AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 12

La saison 12 se lance avec l'intrigue : « Dogs of war » ! Cette dernière, en deux-temps, est expliquée en détail dans le sujet qui suit : ICI. Le staff t'invite à la lire, afin de tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement d'en connaître les tenants et aboutissants..

Version 12.1

Le forum revêtit des couleurs vibrantes pour son anniversaire et sa nouvelle intrigue. Avec cette ambiance mystérieuse et colorée, vous devriez tout aussi bien vous sentir l'âme de faire la fête, que de combattre des ennemis. Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette version « Dogs of war ».

Happy Birthday !

Joyeux anniversaire à tous et également au forum, qui fête ses treize ans d'existence ! C'est qu'il se ferait presque vieux, mais... il est bien conservé !

Dictionnaires

Le dictionnaire des pouvoirs n'est à présent plus seul dans sa section ! Dans les « dictionnaires du forum », tu peux à présent lire les définitions des pouvoirs, mais aussi celles des termes usités sur le forum...

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici ou tu peux rejoindre le serveur directement avec ce lien.

Le Deal du moment :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
Voir le deal

 [Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMer 5 Avr 2023 - 14:23


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





J'avais été plus que surpris quand j'avais reçu le message de Mara. Non pas que j'avais perdu foi en elle et ses capacités, mais je commençait surtout à douter que Keliah cède. Bien sûr, Mara avait suggéré ça et là qu'il y avait du mieux. Mais je n'étais pas certain de la croire, après tout, je savais pertinemment ce qu'elle espérait en réalisant cette mission. Alors, je n'aurais pas été surpris qu'elle cherche à gagner du temps avec ce genre de promesses. Il semblait cela dit que j'avais eu tord. C'était du moins ce que sous-entendais le message dans mon téléphone qui lisais : Ton ange est prête. 23H au Club Diamonds ce soir si tu veux voir par toi-même.

C'était une bonne surprise, surtout en ces temps particuliers. Après les cavaliers et la trêve forcée, voila que les chiens de l'Enfer avaient vrillé. La situation n'était pas si inquiétante que ça, pas pour les démons. Ceux pas assez puissant pour se défendre des chiens seraient au pire renvoyés en Enfer, dont ils pouvaient revenir. Cela dit... ne pas avoir de contrôle sur nos propres créatures, ça c'était du genre à me mettre de travers. C'était pour ça que Caleb n'avait pas fini avec le coven, qu'il s'était déjà attelé à travailler sur le problèmes khawarijs. Et de mon côté... je vaquais à mes occupations habituelles, auxquelles s'ajoutaient de temps en temps des bonnes nouvelles comme celle-là.

Parfaitement à l'heure, je m'étais téléporté dans le bureau de Mara, pour le rendez-vous qu'elle avait proposé. Après qu'elle m'ai expliqué un peu plus de choses sur la manière dont s'était passé son... enseignement. Elle m'avait demandé si elle voulait que j’appelle Keliah. Ce à quoi j'avais répondu non.

« Envoie-là moi dans une des salles privées, plutôt. Je veux être tranquille. » Elle avait acquiescé et m'avait indiquée quelle salle utiliser, puis, avant de partir, j'avais ajouté :

« Ne lui dit pas que c'est moi. Je préfère qu'elle pense que c'est un simple client. » L'ordre, car ça en était un, avait été donné et j'avais rejoins la salle ou Keliah et moi pourrions nous retrouver seuls. L'effet de surprise me permettrait de voir plus facilement son état d'esprit, puisqu'elle ne pourrait pas s'y préparer. Et je devais bien avouer que c'était aussi plus divertissant de surprendre la déchue.

Installé sur la banquette pour les clients, je patientais, attendant que la déchue me rejoigne. Je serait son dernier client dans ce club, même si elle l'ignorait encore...




Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyJeu 6 Avr 2023 - 9:05


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



La journée avait semblé comme toutes les autres... A l'exception de ce sourire en coin qui était resté accroché sur les lèvres de la démone. J'aurais du me méfier, mais j'ai préféré l'ignorer et continuer ma petite routine comme si de rien n'était. Elle était peut-être simplement contente de faire sa soirée "exceptionnelle" ? Et c'était l'occasion pour moi de pouvoir ramasser des pourboires encore plus généreux qu'habituellement, même si je n'avais plus vraiment besoin d'argent, ce n'était pas ce qui me manquait. J'enfilais une petite tenue de lingerie sexy noir, puis mettais un pantalon moulant en cuir noir avec une chemise transparente de la même couleur que je laissais ouverte. Je terminais en me maquillant et ajoutant quelques bijoux en or pour compléter. Je m'étais habituée à ces tenues aguicheuses qui dévoilaient ma silhouette qui plaisait tant, et dans le fond, j'y avais pris goût. Si au début j'étais gênée, petit à petit j'ai finis par comprendre que je n'avais pas de quoi l'être... Ils fantasmaient tous sur les courbes de mon corps, sans pour autant pouvoir y toucher. Et ils étaient prêts à offrir beaucoup, juste pour ça. Je m'en amusais et en jouais, tout en m'enrichissant au passage. Une fois prête, je sortais rapidement de la villa avant que Mara finisse hystérique puis rejoignais le club à quelques mètres de là. La musique résonnait aussitôt à l'intérieur, la lumière tamisé et les jeux de lumières accompagnaient à merveille les danses sensuelles et aguicheuses des filles... Tout était luxueux ici et les clients toujours choisi sur le volet, et encore plus ce soir. Une soirée spéciale en l'honneur de tout ceux qui font parti du camps de Lucifer... Ma hantise dans mes débuts, mais qui était devenue une habitude qui ne me dérangeait plus. Ce soir, la plupart de mes clients ne seraient que des démons, mais ils savaient se montrer très généreux avec moi. Je ne m'en plaignais plus et souriais légèrement à l'un d'eux qui venait régulièrement. La soirée pouvait commencer...

Tout se passait bien et j'enchainais les clients dans les quelques salles privées vip, toutes spacieuses et confortables, avec banquettes et fauteuils, mini-bar et même quelques bouteilles de champagne hors de prix, jusqu'à ma pause à 23h que je prenais avec un peu de retard. Je rejoignais alors une salle à l'étage réservé uniquement pour les danseuses et tout aussi cosy et luxueuse que le reste du club. On n'était pas négligée ici, au contraire, c'était une jolie cage dorée dont je me plaisais.. Je me servais un cocktail tout en rangeant mes billets avant de m'installer sur le divan avec les autres filles qui étaient là et riaient d'une anecdote sur un client que j'avais malheureusement manqué. Ok, je l'admet, on pouvait parfois se moquer de certains d'entre eux, mais toujours à l'abri des regards évidemment. Un repos de courte durée alors que Mara débarquait surexcitée, son sourire sournois toujours accroché aux lèvres qui s'élargissait même un peu plus alors qu'elle s'exclamait aussitôt :

▬ Angel ! Bouges ! Un client te demande, ne le fais pas attendre ! Allez, allez !!

Lui répondre que j'étais en pause était inutile, pas quand elle était comme ça. Je terminais d'une traite mon cocktail sans avoir pu en apprécier vraiment la saveur et me relevais avec un sourire en coin tandis que je lui répondais :

▬ Il est où ?

Son sourire s'élargissait encore, si du moins c'était possible alors qu'elle répondait en sautillant presque d'empressement :

▬ Dernière salle vip, magnes-toi ! Il t'attend...!

Elle ne me donnait pourtant aucun nom, ce n'était pas un habitué... Et elle lui donnait la meilleure des salles ? Elle avait apparemment flairé un nouveau très riche client et elle voulait se le mettre dans la poche vu son niveau de surexcitation. C'était du moins ce que je pensais. Et j'étais bien loin de me douter de ce qui m'attendait derrière cette fameuse porte.

▬ T'en fais pas il va dépenser... Et revenir.

Je souriais en coin et lui faisais un clin d'œil avant de quitter ma pause de courte durée pour retourner en bas, rejoignant rapidement la salle où le nouveau client m'attendait. J'étais rentré à l'intérieur mais à peine avais-je fais quelques pas à l'intérieur que je me stoppais net dans mon élan en posant mon regard sur le fameux client en question... **Oh non... Pas lui...** Ce n'était pas un client... C'était Sytry. J'avais merdé quelque part. Ou bien c'était vraiment un client pour ce soir ? Il ne m'avait pas oublié ? J'avais pourtant tout faire pour, je m'étais tenue à carreau, du moins c'est ce que je pensais jusqu'à maintenant... Mais s'il était là, juste à quelques mètres de moi, c'est que j'avais fais une connerie... Mais quoi ? Mon sourire avait disparu dès l'instant où j'avais posé mon regard sur lui et je ne pouvais me retenir de souffler avec une certaine crainte à son égard :

▬ Qu'est-ce que j'ai fais de mal ?

Je n'osais plus bouger, essayant de comprendre ce que j'avais mal fais pour qu'il vienne ici... Mara était contente de moi pourtant, elle n'avait plus de reproches à me faire depuis un moment... Un démon qui s'était plaint ? Vu les pourboires c'était étonnant... Mais il était là, ce n'était pas pour rien...




Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyVen 7 Avr 2023 - 7:55


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





Pas besoin d'un pouvoir de télépathie pour savoir ce qui s'était passé dans la tête de Keliah, quand elle m'avait vu. Elle s'était coupée dans ses mouvements, son air enjoué s'était sitôt mue en de la déception, peut-être... Elle n'était pas contente de me voir, c'était certain. Quelle que soit la raison. Le fait que j'ai entendu Oh non... Pas lui... dans ses pensées n'avait donc fait que confirmer, quelque chose que je savais déjà.

Ça couplé au fait qu'elle avait rapidement demandé qu'est-ce qu'elle avait fait de mal et je n'avais pas pu retenir un rire.

« Pourquoi veux-tu avoir fait quelque chose de mal ? » Mon rire s'était mué en sourire en coin assez vite, alors que j'ajoutais :

« Je ne suis pas bon, que pour réprimander. Je sais aussi récompenser ceux qui le méritent, Keliah... Demande à Mara ! Quoi que, il me reste encore à confirmer que tu es prête comme elle le dit, avant qu'elle soit récompensée... »

Je détaillais ses traits, sa silhouette à peine dissimulée avec ce qu'elle portait et recoupant toutes les informations que Mara m'avait donné durant son enseignement, avec ça, j'avais fini par demander :

« Je ne t'avais pas oublié, je n'oublie jamais un investissement. Et j'ai investi beaucoup en t'envoyant à Mara. A commencer par son temps. Si quelqu'un a perdu la mémoire et oublié, c'est toi ! » Je soufflais un ricanement et reprenait :

« Que pensais-tu ? Que je t'avais envoyée ici pour te former et ne te trouver aucune utilité, derrière ? Accorde-moi un peu plus de crédit, chérie... »

Je me levais finalement, m'approchant d'elle et lorsque je n'étais qu'a quelques centimètres d'elle, je soufflais :

« Les apparences suggèrent qu'elle a raison... » Je ne manquais pas de détailler sa silhouette du regard une nouvelle fois en disant ces mots.

« Mais les apparences sont souvent trompeuses ! J'en suis le parfait exemple... » Après tout les humains me pensaient charitable, pourvoyeur d'emploi, généreux, amoureux... Et ça ne pouvait pas être plus loin de la vérité. Quoi que, la charité avait lieu, je n'étais juste pas un bon samaritain quand on comparait dons pour les apparences et ce que je faisait pour l'Enfer.

« Montre-moi, ce que Mara me disait dans son message, veux-tu ! Si tu es prête, je veux le voir. Et ne t'avise pas de prétendre pour gagner du temps, tu sais que je ne me fais pas avoir par des mensonges... » Je pouvais lire en elle comme dans un livre ouvert, presque littéralement. Je le lui avait déjà prouvé avant, mais également deux fois ce soir, déjà.




Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyVen 7 Avr 2023 - 17:43


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



Évidemment, la première chose qu’il faisait à ma question était d’en rire… Il se moquait déjà et ça ne m’avait pas manqué. Il me demandait amusé pourquoi je pensais ça et je soufflais simplement :

▬ Parce que vous êtes là… 

Et que je ne pensais pas le revoir aussi tôt… Mais je m’étais bien trompé. Il souriait et semblait plutôt de bonne humeur, pas le genre de comportement qu’il aurait si j’aurais fais une connerie de toute évidence. Il reprenait alors en me disant qu’il ne réprimandait pas toujours, il pouvait aussi récompenser si on le méritait… Puis il faisait allusion à Mara et je fronçais légèrement les sourcils en comprenant. Elle l’avait contacté sans même me prévenir, ça expliquait son état surexcité qu’elle avait eu toute la journée… Je le regardais alors qu’il me détaillait du regard et répondais :

▬ Désolé, elle ne m’avait pas dis que vous viendriez ce soir. 

Mais il le savait déjà. Tout comme la moindre pensée qui pouvait me traverser et il me le montrait en me précisant qu’il ne m’avait pas oublié, parlant de moi comme d’un investissement… Je préférais ne pas relever la manière dont il me parlait même si je n’appréciais guère. Il n’avait pas tord en revanche sur son dernier point et j’esquissais un léger sourire malgré moi tout en lui répondant :

▬ Je m’étais habituée à ici… 

Et je m’y plaisais finalement… Il reprenait alors la parole en me disant qu’il ne m’avait pas envoyé ici pour rien, il avait une idée derrière la tête, mais ça je l’avais compris depuis un moment déjà. Je le regardais se relever et se rapprocher de moi sans bouger, gardant mon regard dans le sien alors que je finissais par lui dire :

▬ Vous voulez que je séduise quelqu’un en particulier ? 

Malgré la proximité, je ne reculais pas tandis qu’il détaillait à nouveau mon corps du regard tout en soufflant que les apparences laissaient à croire que j’étais prête… Mais les apparences pouvaient aussi être trompeuse et se prenait lui-même en exemple pour ça. Et je n’en doutais pas même si c’était impossible à imaginer pour moi qui le connaissais depuis bien trop longtemps pour croire qu’il pourrait être quelqu’un de gentil et plein de compassion. C’était un manipulateur et il devait s’amuser à tromper bon nombre d’humains grâce à son charisme. Il voulait que je lui montre maintenant que j’étais prête et même si l’idée de retarder l’ultimatum m’effleurait l’esprit l’espace d’un millième de seconde, ça disparaissait aussitôt tandis qu’il poursuivait en me disant de ne pas gagner du temps. Un léger sourire malicieux se dessinait sur mes lèvres à cette précision en le regardant et je lui soufflais :

▬ Ok, alors installez-vous.

D’un geste délicat, je prenais sa main pour l’inciter à me suivre et s’asseoir dans le fauteuil, l’abandonnant quelques secondes seulement pour un dernier petit réglage derrière le bar de la pièce.

La lumière diminuait jusqu’à plonger la salle dans une semi obscurité tandis que les notes d’une nouvelle musique s’élevait. J’avais rapidement pris place sur l’estrade, et, en même temps que la lumière revenait dans des jeux de lumières, je commençais mon show… Aguicheuse, je pouvais l’être et je le prouvais facilement dans mes déhanchés sensuels au rythme de la musique tout en jouant avec la bar, faisant rapidement tomber la chemise qui finissait au sol pour dévoiler un peu plus ma poitrine et les courbes de mon corps. Après l’avoir fait encore languir avec mes déhanchements autant provocateurs que sexy, je finissais par me rapprocher finalement de lui, un petit sourire en coin en le regardant tout en enlevant le bouton de mon pantalon. Lentement et en toute sensualité il glissait petit à petit sur mes cuisses pour dévoiler ma lingerie fine, un string sexy orné par des diamants sur les côtés… Puis mon pantalon glissait sur le bas de mes jambes, avant d’être abandonné à son tour au sol. Maintenant en sous-vêtements face à Sytry, je le provoquais une dernière fois avec sensualité en dansant si proche de lui, puis quand la musique finissait, je me penchais pour lui murmurer à l’oreille tout en lui offrant une jolie vue sur mon décolleté :

▬ Vous n'êtes pas aussi généreux que vous en avez l'air... 

Je me redressais alors en lui faisant un clin d'oeil amusé. Ce n'était pas aussi dur que je l'aurais imaginé de devoir danser pour lui finalement...





Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyVen 7 Avr 2023 - 23:39


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH



Alors pour elle ma simple présence signifiait réprimande ? Ça n'était pas vraiment surprenant si on considérait que j'avais du la remettre dans le rang et la menacer à cause de ses faux pas passés. Mais je n'étais pas non plus du genre à inventer des erreurs à mes soldats, pour le seul plaisir de les punir. J'avais autre chose à faire et je trouvais plus de plaisir à torturer les humains, qui plus est.

« Encore heureux qu'elle ne t'ai pas prévenu. Mes ordres étaient clair ! » Soulignais-je, honnête. Ne souhaitant aucune équivoque sur la raison du silence de Mara ou qui dirigeait les choses, même à près de 430 km de distance. Qu'est-ce que c'était que la distance, d'ailleurs, pour moi ?

« Ne t'en fais pas, tu t'habitueras à ton prochain job et ta prochaine vie, tout autant ! » Affirmais-je avec un sourire. J'étais presque surpris qu'elle apprécie les lieux, son travail et le reste. Moi qui avait pensé qu'elle jouerais le jeu seulement pour ne pas se faire détruire... Elle semblait y avoir prit goût. Peut-être que Mara ne s'était pas trompée, peut-être qu'elle était fin prête, après tout. J'avais en tout cas pris sur moi de l'inviter à le prouver, non sans ignorer volontairement sa question pour une prochaine mission. Elle voulait savoir si j'avais besoin quelle séduise quelqu'un ? Pas immédiatement. Il restait encore à faire. Mara avait brisé sa résistance et éveillé sa sensualité, mais... je pouvais encore voir de l'ange et sa pureté sous la façade.

Elle me disait de m'installer et j'obtempérais, retournant sur le canapé et attendant qu'elle tamise les lumières et me rejoigne. Elle avait fait tout un show. C'était on ne peu plus parlant et la preuve évidente qu'elle était prête à quitter ce club pour revenir à Los Angeles. Pour son 'final' elle murmurait quelques mots à mon oreille et je laissait échapper un rire.

« Parce que cette formation et l'argent que tu as gagné en t'envoyant ici, n'est pas suffisamment généreux pour toi ? »

Minaudais-je presque, alors qu'elle se redressait. D'un geste habile je m'étais redressé également et avait saisit la taille de la déchue pour l'amenée à moi de nouveau, murmurant à mon tour :

« Tu as encore de nombreuses choses à apprendre... »

Ma main droite était remontée vers son visage pour dégager ses cheveux. J'avais alors plongé mon regard dans le sien :

« La gratitude en fait partie, semble-t-il. Ainsi que l'humilité... »

Je souriais, presque moqueur avant d'ajouter pourtant avec sincérité :

« Après tout, c'est loin d'être la meilleure lap dance qu'on m'ai fait. Crois-tu vraiment que tu méritais quelque chose en plus que ma présence et ton allez retour pour L.A. ? » On aurait pu croire que je voulais juste la vexer et que je mentais. Pourtant, ma relation avec Cameron prouvais que mes mots étaient avant tout sincères. Non pas que la déchue ai été mauvaise. Mais on ne pouvait pas comparer avec les dizaines d'années d'expérience de la nephelim.

« Ne t'en fais pas, cela dit, chérie... Je vais m'occuper du reste de ton apprentissage, personnellement. »




Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptySam 8 Avr 2023 - 15:33


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



Mara ne m’avait rien dit sous son ordre à lui. C’était donc volontaire, il avait voulu me surprendre pour voir ma réaction, sans me laisser le temps de m’y préparer… C’était réussi, il m’avait surprise et prise au dépourvue… Malgré tout j’étais rapidement rassurée, il n’était pas là pour me punir de quelque chose. Je lui avouais ensuite que je m’étais habituée à être ici et y travailler, je m’y plaisais. Et c’était vrai… Tout semblait plus simple ici, je n’avais qu’à danser dans le fond, c’est tout. Il me disait alors que je m’habituerais vite à mon prochain job et ma nouvelle vie qui m’attendait et j’acquiesçais d’un signe de tête, restant perplexe malgré tout. Tout dépendait de ce qu’il avait en tête… Il ignorait ma question sur la future mission qu’il me prévoyait et préférait faire comme s’il n’avait rien entendu... Il voulait alors vérifier si j’étais prête et j’avais fais mon show pour lui prouver même si j’aurais préféré ne pas l’être pour pouvoir rester ici un peu plus longtemps. Je lui soufflais alors une petite provocation à la fin en lui disant qu’il n’était pas aussi généreux qu’il en avait l’air et comme je m’y attendais, il y réagissait aussitôt et je ne pouvais retenir un léger sourire amusé en coin en l’écoutant.

▬ Ca l’est... 

Je ne disais rien d’autre et le laissais faire alors qu’il se redressait à son tour, me retenant par la taille pour que je reste près de lui alors qu’il continuait en me murmurant que j’avais encore de nombreuses choses à apprendre… Sa main remontant jusqu’à mon visage pour y replacer une mèche de cheveux tout en captant mon regard avant qu’il enchaîne en me disant que la gratitude et l’humilité en faisait parti. Et il me comparait aux humaines ou démones qui avait déjà dansé pour lui avant moi comme exemple… S’il essayait de me vexer en disant ça, il avait perdu la main. Il terminait en me demandant si j’avais vraiment cru que je méritais plus que sa présence et mon retour à Los Angeles… Je détaillais un bref instant du regard son corps, résistant à cette proximité avec lui tout en effleurant légèrement son torse musclé des doigts avant de me stopper et lui murmurer :

▬ J’espérais seulement du champagne si c’est mon dernier soir ici... Même si ce n’était pas la meilleure lap dance que vous ayez eu…  Je reposais mon regard dans le sien, un léger sourire en coin tout en poursuivant :  .. Ca reste la seule que vous ayez eu d’une ancienne ange d’Aniel… Ca aurait pu se fêter. 

Et si ça pouvait mettre un peu plus de distance entre nous, ça m’arrangeais aussi… On était proche, un peu trop... Ces dernières paroles étaient loin de me rassurer en revanche… Il allait s’occuper personnellement du reste de mon apprentissage… ? Je ne pouvais m’empêcher de craindre ce qu’il pouvait avoir en tête, c’était un démon… Et aussi séduisant qu’il pouvait l’être, il restait le lieutenant de Lucifer… Torturer les humains devaient sûrement être son passe-temps favori… Et je ne le souhaitais pas… Je n’avais jamais fais de mal à un humain et je ne le voulais pas même si ma colère envers eux avait causé ma chute avec « l’aide » de Sytry… Mais il lisait mes pensées et savait déjà les craintes qui traversaient mon esprit… Je ne pouvais les retenir ou les ignorer.

▬ Vous personnellement ? Qu’est-ce que vous voulez m’enseigner ? 

Est-ce qu'il allait au moins répondre à celle là de question ? Ou il comptait me torturer intérieurement en me laissant dans l'ignorance..?







Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyDim 9 Avr 2023 - 0:55


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





Ça l'est... Sa première réponse avait été courte, mais satisfaisante dans son ensemble. C'était la seconde fois, en peu de temps que les rapports de ce type de mes démons s'avéraient fidèles à la réalité et j'en était ravi. Après tout, je préférai me tenir face à la déchue, fin prête à quitter ces lieux, que d'être venu pour rien, si ce n'était punir Mara pour un manque de discernement.

Mais il semblait qu'elle avait vu juste tout comme Haakon avant elle. A ceci prêt qu'elle au moins avait eu l'intelligence suffisante pour rester en vie et profiter des récompenses qui iraient de pair avec la réussite de sa mission.

« Je ne cherchais pas à te vexer, j'étais simplement honnête... » Soufflais-je avec simplicité, alors que son doigt effleurait mon torse. Je répondait ainsi à l'une des interrogations mentale de la déchue. Je n'avais pas pu m'empêcher de fouiller ses pensées, pour y trouver sous la surprise ce qu'elle ne disait pas à voix haute.

« S'il n'y a que ça pour te faire plaisir, commande du champagne. Mais ça ne retardera que de très peu ton départ, chérie. » Je doutais qu'elle veuille fêter sa chute, qu'elle ai changé ou non. Il aura fallu un miracle pour qu'elle ai évolué en ce sens, aussi vite. Alors je n'était pas dupe.

« Tu sais quoi, je m'en occupe... »

Une nouvelle fois, j'ignorais la question de la déchue sur son futur sous mes ordres et d'un geste de la main, je faisait apparaitre Mara dans la pièce. Elle était d'abord surprise, surement que je l'avais interrompue en plein travail, mais tant pis. C'était l'avantage à être lieutenant de Lucifer. Je pouvais invoquer à moi toute âme appartenant à l'Enfer et elles n'avaient qu'a s'y faire.

« Fais-nous apporter une bouteille de champagne, deux flutes et les affaires de Keliah. »

Elle n'avait pas eu besoin de répondre quoi que ce soit, elle avait simplement quitté la pièce pour mettre les choses en marche.

« Tu as le temps qu'il faudra pour qu'ils réunissent toutes tes affaires. Voila un peu plus de générosité... tu es contente ? » La provoquais-je avec humour, lui offrant non seulement un petit laps de temps, mais également de garder toutes ses possessions matérielles.

En attendant que sa valise soit faite, on nous avait rapidement servit le champagne et dès que nous avions de nouveau été seuls, je lui avait sourit, sincèrement et sans moquerie cette fois, puis avait ajouté avec humour :

« Tu n'as pas à t'inquiéter, chérie. Ces questions à propos des missions que je vais te donner, de ce que je vais t'enseigner... Je ne suis pas un monstre. Quoi que ça dépend à qui tu demandes, mais... J'ai tendance à croire que je suis simplement ce que je suis, un démon. Un des trois premiers et un qui est sacrément bon dans ce qu'il fait. Mais les monstres sont humains, en général. »

Je levais une main et prenait la sienne, l'attirant d'une force mesurée pour qu'elle s'installe avec moi.

« Je ne te demanderais pas de tuer avant que tu ne soit prête. Je ne te demanderais pas de coucher et séduire des marques utiles pour l'Enfer, tant que tu seras aussi chaste et pure... Le but n'est pas de te détruire à petit feu. Mais de te former, de te révéler et devenir quelqu'un de plus libre. J'ai ce qu'il faut en tueuses, en séductrices... pour te permettre de prendre ton temps. » Le but était de la transformer, qu'elle devienne une autre elle. Non seulement parce que c'était ce qui était le plus utile à Lucifer et nos plans. Mais également parce que ce serait plus sauvage vis-à-vis d'Aniel que simplement la détruire.

« Mais bien sûr, c'est difficile à imaginer pour toi, considérant tes... sentiments à mon égard. Pas vrai ? »




Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyLun 10 Avr 2023 - 11:34


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



Il continuait de s’immiscer dans mes pensées alors que je me demandais intérieurement s’il avait vraiment cherché à me vexer ou non en me comparant à des humaines vu le résultat peu concluant que ça avait eu… Et il y répondait, prenant la parole alors que j’effleurais son corps pour me confirmer que ça n’avait pas été son but, il s’était seulement montré honnête. Un mot qui sonnait étrange venant du premier lieutenant de Lucifer. Pourtant je ne pouvais pas contredire ce point-là, il avait toujours dis la vérité… Un léger sourire se dessinait en coin alors que je lui répondais quelque chose que je ne lui avais encore jamais dis :

▬ Ok, je vous crois. 

Je lui demandais ensuite du champagne, mais même si j’étais persuadée qu’il allait seulement en rire et refuser, ce n’était finalement pas le cas... Si ça pouvait me faire plaisir, je pouvais en commander. Mais il n’était pas stupide non plus et me précisait que ça ne me ferait gagner que peu de temps en plus avant mon départ. C’était toujours ça de gagné alors que je ne savais pas ce qui m’attendrais après ça. J’acquiesçais, contente malgré tout qu’il accepte et soufflais :

▬ Merci. 

Mais je n’avais pas eu le temps de faire quoi que ce soit d'autre qu’il reprenait en me disant qu’il s’en occupait finalement. Il ignorait d'ailleurs à nouveau ma question sur mon futur et me surprenait en faisant apparaître Mara d’un geste de la main dans la pièce. Elle semblait d’ailleurs tout aussi surprise sur le coup et son large sourire était aussitôt réapparu aux instructions de Sytry tandis qu’elle disparaissait rapidement pour s’exécuter. J’allais pouvoir récupérer mes affaires aussi et vu la garde-robe que je possédais à présent, ça n’allais pas se faire en deux minutes… Quoi qu’avec Mara, il valait mieux se méfier. Malgré la crainte qui me rongeait sur ce qui allait suivre, je souriais légèrement à la remarque de Sytry puis lui répondais avec amusement :

▬ Je le suis. Vous pouvez être généreux finalement… J’ai rien dis. 

Ca changeait de d’habitude en tout cas c’était certain. Je découvrais une nouvelle facette de lui malgré que je le connaissais depuis longtemps. Sanguinaire, violent, moqueur et manipulateur.. C’était comme ça que je le connaissais quand j’étais encore une ange et qu’il me tournait autour pendant plusieurs siècles avant que je chute, et même après avoir été déchue… Mais il fallait bien l’avouer, je l’avais énervé dès le début aussi.

Le champagne enfin posé, on était de nouveau que tout les deux. Il m’avait alors sourit avant de reprendre la parole en me disant de ne pas m’inquiéter à propos des missions ou de ce qu’il allait m’enseigner.. Et la suite ne pouvait que me surprendre et… M’inquiéter. Il n’était pas un monstre d’après lui ? Simplement un démon, l’un des trois premiers et qu’il excellait dans ce qu’il faisait… Avec tout les crimes horribles qu’il avait déjà commis et continuait de commettre - et dont il avouait sans gêne être doué dans ça - c’était impossible ne pas le voir autrement que comme un monstre. Même s’il n’avait pas tord sur le dernier point, certains humains pouvaient l’être aussi… Je ne pouvais me retenir de lui souffler :

▬ Vous tuez pour le plaisir et non pas par nécessité… Et… vous les torturez avant... 

Pour moi c’était choquant, même si je l’avais bien compris, ça ne l’était pas pour lui… Je me laissais faire alors qu’il me prenait la main sans brutalité pour m’inciter à prendre place à ses côtés sur le canapé, ce que je fis. Ce qu’il me disait ensuite était enfin un peu plus rassurant, ou presque. Je doutais fortement de pouvoir être prête un jour à tuer autrement que par pur nécessité, il finirait par perdre patience avant... Il ne me demanderait pas non plus de séduire ou coucher pour les Enfers tant que je ne serais pas prête, il ne voulait pas me détruire mais me former pour que je sois plus libre… Il précisait alors qu’il avait ce qu’il lui fallait en tueuses et séductrices pour me laisser le temps qu’il me fallait. S’il en parlait comme-ci ça arriverait forcément un jour, ça me semblait impossible pour moi. Et il en faisait l’allusion quand il terminait, devinant que ça me semblait impossible, au vu de ce que je ressentais pour lui. Pourtant lui semblait y croire. J’acquiesçais d’un signe de tête, honnête avant de lui répondre :

▬ C’est vrai… Je ne pourrais jamais être comme vous c’est impossible. Si vous voulez que je tue quelqu’un, je le ferais, mais jamais je ne pourrais avoir du plaisir à commettre quelque chose comme ça... Je ne suis pas un démon… Ou un humain. Vous perdriez votre temps à essayer, et vous allez m'en vouloir après. 

Je ne voulais pas discuter ses directrices, mais pour une fois, j’étais honnête avec lui. S'il voulait perdre personnellement son temps, au moins je l'avais prévenu. Je prenais la bouteille de champagne et servais les deux flûtes tout en lui demandant, autant curieuse que confuse en même temps :

▬ Pourquoi vous faîtes ça ? Vous pourriez trouver pleins de démons ou d’autres déchus qui vous prendraient beaucoup moins de temps que moi à former… Ou laissez quelqu'un d'autre que vous perdre son temps...

Il détestait tant que ça Aniel ? Ou il aimait les challenges impossible ? Ou j'avais manqué quelque chose...







Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyLun 10 Avr 2023 - 17:06


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH



La déchue disait me croire concernant ma remarque sur sa danse et le fait que je n'avais pas cherché à la vexer. Une première la concernant, du moins en ces termes. Je n'ajoutais donc rien à ce sujet, préférant continuer notre conversation et très vite, j'avais accepté de lui offrir ce petit répit et moment agréable qu'impliquait une flute de champagne. Il faudrait du temps pour faire sa valise de toute façon, alors autant nous occuper comme il se devait en attendant. Cette simple décision m'avait alors valu une autre admission de la déchue et j'avais ricané :

« Oh, tu n'as pas idée, chérie... » Généreux je pouvais l'être. Avec les bonnes personnes ou pour des raisons particulières. Elle n'avait encore rien vu de ce que pouvait être ma générosité, pas avec ces gestes presque dérisoires.

Mais quelle importance ? Je n'allais pas développer plus à ce sujet, non plus. Nous avions plus important à traiter, à commencer par les inquiétudes qu'elle avait vraisemblablement, vu ses questions sur sa mission au sein de l'enfer. Mes paroles avaient été sincères et pourtant, elle semblait en désaccord. Je ricanais alors de nouveau, amusé de voir qu'elle était bien plus loquace concernant ma monstruosité, que ma générosité.

« Il existe plusieurs sens au mot monstre. Est-ce que je suis une créature, un être surnaturel et terrible ? Oui. Mais je ne correspond pas aux définitions de laideur, ou aux idioties de leur langage familier. » Pourtant, ça n'était pas pour moi, la définition importante du mot. Pas celle qui avait sens dans notre réalité. Celle qu'elle prenait en considération également, preuve en était de ses mots pour contrer les miens.

« Tuer par plaisir ne fait pas de moi un monstre, Keliah. Cela fait de moi un démon ! C'est ce que je suis. Ce pour quoi j'ai été créé ! Un monstre, c'est une personne avec une conscience. Un humain. Sans âme, qui peut parler de monstre ? Ce mot ne s'applique pas à nous. »

Je la toisais, là assise à côté de moi et souriait légèrement. Elle n'avait pas compris ce que j'avais dit, elle était restée bloquée sur ses idées passées. Des millions d'années en Ange... ça ne partait pas aussi vite que ça, n'est-ce pas ?

« Qui a parlé de te faire tuer par plaisir ? Il y a une marge entre plaisir et devoir. Les anges en savent quelque chose... » Elle avait tué bien des fois, comme les autres de son engeance, seulement parce que Dieu l'avait jugé nécessaire. Elle pouvait comprendre mon résonnement. Et surtout...

« Je ne perds pas mon temps, ne t'en fais pas pour moi, chérie. Je sais ce que je fais ! Et ça vaut pour mes raisons également ! »

Tant de questions de sa part. Pourquoi elle ? Pourquoi m'emmerder à la former quand il y avait tant d'autres démons ou qu'il restait des déchus à recruter ?... Un sourire aux lèvres, j'ajoutais quelques mots à ma phrase pour bonne mesure :

« Crois-tu vraiment être la seule démone ou déchue en "création" actuellement ? Ohhh Keliah... Chérie... »

Je laissait planer ce silence emprunt de moquerie et amenait ma main sur son menton, relevant ce dernier pour qu'elle me regarde dans les yeux de nouveau.

« Je ne cherche pas à ce que tu soit, comme moi. Tu n'as vraiment pas compris, dis moi ? Je veux que tu sois ta propre personne. Que tu soit celle que tu aurais du être et pas cette pâle version... Dieu vous a joué un tour, à vous anges. Pas de libre arbitre, pas de droit de penser par vous même, d'avoir des doutes, ou vous êtes jetés hors de son royaume... »

Je lui offrait une rictus désolé, la plaignant presque pour ce qu'elle avait été.

« Tu me disais la même chose avant ta chute, mon ange... Que tu ne chuterais pas, jamais. Regardes-nous aujourd'hui... Si tu en es là, ça n'est pas ma faute. J'ai donné un coup de pouce, c'est vrai. Mais les doutes et tout ce qui t'a coûté ta grâce, c'était déjà là, au fond de toi. Il ne fallait que l'exposer au grand jour. »

Il ne s'agissait pas de lui faire aimer tuer. Si elle venait à aimer ça, tant mieux pour elle. Il s'agissait de lui faire prendre conscience de tout autre chose. Pour ce qui était de l'insignifiance d'une vie humaine elle avait déjà comprit ça en tant qu'ange. Tuer pour le 'plus grand bien' c'était ça leur modo, non ? Concernant son devoir vis à vis de moi, de l'Enfer... elle apprendrait, à mes côtés.

« Je veux que tu découvres qui tu es vraiment. Au delà de ce qu'a construit Dieu. Crois-tu qu'un ange aimerais ce club ? Ce travail ? Ou ondulerait comme tu l'as fait, pendant la lap dance ? »

Un sourire en coin avait percé mes traits, prouvant que même si j'étais sérieux sur le fond je trouvais de l'humour dans tout ça.

« Je veux que tu révèle qui tu es. Ce que tu peux faire et pourquoi. Pas seulement à moi. Mais à toi même. Tu continues de dire que des choses n'arriverons jamais, Keliah, mais... Tu ne te connais pas encore ! Patiente et vois... Trouves ta voix à mes cotés et en Enfer. Tant que tu es loyale... nous ne te forcerons à rien. »

Ma main toujours sur son menton, je laissait remonter mon pouce vers ses lèvres et les effleuraient dans un soupir :

« Alors non. Je n'ai pas peur d'un défit. J'aime que tu ai tout à apprendre. Et oui, je déteste Aniel à ce point. Mais... ça n'a pas à entacher ton apprentissage pour autant. Toute intention de vengeance ou mauvaise peut s'accompagner de vérité. A vrai dire, je préfère quand c'est le cas. » C'était moins d'efforts dans le jeu d'acteur, plus de plaisir à voir les autres souffrir d'une chose réelle au delà de leur contrôle... Bien qu'ici, il ne s'agissait pas de la faire souffrir, la vérité restait possible. C'était d'ailleurs tout ce que je lui avait offert jusque là.

Dans un sourire presque doux, j'avais alors soufflé une question :

« Est-ce que tu comprends, à présent ? »




Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMer 12 Avr 2023 - 19:37


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



Il jouait sur le sens du mot monstre et je le laissais débattre sur ça en silence. Il était un être surnaturel et terrible, mais il n’avait rien de hideux, en apparence en tout cas, pas comme le folklore des humains y suggéraient en parlant de monstres. Il était séduisant, je ne pouvais pas le nier, mais était-ce vraiment suffisant pour dire qu’il n’en était pas un ? Pas vraiment… Comme il le disait, il y avait plusieurs sens à ce mot, et c’était aussi une manière de décrire quelqu’un qui commettait des actes horribles et inhumains, comme il le faisait. Démons ou monstres, pour moi, c’était des synonymes, ça allait de pair. La conscience était ce qui évitait de devenir un monstre, une chose qu’un démon n’avait plus. Quand il avait fini, je lui répondais :

▬ Si vous préférez le terme démon, ça me va. 

Je m’inquiétais pour la suite et je ne lui cachais pas, de toute manière je ne pouvais pas lui cacher quoi que ce soit. Il perdrait son temps à vouloir tenter de me former et je lui disais, tout en lui demandant pourquoi moi. Après tout il y avait pleins d’autres qu’il pourrait former et beaucoup plus rapidement… Il me rassurait, si on pouvait dire ça ainsi, qu’il ne perdait pas son temps et qu’il savait ce qu’il faisait… Sans pour autant me donner ses raisons. Il pensait ensuite que je croyais être la seule en « création » comme il le disait et je ne pouvais retenir un sourire amusé à ça. Ce n’était pas ma question, au contraire.

▬ Je sais bien que je ne suis pas la seule… C’est pour cette raison que vous pourriez vous occuper d’une autre qui serait plus facile et moins longue que moi. Vous y perdriez beaucoup moins de temps… Mais si vous dîtes que vous savez ce que vous faîtes, j’essayerais de me montrer à la hauteur de vos attentes. 

Il me relevait ensuite le menton pour que je le regarde dans les yeux tandis qu’il reprenait pour atteindre cette fois la zone sensible. Dieu et ses ordres, ses lois trop stricts et l’amertume de son abandon qui était resté en moi. Des millions d’années à le servir et j’avais été remercié en perdant ma famille et ma grâce dans son église, en face de Sytry… La tristesse qui m’avait envahi à l’époque se transformait petit à petit en colère vis à vis de ce Père qui m’avait rejeté, et c’était bien ça la vraie raison de ma chute sur laquelle Sytry avait su appuyer, ma colère. Contre ses humains que je me devais de protéger malgré leurs actes... Je n’avais pas chuté par amour comme beaucoup d’autres… Il poursuivait en disant qu’il voulait que je découvre qui j’étais puis terminait en me demandant si je pensais vraiment qu’un ange puisse aimer un endroit comme celui-là ou danserait comme je l’avais fais...Je ne pouvais retenir un léger rire malgré moi à cette remarque. Ce n’était même pas imaginable.

▬ Non, un ange n’oserait jamais faire ça, il ne rentrerait même pas ici. 

J’avais moi-même fais un demi-tour direct la première fois que Mara m’avait emmené, ce qui m’avait valu des moqueries pendant un moment de sa part. J'étais coincée à l'époque et elle n'avait pas manqué de me le répéter pendant longtemps, et c'est le cas pour tout les anges. Il reprenait en me disant qu’il voulait que je me révèle, à lui mais aussi à moi-même, que je ne me connaissais pas encore, que je devais trouver ma voie à ses côtés et en Enfer et être loyale… Je lui soufflais alors :

▬ Je ne vous énerverais plus c'est promis, je serais loyale.

J'avais retenu la leçon, c'était certain... Il effleurait ensuite mes lèvres avec son pouce tout en reprenant qu’il n’avait pas peur des défis et qu’il aimait que j’ai encore tout à apprendre. Répondant finalement à mon interrogation un peu plus tôt sur ses raisons pour que ce soit lui personnellement qui s’occupe de moi malgré le travail : Aniel. Il la détestait bien plus qu’aucun autre ange. Il faisait allusion à des intentions mauvaises et de vengeances, accompagné de vérité mais Aniel s’en moquait à présent. Ce que Sytry pouvait faire avec moi ou ce que je pouvais devenir ça lui était égale, la seule chose qui l’intéressait maintenant ce serait de me détruire à la première occasion. Elle ne pouvait pas ressentir la colère, ni quoi que ce soit d’ailleurs… Elle resterait impassible, comme toujours….

Ses paroles avaient tout de même su rassurer les craintes que j'avais... Il ne me forcerait à rien, je ne torturerais pas d'humain. Il voulait juste que je me trouve moi-même finalement... Il souriait alors, me demandant si je comprenais à présent et j'acquiesçais d'un signe de tête en lui offrant un sourire :

▬ Oui je comprends mieux. 

Je récupérais les deux coupes de champagne et lui donnait la sienne tout en lui soufflant :

▬ A ma nouvelle vie..

Oui, je l'avais bien dis... Et je buvais à ça, en petite lingerie sexy, auprès du lieutenant de Lucifer...




Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyDim 16 Avr 2023 - 7:25


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH




Elle disait que ça lui allait si je préférait le terme démon et encore une fois, elle ne comprenait pas. Mais tant pis ! Elle finirait par saisir la nuance, quand elle ferait face à la réalité. Elle était passée d'ange à déchue, sans vraiment voir avec un regard plus critique ce que les humains étaient. Je ne pouvais pas m'attendre à ce qu'elle saisisse tout ça, alors qu'elle ne les avaient perçu que d'un point de vue d'ange, même avec ses quelques doutes. Je balayais donc ses paroles d'un revers de la main et continuais préférant me concentrer sur ses inquiétudes quant à son avenir dans notre camp.

« Ce que je dis, justement, c'est que celles et ceux-là sont déjà pris en charge. Quant au temps que ça prendra... ne doutes jamais de mes capacités, chérie... » Les autres étaient moins résistants, les autres n'avaient pas appartenu à la légion d'Aniel... Je savais que j'étais le mieux placé pour guider cette déchue là, non seulement à cause de mes capacités, mais également à cause de notre passif. Après tout, j'avais réussi à lui faire ouvrir les yeux pour sa chute. Qui aurait été mieux placé pour la pousser à se révéler d'avantage, que moi ?

Mes paroles avaient toutes été dans ce sens et elles fonctionnaient. Je savais qu'elles fonctionnaient. Parce que je pouvait la voir écouter et peser mes mots. Parce que j'avais perçu son rire quand j'avais demandé si un ange aurait aimé ou fait ce qu'elle disait aimer ou faire. Elle n'était pas aussi imperméable à mes paroles ou mon influence qu'elle voulait me le faire croire. A dire vrai, je commençait à croire que quand elle disait ce genre de chose catégorique, avec ses 'jamais' et négations en tout genre, elle essayait de se convaincre ELLE. Pas moi.

« Ou seulement pour débusquer ton joli derrière... Quel gâchis ce serait pour un ange, un lieu pareil... » Fis-je la ramenant un peu à la réalité, avec ce rappel plus sombre.

« Une promesse de loyauté, je n'oublierais pas. Ne te méprend pas, cela dit. Ce n'est pas qu'une bonne chose. Parce que je récompense la loyauté, tout comme je n'oublie pas une promesse et une loyauté rompue. Ja-mais ! » Articulais-je le dernier mot. Je lui avait piqué ce mot un instant, sauf qu'avec moi, il était plus menaçant et on ne peu plus vrai.

« Parfait. A ta nouvelle vie, alors... » Répétais-je, trinquant avec la déchue, un sourire aux lèvres. Même si nous n'en étions qu'au commencement, c'était un bon début.

J'avalais une gorgée du champagne, appréciant le goût de l'alcool, avant de me tourner vers elle pour aviser son corps toujours en partie dénudé.

« Dis-moi, chérie... Est-ce que tu essaies de me faire passer un message, ou tu veux mon autorisation pour renfiler des vêtements ? » Je ponctuais mes mots d'un sourire taquin, avant de remonter mon regard jusqu'au sien.

« Je mentirais si je disais que la vue me déplait. Cela dit... nous allons partir sous peu. Mara ne devrait pas tarder de faire apporter tes affaires et nous ne voudrions pas que tu reviennes à L.A. comme ça, si ? » Elle n'allait pas voir grand monde, puisque je nous téléporteraient, mais...

« Ou alors tu préfères cette tenue pour te blottir contre moi, lorsque je nous téléporterait pour le retour ? »





Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyLun 17 Avr 2023 - 19:03


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



▬ Je n’en doute pas... 

Je ne doutais pas de ces capacités et c’était une chose de plus que je redoutais au fond de moi… Ses simples paroles avaient immiscés petit à petit le doute en moi, jusqu’à finir par ma chute. Avec du temps certes, mais il y était parvenu… Et aujourd’hui je dansais dans un club de strip-tease et j’aimais ça. J’avais déjà changé... Plus que je n’aurais pu l’imaginer il y a quelques années encore en arrière. Mais est-ce qu’il pouvait vraiment me faire changer plus que ça ? Je ne le voulais pas et je lui avais clairement dit que je ne m’en prendrais jamais à un humain juste par plaisir comme lui le ferait… Et après tout, il m’avait promit qu’il ne m’obligerait à rien si je me tenais tranquille, je n’avais pas à m’inquiéter… Il ne pourrait pas me faire changer plus.

Sa réponse sur le club et la présence d’un ange pour me tuer dans un tel lieu de débauche était une petite pique de sa part pour me rappeler que mon ancienne famille ne voulait que ma destruction… Mais un ange qui viendrait ici pour me tuer ? Ca aurait pu être possible dans un club normal, il n’aurait certainement pas hésité à rentrer à l’intérieur malgré la débauche qui y régnait pour me tuer… Mais ici, c’était une autre histoire, ce serait étonnant qu’il prenne un tel risque avec le nombre de démons qui étaient présents pour m’éliminer. J’étais protégée d’une certaine manière… grâce à eux, à Sytry... Je lui répondais avec un léger sourire :

▬ Je compte sur vous pour éviter qu’il arrive quelque chose à mon joli derrière si vous voulez le revoir… 

Je lui promettais ensuite de ne plus l’énerver et ma loyauté… Des mots que je ne prenais pas à la légère, cette fois j’étais honnête, je ne lui disais pas juste ce qu’il voulait entendre tout en pensant l’inverse comme lorsque j’avais chuté et que je pensais déjà à comment le fuir en même temps que j’acceptais son aide. Cette fois la promesse était vrai et l’avertissement qu’il me soufflait en réponse ne me surprenait guère. Il m’avait déjà montré un bref aperçu quand j’avais tenté de lui faucher compagnie. Et je n’avais pas la moindre envie de retenter une seconde fois… Pourquoi faire de toute manière ? Plus rien ne m’attendait... J’avais fais en sorte que mon frère ne revienne plus vers moi et c’était mieux ainsi, il n’apprécierait pas ce que je suis devenue.

Je trinquais à ma nouvelle vie, rassurée malgré tout par ses propos et buvais mon champagne tandis qu’il me détaillait du regard… Ce qu’il me disait ensuite laissait un sourire amusé apparaître sur le coin de mes lèvres. Je ne cherchais pas à lui envoyer un quelconque message, je m’étais promis il y a longtemps de ne plus craquer pour lui. Je le regardais avec amusement tout en lui répondant :

▬ Ne vous imaginez rien, j’attendais seulement votre autorisation. 

Je me relevais et commençais à me rhabiller tout en rajoutant avec un brin de provocation :

▬ Vous allez devoir vous contenter de ça, quand je me blottirais contre vous. 

Rapidement, j’étais déjà de nouveau habillée et laissais malgré tout la chemise ouverte. Je rajoutais toujours provocatrice :

▬ La vue reste plaisante, ça vous convient quand même j’espère ?

J’esquissais un sourire et récupérais ma coupe de champagne que je finissais…






Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMar 18 Avr 2023 - 0:48


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH



Elle disait ne pas douter de moi ou de mes capacités et j'acceptais la chose. Après tout, elle semblait sincère et même si elle ne l'était pas, je n'avais pas besoin de sa validation. Je savais ce dont j'étais capable et j'avais toute confiance en moi quant à ma réussite la concernant. Ce que j'avais vu d'elle par le passé à L.A. ou dans cette salle... ne faisait que me convaincre que l'avenir nous réservait bien des choses.

« Ahah. Ne t'en fais pas, ton derrière est en sécurité tant que je garde un œil dessus... » Rétorquais-je a sa boutade me demandant de continuer à la protéger comme je lui avait offert après sa chute. Le double sens de ma remarque était on ne peu plus évident, alors il n'était pas nécessaire d'insister. J'avais au lieu de ça, continué et on pouvait dire que mes paroles avaient délié sa langue. Elle s'était montrée plus taquine tout d'un coup. Une preuve encore, que j'avais raison et que les changements qui s'étaient opéré continuaient de faire leur œuvre, tout doucement. Ma seule présence suffisant à les attiser semblait-il. « Ne vous imaginez rien, j’attendais seulement votre autorisation... quand je me blottirais contre vous... La vue reste plaisante, ça vous convient quand même j’espère ? »

Je n'avais pour commencé, qu'offert un rire amusé à la déchue, face à ses dernières répliques. J'avais pourtant de quoi dire, mais... elle avait provoqué un rire franc et sincère que je n'avait pas pu retenir. Quand il s'était enfin mué en un simple sourire, j'avais fini par évoquer le fond de ma pensée :

« Dis-moi, chérie... s'il s'agissait uniquement d'attendre mon autorisation... alors pourquoi "espérer" que la vue me plaise toujours ? » Fis-je en mettant l'emphase sur le mot qu'elle avait elle même utilisé. Je m'approchais d'elle, la contournant pour aller souffler à ses oreilles :

« Tu ne veux peux-être pas avouer la vérité... Mais je ne suis pas dupe, chérie. » Je soulevait ses cheveux pour dégager sa nuque, puis toujours collé dans son dos, je susurrait :

« Est-ce que tu y crois, toi-même, à ces mensonges ? » Je décalais mon visage de quelques millimètres, glissant de son oreille à son cou, que j'effleurais de mon souffle sans la toucher vraiment.

« Si tu étais si débectée par ma personne... Si tu ne voulais réellement pas de moi... Tu ne voudrais pas que je te désire, chérie... »





Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMar 18 Avr 2023 - 15:45


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



J’étais en sécurité tant qu’il gardait un œil sur moi et j’avais bien compris que ma survie dépendait uniquement de lui… Après avoir trinqué à ma nouvelle vie, la discussion avait rapidement tourné sur ma tenue et je n’avais pu m’empêcher de le provoquer… Plus que je n’aurais du le faire. Il y répondait d’abord par un rire franc avant de se relever et se rapprocher tout en me répondant, ou plutôt me demandant pourquoi j’espérais que la vue lui plairais toujours. Je ne pouvais retenir mes joues de rougir légèrement en entendant sa question. J’aurais du faire plus attention à mes mots et il n’y avait pas manqué bien sûr. J’esquissais un léger sourire tout en essayant de me rattraper :

▬ Peut-être simplement parce que j’aime plaire, rien d’autre…  

Il se glissait alors dans mon dos pour murmurer à mon oreille que je ne voulais peut-être pas avouer la vérité, mais qu’il n’était pas dupe… Puis je pouvais le sentir dégager mes cheveux de ma nuque tout en restant dans mon dos avant de me demandait si je croyais moi-même à mes mensonges. Évidemment… Non, je n’y croyais pas moi-même. Il m’attirait, il le savait tout autant que moi et il recommençait à en jouer comme il l’avait déjà fais dans le passé… Son souffle chaud qui effleurait ma peau et qui me plaisait malgré moi ne m’insufflait qu’une idée : Ne pas le laisser faire. Pourtant je le laissais faire tandis qu’il me murmurait que s’il me dégoûtait tant, si je ne voulais réellement pas de lui, je ne voudrais pas qu’il me désire… Un soupir passait mes lèvres et je fermais les yeux quelques secondes en me reprenant. Il y avait eu d'autres qui avaient tentés ce même petit jeu de séduction, sans le moindre succès, pourquoi c’était aussi différent avec lui ? Je finissais par lui répondre dans un murmure :

▬ Aucun de nous deux n'y croit...

Je me retournais pour le regarder tout en reculant d'un pas pour le stopper dans son jeu :

▬ C'est vrai, vous m'attirez... Mais je ne le veux pas. Vous êtes le premier lieutenant de Lucifer, vous avez assassiné des millions d'humains...

Sans parler des tortures... Je ne devrais même pas ressentir ça pour quelqu'un comme lui, c'était insensé. Quelque chose clochait vraiment chez moi...

▬ Arrêtez de jouer avec moi, ça sert à rien.

Au moins j'avais été honnête si c'était ce qu'il cherchait à faire et ainsi il reprendrait ses distances et arrêterait de jouer avec moi comme il le faisait.






Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMar 18 Avr 2023 - 16:10


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





Parce qu'elle aimait plaire ? C'était ça, sa raison ? Décidément, elle avait gagné en humour auprès de Mara. Je riais, presque silencieusement à ses mots et n'ajoutais pas ce que je pensais pourtant très fort. Est-ce que c'était parce qu'elle aimait plaire que cette fois, chez elle, j'avais été celui qui avait du la repousser ? Non, j'avais préféré taire ces mots là, car ils n'étaient pas importants. Nous savions cela tous les deux et le dire clairement donnait presque moins de poids à ce que j'allais faire ensuite.

J'avais préféré m'approcher d'elle, lui demander si elle croyait en ses mensonges et jouer avec son self-control. Si proche, mon souffle sur sa peau, les mots que je lui soufflait à l'oreille... Je n'attendais qu'une seule réponse à mes attaques ciblées et elle me l'avait fournie ! Aucun de nous deux n'y croit... C'est vrai, vous m'attirez...

Voila un aveux qui avait été facile à obtenir, même si ça ne m'avait pas surpris. La manière dont son corps tout entier réagissait à ma proximité était plus traitre que tout ce qu'elle avait fait pour être déchue. Quant aux mots qu'elle avait ajouté suite à sa confession... quelle blague ! Mais je ne le veux pas. Vous êtes le premier lieutenant de Lucifer, vous avez assassiné des millions d'humains... Arrêtez de jouer avec moi, ça sert à rien. Je riais encore. Amusé et moqueur.

« C'est ça ton critère ? J'ai tué des millions d'humains ? » Je riais encore alors que je prenais de nouveau son menton de ma main, levant son regard face au mien.

« Keliah, chérie. Si c'était un critère, ne pense-tu pas que tu devrais te dégouter et être dégoutée des anges au complet ? Vous détruisez des villes entières quand vous tuez. Vous êtes plus meurtrier que mes pires démons... Alors pitié, épargnes-moi ces fausses excuses. »

Au contraire, si on considérait ce que j'étais, j'avais au moins le cran et l'honnêteté de dire que je tuais et ce que j'étais. Quant aux anges, ils se cachaient derrière leurs égos, leur Dieu et leur soit disant "bien commun" comme si ça absolvait de tout meurtre.

« De plus... n'as-tu pas trahis parce que les humains étaient décevant ? Il n'est plus temps de jouer la protectrice de la veuve et de l'orphelin. » Ajoutais-je, mon regard ne lâchant pas le sien.

« Qui de nous deux joue avec toi, Keliah ? Tu es celle qui ne respecte pas tes sentiments, tes envies... A quoi bon chuter, si tu n’acceptes pas qui tu es et qui tu veux ? »






Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMar 18 Avr 2023 - 17:55


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



Il se moquait gentiment de la raison de mon refus et après m’avoir relevé le menton pour que je le regarde dans les yeux. Il tentait alors de me faire croire que les anges étaient plus meurtriers que ses pires démons et faisait allusion à des villes entières détruites… Il n’avait pas tord, j’avais tué froidement des villes entières au cours de mon existence mais il y avait de bonnes raisons à ça… Contrairement aux démons. Je n’ai jamais fais ça par plaisir, leurs morts étaient obligés pour la survie du plus grand nombres. Je soufflais alors doucement essayant de masquer le doute qui passait à travers mes paroles :

▬ J’ai tué par nécessité… Je ne suis pas une meurtrière… Ni pire que vos démons.. Il y aurait eu d’avantage de morts si je n’aurais rien fais… 

Je n’avais rien fais de mal, je crois… ? Leurs morts étaient obligatoires, il n’y avait pas eu d’autres alternatives possibles... Ca avait été nécessaire. Il ne s’arrêtait pas à ça et reprenait en abordant finalement l’objet de ma chute… Les humains et toutes les conneries qu’ils continuaient de faire tout en massacrant impunément la nature… Une chose dont Sytry se moquait bien, mais qui me tenait à cœur, un peu trop vu que j’avais chuté et je préférais taire cette colère qui grandissait en moi.

▬ C'est vrai.. La plupart sont décevants, ils ne mériteraient pas d’être protégés mais ils ne sont pas tous comme ça... 

Il poursuivait ensuite en me disant que je jouais avec moi-même en ne respectant pas mes sentiments et mes envies puis terminait en me demandant pourquoi chuter si je n’acceptais pas celle que j’étais, ou être avec qui j’avais envie. Mon regard lâchait le sien quelques instants alors que je détaillais son corps puis le regardais à nouveau dans les yeux.

▬ Je les respecte.. Mais je n'en ai pas envie, pas avec vous.

Enfin... J'en avais envie, mais je ne le voulais pas... Mais dans le fond c'était pareil et ça voulait dire la même chose, non ?





Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMar 18 Avr 2023 - 18:54


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





J'avais déjà prévu qu'elle renchérisse avec quelque chose du genre, pourtant quand elle avait parlé des différences entre les meurtres des anges et des démons... j'avais ricané, de plus belle.

« Oh pitié... Tuer par nécessité, le 'plus grand bien'... Toutes ces conneries ça n'a de poids que pour un ange et encore... »

J'avais mes propres opinions sur les anges et leur 'bien commun' quand on songeait à la façon dont on les avaient déjà manipulés et forcer à tuer.

« Tu répètes les enseignements de Dieu, vraiment ? Ce Dieu qui t'a abandonnée ! Ce Dieu qui laisse tout passer à des cloportes, simplement parce qu'il les aiment plus que vous ! Ce Dieu qui vous ordonne de les tuer, sous prétexte de préserver les autres... »

Ces mots n'étaient probablement pas de ceux qu'elle voulait entendre. Mais elle avait provoqué la chose avec ses comparaisons stupides. Si elle voulait parler de plus grand bien, alors... Elle devait affronter d'autres réalités liées à tout ça.

« Ne vois-tu pas que l'intention importe peu face au nombre ? Pourquoi j'ai tué ne change pas que tu as certainement plus de sang sur tes mains, que j'en ai sur les miennes. Et te dire que c'est une 'cause juste' ne ramène pas à la vie ces personnes, ou n'empêche pas que nombre d'entre eux aient sitôt été envoyés en Enfer, car ils n'ont pas eu le temps de se racheter, comme le prévoit tout tes putains de préceptes divins. Le Paradis est généreux avec nous, quand on y pense... On devrait surement leur envoyer un petit panier de remerciement, pour ces soldats en devenir, offert à notre armée... Tu ne crois pas ? »

Je marquais une pause nécessaire, pour changer légèrement la discussion et répondre à ses mots visant à dire que tous les humains n'étaient pas mauvais.

« C'est vrai. Certains finissent au Paradis après tout... Mais ce n'est pas pour rien que l'on a prit de l'avance dans cette guerre ! Notre nombre aide ! Sachant d'ou viennent nos soldats et donc la grande majorité d'âmes qui rejoignent l'Enfer... c'est mieux que la poignée qui est effectivement envoyée à la paix éternelle ! »

Je soufflais, mimant la déception et renchérissait :

« Quand une si grande partie de l'arbre est pourrie... autant s'attaquer à la racine, chérie. »

J'ignorais si ça suffirait à la convaincre. Surement que non. Pourtant, j'avais une foi complète en ce que je venais de dire. Ce qui n'était pas le cas de la moitié de ses paroles. Je percevais le doute dans son ton, dans ses questions, presque plus clairement que dans ses pensées elles-même.

« Ça ne veux pas dire la même chose, non. » Soufflais-je répondant à la question qu'elle s'était posé mentalement.

« D'ailleurs, je n'aurait même pas besoin de pénétrer ton esprit pour connaitre réellement ta pensée. Le simple fait que tu rougisse, fuie mon regard et me détaille comme tu viens de le faire... ça te trahis, chérie. »

Je la toisais un instant, puis reculait d'un pas pour lui laisser l'espace de faire ce que j'allais lui demander.

« Alors prouve-moi que j'ai tord, Keliah... Regarde-moi et dis moi que tu ne t'empêche pas. Que tu ne te forces pas à résister. Et pourquoi ? Des idéaux qui ne t'appartiennent plus, mais appartiennent à ceux qui t'ont abandonnée ? »

Alors qu'un sourire séducteur se dessinait doucement sur mes lèvres, j'avais ajouté dans un souffle :

« Quel gâchis que de résister à la première et seule personne pour qui tu ai jamais éprouvé du désir, en des millénaires. » Ma voix s'était assombrie, se faisant plus rauque et tentatrice alors que je murmurais :

« Chaque fois ou tu te brides comme ça, c'est une fois de moins à vivre toutes ces choses que je pourrais te faire découvrir... C'est une fois de moins passée à découvrir ce qu'est le plaisir, le vrai. Tu n'as pas idée de ce que c'est que de vivre. Tu apprécies ce lieu, l'argent, le travail... Mais rien de tout ça n'a d'importance face au bonheur, à l’extase. Je t'ai déjà fait ressentir, ne serais-ce qu'en t’effleurant, plus de choses que tu n'as expérimenté dans toute ton existence, chérie. Et tu me parles de bien, de mal ? Imagine tout ce que je pourrais faire, si tu te laissais aller et oubliais ces idéaux débiles... »





Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyVen 21 Avr 2023 - 15:39


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



Tuer pour le plus grand bien n’était que des conneries d’après lui… Pourtant c’était vrai, si tuer une centaine de personnes pouvaient en sauver des milliers, c’était forcément la bonne chose à faire. Je sauvais des vies ainsi… Et pour les autres… Des sacrifices indispensables… ? Il tentait de jouer sur ma colère et l’abandon de Dieu, pourtant je restais, presque, sûre que mes actes n’étaient pas mauvais, j’avais des bonnes intentions en… Éliminant le problème ?

▬ Ce ne sont pas que des prétextes… J’ai sauvé de nombreuses vies grâce à ça, c’était pour la bonne cause… 

Il renchérissait aussitôt en me disant que la raison et les intentions importaient peu face aux nombres de personnes sacrifiés et que j’avais sûrement plus de sang sur mes mains que lui… Il faisait allusion à toutes ces personnes que j’avais tué pour cette bonne cause et qui avaient finis en enfer par ma faute… Sa méprise pour les humains autant que pour Dieu se ressentait facilement, tout comme sa conviction dans ses propos. Malgré tout je ne voulais pas croire que je sois pire que lui, c’était impossible, au contraire j’avais sauvé bien plus de vie humaines que j’en avais tué, et ça en faisait beaucoup... Quant il n’en avait sauvé aucune. Logique venant d’un démon en même temps. Il poursuivait en disant que le paradis était généreux pour toutes les âmes qui lui était offerte et provoquait même en parlant d’envoyer un cadeau de remerciement pour ça. Un soupir passait mes lèvres :

▬ Bien plus serait allé en Enfer si je n’en aurais pas tué quelques uns... 

Quelques uns… C’était ma manière de minimiser les choses, si on comparait seulement la quantité de personnes qui avaient été sauvés par rapport à ceux sacrifiés, sans faire trop attention aux nombres. J’avais fais mon travail et je l’avais bien fais. Je ne devais pas culpabiliser pour les humains que j’avais tué…Je rajoutais alors comme-ci je cherchais à me justifier :

▬ Et je leur ai offert une mort rapide, ils n’ont pas souffert. 

Ca rattrapait mes actes non ? Au moins je ne les torturais pas, contrairement à lui. Quant à son panier de remerciement, je soufflais :

▬ Ce ne serait qu’une nouvelle provocation de votre part parmi de nombreuses autres. Ils y sont habitués. 

Même si les humains étaient décevants, j’essayais de mettre en avant ceux qui ne l’était pas… Une poignée d’entre eux, il n’avait pas tord sur ce point-là. Il n’y en avait pas tant que ça. Puis il finissait par une remarque qui me laissait perplexe… Et je préférais ne rien répondre à ça.


Quand la discussion tournait sur mes sentiments et que j’affirmais que je n’en avait pas envie, pas avec lui, tout en essayant de me convaincre intérieurement que ne pas le vouloir et ne pas avoir envie, c’était la même chose… Il y répondait alors en contredisant mes pensées, puis argumentait en disant que mon comportement me trahissait et qu’il n’avait pas besoin de lire dans mon esprit pour le savoir. Un soupir passait sur mes lèvres, j’essayais pourtant de ne rien montrer, un échec de tout évidence. Il se reculait d’un pas et me demandait de faire quelque chose… Une chose simple en principe. Seulement le regarder dans les yeux et lui dire que je ne m’en empêchais pas et que je ne me forçais pas à résister… Ce serait mentir de dire ça, il le savait très bien… Et tout ça pourquoi ? Mes anciens idéaux… Mais il y avait aussi une autre raison à ma résistance… Le regard qu’avait porté mon frère sur moi quand je lui avais fais croire qu’il y avait eu quelque chose entre moi et Sytry… Je l’avais dégoûté et ça avait été suffisant pour qu’il me tourne le dos… Je le regardais dans les yeux et finissais par murmurer :

▬ Je mentirais si je vous dirais ça… 

Séducteur, il souriait puis me soufflait que c’était du gâchis de lui résister alors qu’il était la première et seule personne pour qui j’éprouvais du désir en des millénaires… Il n’avait pas tord… Non. Il avait tord. Je ne devais pas l’écouter… Même si je l’écoutais, alors qu’il continuait dans un murmure tentateur. Il parlait de toutes ces choses qu’il pourrait me faire découvrir, du plaisir, du vrai… Je n’avais pas encore idée de ce que c’était de vivre et de connaître le vrai bonheur, l’extase, tout en faisant allusion à ce que j’avais déjà ressenti quand il m’avait simplement effleuré. Il fallait juste que j’oublie mes idéaux qu’il jugeait débiles et que je me laisse aller… J’hésitais, il avait des bons arguments et céder était sûrement le plus facile à faire et le plus tentant. Je préférais alors détourner mon regard tout en répondant doucement :

▬ Si je ressens ça pour vous, je finirais bien par le ressentir avec quelqu’un d’autre aussi… Ca ne peut pas être vous... 

Je devais résister… Et ne pas penser à ce que je ratais.






Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptySam 22 Avr 2023 - 2:04


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





J'avais dit que je n'avais pas besoin de lire ses pensées pour savoir ce qu'elle pensait réellement face à moi. Cela dit, ça ne voulait pas dire que je n'éprouvait pas du plaisir à le faire et comparer ses paroles avec celles qu'elle avait avec elle même.

« Je suis prêt à admettre que vous le faites dans un but qui se veux... bénéfique pour le plus grand nombre. L'Humanité avec un grand H. » Mon ton était un tantinet exagéré, pourtant, je restait sincère. Préférant user d'honnêteté pour la déstabiliser. C'était nettement plus gratifiant comme ça.

« Mais tes pensées disent autre chose. Parce que même en songeant à la globalité... Tu ne peux pas nier que vous avez exterminé des gens. Des innocents, pour certains. Des villes complètes, peut importe qui, leurs bienfaits, ou leurs méfaits... Par simple ordre divin. Tu peux te dire que c'était pour le bien commun, c'est vrai. Mais je serais curieux de savoir ce qu'un humain penserait de ça. Oh mais je sais... Nous avons eu l'exemple récemment. Avec l'épidémie qui à sévit. Et les humains n'étaient globalement pas friands des meurtres qu'on commit les anges, pour l'endiguer. »

Je souriais, narquois et ajoutais pour conclure mon point :

« Les humains ont pour beaucoup, plus peur des anges, que de nous. Alors si tu ne veux pas me croire, moi. Crois-les, eux... »

Je ne mentais pas. J'avais été aux premières loges quand les visions des massacres étaient parvenues aux humains concernés. J'avais pu voir nombre d'entre eux réagir avec horreur et ainsi prouver, que j'avais raison. Qu'est-ce qui faisait le plus peur ? Des démons qui tuaient pour le plaisir ? Ou des anges qui tuaient sans aucun sentiment ou doute, sur ordre divin ? Certains faisaient leurs choix, assez facilement.

« Oh et... Tu te trompes, à mon sujet. J'ai déjà sauvé des vies humaines. Avant de me juger, apprend à me connaître réellement, chérie. Parce que ça va devenir vexant. » Ajoutais-je avec humour. Encore une fois, ça n'était pas un mensonge. J'avais sauvé des vies humaines durant mon existence. Beaucoup de sorciers. Récemment, avec les déchus d'Honah qui avaient sévit, le nombre de sauvetage avait probablement doublé et des nephelims s'étaient ajoutés. Et si on ajoutais à cela les balles que j'avais prit pour m'interposer entre mon ancienne assistante et un cambrioleur à la con... J'avais fait bien plus qu'elle n'avait l'air de le croire.

« Pour la mort rapide, je te l'accorde, cela dit. Parfois... je peu prendre mon temps. » Souvent même. Mais je savais aussi être efficace et rapide, je l'avait prouvé avec de nombreuses victimes.

« C'était une blague, chérie. Rappelle-moi de t'apprendre ce qu'est l'humour... » Fis-je avec un sourire quand elle réagissait à ma pique sur le panier de remerciements. C'était mignon, à quel point elle prenait certaines choses au pied de la lettre.

Nous en étions revenus à elle plus précisément et ses désirs, ou plutôt son désir pour moi. Et je m'amusait plus encore. Ses pensées étaient tellement plus prolifiques quand on parlait de ça. Comme si elle essayait de noyer le poisson, soit pour elle, soit pour moi qui écoutait. Mais sans réussir, bien sûr. Parce que quoi qu'elle essayait de penser, on finissait toujours pareil. ...j’essayais pourtant de ne rien montrer... le regarder dans les yeux... dire que je ne m’en empêchais pas... que je ne me forçais pas à résister… Ce serait mentir... Elle ne pouvais pas le nier, même dans ses pensées. Pas réellement. Puis, soudain, une autre pensée avait percé, la ramenant au moment présent.

« Tu mentirais en effet... » Je n'allais pas passer sur sa dernière pensée, cela dit, j'attendais le moment opportun pour mentionner son soit disant frère déchu.

« Tu finiras bien ? C'est à ça que tu t'accroches ? Keliah... tu existais avant même que ce monde ne soit créé. Tu as rencontré des gens par millions, combattu des démons par milliers, centaines de milliers peut-être... Ne crois-tu pas que tu aurais été déchue avant, si quelqu'un d'autre était capable de te faire ressentir ce que tu ressens ? Ou... mieux. T'es tu déjà demandé pourquoi tu m'as écouté, moi ? Pourquoi tu as chuté ? Avec ta mission, ton vœux de protéger la nature, tu avais des... prédispositions vu ce qu'en ont fait les humains. Certes. Mais si mes paroles ont autant eu d'emprise sur toi... Ce n'est pas pour rien. C'est du moins ce que je crois. Et je pense qu'une partie de toi, le sait parfaitement... »

Voila que venait le moment parfait de mentionner son ange déchu, au jugement rapide et déplacé.

« Methiziah est mal placé pour juger... Après tout, il semble être très proche d'une de mes sorcières. Et elle n'est pas blanche comme neige. »

J'étais renseigné sur le déchu, je l'avais même rencontré et jaugé, durant un acte d'humain digne d'un oscar. Sans vouloir me jeter des fleurs.

« Laisser les autres déterminer qui tu dois être. Prendre en compte les jugements de ceux qui t'entourent, au dépend de tes désirs ou de tes besoins... C'est ce que tu as fait toute ton existence au final. Mais tu suis le même pattern en boucle. Avant avec Dieu, tes supérieurs et maintenant avec la façon dont te voit ce crétin ? Il ferait mieux de balayer devant sa porte, avant de cracher sur tes choix, Keliah. Ta vie, c'est toi qui va la vivre. Pas lui. C'est à toi qu'elle doit plaire. C'est à toi qu'il faut penser... »

Penser pour les autres, c'était quelque chose que je n'acceptais que quand ça concernait des missions. Lucifer et notre camp en général. Mais avec qui coucher, comment passer du bon temps... C'était mes choix et les miens seuls. Il était temps qu'elle réalise à quel point elle avait gagné en liberté, contrairement à ce qu'elle aurait pu croire.

« Tu sais que j'ai raison. Au plus profond de toi, tu sais que tu te sentiras plus libre, plus accomplie et plus heureuse quand tu accepteras de respecter TES envies. Tu as commencé à en avoir un aperçu ici. » Quand elle avait fini par céder à Mara, elle en était venue à aimer son travail, aimer ce club et être presque triste de devoir en partir.

« T'accrocher aux opinions de certains, à tes anciennes lois, mœurs ou tout ces trucs désuets... ça ne va que te faire souffrir à la longue. Et tu as déjà suffisamment été contrainte et formatée durant ton existence d'ange, tu ne crois pas ? »





Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMar 25 Avr 2023 - 18:33


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



J’avais toujours été sûre de moi. Sûre d’avoir toujours bien agi et fais mon travail sans rien avoir à me reprocher… Maintenant, je commençais à hésiter, tout ça à cause des paroles de Sytry… Je n’étais pas une meurtrière... Je ne voulais pas le croire et j’en restais convaincue, ça avait été la seule solution pour éviter d’avantage de pertes humaines. Le reste, je devais juste l’ignorer, ce n’était que des détails après tout… C’était dommage s’il y avait eu des personnes bienveillantes dans le lot sacrifiable, mais… S’ils avaient été innocents et n’avaient rien à se reprocher, ils étaient allé au Paradis, ce n’était pas si grave. Pour eux. Quant aux autres… Des dommages collatéraux ? Ils seraient morts quoi qu’il arrive en y réfléchissant bien d’ailleurs. Je devais juste ne pas l’écouter, il essayait de me manipuler, encore… Il parlait alors d’une épidémie qui avait eu lieu récemment et dont les anges avaient aussitôt arrêté sa progression en éliminant le danger. Regrettable, mais nécessaire. Puis sa remarque sur ce qu’en pensaient les humains de leurs gestes m’arrachais pour la toute première fois un soupir de mépris à leurs égards avant que je ne souffle avec une certaine frustration :

▬ Ils ne sont jamais contents de toute manière. On leur sauve la vie, ils pleurent… Et si on ne fait rien, ils pleurent quand même... 

Des épidémies meurtrières, ils y en avaient tout de même eu et les humains pleuraient d’avoir été abandonnés et laissés à leurs sorts… Mais quand on les aidait et endiguait une épidémie, ils pleuraient tout autant parce qu’on avait éliminé le problème. Ils ne savaient jamais ce qu’ils voulaient et trouvaient toujours quelque chose à redire. Sans jamais faire attention à leurs propres actes. Des pensées que je ne devrais pas avoir à leurs égards… Je ne pouvais pourtant pas me retenir de les avoir face aux propos du démon… Après tout j’étais déjà déchue, Dieu ne pouvait pas me renier deux fois. Ce que Sytry rajoutait était presque ironique… Les humains avaient plus confiance aux démons qu’aux anges… Pourtant ils étaient souvent à l’origine du problème de base. Ils étaient doués pour ça…

▬ Plus peur des anges que de vous ? C’est pourtant vous qui avez déclenché l’épidémie… Sans vous ça ne serait pas arrivé. 

Ce que le lieutenant rajoutait ensuite me faisais légèrement sourire. Lui ? Sauver des vies humaines ? Difficilement imaginable…. Avec un léger amusement je lui répondais :

▬ Seulement les humains qui vous servent je suppose ? Sans vouloir vous vexer... 

Ce n’était pas vraiment une question, je me doutais de la réponse.. Il ne sauvera jamais la vie d’un humain s’il ne pourrait pas lui être utile. Quant à sa phrase pour le panier de remerciement, c’était de l’humour et il se moquait gentiment que je prenais parfois encore un peu trop les choses aux pieds de la lettre. J’esquissais simplement un sourire gêné en réponse.

On en revenait alors malheureusement sur ce que je ressentais, pour lui, et j’aurais préféré éviter le sujet. Juste enfouir ce que je ressentais et ne plus y penser. Je ne pouvais pourtant pas lui mentir en lui disant ce qu’il me demandait. Et il le savait. Je tentais de le convaincre que je finirais par ressentir ça pour quelqu’un d’autre, que ça ne pouvait pas être lui… Et je l’espérais vraiment intérieurement. Pourtant il ne laissait pas tomber malgré mes mots, et des bons arguments il en avait… Ne pas l’écouter devenait de plus en plus compliqué… Des gens j’en avais rencontré bien trop pour faire le compte, j’existais avant eux. Aucun ne me faisais sentir le moindre désir pour eux… Contrairement à lui… Les questions qu’il me posait, sans vraiment y attendre une réponse, ne faisaient que me perdre encore plus intérieurement entre ce que je ressentais et ce que je ne voulais pas ressentir. Pourquoi je l’avais écouté, lui ? Ce qu’il sous-entendait n’était pas possible…. Ou peut-être bien que si ? Loin d’avoir la même assurance que lui dans ses propos, je soufflais seulement :

▬ Peut-être oui... 

Ce qu’il disait ensuite rajoutait un peu plus de confusion. Methiziah avec une sorcière de Lucifer ? Et il me faisait la morale ? Bon ça restait moins grave que moi, au moins il avait craqué pour une humaine malgré tout. Mais s’il pouvait faire ce qu’il lui plaisait, pourquoi pas moi ? Peut-être que Sytry avait raison après tout… Le monde n’allait pas s’écrouler parce que je cédais à mes envies, il n’y aurait aucune différence à part pour moi, je ne faisais de mal à personne, j’arrêterais seulement de résister à moi-même. J’avais vraiment fini par apprécier cet endroit quand j’avais lâché prise, et je recommençais à vouloir résister cette fois pour mes envies, juste pour suivre les codes moraux de ceux qui m’avaient abandonnés… Il avait raison finalement, Sytry… Il savait trouver les mots avec moi et ça avait presque quelque chose de frustrant. J’en perdais les miens, je ne pouvais pas le contre-dire ou trouver un argument pour continuer à résister, il n’y en avait plus. « tu as déjà suffisamment été contrainte et formatée durant ton existence d'ange, tu ne crois pas? »… J’acquiesçais alors avant de répondre :

▬ Vous avez raison.. Je n’ai plus envie de résister juste pour continuer de suivre les principes de ceux qui m’ont tournés le dos… Ca ne sert à rien et ça ne les regarde pas de toute manière. 

C’était sorti tout seul mais j’avais raison après tout, non ?






Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyMer 26 Avr 2023 - 18:20


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





Ses pensées viraient, petit à petit, au fil de mes paroles. Car une fois de plus, elle les écoutaient. Elles se faisaient écho en elle. Quoi qu'elle en dise. Et tout s'était finalement concrétisé, sur un avis tranché des humains qu'elle avait, cette fois, exprimé à voix haute.

« En effet... Ils sont capricieux des humains. Mais ça n'est pas d'hier. » C'était bien là la raison de sa chute, en partie. Car c'était les caprices humains qui avaient détériorés ce monde. La nature.

« Je ne te manipules pas, sois dit en passant. » Soufflais-je en réponse à une pensé qu'elle avait eu juste avant ses paroles.

« Tu peux voir ça comme une forme de manipulation, si tu en as envie. Mais tout ce que je te dis, c'est la vérité. Je n'invente rien. Je ne dis que des choses en quoi je crois. Que je sais. Tu les écoutes parce qu'elles font sens, parce que tu les comprends. Non pas parce que je te force à les croire. » Alors oui, elle pouvait appeler ça manipulation, je pouvais le lui accorder et utiliser ce mot, aussi, si ça lui faisait plaisir. Mais ce que j'essayais de faire, réellement, autre que la manipuler, c'était lui ouvrir les yeux. Qu'elle réalise ce qui s'offrait à elle aujourd'hui. Et la liberté qu'elle avait gagné en rejoignant notre camp.

« En effet, il ne peut pas te déchoir une deuxième fois... » Répétais-je ses pensées, avec un sourire entendu. Il était temps qu'elle le réalise et qu'elle cesse de se limiter, seulement pour ce qu'elle avait été. Elle était déchue, plus une ange. Elle avait rejoins nos rangs et pouvait se permettre des choses qu'elle n'aurait jamais pu imaginer. Pourtant à chaque fois, elle disait non. Se stoppait parce que untel la jugeait, parce que selon ses termes j'étais un "monstre"... Et alors ? Les seules règles qui devaient s'appliquer, pour elle, aujourd'hui dans ce domaine, c'était "faire ce dont elle avait envie". C'était tout le principe de sa chute, sans quoi, elle aurait mieux fait de rester dans les rangs.

« C'est vrai, nous l'avons déclenchée. Mais nous... c'est attendu. Après nous sommes des démons. L'idée que des anges, leurs protecteurs, aient pu venir dans leurs lieux de soins, ou sécuritaires et aient assassinés sans état d'âme, sans émotion, toutes ces personnes... » La trahison, le côté inhumain "impassible" des anges... C'était bien des choses qui jouaient en leur défaveur. C'était d'ailleurs pour cela que nous avions mis ce plan en marche. Autre que pour tuer des humains au passage. Et il avait été d'une efficacité à toute épreuve. Une belle petite vengeance, méritée, après ce que ces enfoirés d'anges avaient fait à mes démons corrupteurs. Mais la vraie punition n'avait jamais été les morts, mais ce lien brisé avec les humains.

« Mais tu me vexes, chérie ! » Fis-je prétendant l'être, un sourire fendant pourtant mes lèvres. « Tu vois, encore une fois, tu te trompes sur moi. Quand je te disais que tu avais tord en me qualifiant de monstre... j'ignorais à quel point ta vision était biaisée et erronée. » Je lui offrait une moue feignant là déception et n'ajoutais rien pour le moment. J'avais préféré me concentrer sur ses pensées qui devenaient de plus en plus intéressantes, spécialement si on considérait cette partie plus... séductrice de la conversation. Methiziah avec une sorcière de Lucifer ? Et il me faisait la morale ? Mais s’il pouvait faire ce qu’il lui plaisait, pourquoi pas moi ? Il avait raison finalement, Sytry…

A la place de parler de mes bonnes actions, j'avais retardé la chose pour lui poser LA question. Et sa réponse avait enfin satisfait mes attentes.

« Vous avez raison.. Je n’ai plus envie de résister juste pour continuer de suivre les principes de ceux qui m’ont tournés le dos… Ça ne sert à rien et ça ne les regarde pas de toute manière. » Mes lèvres s'étaient élargies dans un sourire plein de concupiscence. Je m'étais mu, comblant le peu d'espace entre nous et mes lèvres étaient venues susurrer à son oreille droite :

« En effet. Ça ne regarde que toi... » J'avais sourit et toujours à quelques millimètres de son oreille, j'avais ajouté :

« Tu pourras en profiter pour réellement apprendre à me connaitre. Me comprendre... Et qui sait, peut-être qu'un jour je te raconterais comment j'ai sauvé la vie d'une humaine que j'aurais facilement pu remplacer. Ou comment j'ai aidé des enfants dans le besoin... » Si on cherchait bien, il y avait un intérêt à tout acte de 'bonté', c'était vrai pour moi vu les dégâts que je causais à coté et qui atomisaient tout le bien que je pouvais faire pour les apparences ou d'autres trucs du genre. Mais c'était aussi vrai pour tout le monde, y compris les anges. Car chaque chose 'bénéfique' qu'ils faisaient avaient toutes un but plus large, en fin de compte.

Mes lèvres migraient doucement, quittant son oreille pour effleurer sa mâchoire, sa bouche. Sans affirmer le contact, je murmurais à ses lèvres :

« En attendant... est-ce que tu cesse de ME résister ? » Demandais-je, n'ayant pas en tête de la forcer. Après tout, je n'avais pas fait tout ce discours pour finir par me comporter comme un connard fini. Mais elle devait le percevoir, même elle, surtout elle et son désir que je pouvais presque palper même quand elle le niait. Je ne m'étais pas approcher seulement pour parler. Cette fois, alors qu'elle abdiquait, je voulais savoir à quel point et qu'elle me donne son accord clair et limpide. Elle ne pourrait pas dire que je l'avait forcée à quoi que ce soit, parce que ce que je voulais était totalement contraire à ça. Mes lèvres restaient à quelques millimètres des siennes, comme en suspens, attendant les mots qui décideraient de ce qu'elles feraient ensuite.





Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyJeu 27 Avr 2023 - 17:24


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



Les humains étaient capricieux et je ne pouvais pas dire le contraire. Ils n’étaient jamais satisfaits. Sytry me précisait ensuite qu’il ne me manipulait pas, il ne me disait que la vérité et n’inventais rien. Je pouvais prendre ça comme une forme de manipulation, mais il ne me forçait à rien, c’était moi qui choisissais de l’écouter et qui trouvait sens à ce qu’il disait. Il n’avait pas tord, encore une fois… Quant à sa réponse sur la pensée qui m’avait traversé l’esprit sur le fait que Dieu ne pouvait pas me déchoir deux fois, j’eus un simple sourire amusé à sa remarque. Il ne manquait vraiment aucune des pensées qui me traversaient et je ne pouvais pas les retenir. Il avouait sans mal être à l’origine de la nouvelle épidémie et s’amusait que ce soit les anges qui étaient mal vu par les humains alors qu’ils n’avaient rien fait de mal. Hormis éviter la propagation de la maladie…

▬ Ils n’ont assassinés personne… Ces humains là étaient déjà condamnés et ils ont sauvés tout les autres... 

Mais encore une fois les humains préféraient se plaindre… Sytry me disait ensuite qu’il avait déjà sauvé des vies humaines, et je pouvais difficilement y croire et lui disais ce que je pensais vraiment. Il n’avait sauvé que les humains pouvant lui être utile, rajoutant avec un certain amusement que je ne disais pas ça pour le vexer. Pourtant sa réponse me surprenait alors qu’il me contre-disait en disant que je me trompais tout en prétendant être déçu que je pense le contraire. Avec un sourire amusé, je lui soufflais juste :

▬ Vraiment ? 

Lui, sauver une vie humaine, par simple charité ? Non, il se moquait seulement de moi, ça ne pouvait pas être possible. Il avait peut-être fait ça pour les apparences, au mieux. Ou il faisait encore de l’humour et je n’avais pas saisi ? La conversation avait ensuite tourné sur mes sentiments et sur ma résistance à ne pas vouloir lui céder, mais après ce qu’il m’avait dit… Je ne voyais plus de raison de continuer à lutter… L’image si parfaite que j’avais de mon frère s’était vite brisé et je n’avais plus vraiment de raison de vouloir continuer à m’accrocher à tout ces principes qui m’avaient tenu à cœur pourtant pendant des millénaires… Ils m’avaient tous déjà tournés le dos, pourquoi je voulais toujours essayer de suivre leurs règles ? Ils se moquaient de ce qui pouvait m’arriver alors je n’avais pas à me soucier de ce qu’ils pourraient penser des choix que je faisais. Et j’avais finis par le dire à voix haute. Des mots qui l’avaient fait aussitôt réagir alors qu’il avait sourit et avait comblé le peu d’espace entre nous pour me murmurer à l’oreille que j’avais raison, ça ne regardais que moi… Il rajoutait ensuite que je pourrais en profiter pour apprendre à mieux le connaître et le comprendre, puis rajoutait qu’il me raconterait peut-être un jour comment il avait sauvé une humaine facilement remplaçable et aider des enfants. Une remarque qui me surprenait, il ne plaisantait vraiment pas toute à l’heure quand il en avait fait allusion alors ? J’esquissais à mon tour un sourire tout en répondant :

▬ Ca m’intéresserais de le savoir un jour c’est sûr... 

Mais pour l’instant mes pensées étaient plutôt troublées par ce qu’il faisait alors qu’il effleurait ma peau avant qu’il ne me demande dans un murmure en s’arrêtant à mes lèvres si je cessais de lui résister… La réponse il la connaissait mais je lui confirmais tout de même dans un murmure :

▬ Oui... 

Et j’accompagnais ce que je venais de dire par mes actes, terminant de combler l’espace infime qui restait entre nous en l’embrassant avec une certaine douceur dans mon geste. Je n’avais plus envie de lui résister, je n’avais plus de raison pour ça et lui prouvais. J’effleurais son torse et ses muscles qui s’y dessinaient en dessous de ses vêtements puis reposais mon regard dans le sien tandis que je lui demandais :

▬ Vous le voulez vraiment ? Ou vous vous amusez juste de moi ? 

Juste pour être sûre qu’il n’était pas seulement en train de jouer et qu’il allait finir juste par ses moqueries.






Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptyJeu 27 Avr 2023 - 19:14


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





Ils n’ont assassinés personne… Ces humains là étaient déjà condamnés et ils ont sauvés tout les autres... Cette phrase était la seule qui me dérangeait encore dans notre conversation. La dernière lueur de défense des anges, face à son autre discours, mental et réel quant à sa capacité à choisir par elle même et non plus pour eux. Alors, je m'étais gardé de répondre que parmi ces 'personnes condamnés' les anges n'avaient aucune façon de repérer ceux qui auraient ou non survécu. J'avais seulement eu un léger rire. Car oui, ces personnes là n'étaient pas de ceux protégés dans la potion de Caleb et seraient mortes. Seulement, face à des humains qui avaient survécus, nephelims, sorciers... tous les critères de cette sélection naturelle n'étaient entièrement connus que de nous. Les anges n'avaient donc pas tué des gens condamnés. Ils avaient tués des gens capables de répandre la maladie, point. Qu'ils soient tous en effet condamnés, ça tenais en des qualités, des faits que ni les anges, ni les humains ne connaissaient. Ohh ils avaient probablement compris que les nephelims survivaient tous, ou que certains sorciers guérissaient. Mais de là a comprendre lesquels, pourquoi... Non. Car il aurait fallu remonter la généalogie des milliers d'années en arrière pour certains. Les anges n'avaient pas pris ça en compte, qu'elle veuille s'en convaincre, ne changeait pas la réalité.

Elle avait ensuite été surprise et amusée quand je contredisait ses mots à mon sujet et au sujet des humains que j'avais pu sauver. Apparemment ça la faisait rire. Mais ça n'était pas seulement parce qu'elle en doutais encore un peu, non. C'était également à cause de ce que j'avais dit. Ma blague l'avait donc fait rire, cette fois ? Finalement, elle développait un sens de l'humour. Un autre bon point pour elle.

« J'en suis certain... Il y a beaucoup de choses qui t'intéresseraient à mon propos, d'ailleurs... » Répondis-je simplement, alors qu'elle abdiquait sur ce point également. Elle acceptait mes paroles et était prête à accepter que j'ai dit la vérité sur mes sauvetages, autant que sur tout le reste. Pas trop tôt.

Nous n'avions plus qu'un sujet à traiter, donc. Un sujet qui était lié à tous les autres et n'avait dépendu que d'une chose : qu'elle écoute et apprenne de toute notre discussion. J'avais donc susurré à son oreille, puis l'avait tentée à ses lèvres, demandant qu'elle donne son accord final. Elle m'avait d'ailleurs surpris, car un seul mot était sortit "oui" avant qu'elle n'agisse à ma place et pose ses lèvres sur les miennes en guise de preuve. Voila qui était clair, en effet... Tout autant que sa question quand elle avait mis fin à ce baiser des plus chastes, presque plus vite qu'elle l'avait initié.

Je lui souriais, amusé par ses mots et la situation. Après avoir eu peur de ce que d'autres penseraient d'elle, après avoir eu peur de tout et n'importe quoi pour essayer de justifier sa résistance face à moi, face à son désir... Elle avait peur que je n'ai pas envie d'elle. Que je joue, comme cette première fois, après qu'elle ai trahis.

« Cette fois-là, c'était différent Keliah. »

A mon tour, je décidais de prouver mes dires, emprisonnant ses lèvres des miennes, avec une fougue qu'elle n'avait pas mis dans sa précédente étreinte. Alors que ma langue allait chercher la sienne, pour lui apprendre quelques subtilités du baiser, mes mains s'étaient donné pour mission de plaquer son corps contre le mien, l'une caressant ses reins et l'autre remontant dans sa nuque. Puis, sans mettre un terme à tout ça, je nous avaient tous deux faits reculer contre le mur le plus proche, pressant la déchue un peu plus contre moi dans le processus. C'est là que j'avais entendu un raclement de gorge et relever un regard amusé vers Mara :

« Mara. Merci pour ses effets personnels. » Fis-je en libérant les lèvres de la déchue. J'avais gardé la déchue contre moi, cela dit et mes mains bien en place. Un sourire étirant mes lèvres alors que j'ajoutais :

« Et pour ton travail. Règle ce que tu as à réglé ici. Je t'attendrais à Los Angeles. Ou tu pourras prendre les reines de ta faction. Un deal est un deal. » Et comme je le disait, je savait récompenser les bons soldats tout aussi bien que je savais punir les mauvais. Je ne doutais pas que la démone était satisfaite, elle avait surement eu conscience que sa promotion était validée à l'instant ou je lui avait demandé de faire les valises de la déchue. Sinon, elle l'aurait compris quand elle nous avaient surpris à l'instant. Mais le dire rendait la chose plus officielle, n'est-ce pas ?

Je me décalait finalement de la déchue, faisant signe à Mara de nous laisser. Nous allions bientôt quitter les lieux et nous n'avions plus besoin d'elle.

« Réjouis-toi, au moins tu devrais la revoir. Un peu de ta vie ici sera à L.A.. Quand au reste... Est-ce tu veux ajouter quelque chose ? J'espère pas des "au revoir sentimentaux", car ne n'est pas mon truc... Ou, je devrais peut-être te demander autre chose. Tu penses encore que je jouais avec toi ? »







Keliah S. Embers

Keliah S. Embers




Déchu
x Ordre : Deuxième
x Déchu(e) en : un 16 octobre 2017
x Gains : bon d'achat argent (8 000 PI) / offrande / purification (x3) / transgression
x Look like : Vita Sidorkina
x M.C : lheina




[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptySam 29 Avr 2023 - 21:57


I know you had it in you...





Sytry & Keliah



J’avais eu du mal à y croire, pourtant apparemment c’était bien vrai, il pouvait aider des humains juste parce qu’il en avait envie et sans autre motif que ça. Et ça m’intéressais d’en savoir plus à l’occasion, même si pour l’instant mes pensées étaient plutôt tourné sur tout autre chose… Il me répondait qu’il y avait beaucoup d’autres choses à son sujet qui m’intéresserais et j’acquiesçais simplement d’un sourire. Apprendre à mieux le connaître au lieu de le voir simplement comme un monstre, pourquoi pas après tout. Si c’était bien ou mal de le découvrir ça n’avait plus d’importance… J’en avais envie, ça suffisais.

Et finalement j’avais cédé… Sous sa tentation et ses paroles, j’avais finalement préféré arrêter ma résistance qui avait perdu sa motivation. Pourquoi devrais-je être la seule à me punir et me restreindre alors que les autres faisaient ce qu’ils voulaient ? Je n’avais plus envie de lutter et je lui prouvais d’un simple mot qui en disait long, surtout accompagné par le baiser que je joignais avec. Un baiser dont j’avais pourtant rapidement mit fin alors qu’une nouvelle crainte apparaissait en moi. Et s’il se moquait juste de moi comme la première fois ? Je ne pouvais m’empêcher de me méfier, ne lui faisant pas entièrement confiance non plus. Il aimait se moquer de moi et c’était peut-être ce qu’il comptait faire dans peu de temps. J’avais du coup mis fin au baiser, et lui avait posé la question avant de me faire avoir une seconde fois. Sa réponse était rassurante, ce jour-là c’était différent… Mais ce qui me rassurait plus encore, c’était ce qu’il faisait ensuite qui n’avait rien à voir avec ce fameux jour. Reprenant le baiser avec bien plus de fougue et de subtilité que moi alors que sa langue allait chercher la mienne et j’y répondais avec fougue à mon tour en lâchant prise. L’une de ses mains sur mes reins, l’autre sur ma nuque, le désir grandissait tandis que nos corps se rapprochaient plus encore. Je l’avais imité sans même m’en rendre vraiment compte puis avais reculé contre le mur où il me plaquait un peu plus encore. Un bref moment plaisant, vite interrompu par le raclement de gorge de Mara. Un sourire gênée se dessinait sur mes lèvres en portant mon regard sur elle et le sourire amusée qui s’était dessiné sur le visage de la démone aux paroles de Sytry. Elle venait d’obtenir une promotion ? Ça expliquait de toute évidence son état d’excitation depuis ce matin, ils avaient passé un deal et ce qu’il venait de se passer ce soir entre nous venait de lui apporter sa promotion… Au moins elle n’avait pas autant galérer avec moi pour rien et j’étais tout de même contente de savoir par la même occasion que je pourrais la recroiser à Los Angeles.

Elle acquiesçait d’un signe de tête, son sourire toujours accroché aux lèvres avant de partir quand il se reculait finalement de moi et lui faisait signe qu’elle pouvait disposer. Il reprenait alors la parole pour me dire qu'un peu de ma vie ici sera à LA, entre Mara et mes biens que je récupérais. Il me demandait alors si je voulais ajouter autre chose, en espérant que ce ne soit pas des au revoir sentimentaux parce que ce n'était pas son truc et je ne pouvais retenir un sourire à ça tout en répondant amusée :

▬ Non c'est bon ça va aller je préfère éviter, je ne suis pas fan de ça non plus. 

Puis venait sa seconde question. Si je pensais encore qu'il jouait avec moi. Je le regardais et finissais par répondre :

▬ Je ne le penses plus.

Son baiser et la manière dont il l'avait fait m'avait convaincu, ça n'avait pas été pareil que lorsqu'il jouait avec moi. Il y avait eu quelque chose de différent. Je rajoutais alors avec un sourire :

▬ Vous pouvez être convaincant...





Liam S. Rowell

Liam S. Rowell




Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : falsification / offrande / purification (x2)
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah EmptySam 29 Avr 2023 - 22:40


I knew you had it in you...





SYTRY FEAT. KELIAH





Je pensais avoir correctement répondu à sa dernière question. Non pas avec des mots clairs et précis, mais avec une des gestes qui l'étaient tout autant et auraient du la convaincre sans équivoque. Je n'avais cela dit pas vérifié une seule de ses pensées pendant le baiser que j'avais initié. Il aurait été moins probant, sinon ou du moins plus retenu et réfléchit, ce qui selon moi n'allait pas avec son intention.

Elle m'avait rendu mon étreinte, suivant mon corps qui l'a guidais dans cette dernière pendant de longues secondes, jusqu’à ce que nous ne soyons interrompus. Bien vite, j'avais félicité Mara et lui avait accordé sa promotion. Puis, elle nous avaient laissé de nouveau, obéissant à mon ordre suivant, silencieux cette fois. Et j'avais offert à la déchu quelques derniers instants ici. Quoi qu'elle veuille faire, j'acceptais de me montrer généreux. Elle avait prouvé avoir bien travaillé sur elle, avec Mara. Et ce soir, elle avait fait une avancée de plus. Lui accorder un instant de plus pour appréhender son départ n'était pas cher payé. Pourtant, elle disait elle aussi ne pas aimer les au revoir larmoyants et avait même eu un sourire face à mes mots.

« J’arrive à te faire sourire, hein ? » C'était une bonne chose, ça voulait au moins dire qu'elle se laissait aller à ses sentiments, même les plus basiques, au lieu de s'interroger mentalement sur ce qu'elle pouvait ou non trouver drôle.

« Tu me vois flatté... » Soufflais-je, n'ajoutant pas plus que ce sous-entendu. Après ça, ma question visant à savoir si elle me croyais toujours être en train de jouer avec elle était presque inutile, pourtant sa réponse ne m'avait pas déplu, elle aussi. Je ne le penses plus. Clair, net et précis. Et aucune des pensées qu'elle avait eu depuis un moment n'avait contredit une seule de ses paroles. C'était tellement plus clair et calme dans sa tête. Elle devait être la première a apprécier la chose.

« Convainquant... » Répétais-je dans un murmure. Un sourire aux lèvres. « Et qu'est-ce qui t'a le plus convaincu, mes paroles ou ce baiser ? En fait non... Ne répond pas ! » Ricanais-je, l'incitant à se taire à ce sujet.

Après tout, je savais déjà que c'était les deux et je savais aussi pertinemment, vu la manière dont elle avait regardé Mara, qu'elle s'était laissée aller et perdue dans le baiser. Suffisamment pour me prouver que j'excellais dans les deux, même si ça n'était pas une surprise pour moi.

Je m'étais finalement rapproché de ses bagages préparés par la démone et avait posé une main sur le contenant, avant de tendre l'autre pour attraper la main de Keliah afin de l'attirer contre moi.

« Bon retour à Los Angeles, chérie... »

Soufflais-je, alors que je nous téléportaient nous et sa valise dans un appartement vide qui était prêt à être loué, si elle le voulait.




Contenu sponsorisé









[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
Message[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah Empty
 

[Las Vegas] I knew you had it in you... • Feat. Keliah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-