AccueilAccueil  MembresMembres  AIDEAIDE  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Saison 10

La saison 10 continue avec une nouvelle intrigue. Cette dernière s'appelle : « Sanæ ». Tu peux d'ores et déjà la lire pour tenir compte des possibles répercussions dans tes RP ou simplement en connaître les tenants et aboutissants.

Version 10.2

Le forum s'habille de touches dorées et bleutés, pour ce design intitulé comme son intrigue : « Sanæ ». Le graphisme a été réalisé par Drey' et le codage par Nevyin et Drey'. N'hésite pas à venir commenter cette nouvelle version.

Animations

Une session du jeu de Myra est ouverte ! Viens t'y amuser et tenter de remporter des gains incroyables face à la sorcière !

Pubs & Tops sites

Le forum est inscrit sur plusieurs top-sites et forums d’entraide. Tu peux commenter les pubs et/ou voter pour Falling, il suffit de cliquer ici pour plus d’infos.

Guide du nouveau

Nouveau sur la plateforme ? Un peu perdu ? Le guide du nouveau membre est là pour toi ! Consulte-le soit par cette annonce, soit dans la rubrique aide de la navigation.

High level

Les premiers ordres et échelons supérieurs sont autorisés à la création. Cependant, le staff se réserve le droit de brider leurs nombres dans un souci d'équilibre.

Effectifs

Nous avons un nombre conséquent d'humains et de démons. Ils ne sont bien entendu pas interdits à l'inscription, mais merci de privilégier autant que possible la création d'anges, déchus et nephelims.

Ébauches

Des ébauches de personnages sont mises à ta disposition sur le forum afin de t'aider dans la réalisation de ton personnage ou de ton scénario.

Serveur Discord

Falling Angels ne fonctionne plus avec une Chatbox, mais par un serveur Discord. Tu trouveras toutes les informations en cliquant ici.

Le Deal du moment :
Fire Emblem : où précommander Fire ...
Voir le deal
99.90 €

  Cause I love the adrenaline in my veins • Feat. Evelyne


 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMer 6 Avr 2022 - 19:18



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
ME FEAT. YOU





Si convenir d'une date pour cet entrainement avait été plus long que prévu, compte tenu de nos agendas respectifs, Evelyne et moi avions finalement décidé de nous retrouver au centre de boxe de la ville, pour relâcher la pression.

Sa proposition de m'apprendre à boxer était venue d'une bonne intention, que j'avais saisie au vol. Après tout, avec la trêve, je ne pouvais pas tuer le moindre humain, alors autant essayer de me divertir autrement. J'étais bien entendu passé à mon appartement pour me changer après le travail. Après une bonne douche, j'avais enfilé un t-shirt, un jean et une veste en cuire. Après quoi, j'avais jeté des affaires de sport dans mon coffre, puis grimpé de nouveau dans ma voiture, pour rejoindre l'avocate.

Tout dans cette idée, de mon mode de locomotion à la WGF jusqu’à ce rendez-vous, à celui que je prétendais être face à la jeune femme, était beaucoup trop humain. Mais c'était ce qui était nécessaire, alors comme pour la trêve... je faisait avec. Garé, j'avais prit mes affaires dans le coffre et rejoins le centre, apercevant facilement Evelyne, je lui avait fait signe en m'approchant.

« Salut ! J'espère que je ne t'ai pas trop fait attendre, j'ai eu du mal à trouver une place ou me garer... »





Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMer 11 Mai 2022 - 12:58





Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne


Longue journée de travail. J’avais épluché les dossiers les uns après les autres sans relâche. J’avais même tiré un trait sur ma pause de midi pour prendre un maximum d’avance. S’il y avait bien une chose que je détestais, c’était le fait d’être en retard, de rendre un dossier hors délai. Dans tous les cas, j’étais parvenue à terminer tout ce que j’avais agendé dans mon programme et j’avais même pu quitter le bureau à l’heure.
J’avais rangé mes affaires soigneusement, j’étais rentrée pour me débarrasser de mes affaires de travail, puis j’avais rejoint la salle d’entraînement.
Après m’être changée et avoir tressé mes cheveux, j’en avais profité pour m’échauffer, étirer mes muscles avec souplesse, puis effectuer quelques mouvements de boxe basiques, comme pour m’assurer que j’avais encore les bons réflexes.
Puis je l’ai vu arriver. Il me salua d’un geste de la main, avant de s’excuser du retard.
Je secouai alors la tête et lui répondis gentiment :

- Salut ! Il n’y a pas de mal.

Après avoir stabilisé le punching-ball contre lequel j’étais en train d’effectuer mes mouvements d’échauffement, je me rapprochai de lui et, en gardant une distance raisonnable entre nous deux, je lui offris un sourire.

- Encore merci d’être là. J’espère que ça te plaira.

Mon habillement de sport dévoilait une partie de mes tatouages normalement camouflés par mes vêtements d’avocate... Et j’espérais que cela ne le dérangerait pas. Je savais que certains individus et patrons, entre autres, n’appréciaient pas spécialement les personnes trop tatouées, parfois perçues comme mauvaises pour l’image d’une société... Mais dans tous les cas, je me tenais bien droite devant lui, comme pour lui montrer que j’avais confiance en moi. Et c’était vrai. Même si les événements qui m’étaient « tombés dessus » ces derniers temps avaient amené de nombreux doutes sur mes capacités, quelles qu’elles soient.
Puis, on m’appela, au loin.

- Excuse-moi… Il faut que j’aille voir ce qu’on me veut. On se retrouve ici dès que tu seras changé ?

Après qu’il ait acquiescé, je rejoignis la personne qui m’avait interpelé.








Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyVen 13 Mai 2022 - 16:42



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
ME FEAT. YOU






Le sac de sport en main, j'avais salué Evelyne et elle m'avait rendu la politesse. Mais elle avait également eu vite fait de me remercier et j'avais sourit, en rétorquant :

« Je devrais être celui qui te remercie de ta proposition. C'était vraiment gentil, à toi. »

Et je le pensais ! C'était gentil de sa part, clairement. Je n'avait aucun doute la dessus, même si pour le coup je détestait la gentillesse et les sentiments du genre. Je ne pouvais pas nier qu'elle était comme ça, ou prétendre que j'étais celui qui lui faisait une fleur en venant ici.

« Il n'y a pas de raisons qu'il en soit autrement... » Fis-je avec un sourire alors qu'elle semblait appréhender ce que je penserait de cette entrainement. J'ignorais pourquoi, mais je l'avais rassurée, ou avait tenté de le faire avec ma réponse. Puis, j'avais hoché la tête de manière positive alors qu'elle disait devoir me laisser un instant et m'avait conseillé d'aller me changer.

« Pas de soucis. » Je m'étais dirigé vers l'endroit indiqué "vestiaires" et avait enfilé la tenue de sport. Un haut sans manches et un jogging. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas faire pour bien jouer le jeu ! J'avais alors rejoint Evelyne dans la salle, lui souriant avec une impatience que je n'avais pas eu besoin de feindre. Elle n'était certes, pas provoquée par ce flot d'humanité et d'apprentissage, mais par la situation et ce que j’espérai tirer de cette dernière. Mais... ça ne rendait la chose que plus crédible.

« Je suis près. Tu veux commencer par quoi ? »

J'avais jeté un œil autour de nous, avant de d'ajouter une question.

« Au fait, tout allait bien ? Je... tu n'es pas forcée de répondre. Mais si jamais tu as encore besoin de temps pour parler avec cette personne... »





Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyLun 23 Mai 2022 - 12:59





Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne


Dès que j’en avais terminé avec le client de la salle qui galérait visiblement à comprendre le fonctionnement d’une machine d’entraînement, je retournai vers Liam qui m’attendait patiemment lé où nous nous étions séparés quelques minutes plus tôt.

Je l’écoutai alors sa question et secouai doucement la tête avec un sourire avant de lui répondre.

- Non, non, ne t’en fais pas. Il va s’en sortir.

Je jetai un regard au jeune homme que j’avais aidé et qui s’entraînait désormais comme si sa vie en dépendait... S’il continuait ainsi, il risquait juste de s’épuiser et d’être incapable de marcher le lendemain... Mais je n’étais pas la baby-sitter après tout. Il ferait ses propres expériences.

Dans tous les cas, je reportai mon attention sur Liam et l’invitai à rejoindre une zone d’entraînement avec des sacs de frappe disposés çà et là.

- Pour commencer, je te propose un petit échauffement. On va faire des mouvements simples pour préparer le corps à l’effort.

Je me positionnai en face d’un sac et commençai à lui montrer quels mouvements effectuer, à quelle allure, avec quelle force. Dès que j’eus l’impression qu’il avait compris là où je voulais en venir, je me reculai un peu et l’invitai à bien se positionner, puis à exécuter les mêmes mouvements que j’avais réalisés à l’instant.








Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyDim 29 Mai 2022 - 17:32



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE






Evelyne m'affirmait qu'elle n'avait pas besoin de perdre plus de temps avec l'inconnu et je devais bien avouer que je préférais cette réponse à une autre. Même si je le taisais. J'étais alors revenu mentalement sur ma question concernant notre manière de procéder et elle aussi semblait-il. Elle me proposait un échauffement, pas vraiment nécessaire pour moi, mais si je devais prétendre être humain, ça passait aussi par ce genre de choses. J'écoutais et regardais donc attentivement, la laissant guider pour me faciliter la tâche.

Dès qu'elle avait eu fini de me montrer les mouvements, j'avais comprit qu'elle voulait que je répète la chose. J'avais alors retenu mes forces pour passer pour l'humain que je n'étais pas et répété comme elle l'avait fait, non sans prétendre à une ou deux petites maladresses. C'était facile, un entrainement, mais j'avais dit ne jamais avoir fait de boxe ou de combat, et mes costumes et ma réputation allaient dans ce sens. Aussi, prétendre de pas être à l'aise avec la chose semblait plutôt sage.

« Je n'ai pas la même grâce que toi, j'en ai peur. »

Souriais-je alors que je m'éloignait légèrement du sac de frappe une fois les exercices terminés. Je la regardait, puis le sac de frappe et demandait avec curiosité :

« Quand est-ce que tu as commencé la boxe ? Tu as l'air dans ton élément ici... »

Je n'étais pas venu uniquement pour la distraction. Je voulais aussi en apprendre plus sur elle. Et ça passait par ce genre de questions, quand je ne pouvais pas dire clairement ce que j'étais.

« Tu aides même d'autres personnes... Tu es altruiste, peut importe ou tu es. J'ai fait le bon choix, pour la fondation ! Clairement ! » Ajoutais-je avec un sourire sincère.

Il n'y avait pas une once de mensonge dans ce que je venait de dire. Parce que je voulais vraiment quelqu'un comme elle pour gérer le coté légal de la fondation. Un avocat véreux aurait été une honte et un gros problème pour ce que je voulais laisser paraitre. Elle... j'étais convaincu qu'elle ne ferait que renforcer la bonne image de la Mayer Family Foundation.

« Navré, on est pas venu ici pour parler boulot. »









Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyJeu 23 Juin 2022 - 16:23





Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne


Bras croisés, je l’observais, tentant d’évaluer sa position, ses mouvements, la tension de ses muscles, afin de lui proposer quelques voies d’amélioration possibles.

A sa réplique, je secouai simplement la tête et pouffai légèrement de rire.

- Non, arrête… C’était un bon début. La position était parfaite, la force déjà bien impressionnante.

Je lui offris un sourire encourageant puis j’écoutai ses dires en marchant çà et là vers le sac de frappe.
Lorsqu’il eut terminé, je secouai une fois de plus la tête avant de répondre.

- Ca me dérange pas de parler de boulot, t’en fais pas.

Je lui rendis son sourire sincère, plongeant mon regard bleuté dans le sien, puis je repris la parole :

- Franchement, j’espère vraiment être à la hauteur de tes espérances pour ce poste. Et j’aimerais que tu me dises sincèrement si quoi que ce soit dans ma manière de procéder te dérange, ne te convient pas.

J’avais utilisé un ton très sérieux. Après tout, j’avais toujours fonctionné ainsi : bosser et s’adapter coûte que coûte pour remplir mes devoirs et répondre aux attentes sans aucune erreur, sans aucun faux pas.

- Pour ce qui est de la boxe... J’ai commencé à mes 10 ans.

Je me perdis malgré moi un bref instant dans mes pensées, réfléchissant s’il était adéquat d’exposer une brève partie de mon passé ou non à Liam...
Mais il était quelqu’un de confiance, je le sentais. Alors, sans perdre une seconde de plus, je repris la parole :

- J’ai eu une enfance... Difficile. J’avais besoin d’un moyen pour faire évacuer la haine qui me rongeait. La boxe m’a semblé être le meilleur échappatoire possible.

Sans que je m’en rende compte, mon visage s’était légèrement obscurci, mes yeux s’étaient à nouveau perdus dans le vide. Il y avait des jours comme ça où les souvenirs étaient plus douloureux, plus envahissant...








Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyDim 3 Juil 2022 - 20:06



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE






S'il suffisait de la force contenue d'un 'être humain' pour l'impressionner... je n'osais pas imaginer comment elle aurait réagit face à ma véritable force. Impressionnée ? Effrayée ? Considérant ce que mes capacités étaient capables de faire et le fait qu'elle était humaine, j'aurais tendance à opter pour la seconde option. Cela dit, elle pouvait s'avérer surprenante, elle l'avait déjà été.

« Je vois, tu optes pour le style de prof qui encourage bien trop ! » Blaguais-je avec un sourire aux lèvres, sous-entendant qu'elle était bien trop gentille avec moi et mes compétences. J'offrais un spectacle navrant selon moi. C'était du moins ce que je considérait comme navrant sachant ce que je pouvais réellement accomplir. Mais soit elle était trop gentille pour me dire que j'étais merdique. Soit elle considérait vraiment que ça n'était pas mauvais pour un humain. Est-ce que j'aurais surévalué la médiocrité des humains ? Je n'aimais pas un monde ou je leur donnait plus de forces qu'ils n'en avaient.

« C'est gentil. Mais, après ça j'en ai fini avec le travail. Je préfère me détendre. Je suis venu pour ça. »

Je lui offrait un sourire alors qu'elle répondait à mes compliments, prêt à clôturer le sujet juste derrière. Mais je changeais un tantinet d'avis au cours de son discours.

« Désolé. Je ne cherchais pas à te mettre la pression. Sache que tu n'en as aucune ! Tu sais ce que tu fais en tant qu'avocate et le reste... tu es quelqu'un de bien. Suis tes instincts et tout ira bien. »

Je souriait davantage et ajoutais finalement :

« Quant à te dire la vérité. Ne t'en fais pas, je le ferais. Si jamais il y a besoin, j'oserais t'en parler. Je fonctionne comme ça à la WGF et je compte faire pareil avec la fondation. Le but est qu'elle aide le plus d'enfants possibles, alors... je serais franc. Mais ne t'inquiète pas. Entre tes connaissances et mes ressources, tout ira bien. Allez... oublions ça ! »

Je lui offrait une petite tape amicale sur l'épaule, et l'incitait à continuer à parler du reste. A commencer par la boxe et ma question à ce sujet.

« Je suis désolé que tu ai du traverser... des moments difficiles. Mais je suis content que tu ai trouvé un exutoire. » Fis-je, sincère. Pas besoin de mentir quand il s'agissait de ce genre de choses. Parce que j'étais tout ce qu'il y avait de plus honnête. Après tout, savoir qu'elle avait eu besoin de la boxe comme exutoire laissait supposer qu'il y avait une part de violence en elle qui devait s'exprimer. J'étais curieux de voir ce qu'il se passait si elle ne laissait pas la colère sortir, mais... ça je l'avais gardé pour moi.

« Mais pourquoi la boxe et pas n'importe quel autre sport ? Ou art martial ? Quoi que... j'imagine que c'est plus simple de trouver une salle avec un sac de frappe et un ring que des cours... » Je lui offrait un regard de sympathie, après tout si elle avait dix ans... elle avait probablement fait au mieux.

« Je ne vais pas te demander plus de détails. Ce serait déplacé et surtout c'est à toi de voir si tu veux en dire plus. Mais... sache que si jamais tu veux en parler, tu n'as pas à hésiter. Je suis pas ton patron ici. A dire vrai... je suis pas vraiment ton patron. La fondation... je veux aider les gens, il s'agit pas de hiérarchie ou... Sent toi libre aussi de me dire quand les choses ne vont pas. Qu'il s'agisse du travail à fournir ou même si c'est plus personnel et que tu as besoin d'une oreille attentive. Okay ? »






Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyLun 4 Juil 2022 - 16:49





Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne


J’avais lâché un léger rire quand il avait affirmé que j’optais pour le « style de prof qui encourage bien trop ». Il n’avait pas tort... Mais c’était encore une fois plus fort que moi. Ma tante m’avait éduquée avec cette même mentalité et, comme une éponge, j’avais assimilé ses habitudes, ses méthodes d’enseignement.

Par la suite, j’avais hoché la tête lorsqu’il avait avoué qu’il en avait terminé avec tout ce qui touchait au boulot. Et ses paroles m’avaient d’ailleurs touchée. Il me faisait confiance, comme s’il était persuadé que j’allais faire du bon boulot, alors même qu’il ne me connaissait que depuis quelques semaines...

Il évoqua aussi le fait qu’il était désolé que j’aie dû traverses ces épreuves et je me contentai de secouer négativement la tête, comme pour lui indiquer qu’il n’avait pas à être désolé. Après tout, il n’avait pas à l’être, il n’avait aucun lien avec ma mère alcoolique et violente. Absolument aucun lien.

Vint ensuite la question de pourquoi la boxe... Comment lui répondre sans passer pour une folle furieuse ? Comment lui répondre sans lui dévoiler une face de moi qui lui paraîtrait à coup sûr beaucoup trop sombre ?

Il me fallut quelques secondes de réflexion pour tenter de parvenir à une réponse relativement normale, mais il renchérit sur une dernière réplique. Une réplique qui me fit presque monter les larmes aux yeux.

Pourquoi ? Excellente question. Ces derniers jours avaient été, comme toujours, très intenses. Et les quelques coups que j’avais pu donner juste avant m’avaient déjà sûrement fait du bien, m’avaient relaxée.

Je me contentai pourtant de sourire et de confiner mes larmes pour lui répondre sur un ton sûr de lui.

- Merci, c’est vraiment très gentil de ta part.

Je marquai un bref temps de pause, puis je m’installai sur le banc le plus proche. Je m’assurai que personne n’était trop près pour m’entendre et je repris mon explication.

- J’ai choisi la boxe parce que... J’avais trop accumulé de douleurs en moi. Il fallait que je les fasse sortir avec autant de force que je les avais encaissées.

Subtile, mais ça voulait dire ce que ça voulait dire.

- Tu sais, c’est pas pour rien que ta fondation me touche, me parle autant. Il y a bien plus d’enfants maltraités qu’on ne le pense.

Et maintenant, il fallait que je reprenne le dessus sur mes sentiments. J’avais fini de me plaindre. Je ne voulais pas non plus trop lui en dévoiler sur moi. Après tout, on ne se connaissait pas assez pour qu’il sache tout sur mon passé tortueux.

Et pourtant... Je croisai son regard empli de pitié...

Et je lâchai alors un léger rire nerveux avant de venir essuyer mes yeux brièvement du revers de la main avant de détourner le regard...

- Excuse-moi. C’est sûrement la fatigue de ces derniers jours qui se décide enfin à sortir. Comme quoi, la boxe délivre du stress.

J’émis cette fois-ci un rire qui se voulait détendu. Mais je n’étais pas certaine qu’il serait très convaincant.








Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyLun 4 Juil 2022 - 23:11



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE






J'essuyais d'un sourire compatissant ses remerciements, ajoutant avec un léger trait d'humour :

« Je fais rien que tu ne m'as pas déjà proposé... » Lui rappelant que c'était elle la bonne samaritaine. Ou du moins, qu'elle n'avait pas grand chose à envier à Liam.

Quand j'avais posé mes questions ou ouvert la discussion tout en prétendant de respecter ses limites et sa vie privée, j'avais espéré pouvoir déceler un coté violent chez l'avocate. Pas que c'était exclu à présent, tout était possible, mais... je n'avais pas prévu de la rendre émotive et encore moins qu'elle laisse entendre que c'était quelqu'un d'autre qui s'était montré violent avec elle.

Le démon en moi n'était pas le mieux placé pour réagir, parler de la chose, ou même juger. Mais je n'étais pas Sytry, pas quand j'étais avec elle. Je devais être Liam, compatissant, bienfaiteur... Liam. Mais ça n'était pas seulement lui qui s'était approché pour l'aider. C'était aussi le démon. Parce que je voyais là une opportunité. Plus je me rapprochait d'elle, plus elle se confierais et plus le reste serait facile.

Je n'avais pas renchérit concernant ses explications, les passages difficiles de son enfance sous-entendus ou toute autre parole du genre. Je m'étais concentré sur ses excuses et les larmes qu'elle avait semblé vouloir essuyer. M'approchant bien plus que l'aurais surement dicté la bienséance entre un patron et son employée. Mais je l'avais dit, je ne me considérait pas comme tel avec elle, non ? J'avais alors porté une main à son épaule, ce geste se voulant compatissant et rassurant. Puis, j'avais porté l'autre à son menton pour vérifier si sa peau était humide de larmes et la faire me regarder de nouveau.

« Tu as pas besoin de me présenter des excuses ou de te cacher. Ne t'en fais pas. Je suis désolé si je t'ai fait te sentir autrement. Quand je dis que tu peux me parler, je plaisante pas. Il y aura aucun jugement, pas même de la pitié. Rien. Il y a pas de honte à ressentir les choses, tu sais. A notre rencontre, tu as vu bien pire me concernant. Et j'ai tendance à croire que ça fait qu'on est plus... proches ? » J'avais dit le dernier mot avec un sourire et un regard interrogateur.

« J'ai parlé à peu de gens de Cassie, de la fondation. Des raisons pour lesquelles je l'ai créée... Même à la presse qui tente pourtant d'avoir des réponses. Alors... soit pas gênée. Et si ça aide à évacuer, mon tour est passé, évacue un peu plus ! » J'avais fini avec un clin d’œil et un sourire d'encouragement. Mon regard se faisant violence pour rester fixer sur le sien et son visage et ne pas se perdre dans l'envie que sa proximité éveillait. Je n'étais pas là pour la draguer, ou la mettre dans mon lit. Elle était humaine et ma couverture ainsi que ma relation compliquaient bien trop la chose. Cela dit, il était rare que je soit aussi tactile et doux avec quelqu'un que je ne cherchais pas à séduire. J’ôtais mes mains de la jeune femme et reculais pour lui faire de la place vers le sac de frappe.

« Après tout on est venu pour que j'apprenne, mais aussi pour ça, évacuer, non ? »






Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMar 5 Juil 2022 - 10:46





Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne


Alors que mon regard était perdu dans le vide, je sentis soudainement une chaleur envelopper doucement mon épaule, puis mon menton.

Mes iris furent alors automatiquement dirigées vers celles de Liam et je m’y perdis malgré moi, tandis que mon corps était comme traversé par un trait électrique... Nous étions si proches et son regard était si profond que j’avais l’impression qu’il allait me transpercer d’une seconde à l’autre...

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas ressenti quelque chose d’aussi puissant... Mais j’étais bien consciente qu’il ne s’agissait là que d’un acte amical sans aucune arrière-pensée, bien qu’il m’ait dit que c’était ce genre d’échange qui faisait en sorte que nous étions plus proches. Et de toute manière, il était en couple, d’après ce que je savais. Loin de moi l’idée de flirter avec une personne en couple. C’était tout bonnement hors de question.

J’écoutai ses paroles et finis par déglutir lentement, tandis que celles-ci enveloppaient mon cœur de réconfort. Et ça faisait un bien fou. Il faisait preuve d’une douceur, d’une bienveillance toutes deux déroutantes. Et la confiance qu’il semblait avoir en moi... Ca me touchait beaucoup. Surtout qu’on ne se connaissait que depuis quelques temps. J’avais l’impression que le lien qui s’était créé entre nous avait été d’emblée de jeu assez fort, et ça commençait un peu à me désarçonner...

Aussi, lorsqu’il se recula et coupa le lien physique qui nous unissait, j’eus l’impression de perdre pied. Troublée, je secouai doucement la tête pour faire sortir ces sensations étranges que je ressentais et je finis par me relever.

L’esprit un peu plus clair, je pris la parole :

- Merci, Liam. J’apprécie vraiment tes paroles et ton soutien.

Je me permis de lui sourire avant de me rapprocher à mon tour du sac de frappe. Il fallait absolument que je passe sur ce qui venait de se passer, il fallait que je me reprenne, que j’oublie cet échange déconcertant, cette sensation de chaleur sur mon épaule et mon menton.

- Et tu as raison. Ca fait du bien.

Frapper et parler faisaient du bien. Et j’avais assez parlé de moi pour aujourd’hui.

J’étais quelqu’un qui avait appris à aller de l’avant en toutes circonstances. Par conséquent, il était désormais hors de question que je m’attarde davantage sur mon passé et que je me renferme sur moi-même et mes vieux démons.

Dans tous les cas, j’offris à Liam un léger sourire et un regard empli de détermination. Il était temps de continuer la session. Par conséquent, je l’invitai à essayer d’autres coups contre le sac de frappe. De longues minutes s’étaient déjà écoulées depuis qu’il était arrivé au centre, et il semblait bien progresser. Pourtant, je m’assurais régulièrement que tout allait bien pour lui et lui assurais que nous pouvions arrêter à n’importe quel moment.








Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMar 5 Juil 2022 - 15:47



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE






Mon intervention avait eu l'effet voulu. Et peut-être bien plus, d'ailleurs. Parce que j'avais pu noter qu'elle avait semblé troublée après tout ça. Et quelque chose me disait que ça avait tout à voir avec moi, et rien avec ce qu'elle avait confié. Du gâchis, voila ce que c'était. Si elle avait cette réaction, je ne me serais pas fait prier, en temps normal, pour agir en conséquence. Pourtant, je me devais de rester amical et rien de plus. Une tâche qui risquait de devenir de plus en plus difficile dans ces conditions.

Malgré son trouble et mes pensées à ce sujet. Rien n'avait été dit ou plus évident que ce que j'avais décelé en la regardant d'aussi près. Alors j'étais resté concentré et avait accepté ses remerciements avec une forme d'humilité qui me paraissait appropriée.

« C'est normal. » J'avais ajouté un sourire. Puis, elle s'était accordée avec moi et s'était de nouveau mise à cogner le sac de frappe. Elle m'avait ensuite donné plusieurs conseils et m'avait montré plusieurs mouvements des pieds et des poings, contre le sac. Jusqu'à considérer que j'étais près pour tenter un 'corps' à 'corps' d'entrainement. Pas trop de force dans les poings, seulement une démonstration des mouvements sur quelque chose de plus fidèle qu'un sac informe rempli de sable.

Un instant je m'étais demandé quelle était la meilleure façon de réagir. Je ne pouvais pas me montrer trop douer. C'était une chose de réussir un mouvement quand elle me montrait un par un ces derniers. Mais réagir à une attaque, même fausse... J'avais donc décidé de rester crédible et de mettre ça sur le compte de l'instinct humain. Je réagirais, mais pas forcément exactement avec l'un des coups qu'elle avait précédemment montré. Des prises qui en soient étaient bonnes, mais a des années lumières de mon style de combat naturel.

Je m'étais mit en position de défense, attendant la première attaque de la jeune femme. Et j'avais réagit par instinct, heureusement, un instinct qui pouvait être prit par erreur pour celui d'un humain. Quand elle avait approché son poings de mon visage, j'avais saisi sa main avant qu'elle ne fasse contact et l'avait ainsi attirée contre moi. Cette partie là, n'était pas prévue, même si elle était presque forcée vu nos mouvements. Et j'avais laissé échapper un léger hoquet de surprise en la sentant contre moi. Pas le plus intelligent pour résister, Sytry !! M'invectivais-je alors qu'elle était plus proche de moi qu'elle l'avait jamais été. Moi qui croyais avoir déjà poussé les limites en la consolant... J'avais apparemment eu tord.

« Désolé. J'imagine que quand je vois un poing arriver sur moi... c'est un réflexe. Mais... j'ai pas du tout utilisé les parades de boxe que tu m'as montré... » je lui offrait un sourire désolé, ne bougeant pourtant pas pour m'éloigner d'elle. Pourtant, ça aurait été la chose la plus intelligente à faire. Me tenter de la sorte, n'était que pure stupidité, aussi fort que je pouvais me montrer. Après tout autant ne pas me frustrer plus que nécessaire... Je lâchais finalement son bras, comme si je n'avais pas réalisé que je la tenais et reculais d'un pas.

« Je peux ré-essayer, si tu veux ! Et vraiment me concentrer sur ce que tu m'as appris. Avant que... l'instinct qui me dit de ne pas me prendre un coup en plein visage ne me revienne, en tout cas. » Je tentais de blaguer et passer outre tout ça. Mais je n'étais pas certain qu'elle n'ai pas eu le temps de voir l'attirance qui m'avait happé un court instant. Même si c'était le cas, est-ce que c'était mal ? Selon moi, être en couple, ne voulais pas dire que l'humain n'avait plus aucune attirance pour qui que ce soit, ou même qu'il ne voyait plus la beauté des autres. Seulement qu'il savait se contenir et rester fidèle. Parce que l'attirance n'était pas tout ce qui comptais. Après tout... pour moi, ça ne me faisait que paraître plus humain.






Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMer 6 Juil 2022 - 8:23





Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne


Son amélioration étant relativement impressionnante, je décidai de passer à l’étape supérieure, qui serait certainement plus intéressante que la confrontation avec le sac de frappe : un corps à corps dynamique entre lui et moi.

J’avais dans un premier temps hésité à le lui proposer, craignait qu’il ne se produise la même chose que quelques minutes plus tôt, lorsqu’il m’avait consolée, mais j’avais décidé de passer par-dessus cet événement et de me concentrer uniquement sur le côté « apprentissage » du sport.

Après être montés sur le ring, j’observais sa position. Défensive, comme prête à parer le coup que je m’apprêtais a exécuter. Je n’allais pas lui faire mal : j’avais appris à arrêter mes coups juste avant l’impact, mais les mouvements que j’effectuerais seraient les mêmes que dans un combat normal.

Je tournai alors un peu autour de lui, comme pour feinter le début de mon attaque, comme pour le déstabiliser, d’une certaine manière. Puis je fonçai agilement sur lui et préparai mon bras à lui « porter un coup » au niveau de la mâchoire.

Pourtant, mon geste fut brusquement arrêté et mon corps vint se heurter au sien. Tout s’était passé si vite, et je devais admettre qu’il avait une sacrée force... Je ne m’en étais pas rendue compte lorsqu’il s’acharnait sur le sac de frappe...

Malgré moi, mes joues s’enflammèrent d’un coup et mon regard, une fois de plus, se perdit dans le sien... J’écoutai ses paroles, mais c’était comme si elles étaient très lointaines, à peine audibles. Chuchotait-il ? Je n’en avais pas spécialement l’impression pourtant...

Et de nouveau cette chaleur. J’avais l’impression que sa main qui tenait mon avant-bras me le brulait presque, mais ce n’était pourtant pas désagréable...

- … Je…

C’était ridicule. J’étais incapable de parler, presque même de bouger... Mais qu’est-ce qui m’arrivait, à la fin ?!

Et cette sensation si étrange qui me pétrifiait dans un certain sens, disparut lorsqu’il lâcha mon poignet et se recula d’un pas.

Je me faisais des idées, j’étais complètement folle. Et fatiguée. C’étaient des choses qui arrivaient dans ce sport. Le contact physique, tout ça. Alors pourquoi j’en faisais tout un plat ? Ca devenait franchement ridicule ! Il fallait absolument que je me reprenne, et tout de suite !

Je reculai alors et pris la parole pour ne pas paraître trop troublée.

- Il n’y a pas de mal, t’as pas à t’excuser... Ton réflexe était bon, il aurait pu te sauver la mise en combat réel. Et on peut effectivement réessayer. Aussi, si tu veux attaquer, vas-y.

J’avais opté pour l’explication du « coach » pour passer par-dessus ce qui venait de se passer. Mais mon esprit restait confus malgré lui...

Dans tous les cas, je me remis à lui tourner autour, attendant de voir s’il adoptait une position plus défensive, ou si, au contraire, il allait opter pour une position offensive et tenter de m’attaquer à son tour.









Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMer 6 Juil 2022 - 16:11



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE






Il y avait un point positif pour contrecarrer la frustration qui me menaçait après que je me soit mis dans cette situation stupide. Et il s’appelait confirmation ! La confirmation évidente que j'avais été celui qui l'avait troublée, moi et ma proximité. Sitôt elle s'était retrouvé contre moi, elle en avait perdu ses mots. Et pourtant, elle ne semblait pas détester la situation ou vouloir la fuir. Après tout, j'avais été celui qui avait coupé court à ce moment particulier, pas elle.

Il y avait du positif, donc. Pourtant, ça tournait au négatif à une vitesse déconcertante. Parce que c'était doublement une opportunité ratée. Je ne parlais même plus d'amusement et d'attirance, même si les siens auraient été au centre de l'idée. Mais il aurait été tellement plus facile de la faire se confier et de la pervertir en la faisant tomber sous mon charme. Je n'étais pas contre un challenge ou même ne pas choisir la facilité. Mais il fallait bien que j'admette que ça aurait été plus agréable de le faire de la sorte. Avant de me frustrer complètement, j'avais chassé ces idées de mon crâne et m'étais de nouveau concentré sur Evelyne.

Si elle avait été troublée, je n'était pas certain qu'elle ai capté que j'avais été attiré moi aussi. C'était tout aussi bien, même si l'inverse n'aurait pas été impossible à justifier... au moins, ça limitait les explications à donner. J'avais donc affiché un nouveau sourire, prétendant que tout était parfaitement normal et répondu à ses paroles compréhensives et encourageantes.

« C'est gentil à toi. Cela dit, je doute qu'on accepterais que je n'utilise pas le sport dans un combat si tu n'es pas mon adversaire... » Soulignais-je alors que j'étais convaincu qu'elle ne parlait pas de sport. Mais j'avais préféré jouer la sécurité et prétendre ne pas comprendre. Des questions me venaient à l'esprit cela dit. A commencer par quel genre de combat réel elle suggérait ? Un simple détroussement ? Un combat de rue ? Un combat moins... naturel ? Je m'étais mis en tête de la pervertir, face à sa gentillesse démesurée. Mais, est-ce qu'il était possible qu'elle soit plus intéressante encore qu'elle ne paraissait l'être ?

Elle me tournais autour, alors que ces pensées s'étaient finalement évaporés, laissant place à d'autres. Et à présent, je me demandait si je devais attaquer ou la laisser faire ? Je ne voulais pas risquer paraitre trop à l'aise avec les mouvements qu'elle m'avait montré. Je n'étais pas censé être doué en combat, ou avoir déjà fait de la boxe en tout cas. Ce qui n'était pas faux, pour la boxe en tout cas.

Cela dit, montrer un minimum d'initiative pourrait peut-être lui plaire. Et si je jouait bien mes cartes, la pousser à se confier davantage. Je me mettais dans une des positions qu'elle m'avait montré, ne le cachant pas volontairement, pour paraitre aussi novice que je prétendais l'être. Et décidait de frapper doucement, dans un mouvement qu'elle m'avait montré. Je m'étais forcé à être mal assuré. Si le mouvement était comme elle l'avait montré, il était emprunt d'hésitations. Après tout, c'était la première fois que je l'utilisait dans une autre configuration que face à un sac de frappe insensible. Elle avait bien entendu paré mon attaque pathétique sans soucis.

Je restait en position plus offensive, levant les poings comme elle me l'avait montré et décidait de forcer mon idée d'un peu plus tôt. Je tentais un coup avec la jambe cette fois. Doucement, je ne voulais en aucun cas mettre de la force et risquer de la blesser ou de laisser croire que c'était autre chose qu'un entrainement. Et comme je l'avais prévu, elle avait arrêté ma jambe dans les airs, me donnant l'occasion de 'perdre l'équilibre'.

« Si tu me dis encore que c'était bien... Je vais vraiment croire que tu n'oses pas me critiquer... » Soufflais-je avec un large sourire alors que j'étais au sol. J'avais résisté à l'envie de l'entrainer dans ma chute, pour la plaquer une nouvelle fois contre moi. J'avais eu suffisamment de frustrations pour aujourd'hui et m'affairait pour me relever.

« Avoue, tu es très certainement capable de battre tous les gens de cette pièce à la boxe ? Tu as l'air douée ! Je sais pas a quel point c'est un compliment vu que j'y connais presque rien, mais... Considère moi impressionné et battu à plates coutures ! » Je n'étais pas du genre sexiste, ou à me sentir moins homme parce qu'une femme pouvait me botter les fesses. L'admettre comme je l'avais fait était donc sortit naturellement, ce qui je l'espérait lui plairait. Et même si ça n'était pas vrai pour elle, ou qu'il n'y avait plus grand monde capable de me botter les fesses dans tous les plans... ça restait sincère.

« Qu'est-ce que tu en dis, si on arrêtes là pour le premier entrainement et que je t'offres un café et... pourquoi pas quelque chose à manger ? Mais si tu es partante, je serais ravie de refaire des entrainements à l'avenir. »





Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyJeu 21 Juil 2022 - 11:12

 

 
 
Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne

 
Premier essai de sa part. Je le laissai faire et parai son attaque sans grand soucis grâce à une parade que j’avais entraînée encore et encore afin d’être capable de la réaliser à la perfection. L’intention et l’idée avaient été bonnes, mais l’hésitation qui avait marqué son mouvement avait été malheureusement trop prononcé.
 
Pourtant, Liam avait du potentiel, je le sentais au plus profond de moi. Mais j’appréciais chez lui ce côté hésitant, si je pouvais le qualifier ainsi. En effet, il avait beau être à la tête d’une entreprise importante, il n’en restait pas moins modeste.

Ce que je détestais par-dessus tout, c’étaient les PDG ingrats, snobs, trop sûrs d’eux, presque démoniaques autant avec leurs employés qu’avec leurs clients, s’ils se montraient trop hypocrites envers eux. Mais Liam était si différent, si humble. Si humain.

 
Bref.
 
Il avait enchaîné sur une deuxième attaque, avec sa jambe cette fois-ci. Au moins, il ne se laissait pas abattre et tentait une autre technique que je lui avais montrée quelques minutes plus tôt. J’aimais cette initiative. J’aimais sa motivation, son intérêt pour cette activité que je lui avais proposée lors de notre première rencontre.
 
Encore une fois, j’arrêtai son mouvement et il perdit l’équilibre. J’avais peut-être mis un peu trop d’entrain dans ma parade... Navrée, je portai mes mains vers ma bouche, tentant de m’assurer du regard qu’il n’avait rien. Ce n’est que lorsque je vis son sourire que je me rapprochai de lui et l’aidai à se relever doucement. Dès qu’il fut à nouveau debout, je me reculai un peu, ne désirant pas encore prolonger ce simple contact physique. Ceux que nous avions échangés jusqu’ici avaient été suffisants à mon goût. Et je me sentais mal à l’aise vis-à-vis de sa compagne. Ce que j’avais ressenti, je devais l’oublier, passer dessus et faire en sorte de ne plus jamais y regoûter. En plus de ça, c’était, à mes yeux, mon patron. Je lui devais un respect profond.
 
Ensuite, sa première réplique me fit doucement rire et je secouai la tête négativement. Le compliment me touchait, mais il exagérait. Pas vrai ? Il y avait toujours plus fort que soi, et je n’étais pas du genre à me vanter de quoi que ce soit. Par conséquent, je décidai de recevoir avec plaisir son compliment, sans pour autant sentir mes chevilles gonfler ou me jeter des fleurs.
 
Arriva enfin sa dernière réplique et je ne pus m’empêcher de sourire doucement. Alors comme ça, il était prêt à continuer l’entraînement ? J’étais vraiment touchée et ravie de voir que ça avait l’air de lui avoir plu !
 
Je hochai alors la tête et répondis :
 
- C’est avec plaisir que je reviendrai ici avec toi. Et va pour le café. On l’aura bien mérité !
 
Je plantai mon regard bleuté dans le sien et lui souris doucement avant de reprendre.
 
- Merci encore d’être venu. Ca me touche beaucoup. On se rejoint à l’extérieur dès qu’on est prêt ?
 
 






Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptySam 23 Juil 2022 - 16:21



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE






Un rire ou sourire, aucun mot pour confirmer ou même nier mes compliments... Je pouvais voir qu'elle était en partie flattée, mais surtout gênée. Pas parce que j'avais fait un compliment, mais parce qu'elle n'était pas sûre de le mériter. Elle était humble, une qualité humaine qui pouvait avoir ses points positifs, même de mon point de vue. Mais je devais bien avouer que ce que je voyais de positif dans ce trait était à l'opposé de ce qu'un humain aurait apprécié dans ce dernier. Après tout, un simple humain avec un trop plein d'égo ne pouvait pas être crédible dans ce monde. Pas quand il existait des créatures plus anciennes que le monde lui même, capables de le balayer en une fraction de seconde.

Je souriais a mon tour, ne renchérissant pas, histoire de ne pas créer une situation gênante. Et l'écoutais alors qu'elle me disait être plus que partante pour continuer ces entrainements. C'était une bonne chose, parce que ce que j'avais en tête la concernant méritait plus que le temps qu'on passerait à bosser sur la fondation.

« Super ! Et oui, faisons ça. On se retrouve dès qu'on est prêts ! »

Dès que j'avais validé sa proposition, nous étions partis dans les vestiaires pour nous laver de cette séance de sport et changer de vêtements. Mon jean, t-shirt et veste en cuire de nouveau sur le dos, j'avais fini par la rejoindre à l'extérieur comme convenu, pour lui offrir ce café promis. J'avais regardé autour de nous et proposé rapidement qu'on se rende au café qu'on pouvait voir un peu plus loin.

« C'était vraiment sympa, cette première séance. Quand on a parlé de la boxe l'autre fois, je crois que je ne me voyais pas la dedans, même si j'avais envie d'essayer. Mais, je comprend encore plus l'intérêt que tu as pour le sport, maintenant. »

Quitte à faire un sport, je n'allais pas cracher sur le fait que ça en soit un violent. Surtout si je devais participer, soyons logiques.

« Et je dois avouer que je ne me suis pas senti aussi... "pas à ma place" que je l'aurais cru. A vrai dire c'était l'inverse. Et tu avais raison, ça défoule et ça permet de décompresser. Je peux que valider ça... »

Je poussait la porte du café, mais n'entrait pas, m'effaçant légèrement pour laisser passer Evelyne.

« Après toi. » Fis-je avec un sourire poli. Je n'étais pas là à tenter de faire preuve d'une galanterie archaïque, mais tant pis si qui quelqu'un pensait autrement. J'avais alors jeté un coup d’œil au menu affiché derrière le comptoir intérieur qui était rempli de noms de cafés et de pâtisseries en tout genre, et proposé :

« Ça te vas si on commande et qu'on va sur la terrasse ? Il fait beau, ce serait dommage de rester enfermés à ses tables ci... »






Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMar 26 Juil 2022 - 8:53

 

 
 
Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne

 
On s’était séparés et j’avais rejoint le vestiaire des femmes. La douche que j’y avais prise m’avait fait un bien fou, comme si elle m’avait débarrassée de toutes ces sensations étranges que j’avais pu ressentir durant les contacts qu’on avait échangés brièvement durant l’entrainement.
 
Après avoir enfilé des vêtements propres et rassemblé rapidement mes cheveux en un chignon, j’avais rejoint l’extérieur du bâtiment et y avais retrouvé Liam.
 
Une fois à sa hauteur, j’écoutai sa proposition et lui emboîtai le pas en direction du café qu’il venait de m’indiquer. J’avais l’habitude de m’y rendre de temps en temps après mes entraînements du soir. Un café sympa, des boissons délicieuses à des prix raisonnables, une terrasse accueillante.
 
J’écoutai ensuite ses dires et mes lèvres s’étirèrent en un sourire conquis. Ça lui avait plu, d’après ce qu’il avait l’air de dire.
 
- Heureuse d’avoir pu te faire découvrir une activité qui t’a plu et dans laquelle tu as pu te sentir à l’aise.
 
Lorsqu’il me retint la porte, je m’y glissai en le remerciant, puis j’attendis qu’il entre à son tour pour jeter un coup d’œil au tableau sur lequel étaient indiquées les boissons que le café proposait. Il y avait un certain choix, et peu de cafés que je n’avais pas encore goûtés.
 
La voix de Liam attira mon attention et je hochai la tête.
 
- Oui, avec plaisir.
 
Il était vrai que profiter de la terrasse par ce temps était une excellente idée. Surtout que celle-là se situait à l’arrière de la boutique, dans un espace verdoyant, florissant, à tel point qu’on aurait pu en oublier qu’on se trouvait en plein centre-ville.
 
Nos commandes furent vite prises et, une fois en possession de nos précieux breuvages, on rejoignit la fameuse terrasse. On s’installa dans un coin tranquille de cette dernière, sur des fauteuils cosy qui invitaient presque à profiter d’une agréable petite sieste.
 
Une fois installée, j’offris un nouveau sourire à Liam.
 
- Merci beaucoup pour le café. Et encore merci pour l’intérêt que tu as porté à cette activité.
 
Je levai ensuite ma boisson dans sa direction, comme pour trinquer, puis j’y goûtai en même temps que Liam.
 
Je laissai s’écouler quelques secondes pour réfléchir à quoi dire. J’aurais aimé évoquer le sujet de Cassie, pour la connaître un peu plus et être davantage en mesure de gérer les problèmes juridiques de cette fondation correctement, mais je ne voulais pas plomber l’ambiance : j’avais bien vu comment Liam s’était assombri lorsqu’on avait évoqué ce sujet durant notre première rencontre...
 
- Dis-moi, j’ai aperçu que tu étais en couple. C’est vrai ? Ou une simple fantaisie des paparazzis et autres journalistes ?
 
Après ce qui s'était passé, j'avais besoin d'avoir cette certitude, comme pour me rassurer et me dire que tout ce que j'avais pu ressentir sortait tout droit de mon imagination, que j'avais mal interprété ces regards et ces contacts.
 







Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyMer 27 Juil 2022 - 14:08



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE






Elle disait être heureuse d'avoir pu me faire découvrir la boxe, notamment en considérant que le sport m'avait plu et que j'étais prêt à recommencer. J'étais peu enclin à en rajouter une couche alors que j'avais déjà dit l'essentiel à ce sujet. J'avais tendance à penser que si je répondait davantage, j'aurais l'air d'en faire trop. Ayant déjà dit que je voulais recommencer, et que j'avais apprécié... J'avais donc décidé dans rester là et de la remercier silencieusement. J'avais donc offert un sourire reconnaissant à l'avocate et continué notre marche.

Une fois arrivés au café, j'avais rapidement vu la terrasse derrière et proposé qu'on s'y rende. Chose qu'Evelyne avait accepté presque aussitôt. Nous n'avions, d'ailleurs, pas eu a attendre longtemps avant que notre commande ne soit prête. Et j'avais payé cette dernière avant de suivre l'humaine sur la terrasse.

« Avec plaisir ! Quant à notre entrainement... je devrais te remercier, pas le contraire. C'était gentil à toi de me proposer non seulement de tester le sport, mais de m'initier. »

J'avais fait mine de trinquer en retour, puis comme elle, avait commencé à boire mon café. J'avais quelques sujets en réserve, pourtant, j'avais laissé un silence confortable s'installer. Tant qu'il restait court, c'était positif et je ne voulais pas paraitre forcer des discussions sitôt assis à cette table. Je voulais aussi lui permettre dans'en lancer, elle. Et quel sujet, elle avait choisit ! Je n'avais pas eu de réaction extérieure, mais je devais bien admettre qu’intérieurement, j'étais surpris. Surpris qu'elle pose cette question si abruptement, surpris qu'elle le demande et légèrement intrigué par le pourquoi elle le demandait...

« On peut dire qu'il sont rapides pour dénicher leurs scoops... » Commençais-je a répondre avec un sourire, avant de confirmer plus précisément.

« C'est vrai, oui. Elle s'appelle Cameron. »

Je pouvais comprendre qu'elle ne croit pas de but en blanc ce genre de torchons. Après tout, c'était même une preuve d'intelligence et de bon sens de ne pas le faire. Malgré tout, j'avais tout de même compté sur ces même torchons pour trouver l'info et faire l'annonce d'eux même. De un, parce que Liam n'était pas du genre à publiquement annoncer être en couple. Mais également parce que j'avais autre chose à foutre que faire du journalisme à leur place, si on pouvait parler de journalisme pour certains d'eux.

Je m'étais contenté de ne pas cacher les choses et de m'afficher une fois ou deux avec la nephelim. Et ils avaient fait le reste... Une façon somme toute simple de contrôler la discussion à mon sujet, et de continuer de me faire passer pour plus humain que je ne l'étais.

« Je n'ai pas lu la presse, je préfère éviter... Mais j'imagine qu'ils ont du parler de la rupture, puis de notre réconciliation ? De quoi faire douter n'importe qui de la véracité des propos. Ils cherchent le sensationnel ou il n'y en a pas. C'est fatiguant à la longue. Et ça force à se demander s'ils inventent pas tout ça... »

J'avais confirmé sans mal ce qu'elle avait demandé, mais ces dernières paroles n'étaient pas vraiment là pour confirmation. Mais plus pour juger sa réaction. Car j'avais encore un doute sur la raison de sa question, surtout si subitement et après... notre entrainement.

J'aurais pu couper court à mes interrogations et fouiller son esprit directement à la recherche de réponses. Pourtant, je ne faisait rien du genre. Est-ce que c'était toujours parce que je préférait le challenge avec elle ? Peut-être en partie. Mais si je devais être honnête, c'était également parce que je ne voulais pas entendre ses pensées et avoir la confirmation des soupçons que j'avais. Si j'avais confirmation de ses propres mots -ou pensées plutôt- qu'elle était attirée par moi, je savais pertinemment que les choses seraient plus frustrantes encore de mon côté. Après tout, j'étais parfaitement bien placé pour savoir que toute déduction soit-elle, ça n’égalait jamais les pensées véritables de quelqu'un. Parce que les pensées étaient toujours plus brutes, plus lubriques et j'en passes, que ne pouvaient l'être la simple observation d'une réaction. Et j'avais déjà suffisamment d'imagination surtout dans ce domaine, pour ne pas devoir en filtrer d'autres à cause de ses propres pensées, à elle.

« C'est tout récent. Elle avait quitté la ville pour des affaires familiales juste après une... dispute. Je... j'enjolive comme si je parlais a un journaliste, maintenant. » Fis-je, ricanant avant de feinter être gêné. Puis je reprenais :

« Disons qu'elle a eu un écart et que ça a été difficile de passer outre. Mais... la distance à aidé et on a décidé de tenter de nouveau. »

Avoir un écart était une jolie façon de parler d'infidélité. C'était également un terme vaste, qui allait de ce qu'avait fait Cameron, à l'infidélité pure, avec coucherie et mensonges... Mais j'avais dans l'idée que rester sur cette distinction était plus simple et aussi positif. Après tout, entrer dans les détails pourrait laisser voir que j'étais encore énervé à ce sujet et ça n'était pas une bonne chose. Pas que ma couverture en souffrirais, car j'avais tendance à penser que n'importe quel humain réagirait mal à ce genre de chose. Mais, j'avais aussi dans l'idée que si on avait toujours ce genre de sentiments à ce sujet, la relation n'était pas la solution. Bien sûr, c'était pour un humain et quand il s'agissait de sentiments et toutes ces conneries. Mais c'était ce que je prétendais être et avoir, alors j'avais gardé ça crédible et caché les détails et ma frustration ainsi que ma colère à ce sujet.

« Je ne sais pas pourquoi je te dis toutes ces choses... Je crois que c'est juste facile de parler avec toi... » Fis-je prétendant être toujours embarrassé par mes confessions. Pourtant, je savais pertinemment pourquoi j'avais dit ces choses et cherchait sur son visage, dans le moindre tressaillement de son corps à voir une réaction qui m'en indiquerait un peu plus sur ce qu'elle pensait de tout ça. Spécialement après qu'elle ai posé la question sur la véracité de cette relation. Spécialement quand j'avais suggéré l'infidélité.

« J'apprécie que tu m'ai demandé, en tout cas. Je préfère qu'on me pose des questions, plutôt qu'on se fie à ce que dit la presse. »





Evelyne Karasu



Sorcier
x Nature : De Naissance
x Statut : Non Pactisé
x Né(e) en : 30 novembre 1990
x Gains : bon d'achat argent (2 500 PI restant) / falsification / purification (x2)
x Look like : Pia Kristine Cruz




 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptySam 10 Sep 2022 - 14:40

 

 
 
Cause I love the adrenaline in my veins…
Liam & Evelyne

 
J’écoutai sa réponse et hochai la tête. C’était donc vrai. En plus de cela, il évoqua même son prénom, me confirmant l’information qui m’était parvenue quelques semaines plus tôt.
 
Dans tous les cas, je me sentis soulagée, rassurée. Ce qui s’était passé à la salle de sport n’avait été qu’un entrainement, et rien de plus. Absolument rien de plus. Je m’étais fait des idées sur toute la ligne. Enfin, c’était ce que j’espérais. Si, pas contre, j’avais effectivement perçu quelque chose de plus qu’un simple entrainement (ce qui m’aurait quand même étonné), alors j’avais bien réagi. Je n’avais rien engagé de mon propre gré, je n’avais rien fait qui aurait pu nous mettre dans de sales draps. S’il y avait bien quelque chose que je voulais éviter, c’était de briser un couple qui semblait déjà bien fragilisé.
 
D’ailleurs, au fond de moi, j’espérais qu’il n’y aurait plus d’échange de ce genre. Ayant désormais la confirmation qu’il partageait sa vie avec quelqu’un, je me sentirais plus que mal à l’aise de goûter une fois de plus à une telle proximité.
 
Par la suite, je ne pus qu’acquiescer aussi à sa réplique suivante. J’avais aussi eu affaire à certains journalistes malhonnêtes... Et je dois dire que cela n’avait pas été très agréable à passer. Mais Liam était à la tête d’une entreprise importante, donc j’osais à peine imaginer tous les ragots que les journalistes devaient mijoter à son sujet...
 
S’ensuivirent d’autres information sur leur couple qui renforcèrent mon sentiment de besoin de mettre une certaine distance entre nous et d’éviter que de nouveaux contacts aient lieux à l’avenir.
 
Arrivèrent enfin ses deux dernières répliques...
 
Dans un premier temps, je sentis mon être s’emballer brièvement. Mais, bien vite, je laissai paraître sur mon visage un simple sourire réconfortant et haussai doucement les épaules. Laisser de la distance, coûte que coûte. Et il fallait que j’arrête de me faire des idées.
 
- C’est normal... Je suis toujours curieuse de savoir à quel point la presse expose des sujets véridiques, c’est tout. Mais j’aimerais quand même m’excuser. Ma question était peut-être un peu trop... Directe, déplacée. J’espère que ça ne t’a pas trop dérangé.
 
Aussi, je devais bien admettre que j’étais heureuse d’apprendre qu’il avait quelqu’un. Il le méritait. Et j’espérais que leur couple perdurerait, même malgré les étapes difficiles à traverser. J’avais fait l’expérience de plusieurs infidélités dans mes couples d’ado, et je savais à quel point cela pouvait être douloureux...  
 
 






Liam S. Rowell



Lieutenant -staff-
x Grade : Prince des Enfers
x Échelon : Supérieur
x Né(e) en : 2085 av. j.c.
x Créé(e) : de 2040 - 1540 av. j.c.
x Gains : purification (x2) / bon d'achat diamant / abattement éphémère (M) / convoitise / transgression
x Look like : David Boreanaz
x M.C : Elena, Ezechiel, Connor, Riley, Clarke
x Membre investi :
  • Parrain/Marraine





 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne EmptyLun 12 Sep 2022 - 15:50



« Cause I love the adrenaline in my veins ... »
LIAM FEAT. EVELYNE







« Ça m'a surpris... » Autant dire la vérité, parce qu'il n'y avait rien de mal à ça. Sa question avait été subite et la discussion précédente ne s'y prêtant pas, elle pouvait facilement comprendre pourquoi. J'imagine qu'elle avait eu cette question en tête et qu'elle avait fini par la laisser sortir faute de pouvoir encore la contenir. C'était en tout cas l'impression qu'elle m'avait donné. Et ça me laissait m'interroger sur ce que ça signifiait.

« Mais ça n'est pas déplacé et ça ne m'a pas dérangé, ne t'en fait pas. Je n'ai pas de problème pour parler de ça. J'ai plus de mal avec les gens qui écoutent la presse et prennent ce qu'ils disent pour argent comptant. Certes parfois ils disent vrai. Mais, souvent, ils n'ont pas du tout, toutes les informations. »

Je lui offrait un sourire, toujours reconnaissant qu'elle ai préféré me demander personnellement. Mais ça n'était pas tout ce qui se tramait dans ma tête. La façon dont elle avait posé sa question restait gravée dans mon crâne et j'analysais encore et encore la chose au complet. Dans l'idée de pouvoir comprendre clairement ce qu'il en était. J'avais mes idées ! Des idées que j'aurais pu facilement confirmé en lisant ses pensées. Mais là encore je m'y refusait et préférait prendre la route la plus longue. Après tout j'avais le temps...

« Si tu as d'autres questions du genre, n'hésite pas ! Que ça soit au sujet de Cameron ou d'autre chose... Je préfère ça, comme je t'ai dit. Et j'ai confiance en toi. Tu as pas tellement l'air d'être le genre de personne à courir vers les paparazzi et journalistes a scandale pour vendre des infos. » J'avais fini mes paroles sur le ton de la plaisanterie, même si le sentiment derrière était sincère. Elle était humaine, bonne et j'en passe. J'avais suffisamment cerné la jeune femme pour être certain qu'elle serait la bonne personne pour la fondation. Quelqu'un comme ça ne mettait pas aux enchères des infos ou photos d'un proche ou de qui que ce soit.

J'étais resté silencieux, souhaitant réellement la pousser à me poser d'autres questions. De un, parce que je n'avais pas réellement de craintes sur ce qu'elle pouvait me poser. Mais aussi et surtout, parce que suivant les questions qu'elle me poserait, j’aurai plus d'informations pour expliquer la précédente et toute cette situation. J'avais donc prit une nouvelle gorgée de café, lui laissant le temps de réfléchir.




Contenu sponsorisé








 Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
Message Cause I love the adrenaline in my veins  • Feat. Evelyne Empty
 

Cause I love the adrenaline in my veins • Feat. Evelyne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-