s'il n'avait eu aucune réaction. C'était probablement mieux compte tenu des déchus qui nous faisaient face. Mieux valait qu'il n'y ai aucun signe de notre plan. Si sommaire était-il.

J'aurais pu lui dire de fuir complètement, mais je connaissais les lieux. Il n'y avait qu'une seule route de sortie de ce sous-terrain et ils auraient vite fait de le trouver sur cette dernière. Alors qu'il y avait de nombreux étages à ce bâtiment et de nombreuses cachettes, ainsi qu'une porte y menant juste à notre droite. Il n'avait pas demandé quel était le signal, mais il n'était probablement pas stupide. Il n'y avait pas maintes façons de distraire ces monstres.

Alors, j'avais lancé la deuxième attaque fonçant sur le premier ordre avant de me téléporter, alors que j'étais à portée, entre lui et un des deux autres pour les agripper par le cou par surprise. L'humain avait alors déguerpi et disparu quelques secondes après derrière la porte menant aux bureaux plus haut. Usant de ma force, j'avais fait s'écrouler le déchu moins puissant en lui brisant plusieurs os. Pendant qu'il se remettrait de ses blessures, même si ce serait rapide, il serait un danger de moins. Le premier ordre quand à lui, n'allais pas tarder à s'extirper de ma prise. Mais tant qu'il ne pouvait pas suivre l'humain, tout serait sous contrôle.

« Vous ne l'aurez pas ! Il faudra nous passer sur le corps d'abord. » Crachais-je, alors qu'il était sur le point de se libérer et gardait les yeux rivés sur la porte qu'avait prit l'humain.

« Même si ce n'est pas nous aujourd'hui. Ce sera d'autres demain. Ils ne devraient pas vivre. Dieu finira par le voir... »

J'ignorais exactement de quoi il parlait. Il y avait plusieurs types d'humains qui étaient apparemment la cible de ces enfoirés. Mais quoi qu'était celui-là ou les autres... Ça n'était pas à eux de décider de leur extermination.

« Épargne-moi ton discours d'endoctriné ! » Grognais-je alors qu'il s'était défait de ma prise. Je n'avais eu qu'une seconde de battement pour qu'il se remette et tente de se téléporter pour trouver l'humain. Alors je l'avais saisie et m'étais téléporter devant lui et avait frappé. Cette fois, le combat était totalement lancé et j'avais jeté un œil au déchu à terre et il ne le serait plus longtemps. Puis à Imamiah et le déchu que je lui avait laissé pour commencer...








Imamiah



Ange
x Ordre : Deuxième
x Créé(e) : À l'aube des temps
x Gains : corruption / transgression / consécration / domination
x Look like : lupita nyong'o




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyMar 8 Fév 2022 - 4:46





a certain slant of light

Elle doit convenir que la réponse de Castiel est logique. Oui, en effet, s’ils attaquent cet humain, nécessairement, ils n’obéissent pas à la trêve, même en temps de trêve. Elle a toutefois des réserves à détruire ces déchus… il y a une trêve… mais de toute évidence, ils s’en fichent… elle les a prévenu pourtant… ils ont de toute évidence refusé la chance qu’elle leur a offerte. Un mauvais choix. Un autre mauvais choix en ce qui concerne ces déchus. Le premier étant d’avoir été déchus. Mais bon, il est trop tard pour ça.

Elle fait un pas de côté lorsque Castiel se téléporte tout près. Les conseils sont bons, elle approuve d’un regard, peu importe s’ils l’ont vu ou non acquiescer, ça n’a pas d’importance, parce que c’est ainsi que ça se fera. Le temps n’est pas à l’établissement d’un plan détaillé. L’improvisation assistée est de mise. Et voilà l’action est lancée. Castiel se téléporte entre le déchu de 1er ordre et un autre. Bon, d’accord. Imamiah n’a jamais éprouvé aucune satisfaction à éliminer un déchu. Malgré tout ce que la population du Paradis pouvait penser, Imamiah le vivait comme un deuil chaque fois, Une 2e, deuil, plutôt. Une première fois lors de la chute de l’ange, une seconde fois lors de la destruction du déchu. Un deuil qui n’avait rien de victorieux. Un deuil, aussi subtile pouvait-il être pour un humain.

Aussi, Imamiah n’était pas pour la torture ni les longues agonies. Ces déchus ont eu la chance de faire demi tour et de prolonger leur existence. Ils ont tous les trois refusé. De toute évidence, les deux 3e ordres sont nettement moins bavards que le 1er ordre. Ont-ils l’humilité de ne pas provoquer leurs adversaires ? Va savoir. Un à terre, quatre en affrontement, l’humain en fuite, parfait. Enfin, presque. Elle aurait préféré que tout ça ne se produise pas. Tant pis. Elle entend les provocations du 1er ordre déchu. Enfin, celui qui n’est pas Castiel. Elle a un soupir las.

« Peut-être verra-t-Il un jour ce que vous voyez, mais pour l’instant, c’est Lui qui vous voit. »

Sa voix est douce et calme, et pourtant implacable. Il a bien dit que si ce n’est pas eux, ce sera d’autres. Sont-ils si nombreux ? Une chose est certaine, ça ne sera pas celui-là. Elle a clairement réfléchi à ses intentions et elle n’a rien perçu qui pourrait retenir ses intentions. Il le lui ferait savoir, si tel était le cas. Elle aurait un avertissement, n’est-ce pas ? Elle en est convaincue. Elle se défait de la prise du déchu et se téléporte juste derrière lui. Imamiah n’est pas un Ange qui abuse des combats ni même qui apprécie l’exercice. Non, au contraire, elle préfère les écourter au maximum. Le temps qu’il fasse demi-tour, un hâlo divin éclairait le visage calme et serein d’Immiah et, au contraire, celui terrifié du déchu. D’une main, elle le saisit par la chemise et l’autre de pose au centre de sa poitrine et la lumière devient plus vive.

« À Dieu »

Le 3e ordre au sol geint et se relève, toujours mal en point, mais il préfère s’éloigner de l’ange, même si ça implique de se rapprocher de son adversaire déchu. De toute évidence, la perspective de mourir de la main d’un autre déchu lui semble moins terrifiante. Lorsque le déchu que retient Imamiah s’écroule, elle semble suivre son mouvement, mais elle se retient. Elle n’use pas du Lux Dei très souvent. Elle n’est pas un Ange de la Justice. Elle est un Ange de la mort. Malgré ce qu’on pourrait croire d’un ange, le Lux Dei a toujours été plutôt éprouvant pour Imamiah. Et pourtant, elle n’hésite pas. S’il le faut. Et pourtant, durant quelques secondes, elle qui est pourtant si droite semble prise d’un profond frisson de dégoût. Et pourtant, elle n’hésitera pas.

« Empêche-le de se téléporter. »

Évidemment, ça s’adresse à Castiel. Un de moins, elle peut gérer l’autre. Tout ce qui doit être évité, c’est que le 1er ordre déchu ne rattrape pas l’humain. Le plan non énoncé semble plutôt clair maintenant. Dès qu’elle aura réglé le cas du dernier 3e ordre, à deux, ils arriveront bien à bout de ce 1er ordre déchu.








Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande / purification (x3)
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyMer 16 Fév 2022 - 16:44





A Certain Slant of Light
IMAMIAH & CASTIEL


Un rapide coup d’œil pour vérifier comment s'en sortait Imamiah ou si le déchu a terre allait nous poser problème et j'étais déjà de nouveau totalement concentré sur mon combat. Il le fallait, et je n'avais de toute façon pas eu besoin de tourner la tête pour savoir ce qui s'était passé ensuite pour l'ange. La lumière que j'avais perçu dans mon dos avait été révélatrice. Plus que deux déchus contre nous. Le décompte était vite fait. Néanmoins, le Lux Dei d'Imamiah n'était pas assez puissant contre un déchu de premier ordre. Le sancio l'était, mais... il se trouvait dans ma voiture à quelques mètres. Dans la boîte à gant.

Comment l'atteindre tout en faisant ce que m'avait intimé Imamiah ? Car elle avait raison. Je ne pouvais pas le laisser se téléporter. Il n'y avait pas de nombreuses solutions pour ça. Combattre durerait qu'un temps. Les coups n'empêchaient rien. S'il ne s'était pas téléporter jusqu'à maintenant, c'était parce que leur plan reposait sur le fait qu'ils étaient trois. Mais, trois ils n'étaient plus. Et dès qu'il aurait l'opportunité, il se téléporterait. Je le savait pertinemment.

Depuis qu'Imamiah avait détruit un des déchus, j'avais redoublé d'efforts, accusant également de nombreux chocs et frappes de mon adversaire. Malgré tout, mes coups se faisant plus rapides, tout pour lui laisser le moins d'opportunités possibles d'essayer de nous fausser compagnie. Mais pas seulement. Peu à peu, j'avais laissé le combat nous rapprocher de ma voiture. Je ne pouvais pas me téléporter loin de lui pour récupérer l'arme, ou perdre du temps d'une manière ou d'une autre, c'était exclu vu la situation. Non, j'avais un tout autre plan en tête. Et dès que nous avions approché du coté passager de ma berline, je l'avais exécuté.

J'avais saisi l'opportunité que m'avait donné une de ses attaques pour saisir son bras au milieu de son mouvement, et le tordre dans son dos. J'avais alors pressé de toutes mes forces pour garder l'avantage, avant de forcer les mouvements du déchu pour projeter son crâne dans la vitre du véhicule. J'avais suivit le mouvement, m'approchant du saint Graal, sans pouvoir encore ouvrir pour récupérer l'arme. Je pouvais cela dit voir les coupures se refermer sur son visage alors que je mettais l'autre partie de mon plan en route.

« Tu ne pouvais pas sérieusement croire que ça ferait plus de dégâts que tes poings ? » Avait-il craché avec un rictus amusé, alors qu'il me donnait un coup pour tenter de me faire lâcher ma prise. Mais j'avais résisté, tout mon plan et l'avenir de l'humain qui se cachait dans les bureaux, reposant la dessus.

J'appuyais de toutes mes forces sur le déchu, me reposant sur lui pour passer la main à travers la vitre brisée pour enfin atteindre la boîte à gant.

« Qu'est-ce que tu fou bordel ? » Crachas mon adversaire, se débattant deux fois plus. La force dans ses bras avait fini par l'emporter sur ma prise et il m'avait repoussé, me projetant au sol à quelque mètres de là. Je restait à Terre, avisant ses mouvements avant de réagir.

« Ça suffit... » Grogna-t-il. Mais alors qu'il allait vraisemblablement se téléporter, j'avais lancé le sancio avec rapidité, prenant le déchu par surprise. Il avait raison, ça avait trop trainé... Il ne m'avait pas vu retirer l'arme de l'habitacle, pas plus qu'il avait prévu que j'en soit équipé, vu ma nature. Son regard surprit s'était avait rapidement laissé place à une expression de douleur, alors que de la lumière avait jaillit de la plaie sous le sancio dans son buste. S'intensifiant jusqu'à venir à bout du déchu, la lumière avait fini par s'éteindre dès qu'il avait lui aussi été détruit. Je m'étais finalement redressé, avant de m'approcher et de retirer l'arme de sa chair. Il faudrait se débarrasser de leurs corps. A eux trois... Songeais-je en me tournant, cherchant du regard l'ange.

« Personne ne vas rentrer dans ce parking aussi tard... » Il ne fallait jamais dire, jamais, mais les risques étaient carrément réduits. Alors j'étais prêt à prendre le risque et attendre un peu avant de nous débarrasser des cadavres des déchus. De toute façon, ça nécessiterais que j'abandonne Imamiah et l'humain et je n'étais pas encore prêt pour ça. Je souhaitais m'assurer que ces trois là étaient les derniers, au moins pour ce soir.

« On devrait aller trouver l'humain, s'assurer qu'il va bien. Et... gérer ça plus tard, non ? » Fis-je en désignant les cadavres à l'évocation du "ça". Trois déchus. Tous détruits. Ma réaction extérieur semblait probablement froide et distante, pourtant, je n'était rien de tout ça. Mais le souvenir du déchu que j'avais détruit pour protéger Caym, m'étais revenu en mémoire. Et la discussion qui avait suivit, quand j'avais prié pour qu'on m'aide à supporter tout ça. Je m'efforçait de compartimenter. Des ennemis de Dieu, voila ce qu'ils étaient. J'avais accepté ma punition à l'époque et aurait accepté la mort. Alors, aujourd'hui... il était temps d'accepter la leur. Et d'accepter que j'y avait prit part.







HJ:


Imamiah



Ange
x Ordre : Deuxième
x Créé(e) : À l'aube des temps
x Gains : corruption / transgression / consécration / domination
x Look like : lupita nyong'o




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyLun 7 Mar 2022 - 3:46





a certain slant of light

Techniquement, les rapports de forces sont bien établis. Imamiah peut très bien se débrouiller avec deux déchus de 3e ordre, même si Castiel lui a quand même facilité la tâche en affaiblissant un des deux déchus. L’essentiel est de protéger l’humain de s'assurer de pouvoir le faire encore longtemps. Il y a des choix à faire et ceux d’Imamiah restent généralement tout à fait raisonnables et logiques. Un déchu éliminé, il n’en reste que deux. Castiel semble bien s’en sortir avec le premier ordre déchu. Elle garde une attention bienveillante sur lui, tout en affrontant l’autre déchu qui se défend avec l’acharnement de celui qui sait qu’il ne s’en sortira pas. Une volonté de survie. C’est compréhensible, elle possède sans doute la même. La différence c’est qu’elle a un avantage certain. Contre lui, du moins.

Elle leur a pourtant laissé l’occasion de faire demi-tour. Mais elle doute que si elle leur laisse vraiment l’occasion de faire demi-tour, ils reviendront pour ce nephelim. Imamiah félicite tout de même son instinct de survie parce que malgré qu’il ait été blessé par Castiel, elle eut nettement plus de difficulté à illuminer celui-ci. Peut-être est-ce aussi parce que lorsque l’on n’aime pas vraiment faire quelque chose, le répéter deux fois, voire potentiellement plus, on essaie peut-être de l’éviter ou du moins de le retarder au maximum. Et pourtant… Et pourtant, le résultat fut le même que si elle avait apprécié l’exercice. Cet inconfort d’avoir détruit quelque une existence. Avant il y a un peu plus d’un millénaire, elle n’aurait jamais imaginé qu’elle aurait un jour à détruire un autre ange… c’est d’une tristesse…

« Je devrais peut-être m’en procurer un. »

Pourquoi pas. Ce serait utile et moins risqué pour sa propre survie. Une fois deux tiers de déchus d’Honah éliminé, Imamiah avait reporté toute son attention sur l’affrontement entre Castiel et l’autre déchus. À première vue, Castiel s’en sortait moins bien qu’au départ et elle a sincèrement cru qu’elle aurait à intervenir, mais Castiel avait éliminé le déchus avec un sancio bien lancé. Ça n’aurait pas dû l'étonner. Après tout, même déchu, Castiel est de premier ordre. Elle comprend rapidement ce qu’il veut dire. Oui, faire disparaître les enveloppes charnelles de ces trois déchus.

« Peut-être pourrions-nous les dissimuler derrière quelque chose, pour éviter de les voir au premier coup d’oeil… si tu déplace ta voiture à cet emplacement, nous pouvons placer les dépouilles près du mur ou elles seront presque invisibles. »

Les voitures ne sont pas nombreuses, mais il y a moyen de leur épargner des problèmes avant qu’ils aient réglé le problème. Tandis que Castiel déplace sa voiture, Imamiah agrippe les deux premiers déchus et les traîne vers l’emplacement et les dispose côte à côte. Bien que l’essence des déchus n’y soit plus, Imamiah traite la dépouille physique avec respect et considération. Parce que c’est dans la nature d’Imamiah.

« Je suis navrée pour ta voiture. Ça te causera des problèmes ? Il y a des caméras dans ce stationnement ? »

Il y en a pratiquement partout. Elle ne s’inquiète pas nécessairement pour elle. Mais surtout pour Castiel et l’humain. Ils auront à en répondre, s’ils se font prendre.

« Je sais où il est, il nous attend. »











Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande / purification (x3)
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyJeu 10 Mar 2022 - 14:31





A Certain Slant of Light
IMAMIAH & CASTIEL


Malgré le peu de chances que quelqu'un entre dans le parking à une heure pareille, Imamiah avait proposé quelque chose de censé et de plus sage. Cacher un minimum les dépouilles ne prendrais pas beaucoup de temps et permettrait de limiter encore plus les risques.

J'avais donc déplacé ma voiture et elle s'était occupé de bouger les cadavres des déchus entre mon véhicule et le mur. Voila une bonne chose de faite, songeais-je alors que je sortait de l'habitacle, prêt à aller retrouver l'humain. Mais Imamiah avait d'abord posé des questions auxquelles il me fallait répondre.

« C'est seulement du bris de glace. Rien de bien méchant. Je ferait remplacer ça, aucun problème. Quant aux caméras, il y en a oui. Mais seulement aux entrées et sorties. Aucun risque qu'elles aient vues quoi que ce soit. » Comment est-ce que je savais ça ? Parce que j'avais déjà vérifié quelques mois plus tôt, pendant ces vagues de violences. Voila pourquoi ! Mon combat avec Xavior -ou quel que soit son véritable nom- aurait été difficile à expliquer s'il y avait eu des caméras pour tout enregistrer. Heureusement pour moi, les positions de ces dernières ne servaient qu'a vérifier qui entrait et qui sortait du parking. Et à en juger par la seule autre voiture que je voyais à cet étage... les déchus n'étaient pas venu par le parking, mais probablement par l'entrée principale et piétonne du bâtiment. Ils avaient certainement dû, ensuite, poursuivre mon collègue jusqu'au parking, alors qu'il essayait de récupérer sa voiture.

« Parfait, je te suis ! » J'avais fait mine de marcher, non pas parce que je refusait d'utiliser ma téléportation. Je l'avais déjà fait, devant l'humain également. Mais il devait être terrorisé et caché. J'avais pensé qu'arriver plus posément, de manière plus 'humaine' aiderait légèrement à le rassurer. Entamant la marche, je décidais de ne pas laisser le silence s'installer et demandait :

« Qu'est-ce qu'il est ? Ton protégé ? » J'avais cru remarqué un certain 'modèle' d'action chez ces déchus. Surtout après celui que j'avais tué pour protéger Caym. Ils semblaient déterminés à tuer non pas les démons, mais les créatures qu'ils jugeaient servir Lucifer. Qu'ils aient raison vis-à-vis de leur servitude, ou même sur la sentence importait peu -bien qu'ils avaient parfaitement tord d'aller contre les décisions divines-, ce qui importait, c'était que cet humain que je croisait de temps en temps dans les bureaux ou l'ascenseur était forcément particulier.








Imamiah



Ange
x Ordre : Deuxième
x Créé(e) : À l'aube des temps
x Gains : corruption / transgression / consécration / domination
x Look like : lupita nyong'o




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptyVen 8 Avr 2022 - 2:14





a certain slant of light

D’accord, s’il n’y a aucune conséquence pour Castiel, l’important est d’avoir protégé l’humain. C’est ce qui compte, après tout. Mais quand même, si ça causait problèmes à Castiel et à son protégé, ce n’était pas l’idéal. Imamiah hoche la tête. Parfait.
« Bien, je ne voudrais pas que les événements puissent attirer sur lui l’attention. »

Beaucoup de choses à réfléchir quand des humains sont en jeu. Parce que pour intervenir, il fallait provoquer le moins de répercussions possible, non ? Alors l’impliquer humainement dans le meurtre d’autres personnes, même si pour Imamiah ce n’était que des déchus néfastes, ça restait d’autres humains pour le reste de l’humanité. Et elle ne voulait pas non plus causer de problèmes à Castiel. Ne pas lui compliquer la tâche est la moindre des choses. Castiel d’accord, il affirme la suivre, mais il se met à marcher. Elle semble surprise une seconde, puis avise la porte la plus près, avant d’hésiter.

« Oh… je sais où il est, mais je ne suis pas certaine de savoir comment m’y rendre en marchant ? Où est l’escalier ? Il est là. »

Oui, elle devine qu’il est en hauteur. Elle sait exactement son emplacement, elle le pointe, mais elle ne sait pas comment s’y rendre sans se téléporter. Elle respecte toutefois le choix de Castiel, sans raisonner exactement le pourquoi ne pas se téléporter. Après tout, il est concrètement mieux placé qu’elle pour savoir comment agir en ce moment. Imamiah a l’habitude avec les âmes, pas les humains. Mais elle compte bien apprendre assez pour ne pas avoir l’air trop anormale parmi les humains. Qu’est-ce qu’il est ? Elle ne répond pas dans la seconde. Elle prend le temps de réfléchir. Pourtant, faire équipe avec Castiel pour affronter les déchus d’Honah lui avait semblé naturel, toutefois, lui révéler la nature de son protégé lui paraît indiscret. D’autant plus qu’ils venaient de détruire trois déchus et que concrètement, Castiel en est un. Toutefois, elle répond, honnêtement.

« Un humain. »

Elle a un bref silence, l’air sérieux, puis hoche la tête. Ça va de soi, non ? D’accord, elle exagère. Après tout, Castiel a fait ses preuves, n’est-ce pas ?

« Un Nephelim. »

Il n’y a actuellement pas grand chose de plus à ajouter. Elle le suit depuis des années, mais il n’y avait pas vraiment de faits marquants dans sa vie. Jusqu’à maintenant.








Connor C. Dikson



Déchu -staff-
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps
x Déchu(e) en : 1856
x Gains : falsification / offrande / purification (x3)
x Look like : Jensen Ackles
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Riley, Clarke




A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel EmptySam 9 Avr 2022 - 16:44





A Certain Slant of Light
IMAMIAH & CASTIEL


Elle voulait protéger son humain de toutes les manières qui soient et c'était louable. Mais heureusement, elle n'avait pas à s’inquiéter pour les preuves. Aucune caméra n'avait pu filmer la scène. J'avais seulement offert un sourire compréhensif à l'ange et n'avait rien relancé. Ne souhaitant pas la forcer à une discussion inutile. Je savais que tout était dit, l'essentiel du moins. Aussi, j'avais demandé à ce qu'on rejoigne son protégé. Histoire de le raccompagner à sa voiture, qu'elle l'emmène chez lui. Et que toute cette histoire soit derrière nous. Je m'occuperais des corps, même si Imamiah en était capable, après tout il fallait bien répartir les tâches. Et c'était son protégé, pas le mien...

Malgré mes pas, j'avais bien noté l'hésitation d'Imamiah et j'avais fini par me stopper, attendant une explication. Elle m'avait rapidement dit sentir ou il se trouvais, mais elle n'était pas sûre de comment s'y rendre à pied. Bien sûr. C'était logique. Elle ne connaissait pas les lieux et même si elle pouvait se diriger grâce à leur lien, il y avait possiblement des murs entre elle et lui.

« L'escalier ! Je sais ou il est. Suis-moi. » J'avais reprit ouvrant de nouveau la marche et la conduisant vers son protégé. J'en avait profité pour l'interroger sur son protégé et sa nature, me doutant qu'il était soit sorcier, soit nephelim. Elle avait répondu, de manière succincte et je n'avais pas plus insisté. J'avais eu une réponse de toute façon. Et le reste importait peu.

Lorsque nous l'avions trouvé, j'avais laissé Imamiah s'approcher de lui et lui dire ce qu'elle voulait dire. Je ne prétendais pas être meilleur qu'elle pour parler à un humain ou même l'inverse. Mais il me paraissait déplacer, là ou nous en étions de ne pas la laisser remplir sa mission. L'aide apportée n'aurais pas justifié que je me comporte comme si j'étais encore un supérieur. Peut importait mon ordre, peut important ma nature. Nous étions la pour l'humain et elle, particulièrement.

J'étais donc resté en retrait, m'assurant simplement qu'aucune autre aura de déchu ne se manifestait. Et, quand elle avait eu fini de lui parler et qu'il s'était levé pour repartir. Je les avaient tout bonnement suivit, proposant pourtant quelque chose :

« Imamiah, je pense que je vais vous raccompagner à sa voiture. Tu devrais peut-être le raccompagner jusqu'à chez lui. Et moi... je m'occupe du reste. »

Je préférais éviter de parler de cadavres devant le nephelim, il en avait déjà assez bavé pour ce soir. Mais Imamiah comprendrait certainement. Redescendus au garage, j'avais fait comme proposé et marché avec eux jusqu'à la voiture de l'humain.

« Prend soin de toi. Et... si jamais tu as besoin d'aide quand tu es ici. Tu pourras compter sur moi. » Fis-je à l'humain avant de me sentir forcé d'ajouter :

« Je suis désolé. Mais... tu pourras garder ce que tu m'as vu faire pour toi, s'il te plait ? » Il avait hoché la tête pour dire oui. Et j'avais sourit, fermant la porte derrière lui. J'avais alors fait un signe de tête à Imamiah avant de lui souffler :

« Fais attention sur le retour. Je doutes qu'ils attaquent sur la route. Il y a souvent bien trop de monde à L.A., mais... sait-on jamais. »

Je m'étais finalement tourné pour m'occuper de la tâche qui m'incombait. J'avais rejoins les cadavres et avait soufflé, déçu et triste. Mais, sans un mot, évitant de penser à tout ce que ça signifiait et ce qu'ils étaient avant, j'avais agit comme il le fallait et disposé des corps dans un endroit ou on ne les trouveraient jamais...









Contenu sponsorisé








A Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
MessageA Certain Slant of Light - ft. Castiel Empty
 

A Certain Slant of Light - ft. Castiel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-