AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 12

La saison 12 se lance avec l'intrigue : « Dogs of war » ! Cette dernière, en deux-temps, est expliquée en détail dans le sujet qui suit : ICI. Le staff t'invite à la lire, afin de tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement d'en connaître les tenants et aboutissants..

Version 12.1

Le forum revêtit des couleurs vibrantes pour son anniversaire et sa nouvelle intrigue. Avec cette ambiance mystérieuse et colorée, vous devriez tout aussi bien vous sentir l'âme de faire la fête, que de combattre des ennemis. Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette version « Dogs of war ».

Happy Birthday !

Joyeux anniversaire à tous et également au forum, qui fête ses treize ans d'existence ! C'est qu'il se ferait presque vieux, mais... il est bien conservé !

Dictionnaires

Le dictionnaire des pouvoirs n'est à présent plus seul dans sa section ! Dans les « dictionnaires du forum », tu peux à présent lire les définitions des pouvoirs, mais aussi celles des termes usités sur le forum...

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici ou tu peux rejoindre le serveur directement avec ce lien.

Le Deal du moment : -45%
PC Portable LG Gram 17″ Intel Evo Core i7 32 Go ...
Voir le deal
1099.99 €

 Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah)


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Clarke Spencer

Clarke Spencer




Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : falsification
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) EmptyMer 15 Nov 2023 - 18:15



« Farewell to you, my friend... »
CLARKE FEAT. RAZIEL & KELIAH






Mon sommeil était revenu à la normale, sans agitation, sans cauchemars systématiques, avec les simples rêves prémonitoires dont j'avais l'habitude depuis l'adolescence. C'était l'un d'eux qui m'avait réveillée en sursaut. Rapide, meurtrier, pourtant pas violent. Cela dit, j'étais certaine de l'imminence de la chose. Non pas parce qu'une heure était visible, quoi que l'obscurité dans la rue laissait supposer que c'était la nuit. Non, c'était un sentiment, comme une évidence qui s'imposait à moi. Surtout vu la clarté de rêve en question. Plus un futur était proche, plus le rêve était clair. Javais parfois plusieurs rêves à des jours ou plus, d'intervalle. Pour au final avoir un message clair et compréhensible. Le plus souvent, c'était pour ce qui concernait la Nature cela dit. La magie. Mais là, s'agissant de Mew... L'imminence se vérifiait. Et de toute façon, j'avais appris à me fier à mes rêves et les impressions qu'ils laissaient. Ni une ni deux, je m'étais levée du lit. Et avait enfilé un jean et un t-shirt tout en tentant en vain de joindre Mew. Puis, j'étais allée prendre une veste et j'avais rejoins ma voiture. Je ne pouvais pas attendre, j'avais ce pressentiment qui grandissait à présent que j'étais debout et en route. Ma précognition aurait pu clignoter en rouge et hurler tellement l'urgence se ressentait. J'avais mis le contact et foncé vers la rue dont j'avais vu le nom en rêve.

Est-ce que je devais faire plus ? Est-ce que je pouvais faire plus ? C'était un ange, non ? Oui, ça en était un. Les paroles, l'attitude... Sa mort... J'étais sûre qu'il s'agissait d'un ange, elle allait tomber sur lui. De la voiture, j'avais tenté de rappeler Mew, le téléphone s'étant connecté. Mais le haut parleur ne faisait que laisser résonner une sonnerie et pas de réponse. J'avais laissé deux messages, mais j'avais l'impression qu'elle ne les avaient pas eu, puisqu'elle n'était pas joignable. En tournant dans une rue, j'avais finalement décidé d'appeler quelqu'un d'autre, j'aurais du y penser avant. Ne serait-ce que parce qu'il nous avaient présenté et qu'elle avait été sa sœur. J'étais tombée sur le répondeur d'Alec, il travaillait peut-être. Ou il était occupé. J'hésitais une seconde de le dire par message et optait pour :

« Salut. Je sais qu'il est tard, donc ne t'en fait pas je vais bien. C'est pas moi. J'ai eu un rêve prémonitoire. Mew, ou... Galadriel est en danger. Un ange, je ne sais pas de quel ordre. Je me rend à l'angle de la rue, derrière le lavomatic qui est prêt de ton poste de police. » Soudain, j'avais réalisé... J'ignorais l'ordre et donc la puissance de l'ange. Pourquoi je l'ai appelé ! Idiote !

« Ne viens pas. Pas tout de suite, je te dirais quand il est partit, si... j'arrive à temps... J'y suis presque. » Après une ou deux minutes de plus, j'avais atteins la rue, m'étais garée et était descendue en trombe pour courir vers la zone exacte. Personne. Mais pire que ça... ma précognition avait arrêté de faire des siennes juste après que j'ai raccroché l'appel à Alec. Je savais ce que ça voulait dire, j'avais voulu le voir par moi même cela dit.

« Mew... » Soufflais-je, triste et désolée de ne rien avoir pu faire. Elle était déjà morte, détruite... peut importait comment ils appelaient ça. Plus que le croire, je le savais. Mon rêve s'était produit, ici même. Juste avant que je ne puisse rejoindre les lieux. Il l'avait tuée et il avait emporté son cadavre avec lui comme je l'avais vu dans mon rêve. J'envoyais un message à Alec « L'ange n'est plus là.». Je ne pouvais pas dire qu'elle était morte par message, c'était inconcevable. Il ne serait probablement pas affecté, ou alors si et je me trompait royalement. Mais... quoi qu'il en soit, ça n'était pas le genre de chose qu'on disait par message. Je restait plantée là, dans la ruelle, répétant une seconde fois le nom de Mew, ne sachant pas si je devais rester ou si je me sentait juste incapable de bouger, dans l'immédiat.




Alec R. Wright

Alec R. Wright




Déchu
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 4 septembre 1939
x Gains : corruption
x Look like : Ben Barnes.
x M.C : Caym.




Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) EmptyVen 24 Nov 2023 - 21:26



« Farewell to you, my friend... »
CLARKE FEAT. RAZIEL & KELIAH






Une énième cigarette se consume dans le cendrier alors que le silence laisse place à la sonnerie de mon téléphone. Quelques mots de la rouquine vinrent m'alerter sur l'urgence de la situation. Je ne réfléchis pas, je n'y arrive pas. La dernière fois que j'ai pris du temps avec Mew, c'était la semaine dernière. Un ange bien trop pur pour être déchu, une enfant presque candide malgré tout ces siècles d'expérience. Elle m'indique le lieu, et je finis par monter dans ma voiture sans même un mot à mes collègues, l'esprit tourmenté, accélérant, me fichant de savoir si j'allais tomber sur quelqu'un de plus puissant que moi. Je me sens impacté, je m'en veux, surtout avec cette promesse faite plusieurs mois auparavant, la promesse de la protéger, de garder un œil sur elle. Je peste en constatant que malgré l'heure tardive, la circulation reste danse, je m'impatiente, encore et encore, en gardant cacher précieusement mon aura. La sonnerie d'un message viendra capter mon attention. L'ange n'est plus là. Je ne réfléchis pas, j'accélère de plus belle, force le passage en me faisant klaxonner par les autres automobilistes. J'approche du lieu et m'arrête à à la première place de libre avant de descendre en trombe de la voiture. Ma démarche est assurée, ma machoîre est totalement contractée, tandis que mon regard semble plus froid et tourmenté qu'à l'habitude. Je sais.. Je ressens jusqu'au fond de mes entrailles ce qui s'est passé. Je n'ai rien vu, mais je connais assez Clarke pour savoir qu'elle m'aurait rassuré sur l'état de Mew. Si elle était encore des notres, si l'ange n'avait pas réussi à l'avoir, elle m'aurait appelé, elle m'aurait dit de ne pas me déplacer... et sans doute que Mew aurait lancé quelques mots à travers le téléphone pour me faire décocher un sourire... sauf que là je ne souris pas... Je me sens vide, totalement vide, presque anéanti, me demandant pourquoi cet enfoiré est tombé sur elle alors que son seul souhait était de vivre comme une humaine.

J'arriverai derrière Clarke, me stoppant net, en constatant qu'elle est dans un état de stupeur. « Qui est l'ange... en sais-tu plus ? » demandais-je d'une voix qui ne laissait aucune place au doute s'il s'avérait que l'ange ne soit pas un ange de premier ordre. J'avais besoin de vengeance, de cogner sur quelque chose, mais je doutais que la jolie rouquine puisse m'en dire plus sur le sujet. « Je vais le buter ce fils de pute... je le promet... si c'est quelqu'un de plus fort, je trouverai bien un moyen... » Je sers les poings, débutant dans ce flot d'émotions que je n'ai pas l'habitude de rencontrer. « elle n'aurait même pas fait de mal à une mouche... » Moi... moi je pourrais mériter d'être anéanti... moi j’œuvre pour Lucifer, et cet ange venait de me redonner une raison pour me rendre encore plus indispensable dans le camp de mon « frère ».

J'avance de quelques pas, maladroit, prenant Clarke dans mes bras, ressentant le besoin de la sentir contre moi, tout comme elle doit ressentir le besoin d'être réconforté. « Je suis désolé » de quoi, je ne sais pas trop... je ne devrais pas me sentir autant fragilisé, Mew connaissait les risques... d'ailleurs elle en était même terrifiée... rien que d'imaginer son visage aux dernières lueurs de vie était en soit une torture que je risquais pas d »'arrêter de m'infliger.




Clarke Spencer

Clarke Spencer




Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : falsification
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) EmptyDim 28 Jan 2024 - 21:19



« Farewell to you, my friend... »
CLARKE FEAT. RAZIEL & KELIAH






Mes mots échangés avec Imamiah me revenaient en mémoire, alors que je réalisait que Mew n'était plus. La chute n'était que l'étape menant à la sanction, pour leur trahison. Voila ce qu'il fallait retenir. J'avais beau savoir ça, ça n'aidait pas à accepter la mort de mon amie. La seule chose qui me rassurait, c'était qu'au moins, Alec m'avait écouté et ne s'était pas téléporté. Il avait attendu et l'ange n'était plus là. Lui ne risquait plus rien. J'avais entendu du bruit derrière moi et pourtant, je n'avais pas réagit tout de suite, pas bougé du moins. Après tout, ma précognition ne s'était pas affolée et je n'étais pas encore sûre de pouvoir bouger. J'avais mis un certain temps à comprendre qu'il s'agissait d'Alec. C'était ses mots qui m'avaient sortie de ma torpeur. Il était hors de lui, plus affecté que je ne l'aurais cru. Mais est-ce que c'était surprenant ? Vu leur lien, non. Vu le peu de sentiments qu'il montrait de manière général... peut-être.

« Je ne sais pas de quel ordre il est, non... » Ma vision m'avait montré la scène, son visage oui... Mais pour ce qui était de l'ordre, impossible à dire avec une simple vision. Alec pourrait possiblement le savoir, il le reconnaitrait surement. Mais il faudrait que je lui montre mon rêve et... si l'ange était trop puissant...

« Si c'est quelqu'un de plus fort, reste loin de lui ! C'est trop dangereux ! » Je n'était même pas certaine qu'il existe une arme ou créature capable de détruire un ange de premier ordre. Si Lucifer le pouvait, est-ce que ce serait pas plus commun ? Y avait-il eu des anges de premier ordre tués ? Ou que des déchus ?

J'avais senti les bras d'Alec m'attirer vers lui et j'avais obtempéré, passant mes bras autour de son torse pour me blottir dans les siens. Ce contact était rassurant, réconfortant. J'espérais qu'il l'était autant pour lui que pour moi, d'ailleurs. Car je n'était pas la seule à avoir perdu quelqu'un. Moi, c'était une amie proche, même si récente. Lui, c'était sa sœur, qu'il avait connu durant des millénaires...

« C'est moi qui suis désolée... » Désolée pour sa perte, désolée de ne rien avoir pu faire, même avec ce rêve prémonitoire...

« On ne sais même pas si c'est possible de détruire des anges de premier ordre. Sûrement que non, sinon les épées d'Ahriman le feraient ou Lucifer aurait fait construire autre chose... Alors... Je veux bien te montrer mon rêve et son visage. Mais uniquement si tu me promet que s'il est trop puissant, tu ne feras rien. J'ai déjà perdu Mew... je ne veux pas te perdre, toi aussi ! » Il avait raison cela dit, elle n'aurait pas fait de mal à une mouche. Pourtant, ça n'était pas l'important, pour un ange. Est-ce que je devais lui montrer mon rêve ? J'en avait envie, parce que même si en théorie je comprenais le résonnement de ces lois que m'avait confié Imamiah, je ne pouvais pas en vouloir à Alec de vouloir venger la mort de Mew. Tout comme je comprenais le point de vue des déchus, comme Mew ou Alec.

« C'est ma seule condition... » J'avais relevé le regard vers Alec, toujours dans ses bras. Je n'avais pas pleuré, soit j'étais toujours sous le choc et ça viendrait plus tard, soit sa présence me réconfortait encore plus que je ne l'imaginais.

« Toi le premier, tu dois savoir ça. Tu étais un ange de premier ordre. Et... aucune vengeance ne vaut que tu meurt toi aussi. Mew n'aurait jamais voulu ça. » Elle n'aurait probablement pas voulu de vengeance tout court, soit dit en passant. Mais il le savait probablement, je n'avais pas besoin de le préciser, surtout avec ce que je venais de dire.




Alec R. Wright

Alec R. Wright




Déchu
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 4 septembre 1939
x Gains : corruption
x Look like : Ben Barnes.
x M.C : Caym.




Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) EmptyDim 18 Fév 2024 - 11:25



« Farewell to you, my friend... »
CLARKE FEAT. RAZIEL & KELIAH






C’est étrange, troublant, de sentir que son corps contre le mien vient presque apaiser le torrent de mes émotions. Le nez profondément enfoui dans sa chevelure, j’inspire son odeur, fermant les yeux, laissant le temps s’arrêter pendant quelques instants. J’écoute ses paroles, sans donner signe de vie, me contentant de la garder contre moi, ce simple contact qui ne m’est pas familier, et pourtant, cela m’apporte du réconfort. En chutant, j’ai appris à savourer les choses simples, ces petites choses dont on ne fait pas attention, tout comme cette petite chose frêle qui se tient entre mes bras. Je pourrais la briser, mais mon être ne veut que la protéger. Elle est délicieusement imparfaite, dans ses traits, dans son essence, mais elle est authentique, sans mensonge, fière de ses ratures, fière de ses blessures. Toutes ces choses qui me font l’aimer, à ma manière, un amour qui ne devrait même pas exister, une émotion encombrante, qui me procure du tourment. Un amour qui ne ferait que nous détruire. Un sentiment qui m’est impossible de divulguer, de prononcer, pas par honte, mais par nécessité. Je ne suis pas fait de ce bois-là, je ne pourrais rien lui apporter de positif, juste de la passion destructrice. Un feu qui me consumerait pendant l’éternité de ma peine. Son existence, délicieusement éphémère, qui ne fait que la rendre encore plus belle et importante. Se rend -elle compte à quel point il est riche d’être un être humain. Je serais capable de donner ma vie pour sauver son âme, pour m’assurer qu’elle ira au paradis, et non dans les profondeurs nauséabondes des enfers. Malheureusement, je n’ai aucun pouvoir sur cela, et je suis bien obligé de la laisser faire ses propres choix.
« S’il s’agit d’un ange de premier ordre, je n’irais pas l’affronter » Promesse qui tient sur un fil, mais il ne faut pas oublier que je suis un être fait de logique. Je ne suis pas suicidaire et ma vengeance ne servirait à rien si je me fais tuer. Une vengeance ça se nourrit, elle peut prendre des années, des siècles, sans que l’intention de faire du mal à autrui ne baisse. Tout finit par se payer, même par les plus puissants. Rien n’est figé dans le marbre, et le moment où je pourrais me venger pour la mort de Mew viendra. Je serais juste là, à attendre l’occasion rêvée, pour être le grain de sel qui fait pencher la balance de l’autre côté. Heureusement la patience est l’une de mes vertus
Elle lève ses yeux vers moi, un regard qui invite à la plus douce des noyades. Mon pouce viendra caresser ses lèvres, puis sa bouche. « Je t’en fais la promesse » dis-je d’une voix plus convaincante, attendant qu’elle prenne sa décision.
« Mew n’est plus là pour le dire… et c’est ma façon de lui rendre un dernier hommage… Elle n’existe plus, il ne reste plus rien d’elle, aucune essence, pas d’âme, rien… Elle est complètement détruite, à côté l’idée de sa mort me semble plus douce… tu comprends ? » bien sûr qu’elle pouvait comprendre, bien qu’elle ne soit pas un ange, je parlais avec une ferveur qu’elle ne me connaissait pas… « montre moi, sois mes yeux… » Viendrais-je lui murmurer à l’oreille tout en la gardant contre moi, défiant presque le monde entier de venir interrompre ce moment que j’autorise, que je M’autorise. « La vengeance a un goût amer, je le sais, que cela peut retomber sur moi… j’en suis conscient, mais je ne peux pas accepter de ça, il s’agit de Mew, pas de n’importe qui » Je suis presque sûre qu’elle ne s’est même pas débattue, qu’elle n’a même pas essayé de riposter…





Clarke Spencer

Clarke Spencer




Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : falsification
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) EmptyDim 18 Fév 2024 - 18:39



« Farewell to you, my friend... »
CLARKE FEAT. RAZIEL & KELIAH






L'espace d'un instant, j'avais pensé que jamais il n'accepterait ma condition et de me faire une telle promesse. J'avais presque prévu de ne pas lui montrer mon rêve, malgré cette envie de venger la mort de Mew qui grandissait et s'alliait à la sienne.

Mais contre toute attente, il avait promis. Enfin, il n'avait pas utilisé le mot, ou rien de si solennel. Mais, après mes paroles... ça ne trompais pas, non ? « S’il s’agit d’un ange de premier ordre, je n’irais pas l’affronter » La phrase avait résonné dans mon crâne deux ou trois fois, alors que j'inspirais profondément, toujours collée à lui et les yeux levés dans sa direction. Mais avant que je ne me décide à lui montrer quoi que ce soit, il avait ajouté quelques mots qui m'avaient encore plus surprise. Il m'en faisait la promesse. Cette fois, c'était limpide, pas d'erreur possible. Et la manière dont il avait caressé mes lèvres... J'avais réprimé un frisson, ne détachant pas mon regard du sien, comme hypnotisée. Il me parlais de Mew, m'expliquait pourquoi la venger lui importait tant. Mais il n'avait pas besoin d'en dire autant. Sa promesse m'avait suffit. Alors, j'avais fait oui de le tête et soufflé

« Je comprend, ne t'en fait pas... »

Si quelqu'un avait fait du mal à Caleb... je n'aurais pas pu rester inactive. La vengeance n'était pas raisonnable, mais c'était aussi la seule chose qui existait quand la justice n'avait pas lieu d'être. Et dans ce monde... la justice était surfaite.

Je me concentrait, essayant de ne montrer que le début de la vision, avant que l'ange n'utilise son pouvoir pour détruire Mew. Il n'avait clairement pas besoin de voir ça, mais seulement son apparence sur Terre.

Je lui montrais l'ange, d'apparence masculine, les cheveux bruns foncés, une barbe, le teins halé et des yeux verts. Je ne pouvais pas l'identifier juste comme ça, à moins de le croiser dans la rue. Mais Alec, avec un peu de chance, pourrait le reconnaitre. Après tout, en des millénaires et même s'ils n'avaient cette apparence que sur Terre, il l'avait probablement déjà croisé ? Ils étaient tous frères et sœurs, non ?

« Est-ce que... tu le reconnais ? »

Je marquais une courte pause et demandait aussi :

« Tu sais de quel ordre il est ? » J'espérais quoi ? Qu'il me dise qu'il était trop puissant ? Ou l'inverse ? La réponse était l'inverse. J'espérais qu'il ne serait pas un danger pour lui et qu'il pourrait avoir ce qu'il voulait. Après tout, ange ou non, il avait détruit mon amie. Et même si je comprenais ce que m'avait dit Imamiah sur les déchus, leurs lois et tout ça... Ça ne changeait pas qu'un inconnu avait tué quelqu'un a qui je tenais. Un inconnu que seul un être comme Alec pouvait punir en conséquence. Quand il n'y a pas de justice...

« Si tu as besoin d'aide, magique je veux dire... je suis là. Tu as déjà une épée d'Ahriman ? Ou... Tu voulais faire autrement ? » Le souvenir de cette nuit-là, avec le déchu et ses ailes arrachées m'était revenu en mémoire. Si c'était possible pour un déchu, possiblement que ça l'était pour un ange, après tout... Je n'étais pas encore certaine de la puissance de l'ange, alors c'était prématuré. Pourtant, je m'était empressée de demander, pour vérifier. Parce que je m'inquiétait pour lui, que l'ange soit puissant, ou non.






CLARKE a écrit:HJ : Alec pourra reconnaitre l'ange ayant tué Mew, comme étant un ange de troisième ordre, l'ange Behethiel.

Alec R. Wright

Alec R. Wright




Déchu
x Ordre : Premier
x Créé(e) : à l'aube des temps.
x Déchu(e) en : 4 septembre 1939
x Gains : corruption
x Look like : Ben Barnes.
x M.C : Caym.




Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) EmptyLun 6 Mai 2024 - 21:24



« Farewell to you, my friend... »
CLARKE FEAT. RAZIEL & KELIAH






Mes émotions s’entremêlent dans un chaos inhabituel. Le désir de porter mes lèvres aux siennes, juste la posséder, pouvoir la faire mienne même si cela n’est qu’illusoire. Elle n’est pas faite pour l’enfer, mais plutôt pour vibrer sous mes mains, ressentir le contact de sa chair contre la mienne, bercé par ses gémissements et ainsi me faire oublier l’horreur de la situation. Désir également de tuer, d’anéantir l’être qui venait de me prendre ma seule véritable amie. Je voulais prendre plaisir à observer la vie quitter son enveloppe, le détruire tout simplement et m’enivrer de ce profond sentiment de haine. Elle reste collée à moi, faisant naître un désir de plus en plus impérieux et malsain. Malsain pour elle, car pour moi elle ressemble à mon salut. Je veux étancher ma soif, combler le creux béant dans ma poitrine en oubliant mes belles valeurs. Je veux agir comme ce que je suis censé être. Je veux aussi la protéger, l’éloigner de tout, même de Caleb, l’enfermer dans une chambre jusqu’à ce qu’elle soit lassée, ou qu’elle meurt tout simplement de plaisir. Désir impérieux, désir trop longtemps freiné, cette situation qui fait renaître mes plus bas instincts. J’ai essayé de l’oublier, m’usant avec le corps d’autres femmes, sans y trouver un réel plaisir. Elle est mon poison et elle est mon antidote.
Elle finira par partager son souvenir, prenant soin à ne pas me montrer la faim. Tout mon corps contre le sien se contracte, mon regard se ferme. Je sais qui il est, et un sourire sadique pourra venir écarter mes lèvres. Pauvre petit angelot qui n’allait pas revoir la lumière du jour. Je veux faire les choses salement, je ne veux pas juste le transpercer, je veux lui retirer toute dignité, je veux arracher plume par plume et lui faire avaler. Je veux lui faire goûter ses entrailles et l’étouffer avec. Il est dommage qu’il n’y ait pas de spectateur, autre que Clarke et moi, et ça c’est sous réserve que j’accepte qu’elle m’accompagne.

« J’ai ce qu’il faut, il n’est en rien une menace » répondis-je d’une voix froide presque sortie d’outre-tombe. « ca va pas être joli, je ne veux pas que tu puisses voir ça » je ne ferais pas dans la dentelle, j’allais agir comme le pire des monstres, puisque c’est ce que je suis en somme. Autant incarner pleinement le déchu tant redouté.
Mais avant… Je n’attendis pas une seconde supplémentaire, sans doute dans un moment mal choisi, mais la vie me semble si courte si fragile… Je viendrais relever son menton délicatement avant de déposer mes lèvres sur les siennes, dans un baisé d’abord, presque timide, prenant mes marques, prenant plaisir à goûter de nouveau ses lèvres avant de mêler ma langue à la sienne, mon autre main l’attrapant par la taille pour la coller davantage contre moi.






Clarke Spencer

Clarke Spencer




Sorcier -staff-
x Nature : De Lignée
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 1988
x Gains : falsification
x Look like : Holland Roden
x M.C : Elena, Ezechiel, Sytry, Connor, Riley




Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) EmptyJeu 9 Mai 2024 - 18:07



« Farewell to you, my friend... »
CLARKE FEAT. RAZIEL & KELIAH






Peut-être que ma réaction n'aurait pas été considérée normale pour la plupart des gens. Peut-être que l'aider à identifier l'ange était impardonnable aux yeux du Paradis ou une connerie du genre. Mais je ne prétendais pas pouvoir y aller de base, de toute façon. Et plus encore, je n'allais pas agir différemment de qui j'étais. J'étais du genre honnête, directe et ça ne passait pas que par des mots. Mes actions également se devaient d'être en phase avec qui j'étais. Et qui j'étais, c'était l'amie de Mew, c'était celle qui voulait être là pour Alec et l'aider dans ce moment difficile. Cet ange, qui qu'il soit... je ne lui devait rien. Alors oui, je l'avais pensé et je m'y tenais. J'espérais qu'il soit d'un ordre sans danger pour Alec. J’espérais qu'il puisse venger Mew.

Le partage de mon rêve prémonitoire avait été court, mais c'est tout ce qu'il lui fallait. Du moins, c'est ce que m'avait laisser penser son sourire, avant qu'il ne confirme les choses de vive voix. Non seulement il l'avait reconnu, mais il avait ajouté quelques mot pour me rassurer. Il n'était pas un ange de premier ordre, bien.

Je voulais ajouter quelques mots, mais je n'étais pas certaine de ce qu'il me fallait dire en pareille situation. Cela dit, alors que je réfléchissais, Alec avait repris la parole. Il voulait me protéger, comme à son habitude. Est-ce qu'il oubliait ce que je faisait pour Adonis ? J'avais du couvrir des massacres, des choses qui en auraient fait pâlir plus d'un. Et même sans Adonis... Mes rêves prémonitoires étaient très souvent violents et graphiques. Ou alors, ça n'était pas ce que je pouvais voir qui le gênait, mais le fait qu'il serait celui responsable ?

J'allais lui dire que ça n'avait pas d'importance, quand ses lèvres avaient fait taire les miennes. Ce baiser, presque hésitant au début, était rapidement devenu plus passionné. J'avais senti sa main dans mon dos et suivit le mouvement sans hésiter, me collant davantage contre lui. Mes mains s'étaient alors muent d'elles même vers sa nuque, cherchant à intensifier un peu plus cette étreinte. Je ne voulais pas rompre le contact, ce même si je savais pertinemment qu'il me faudrait tôt ou tard le faire pour reprendre mon souffle. Au contraire, je voulais le prolonger autant qu'il était humainement possible de le faire et je savais pertinemment pourquoi. A chaque fois qu'il m'embrassait, le monde autour semblait cesser d'exister. Je ne pensait plus à rien, j'oubliais la tristesse, la peur et toutes ces choses désagréables. Ça m'importait peu que ce ne soit que pour quelques secondes, je devenais de plus en plus dépendante de cette sensation. De cette plénitude que lui seul, semblait pouvoir provoquer.

Cependant forcée de revenir à la réalité, j'avais repris une contenance, laissant mes mains sur sa nuque, mon corps toujours collé contre le sien. J'avais pris quelques inspirations, puis j'avais confié :

« Tu n'a pas besoin de me protéger de ce genre de choses, tu sais. Je ne vais pas te voir différemment, ou... Je sais qui tu es, ce que tu es. J'ai vu énormément de choses, que ce soit avec mes dons, ou pour couvrir Adonis. Et... Je peux couvrir tes arrières, je le veux. »

Avec Adonis, je le faisait par instinct de préservation. Parce que j'avais conclu un marché avec lui. Mais avec lui, c'était différent.

« Je sais que je n'ai jamais réellement vu ce dont tu étais capable. Mais ça ne veut pas dire que je l'ignore. J'ai vu ce que des déchus, des démons, même des anges... sont capables de faire. J'ai vu énormément de choses et ça date pas d'hier ou de la forêt... » C'était pareil avec Caleb, en quelque sorte. J'avais beau ne pas avoir été témoin de ses meurtres ou de ce dont il était capable, en dehors de certains sorts. Je savais. Et rien n'allait pour autant me détourner de lui. Ni Caleb, ni Alec n'avait menti sur leur identité, sur qui ils étaient ou ce dont ils étaient capables. Je n'étais pas stupide et si j'étais toujours là, c'était en toute connaissance de cause.

Avant d'ajouter quoi que ce soit d'autre, j'avais de nouveau réduit la distance entre nous. Mes lèvres avaient d'abord effleurés les siennes, puis je m'étais laissée emporter, renouant avec une passion qui m'était familière. Quand j'avais du reprendre mon souffle de nouveau, j'avais cherché son regard du mien et enfin ajouté :

« Je suis plus forte qu'il y parait. Et je vais vraiment mieux, à présent. Tu n'as pas besoin de me protéger de ça. Tu n'as pas besoin de me protéger de toi... » A dire vrai, c'était parce que j'avais arrêté de me protéger moi, que j'avais perdu pied. C'était parce que j'avais abaissé tous mes murs pour le laisser me protéger et que j'en avait oublié ma force. Je ne comptais pas oublier de nouveau et je ne voulais pas qu'il me crois incapable d’accepter qui il était.





Contenu sponsorisé









Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
MessageFarewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah) Empty
 

Farewell to you, my friend... • Feat. Alec (Raziel) & Siobhan (Keliah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-