AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 12

La saison 12 se lance avec l'intrigue : « Dogs of war » ! Cette dernière, en deux-temps, est expliquée en détail dans le sujet qui suit : ICI. Le staff t'invite à la lire, afin de tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement d'en connaître les tenants et aboutissants..

Version 12.1

Le forum revêtit des couleurs vibrantes pour son anniversaire et sa nouvelle intrigue. Avec cette ambiance mystérieuse et colorée, vous devriez tout aussi bien vous sentir l'âme de faire la fête, que de combattre des ennemis. Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette version « Dogs of war ».

Happy Birthday !

Joyeux anniversaire à tous et également au forum, qui fête ses treize ans d'existence ! C'est qu'il se ferait presque vieux, mais... il est bien conservé !

Dictionnaires

Le dictionnaire des pouvoirs n'est à présent plus seul dans sa section ! Dans les « dictionnaires du forum », tu peux à présent lire les définitions des pouvoirs, mais aussi celles des termes usités sur le forum...

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici ou tu peux rejoindre le serveur directement avec ce lien.

Le Deal du moment : -21%
LEGO® Icons 10329 Les Plantes Miniatures, ...
Voir le deal
39.59 €

 Grin like I'm Wild - Ft. Lheina


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyVen 21 Avr 2023 - 1:57





Grin like I'm Wild
Unstable



Le downtown. Mon environnement habituel ces dernières semaines. J’ai bien ratissé le quartier pour m’y trouver à l’aise. Ça va. J’en connais pas mal les recoins. Je sais ou je dois me retrouver pour disparaître rapidement. Ce n’est pas encore nécessaire, mais ça pourrait le devenir. On ne sait jamais. Je peux toujours changer de coin si jamais ça devient trop chaud. Mais depuis mon arrivée, je suis discret. Je ne me fait pas remarquer. Ça fait moins d'un mois, ce serait stupide de me faire remarquer déjà. Mais bon, autant s’établir un semblant de vie, quoi. Pour au moins avoir l’air légitime quand je passe quelque part. Début de soirée, vingt heures, le soleil s’est couché il y a à peine une demi heure. Je laisse le défilé d’acheteurs s’épuiser pour la première dose de la soirée et j’attends qu’il soit seul.

Hello. On m’a dit que tu savais ou trouver quelqu'un qui fait des bons papiers.
Et tu demande ça comme ça ?
Pourquoi ? Fallait une autre introduction ?
Je sais pas, les gens sont moins direct d’habitude.
Quoi ? Tu veux des préliminaires ?
Hein ?
Je me disais aussi que c’était pas ton genre.
Quoi ? De toute évidence, il use de sa propre marchandise. Tu t’fous de ma gueule ?
Bien sûr que non. Alors, tu connais quelqu’un ?
Ouais, mais… Il semble que malgré tout, il trouve le moyen d’être contrarié et il devient impatient. Bah des renseignements comme ça, c’est monnayable.

Bah tiens ! Est-ce que j’ai le temps de discuter avec ce type ?

Combien ?
300$.

Je ne bronche pas et approche la main de ma poche. Je vois très bien à sa tronche qu’il ne s’attendait pas à ce que j’allonge les billets sans broncher. Sans doute que mon hoodie usé ma casquette sous mon capuchon et mes jeans trop grands lui ont donné une mauvaise impression de mon

500$ je veux dire.
Sérieux ?

Il semble catégorique. Je sors les billets et il pousse l’audace à renchérir.

1000$ Je le regarde et pousse un soupire avant de feindre de ranger les billets. Ok, ok, 800$. Je blaguais, dit-il en gloussant comme un idiot.

Je rigole à mon tour, comme si la blague était géééénial ! Je lui tend les 800$ demandés et, tout de même bon joueur, je dois le reconnaître, il fouille dans son téléphone et me donne un numéro en m’expliquant d’envoyer un message et qu’ils vont me répondre comme ça. J’envoie rapidement le message, tandis qu’il fait le décompte de l’argent qu’il vient de me taxer. Il me propose quelques trucs de son stock, l’air joyeux, ajoutant en souriant que cettte merde est moins chère que le renseigment qu’il vient de me donner. Je ricane à mon tour et fait l’intéressé, question qu’il me montre sa diversité… qui n’est pas si diverse que ça en fait. Je bavarde quelques minutes, jusqu’à ce qu’un texto arrive avec une adresse. C’est pas trop loin si je me souviens.

Ça valait les 800$ hein ?
J’sais pas, j’ai pas encore vu le résultat.

Je range le téléphone et je jette un oeil autour. Il est bien le p’tit dealer dans sa petite alcove. On ne le voit pas très bien de la rue, mais sans doute que ses habitués savent qu’il est là.

Au fait, t’exagères vraiment côté prix des renseignements.
Quoirrrhhgl ?! réplique-t-il,

Trop tard, sa propre lame s’enfonce dans sa gorge tandis que je le retourne dos à moi pour m’épargner la douche de sang. Ça ne serait pas très discret. Ah ouais, il ne s’attendait pas du tout à celle-là. Ça lui apprendra à arnaquer les gens. Ah non, ça ne lui apprendra rien du tout. Il est mort. J’évite de marcher dans la flaque de sang. Je guide son corps qui devient mou et le plaque au mur le temps de récupérer mon argent… et ma foi pourquoi pas, tout le fric qu’il a dans les poches et son téléphone. J’avais justement besoin d’un nouveau téléphone. Je le laisse tomber derrière. Je replace quelques trucs du bout du pied pour bien le dissimuler de la rue et m’éloigne d’un pas énervé.

Perdez pas de temps, il est pas là, que je grogne d’un ton contrarié, en reniflant comme un gros poudré, aux deux mecs qui approche dans sa direction.

Sur le coup surpris, ils font demi-tour et moi je me dirige vers mon rendez-vous. Ça ne me prend pas beaucoup de temps, je prends même la peine de passer à une épicerie pour récupérer quelques trucs. Je ne suis pas très étonné de voir des panneaux de bois aux fenêtres de ce qui semble être une boutique… jadis une boutique. Le décorum y est pour mettre à l’aise. Le message disait de passer par la porte de côté. Je m’y dirige et teste la porte. Elle s’ouvre. C’est prometteur. J’entre sans trop faire de bruit et je suis les faibles lumières. Ça ressemble surtout à des lumières de sécurité. Je me retrouve dans un local presque vide. Eh bien.

Hello ?

Pas de réponse. C’est vachement silencieux. J’attends. Ça s’éternise. Je dois rester calme et patient. Je reste calme et patient. J’ai prévu le coup. Je me dirige vers la sortie, mais je vais plutôt m’asseoir au sol contre le mur. Je pose le sac et j’en sors une bière et un paquet de cigarettes. Et je ne me prive pas. Je peux y passer la nuit s’il le faut.

Y’en a une pour toi aussi.

Une proposition tout à fait acceptable, n’est-ce pas ? En tout cas, en Europe, ça marchait bien.
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros







Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyVen 21 Avr 2023 - 15:34





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Début de soirée… Le soleil se couchait et enfin le meilleur moment de la journée pouvait commencer. J’avais déjà prévu mon planning, faire du repérage et me trouver une nouvelle cible qui serait facile à avoir… Je n’avais pourtant pas spécialement faim, mais le simple plaisir de débarrasser ce monde là d’une âme humaine était suffisant comme justification, non ? J’enfilais ma veste en cuir quand j’apercevais mon deuxième téléphone clignoter. Un soupir passait aussitôt sur mes lèvres. Ça, c’était le signe d’une soirée gâchée. Mais c’était ainsi, le travail avant le plaisir. Avec de la chance, ce serait vite fais et je pourrais profiter plus tard de ma soirée. Je récupérais le téléphone, observant quelques instants ce numéro inconnu qui venait de me contacter. Un nouveau client… Ce ne serait pas vite fais finalement. J’allais d’abord devoir vérifier à qui j’avais affaire.

▬  Super... 

Soufflais-je à moi-même, légèrement frustrée d’être coupé dans mon élan alors que j’avais déjà le goût du sang dans la bouche rien qu’en imaginant ma future victime. Mais ça allait devoir attendre. Je terminais de me préparer et attachait les cheveux avant de récupérer le téléphone jetable pour donner simplement une adresse où me rejoindre. Maintenant le plus délicat restait à faire, sortir de chez moi sans faire le moindre bruit pour ne pas alerter le propriétaire. Il m’emmerdait depuis trois jours déjà pour ne avoir encore payé en avance mon loyer du mois prochain. Et pour être chiant, il savait s’y faire, en plus de tambouriner à l’aube contre ma porte, de m’appeler « gamine », il laissait aussi sa porte d’entrée ouverte pour voir le moment où je finirais par passer. Une chance pour lui que je ne pouvais rien lui faire. Je me glissais hors de mon appartement et prenais alors les escaliers, l’ascenseur était à bannir pour le moment, bien trop bruyant, il serait déjà à sa porte avant même que les portes ne s’ouvrent. Rendez-de-chaussée. L’étape la plus délicate. Plusieurs mètres qui me séparait de la sortie, et au milieu, la fameuse porte ouverte. Je devais être rapide et faire vite, qu’il n’ai pas le temps de me voir venir. Et pour être rapide, je l’avais été, bien plus que je ne l’aurais imaginé alors que j’avais traversé le couloir en l’espace d’une seconde, bien trop vite pour qu’il n’ai remarqué quoi que ce soit. J’esquissais un sourire ravi même si je n’avais pas compris comment j’avais fais ça. Mais tant mieux après tout, je n’avais pas fait de bruit. Une joie de courte durée quand le grincement de la porte d’entrée résonnait. ** Sérieusement ?** Un nouveau soupir passait mes lèvres alors que la voix du proprio’ résonnait :

▬  Héé ! Reviens i….. 

S’il pensait que j’allais l’attendre, il pouvait rêver et je m’éclipsais aussitôt dehors avant qu’il ne se pointe. Après avoir marché pendant un moment, j’arrivais sur le lieu de rendez-vous que j’avais donné. Une ancienne boutique abandonnée depuis longtemps, au moins ici je ne serais pas dérangée et j’étais à l’abri des regards indiscrets. Je pénétrais à l’intérieur, remarquant rapidement l’homme qui était assis par terre et… Enfumait les lieux avec sa cigarette, tout en buvant de l’alcool. Ca commençait mal même s’il tentait de se montrer aimable en m’en proposer une à moi aussi. Je le dévisageais, sans rien dire pendant quelques secondes avant finalement de lui souffler froidement en guise de salutation :

▬  Éteins ta merde. 

Je regardais ensuite sa bière et rajoutais :

▬  Non merci. Je ne bois pas d’alcool…. Et j’espère pour toi que tu tiens, je n’ai pas envie de perdre mon temps avec quelqu’un de bourré. 

Je le toisais du regard de la tête au pied sans vraiment me gêner. Il n’avait pas le look habituel, loin de là. Avait-il au moins l’argent pour demander ce qu’il voulait ? Je commençais à en douter en le voyant porter des vêtements usés et trop grands. Et je ne faisais rien gratuitement, ni même à crédit d’ailleurs… Un sourire passait mes lèvres en le regardant dans les yeux à présent. Je reprenais alors la parole avec un certain amusement dans la voix malgré ma froideur :

▬ Tu sais que je ne fais pas la charité ? Comment tu as eu le numéro ?

Ou plutôt qui était l’imbécile qui lui avait donné mon numéro et m’avait fait perdre mon temps. Il n’avait clairement pas l’argent pour pouvoir me payer, il n’avait déjà pas assez pour des vêtements, alors des faux papiers….





Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyVen 21 Avr 2023 - 22:12





Grin like I'm Wild
Unstable



Oh, ok, ça commence bien. Ça fait des faux papiers et ça se permet de juger ce qui est de la merde ? Ok, c’est marrant ça. Immobile, je reste assis et je l’observe. Rester silencieux rend souvent les gens mal à l’aise. Ça les oblige à meubler le silence. Et je ne suis pas déçu. Loin d’éteindre ma clope, j’en prend une longue bouffée la retiens quelques secondes, tandis qu’elle m’affirme qu’elle n’a pas le temps à perdre avec un type bourré. Ok, je peux comprendre, c’est pas toujours agréable. Surtout un mec bourré… mais après une gorgée, je suis loin de me qualifier de bourré. Je la laisse me dévisager sans rien dire, sans même tenter de me dissimuler à son regard. Je lui oppose toutefois le même traitement, mais moi, j’ai un grand sourire. C’est un petit jeu qui se joue à deux. Tout peut se jouer à au moins deux, n’est-ce pas ?

Tu t’y prend mal si tu ne veux pas perdre de temps, dis-je en expulsant la fumée secondaire.

Je prend le temps de me relever, comme si moi j’avais tout mon temps. En fait, ouais, j’ai tout mon temps pour que le boulot soit fait, pas pour discuter avec une gamine. Je garde mon sourire, comme si la situation ne me donnait pas envie de lui éclater les dents sur le linoléum. Comme demandé, j’éteins la clope sur ma bouteille de bière et je glisse ce qui reste derrière mon oreille, à travers le fouillis de mes cheveux et ma barbe. Pourquoi gaspiller ?

Le moyen le plus efficace de ne pas perdre ton temps est de me demander ce dont j’ai besoin et quand je t’aurai répondu que je veux une carte passeport et une carte de sécurité sociale, tu me diras ton prix et on verra si tu perds ton temps ou non. Mais puisque qu’on en est à se juger sur l’apparence, je suis désolé, j’ai pas vu tout de suite que t’avais pas l’âge de boire, autrement je n’aurais pas proposé une bière à une petite fille sage, évidemment.

Oh, je sais très bien qu’elle est potentiellement majeure, mais je doute que ce soit de beaucoup. Peut-être en âge de se marier, mais a-t-elle le droit de boire ? C’est peut-être pour cette raison qu’elle a refusé. Ok, ça m’amuse d’en rajouter dans ma tête. Mon sourire se fait peut-être même un peu plus large. Ça m’empêche d’avoir envie de la jeter au plafond, de la relâcher brusquement et d’observer l’effet de la gravité sur son corps.

Maintenant, sois un ange et va chercher ton papa ou ta maman qu'on puisse discuter business entre adultes.

Moi non plus je n’ai pas de temps à perdre pour rien. Surtout pas avec une gamine. Sérieusement, si j’avais pas déjà égorgé ce petit vendeur de merde, je serais retourné le faire après. J’espère qu’elle est douée avec le temps que ça me fait perdre.
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros





Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptySam 22 Avr 2023 - 11:14





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Au moins quelqu’un qui comprenait que le silence était d’or et il me laissait remettre les choses en place sans discuter… Enfin une chose de plaisante. Ou peut-être pas, silencieux il l’était… Mais il ignorait ma requête sur sa cigarette. Pire même... Provocateur, il tirait une taffe dessus le con. Il souhaitait vraiment m’intoxiquer avec sa merde, ou me provoquer... Voir les deux à la fois. Ce qui serait dommage pour lui, il n’aurait rien si je mourrais de suffocation. Ok, j’exagérais peut-être un peu, mais ça puait vraiment. Je le dévisageais sans la moindre gêne, et il en faisait de même… Ce qui m’arrachait un léger sourire malgré moi. C’était qui ce chieur ? Il sortait d’où ? Il prenait finalement la parole pour me dire que je m’y prenais mal si je ne voulais pas perdre de temps. Pourtant il n’imaginait pas l’économie de temps que j’y gagnerais quand je me serais occupée de celui qui avait donné mon numéro à n’importe qui. D’une pour éviter que ça se reproduise à nouveau, de deux parce que je ne comptais pas lui faire le moindre crédit, et de trois, pour la simple raison que j’étais toujours contrariée d’avoir été coupé dans mon élan alors que je voulais chasser et tuer… Je le dévisageais, soufflant juste :

▬ Ah oui ? 

Il éteignait enfin sa merde avant de reprendre la parole… Et mon sourire ne pouvait que s’élargir au fur et à mesure qu’il parlait, et pour parler, il parlait beaucoup. Sans même savoir d’où il venait ni rien, il pensait que je lui ferais confiance juste comme ça. J’aurais pu penser à un flic qui tenterait rapidement de me faire avouer ce que je faisais mais à vrai dire il n’en avait pas l'allure, ni même l’attitude d’après ce que m’avait apprit Haakon… Mais jusqu’à maintenant, j’en étais toujours à la théorie, je n’étais à Los Angeles que depuis peu et je préférais faire attention. Il y avait encore beaucoup de choses que j’avais du mal à saisir malgré tout les cours que mon mentor m’avait fait sur le monde des humains. Il finissait d’ailleurs en tentant de me vexer par sa remarque sur mon âge et mon apparence apparemment sage. Je ne pouvais retenir un rire à ça, si c'était l'impression que je dégageais, ça m'arrangeais. Je reprenais mon sérieux, gardant un sourire malgré tout accroché aux lèvres :

▬ Et ce serait encore plus rapide si tu répondais juste à ma question. Tu devrais savoir qu’une petite fille sage comme moi fait toujours attention aux inconnus, non ? 

Sa dernière petite pique en revanche me vexait presque. Presque. J’esquissais un nouveau sourire puis lui répondais froidement, laissant facilement percevoir mon dégoût dans mes mots :

▬ Insulte moi pas de cette merde angélique si tu tiens à avoir tes papiers. 

Et surtout s’il ne voulait pas se prendre une droite de ma part, et je pouvais faire mal quand je tapais. Mais je gardais cette pensée pour moi et me contentais de garder les apparences à la place. S’il voulait jouer sur ce terrain là, je pouvais y participer avec plaisir :

▬ Désolé si je t'ai vexé. Je n’ai pas pour habitude d’avoir des sans-abris qui me contacte. Si tu comptais me raconter ta triste histoire pour payer moins cher ou t’attirer ma compassion, t’es dans la merde avec moi. Mon cher papa m’a apprit à faire mon boulot, et à bien le faire, mais la qualité ça a un prix et je doute que tu es plus de mille dollars cash à me donner juste pour un passeport. Et si tu es pressé, tu peux encore augmenter le prix. 

Et j’avais un loyer à payer si je voulais que le propio’ me lâche la grappe, je ne risquais pas de lui faire à crédit. Je m’asseyais sur le comptoir abandonné depuis longtemps, comme-ci j’avais du temps à perdre et le dévisageais tout en reprenant :

▬ Maintenant si mon âge te dérange autant, je peux nous économiser du temps à tout les deux et te donner le numéro de quelqu’un d’autre plus âgé qui te fera ce que tu demandes pour beaucoup moins cher, mais ce sera de la merde et tu te feras prendre direct. 

Je lui offrais un sourire provocateur tout en rajoutant :

▬ Alors choisis. Et si tu veux toujours de la qualité, dis-moi tu viens de la part de qui sérieusement ? J’aime pas les gens qui sortent de nul part comme ça. Je suis trop sage pour ça. 






Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptySam 22 Avr 2023 - 17:39





Grin like I'm Wild
Unstable



Bon, ok, je comprends, elle a de la répartie. Mais ce qui l'insulte le plus c’est que je lui dise d’être un ange ? Au temps pour moi, elle est trop jeune pour saisir le sarcasme. Et encore plus pour cacher sa personnalité. Trop facile de voir ses émotions. Elle a horreur des Anges. Fair enough. Je les ai en horreur également, avec raison, mais je ne l’affiche pas avec autant d’évidence. qui fait perdre son temps à qui maintenant ? Je ne me départis pas de mon sourire, même si à présent il est un brin forcé. Rester calme. Rester calme. Enfin, relativement calme. Je n'aurais pas dû éteindre la clope. J’aurais eu quelque chose à faire de mes mains. Et elle parle, elle parle. Elle essaie de m’expliquer comment ça fonctionne ? Malgré moi… non, pas vraiment en fait. Ok, ça sort tout seul, mais je n’ai pas fait de gros efforts pour le retenir. Je pouffe de rire. Un rire mi amusé, mi agacé. J’ai de la chance, Matthew a une petite gueule d’ange et même ma pire mauvaise foi ne change pas trop cette impression. Je sais que même en pleine fureur, Matthew a l’air d’un chaton courroucé. J’adore ce corps. Il est parfait.

Je me fiche de ton âge, bien que ce soit très visible. Tu manques d’expérience pour dealer tes trucs en solo. Ce qui n’est pas prudent, c’est que tu donnes ton contact à n’importe qui ? Et elle dénigre les collègues de vive voix. Eh merde. Ça c’est pas prudent. Je sais pas son nom, j’ai pas demandé.

C’est plus prudent de pas demander. Les gens se méfient moins quand on ne pose pas de questions gênantes. et quand on pose pas de questions de ce genre, ça évite de donner des noms si on se fait prendre. Mais de toute évidence, elle insiste. Je soupire un peu ennuyé, je dois l’avouer, mais surtout agacé. C’est pas comme si j’avais pas déjà l’expérience de me faire faire de nouveaux papiers. Mais elle ne peut pas le savoir. Et je ne peux pas non plus tout simplement la faire traverser le comptoir où elle s’est perchée. Mais ce n'est pas l’envie qui me manque.

Un petit dealer pas très loin, il m’a montré tout son stock de la qualité, gentil comme tout le gars. De la part de qui veux-tu que je vienne ? Ce sont des papiers pour moi que je veux, je viens donc de ma part. Je t’ai dit ce dont j’ai besoin, donc c’est sûrement pas pour quitter le pays. Tant que ça passe pour les trucs de base, ça me va.

Mais elle s’attend à quoi de ceux qui lui demandent des faux papiers ? Qu’ils lui fournissent une lettre de recommandation de trois origines différentes ? Elle ne fera pas fortune avec des attentes de ce genre.

Tu sais, tous ceux qui vont te demander de vrais faux papiers vont sortir de nul part. Quand on veut changer d'identité, on demande pas à son cercles de connaissances, tu comprends j’espère. Je secoue la tête. Mais t’as raison, je perd mon temps, si je dois te dire ça, c’est que de toute évidence, il me faut quelqu’un de plus mature et avec plus d’expérience. Et toi t’as pas tout à fait perdu ton temps, parce que tu as appris quelque chose..

Je me penche pour récupérer mon sac contenant les quelques bières qui restent et je me dirige tout simplement vers la porte, mais je m’arrête et me retourne vers elle.

Et je vais même te donner une leçon de plus. Gratuitement, parce que c’est plutôt toi qui a une histoire triste et que peut-être je me sens charitable. Tu parles beaucoup trop pour quelqu’un de prudent. Je sais déjà que tu charges au moins 1000$ pour les deux ID que je t’ai demandé et comme tu te prétends meilleure, donc charger des prix plus élevés, la moyenne doit être moindre. Maintenant j’ai un aperçu du coût par ici et ça m’évitera de me faire arnaquer. Bonne soirée.

Et de toute évidence, elle n’a pas souvent vu une liasse de billets de 20$ et à quel point on peut cacher des choses sous un hoodie et un jeans trop large.
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyDim 23 Avr 2023 - 18:37





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Un sourire amusé se dessinait sur mes lèvres quand il reprenait la parole… Il osait me dire que je donnais mon contact à n’importe qui…. Mais je devais l’avouer, il n’avait pas tord pour le coup. Je n’aurais jamais du donner mon numéro à celui-là. J’avais merdé et j’allais devoir corriger cette erreur. Mais on ne pouvait pas dire qu’il était le mieux placé pour l’ouvrir. Il demandait vraiment quelque chose comme ça au premier venu lui ? Plutôt ironique de sa part. Je ne pouvais me retenir de me moquer, gentiment je crois :

▬ Parce que tu as réellement demandé au hasard, au premier venu, sérieusement ? Tu voulais te faire arnaquer ? Ou finir dépouillé dans une cave ou dans un coffre en fait ? 

C’était le résultat le plus probable en faisant comme il venait de le faire. Ce mec n’avait ou pas peur, ou était complètement inconscient. Ou les deux. Ca se faisait toujours de connaissance en connaissance, pas en demandant à un inconnu. C’était le meilleur moyen pour être arnaquer en faisant comme il le faisait.. Il devait être vraiment désespéré. Ce n’était pas comme demander de la drogue…. Même s’il semblait le croire. Il me donnait tout de même les informations que je voulais. Un petit dealer pas très loin… Je ne tardais pas à visualiser de qui il voulait parler. Au moins il venait de m’économiser du temps de chasse, ce petit con d’humain allait finir vider de son sang dans le terrain vague, ça ne devrait pas être compliqué de le conduire jusque là-bas d’ailleurs. Il allait m’attirer des ennuis à faire n’importe quoi. Je gardais mes pensées meurtrières pour ce dealer et souriait simplement au sans-abri :

▬ Merci grincheux. 

Un surnom qui lui allait bien non ? Je poursuivais ensuite :

▬ Ça m’est égal ce que tu veux faire tu sais ? 

Il voulait ensuite me faire sa petite leçon et je m’amusais des conneries qu’il arrivait à débiter à la chaîne. De toute évidence, il ne savait pas comment les choses auraient du se passer et me prenait pour une dealeuse de drogue. Je suivais les règles que m'avait apprit Haakon. Je ne rencontrais que les personnes que je connaissais déjà, quand c’était une nouvelle tête, c’était parce qu’il comptait m’apporter des clients, en servant d’intermédiaire entre eux et moi.. Il ne sortait jamais de nul part. Mais jamais je n’aurais du me retrouver face à lui. Pas un vrai client qui venait quémander des papiers juste pour lui si les règles auraient été suivi. Ca c’était une connerie du dealer trop perché pour faire l’intermédiaire entre ce sans-abri et moi. Une connerie que j’allais devoir réparer… J’acquiesçais tout de même quand il terminait en disant que je n’avais pas tout à fait perdu mon temps, j’avais appris quelque chose. Et ça, il n’avait pas idée à quel point. Il ne reverrait plus ce dealer après ce soir.

▬ C’est vrai oui, tu m’as appris quelque chose grincheux, j’aurais presque pu te faire un prix pour l’information. 

Presque. Je le laissais récupérer ses affaires sans rien dire d’autre. Descendant du comptoir où je m’étais perché pendant qu’il récupérait son sac et commençait à partir. Mais il se retournait, et recommençait à parler… Le grincheux était apparemment charitable parce que mon histoire était triste ? Je ne comprenais pas mais ça n’avait aucune importance. Ce qu’il me disait ensuite m’arrachait un rire franc. Il était vraiment sérieux ?

▬ Parce que tu as déjà entendu quelqu’un te dire qu’il vendait de la merde toi ? 

Non pas que je vendais de la merde… mais si ce serait été le cas, je ne l’aurais jamais dis. Et c’était moi qui découvrais la vie en ville ? Il avait du grandir enfermé lui aussi. J’essayais de reprendre mon sérieux mais gardait un sourire des plus moqueurs accroché aux lèvres :

▬ Tu vas juste te faire arnaquer à demander au premier venu, tu le sais ? Tu as déjà eu beaucoup de chance en ayant réussi à avoir mon numéro ainsi. Tu n’y connais rien… Le prochain que tu croiseras risque surtout de t’emmener quelque part et te voler tout ton fric, si du moins tu en as. Même si ça m’est égal dans le fond... 

Je me rapprochais de lui, provocatrice en le regardant dans les yeux. Puis juste pour le plaisir de le terroriser et de le voir partir en courant, j’utilisais mon don d’illusion. La tentation était trop forte et j’avais bien envie de m’amuser une dernière fois avec cet humain avant qu’il ne disparaisse. Un trou dans le plafond…. Et des mygales qui lui tombaient soudain dessus. Apparemment les humains en avaient en horreur de ces petites bêtes, j’espérais bien que c’était le cas de celui-ci ou il gâcherait mon plaisir.

▬ Allez file grincheux.

Soufflais-je amusée.




Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyDim 23 Avr 2023 - 21:41





Grin like I'm Wild
Unstable



Tout ça pour des papiers. C’était moins compliqué en Europe et j’ai quand même eu des papiers qui m’ont permis de traverser l’Atlantique en avion, de passer par les douanes et tout ça. Je veux juste des papiers internes, rien de si compliqué, n'importe quel petit faussaire peut faire ce que je demande à des ados. Ouais, sans doute ce que je demande est «trop simple» pour elle. C’est peut-être une artiste.

Non ! dis-je, avec une pointe d’exaspération. Ça répond à toutes les questions en même temps. Quoique… à bien y réfléchir.. je me reprends.. Enfin, oui pour le coffre additionné avec le «dépouillé», mais c’était voulu, que j’avoue avec un sourire.

Oui, on peut pas toujours faire exactement tout ce qu’on veut dans le confort et l’aisance. Des fois on peut faire ce qu’on veut dans l’’inconfort. Et puis, bon, je ne suis pas tellement à l’aise avec le confort et l’aisance. Un bon matelas pour dormir, ça va.. enfin, un matelas tout court, même si ce n'est pas le plus confortable, j’ai connu mieux… enfin, Matthew a connu mieux, beaucoup mieux. Son corps me réclame parfois du confort. Mais à Los Angeles en avril, c’est plus facile de trouver du confort à dormir dehors qu’à Stockholm en février. J’hoche la tête, parce que je ne sais pas du tout pourquoi elle me remercie. Que je lui dise qui lui a potentiellement trouvé du boulot ? Oh, je vois, son papa ne prenait qu’une élite particulière… ce qui explique pourquoi elle croit que je ne peux pas payer. Hiiiiiiiiiiiisssssh.

J’hoche la tête, perplexe. De quelle information parle-t-elle ? Elle ne vient pas de dire qu’elle ne fait pas la charité ? Je n’ai jamais cherché sa charité, pas plus que je cherche à me faire arnaquer. Le p’tit dealer l’avait compris, trop tard, mais il avait compris… ou peut-être n’en a-t-il pas eu le temps, je sais pas. Mais je l’ai informé. Je ne me souviens pas trop si c’était trop tard ou s’il avait juste pas eu la tête à comprendre. Ce petit revendeur n’a jamais dit non plus qu’il vendait de la merde. Mais il n’a pas dit non plus que les autres vendaient de la merde. Lui il savait dealer. Je m’en veux presque de l’avoir égorgé, mais bon, ses renseignements coûtaient trop cher, mais il savait bien comment le business marche. Et surtout, il avait compris que j’avais allongé les billets sans broncher et que ça indiquait que j’en avait nécessairement assez pour que ça ne nuise pas au paiement des faux papiers. Elle devrait le remercier. elle pourra toujours le faire à titre posthume.

Ça n’a rien à voir avec la chance…

Ma phrase se termine dans un sursaut tout à fait normal pour quiconque ou quiconque reçoit quelque chose sur l’épaule… enfin, plusieurs choses sur l’épaule. Je fais quelques pas de côté et constate les arachnides. J’ai un frisson d’horreur, et j’en échappe la bière ouverte dont le contenu se répand sur le plancher, mais je m'inquiète plutôt pour les bières dans mon sac qui ont durement cogné. Je m’assure qu’elles (les bières, on s’entend) vont bien et je m’éloigne, me dirigeant vers la porte en balayant mes épaules des araignées qui s’y promènent.

Ok, ok, elles m’ont surprises ces saloperies. Le sac de bière dans une main, l’autre agrippant et tirant fermement sur les cordons de mon capuchon pour empêcher toute excursion dans mon hoodie. J’ai dormi dehors tellement souvent que l’idée que des bestioles qui rampent entre la peau et le vêtement ne me font ni chaud ni froid, mais elles sont grosses ces trop nombreuses pattes. La surprise me fait perdre de trop longues secondes de raison. C’est pas normal, on peut pas nécessairement dresser des araignées à sauter comme ça sur les gens, si ? Parce que je sais très bien que c’est fait exprès. Ok, je suis du genre show off, mais j’essaie d’être prudent. Mais tout ce que je cherche durant les trois secondes qui suivent c’est de me tirer d’ici. Et de protéger les bières. La porte s’ouvre donc devant moi sans que j’ai lâché mes cordons ou le sac de bière et je m’éloigne de cet endroit sans demander mon reste. Reste qui me convient totalement, parce qu’à l’exception d’un reste de bière, je n’ai rien perdu du tout.

Je m’expulse littéralement à l’extérieur du bâtiment en jurant machinalement sans trop comprendre moi-même ce que je débite comme conneries. À mon avis les mots shit et fuck reviennent en boucle peut-être mélangés à quelques onomatopées indistinctes. Un léger vent vient me fouetter les esprits, même si c’est une brise chaude et sèche, au moins ça m’indique que je suis à l’extérieur. Je lâche mes cordelettes et me balaie les épaules avec énergie. L’air extérieur me remet les idées en place et je reprend contenance. La connasse ! Je ne sais pas exactement ce qu’elle a fait, mais j’aimerais trop pouvoir le faire aussi ! Mais tant pis pour elle, elle n'aura pas mon argent.

Son droit ! Fait c’qu’elle veut ! Je marmonne des tas de trucs qui passent en boucle dans ma tête. Ça m’aide à me calmer. Tant pis ! Quelqu'un d’autre en voudra de mon fric. C’pas la seule du coin…

La seule chose qui m’empêche d’exploser, c’est que j’ai des bières dans mon sac que je tiens à la main. Je suis pas très chaud à les perdre. Elle en vaut pas la peine.

C’juste une gamine. Elle connaît rien… juste des faux papiers qu’elle sait faire, mais elle connaît rien d’autre. Elle va pas aller loin avec cette attitude… qu’est-ce que ça peut me faire après… idiote…

Je me casse.
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyVen 28 Avr 2023 - 17:21





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Tout avait rapidement dégénéré entre nous, tout ça parce qu’il avait fait des histoires et qu’il avait rechigné à me donner le nom de celui qui avait merdé et qu’il s’était permit de vouloir m’expliquer comment faire mon travail, selon lui. Dommage pour lui, pas vraiment pour moi, c’était lui qui avait besoin des papiers et vu sa méthode pour en trouver, il risquait d’y mettre du temps, ou de finir chez les flics ou à la morgue avant. Peut-être était-ce seulement à cause de mon âge qu’il m’avait prit de haut à ce point-là mais je n’avais pas apprécié et je m’étais vengé, sans verser la moindre goutte de sang. Une simple illusion de mygales lui tombant dessus avait suffit à calmer son égo et après avoir lâché sa bière qui s’éclatait au sol, il s’enfuyait rapidement. Je ne pouvais retenir un rire amusé face à la scène. C’était efficace. Ça lui apprendra au moins. La prochaine fois il demandera les choses avec plus de respect. Oh non, il n’y aurait pas de prochaine fois, le dealer serait mort avant pour avoir donné mon numéro comme ça au premier venu. Un manquement que je ne pouvais pas ignorer c’était certain. Un froncement de sourcil passait pourtant sur mon visage en voyant la porte s’ouvrir sans qu’il ne la touche. Il n’était pas humain ? Ou il l’était mais comme moi ? Je n’en avais pas la moindre idée et il était un peu tard pour faire connaissance de manière plus civilisée… Je décalais les morceaux de verre brisé d’un mouvement du pied, mon sourire amusé ne lâchant pas mon visage. J’avais une dernière personne à voir avant de pouvoir profiter de ma nuit et ce ne serait pas un sans-abri cette fois que j’attendais…






A peine arrivé que l’endroit ne semblait pas aussi calme qu’il en avait l’air. Le démon fronçait les sourcils en voyant l’humain sortir précipitamment du local où il avait lui-même rendez-vous avec la jeune nephelim…. Et ça n’avait rien de normal. Qu’est-ce qu’il venait de se passer ? Pourquoi est-ce qu’il sortait avec autant de précipitation ? Est-ce qu’il venait de toucher à la gamine et lui faire du mal ? S’il l’avait blessé ou tué…. Il ne survivrait pas à cette nuit, et le démon ne comptait pas le laisser filer. Pour que ça lui retombe dessus après ? Hors de question. Rapidement il se mettait devant lui pour lui bloquer la route et lui montrait clairement qu’il n’avait pas la moindre intention de le laisser filer aussi facilement. Pas sans être certain que la gamine allait bien et qu’il ne lui avait rien fait.Il avait maugréé des paroles à l’encontre de la gamine, visiblement énervé ou contrarié par elle. Les choses avaient mal tourné vu ce qu’il avait marmonné… Et il n’avait pas intérêt de l’avoir touché où ça finirait très mal pour lui… Le regard mauvais et des plus meurtriers se posait sur l’humain tandis qu’il soufflait froidement :

▬ Tu vas où comme ça ?

Il l’empoignait sans douceur tout en rajoutant :

▬ T’es un homme mort si tu as touché à la gamine... 

Sa colère était perceptible dans les mots du démon qui prenait pourtant sur lui pour rester calme face à l’humain, et ne pas le frapper. Pas tout de suite du moins même si la simple idée qu’il ai pu faire du mal à la gosse suffisait à le mettre sur les nerfs… Sytry n’apprécierait pas, vraiment pas...




Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyJeu 4 Mai 2023 - 5:41





Grin like I'm Wild
Unstable



Malheureusement pour moi, je ne me rends pas très loin avant de me faire entreprendre par un gros connard. Un gros connard de démon, ouais. Je m’en rends compte rapidement, dès que j’arrive à le regarder dans les yeux. Mais c’est quoi son problème ? Il me veut quoi hein ? Je n'ai rien fait !

J’m’en vais loin d’ici !

Enfin, pas si loin, puisque je ne quitte pas la ville, mais je vais retrouver mon domaine de dude sans domicile. Tout le monde te fout la paix là-bas. Chacun s’occupe de sa petite personne et c’est très bien comme ça. Moi ? Un homme mort ? Mais de quoi il parle ?

Je suis déjà mort ! Enfin, pas le corps, mais à l’intérieur. Tu vois ce que je veux dire ? Mais qu’est-ce qu’il me veut celui-là ? Mais pourquoi j’aurais touché à la gamine ? Même pas avec un bâton j’y touche à cette gamine. Comme t’as dit, c’est une gamine ! Pourquoi je toucherais à une gamine ! Beurk ! Elle a quoi, quatorze ans ! Mais beurk ! C’est dégoûtant, même pour un démon.

Évidemment, je me tortille pour me débarrasser de la poigne du démon, tout en faisant bien attention à ne pas casser les bouteilles de bières qui me restent dans mon sac. Mais qu’est-ce qu’ils ont tous après moi ce soir ? Je fais mes trucs tranquillement, Je veux juste des putains de papiers et je m’en prend plein la gueule. Non, mais quoi encore !

Tu veux bien me lâcher à la fin ! J’lui ai pas touché.
Ouais, ben on va aller voir tous les deux si tu lui a touché ou non.
Mais merde, je veux pas la voir encore ! Errrrh ! Et il me remorque comme un rien derrière lui. Rends-moi mon bras bordel ! T’as peut-être pas mal mais moi si. Je préfèrerais que mon corps ne soit pas abîmé, ok ? J’en ai besoin ! En même temps, c’est vrai que comparé à lui, je ne doit pas peser grand-chose. J’te jure que si elle remet ça avec les araignées, je fais s’effondrer le bâtiment au complet, ok ?

Et finalement, il me relâche le bras. Il était temps. Non mais sérieux ? Juste avant d’entrer dans la bâtiment, je laisse les bières juste à l’extérieur, pour éviter tout problèmes de verres brisés et tout ça. S’ils pensent en avoir une, AH AH ! Je le suis en maugréant dans ma barbe, c’est le cas de le dire, mais au moins les bières sont intactes. Celles qui restent du moins. Je marmonne des tas d'insultes jusqu’à ce que je pénètre à nouveau dans le local, juste derrière le démon.

Tu vois ? Je n’y ai pas touché ! Elle est vivante, elle. Allez, faites vos trucs, moi j’me casse !
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyJeu 4 Mai 2023 - 10:50





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Malgré ce qu’il disait, le démon voulait en avoir le cœur net et vérifier que rien de grave n’était arrivé alors il ignorait royalement l’âme errante et l’entraînait avec lui sans lui laisser le choix. Et il était plutôt clair qu’il ne voulait plus la revoir… Quelque chose à se reprocher pour vouloir autant partir ? Le démon espérait bien pour lui qu’il n’avait rien fait, même avec un bâton. Il parlait d’araignées et l’être démoniaque n’était pas sûr de saisir ce qu’il s’était passé, à part qu’elle avait sûrement utilisé son pouvoir d’illusion.. Pour se défendre de lui peut-être ? Elle autant que lui n’avait pas le droit d’attaquer… Il ne répondait rien à l’âme errante, lui faisant clairement comprendre qu’il n’avait pas l’intention de le laisser filer sans avoir vérifié même s’il lui lâchait le bras…. Et il pénétrait dans le local….







J’étais prête à accueillir le démon, lui donner ce qu’il m’avait demandé, prendre l’argent et disparaître pour profiter du reste de ma soirée… Mon sourire amusé en coin après ce que j’avais fais au sans-abri ne m’avait pas quitté, ça avait été efficace et j’étais contente. Jusqu’à ce que je vois le démon en question arrivé, accompagné… Du sans-abri ? Je fronçais les sourcils sans comprendre, perdant au passage mon sourire. Qu’est-ce qu’il foutait encore ici ? Je me redressais alors qu’il me dévisageait des pieds à la tête avant de souffler au sans-abri :

▬ Ok maintenant je te crois. Elle va bien mais... restes ici. Tu n’as pas eu ce que tu voulais. 

Je les observais quelques instants en me demandant ce qu’il se passait. Une réponse que je n’allais pas tarder à avoir alors que le démon se rapprochait maintenant de moi avant de reprendre la parole, beaucoup plus froidement :

▬ Tu agresses tes collègues ? Haakon ne t’as pas appris le respect et l’obéissance ? Ou tu perds la mémoire maintenant que tu es dehors ? … Quoi que... ça peut très vite se corriger si tu refais ça juste une seule fois…. Sytry appréciera que tu le déçois ainsi, j’en suis persuadé. 

Aie. Le démon avait touché direct le point sensible et je baissais aussitôt les yeux. Comment j’aurais pu le savoir ? Il n’avait jamais rien dit à ce sujet ! Pourquoi il s’habillait comme ça en plus ! Et j’allais encore décevoir Sytry à cause de lui ? Un soupir passait mes lèvres malgré moi. J’avais envie de me défendre et poser mes arguments, mais … C’était un démon, je n’avais pas à contre-dire et répondais alors seulement :

▬ … Je ne recommencerais pas... 

Je relevais le regard sur le sans-abri qui n’en était pas un et rajoutais :

▬ Pardon... 

J’avais merdé, encore. Et je tentais alors de me rattraper car les paroles c’était bien, mais les actes, c’étaient mieux pour prouver ma bonne foi. Je reprenais :

▬ Je te ferais ce que tu veux pour moitié pr…. 

Je ne terminais pas ma phrase en entendant le démon à côté de moi se racler la gorge… Ok ok… Le message était reçu et je suppose que c’était une punition méritée pour m’être emportée…

▬ Gratuitement... 

Même si je le méritais sûrement, je ne pouvais m’empêcher de me sentir arnaquée et l’amertume se ressentait dans ma voix quand je prononçais ce seul mot. J’allais travailler, gratuitement….. J’avais espéré mieux comme soirée. La leçon était retenu en tout cas, je ne risquais plus de refaire ça sans être certaine que c’était bien un humain lambda. Je sortais ensuite plusieurs cartes d’identités que le démon m’avait demandé et récupérait la liasse qu’il me donnait en échange. Il nous dévisageait ensuite à tour de rôle puis soufflait :

▬ Je vous laisse… Tenez-vous tranquille tout les deux. Et Caedes…. Soit civilisée. Je lui demanderais si tu l’as bien traité et vaudrait mieux que ce soit le cas. 

Il s’éclipsait aussitôt après et un nouveau soupir passait mes lèvres. Civilisée… je l’avais été ! Je crois…

▬ Désolé pour l’illusion… Et ta bière. Je croyais que tu étais simplement un humain… Je t’en achèterais une si tu veux.





Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyVen 19 Mai 2023 - 1:38





Grin like I'm Wild
Unstable



Aucune trace d’araignées. Et je ne suis pas parti assez longtemps pour qu’elle ait eu le temps de toutes les récupérer. Ok, une illusion. Sale petite enquiquineuse. Je me doutais, mais c’est bien d’avoir une confirmation. Et il est évident qu’elle n’est pas ravie de me revoir. C’est réciproque ma choupinette, c’est réciproque… mais bon, elle va bien, comme j’ai dit, alors dès qu'il confirme qu’elle va bien, je fait demi-tour, mais il m’ordonne de rester parce que je n’ai pas eu ce que je voulais…

Je m’en fiche !

Enfin, je ne sais pas si c’est un ordre, mais ça y ressemble. J’ai pas tellement l’habitude de fréquenter les démons à vrai dire. Autant faire comme si c’était un ordre. De toute évidence, elle est ma collègue. Elle est quoi ? Elle n’est pas un démon. Moi non plus. Comment je pouvais le savoir ? Sytry ? Le Sytry ? Oh merde… si j’avais voulu fréquenter les démons, je les aurais trouvé moi-même, comme je l’ai trouvé elle parce que je veux des papiers. Et à voir son air suite à la réprimande, elle se retrouve dans la même situation que moi. Enfin, non, si elle bosse ou quelque chose du genre pour Sytry, elle est plus dans la merde que moi. Elle a des comptes à rendre. Pas moi. Pardon ? Pardon pourquoi ? Si elle bosse pour des démons, ça ne va pas la sauver de demander pardon. Je me contente d’hausser les épaules et de grogner sans signification particulière, juste pour que le démon soit satisfait et me fiche la paix. Je laisse le démon prendre ses trucs et encaisse ses recommandations sans broncher. Ouais, compte sur moi. Il s’en va et ni elle ni moi ne lui souhaitons une bonne journée. J’attends de longues secondes le temps qu’il parte pour vrai.

C’est pas grave, que je grommelle sans cesser de fixer la porte. T’en fais pas pour ça, que je réponds, distrait parce que j’attend le maximum de temps que l’autre ait vraiment quitté les lieux.

Ouais, il doit être parti, maintenant. Je reporte mon attention sur… comment il a dit… Caedes ? Je la dévisage un peu, question de me faire une idée. Elle est jeune… je le sais, mais elle est vraiment très jeune…

Non, mais quel emmerdeur celui-là, dis-je en regardant vers la porte. En même temps, je sais que c’est un démon, mais j’ai aucune idée de qui il est et il ne sait pas qui je suis. Bonne chance s’il compte me retrouver. C’est pas vrai que je vais aller lui rapporter quoi que ce soit. Non, je suis pas simplement humain… enfin, ce corps oui, quoique… pas tout à fait simplement humain mais bon, moi je fais juste habiter ce corps. Je me détourne de la porte et repose les yeux pâles de Matthew sur elle. Toi, t’es quoi ? T’es pas un démon, je le saurais. Et vu ton mépris pour les simples humains, tu dois pas l’être non plus. J’hoche la tête. Je savais pas que tu avais une clientèle démoniaque exclusive. Je pensais que t’étais simplement quelqu’un qui fait des faux papiers. Je connais pas le protocole des démons. Je ne serais pas venu ici sinon.

Ouais, je suis indépendant, je préfère faire mes trucs tout seul.
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptySam 20 Mai 2023 - 10:15





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Il avait l’air de moins m’en vouloir à présent et semblait plutôt agacé par le démon alors qu’il continuait de fixer la porte comme s’il craignait de le voir revenir tout en me disant que ce n’était pas grave et de pas m’en faire pour ça. Il finissait par détourner son regard de la porte pour me dévisager et je ne pouvais m’empêcher d’avoir un sourire à sa réplique suivante, il n’avait pas tout à fait tord, mais je ne pouvais pas me permettre ce genre de réflexion, même si lui apparemment, ne se gênait pas. Je n’osais pas, surtout quand c’était mes actes qui avaient conduit à ça.

▬ C’est de ma faute, j’aurais du mieux me comporter.

Il n’était pas un simple humain, il habitait le corps de cet humain, qui n’en était pas vraiment un… Je le dévisageais quelques instants alors qu’il semblait bloquer de nouveau sur la porte et j’esquissais un léger sourire amusé en coin puis soufflais :

▬ Il ne reviendra pas, il est parti t’en fais pas. 

Je lui demandais alors :

▬ Tu le possèdes ? Tu ne veux pas aller en Enfer et être libéré plutôt ? 

Ca devait être un honneur de devenir un démon… Pourtant il préférait l’errance. C’était dommage, mais s’il était utile à Lucifer ainsi, je n’avais rien à redire sur ça. Il faisait ce qu’il voulait après tout. Il reportait son attention sur moi et me demandait ce que j’étais, devinant que je n’étais pas une démone. Je hochais légèrement la tête :

▬ Je suis une nephelim, mais je reste un peu humaine malheureusement… 

Il rajoutait ensuite qu’il ne savait pas que j’avais une clientèle exclusif démoniaque et qu’il ne serait pas venu ici s’il l’aurait su. Il ne voulait pas l’aide de son propre camps ?

▬ Y a rien de compliqué dans leurs protocoles, je pense que c’est le même que les humains…

Je haussais légèrement les épaules, sans vraiment savoir, après tout j’avais tout appris par un démon… Si les humains faisaient d’une manière différente, j’en avais pas la moindre idée.. Je rajoutais ensuite :

▬ Ma clientèle n’est pas exclusivement démoniaque, mais presque… Ils m’aident et ça me laisse le temps de m’habituer à vivre parmi les humains. J’ai encore quelques…. Difficultés social, comme tu t’en es aperçu. 

Je souriais légèrement en repensant à la frayeur qu’il avait eu avec mon illusion. Je ne comptais pas recommencer, il pouvait être rassuré, je n'avais pas envie de m'attirer des ennuis, mais ça avait été marrant malgré tout. Pour moi du moins, pour lui, beaucoup moins je pense. Je lui demandais en reprenant mon sérieux :

▬ Tu as une photo déjà ? Pour les papiers. 




Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyJeu 8 Juin 2023 - 5:12





Grin like I'm Wild
Unstable



C’est de sa faute ? Ouais, ok, si elle veut. Enfin, elle n’a pas tort. Je suis étonné qu’elle le reconnaisse, quoique est-elle sincère ? Je la dévisage un moment. Ouais, peut-être que oui, peut-être que non. Et franchement, ça ne m’intéresse pas vraiment que ce soit de sa faute ou non. Mais elle marque un point.

Ouais, ça c’est sûr, avec un comportement plus vendeur, tu aurais été payé au moins.

C’est le cas. Et maintenant, elle va devoir travailler gratuitement. Je ne comprends pas non plus pourquoi le démon a fait pression pour ça. Mais bon, depuis quand je comprends les démons, hein ? Ouais, non, il a eu ce qu’il voulait, il ne reviendra pas. Encore une fois, je la dévisage. Elle est sérieuse ? Je ne peux pas m’empêcher de pouffer de rire. Un rire sarcastique bien sûr. Un rire moqueur évidemment.

T’es jamais allée en enfer toi. Je secoue légèrement la tête. Et t’a aucune idée de ce qu’est la liberté.

Moi non plus à vrai dire. Mais bon, je sais que je n’ai jamais été aussi libre que maintenant et c’est parce que je ne suis pas un démon et tout le monde se fiche totalement de moi. Elle est en partie humaine, pourtant, mais elle n’a pas assez vécu… ou n’a jamais été assez libre pour avoir la moindre idée de ce qu’est la liberté. Malheureusement ?

Malheureusement ? Les humains sont libres, mais ils ne le savent pas. T’es libre, mais tu ne comprends pas encore ce que c’est. Mais t’en fais pas, je comprenais pas moi non plus quand j’étais en vie. Mon hôte par contre, il connaît et comprend ce que ça implique.

Rien de compliqué dans le protocole ? Ce n'est pas mon premier vol pour obtenir des papiers. Et pourtant, ici, ça coincé, mais nul part ailleurs. Bon, de toute manière, je ne sais pas comment ça se fait ici. Il semble y avoir un protocole différent et pourtant j’ai fait plusieurs pays européens. Je ne saisis pas tellement ce qu’elle veut dire par vivre parmi les humains.

T’était ou ? Enfermée dans une cave pendant toute ta vie ? Et pourquoi pas ? Ça ne m’étonne pas, les démons sont cinglés. Ils sont le pire de l’humanité après tout et ils ont passé du temps en enfer, y a de quoi rendre cinglé, dis-je en ricanant. Ah oui, les photos. Oui. Oui, j’ai ça.

Je tâte mes poches et trouve rapidement ce que je cherche. Une petite boîte en métal duquel j’extirpe la photo demandée.

Voilà. J’ai l’air propre dessus, hein ? J’ai presque l’air civilisé !

Oui, j’ai l’air propre. J’ai tout de même ma barbe, mais elle est presque bien taillée et le reste de la photo respecte tout à fait les clauses des photos de pièces d’identités. Le visage neutre, pas de reflets et tout ça.

Je veux juste le permis de conduire et la carte passeport. Je ne compte pas quitter le pays de toute manière.

Je n’ai pas fait tous ces efforts pour y entrer pour en ressortir de si tôt.

Tu sais, ce n’est pas parce que les démons t’aident que tu es obligée de ne servir qu’eux. Tu peux avoir une clientèle plus diversifiée… donc plus de fric, plus de liberté. C’est pas ça l’important ? Te faire une réputation et un tas de fric ? Et tu devrais revoir ton système de renouvellement de clientèle. T’aurais pas beaucoup d’étoiles. Les gens aiment beaucoup les étoiles.

Mais non, je n’ai pas oublié cette illusion, mais je ne pense pas qu’elle me refera le coup de sitôt. Et puis, si elle veut apprendre à vivre parmi les humains, c’est pas en leur faisant peur qu’elle y arrivera. Et comme elle a dit, son peu d’expérience avec des humains fait que je suis potentiellement ce qui se rapproche le plus d’un humain. À part elle évidemment.
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyLun 12 Juin 2023 - 10:56





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Un soupir passait mes lèvres à sa réflexion. Désolé je l’étais vraiment. Je n’aurais pas du me comporter ainsi s’il était de l’Enfer… J’avais failli le laisser partir sans l’aider. Je supposais que la punition était mérité même si c’était frustrant de travailler gratuitement juste pour ça, ça n’avait même pas été des vrais araignées, il n’y avait rien eu, aucune violence… Mais le démon avait décidé de me donner une leçon tout de même. J’aurais pu me montrer plus agréable pour faire ma vendeuse comme il me le faisait constater mais….

▬ Je doutais que tu es réellement de l’argent et je ne voulais pas perdre de temps pour un humain fauché qui allait essayer d’utiliser la compassion alors que j’en ai pas… Sans vouloir te vexer. Je m’étais juste basé sur l’apparence… Je ne recommencerai pas. 

Je m’étonnais ensuite qu’il soit une âme errante… Pourquoi posséder le corps de cet humain quand il pourrait aller en Enfer et être libéré ? Je ne comprenais pas et apparemment ma question le faisait rire tandis qu’il soulignait le fait que je n’y sois jamais allé et que je n’avais pas la moindre idée de ce qu’était la liberté…. Il se moquait de moi parce que lui contrairement à moi avait eu le privilège d’en avoir un aperçu ? Ou je comprenais mal ? Je haussais simplement les épaules tout en répondant :

▬ Bah non j’y suis jamais allé, je ne peux pas savoir… Mais j’aurais une idée de ce qu’est la liberté quand j’y irais moi aussi t’inquiètes. 

Je souriais légèrement, sans crainte pour ce jour-là que je ne voyais que comme l’ultime libération, même si pour l’instant je devais rester humaine… J’étais plus utile aux projets de Lucifer en restant une nephelim d’après Haakon. Je ne cachais pas mon défaut d’être toujours une humaine à l’âme errante mais il semblait surpris que je ne sois pas contente de l’être. Ce qu’il disait ensuite n’avait guère de sens… Les humains étaient libres ? … Non. Ce n’était pas ce qu’Haakon m’avait apprit. Ce n’était que des parasites manipulés par les anges dans un monde qui ne leur appartenaient pas… D’après lui, je ne comprenais pas encore ce qu’était la liberté, et lui non plus ne l’avait pas compris jusqu’à ce qu’il meurt… Contrairement à son hôte qui semblait savoir. C’est pour ça qu’il ne voulait pas aller en Enfer ? Il croyait que la liberté n’était pas là-bas ? Je n’étais pas sûre de saisir ce qu’il voulait dire, ça n’avait aucun sens. Il m’avait perdu sur ça.

▬ Qu’est-ce que tu veux dire par-là ? On est libre seulement quand on va en Enfer. Pas avant. 

Pour un collègue des Enfers, il n’était pas comme ceux que j’avais pour habitude de côtoyer, sûrement parce qu’il n’était pas un démon. Au moins je pouvais lui parler librement si on était du même camps et c’est ce que je faisais en lui admettant que j’avais encore du mal avec le monde des humains… Il me demandait alors où j’étais jusqu’à maintenant, devinant juste après que j’avais grandi dans une cave. J’acquiesçais seulement d’un signe de tête, il avait vu juste. Et je n’étais d’ailleurs pas la seule à parler librement alors qu’il disait ensuite que ce n’était pas étonnant venant des démons et qu’ils étaient…. Cinglés… ? Je le dévisageais bizarrement, sans rien dire pour l’instant. Il continuait sur sa lancée, les décrivant comme le pire de l’humanité, mais qu’après tout c’était normal après avoir passé autant de temps en Enfer, ça les avait rendu cinglés…. Je fronçais les sourcils à ces paroles… Etait-il comme cette sorcière au service de Sytry, et il était autorisé à parler ainsi des démons ? Je ne voulais pas m’énerver en interprétant mal quelque chose… Etre cinglé devait être un compliment pour lui, tout comme être considéré comme le pire de l’humanité… Ca ne pouvait qu’être positif, je ne devais pas m’emporter. J’esquissais alors un léger sourire en coin tout en lui répondant :

▬ Cinglés ce n’est pas vraiment le terme… Ils font seulement ce qui doit être fait et peuvent parfois être un peu …. brusques et violents, dans leurs méthodes. J’ai grandi enfermée dans une cave mais c’était pour mon propre bien et être protégée, ça a été un honneur de grandir et d’être éduqué par un démon. 

J’étais honnête et ne mentais pas, j’étais redevable envers eux pour tout ce qu’ils avaient fait pour moi… J’étais privilégiée par rapport aux autres humains après tout, ça ne pouvait qu’être un honneur, non.. ? Mon seul regret c’était ce faible corps humain qui gardait les nombreuses cicatrices que je cachais en dessous de mes vêtements et ma veste.

Je lui demandais alors s’il avait des photos, en espérant bien que c’était le cas et heureusement il n’était pas stupide comme certains. Il avait prévu le coup et sortait les photos d’une petite boite métallique et me les tendait tout en s’exclamant fier de lui qu’il a l’air propre dessus, presque civilisé et je ne peux m’empêcher de ricaner légèrement en les récupérant, observant quelques secondes les photos avant de souffler, taquine :

▬ Yeap c’est vrai, t’as l’air civilisé dessus. Fais attention, faudra qu’on puisse te reconnaître. 

Il me précisait qu’il voulait juste un passeport et un permis de conduire, il ne comptait pas quitter le pays. J’acquiesçais :

▬ Ok, juste passeport et permis de conduire. Tu ne veux plus d’une carte de sécurité sociale ? 

Il me disait ensuite que ce n’était pas parce que les démons m’aidaient que j’étais obligée de ne servir qu’eux. Je pouvais diversifier ma clientèle pour me faire plus d’argent et par la même occasion plus de liberté… ? Alors c’était ça pour lui la liberté ? Ces bouts de papiers inflammable ? Les humains semblaient y tenir précieusement même si ça n’avait aucun sens. Ce n’était pas ça l’important pour moi… Je n’aimais pas les clients humains et je ne tenais pas spécialement à en avoir plus, je risquais par finir par en tuer un. S’ils voulaient mal me noter, ce n’était pas un problème, tant que ça n’était pas le cas des démons.

▬ Je ne veux pas plus de fric et avoir une réputation, ce n’est pas important pour moi. Je veux juste être utile pour Lucifer. En quoi l’argent à avoir avec la liberté ? La vraie liberté elle s’obtient en le servant lui et ses lieutenants. Le reste ce n’est pas important, si ? 




Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyMar 4 Juil 2023 - 4:34





Grin like I'm Wild
Unstable



Naïve et mal élevée, de toute évidence. Ou du moins qui n’a pas été éduquée pour faire de l’argent avec son boulot. Concrètement, il y a des moyens assez facile de savoir si on a la capacité de payer. Et il est clair qu’elle n’a pas compris que l’avantage est toujours du côté du fabricant de faux papiers. Aucun humain ne s’attend à de la compassion quand ils veut se faire faire de faux papiers. Plus l’humain sera désespéré, plus il s’assurera d’avoir l’argent. Elle ne comprend rien au marché noir, en gros.

T’as effectivement encore des tas de choses à apprendre. La première chose qu’aurait dû apprendre ton mentor juste après la technique, c’est de donner ton prix. Après, c’est facile de voir s’ils peuvent payer ou non, juste à regarder leur expression. Ça n’a rien à voir avec la compassion, c’est le commerce. Personne ne s’attend à recevoir des services gratuits, surtout si c’est sur le marché noir.

La pauvre enfant. On dirait moi avant de mourir. Mal élevée, maltraitée et conservée dans une ignorance abrutissante pour la garder sous contrôle. Ça n’a rien à voir avec la liberté. Que je m’inquiète ? Ha ha ! Sûrement pas. Pourquoi ça pourrait m’inquiéter ? Je ne la connais pas. Ça ne m’inquiète pas, mais quand même, pauvre fille quoi. J’éprouve peut-être un peu de compassion pour elle. Sans doute parce que je crois reconnaître en elle ce que j’ai pu être jadis. Mais elle est plus jeune, et actuellement, elle semble avoir plus de liberté que j’en ai eu. Peut-être qu'elle aura la chance de voir une autre facette de la vie.

Nan, je t’assure qu’en ce qui concerne la liberté, tu te rendras compte seulement après être allée en Enfer que tu avais toute la liberté inimaginable à portée de main et que tu ne le savais même pas. Les démons ne font rien pour le bien d’autrui. Ils ne le font que pour leurs propres intérêts. Tu n’as pas été protégée, tu as été enfermée et on t’as probablement bourré le crâne de conneries démoniaques.

Je lui tend les photos et elle propose aussi la carte de sécurité sociale. J’hausse les épaules.

Tout ce qui peut être utile, tant que j’ai les deux principaux, ça va. Je pensais que la carte passeport et la carte de sécurité sociale c’était la même chose. On oublie certains trucs superficiels quand on passe des décennies en Enfer, dis-je, pensif. Et bon, c’est toi la pro des faux papiers américains, je suppose. Et pis comme c’est gratuit. Onh, tu me donnes des conseils ? Comme c’est gentil, dis-je, avec peut-être un peu trop de sarcasme.

Et de toute évidence, son éducation fait défaut, parce que ça n’a pas tellement de logique.

Si ça n’a pas d’importance la réputation et le fric, alors pourquoi t’as fait tout un plat sur la possibilité que je ne puisse pas te payer ? Y a vraiment des lacunes dans ta logique. À mon avis on t’as dit de faire ça comme ça, alors tu fais ça comme ça. Je suppose que c’était le but de te garder ignorante pour pouvoir te faire faire ce qu’ils veulent, comme une marionnette écervelée. Je l’examine et remarque sa réaction. Sans vouloir te vexer, bien que franchement, que tu sois vexée ou non m’est parfaitement égal, dis-je en haussant les épaules.

Pourtant, contrairement à elle, j’éprouve un peu de compassion, parce que je voudrais bien l’aider à être moins ignorante, moins bête, lui apporter quelque chose que je n’ai jamais eu, mais je ne suis pas certain que ça puisse lui venir en aide envers les démons.

Ouais, t’as raison, ce n’est pas si important si tu comptes te contenter de servir. Je ne devrais pas te raconter tout ça, si tu commences à réfléchir par toi-même et avoir la possibilité de voir un autre aspect du monde, ça pourrait déplaire à ceux que tu honores, dis-je. Crois-moi sur parole, c’est plus facile d’être stupide que de réfléchir par soi-même. J’ai connu les deux. Quand j’ai commencé à réfléchir par moi-même, je me suis retrouvé en enfer, ajoutai-je en ricanant. T’as une banque d’identités volées ou tu crées tout ? Je connais pas mal de gens qui vendraient leur identité pour pas grand chose, tant que ça leur permet de payer leur prochain fix.

Et à mon avis, elle n’a jamais vraiment réfléchi par elle-même. Si elle a été élevée dans une cave, la moindre étincelle d'indépendance a dû être douloureuse. Et pourtant, peu importe la douleur endurée jusqu’à maintenant, ça n’a absolument rien à voir avec l’enfer.
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyMer 5 Juil 2023 - 14:18





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Il voulait me donner des conseils apparemment… Critiquer la façon de faire d’Haakon était dangereux et ce n’était pas forcément quelque chose que j’appréciais, mais il était mort avant d’avoir fini ses enseignements, peut-être que cette âme errante voulait juste rajouter des choses qu’il n’avait pas eu le temps de m’inculquer. Apparemment les humains qui ne pouvaient pas payer avaient une expression spéciale ? S’il croyait que j’arrivais à les comprendre suffisamment pour pouvoir deviner leurs expressions, il se trompait légèrement… Ils étaient incompréhensibles malgré mes efforts pour tenter d’y comprendre… Je le regardais et lui soufflais presque avec innocence :

▬ Pourtant ceux qui s’habille comme toi sont toujours en train de demander de l’argent aux autres et compte juste sur la compassion… J’pensais que ça voulait forcément dire qu’ils ont pas l’argent pour payer s’ils me demanderaient.. Enfin… Tu n’es pas comme eux, je l’avais juste cru.. Je m’améliorais.

Je prenais quand même note intérieurement de ce qu’il me disait. On était du même camps après tout, il voulait seulement m’aider à être meilleure et me conseiller, je l’écoutais du coup cette fois. Pourtant ce qu’il disait ensuite était étrange, c’était maintenant que j’étais libre et pas quand j’irais en Enfer ? Je fronçais légèrement les sourcils à ses propos, c’était l’inverse de ce qu’Haakon m’avait toujours dit… Ils venaient pourtant tout les deux des Enfers, ils savaient de quoi ils parlaient… Il poursuivait en disant que les démons ne faisaient rien pour le bien d’autrui, que pour leurs propres intérêts… D’après lui je n’avais pas été protégé, j’avais été enfermé pour qu’on me bourre le crâne de conneries démoniaques pour reprendre ses termes ? Qu’est-ce qu’il racontait ? Ca n’avait aucun sens surtout venant de quelqu’un qui était du même camps que moi… Je prenais aussitôt la défense de mon mentor en lui répondant :

▬ Haakon m’a toujours protégé, c’est pour ça qu’il m’a enfermé justement. Tu as peut-être l’impression qu’ils ne font rien pour le bien d’autrui et ne servent que leurs propres intérêts, mais c’est faux, au contraire, ils ne servent que les intérêt de Lucifer. Et il ne veut que libérer ce monde et les humains en les rendant meilleurs. Quand ils le comprennent et l’acceptent, ils deviennent des démons… Mais tu ne l’es pas encore, tu es parti des Enfers avant de réellement comprendre leur mission et d’être libérer… Tu ne devrais pas en avoir peur…

C’était ce que j’avais appris, et c’était ce en quoi je croyais… Et même si je commençais à … l’apprécier ? Ou quelque chose du genre... Je ne pouvais pas le laisser critiquer Haakon ou n’importe quel autre démon sans rien dire.

On en revenait rapidement à ses photos qu’il me tendait et ce qu’il voulait.. Passeport et permis de conduire...Il ne voulait rien d’autre, il avait seulement confondu la carte de sécu’ avec le passeport et je ne pouvais retenir un léger sourire moqueur à ses paroles. Il terminait avec un peu de sarcasme comme s’il se moquait légèrement de moi à son tour en me disant que j’étais la pro des faux papiers américains, et que de toute manière, c’était gratuit. Je le regardais amusée et lui soufflais pour le taquiner un peu :

▬ Le passeport et le permis ça devrait te suffire.. Surtout si c’est gratuit.

Il me parlait ensuite de réputation et de me faire plus de fric, mais ce n’était pas le genre de chose qui m’intéressais et je lui disais… Je voulais juste être utile à Lucifer et le servir lui et ses lieutenants. S’ils étaient contents, je l’étais aussi… Le reste ne semblait pas important à côté de ça. Il me reprenait aussitôt en me demandant pourquoi j’avais fais tout un cinéma alors sur la possibilité qu’il ne puisse pas me payer et je ne pouvais retenir un nouveau sourire en coin. Je n’étais peut-être pas intéressée par l’argent, mais ça ne m’empêchait pas d’en avoir besoin malgré tout, ne serait-ce que pour payer le proprio de mon appartement pour qu’il arrête de me harceler ou tout simplement pour que je puisse manger ou changer ma garde-robe qui s’épuisait vite… Je tairais la raison de pourquoi je devais souvent y mettre le feu. D’après lui, je faisais comme ça, parce qu’on m’avait dit de faire comme ça, et il n’avait pas tord non plus. Si Haakon ou Sytry m’avait dit de faire les choses comme ça, je n’avais aucune raison de faire d’une autre manière. Pourquoi vouloir faire différemment alors qu’il m’avait déjà dit ce qu’il fallait que je fasse ? Ce n’était pas logique et c’était un coup à s’attirer des problèmes ce qu’il me disait…

Il poursuivait pourtant et me perdait un peu plus encore... Faire ce qu’on m’avait apprit, c’était un signe d’ignorance de ma part ? Pour qu’ils puissent faire ce qu’ils veulent de moi comme-ci je n’étais qu’une marionnette écervelée ? Il délirait ou quoi ? Je fronçais les sourcils, vexée évidemment qu’il me traite ainsi mais aussi perdue… Je n’étais pas une marionnette… Si ? Il m’embrouillait je devais bien l’avouer, ce qu’il disait n’avait aucun sens pour moi...

▬ C’est pas logique ce que tu dis… Si je te dis de faire quelque chose comme ça parce que c’est mieux et que je le sais d’expérience, tu ne m’écoutera pas et va galérer à vouloir faire différemment et sûrement faire une connerie, juste parce que tu n’as pas voulu écouter les conseils qu’on te donne et que tu auras voulu faire comme tu voulais toi ? Tenir compte des enseignements de personnes qui s’y connaissent mieux que toi ce n’est pas être une marionnette…

Enfin je crois… Il me perdait et je n’aimais pas ça.

▬ Et je n'ai pas le choix de gagner quand même de l'argent pour me payer ce dont j'ai besoin... Et je préfère vivre dans de meilleurs conditions que toi... Sans vouloir te vexer non plus.

C'était juste un constat, une preuve peut-être que je pensais toute seule ! J'aimais avoir un minimum de confort en ayant un toit sur la tête. Et puis être entourée de murs pour dormir, c'était plus rassurant........

J’étais aussi capable de réfléchir par moi-même, évidemment ! Enfin d’après lui, non… Et il ne devrait pas me dire toutes ces choses parce que si je commençais à réfléchir par moi-même et voir le monde sous un autre angle, ça ne plairait pas forcément à Sytry ou Lucifer… Mais qu’est-ce qu’il me racontait… ? Je n’étais pas stupide parce que j’étais disciplinée, c’était insensé ce qu’il disait… Et il voulait que je le crois sur parole parce qu’il avait déjà expérimenté les deux et qu’il était mort quand il avait commencé par penser par lui-même ? J’aurais bien voulu le croire, si seulement je serais capable de comprendre un seul mot de tout ce qu’il venait de me dire, mais ce n’était pas le cas. Il m’avait perdue et embrouillée, c’était la seule chose de sûre. Je voulais bien lui prouver qu’il avait tord, que j’étais capable de penser par moi-même.... Enfin je crois… Je rajoutais alors :

▬ Ca ne veut pas dire que je suis loyale et disciplinée que je ne peux pas aussi penser par moi-même...

Je le regardais et lui soufflais alors joueuse tandis qu’un léger sourire malicieux passait mes lèvres :

▬ Tu n’as qu’à me demander quelque chose qui le prouverait, tu verras !

Pour ce qui était des papiers, il voulait en savoir plus sur la manière dont je procédais et me parlait de personnes prêtes à vendre leurs identités pour de la drogue…. Je ne pouvais retenir un léger sourire face à ça, valait mieux éviter cette dernière méthode… Je lui répondais :

▬ Je me sers d’une banque de données des personnes décédées, c’est bien plus sûr que de prendre celle de quelqu’un de vivant…

Et puis c’était comme ça que j’avais toujours fais avec Haakon alors je n’allais pas changer… Mais je taisais ce détail évidemment. Il allait encore croire que je ne réfléchissais pas par moi-même parce que je suivais les enseignements de mon mentor…




Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyVen 7 Juil 2023 - 5:10





Grin like I'm Wild
Unstable



Elle a un point, il ne peut pas le nier. Il hoche la tête, compréhensif. Mais c’est quand même très générique. La plupart des sans-abris se contentent d’errer sans but et de fouiller les poubelles.

Je te l’accorde, ils quêtent parfois, mais ils le font ouvertement. Et ils ne demandent pas de faux papiers non plus. Ils ne sont généralement pas assez lucide pour le faire. Ils sont discrets, ils font leurs petites choses dans leur tête et passent inaperçus. C’est pour cette raison que je reste avec eux pour le moment. Pour la discrétion. Il hoche la tête. Oui, toujours demander de voir l’argent.

La pauvre enfant, le discours de l’ignorance. Je sais bien le reconnaître, je me le suis répété tant de fois. Pas ça exactement, mais des tas d'excuses que je lui ai trouvé. Des tas de fausses raisons. Difficile de retenir le rire qui traverse mes lèvres. Rendre les humains meilleurs ? Grands dieux, on dirait un discours de prêtres de mon enfance. Mon rire cesse toutefois lorsqu’elle dit que je ne devrais pas avoir peur.

Ne pas avoir peur ? De quoi ? De l’enfer ? Mais c'est terrifiant. C’est douloureux. Tu n’as pas la moindre idée de ce qu’est la douleur. Il est impossible de comprendre quoique ce soit lorsqu’on se retrouve en enfer, ma pauvre enfant. Et en ce qui concerne d’accepter, n’importe qui accepterait n’importe quoi juste pour que ça cesse. Et ça n’arrête pas. Jamais. Et ça n'arrêtera jamais. Il n’y a rien d’autre que la douleur, en Enfer. La douleur dans tous les sens du terme. Il n’y a rien de meilleur dans la douleur. Et c’est justement le but que ce soit terrifiant. Parce qu’il est facile de manipuler les esprits quand ils ont peur. Si tu crois que Lucifer a la moindre intention de rendre le monde meilleur, tu te trompes. Et c’est encore plus hilarant si tu crois qu’il veut rendre les humains meilleurs.

J’ai l’impression d’entendre le sermon au catéchisme. Un beau lavage de cerveau, ça c’est sûr. Je ne peux même pas lui en vouloir, parce que j’étais comme ça. Bon, je n’ai pas été éduqué par un démon… quoique… enfin, non, c’était pas véritablement une démon, mais la différence n’est pas énorme tout compte fait. Je ne mens pas quand je dis que certaines choses sont floues. Souvent, je cherche dans la mémoire de Matthew, c’est plus facile et nettement mieux rangé.

Ah, je me souviens, la sécurité sociale c’est celui pas de photos, c’est ça ? C’est vrai, j’avais pas pensé à celui-là. Allez ajoute-le. Je te dis depuis le début que je peux payer.

Bien sûr que ce que je dis est logique. C'est elle qui ne l’est pas. Évidemment, parce qu’elle n’a jamais été confrontée à une autre manière de faire. Ses connaissances sont limitées à un seul aspect de sa vie. Ce n’est pas sa faute, elle a été éduquée ainsi. Ce n’est pas encore sa faute. Ça le sera quand elle refusera de voir l’opposé pour mieux comprendre. Et c’est là que ça deviendra dangereux. Mais elle finira en enfer et deviendra meilleure après tout, n’est-ce pas ? C’est ce qu'elle a dit, non ?

Au contraire, c’est tout à fait logique. C’est justement pour ça que je viens te voir, parce que je ne sais pas du tout comment faire des pièces d’identités. Et toi, tu n’as que le point de vue d'un démon pour dicter toute ta vie ? Tu as l’expérience pour les faux papiers, j’ai l’expérience des humains, alors en quoi moi je dis plus de conneries que ton démon là ? Et je souris. Tant qu’on porte des œillères, on reste une marionnette, crois-moi, j’ai l’expérience dans ça aussi. Tu crois que je me serais retrouvé en Enfer si j’avais eu l’esprit plus ouvert ?

La réponse est non. J’en suis certain. En effet, elle n’a pas le choix d’avoir de l’argent, si elle ne veut pas absolument vivre aux crochets d’un démon… et là encore, je ne suis même pas certain que ça se fait. Encore une fois, je pouffe de rire.

De meilleures conditions que moi ? Mon squat est plus luxueux que cet endroit et ça me coute que dalle. Et pis on est pas à Moscou en février quoi. La température est très bonne ici. Un peu chaud parfois. Mes conditions sont idéales. Je suis tel un caméléon qui se camoufle dans son environnement. Je fais ce que je veux et personne ne me remarque. Enfin, sauf ce soir, parce que j’avais besoin de quelque chose. Et comme tu sais maintenant, je ne suis pas sans le sous. Donc mes conditions sont très bien pour le moment. Mais ne t’en fais pas pour ça, je ne resterai pas itinérant toute la vie qui me reste.

J’ai beau avoir des vêtements peut-être un peu trop grands, qui sont tachés, mais tout est propre. Je sens peut-être un peu la bière et sans doute un peu l’humidité, mais pas plus que quelqu’un qui s’est baladé dans cette tenue en ville. Je suis très propre. Je prends soin du corps de Matthew, parce que j’aimerais bien le garder longtemps. Toujours si possible.

Réfléchir par soi-même n’a rien à voir avec la discipline et la loyauté. Je suis discipliné, mais pas obéissant. Je suis loyal, mais pas fidèle. Malheureusement, ma loyauté est difficile à obtenir, surtout pour les démons. Parce que je n’ai absolument aucune confiance en eux. Je secoue la tête. Et qu’est-ce que tu veux que je te demande qui le prouverait ? Tu sors d’une cave, tu n’as rien exploré encore. Et on dirait vraiment que je suis la première personne qui challenge ta vision étroite du monde. La pauvre enfant. Mais bon, si ton unique envie est d’être une bonne petite fille pour aller en Enfer et être «meilleure», dis-je en mimant les parenthèses, et bien continue comme ça. Je sais de quoi je parles, je l’ai fait.

Je ne sais pas si l’enfer m’a rendu plus bête ou plus conscient, mais une chose est sûre, c’est que la colère et la rage ne me quittent plus. Je rigole et je souris, certes, mais au fond de moi, j’ai envie de tout détruire. Et ce n’est pas les Anges qui m’ont torturé durant des décennies. J’hoche la tête. Oui, si c’est sa méthode, ça me va, rien contre. Comme je lui ai dit, plus tôt, c’est elle la pro.

Tant que ces personnes décédées n’ont pas de famille en ville ça va, je suppose. Alors, dans combien de temps ce sera prêt ? J’ai connu les deux, des fois c’est dans quelques heures, d’autres fois ça prend plusieurs jours. Besoin d’autres informations ?

Et ma foi, pourquoi pas.

Parlant d’informations, les nephelims c’est pas des genre de vampires ? Les gens qui boivent du sang ? Tu fais ça comment pour boire leur sang ? Genre tu les siphonne comme un moustique ou tu les plante avant de boire ce qui coule ? Ça fait comme les vampires et la victime est supposée trouver ça jouissif ? Ou c’est toi ?

C’est trop intime comme question ?
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyMar 11 Juil 2023 - 11:28





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Les sans-abris ne viendraient pas me demander des faux papiers, ils étaient apparemment dans leurs petits mondes et ne faisaient pas attention aux autres, c’était pour ça que cet âme errante traînait avec eux. Pour la discrétion. Je prenais note intérieurement de ce qu’il me disait, c’était toujours utile à savoir. J’acquiesçais seulement à ses dires… Puis la discussion tournait sur les démons, et même si je pouvais sentir de l’animosité dans ses propos, je prenais naturellement la défense de ses êtres qui étaient bien supérieurs aux humains. J’avais fini en lui disant qu’il ne devait pas craindre les Enfers… Car s’il était ici, dans ce monde là, c’est bien qu’il avait quitté les enfers avant l’heure. Je crois que je l’appréciais, et je voulais l’aider en lui donnant ce simple conseil… Malheureusement, il n’était pas vraiment du même point de vue que moi. L’Enfer était terrifiant, douloureux et je n’avais pas la moindre idée de ce qu’était la douleur tant que je n’y étais pas allé d’après lui. Je l’écoutais sans rien dire, un léger sourire sur le coin de mes lèvres tandis qu’il continuait sur sa lancée. Il se plaignait que la douleur ne s’arrêtait jamais même si n’importe qui était prêt à accepter n’importe quoi dans ces moments-là… Il n’y avait que souffrance et douleurs en Enfer et ça le terrifiait. Pour lui, Lucifer ne voulait pas rendre le monde meilleur, et encore moins les humains… Il n’avait toujours pas comprit à quoi tout ça avait servi et préférait en vouloir aux démons et à Lucifer.

Je pouvais comprendre ce qu’il ressentait… J’avais ressenti cette crainte quand j’étais petite, tremblant de terreur dès que j’entendais la porte s’ouvrir et ses bruits de pas qui approchaient de moi. Je savais que la douleur allait suivre sans que je ne puisse rien y faire et ça me terrifiais. Écouter et obéir sans discuter n’était jamais suffisant pour éviter sa violence… J’avais pourtant fini par comprendre pourquoi il était ainsi grâce à ces enseignements, cette âme errante n’avait pas eu la même chance que moi… Il ne connaissait pas Haakon malheureusement. Il aurait su lui faire comprendre sûrement bien mieux que moi. Je le regardais et finissais par lui souffler doucement :

▬ La douleur est obligatoire avant de pouvoir être libre oui… Les tortures ne s’arrêteront jamais parce que tu es seulement prêt à tout accepter pour que ça s’arrête, sans réellement comprendre… Tu vois toujours Lucifer comme les anges veulent te le faire croire, c’est pour ça que tes tortures ne s’arrêteront pas. Tu te trompes à son sujet. Il ne veut que le bien aux humains, les démons en sont la preuve… Ce ne sont que des humains libérés des chaînes des anges, certains mettent plus de temps que d’autres. Il les a rendu meilleurs, plus forts et sans peur grâce à ces tortures. Ces méthodes peuvent faire peur et peuvent te sembler injuste, mais c’est un mal pour un plus grand bien en réalité. Tu n’auras plus aucune tortures quand tu auras évolué, tu seras enfin tranquille dans un monde meilleur. Mais les humains doivent d’abord aller en Enfer pour être libre, c’est obligatoire. Quand Lucifer aura réussi à totalement enlever l’influence des anges sur ce monde-là, tout les démons pourront vivre en paix ici. Ce monde devrait leur appartenir, donc non je ne me trompe pas… Lucifer veut rendre le monde meilleur en détruisant les anges et en faisant évoluer les humains pour les libérer complètement de leurs emprises et qu’ils puissent ensuite vivre en étant libre et en paix, ici.

C’était logique, pour moi du moins. Pour ce qui était de la carte de sécurité sociale, il voulait vérifier que c’était une carte sans photo, il l’avait oublié et en voulait finalement une aussi tout en me précisant qu’il avait l’argent pour me payer. Je souriais en coin tout en lui répondant :

▬ Tu ne paieras rien.

Je ne désobéissais pas au démon même s’il ne serait pas là pour vérifier. Je n’allais pas en dormir de la nuit si je prenais un seul billet de sa part. Je n’aurais pas la conscience tranquille. Je lui disais ensuite que ce qu’il disait n’était pas tout à fait logique pour moi s’il refusait d’écouter ceux qui s’y connaissaient mieux que lui… Je voulais faire taire cet infime doute qu’il faisait naître en moi alors qu’il n’y avait aucune raison de douter de quoi que ce soit. Je connaissais déjà la vérité. Haakon m’avait déjà tout apprit. Avais-je vraiment besoin d’un autre avis que le sien ? … Et puis non en fait… Je n’avais pas que l’avis d’un démon après tout. Je pouvais aussi avoir l’avis d’un second démon, et pas n’importe lequel, le plus puissant et le plus proche de Lucifer. Il était au courant de ce que j’avais appris et il n’avait jamais contredit ses enseignements. Ce qui me faisait finalement déjà donc deux avis, de personnes différentes. Sans compter que la parole de Sytry était encore moins à remettre en cause, n’est-ce pas ? …. Je ne savais pourtant pas vraiment quoi lui répondre face à ses questions pendant quelques instants. Je n’étais pas une marionnette, mais c’était normal que je leur obéisse… Je ne saurais pas faire autre chose de toute manière. Je reposais mon regard dans le sien après avoir réussi à remettre mes pensées en place pour lui imposer des faits et pas seulement des paroles, soufflant alors :

▬ C’est normal que je leur obéisse, je leur dois tout… Et je n’ai pas qu’un seul avis, j’ai aussi celui de Sytry, c’est lui qui s’occupe de moi maintenant. Il ne peut pas avoir tord, c’est le lieutenant de Lucifer… Et l’exemple parfait. Il était humain et faible comme nous avant d’être libéré et de devenir bien meilleur et supérieur…. Maintenant même les anges le craignent. Il est libre, puissant, et craint. Tu as l’expérience des humains mais toujours la corruption des anges en toi…

Si Sytry n’était pas le meilleur exemple que je disais la vérité et que Lucifer ne voulait que nous rendre meilleur, je ne comprenais pas ce qu’il lui fallait de plus comme preuve… Je le regardais dans les yeux et finissais par dire ensuite avec un petit sourire :

▬ Mais je peux écouter le tien de point de vue, comme ça j’en aurais un troisième… Pour toi, c’est quoi alors un démon, si ce n’est pas l’évolution en mieux des humains ? Tu crois que Lucifer tente de faire quoi en faisant tout ça si ce n’est pas rendre le monde meilleur ?

Je ne comprenais pas sa manière à lui de voir les choses… Je n’étais d’ailleurs pas capable de voir ou même de réussir à imaginer que les choses puissent être différentes de celles auxquelles je croyais.

Je lui disais avoir besoin d’argent, même si je n’avais pas pour ambition de vouloir devenir riche, seulement gagner suffisamment pour être tranquille avec tout ces trucs à payer et que je ne tenais pas à vivre dans les mêmes conditions que lui. Pourtant même sur ça, nous n’étions pas d’accord et je ne pouvais retenir un léger rire amusé quand il me contredisait à nouveau en me disant que son squat était plus luxueux qu’ici et qu’il le préférait. On était très différents, sur vraiment tout. Curieuse je lui demandais :

▬ Ca ne te déranges pas de dormir sans être entouré par des murs ? Tu ne te sens pas … vulnérable ?

Il me disait ensuite que réfléchir par soi-même n’avait rien à voir avec la discipline et la loyauté… Puis il m’avouait qu’il était discipliné, sans être obéissant … ? Et Loyal, sans être fidèle … ? Il m’avait de nouveau perdu. La seule chose que je comprenais, c’est qu’il n’était pas si loyal que ça envers son propre camps parce qu’il n’avait pas confiance en eux…. Je devais l’apprécier, parce que je ne lui sautais pas à la gorge en entendant ça et je n’avais pas l’intention d’aller le balancer. Il doutait seulement parce qu’il ne comprenait toujours pas pourquoi il avait été torturé… Mais la faute était celle des anges, pas des démons qui avaient tentés de lui enlever cette corruption pour le libérer…

▬ Toutes tes souffrances, c’est à cause des anges, pas des démons. Tu peux leur faire confiance, ils ne veulent que t’aider… Mais oui… Tu es la première personne que je rencontre qui contredit ce que j’ai appris. Je verrais bien lequel de nous à raison….

Je ne devais pas douter, je n’avais aucune raison… Etre sûre de mes convictions ne faisaient pas de moi une marionnette… Je n’en étais pas une… J’étais capable de réfléchir par moi-même tout en ayant conscience du monde dans lequel je vivais réellement.

On en revenait de nouveau aux papiers et je lui disais ma méthode. Au moins une chose pour laquelle il n’était pas contre. Il voulait seulement savoir en combien de temps je pourrais lui faire ça et je réfléchissais quelques instants…. Je devais d’abord aller tuer un humain et me nourrir… Masquer mon meurtre et ensuite rentrer chez moi pour pouvoir lui faire ses papiers… Je sortais de mes pensées en relevant le regard sur lui :

▬ Ca devrais être prêt en principe demain matin. Il faut juste que j’aille… me nourrir avant de rentrer.

Il me demandait alors si les nephelims étaient comme des vampires et commençait à me poser toutes sortes de questions qui me faisait sourire, amusé.

▬ Je ne suis pas sûre que tu as vraiment envie de savoir comment je me nourris… J’aime prendre mon temps. Je les entaille pour boire le sang qui s’en échappe directement. Ils supplient, pleurent et crient, donc je suppose qu’il n’y a que moi qui prend du plaisir à ça. Mais même si je les tue, je les aide quand même en les libérant et la plupart accepte de prier Lucifer avant de mourir pour avoir une meilleure chance d’être libre.

Parce que les anges pouvaient parfois tout de même réussir à voler des âmes… Et j’essayais de faire mon possible pour que ça n’arrive pas.




Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyVen 18 Aoû 2023 - 0:55





Grin like I'm Wild
Unstable



Oui, un lavage de cerveau. Pauvre petite idiote. Ce qu’elle raconte est totalement absurde. Et j’essaie tant bien que mal de dissimuler un mélange d’hilarité et de dédain. J’espère que je cache bien mon jeu, mais je ne peux m’empêcher de dissimuler un éclat de rire en un toussotement que j’aurais voulu plus convaincant. Des démons en paix ? C’est totalement ridicule. Oh, je n’aurai plus de torture quand j’aurai évolué ? Et pourtant, les démons retournent souvent en enfer, pour un oui, pour un non, pour souffrir un peu plus et revenir causer encore plus de souffrance. Parce que je sais très bien qu’une âme tourmentée a un désir ardent de tourmenter les autres si on lui en offre la possibilité.

Ah oui, vraiment ? C’est une très intéressante version à connaître. J’aimerais connaître ta version de la paix et de la liberté chez les démons. Tu me raconteras un jour, j’espère.

Lucifer qui se prend pour Dieu. Elle est bien bonne celle-là. Je me demande si c’est une fable courante chez les démons ou est-ce que c’est une fantaisie fanatique de la jeune femme. Parce que c’est clairement une fanatique. Et encore une fois, elle refuse que je la paie. Eh bien… ok, un avantage pour moi, mais pour sa survie, c’est moyen. En même temps, je me fiche un peu de sa survie si elle ne s’en préoccupe pas plus que ça elle-même. Mais j’aime pas trop avoir des dettes. Je préfère faire crédit.

Merci, t’es un ange, dis-je pour la provoquer.

Elle leur doit tout. Eh ben… je me demande ce qu’elle leur doit. C’est pas parce qu’ils l’ont gardé en vie qu’elle leur doit comme ce soit. Je pouffe de rire. La corruption des anges ? Sérieusement ?

La corruption des anges, vraiment ? T’as déjà croisé des anges pour vrai ? Jamais de ma vie. Et encore aujourd’hui, je n’en ai pas croisé. T’as plus de chance de te faire bouffer par un requin en même temps que frappé par la foudre que d’être «corrompus» par un ange, dis-je en appuyant d’un signe le guillemet du mot corrompus. C’est facile, les démons sont le pire de l’humanité façonné par d’autres démons pour ne garder que ce qu’il y a de plus destructeur dans la conscience humaine. Je hausse les épaules comme si c’était une évidence. Pourquoi tu crois que je suis aussi amer et furieux et en colère ? Et durant une longue seconde, je serre la mâchoire et les poings, essayant de contenir cette colère. Puis je souris, mais ça ressemble probablement davantage à un rictus. Enfin, c’est bon, reste comme ça. Tu seras un bon petit soldat pour servir le Maître, dis-je avec une pointe de raillerie.

Dormir sans être entouré de murs ? Et quoi ? J’ai été enfermé entre quatre murs toute ma vie, alors dormir à l’air libre, ma foi c’est un véritable bonheur d’en avoir la chance. Et puis je suis serein, dans un certain sens, personne ne cherche à me faire du mal actuellement. Alors des murs, à quoi bon ?

L’air libre, c’est la liberté. Pourquoi je me sentirais vulnérable en liberté ? Je n’ai besoin que d’un plafond pour m’épargner la pluie ou le soleil. Les murs, ce n'est pas ce qui me protégera de toute manière. Et je ne dors pas non plus nécessairement à la belle étoile… quel intérêt, on est en ville, on ne voit pas les étoiles de toute manière.

J’ai franchement du mal à saisir ce qu’elle veut dire. Comment peut-on attribuer les agissements des uns à d’autres ? J’ai toujours su que la religion c’est de la merde… même si franchement, j’y ai cru trop longtemps.

Ok, explique moi comment c’est la faute des anges si des démons m’ont torturés durant des décennies ?

Pour vrai, j’apprécie cette conversation. Parce qu’elle oppose deux croyances et que pour le moment, nous sommes tous les deux ouverts à entendre le point de vue de l’autre. Enfin, jusqu’à un certain point. Et elle a tout de même raison sur un point. Ils peuvent m’aider, même si franchement, je ne leur ferai jamais bêtement confiance. Mais je sais bien que si je profite de leur aide, je devrai dire adieu à ma tranquillité d’esprit actuelle, même si franchement, je suis obsédé par pas mal de choses et que je n’ai pas l’esprit véritablement tranquille. Alors ce sera prêt demain, c’est rapide quand même. Se nourrir avant de rentrer. Eh ben. Je me permets de lui poser des questions sur sa nature de nephelim. Et puis, je sais maintenant que les connaissances sont la seule liberté totale. Ça permet de se faire une opinion et pour ensuite pouvoir naviguer entre le faisable et le non faisable.

J’ai rien contre ta manière de faire les choses, chacun a son petit rituel de vie, t’aime les entendre hurler de douleurs, c’est tout. Il n’y en a plus qu’un dont j’ai envie d’entendre les hurlements de douleur et de terreur. Tu bois du sang combien de fois par jour ? T’as besoin de tuer combien de personnes par jour ? T’es obligée de les tuer ? Tu choisis les bien vilains pour être certain qu’ils terminent en enfer ? Parce que je ne crois pas qu’une prière à Lucifer les expédient directement en Enfer. Tout le monde sait que les gens avouent n’importe quoi pour que la torture cesse. Je n’ai pas grand chose à faire ce soir, à vrai dire. Je peux t’accompagner ? Voir comment tu fais ?

Autant apprendre, n’est-ce pas ?
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros







Lheina C. Ykaros

Lheina C. Ykaros




Nephelim
x Régime : Sang Humain
x Né(e) en : 16 janvier 2002
x Gains : consécration / offrande / purification
x Look like : Alycia Debnam-Carey
x M.C : Keliah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptyLun 18 Sep 2023 - 11:49





FEAT.
LheinaMatthew

Grin like I'm Wild.


Ces propos étaient ironiques et je ne pouvais retenir un léger froncement de sourcil. Pour lui, ce que je disais était faux… C’était pourtant une âme qui venait des Enfers, il devrait savoir un minimum que je disais vrai… Après tout c’était un démon qui m’avait tout appris, il connaissait le sujet encore mieux qu’une âme errante, ou que moi-même. Ca ne pouvais pas être faux, si ? Non… Bien entendu que non. Haakon savait ce qu’il disait, et je ne pouvais pas remettre ses paroles en doute… Ce serait douter de ses apprentissages, après tout le temps qu’il avait été obligé de perdre pour me préparer… Je ne pouvais pas lui manquer de respect en mettant en doute tout ce qu’il m’avait apprit, ce n’était pas possible… Après cette brève réflexion intérieure où des doutes qui n’auraient pas du y avoir leurs places étaient passé rapidement dans mon esprit, je me reprenais. L’hésitation n’avait été que bref, quelques secondes tout au plus. Malgré l’ironie que je sentais dans ses paroles, je finissais par lui répondre :

▬ Tu le verras toi-même quand Lucifer aura gagné. Tu comprendras qu’être un démon t’offres bien plus de liberté que tu ne le crois…

Il ne pouvait seulement pas comprendre pour le moment… Encore trop corrompu de l’intérieur par les anges à cause du manque de tortures.

J’avais ensuite de nouveau refuser qu’il me paie, j’obéissais au démon, qu’il soit encore là ou non pour vérifier si j’obéissais vraiment ne changeait rien. Il avait donné un ordre, j’obéissais, c’est tout. Que ça me plaise, ou pas, ça n’avait pas d’importance. Je ne pouvais pas désobéir, je n’en étais pas capable… Ce qui avait l’air d’amuser l’âme errante qui me soufflait une nouvelle provocation et je n’avais pu retenir ma langue de venir claquer légèrement contre mon palet, agacée par ce surnom.

▬ De rien… Grincheux.

Il reprenait alors pour m’exposer son point de vue, refusant de croire à la corruption des anges sous prétexte de n’en avoir jamais vu… Mais il était né humain, faible, avec des sentiments, comme le souhaitait les anges. Je l’observais en silence et le laissais continuer tandis qu’il prenait un chemin dangereux en critiquant les démons. Pour quelqu’un qui était censé être dans le même camps que moi, il ne semblait pas enchanté de l’être. D’après lui, les démons étaient le pire de l’humanité, créer uniquement pour garder que le pire, le côté destructeur… Il se plaignait ensuite de ce qu’il avait subi au lieu de se montrer redevable, puis ironisait sur mon allégeance à notre camps, à Lucifer lui-même. Je sentais mes muscles se crisper quelques instants tout en fronçant légèrement les sourcils. Etait-il autorisé à parler ainsi de ses supérieurs ? Sytry m’avait déjà repris pour avoir mal compris le comportement d’une sorcière et ça ne lui avait vraiment pas plu… Et je ne voulais pas refaire la même erreur avec cette âme errante. S’il osait dire ça, c’est qu’il devait avoir le droit. Je soufflais alors simplement :

▬ Tu te sentiras mieux quand tu arrêteras de t’accrocher aux sentiments…

Puis je rajoutais avec un ton moqueur :

▬ Comme ça tu pourras devenir un bon petit soldat toi aussi pour notre Maître.

J’esquissais un léger sourire en le dévisageant tout en insistant sur le « notre » pour lui rappeler sa place. Juste au cas où il l’oublierait.

Il s’estimait plus chanceux que moi et se pensait plus libre que je l’étais moi-même. Il me disait alors qu’il préférait dormir sans être entouré de murs, au contraire de moi… Mais en même temps quand j’avais passé la plupart de ma vie dans un sous-sol, le monde me semblait à présent bien trop vaste et seuls les murs de mon petit appartement me rappelait ce sentiment de sécurité quand j’étais protégée dans le sous-sol du chalet d’Haakon. Pour lui, c’était ça la liberté… Je souriais en coin, un brin moqueuse en l’écoutant. Il était content de profiter de tout ça, mais sans les Enfers, il n’aurait jamais pu revenir. Il aurait simplement fini dans le néant. Il pouvait profiter de cette liberté qu’il semblait tant chérir grâce aux démons uniquement… Pourtant c’était malgré tout eux qu’il préférait blâmer. Il me demandait alors en quoi les anges pouvaient être responsable des tortures des démons. Une question que je m’étais posé quand j’étais petite… Je lui donnais alors la réponse d’Haakon...

▬ A cause des sentiments que tu as… Les anges t’en ont donné quand tu es né en tant qu’humain. Il n’y a qu’un moyen pour se débarrasser de cette faiblesse, c’est en torturant. Si tu as de la rancœur pour ça, c’est seulement parce que tu ressens encore beaucoup trop, ça sera plus facile quand tu auras compris que c’est pour ton bien.

Je le regardais et lui soufflais presque avec bienveillance :

▬ Tu te sentiras mieux quand tu seras un démon, tu verras.

Je le pensais sincèrement en tout cas…

On parlait ensuite de ma nature de nephelim qui semblait l’intéresser tandis qu’il enchaînait les questions comme-ci je subissais un interrogatoire après avoir fauté. Je le dévisageais avec amusement puis finissais par répondre :

▬ Je ne tue pas tout les jours, les humains sont…. Très nourrissants. Je pourrais tuer qu’une fois par semaine, mais juste pour le plaisir, je tue deux fois par semaine. Peut-être trois si j’ai une occasion rêvée qui s’offre à moi.

De toute manière j’avais beau en tuer, j’en voyais toujours autant, ça ne faisait aucune différence… Et ça avait un petit côté frustrant parfois.

▬ Mais oui, évidemment que je suis obligée de les finir… Je n’ai pas envie de laisser un témoin.

Quant à mes cibles…

▬ Je vise des proies faciles, je ne cherche pas vraiment à savoir si c’est un vilain ou non… La plupart de toute manière mérite d’aller en Enfer tu sais... même sans la prière. Mais ça me rassure quand même s’ils prient Lucifer avant.

Pour ce qui était de sa demande de m’accompagner pour ma chasse, j’étais légèrement surprise, mais un sourire passait sur mes lèvres. Je n’avais encore jamais chassé avec quelqu’un, ça pourrait être l’occasion. Et puis Sytry m’avait dit de me faire des amis…. Je venais de m’en faire un. Enfin la notion d’amitié était assez relatif pour moi, mais nous étions dans le même camps, nous ne voulions plus nous éviscérer mutuellement, et nous allions même tuer quelqu’un ensemble. C’était ce que je pouvais appeler une relation amicale.

▬ Tu peux oui. Je peux te laisser choisir la cible si tu veux. Faudra ensuite qu’on la conduise à une adresse précise avant de lui faire quoi que ce soit. C’est les ordres de Sytry.

Ce qui voulait dire que c’était non négociable et qu’il fallait se tenir à cette consigne.





Matthew Hamilton

Matthew Hamilton




Possédé
x Né(e) en : 1977
x Gains : *bon pour jouer (v12.2)* / bon d'achat argent / contrefaçon / convoitise / corruption / domination / falsification / purification (x5) / transgression
x Look like : Josh Dallas
x M.C : Imamiah




Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina EmptySam 23 Sep 2023 - 4:25





Grin like I'm Wild
Unstable



Quand Lucifer aura gagné… errrrh, comme si c’était une bonne chose. Jamais ça ne sera une bonne chose. Et pourtant, j’hoche la tête. Ouais, on verra bien… enfin, y a des chances qu’elle ne voit jamais quoique ce soit. Parce que bon, elle doit d’abord mourir et ensuite survivre à trop de torture. C’est long. Vraiment long. Et il faut être assez fort et résistant pour ne pas finir comme les Khawarijs. Liberté, non, certainement pas. Les démons reviennent avec certes des capacités de plus, mais en rien ça les rend plus libres. Les humains sont libres. Eux seuls sont libres. La Création est ainsi. Lucifer, est probablement libre… parce que bon, c’est le «Dieu» de l’enfer quoi. Mais comme il doit se planquer, est-il vraiment libre ? Je ne crois pas. Mais suis-je bien placé pour croire quoi que ce soit ?

Je m’accroche aux sentiments, tu crois ? Je prend un moment de réflexion, perplexe. Peut-être. La colère. La rancœur. La rage. Je crois que c’est tout ce qui m’appartient. Le reste, c’est lui, dis-je en pointant mon corps… enfin, celui de Matthew. C’est lui qui a plein de bons sentiments. Je ne peux pas m’empêcher de grimacer. Moi ? Bon soldat ? Nan, je crois pas à ça.

Il y a des lacunes dans son discours. Tout ne me semble pas si logique et inébranlable. Depuis quand les Anges ont des sentiments ? Ne sont-ils pas reconnus justement pour ne pas avoir de sentiments ? Et les déchus, c’est quoi si c’est pas des anges qui ont osé avoir des sentiments ? J’esquisse une moue pensive. Hmmmmm. J’en doute. Mais c’est possible que je ressente encore beaucoup trop, mais c’est surtout la faute de Matthew.

Si je retourne en Enfer je ne deviendrai pas un démon. Si j’ai de la chance, probablement un Khawarijs, dis-je avec un sourire assez satisfait. Je ne serai jamais un bon petit soldat. Je suis un anarchiste. Sans foi, ni loi ! C’est moi ! C’est ça la liberté.

Oh, je sais, elle ne sera pas d’accord, elle va sans doute répliquer quelques trucs insipides qu’elle a appris à réciter par coeur. Sa nature m’intéresse beaucoup plus que tout ce qu’elle peut me réciter par coeur au sujet des démons. Elle ne tue pas tous les jours. Bonne nouvelle. 2 à trois personnes par semaine ? C’est énorme.

Donc tu consommes minimum 10 litres de sang par semaine. C’est plus que le nombre minimum de litres d’eau nécessaire. C’est entre 9 et 14 litres d’eau par semaine, selon les gens, dis-je en faisant rapidement le calcul. C’est tout ce que tu consommes ou si tu manges en plus comme les gens normaux ? Si tu te nourris que de sang, c’est vrai, c’est très nourrissant… enfin, pour les nephelims… mais si en plus tu dois te nourrir comme le reste des humains, ouais, non, c’est basique… comme de l’eau… Je fronce les sourcils, pensif. Ça fait au minimum 104 personnes tuées par toi par année juste à Los Angeles. Mes félicitations, tu es une tueuse en série très prolifique, dis-je d’un ton neutre.

J’esquisse un sourire. Désolé, c’est un gros nerd, j’y peux rien. Bah ouais, Matthew n’a rien d’un cancre. C’est divertissant. Je ne m’ennuie pas avec lui. Parlant de bouffe, j’ai faim.

Enfin, pas moi, mais le corps de Matthew. J’ai appris rapidement à ne pas l’ignorer, autrement, je perds beaucoup de capacités. Si je veux le garder longtemps, c’est préférable de le nourrir. En même temps, ce serait bête que je meure avec lui uniquement parce que je ne l’ai pas bien traité. Karma is a bitch !

Des proies faciles ? C’est quoi des proies faciles ? Des femmes et des enfants ? C’est vrai, c’est les plus faciles, les enfants. Ils sont crédules et impressionnables, tu peux même facilement les convaincre de te suivre docilement. Ils font n’importe quoi, ce sont des enfants. Tout le monde s’en fiche. T’es certaine qu’ils méritent l’enfer ?

Elle accepte que je l’accompagne, mais de toute évidence, c’est à certaines conditions. Ok, je vais m’y plier, question d’acquérir de nouvelles connaissances. Biaisées, ces connaissances, je ne me fais pas d'illusions, mais ce sont tout de même des connaissances. Tout ce que je n’ai pas pu profiter durant ma vie. Heureusement que j’ai accès au gros cerveau de Matthew. Une vraie éponge. J’étais trop bête, quand j’étais en vie.

Hmmm, non, ça va, tu peux choisir. Je veux te voir agir, pas faire tout le boulot à ta place. Tuer et torturer, c’est pas tellement mon truc. Je tue quand c’est nécessaire, mais je ne vois pas du tout l'intérêt de torturer. C’est pas une perte de temps ? Et le gros cerveau de Matthew revient à la charge. Tu bois le 5 litres de sang d’un corps tout d’un coup ou tu te fais des réserves pour les jours suivants ? Et y a des questions pratiques, aussi. Et pourquoi faut aller là ou Sytry a dit ? Y a une raison concrète ou parce que c’est comme ça et pis c’est tout ?

Je suis tout à fait prêt à la suivre. Je me demande si elle va dans les endroits chics ou dans les drugs house. Ou dans les quartiers pauvres ?
Matthew Hamilton & @Lheina C. Ykaros






Contenu sponsorisé









Grin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
MessageGrin like I'm Wild - Ft. Lheina Empty
 

Grin like I'm Wild - Ft. Lheina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-