AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 12

La saison 12 se lance avec l'intrigue : « Dogs of war » ! Cette dernière, en deux-temps, est expliquée en détail dans le sujet qui suit : ICI. Le staff t'invite à la lire, afin de tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement d'en connaître les tenants et aboutissants..

Version 12.1

Le forum revêtit des couleurs vibrantes pour son anniversaire et sa nouvelle intrigue. Avec cette ambiance mystérieuse et colorée, vous devriez tout aussi bien vous sentir l'âme de faire la fête, que de combattre des ennemis. Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette version « Dogs of war ».

Happy Birthday !

Joyeux anniversaire à tous et également au forum, qui fête ses treize ans d'existence ! C'est qu'il se ferait presque vieux, mais... il est bien conservé !

Dictionnaires

Le dictionnaire des pouvoirs n'est à présent plus seul dans sa section ! Dans les « dictionnaires du forum », tu peux à présent lire les définitions des pouvoirs, mais aussi celles des termes usités sur le forum...

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici ou tu peux rejoindre le serveur directement avec ce lien.

Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

 A little peace among the graves [Ft Riley]


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyVen 7 Avr 2023 - 17:44


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Vêtue d’un simple pantalon ample, d’un t-shirt et d’une veste que je gardais accroché à la taille, j’avais rapidement attaché mes cheveux avant de sortir de chez moi, prête pour une nouvelle journée à découvrir la ville et ces humains… Enfin prête… Pas réellement. J’avais surtout besoin de me défouler en allant courir. Le bruit m’exaspérait et je n’avais quasiment rien dormi… Je préférais sortir de chez moi avant de finir par massacrer le voisin qui avait décidé de faire des travaux dès l’aurore. Tout en faisant mon jogging matinal qui était devenue ma petite habitude, je tentais de me trouver un coin où je pourrais profiter d’un moment de répit, loin de tout ces humains avant d’être prise d’un coup de folie… Ce serait regrettable. Après une longue promenade, mon regard s’était finalement posé sur l’entrée du cimetière, désert. Pas vraiment étonnant qu’ils n’aimaient pas ce genre d’endroit qui devaient leur rappeler qu’un jour ou l’autre, ils seraient obligés de mourir et de retourner d’où ils venaient vraiment.

L’endroit était calme. Enfin… Je cherchais depuis un moment un coin comme celui-là… A l’abri des regards, mais surtout loin du bruit et de l’agitation qui me donnaient la migraine. Je ne me cherchais pas un endroit où tuer contrairement à d’habitude, cette fois c’était seulement de la tranquillité et du calme que je recherchais avant tout. Une chose que je peinais à trouver dans cette grande ville toujours trop rempli et bien trop bruyante pour moi. Je regrettais ces longs silences qui régnaient dans mon enfance, seulement coupé par les cris de tortures ou les supplications des humains… Avant que le calme ne revienne enfin. Il n’y avait pas eu toute cette agitation continuellement comme ici avec ces humains qui criaient, gloussaient, parlaient fort et s’agitaient dans toutes les directions.. Sans compter toutes ces musiques, ces voitures, klaxon, alarmes de police ou pompiers et bien d’autres conneries du genre qui rendait la vie en ville pénible et épuisante, voir insupportable par moment.

Ce matin j’avais pourtant enfin trouvé mon petit coin à moi, au milieu des tombes qui s’étalaient à perte de vue dans le cimetière et offraient une ambiance apaisante où je pouvais enfin me retrouver seule sans être dérangée. L’avantage des humains morts. Ils ne faisaient plus de bruit, leurs piaillement avait cessé dès qu’ils avaient été libéré de ce monde. Ils avaient enfin trouvés le repos et arrêter de s’agiter pour rien… Et ils me l’accordaient en même temps, ici. Tout en reprenant doucement mon souffle, je détachais mes cheveux et enfilais ma veste.

Je marchais tranquillement entre les tombes, observant les noms et les petits messages laissés par les proches, pour ceux qui avaient échappés au tag et à la détérioration… Certaines étaient en très mauvais état, la plupart même. Je me concentrais surtout sur celles qui étaient toujours en bon état, essayant de comprendre comment ils fonctionnaient… Ils avaient peur de la mort, pourtant les messages qu’ils laissaient à leurs défunts montraient qu’ils savaient qu’un endroit meilleur les attendaient après ça… Ça me dépassait, et cet endroit ne m’aidais pas vraiment à réussir à les comprendre un peu mieux. J’observais quelques instants la petite statuette d’un angelot posé sur la tombe face à moi, fronçant légèrement les sourcils à cette vision et soufflais alors à moi-même :

▬ La blague... 

Je donnais aussitôt un coup de pied dedans pour l’envoyer valser contre une autre tombe un peu plus loin où il se brisait en morceaux. Je ne remarquais qu’à ce moment là que je n’étais pas aussi seule que je le pensais… Une femme était là aussi, près d’une tombe en particulier qui semblait avoir son attention… Un soupir passait mes lèvres :

▬ Désolé… Je ne voulais pas vous déranger… Je ne vous ai pas fais mal ?

Je prenais un air désolé même si je ne l’étais pas alors que des éclats de l’angelot avaient atterri non loin de la tombe à côté d’elle. Faussement triste, je rajoutais alors après avoir vérifié le nom sur la tombe que je venais de privé de sa statuette :

▬ Il n’aimait pas ce genre de choses… Je me suis emportée..








Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptySam 8 Avr 2023 - 20:23



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley






Depuis le décès de James, j'avais plus d'une fois visité sa tombe. J'aimais venir pour l'entretenir, même si plusieurs résistants le faisaient déjà, mais également pour me recueillir. J'avais cessé de me faire des reproches quant à sa mort, en grande partie grâce à la résistance et au fait qu'aucun d'eux ne m'avait rien reproché. Petit à petit, j'avais avancé.

Il était encore tôt quand j'avais rejoins le cimetière et l'emplacement ou se trouvait James. La tombe était belle, fleurie, même avant que j'y dépose le bouquet que j'avais amené avec moi. J'avais beau savoir qu'il ne m'entendais pas du Paradis et devait être dans un état de plénitude éternel... Parler me faisait du bien et j'en profitais à chaque fois pour parler également à mon père. Ces mots, ces fleurs... elles étaient pour eux deux. Ils étaient tous les deux au même 'endroit', avaient été amenés au paradis par le même ange et James était mort en voulant m'aider concernant le meurtre de mon père...

La tombe de mon père étant à des kilomètres d'ici, j'avais choisi de leur parler ici à tous les deux. Après tout, quelque soit l'endroit sur Terre... ça importait peu non ? J'avais opéré un long silence, me remémorant mentalement les deux hommes, qui avaient eu une si grande importance dans ma vie et continuaient de l'avoir. Vu l'heure, je pensais être seule, je l'avais cru un long moment d'ailleurs, jusqu'à ce qu'un fracas retentisse et que des morceaux de pierre se brisent juste à coté de moi.

Un instant j'avais cru à une attaque, mais... si c'était le cas, elle était ratée et pas qu'un peu. Car si c'était proche, les projectiles avaient été loin de me toucher. Puis, j'avais compris. Quelqu'un, une jeune femme, avait détruit un ornement sur l'une des tombes. Une dégradation de la sorte pouvait avoir de nombreuses raisons, alors j'étais restée sur le qui-vive. Jusqu'à ce que la jeune femme réalise ma présence et semble s'inquiéter que je soit blessée. Elle m'expliquait alors son geste et je répondait, compatissante :

« Je peux comprendre... Et ne vous en faites pas, je n'ai rien. » Je regardait l'espace d'un instant en direction de la tombe dont elle parlait et soufflais :

« Respecter les souhaits du défunt me parait primordial. Même si... je ne l'avais pas vu effectué de la sorte avant. » Je tentais un trait d'humour, surtout pour essayer de détendre l'atmosphère et moi en priorité. J'avais beau ne pas considérer la jeune femme comme une menace, c'était quand même difficile de calmer mes muscles qui s'étaient tous tendus et préparés à une attaque.

« Je ne veux pas vous déranger plus dans votre recueillement. Mais... » Est-ce que c'était un cri à l'aide ce qu'elle avait fait ? Elle était jeune et vu les dates sur la tombe, c'était possiblement son père.

« Est-ce que ça va aller ? »






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyDim 9 Avr 2023 - 9:52


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Malheureusement, elle allait bien je ne l’avais pas blessé. Je masquais ma frustration par un sourire rassuré tout en lui répondant :

▬ Tant mieux.. Je pensais être seule à cette heure-là, je ne vous avais pas vu ... 

Apparemment elle me croyait sans chercher plus loin que ça, ce qui ne pouvait que m’arranger. Elle se montrait même…. Compatissante ? Me disant qu’elle pouvait comprendre mon geste et qu’il était important de respecter les souhaits des morts… Malgré la violence de mon geste qui n’était pas quelque chose de très courant, mais elle me soulignait ce fait sous le ton de l’humour et j’esquissais un nouveau sourire malgré moi. Si la plupart de ceux que j’avais croisé jusqu’à maintenant étaient sur la défensive et méfiants envers moi à cause de mon comportement, ce n’était pas son cas à elle. Au contraire, elle semblait me croire sur parole, juste avec ces quelques mots que j’avais dis. Naïve… Mais tant mieux après tout, je n'allais pas m'en plaindre, au contraire. J’avais besoin de m’entraîner pour passer plus inaperçue et mieux comprendre comment les humains pouvaient se comporter. Elle pourrait peut-être m'être utile et servir… J’acquiesçais d’un signe de tête à ses propos tout en lui répondant :

▬ Il m’a toujours dis que j’étais trop impulsive… Il faut croire qu’il avait raison. Mais je me montrerais plus diplomate la prochaine fois si quelqu’un pose encore ça sur sa tombe. 

Je souriais légèrement après avoir dit ça, m’essayant moi aussi à un peu d’humour. Je n’avais pas la moindre idée de qui était cet homme d’une cinquantaine d’année qui reposait sous terre mais il était mort récemment d’après la date… Je glissais donc un peu de vérité dans mes mensonges, comme on me l’avait apprit, parlant d’Haakon à la place de cet homme « Joakim Bearhood ». Alors que j’observais en silence la tombe pour mémoriser la moindre information qui pouvait s’y trouver, elle reprenait la parole pour me demander… Si ça allait aller ? Cette fois je relevais le regard sur elle, étonnée par sa question. C’était quelque chose que personne ne m’avait jamais demandé et je ne répondais pas tout de suite sous le coup de la surprise. Après de longues secondes de silence où je ne savais même pas quoi répondre à ça et qui pouvait aisément passer pour de l’hésitation, je finissais tout de même par retrouver ma voix pour lui souffler :

▬ Il faut bien. Il n’aurait pas aimé que je me montre faible.

Je tentais de l’imiter, et lui posais alors à mon tour la question :

▬ Et vous …. Ca va aller ? 

Une question qui sonnait étrange… Evidemment qu’elle allait bien, elle était entière, sans la moindre blessure et elle n’agonisait pas au sol. Sans compter que l’humain a qui elle semblait tenir était maintenant retourner dans son monde, un monde bien meilleur que celui-là… Je regardais la tombe sur laquelle elle était venue se recueillir et lui demandais comme-ci ça m’intéressais :

▬ C’était quelqu’un de votre famille ? 

Elle semblait gentille… Mais sa naïveté la rendait vulnérable…








Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyLun 10 Avr 2023 - 16:06



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley






Elle disait s'être pensée seule vu l'heure et je souriais légèrement, car c'était pareil pour moi. Je n'avais noté sa présence qu'au même moment qu'elle ou tout comme.

« Je pensais être seule également, c'est rare de croiser quelqu'un aussi tôt dans un cimetière. » Du moins ça l'était pour moi et les quelques fois ou j'étais venue à cette heure.

Nous parlions ensuite de sa réaction et de la raison qui l'avait poussée à briser la décoration. Une réaction somme toute humaine, même si j'aurais opté pour une autre approche personnellement. Après m'avoir dit qu'IL, à savoir l'homme qui reposait là, n'aimais pas ce genre de chose, elle développait en me confiant des mots qu'il avait eu à son encontre. Encore une fois, je ne savais pas s'il s'agissait de son père, mais ses paroles me laissaient de plus en plus croire que oui. Après tout, qui de mieux pour lui dire qu'elle était impulsive ? Surtout que comme elle le disait et l'avait prouvé, il n'avait pas réellement tord.

« La diplomatie ne viens pas forcément naturellement. Surtout en temps de deuil. Mais montrer ses sentiments ça n'est pas pour autant de la faiblesse. Pas selon moi, en tout cas. » Mon père m'avait élevée avec la notion que l'amour, la gentillesse et toutes ces choses positives et bonnes étaient une preuve de force au contraire. Car il fallait de la force pour continuer à être comme ça, même quand le monde vous arrachait tout.

« Oui, ça va aller, ne vous en faites pas. » Mon recueillement était de moins en moins triste, non pas que je ne regrettais pas la mort de James ou mon père. Mais j'avais fait la paix avec la situation, surtout sachant ou ils se trouvaient aujourd'hui. Elle par contre... Tout semblait plus récent.

« Non, c'était un ami. » C'était une façon simple de décrire ma relation avec James. Rien de faux la dedans, nous étions amis sur la fin. Quoi qu'ai été notre passé.

« Et vous ? C'était votre père ? » La question était intrusive, vraiment intrusive. Mais ça n'était pas par curiosité que je demandais. Je pouvais comprendre ce que c'était et espérait pouvoir l'apaiser un instant si c'était possible. J'avais d'abords pensé m'abstenir de poser la question, mais quand elle m'avait elle même interrogée sur l'identité de James, les choses semblaient plus naturelles.





Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyMer 12 Avr 2023 - 16:28


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Elle comprenait ma réaction non diplomatique, surtout dans des temps de deuil. Alors comme ça il suffisait de dire qu’on avait perdu quelqu’un pour passer la vigilance des autres ? Elle continuait en disant que montrer ses sentiments n’étaient pas une faiblesse, pas selon elle… Et même si je n’étais pas d’accord sur ce point-là, elle venait de m’aider à comprendre quelque chose d’important. J’esquissais un léger sourire tout en lui répondant :

▬ Vous croyez ? Il ne serait pas d’accord, mais c’est peut-être vous qui avez raison. J’essayerais votre méthode, peut-être que ça me rendrait moins impulsive. 

Je faisais ensuite semblant de me soucier d’elle en lui demandant si elle allait bien comme elle l’avait fait pour moi. Et heureusement, elle répondait de manière positif, il n’aurait manquer plus que ça, qu’elle se mette à chialer dans mes bras. Rassurée, pour moi-même surtout, j’acquiesçais alors qu’elle précisait que c’était un ami. Je lui soufflais alors avec une certaine douceur :

▬ Il doit être dans un endroit bien meilleur qu’ici maintenant. 

En principe. Encore fallait-il que les anges n’avaient pas foutu leurs merdes, mais je ne pouvais pas dire ça. Elle me demandait alors si l’homme qui reposait là était mon père… J’observais quelques instants la tombe avant de reposer mon attention sur la femme :

▬ Mon père adoptif oui. 

S’il m’entendrait parler de lui en ses termes, il serait sûrement écœuré. Haakon n’avait jamais été mon père, je n’en avais pas. Il avait été mon mentor et mon protecteur, mais il ne m’avait jamais considéré comme sa fille. J’étais son petit soldat, sa petite tueuse, comme il aimait me surnommer. Mais ce n’était pas le genre de choses que je pouvais dire. Et malheureusement, le mot qui pouvait se rapprocher le plus de ce qu’il avait fait pour moi était un père adoptif. Je tentais alors de mettre en pratique ce que j’avais appris un peu plus tôt pour vérifier ma théorie :

▬ C’est lui qui m’a recueilli à la mort de mes parents quand j’étais encore un bébé. J’aurais aimé qu’il soit encore pour là pour voir que je m’en sors grâce à lui… 

Je souriais légèrement tout en rajoutant :

▬ Mais je suis sûre qu’il peut me voir de là où il est. 

Faire semblant d’avoir des sentiments pour s’attirer la sympathie et ainsi pour pouvoir baisser la garde de la personne en face… Et elle osait dire que c’était une bonne chose ? Tout dépendait pour qui. Je reprenais alors avec un air désolé :

▬ Excusez-moi, je ne veux pas vous embêter avec ça. 

Je me rapprochais d’elle tout en lui disant :

▬ Moi c’est Lheina, et vous ? 






Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyDim 16 Avr 2023 - 7:23



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley






Elle semblait certaine que l'homme aurait pensé que son écart était une preuve de faiblesse. Et elle avait surement raison. Après tout, je ne connaissait rien de lui, contrairement à elle. Par contre, je savais ce que je pensait des sentiments, de part mon éducation, mon vécu, mais aussi la force qu'ils m'insufflait.

« Les sentiments sont une partie de nous. Je ne pense pas qu'ils rendent qui que ce soit, faible, simplement parce qu'on les as. Je pense qu'il en va de chacun d'en faire sa force. Il faut juste trouver votre façon de le faire... » Après tout, même la tristesse, la colère ou le deuil pouvait se transformer en une force incroyable. Sans ça, tout le monde sombreraient et personne ne continuerait d'avancer au moindre incident, à la moindre perte... Si elle voulait tenter, j'avais décider de l'encourager. Ne pas enfouir ses sentiments, c'était toujours plus sain. Et ça, ça n'était pas juste une opinion que j'avais, mais un consensus des psychologues et psychiatres de ce que je savais.

Elle avait ensuite mentionné que son proche devait être dans un endroit meilleur et sachant tout ce qui existait, je décidais de la conforter dans ses paroles, sans pour autant développer. C'était bon d'être positif, un peu moins de laisser filtrer des informations qui ne devaient pas sortir.

« J'en suis certaine. » J'avais ajouté un sourire compatissant, mais c'était tout ce que je m'étais autorisée à dire. Elle avait alors confirmé, suite à ma question, que l'homme était son père adoptif. Et j'avais un pincement au cœur à l'entendre parler. Perdre ses deux parents bébés, c'était déjà une épreuve en soit, mais le perdre lui aujourd'hui en plus... Je savais ce qu'étais de perdre ses deux parents, de ne pas en avoir connu un. Mais les deux, puis ça... Cette jeune femme avait selon moi raison d'exprimer ses sentiments. Elle en avait besoin, très certainement.

« Je suis sûre qu'il sait que tout vas bien pour vous. Il vous à élevée, alors il sait qu'il vous a inculqué ce qu'il fallait. » Je n'avais pas besoin de chercher bien loin pour lui sortir un tel discours. J'avais pioché dans ceux qu'on m'avait donné à l'époque de la mort de mon père, ce même si je n'avais pas été du genre à douter. Ce qui m'effrayait, ça n'avait jamais été d'être à la hauteur. Du moins, pas jusqu'à ce que les idées de vengeances prennent une trop grosse part dans ma vie, ou reviennent me hantée quelques années après avec James. James, qui gisait ici et reposait au Paradis.

« Alors raccrochez-vous à ça. » Elle avait tord, je le savais. Les autres plans, c'était plus compliqué que ça et ils ne veillaient pas sur la Terre, pas les âmes humaines du moins. Mais qui j'étais pour anéantir ses croyances et espoirs ? Je n'étais tout bonnement pas capable de le faire, alors j'avais dit ces mots réconfortants d'approbation.

« Vous ne m'embêtez pas, ne vous en faites pas. Je comprend qu'on puisse avoir besoin de parler. Je ne prétends pas que c'est pareil pour moi, que ça l'a été pour vous. Parce que chacun vit différemment son deuil, quel qu'il soit. Mais je peu écouter, des fois c'est plus facile de parler à un inconnu... »

Et peut-être aussi, vu le tableau qu'elle avait dépeint de son passé, qu'elle n'avait pas grand monde à qui parler en dehors d'inconnus, justement.

« Enchantée, Lheina. Moi c'est Riley. » Je regardais autour de nous, puis avisait une zone un peu plus dégagée plus loin, une petite convergence de chemins menant à des allées diverses de tombes. Je montrais le banc qui s'y trouvais du regard et lançait :

« Si vous voulez, on peu continuer à discuter un peu. J'ai du temps devant moi ce matin. Si bien sur, ça vous fait du bien de parler ? »





Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyMar 18 Avr 2023 - 11:15


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Elle me parlait des sentiments et qu’ils ne rendaient pas forcément faibles, qu’ils pouvaient être une force si on trouvait un moyen d’y transformer ainsi… Pourtant si je mettrais mon poignard sous la gorge d’une personne qu’elle aime, ne serait-elle pas prête à trahir et faire tout ce que je lui demanderais pour lui sauver la vie ? Je gardais pour moi ce que je pensais vraiment, il valait mieux je le savais bien. Je souriais légèrement à la place tout en acquiesçant et soufflant :

▬ Vous avez raison... 

Je jouais alors avec ses sentiments et me confiais à elle pour voir si j’avais raison et vérifier ma théorie… Et j’avais raison évidemment. Elle baissait totalement sa garde avec moi et se montrait compatissante. Haakon était mort dans l’honneur, pour Lucifer… Et non, il ne me voyait pas de là où il était et il ne pouvait pas savoir si tout allait bien pour moi, s’il n’était pas revenu, c’est qu’il avait été détruit. Totalement. Il n’existait plus. Une nouvelle preuve que les sentiments étaient bien une faiblesse… Je pourrais l’agresser dans l’instant qu’elle n’aurait rien vu venir… Pourtant je n’en faisais rien. Je n’en avais pas l’intention, sa naïveté avait presque quelque chose de… Mignon ? Elle me donnait envie de jouer avec elle et ses sentiments qu’elle semblait tant chérir… Un bon moyen d’entraînement et d’amusement à la fois pour moi. Je hochais alors la tête tout en soufflant :

▬ Oui, je l’espère. Il n’a pas eu le temps de tout m’apprendre, mais je m’en sors et j’ai quelques amis pour me soutenir... 

Ca avait un côté tellement plaisant et amusant de dire la vérité tout en sous-entendant quelque chose de tellement différent en évitant tout les détails. Je m’excusais ensuite de la déranger avec mon histoire et me rapprochait d’elle… Une distance suffisante pour la poignarder même si je n’en faisais rien, mais elle ne bougeait pas, ne se méfiait pas…. Les sentiments une force…. Tsss. La blague. C’était s’offrir à l’ennemi, et sans même s’en rendre compte. Elle me parlait de choses que je ne comprenais qu’à moitié mais dont je prenais note intérieurement. Chacun vivait son deuil différemment et parfois c’était plus simple de parler à un inconnu… Est-ce qu’elle était vraiment sérieuse ou pensait-elle toutes les conneries qu’elle me disait ? Se confier à un inconnu était bien la dernière chose à faire, j’en étais l’exemple parfait… Je gardais les apparences et soufflais avec douceur :

▬ Merci… Vous êtes gentille. 

Et ce n’était pas un compliment, même si elle prendrait ça comme tel… Je continuais mon petit manège avec mon nouveau jouet et me présentais… Enfin je lui donnais le nom écris sur mes papiers d’identités, pas le nom sanglant latin que m’avait donné Haakon. Elle me donnait alors le sien. Riley. Je l’imitais alors avec un sourire :

▬ Enchantée Riley. 

Elle me désignait du regard le banc qui prenait place un peu plus loin dans l’allée, une zone plus dégagée et confortable pour s’y installer. J’acquiesçais d’un signe de tête à sa demande avant de lui répondre :

▬ Si ça ne vous dérange vraiment pas, ça me ferait plaisir de parler à une autre femme pour changer. Je n’ai rien de particulier de prévu ce matin non plus. 

Je commençais à marcher vers le banc et lui posais une question qui m’intéressais bien plus que de devoir parler de moi :

▬ Vous ne travaillez pas aujourd’hui ? Si ce n’est pas indiscret. 

Est-ce qu’elle pouvait aussi donner son emploi du temps à une inconnue simplement parce qu’elle semble triste ? J’avais bien envie de le savoir. Je sortais deux bonbons au caramel de la poche de ma veste et lui en tendait un avec un sourire :

▬ Vous en voulez un ? C’est mon petit remontant.

L’une des choses que j’avais découverte en même temps que la vie en ville… Et j’avais craqué pour ces petites choses sucrées, que je voulais bien partager avec elle, dans ma grande générosité.






Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyMar 18 Avr 2023 - 15:14



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley





Je ne cherchais pas à être validée et qu'elle me dise que j'avais raison. Au final, si elle ne partageais pas ma façon de pensée, ça ne changeait rien, ni à la mienne, ni à mon but. Et ce dernier était seulement de lui offrir un petit peu de réconfort, même si finalement elle n'y croirais qu'a moitié. Elle me donnait cela dit raison et je lui souriait pour toute réponse. Contente également de l'entendre dire, au fil de notre conversation, qu'elle avait des amis sur qui compter. Non pas que j'étais convaincue qu'elle n'avait aucun proche, mais c'était rassurant de se dire qu'elle en avait effectivement et qu'ils étaient là pour elle.

Malgré tout, elle avait accepté ma proposition de parler ensembles. Se confier à un inconnu était parfois plus libérateur que n'importe quelle discussion qu'on pouvait avoir avec des êtres aimés. Aussi surprenant que ça puisse être. Pourquoi ? Parce qu'on avait pas peur de leur réaction, on ne les reverraient probablement jamais. Tout ce qu'elle savait actuellement à mon propos, c'était mon prénom. Et inversement. Quoi que si, on savait que l'une comme l'autre on avait perdu des proches. Ce qui n'était pas rien. Du reste, j'étais l'inconnue parfaite et voulait vraiment aider, même si je savais pertinemment que mon aide serait limitée. J'avais simplement sourit quand elle me disait gentille, plus gênée, qu'autre chose et renchainait après ses paroles suivantes :

« Je ne proposerait pas, si ça me dérangeait... » Fis-je pour la rassurer et également parce que c'était vrai. Je n'étais pas du genre à laisser quelqu'un dans la galère, ou seul dans sa tristesse, certes. Mais je n'était pas plus du genre à me forcer à faire des choses qui me mettaient à mal. Elle me demandait finalement si je travaillais aujourd'hui et c'était légitime. Vu notre discussion, il était facile de voir que je n'avait pas d'obligation de temps. Cela dit... la réponse était trop compliquée à donner et impossible. Je ne travaillais pas, en ce moment, si on voulait être technique au possible. Mais je remplissais des missions pour la résistance et j'avais la tâche de gérer la comptabilité du groupe, de part mon expérience et mes études. Alors...

« Si, mais j'ai des horaires... flexibles dirons-nous. » Mentir n'était pas ma seconde nature, mais il le fallait bien quelques fois. Quoi que, je n'avais pas menti, juste été "flexible" avec la vérité, pour reprendre mes propres mots.

« Non merci. » Répondis-je à sa proposition de bonbon, tout en m'asseyant sur le banc qu'on avait rejoins.

« Vous voulez vous lancer ? Promis ne ne jugerais pas vos confidences et quand bien même ce serait le cas... Qu'elle importance, non ? C'est ce qu'il y a de beau à se confier à une inconnue. »

Je lui offrait un sourire encourageant et pour aider un peu plus, lui posait une question personnelle, liée à notre échange précédent.

« Vous n'avez jamais eu que lui, en famille ? » Encore une fois, aucun jugement. J'avais eu que mon père toute ma vie, si on comptais ma famille de sang.





Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyJeu 20 Avr 2023 - 9:38


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Dommage, elle ne me donnait pas de réelles indications sur les horaires qu’elle faisait ou sur son travail… Seulement qu’elle avait des horaires flexibles.

▬ Oh vous avez votre propre entreprise ?  

Répondais-je de manière innocente face à sa vague réponse sans pour autant insister plus que ça. Je prenais plutôt mon bonbon pour le manger et rangeais le second qu’elle avait refusé. Elle ratait quelque chose… Ou bien c’était seulement moi qui appréciais toutes ses nouvelles dont elle avait toujours été habituée. Je m’installais sur le banc avec, observant quelques instants les tombes autour de nous avant de reposer mon attention sur elle tandis qu’elle reprenait la parole. Si je voulais me lancer et me confier ? Pas vraiment. Elle me promettait de ne pas me juger et elle était sincère dans ses propos, je pouvais le percevoir. Je ne pouvais pas pour autant parler à cœur ouvert comme elle le suggérait. Je regrettais presque d’avoir accepté et commençais déjà à réfléchir pour inverser les rôles… Je préférais largement essayer d’en savoir plus sur elle ou sur la vie que pouvait avoir les autres humains et qui m’intriguais par moment. J’avais parfois, même souvent l’impression de ne rien comprendre d’eux réellement et des attitudes étranges qu’ils pouvaient avoir. Comme maintenant avec cette inconnue qui se rendait vulnérable juste parce qu’elle me pensait triste et prenait du temps pour parler avec moi. Je souriais malgré tout en coin en lui répondant :

▬ Je peux essayer. 

Elle me posait alors une question et j’acquiesçais d’un signe de tête soufflant :

▬ Oui, c’était ma seule famille... 

Je me lançais, embellissant du mieux que je le pouvais ma vie à ses côtés. Et c’était loin d’être un exercice aussi facile que ça quand je savais qu’il n’y avait pas grand-chose que j’avais le droit de dire.

▬ Il aimait la nature, on habitait dans un grand chalet en forêt, c’était calme à comparer d’ici. On entendait les oiseaux à la place des klaxons. 

Fis-je avec un sourire amusé pour poser un contexte qui pouvait sembler accueillant et agréable, le tout sans mentir. Ou presque. Haakon n’aimait pas la nature, il s’en moquait totalement, il voulait juste un endroit à l’abri des regards pour me protéger.

▬ J’avais envie de découvrir la vie en ville et je suis venue ici… Mais il a eu un accident de chasse… Si je serais été avec lui, ce ne serait peut-être pas arrivé. 

C’était assez proche de la réalité et j’étais plutôt satisfaite du résultat. Rien dans ce que je venais de dire ne pouvait laisser penser que ce décor chaleureux n’était qu’un rideau qui couvrait bien des violences et des morts. Ce n’était pas les animaux qu’il chassait et ramenait à la maison évidemment. Je reposais mon regard dans le sien et rajoutais avec une certaine nostalgie dans la voix :

▬ On ne change pas le passé de toute manière... 

Faire semblant d'être triste était sûrement encore plus dur que d'embellir mon histoire. Je ne ressentais rien... Je tentais ensuite de reporter le sujet sur elle et lui demandais :

▬ Si vous voulez vous confier vous aussi de quelque chose, je ne vous jugerais pas non plus. On ne se recroisera peut-être jamais. 







Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptySam 22 Avr 2023 - 15:32



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley





Elle avait abordé LE sujet qui fâchais, en ce moment. Celui ou je ne pouvais pas lui répondre sans mentir. Bon okay... peut-être pas le seul. Entre la résistance et ma nature, le surnaturel en général... Il y en avait des choses dont je ne pouvais pas parler ou auxquelles je ne pouvais pas répondre honnêtement à tout le monde, sans avoir peur de détruire leur vie avec mes révélations, ou de les effrayer pour des années à venir. Alors il n'y avait pas beaucoup de réponses possibles, pour moi, à sa question qui était venu en renfort de la précédente :

« Non. J'ai juste de bons employeurs. » Mes mots étaient un mensonge éhonté, mais un mensonge qui valait mieux dire, pour tout le monde d'impliqué. Et puis... si je n'avais pas de job au sens strict du terme, j'avais des bons supérieurs dans la résistance. Donc j'essayais de me raccrocher à ça pour ne pas trop culpabiliser.

Avec cette réponse, je dirigeais vers une fin de la discussion concernant mon travail. "Juste", la réponse concise... Même si je n'étais pas sèche ou désagréable, je pouvais espérer que ça lui coupe l'envie de poser plus de questions. Et si on ajoutais le fait que je lui avait proposé de se confier, puisque c'était pour ça qu'on était venues s’asseoir sur ce banc... Peut-être que ça fonctionnerait vraiment. Et qu'on cesserait de parler de mes activités, pour parler plus d'elle. Elle commençait par me dire qu'il était sa seule famille et j'avais eu un pincement au cœur. Je savais ce que c'était, mais aussi et surtout... Elle avait déjà perdu sa première famille... Je ne disait rien à ce sujet, cela dit. Trouvant que ça aurait été déplacé. Au lieu de ça, j'avais attendu qu'elle parle un peu plus de la façon dont ils vivaient.

« Ça devait être paisible... » Soufflais-je simplement, au sujet de la forêt, souhaitant l'encourager à continuer. Aucun jugement. Si ce n'était des ondes positives, pour lui éviter de se refermer sur elle même et exprimer sa tristesse ou frustration, comme elle l'avait fait plus tôt.

« Vous ne pouvez pas vous reprocher ça... Vous avez le droit de vivre votre vie. Vous ne pouviez pas savoir ce qui allait se passer. Et... suivant ce qui s'est produit... Avoir été là aurait possiblement ajouté au compte de victimes. Je doute que c'est ce qu'il aurait voulu pour vous, non ? » La voir se reprocher la mort de son père, c'était à vous briser le cœur. Et c'était également trop familier. J'avais su tenir les vrais coupables pour responsables assez vite, heureusement. Sinon cette pensée là, elle aurait pu me détruire. Mais elle... Elle semblait toujours s'en vouloir et je n'avais pas pu rester de marbre ou me taire en entendant ça.

« Je penses que vous avez tord. On peut changer le passé. Dans sa tête ! C'est ce que vous faites en vous reprochant des choses qui n'étaient pas de votre ressort. Je sais que c'est plus facile à dire qu'a faire, mais... Vous ne pouvez pas culpabiliser à propos de ça. Un accident, ça arrive, malheureusement. Et par nature, c'est imprévisible. » S'en vouloir de quelque chose qu'elle ne pouvait pas prévoir, ne ferait que lui faire du mal. C'était certain.

« C'est gentil. Je n'ai pas vraiment de choses à confier cela dit. Ma présence ici... La tombe que j'ai visité, il est mort moins récemment. » Ils sont, techniquement. Et j'étais en paix, plus ou moins, avec tout ça. Cela dit, je ne pouvais pas l'encourager à se confier et ne rien offrir du tout en retour. Ce serait un peu déplacé et surtout... pas vraiment équitable.

« Disons que je sais ce que ça fait, que de perdre sa seule famille. Et de culpabiliser également. Ça n'était pas un accident, mais un meurtre pour mon père. Un vole à la tire qui a mal tourné... » Ou du moins, c'était ce qu'avaient conclu les autorités, car c'était ce en quoi ça avait été maquillé...

« J'ai appris à l'époque qu'il ne fallait pas que je me reproche des choses sur lesquelles je n'avait aucun contrôle. Si j'avais été là... » Ou si je n'avais pas changée, et lui une personne dérangeante pour les démons...

« Ce n'était pas MA faute. Pas plus que c'est la vôtre, dans votre cas. On a aucune garantie de l'issue qu'aurait eu les choses avec nous présentes. Tout comme on avait aucune façon de savoir ce qui allait se produire. Parfois, la vie est injuste. A cause d'accidents, de personnes... Il faut savoir viser le bon coupable. Et comprendre que ça n'est pas nous, ou la personne qui nous as quitté. » Reprocher à quelque d'être partit, mort... C'était aussi quelque chose qui pouvait arriver. Et je pouvait comprendre la chose. Surtout vu l'état de notre monde.




Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyJeu 27 Avr 2023 - 13:22


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Elle ne me donnait pas plus de précisions sur son travail malgré qu’elle était transparente sur le reste… Ca attirait ma curiosité, mais je n’insistais pas. Peut-être la prochaine fois si je la revois elle sera plus encline à m’en parler ? En attendant, je jouais le jeu, et je devais bien l’avouer, je m’en sortais parfaitement bien. Je décrivais un endroit qui semblait chaleureux et renvoyait une bonne image des lieux, si on ne rentrait pas dans les détails. Et ça marchait alors qu’elle me soufflait que ça devait être paisible… J’évitais tout les détails importants et faisais comme-ci je me sentais responsable pour centrer la conversation sur ça plutôt que sur mon mentor et éviter des questions qui auraient pu être gênantes. Et apparemment raconter des choses tristes,fonctionnaient bien et je m’attirais la compassion de cette humaine naïve qui tentait de… Me remonter le moral ? Je l’écoutais, silencieuse et ne pouvais qu’être d’accord avec elle. S’il n’aurait pas refuser que je le suive, j’aurais sûrement subis le même sort que lui… Et ce n’était pas ce qu’il aurait voulu. Je ne devais pas être libéré tout de suite, j’avais d’abord un rôle à jouer ici avant ça… Je soufflais alors d’une petite voix :

▬ Non c’est vrai... Il ne l’aurait pas voulu… 

Parler de ces choses là touchaient un point sensible apparemment. J’en prenais note si je voulais manipuler des humains et m’attirer leurs sympathies, ça fonctionnaient bien, avec elle en tout cas. Elle reprenait alors en disant qu’on pouvait changer le passé, dans sa tête du moins. Ok, là elle venait de me perdre. Elle s’expliquait, heureusement… Se le reprocher, et avoir cette culpabilité changeait le passé dans la tête, apparemment…. Finalement, je ne comprenais toujours pas ce qu’elle voulait dire, à part que la culpabilité de ne rien pouvoir faire pour un proche pouvait être tout aussi destructeur intérieurement que d’ôter la vie… J’avais peut-être trouvé un nouveau jeu pour mes prochaines proies grâce à elle. Discuter avec elle était utile. Pour ce qui était de ne pas culpabiliser même si c’était, d’après elle, plus facile à dire qu’à faire, je ne devais pas m’en vouloir, les accidents ça arrivaient. Là en l’occurrence c’était plus un meurtre qu’un accident, mais ça n’avait pas vraiment d’importance, mieux valait qu’elle pense que c’était un accident pour éviter des questions auxquels je ne pourrais pas répondre.

▬ Vous avez sûrement raison… Je n’aurais sûrement rien pu y faire même en étant là… Mais… Je ne peux pas m’empêcher d’y penser… Peut-être qu’aider ceux qui en ont besoin et que ce soit en mon pouvoir m’aidera aussi en retour à faire la paix avec ma conscience… C’est ce que j’essaye de me dire en tout cas. 

Encore fallait-il que j’ai une conscience… Et vu le vide que j’avais en moi, j’en doutais légèrement. Mais au moins je disais vrai sur un point, j’aidais au mieux à libérer les humains. Je tentais alors de reporter le sujet sur elle, ce serait bien moins délicat et ça m’aiderais à mieux comprendre les humains qui m’entouraient et les sentiments qu’ils pouvaient avoir. Elle semblait réticente au début en disant seulement que son ami qui était là était parti il y a plus longtemps, et elle semblait être en paix avec elle-même sur ça. Elle se lançait malgré tout ensuite et commençait à se confier… Elle connaissait ce sentiment de culpabilité, son père avait été assassiné à cause d’un vol qui avait mal tourné. Je prenais un air désolé comme lorsque je tuais une humaine sans la permission de mon mentor et qu’il venait m’engueuler :

▬ Oh… Je suis désolé… Je ne voulais pas vous rappelez de mauvais souvenirs en vous parlant de mon père. Est-ce que le coupable a été attrapé ?

Père... Un mot qui sonnait toujours aussi étrange quand je le prononçais. Et c’était donc pour ça qu’elle était aussi compatissante et naïve ? L’histoire que je lui racontais lui faisais penser à sa propre histoire, ça la touchait et lui faisait baisser sa garde… Ça l’atteignait de l’intérieur. Elle avait poursuivit en disant qu’on ne devait s’en vouloir, on ne pouvait pas savoir quel aurait été l’issue si on serait été présente. Parfois la vie était seulement injuste, à cause d’accidents ou de personnes… Il fallait viser le bon coupable et pas nous ou la victime… J’acquiesçais à ses propos :

▬ Oui parfois les choses sont juste inévitables... Et c'est souvent sur les bonnes personnes que ça arrive, la vie est seulement injuste comme vous dîtes... Je ne devrais pas m'en vouloir même si c'est plus fort que moi. Mais j'espère que j'arriverais à être aussi forte que vous.






Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyVen 28 Avr 2023 - 2:07



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley






Elle semblait réceptive à mes paroles et c'était une bonne chose. Car j'avais espoir qu'elles puissent l'aider à avancer. Et puis... j'avais raison, non ? Quel père aurait voulu voir sa fille risquer sa vie ? A part certains monstres bien entendu... Mais je préférait éviter de penser à ça.

« Je vous le souhaite, en tout cas. » Tout le monde méritait de trouver la paix et de ne pas se reprocher la mort de ses proches. C'était un sentiment terrible que de se considérer responsable d'une perte déjà douloureuse. C'était pour ça que j'avais travaillé sur moi et m'étais empêcher de laisser la culpabilité s'installer trop longtemps. Que ce soit pour mon père, pour James... ou pour tous les autres... Et la liste était malheureusement trop longue. Que de souvenirs désagréables et justement, elle me présentait des excuses pour les avoir ravivés.

« Non, ne vous en faites pas. J'ai demandé et... ça va. » Je n'étais pas heureuse et remplie de joie, mais je n'allais pas pour autant lui reprocher de faire ce que je lui avait proposé.

« Non. Il n'a jamais été retrouvé. Mais, j'ai appris à faire avec. » C'était vrai et faut à la fois. Mais encore une fois quand il s'agissait de démons... c'était compliqué de ne pas mentir. En tout cas le responsable de la mort de mon père n'avait pas payé. Il n'avait pas été retrouvé, même si je connaissait le nom. Du commanditaire du moins. La vie était injuste et ça n'aidait pas que des démons aident. Mais... si on voulait être honnête, même sans eux, ça ne respirait pas la justice totale. Les maladies, les guerres... Alors encore une fois, elle avait rejoint mon opinion et je lui offrait une moue compatissante, mêlée d'un soupçons de surprise face à son compliment.

« Vous savez, ce n'est pas propre à moi. Il y a malheureusement bien trop de gens qui sont obligés d'être forts. Tous les jours. Alors, sachez que quoi qu'il arrive vous ne serez pas seule. »

Je ne savais pas si ma phrase était trop positive pour son propre bien. A la limite du cliché peut-être ? Mais le pire, c'est que je le pensait. Parce que c'était vrai. Des gens mourraient chaque seconde à travers le monde et leurs proches étaient tous forcés d'avancer. Tôt ou tard.

« Je sais d'ailleurs qu'il existe des groupes de soutiens. Ça n'a pas besoin d'être que de belles paroles ce que je vous dit. Des personnes qui traversent des épreuves similaires, qui se confient, s'épaulent... Un peu comme on le fait là. Même si je crois qu'il y a possiblement un psychologue d'associé à ce genre de groupes. » Je n'étais sûre de rien pour la fin, mais ça devait faire du bien, quoi qu'il en soit. C'était du moins, le but, non ?




Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyLun 1 Mai 2023 - 14:58


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Elle me souhaitait de réussir à trouver la paix et je souriais légèrement à ses mots. C’était une femme sensible… Comment avait-elle été éduqué pour être si faible ? Notre conversation lui rappelait de mauvais souvenirs… La mort de son propre père… Son vrai pour sa part. Elle avait été attaché à lui et avait eu de vrai sentiments pour lui à la manière dont elle se comportait. Pourtant c’était elle qui avait proposé que je lui parle du mien, si on pouvait dire ça comme ça. J’avais bien remarqué que ça touchait un point sensible pour elle depuis le début en la voyant baisser sa garde aussi facilement et je comprenais un peu mieux pourquoi maintenant. Ses propos qu’elle disait après que je me sois, faussement, excusé pour réanimer tout ces souvenirs sans l’avoir voulu et sans même le savoir se voulait rassurant. Elle ne m’en voulait pas, heureusement, j’y étais pour rien moi. C’était elle qui avait proposé que je lui parle de ça. Pourquoi d’ailleurs si ça lui ravivait de mauvais souvenirs ? Ce n’était pas très malin… A moins que c’était elle en réalité qui avait besoin de parler sans qu’elle ne veuille se l’avouer ? Parce que personnellement, je me portais très bien. Même si je tentais de prétendre le contraire. Et je m’en sortais pas si mal que ça, j’étais assez fière de moi. Je haussais alors les épaules à sa phrase suivante sur le meurtrier de son père qui n’avait jamais été retrouvé…

▬ Il ne faut jamais dire jamais… Une erreur, ça peut toujours arriver même si ça peut mettre du temps parfois. Peut-être qu’un jour ce sera son cas, et vous obtiendrez justice. 

Je lui souriais légèrement en finissant ma phrase. Les enseignements d’Haakon m’avait bien aidé pour le coup à trouver quoi répondre à l’humaine pour la réconforter, ou en tout cas essayer… Ses leçons pour tenter de m’apprendre la patience, et elle avait le privilège, sans le savoir, de partager ses connaissances ! Bon c’était un peu arrangé pour tourner dans sa situation, dans le vrai contexte c’était pour attendre la bonne occasion pour s’en prendre à l’ennemi. Un peu comme ce serait le cas maintenant par exemple, où elle était tranquillement posé sur le banc à se confier sans la moindre méfiance pour moi. Vulnérable juste parce qu’elle pensait qu’on avait un point en commun, quand ce n’était pas le cas. Elle reprenait sur le fait qu’on ne devait pas culpabiliser et que la vie était simplement injuste, un discours un peu trop sentimental et je lui donnais simplement raison et glissant un petit compliment au passage. Les humains aimaient toujours être flattés un minimum. Elle semblait surprise puis ses paroles, remplies de modestie étaient loin de me faciliter la tâche. Elle ne pouvait pas faire comme les autres et s’en contenter… Non bien sûr. Elle repartait dans les émotions en disant qu’il y avait malheureusement bien trop de gens obligés d’être forts…. Tout les jours. *Ouai c’est préférable...* Dire ça comme elle le faisait, ça ressemblait fortement à une plainte et je ne comprenais pas où était le soucis avec ça… Elle se plaignait… De devoir être forte ? Tout les jours ? Elle voulait quoi ? Etre faible tout les jours ? Elle m’avait perdue sur ce point et je souriais simplement légèrement pour masquer ma confusion, sans savoir quoi répondre face à ces propos qui n’avaient aucun sens à mes yeux. Heureusement, elle rajoutait une dernière phrase qui m’aidait et me sauvait… Que je sache que quoi qu’il arrive, je n’étais pas seule.

▬ Merci… C’est gentil... 

Eviter de trop parler quand on n’avait rien compris. C’était le mieux à faire… Elle reprenait alors en me parlant de… groupe de soutien ? C’était quoi cette nouvelle connerie ? Des personnes qui traversent les mêmes épreuves et s’aideraient avec probablement un psychologue pour entourer le groupe… Les psychologues… Des humains qui essayaient de savoir ce qu’il y avait dans la tête des gens, mais sans la télépathie. Je n’avais pas la moindre envie d’en voir un et devoir jouer cette même comédie, c’était inutile, surtout que j’allais très bien, autant mentalement que physiquement. Je n’avais pas de problème moi et je ne plaignais pas d’être forte, au contraire, je remerciais Haakon pour ça. Et puis dans le fond, j’avais déjà mon propre groupe de soutien, les démons. Ils étaient là pour m’aider si j’avais besoin d’aide.

▬ … Vous croyez que ça marche vraiment ? Vous êtes déjà allé dans l’un de ses groupes ? 

Et je regrettais déjà d’avoir posé des questions à ce sujet…





Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyLun 1 Mai 2023 - 18:50



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley






Elle avait l'air de chercher à me rassurer quant au meurtrier de mon père. Si on l'écoutais, ça n'était qu'une question de temps selon, elle. Je savais qu'elle essayais d'aider et que tout ça partait d'une bonne intention. Ça n'était pas non plus mal avisé, car en théorie elle avait raison. Si on parlait d'humains au moins, ou si tout n'était pas aussi compliqué que ce qui s'était réellement passé. Déjà parce qu'il n'y avait pas qu'un responsable. Même si j'avais décidé de viser le commanditaire à l'époque. Mais aussi, parce qu'aucun d'eux n'étaient humains et sujets aux mêmes lois que nous. Et puis, il y avait la chose plus présente, mon choix. Ou mes choix, plutôt, vu tout ce qu'il m'avait fallu pour en arriver la ou j'étais.

« Peut importe. Ce n'est pas à moi de chercher justice. Mon père n'aurait pas voulu ça. Et... qu'apportera la justice au final ? Ça ne va pas le ramener ou changer ce qui s'est passé. J'ai pris sur moi d'avancer et c'est ce qu'il y a de mieux à faire. »

C'était on ne peu plus sincère, si on omettais les fois ou j'avais essayé de venger mon père et tout ce que j'avais appris sur ses meurtriers avant d'effectivement avancer. Avant James, j'avais déjà choisi d'arrêter et pourtant... dès qu'il m'avait dit avoir des informations... j'avais replongé, tête la première. Il m'avait fallu qu'il meurt en voulant m'aider dans cette entreprise et que Damon me remette les pendules à l'heure, pour que je tire un trait dessus. Définitivement. Rien de bon ne résultait de ces recherches ou de cette tentative de vengeance. Plus de gens mourraient, voila tout. Des gens bien qui plus est. C'était tout sauf la justice, ou rendre hommage à mon père. Avancer, c'était donc la seule chose à faire. Bien entendu, elle ne savait pas ça, elle. Elle ignorait que des démons étaient impliqués, un lieutenant de Lucifer. Elle n'avait pas entendu parlé de Kobal ou de tout ce qui s'était passé pour qu'ils en arrivent à le trouver trop gênant. Et C'était normal qu'elle ignore tout ça. Mais c'était aussi ce qui lui faisait défaut dans ses paroles. Parce qu'elle ne pouvait pas être plus éloignée de la réalité dans ces circonstances.

J'avais également tenté de lui offrir des mots réconfortants. J'avais parlé du monde entier, de tout ces gens qui perdaient des proches et devaient se montrer fort. Je voulais qu'elle réalise qu'elle n'était pas seule, même si ça n'était pas une bonne chose, c'était au moins ça de prit. Qu'est-ce qu'on disait déjà ? Il y a quelque chose de réconfortant dans le fait de ne pas être seul dans la souffrance. Au moins, on avance pas seul, dans la douleur et l'inconnu.

Elle était restée sobre dans sa réponse concernant tout ça. Seulement un remerciement. Mais il ne fallait pas plus, n'est-ce pas ? Pas que je voulais qu'elle me remercie. Elle aurait pu répondre autre chose que j'aurais pensé pareil. Ce que j'entendais par là, c'était qu'il n'y avait pas besoin qu'elle ajoute beaucoup. Le simple fait qu'elle m'est entendu et qu'elle prouve que je l'avais atteinte et possiblement que ça l'aiderait à l'avenir... ça suffisait. Car c'était tout ce que je voulais, l'aider.

« C'est pas grand chose... » Fis-je, lui offrant un sourire tendre et compatissant.

Pour ce qui était des groupes de soutiens, j'étais un peu moins caler à ce sujet et ça c'était possiblement vu. Quoi que, vu ses questions... peut-être que non. Mais ça avait du bon si elle en posait, des questions, non ? C'était preuve qu'elle pouvait l'envisager. Et ce serait probablement plus efficace et d'une meilleure aide que ce que je pouvais lui offrir moi seule, maintenant.

« J'en suis certaine. Ce n'est pas pour rien qu'ils existent. Cela dit... non, je ne suis jamais allée à l'un d'eux. » Il fallait dire que j'avais eu mon propre groupe de soutiens. Que ce soit pour la mort de mon père, puis celle de James. Pour le premier, j'avais eu mes amis, si tous n'avaient pas ressentit ce genre de perte, ils n'avaient pas moins été d'une grande aide. Puis, pour James... la résistance au complet était un groupe de soutiens. Ils avaient tous perdu James, tout comme moi.

« Mais j'ai eu quelque chose de similaire. Des amis qui l'avaient perdu aussi. Ensembles... c'était plus facile à supporter. Alors je ne doute pas que ces groupes fonctionnent. »

Je lui souriait, encourageante et ajoutais :

« Vous pouvez toujours tenter et arrêter si ça ne vous conviens pas ? Ou... trouver une autre solution, une plus proche de ce dont vous avez besoin. Il n'y a pas une manière déterminée de faire son deuil. C'est à vous de voir ce qu'il y a de mieux, pour vous. Et lui... »





Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyMar 2 Mai 2023 - 17:21


A little peace among the graves
Lheina & Riley




J’avais voulu la réconforter en lui disant d’être patiente pour obtenir la justice pour son père… Une mauvaise idée. Apparemment ça lui importait peu, ce n’était pas à elle de chercher justice… Enfin si ce n’était pas à elle, personne ne le ferait à sa place, c’était le sien de père… Mais je gardais ma pensée pour moi et continuais de l’écouter. Ce n’était pas ce qu’il aurait voulu et se demandait ce que lui apporterait la justice au final. J’espérais que c’était une question rhétorique et qu’elle n’espérait pas réellement une réponse de ma part. La seule chose que je connaissais de la justice c’était que je devais l’éviter et la fuir. Je n’existais pas pour eux et je ne devais pas attirer l’attention sur moi. Pour moi la justice était synonyme de problème… Et ça ne faisait pas parti des choses que je pouvais lui dire n’est-ce pas ? Elle était prête à avancer et c’était la seule chose à faire effectivement.

▬ Oui c’est ce qu’il y a de mieux faire...  

Je ne savais pas quoi dire d’autre… Mais il n’y avait pas forcément besoin d’en dire plus. C’était ce qu’elle voulait entendre dans le fond et ça lui suffirait. Je suppose. Après son discours suivant qui était juste incompréhensible pour moi, j’avais préféré éviter le sujet par une réponse encore plus courte, la remerciant simplement pour … Ses conseils ? Elle semblait contente et satisfaite de cette simple réponse au vu de ses mots et son sourire. Tant mieux, parce que je n’en avais pas d’autre à fournir. Ca n’avait eu aucun sens. Elle m’informait ensuite que des groupes de paroles existaient et m’expliquait un peu le fonctionnement… Encore une chose que j’avais du mal à saisir et je faisais comme-ci je m’y intéressais. Regrettant aussitôt mes questions après les avoir posé. Ca ne m’intéressais pas….. Quoi que. Ca pouvait faire des proies faciles s’ils baissaient leurs gardes aussi facilement qu’elle… Cette pensée ravivait un peu de mon intérêt. Un peu seulement, les proies faciles ce n’étaient vraiment ce qu’il manquait dans cette ville. Elle pensait que ça pouvait vraiment marcher, mais elle n’’était elle-même jamais allé là-bas… Elle avait eu du soutien similaire, par des amis à elle qui avait perdu ce proche eux aussi. J’avais donc raison, le groupe de soutien qu’elle parlait pouvait être interprété ou vu de différentes manières. Eux avec des inconnus et un psy’, elle avec ses amis. Même si je ne connaissais pas vraiment la signification de ce mot, mais bon, je connaissais la définition, ça suffisait. Et moi, c’était avec les démons qui m’entouraient et veillaient à présent sur moi. C’était le même shéma. Je lui répondais avec un léger sourire comme-ci elle m’avait aidé :

▬ Je pense que je vais faire comme vous et m’entourez des personnes qui le connaissaient aussi et peuvent m’aider. Et … je suppose que c’est ce qu’il aurait voulu aussi.  

Évidemment qu’il aurait voulu que je me tourne du côté de ses collègues. Le contraire aurait été une trahison et je n’étais pas une traître ! Je savais à qui je devais la vie et mon existence…

▬ J’aurais plus de mal à parler avec plusieurs inconnus autour de moi et… un psychologue. Ce serait bizarre. 

Je souriais légèrement sur ses derniers mots pour m’attirer sa compassion et qu’elle comprenne mon point de vue sans méfiance.






Riley C. Jensen

Riley C. Jensen




Nephelim -staff-
x Régime : Sang Démoniaque
x Né(e) en : 1989
x Gains : domination / falsification / offrande
x Look like : Nina Dobrev
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptyVen 5 Mai 2023 - 17:20



« A little peace among the graves... »
Lheina FEAT. Riley






Après avoir réalisé que m'encourager à rester sur le chemin de la justice -ou de la vengeance selon certains- n'était pas la bonne marche à suivre, la jeune femme avait rapidement compris mon intention d'avancer. J'avais pris la décision depuis quelques temps maintenant, de toute façon et plus rien ne pouvait me faire changer d'avis. Elle s'était donc accordée avec moi, sur ce qui était "le mieux à faire" et nous avions changé de sujet pour parler un peu plus en détail des groupes de soutiens.

Je n'avais pas pu lui dire énormément, n'ayant pas participé à l'un d'eux. Mais j'avais donné mon opinion et dit pourquoi je n'en avait pas eu besoin. Elle avait alors déterminé qu'elle préférait ma méthode. A savoir s'entourer des proches qui l'avaient également perdu, car elle doutais pouvoir faire avec un groupe d'inconnus et un psy. Je pouvais comprendre, ou plutôt... je n'avais pas tellement à juger ou donner mon opinion plus en avant quand elle avait semble-t-il choisi ce qu'elle voulait faire. Et puis... ça avait été efficace pour moi, alors comment j'aurais justifié une autre réponse que :

« Vous êtes la mieux placée pour savoir ce qui vous conviens... » Soufflais-je avec compassion, un sourire venant ponctuer mes mots.

Je n'avais plus grand chose à dire, nous avions semblait-il épuisé les sujets de discussions et je me voyais mal en lancer d'autres. Après tout, nous restions des inconnues et j'avais déjà bravé pas mal de barrières. Plus et ça allait être inconvenant, non ?

Je m'étais donc relevée, doucement et avait ajouté :

« J'ai été ravie de partager avec vous. Et j'espère que tout ça vous aidera dans votre deuil. Et que cette discussion aura aidé un peu aussi. »

J'avais souris à la jeune femme, bienveillante et avait terminé la conversation comme il semblait évident que ça devait finir :

« Je vais y aller, mais... Bonne fin de journée. et courage à vous. Vous avez l'air forte et décidée. C'est la première étape et la plus importante... »

Sur ces mots, j'avais ajouté un énième sourire et m'étais éloignée d'elle, avait de quitter complètement le cimetière...




Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] EmptySam 6 Mai 2023 - 14:48


A little peace among the graves
Lheina & Riley




Elle se relevait et espérait avoir été utile avec ces … Conseils… Je la regardais, me relevant à mon tour et esquissais un sourire en coin. Pas du tout, mais elle avait tout de même été utile, elle m’avait donné des idées et surtout je comprenais un peu mieux la manière dont certains humains pensaient, et c’était assez étrange. La plupart de ses propos d’ailleurs l’étaient, quand c’était du moins compréhensible. J’avais encore beaucoup à apprendre pour réussir à déchiffrer tout ce qu’elle avait dit et vraiment réussir à comprendre le sens de ses mots et comment elle pensait. Malgré tout je continuais mon petit jeu avec elle et faisais comme-ci elle m’avait aidé à surmonter .. Mon deuil. Haakon lui-même en rigolerait bien en l’écoutant.

▬ J’ai été ravie aussi… Vous m’avez bien aidé merci. 

Je me donnais la migraine à moi-même à parler comme elle. Elle me souhaitait alors une bonne fin de journée et du courage … ? Sûrement des formules de politesse de base, ou des encouragements peut-être. Elle rajoutait que j’avais l’air forte et décidée et que c’était la première étape la plus importante… Je la regardais, gardant mon léger sourire accroché aux lèvres. Bien sûr que je l’étais, j’étais une soldat et prête à tout pour servir Lucifer. Je soufflais alors :

▬ Je le suis… Bonne journée à vous aussi, et bon courage, Riley. 

Des mots qui sonnaient étrange même quand c’était moi qui les prononçaient. Ca ne voulait rien dire… Elle avait besoin de courage pour faire ce qu’elle devait faire ? … Ne pas chercher à tout comprendre, seulement sourire et répéter ce qu’elle disait. C’était suffisant pour la rendre heureuse et qu’elle est l’impression gratifiante d’avoir été utile. Il n’y avait pas besoin de plus, pas avec elle du moins. Et elle l'avait été, utile, seulement pas de la manière dont elle se l'imaginait. Je m’éloignais alors pour partir de mon côté… Les humains étaient plus compliqué à comprendre que je l’aurais imaginé… Et pourtant j’étais humaine aussi…






Contenu sponsorisé









A little peace among the graves [Ft Riley] Empty
MessageA little peace among the graves [Ft Riley] Empty
 

A little peace among the graves [Ft Riley]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-